Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Sacrilège contre l'Eucharistie

Aller en bas

Sacrilège contre l'Eucharistie

Message par territoire en héritage le Jeu 26 Juil 2018 - 22:39

.

  Sacrilège contre l'Eucharistie dans une exposition publique en Espagne (Pampelune)


 
Dans une exposition publique en Espagne (Pampelune) des hosties consacrées volées pendant des Messes ont été profanées sous le prétexte absurdement mensonger "d'art"; les tribunaux interpellés n'ont pas condamné cette profanation suite à l'action de l'Association espagnole des juristes chrétiens, avec l'aide de l'ECLJ (European Centre for Law and Justice) qui a fait appel devant la CEDH :


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/07/requ%C3%AAte-%C3%A0-la-cedh-contre-une-profanation-dhosties-consacr%C3%A9es-par-un-artiste-espagnol.html


ou


https://eclj.org/religious-freedom/echr/profanation-dhosties-en-espagne--lartiste-sacrilege-bientot-devant-la-cedh-



26 juillet 2018







Requête à la CEDH contre une profanation d'hosties consacrées par un "artiste" espagnol





Cette requête a été déposée récemment par l'Association espagnole des juristes chrétiens, avec l'aide de l'ECLJ (European Centre for Law and Justice). Si la Cour refuse de restreindre la liberté d'expression artistique dans un cas aussi extrême de profanation, c'est que tout est permis contre les chrétiens :


"L'« œuvre d'art » litigieuse était composée de 242 hosties subtilisées au cours de plusieurs messes puis arrangées sur le sol pour former le mot « pederastia ». L'« artiste » s’est ensuite photographié nu avec son « œuvre » et a exposé les photos. Né en 1988 à Pampelune, « Abel A. » s’était déjà fait remarquer par ses recueils de photos de sexe féminin et pour s’être mis en scène en train de manger un Coran. Il souhaite « semer le trouble » par son art, afin de « se venger » de la société.

L'Association des juristes chrétiens a déposé une plainte, qui a été rejetée par le tribunal de Pampelune le 18 novembre 2016. Le juge Fermin Otamendi a alors qualifié les hosties consacrées de « petits objets ronds et blancs », qu'« Abel A. » aurait traités « de façon confidentielle, sans que l’on puisse qualifier son comportement d’irrespectueux, d’offensant ou d’irrévérencieux ». Le magistrat a également affirmé que l’Église catholique ne pouvait pas obliger les personnes à user les hosties de manière conforme à ses directives. L'Association des juristes chrétiens a formé un recours contre ce jugement au Tribunal constitutionnel d'Espagne, qui a pris une décision d'irrecevabilité le 7 novembre 2017. Les juridictions espagnoles ont donc considéré que la protection de la sensibilité religieuse des catholiques ne justifiait pas une restriction de la liberté d'expression de l'« artiste ».

Cette affaire de profanation d’hosties pose une question majeure : les juridictions espagnoles ont-elles effectué une juste mise en balance entre le droit à la liberté d'expression de l'« artiste » et le droit à la liberté de religion des catholiques ? Autrement dit, le vol et la profanation d'hosties consacrées sont-ils compatibles avec « la paisible jouissance du droit garanti par l’article 9 » de la Convention européenne des droits de l'homme ?

Une marge nationale d’appréciation large, mais limitée

Si la CEDH accepte la requête, elle reconnaîtra probablement une large marge d'appréciation aux autorités espagnoles pour évaluer les droits et intérêts en cause dans cette affaire. En effet, la requête porte sur « la liberté d’expression sur des questions susceptibles d’offenser des convictions intimes, dans le domaine de la morale et, spécialement, de la religion ». Or, sur de telles questions, la Cour n'a pas discerné « à travers l’Europe une conception uniforme de la signification de la religion dans la société ». C'est pourquoi, c'est avant tout aux États et non à la Cour de déterminer « ce qui constitue une atteinte admissible au droit à la liberté d’expression lorsque celui-ci s’exerce contre les sentiments religieux d’autrui ». [Lire la suite]



Si seule la communion dans la bouche était autorisée - et donc celle dans la main interdite - cela réduirait considérablement la possibilité de ces sacrilèges ... quand arrivera-t-on enfin à comprendre cela ? ? ...


.
avatar
territoire en héritage
Contemplatif

Masculin Messages : 1923
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sacrilège contre l'Eucharistie

Message par Marmhonie le Mer 5 Déc 2018 - 11:00

C'est évident. La messe d'avant Paul VI se faisait avec une grande attention que l'ostie ne soit pas profanée.
Que voulez-vous ? On récole toujours ce qu'on sème.
avatar
Marmhonie
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 105
Inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum