Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Sam 10 Aoû 2013 - 22:02



Comment puis-je me préparer pour le ciel ?

Connaître la gloire de l’éternité devrait nous motiver à vivre pour Christ au cours de notre pèlerinage terrestre. Garder une perspective éternelle nous rend capables de supporter les épreuves et la douleur sans nous décourager. Comme Paul, nous estimerons « que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous » (Romains 8.18). Quand les difficultés de la vie vous pèsent, rappelez-vous que les seuls problèmes et les seules douleurs que vous connaîtrez se produiront ici-bas, mais que l’extase du ciel sera vôtre pour l’éternité.

Aussi longtemps que nous vivrons sur terre, Dieu a du travail pour nous. En tant que témoins de Christ, nous avons la responsabilité de parler aux autres du Sauveur pour qu’eux aussi puissent passer l’éternité avec lui. En fait, tout ce que nous faisons doit être fait pour le Seigneur (Colossiens 3.23,24). Notre but est de vivre pour lui, et non pour notre propre plaisir et nos propres ambitions.

Être conscient de l’éternité devrait aussi nous motiver à mener une vie sainte qui soit digne d’être récompensée. Quand les croyants se tiendront devant le tribunal de Christ, leur destinée éternelle ne sera pas mise en cause; elle a été déterminée à la croix. Mais Jésus évaluera leurs œuvres et les récompensera en conséquence (1 Corinthiens 3.10-15). Ceux qui ont été de fidèles serviteurs recevront de plus grandes responsabilités, plus d’occasions de se réjouir dans le ciel et des louanges du Seigneur (Matthieu 25.10-23).

Chaque jour est une occasion de nous préparer pour notre demeure éternelle. Il est facile de nous laisser distraire par les préoccupations de la vie, mais ce que nous faisons aujourd’hui façonnera nos expériences dans l’éternité. Vivons en servant Dieu fidèlement, glorifions-le en portant beaucoup de fruits et en amassant de façon désintéressée des trésors dans le ciel. La recommandation de Christ « bien fait, bon et fidèle serviteur » vaudra tous les sacrifices consentis sur la terre.

Charles F. Stanley
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Dim 11 Aoû 2013 - 14:34



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Lun 23 Juin 2014 - 1:47

Stef54 a écrit:Bonsoir, Je pense qu'il n'est nul besoin de souhaiter sa propre mort dans la mesure où chaque seconde qui passe nous pouvons être frappés par celle-ci, et où notre finalité est la mort elle-même. Profitons de la vie qui nous est offerte, avec sa force et sa faiblesse.

Après, au second degré, souhaiter sa mort, c'est envisager de mettre un terme à sa vie, donc de passer à l'acte du suicide.....Là c'est raccourcir sa vie brutalement sans même espérer un jour meilleur pour le lendemain.


En fait cher "Stef54", je crois avor été mal compris.  Smile 

Je n'ai aucune, mais vraiment aucune idée suicidaire, je te rassure. thumright 

Comme je le mentionnais au début de ce fil de discussion, nous chrétiens avons parfois l'impression de ne rien apporter aux autres, et de se sentir inutiles dans ce monde troublé. Il nait alors dans notre âme une certaine lassitude qui nous fait dire : "Comme je serais heureux si Dieu venait me chercher ajourd'hui pour rentrer à la Maison" !
Cela m'arrive parfois et je ne me sens pas coupable... Tout chrétien aspire à la Joie du Ciel, notre Ultime récompense quand viendra notre heure.  cheers 

Bien fraternellement dans la Sainte Trinité...

Gilles.  Chapeau 
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par saphir le Jeu 26 Juin 2014 - 0:36

Bonsoir,

Nous ne sommes pas toujours maîtres de nos pensées, et heureux celui qui croit, car il a toujours un recours dans la tristesse. Autour de nous, certains ont des idées noires, et ne possèdent pas la foi. Quelle raison, dès lors, pour eux, de vivre. Puisque, selon eux, après, il n'y a RIEN. C'est le drame de notre société qui s'éloigne de plus en plus de l’Église. Pour le croyant, demander du secours à Dieu dans un moment de déprime, le supplier de nous empêcher de commettre un acte qui pourrait nous éloigner de lui à jamais, voilà notre force. Je ne pense pas que, souhaiter la mort est un péché, car nous ne savons rien des modifications chimiques du cerveau induisant la dépression (enfin, tant que nous ne sommes pas médecin, et même...) C'est une tentation comme une autre, et l'important, c'est, comme toute tentation, d'arriver à la vaincre par la prière. Ce qui, à mon sens, serait déplorable, ce serait d'avoir ce genre de pensée sans se tourner vers son créateur à qui l'on peut tout confier, et se détourner de la foi sous prétexte que "tout va mal". Être dépressif est une maladie, Dieu sait discerner un désordre psychologique. Quand on est atteint de graves troubles de la mémoire, et qu'on en oublie notre foi, Dieu nous en veut-Il? A Votre avis?
Saphir
avatar
saphir
Avec les chérubins

Féminin Messages : 58
Localisation : Seine maritime
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Delsanto le Jeu 26 Juin 2014 - 12:00

Je pense que lorsqu'on souffre terriblement physiquement, ce n'est pas une faute de souhaiter sa mort...

Thérèse, dans son agonie souhaitait la mort...Mais, en grande sainte qu'elle était, se résignait qu'elle ne vienne pas. Avec elle, c'était toujours : que Ta volonté soit faite!


Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par pedroso le Jeu 26 Juin 2014 - 14:12

Delsanto a écrit:Je pense que lorsqu'on souffre terriblement physiquement, ce n'est pas une faute de souhaiter sa mort...
Thérèse, dans son agonie souhaitait la mort...Mais, en grande sainte qu'elle était, se résignait qu'elle ne vienne pas. Avec elle, c'était toujours : que Ta volonté soit faite!



Souhiter sa mort c'est la preuve que son esprit va mal. C'est aussi une marque de désespoire voire de désespérance la plus totale envers Dieu. Contrairement à Thérèse à mon avis sans être un expert, qui souhaitait la mort par amour c'est à dire dans une éspérance la plus absolue en dieu. C'est différent !

Souhaiter sa mort pour le commun des mortel est une pensée malsaine. Passer à l'acte est un péché grave.

P+
avatar
pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Delsanto le Jeu 26 Juin 2014 - 18:36

Ah! là, Pedroso, je pense que vous vous trompez en partie.

Je crois vraiment avoir compris que Thérèse a aussi souhaité sa mort à cause de ses souffrances extrêmes.

Mais bon...Tout en connaissant assez bien la vie de Thérèse, je n'en suis pas "expert", si je puis dire.

Quelqu'un comme Maud ou Betty confirmera ou infirmera ce que je dis....


Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Jeu 26 Juin 2014 - 21:33

Gilles a écrit:
Stef54 a écrit:Bonsoir, Je pense qu'il n'est nul besoin de souhaiter sa propre mort dans la mesure où chaque seconde qui passe nous pouvons être frappés par celle-ci, et où notre finalité est la mort elle-même. Profitons de la vie qui nous est offerte, avec sa force et sa faiblesse.

Après, au second degré, souhaiter sa mort, c'est envisager de mettre un terme à sa vie, donc de passer à l'acte du suicide.....Là c'est raccourcir sa vie brutalement sans même espérer un jour meilleur pour le lendemain.



En fait cher "Stef54", je crois avor été mal compris.  Smile 

Je n'ai aucune, mais vraiment aucune idée suicidaire, je te rassure. thumright 

Comme je le mentionnais au début de ce fil de discussion, nous chrétiens avons parfois l'impression de ne rien apporter aux autres, et de se sentir inutiles dans ce monde troublé. Il nait alors dans notre âme une certaine lassitude qui nous fait dire : "Comme je serais heureux si Dieu venait me chercher ajourd'hui pour rentrer à la Maison" !
Cela m'arrive parfois et je ne me sens pas coupable... Tout chrétien aspire à la Joie du Ciel, notre Ultime récompense quand viendra notre heure.  cheers 

Bien fraternellement dans la Sainte Trinité...

Gilles.  Chapeau 
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Stef54 le Jeu 26 Juin 2014 - 21:40

Bonsoir Gilles et merci de remonter ce fil....

Je te comprends dans ton envie parfois.
J'ai aussi ce sentiment intérieur qui me fait penser que lorsque le temps viendra, alors je serai peut être mieux ailleurs qu'ici.
Mais cela reste une supposition et une théorie. Nous ne sommes pas juges et nous ne pouvons savoir ce qu'il en sera.

Comme je l'avais écrit sur un autre fil, je pense très sincèrement que nous sommes toutes et tous une clé d'un unique trousseau. Il convient donc de trouver la serrure qui nous conviendra et nous aurons alors une vision plus sereine et plus idéale de notre vie pour la Vie.

L'attente est longue, mais la vie, dans son ensemble, dans son œuvre, est sublime. Ne rendons pas triste le Créateur avec nos idées parfois négatives qui nous poussent à vouloir interrompre notre périple terrien. Même si l'après est encore plus magnifique.

Notre destinée humaine se joue ici et non ailleurs.
avatar
Stef54
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 784
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Jeu 26 Juin 2014 - 21:53

Stef54 a écrit:Bonsoir Gilles et merci de remonter ce fil....

Je te comprends dans ton envie parfois.
J'ai aussi ce sentiment intérieur qui me fait penser que lorsque le temps viendra, alors je serai peut être mieux ailleurs qu'ici.
Mais cela reste une supposition et une théorie. Nous ne sommes pas juges et nous ne pouvons savoir ce qu'il en sera.

Comme je l'avais écrit sur un autre fil, je pense très sincèrement que nous sommes toutes et tous une clé d'un unique trousseau. Il convient donc de trouver la serrure qui nous conviendra et nous aurons alors une vision plus sereine et plus idéale de notre vie pour la Vie.

L'attente est longue, mais la vie, dans son ensemble, dans son œuvre, est sublime. Ne rendons pas triste le Créateur avec nos idées parfois négatives qui nous poussent à vouloir interrompre notre périple terrien. Même si l'après est encore plus magnifique.

Notre destinée humaine se joue ici et non ailleurs.


Merci pour ce sage et véridique commentaire cher "Stef54" !  Merci!    et    Amen 

Que le Créateur de toute vie, notre bon Père du Ciel te bénisse abondamment !   cheers 

Bonne soirée cher ami !  Coucou 

Bien fraternellement...

Gilles.   Chapeau 
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Stef54 le Jeu 26 Juin 2014 - 22:01

Gilles a écrit:

Merci pour ce sage et véridique commentaire cher "Stef54" !  Merci!    et    Amen 

Que le Créateur de toute vie, notre bon Père du Ciel te bénisse abondamment !   cheers 

Bonne soirée cher ami !  Coucou 

Bien fraternellement...

Gilles.   Chapeau 


Merci de ta réponse.

Que cette bénédiction, que tu m'apportes soit dispersée aux quatre coins du globe afin que chacun puisse en jouir.

En te remerciant encore pour ces mots.

Bien fraternellement.

Steph.
avatar
Stef54
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 784
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Elmalina le Ven 4 Juil 2014 - 10:28

Delsanto a écrit:Ah! là, Pedroso, je pense que vous vous trompez en partie.

Je crois vraiment avoir compris que Thérèse a aussi souhaité sa mort à cause de ses souffrances extrêmes.

Mais bon...Tout en connaissant assez bien la vie de Thérèse, je n'en suis pas "expert", si je puis dire.

Quelqu'un comme Maud ou Betty confirmera ou infirmera ce que je dis....



Je confirme que petit Thérèse souhaitait la mort par moment a cause des douleurs intolérables que lui distillait sa tuberculose. Mais comme toujours elle se reprenait par un :"que Ta Volonté soit faites".  Flower white 
avatar
Elmalina
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 740
Age : 37
Localisation : Gard
Inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Delsanto le Ven 4 Juil 2014 - 11:10

Merci Elmalina de votre confirmation..

Des récits de son agonie, il ressort qu'un jour elle fit une recommandation à sa soeur infirmière:

"Ne laissez jamais à la portée d'un malade certains produits; ils pourraient être tentés de s'en servir".

C'est dire que si Thérèse ne se serait jamais suicidée, la pensée lui a traversé l'esprit...

Le suicide ou l'euthanasie sont à condamner fortement puisqu'il y a le commandement sans ambigüité:

" Tu ne tueras pas"

Mais il est clair aussi qu'il faut mettre le paquet sur les soins palliatifs et parvenir à ce que chacun puisse mourir dans des souffrances "raisonnables" (on est obligé de mettre raisonnable entre guillemets, forcément, car éliminer complètement la souffrance conduisant à la mort est probablement peu réaliste? ) et dans la paix.

A ce sujet, et là aussi je parle sous contrôle des autres, il est à noter que Thérèse aurait accepté la morphine qu'on lui proposait...Elle ne la reçut pas à cause de l'interdiction de la mère supérieure de l'époque de la lui administrer.

Et Thérèse, toujours obéissante, fit la volonté de cette femme. Qu'elle regardait comme la volonté de Dieu.

(Toutefois le soeurs de sang de Thérèse, qui étaient aussi carmélites, lui administèrent néanmoins quelques potions de l'époque)

Dernière remarque: on pense toujours à Thérèse comme la dispensatrice des pétales de roses (grâces) et à un exemple d'humilité, de douceur, de discernement -au point de devenir docteur de l'Eglise. etc

On oublie que ce fut aussi, à travers sa maladie, une véritable martyre!

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Elmalina le Ven 4 Juil 2014 - 11:16

Oui absolument, elle a énormement souffert. C'est vrai qu'on a parfois tendance a l'oublier. Merci de nous l'avoir rappeler  Dove  Par contre j'ignorais que ses sœurs de sang lui administraient quelquefois quelques potions. Merci infiniment pour cette nouvelle information (j'aime énormement tout ce qui attrait a la vie de notre petite sœur chèrie)  Merci! 
avatar
Elmalina
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 740
Age : 37
Localisation : Gard
Inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Delsanto le Ven 4 Juil 2014 - 11:48

Elmalina a écrit:Oui absolument, elle a énormement souffert. C'est vrai qu'on a parfois tendance a l'oublier. Merci de nous l'avoir rappeler  Dove  Par contre j'ignorais que ses sœurs de sang lui administraient quelquefois quelques potions. Merci infiniment pour cette nouvelle information (j'aime énormement tout ce qui attrait a la vie de notre petite sœur chèrie)  Merci! 



Eh bien je ne le sais que depuis peu moi-même.

Et pourtant je devrais le savoir depuis longtemps car j'ai été 5 ans au service de la basilique, au sein d'une pension/chorale qui portait son nom à Lisieux.

Mais je n'aimais pas la pension.... Et par association -bizarrement mais bien réellement -je n'ai jamais vraiment creusé la vie de Thérèse..

Il a fallu que j'atteigne 50 ans pour lire "Histoire d'une âme".

Sachant que le renseignement que je donne ci-dessus, se situe 14 ans plus tard...

Ceci dit, Elmalina, je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais je suis de sexe masculin. Est-ce que cela explique (un tout petit peu!!!!) le fait que je me sois plutôt intéressé à des Saints masculins? Sans doute.

Dans l'enfance, mon "copain" était Dominique Savio... Qu'est-ce que j'aurais aimé avoir un copain comme cela!!!

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par le papillon des étoiles le Ven 4 Juil 2014 - 12:13

Bonjour,

Job ne pêchait pas de ses lèvres (est il écrit) et "remporta l'épreuve haut la main" puisque tout ce qui lui fut retiré lui fut rendu en abondance...

et pourtant, celui ci maudit le jour de la naissance et en vint à souhaiter la mort..

Dieu évidemment (puisque job retrouva la santé) n'exauça pas sa requête (d'être rappelé à Lui) puisqu'il s'agissait d'un temps d'épreuve.

Job, éprouvé, ne mit non plus fin à ses jours en usant de son libre arbitre.

J'imagine que de tout temps depuis que l'homme est sur terre, celui ci a connu ce que j'appele une maladie de l'âme : la dépression... Le désir d'en finir avec la vie ou que Dieu par compassion vous soulage de cette douleur, provoqué par une profonde tristesse qui ne vous lache plus accompagné d'angoisses et d'une immense fatigue qui sont justement les symptômes qui permettent de diagnostiquer la dépression...

Si celle ci n'est pas traitée rapidement, la personne en vient à perdre ses affects (elle devient indifférente à tout ce qui n'est pas sa douleur intense qui prend toute la place).

pour l'avoir vécu (dépression profonde) je me rappele avoir rédigé un courrier à mes enfants au cas ou, qui leur expliquerait mon geste... j'aurais bien aimé pouvoir affirmer m'être accroché par amour pour eux, mais ce sentiment m'avait fui, il n'était plus nul part (ce n'est pas faute de l'avoir cherché Smile et je n'étais qu'une coquille vide..

Je savais simplement (et c'est tout ce qui me restait) que mon devoir était de m'accrocher au maximum, qu'ils avaient besoin de moi...

Mais on ne ressent plus rien, les émotions vous fuient, vous n'êtes plus qu'une coquille vide qui doit faire appel à ce qu'on lui a inculqué des notions morales qui deviennent alors l'équivalent d'un "mode d'emploi"

C'est bien pour tout cela, que l'on protége les patients d'eux mêmes (ou de ce qu'il en reste) en les hospitalisant...

un livre d'un célèbre psychanalyste (guy cornu je crois) appelait le processus : la mise au tombeau symbolique.(se référant à la mythologie egyptienne)..préfigurant une nouvelle naissance.

Les médicaments sont là pour soulager la douleur inhérente au processus. hélàs certains médecins ont tendance à les prescrire plus longtemps que nécessaire, causant par là même une addiction aux produits...qui deviennent l'équivalent d'une drogue...

Mon plus grand soutien à la délivrance de cette addiction (plus de 10 ans de traitement), ce fut saint michel archange, l'Intercesseur... Prière de guérison trouvée sur internet et que je recommande vivement...

Donc à mon humble avis enseigner à quelqu'un qu'il pêche en ressentant l'envie de mourir, c'est non seulement le culpabiliser dans un état de détresse et de vulnérabilité extrême et s'exposer à ce que cette personne en souffrance ne se confie plus à vous et gardant ces pensées pour elle, en vienne à passer à l'acte.

le papillon des étoiles
Avec Saint Maximilien Kolbe

Féminin Messages : 83
Inscription : 02/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Elmalina le Ven 4 Juil 2014 - 12:51

Delsanto a écrit:
Elmalina a écrit:Oui absolument, elle a énormement souffert. C'est vrai qu'on a parfois tendance a l'oublier. Merci de nous l'avoir rappeler  Dove  Par contre j'ignorais que ses sœurs de sang lui administraient quelquefois quelques potions. Merci infiniment pour cette nouvelle information (j'aime énormement tout ce qui attrait a la vie de notre petite sœur chèrie)  Merci! 





Eh bien je ne le sais que depuis peu moi-même.

Et pourtant je devrais le savoir depuis longtemps car j'ai été 5 ans au service de la basilique, au sein d'une pension/chorale qui portait son nom à Lisieux.

Mais je n'aimais pas la pension.... Et par association -bizarrement mais bien réellement -je n'ai jamais vraiment creusé la vie de Thérèse..

Il a fallu que j'atteigne 50 ans pour lire "Histoire d'une âme".

Sachant que le renseignement que je donne ci-dessus, se situe 14 ans plus tard...

Ceci dit, Elmalina, je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais je suis de sexe masculin. Est-ce que cela explique (un tout petit peu!!!!) le fait que je me sois plutôt intéressé à des Saints masculins? Sans doute.

Dans l'enfance, mon "copain" était Dominique Savio... Qu'est-ce que j'aurais aimé avoir un copain comme cela!!!



C'est vrai qu'on a tendance a choisir comme "compagnon ou compagne" dans la foi des Saints de notre sexe. Pour moi Thérèse est entrer dans ma vie par hasard j'avais 13/14 ans. Une amie déménager et voulait jeter le livre "histoire d'une âme"  Afraid . Ma mère l'a récuperer et me l'a donner, comme ça sans raison. Je pense que rien n'arrive par hasard et j'aime a penser (peut être suis je pretentieuse) mais que c'est Thérèse elle même qui a "choisie" d'entrer dans ma vie. Très sincèrement sans ma grande Sœur Chérie ma vie aurait été très differente et pas en bien. Merci Seigneur donc de m'avoir confiée sous la protection de Petite Thérèse  Gloire à toi Seigneu  Comme quoi Notre Pére nous connais par cœur  Good! 
avatar
Elmalina
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 740
Age : 37
Localisation : Gard
Inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Delsanto le Ven 4 Juil 2014 - 13:21

C'est vrai que pour certaines choses, quelle est la part du hasard et la part des propositions/choix? (de soi et des autres; "morts" ou vivants)

Mystère!

Mais ce n'est certainement pas prétentieux de penser que Thérèse ait pu vous offrir l'opportunité de faire sa connaissance...

Apparemment elle a eu raison...Elle semble payée de retour.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Elmalina le Ven 4 Juil 2014 - 13:58

Merci, du moins je fais tout mon possible pour lui montrer qu'elle n'a pas perdu son temps avec moi, et Dieu sait qu'elle a eu du boulot  Blushy (et je dois surement encore quelquefois lui donner du fil a retordre lol). Mais je pense que l'essentiel c'est de rester petite comme elle disait. Petit on peut facilement rester dans les bras de Jésus, on est pas encombrant et on prend peu de place  Rigole 
avatar
Elmalina
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 740
Age : 37
Localisation : Gard
Inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Sam 11 Juil 2015 - 17:52



MOURIR M'EST UN GAIN

Paul disait : “ la mort m'est un gain”(Philippiens 1:21). Ce type de langage est tout à fait étranger à notre vocabulaire spirituel moderne. Nous sommes devenus de tels adorateurs de la vie que nous désirons peu la quitter pour aller rejoindre le Seigneur.

Paul disait : “Je suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur” (Philippiens 1:23). Cependant, afin d'édifier les croyants, il pensait qu'il était préférable de “rester dans la coquille”. Ou, comme il le disait : “demeurer dans la chair”.

Paul était-il morbide? Faisait-il une fixation malsaine sur la mort? Faisait-il preuve d'un manque de respect pour la vie dont Dieu l'avait béni ? Pas du tout ! Paul vivait pleinement sa vie. Pour lui, la vie était un don et il l'a utilisé pour combattre le bon combat. Il avait vaincu la peur de “l'aiguillon de la mort” et pouvait dire : “il m'est préférable de mourir et d'être avec le Seigneur que de rester dans la chair.”

Ceux qui meurent dans le Seigneur sont des vainqueurs, les autres sont perdants. La dernière guérison n'est pas la mort, c'est la résurrection. La mort n'est que le passage. Parfois, ce passage peut être douloureux. Mais peu importe la peine et la souffrance qui ravagent les corps. Elles ne sont rien en comparaison de la gloire indescriptible qui attend ceux qui doivent endurer ce passage.

Les messages qui concernent la mort nous dérangent. Nous essayons de ne pas y penser. Nous taxons ceux qui en parlent d'être morbides. De temps en temps, nous parlons de ce à quoi peut ressembler le paradis, mais la plupart du temps, le sujet de la mort est tabou.

Comme les premiers chrétiens étaient différents ! Paul parlait beaucoup de la mort. Notre résurrection d'entre les morts est d'ailleurs invoquée dans le nouveau testament comme étant “notre espérance bénie”. Mais de nos jours, la mort est considérée comme un intrus qui nous sépare de la bonne vieille vie à laquelle nous sommes habitués. Nous avons tellement rempli nos vies de choses matérielles que nous nous sommes enlisés dans cette vie.

Le monde nous a piégé avec le matérialisme. Nous ne pouvons plus supporter la pensée de quitter nos belles maisons, les choses qu'on aime et auxquelles nous nous sommes attachées. Nous semblons penser : “Mourir maintenant serait une trop grande perte. J'aime le Seigneur mais j'ai besoin de temps pour jouir de mon état actuel. Je suis marié. Je dois encore prouver ma valeur. J'ai besoin de plus de temps.”


Avez vous remarqué qu'on parle très peu, de nos jours, du paradis ou du fait de quitter ce vieux monde ? A la place, nous sommes bombardés de messages nous expliquant comment utiliser notre foi pour obtenir plus de choses. Quelle vision tronquée des projets éternels de Dieu! Il n'est pas étonnant que tant de chrétiens soient effrayés à la pensée de la mort. La vérité est que nous sommes loin de comprendre l'appel de Christ à rejeter le monde et tout ce qu'il implique. Il nous a appelé à venir et à mourir. Mourir sans nous construire de mémorial, sans nous soucier de ce que nous laisserons derrière nous ou de la manière dont on se souviendra de nous. Jésus n'a pas laissé d'autobiographie, ni de quartier général, d'université ou d'institut Biblique. Il n'a rien laissé pour perpétuer sa mémoire, si ce n'est le pain et le vin.



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Sam 11 Juil 2015 - 22:33

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Lun 13 Juil 2015 - 21:42

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Mar 14 Juil 2015 - 17:33

Gilles a écrit:

MOURIR M'EST UN GAIN

Paul disait : “ la mort m'est un gain”(Philippiens 1:21). Ce type de langage est tout à fait étranger à notre vocabulaire spirituel moderne. Nous sommes devenus de tels adorateurs de la vie que nous désirons peu la quitter pour aller rejoindre le Seigneur.

Paul disait : “Je suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur” (Philippiens 1:23). Cependant, afin d'édifier les croyants, il pensait qu'il était préférable de “rester dans la coquille”. Ou, comme il le disait : “demeurer dans la chair”.

Paul était-il morbide? Faisait-il une fixation malsaine sur la mort? Faisait-il preuve d'un manque de respect pour la vie dont Dieu l'avait béni ? Pas du tout ! Paul vivait pleinement sa vie. Pour lui, la vie était un don et il l'a utilisé pour combattre le bon combat. Il avait vaincu la peur de “l'aiguillon de la mort” et pouvait dire : “il m'est préférable de mourir et d'être avec le Seigneur que de rester dans la chair.”

Ceux qui meurent dans le Seigneur sont des vainqueurs, les autres sont perdants. La dernière guérison n'est pas la mort, c'est la résurrection. La mort n'est que le passage. Parfois, ce passage peut être douloureux. Mais peu importe la peine et la souffrance qui ravagent les corps. Elles ne sont rien en comparaison de la gloire indescriptible qui attend ceux qui doivent endurer ce passage.

Les messages qui concernent la mort nous dérangent. Nous essayons de ne pas y penser. Nous taxons ceux qui en parlent d'être morbides. De temps en temps, nous parlons de ce à quoi peut ressembler le paradis, mais la plupart du temps, le sujet de la mort est tabou.

Comme les premiers chrétiens étaient différents ! Paul parlait beaucoup de la mort. Notre résurrection d'entre les morts est d'ailleurs invoquée dans le nouveau testament comme étant “notre espérance bénie”. Mais de nos jours, la mort est considérée comme un intrus qui nous sépare de la bonne vieille vie à laquelle nous sommes habitués. Nous avons tellement rempli nos vies de choses matérielles que nous nous sommes enlisés dans cette vie.

Le monde nous a piégé avec le matérialisme. Nous ne pouvons plus supporter la pensée de quitter nos belles maisons, les choses qu'on aime et auxquelles nous nous sommes attachées. Nous semblons penser : “Mourir maintenant serait une trop grande perte. J'aime le Seigneur mais j'ai besoin de temps pour jouir de mon état actuel. Je suis marié. Je dois encore prouver ma valeur. J'ai besoin de plus de temps.”


Avez vous remarqué qu'on parle très peu, de nos jours, du paradis ou du fait de quitter ce vieux monde ? A la place, nous sommes bombardés de messages nous expliquant comment utiliser notre foi pour obtenir plus de choses. Quelle vision tronquée des projets éternels de Dieu! Il n'est pas étonnant que tant de chrétiens soient effrayés à la pensée de la mort. La vérité est que nous sommes loin de comprendre l'appel de Christ à rejeter le monde et tout ce qu'il implique. Il nous a appelé à venir et à mourir. Mourir sans nous construire de mémorial, sans nous soucier de ce que nous laisserons derrière nous ou de la manière dont on se souviendra de nous. Jésus n'a pas laissé d'autobiographie, ni de quartier général, d'université ou d'institut Biblique. Il n'a rien laissé pour perpétuer sa mémoire, si ce n'est le pain et le vin.




Amen
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Mar 14 Juil 2015 - 21:35

<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/x13x3ga" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x13x3ga_mourir-en-christ-est-un-gain-bob-jennings-french_webcam" target="_blank">Mourir en Christ est un gain - Bob Jennings...</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/corinettte" target="_blank">corinettte</a></i>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Mar 29 Déc 2015 - 22:19

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Mar 29 Déc 2015 - 22:49



Habitants de la Cité céleste

Les habitants de cette Cité,
Après avoir triomphé de ce monde,
Sont tous dans la gloire
Et ont des visages pleins de joie,
Car ils sont délivrés de tous les maux.

Ils n'ont tache ni rouille
Dans ce ciel pur comme le cristal :
L'Agneau divin
A essuyé leurs larmes
Et leur donne le prix de leur course.

Leur chair est pacifiée,
Soumise à l'esprit
Et spiritualisée,
Unie au Dieu souverain
Et embrasée de son amour.

Ils jouissent d'une paix éternelle
Sans que rien les fatigue jamais :
Ils sont tout enveloppés
De la véritable gloire,
Unis à leur Principe et à leur Créateur.

Ils contemplent dans la joie
La présence du Dieu qu'ils ont tant aimé.
Ils se désaltèrent à cette source
Qu'ils ont tant désirée,
A cette eau dont ils avaient tant soif.

Saint Jean de la Croix
Poème XXI
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Mer 30 Déc 2015 - 22:57



MOURIR M'EST UN GAIN

Le bref passage de l'épître aux Philippiens que nous venons d'entendre est un des textes de Paul probablement les plus émouvants. Il y a cette alternative très difficile à vivre pour les chrétiens, pour les chrétiens qui veulent profondément être, tout de suite, configurés au mystère du Christ. Il y a d'abord cet ardent désir d'aller vers le Christ saint Paul le dit : "J'ai le désir de m'en aller et d'être avec le Christ."


Il évoque ici sa propre mort, puisqu'il dit auparavant : "Ma vie c'est le Christ et mourir représente pour moi un gain". Mourir représentant un gain, c'est une parole qui heurte nos oreilles d'homme, même peut-être de chrétien, parce que nous ne voyons pas comment une réalité qui est un mal, qui est une conséquence du péché, puisse être un bien. Or, pour Paul, à l'intérieur même du mystère du Christ, il comprend que mourir est un gain, puisque c'est le passage, de toute façon obligé, vers la vision du Christ, vers la communion profonde, totale et éternelle avec Celui qui, un jour, l'a saisi, et avec Celui qu'il veut saisir, pas simplement dans l'obscurité de la foi, mais dans la vision face à face, dans ce bonheur, dans cette gloire, cette gloire qu'il a entrevue, qui lui a déjà ébloui les yeux et bouleversé le cœur, au jour du chemin de Damas. Il y a donc, dans le cœur de Paul, cette très forte volonté qui lui prend l'être tout entier, cette volonté d'aller vers le Christ, de connaître bientôt la mort pour connaître ce qu'il y a au-delà de la mort, sa propre résurrection dans la Pâque de Jésus, Et c'est l'autre partie de l'alternative : "Cependant, j'accepte de demeurer dans la chair, de vivre encore, pour votre bien." Cela c'est ce goût très fort de Paul pour la charité, saint Paul voudrait bien, et c'est son désir personnel, retourner tout de suite au Christ, pour enfin connaître son Seigneur, mais il sent bien qu'il y a là peut-être quelque chose qui friserait l'égoïsme, ou plutôt qui friserait l'indépendance. Paul sait qu'il est attaché à son Seigneur mais qu'il n'est pas maître de sa vie, de sa destinée, des circonstances de sa mort. Et s'il désire ardemment connaître ce Seigneur, il sait qu'il est sous l'obéissance de son Seigneur tous les jours de sa vie, quels que soient les jours de cette vie, quelle que soit sa propre vie. Et cette obéissance qui le place sous le Christ, sous son autorité, Il veut la transformer en charité pour les autres. Il veut continuer, autant que Dieu lui donnera, de faire de sa vie le témoignage de ce qu'il espère, il espère connaître l'amour de Dieu, mais il ne le peut encore car il n'en a pas la décision. Alors, il veut que cet ardent amour de Dieu soit manifesté à travers sa vie pour que d'autres puissent connaître cet amour de Dieu, dès aujourd'hui.

Comme chrétiens, nous sommes inscrits très profondément, et parfois douloureusement, dans cette alternative. D'un côté, si notre expérience chrétienne est vraie et profonde, nous n'avons, c'est vrai, qu'un désir : c'est de connaître totalement, c'est de rejoindre définitivement. Celui qu'on aime pour que la communion qui est inscrite dans notre propre cœur, dans notre propre chair puisse se réaliser, puisse être parachevée dans la vie éternelle. Et d'un autre côté, nous sommes toujours sur cette terre et nous n'avons aucune raison ni aucun droit de la quitter. Et c'est cela qui est le drame de notre vie. Nous sommes sur la crête et nous aimerions peut-être parfois tomber, nous laisser glisser du côté de la lumière. Et cependant nous sommes toujours aussi du côté de l'ombre. Et nous serons toujours ainsi car le Christ est mort sur la croix, c'est-à-dire entre le ciel et la terre, Et nous autres, chrétiens, nous serons toujours pendant notre vie terrestre, suspendus entre le ciel et la terre, élevant nos mains vers le ciel pour recevoir de Dieu son amour et sa présence, et pourtant, encore plantés, encore enracinés dans cette terre de souffrance, de difficultés qui a aussi ses joies et ses espérances. En tant que chrétiens, nous sommes suspendus entre le visible et l'invisible, entre le ciel et la terre. Il ne s'agit pas d'abandonner l'un pour vouloir immédiatement trouver l'autre. Mais il faut vivre sur cette terre en passager, en pèlerin. Et c'est difficile pour nous aujourd'hui de vivre de façon provisoire dans un monde qui ne veut que s'installer. Et le monde c'est cela. Le monde c'est de vouloir se fixer sur cette terre, c'est de vouloir aménager, construire son propre bonheur et l'achèvement de toutes nos forces de communion sur cette terre. Non pas forcément de façon mauvaise, mais en tout cas de façon limitée. Notre drame c'est de vouloir que demeurent des choses qui ne sont que provisoires.

Demandons que les biens du ciel que nous allons recevoir et qui réalisent déjà notre désir de communion avec Dieu nous fassent vivre dans ce monde en passagers, en pèlerins. Non pas comme des gens dégoûtés du monde, non pas avec le pessimisme de ce monde, non pas en disant que puisque ce monde est passager, il est mauvais. Pas du tout. Une route n'est pas mauvaise, pourtant elle n'existe que pour passer, que pour laisser passer, mais il faut qu'il y ait la route. Ce monde, cette terre qui nous ont été donnés gratuitement par Dieu, c'est notre route vers le ciel. Alors il ne faut pas la mépriser, mais il ne faut pas s'y arrêter. Il faut simplement y marcher.

Que l'apôtre Paul ouvre dans notre cœur cet ardent désir de voir le Christ et ce réalisme de vivre aujourd'hui dans ce monde mais avec ce souci, cette charité de manifester aux autres cette espérance que nous avons dans le cœur. Et qu'il nous donne la force de vivre cette ambivalence qui est parfois une crucifixion, qui est toujours, de toute façon, une contradiction à vivre. Amen !

Homélie du Frère Michel MORIN
Amen
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par mariejesus le Mer 30 Déc 2015 - 23:03

Ben pour moi c'est amener le mauvais oeil et la négativité et croyez moi je sais de quoi je parle je l'ai connu.

Fraternellement
avatar
mariejesus
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2398
Age : 30
Inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Jeu 31 Déc 2015 - 0:48

mariejesus a écrit:Ben pour moi c'est amener le mauvais œil et la négativité et croyez moi je sais de quoi je parle je l'ai connu.

Fraternellement

@mariejesus :

Tu ne comprends sûrement pas le sens de ce fil de discussion vu ton âge assez jeune. As-tu lu les deux pages du fil ?

Pour les véritables chrétiens (et surtout pour les personnes de mon âge), nous avons le même désir que l'apôtre Paul... Aller rejoindre le Seigneur !


Cependant, cela ne veut pas dire qu'il faut s'enlever la vie, mais d'espérer que le Christ viendra nous prendre avec lui pour nous délivrer ce misérable "vase d'argile" qui retient notre àme. thumright 

Surtout pour un homme de mon âge (60 ans), cette vie terrestre devient de plus en plus difficile... Maladies diverses, rêves déçus, solitude et j'en passe ! Annoyed and disappoi

Mais bien entendu, même si je souhaite "rentrer à la Maison", c'est à mon Créateur d'en décider du moment. Le pouvoir de la Vie et de la Mort appartient à Dieu Seul.

Bien fraternellement...

Gilles. Chapeau
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Gilles le Jeu 31 Déc 2015 - 17:59



"Nous savons, en effet, que, si cette tente (le corps physique) où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'a pas été faite de main d'homme. Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste, si du moins nous sommes trouvés vêtus et non pas nus.


Car tandis que nous sommes dans cette tente (le corps physique), nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie."

(2e épitre de Paul aux Corinthiens 5: 1-4)


avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il permis pour un Chrétien de souhaiter sa propre mort?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum