Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Danger de certains vaccins: plus de 2000 morts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Danger de certains vaccins: plus de 2000 morts...

Message par sylvia le Ven 25 Mar 2011 - 14:03



Coût du business vaccinal : Plus de 2000 bébés morts
24 mars 2011 | Auteur: Jo

Natural News, Neil Z. Miller, 24 mars 2011




Plus tôt ce mois-ci (mars 2011), les autorités japonaises ont ordonné aux médecins de cesser d’utiliser les vaccins contre le pneumocoque et le Hib (méningite, pneumonie et autres infections), car quatre enfants sont morts après avoir été piqués. Pourtant, la véritable information n’a jamais été rapportée : plus de 2.000 bébés sont morts en Zunie après vaccination contre ces mêmes maladies, mais les autorités refusent d’avertir les parents et d’arrêter la production. Une enquête sécuritaire est essentielle pour déterminer si un rappel (annulation) des piqûres dangereuses peut être nécessaire pour protéger d’autres bébés d’infirmités et de la mort.

Selon Paul Offit, porte-parole de l’industrie du vaccin, « le ministère japonais de la Santé a été stupide de suspendre les programmes contre le Hib et le pneumocoque. » Offit pense que les décès sont probablement dus au syndrome de mort subite du nourrisson, ou à des conditions sous-jacentes, ou à une autre cause. Bref, à tout, sauf aux vaccins. Souvent, les enfants tombent malades et meurent par hasard.


Comme Offit, William Schaffner, président du département de médecine à la Vanderbilt University School of Medicine, pense que les décès sont « probablement… une coïncidence. » Ironie du sort, se pourrait-il aussi qu’il y ait une coïncidence dans le fait que Schaffner reçoive de l’argent des fabricants de vaccins — dont les actions sont négociées à la baisse depuis l’annonce du Japon — pour conseil et faire de la communication sur les vaccins. Offit et Schaffner n’ont jamais vu les enfants morts, ni effectué leur autopsie, de sorte que leurs évaluations concernant la cause réelle de leur mort ne sont pas étayées par la science.

Selon Shelly Burgess, un porte-parole de la FDA, les CDC et la FDA « n’ont détecté aucun nouveau problème de sécurité ni rapport de tendance inhabituelle. » C’est curieux car le Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS, réseau de signalement des effets indésirables des vaccins), exploité conjointement par la FDA et les CDC, a reçu ces dernières années plus de 59.000 rapports de réactions indésirables aux vaccins concernant le pneumocoque et le Hib. Avec 2.169 décès, plus de la moitié de ces cas, 30.094 exactement, ont nécessité une hospitalisation. Environ 95 pour cent de ces décès étaient des enfants de moins de trois ans.


En Zunie, au cours des cinq dernières années, de 2006 à 2010, 17.595 personnes ont signalé des réactions indésirables aux vaccins Hib et contre le pneumocoque ; 464 de ces personnes sont mortes après avoir été piquées. Il convient également de noter que ces chiffres représentent seulement les rapports « officiels » au VAERS. David Kessler, ancien patron de la FDA, estimait que pour chaque rapport officiel d’effet indésirable de médicament, environ 100 autres personnes subissent aussi des torts, mais ne le signalent pas.

La plupart des vaccins n’étant pas obligatoires au Japon, les démentielles tactiques coercitives utilisées par les responsables de la santé en Zunie pour vacciner tout enfant et adulte ne sont pas universelles. En fait, les enfants japonais sont tenus de recevoir seulement le vaccin contre la polio et le vaccin DcaT (diphtérie, tétanos et coqueluche). Les vaccins Hib et contre le pneumocoque ont été récemment ajoutés au planning du Japon, mais sont optionnels. Comparez cela au planning vaccinal des nourrissons plus dense, dangereux, et lucratif de Zunie : les bébés doivent recevoir plusieurs doses de vaccins anti : polio, DCaT, hépatite B, pneumocoque, Hib, rotavirus, et grippe.


En résumé, quatre enfants japonais sont morts après vaccination et le ministère japonais de la Santé arrête aussitôt le programme vaccinal. Les responsables sanitaires de Zunie déclarent cette action « stupide, » bien qu’elle soit susceptible d’épargner des torts à d’autres bébés. En Zunie, des milliers de personnes sont mortes après avoir été vaccinés contre ces mêmes maladies, mais les autorités s’en contrefichent. Les autorités sanitaires zuniennes pensent que les enfants, qui peuvent être sacrifiés, sont une cible de marché assurée, utilisable à des fins commerciales. L’invalidité et la mort de citoyens ayant reçu des vaccins obligatoire est simplement vu comme un coût de la pratique du business.

Original : www.naturalnews.com/031820_vaccinations_babies.html





avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inefficacité des vaccinations est prouvée...

Message par sylvia le Jeu 19 Mai 2011 - 19:48

VACCINS : QUELLE SCIENCE ?!
19 mai 2011 | Auteur: Jo

Nos « spécialistes » du ministère de la Santé sont-ils au courant de ces publications, ou font-il exprès de les ignorer ?
L’Inefficacité des vaccinations est prouvée par des chiffres Par Catherine J. Frompovich, le 7 mai 20011 :

- Selon le très officiel CDC (Centre de Contrôle Américain des Maladies), ainsi que selon l’information émanant des centres officiels de surveillance et rapportés par Neil. Z. Miller dans Vaccine Safety Manual, à la page 140 : 90 % des personnes vaccinées contre la coqueluche en Ohio an 1993 ont contracté la maladie alors qu’elle a touché seulement 10 % des non vaccinés.

En ce qui concerne la rougeole, The New England Journal of Medicine, Volume 316, N°13, pages 771-774 (1987) rapportait que 99 % des personnes vaccinées au Texas en 1985 contre la rougeole avaient contracté la maladie alors que la rougeole n’a touché que 1 % des personnes non vaccinées.

Le CDC a, dans sa publication officielle (MMWR) du 26 mai 2006, pages 559-63, rapporté qu’en 2006, 92 % des vaccinés contre les oreillons aux États-Unis ont contracté la maladie contre 8 % des non vaccinés.

Le journal Pediatrics de 2004 (Vol. 113, N°3, pp.455-459) rapportait que, dans l’État d’Orégon, 97 % des personnes vaccinées contre la varicelle en 2001 ont contracté la maladie contre 3 % des personnes non vaccinées.
Les vaccinalistes disent que pour avoir une protection contre les maladies infectieuses, les enfants doivent se faire et refaire vacciner. Pourquoi ?
Je pense que c’est là l’indication que les vaccinations ne procurent pas vraiment l’immunité souhaitée, comme les statistiques évoquées plus haut semblent bien démontrer. Si les enfants doivent se faire et refaire vacciner, et sont malgré tout susceptibles de contracter les maladies pour lesquelles ils ont été vaccinés, la chose n’a guère de sens, et tout spécialement quand on prend conscience du nombre d’effets secondaires et des dommages qui suivent les vaccinations rapportés dans les documents VAERS du très officiel CDC, et quand on sait que 2 milliards de dollars ont été attribués en dédommagement aux victimes jusqu’en septembre 2010.
http://vactruth.com/2011/05/05/vaccines-what-to-accept-as-science/
http://www.conspiration.cc/
Trouvé sur REALINFOS
Si vous voulez attraper toutes ces maladies, et plusieurs autres en bonus, faite-vous vacciner!!!
On se garde bien de nous montrer ces études…
http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=22614
( voir les image)
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger de certains vaccins: plus de 2000 morts...

Message par Ancilla Domini le Jeu 19 Mai 2011 - 20:19

oui, ca ne me surprend guère. Je suis archi contre les vaccins, et malheureusement les médecins me font la guerre parce que je refuse de faire vacciner ma fille de 2ans.
Et quand on y pense: les vaccins ne sont pas obligatoires, mais l'école les réclame à l'entrée et l'école est obligatoire...QUELLE IRONIE!!!!!!
On vaccine même les nouveaux nés contre l’hépatite B ( qui je le rappelle se transmet par voie sexuelle)alors que ce vaccin est terrible pour la santé!!!
J'essaye d'avertir les gens autour de moi quand à la dangerosité de ces poisons, malheureusement personne n'écoute, car les médecins et la télé disent qu'il faut vacciner.
Je pense que les gens ne sont pas suffisamment renseignés sur les vaccins car on nous cache la vérité hélas....
Et oui, il faut que l'argent rentre même au dépend de la vie d'êtres humains...

avatar
Ancilla Domini
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 24
Age : 31
Inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger de certains vaccins: plus de 2000 morts...

Message par s153A8 le Jeu 19 Mai 2011 - 20:47

les vaccins contre la rougeole et la coqueluche , ne sont plus efficaces au bout de 10 ans , il faut chercher une piqure rappel tous les dix ans , idem pour le tétanos , variole ect .............;

les enfants sont suivis par le pédiatre les dix premières années de leur vie , ensuite c'est un généraliste qui prend le relais , c'est aux parents de faire la demande pour le rappel , rougeole coqueluche , oreillons ect ..........

l'idéal c'est de faire toutes ces maladies étant enfant , cela procure une immunité pour la vie , mais hélas avec les mamans qui travaillent , la vaccination c'est pratique , c'est aussi recommandé si les enfants sont en crèche collective , mais dix ans après , il faut penser au rappel , 20 ans après aussi , c'est là que les jeunes sont dans leur études .......
dans la ville ou j'habite , une classe de terminale n'a pas pu passer les épreuves du bac , c'était la rougeole pour tout le monde

les personnes vaccinées ne souffriraient que d'une maladie atténuée ?, il ne faut pas oublier , que ces maladies , si elles se déclarent à l'age adulte , sont souvent graves avec des conséquences qui peuvent ètre graves

je ne fais pas la promotion des vaccins , mais dans ce domaine , il faut prendre en considération , que chaque organisme agit et réagit différemment , nous ne sommes pas des clones
pour ma part , je prie MARIE chaque fois qu'un de mes petits enfants doit ètre vacciné , moi mème , j'ai du me plier à des vaccinations régulièrement , à cause de mon travail à l'hopital



s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger de certains vaccins: plus de 2000 morts...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum