Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Mer 2 Oct 2019 - 15:19

assez troublant les écrits de Catherine emmerich que surement certains d'entre vous ont lus,( béatifiée par jean paul II) sur sa vision de 2 papes:


on est plus que surpris avec la ressemblance (et c'est peu dire!) que cela a avec notre époque et nos 2 papes...

qu'en pensez vous?


Les prophéties de la mystique Emmerich et la ruine de l'Église avec deux papes
Mattia Rossi (Il Foglio)
20/6/2013
------

Je me demande si Jean-Paul II, en 2004, aurait pu imaginer qu'un jour pas si lointain la religieuse allemande qu'il était sur le point de béatifier deviendrait de grande actualité? 

Neuf années seulement se sont écoulées depuis ce 3 Octobre 2004, quand le grand pape polonais, le plus grand «canonisateur» dans l'histoire de l'Eglise, éleva aux autels Anna Katharina (Catherine) Emmerick, religieuse augustinienne allemande qui vécut entre 1774 et 1824, la proclamant bienheureuse. 
Catherine Emmerick, née dans une famille d'origine paysanne, est vénérée par l'Église universelle pour ses dons de mystique et de visionnaire. Grâce aux visions qu'elle nous a transmises, on a pu mettre au jour, près d'Éphèse, la maison qui, selon les archéologues, aurait abrité Marie et Jean, après la mort de Jésus.
Ses journaux - «la douloureuse Passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ» - révèlent quelques détails inédits concernant la mort de Jésus

Mais parmi les visions de la nonne allemande, il y a également des prophéties apocalyptiques sur le destin de l'Église. 
Tout d'abord, Catherine Emmerich fut, je crois, la première à avoir anticipé certains aspects de la future réforme de la liturgie: «La messe était brève. L'Evangile de Saint-Jean n'était pas lu à la fin (jusqu'à la fin?)». 

Mais ce qui saute immédiatement aux yeux, c'est sa prédiction d'une futur co-existence de deux papes: «J'ai vu également la relation entre les deux papes ... J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. Je l'ai vue augmenter de dimensions; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome). Le clergé local devenait tiède, et j'ai vu une grande obscurité» (13 mai 1820). 

Sur cette étape, le monde catholique le plus traditionaliste et critique envers l'évolution du magistère du Pape François jubile. L'Église qui est en train de se former, dans la prophétie d'Emmerick, est une église «fausse», à la doctrine corrompue (plus loin, elle dira protestantisée) et infestée par un clergé «tiède». Mais tout cela n'a pas empêché l'Église de «croître en taille» (la référence, pour beaucoup, est à l'«effet Bergoglio», une vague de consensus, d'églises pleines et de files d'attente aux confessionnaux.) 

Même le changement de résidence, et la clôture de celui qui est maintenant le pape émérite ont été annoncés: «Je vois le Saint-Père dans une grande angoisse. Il habite dans un bâtiment autre que celui d'avant et il n'y admet qu'un nombre limité d'amis qui lui sont proches. Je crains que le Saint-Père ne souffrira beaucoup d'autres épreuves avant de mourir. Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l'énorme influence qu'elle a sur les gens»(10 Août 1820). Là encore, une fois de plus, c'est la popularité et l'influence de la nouvelle Église qui inquiéte la Bienheureuse.

Voici ensuite la prophétie sur la protestantisation de l'Eglise catholique: «Et puis, j'ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus et la religion catholique tombait dans une décadence complète. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l'œuvre de destruction. En ces jours, la foi tombera très bas, et elle ne sera conservée que dans quelques endroits, quelques maisons et quelques familles que Dieu a protégés des désastres et des guerres» (1820). Et encore, toujours sur la «grande église»: «Je vis que beaucoup de pasteurs se sont laissé entraîner dans des idées qui étaient dangereuses pour l'Église. Ils construisaient une Église grande, étrange et extravagante». 

Mais cette prophétie ne s'arrête pas là, elle annonce également la doctrine qui depuis les années post-conciliaires, guide une grande partie de la pastorale ecclésiale, celle de l'œcuménisme et de la liberté religieuse: «Tous devaient y être admis, pour être unis et avoir des droits égaux: évangéliques, catholiques et sectes de toutes dénominations. Telle devait être la nouvelle Église ... Mais Dieu avait d'autres projets» (22 Avril 1823). 

«Mais Dieu avait d'autres projets». Projets dont, bien sûr, aucun de nous ne sait rien: personne, en effet, n'est en mesure de dire si, comment et quand les prophéties de la Bienheureuse Emmerich sont d'actualité, ou même en train de se réaliser. 
Mais on est surpris par la consonance avec de nombreux aspects, plus ou moins obscurs, de l'Église d'aujourd'hui.

http://benoit-et-moi.fr/2013-II/articles/les-2-papes-et-les-visions-de-catherine-emmerick.html

https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/titre.html

http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20041003_emmerick_fr.html

http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/homilies/2004/documents/hf_jp-ii_hom_20041003_beatifications.html
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par emma19 le Mer 2 Oct 2019 - 20:49

Il me semble aussi que cela concerne l’église actuelle.
Mais que dit-elle précisément au sujet de chaque pape ?
 

En début de semaine, j’ai lu un message donné à Edson Glauber qui va dans le même sens troublant, qui « accuse » le pape François d’être Saul qui persécute l’Eglise (source : Myriamir, cf message ci-dessous).
Mais même des voyants authentiques peuvent être bernés par le diable après de vraies expériences mystiques.

Que le Saint Père obéisse à Dieu ou pas, cela nous dépasse certainement. Et il est dangereux de partir sur des conclusions hâtives.

Personnellement, je regarde Jésus Christ et la victoire future du Coeur Immaculé de Marie parce qu’au final c’est tout ce qui compte dans l’Eglise. Jésus Christ est présent pour nous malgré les aléas temporels et cela est une certitude.



Message trouvé sur le site Myriamir :

Nouvel article] Message de notre Seigneur Jésus…Reçu par Edson Glauber (Itapiranga-Amazonie-Brésil)  le 27 Septembre 2019* Humanité ingrate! Tu vas tomber si profondément et sans personne pour te réconforter parce que tu as ignoré les supplications et les larmes de ma Mère Immaculée..

Manaus-AM.
Paix à ton coeur!

Mon fils, c’est le moment où l’humanité voit deux personnes vêtues de blanc, à l’intérieur de mon Église.


L’un est Pierre et l’autre est Saul.

 

Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? … 


  • Je suis Jésus que tu persécutes! (Ac 9: 4-5)







 

Mon fils, plie tes genoux au sol, car tu verras des choses terribles se passer dans mon Église.

 

  • Mais dans le temps fixé par moi, mes Anges, sur mon ordre, arracheront l’ivraie qui a pris naissance parmi le blé.

  • Ils vont l’arracher un par un et le jeter dans le feu pour être brûlé.

  • Priez et demandez à tous de prier pour qu’ils ne perdent pas la foi et  ne désespèrent pas.


Prières, sacrifices et pénitences, je les demande à tous.


  • Qui veut m’entendre? J’appelle l’humanité depuis longtemps, mais elle ne m’entend pas. Elle ne veut pas entendre ma Sainte Mère, outragée, et elle dit que ma Mère ne se manifeste pas (n’apparaît pas) en ces temps, en ces jours.


Humanité ingrate! Tu vas tomber si profondément et sans  personne pour te réconforter, parce que tu as ignoré les supplications et les larmes de ma Mère Immaculée.

  • Reviens pendant que tu le peux encore, car ce jour viendra où tu ne pourras plus rien faire et tu ne verras que la douleur et les lamentations tomber sur ta tête.

  • Je suis ici avec mon Cœur dans la main, vous appelant, alors écoutez la voix de votre Dieu qui aspire à votre conversion et à votre repentance.


Revenez, revenez, car vos jours sont suspendus par un fil, avant que la vie sur la surface de la terre ne soit purifiée et renouvelée.


  • Je suis ici pour vous bénir et vous réconforter. Acceptez mon amour, acceptez mon appel et vous trouverez la vie et la paix.


Je vous bénis!

emma19
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 295
Inscription : 04/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Isabelle-Marie le Mer 2 Oct 2019 - 20:51

Merci @Nicolas-p,

la chose qui me vient à l'esprit est que notre pape François ne correspond pas à ce "profil". Il est dans une grande paix, ce qu'il attribue lui-même à la protection de Saint Joseph dont il est proche. 

Ce n'est ni un homme angoissé, ni indécis mais très déterminé.

Et puis elle parle d'une fausse église, comment imaginer le pape Benoit XVI donner son aval à une oeuvre antéchristique ?

Mais Joannès Maria pourra peut-être mieux vous répondre ou le père Nathan qui a lu et apprécie Sainte Catherine Emmerich. soeur
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 5116
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Philippe-Antoine le Mer 2 Oct 2019 - 21:50

Pas de problème pour Anne- Catherine Emmerick puisqu'elle a été  béatifiée en 2004 par le Pape Jean-Paul II.
Par contre, en ce qui concerne "ses" écrits, il conviendrait sans doute d'y mettre un petit bémol :

""""

[size=34]Attribution des visionsModifier[/size]

En 1927, la congrégation des Rites, prenant pour base les travaux de W. Hümpfner, renonçait à son tour à considérer les notes et la rédaction de Brentano comme des écrits d'A.-C. Emmerich et à l'en rendre responsable.
C'est cette position que reprend le cardinal José Saraiva Martins, préfet de la Congrégation pour les causes des saints lors de la béatification d'Anne-Catherine Emmerich en octobre 2004 par le pape Jean-Paul II« La bienheureuse Anne-Catherine Emmerick, ne nous a laissé que trois lettres dont l’authenticité soit sûre. Les autres écrits, qui lui sont attribués par erreur, ont des origines diverses : les « visions » de la Passion du Christ ont été annotées, réélaborées très librement et sans contrôle par l’écrivain allemand Clemens Brentano et ont été publiées en 1833 sous le titre La douloureuse passion de Notre Seigneur Jésus-Christ. […] Les œuvres en discussion ne peuvent donc pas être considérCatherine Emmerick ni comme des transcriptions fidèles de ses déclarations et de ses récits, mais comme une œuvre littéraire de Brentano qui a procédé à de telles amplifications et manipulations qu’il est impossible d’établir quel est le véritable noyau attribuable à la bienheureuseées comme des œuvres écrites ou dictées par Anne- Catherine  Emmerick»""""


Dernière édition par Philippe-Antoine le Mer 2 Oct 2019 - 22:00, édité 3 fois (Raison : Quelques fautes de frappe corrigées)
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3353
Age : 66
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Mer 2 Oct 2019 - 21:53

J'attends un éclairage du père Nathan si il passe...

La contre église est une réalité que rappelle le catéchisme,  jean paul ıı ( 1978 aux usa ...)

Elle sera ou est une réalité et elle pourra tromper même les élus...( si DIEU ne interdisait pas...) donc même des prêtres ou personnes aguerris...

Pas sur que facilement on soit capable de discerner cette " fausse" église...

Pour ma part je reste troublé et ne sais que penser hormis la fidélité que je garde à l'église et le pape ( il y en a 2...) même si celui ci était dans l'erreur. 

La confiance de emma19 me paraît la solution : confiance et attendons
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Mer 2 Oct 2019 - 21:58

@Philippe-Antoine a écrit:Pas de problème pour Anne- Catherine Emmerich puissu'elle a été  béatifiée en 2004 par le Pape Jean-Paul II.
Par contre, en ce qui concerne "ses" écrits, il conviendrait sans doute d'y mettre un petit bémol :

""""

[size=32]Attribution des visions[size=38]Modifier[/size][/size]



En 1927, la congrégation des Rites, prenant pour base les travaux de W. Hümpfner, renonçait à son tour à considérer les notes et la rédaction de Brentano comme des écrits d'A.-C. Emmerich et à l'en rendre responsable.
C'est cette position que reprend le cardinal José Saraiva Martins, préfet de la Congrégation pour les causes des saints lors de la béatification d'Anne-Catherine Emmerich en octobre 2004 par le pape Jean-Paul II« La bienheureuse Anne-Catherine Emmerick, ne nous a laissé que trois lettres dont l’authenticité soit sûre. Les autres écrits, qui lui sont attribués par erreur, ont des origines diverses : les « visions » de la Passion du Christ ont été annotées, réélaborées très librement et sans contrôle par l’écrivain allemand Clemens Brentano et ont été publiées en 1833 sous le titre La douloureuse passion de Notre Seigneur Jésus-Christ. […] Les œuvres en discussion ne peuvent donc pas être considérCatherine Emmerick ni comme des transcriptions fidèles de ses déclarations et de ses récits, mais comme une œuvre littéraire de Brentano qui a procédé à de telles amplifications et manipulations qu’il est impossible d’établir quel est le véritable noyau attribuable à la bienheureuseées comme des œuvres écrites ou dictées par Anne- »[size=39]""""[/size]
Merci beaucoup pour les précisions. 

Neanmoins ces écrits qu'ils soient ou non d'elle dates du passé et il faudrait être un génie plus que visionnaire pour avoir écrit un faux plusieurs siècles avant  qui corresponde parfaitement bien à la situation actuelle des 2 papes et décrire même que ce pape n'habite plus au Vatican mais à côté. ..

Satan ne connaît pas l'avenir... malgré son intelligence supérieur.  Qui aurait inspiré cela?

Troublant ...
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Philippe-Antoine le Mer 2 Oct 2019 - 22:13

@Nicolas-p a écrit:[...]
Satan ne connaît pas l'avenir... malgré son intelligence supérieur.  Qui aurait inspiré cela?

Troublant ...

Je ne suis pas certain que Satan, en tant que pur esprit n'ait pas une certaine prescience de l'avenir, certes limitée, mais néanmoins réelle. Par ailleurs,  je ne dis pas que ces écrits sont sataniques, mais j'aurais tendance à m'en méfier, d'autant plus que ce Clemens Brentano qui faisait office de secrétaire d'Anne- Catherine Emmerick aurait été franc-maçon (d'après ce que j'ai pu en lire... à vérifier tout de même).

Personnellement, je préfère éviter ce genre de littérature.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3353
Age : 66
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Père Nathan le Mer 2 Oct 2019 - 22:28

ces textes de AnneCatherine s'inscrivent dans un contexte à lire par exemple ici :
http://catholiquedu.free.fr/2009/demolisseurs.htm
 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Image034

VOIR par exemple



extrait : " Je vis l’Église de saint Pierre et une énorme quantité d’hommes qui travaillaient à la renverser, mais j’en vis aussi d’autres qui y faisaient des réparations.

Des lignes de manoeuvres occupés de ce double travail s’étendaient à travers le monde entier et je fus étonnée de l’ensemble avec lequel tout se faisait. Les démolisseurs détachaient de gros morceaux ; c’était particulièrement des sectaires en grand nombre et avec eux des apostats. Ces gens, en faisant leur travail de destruction, semblaient suivre certaines prescriptions et une certaine règle : ils portaient des tabliers blancs bordés d’un ruban bleu et garnis de poches, avec des truelles fichées dans la ceinture. Ils avaient d’ailleurs des vêtements de toute espèce ; il se trouvait parmi eux des hommes de distinction, grands et gros avec des uniformes et des croix, lesquels, toutefois ne mettaient pas eux-mêmes la main à l’ouvrage, mais marquaient sur les murs avec la truelle, les places où il fallait démolir.

Je vis avec horreur qu’il y avait aussi parmi eux des prêtres catholiques.



Déjà toute la partie antérieure de l’église était abattue ; il n’y restait plus debout que le sanctuaire avec le Saint-Sacrement.



J’ai vu l’église de saint-Pierre : elle était démolie, à l’exception du choeur et du maître-autel (10 septembre 1820).



J’eus encore le tableau des démolisseurs s’attaquant à l’église de saint Pierre ; je vis encore comment, à la fin, Marie étendit son manteau au-dessus de l’église et comment les ennemis de Dieu furent chassés.



Mai 1823 - J’ai eu de nouveau la vision de la secte secrète sapant de tous côtés l’église de saint Pierre. Ils travaillaient avec des instruments de toute espèce et couraient ça et là, emportant des pierres qu’ils en avaient détachées. Ils furent obligés de laisser l’autel, ils ne purent pas l’enlever. Je vis profaner et voler une image de Marie.



Je me plaignis au Pape et lui demandais comment il pouvait tolérer qu’il y ait tant de prêtres parmi les démolisseurs.



Je vis à cette occasion pourquoi l’Église a été fondée à Rome ; c’est parce que c’est là le centre du monde et que tous les peuples s’y rattachent par quelques rapports. Je vis aussi que Rome restera debout comme une île, comme un rocher au milieu de la mer, quand tout, autour d’elle, tombera en ruine.
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3922
Age : 68
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Philippe-Antoine le Mer 2 Oct 2019 - 23:35

...ouais, bof..
S'il était avéré que Brentano était bien franc-maçon, il n'avait aucun mal à faire ce genre de "prédictions" car maintenant ce n'est plus un secret pour personne (ou presque) que le but ultime de la franc-maçonnerie c'est la destruction de l'Eglise.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3353
Age : 66
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Jeu 3 Oct 2019 - 7:17

@Philippe-Antoine a écrit:
@Nicolas-p a écrit:[...]
Satan ne connaît pas l'avenir... malgré son intelligence supérieur.  Qui aurait inspiré cela?

Troublant ...

Je ne suis pas certain que Satan, en tant que pur esprit n'ait pas une certaine prescience de l'avenir, certes limitée, mais néanmoins réelle. Par ailleurs,  je ne dis pas que ces écrits sont sataniques, mais j'aurais tendance à m'en méfier, d'autant plus que ce Clemens Brentano qui faisait office de secrétaire d'Anne- Catherine Emmerick aurait été franc-maçon (d'après ce que j'ai pu en lire... à vérifier tout de même).

Personnellement, je préfère éviter ce genre de littérature.
Peut être.
La prescience de l'avenir suffit t'il à l'expliquer ? On parle de plusieurs siècles en arrière  .. 
Le malin peut par déduction,  observation de nos actes faire quelques prédictions à plus ou moins court terme... pas des siècles avant ( et encore moins un homme )
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Jeu 3 Oct 2019 - 7:22

@Père Nathan a écrit:ces textes de AnneCatherine s'inscrivent dans un contexte à lire par exemple ici :
http://catholiquedu.free.fr/2009/demolisseurs.htm
 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Image034

VOIR par exemple



extrait : " Je vis l’Église de saint Pierre et une énorme quantité d’hommes qui travaillaient à la renverser, mais j’en vis aussi d’autres qui y faisaient des réparations.

Des lignes de manoeuvres occupés de ce double travail s’étendaient à travers le monde entier et je fus étonnée de l’ensemble avec lequel tout se faisait. Les démolisseurs détachaient de gros morceaux ; c’était particulièrement des sectaires en grand nombre et avec eux des apostats. Ces gens, en faisant leur travail de destruction, semblaient suivre certaines prescriptions et une certaine règle : ils portaient des tabliers blancs bordés d’un ruban bleu et garnis de poches, avec des truelles fichées dans la ceinture. Ils avaient d’ailleurs des vêtements de toute espèce ; il se trouvait parmi eux des hommes de distinction, grands et gros avec des uniformes et des croix, lesquels, toutefois ne mettaient pas eux-mêmes la main à l’ouvrage, mais marquaient sur les murs avec la truelle, les places où il fallait démolir.

Je vis avec horreur qu’il y avait aussi parmi eux des prêtres catholiques.



Déjà toute la partie antérieure de l’église était abattue ; il n’y restait plus debout que le sanctuaire avec le Saint-Sacrement.



J’ai vu l’église de saint-Pierre : elle était démolie, à l’exception du choeur et du maître-autel (10 septembre 1820).



J’eus encore le tableau des démolisseurs s’attaquant à l’église de saint Pierre ; je vis encore comment, à la fin, Marie étendit son manteau au-dessus de l’église et comment les ennemis de Dieu furent chassés.



Mai 1823 - J’ai eu de nouveau la vision de la secte secrète sapant de tous côtés l’église de saint Pierre. Ils travaillaient avec des instruments de toute espèce et couraient ça et là, emportant des pierres qu’ils en avaient détachées. Ils furent obligés de laisser l’autel, ils ne purent pas l’enlever. Je vis profaner et voler une image de Marie.



Je me plaignis au Pape et lui demandais comment il pouvait tolérer qu’il y ait tant de prêtres parmi les démolisseurs.



Je vis à cette occasion pourquoi l’Église a été fondée à Rome ; c’est parce que c’est là le centre du monde et que tous les peuples s’y rattachent par quelques rapports. Je vis aussi que Rome restera debout comme une île, comme un rocher au milieu de la mer, quand tout, autour d’elle, tombera en ruine.
Merci pour le lien.

Que vous inspire donc cet écrit sur les 2 papes ?: description de la situation actuelle ?
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Philippe-Antoine le Jeu 3 Oct 2019 - 8:31

@Nicolas-p a écrit:[...]
Que vous inspire donc cet écrit sur les 2 papes ?: description de la situation actuelle ?

Si c'est le trouble, raison de plus de suspecter l'oeuvre du Malin.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3353
Age : 66
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Joannes Maria le Jeu 3 Oct 2019 - 9:33

La réponse chers toutes et tous est très simple.

« Nous sommes aujourd’hui face au plus grand combat que l’humanité ait jamais vu.










Je ne pense pas que la communauté chrétienne l’ait compris totalement.










Nous sommes aujourd’hui devant la lutte finale entre l’Eglise et l’Anti-Eglise, entre l’Evangile et l’Anti-Evangile »






 
Cardinal Karol Wojtyla, futur Pape Jean-Paul II, le 9 novembre 1976


Ainsi, j'espère que cela ne fait de doute pour personne, que la fausse église tente depuis longtemps de supplanter la véritable Église du Christ avec à Sa tête le Successeur de Pierre actuel, le Saint Père François.

Cela arrivera surtout à cause des baptisés que nous sommes dont beaucoup ont apostasié leur foi ou alors comme on le voit presque partout, Satan arrive à instiller dans les cœurs au minimum de la défiance vis à vis du Vicaire du Christ et le drame est que beaucoup se détachent ainsi de la véritable Église du Christ.

Ainsi, plus le Diable arrivera à détourner les fidèles du Pape François, plus il en fera des partisans de la fausse église, tout en leur faisant croire qu'ils mènent le bon combat et défendent même les intérêts du Christ !

En réalité, ce n'est pas le Pape qui fait défaut, mais bien l'ensemble du monde chrétien et surtout catholique qui a perdu la foi, comme la Très Sainte Vierge Marie l'annonçait déjà à La Salette en 1846.

Comme annoncé dans la Sainte Écriture est venu le temps où l'on n'accepte et ne supporte plus la saine doctrine selon 2 Tm 4,3 :

Un temps viendra où les gens ne supporteront plus l’enseignement de la saine doctrine ; mais, au gré de leurs caprices, ils iront se chercher une foule de maîtres pour calmer leur démangeaison d’entendre du nouveau.


Cher @Nicolas-p, afin que vous participiez activement au sujet que vous lancez vous même et selon votre demande habituelle, merci de produire ici les textes originaux d'Anne-Catherine Emmerich où il est fait mention de deux Papes.

Dans le même temps merci à la modération de classer le site benoit et moi dans la catégorie de ceux qui s’opposent ouvertement au Saint Père François, comme on peut le voir dans l'ensemble de leurs articles et donc de veiller à ce qu'ils ne soient aucunement pris en référence sur le forum.

Cette promptitude à se mettre au dessus du Pape ou se croire plus catholique que le Pape, manifeste bien le grand orgueil de notre génération décadente dont beaucoup sont imprégnés.

La conclusion est simple à ce jour : celui qui n'est plus ou pas avec le Pape ou doute de lui, doute également du Christ et de Son Église, telle est la véritable doctrine de l’Église Catholique. 
Joannes Maria
Joannes Maria
Pour la Paix

Masculin Messages : 3663
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Jeu 3 Oct 2019 - 10:00

J'ai mis le lien dans mon premier post. 

En aucun cas je n'affirme la véracité des propos , je m'interroge à  juste titre  c'est tout.

Je demande justement à ceux qui savent mieux que moi de m'éclairer. 

Ce n'est pas à votre honneur que de demander de blacklister les sites qui ne vont pas dans votre sens... qu'ils soient vrai ou faux. Nous sommes suffisamment grand pour nous faire notre propre opinion. Non?
Auriez vous peur de la contradiction ? 

Bref ces écrits interpellent... si ils sont vrai. 

Si ils sont frauduleux et ne viennent pas de  Catherine elmerich passons à autre chose.
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Joannes Maria le Jeu 3 Oct 2019 - 10:24

@Nicolas-p a écrit:J'ai mis le lien dans mon premier post. 

En aucun cas je n'affirme la véracité des propos , je m'interroge à  juste titre  c'est tout.

Je demande justement à ceux qui savent mieux que moi de m'éclairer. 

Ce n'est pas à votre honneur que de demander de blacklister les sites qui ne vont pas dans votre sens... qu'ils soient vrai ou faux. Nous sommes suffisamment grand pour nous faire notre propre opinion. Non?
Auriez vous peur de la contradiction ? 

Bref ces écrits interpellent... si ils sont vrai. 

Si ils sont frauduleux et ne viennent pas de  Catherine elmerich passons à autre chose.

Attendez cher frère, c'est un peu facile, vous donnez un texte qui démoli le Saint Père François, vous ne vérifiez pas les sources et attendez que les autres fassent le travail à votre place, surtout que vous dites vous interroger à juste titre ? Juste titre de quoi ?

Que nous nagions dans la confusion, car nous avons perdu la foi ? Que le Pape serait un hérétique ou un apostat ?

Le doute est un péché contre la foi nous enseigne la Sainte Église.

On relève justement encore une contradiction dans vos propos, ce qui montre que vous n'êtes pas dans la Vérité :

"Je demande justement à ceux qui savent mieux que moi de m'éclairer" et "Nous sommes suffisamment grand pour nous faire notre propre opinion. Non?".

Enfin, sachez que je ne peux passer mon temps à démonter un par un l'ensemble des commentaires qui sont hélas légions sur internet contre le Saint Père François, chez pratiquement tous les sites qui s'affichent tristement catholiques, Apostasie généralisée oblige.


Dernière édition par Joannes Maria le Jeu 3 Oct 2019 - 10:34, édité 1 fois
Joannes Maria
Joannes Maria
Pour la Paix

Masculin Messages : 3663
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par jacques58fan le Jeu 3 Oct 2019 - 10:26

@Nicolas-p a écrit:J'ai mis le lien dans mon premier post. 

En aucun cas je n'affirme la véracité des propos , je m'interroge à  juste titre  c'est tout.

Je demande justement à ceux qui savent mieux que moi de m'éclairer. 

Ce n'est pas à votre honneur que de demander de blacklister les sites qui ne vont pas dans votre sens... qu'ils soient vrai ou faux. Nous sommes suffisamment grand pour nous faire notre propre opinion. Non?
Auriez vous peur de la contradiction ? 

Bref ces écrits interpellent... si ils sont vrai. 

Si ils sont frauduleux et ne viennent pas de  Catherine elmerich passons à autre chose.
Tiens tiens:on me reproche de blacklister 1 ou 2 membres(probablement avec des pseudos multiples) en invoquant Jésus mais blacklister des sites  ne pose pas de soucis.
Effectivement Si des sites se veulent plus catho que le pape,où va-t-on? Et bein c'est pareil pour certains individus qui se veulent "plus royalistes que le roi"
jacques58fan
jacques58fan
Contemplatif

Masculin Messages : 1812
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Jeu 3 Oct 2019 - 11:26

@Joannes Maria a écrit:
@Nicolas-p a écrit:J'ai mis le lien dans mon premier post. 

En aucun cas je n'affirme la véracité des propos , je m'interroge à  juste titre  c'est tout.

Je demande justement à ceux qui savent mieux que moi de m'éclairer. 

Ce n'est pas à votre honneur que de demander de blacklister les sites qui ne vont pas dans votre sens... qu'ils soient vrai ou faux. Nous sommes suffisamment grand pour nous faire notre propre opinion. Non?
Auriez vous peur de la contradiction ? 

Bref ces écrits interpellent... si ils sont vrai. 

Si ils sont frauduleux et ne viennent pas de  Catherine elmerich passons à autre chose.

Attendez cher frère, c'est un peu facile, vous donnez un texte qui démoli le Saint Père François, vous ne vérifiez pas les sources et attendez que les autres fassent le travail à votre place, surtout que vous dites vous interroger à juste titre ? Juste titre de quoi ?

Que nous nagions dans la confusion, car nous avons perdu la foi ? Que le Pape serait un hérétique ou un apostat ?

Le doute est un péché contre la foi nous enseigne la Sainte Église.

On relève justement encore une contradiction dans vos propos, ce qui montre que vous n'êtes pas dans la Vérité :

"Je demande justement à ceux qui savent mieux que moi de m'éclairer" et "Nous sommes suffisamment grand pour nous faire notre propre opinion. Non?".

Enfin, sachez que je ne peux passer mon temps à démonter un par un l'ensemble des commentaires qui sont hélas légions sur internet contre le Saint Père François, chez pratiquement tous les sites qui s'affichent tristement catholiques, Apostasie généralisée oblige.
justement ce n'est pas votre rôle de juger tout le monde on est bien d'accord...

mes sources sont le web comme beaucoup avec à boire et à manger  (votre site inclus...) et justement ayant bien conscience de mes limites je demande...

personne ne vous oblige à répondre.

si cela  vous plait pas, passez votre chemin. certains ici ont aimablement répondu.

qui êtes vous pour dire si je suis ou non dans la vérité?  saint padré pio? Dieu lui même? vous rendez vous compte de votre orgueil démesuré?

Vous croyez tout savoir mieux que tous ici?
Redescendez un peu...
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Joannes Maria le Jeu 3 Oct 2019 - 12:27

Le principe de non contradiction est le principe de base pour voir si l'on est dans la vérité afin d'être dans la Vérité qu'est le Christ.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_non-contradiction

Nul besoin d'être un saint ou Dieu pour mettre en évidence que quelqu'un se contredit.

Par contre les saints nous disent que l'humilité est liée à la Vérité, à vous de tirer vos propres conclusions et il est remarquable en effet, que vous n'acceptiez pas la contradiction comme vous l'opposez facilement aux autres.

Paix à vous, et n'oubliez pas de prier pour moi comme le dirai un certain François.
Joannes Maria
Joannes Maria
Pour la Paix

Masculin Messages : 3663
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Jeu 3 Oct 2019 - 12:34

J'accepte la contradiction quand elle est honnête et étayée. 

Il n' y a aucune contradiction entre se faire sa propre opinion et s'enrichir de ce qu apporte les autres.

Donc: ces écrits sont ils vrai ou fallacieux ?

Hormis les liens donnés ( 1post site mystiques. Com qui regroupe de multiples écrits de mystiques) que je remet:

https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/titre.html

A t'on des liens qui seraient plus fiables?

Bonne journée. 

Je prierai pour vous bien sûr et vous remercie de faire de même pour mon âme.
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Père Nathan le Jeu 3 Oct 2019 - 13:54

les deux papes d'Anne Catherine réfèrent à une vision du pape Boniface IV début 7ème siècle .... comme si ce dernier avait qq chose à dire sur ce qui se passe au moment où les voitures  roulent toutes seules  (!)
Attention ! Les visions de ACEmm. sont toujours truffées de symbolismes


Cette nuit, d'onze heures ˆ trois heures du matin, j'ai eu une vision des plus merveilleuses sur deux Eglises et deux Papes et sur une infinitŽ de choses anciennes et nouvelles. Je dirai, aussi bien que je le pourrai, ce que je m'en rappelle encore. Mon ange gardien vint me dire qu'il fallait aller ˆ Rome et porter deux choses au Pape. Je ne sais plus ce que c'éŽtait, et c'est peut-tre la volontŽé de Dieu que je ne m'en souvienne plus. Je demandai comment je pourrais faire un si grand voyage, Žtant aussi malade que je l'Žétais, mais comme il me fut dit que j'arriverais sans difficultŽé je ne fis plus d'objections. Il y avait devant moi une merveilleuse voiture, plate et mince : elle avait deux roues : le fond Žétait rouge avec une bordure blanche. Je ne vis pas de chevaux : on m'y posa doucement et je vis en mme temps un enfant lumineux, blanc comme la neige, voler vers moi d'un des co™téŽs, et se placer ˆ mes pieds sur la voiture. Cet enfant me rappela l'enfant habillŽé de vert reprŽésentant la patience. Il éŽtait singuliérement aimable et attrayant et tout ˆ fait transparent ; il m'Žtait donnéŽ pour me consoler et prendre soin de moi. La voiture Žétait trés-mince et trés-lisse, et je pensai que je pourrais peut-étre glisser en bas. Mais elle se mit doucement en mouvement a elle toute seule. Je vis seulement un homme brillant de lumiére aller en avant. Le voyage ne dura pas longtemps; cependant nous traversa‰mes beaucoup de pays, beaucoup de montagnes et aussi une grande éŽtendue d'eau. Lorsque nous arriva‰mes, je reconnus Rome. Je me trouvai biento™t prés du Pape. Je ne sais plus s'il priait, ou s'il dormait. Je devais lui dire ou lui donner deux choses, et j'appris que j'aurais ˆ venir encore une fois pour lui en annoncer une troisiéme.



J'eus ensuite une merveilleuse vision. Je vis tout ˆ coup Rome comme elle Žtait ˆ une poque antérieure, et je vis un Pape du nom de Boniface (Boniface IV) et un empereur dont je ne me rappelle plus le nom (Phocas). Je ne savais pas me retrouver dans la ville : tout était difféŽrent, mme les céŽréŽmonies du culte : cependant je reconnus que c'éŽtait le culte catholique. Je vis aussi un grand Žédifice rond, semblable ˆ une coupole. C'éŽtait un temple des faux dieux, plein de belles statues d'idoles. Il n'y avait pas de fenétres, mais le jour venait par une ouverture pratiquŽée dans le haut de la voužte, au-dessus de laquelle se trouvait un appareil pour garantir de la pluie. Il semblait que toutes les idoles qui existent se trouvassent làˆ. Elles Žétaient dans diverses positions et plusieurs Žétaient trés-belles : il y avait pourtant aussi de bien singuliéres images. Je vis lˆ par exemple, des oies auxquelles on rendait un culte. Au milieu du temple s'élevait un Žchafaudage assez haut, se terminant en pyramide et tout couvert d'images. Je n'y vis pas céŽléŽbrer de culte idol‰atrique : mais tout Žtait bien conservŽé    Je vis des envoyŽés du pape Boniface se rendre auprés de l'empereur et lui demander le temple pour en faire une Žéglise. J'entendis distinctement celui-ci dŽéclarer que le Pape devait y laisser subsister les anciennes statues d'idoles et y éŽriger la croix àˆ laquelle lui, empereur ferait rendre les plus grands honneurs. Cette proposition me parut faite en toute simplicitŽé et sans mauvaise penséŽe. Je vis les envoyéŽs revenir, et Boniface réŽfléŽchir pour savoir comment il pourrait se conformer ˆ certains éŽgards ˆ la volontŽé de l'empereur.



Je vis alors, pendant qu'il dŽlibéŽrait, un prétre simple et pieux en priére devant une croix: il portait une longue robe blanche qui avait comme une queue par derriére. Je vis apparai”tre un ange ˆ ses c™tŽs, puis il se leva, alla aussito™t trouver Boniface et lui dit qu'il ne devait en aucune maniére accéŽder au dŽésir de l'empereur. Je vis un envoyéŽ se rendre auprés de l'empereur qui consentit ˆ ce qu'on vid‰at le temple. Je vis aussi arriver les gens de l'empereur : plusieurs statues d'idoles furent retiréŽes et portŽées dans la ville impŽériale : mais il en resta aussi beaucoup ˆ Rome. Je vis encore toute la céŽréŽmonie de la conséŽcration du temple; les saints martyrs y assistaient avec Marie àˆ leur téte. L'autel n'Žétait pas au milieu, mais adossŽé au mur. Je vis porter dans l'Žéglise plus de trente chariots d'ossements sacréŽs. Beaucoup furent renferméŽs dans les murs: d'autres pouvaient étre vus : il y avait dans le mur des ouvertures rondes, fermŽées par quelque chose qui ressemblait à du verre.



Lorsque j'eus vu cette scéne dans ses plus petits détails, je vis le Pape actuel et je vis qu'au-dessous de lui il s'éŽtait formŽé àˆ Rome une autre église ténéŽbreuse. C'Žétait dans une grande et vieille maison, semblable ˆ un ho™tel de  ville : il y avait des colonnes sur le devant. Je ne vis dans cette éŽglise ni autel ni sanctuaire, mais seulement des bans et au milieu comme une chaire. On y préchait et on y chantait: il n'y avait rien de plus.Trés-peu de personnes y assistaient : mais je vis un singulier spectacle. Chacun tirait de son sein une idole diffŽérente, la plaçait devant lui et l'adorait. 



C'Žétait comme si chacun mettait au dehors sa penséŽe intime, la passion qui l'animait, sous la forme d'un nuage noir, qui, lorsqu'il Žtait dehors, prenait aussito™t une figure déŽterminŽée. C'éŽtaient purement des figures comme j'en avais vu suspendues au collier de la fausse fiancéŽe dans la maison des noces (voir tome 2 chap.Cool, des reprŽésentations d'hommes et d'animaux de toute espéce. Le dieu de l'un éŽtait large avec une téte crŽépue; il avait plusieurs bras qu'il avançait et voulait tout engloutir et tout déŽvorer: le dieu de l'autre se faisait petit et se ramassait en lui-méme : un autre avait seulement un billot de bois qu'il regardait en roulant les yeux ; celui-ci avait devant lui une affreuse béte, celui-lˆà une longue perche. Le plus Žétrange Žtait que toutes ces idoles remplissaient la salle entiére et que l'Žéglise, où les assistants Žétaient en petit nombre, se trouvait pleine d'idoles, ˆau point qu'il y avait àˆ peine assez de place : quand ils eurent fini, le dieu de chacun rentra en lui. Toute la maison Žétait sombre et noire, et tout ce qui s'y faisait n'Žétait que tŽénébres et obscuritéŽ.



Alors je vis aussi le rapport entre l'un et l'autre Pape, entre l'un et l'autre temple.



Je regrette d'avoir oubliŽ les chiffres, mais il me fut dit et montrŽé combien l'un avait éŽtŽé faible, quant au nombre de ses adhéŽrents et de ses appuis humains, mais combien il avait ŽétŽé fort par la volontŽé puisqu'il avait renverséŽ tant de dieux (j'ai su le chiffre), et rŽuiné tant de cultes en un seul culte; combien au contraire celui-ci Žétait fort par le nombre et combien faible par la volontéŽ, puisqu'en autorisant le faux temple, il avait laisséŽ le seul Dieu véŽritable et la seule religion vŽéritable se perdre dans tant de faux dieux et de fausses religions.


Il me fut aussi montrŽé que les paiens d'autrefois adoraient humblement d'autres dieux qu'eux-mémes, qu'ils auraient méme voulu admettre en toute simplicitéŽ le Dieu unique, la trés-sainte TrinitéŽ, et que leur culte valait mieux que le culte de ceux-ci qui s'adoraient eux-mmes en mille idoles et ne laissaient aucune place au Seigneur parmi ces idoles. Je vis tout cela reprŽésentéŽ par des chiffres, alors croissant, aujourd'hui diminuant, et combien la comparaison éŽtait favorable ˆ ces temps anciens.



Je vis aussi combien seraient funestes les suites de cette contrefaçon d'ƒéglise. Je la vis s'accroi”tre, je vis des héŽréŽtiques de toutes les conditions venir dans la ville (note). Je vis croi”tre la tiŽédeur du clergéŽ local, je vis un grand obscurcissement se faire.



Alors la vision s'agrandit de tous co™tŽés. Je vis partout les communautéŽs catholiques opprimées, vexŽées, resserréŽes et privéŽes de toute libertéŽ. Je vis beaucoup d'églises ferméŽes. Je vis de grandes miséres se produire partout. Je vis des guerres et du sang versŽé. Je vis le peuple farouche, ignorant, intervenir avec violence, mais cela ne dura pas longtemps.

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Image018

J'eus de nouveau la vision que l'Žéglise de Saint-Pierre Žétait sapéŽe, suivant un plan formŽé par la secte séŽcréte, en méme temps qu'elle Žtait endommagée par des orages. mais je vis aussi le secours arriver au moment de la plus extréme dŽétresse. Je vis de nouveau la sainte Vierge monter sur l'Žéglise et Žtendre son manteau.



Lorsque j'eus ce dernier spectacle, je ne vis plus le Pape actuel. Je vis un de ses successeurs. Je le vis ˆ la fois doux et sŽévére. Il savait s'attacher les bons prétres et repousser loin de lui les mauvais.

Je vis tout se renouveler et une Žéglise qui s'éŽlevait jusqu'au ciel.
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3922
Age : 68
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Jeu 3 Oct 2019 - 14:03

merci père Nathan.

il ne s'agit donc pas de la situation actuelle. 

merci de votre précieuse présence qui permet de nous ouvrir les yeux.
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par HolyFaceOfJesus le Jeu 3 Oct 2019 - 22:23

@Père Nathan a écrit:les deux papes d'Anne Catherine réfèrent à une vision du pape Boniface IV début 7ème siècle .... comme si ce dernier avait qq chose à dire sur ce qui se passe au moment où les voitures  roulent toutes seules  (!)
Attention ! Les visions de ACEmm. sont toujours truffées de symbolismes


Cette nuit, d'onze heures ˆ trois heures du matin, j'ai eu une vision des plus merveilleuses sur deux Eglises et deux Papes et sur une infinitŽ de choses anciennes et nouvelles. Je dirai, aussi bien que je le pourrai, ce que je m'en rappelle encore. Mon ange gardien vint me dire qu'il fallait aller ˆ Rome et porter deux choses au Pape. Je ne sais plus ce que c'éŽtait, et c'est peut-tre la volontŽé de Dieu que je ne m'en souvienne plus. Je demandai comment je pourrais faire un si grand voyage, Žtant aussi malade que je l'Žétais, mais comme il me fut dit que j'arriverais sans difficultŽé je ne fis plus d'objections. Il y avait devant moi une merveilleuse voiture, plate et mince : elle avait deux roues : le fond Žétait rouge avec une bordure blanche. Je ne vis pas de chevaux : on m'y posa doucement et je vis en mme temps un enfant lumineux, blanc comme la neige, voler vers moi d'un des co™téŽs, et se placer ˆ mes pieds sur la voiture. Cet enfant me rappela l'enfant habillŽé de vert reprŽésentant la patience. Il éŽtait singuliérement aimable et attrayant et tout ˆ fait transparent ; il m'Žtait donnéŽ pour me consoler et prendre soin de moi. La voiture Žétait trés-mince et trés-lisse, et je pensai que je pourrais peut-étre glisser en bas. Mais elle se mit doucement en mouvement a elle toute seule. Je vis seulement un homme brillant de lumiére aller en avant. Le voyage ne dura pas longtemps; cependant nous traversa‰mes beaucoup de pays, beaucoup de montagnes et aussi une grande éŽtendue d'eau. Lorsque nous arriva‰mes, je reconnus Rome. Je me trouvai biento™t prés du Pape. Je ne sais plus s'il priait, ou s'il dormait. Je devais lui dire ou lui donner deux choses, et j'appris que j'aurais ˆ venir encore une fois pour lui en annoncer une troisiéme.



J'eus ensuite une merveilleuse vision. Je vis tout ˆ coup Rome comme elle Žtait ˆ une poque antérieure, et je vis un Pape du nom de Boniface (Boniface IV) et un empereur dont je ne me rappelle plus le nom (Phocas). Je ne savais pas me retrouver dans la ville : tout était difféŽrent, mme les céŽréŽmonies du culte : cependant je reconnus que c'éŽtait le culte catholique. Je vis aussi un grand Žédifice rond, semblable ˆ une coupole. C'éŽtait un temple des faux dieux, plein de belles statues d'idoles. Il n'y avait pas de fenétres, mais le jour venait par une ouverture pratiquŽée dans le haut de la voužte, au-dessus de laquelle se trouvait un appareil pour garantir de la pluie. Il semblait que toutes les idoles qui existent se trouvassent làˆ. Elles Žétaient dans diverses positions et plusieurs Žétaient trés-belles : il y avait pourtant aussi de bien singuliéres images. Je vis lˆ par exemple, des oies auxquelles on rendait un culte. Au milieu du temple s'élevait un Žchafaudage assez haut, se terminant en pyramide et tout couvert d'images. Je n'y vis pas céŽléŽbrer de culte idol‰atrique : mais tout Žtait bien conservŽé    Je vis des envoyŽés du pape Boniface se rendre auprés de l'empereur et lui demander le temple pour en faire une Žéglise. J'entendis distinctement celui-ci dŽéclarer que le Pape devait y laisser subsister les anciennes statues d'idoles et y éŽriger la croix àˆ laquelle lui, empereur ferait rendre les plus grands honneurs. Cette proposition me parut faite en toute simplicitŽé et sans mauvaise penséŽe. Je vis les envoyéŽs revenir, et Boniface réŽfléŽchir pour savoir comment il pourrait se conformer ˆ certains éŽgards ˆ la volontŽé de l'empereur.



Je vis alors, pendant qu'il dŽlibéŽrait, un prétre simple et pieux en priére devant une croix: il portait une longue robe blanche qui avait comme une queue par derriére. Je vis apparai”tre un ange ˆ ses c™tŽs, puis il se leva, alla aussito™t trouver Boniface et lui dit qu'il ne devait en aucune maniére accéŽder au dŽésir de l'empereur. Je vis un envoyéŽ se rendre auprés de l'empereur qui consentit ˆ ce qu'on vid‰at le temple. Je vis aussi arriver les gens de l'empereur : plusieurs statues d'idoles furent retiréŽes et portŽées dans la ville impŽériale : mais il en resta aussi beaucoup ˆ Rome. Je vis encore toute la céŽréŽmonie de la conséŽcration du temple; les saints martyrs y assistaient avec Marie àˆ leur téte. L'autel n'Žétait pas au milieu, mais adossŽé au mur. Je vis porter dans l'Žéglise plus de trente chariots d'ossements sacréŽs. Beaucoup furent renferméŽs dans les murs: d'autres pouvaient étre vus : il y avait dans le mur des ouvertures rondes, fermŽées par quelque chose qui ressemblait à du verre.



Lorsque j'eus vu cette scéne dans ses plus petits détails, je vis le Pape actuel et je vis qu'au-dessous de lui il s'éŽtait formŽé àˆ Rome une autre église ténéŽbreuse. C'Žétait dans une grande et vieille maison, semblable ˆ un ho™tel de  ville : il y avait des colonnes sur le devant. Je ne vis dans cette éŽglise ni autel ni sanctuaire, mais seulement des bans et au milieu comme une chaire. On y préchait et on y chantait: il n'y avait rien de plus.Trés-peu de personnes y assistaient : mais je vis un singulier spectacle. Chacun tirait de son sein une idole diffŽérente, la plaçait devant lui et l'adorait. 



C'Žétait comme si chacun mettait au dehors sa penséŽe intime, la passion qui l'animait, sous la forme d'un nuage noir, qui, lorsqu'il Žtait dehors, prenait aussito™t une figure déŽterminŽée. C'éŽtaient purement des figures comme j'en avais vu suspendues au collier de la fausse fiancéŽe dans la maison des noces (voir tome 2 chap.Cool, des reprŽésentations d'hommes et d'animaux de toute espéce. Le dieu de l'un éŽtait large avec une téte crŽépue; il avait plusieurs bras qu'il avançait et voulait tout engloutir et tout déŽvorer: le dieu de l'autre se faisait petit et se ramassait en lui-méme : un autre avait seulement un billot de bois qu'il regardait en roulant les yeux ; celui-ci avait devant lui une affreuse béte, celui-lˆà une longue perche. Le plus Žétrange Žtait que toutes ces idoles remplissaient la salle entiére et que l'Žéglise, où les assistants Žétaient en petit nombre, se trouvait pleine d'idoles, ˆau point qu'il y avait àˆ peine assez de place : quand ils eurent fini, le dieu de chacun rentra en lui. Toute la maison Žétait sombre et noire, et tout ce qui s'y faisait n'Žétait que tŽénébres et obscuritéŽ.



Alors je vis aussi le rapport entre l'un et l'autre Pape, entre l'un et l'autre temple.



Je regrette d'avoir oubliŽ les chiffres, mais il me fut dit et montrŽé combien l'un avait éŽtŽé faible, quant au nombre de ses adhéŽrents et de ses appuis humains, mais combien il avait ŽétŽé fort par la volontŽé puisqu'il avait renverséŽ tant de dieux (j'ai su le chiffre), et rŽuiné tant de cultes en un seul culte; combien au contraire celui-ci Žétait fort par le nombre et combien faible par la volontéŽ, puisqu'en autorisant le faux temple, il avait laisséŽ le seul Dieu véŽritable et la seule religion vŽéritable se perdre dans tant de faux dieux et de fausses religions.


Il me fut aussi montrŽé que les paiens d'autrefois adoraient humblement d'autres dieux qu'eux-mémes, qu'ils auraient méme voulu admettre en toute simplicitéŽ le Dieu unique, la trés-sainte TrinitéŽ, et que leur culte valait mieux que le culte de ceux-ci qui s'adoraient eux-mmes en mille idoles et ne laissaient aucune place au Seigneur parmi ces idoles. Je vis tout cela reprŽésentéŽ par des chiffres, alors croissant, aujourd'hui diminuant, et combien la comparaison éŽtait favorable ˆ ces temps anciens.



Je vis aussi combien seraient funestes les suites de cette contrefaçon d'ƒéglise. Je la vis s'accroi”tre, je vis des héŽréŽtiques de toutes les conditions venir dans la ville (note). Je vis croi”tre la tiŽédeur du clergéŽ local, je vis un grand obscurcissement se faire.



Alors la vision s'agrandit de tous co™tŽés. Je vis partout les communautéŽs catholiques opprimées, vexŽées, resserréŽes et privéŽes de toute libertéŽ. Je vis beaucoup d'églises ferméŽes. Je vis de grandes miséres se produire partout. Je vis des guerres et du sang versŽé. Je vis le peuple farouche, ignorant, intervenir avec violence, mais cela ne dura pas longtemps.

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Image018

J'eus de nouveau la vision que l'Žéglise de Saint-Pierre Žétait sapéŽe, suivant un plan formŽé par la secte séŽcréte, en méme temps qu'elle Žtait endommagée par des orages. mais je vis aussi le secours arriver au moment de la plus extréme dŽétresse. Je vis de nouveau la sainte Vierge monter sur l'Žéglise et Žtendre son manteau.



Lorsque j'eus ce dernier spectacle, je ne vis plus le Pape actuel. Je vis un de ses successeurs. Je le vis ˆ la fois doux et sŽévére. Il savait s'attacher les bons prétres et repousser loin de lui les mauvais.

Je vis tout se renouveler et une Žéglise qui s'éŽlevait jusqu'au ciel.


Oui mais qu'en est il de la vision sur la protestantisation de l'Eglise dont Nicolas-P nous a fait part ? 


«Et puis, j'ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus et la religion catholique tombait dans une décadence complète. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l'œuvre de destruction. En ces jours, la foi tombera très bas, et elle ne sera conservée que dans quelques endroits, quelques maisons et quelques familles que Dieu a protégés des désastres et des guerres» (1820). Et encore, toujours sur la «grande église»: «Je vis que beaucoup de pasteurs se sont laissé entraîner dans des idées qui étaient dangereuses pour l'Église. Ils construisaient une Église grande, étrange et extravagante». 


Cela ne vient surement pas d'une vision du 7ème siècle.
HolyFaceOfJesus
HolyFaceOfJesus
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 96
Localisation : Ile de France
Inscription : 22/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Père Nathan le Jeu 3 Oct 2019 - 22:50

Certes
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3922
Age : 68
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Philippe-Antoine le Jeu 3 Oct 2019 - 23:00

Il y a Quelqu'un d'autre, me semble t-il, qui l'avait annoncé bien avant :
"...Lorsque le Fils de l'Homme reviendra, trouvera t-Il encore de la Foi sur la Terre?..."

Je pense que cette prophétie dépasse tous les clivages religieux.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3353
Age : 66
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Nicolas-p le Ven 4 Oct 2019 - 10:47

est il possible que Catherine elmerich comme d''autres ai put mélanger dans ses visions des événements passés et futur?

les mystiques quel qu’ils soient et aussi honnêtes qu'ils soient restent humains et non à l'abri d'erreur. le plus saint des mystiques peut en tout honnêteté se tromper il me semble d'ou la prudence à avoir même envers ce que l'église reconnait.
Nicolas-p
Nicolas-p
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 46
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Yeshoua le Ven 4 Oct 2019 - 22:04

A l'heure actuel, on peut dire qu'on la "fait la peau" au Pape, celui-ci est regardé indépendamment de L'Esprit, il est espié personnellement.... Passant d'une haine viscérale à la papolatrie, sans jamais regarder Dieu lui-même. (on le constate d'ailleurs le le forum)

Se qui fait Deux Papes (à l'insu du Pape François) dans notre schéma actuel ou le christianisme se dissout, sans plus aucun discernement, en paganisme "néo-chretien".
Yeshoua
Yeshoua
Avec le Pape François

Masculin Messages : 931
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par pax et bonum le Sam 5 Oct 2019 - 20:54

Les visions d'Anne Catherine Emmerich sont difficiles à interpréter.
Derrière ces statues d'idoles il faudrait voir les réalités palpables des déviances d'aujourd'hui,nombreuses et variées.
Il est bien évident qu'un prophète ne va pas parler d'interface,de passerelle DSN,de bitcoin,de cloud, ou de capteur 5G.
Je retiens pourtant l'étonnante prémonition de la voiture moderne,étroite,allongée et lisse qu'Anne Catherine a eue du temps des chars à bœufs!
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6479
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par HolyFaceOfJesus le Dim 6 Oct 2019 - 0:58

@pax et bonum a écrit:Je retiens pourtant l'étonnante prémonition de la voiture moderne,étroite,allongée et lisse qu'Anne Catherine a eue du temps des chars à bœufs!
 
Incroyable ! Pouvez vous me montrez ou est ce que vous avez lu cela ?
HolyFaceOfJesus
HolyFaceOfJesus
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 96
Localisation : Ile de France
Inscription : 22/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par pax et bonum le Dim 6 Oct 2019 - 20:56

Ben...dans le texte écrit en rouge.... Il y avait devant moi une merveilleuse voiture, plate et mince : elle avait deux roues : le fond Žétait rouge avec une bordure blanche. Je ne vis pas de chevaux : on m'y posa doucement .
........ La voiture Žétait trés-mince et trés-lisse, et je pensai que je pourrais peut-étre glisser en bas. Mais elle se mit doucement en mouvement a elle toute seule.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6479
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par HolyFaceOfJesus le Lun 7 Oct 2019 - 13:22

@pax et bonum a écrit:Ben...dans le texte écrit en rouge.... Il y avait devant moi une merveilleuse voiture, plate et mince : elle avait deux roues : le fond Žétait rouge avec une bordure blanche. Je ne vis pas de chevaux : on m'y posa doucement .
........ La voiture Žétait trés-mince et trés-lisse, et je pensai que je pourrais peut-étre glisser en bas. Mais elle se mit doucement en mouvement a elle toute seule.

Ah d'accord, je n'avais pas vu. Merci.
HolyFaceOfJesus
HolyFaceOfJesus
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 96
Localisation : Ile de France
Inscription : 22/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

 catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK) Empty Re: catherine-emmerich (ANNA KATHARINA EMMERICK)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum