Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Gilles le Sam 16 Mai 2009 - 17:37

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT

Saint Benoît (480-547) est né dans une famille noble à Norcia (Nursie) en Ombrie, petite ville située près de Spolète, ou ses parents avaient une résidence, mais ils étaient romains et vivaient la plus grande partie du temps dans leur palais de Rome. Presque tout ce que nous savons de sa vie, nous le devons à la plume du pape saint Grégoire le Grand. Benoît est surtout connu comme fondateur de l'ordre bénédictin et auteur de la célèbre Règle, chef-d'œuvre d'équilibre et de sagesse, qui régit aujourd'hui la plupart des ordres religieux, notamment les bénédictins et les cisterciens. Saint Grégoire nous dit que dès son enfance Benoît avait la maturité d'un vieillard. Saint Benoît est aussi connu pour la médaille "miraculeuse" qui porte son nom.
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... HB-Saints-009-w
Benoît passa son enfance et la première partie de sa jeunesse à Nursie, mais quand il eut 14 ou 15 ans, son Père le fit venir à Rome pour y poursuivre ses études. Bien vite, le jeune homme se rendit compte que le jeunesse estudiantine était corrompue et qu'en restant dans ce milieu il risquait de perdre son âme. Il résolut donc de se retirer du monde et, à cet effet, il se réfugia d'abord dans les collines de Tibur. Le jeune ermite avait quitté Rome avec l'accord de ses parents, qui lui avaient permis d'emmener avec lui sa gouvernante, pour le servir. Un jour qu'elle avait emprunté un van pour bluter le froment, elle le brisa malencontreusement et en fut profondément attristée. A la prière de Benoît, le van se ressouda instantanément, sans la moindre trace de la cassure. Le surnaturel éclate tout au long de sa vie et les miracles s'y succèdent presque sans discontinuer.
Peu après cet avènement, afin de pouvoir mener une vie plus austère, Benoît décida de se séparer de sa dévouée gouvernante et il se retira dans les montagnes de Subiaco, ou il vécut dans une caverne, se livrant à toute sorte de mortifications. Au bout de peu de temps, il fut découvert et sa renommée lui attira de nombreux disciples.
La vie de prière et de pénitence qu'il menait ne plaisait pas à l'ennemi de Dieu et du genre humain qui suscita une violente tentation d'impureté. Benoît se dévêtit alors et se roula dans les orties et les épines jusqu'à ce que son corps fût tout ensanglanté. L'ennemi fût mis en fuite et "la tentation de la chair fut en lui si bien domptée qu'il n'en ressentit plus aucune atteinte", nous dit saint Grégoire.
Des moines des environs, qui avaient perdu leur abbé, lui avaient demandé de se mettre à leur tête, mais bientôt, mécontents de la vie austère que leur nouveau “supérieur" voulait leur faire mener, ils cherchèrent à s'en débarrasser au moyen d'un breuvage empoisonné. Benoît fit à distance un signe de croix et la coupe se brisa aussitôt. Ce miracle fait ressortir la puissance du signe de la Croix, puissance qui se perpétue dans la célèbre médaille créée sous le vocable du saint.
Tout jeune encore, de Subiaco Benoît fonda douze monastères, comprenant chacun douze religieux et un supérieur. Au bout de quelque temps, des persécutions de sorte le poussèrent à quitter Subiaco et il se rendit au mont Cassin où, après avoir détruit les idoles, il fonda le monastère aujourd'hui le plus célèbre de l'ordre bénédictin.
L'origine de la médaille de saint Benoît
Selon certaines traditions, la médaille remonterait au temps même du saint. Toutefois elle ne fut connue d'une manière générale que vers le milieu du XI ème siècle à la suite de la guérison miraculeuse d'un jeune seigneur mordu par un serpent. Cette morsure était rebelle à tout traitement et déjà le malade était à l'agonie. C'est alors qu'il vit dans son sommeil un vieillard vénérable qu'il reconnut pour être saint Benoît. Le saint toucha sa plaie avec la croix qu'il tenait en main et le mal disparut aussitôt sans laisser de trace. Peu après il se fit moine; puis il monta sur le trône pontifical sous le nom de Léon IX. Comme on peut le penser, il fut un grand propagateur de la dévotion à saint Benoît; il a été canonisé.
Au XVII ème siècle, en Bavière, des magiciennes furent emprisonnées pour avoir pratiqué des maléfices à I'encontre des habitants de Nattremberg. Au cours de leur procès, elles déclarèrent n'avoir rien pu faire contre l'abbaye de Metten et dirent que c'était parce que les moines avaient placé sur les murs une representation de la médaille de saint Benoît. Ce procès eut pour effet de réveiller la dévotion envers la médaille où saint Benoît est representé avec la Croix à la main.
Description de la médaille

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Medaille-St-Benoit-w
La médaille de saint Benoît porte d'un côté l'image du saint tenant la Croix dans la main droite. Sur l'autre face on voit un certain nombre de lettres dont chacune est l'initiale d'un mot latin. La Croix nous rappelle le signe sacré de notre salut, tandis que Ie texte fournit aux fidèles des formules leur permettant, par la vertu de la Croix du Sauveur, de mettre en échec les esprits malins.
Quatres lettres sont placées de part et d'autres au montant de la croix et de la traverse, ce sont CSPB pour "Crux Sancti Patris Benedicti" (Croix du Saint Père Benoît).
— Sur la branche verticale de la croix, on peut lire: CSSML, pour «Crux Sacra Sit Mihi Lux» (Que la Sainte Croix Soit Ma Lumière).
— La branche horizontale comporte les lettres: NDSMD, pour «Non Draco Sit Mihi Dux» (Que le Dragon ne Soit pas Mon Chef).
Autour de la medaille, on lit: VRSNSMV-SMQLIVB. Le premier groupe de lettres est l'abrégé de: «Vade Retro Satana, Nunquam Suade Mihi Vana» (Arrière, Satan, ne me conseille jamais de vanités); le deuxième groupe le complète par ces mots: «Sunt Mala Quae Libras, Ipse Venena Bibas» (le Breuvage que tu verses est le Mal; bois toi-même tes poisons).
La première partie du texte fait allusion à une tentation dont saint Benoît a triomphé par le signe de la Croix, tandis que la seconde se rapporte à la coupe contenant le breuvage empoisonné et que le patriarche a brisée d'un signe de croix. Dans ces textes, c'est saint Benoît qui parle à Satan pour le mettre en fuite.
Les mots «Vade Retro Satana» sont les paroles mêmes que Jésus au desert a adressées au Tentateur pour le repousser.
Au-dessus de la croix est écrit le nom de Jésus (IHS), dont la vertu est toute-puissante. Souvent on y ajoute le mot PAX, devise de l'ordre bénédictin.
Grâces obtenues par la Médaille
Les grâces, spirituelles et temporelles, obtenues par le recours à la médaille de saint Benoît sont innombrables. Bien sûr, il ne s'agit pas d'un talisman et on ne doit pas en faire usage avec superstition. C'est toujours la divine miséricorde qu'il faut invoquer avec confiance, par les mérites de saint Benoît.
Il est conseillé de réciter plusieurs Ave et Gloria ainsi que les prières gravées sur la médaille: «Que la Croix sainte soit ma lumière, et que le Dragon ne soit pas mon chef. Retire-toi Satan, ne viens pas me conseiller de vanités; le breuvage que tu verses est le Mal, bois toi-même tes poisons».
La Médaille doit être bénite et indulgenciée par un Bénédictin ou par un prêtre qui a reçu le privilège spécial à cet effet. Quiconque porte habituellement sur soi la médaille peut gagner une indulgence plénière aux conditions habituelles (confession, communion, prières aux intentions du Souverain Pontife).
1. Protection contre le démon — Dans des maisons hantées, devenues inhabitables, il a suffi de placer sur l'un des murs une médaille de saint Benoît pour que l'infestation cesse immédiatement. La médaille de saint Benoît s'est également revélée très efficace contre le spiritisme. Dans un salon ou l'on veut faire tourner les tables, il suffit qu'une personne porte sur elle la médaille pour que rien ne marche plus.
Dans les anciens pays de mission (Afrique, Amérique Latine, Asie) bien des missionnaires ont pu entraver l'action des sorciers grâce à la médaille de saint Benoît.
2. Grâces spirituelles — On ne compte pas le nombre de conversions qui ont pu être obtenues grâce à la Médaille: A Arbois, dans le Jura, c'est un homme atteint d'une maladie incurable, qui ne cesse de blasphémer. Entrevoyant sa fin prochaine, son entourage fait venir un prêtre, mais il l'insulte et refuse de le recevoir. L'employée de maison suggère à sa maîtresse de mettre une médaille de saint Benoît sous l'oreiller du moribond. Quelques jours plus tard c'est lui-même qui demande à se confesser et il reçoit l'absolution dans les meilleures dispositions.
Une autre fois, c'est un anticlérical farouche, marié deux fois civilement. Le curé de la paroisse obtient de la femme du mécréant qu'elle mette dans les habits et dans le lit de son mari deux médailles de saint Benoît. Quinze jours plus tard, il faisait savoir à sa femme qu'il désirait le mariage religieux. Coup sur coup, il se confessa, reçut les derniers sacrements, puis le mariage chrétien. Une heure après, il mourait en baisant le crucifix.
Un militaire avait été blessé au genou; comme son mal empirait, on envisageait de l'amputer de la jambe, et il blasphémait comme un démon. Une médaille de saint Benoît ayant été placée auprès de lui, il devint doux comme un agneau, demanda a se confesser et, peu après, expira dans les meilleurs sentiments de foi et de repentir.
En Afrique deux condamnés à mort attendaient dans leur cellule l'exécution de la sentence. L'un des deux était résigné, tandis que faisait que de hurler et blasphémer. L'aumônier qui le visitait ne pouvant rien en obtenir demanda à son gardien, chrétien pratiquant, de glisser sous sa natte une médaille de saint Benoît, ce qu'il fit. Quand l'aumônier revint le lendemain, le loup était transformés en agneau, demanda à se confesser. Au moment de l'exécution, ses dernières paroles furent: «Doux Coeur de Jésus, miséricorde!»
3. Guérisons — Comme pour les guérisons spirituelles, les guérisons corporelles obtenues par le recours à la médaille de saint Benoît sont innombrables: maux de toutes sortes, typhoïde, diphtérie, choléra, cancers, fractures, etc. Nous ne pourrons en mentionner que quelques-unes.
En 1865 dans l'Hérault, une jeune fille avait depuis près de deux ans une tumeur cancéreuse qui se développait sur son front, rebelle à tout traitement. Un soir, en se couchant, elle eut l'idée de fixer pendant la nuit une médaille de saint Benoît sur son front en se recommandant au saint patriarche. Après avoir dormi d'un profond sommeil, à son réveil, elle constata que la tumeur avait totalement disparu.
La même année, à Montauban, une femme gisait depuis deux ans et demi sur son lit, totalement paralysée. Un jour, la Soeur de Charité qui la visitait eut l'idée de lui mettre entre les doigts une médaille de saint Benoît, et elle ne put le faire qu'avec difficulté tant les muscles de la femme étaient contractés. Aussitôt, la malade éprouva une vive commotion et s'écria: «Je suis guérie» Elle put se lever, et le lendemain elle se rendit l'église pour remercier.
Un prêtre témoigne: «Une médaille de saint Benoît mise cette semaine sur un malade dont l'état était desespéré, tant physiquement que spirituellement, a produit un double miracle. Au dire des médecins, le malade n'en avait plus que pour quelques jours; quant à sa famille elle ne voulait pas laisser un prêtre s'en approcher avant qu'il ait perdu connaissance. Ayant adressé à saint Benoît une prière fervente, pleine de confiance, j'ajoutai: «si cette âme se perd, ce sera votre faute...». saint Benoît ne m'en a pas voulu de lui parler de la sorte, puisque le malade, qui était entre en agonie, retrouva instantanément un état normal et entra dans une surprenante convalescence. (déc. 1909).
4. Préservation de dangers — On pourrait encore citer de nombreux cas où des personnes ayant eu recours à la médaille de saint Benoît, dans toutes sortes de dangers, ont été miraculeusement préserves: incendies, foudre, épidémies, accidents les plus divers. La protection de saint Benoît ne s'étend pas seulement aux hommes, mais aussi animaux; certains ont été guéris de maladies rebelles à tout traitement, tandis que d'autres étables étaient préservées en périodes d'épidémies.
Gilles. Ville de Québec - Canada Smile
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24773
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Gilles le Ven 21 Aoû 2009 - 15:12

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Index.html_cmp_capsules110_bnr



LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Back_cmp_capsules110_back

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Home_cmp_capsules110_home

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Next_cmp_capsules110_next


La Médaille de Saint Benoît



LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 La vie et la règle de saint Benoît de Nursie nous apprend qu'il trouvait dans l'invocation du Christ la force victorieuse à l'aide de laquelle il menait toutes ses luttes. Durant toute sa vie, saint Benoît eut une grande vénération pour la sainte croix, non seulement dans le but de vaincre ses propres tentations, parfois très violentes, mais encore pour anéantir de façon merveilleuse les mauvaises intentions et les artifices du démon, dont il est fait mention dans le deuxième livre des Dialogues de saint Grégoire le Grand. D'après la tradition, saint Benoît fit éclater une coupe empoisonnée par le signe de la croix. Il invitait ses disciples à avoir une confiance semblable à la sienne dans ce signe.
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 Force de salut, vraie force miraculeuse, ainsi fut décrit le signe de la croix à Saint Maur, le disciple de saint Benoît dont est tirée aujourd'hui encore, la bénédiction dite de saint Maur, une bénédiction pour les malades. Les bénédictins, s'appuyant sur la foi de saint Benoît dans ce signe de bénédiction, utilisaient la croix de saint Benoît depuis le moyen-âge. Rien d'étonnant que dès les premiers temps, on ait représenté le Patriarche des moines d'Occident avec la sainte croix. Cette coutume paraît surtout avoir trouvé une grande propagation à cause de la guérison miraculeuse de Brunon, le fils cadet du comte Hugues d'Eguisheim, en Alsace, devenu pape plus tard, et qui occupa le siège de saint Pierre sous le nom de Léon IX, de 1049 à 1054. Adolescent, il fut mordu au visage par un animal venimeux, et après avoir gardé le lit pendant deux mois, il perdit l'usage de la langue. Son état devint désespéré. Voici que, se sentant entièrement réveillé, il aperçut subitement une échelle rayonnante de clarté montant de son lit jusqu'au ciel, de laquelle il vit descendre un vénérable vieillard qui vint à lui et toucha d'une croix son visage malade puis disparut. Le jeune malade, subitement et miraculeusement guéri, se plaisait à relater ce prodige pendant toute sa vie, et l'archidiacre Wilbert, l'auteur de cette relation, précise que Brunon a reconnu en ce vieillard respectable saint Benoît en personne, probablement parce que, déjà à ce moment, il était d'usage de le représenter la croix à la main. Il est à présumer qu'à partir de cet événement, la vénération pour saint Benoît, toujours représenté la croix à la main, se propagea de jour en jour, surtout en Allemagne, où saint Léon passa une grande partie de sa vie.
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 De la croix est tirée la médaille de saint Benoît, originaire d'Allemagne, semble-t-il. Les bénédictins reçurent l'approbation de ce sacramental par un bref du pape Benoît XIV, le 12 mars 1742. La médaille fut pourvue de bénédictions et d'indulgences. A travers les siècles, on atteste que l'utilisation de la croix de saint Benoît, avec un grand esprit de piété est particulièrement efficace.
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 Outre l'effigie de saint Benoît avec la croix, la médaille portera plusieurs lettres mystérieuses. Une curieuse histoire nous est rapportée à ce propos. On raconte qu'en 1647, on emprisonna quelques nécromanciennes en Bavière. En les interrogeant, elles déclarèrent que leurs agissements superstitieux étaient toujours restés sans effet aux endroits où se trouvait l'emblème de la sainte croix; leur domination ne pouvant notamment atteindre le couvent de Metten, elles en conclurent que ces lieux étaient particulièrement protégés. Après des investigations faites audit couvent, on constata que plusieurs peintures de la croix, appliquées de longue date sur les murs, portaient certaines lettres auxquelles on n'avait plus prêté attention. La signification de ces lettres ne put être trouvée que lorsqu'on découvrit dans la bibliothèque du couvent un manuscrit datant de 1415, dans lequel saint Benoît figurait portant dans la main droite une crosse se terminant par une croix. Sur cette crosse on lisait le texte suivant: "Crux sacra sit M lux N Draco sit Mihi Dux." Sa main gauche tenait un parchemin enroulé sur lequel figuraient les mots suivants: " Vade Retro Satana Nuq Suade M Vana. Sunt Mala Quae Libas Ipse Venena Bibas." Ce document révéla l'origine et le sens des lettres apposées aux murs; celles-ci formaient les initiales du libellé et du manuscrit. Ce fut à partir de cette époque que la médaille de saint Benoît commença de se répandre.
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 De tout ceci, nous retiendrons ce qui suit. "On trouve pour la première fois, dans un manuscrit bénédictin du 14ème siècle, les vers léonins accompagnant la croix de saint Benoît sur la médaille aujourd'hui. L'existence de la médaille elle-même n'est attestée que depuis le milieu du XVIIème siècle, les filles de la Charité fondées à cet époque l'avaient adoptées pour leur chapelet." (Explication sur la médaille de l'Abbaye de Solesmes).
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 Saint Benoît est représenté habituellement la croix brandie comme une arme de défense sur une des faces de la médaille dans une main et dans l'autre un livre, la sainte Règle. Sur l'autre face figurent en abrégé les inscriptions suivantes:
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Medaille%20
C S P B : Crux Sancti Patris Benedicti : Croix du saint Père Benoît.
Sur l'arbre de la croix, on lit de gauche à droite:
N D S M D
: Non Draco Sit Mihi Dux : Le dragon ne doit pas être mon guide.
De haut en bas:
C S S M L
: Crux Sacra Sit Mihi Lux : La croix doit être ma lumière.
Une inscription plus longue entoure la croix. Elle commençait autrefois par le nom de Jésus "IHS". Elle a été remplacée par le mot "PAX".
L'inscription se poursuit vers la droite par les lettres:
V R S N S M V
: Vade Retro Satana, Numquam Suade mihi Vana : Arrière Satan, ne me tente jamais par la vanité.
S M Q L I V B
: Sunt Mala Quae Libas, Ipse Venenum Bibas : Ce que tu offres, ce n'est que du mal, ravale ton poison.

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 La plus ancienne forme de la médaille de saint Benoît est ovale et porte le monogramme de Jésus à son sommet, comme il a été dit (IHS): la nouvelle forme de médaille, dans le style de Beuron, est ronde. Elle a été créée pour le Jubilé de saint Benoît de 1880, 1400ème anniversaire de sa naissance. Elle est aujourd'hui encore en usage sous le nom de médaille du Jubilé. Ainsi qu'il a été mentionné plus haut, à la place de "IHS", elle porte au-dessus de la croix de saint Benoît, la devise bénédictine "PAX", "Paix". C'était à l'origine un monogramme du Christ en lettres grecques Chi - Rho, ce qui a donné en latin XP, d'où PAX. Relevons que cette devise fut d'abord celle de la Congrégation Bénédictine cassinienne avant de devenir celle de l'ordre bénédictin tout entier. LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 Depuis la réforme des indulgences, les médailles ne sont plus munies d'indulgences particulières semble-t-il. Elles paraissent avoir disparues sous leur forme ancienne. Actuellement, d'ailleurs, ce ne sont plus tellement les objets qui sont bénis, mais bien plutôt les personnes qui en font usage. Cependant, leur usage pieux comme aide spirituelle sera recommandée. La vertu de la médaille de saint Benoît réside dans l'invocation du Christ par l'intercession de saint Benoît. Elle donne une protection particulière contre les attaques du démon, les tentations de toutes natures et les maladies. On peut porter la médaille sur soi ou la fixer sur la porte des maisons et des étables et dans l'auto. On évitera naturellement d'attacher une valeur superstitieuse à la possession de la médaille. Il ne suffit pas de la porter ou de la mettre dans un endroit que l'on veut protéger. Il faut avant tout vouloir conformer sa propre vie à l'Evangile et aux enseignements de saint Benoît. LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Bullet1 Saint Benoît est Patriarche des moines d'Occident, patron de l'Europe avec les saints Cyrille et Méthode. Il est aussi patron de la bonne mort avec saint Joseph.
LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Line1



Sources: Livret publié à l'intention des oblats bénédictins de l'Abbaye de Beuron, Explications sur la médaille de l'Abbaye Saint-Pierre de Solesmes
, Dictionnaire pratique des connaissances religieuse, Paris 1924, etc… On consultera avec intérêt le Dictionnaire d'archéologie et de liturgie.

Source: www.abbaye-saint-benoit.ch/benoit/medaille

Gilles. Ville de Québec - Canada Very Happy
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24773
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par invité1 le Ven 21 Aoû 2009 - 15:44

Pour ceux que ça intéresse..... je vais dans un monastère bénédictin la semaine prochaine.
j'ai l'intention de rapporter des médailles. Bien sûr, je les ferai bénir par un moine abbé... seuls les bénédictins peuvent les bénir (bénédiction avec exorcisme).

Si certains étaient intéressés parmi vous, je peux vous en faire parvenir. N'hésitez pas à me le dire ! c'est gratuit !

De mon côté, j'en recevrai la joie d'avoir permis d'apporter protection et bénédiction à quelqu'un ! Very Happy

MadameMim

invité1
Combat avec Sainte Marie

Messages : 1533
Inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par badinastrodiun le Sam 22 Aoû 2009 - 20:38

Dans le même registre, est-ce-que quelqu'un sait comment on doit prier le chapelet dédié à Saint Benoît. J'en ai acheter un il y a quelque temps de cela, mais impossible de savoir comment prier sur les grains.

Sachant que celui-ci compte autant de grains et sont disposé de la même façon que ceux du Rosaire.

Pour le Rosaire, je sais que c'est basé sur des "Je vous salut Marie", des "Notre Père", etc. Mais pour celui de Saint Benoît, cela se passe comment au juste ?
badinastrodiun
badinastrodiun
Contre la puce électronique

Messages : 135
Inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Gilles le Sam 22 Aoû 2009 - 21:36

Et voilà cher "badinastrodium"... Je crois avoir trouvé ce que vous recherchez...

Bon week-end et que Dieu vous bénisse ! sunny

Prière du chapelet à Saint Benoît


Saint Benoît,
Toi à qui Dieu a donné le pouvoir de chasser les démons,
Viens à notre secours dans ce monde où triomphe le mal
Semé, répandu, attisé par l'ennemi du Christ
Pour lui arracher les âmes rachetées au prix du sang divin.

--------------------------------------------------------------------------------
Saint Benoît,
Nous t'en prions, par la grâce de Dieu
Réveille la conscience aux responsables,
Afin qu'ils respectent et défendent la dignité humaine.
Demande pour nous la conversion de nos coeurs,
Afin que nous comprenions la malice du péché.
Protège-nous des ruses et des pièges de Satan et de ses suppôts.
Protège, Ô grand Saint, les agneaux, les brebis
Et le pasteur de l'Eglise du Christ.
Prie afin que renaissent dans l'esprit et le coeur de l'homme,
Un peu de vrai sagesse et le respect de la loi d'amour du Père.

--------------------------------------------------------------------------------
Avec la Vierge Marie que tu as tellement honorée et priée sur cette Terre,
Intercède pour nous auprès du Tout-Puissant.
Que vienne enfin l'heure de la purification et du salut du monde.
Saint Benoît, prie pour nous.

Source: www.le-chapelet.com/priere.php?k=chapelet-saint-benoit...

Gilles. Ville de Québec - Canada Very Happy
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24773
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par badinastrodiun le Sam 22 Aoû 2009 - 22:11

Merci,

Mais j'ai reçu une carte accompagnée du chapelet dédié à Saint Benoit avec la prière suivante:

Prière à saint Benoît
"Modèle de vie céleste, Benoît,
notre docteur et notre guide,
vous dont l'âme unie au Christ exulte dans le ciel,
gardez, Pasteur plein de sollicitude, votre troupeau;
fortifiez-le de vos saintes prières
et par une voie de lumière faites le entrer au ciel
à votre suite.....


Mais ce que j'aimerai savoir, c'est ce que l'on doit réciter sur les différents grains. Sur le Rosaire par exemple, ce sont des "Je vous Salut Marie", des "Notre Père", etc. Mais sur le chapelet de Saint Benoît, je ne sais pas ce qu'il faut réciter sur les différents grains.

Sachant que le chapelet de Saint Benoît comporte le même nombres de grains que le Rosaire, et qu'ils sont disposés de la même façon. Ce qui n'est pas le cas pour tous les Chapelets de dévotion. Smile
badinastrodiun
badinastrodiun
Contre la puce électronique

Messages : 135
Inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par invité1 le Sam 22 Aoû 2009 - 23:02

Le chapelet de St Benoît se récite comme le chapelet habituel avec cette petite prière à St Benoît en plus. Very Happy

http://www.barroux.org/index.html

invité1
Combat avec Sainte Marie

Messages : 1533
Inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par badinastrodiun le Dim 23 Aoû 2009 - 0:11

MadameMim a écrit:Le chapelet de St Benoît se récite comme le chapelet habituel avec cette petite prière à St Benoît en plus. Very Happy

http://www.barroux.org/index.html


Remerciement

Good!
badinastrodiun
badinastrodiun
Contre la puce électronique

Messages : 135
Inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par anthony87 le Dim 30 Oct 2011 - 8:17

qui porte cette médaille au cou?

Vous vous sentez protégez?

Moi j'en ai une,elle est aussi bénite avec le rituel spécial,mais je me sens pas trop proche de ce saint,je porte une médaille de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus car je l'aime beaucoup et je suis sur qu'elle me protege aussi!
anthony87
anthony87
Avec les chérubins

Messages : 50
Inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Joelle27 le Dim 30 Oct 2011 - 13:53

Bonjour, je porte toujours sur moi la médaille de St Benoît, et je me sens protégée. C'est comme si un ami était toujours à mes côtés.
Je récite aussi cette invocation:


Oraison - O Dieu, qui avez honoré de tant et de si glorieux privilèges la précieuse mort du très saint Père Benoît, daignez accorder, à nous qui honorons sa mémoire la grâce d’être protégés contre les embûches de nos ennemis, à l’heure de notre mort, par sa bienheureuse présence. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

http://nostredame.unblog.fr/tag/benediction-de-la-medaille-de-st-benoit/

Joelle27
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 535
Inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par anthony87 le Dim 30 Oct 2011 - 14:40

Merci Job!

Sur le lien que vous avez donnez c'est marquez qu'il faut re bénir la médaille tous les vendredis,je crois que de bénir une fois suffit?

Vous la portez au cou de quel coté?
anthony87
anthony87
Avec les chérubins

Messages : 50
Inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Invité le Dim 30 Oct 2011 - 15:17

Vous vous sentez attirée par Sainte Thérèse de Lisieux et moi, je me sens attirée par le Christ.

Je ne porte qu'une croix au cou.

Votre soeur en Christ

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Joelle27 le Lun 31 Oct 2011 - 12:16

@anthony87 a écrit:Merci Job!

Sur le lien que vous avez donnez c'est marquez qu'il faut re bénir la médaille tous les vendredis,je crois que de bénir une fois suffit?

Vous la portez au cou de quel coté?

Non non, une seule fois suffit flower
Je la porte de façon à ce que St Benoît regarde devant moi, et l'inscription contre moi LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... 812538

Joelle27
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 535
Inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT... Empty Re: LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum