Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Réponse à un protestant sur la foi des catholiques

Aller en bas

Réponse à un protestant sur la foi des catholiques

Message par Johan le Jeu 23 Mar 2006 - 7:17

ca signifie tout simplement que j ai parcouru la bible et compris qu un catholique
ne respecte pas ses commandements !!!

Le 26:1 Vous ne vous ferez point d’idoles, vous ne vous élèverez ni
image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune
pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elle; car je suis
l’Eternel, votre Dieu.

Que penser alors de l’eucharistie de la messe catholique ? Que penser de « l’intercession » de Marie ?
Marie peut-elle être « co-rédemptrice » avec Christ ?

La Bible nous dit que s’adresser aux morts est une abomination aux yeux de Dieu. Rappelons-nous que Marie, sa mère, et ceux que l’on appelle
communément des « saints » sont également morts. Est-ce que Dieu a changé ? Veut-Il ses enfants adressent des requêtes aux morts ?

Johan
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse à un protestant sur la foi des catholiques

Message par florilèg le Jeu 23 Mar 2006 - 10:26

Bonjour Johan,

Voilà une réponse qui n'est pas de moi , mais qui pourrait répondre à tes questions sur les catholiques.

Bonne lecture!

Sujet principal du message : l'idolâtrie chez les catholiques

---- Message d'origine ----
>De: "christian S."
>A: detarle@club-internet.fr
>Date: Fri, 03 Sep 2004 09:46:03 +0000

> Bonjour à vous qui aimez Dieu
> Je viens de voir votre site, et je m'aperçois que vous êtes complètement à coté de la plaque...
> Je ne polémiquerais pas la dessus, mais, une question me viens à l'esprit:
> Avez vous déjà lu la Bible, la parole de Dieu ??
> Je pense que non, sinon, vous ne feriez pas tous ces commentaires farfelues.
> Prenez au sérieux, les 10 commandements qui expliquent que nous ne devons pas adorer de > statuts, ni qui que se soit sur la terre et dans le ciel...
> comprenez que l'appartenance à des religions n'a pas d'importance, mais que c'est l'amour
> qui importe.....
> et n'oubliez pas que Jésus à dit:
> qu'il est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes:
> donc, le pape, n'est que pur invention de l'église catholique romaine...
> un ami qui vous veux du bien...

Réponse

Bonjour et merci pour cette remarque, elle fera l'objet d'un nouveau chapitre dont voici le début

>prenez au sérieux les 10 commandements qui expliquent que nous ne devons pas adorer de statuts,

Les catholiques vénèrent les statues comme les protestants la Bible,
les protestants sont-ils pour autant des idolâtres ? Non !
Alors pourquoi les catholiques en seraient-ils ?
Le "culte des images" n'a rien avoir avec de l'idolâtrie.

Si une statue de Jésus tombe et se casse, cela n'a aucune importance, ce n'est qu'une statue, pas l'incarnation d'un Dieu comme dans l'antiquité

Qui n'a pas dans son porte feuille un photo de sa fiancée, sa femme, ses enfants, ces gens sont-ils pour autant des idolâtres

Si j'allais dans le passé à l'aide d'une improbable machine à remonter le temps et que je vous rapportais la tunique de Jésus et que je vous la donnais
La jetterez-vous à la poubelle en vous disant "cette tunique est usée, je n'en ai pas l'usage" ?
Non ! elle sera pour vous l'objet d'un vénération extrême

>l'appartenance à des religions n'a pas d'importance, mais que c'est l'amour qui importe.....
Jésus a dit "tu est pierre et c'est sur cette pierre que je bâtirais mon église"
Il parle d'une église, pas de plusieurs, Relisez donc la bible...

>Jésus est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes:
>donc, le pape, n'est que pur invention de l'église catholique romaine...

Le pape n'a jamais dit qu'il fallait passer par sa personne pour allez au ciel, aucun pape ne s'est pris pour Jésus.

D'une façon générale, l'Eglise Catholique possède en elle de nombreux saints ayant eu le contacte directe avec Dieu
Jésus ou la sainte Vierge ou de nombreux saints leur ayant apparut, parlé, montré des visions etc.

Beaucoup de ces personnes ont reçu des grâces visibles exceptionnelles comme les stigmates, savaient lire dans les esprits, faisant des miracles éclatant (guérison d'infirmes)

Pour n'en cité que quelques uns : Le Padre Pio, le Saint Curé d'Ars, Saint François d'assis etc...

Si l'église catholique était dans l'erreur (je parle d'erreurs graves),
Dieu l'aurait dit à ces personnes qui l'auraient dit aux fidèles de changer de pratique.

Mais il n'en a rien été.

De toute façon, on reconnaît un arbre à ses fruits
Mère Térésa, l'abbé Pierre, Saint Vincent de Paul, tout les stigmatisé et les 70 000 portugais qui ont vue le miracle du soleil à Fatima en 1917 sont (ou étaient) là pour témoigner.

Si vous survivez à la Grande Tribulations, le Grand Avertissement achèvera votre conversion qui se fera dans ce monde-ci ou dans l'autre.

Réaction d'un internaute concernat cette lettre :
(...) Dans l'un des livre que je reçois de chez STELLA-MARIS, Angéla a dit que La Vierge lui a fait comprendre dans une vision que les protestants sauront et connaîtrons la Vérité, seulement et uniquement quand ils rentreront à la maison (au Ciel), (...)

Aucun enfant de la lumière ne peut échapper à la douceur bienveillante de la Saint Vierge,
Un message a révélé qu'elle assistait même les protestants à l'heure de leur mort
(lors du premier jugement) c'est dire à qu'elle point elle est amour

Et ne me dites pas "c'est pas marqué dans la Bible"

Que le Christ serai Dieu lui même n'était pas marqué dans l'Ancien Testament,
et pourtant de nombreux juifs ont cru en Jésus et ont formé les premiers chrétiens

Je vous invite à demandez au Seigneur la grâce qu'il vous manque pour accomplir votre foi.

Un frère qui vous veux du bien

Vincent


--------------------------------------------------------------------------------

Comment un pasteur évangélique
et son épouse ont-ils pu devenir catholiques ?

(Extrait du livre : Le coup de grâce - édition l'Emmanuel)
Ce texte a été trouvé dans le journal L'Etoile Notre Dame

(...) Cette aventure commença pour nous le 16 janvier 1998 pendant qu'un prêtre priait pour notre couple. Nous étions chez des amis et après un moment passé à parler, commença un temps de prière précédé de quelques minutes de louange.

Le prêtre nous dit : " Je ne sais pas ce que vous en pensez, puisque vous êtes protestants, mais je voudrais demander à Marie, la mère de Jésus, de venir vous aider et vous réconforter dans votre vie de couple et dans votre situation... Il attendit notre réponse, nous nous sommes regardés l'un l'autre et nous avons tous les deux dit " oui ".

Nous nous sommes rendu compte plus tard que, si nous avions dit ' non ", nous aurions bloqué l'œuvre que Dieu voulait accomplir en nos vies par son Saint-Esprit. Les catholiques prient comme ça... Mais je ne m'attendais absolument pas à une réponse immédiate (ou même plus lointaine) à cette prière, et encore moins à ce changement instantané et spectaculaire qui allait se produire dans nos vies et dans notre couple, J'allais avoir une merveilleuse surprise. Puisque nous étions d'accord pour ce genre de prière, le prêtre a tout simplement dit: "Viens, Maman Marie, réconforte et guéris ce couple et elle vint !!!

Nous avons tous deux été aussitôt enveloppés de la présence féminine la plus merveilleuse, la plus douce, la plus aimante qui soit, beaucoup plus forte et beaucoup plus tangible que tout ce dont on avait pu nous parler. J'ai regarde Richard, et je peux vous dire qu'il vivait exactement la même chose que moi. Ma première pensée fut : Enfin !
Enfin quelqu'un qui comprend ce que c'est qu'être femme... qui comprend les combats, les sacrifices, les souffrances, les émotions, les attentes, tout ! Par le passé, j'avais toujours essayé de me persuader que notre Père céleste comprenait, que jésus comprenait, mais je n'avais jamais vraiment senti que c'était vrai. Comme pendant la plus grande partie de ma vie d'adulte j'ai été missionnaire et ai vécu au sein d'une culture étrangère, je ne pouvais porter mes fardeaux, mes combats et mes peurs, particulièrement celles que je vivais dans ma nature de femme, que devant Dieu, un Dieu qui, dans le monde protestant, est absolument masculin sous tous ses aspects.

Tandis que je baignais dans cette présence merveilleuse, j'ai senti que le grand vide de mon coeur se remplissait lentement, jusqu'à déborder d'une joie extraordinaire, et j'ai éprouve une paix si profonde qu'elle m'habite encore aujourd'hui, à l'heure où j'écris, presque deux ans après. Je pus soudain comprendre et accepter l'amour de Dieu pour moi, voir combien j'avais de la valeur à ses yeux. Sans doute était-ce la première fois de ma vie que je trouvais bon d'être femme. Je me suis rendu compte que, si Dieu pouvait prendre une femme toute simple comme Marie pour en faire la mère de son Fils, et même 1'utiliser aujourd'hui pour nous secouer dans nos besoins les plus profonds, il pouvait aussi me prendre et m'utiliser, et accomplir quelque chose de merveilleux dans ma vie de femme et à travers elle, sur cette terre et dans l'éternité.

Je me suis dit: "Je ne sais pas que penser de tout cela, mais ce que je sais, c'est que je ne veux jamais être de nouveau séparés de cette présence. Sur le champ, j'ai demandé à Marie de rester avec moi, de me conduire et de me guider dans la vie que Jésus voulait pour moi.

La pièce qui manquait au puzzle de ma vie s'était finalement mise en place. Dans mon coeur s'est inscrite l'image d'un Dieu qui m'aime et me donne en plénitude et de façon extraordinaire tous les moyens de le connaître et de l'aimer. Je me sentais tellement différente, et j'y réfléchissais depuis longtemps quand je compris que, dans le monde protestant, j'avais vécu sous ce que j'appellerais la "malédiction d'Eve". J'ai fini par comprendre que Dieu me proposait un choix. Ce ne fut pas difficile du tout. Je savais que je ne voulais pas être empêchée de vivre pleinement en relation avec Marie et avec l'Eucharistie catholique, aussi (quelques-uns s'en sont réjouis mais beaucoup ont été horrifiés ... ) moi Danelle Borgman, j'ai choisi de devenir catholique. Gloire à Dieu ! (...)

(Extrait du livre : Le coup de grâce - édition l'Emmanuel)

florilèg
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse à un protestant sur la foi des catholiques

Message par marie1 le Ven 31 Mar 2006 - 11:10

Le mieux Johan n'est pas de "parcourir" la bible, mais de te faire aider pour la comprendre.

Car nul ne peut comprendre sans aide. C'est comme si l'on te donnait un livre de Français de niveau de 1 ère lorsque tu es encore au cours préparatoire.
Pour bien comprendre il faut étudier à fond, prendre des cours de théologie même éventuellement et prendre d'autres livres qui t'aideront progressivement à y voir plus clair.

Au niveau du pape : je te rappelle la parole de Jésus à Pierre :

"Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise". Autrement dit : Jésus à demandé directement à Pierre d'être le premier pape, le constructeur de la nouvelle Eglise ( chrétienne).

Et comme dans tout monde il faut un chef pour diriger et conserver les vrais valeurs de la foi... sinon, progressivement, il y a des déviations.
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse à un protestant sur la foi des catholiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum