Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Les animaux ont une âme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les animaux ont une âme

Message par edelweiss le Jeu 9 Sep 2010 - 15:04

Je me permets de vous communiquer cette belle prédication d'un bon théologien catholique
Je pense la même chose et je la trouve très biblique


Oui ! Les animaux ont une âme !

« De temps à autre, il y a une question que l’on me pose et que probablement vous vous êtes posée vous aussi : LES ANIMAUX ONT-ILS UNE ÂME ? Je vous réponds : OUI sans hésiter et je vais essayer de vous le démontrer.

La personne humaine, comme l’animal, est composée de deux entités : LE CORPS ET L’ÂME. Si j’observe la physiologie de mon chien et si je la compare à la mienne, toutes les deux sont semblables. Les deux corps possèdent les mêmes fonctions : circulation, respiration, digestion, reproduction.

Il y a même une totale ressemblance entre la mort d’un homme et celle de mon chien. Si la mort, comme l’enseigne l’Eglise, est la séparation de l’âme d’avec le corps, il en est de même pour mon chien, ce qui infère que mon chien possède lui aussi une âme. Mais de quelle nature est cette âme ? C’est là toute la question ! Chez l’un comme chez l’autre, la VIE NATURELLE a cessé d’exister au moment précis où l’un et l’autre a rendu le dernier soupir. La conséquence pour l’homme comme pour mon chien, c’est que leurs corps morts vont retourner tous deux à la terre.

Après le péché originel l’homme est ainsi condamné par Dieu : TU ES POUSSIÈRE ET TU RETOURNERAS EN POUSSIÈRE. En se décomposant, en effet, le corps humain devient de la terre et celui de mon chien également. Remarquons que cette CONDAMNATION DE DIEU n’est portée que contre l’homme. Pourtant mon chien qui n’a pas péché en supporte la même conséquence : Lui aussi après sa mort devient poussière. Ce qui signifie que mon chien est intégré à la nature, comme il en est solidaire.

SAINT FRANÇOIS D’ASSISE a bien perçu cette réalité. Impregné profondement de l’AMOUR qui est DIEU, il s’est, en quelque sorte, intégré totalement à la nature et il a écrit, dans son poéme sur la création : Ma sœur l’eau, mon frère le loup, ma sœur la mort...

Sur cette terre, et plus encore dans l’éternité, le bonheur réel de l’homme se trouve dans LA CONTINUATION DE LA CRÉATION telle que voulue par Dieu. DÈS CETTE TERRE, et plus encore en parfaite union avec Lui, dans l’Éternité où il retrouvera son corps mais glorifié. Cette union à Dieu conduit tout droit à la contemplation éternelle de la Divinité qui est le seul Bien véritable pour l’homme.

Le bonheur pour mon chien consiste à être ce que Dieu a voulu pour lui, c’est-à-dire une créature obéissante, soumise à Sa volonté. Ceci le différencie de l’homme qui a voulu se soustraire à l’autorité du Créateur par la désobéissance. Cette soumission de mon chien l’empêche d’être séparé de son Créateur et donc le dispose à entrer dans l’éternité, une éternité qui lui est propre et dont on ne peut préciser la nature. C’est TOUTE LA DIFFÉRENCE QU’IL Y A AVEC L’HOMME qui lui a besoin d’être purifié par la GRÂCE DE LA RÉDEMPTION, pour accéder à l’Éternité Bienheureuse, au terme de sa vie terrestre.

C’est CETTE RESSEMBLANCE DE DESTIN qui a fait dire par ST. Paul aux Corenthiens : « Toute la nature gémit dans les douleurs de l’enfantement ». Il y a donc, d’après ST. Paul, un enfantement à la VIE NOUVELLE pour toutes les créatures existantes.

Pour justifier ce texte d’Écriture ST. THOMAS D’AQUIN, dans sa Somme Théologique parle d’ANIMUS et d’ANIMA. Ces deux mots latins se traduisent tous deux par ÂME, ce qui peut prêter à confusion...

La théologie de l’Église enseigne que Dieu crée TOUT par amour et qu’il crée ÉTERNELLEMENT. Toutes les créatures sont son oeuvre. La Bible l’affirme aussi. Elles le sont depuis toujours et pour toujours. C’est-à-dire que tout ce qui se déroule sous nos yeux, tout ce que nous n’avons pas vu, tout ce que nous ne verrons pas, est éternellement existant en Dieu.

La vie est le tronc commun de tous les êtres créés. Chaque être est personnel, car Dieu est assez riche pour nous faire tous différents. Il n’y a pas de mutations scientifiques, c’est une hypothèse jamais constatée. Dieu a fait chaque créature pour elle-même : l’homme est le sommet et la perfection de CETTE VIE et de celle à venir. Ainsi en est-il pour tout être créé.

Le mot ANIMA a été inventé par St Thomas d’Aquin pour signifier que l’homme peut, s’il le veut S’APPROPRIER LA GRÂCE de l’Incarnation Rédemptrice qui le dispose à la contemplation éternelle de la Divinité.

Mais la nature telle que créée par Dieu est UNE. C’est pourquoi les animaux sont victimes de l’homme PAS SEULEMENT par la chasse et la vivisection, mais aussi et SURTOUT À CAUSE de l’orgueil de l’homme qui a tenté de RAVIR LA PLACE DE DIEU, Maître de la nature, et qui en a été puni. La Bible nous raconte la création issue de l’Amour divin.

Tout être créé est son œuvre. A chaque jour de cette création, l’auteur inspiré ajoute : « Et Dieu vit que cela était bon ». La Bible s’applique ensuite à détailler la création spéciale de l’homme, celle de la femme issue de l’homme, et leur commun péché originel qui est essentiellement un acte d’orgueil.

Mais si Dieu punit les coupables, il promet aussitôt un Rédempteur. Cette promesse franchira les millénaires en s’appuyant successivement sur les Patriarches, les rois, puis les Prophètes pour se concrétiser dans le Christ Sauveur, Dieu et Homme.

Vous le voyez, la Bible ne traite pas du problème de mon chien, mais seulement celui de l’homme pécheur et racheté par la Rédemption du Christ sur le Calvaire. Il n’est donc pas question de sauver les animaux car ils n’ont pas besoin de l’être PARCE QU’ILS SONT DEMEURÉS tels que créés par Dieu, c’est-à-dire sans péché. Mais faisant partie intégrante de la nature, ils en sont indirectement les victimes, et PAR LEUR AMOUR DÉSINTÉRESSÉ, ils peuvent aider l’homme de différentes manières, ne serait-ce que l’amour gratuit qu’ils nous prodiguent.

ST Thomas enseigne qu’il existe en tout être créé trois facultés inférieures : la mémoire, l’imagination, la sensibilité. Trois facultés supérieures : l’intelligence, la volonté et le cœur ou amour. Ces six facultés se retrouvent chez mon chien. Point n’est besoin de démontrer l’existence des facultés inférieures. ON PEUT DIRECTEMENT les constater par l’observation.

En ce qui concerne les facultés supérieures, nous pouvons affirmer que chez lui la volonté n’a pas faibli ; elle est constante, alors que chez l’homme elle a cédé à la tentation du mal. Seule l’intelligence de mon chien n’est pas speculative ; si je l’envoie à l’école il n’y apprendra rien. MAIS ELLE EST POURTANT BIEN RÉELLE. Ne dit-on pas de son chien : « Il ne lui manque que la parole » ? Il a donc une intelligence différente de la nôtre et je m’en réjouis car c’est l’intelligence orgueilleuse de l’homme qui a amené, sur la terre, la souffrance, le travail, la concupiscence et la mort. Les animaux eux nous apportent joie et bonheur si nous les aimons et ne les exploitons pas.

Même si la médecine guérit certaines maladies, ce n’est que pour un temps. LE VIEILLISSEMENT ET LA MORT continuent d’affecter la vie de l’homme qui TROP SOUVENT tenté par le démon se détourne de son bien véritable, DIEU. Et c’est pourquoi j’espère que mon chien me tiendra compagnie quand je serai auprès du Seigneur, PARTAGEANT AVEC MOI, chacun selon ses potentialités, la joie de le contempler éternellement. »

edelweiss
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 47
Inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Jeu 9 Sep 2010 - 15:36

Catéchisme de l´Église Catholique (1992)



source : le site du Vatican


2415 Le septième commandement demande le respect de l’intégrité de la création. Les animaux, comme les plantes et les êtres inanimés, sont naturellement destinés au bien commun de l’humanité passée, présente et future (cf. Gn 1, 28-31). L’usage des ressources minérales, végétales et animales de l’univers, ne peut être détaché du respect des exigences morales. La domination accordée par le Créateur à l’homme sur les êtres inanimés et les autres vivants n’est pas absolue ; elle est mesurée par le souci de la qualité de la vie du prochain, y compris des générations à venir ; elle exige un respect religieux de l’intégrité de la création (cf. CA 37-38).

2416 Les animaux sont des créatures de Dieu. Celui-ci les entoure de sa sollicitude providentielle (cf. Mt 6, 26). Par leur simple existence, ils le bénissent et lui rendent gloire (cf. Dn 3, 57-58). Aussi les hommes leur doivent-ils bienveillance. On se rappellera avec quelle délicatesse les saints, comme S. François d’Assise ou S. Philippe Neri, traitaient les animaux.

2417 Dieu a confiés les animaux à la gérance de celui qu’Il a créé à son image (cf. Gn 2, 19-20 ; 9, 1-4). Il est donc légitime de se servir des animaux pour la nourriture et la confection des vêtements. On peut les domestiquer pour qu’ils assistent l’homme dans ses travaux et dans ses loisirs. Les expérimentations médicales et scientifiques sur les animaux sont des pratiques moralement acceptables, pourvu qu’elles restent dans des limites raisonnables et contribuent a soigner ou sauver des vies humaines.

2418 Il est contraire à la dignité humaine de faire souffrir inutilement les animaux et de gaspiller leurs vies. Il est également indigne de dépenser pour eux des sommes qui devraient en priorité soulager la misère des hommes. On peut aimer les animaux ; on ne saurait détourner vers eux l’affection due aux seules personnes.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par edelweiss le Jeu 9 Sep 2010 - 17:42

Le texte dit :
"Il est donc légitime de se servir des animaux pour la nourriture et la confection des vêtements".
Oui mais à la condition que rien d'autre existe en substitution.
Un manteau en acrylique doit remplacer un manteau en fourrure pour respecter le paragraphe 2416 qui parle de sollicitude

Le texte dit :
"Les expérimentations médicales et scientifiques sur les animaux sont des pratiques moralement acceptables",
Tel n'est plus le cas aujourd'hui car il existe des techniques de substitution
Non aussi pour respecter le paragraphe 2418 où il n'est pas permis de gaspiller leurs vies

Le texte dit :
"Il est également indigne de dépenser pour eux des sommes qui devraient en priorité soulager la misère des hommes."

Avec cette vision des choses toutes dépenses pour un animal aurait pu soulager la misère des hommes.
Avec un tel raisonnement il ne faut plus de vétérinaire, plus de croquettes pour chiens etc
N'oublions pas que l'industrie pour animaux crée des emplois et que des dépenses pour des animaux permettent à des familles de vivre.

Dieu nous a confié des animaux en gérance dit le texte mais ce n'est pas pour les détruire mais pour une gérance responsable.

Il faut faire attention que les hommes ne se sentent pas les dominateurs de l'univers car c'est de l'orgueil.
Nous sommes créés à l'image de Dieu mais nous ne sommes pas à égalité avec Dieu qui Lui a tous les droits sur toute la création.

Ce texte du catéchisme me choc profondement car il se contredit.
Il est dit au début :" La domination accordée par le Créateur à l’homme sur les êtres inanimés et les autres vivants n’est pas absolue ; elle est mesurée par le souci de la qualité de la vie du prochain, y compris des générations à venir ; elle exige un respect religieux de l’intégrité de la création"

D'un autre côté il est dit qu'il est légitime de se servir des animaux pour notre nourriture et les vêtements et pour en faire des éprouvettes de laboratoire.
Il dit même qu'il est indigne de les nourrir ou de les soigner (en dépensant de l'argent qui serait mieux placé dans la misère humaine)

Il ressort de ce texte que l'homme a tous les droits y compris de se substituer à Dieu pour retirer le droit de vivre à ses créatures.
Cette vision est fausse car nous ne sommes pas des dieux mais simplement des créature de Dieu au même titre que les animaux.
Par notre mode de vie dans le péché nous sommes plus près des animaux que de la Sainteté de Dieu.

edelweiss
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 47
Inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par pax et bonum le Jeu 9 Sep 2010 - 18:13

Animaux et âme=même mot.

latin:anima,l'âme.A donné:animal,animé.

On pourrait dire que par définition l'animal a une âme.

Quant à l'esprit,il pourrait être le propre de l'homme.

C'est pourquoi l'anthropologie biblique dit que l'homme est corps,âme et esprit.

Alors que pour l'anthropologie grecque des philosophes,l'homme est seulement corps et âme.Dualiste et boîteux,car l'animal n'est pas qu'un corps.Et si l'animal est corps et âme,il ne se distingue pas de l'homme.

Par conséquent la structure trine de l'homme est la bonne:Corps,âme et esprit,comme le dit l'Ancien et le Nouveau Testament.
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5940
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par violaine le Jeu 9 Sep 2010 - 22:51

désolé de vous contredire, mais pour moi les animaux n'ont pas d'ames
il n'y a que l'homme qui a une ame.

violaine
avatar
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6366
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Jeu 9 Sep 2010 - 23:05

Et la femme, aussi !

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Justeun le Ven 10 Sep 2010 - 0:06

@pax et bonum a écrit:Animaux et âme=même mot.

latin:anima,l'âme.A donné:animal,animé.

On pourrait dire que par définition l'animal a une âme.

Quant à l'esprit,il pourrait être le propre de l'homme.

C'est pourquoi l'anthropologie biblique dit que l'homme est corps,âme et esprit.

Alors que pour l'anthropologie grecque des philosophes,l'homme est seulement corps et âme.Dualiste et boîteux,car l'animal n'est pas qu'un corps.Et si l'animal est corps et âme,il ne se distingue pas de l'homme.

Par conséquent la structure trine de l'homme est la bonne:Corps,âme et esprit,comme le dit l'Ancien et le Nouveau Testament.

Pax et bonum bonjour,

bien d'accord avec toi, on ne prend pratiquement jamais en compte l'Esprit on parle d'âme sans la différencier de l'Esprit ce qui rend tout boiteux !

on parle de l'homme créé ect ect, mais les chrétiens qui oublient qu'ils sont Engendré en Dieu par et En Jésus -Christ par la Venu de l'Esprit Saint ne comprennent rien a leur destin Eternel déja Vivant dés ici !

l'Homme Est Esprit ce que n'est pas un animal qui est juste une mini âme , on a jamais vu un chien ou un cheval ou un singe rendre a culte (sinon a sa gamelle et a son maitre pour avoir la gamelle ! hi hi ) .
il est évidant que comme le dit l'écriture, Dieu les a animé d'un souffle venant de Lui .
mais l'erreur de pas mal de chrétiens c'est d'en rester a l'âme, les animaux eux sont animés et le Chrétiens Jésus dit " qu'il Est esprit Vivifiant " mais le temps que l'on prend sa source dans le paganisme et pas En Jésus Christ, on se vit trés semblable aux animaux !
c'est encore dit dans l'écriture " Adam et eve étaient des âmes vivante !"
ce que l'on peut vivre désormais dans l'Unité a l'Esprit du Christ l'âme ne peut le vivre seule , c'est directement dans l'Esprit donc en ce que Dieu EST , Jésus dit " Dieu Est Esprit et Il veut que ceux qui l'Adorent , l'Adorent en Vérité et Esprit !" !

En Jésus nous sommes passé de l'être créé a la Personne engendrée en Esprit ne pas le réaliser c'est pire que de nager avec des semelles de plomb !
la création a trouvée ses limites et son destin quand Jésus Est Ressuscité , l'âme ne sait rien de ce qu'est l'Esprit pas plus qu'un aveugle ne sais ce qu'est le jour !
Tout Est accomplis il faut entrer en christ et Vivre Dieu , là encore Jésus nous l'a dit " vous êtes des Dieux !" y a pas a en tirer orgueil mais a s'impliquer dans ce que Dieu a Fait et veut !

si on veut Aimer Dieu et la Création il faut Vivre Spirituellement et arrêter avec les enfantillages , Jésus nous a entré dans la Réalité du Royaume faut tenir le rang c'est tout !

Justeun
Aime le chapelet

Masculin Messages : 420
Inscription : 23/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Justeun le Ven 10 Sep 2010 - 0:26

@edelweiss a écrit:Le texte dit :
"

Le texte dit :
"Il est également indigne de dépenser pour eux des sommes qui devraient en priorité soulager la misère des hommes."

Avec cette vision des choses toutes dépenses pour un animal aurait pu soulager la misère des hommes.
Avec un tel raisonnement il ne faut plus de vétérinaire, plus de croquettes pour chiens etc
N'oublions pas que l'industrie pour animaux crée des emplois et que des dépenses pour des animaux permettent à des familles de vivre.

Dieu nous a confié des animaux en gérance dit le texte mais ce n'est pas pour les détruire mais pour une gérance responsable.

Il faut faire attention que les hommes ne se sentent pas les dominateurs de l'univers car c'est de l'orgueil.
Nous sommes créés à l'image de Dieu mais nous ne sommes pas à égalité avec Dieu qui Lui a tous les droits sur toute la création.

Ce texte du catéchisme me choc profondement car il se contredit.
Il est dit au début :" La domination accordée par le Créateur à l’homme sur les êtres inanimés et les autres vivants n’est pas absolue ; elle est mesurée par le souci de la qualité de la vie du prochain, y compris des générations à venir ; elle exige un respect religieux de l’intégrité de la création"

D'un autre côté il est dit qu'il est légitime de se servir des animaux pour notre nourriture et les vêtements et pour en faire des éprouvettes de laboratoire.
Il dit même qu'il est indigne de les nourrir ou de les soigner (en dépensant de l'argent qui serait mieux placé dans la misère humaine)

Il ressort de ce texte que l'homme a tous les droits y compris de se substituer à Dieu pour retirer le droit de vivre à ses créatures.
Cette vision est fausse car nous ne sommes pas des dieux mais simplement des créature de Dieu au même titre que les animaux.
Par notre mode de vie dans le péché nous sommes plus près des animaux que de la Sainteté de Dieu.

Bonjour edelweiss,

je n'ai pas regarder si tu traduis au mot a mot ou si c'est ta penser, mais c'est vrai qu'il y a un coé très utilitariste de la nature et création, ce qui est assez contradictoire avec l'amitié que développe les Saints avec la création plutôt qu'un coté utilitariste (on parle peut de Saint Séraphim de Sarov, mais il partageait son maigre repas avec des ours sauvages des serpents et d'autres gentilles bébettes , comme il était prêtre il leurs donnait du pain (pas l'eucharistie) mais avec une grande piété !

certainement la création peut être Sanctifié si l'homme qui en est le couronnement veille a se laisser Sanctifier par l'Esprit et alors on comprendra le destin des animaux et la Volonté du Père sur eux , j'avoue que tout transformr en bifteck ou en descente de lit me semble plus abusif , de même que de ne voir que du bois pour nos besoin dans une forêt !

mais je ne crois pas que l'Eglise veuille dire que c'est la seule manière de se comporter avec la nature, mais que l'on peut faire ainsi pour répondre au besoin élémentaire tout en aimant puisque c'est Notre Père qui nous le donne !


quant au fait de dépenser pour soigner des animaux , cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas le faire bien au contraire, mais qu'il faut garder une mesure.
j'ai un ami d'on le chien c'est fait renverser par une voiture, les vétérinaires lui on dit le chien n'est pas sauvable il aura toujours un gros handicap a la marche !
l'ami n'a rien voulu entendre , il l'a emmené dans une clinique spécialisée cela lui a couté pratiquement 7000euros ; sincèrement c'est excessif en plus le chien a les pattes arrières rigides !
avec 7000 euros tu soutiens 10 enfants dans un orphelinat pendant un an au minimum !
il ne faut pas confondre les sentiments de l'âme et la dignité Spirituel qui Est en l'Homme et que l'on doit d'abord a l'homme puisque Dieu c'est fait Homme et pas chien ou cheval !

la création est une chose et l'Homme une personne devenu Spirituelle pour l'Eternité !
ce ne sont pas que des mots a entendre avec son âme charnelle, mais a laisser advenir en nous par l'Esprit Saint, ensuite on sait alors pourquoi il faut travailler en priorité au service de l'homme avant le sort des animaux ! Remerciement

Justeun
Aime le chapelet

Masculin Messages : 420
Inscription : 23/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Ven 10 Sep 2010 - 11:00

Selon la tradition théologique dont le fondement provient en particulier du philosophe grec Aristote dont les thèses ont été reprises et perfectionnées par Saint Thomas d'Aquin, on distingue les différents règnes suivants en partant de celui dont la perfection est la plus élevée :

- le règne angélique (purs esprits, pas d'âme)
- le règne humain (âme humaine),
- le règne animal (âme animale),
- le règne végétal (âme végétative),
- le règne minéral (qui n'a pas de vie propre donc pas d'âme).

Ainsi depuis Aristote dans son traité "de l'Ame", la théologie catholique entend par le mot AME : PRINCIPE DE VIE.

Donc tout ce qui est vivant est animé, et possède une âme.

Mais attention, il convient de ne pas tout mélanger, l'homme est le sommet de la création visible et récapitule en lui toutes les propriétés et les caractéristiques des règnes inférieurs (nutrition, reproduction, croissance, sensibilité - pour l'animal seul-) mais possède en plus la raison et la volonté ce que n'ont pas les animaux qui agissent par des déterminismes instinctifs.

L'animal peut d'une certaine façon développer son intelligence, par le passage de l'état sauvage à l'apprivoisement, comme notre Seigneur Jésus le précise à Maria Valtorta.

Ce qui bien entendu n'est en rien comparable avec l'intelligence humaine au sens strict, la barrière infranchissable entre l'homme et l'animal étant la raison, la capacité de raisonnement.

Comme le distingue effectivement Saint Paul, l'être humain est constitué d'un corps d'une âme et d'un esprit.

Affirmons enfin que cette distinction n'est absolument pas séparation, et que l'unité intrinsèque entre le corps, l'âme et l'esprit est fondamentale.

Bien cordialement en Jésus et Marie.


Dernière édition par Joannes Maria le Ven 10 Sep 2010 - 11:44, édité 2 fois
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Ven 10 Sep 2010 - 11:14

Enfin bref, au Paradis, nous avons le Seigneur en trois personnes,


Puis la Vierge Marie, St Joseph, les saints prophètes, les saints apôtres, les saints prêtres, les saints et les anges...

Tous louent le Seigneur !

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Ven 10 Sep 2010 - 11:27

Oui et un prophète du Seigneur pour notre temps, contrairement à ce que je pensais, m'a précisé que le Seigneur lui avait dit qu'au Paradis céleste nous reverrons aussi nos animaux, puisque toute la création y sera récapitulée.

Bien cordialement en Jésus et Marie.


Dernière édition par Joannes Maria le Dim 12 Sep 2010 - 16:04, édité 1 fois
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par invité1 le Ven 10 Sep 2010 - 11:37

L'animal reçoit une âme mais différente de celle de l'homme.
En effet, Dieu lui a donné une intelligence mais limitée puisqu'il ne peut avoir le sens de Dieu.
L'âme de l'animal meurt en même temps que son corps.
Le Christ n'est pas non plus venu pour sauver l'animal mais l'homme du péché originel pour lui donner droit à la Vie Eternelle.
Ce qui n'empêche que nous devons prendre grand soin de toute la création.


invité1
Combat avec Sainte Marie

Messages : 1533
Inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par blanche le Ven 10 Sep 2010 - 12:58

...au Paradis céleste nous reverrons aussi nos animaux, puisque toute la création y sera récapitulée.

et :

Tous louent le Seigneur !


oui, je le pense aussi .

La Bible nous dit :

Apocalypse 5


5 :11
Je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers.

5:12
Ils disaient d'une voix forte : L'agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange.

5:13
Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient : A celui qui est assis sur le trône, et à l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles !

Tout entre dans l'Harmonie Divine
avatar
blanche
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1044
Inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Ven 10 Sep 2010 - 14:08

Oui Blanche, c'est très clair !

Merci pour le rappel et la mise en relation de ce passage de l'Apocalypse.

Merci à L'Esprit Saint de vous avoir inspirée.

Pour autant il reste vrai comme le disait si justement invité 1, que l'âme animale meurt avec son corps, seule l'âme humaine est soumise au jugement particulier en notant bien au passage que l'animal ne peut déplaire à Dieu et donc y être soumis, car il ne peut pécher.

Seul l'homme et les anges déchus peuvent pécher.

Bien cordialement en Jésus et Marie.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Ven 10 Sep 2010 - 16:14

On lit n'importe quoi sur ce forum, c'est fou de voir des Chrétiens qui affabulent de la sorte.

L'animal et le végétal dont nous devons prendre soin n'ont qu'une vie terrestre.

Que ceux qui imaginent autre chose veuillent bien retourner au caté !

Toute la création a été déchue par la faute originelle de l'homme et le Christ a racheté

toute la création par son sacrifice sur la croix.

Ainsi l'homme est assis avec le Christ dans les cieux.

Quand à la terre, elle sera terre nouvelle au jour fixé par Dieu.

En attendant soyez tranquille faune flore et cailloux ne montent pas vers le ciel mais

redeviennent poussière.

Sinon, imaginez que les pompiers doivent monter la-haut pour retirer un nid de

guèpes !

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Ven 10 Sep 2010 - 16:27

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 8,18-23

J’estime donc qu’il n’y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire que Dieu va bientôt révéler en nous. En effet, la création aspire de toutes ses forces à voir cette révélation des fils de Dieu. Car la création a été livrée au pouvoir du néant, non parce qu’elle l’a voulu, mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir. Pourtant, elle a gardé l’espérance d’être, elle aussi, libérée de l’esclavage, de la dégradation inévitable, pour connaître la liberté, la gloire des enfants de Dieu. Nous le savons bien, la création tout entière crie sa souffrance, elle passe par les douleurs d’un enfantement qui dure encore. Et elle n’est pas seule. Nous aussi, nous crions en nous-mêmes notre souffrance ; nous avons commencé par recevoir le Saint-Esprit, mais nous attendons notre adoption et la délivrance de notre corps.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Ven 10 Sep 2010 - 19:49

@ Panetier,

Merci par avance de bien vouloir préciser ce qui vous semble erroné dans ce qui a été dit sur ce fil.

Bien cordialement en Jésus et Marie.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par myriam85 le Ven 10 Sep 2010 - 21:06

C'est un sujet intéressant et j'avoue que je me pose la question.
Souvent je me dis qu'il serait injuste que les animaux n'aient pas eux aussi une vie renouvelée par Dieu. En effet pour l'homme, même si celui-ci supporte des souffrances parfois grandes dans cette vie, il a la certitude qu'en suivant la voie du Seigneur il bénéficiera de la vie éternelle, mais ne serait-ce pas une injustice pour les animaux qui n'ont pas le poids de la faute, de supporter des souffrances dans ce monde,( les uns plus que les autres car certains sont choyés, mais d'autres meurent aussi sous les coups, et je me souviens en particulier d'un chien que nous avions recueilli et qui par malheur s'était aventuré sur le terrain du voisin, ce qui lui avait valu un coup de fusil dans la gueule... il avait hélas fallu l'euthanasier...) sans la possibilité pour eux d'une existence paisible et qu'il n'y ait pas dans l'humanité renouvelée , une place pour nos compagnons de vie.
avatar
myriam85
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 503
Age : 51
Localisation : Vendée
Inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par violaine le Ven 10 Sep 2010 - 21:27

@ tous

Joana à raison, dans un message Notre Seigneur à dit que nous retrouverons nos animaux, et pourquoi pas, ils font partie de la création mais comme au ciel nous serons avec notre âme , peut-être verrons -nous nos animaux avec les yeux de l'âme.

chacun est libre de ne pas y croire, mais je l'ai lu et je crois aux messages de notre Seigneur.

Je fais rechercher à quel messager il a été adressé

VIOLAINE
avatar
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6366
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Ven 10 Sep 2010 - 23:05

Certains d'entre vous confondent le ciel où entrent les âmes humaines purifiées et la nouvelle terre et les nouveaux cieux de la fin des temps où nous retrouverons notre corps mais un corps glorieux ( d'où le texte de l'apocalypse cité plus haut ) et cet extrait du catéchisme :


VI. L’espérance des cieux nouveaux et de la terre nouvelle
1042A la fin des temps, le Royaume de Dieu arrivera à sa plénitude. Après le jugement universel, les justes régneront pour toujours avec le Christ, glorifiés en corps et en âme, et l’univers lui-même sera renouvelé :

Alors l’Église sera " consommée dans la gloire céleste, lorsque, avec le genre humain, tout l’univers lui-même, intimement uni avec l’homme et atteignant par lui sa destinée, trouvera dans le Christ sa définitive perfection " (LG 48).
1043Cette rénovation mystérieuse, qui transformera l’humanité et le monde, la Sainte Écriture l’appelle " les cieux nouveaux et la terre nouvelle " (2 P 3, 13 ; cf. Ap 21, 1). Ce sera la réalisation définitive du dessein de Dieu de " ramener toutes choses sous un seul Chef, le Christ, les êtres célestes comme les terrestres " (Ep 1, 10).
1044Dans cet " univers nouveau " (Ap 21, 5), la Jérusalem céleste, Dieu aura sa demeure parmi les hommes. " Il essuiera toute larme de leurs yeux ; de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé " (Ap 21, 4 ; cf. 21, 27).
1045 Pour l’homme, cette consommation sera la réalisation ultime de l’unité du genre humain, voulue par Dieu dès la création et dont l’Église pérégrinante était " comme le sacrement " (LG 1). Ceux qui seront unis au Christ formeront la communauté des rachetés, la Cité Sainte de Dieu (Ap 21, 2), " l’Épouse de l’Agneau " (Ap 21, 9). Celle-ci ne sera plus blessée par le péché, les souillures (cf. Ap 21, 27), l’amour propre, qui détruisent ou blessent la communauté terrestre des hommes. La vision béatifique, dans laquelle Dieu s’ouvrira de façon inépuisable aux élus, sera la source intarissable de bonheur, de paix et de communion mutuelle.
1046 Quant au cosmos, la Révélation affirme la profonde communauté de destin du monde matériel et de l’homme :

Car la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu (...) avec l’espérance d’être elle aussi libérée de la servitude de la corruption. (...) Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule ; nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons nous aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps (Rm 8, 19-23).
1047L’univers visible est donc destiné, lui aussi, à être transformé, " afin que le monde lui-même, restauré dans son premier état, soit, sans plus aucun obstacle, au service des justes ", participant à leur glorification en Jésus-Christ ressuscité (S. Irénée, hær. 5, 32, 1).
1048" Nous ignorons le temps de l’achèvement de la terre et de l’humanité, nous ne connaissons pas le mode de transformation du cosmos. Elle passe, certes, la figure de ce monde déformée par le péché ; mais nous l’avons appris, Dieu nous prépare une nouvelle demeure et une nouvelle terre où régnera la justice et dont la béatitude comblera et dépassera tous les désirs de paix qui montent au cœur de l’homme " (GS 39, § 1).
1049" Mais l’attente de la terre nouvelle, loin d’affaiblir en nous le souci de cultiver cette terre, doit plutôt le réveiller : le corps de la nouvelle famille humaine y grandit, qui offre déjà quelque ébauche du siècle à venir. C’est pourquoi, s’il faut soigneusement distinguer le progrès terrestre de la croissance du règne du Christ, ce progrès a cependant beaucoup d’importance pour le royaume de Dieu, dans la mesure où il peut contribuer à une meilleure organisation de la société humaine " (GS 39, § 2).
1050" Car tous les fruits excellents de notre nature et de notre industrie, que nous aurons propagés sur terre selon le commandement du Seigneur et dans son Esprit, nous les retrouverons plus tard, mais purifiés de toute souillure, illuminés, transfigurés, lorsque le Christ remettra à son Père le royaume éternel et universel " (GS 39, § 3 ; cf. LG 2). Dieu sera alors " tout en tous " (1 Co 15, 28), dans la vie éternelle :

La vie subsistante et vraie, c’est le Père qui, par le Fils et en l’Esprit Saint, déverse sur tous sans exception les dons célestes. Grâce à sa miséricorde, nous aussi, hommes, nous avons reçu la promesse indéfectible de la vie éternelle (S. Cyrille de Jérusalem, catech. ill. 18, 29 : PG 33, 1049).

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Ven 10 Sep 2010 - 23:07

Certains d'entre vous confondent le ciel où entrent les âmes humaines purifiées et la nouvelle terre et les nouveaux cieux de la fin des temps où nous retrouverons notre corps mais un corps glorieux ( d'où le texte de l'apocalypse cité plus haut ) et cet extrait du catéchisme ( ci dessus ):

(*duplicata en vert, c'est plus lisible )

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Sam 11 Sep 2010 - 3:08

@ panetier,

Récapitulons sous forme de question.

1 - les animaux ont une âme animale. Oui ?
2 - les animaux meurent et leur âme avec. Oui ?
3 - les animaux ne peuvent pas pécher. Oui ?
4 - rien n'est impossible à Dieu. Oui ?
5 - notre vie terrestre trouve t-elle sa projection achevée et son accomplissement au paradis céleste. Oui ?
6 - Dieu peut-il sans qu'il y ait résurrection des animaux les faire participer au moins en vision au paradis céleste, bien que cela reste mystérieux à l'homme. Oui ?

Concernant la confusion que vous évoquez, il est clair que que les "âmes humaines" purifiés entrent au paradis céleste qui se trouve en dehors du temps et l'espace dans l'Éternel présent de Dieu ce qui est tout à fait différent des cieux nouveaux et de la nouvelle terre, qui est le royaume de Dieu accompli (que Ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel comme nous le disons dans le Pater) sur la terre amené à vivre un second paradis terrestre renouvelé et plus beau. Oui ?

7 - Distinction entre Paradis terrestre et Paradis céleste. Oui ?

Merci par avance de votre réponse, qui devrait être aisée en fonction des n° indiqués.

Bien cordialement en Jésus et Marie.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par pax et bonum le Sam 11 Sep 2010 - 10:53

Il y a souvent confusion entre âme et esprit.
Si l'homme est à l'image de Dieu,sa structure est trine.
Les anges n'ont pas d'âme,ils sont purs esprit,et il est dit que dans les cieux,les hommes seront "comme les anges",donc esprits,mais avec leur âme.
Les animaux sont capable d'amour,de la volonté d'aider,de sauver en cas de danger,d'apprendre de mieux en mieux,d'être fidèles.Tout cela ne fait pas partie du corps,mais de l'âme.Mais leur âme n'est pas humaine,bien sur et ils ne sont pas à l'image de Dieu.
La question du péché reste un mystère pour eux.Un chien,un chat,un singe sait très bien quand il a fait le mal et montre un air penaud reconnaissable.Seulement,ils n'ont pas l'échelle de valeur des hommes (si on admet qu'à notre époque,l'homme a encore une échelle de valeur!).Il peut faire souffrir un vivant,comme le chat et la souris,ou les dauphins avec une proie encore vivante,mais pour eux,il s'agit d'un jeu plus qu'un sadisme.quand il vole une chose,il a un air malin et moqueur que l'on imagine pas chez un cambrioleur:c'est un jeu.
La frontière est donc l'esprit et ses conséquences chez l'homme:l'auto jugement,l'introspection et la faculté de se situer devant la divinité (Dieu) ,devant une transcendance invisible.
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5940
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Gilles le Sam 11 Sep 2010 - 13:25



Le décès de nos animaux
(Texte traduit)
Tous droits réservés
©Moira Anderson Allen


<TABLE border=5 width=500 cols=1>

<TR>
<td align=left></TD></TR></TABLE>
........................... .




Le texte qui suit a été écrit par Madame Moira Anderson Allen

qui a un site d'informations et de support pour les personnes
qui ont perdu un animal.
Vous pouvez vous rendre directement sur ce site anglais
en cliquant sur la bannière
To reach Moira's english website : click on the banner
Je publie la traduction d'un texte de ce site avec l'accord de l'auteur


<TABLE border=3 width="75%">

<TR bgColor=#00007f>
<td bgColor=#ffffff background=fond-jaune-tendre.gif align=left>
Les animaux de compagnie vont-ils au ciel ?
La perte d'un animal de compagnie conduit, tôt ou tard, à cette question. Il est possible que vous vous soyez vous-même posé cette question ou, peut-être, vous êtes vous demandé comment répondre à votre enfant qui vous la pose. Plusieurs articles ont été écrits relativement à cette même question. Un récent sondage démontre que 47% de propriétaires d'animaux de compagnie répondent oui à cette question alors que 35% répondent négativement.
Les chrétiens ont tendance à trouver cette question particulièrement difficile, parce que nous préférons trouver des«réponses» à n'importe quelle question d'ordre spirituel en se référant à la bible. (je dis «nous» parce que je suis une personne chrétienne, et que j'ai éprouvé des difficultés avec cette question). En conséquence, la majorité des discussions autour de cette question aborde davantage le fait que si les animaux ont une «âme» ils peuvent «être rachetés» etc... Le problème est que les Saintes Écritures n'offrent pas nécessairement une réponse précise à cette question.
Il y a une raison à ceci et ce n'est pas que Dieu aurait décidé de laisser des milliers de propriétaires d'animaux de compagnie dans l'obscurité. La raison est que la bible concerne exclusivement le rachat humain. C'est un manuel d'instruction au sujet des choix que les humains doivent faire. Si les animaux de compagnie vont au ciel, cela ne dépend pas de ce que l'être humain fait ou ne fait pas. Ce n'est donc pas étonnant que la bible ne contient aucune «précision» à ce sujet.
Néanmoins, le silence ne signifie pas une réponse négative. La bible est silencieuse sur un grand nombre de sujets, nous laissant avec un certain nombre de questions que nous devons explorer et résoudre en utilisant toutes les ressources que Dieu nous a donné à l'être humain. Ainsi, les réponses ne se retrouvent pas toujours dans la théologie et la doctrine, mais bien souvent dans la logique et l'amour.
Ce que j'offre comme réponse n'est donc pas une réponse exhaustive et définitive mais davantage un cadre dans lequel chaque personne peut trouver la réalité qui lui convient et qui peut même améliorer la réponse en se basant sur des expériences personnelles ou vécues par d'autres personnes.
Les animaux peuvent-ils être sauvés?
Le concept chrétien du ciel est inextricablement lié avec les concepts de salut, de rachat, et de résurrection. Les chrétiens ne croient pas que «aller au ciel» puisse se produire automatiquement. Ce serait uniquement le résultat de décisions conscientes prises au cours de la vie. Alors que la bible est très spécifique au sujet des conditions exigées pour le salut humain, elle n'indique rien au sujet du salut des animaux. Ce silence de la bible a conduit un grand nombre d'individus à déduire que les animaux n'auraient pas accès au paradis étant donné qu'ils ne peuvent pas «être sauvés».
On peut aussi aborder cette question en se rappelant que la bible parle de rachat nécessaire pour les êtres humains parce que ces derniers ont le «libre arbitre» de choisir entre le bien et le mal. En fait, l'être humain peut choisir le salut (le ciel) ou le rejeter.
Quant aux animaux qui ne jouissent pas du libre arbire - ils ne peuvent choisir entre le bien et le mal - ils n'ont pas besoin de cette étape qu'on appelle le rachat. S'il arrive qu'un animal se comporte mal c'est davantage parce qu'il se sent en conflit entre sa nature animale qui lui vient de Dieu et nos conditions humaines auxquelles il doit s'adapter. Les animaux n'ont pas besoin d'être sauvés parce qu'ils ne sont pas considérés comme des «pécheurs».
Ceci ne signifie pas que nous pouvons déduire qu'en raison du fait que les animaux n'ont aucun "péché," ils sont automatiquement reçus dans le ciel. Cela signifie simplement que la question du «rachat» ne s'applique pas.
À quoi le ciel ressemble-t-il ?
Un autre argument souvent émis contre l'idée que les animaux de compagnie vont au ciel est que les «animaux n'auraient pas d' âme». Un partisan de cette théorie n'hésitera donc pas à dire qu'il n'y a aucun animal dans le ciel. Encore une fois, la bible n'est pas du tout précise sur cette question à laquelle il n'est donc pas possible de répondre en se basant sur les Saintes Écritures.
Plutôt que de tenter de répondre à cette question, je voudrais soulever une autre interrogation : Comment vous, personnellement, vous représentez-vous le ciel ? Si vous posez cette question à un grand nombre de personnes, vous êtes susceptible d'obtenir la description d'une douce brise dans un jardin luxuriant rempli de beaux arbres, de fleurs magnifiques et de bassins d'eaux scintillantes. Très peu de gens imaginent le ciel comme une sorte de désert vide et exempt de vie. Nous basons notre image du ciel sur les beautés de la Création sur terre.
Votre jardin abrite-t-il des oiseaux qui chantent dans les arbres majestueux? Les papillons suvolent-ils les fleurs odorantes? Personnellement, je ne puis pas imaginer un ciel sans animaux. Si les animaux ont une âme, je suis convaincue qu'il y a des animaux dans le ciel. Et s'il est possible de rencontrer des chiens et des chats merveilleux parmi ces fleurs et ces arbres magnifiques, il n'est alors peut-être pas si difficile de supposer que l'un de ceux-ci pourrait être votre chien merveilleux, ou mon chat merveilleux.

Leçons d'amour
Ma conception personnelle sur cette question est qu'à l'instar des humains qui sont rachetés par l'amour de Dieu, les animaux de compagnie peuvent probablement «être introduits au ciel» par notre amour pour eux. La bible (1 cor 7:12-14) parle de sanctification d'une famille par le fait d'un individu. On peut, dès lors, étendre le concept de famille et y inclure nos animaux de compagnie. Cette approche m'apparaît logique.
De plus, je suis persuadée que Dieu utilise les animaux de compagnie pour aider les humains à mieux comprendre le sens de l'amour. Des animaux de compagnie, nous apprenons la pitié, la compassion, la patience, et la compréhension. Nous apprenons également de ceux-ci le vrai sens de l'amour inconditionnel. Si les animaux de compagnie représentent des instruments par lesquels nous apprenons le véritable sens de l'amour, est-il logique de penser qu'une fois la leçon apprise, nous devions perdre pour toujours la présence de ces derniers? Pourrions-nous imaginer que Dieu, l'auteur de l'amour, ait tellement peu de compassion pour nous qu'il nous donnerait d'abord des animaux de compagnie à aimer pour ensuite nous les enlever ?
Qu'en est-il, par ailleurs, de tous les autres animaux qui ne seraient pas domestiqués. Auraient-ils droit d'aller au ciel ? Encore là, je crois que tout le processus est basé sur l'amour. Il doit certes y avoir une possibilité d'évolution pour eux aussi.
Il y a aussi tous les animaux domestiqués qui ne sont pas bien traités et qui souffrent d'abus et de négligence durant toute leur vie. Sont-ils privés d'aller au ciel parce qu'ils n'ont pas reçu d'amour? Il est certain, en tous cas, qu'ils ne peuvent se retrouver dans un endroit comparable à l'enfer puisqu'ils ne peuvent, comme les êtres humains, faire de mauvais choix.
Les animaux de compagnie s'inquiètent-ils?
Il est vrai que je peux me demander si je reverrai mes animaux de compagnie dans le ciel mais je peux être certaine que mes animaux de compagnie ne se demandent pas la même question. Les animaux vivent dans le présent pas dans le futur. Ils s'occupent de ce qui est, pas de ce qui pourrait être ou devrait être. Les animaux de compagnie ne se demandent pas «ce qui vient après». C'est une question humaine, basée sur la conscience humaine.
Je crois fermement que Dieu prend soin de toute sa création. Je ne sais pas avec précision quel est son plan pour les animaux de ce monde. Lorsque je me demande si je vais revoir un jour mes chats, ce n'est pas pas parce que je sens que je dois me demander si Dieu oublie de s'occuper de mon chat si moi je ne le fais pas. Je me pose cette question parce que je veux savoir si la perte de cet être cher est éternelle ou provisoire. Je n'ai cependant pas de crainte que mon animal de compagnie soit condamné à un sort malheureux et terrible si la réponse à cette question n'est pas celle que je voudrais entendre.
Serait-ce le ciel sans Fido?
Même si le ciel était un endroit merveilleux , serait-ce vraiment un «paradi» si nos animaux de compagnie n'y étaient pas? Pour plusieurs personnes, la réponse n'est «non» et, évidemment, Dieu le sait ! Spéculer longuement sur ce qui peut ou ne peut pas être dans le ciel, peut finalement devenir un exercice stérile tout comme de discuter du sexe des anges. Tôt ou tard nous serons tous en mesure de découvrir. En attendant, nous sommes libres d'imaginer ce qui nous convient le mieux.
Certaines personnes estiment cependant qu'il est important d'être «précis» au sujet de toute notion spirituelle et qu'il n'y aurait donc aucune place pour l'erreur. Je présume que ce sont ces gens qui discutent haut et fort contre le concept des animaux de compagnie dans le ciel. S'il existe des convictions pour lesquelles, en tant que chrétien, il n'y a pas de place pour la discussion parce que la réponse est claire, qu'en est-il lorsqu'il y a silence sur une question ? Si la réponse n'est pas donnée, alors il est tout à fait possible que la réponse n'ait pas vraiment d'importance c'est-à-dire qu'il n'y aurait pas de faute grave d'être dans l'erreur.
Si vous croyez que les animaux de compagnie vont au ciel, et ceci s'avère être incorrect, il n'y a aucune punition. Une telle croyance ne condamnerait pas quelqu'un à la damnation. Ce n'est pas une question essentielle à la vie spirituelle et au salut. Vous n'êtes pas plus en danger si vous avez permis à quelqu'un d'entretenir une telle croyance. Si, par exemple, vous êtes préoccupés par le fait d'encourager un enfant à croire en quelque chose qui pourrait être une «erreur», demandez-vous si une telle croyance est davantage préjudiciable à la foi de cet enfant que celle de penser que Dieu ne partagerait pas ou ne respecterait pas l'amour de cet enfant pour son animal de compagnie, ou qu'il ne pourrait vouloir soulager sa peine.
Mais vous pourriez inquiéter que l'enfant soit éventuellement déçu. Si, en effet, nous choisissons de croire que nos animaux de compagnie vont au ciel nous pourrions, une fois rendu au ciel, découvrir que nous avons eu tort. Il est peut-être pénible d'imaginer ceci mais il est également difficile d'imaginer d'être déçu de quelque façon que ce soit lorsque nous mourrons et arriverons dans l'au-delà qu'il s'y trouve ou non nos animaux de compagnie. L'évangile dit (Paul 1 Cor. 13:12) que nous sommes dans la noirceur et ne voyons la réalité que partiellement. Mais il est aussi précisé dans l'évangile que ce que nous ne savons pas maintenant, nous saurons plus tard, que ce que nous ne comprenons pas maintenant, nous comprendrons plus tard. Il est également écrit que nous ne serons pas déçus.
Faire un choix
Comment conclure? Les animaux vont-ils ou non au ciel ? Chaque argument militant en faveur de la présence des animaux de compagnie au ciel pourrait être source d'un argument contraire. La clef réside dans le fait de ne pas chercher «une réponse définitive» parce qu'une telle réponse n'existe pas. La clef est la suivante : vous avez le droit de choisir la réponse qui vous semble juste et vraie, une réponse qui vous fait du bien. Vous n'avez pas l'obligation d'accepter le point de vue de quelqu'un d'autre. Quand Dieu est silencieux au sujet d'une question, la réponse à cette question est laissée à chacun d'entre nous en se basant sur notre coeur et notre intuition. Ne laissez pas quelqu'un d'autre ajouter à votre peine en pensant et décidant pour vous! Pour de plus amples informations et discussions théologiques sur cette question, vous pouvez consulter le site qui suit :
[url=http://www.clarifyingchristianity.com/pets.shtml][url=http://www.clarifyingchristianity.com/pets.shtml]http://www.clarifyingchristianity.com/pets.shtml[/url][/url]
</TD></TR></TABLE>

Source: www.michelemorgan.ca/page-moira.htm

Gilles. Ville de Québec - Canada





avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Sam 11 Sep 2010 - 14:28

Et Dieu dit : « Que les eaux foisonnent d'une profusion d'êtres vivants, et que les oiseaux volent au-dessus de la terre, sous le firmament du ciel. » Dieu créa, selon leur espèce, les grands monstres marins, tous les êtres vivants qui vont et viennent et qui foisonnent dans les eaux, et aussi, selon leur espèce, tous les oiseaux qui volent.Et Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit par ces paroles : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez les mers, que les oiseaux se multiplient sur la terre. » Il y eut un soir, il y eut un matin : ce fut le cinquième jour.

Et Dieu dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bestiaux, bestioles et bêtes sauvages selon leur espèce. » Et ce fut ainsi. Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce, et toutes les bestioles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit que cela était bon. Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu'il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. » Dieu dit encore : « Je vous donne toute plante qui porte sa semence sur toute la surface de la terre, et tout arbre dont le fruit porte sa semence : telle sera votre nourriture. Aux bêtes sauvages, aux oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi. Et Dieu vit tout ce qu'il avait fait : c'était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : ce fut le sixième jour.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Sam 11 Sep 2010 - 14:30

@ Gilles,

Merci à vous pour cet excellent apport sur le sujet.

Soyez infiniment béni dans le Coeur de tendresse de Jésus et de Marie.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par P4572 le Sam 11 Sep 2010 - 15:02

J'essaie de répondre à l'interro écrite de J-M :



1 - les animaux ont une âme animale. Oui ?

Ils ont un souffle de vie.

2 - les animaux meurent et leur âme avec. Oui ?

Ils redeviennent poussière.

3 - les animaux ne peuvent pas pécher. Oui ?

Ils ont subi le dérèglement du péché originel : certains sont devenus agressifs et dangereux et ils se dévorent entre eux ( le chat mange l'oiseau qui a mangé l'insecte...etc...) ; ils sont assujettis aux maladies comme nous.


4 - rien n'est impossible à Dieu. Oui ?

Si le péché !


5 - notre vie terrestre trouve t-elle sa projection achevée et son accomplissement au paradis céleste. Oui ?

L'Eternité est effectivement le suprême accomplissement ( quel vertige quand on prend le temps d'y penser, d'essayer d'imaginer ! )

Cependant, il y a des étapes ( deux ou plus... ).


6 - Dieu peut-il sans qu'il y ait résurrection des animaux les faire participer au moins en vision au paradis céleste, bien que cela reste mystérieux à l'homme. Oui ?

Si cela est sa sainte volonté, cela sera.
Ce fut un peu le cas pour l'Homme dans les enfers avant la résurection du Christ.

Concernant la confusion que vous évoquez, il est clair que que les "âmes humaines" purifiés entrent au paradis céleste qui se trouve en dehors du temps et l'espace dans l'Éternel présent de Dieu ce qui est tout à fait différent des cieux nouveaux et de la nouvelle terre, qui est le royaume de Dieu accompli (que Ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel comme nous le disons dans le Pater) sur la terre amené à vivre un second paradis terrestre renouvelé et plus beau. Oui ?


Oui mais il faut élargir le sens de " sur la terre comme au ciel " en pensant lorsque nous le prions que nous demandons au Père que moi et mes frères acceptent et accueillent la volonté de Dieu dans leur vie.

7 - Distinction entre Paradis terrestre et Paradis céleste. Oui ?


Deux paradis qui font partie d'un tout et il existe une circulation entre les deux mais Qui et Comment ???

Pas facile votre interro...Quelle note m'attribuez vous ?



Merci par avance de votre réponse, qui devrait être aisée en fonction des n° indiqués.

Bien cordialement en Jésus et Marie.

Pareillement sans oublier " le Père et le Saint-Esprit "

Ce saint Esprit dont on parle si peu !

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Gilles le Sam 11 Sep 2010 - 15:39

@Joannes Maria a écrit:@ Gilles,
Merci à vous pour cet excellent apport sur le sujet.
Soyez infiniment béni dans le Coeur de tendresse de Jésus et de Marie.

Bon samedi à vous "Joannes Maria" !

En effet, j'ai déposé ce beau texte car il résume très bien nos interrogations sur nos petits animaux de compagnie. Rendons gloire à notre Divin Créateur pour Ses merveilles !

Merci beaucoup pour vos souhaits de bénédiction que je vous transmets également... Que la Sainte Trinité continue de veiller sur vous.

Un grand merci aussi pour votre active participation sur le forum.

Fraternellement en Jésus-Christ...

Gilles. Ville de Québec - Canada
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Joannes Maria le Sam 11 Sep 2010 - 16:08

@ Panetier,

Cher frère et ami,

Un grand merci pour votre aimable réponse.

Il était bien entendu nullement question d'interrogation, mais bien de l'évocation de l'ensemble des éléments convergents de notre propos sur le sujet, afin de rassembler dans l'unité, tel est le propre de l'action de l'Esprit-Saint que vous évoquiez.

Vous voyez nous disons donc tous la même chose en substance, même si chacun le formule avec les nuances que le Créateur a mis en chaque âme.

Pour vous faire une confidence...L'Esprit-Saint est caché en Marie Sa Divine Epouse...Marthe Robin disait, Marie est comme la genèse de l'Esprit-Saint (évocation qui fait frémir l'Enfer) de plus lorsque l'on évoque le Fils, l'on évoque l'Une et indivisible Sainte Trinité comme vous le savez si bien.

Concernant le Paradis terrestre, il a existé sur notre belle planète bleu avant la chute de Gn 3, et bientôt toute l'humanité va vivre un second Paradis terrestre renouvelé et plus beau, car le Divin vouloir sera tellement accompli dans toutes les créatures (le tiers de l'humanité qui rentrera dans les cieux nouveaux et la terre nouvelle) que le péché originel en sera totalement effacé...moins facile encore à comprendre...mais votre ami l'Esprit-Saint vous aidera vous verrez.

Concernant le Paradis céleste, c'est la vision béatifique de Dieu dont tous les bienheureux jouissent pour l'éternité au Ciel dans la joie et le bonheur sans fin, une fois le pèlerinage terrestre achevé.

Donc dans les temps nouveaux, il y aura le Paradis terrestre, où l'homme vivra sans connaître ni souffrance ni mort, avant de s'endormir paisiblement pour rejoindre le Paradis céleste pour lequel Dieu nous a créé pour l'Éternité bienheureuse.

Bien cordialement en Jésus et Marie.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2166
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par violaine le Sam 11 Sep 2010 - 22:37

@ PANETIER

je n'ai jamais entendu parler d'ame animale, c 'est nouveau ?

Pour moi les animaux n'ont pas d'âme, c'est ce qui les diffère de l'homme,
c'est notre ame qui nous permet de penser, de réflèchir, de choisir le bien ou le mal, chose que les animaux ne peuvent prétendre puisqu'ils n'ont pas d'âme.

violaine
avatar
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6366
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux ont une âme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum