Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par Charles-Edouard le Lun 18 Avr 2011 - 11:42

Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Vous pouvez déposer vos questions ici, TEMPOPSY psychologue vous répondra.
avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17061
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par **alice** le Jeu 7 Juil 2011 - 12:43

Bonjour,

J'ai mené une vie decousue et dépourvue de sens pendant dix ans.J'avais un métier qui me faisait gagner beaucoup d'argent et m'a rendu profondément cynique,méprisante,méchante...Pendant toutes ses années,j'ai nourri mon orgueil et mon ego.Je pense pouvoir dire que d'une certaine manière j'étais devenu mon propre dieu tout en étant convaincu qu'il y avait pire que moi que ce n'était pas grave.Un jour plus précisement en novembre dernier alors que j'avais décidé de revenir à l'essentiel,de changer de vie radicalement,j'ai vécu comme une prise de conscience, un choc.Une véritable apocalypse intérieure s'opérait en moi.Je priai le seigneur en lui demandant force et courage et en n'oubliant jamais de lui demander pardon et merci.Dans mes prières je lui demandais de me montrer le chemin,de ne pas m'abandonner comme moi j l'avais fait mais surtout de me montrer ce qui l'avait le plus blessé.Et je décide alors de pousser la porte de ma paroisse pour demander de l aide.J'y rencontre un pretre qui m'entend en confession et qui m'absoud de mes péchés car j'avais pris conscience que si je mourrai à l'instant ma vie avait été tellement remplie de péchés que je n'avais rien à offrir au seigneur.Pire que cela,je me suis rendue compte du nombre de coups que je lui avait asséné et j'ai eu honte de l'avoir tant de fois fait souffrir LUI et la Très Sainte Vierge.C'est comme si je l'avais moi meme maintes fois crucifié.Je pense à dieu chaque jour,et je devrais me réjouir de cette prise de conscience qui s'apparente pour certain à une grace mais je n'y parviens pas.Le choc fut tel qu' à chaque instant désormais je ne peux plus fermer les yeux sur le péché,pour autant ,je continue parfois de mentir,de juger mon prochain.Je ne suis pas humble mais j'aimerai le devenir.J'ai pris toute la dimension du péché et c'est douloureux. J'ai peur une nouvelle fois que le changement s'opére et que mes motivations profondes soient plus orientéés vers la crainte de l'enfer que l'amour que je lui porte.Si c'est le cas,est ce une nouvelle fois l'orgueil qui prend le dessus.Pourriez vous m'éclairer sur le sujet et me dire si ma réaction est sensée? D'avance je vous remercie .

**alice**
J'ai la foi

Messages : 9
Inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par Antoine le Jeu 7 Juil 2011 - 13:16

Bonjour Alice,

je viens de lire votre post et le sentiment qu'il m'inspire est que le grâce de Dieu a frappé à la porte de votre âme. Vous voyez maintenant ce que vous étiez et vous vous inquiétez bien naturellement de ce que vous allez être.
Il faut savoir que le fait de regretter ses fautes et de s'en confesser ne permet pas de retomber hélas, ce serait bien trop facile et bien trop confortable.
Il faut se souvenir d'ailleurs d'un exemple que nous donne Notre-Seigneur sur l'état d'un homme qui était possédé et qui après avoir été purifié s'est retrouvé re-possédé par sept démons de l'impureté. Dans un autre exemple, je crois que c'est Saint Paul qui dit : "Que celui qui est debout, prenne garde de retomber!"
C'est à celà qu'il faut faire particulièrement attentie jour.
Un vieil adage latin dit : "Spiritus promptus, sed caro autem infirma" ce qui veut dire : "l'esprit est fort mais la chair est faible!" C'est bien le drame de notre quotidien à nous pauvres rien du tout devant la face de l'Eternel. Mais celà, Dieu le sait aussi et, heureusement pour nous, sa miséricorde est infinie.
Enfin, sachez que nous sommes bien plus jugés sur les efforts que nous aurons faits pour parvenir à la sainteté que sur les résultats acquis. Heureusement d'ailleurs car si tel n'était pas le cas, bien peu seraient sauvés.

Bonne journée à vous, bon courage sur cette route et à bientôt.

Antoine
avatar
Antoine
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 179
Age : 66
Localisation : Ploermël
Inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par Antoine le Jeu 7 Juil 2011 - 17:29

je reviens vers vous car j'ai dit une erreur, il faut lire :Il faut savoir que le fait de regretter ses fautes et de s'en confesser n'empêche pas de retomber hélas, ce serait bien trop facile et bien trop confortable.
avatar
Antoine
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 179
Age : 66
Localisation : Ploermël
Inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par Ad Dei gloriam le Jeu 7 Juil 2011 - 22:55

Priez sans cesse et soyez toujours joyeuses .... c'est la clef des Cieux !!
avatar
Ad Dei gloriam
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 597
Inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mettez-vous à la place de l'enfant prodigue.

Message par ersanco le Ven 8 Juil 2011 - 2:53

@**alice** a écrit:Bonjour,

J'ai mené une vie decousue et dépourvue de sens pendant dix ans.J'avais un métier qui me faisait gagner beaucoup d'argent et m'a rendu profondément cynique,méprisante,méchante...Pendant toutes ses années,j'ai nourri mon orgueil et mon ego.Je pense pouvoir dire que d'une certaine manière j'étais devenu mon propre dieu tout en étant convaincu qu'il y avait pire que moi que ce n'était pas grave.Un jour plus précisement en novembre dernier alors que j'avais décidé de revenir à l'essentiel,de changer de vie radicalement,j'ai vécu comme une prise de conscience, un choc.Une véritable apocalypse intérieure s'opérait en moi.Je priai le seigneur en lui demandant force et courage et en n'oubliant jamais de lui demander pardon et merci.Dans mes prières je lui demandais de me montrer le chemin,de ne pas m'abandonner comme moi j l'avais fait mais surtout de me montrer ce qui l'avait le plus blessé.Et je décide alors de pousser la porte de ma paroisse pour demander de l aide.J'y rencontre un pretre qui m'entend en confession et qui m'absoud de mes péchés car j'avais pris conscience que si je mourrai à l'instant ma vie avait été tellement remplie de péchés que je n'avais rien à offrir au seigneur.Pire que cela,je me suis rendue compte du nombre de coups que je lui avait asséné et j'ai eu honte de l'avoir tant de fois fait souffrir LUI et la Très Sainte Vierge.C'est comme si je l'avais moi meme maintes fois crucifié.Je pense à dieu chaque jour,et je devrais me réjouir de cette prise de conscience qui s'apparente pour certain à une grace mais je n'y parviens pas.Le choc fut tel qu' à chaque instant désormais je ne peux plus fermer les yeux sur le péché,pour autant ,je continue parfois de mentir,de juger mon prochain.Je ne suis pas humble mais j'aimerai le devenir.J'ai pris toute la dimension du péché et c'est douloureux. J'ai peur une nouvelle fois que le changement s'opére et que mes motivations profondes soient plus orientéés vers la crainte de l'enfer que l'amour que je lui porte.Si c'est le cas,est ce une nouvelle fois l'orgueil qui prend le dessus.Pourriez vous m'éclairer sur le sujet et me dire si ma réaction est sensée? D'avance je vous remercie .

Bonjour Alice. Quelle chance avez-vous! Vous vous êtes réconciliée avec le Père. Imaginez la conduite de l'enfant prodigue après les retrouvailles avec son Père. Faites comme lui. C'est la petite voie enseignée par la petite Thérèse de Lisieux.
Lisez l'Histoire d'une âme et dites-vous que l'auteure est "Docteur de l'Église".

ersanco
J'ai la foi

Messages : 8
Inscription : 07/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par JACOBERGER Gilles le Mar 4 Oct 2011 - 4:41

@Antoine a écrit:Bonjour Alice,

je viens de lire votre post et le sentiment qu'il m'inspire est que le grâce de DDieu a frappé à la porte de votre âme. Vous voyez maintenant ce que vous étiez et vous vous inquiétez bien naturellement de ce que vous allez être.
Il faut savoir que le fait de regretter ses fautes et de s'en confesser n'empêche pas de retomber hélas, ce serait bien trop facile et bien trop confortable.
Il faut se souvenir d'ailleurs d'un exemple que nous donne Notre-Seigneur sur l'état d'un homme qui était possédé et qui après avoir été purifié s'est retrouvé "re-possédé" par sept démons de l'impureté. Dans un autre exemple, je crois que c'est Saint Paul qui dit : "Que celui qui est debout, prenne garde de retomber!"
C'est à cela qu'il faut faire particulièrement attention jour après jour.
Un vieil adage latin dit : "Spiritus promptus, sed caro autem infirma" ce qui veut dire : "l'esprit est fort mais la chair est faible!" C'est bien le drame de notre quotidien à nous "pauvres rien du tout" devant la face de l’Éternel. Mais cela, Dieu le sait aussi et, heureusement pour nous, sa miséricorde est infinie.
Enfin, sachez que nous sommes bien plus jugés sur les efforts que nous aurons faits pour parvenir à la sainteté que sur les résultats acquis. Heureusement d'ailleurs car si tel n'était pas le cas, bien peu seraient sauvés.

Bonne journée à vous, bon courage sur cette route et à bientôt.

Antoine

Merci Antoine, moi aussi je prends ce texte-prière pour moi. Oh ma vie est différente de celle d'**Alice** sur bien des points mais je crois que je ne vaux guère mieux!
Oui, "l'esprit est fort mais la chair est faible!" et quand, en plus l'esprit est faible, que reste-t-il ?
Union de pensée, de prière et de louange à Dieu! Alléluia!
Gilles

JACOBERGER Gilles
Aime la prière

Messages : 30
Inscription : 30/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par marieroudolf le Jeu 16 Oct 2014 - 23:14

je souffre tellement au point ou je me demande si Dieu le père ma oublier?

marieroudolf
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 21
Age : 29
Localisation : yaoundé
Inscription : 03/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par marieroudolf le Jeu 16 Oct 2014 - 23:22

je fais parfois une certaine remise en question par rapport a moi mais jais cette amertume en moi lorsque je fais du bien en retour le mauvais m'attends en récompense jais eu ce sentiment de révolte en moi de ne plus venir en aide a mon prochain mais c'est plus fort que moi dimanche une jeune fille a oublier son téléphone dans une boutique et je suis aller le lui rendre et ce sentiment ma fait une sensation de compréhension d'aider les autres qui abuse de moi en retour qui me viendra en aide alors que moi j'en ai véritablement besoin

marieroudolf
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 21
Age : 29
Localisation : yaoundé
Inscription : 03/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par Stef54 le Jeu 16 Oct 2014 - 23:27

Bonsoir,

Vous avez un bon fond.
Vous ne voulez pas voler autrui....et rendez ce qui n''est pas à vous...c'est juste et noble.
Par contre, n'attendez rien en retour. C'est un peu brute comme réponse mais c'est la triste réalité.
Soyez vous et donnez sans compter. Vous serez maintes fois plus heureuse que si vous attendez un retour.....
Et si vous vous sentez abusé, alors dites-vous que les autres, ceux qui abusent sont atteint de jalousie parce qu'ils vous envient et ne vous comprennent pas. Ils ne le peuvent car ils n'ont pas cette culture de l'amour....

et pour Notre Père, Dieu, ne pensez pas qu'il vous oublie...Il est toujours présent. Seulement parfois, tel un Père, un parent, il se démarque pour nous laisser nous envoler de nos propres ailes....nous forger.

Fraternellement.
avatar
Stef54
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 784
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par marieroudolf le Jeu 16 Oct 2014 - 23:38

je suis un peu calme et allergique au bruit et ce que mes ma famille ne comprends pas mais il peut me donner quand même un coup de main et me laisser poursuivre ma route

marieroudolf
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 21
Age : 29
Localisation : yaoundé
Inscription : 03/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par tous artisans de paix le Ven 17 Oct 2014 - 14:04

Bonjour Marieroudolf,


je fais parfois une certaine remise en question par rapport a moi mais jais cette amertume en moi lorsque je fais du bien en retour le mauvais m'attends en récompense jais eu ce sentiment de révolte en moi de ne plus venir en aide a mon prochain mais c'est plus fort que moi dimanche une jeune fille a oublier son téléphone dans une boutique et je suis aller le lui rendre et ce sentiment ma fait une sensation de compréhension d'aider les autres qui abuse de moi en retour qui me viendra en aide alors que moi j'en ai véritablement besoin


Ce n'est pas toujours facile d'aider son prochain, quand on a le sentiment de ne recevoir que de l'ingratitude, en retour.


Et pourtant, c'est exactement ce à quoi la Bible nous invite, avec l'idée que Dieu voit les efforts que nous faisons et que Lui, il nous en est reconnaissant, même si nous ne recevons que de l'ingratitude de la part de ceux qui nous entourent.



La Bible nous invite en effet :



- à Aimer nos ennemis et les saluer aimablement, au lieu de les éviter et de les mépriser. Même si ce sont nos ennemis et que, par définition, ils se comportent mal avec nous:


Matthieu 5

44 Et moi je vous dis: Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent,
45 afin que vous deveniez enfants de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre la pluie sur les justes et sur les injustes.
46 Si en effet vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant?
47 Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant?
48 Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.





- à ne pas faire du bien qu'à ceux qui nous font du bien en retour, mais à faire du bien même à ceux qui ne nous veulent pas de bien, même à ceux qui sont nos ennemis, même à ceux qui n'ont pas de reconnaissance pour nous:

Luc 6


32 Et si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Aussi bien, les pécheurs aiment ceux qui les aiment.
33 Et si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi en font autant.
34 Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Des pécheurs aussi prêtent à des pécheurs, afin de recevoir l'équivalent.
35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour; et votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, lui qui est bon pour les ingrats et les méchants.





- à ne pas faire de bonnes actions dans le seul espoir d'être bien vus des hommes, mais à les faire discrètement et gratuitement, généreusement. Dieu voit ce que l'on fait discrètement, dans le secret:


Matthieu 6


1 Gardez-vous de pratiquer votre justice aux regards des hommes pour être vus d'eux; autrement, vous n'avez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.
2 Quand donc tu fais l'aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense.
3 Pour toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite,
4 afin que ton aumône soit dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra..





- à nous réjouir quand les autres ne sont pas en mesure de nous rendre la pareille, à nous réjouir quand ils ne sont pas en mesure de faire preuve de la même générosité envers nous:


Luc 14

12 Il disait à celui qui l'avait invité: " Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convoque pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour et que ce ne soit pour toi un rendu.
13 Mais, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles;
14 et heureux seras-tu de ce qu'ils n'ont pas de quoi te rendre, car cela te sera rendu lors de la résurrection des justes. "





Bien sûr, cela fait toujours plaisir de recevoir un "merci", au lieu de recevoir de l'ingratitude. C'est normal d'espérer un peu de gratitude, de la part de ceux que l'on aide.


Même Jésus se désolait de ce que, sur dix lépreux guéris, il n'y en ait qu'un seul qui soit revenu remercier Dieu:


Luc 17

12 Et alors qu'il entrait dans un village, vinrent à sa rencontre dix lépreux, qui se tinrent à distance;
13 et, élevant la voix, ils dirent: " Maître Jésus, ayez pitié de nous! "
14 Les ayant vus, il leur dit: " Allez vous montrer aux prêtres. " Et, comme ils y allaient, ils furent guéris.
15 L'un d'entre eux, voyant qu'il était guéri, revint en glorifiant Dieu à haute voix,
16 tomba à ses pieds la face contre terre et lui rendit grâces. Et c'était un Samaritain.
17 Prenant la parole, Jésus dit: " Est-ce que les dix n'ont pas été guéris? Et les neuf, où (sont-ils)?
18 Ne s'est-il trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir rendre gloire à Dieu?
"
19 Et il lui dit: " Lève-toi, va; ta foi t'a sauvé. "




Mais Jésus nous dit que Dieu est bon pour les méchants et les ingrats aussi. Et qu'en tant qu'enfants de Dieu, nous devons nous efforcer de faire pareil:


Luc 6

35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour; et votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, lui qui est bon pour les ingrats et les méchants.




Je vous encourage donc, Marieroudolf, à continuer à vous montrer généreuse et à venir en aide aux gens, même s'ils se montrent ingrats envers vous.


Dieu, Lui, cela lui fait plaisir que vous soyez généreuse et aidante, et il est fier de vous. Very Happy


Vous n'avez donc rien à vous reprocher et rien à changer non plus, dans votre attitude: votre attitude est parfaitement chrétienne. thumright


Il n'y a donc pas de remise en question à avoir. Ce serait plutôt aux autres de se remettre en question, s'ils sont ingrats.  Désolé


Ce n'est pas à vous de faire le mal et de cesser de venir en aide aux gens,  parce que les autres se montrent mauvais. C'est à eux de changer, pas à vous.


Courage! Je sais bien que ce n'est pas toujours facile.


Demandez à Dieu de vous donner la force de continuer sur cette voie et de savoir, comme Lui, pardonner aux méchants et aux ingrats.




Enfin, pour conclure, je citerai la lettre de Saint Paul aux Romains, dans la Bible:  "ne vous laissez pas vaincre par le mal, mais triomphez du mal par le bien".


Romains 12

14 Bénissez ceux qui vous persécutent: bénissez et ne maudissez pas.
15 Réjouissez-vous avec ceux qui sont dans la joie; pleurez avec ceux qui pleurent.
16 Ayez les mêmes sentiments entre vous; n'aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux;
17 ne rendez à personne le mal pour le mal; veillez à faire ce qui est bien devant tous les hommes.
18 S'il est possible, autant qu'il dépend de vous, soyez en paix avec tous.
19 Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés; mais laissez agir la colère de Dieu; car il est écrit: " A moi la vengeance; c'est moi qui rétribuerai, dit le Seigneur. "
20 Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s'il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, tu amasseras des charbons de feu sur sa tête.
21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais triomphe du mal par le bien.





C'est cela, être chrétien.


Il n'y a pas à se remettre en question, il n'y a pas à penser que nous ne sommes pas normaux, il n'y a pas à avoir honte en se disant que nous sommes de "bonnes poires", il n'y a pas à rougir de notre prétendue "faiblesse".


Non! Au contraire!


Ce n'est pas une faiblesse, c'est une force.
C'est cela être chrétien et nous pouvons en être fiers! Soleil


Amitiés Coucou
avatar
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3324
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

guérison intérieure

Message par odiga le Mer 8 Nov 2017 - 21:41

Bonjour,

Je voudrais exposer au psychologue qui me lira ce qui me bloque dans ma vie. Je suis habitée par une inquiétude que je ne sais nommer....Je n'ai pas eu une enfance sécurisante. Est-ce la raison ? Je ne sais. Je voudrais avoir confiance en moi et retrouver la joie de vivre....Qui peut m'aider ? En tout cas, je me confie à votre prière. Merci. Odiga

odiga
Aime la Bible

Féminin Messages : 17
Age : 65
Localisation : Nord de la France
Inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par brigitte57 le Mer 8 Nov 2017 - 22:30

bonjour odiga

c'est vrai que les blessures de l'enfance peuvent nous poursuivre longtemps et nous imprégner même si on les confie au Seigneur et on a du grandir avec elles....et s'en accommoder plus ou moins bien , comme on peut!

en les acceptant et en les remettant à chaque fois au Seigneur, dans notre prière, nos eucharistie, dans le sacrement de réconciliation qui est un sacrement de guérison aussi
ou en faisant pourquoi pas une retraite de guérison intérieure, peu à peu la guérison viendra et s'installera.
il ne faut jamais désespérer du Seigneur !
en union de prières  avec vous ODIGA
Jésus confiance
avatar
brigitte57
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 298
Age : 59
Localisation : lille 59000
Inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par odiga le Jeu 9 Nov 2017 - 22:20

Merci à vous pour votre message et pour votre prière......odiga du Pas de Calais

odiga
Aime la Bible

Féminin Messages : 17
Age : 65
Localisation : Nord de la France
Inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous avez des questions sur certaines souffrances...

Message par brigitte57 le Jeu 9 Nov 2017 - 22:25

bonsoir @odiga

si vous voulez communiquez par MP
n'hésitez pas soeur

bien fraternellement
avatar
brigitte57
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 298
Age : 59
Localisation : lille 59000
Inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum