Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par véronique69 le Ven 7 Juin 2019 - 6:19

"le Cœur UNIQUE", on ne retrouve pas souvent cette expression sinon chez Lucie, je crois ?
Là, un développement pourrait être intéressant…

véronique69
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Ven 7 Juin 2019 - 6:30

Voici d'autres articles du site de la Voix de Dieu (Les cœurs unis Magazine désormais) qui continuent de plus belle à attaquer diaboliquement notre si grand et bon Saint Père François (en osant s'appeler les Cœurs unis ce qui est une sorte de blasphème direct proféré envers Notre Seigneur et Sa Très Sainte Mère) :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/06/06/pere-thomas-weinandy-francois-devalorise-la-personne-du-christ/

Père Thomas Weinandy – François dévalorise la personne du Christ
06/06/2019 par Les coeurs unis Magazine

« Le pape François est connu pour ses déclarations ambiguës, mais je trouve le sens le plus flagrant du sens indéterminé contenu dans le document d’Abou Dhabi », a déclaré le père Thomas Weinandy sur CatholicWorldReport.com (2 juin).

Pour lui, ce document ambigu « dévalorise » la personne de Christ « , sape l’Évangile même » et, implicitement, renverse la volonté divine. Pour Weinandy, cela est « inexcusable » et « évoque une profonde tristesse ».

Weinandy conclut que pas même un pape ne peut outrepasser la volonté divine concernant le Christ « parce que le Père veut que chaque genou se plie au nom de Jésus et non au nom de Bouddha, de Mohammed ou de quelqu’un d’autre ».

https://gloria.tv/article/i3sRjk7pG1F73Tk3ddXwoUC8m
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Ven 7 Juin 2019 - 6:31

@véronique69 a écrit:"le Cœur UNIQUE", on ne retrouve pas souvent cette expression sinon chez Lucie, je crois ?
Là, un développement pourrait être intéressant…

Oui c'est cela entre autres, et bien ouvrez un fil, ainsi vous pourrez nous faire profiter de tout ce que Dieu a déposé dans votre cœur.
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par véronique69 le Ven 7 Juin 2019 - 8:04

La gestion de ce fil éventuel vous revient car ce que le Seigneur me met dans le cœur, c'est de bien tirer parti de l'éloignement providentiel de tout média dans le cadre d'un déplacement et donc des échanges pas toujours très constructifs de tel ou tel forum (islam, pape, MDV, sites à proscrire etc...). Un break ne pourra être que bénéfice, et qui sait, peut-être serons-nous amenés à le prolonger plus que prévu : à la Grâce de DIEU...

véronique69
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Monastère de Domrémy le Ven 7 Juin 2019 - 8:46

Je trouve personnellement de faible intérêt d'opposer des révélations privées ou propheties à d'autres de même nature..... tant qu'elles n'ont pas été reconnues il n'y a aucun intérêt et même reconnue..... une apparition n'est jamais de foi....
On n'est donc jamais obligé d'y croire..... Elle n'est pas dogmatique peut seulement confirmer un dogme.
Sur le pape François être critique n'est pas un péché en soi.... pouvoir en discuter est l'intérêt même d'un forum.

Monastère de Domrémy
Avec les chérubins

Masculin Messages : 73
Inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Sam 8 Juin 2019 - 11:23

@Monastère de Domrémy a écrit:Je trouve personnellement de faible intérêt d'opposer des révélations privées ou propheties à d'autres de même nature..... tant qu'elles n'ont pas été reconnues il n'y a aucun intérêt et même reconnue..... une apparition n'est jamais de foi....
On n'est donc jamais obligé d'y croire..... Elle n'est pas dogmatique peut seulement confirmer un dogme.
Sur le pape François être critique n'est pas un péché en soi.... pouvoir en discuter est l'intérêt même d'un forum.

Ainsi, faites votre l'enseignement officiel  infaillible de la Sainte Église, car seul le Vicaire du Christ, le Successeur de Pierre est infaillible, ni vous ni moi, ni les pseudo-théologiens, ni les prêtres, ni les évêques, ni les cardinaux, LE SAINT PÈRE SEUL l'est en ce qui concerne la foi et les mœurs, en matière de morale.

Ce que dit le Saint Père François concerne bien la foi et les mœurs, si nous n'y adhérons pas, nous ne sommes tout simplement plus catholiques, car l’infaillibilité du Pape est un dogme de la Sainte Église catholique.


Vos serviteurs en Jésus et Marie.
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Monastère de Domrémy le Sam 8 Juin 2019 - 13:56

Précisément la critique porte sur le fait que j'aimerais, et d'autres aussi, recevoir de lui une position claire. Je vais vous donner un exemple.... la peine de mort. L’Église à toujours admis pour un état la possibilité de l'appliquer. Personnellement sur le plan théorique je n'ai rien contre mais suis en revanche sceptique sur son application et la justice des hommes. Le Pape a changé le catéchisme sur ce point. Certains pourraient se demander pourquoi quelque chose de permis hier ne l'est plus. Moi j'accepte et reçois cet enseignement qui est clair....
Sur d'autres points c'est le flou.... chacun peut interpréter à sa guise. Ce n'est pas le fond de l'enseignement que je critique mais la casuistique jesuitique au lieu du dogmatisme papal.....
Je vais d'ailleurs vous livrer mon sentiment si schisme il doit y avoir, il peut venir des courants les plus progressistes.... Ne voyez pas une remise en cause de l'autorité du Pape...... précisément je souhaite l'inverse dusse-je ne pas comprendre.

Et ne me dites pas que tout est clair.... laissez moi au moins le droit de penser l'inverse.... surtout pour ce qui concerne le coeur de notre foi..... l'Eucharistie et son accès.... quand je lis sur ce forum qu'un protestant communie le jour de son mariage avec une catholique, j'en tire comme conclusion qu'il n'est plus protestant...... Mais peut être ai je tort ? Peut être qu'après tout un protestant peut communier alors que moi qui ose critiquer le pape non.... finalement peut être que la pleine communion est accessible aux seuls schismatiques et hérétiques... qui ne reconnaissent pas le Pape.... je prie aux intentions du Saint Père mais les choses seraient plus simples si je les connaissais.... à tout le moins si le doute n'était pas permis.
Personnellement je ne suis pas certain qu'un jour un successeur de Pierre niera avec aplomb le dogme de la présence réelle en revanche tout permettre quant à l'accès à la communion est un moyen indirect mais certain de la nier..... d'introduire le relativisme..... le Pape ne doit rien lâcher et parler aussi clairement que haut...
Peut être serez vous d'accord pour prier avec moi à cette intention?

Monastère de Domrémy
Avec les chérubins

Masculin Messages : 73
Inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Mar 11 Juin 2019 - 9:31

Chers amis,

chers toutes et tous,

justement la confusion est complète, car LA VÉRITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT RÉELLEMENT LE SAINT PÈRE FRANÇOIS (ET NON DE CE QUE L'ON VEUT LUI FAIRE DIRE), N'EST JAMAIS DONNÉE !

IL FAUT LE SAVOIR : LE TRAVAIL DE SAPE, DE CALOMNIE, DE MENSONGE DE LA FM DANS TOUS LES MÉDIAS Y COMPRIS DE CEUX QUI S'AFFICHENT CATHOLIQUES EST TOTAL.

Ainsi voilà dans ce qui suit de la véritable information, qui est très rare, je vous l'accorde, car Satan vomit sa haine du Pape partout, partout, et pratiquement personne ne fait l'effort de recherche de la Vérité, donc l'immense majorité tombe dans les filets du Diable.

En fait dès que vous voyez une parole, des articles, des prises de position contre le Vicaire du Christ, c'est simple, cela VIENT TOUJOURS DE SATAN ET JAMAIS DE DIEU, BIEN ÉVIDEMMENT.


Voici quelques articles qui permettent de faire la Vérité :






« [...] Priez aussi pour le Saint Père François et le Saint Père Benoît XVI, votre Pape émérite, c'est très important et pour tous Mes consacrés. Un jour, pas lointain, vous allez comprendre pourquoi, en ces temps qui sont les derniers, les deux Papes sont ensemble, pourquoi Dieu l'a voulu ainsi. Priez pour eux, priez aussi pour tous vos frères et soeurs du monde entier sans aucune exception ».

Extrait du message donné par la Très Sainte Vierge Marie à Sulema le 24 juillet 2013


« Je viens, avec le cri de mon Coeur Immaculé, vous demander de prier pour votre Mère l'Eglise, de prier pour le vicaire de mon Fils, le Pape François. Priez pour les prêtres, les consacrés, pour qu'ils puissent lui rester fidèles [au Pape François] et obéissants, pour qu'ils restent fidèles aux Commandements, à la saine doctrine. C'est votre devoir de prier pour eux, il faut les soutenir ; ne les jugez pas, ne les condamnez pas, ils sont d'autres Christ ».

Extrait du message donné par la Très Sainte Vierge Marie à Sulema le 11 septembre 2013


« Priez pour mes fils de prédilection, mes consacrés, mais surtout pour le Saint-Père François : il a besoin de vos prières. On va tout faire pour le diffamer ; il va beaucoup souffrir, car les loups veulent le dévorer ; ils ont cru qu'il serait une proie facile à avaler. Mon Vicaire à l'audace et la fermeté de dire la Vérité, il n'a pas accepté le modernisme proposé. Priez pour lui, mes enfants, car sa vie peut être en danger ; on ne veut pas de lui, soutenez-le par vos prières ».

Extrait du message donné par Notre Seigneur Jésus à Sulema le 28 novembre 2013


Dans son message du 15 mai 2013 la Très Sainte Vierge Marie confiait à Edson d'Itapiranga que le Pape émérite Benoît XVI et le Saint Père François sont les deux témoins, les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre selon Ap 11,4



http://jeanderoquefort.free.fr/les_deux_temoins_du_chapitre_11_de_l_apocalypse_sont_les_papes_francois_et_benoit.html
Les deux témoins du chapitre 11 de l'Apocalypse sont par excellence les Papes François et Benoît XVI





La Très Sainte Vierge Marie à Edson Glauber, témoin des apparitions d'Itapiranga au Brésil reconnues par Mgr Carillo Gritti le 31 mai 2009 :

- extrait du message du 15 mai 2013 :

« Les temps sont difficiles pour l'Eglise et pour le monde. Mais Dieu vient toujours en aide à tous Ses enfants, car Sa grâce et Son secours ne manqueront jamais. Vous vivez actuellement le temps où les deux Papes sont proches l'un de l'autre et s'aident mutuellement : l'un dans le silence, la prière et l'adoration, offrant ses souffrances pour l'autre qui doit guider, parler, agir et témoigner des enseignements de mon Fils Jésus auprès de tous. Deux vies, deux flammes brûlent pour le bien de l'Eglise et du monde. Mon fils Benoît XVI vous donne l'exemple de savoir se renoncer, de se sacrifier et de prier pour le bien de l'Eglise et du Pape actuel, ce que beaucoup ne font pas. Ce sont les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre (Ap 11,4) ».

Voici le texte original en langue Portugaise :

Os tempos sao diflceis para a Igreja e para o mundo, mas Deus sempre vem em auxllio de todos os seus filhos, pois a sua graça e o seu auxllio divinos jamais faltarao. Este é o tempo que dois Papas estao perto um do outro e se ajudam mutuamente: um no silêncio, na oraçao, na adoraçao, oferecendo os seus sofrimentos pelo outro que deve guiar, falar, agir e testemunhar os ensinamentos de meu Filho Jesus a todos. Duas vidas, duas chamas acesas pelo bem da Igreja e do mundo. Meu filho Bento XVI lhes da o exemplo de saber renunciar, de sacrificar-se e de rezar pelo Bem da Igreja e pelo Papa atual, coisa que muitos nao fazem.
Essas duas testemunhas sâo as duas oliveiras e os dois candelabros que estâo diante do Senhor da terra (Ap 11,4).

Source : http://www.santuariodeitapiranga.com.br/mensagens-download/mensagens-2013/download.html

http://jeanderoquefort.free.fr/3_9_0_deux_temoins.html



Source : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/06/pape-fran%C3%A7ois-la-franc-ma%C3%A7onnerie-dominait-ce-fut-lun-des-pires-moments.html

Pape François : "La franc-maçonnerie dominait ... Ce fut l'un des pires moments"

A Turin, le pape a rencontré des jeunes. Répondant aux questions de trois d'entre eux sur la signification de l'amour, de la confiance dans la vie et de l'importance du partage des idéaux, il a écarté le discours qu'il avait préparé. Voici un résumé de ses réponses :

   ''L'amour, la vie, les amis...ces trois mots sont importants pour la vie et tous les trois ont pour racine commune la volonté de vivre. L'amour a deux niveaux: Tout d'abord, l'amour est plus dans les actes que dans les paroles... Rappelez-vous que Dieu a commencé à parler de l'amour quand il s'est engagé envers son peuple, quand il a fait une alliance avec lui, quand il l'a sauvé. Ce sont des gestes faits d'amour, des actes d'amour".

   Ensuite "l'amour est toujours quelque chose d'offert, de communiqué. Il faut savoir écouter et répondre à l'amour, qui est dialogue et communion... L'amour n'est ni sourd ni muet. Il communique" mais est "très respectueux de la personne, n'utilise pas l'autre, car il est chaste et respecte le caractère sacré de l'autre. Pardonnez-moi si je vous dis quelque chose que vous n'attendiez pas: Faites l'effort de vivre un amour chaste. Ceci est la conséquence de ce que...l'amour se sacrifie pour l'autre. L'amour est un service. Lorsque Jésus a lavé les pieds de ses apôtre, leur a enseigné qu'ils étaient destinés à se servir mutuellement''.

   On constate souvent un sentiment de méfiance face à la vie, "parce que certaines situations nous semblent peu dignes d'être vécues."

   ''Je vous comprends lorsque vous dites de ne pas avoir confiance dans la vie. Nous vivons aujourd'hui la culture du déchet. Ce qui est inutile économiquement est jeté... Avec cette culture de rejet peut on encore compter sur la vie?... Un jeune qui ne peut travailler ou étudier a honte de ne pouvoir fonder un foyer... Combien de jeunes se suicident? Combien vont combattre au côté de terroristes, pour au moins faire quelque chose, avoir un idéal?... Voilà pourquoi Jésus a dit de ne pas placer dans les richesses et dans le pouvoir notre sécurité. Comment puis-je vivre une vie qui ne détruit pas, une vie qui ne rejette pas les gens? Comment puis-je vivre une vie qui me déçoit tant?... Nous devons aller de l'avant avec nos projets et construire une vie ne déçoive pas. Etre impliqué dans un projet pour construire quelque chose aide à vivre... Abandonnez le sentiment de méfiance envers la vie...et allez s'il le faut à contre-courant... Vous les jeunes qui vivez" le marasme économique, rejetez les "valeurs consuméristes et hédonistes qui sont des bulles de savon. Elles ne conduisent pas au progrès. Faîtes des choses constructives, même modestes, pour" répondre à vos idéaux. Ce sera le meilleur antidote à cette méfiance de la vie, la meilleure réponse à une culture qui ne propose que le plaisir... Le secret est de bien comprendre où l'on vit, sur cette terre... A la fin du XIX siècle, les conditions de la jeunesse étaient terribles. La franc-maçonnerie dominait et l'Eglise ne pouvait pas faire grand chose. Il y avait l'anti-cléricalisme et même le satanisme... Ce fut l'un des pires moments et des pires endroits de l'histoire de l'Italie... Or c'est à cette époque que se sont manifestés beaucoup de saints" en Piémont. Pourquoi? "Parce qu'ils ont réalisé qu'ils devaient aller à l'encontre de cette culture et de ce mode de vie. Il faut vivre la réalité. Et si cette réalité est de verre et non de diamant, je la regarde pour ce qu'elle est et la fait mienne, au service des autres''.



Source : https://fr.zenit.org/articles/amoris-laetitia-nautorise-en-aucune-maniere-un-acces-sans-restriction-aux-sacrements/


Amoris laetitia n’autorise en aucune manière un « accès sans restriction aux sacrements »
Lettres du Pape et des évêques de la région de Buenos Aires (Traductions intégrales)

7 décembre 2017

L’exhortation apostolique post-synodale Amoris laetitia n’autorise en aucune manière un « accès sans restriction aux sacrements ». C’est ce qu’expliquaient les évêques Argentins en 2016, dans une interprétation de son texte validé par le Pape François dans une lettre. Les deux documents sont publiés en espagnol par le site Internet du Vatican.

Voici notre traduction des deux lettres.

Lettre des évêques de la Région pastorale de Buenos Aires

Critères de base pour la mise en oeuvre du chapitre VIII de Amoris laetitia

Prêtres estimés,

Nous recevons avec joie l’exhortation Amoris laetitia, qui nous appelle avant tout à faire grandir l’amour des époux et à motiver les jeunes afin qu’ils optent pour le mariage et la famille. Ce sont des grands thèmes qui ne devraient jamais être négligés ni rester opaques pour d’autres questions. François a ouvert différentes portes dans la pastorale familiale et nous sommes appelés à profiter de ce temps de miséricorde, pour assumer en tant qu’Eglise pérégrinante la richesse que l’Exhortation apostolique nous offre dans ses différents chapitres.

Maintenant, nous nous arrêterons seulement sur le chapitre VIII, étant donné qu’il fait référence à des « orientations de l’évêque » (300), de façon à discerner à propos de l’accès possible aux sacrements de certains “divorcés ayant une nouvelle union”. Nous croyons  qu’il convient, en tant qu’évêques, de nous mettre d’accord sur certains critères minimaux.  Nous les offrons sans préjudice pour l’autorité que chaque évêque a dans son propre diocèse pour les spécifier, les compléter ou les limiter.

l) Tout d’abord, nous rappelons qu’il ne convient pas de parler de « permissions » d’accéder aux sacrements, mais d’un processus de discernement accompagné par un pasteur. C’est un discernement « personnel et pastoral » (300).

2) Sur ce chemin, le pasteur devrait mettre l’accent sur l’annonce fondamentale, le kérygme, qui stimule ou renouvelle la rencontre personnelle avec Jésus-Christ vivant (cf. 58).

3) L’accompagnement pastoral est un exercice de la « via caritatis ». C’est une invitation à suivre « le chemin de Jésus, celui de la miséricorde et de l’intégration » (296). Cet itinéraire exige la charité pastorale du prêtre qui accueille le pénitent, l’écoute attentivement et lui montre le visage maternel de l’Église, tout en acceptant sa bonne intention et son bon propos de placer toute sa vie sous la lumière de l’Évangile et de pratiquer la charité (cf. 306).

4) Ce chemin ne s’achève pas nécessairement par les sacrements, mais il peut s’orienter vers d’autres formes de plus grande intégration dans la vie de l’Eglise : une plus grande présence dans la communauté, la participation à des groupes de prière ou de réflexion, l’engagement dans différents services d’Eglise, etc (cf. 299).

5) Quand les circonstances concrètes d’un couple le rendent possible, spécialement quand les deux sont chrétiens, avec un chemin de foi, on peut proposer l’engagement de vivre la continence. Amoris laetitia n’ignore pas les difficultés de cette option (cf. note 329), et laisse ouverte la possibilité d’accéder au sacrement de la Réconciliation quand l’on échoue dans ce propos (cf. note 364, selon l’enseignement de saint Jean-Paul II au cardinal W. Baum, du 22/03/1996).

6) Dans d’autres circonstances plus complexes, et quand l’on n’a pas pu obtenir une déclaration de nullité, l’option mentionnée peut de fait ne pas être réalisable. Cependant, un chemin de discernement est également possible. Si l’on arrive à reconnaître que, dans un cas concret, il y a des limitations qui atténuent la responsabilité et la culpabilité (cf. 301-302), particulièrement lorsque une personne considère qu’elle tomberait dans une nouvelle faute en nuisant aux enfants de la nouvelle union, Amoris laetitia ouvre la possibilité de l’accès aux sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie (cf. notes 336 et 351). Ceux-ci à leur tour disposent la personne à mûrir et à grandir avec la force de la grâce.

7) Mais il faut éviter de comprendre cette possibilité comme un accès sans restriction aux sacrements, ou comme si toute situation le justifiait. Ce qui est proposé c’est un discernement qui distingue adéquatement chaque cas. Par exemple, “une nouvelle union qui vient d’un récent divorce” requiert une attention spéciale, ou “la situation de quelqu’un qui a manqué à ses engagements familiaux de façon répétée” (298). Egalement, quand il y a une sorte d’apologie ou d’ostentation de la situation elle-même « comme si elle faisait partie de l’idéal chrétien » (297). Dans ces cas, plus difficiles, nous, pasteurs, nous devons accompagner avec patience, en procurant un chemin d’intégration (cf. 297, 299).

Cool Il est toujours important d’orienter les personnes à se placer avec leur conscience devant Dieu, et pour cela, “l’examen de conscience” que propose Amoris laetitia 300 est utile, spécialement pour ce qui se réfère à “comment elles se sont comportées envers leurs enfants”; et envers le conjoint abandonné. Quand il y a eu des injustices non résolues, l’accès aux sacrements est particulièrement scandaleux.

9) Il peut être convenable qu’un éventuel accès aux sacrements se réalise de façon réservée, surtout quand on prévoit des situations conflictuelles. Mais en même temps, il ne faut pas négliger d’accompagner la communauté pour qu’elle grandisse dans un esprit de compréhension et d’accueil, sans que cela n’implique de créer des confusions pour ce qui est de l’enseignement de l’Eglise à propos le mariage indissoluble. La communauté est un instrument de la miséricorde qui est “imméritée, inconditionnelle et gratuite” (297).

10) Le discernement n’est pas fermé, parce qu’il est “dynamique et doit rester toujours ouvert à de nouvelles étapes de croissance et à de nouvelles décisions qui permettent de réaliser l’idéal de manière plus plénière” (303), selon la “loi de la gradualité” (295) et en ayant confiance dans l’aide de la grâce.

Nous sommes avant tout des pasteurs. C’est pour cela que nous voulons accueillir ces paroles du Pape : “J’invite les pasteurs à écouter avec affection et sérénité, avec le désir sincère d’entrer dans le cœur du drame des personnes et de comprendre leur point de vue, pour les aider à mieux vivre et à reconnaître leur place dans l’Église” (312).

Avec affection dans le Christ.

Les évêques de la région



5 septembre 2016

Traduction de Zenit, Anita Bourdin

Lettre du pape François aux évêques de la Région de Buenos Aires

Mgr Sergio Alfredo Fenoy
Délégué de la région pastorale de Buenos Aires

Cher frère,

Je reçois le texte de la Région pastorale Buenos Aires « Critères de base pour l’application du chapitre VIII d’Amoris laetitia » (“Criterios básicos para la aplicación del capítulo VIII de Amoris laetitia”). Merci beaucoup de me l’avoir envoyé ; je suis heureux de ce travail que vous avez fait : un véritable exemple d’accompagnement des prêtres… et nous savons tous combien cette proximité de l’évêque avec son clergé et du clergé avec l’évêque, est nécessaire. Le prochain “le plus proche” de l’évêque est le prêtre, et le commandement d’aimer son prochain comme soi-même commence, pour nous évêques, précisément avec nos prêtres.

Le texte est très bon et explicite pleinement le sens du chapitre VIII d’Amoris laetitia. Il n’y a pas d’autres interprétations. Et je suis sûr qu’il fera beaucoup de bien. Que le Seigneur vous récompense de cet effort de charité pastorale.

C’est précisément la charité pastorale qui nous pousse à sortir pour rencontrer ceux qui sont loin et, une fois que nous les avons rencontrés, à commencer un chemin d’accueil, d’accompagnement, de discernement et d’intégration dans la communauté ecclésiale. Nous savons que c’est fatiguant, qu’il s’agit d’une pastorale “corps à corps” qui ne se satisfait pas de médiations programmatiques, organisationnelles ou légales, même si elles sont nécessaires. Simplement : accueillir, accompagner, discerner, intégrer. De ces quatre attitudes pastorales, la moins cultivée et la moins pratiquée est le discernement ; et j’estime urgente la formation au discernement, personnelle et communautaire, dans nos Séminaires et nos Presbytères.

Enfin je voudrais rappeler qu’ Amoris laetitia a été le fruit du travail et de la prière de toute l’Eglise, au moyen de deux synodes et du Pape. C’est pourquoi je recommande une catéchèse complète de l’Exhortation qui aidera certainement à la croissance, à la fortification et à la sainteté de la famille.

Je vous remercie à nouveau du travail fait et je vous encourage à continuer plus avant, dans les diverses communautés du diocèse, l’étude et la catéchèse d’Amoris laetitia.

S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier et de faire prier pour moi. Que Jésus vous bénisse et que la Sainte Vierge vous guide.

Fraternellement,

Du Vatican, 5 septembre 2016

François



Source : https://fr.aleteia.org/2018/02/15/le-pape-francois-dit-prier-pour-ceux-qui-le-traitent-dheretique/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
Le Pape François dit prier pour ceux qui le traitent d’hérétique
La rédaction d'Aleteia | 15 février 2018




Lors de son dernier voyage au Chili et au Pérou, le Pape François s’est entretenu longuement avec des jésuites. Des échanges d’une grande richesse dont le journal italien Corriere Della Sera a publié quelques extraits. On y découvre notamment que le Souverain Pontife prie pour ceux qui l’accusent d’être un hérétique.

Du 15 au 21 janvier, le pape François s’est rendu au Chili et au Pérou. Un voyage au cours duquel il a pu dialoguer avec les jésuites des deux pays sur différents sujets tels que les joies et les peines de son pontificat, la solitude des personnes âgées, les abus sexuels et… les résistances qu’il rencontre, au quotidien. Le quotidien italien Corriere Della Sera en a publié quelques extraits ce mercredi.
Lire aussi : Pape François : « L’un de vous m’a dit que j’étais un peu fou »

Au sujet des oppositions auxquelles il doit faire face quotidiennement, le souverain pontife explique ainsi qu’il essaye de faire preuve de discernement et de prendre du recul car « il est facile de dire qu’il y a de la résistance sans se rendre compte que dans cette opposition, il peut aussi y avoir une once de vérité ».

Quand une solide résistance apparaît, le pape François avoue avec humilité être « désolé ». « Certaines personnes me disent qu’il est normal qu’il y ait de la résistance quand quelqu’un veut changer les choses. Le fameux “ça a toujours été comme ça” règne partout, c’est une grande tentation que nous avons tous vécue », explique-t-il encore.
« Quand je n’arrive pas à faire preuve de bonté spirituelle envers eux, je prie simplement pour eux »

« Les résistances après Vatican II, encore présentes, tendent à relativiser, à diluer le Concile. Je suis encore plus désolé quand quelqu’un s’engage dans une campagne de résistance. Et c’est avec tristesse que je le constate […]. Il y a une résistance doctrinale », souligne le pape François qui fait ici référence à une opposition qu’il rencontre… chez des chrétiens.

« Quand je perçois des résistances, j’essaie de dialoguer quand le dialogue est possible ; mais certaines résistances viennent de gens qui croient détenir la vraie doctrine et vous accusent d’être un hérétique. Quand je n’arrive pas à faire preuve de bonté spirituelle envers eux, je prie simplement pour eux, explique le pape François. Je suis désolé, mais je ne peux pas m’attarder pas sur ce sentiment ».
Lire aussi : Ce que Benoît XVI a dit au Pape François le jour de son élection


Source : http://www.zenit.org/fr/articles/la-grande-liberte-du-pape-emerite-benoit-xvi
La grande liberté du Pape émérite Benoît XVI : Ma renonciation est « valide », et « libre »
Rome, 26 février 2014 (ZENIT.org) Anne Kurian

Ma renonciation est « valide », et « libre », explique le pape émérite Benoît XVI un an après la « sede vacante » du 28 février 2014.

Le pape émérite écrit en effet, depuis le monastère « Mater Ecclesiae » du Vatican, une lettre publiée par le quotidien italien La Stampa pour couper court aux spéculations sur sa décision annoncée le 11 février 2013.

C’est une réponse au journaliste italien Andrea Tornielli qui lui avait adressé quelques questions sur des « pressions » ou « complots » présumés à l’origine de sa démission.

« Il n’y a pas le moindre doute sur la validité de mon renoncement au ministère pétrinien », dit-il en qualifiant de « simplement absurdes » des « spéculations » à ce propos, de même que les allégations de « diarchie », de double pouvoir au Vatican.

Il explique qu’il y a un “pape régnant” exerçant “pleinement ses fonctions”, et un pape émérite, qui a comme “seul et unique objectif” de prier pour son successeur.

Benoît XVI évoque aussi le choix de l’habit blanc : « c’était simplement une chose pratique. Au moment de la renonciation, il n’y avait pas d’autres vêtements à disposition ». Il fait observer qu’il le porte « d’une façon bien distincte du pape » François : « là aussi les spéculations sont sans le moindre fondement ».

Benoît XVI a donné publiquement un témoignage fort de ce qu’il affirme dans la lettre, lors du consistoire pour la création de 19 cardinaux, le 22 février dernier : prenant place sur un siège semblable à ceux des autres cardinaux, le pape émérite a retiré sa calotte blanche pour saluer le pape François venu à lui fraternellement, avant et après la célébration. Une façon de montrer son respect devant le seul pape ‘régnant’.

Lundi 11 février 2013 déjà, le pape Benoît XVI annonçait sa décision et l’expliquait aux cardinaux réunis pour un “consistoire ordinaire” pour des causes des saints en disant: « Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. »

Il ajoutait : « C’est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m’a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant. »

Les jours suivants, le P. Lombardi a fait savoir que Benoît XVI garderait son nom, qu’il serait appelé « pape émérite » et qu’il continuerait à porter l’habit blanc, sans la ‘mozzetta’ ni les chaussures rouges des papes (cf. Zenit du 26 février 2013).

Lors de sa dernière audience générale, le 27 février 2013, Benoît XVI avait lui-même donné un éclairage sur sa future mission, soulignant que sa renonciation n’était pas « un abandon de la Croix » : « Je ne retourne pas à la vie privée, à une vie de voyages, de rencontres, de réceptions, de conférences, etc. Je ne porte plus le pouvoir de la charge du gouvernement de l’Eglise, mais dans le service de la prière je reste, pour ainsi dire, dans l’enclos de saint Pierre. »

La Stampa rappelle que Benoît XVI avait évoqué, dans le livre d'entretien avec Peter Seewald "Lumière du monde" (2010), le droit et le devoir de se retirer de cette charge : « Oui, quand un pape en vient à reconnaître en toute clarté que physiquement, psychiquement, et spirituellement il ne peut plus assumer la charge de son ministère, alors il a le droit, et, selon les circonstances, le devoir, de se retirer » (cf. Zenit du 12 février 2013).

Avec Anita Bourdin
(26 février 2014) © Innovative Media Inc.



Source : https://fr.aleteia.org/2018/02/09/ce-que-benoit-xvi-a-dit-au-pape-francois-le-jour-de-son-election/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
Ce que Benoît XVI a dit au Pape François le jour de son élection

09 février 2018


Cinq ans après la renonciation de Benoît XVI, Mgr Alfred Xuereb, son ancien secrétaire, a accordé un entretien à Vatican News dans lequel il revient sur la renonciation de l’ancien souverain pontife et sa réaction à la nomination du Pape François.

« Sainteté, à partir de maintenant je promets mon obéissance totale et ma prière ». Ces mots sont ceux qu’a prononcé Benoît XVI lors d’un échange avec le pape François le soir de son élection. Des mots témoignant d’une immense humilité. « Cela fait partie des moments que je ne peux pas oublier », a expliqué Mgr Xuereb, secrétaire particulier de Benoît XVI de 2007 à 2013, dans un entretien accordé à Vatican News. Et des moments inoubliables, Mgr Xuereb en a vécu beaucoup à ce poste.
Lire aussi : Christophe Dickès : « Benoît XVI souhaitait guérir les blessures ouvertes depuis la fin des années 1960 »

Il se souvient ainsi de ce 5 février 2013, lorsque Benoît XVI l’a invité à s’asseoir dans son bureau et lui a annoncé son renoncement. « À ce moment-là, un détail m’est venu à l’esprit, raconte-t-il. Une fois, avant de célébrer la messe dans la chapelle privée, Benoît XVI était resté dans la sacristie plus longtemps que d’habitude afin de prier. Malgré le tintement de l’horloge qui marquait l’heure du début de la messe, il l’ignora et continua de se recueillir devant le crucifix dans la sacristie. J’étais convaincu, alors, qu’il priait pour quelque chose de très important. Le 5 février, lorsque j’ai écouté le pape Benoît XVI m’annoncer sa décision, j’ai compris ».
« Il a pensé à l’Église »

Pour Mgr Xuereb, l’annonce de cette renonciation est « un acte héroïque ». « Il a pensé à l’Église, à l’amour qu’il portait pour l’Église qui était beaucoup plus grand que l’amour de soi-même, de son ego », détaille-t-il. Ayant également été secrétaire du pape François pendant un an, Mgr Xuereb est aussi revenu sur la relation entre le pape François et Benoît XVI. « Le Pape François a immédiatement donné la bonne définition: “Nous avons le privilège d’avoir le grand-père à la maison” », relate-t-il. « Nous avons donc une mémoire historique vivante à laquelle nous pouvons puiser. Et je suis sûr que le pape François fait cela ».
Lire aussi : Benoît XVI en pèlerinage vers la maison du Père

Dans son entretien, Mgr Xuereb confie également quelques anecdotes savoureuses sur l’élection du pape François, le 13 mars 2013. Il rapporte ainsi que le nouveau pontife a mis plus de temps que nécessaire pour arriver à la loggia centrale de la basilique Saint-Pierre… car il tentait de joindre Benoît XVI au téléphone. Une tentative qui s’est soldée par un échec : « Nous étions devant la télévision ! », explique-t-il, raison pour laquelle personne n’a entendu la sonnerie.


« Je suis en pèlerinage vers la Maison » : la lettre émouvante de Benoît XVI à un journal italien

Source : http://www.famillechretienne.fr/eglise/pape-et-vatican/je-suis-en-pelerinage-vers-la-maison-la-lettre-emouvante-de-benoit-xvi-a-un-journal-italien-231924



La lettre de Benoît XVI au Corriere della Sera ©Corriere della Sera



Le Corriere della sera, journal italien, dévoile la lettre que Benoît XVI a adressé en réponse aux nombreux courriers des lecteurs demandant de ses nouvelles. Une réponse touchante qui a été portée en mains propres au siège romain du journal.

« Je suis ému que de nombreux lecteurs de votre journal souhaitent savoir comment je traverse cette dernière période de ma vie. Je peux seulement vous dire que dans le lent déclin de mes forces physiques, intérieurement, je suis en pèlerinage vers la Maison. C’est une grande grâce pour moi d’être entouré avec un amour et une bonté que je n’aurais jamais pu imaginer, pour cette ultime partie de la route qui est parfois un peu fatigante. En un sens, je considère que les questions de vos lecteurs sont aussi un accompagnement sur ce chemin. C’est pourquoi je ne peux faire autrement que rendre grâce, et vous assurer tous de ma prière. Je vous salue cordialement ».
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Monastère de Domrémy le Mar 11 Juin 2019 - 10:47

Cher Joannnes Maria,

J'essaie juste de comprendre, sur une autre file vous écriviez...

@Joannes Maria a écrit:Le rappel du Pape François sur le mariage

29 septembre 2014

Lors d’un discours tenu devant les évêques espagnols qui lui rendaient la traditionnelle visite ad limina, le Pape, en plein pendant la tourmente autour de la question des divorcés remariés, et alors que le synode approche à grands pas, a affirmé : « une personne qui s’est mariée à l’église puis qui divorce et se remarie civilement ne peut en aucun cas recevoir la communion eucharistique. Ainsi en a décidé Jésus et aucun pape n’a le pouvoir de modifier cet enseignement ». Il faut à nouveau constater qu’il y a de grandes chances pour que le souverain Pontife ne soit pas le progressiste révolutionnaire que les médias  ne cessent de célébrer.

Source: proliturgia.org

Désormais seul l'accès sans restriction est interdit aux divorcés remariés... mais il est écrit :

6) Dans d’autres circonstances plus complexes, et quand l’on n’a pas pu obtenir une déclaration de nullité, l’option mentionnée peut de fait ne pas être réalisable. Cependant, un chemin de discernement est également possible. Si l’on arrive à reconnaître que, dans un cas concret, il y a des limitations qui atténuent la responsabilité et la culpabilité (cf. 301-302), particulièrement lorsque une personne considère qu’elle tomberait dans une nouvelle faute en nuisant aux enfants de la nouvelle union, Amoris laetitia ouvre la possibilité de l’accès aux sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie (cf. notes 336 et 351). Ceux-ci à leur tour disposent la personne à mûrir et à grandir avec la force de la grâce.

Sur ce forum nous avons eu des débats sur le parcours Bartimée et d'autres cheminements mis en place par d'autres paroisses pour permettre cet accès à la communion.

Vous convenez donc que l'interdiction formelle et absolue d'hier a été anéantie, et que désormais la communion est possible, avec restriction il est vrai.

Se pose également la question de la communion des conjoints protestants sur la quelle le pape a répondu qu'il ne savait pas et de faire ce que l'on voulait...

Je me permets également d'attirer votre attention sur les textes trop longs et non mis à jour, surtout lorsqu'ils s'appuient sur des prophéties non vérifiées...

sur le forum jeanderoquefort.free.fr

"
A la page 82 de l’ouvrage « Demain », nous est précisé que cette prophétie « a été trouvée dans la série des prédications du Rosaire du bienheureux Bernard de Bustis ».
C’est une prophétie majeure pour l’ensemble de notre sujet, car en plus des précisions concernant le « Roi très chrétien » et le « Pape angélique », elle mentionne explicitement le schisme qui aura lieu lorsque la personne de l’Antéchrist tentera de s’asseoir sur le siège pontifical (Cf. § 3.4.8 sur l’Antéchrist). Elle concerne directement le successeur de notre Pape actuel, le Saint Père Benoît XVI.
Voici la partie principale que je retranscris des pages 82 et 83 de l’ouvrage « Demain » :
« […] Un certain roi des plus puissants de la chrétienté qui surgira en un temps rapproché de l’Antéchrist en viendra aux plus violents conflits avec l’Eglise romaine qu’il abreuvera de tribulations.
2. Et en ce temps il se produira un schisme (1) au sein de l’Eglise de Dieu à l’occasion de l’élection du pape, parce qu’il s’en créera plusieurs.
3. Dans ce nombre, il y en aura un qu’il fera nommer, mais ce ne sera pas le vrai pape.
4. Il en viendra à persécuter le vrai pape et tous ceux qui lui obéiront, de telle sorte que la majorité se déclarera plutôt pour l’antipape que pour le vrai pontife.
5. L’Eglise romaine sera également délivrée par le bras d’un roi très chrétien. Ce bon roi, réduit en captivité, se verra délivré par le secours de la Sainte Vierge Marie, et après bien des périls et des épreuves, finira par remporter la victoire.
6. Le pape angélique siègera alors, posera sur la tête de ce roi la couronne impériale.
7. Et, unis ensemble, ils reformeront l’Eglise du Christ, ramené à l’état de l’ancienne pauvreté évangélique,
8. En même temps que douze cardinaux qui en deviendront les colonnes (Ordres des Derniers Apôtres) seront appelés à prêcher cet état en donnant eux-mêmes, ainsi que d’autres hommes, tous parfaits, l’exemple de la vie évangélique.
9. Celui qui sera le vrai pontife au temps du schisme s’appellera Roboam, tandis que le faux pontife se nommera Jéroboam, et cela parce que le vrai pontife, dès le commencement du schisme, ne comptera dans son obéissance que les deux douzièmes des chrétiens, les dix autres douzièmes s’attachant au pseudo-pontife. Toutefois, les vrais cardinaux et gardiens de l’Eglise romaine suivront Roboam, les mauvais seulement, Jéroboam »"


http://jeanderoquefort.free.fr/6_13_0_propheties_grand_monarque.html

Monastère de Domrémy
Avec les chérubins

Masculin Messages : 73
Inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Mar 11 Juin 2019 - 20:03

Prophéties, au contraire très vérifiées, mais éléments à préciser, il est vrai par rapport à la connaissance du temps de cette rédaction.

Oui c'est exact, le Saint Père Benoît XVI est toujours en vie, l'Antipape et l'Antichrist viendront après.

La longueur est celle que le Ciel veut, personne ne peut dire quoi que ce soit sur le sujet, à moins de se mettre au dessus de Dieu.

En me confiant à votre prière et en vous assurant de la mienne.

Vos serviteurs.

Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Mar 25 Juin 2019 - 6:59

On peut observer que ce magazine qui se veut catholique, n'a en réalité plus rien de catholique, mais bien au contraire est devenu parfaitement  diabolique par ses attaques incessantes et ouvertes contre le Vicaire du Christ, le Saint Père François :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/06/15/francois-flirte-avec-lheresie-exige-une-obeissance-aveugle/

qui en plus nous laisse entendre que François est FM ou ferait le jeu de la FM ! Ce qui est parfaitement impossible pour un Pape validement élu selon Mt 16,18 :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/06/14/francois-quelle-fraternite-la-chretienne-ou-la-maconnique/

De plus, la voix de dieu magazine, relaie beaucoup de faux prophètes extrêmement dangereux comme Jacarei, Maria Divine Miséricorde, John Leary notamment, dont le Ciel nous met en garde par l'intermédiaire de Vassula Ryden de la Vraie Vie en Dieu.

Pour rappel :

http://jeanderoquefort.free.fr/vvd_strategie_mensonge_messages_maria_divine_misericorde.html

Une strategie de mensonge dans les messages de « Maria Divine Miséricorde » et de « John Leary »

Du magazine de la Vraie Vie en Dieu n° 23 de décembre 2013, page 4 à 7 :

« Le Seigneur dit :

"Tant d'entre vous lisent ce qui ne vient pas de Moi mais est d'origine humaine et une fausse création par le démon. Mais J'appellerai toutes les actions cachées, bonnes ou mauvaises, au jugement ;" (message de la Vraie Vie en Dieu, 3 mars 1999)

Jésus Christ a dicté ces paroles à Vassula en 1999. Il nous met en garde et nous demande de prier pour que nous sachions discerner et ne pas nous laisser distraire par les faux messages des faux prophètes.
Je vais commencer par ce qui s'est passé il n'y a pas très longtemps, c'est-à-dire vers la fin du pontificat de Jean-Paul II et à l'arrivée de Benoît XVI. Vers la fin des années 1990, grâce à l'expansion de l'Internet, divers textes prétendument d'origine divine ont acquis de la popularité parmi les fidèles. Je fais ici référence aux messages de John Leary. On peut y trouver certaines choses bonnes : l'encouragement à prier et à offrir des sacrifices spirituels, l'appel à une écoute plus attentive de la parole de Dieu et à participer aux sacrements. Tout cela s'accompagne de diverses mises en garde contre une situation politique et aussi des problèmes dans la vie de l'Église. De temps en temps on nous informait d'une rébellion au Vatican contre le pape Jean-Paul II. Puis est venue l'annonce d'une inévitable trahison et de l'usurpation de la chaire de Pierre par l'un des rebelles. En lisant ces messages, on pouvait voir qu'une personne prétendant être Jésus commentait presqu'exclusivement les événements d'actualité, créant, en même temps, l'impression d'être prise au piège et d'avoir peur de ce qui allait advenir. Nous était aussi assurée une intervention extraordinaire de Dieu et s'ensuivait une description toujours plus détaillée de ce qu'il fallait faire afin de survivre.

...La stratégie du mensonge ...

Ces textes ont été distribués avec enthousiasme et reçus par de larges cercles d'adeptes, mais n'ont jamais été soumis à quelque examen sérieux que ce soit, par une personne d'autorité choisie à l'intérieur de l'Eglise. Sauf concernant une ou deux déclarations de l'évêque du lieu, déclarations qui ne pouvaient que rejoindre les collaborateurs immédiats de John Leary, personne d'autre n'avait entendu parler d'avertissement émanant de l'Eglise qui mettait en garde les fidèles contre ces messages. Pourtant, les conséquences étaient sérieuses. Je me rappelle fort bien l'entretien que j'ai eu un an ou deux après l'accession de Benoît XVI à la papauté avec un homme qui était influencé par les messages de M. Leary et qui essayait de me convaincre que le Pape Benoît XVI n'était certainement pas le pape choisi selon la volonté de Dieu : c'est pourquoi nous ne devions pas lui obéir. Voilà qui montre bien la stratégie du mensonge adoptée par le démon responsable de ces supposés messages. Ceux qui y croyaient ont été attirés par leur apparente religiosité et la recherche du sensationnel, ainsi que par le désir de soulever le voile du futur. Malheureusement, en se nourrissant de cet aliment apparemment appétissant, ils ne remarquaient pas le poison caché qui a rapidement et secrètement pris possession de leur cœur et les a entraînés à la désobéissance envers le successeur de Pierre. Cela signifie qu'ils rejetaient l'un des éléments fondamentaux de la foi catholique : l'obéissance au pape...
Cette stratégie semblait si efficace qu'il est facilement devenu possible de l'utiliser de nouveau et, cette fois, à une plus grande échelle. A la fin de l'année 2010, est apparu un site web qui publiait une nouvelle série de messages venus d'une prophétesse anonyme, se faisant appeler « Maria Divine Miséricorde ». Ce seul nom aurait dû nous alerter et nous faire douter de l'origine de ces messages. Le nom, « Maria Divine Miséricorde », semble étrange et arrogant. Il contrevient aux règles grammaticales d'après lesquelles, lorsque l'on crée un nom - par exemple, pour une âme consacrée - il faudrait dire plutôt : Marie de la Divine Miséricorde. Mais la formule utilisée ici donne l'impression que cette personne s'approprie l'un des attributs de Dieu. Quant à l'authenticité de la personne qui reçoit ces textes, j'y reviendrai plus tard. Considérons maintenant plus attentivement leur contenu.

Les messages authentiques mentionnent cet événement... parce qu'il confirmera l'origine divine de ces messages ... pas pour le sensationnalisme.

Ces textes reposent sur quelques thèmes ou idées que nous trouvons aussi dans les messages authentiques venant de Dieu. Cela explique, dans une large mesure, qu'ils attirent beaucoup d'adeptes et de personnes spirituellement avancées qui lisent les authentiques messages prophétiques actuels. Mais, dans ce cas, ils sont présentés d'une manière déformée, exagérée au point d'être totalement déconnectés de leur véritable sens. Un de ces thèmes est le prétendu Avertissement. C'est un événement annoncé dans les messages de la Vierge à Garabandal et aussi mentionné dans La Vraie Vie en Dieu. Les messages authentiques font mention de cet événement, non pour alimenter l'appétit de sensationnel, mais plutôt parce qu'à l'avenir l'avertissement confirmera l'origine divine de ces messages, et qu'au cœur de la question, il y a l'appel à la conversion et à la sainteté.
Cependant, dans les textes de Maria Divine Miséricorde, le thème de l'Avertissement est devenu l'aspect le plus important, au point d'être constamment mentionné. De plus, ces messages tirent leur nom de l'avertissement (l'avertissement de la Seconde Venue). Cette approche est très différente de celle que nous trouvons dans La Vraie Vie en Dieu, dont l'essence consiste à trouver la vie véritable qui n'est possible qu'en union avec Dieu !

L'interprétation de ces descriptions est symbolique...

Un autre thème déjà présent dans le titre de ces textes est la seconde Venue du Christ. Les messages de La Vraie Vie en Dieu parlent du Retour de Jésus (voir 8 mars 1988), Le Grand Retour (13 mars 1988), le Grand Retour de la Paix et de l'Amour (31 mars 1988), ou même « Son passage visible sur cette terre » (12 avril 1995). Cependant l'interprétation de ces descriptions est symbolique et liée au renouveau de la foi et de l'amour dans l'Eglise, ainsi qu'au renouveau de l'unité de l'Eglise sous Pierre, sans parler de la nouvelle et puissante effusion de l'Esprit Saint, qui produira un renouveau intérieur dans le cœur du peuple de Dieu. Nous lisons, dans le message du 13 mars 1988 :

"La Nouvelle Pentecôte, Moi le Seigneur, Je vais L'établir sur les bases mêmes de Ma Fondation. Je vais tous vous unir, et sous Un Seul Berger vous vous rassemblerez, Création, et J’établirai là Mon Royaume. Ma Maison régnera en paix et en Amour et Ma Création renaîtra et redeviendra comme des enfants, innocents, sans malice".

Cependant, les faux messages présentent la "Seconde Venue" d'une manière millénariste, ce qui est tout à fait à l'opposé de l'enseignement de l'Eglise catholique (voir le Catéchisme de l'Eglise catholique, 675-677). Ces faux messages présentent philosophiquement et théologiquement une façon de voir absurde : "matériellement, une fusion du ciel et de la Terre", et la jouissance de la "vie glorieuse qui vous attend pendant 1000 ans. Aucune maladie. Aucune pénurie d'aliments. Aucun souci" (message de Maria du 14 septembre 2011). C'est contre cette compréhension erronée du "Retour du Christ" ou "du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre", que Vassula s'est exprimée dans sa réponse à la Congrégation de la Doctrine de la Foi.

Dans le livre de l'Apocalypse ... les messages doivent être compris d'une manière symbolique.

Voyons maintenant quelques éléments des messages de Maria Divine Miséricorde semblables à ceux de John Leary. Le message du 15 novembre 2010, à propos du "signe de la Bête" et de l'Antéchrist, parle d'un signe matériel, bien qu'il ne soit pas décrit clairement, qui exercera sa puissance sur ceux qui l'accepteront, de sorte qu'ils obéiront à la "mauvaise influence hypnotique" de l'Antéchrist. On retrouve la même description chez John Leary, à ce détail près que chez ce dernier l'influence est matérialisée par une puce électronique. Une telle compréhension matérialiste des paroles de l'Apocalypse de Saint Jean, qui devraient être comprises dans un sens symbolique, est typique de toute espèce de fausses prophéties.

Les messages authentiques ont ... le langage dominant de la Bible, symbolique, et leur style est hiératique.

Une autre similitude réside dans le ton catastrophique des messages de Maria. Il y a de nombreuses références à la situation politique et économique actuelle. Une importante caractéristique est que ces textes sont présentés en langue vernaculaire, technique à l'occasion, mais dans un style pauvre, ce qui n'est pas le cas des messages authentiques, dont le langage dominant est celui de la Bible, langage symbolique et de style hiératique. Le ton catastrophique découle du caractère morose de nombreuses prophéties liées à la sphère politique (assassinat de dirigeants politiques), la sphère économique (l'effondrement de l'économie) ou aux catastrophes naturelles. En raison de leur très grand nombre, les lecteurs peuvent oublier le fait que ces prophéties ne se sont pas réalisées. Par exemple, le message du 22 mai 2011 annonçait des inondations dans le sud de la France qui devaient se produire lors de l'été 2011 et une hausse effrayante du niveau de la Méditerranée. Ces prophéties ainsi que plusieurs autres déclarations ne se sont pas réalisées.
Nous lisons, au livre du Deutéronome : "Peut-être te demanderas-tu : Comment reconnaîtrons- nous que ce n'est pas une parole dite par le SEIGNEUR ?" Si ce que le prophète a dit au nom du SEIGNEUR ne se produit pas, si cela n'arrive pas, alors, ce n'est pas une parole dite par le SEIGNEUR, c'est par présomption que le prophète l'a dite. Tu ne dois pas en avoir peur » (18,21-22).
L'autre similitude de ces supposés messages concerne l'avènement de temps exceptionnels auxquels il nous est demandé de nous préparer. Ces préparatifs sont apparemment nécessaires si nous voulons y survivre. Les descriptions de ces temps peuvent être différentes, mais le ton général est le même. John Leary parle d'un temps d'obscurité pendant lequel les anges de Dieu conduiront aux abris les personnes auxquelles ces anges seront visibles, à ces personnes-là uniquement. D'ici là, il nous faut nous préparer, c'est-à-dire faire des provisions. Dans les messages de Maria, on demande de chercher des abris et de cultiver ses propres légumes et graines (20 et 23 novembre 2010). Des appels aussi particuliers ne se retrouvent pas dans les messages authentiques, alors que, dans les messages de La Vraie Vie en Dieu, on trouve des avertissements clairs contre cette sorte de faux messages.

Dans le message du 20 janvier 1992, le Seigneur dit :

"Vassula, sois sur tes gardes. Beaucoup prétendent M'entendre et forment des projets, mais ce ne sont pas les Miens. Ils font des projets non inspirés par Moi. Souviens-toi, tu seras approchée par ceux qui ne Me consultent pas. Ils s’exaltent de prophéties qui ne sont pas prononcées par Moi. Tu as déjà entendu et vu tout cela. Ils annoncent mois après mois ce qui va vous arriver. Laisse-les se présenter, n'aie pas peur. Je te couvrirai, Mon enfant".

Le poison peut être très fort

Finalement, la conséquence la plus préjudiciable de ces messages, du point de vue de la foi, est qu'ils amènent les fidèles à la désobéissance à l'égard du pape et au rejet du « Pierre » de notre temps. Les tactiques utilisées ici sont une copie de la stratégie utilisée par le démon dans les textes de John Leary. Nous y trouvons une phraséologie presque identique, où la seule différence est le nom du pape. On nous annonce ensuite que le pape devra fuir le Vatican, à cause de la trahison, et que celui qui le remplacera ne viendra pas de Dieu (voir les messages du 1er et du 7 juin 2011). Les adeptes de John Leary n'ont pas été convaincus par la mort naturelle de Jean-Paul II et la prophétie non réalisée selon laquelle il aurait été obligé de fuir le Vatican. Et ils ont qualifie son successeur, Benoît XVI, de faux pape. Cette manipulation a trouvé un terreau encore plus fertile dans le cœur des adeptes de cette prophétesse anonyme d'Irlande. Tenant compte de la manière spéciale dont Benoît XVI a mis fin à son ministère pétrinien, ses adeptes ne sont même pas convaincus par le fait évident que le pape démissionnaire a fait ses adieux aux cardinaux et qu'il a promis entière obéissance à celui qui serait élu à sa place. Le poison que ses adeptes ont avalé était trop fort et ont ainsi causé le rejet du pape François, le Pierre de notre temps.

Critères clairs donnés par le Seigneur

Le Seigneur nous donne des critères très clairs pour nous permettre de discerner les fausses révélations.

Dans le message du 3 juin 1988, Il dit :

" Ma Fille, lorsque tu lis une révélation qui exprime ouvertement une désunion vis-à-vis de Mon Eglise, reniant Pierre, reniant votre Sainte Mère, sache que cela ne vient pas de Moi le Seigneur ton Dieu. Cela vient de Mon adversaire qui apparaît en prenant Mon Image pour accomplir ses desseins qui sont de vous séparer autant qu'il est possible. Sache que Moi le Seigneur, Je ne veux pas que Mes agneaux soient dispersés ; je vous veux unis sous Pierre, tous en un seul troupeau ; Je vous veux tous rassemblés".

Dans ce texte, le Christ nous révèle le programme caché de Satan. Ces fausses prophéties conduisent à la désunion entre les fidèles, particulièrement ceux qui, à un certain moment de leur vie, ont suivi un véritable appel de Dieu. C'est ce que nous pouvons maintenant constater dans certains groupes de prière de La Vraie Vie en Dieu, où des gens ont été amenés à lire les fausses prophéties de Maria Divine Miséricorde. Le but de notre adversaire est de compromettre les messages authentiques en entraînant certains adeptes dans une voie absurde et en détournant leur attention du sens fondamental des révélations contemporaines, comme, par exemple, la conversion personnelle, le désir de sainteté, le partage avec les autres de la nourriture spirituelle qui fait revivre ceux qui sont morts spirituellement. Plutôt que d'arriver à connaître le Seigneur qui nous donne la vraie vie, ces gens en viennent à se concentrer sur ce qui va arriver, vivant dans une constante tension, victimes de la peur et de leur curiosité malsaine.

Comment pouvons-nous discerner les faux messages ?

Ce ne sont pas là toutes les erreurs présentes dans les textes de Maria qui attestent que ses textes sont faux. Il y en a plusieurs autres : il est notamment demandé de rejeter tous les autres prophètes (comment, autrement, découvrir les divergences évidentes ?). L'orgueil est à l'origine de ces messages (l'un d'eux prétend que ces textes vont conduire deux milliards de personnes à la conversion !). Mais, plutôt que d'analyser ces faux messages point par point, il est préférable d'écouter ce que dit le Seigneur sur les faux messages et comment on peut discerner.

Dans le message du 7 août 2002, Il dit :

" Vassula, les Écritures disent : « Les artisans de paix, lorsqu'ils œuvrent pour la paix, sèment les semences qui porteront fruit en sainteté. Je t’ai enseigné avec autorité et majesté afin de t'élever pour que tu sois capable d'exprimer Mes Paroles comme Je le veux ; Mes Paroles apportent paix, amour et espérance dans vos cœurs ; J'amène à la réconciliation par le repentir.
Celui qui fait des ravages dans vos cœurs ne vient pas de Moi. Par cela, J'entends que ceux qui déclarent qu'ils ont des prophéties qui prophétisent fléaux et désastres uniquement, ceux-là ne viennent pas de Moi. Mais celui qui prophétise Mes avertissements, paix et repentir - et dont la parole se réalise -, doit être reconnu comme vraiment envoyé par Moi.
Je vous ai avertis de ne pas prendre quelqu'un simplement par ses paroles, ou croire quelqu'un qui prétend qu'il a des paroles venant de Moi, même s'il accomplit des miracles et des prodiges, tel que ressusciter quelqu'un d'entre les morts. Mais tendez l'oreille à ceux qui ne suscitent pas des discussions qui contredisent les mystères de la foi, car la grâce du Saint-Esprit donnée à Mes choisis comblera de joie ceux qui les écouteront. Leurs paroles élèveront leur âme, les amenant près de Mes anges et de Mes saints. Leurs paroles - qui sont en réalité Mes Paroles - vous transformeront en Cathédrales. Mes Paroles ont non seulement autorité et puissance mais elles brûlent, embrasant votre âme et illuminant en même temps votre esprit.
Au dessus de tout, les divines réalités qui vous sont révélées par Mes âmes choisies seront exprimées sur la base des Ecritures et de la Tradition, et rien d'autre. Comment saurez-vous que c'est Moi Qui parle ? Vous le saurez au son de la Connaissance que vous obtiendrez. Et toi, qui étais complètement mort et gisant putréfié dans la vallée de la mort, à ton réveil, tu réaliseras Qui t'a soulevé par grâce".

Alors que dans le message du 3 mars 1999, le Seigneur se tourne vers nous avec les paroles suivantes :

"Tu te gaves, génération, de tout ce qui n’est pas saint, et qui est une abomination à Mes Yeux. Tu entends parler d’émissaires envoyés par Moi et tu montres ta gratitude en élevant tes mains, en Me clamant tes louanges de les avoir envoyés comme "ambassadeurs du Très-Haut", pour être parmi vous. Mais au lieu de considérer Mes Paroles, ton endurance est affectée par tes penchants pour le sensationnalisme. Ces gens sont comme en parle l'Ecriture : “Ils sont comme un homme somnolent, abruti de sommeil, que vous essayez de réveiller, à qui ont été expliquées certaines choses et qui dit, lorsque vous avez fini : 'de quoi s'agit-il ?' Son cœur, comme une jarre brisée, ne retient rien de la connaissance que Je lui ai donnée, alors, comme un sot, il s'égare.
C’est pourquoi Satan a levé tant de faux prophètes qui singent Mes enseignements et Mes actions divines. Tant d’entre vous lisent ce qui ne vient pas de Moi mais est d’origine humaine et une fausse création par le démon. Mais J'appellerai toutes les actions cachées, bonnes ou mauvaises, au jugement. J’ai appelé depuis le tout début : "Venez vous tous qui errez dans ce désert et découvrez-Moi, Moi votre Dieu Trine".
Tu vois, il n'y a pas de porte fermée de Mon côté, mais Mes Appels ne sont pas pris en considération, pas plus qu'ils sont honorés. Mes fréquentes visites auprès de vous avec Mes choisis, apportant jusqu'à vos pieds Mon Hymne d’Amour Salutaire pour vous renouveler et restaurer Ma Maison chancelante, ont été laissées incultes.
A certains d'entre vous, J'ai dit : “Maintenant, Je vais vous dépouiller de Mes visites, puisque vous semblez être indifférents à Ma requête de multiplier entre vos mains les fruits de ses labeurs en évangélisant” et c’est ce que J’ai fait. De plus, ce départ et cette abstinence sont nécessaires pour votre croissance".

Qu'en est-il de la personne qui reçoit les messages ?

Je voudrais maintenant en venir à l'aspect le plus important. Il concerne la personne qui reçoit les prétendus messages. Comment nous apparaît-elle en comparaison avec les authentiques messagers du Seigneur ? On ne sait rien au sujet de Maria ; personne ne connaît sa spiritualité ni son mode de vie, etc. En réalité, ce pourrait être n'importe qui. En tant que prétendue prophète, elle ne prend pas part à la Croix du Christ. Grâce à l'anonymat que lui procure l'Internet, sa croix ou ses persécutions ne sont qu'écran de fumée. Combien différentes sont les expériences vécues par les authentiques porteurs de la Croix du Christ, envoyés par Dieu à Son Église et au monde ! Ses choisis semblent avoir été délibérément exposés par Dieu à être transpercés et crucifiés avec leur Maître. Ce critère, selon moi, devrait être un argument absolument convaincant pour identifier les véritables prophètes.

"En vos jours, les prophètes qui prophétisent faussement, claironnant toutes sortes de mensonges, vont sans entrave ; tandis que Mes Propres prophètes, qui viennent de Ma Bouche, qui ouvertement déclarent la Vérité, Ma Loi et combien votre génération a apostasié et est bien sur le chemin de la perdition - à moins que J’entende d'elle un cri de repentir - Mes Propres prophètes, eux, sont handicapés et persécutés..." (Message de La Vraie Vie en Dieu du 15 avril 1996).

Comme il semble facile pour le diable de pénétrer chez nous, que des années de mauvaises nouvelles, diffusées par des médias déformés, ont conditionnés. Ainsi s'explique que nous soyons devenus susceptibles d'accueillir les nouvelles négatives, les fausses voix, plutôt que la Voix de notre Seigneur Dieu bonne et aimante ! Il est le Seul qui puisse nous apporter la Bonne Nouvelle ! Et, même si nous nous égarons, Il ne nous abandonne pas. Il apporte Son remède : l'Esprit Saint, les messages de La Vraie Vie en Dieu qui nous enseignent, de manière paternelle et pleine de majesté, la connaissance du Dieu trine pour nous remplir de l'Amour de Dieu, afin que nous ne soyons jamais plus les proies sans défense du Malin.

AS ».

Exemple de ce genre d'article sur la voix de dieu :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/06/20/j-leary-certains-ne-viennent-pas-car-ils-ne-croient-pas-en-moi-ou-ils-sont-trop-paresseux-pour-se-reveiller-pour-venir-le-dimanche/

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/06/18/j-leary-venez-a-moi-par-amour-et-vous-serez-assures-dune-place-dans-mes-nombreuses-demeures-au-ciel/

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/06/17/j-leary-votre-famille-pourra-etre-frappee-dhorreur-de-voir-leur-destination-lenfer-pendant-leur-experience-de-lavertissement/

NB : rien que dans le titre du pseudo-message on peut voir déjà un gros mensonge, car tout le monde pourra demander pardon lors de l'Avertissement, même si il est passible de l'Enfer éternel.

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/05/11/jacarei-oui-combien-meprisent-maintenant-mes-messages-et-sen-moquent-combien-ont-nie-mes-avertissements-mes-larmes-et-mes-apparitions-ils-changeront-davis-lorsque-les-batiments-et-tou/

Relire le travail effectué si besoin :

http://jeanderoquefort.free.fr/faux_messages_suscites_par_satan.html
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Monastère de Domrémy le Mar 25 Juin 2019 - 12:01

Cher Joannes Maria,

"Il faut obéir à qui il faut obéir, pour ne pas obéir à qui il ne faut pas obéir." Cardinal SIRI.
L'obéissance ne s'oppose pas néanmoins à la réflexion.
Plutôt que de vous lancer dans de grandes diatribes, de renvoyer à votre site ou de citer sans arrêt des prophéties non reconnues pour les opposer à d'autres, peut-être devriez vous aborder les problèmes au fond et de façon concise. Quand je parle du fond, je ne vise pas le principe d'obéissance dont je vous rappelle qu'il est limité, mais bien tel ou tel point qui peut heurter des catholiques fervents.
Enfin en mettant les liens des sites que vous condamnez vous donnez aux gens l'idée de les consulter.
Pour moi votre travail ressemble clairement à du flooding et ouvre peu à la discussion.

Bien à vous,

Monastère de Domrémy
Avec les chérubins

Masculin Messages : 73
Inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Mar 25 Juin 2019 - 15:56

@Monastère de Domrémy

Si votre tendance est le traditionalisme (Lefebvriste ou autre), ceci est pour vous :

http://jeanderoquefort.free.fr/freres_traditionalistes.html

"Viens et suis Moi", vous connaissez ?

Pensez-vous que Saint Matthieu ait posé des questions, réfléchi et enfin obéit, ou critiqué le Christ ?

Certes non comme le dit le grand Saint Paul !

En théologie infaillible de la Sainte Église Catholique Romaine, obéir au Vicaire du Christ (validement élu, ce qui ne sera pas le cas de l'Antipape à venir) revient à obéir au Christ notre Dieu, désobéir au contraire, au Saint Père, (voir pire à le calomnier) revient à désobéir au Christ et prendre le chemin de la damnation éternelle.

Telle est la Vérité, il n'y en a pas d'autre.

Voici donc l'enseignement officiel et infaillible de la Sainte Église en la matière :

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P24.HTM

PREMIERE PARTIE LA PROFESSION DE LA FOI
DEUXIÈME SECTION LA PROFESSION DE LA FOI CHRETIENNE
CHAPITRE TROISIEME JE CROIS EN L’ESPRIT SAINT
Article 9 " JE CROIS A LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE "
Paragraphe 4. LES FIDELES DU CHRIST – HIERARCHIE, LAÏCS, VIE CONSACREE

Précédent - Suivant
Cliquer ici pour activer les liens aux concordances

Paragraphe 4. LES FIDELES DU CHRIST – HIERARCHIE, LAÏCS, VIE CONSACREE

871 " Les fidèles du Christ sont ceux qui, en tant qu’incorporés au Christ par le Baptême, sont constitués en peuple de Dieu et qui, pour cette raison, participant à leur manière à la fonction sacerdotale, prophétique et royale du Christ, sont appelés à exercer, chacun selon sa condition propre, la mission que Dieu a confiée à l’Église pour qu’elle l’accomplisse dans le monde " (⇒ CIC, can. 204, §1; cf. LG 31).

872 " Entre tous les fidèles du Christ, du fait de leur régénération dans le Christ, il existe, quant à la dignité et à l’activité, une véritable égalité en vertu de laquelle tous coopèrent à l’édification du Corps du Christ, selon la condition et la fonction propre de chacun " (⇒ CIC, can. 208; cf. LG 32).

873 Les différences mêmes que le Seigneur a voulu mettre entre les membres de son Corps servent son unité et sa mission. Car " il y a dans l’Église diversité de ministères, mais unité de mission. Le Christ a confié aux apôtres et à leurs successeurs la charge d’enseigner, de sanctifier et de gouverner en son nom et par son pouvoir. Mais les laïcs rendus participants de la charge sacerdotale, prophétique et royale du Christ assument, dans l’Église et dans le monde, leur part dans ce qui est la mission du Peuple de Dieu tout entier " (AA 2). Enfin il y a " des fidèles qui appartiennent à l’une et l’autre catégorie [hiérarchie et laïcs] et qui, par la profession des conseils évangéliques (...) sont consacrés à Dieu et concourent à la mission salvatrice de l’Église à leur manière propre " (⇒ CIC, can. 207, § 2).

I. La constitution hiérarchique de l’Église

Pourquoi le ministère ecclésial ?

874 Le Christ est lui-même la source du ministère dans l’Église. Il l’a instituée, lui a donné autorité et mission, orientation et finalité :

Le Christ Seigneur, pour assurer au Peuple de Dieu des pasteurs et les moyens de sa croissance, a institué dans son Église des ministères variés qui tendent au bien de tout le corps. En effet, les ministres qui disposent du pouvoir sacré, sont au service de leurs frères, pour que tous ceux qui appartiennent au Peuple de Dieu (...) parviennent au salut (LG 18).

875 " Comment croire sans d’abord entendre ? Et comment entendre sans prédicateur ? Et comment prêcher sans être d’abord envoyé ? " (Rm 10, 14-15). Personne, aucun individu ni aucune communauté, ne peut s’annoncer à lui-même l’Évangile. " La foi vient de l’écoute " (Rm 10, 17). Personne ne peut se donner lui-même le mandat et la mission d’annoncer l’Évangile. L’envoyé du Seigneur parle et agit non pas par autorité propre, mais en vertu de l’autorité du Christ ; non pas comme membre de la communauté, mais parlant à elle au nom du Christ. Personne ne peut se conférer à lui-même la grâce, elle doit être donnée et offerte. Cela suppose des ministres de la grâce, autorisés et habilités de la part du Christ. De Lui, les évêques et les prêtres reçoivent la mission et la faculté (le " pouvoir sacré ") d’agir in persona Christi Capitis, les Diacres, la force de servir le peuple de Dieu dans la " diaconie " de la liturgie, de la parole et de la charité, en communion avec l’évêque et son presbytérium. Ce ministère, dans lequel les envoyés du Christ font et donnent par don de Dieu ce qu’ils ne peuvent faire et donner d’eux-mêmes, la tradition de l’Église l’appelle " sacrement ". Le ministère de l’Église est conféré par un sacrement propre.

876 Intrinsèquement lié à la nature sacramentelle du ministère ecclésial est son caractère de service. En effet, entièrement dépendant du Christ qui donne mission et autorité, les ministres sont vraiment " esclaves du Christ " (Rm 1, 1), à l’image du Christ qui a pris librement pour nous " la forme d’esclave " (Ph 2, 7). Parce que la parole et la grâce dont ils sont les ministres ne sont pas les leurs, mais celles du Christ qui les leurs a confiées pour les autres, ils se feront librement esclaves de tous (cf. 1 Co 9, 19).

877 De même, il est de la nature sacramentelle du ministère ecclésial qu’il ait un caractère collégial. En effet, dès le début de son ministère, le Seigneur Jésus institua les Douze, " les germes du Nouvel Israël et en même temps l’origine de la hiérarchie sacrée " (AG 5). Choisis ensemble, ils sont aussi envoyés ensemble, et leur unité fraternelle sera au service de la communion fraternelle de tous les fidèles ; elle sera comme un reflet et un témoignage de la communion des personnes divines (cf. Jn 17, 21-23). Pour cela, tout évêque exerce son ministère au sein du collège épiscopal, en communion avec l’évêque de Rome, successeur de S. Pierre et chef du collège ; les prêtres exercent leur ministère au sein du presbyterium du diocèse, sous la direction de leur évêque.

878 Enfin il est de la nature sacramentelle du ministère ecclésial qu’il ait un caractère personnel. Si les ministres du Christ agissent en communion, ils agissent toujours aussi de façon personnelle. Chacun est appelé personnellement : " Toi, suis-moi " (Jn 21, 22 ; cf. Mt 4, 19. 21 ; Jn 1, 43) pour être, dans la mission commune, témoin personnel, portant personnellement responsabilité devant Celui qui donne la mission, agissant " en Sa personne " et pour des personnes : " Je te baptise au nom du Père... " ; " Je te pardonne... ".

879 Le ministère sacramentel dans l’Église est donc un service exercé au nom du Christ. Il a un caractère personnel et une forme collégiale. Cela se vérifie dans les liens entre le collège épiscopal et son chef, le successeur de S. Pierre, et dans le rapport entre la responsabilité pastorale de l’évêque pour son Église particulière et la sollicitude commune du collège épiscopal pour l’Église Universelle.

Le collège épiscopal et son chef, le Pape

880 Le Christ, en instituant les Douze, " leur donna la forme d’un collège, c’est-à-dire d’un groupe stable, et mit à leur tête Pierre, choisi parmi eux " (LG 19). " De même que S. Pierre et les autres apôtres constituent, de par l’institution du Seigneur, un seul collège apostolique, semblablement le Pontife romain, successeur de Pierre et les évêques, successeurs des apôtres, forment entre eux un tout " (LG 22 ; cf. ⇒ CIC, can. 330).

881 Le Seigneur a fait du seul Simon, auquel Il donna le nom de Pierre, la pierre de son Église. Il lui en a remis les clefs (cf. Mt 16, 18-19) ; Il l’a institué pasteur de tout le troupeau (cf. Jn 21, 15-17). " Mais cette charge de lier et de délier qui a été donnée à Pierre a été aussi donnée, sans aucun doute, au collège des apôtres unis à leur chef " (LG 22). Cette charge pastorale de Pierre et des autres apôtres appartient aux fondements de l’Église. Elle est continuée par les évêques sous la primauté du Pape.

882 Le Pape, évêque de Rome et successeur de S. Pierre, " est principe perpétuel et visible et fondement de l’unité qui lie entre eux soit les évêques, soit la multitude des fidèles " (LG 23). " En effet, le Pontife romain a sur l’Église, en vertu de sa charge de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute l’Église, un pouvoir plénier, suprême et universel qu’il peut toujours librement exercer " (LG 22 ; cf. CD 2 ; 9).

883 " Le collège ou corps épiscopal n’a d’autorité que si on l’entend comme uni au Pontife romain, comme à son chef ". Comme tel, ce collège est " lui aussi le sujet d’un pouvoir suprême et plénier sur toute l’Église, pouvoir cependant qui ne peut s’exercer qu’avec le consentement du Pontife romain " (LG 22 ; cf. ⇒ CIC, can. 336).

884 " Le Collège des Évêques exerce le pouvoir sur l’Église tout entière de manière solennelle dans le Concile Œcuménique " (⇒ CIC, can. 337, §1). " Il n’y a pas de Concile Œcuménique s’il n’est comme tel confirmé ou tout au moins accepté par le successeur de Pierre " (LG 22).

885 " Par sa composition multiple, ce collège exprime la variété et l’universalité du Peuple de Dieu ; il exprime, par son rassemblement sous un seul chef, l’unité du troupeau du Christ " (LG 22).

886 " Les évêques sont, chacun pour sa part, principe et fondement de l’unité dans leurs Églises particulières " (LG 23). Comme tels ils " exercent leur autorité pastorale sur la portion du Peuple de Dieu qui leur a été confiée " (LG 23), assistés des prêtres et des diacres. Mais, comme membres du collège épiscopal chacun d’entre eux a part à la sollicitude pour toutes les Églises (cf. CD 3), qu’ils exercent d’abord " en gouvernant bien leur propre Église comme une portion de l’Église universelle ", contribuant ainsi " au bien de tout le Corps mystique qui est aussi le Corps des Églises " (LG 23). Cette sollicitude s’étendra particulièrement aux pauvres (cf. Ga 2, 10), aux persécutés pour la foi, ainsi qu’aux missionnaires qui œuvrent sur toute la terre.

887 Les Églises particulières voisines et de culture homogène forment des provinces ecclésiastiques ou des ensembles plus vastes appelés patriarcats ou régions (cf. Canon des Apôtres 34). Les évêques de ces ensembles peuvent se réunir en synodes ou en conciles provinciaux. " De même, les Conférences épiscopales peuvent, aujourd’hui, contribuer de façon multiple et féconde à ce que l’esprit collégial se réalise concrètement " (LG 23).

La charge d’enseigner

888 Les évêques, avec les prêtres, leurs coopérateurs, " ont pour première tâche d’annoncer l’Évangile de Dieu à tous les hommes " (PO 4), selon l’ordre du Seigneur (cf. Mc 16, 15). Ils sont " les hérauts de la foi, qui amènent au Christ de nouveaux disciples, les docteurs authentiques " de la foi apostolique, " pourvus de l’autorité du Christ " (LG 25).

889 Pour maintenir l’Église dans la pureté de la foi transmise par les apôtres, le Christ a voulu conférer à son Église une participation à sa propre infaillibilité, Lui qui est la Vérité. Par le " sens surnaturel de la foi ", le Peuple de Dieu " s’attache indéfectiblement à la foi ", sous la conduite du Magistère vivant de l’Église (cf. LG 12 ; DV 10).

890 La mission du Magistère est liée au caractère définitif de l’alliance instaurée par Dieu dans le Christ avec son Peuple ; il doit le protéger des déviations et des défaillances, et lui garantir la possibilité objective de professer sans erreur la foi authentique. La charge pastorale du Magistère est ainsi ordonnée à veiller à ce que le Peuple de Dieu demeure dans la vérité qui libère. Pour accomplir ce service, le Christ a doté les pasteurs du charisme d’infaillibilité en matière de foi et de mœurs. L’exercice de ce charisme peut revêtir plusieurs modalités :

891 " De cette infaillibilité, le Pontife romain, chef du collège des évêques, jouit du fait même de sa charge quand, en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles, et chargé de confirmer ses frères dans la foi, il proclame, par un acte définitif, un point de doctrine touchant la foi et les mœurs (...). L’infaillibilité promise à l’Église réside aussi dans le corps des évêques quand il exerce son Magistère suprême en union avec le successeur de Pierre ", surtout dans un Concile Œcuménique (LG 25 ; cf. Vatican I : DS 3074).
Lorsque par son Magistère suprême, l’Église propose quelque chose " à croire comme étant révélé par Dieu " (DV 10) et comme enseignement du Christ, " il faut adhérer dans l’obéissance de la foi à de telles définitions " (LG 25). Cette infaillibilité s’étend aussi loin que le dépôt lui-même de la Révélation divine (cf. LG 25).

892 L’assistance divine est encore donnée aux successeurs des apôtres, enseignant en communion avec le successeur de Pierre, et, d’une manière particulière, à l’évêque de Rome, Pasteur de toute l’Église, lorsque, sans arriver à une définition infaillible et sans se prononcer d’une " manière définitive ", ils proposent dans l’exercice du Magistère ordinaire un enseignement qui conduit à une meilleure intelligence de la Révélation en matière de foi et de mœurs. A cet enseignement ordinaire les fidèles doivent " donner l’assentiment religieux de leur esprit " (LG 25) qui, s’il se distingue de l’assentiment de la foi, le prolonge cependant.

La charge de sanctifier

893 L’évêque porte aussi " la responsabilité de dispenser la grâce du suprême sacerdoce " (LG 26), en particulier dans l’Eucharistie qu’il offre lui-même ou dont il assure l’oblation par les prêtres, ses coopérateurs. Car l’Eucharistie est le centre de la vie de l’Église particulière. L’évêque et les prêtres sanctifient l’Église par leur prière et leur travail, par le ministère de la parole et des sacrements. Ils la sanctifient par leur exemple, " non pas en faisant les seigneurs à l’égard de ceux qui vous sont échus en partage, mais en devenant les modèles du troupeau " (1 P 5, 3). C’est ainsi " qu’ils parviennent, avec le troupeau qui leur est confié, à la vie éternelle " (LG 26).

La charge de régir

894 " Les évêques dirigent leurs Églises particulières comme vicaires et légats du Christ par leurs conseils, leurs encouragements, leurs exemples, mais aussi par leur autorité et par l’exercice de leur pouvoir sacré " (LG 27), qu’ils doivent cependant exercer pour édifier, dans l’esprit de service qui est celui de leur Maître (cf. Lc 22, 26-27).

895 " Ce pouvoir qu’ils exercent personnellement au nom du Christ est un pouvoir propre, ordinaire et immédiat : il est soumis cependant dans son exercice à la régulation dernière de l’autorité suprême de l’Église " (LG 27). Mais on ne doit pas considérer les évêques comme des vicaires du Pape dont l’autorité ordinaire et immédiate sur toute l’Église n’annule pas, mais au contraire confirme et défend la leur. Celle-ci doit s’exercer en communion avec toute l’Église sous la conduite du Pape.

896 Le Bon Pasteur sera le modèle et la " forme " de la charge pastorale de l’évêque. Conscient de ses faiblesses, " l’évêque peut se montrer indulgent envers les ignorants et les égarés. Qu’il ne répugne pas à écouter ceux qui dépendent de lui, les entourant comme de vrais fils (...). Quant aux fidèles, ils doivent s’attacher à leur évêque comme l’Église à Jésus-Christ et comme Jésus-Christ à son Père " (LG 27) :

Suivez tous l’évêque, comme Jésus-Christ [suit] son Père, et le presbytérium comme les apôtres ; quant aux diacres, respectez-les comme la loi de Dieu. Que personne ne fasse en dehors de l’évêque rien de ce qui regarde l’Église (S. Ignace d’Antioche, Smyrn. 8, 1).

II. Les fidèles laïcs

897 " Sous le nom de laïcs, on entend ici l’ensemble des chrétiens excepté les membres de l’ordre sacré et de l’état religieux reconnu par l’Église, c’est-à-dire les chrétiens qui, étant incorporés au Christ par le baptême, intégrés au Peuple de Dieu, faits participants à leur manière de la fonction sacerdotale, prophétique et royale du Christ, exercent pour leur part, dans l’Église et dans le monde, la mission qui est celle de tout le peuple chrétien " (LG 31).

La vocation des laïcs

898 " La vocation propre des laïcs consiste à chercher le règne de Dieu précisément à travers la gérance des choses temporelles qu’ils ordonnent selon Dieu (...). C’est à eux qu’il revient, d’une manière particulière, d’éclairer et d’orienter toutes les réalités temporelles auxquelles ils sont étroitement unis, de telle sorte qu’elles se fassent et prospèrent constamment selon le Christ et soient à la louange du Créateur et Rédempteur " (LG 31).

899 L’initiative des chrétiens laïcs est particulièrement nécessaire lorsqu’il s’agit de découvrir, d’inventer des moyens pour imprégner les réalités sociales, politiques, économiques, les exigences de la doctrine et de la vie chrétiennes. Cette initiative est un élément normal de la vie de l’Église :

Les fidèles laïcs se trouvent sur la ligne la plus avancée de la vie de l’Église ; par eux, l’Église est le principe vital de la société. C’est pourquoi eux surtout doivent avoir une conscience toujours plus claire, non seulement d’appartenir à l’Église, mais d’être l’Église, c’est-à-dire la communauté des fidèles sur la terre sous la conduite du Chef commun, le Pape, et des Évêques en communion avec lui. Ils sont l’Église (Pie XII, discours 20 février 1946 : cité par Jean-Paul II, CL 9).

900 Parce que, comme tous les fidèles, ils sont chargés par Dieu de l’apostolat en vertu du baptême et de la confirmation, les laïcs sont tenus par l’obligation et jouissent du droit, individuellement ou groupés en associations, de travailler à ce que le message divin du salut soit connu et reçu par tous les hommes et par toute la terre ; cette obligation est encore plus pressante lorsque ce n’est que par eux que les hommes peuvent entendre l’Évangile et connaître le Christ. Dans les communautés ecclésiales, leur action est si nécessaire que, sans elle, l’apostolat des pasteurs ne peut, la plupart du temps, obtenir son plein effet (cf. LG 33)..

La participation des laïcs à la charge sacerdotale du Christ

901 " Les laïcs, en vertu de leur consécration au Christ et de l’onction de l’Esprit Saint, reçoivent la vocation admirable et les moyens qui permettent à l’Esprit de produire en eux des fruits toujours plus abondants. En effet, toutes leurs activités, leurs prières et leurs entreprises apostoliques, leur vie conjugale et familiale, leurs labeurs quotidiens, leurs détentes d’esprit et de corps, s’ils sont vécus dans l’Esprit de Dieu, et même les épreuves de la vie, pourvu qu’elles soient patiemment supportées, tout cela devient ‘offrande spirituelle, agréable à Dieu par Jésus-Christ’ (1 P 2, 5) ; et dans la célébration eucharistique, ces offrandes rejoignent l’oblation du Corps du Seigneur pour être offertes en toute piété au Père. C’est ainsi que les laïcs consacrent à Dieu le monde lui-même, rendant partout à Dieu dans la sainteté de leur vie un culte d’adoration " (LG 34 ; cf. LG 10).

902 De façon particulière, les parents participent de la charge de sanctification " lorsqu’ils mènent une vie conjugale selon l’esprit chrétien et procurent à leurs enfants une éducation chrétienne " (⇒ CIC, can. 835, § 4).

903 Les laïcs, s’ils ont les qualités requises, peuvent être admis de manière stable aux ministères de lecteurs et d’acolyte (cf. ⇒ CIC, can. 230, § 1). " Là où le besoin de l’Église le demande par défaut de ministres, les laïcs peuvent aussi, même s’ils ne sont ni lecteurs ni acolytes, suppléer à certaines de leurs fonctions, à savoir exercer le ministère de la parole, présider les prières liturgiques, conférer le baptême et distribuer la sainte communion, selon les dispositions du droit " (⇒ CIC, can. 230, § 3).

Leur participation à la charge prophétique du Christ

904 " Le Christ (...) accomplit sa fonction prophétique non seulement par la hiérarchie (...) mais aussi par les laïcs dont il fait pour cela des témoins en les pourvoyant du sens de la foi et de la grâce de la parole " (LG 35) :

Enseigner quelqu’un pour l’amener à la foi est la tâche de chaque prédicateur et même de chaque croyant (S. Thomas d’A., s. th. 3 71, 4, ad 3).

905 Leur mission prophétique, les laïcs l’accomplissent aussi par l’évangélisation, " c’est-à-dire l’annonce du Christ faite par le témoignage de la vie et par la parole ". Chez les laïcs, " cette action évangélisatrice (...) prend un caractère spécifique et une particulière efficacité du fait qu’elle s’accomplit dans les conditions communes du siècle " (LG 35) :

Cet apostolat ne consiste pas dans le seul témoignage de la vie : le véritable apôtre cherche les occasions d’annoncer le Christ par la parole, soit aux incroyants (...), soit aux fidèles (AA 6 ; cf. AG 15).

906 Ceux d’entre les fidèles laïcs qui en sont capables et qui s’y forment peuvent aussi prêter leur concours à la formation catéchétique (cf. ⇒ CIC, can. 774; ⇒ 776; ⇒ 780), à l’enseignement des sciences sacrées (cf. ⇒ CIC, can. 229), aux moyens de communication sociale (cf. ⇒ CIC, can. 823, § 1).

907 " Selon le devoir, la compétence et le prestige dont ils jouissent, ils ont le droit et même parfois le devoir de donner aux Pasteurs sacrés leur opinion sur ce qui touche le bien de l’Église et de la faire connaître aux autres fidèles, restant sauves l’intégrité de la foi et des mœurs et la révérence due aux pasteurs, et tenant compte de l’utilité commune et de la dignité des personnes " (⇒ CIC, can. 212, § 3).

Leur participation à la charge royale du Christ

908 Par son obéissance jusqu’à la mort (cf. Ph 2, 8-9), le Christ a communiqué à ses disciples le don de la liberté royale, " pour qu’ils arrachent au péché son empire en eux-mêmes par leur abnégation et la sainteté de leur vie " (LG 36) :

Celui qui soumet son propre corps et régit son âme, sans se laisser submerger par les passions est son propre maître : il peut être appelé roi parce qu’il est capable de régir sa propre personne ; il est libre et indépendant et ne se laisse captiver par un esclavage coupable (S. Ambroise, Psal. 118, 14, 30 : PL 15, 1403A).

909 " Que les laïcs, en outre, unissant leurs forces, apportent aux institutions et aux conditions de vie dans le monde, quand elles provoquent au péché, les assainissements convenables, pour qu’elles deviennent toutes conformes aux règles de la justice et favorisent l’exercice de la vertu au lieu d’y faire obstacle. En agissant ainsi ils imprègnent de valeur morale la culture et les œuvres humaines " (LG 36).

910 " Les laïcs peuvent aussi se sentir appelés ou être appelés à collaborer avec les pasteurs au service de la communauté ecclésiale, pour la croissance et la vie de celle-ci, exerçant des ministères très diversifiés, selon la grâce et les charismes que le Seigneur voudra bien déposer en eux " (EN 73).

911 Dans l’Église, " les fidèles laïcs peuvent coopérer selon le droit à l’exercice du pouvoir de gouvernement " (⇒ CIC, can. 129, § 2). Ainsi de leur présence dans les Conseils particuliers (can. 443, § 4), les Synodes diocésains (can. 463, §§ 1. 2), les Conseils pastoraux (can. 511 ; 536) ; dans l’exercice de la charge pastorale d’une paroisse (can. 517, § 2) ; la collaboration aux Conseils des affaires économiques (can. 492, § 1 ; 536) ; la participation aux tribunaux ecclésiastiques (can. 1421, § 2), etc.

912 Les fidèles doivent " distinguer avec soin entre les droits et devoirs qui leur incombent en tant que membres de l’Église et ceux qui leur reviennent comme membres de la société humaine. Qu’ils s’efforcent d’accorder harmonieusement les uns et les autres entre eux, se souvenant que la conscience chrétienne doit être leur guide en tous domaines temporels, car aucune activité humaine, fut-elle d’ordre temporel, ne peut être soustraite à l’empire de Dieu " (LG 36).

913 " Ainsi tout laïc, en vertu des dons qui lui ont été faits, constitue un témoin et en même temps un instrument vivant de la mission de l’Église elle-même ‘à la mesure du don du Christ’ (Ep 4, 7) " (LG 33).

III. La vie consacrée

914 " L’état de vie constitué par la profession des conseils évangéliques, s’il ne concerne pas la structure hiérarchique de l’Église, appartient cependant sans conteste à sa vie et à sa sainteté " (LG 44).

Conseils évangéliques, vie consacrée

915 Les conseils évangéliques sont, dans leur multiplicité, proposés à tout disciple du Christ. La perfection de la charité à laquelle tous les fidèles sont appelés comporte pour ceux qui assument librement l’appel à la vie consacrée, l’obligation de pratiquer la chasteté dans le célibat pour le Royaume, la pauvreté et l’obéissance. C’est la profession de ces conseils dans un état de vie stable reconnu par l’Église, qui caractérise la " vie consacrée " à Dieu (cf. LG 42-43 ; PC 1).

916 L’état de la vie consacrée apparaît dès lors comme l’une des manières de connaître une consécration " plus intime ", qui s’enracine dans le Baptême et dédie totalement à Dieu (cf. PC 5). Dans la vie consacrée, les fidèles du Christ se proposent, sous la motion de l’Esprit Saint, de suivre le Christ de plus près, de se donner à Dieu aimé par-dessus tout et, poursuivant la perfection de la charité au service du Royaume, de signifier et d’annoncer dans l’Église la gloire du monde à venir (cf. ⇒ CIC, can. 573).

Un grand arbre, de multiples rameaux

917 " Comme un arbre qui se ramifie de façons admirables et multiples dans le champ du Seigneur, à partir d’un germe semé par Dieu, ainsi se développèrent des formes variées de vie solitaire ou commune, des familles diverses dont le capital spirituel profite à la fois aux membres de ces familles et au bien de tout le Corps du Christ " (LG 43).

918" Dès les origines de l’Église, il y eut des hommes et des femmes qui voulurent, par la pratique des conseils évangéliques, suivre plus librement le Christ et l’imiter plus fidèlement et qui, chacun à sa manière, menèrent une vie consacrée à Dieu. Beaucoup parmi eux, sous l’impulsion du Saint-Esprit, vécurent dans la solitude, ou bien fondèrent des familles religieuses que l’Église accueillit volontiers et approuva de son autorité " (PC 1).

919 Les évêques s’efforceront toujours de discerner les nouveaux dons de vie consacrée confiés par l’Esprit Saint à son Église ; l’approbation de nouvelles formes de vie consacrée est réservée au Siège Apostolique (cf. ⇒ CIC, can. 605).

La vie érémitique

920 Sans toujours professer publiquement les trois conseils évangéliques, les ermites, " dans un retrait plus strict du monde, dans le silence de solitude, dans la prière assidue et la pénitence, vouent leur vie à la louange de Dieu et au salut du monde " (⇒ CIC, can. 603, § 1).

921 Ils montrent à chacun cet aspect intérieur du mystère de l’Église qu’est l’intimité personnelle avec le Christ. Cachée aux yeux des hommes, la vie de l’ermite est prédication silencieuse de Celui auquel il a livré sa vie, parce qu’Il est tout pour lui. C’est là un appel particulier à trouver au désert, dans le combat spirituel même, la gloire du Crucifié.

Les vierges et les veuves consacrées

922 Dès les temps apostoliques, des vierges (cf. 1 Co 7, 34-36) et des veuves chrétiennes (cf. Jean-Paul II, exh. ap. Vita Consecrata, 7), appelées par le Seigneur à s’attacher à Lui sans partage dans une plus grande liberté de cœur, de corps et d’esprit, ont pris la décision, approuvée par l’Église, de vivre, respectivement, dans l’état de la virginité ou de la chasteté perpétuelle " à cause du Royaume des cieux " (Mt 19, 12).

923 " Exprimant le propos sacré de suivre le Christ de plus près, [des vierges] sont consacrées à Dieu par l’évêque diocésain selon le rite liturgique approuvé, sont épousées mystiquement par le Christ Fils de Dieu et sont vouées au service de l’Église " (⇒ CIC, can. 604, § 1). Par ce rite solennel (Consecratio virginum), " la vierge est constituée personne consacrée, " signe transcendant de l’amour de l’Église envers le Christ, image eschatologique de cette Épouse du Ciel et de la vie future " (OCV prænotanda 1).

924 " Proche des autres formes de vie consacrée " (⇒ CIC, can. 604, § 1), l’ordre des vierges établit la femme vivant dans le monde (ou la moniale) dans la prière, la pénitence, le service de ses frères et le travail apostolique, selon l’état et les charismes respectifs offerts à chacune (OCV prænotanda 2). Les vierges consacrées peuvent s’associer pour garder plus fidèlement leur propos (cf. ⇒ CIC, can. 604, § 2).

La vie religieuse

925 Née en Orient dans les premiers siècles du christianisme (cf. UR 15) et vécue dans les instituts canoniquement érigés par l’Église (cf. ⇒ CIC, can. 573), la vie religieuse se distingue des autres formes de la vie consacrée par l’aspect cultuel, la profession publique des conseils évangéliques, la vie fraternelle menée en commun, le témoignage rendu à l’union du Christ et de l’Église (cf. ⇒ CIC, can. 607).

926 La vie religieuse relève du mystère de l’Église. Elle est un don que l’Église reçoit de son Seigneur et qu’elle offre comme un état de vie stable au fidèle appelé par Dieu dans la profession des conseils. Ainsi l’Église peut-elle à la fois manifester le Christ et se reconnaître Épouse du Sauveur. La vie religieuse est invitée à signifier, sous ses formes variées, la charité même de Dieu, dans le langage de notre temps.

927 Tous les religieux, exempts ou non (cf. ⇒ CIC, can. 591), prennent place parmi les coopérateurs de l’évêque diocésain dans sa charge pastorale (cf. CD 33-35). L’implantation et l’expansion missionnaire de l’Église requièrent la présence de la vie religieuse sous toutes ses formes dès les débuts de l’évangélisation (cf. AG 18 ; 40). " L’histoire atteste les grands mérites des familles religieuses dans la propagation de la foi et dans la formation de nouvelles Églises, depuis les antiques Institutions monastiques et les Ordres médiévaux jusqu’aux Congrégations modernes " (Jean-Paul II, RM 69).

Les instituts séculiers

928 " L’institut séculier est un institut de vie consacrée où les fidèles vivant dans le monde tendent à la perfection de la charité et s’efforcent de contribuer surtout de l’intérieur à la sanctification du monde " (⇒ CIC, can. 710).

929 Par une " vie parfaitement et entièrement consacrée à [cette] sanctification " (Pie XII, const. ap. " Provida Mater "), les membres de ces instituts participent à la tâche d’évangélisation de l’Église, " dans le monde et à partir du monde ", où leur présence agit " à la manière d’un ferment " (PC 11). Leur témoignage de vie chrétienne vise à ordonner selon Dieu les réalités temporelles et pénétrer le monde de la force de l’Évangile. Ils assument par des liens sacrés les conseils évangéliques et gardent entre eux la communion et la fraternité propres à leur mode de vie séculier (cf. ⇒ CIC, can. 713).

Les sociétés de vie apostolique

930 Au côté des formes diverses de vie consacrée " prennent place les sociétés de vie apostolique dont les membres, sans les vœux religieux, poursuivent la fin apostolique propre de leur société et, menant la vie fraternelle en commun, tendent, selon leur mode de vie propre, à la perfection de la charité par l’observation des constitutions. Il y a parmi elles des sociétés dont les membres assument les conseils évangéliques ", selon leurs constitutions (⇒ CIC, can. 731, §§ 1. 2).

Consécration et mission : annoncer le Roi qui vient

931 Livré à Dieu suprêmement aimé, celui que le Baptême avait déjà voué à Lui se trouve ainsi consacré plus intimement au service divin et dédié au bien de l’Église. Par l’état de consécration à Dieu, l’Église manifeste le Christ et montre comment l’Esprit Saint agit en elle de façon admirable. Ceux qui professent les conseils évangéliques ont donc d’abord pour mission de vivre leur consécration. Mais puisqu’ils se vouent au service de l’Église en vertu même de leur consécration, ils sont tenus par obligation de travailler de manière spéciale à l’œuvre missionnaire, selon le mode propre à leur Institut " (⇒ CIC, can. 783; cf. RM 69).

932 Dans l’Église qui est comme le sacrement, c’est-à-dire le signe et l’instrument de la vie de Dieu, la vie consacrée apparaît comme un signe particulier du mystère de la Rédemption. Suivre et imiter le Christ " de plus près ", manifester " plus clairement " son anéantissement, c’est se trouver " plus profondément " présent, dans le cœur du Christ, à ses contemporains. Car ceux qui sont dans cette voie " plus étroite " stimulent leurs frères par leur exemple, ils rendent ce témoignage éclatant " que le monde ne peut être transfiguré et offert à Dieu sans l’esprit des béatitudes " (LG 31).

933 Que ce témoignage soit public, comme dans l’état religieux, ou plus discret, ou même secret, la venue du Christ demeure pour tous les consacrés l’origine et l’orient de leur vie :

Comme le Peuple de Dieu n’a pas ici-bas de cité permanente, [cet état] (...) manifeste pour tous les croyants la présence, déjà dans ce siècle, des biens célestes ; il témoigne de la vie nouvelle et éternelle acquise par la Rédemption du Christ, il annonce la résurrection future et la gloire céleste (LG 44).

EN BREF

934 " D’institution divine, il y a dans l’Église parmi les fidèles des ministres sacrés, qui en droit sont aussi appelés clercs ; quant aux autres, ils sont nommés laïcs ". Il y a enfin des fidèles qui appartiennent à l’une et l’autre catégorie et qui, par la profession des conseils évangéliques, se sont consacrés à Dieu et servent ainsi la mission de l’Église (⇒ CIC, can. 207, § 1. 2).

935 Pour annoncer la foi et pour implanter son Règne, le Christ envoie ses apôtres et leurs successeurs. Il leur donne part à sa mission. De lui ils reçoivent le pouvoir d’agir en sa personne.

936 Le Seigneur a fait de S. Pierre le fondement visible de son Église. Il lui en a remis les clefs. L’évêque de l’Église de Rome, successeur de S. Pierre, est " le chef du Collège des Évêques, Vicaire du Christ et Pasteur de l’Église toute entière sur cette terre " (⇒ CIC, can. 331).


937 Le Pape " jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes " (CD 2).


938 Les évêques, établis par l’Esprit Saint, succèdent aux apôtres. Ils sont, " chacun pour sa part, principe visible et fondement de l’unité dans leurs Églises particulières " (LG 23).

939 Aidés des prêtres, leurs coopérateurs, et des diacres, les évêques ont la charge d’enseigner authentiquement la foi, de célébrer le culte divin, surtout l’Eucharistie, et de diriger leur Église en vrais pasteurs. A leur charge appartient aussi le souci de toutes les Églises, avec et sous le Pape.

940 " Le propre de l’état des laïcs étant de mener leur vie au milieu du monde et des affaires profanes, ils sont appelés par Dieu à exercer leur apostolat dans le monde à la manière d’un ferment, grâce à la vigueur de leur esprit chrétien " (AA 2).

941 Les laïcs participent au sacerdoce du Christ : de plus en plus unis à Lui, ils déploient la grâce du Baptême et de la Confirmation dans toutes les dimensions de la vie personnelle, familiale, sociale et ecclésiale, et réalisent ainsi l’appel à la sainteté adressé à tous les baptisés.

942 Grâce à leur mission prophétique les laïcs " sont aussi appelés à être, en toute circonstance et au cœur même de la communauté humaine, les témoins du Christ " (GS 43, § 4).

943 Grâce à leur mission royale, les laïcs ont le pouvoir d’arracher au péché son empire en eux-mêmes et dans le monde par leur abnégation et la sainteté de leur vie (cf. LG 36).

944 La vie consacrée à Dieu se caractérise par la profession publique des conseils évangéliques de pauvreté, de chasteté et d’obéissance dans un état de vie stable reconnu par l’Église.

945 Livré à Dieu suprêmement aimé, celui que le Baptême avait déjà destiné à Lui se trouve, dans l’état de vie consacrée, voué plus intimement au service divin et dédié au bien de toute l’Église.


Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Monastère de Domrémy le Mar 25 Juin 2019 - 16:23

Cher ami,
Est ce que vous comprenez lorsque l'on vous écrit ou bien vous faites semblant de ne pas comprendre? Il y a une chose qui prime tout autre celle du prima de la conscience. Aucune autorité terrestre ne répondra du salut de mon âme. Sauf si de son propre chef elle l'égare....
Je ne suis pas sedevacantiste mais je comprends qu'on puisse l'être. De façon générale je pense que la parole du Saint Père est trop abondante dans les médias ce qui aboutit à la dessacralisation de son contenu.... l'infaillibilité que je professe en tant que Catholique suppose la clarté.... faites preuve d'audace.... comme je vous l'ai écrit prenez n'importe quel point qui fasse difficulté et expliquez le nous. Arrêtez de rabâcher les mêmes évidences et enseignez moi sur un sujet que je ne comprends pas.
J'attire votre attention sur la période à laquelle vécu Sainte Jeanne d'Arc, qui heureusement pour elle n'eut jamais à se soucier des enseignements du Pape.... et pour cause....à sa naissance il y avait deux papes et à sa mort trois.... Évidemment a posteriori, il est toujours facile de dire qui est ou n'est pas un anti-pape... c'est notre Eglise infaillible qui l'a faite brûler....

Monastère de Domrémy
Avec les chérubins

Masculin Messages : 73
Inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Joannes Maria le Mer 26 Juin 2019 - 14:02

@Monastère de Domrémy

C'est visiblement vous qui faites la sourde oreille. La doctrine de la Sainte Église est limpide à mes yeux.

Aucun point ne me pose de difficulté, tout est extrêmement clair pour moi dans l'enseignement du Saint Père François.

La Sainte Église ne fait brûler personne, mais des hommes qui ont pu se dévoyer, oui.

Que Dieu nous bénisse.
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3375
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Isabelle-Marie le Jeu 27 Juin 2019 - 10:00

Merci de votre discussion à tous deux. Une chose est sûre, nous devons combattre la tentation schismatique ;
quand le monde verra "combien ils s'aiment" comme dit la Bible c'est à dire que les chrétiens sont unis dans l'amour, combien ils aiment le Saint Père et combien celui-ci est bon, alors il accueillera la vraie Paix qui vient de Dieu, qui est le fruit de l'amour !

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Songed11
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 4781
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus - Page 2 Empty Re: Mise en garde par rapport aux erreurs des sites la Voix de Dieu et le forum Viens Seigneur Jésus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum