Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Mise en place par l'Etat de la reconnaissance faciale Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Mise en place par l'Etat de la reconnaissance faciale

Aller en bas

Mise en place par l'Etat de la reconnaissance faciale Empty Mise en place par l'Etat de la reconnaissance faciale

Message par François Bernon le Lun 7 Oct 2019 - 15:14

https://www.telegraph.co.uk/news/2019/10/03/france-become-first-eu-country-use-nationwide-facial-recognition/amp/

The Telegraph
La France deviendra le premier pays de l'UE à utiliser une application nationale d'identification par reconnaissance faciale

partager
La France promet que son nouveau programme d'identification numérique de reconnaissance faciale protège la vie privée
France promises that its new facial recognition digital ID programme safeguards privacy
Henry Samuel
3 OCTOBRE 2019 • 18H11
La France est sur le point de devenir le premier pays européen à utiliser la technologie de reconnaissance faciale pour donner aux citoyens une identité numérique sécurisée, ce que les critiques jugent prématuré, compte tenu des enjeux liés à la protection de la vie privée.

Le gouvernement du président Emmanuel Macron devrait déployer un programme d'identité, baptisé Alicem, en novembre, plus tôt qu'un objectif initial pour Noël, après une phase expérimentale de test de six mois.

Alicem - un acronyme pour «authentification en ligne certifiée sur mobile» - est une application permettant à «toute personne qui décide de l'utiliser pour prouver son identité sur Internet de manière sécurisée», explique le site du ministère de l'Intérieur.

L'application lit la puce sur un passeport électronique et croise sa photo biométrique avec l'utilisateur du téléphone via une reconnaissance faciale afin de valider l'identité.

Une fois confirmé, l'utilisateur peut accéder à une multitude de services publics sans autre vérification.

Cependant, la CNIL, l'autorité française chargée de la réglementation des données, a averti que le programme enfreignait la règle européenne du consentement, car il ne fournit aucune alternative à la reconnaissance faciale pour accéder à certains services.

Les craintes concernant les normes de sécurité de l'État ont été soulevées plus tôt cette année après qu'un pirate informatique ait mis un peu plus d'une heure à s'introduire dans une application de messagerie «sécurisée» du gouvernement, contestant ainsi son affirmation selon laquelle cette technologie est presque imprenable.

France's new facial recognition ID app will cross passport biometrics with selfie images on a user's smartphone
La nouvelle application d'identification par reconnaissance faciale française croisera la biométrie de passeport avec des images de selfie sur le smartphone d'un utilisateur. CRÉDIT: REUTERS
Le ministère de l'Intérieur avance malgré tout, a averti Martin Drago, avocat de La Quadrature du Net, un groupe de la protection de la vie privée qui conteste l'outil devant la plus haute juridiction administrative de France.

«Le gouvernement veut inciter les gens à utiliser Alicem et la reconnaissance faciale. Nous nous dirigeons vers un usage de masse de la reconnaissance faciale. Il y a peu d'intérêt pour l'importance du consentement et du choix », a-t-il déclaré à Bloomberg.

La France suit une tendance globale vers des "identités numériques" qui permettent un accès sécurisé à une gamme de services allant des comptes bancaires aux déclarations fiscales. Singapour a signé un accord pour aider le Royaume - Uni à préparer son propre système de reconnaissance faciale.


Les critiques soulignent que de tels outils posent de graves risques pour la vie privée, alors que des pays comme la Chine intègrent la biométrie de reconnaissance faciale dans leurs bases de données d'identité.

La France insiste toutefois sur le fait qu’elle ne fera pas de tels croisements et que les images utilisées pour la reconnaissance faciale seront effacées "en quelques secondes" après l’enregistrement.

«L’utilisation de la reconnaissance faciale pour l’identité numérique par la France est un aspect que la France utilise de deux manières», a déclaré Patrick Van Eecke, spécialiste de la confidentialité et des données chez DLA Piper à Bruxelles. «Cela va trop loin en termes de confidentialité, ou ils utilisent la nouvelle technologie la plus sécurisée. Sont-ils un favori ou dépassent-ils la marque?
François Bernon
François Bernon
Aime le chapelet

Masculin Messages : 413
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum