Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Culture!!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Culture!!

Message par M1234 le Jeu 8 Fév 2018 - 9:42

Ce chrétien qui a parcouru Pékin-Bordeaux au temps de Marco Polo



Au XIIIe siècle, alors que l'explorateur vénitien Marco Polo décrivait la Chine, Rabban Marcos, un clerc nestorien né à Pékin, faisait le chemin inverse, se rendant jusqu'au lointain et mystérieux Occident.

Marco Polo fut étonné par la ville de Cambaluc, « la ville du grand Khan », qui est devenue Pékin (Beijing). Il décrit en particulier, dans son Livre des merveilles, le système de poste qui part de ce centre administratif, et permet au souverain de se tenir informé de tout ce qui se déroule dans son empire :

« De cette cité de Cambaluc partent des voies et des chemins lesquels vont parmaintes provinces. »

Mais même pour ce voyageur accompli, il aurait semblé peu probable qu’un homme puisse par l’une de ces routes se rendre jusqu’en Aquitaine !

C’est pourtant ce que fit Rabban Bar Sauma, un moine qui n’aspirait pas à faire des voyages, sous l’impulsion de l’un de ses disciples, Marcos.

Ce dernier, né en 1244 près de Cambaluc, est originaire d’une ethnie mongole chrétienne nestorienne.

Il se place sous la direction de Rabban Bar Sauma, avec lequel, il pratique une ascèse sévère dans les montagnes mongoles.

Pour prolonger cette ascèse, Marcos veut se rendre jusqu’à Jérusalem, et finit par convaincre son maître de partager son projet. On les avertit que c’est un voyage excessivement dangereux mais ils répondent :

« Nous avons déjà revêtu l’habit monastique et pour le monde, nous sommes comme morts, ayant renoncé à lui ». On connaît leur histoire grâce à l’Histoire de Mar Yahballaha et de Rabban Sauma, un récit anonyme rédigé à l’époque des faits.

Source


Dernière édition par Marie du 65 le Ven 9 Fév 2018 - 11:29, édité 1 fois
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par Charles-Edouard le Jeu 8 Fév 2018 - 10:04

Le père Lazariste Jean-Gabriel Perboyre aussi a voyagé en Chine, mais cela s'est moins bien passé pour lui, il fut martyrisé..:
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t34781p660-pere-spirituel-je-me-presente

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17520
Age : 35
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par Yves Laporte le Jeu 8 Fév 2018 - 12:17

Le tout premier était l'apôtre Thomas qui après avoir fondé en Inde du Sud sept églises et demie (sic!) d'après la tradition locale, est parti évangéliser la Chine (du moins la province gouvernée par le frère de l'empereur). Il a été martyrisé à son retour en Inde.

http://www.eecho.fr/thomas-en-chine/
avatar
Yves Laporte
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 96
Localisation : Sud-Est
Inscription : 29/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par Père Nathan le Jeu 8 Fév 2018 - 13:08







Passionnant

La Chine,   découverte inédite, est le premier pays chrétien
Découverte de grande portée ...



On parlait araméen au temps des Apôtres jusqu'aux confins de la Chine : Jésus a été annoncé et reçu par la foi par le pays entier ... et de l'empereur



Le boudhisme en Chine n'est pas antérieur au 3ème siècle, d'après l'épigraphie



sur Radio Notre Dame
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3505
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par Yves Laporte le Jeu 8 Fév 2018 - 22:08

Oui, Père Nathan, et n'oublions pas l'Inde et ses "chrétiens de Saint Thomas" ! La magnifique région du Kérala, à la pointe sud-ouest du sous-continent, est couverte d'églises depuis le 1er siècle !

avatar
Yves Laporte
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 96
Localisation : Sud-Est
Inscription : 29/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les meilleures ventes de livres de la semaine!!!

Message par M1234 le Ven 9 Fév 2018 - 11:27

Les meilleures ventes de livres de la semaine


Essais, romans, biographies

Retrouvez chaque semaine sur Aleteia le classement des meilleures ventes de La Procure (1er au 7 février).

De quoi vous donner des idées de lectures divertissantes et enrichissantes !

Numéro 1

Un temps pour mourir, derniers jours de la vie des moines, par Nicolas Diat, édition Fayard, janvier 2018


Résumé

Vous trouverez ici des témoignages poignants d’amour, d’humanité et de foi. De Solesmes à Cluny, Nicolas Diat a rencontré les frères infirmiers, les pères-abbés de huit monastères pour les entendre évoquer la place qu’occupe la mort dans leur vie.

Un livre exceptionnel qui parle à l’universel.

Suite....- Ici -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Sam 10 Fév 2018 - 10:53

Des jeunes en réinsertion à l’abbaye de Saint-Wandrille
 





Saint-Wandrille, abbaye normande du VIIe siècle où vivent une trentaine de bénédictins, a lancé quatre grands chantiers de restauration, dont celui de son cloître datant des XIVe, XVe et XVIe siècle.

Pour que la galerie sud retrouve tout son éclat, les moines ont fait appel à l’Atelier de la Pierre d’Angle, où les ouvriers sont des jeunes en formation ou en réinsertion sous l’égide des Apprentis d’Auteuil.


Depuis plusieurs siècles, « les meneaux de pierre, les murs et les décors sculptés du cloître disparaissent petit à petit à cause du ruissellement des eaux de pluie », se désole le père Philippe Chopin, responsable de Bathildis, le projet de réhabilitation de l’abbaye Saint-Wandrille.

Avec le concours financier des fondations du Patrimoine, Total et Bettencourt Schueller, le père Philippe évoque avec satisfaction le fait d’avoir « pu mettre en œuvre ce premier chantier réalisé sur cinq ans avec des jeunes en réinsertion de l’Atelier de la Pierre d’Angle à Brignoles ».

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Lun 12 Fév 2018 - 12:04

Qui fut le premier ermite chrétien ?


Cet homme partit dans le désert pour échapper aux persécutions romaines, et y passa le restant de ses jours.

Dans les siècles qui suivirent la mort et la résurrection de Jésus, les chrétiens cherchèrent de nouvelles façons de vivre l’Évangile.

Ce fut notamment le cas d’un homme, Paul de Thèbes, dit aussi Paul Ermite, qui instaura en Égypte un mode de vie particulièrement radical, qui fit quantité d’émules après sa mort.

Né aux alentours de l’an 227 à Thèbes, Paul fut témoin des terribles persécutions infligées aux chrétiens par l’empereur romain Dèce au cours de cette période tumultueuse.

De plus, il se retrouva sous la menace de son beau-frère qui souhaitait le priver d’un important héritage.

Le jeune homme se résigna donc à fuir dans le désert, comme le relate Saint Jérôme dans ce qui semble être le premier récit de la vie de Paul.

Ce jeune garçon qui était très sage, ayant appris ce dessein […] s’enfuit dans les déserts des montagnes pour y attendre que la persécution fût cessée ; et en s’avançant peu à peu, et puis encore davantage, et continuant souvent à faire la même chose, enfin il trouva une montagne pierreuse au pied de laquelle était une grande caverne dont l’entrée était fermée avec une pierre, qu’il retira ; et, regardant attentivement de tous côtés par cet instinct naturel qui porte l’homme à désirer de connaître les choses cachées, il aperçut au-dedans , comme un grand vestibule qu’un vieux palmier avait formé de ses branches en les étendant et les entrelaçant les unes dans les autres, et qui n’avait rien que le ciel au-dessus de soi.

Il y avait là une fontaine très claire d’où il sortait un ruisseau, qui à peine commençait à couler qu’on le voyait se perdre dans un petit trou, et être englouti par la même terre qui le produisait.

Il y avait aussi aux endroits de la montagne les plus difficiles à aborder diverses petites maisonnettes où l’on voyait encore des burins, des enclumes et des marteaux dont on s’était autrefois servi pour faire de la monnaie ; et quelques mémoires égyptiens portent que cela avait été une fabrique de fausse monnaie, durant le temps des amours d’Antoine et de Cléopâtre.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 14 Fév 2018 - 10:38

Von Galen, un évêque contre Hitler


Dans une biographie fouillée et passionnante, Jérôme Ferenbach fait revivre la personnalité hors du commun du bienheureux évêque Clemens August von Galen : l'occasion de découvrir l'opposant le plus farouche de Hitler, qui attaqua dans ses sermons l'idéologie nazie du culte de la race et de l'eugénisme.

Déclaré bienheureux en 2005 par le pape Benoit XVI, l’évêque Clemens August von Galen a été l’évêque qui a sauvé l’honneur de l’Allemagne et de l’Église pendant les années les plus douloureuses qu’a pu connaître l’Europe.

Jérôme Fehrenbach détaille dans son ouvrage les raisons qui ont permis au bienheureux Clemens August von Galen de s’engager de manière aussi claire contre la barbarie nazie.

On se souvient du très beau livre de Guillaume Zeller, La baraque des prêtres.

Dachau 1938-1945, qui évoquait il y a quelques temps ces prêtres opposés au nazisme et déportés à Dachau.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Ven 16 Fév 2018 - 10:25

En images

Les trésors religieux de la Lituanie

 




Église Sainte-Catherine de Vilnius.

Le plus grand pays baltes célèbre ce vendredi 16 février 2018 les 100 ans de son indépendance.

À l’occasion du centenaire de son indépendance, le pays sera à l’honneur dans l’Hexagone en 2018.

​ « Il y a beaucoup à voir en Lituanie.

Le nombre de touristes augmente de plus de 10% chaque année et montre que notre destination mérite une visite.

Cette année, il y a 100 fois plus de bonnes raisons de choisir la Lituanie, avec au programme une centaine d’événements, expositions et autres initiatives qui marqueront notre centenaire »,

selon Indré Trakimaitė-Šeškuvienė, directrice de l’Office de Tourisme.

Source et Diaporama
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Sam 17 Fév 2018 - 19:24

Les meilleures ventes de livres de la semaine
 






Essais, romans, biographies... Retrouvez chaque semaine sur Aleteia le classement des meilleures ventes de La Procure (7 au 13 février).

De quoi vous donner des idées de lectures divertissantes et enrichissantes !


Numéro 1 – Quand vous priez, dites Notre Père, par le pape François, éditions Bayard, janvier 2018




Résumé

Répondant aux questions du père Marco Pozza, théologien et aumônier de la prison de Padoue, le pape offre un commentaire, verset par verset, du Notre Père, mêlant à son interprétation des anecdotes personnelles et le récit d’épisodes de sa vie qui entrent en résonance avec la prière.

Il évoque ainsi ses inquiétudes et le sens de sa mission apostolique.

Suite - Ici -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Lun 19 Fév 2018 - 10:31

Le chanoine Kir, le prêtre qui se cache derrière l’apéritif
 





Avec 1/3 de crème de cassis et de 2/3 de vin blanc aligoté, le kir a largement dépassé les frontières de la région dijonnaise.

Si l’apéritif est devenu une référence nationale, celui qui lui a donné son nom, le chanoine kir, l’est tout autant….
« La vérité est au fond du verre », rappelle le dicton populaire.

Et dans le cas du kir, elle porte la soutane.

Félix Adrien Kir, plus connu sous le nom de chanoine Kir, est né en 1876 à Alise-Sainte-Reine (Côte d’Or).

Prêtre, chanoine et résistant (il fit évader 5 000 prisonniers de guerre français du camp de Longvic), Félix Adrien Kir a été élu maire de Dijon en mai 1945.

Un poste qu’il ne quittera qu’à sa mort, en 1968.

Source et Suite


La France conserve le plus ancien tableau chrétien d’Amérique
 





Conservé au musée des Jacobins à Auch, ce tableau, célèbre aux États-Unis, va prendre ses quartiers à New York le temps d'une exposition.

Réalisé en plumes en 1539 par des Indiens aztèques, ce tableau, destiné aux moines franciscains de Mexico, est le plus ancien tableau chrétien d’Amérique que l’on connaisse

. Une inscription sur le pourtour du tableau déclare :

« En 1539 à Mexico, sous le pontificat de Paul III par les soins du frère mineur Pierre le Gand ».

Conservée au musée des Jacobins à Auch — deuxième musée possédant la plus importante collection d’art précolombien française après le Quai-Branly — cette œuvre est très célèbre aux États-Unis.

Dans le cadre d’une exposition sur « Les royaumes dorés : luxe et héritage dans les Amériques antiques », l’oeuvre va traverser l’Atlantique pour rejoindre le Metropolitan de New York.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mar 20 Fév 2018 - 12:32

Les innombrables richesses de Souvigny, reconnue Ville sanctuaire de France



 
Haut lieu de pèlerinage depuis le Moyen Âge, Souvigny (Allier) qui accueille des pèlerins de toute la France, vient d'être reconnue officiellement Ville sanctuaire.

Berceau de la famille des Bourbons, Souvigny possède un patrimoine exceptionnel.

Étroitement lié, dès le Moyen Age, à la puissante abbaye de Cluny (plus grande église de la chrétienté à l’époque) en tant que « fille aînée », le prieuré de Souvigny va connaître un rayonnement sans pareil et devenir, au fil des ans, un des lieux de pèlerinage les plus fréquentés de France.

Son rayonnement s’explique notamment par la présence des reliques de deux grands abbés de l’ancien prieuré bénédictin :

saint Mayeul et saint Odilon, morts respectivement en 994 et 1049.

Les récits des miracles des deux saints abbés attiraient des foules de fidèles.

Charité et humilité, paix et miséricorde, tel fut leur grand témoignage évangélique.

Leurs sainteté attirera une foule de pèlerins jusqu’à la Révolution

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 21 Fév 2018 - 12:45

Pourquoi des bœufs sont-ils perchés sur la cathédrale de Laon ?
 





Perchés à 56 mètres de hauteur, seize bœufs ornent les deux grandes tours de façade de la cathédrale de Laon (Aisne).

Mais par quel miracle sont-ils arrivés là haut ?

« Tout est beau à Laon, les églises, les maisons, les environs, tout », écrivait Victor Hugo à son épouse Adèle

. Chef-d’œuvre de l’art gothique, la cathédrale de Laon, construite à la fin du XIIe siècle, possède le plus grand ensemble sculpté de cette époque.

Commandée par l’évêque Gaulthier de Mortagne, elle fait partie des plus anciennes cathédrales gothiques, édifiée avant celle de Notre-Dame de Paris.

Avec ses trois grands portails sculptés, ses fenêtres à voussures et ses écoinçons décorés de personnages, l’édifice fait sans conteste partie des plus belles cathédrales gothiques de France.



Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 21 Fév 2018 - 12:48

Quand saint François de Sales apparaît sur un tableau
 





Le jeudi 15 février 2018, le cathédrale Notre-Dame du Havre a eu l'honneur d'accrocher sur ses murs une toile toute fraîchement restaurée.

Longtemps considérée comme une représentation de saint Augustin, une toile du XVIIe siècle vient de révéler, en réalité, la figure de saint François de Sales.

À l’origine conservée dans l’église Notre-Dame de la Victoire et de la Paix dans l’Eure, cette toile anonyme du XVIIe siècle, legs de la famille Augustin-Normand à la fin du XIXe siècle, n’attirait pas particulièrement l’attention du diocèse.

De dimensions importantes et fixée sur un mur, elle camouflait un vitrail représentant la Vierge Marie.

C’est justement à l’occasion de la restauration nécessaire de ce vitrail, que le tableau a été décroché.

Constatant le très mauvais état de la toile, le tableau est envoyé dans un atelier de restauration à l’abbaye de Saint-Wandrille où se trouve trois moines restaurateurs.

C’est à ce moment là que la vraie valeur de la toile a pu être révélée.

Située en Normandie, l’abbaye, constituée de bénédictins de la congrégation de Solesmes, est devenue célèbre, entre autre, parce qu’il s’agit de la seule abbaye en France où les moines fabriquent leur propre bière.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Jeu 22 Fév 2018 - 9:52

Cordouan

La mystérieuse chapelle du plus ancien phare de France

 





De sa majestueuse silhouette, celui qu'on nomme le "roi des phares" ou le "Versailles de la mer", veille noblement sur l'estuaire de la Gironde.

Depuis l’Antiquité, l’embouchure de l’estuaire a funeste renommée.

Connu pour sa dangerosité — notamment par les marins obligés de l’emprunter pour rejoindre le port de Bordeaux — l’îlot rocheux de Cordouan, dont une petite partie seulement émerge à marée basse, est connu pour être un véritable cimetière marin.

À cela s’ajoute les bancs de sable qui s’accumulent autour de lui en raison des forts courants.






© Thibault Grouas / Wikimedia
Vue depuis le phare de Cordouan.

Source  et  Suite


L’autel primitif du Saint-Sépulcre aurait-il été retrouvé ?





Le Saint-Sépulcre

Pendant des décennies, il était connu sous le nom de "pierre des graffiti".

Placé près d'un mur dans un coin du Saint-Sépulcre de Jérusalem, ce grand bloc de pierre qui invitait les pèlerins à gribouiller dessus, serait, en réalité, l'autel primitif du sanctuaire.

Alors que le Saint-Sépulcre est actuellement en pleine restauration en raison de ses fondations fragiles qui risquent de faire s’effondrer le tombeau du Christ, des chercheurs israéliens ont fait une étonnante découverte, révèle le magazine Smithsonian.

La célèbre « pierre des graffiti » vient d’être examinée sur son autre côté après avoir été soulevée à l’aide d’une immense grue.

Cette pierre, lourde de deux tonnes, cachait sur un côté une décoration en forme de cercles complexes réalisée avec du porphyre et du marbre.

Amit Re’em, de l’Autorité israélienne des antiquités, s’est rendue immédiatement dans une bibliothèque de Jérusalem pour déchiffrer ces traces et en déterminer l’origine.

Avec l’aide d’un historien, elle a tenté de reconstituer l’odyssée de cette pierre afin de savoir ce qu’elle pouvait révéler.


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Sam 24 Fév 2018 - 10:47

Les meilleures ventes de livres de la semaine
 





Essais, romans, biographies...

Retrouvez chaque semaine sur Aleteia le classement des meilleures ventes de La Procure (14 au 20 février)

De quoi vous donner des idées de lectures divertissantes et enrichissantes !


Numéro 1 – Le compagnon de Carême 2018, collectif, éditions Magnificat, janvier 2018





Résumé

Ce volume propose une méditation sur un texte et des informations sur un élément de la liturgie pour chaque jour du carême, des prières pour la liturgie des heures pour chaque dimanche et un chemin de croix.

Source et Les autres Livres de la Semaine
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Sam 24 Fév 2018 - 11:14

En images

Ces spectaculaires sanctuaires tout en Lego

 




Pour les 60 ans de l’invention de la brique Lego, Aleteia a repéré quelques une des plus spectaculaires créations de monuments religieux.

Les fameuses briques de Lego fêtent leur 60 ans cette année.

Créée en 1958, le jouet qui réveille la créativité des enfants a aussi inspiré les grands.

Ainsi, les réunions de passionnés se sont développés partout dans le monde.

C’est l’occasion pour les artistes d’exposer leurs plus belles créations.

Et parmi elles, de nombreux édifices religieux ont été reproduits, nécessitant plusieurs heures de travail et des milliers sinon des millions de pièces à assembler.

Source - Images et Diaporama -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Lun 26 Fév 2018 - 12:13

Pourquoi la plupart des églises semblent présenter une déviation dans leur axe
 



Saint-Hilaire de Poitiers

À la fin du XIXe siècle, une question tenait en haleine un petit cercle d’initiés aux questions architecturales religieuses : la déviation de l’axe des églises est-elle symbolique ?

Réponse au XXIe siècle :

On ne sait toujours pas.

Mais au fond de quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce qui fait débat avec l’axe pas dans l’axe ?

Quelles sont ces églises, cathédrales et abbatiales qui sont désaxées ?

En réalité il ne faut pas confondre l’orientation d’une église et son axe.

L’axe est donné par la nef, cette partie va du narthex (juste après avoir passé le portail/porche pour entrer dans l’église) jusqu’à la croisée du transept et donc arrive au chœur.

La nef est longitudinale et lorsque l’on regarde vers l’autel depuis le fond, il arrive que le chœur ne soit pas tout à fait dans le prolongement de manière rectiligne. L’axe de l’église est donc « dévié » ou l’église est « désaxée », c’est selon.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mar 27 Fév 2018 - 11:57

Un jardinier amateur déterre un trésor du temps des croisades
 







Et vous, quelle est la chose la plus inattendue que vous ayez retrouvé dans votre jardin ?

Alors que Dekel Ben-Shitrit, 26 ans, faisait du désherbage dans son jardin en Israël, il a trouvé ce qui s’est avéré être une rare bague en bronze vieille de 700 ans.

Le plus étonnant ?

Elle porte le visage de saint Nicolas, le saint patron des voyageurs.

« Je l’ai légèrement frottée et j’ai vu qu’elle était sculptée d’une petite figure humaine à l’intérieur d’un cadre », a-t-il déclaré au Times of Israel.

Après sa trouvaille, Ben-Shitrit a posté une photo de la bague sur Facebook espérant que quelqu’un puisse l’aider à identifier la figure.

La réponse ne s’est pas fait attendre.

Yana Tchekhanovetz, un archéologue de l’Autorité des Antiquités d’Israël, a rapidement pris contact avec lui et a examiné l’anneau.

Il s’agit en réalité d’une bague réalisée entre le XIIe et le XVe siècle, datant de l’époque des Croisés.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 28 Fév 2018 - 11:23

Couperin et sa bouleversante « Leçon de Ténèbres





"Il n’y a peut-être aucune œuvre, dans toute la musique française du XVIIe siècle, qui puisse toucher l’auditeur aussi profondément que les Leçons de Ténèbres de Couperin" selon le célèbre chef d’orchestre René Jacobs. Cheminez vers Pâques à l’écoute d’un des sommets de l’art lyrique.


Le célèbre chef d’orchestre René Jacobs se rapproche presque de la vérité.

Les Leçons de Ténèbres de Couperin, chargées en émotion, font partie des œuvres les plus spirituelles et les plus intimes du compositeur.

Les Leçons de ténèbres étaient destinées à préparer et célébrer la fête de Pâques et à s’imprégner d’une atmosphère à la fois propice à la méditation.

Elles sont aujourd’hui considérées par les musicologues comme l’un des sommets de l’art vocal de XVIIe siècle.


Couperin en composa neufs entre 1713 et 1717 (pour le Mercredi, le Jeudi et le Vendredi saint) destinées à être interprétées à l’abbaye royale de Longchamp (aujourd’hui l’hippodrome de Longchamp).

Malheureusement, seul les trois du Mercredi saint sont parvenues jusqu’à nous.

Elles reprennent le texte des lamentations de Jérémie de l’Ancien Testament, où le prophète déplore la destruction de Jérusalem par les Babyloniens.

À l’origine elles devaient être chantées juste après minuit, à la première heure des Jeudi, Vendredi et Samedi saints (matines).


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Sam 3 Mar 2018 - 17:18

Saint-Philibert et sa discrète chapelle au décor enchanteur
 




Intérieur de la chapelle Saint-Philibert

Au cœur du Morbihan loin de l'agitation de la Trinité-sur-Mer — connue pour son port et ses compétitions nautiques — se cache la petite commune de Saint-Philibert, havre de paix où se côtoient résidents à l'année et vacanciers en quête de tranquillité.


Tournée vers la mer, Saint-Philibert est connue pour son activité ostréicole qui en a fait sa renommée.

Son autre atout est sans conteste ses sentiers côtiers où les promeneurs peuvent admirer la beauté du front de mer.

Au fil du circuit, Saint-Philibert livre un autre trésor cher aux habitants : une discrète petite chapelle située au bord d’une rivière éponyme.

Dédiée à Saint-Philibert, cette chapelle fut construite en 1648 à l’époque où la commune, qui n’était qu’un petit hameau, dépendait encore de Locmariaquer, un bourg voisin.

Elle obtint son indépendance en 1870 et fut alors érigée en paroisse.

Actuellement en forme de croix latine, l’église ne possédait à l’origine qu’une unique nef centrale, à l’image des maisons de pêcheurs rencontrées dans la région.

Au fil du temps, l’église devenue trop petite fut agrandie pour accueillir plus de paroissiens.

On lui flanqua alors les deux bras du transept. Restaurée par deux fois, en 1773 et en 1785, elle fut à nouveau agrandie en 1954 au niveau du transept nord.


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 7 Mar 2018 - 10:21

C’est grâce à ce prêtre qu’on cultive des potagers en ville







Ecclésiastique et homme politique français, l'abbé Lemire reste ancré dans les mémoires comme le fondateur des jardins ouvriers, devenus le symbole emblématique de son engagement social.


Né en 1853 à Vieux-Berquin dans le Nord, Juste-Auguste Lemire grandit dans une famille de fermiers.

À l’âge de 25 ans, il devient prêtre et se passionne rapidement pour tout ce qui touche au rapprochement de l’Église et des classes populaires.

Parmi ses nombreux combats qui en feront une figure marquante de la scène politique — il devient député du Nord et maire d’Hazebrouck entre 1898 et 1928 — il est surtout connu pour être à l’origine du développement en France des jardins ouvriers.

Un jardin ouvrier, c’est quoi ?

Le principe de ces jardins ouvriers, nommés plus tard « jardins familiaux » (1952), était de mettre à disposition des ouvriers les plus pauvres, des terrains à jardiner pour les aider à se nourrir, prendre l’air et leur rendre leurs racines rurales.

L’histoire des jardins ouvriers commencent véritablement en Allemagne, dans la seconde moitié du XIXe siècle, lorsque qu’un médecin, Moritz Scherbeer, commence à promouvoir l’idée des jardins ouvriers alors qu’il effectue des travaux sur la santé publique.

Il fonde alors l’association des jardins ouvriers et familiaux pour « éduquer la population » et « améliorer la santé publique ».


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Jeu 8 Mar 2018 - 9:11

Qui sont les sept femmes citées dans la prière eucharistique ?





 


Agathe, Cécile, Félicité et Perpétue

Apprenons à mieux connaître ces femmes dont nous entendons souvent le nom à la messe.

Lorsqu’un prêtre opte pour la prière eucharistique n°1 (également appelée Canon romain), il cite un certain nombre de saints avant et après la consécration.

C’est d’ailleurs ce qui permet de la distinguer facilement des autres.

Très ancienne, cette prière eucharistique fait notamment place aux martyrs de l’époque romaine.

Sept femmes y sont mentionnées.

Nous entendons souvent leurs noms à la messe, certains peuvent même réciter cette liste par cœur, mais nous ne savons pas toujours qui elles sont.

Voici donc un bref portrait de chacune d’elles, pour apprendre à mieux connaitre ces saintes qui nous sont à la fois familières et peu connues.

Saintes Félicité et Perpétue


Source et Suite


Chapelle de Versailles

La résurrection du testament spirituel de Louis XIV

 




Chapelle royale de Versailles.

Le 5 mars 2018, le château de Versailles a officiellement lancé les travaux de restauration de sa chapelle royale, prévus jusqu'en 2020.

Un chantier d'envergure qui redonnera à ce joyau tout son éclat.


Manifeste architectural conçu par Jules Hardouin-Mansart et décoré par les plus grands peintres et sculpteurs du temps, la chapelle de Versailles a été le fruit d’une longue élaboration.

Achevée en 1710 par Robert de Cotte, au terme d’un chantier entrepris par Jules Hardouin-Mansart en 1687, la chapelle royale de Versailles est l’un des joyaux les plus aboutis du château.

La noblesse de son architecture et la qualité exceptionnelle de sa décoration en font un des grands chefs-d’œuvre de l’art sacré.

Les plus grands artistes de l’époque — architectes, peintres, et sculpteurs — ont participé à la réalisation de son fastueux décor intérieur, créant une parfaite symbiose avec l’architecture.


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Lun 12 Mar 2018 - 17:04

Unique en France

Une chapelle réalisée comme un théâtre vénitien







 

Association des Amis de l'Eglise de Lachapelle

Dans le petit village de Lachapelle (Tarn-et-Garonne), une modeste chapelle cache un décor baroque surprenant où les éléments semblent tout droit sortis d'un théâtre.

Découverte d'un petit bijou méconnu.


Petit village d’à peine 130 âmes, Lachapelle peut s’enorgueillir de posséder, malgré son apparente simplicité, un trésor unique en France.

En entrant dans sa petite église, c’est un véritable choc esthétique qui apparaît sous les yeux des visiteurs.

L’intérieur est intégralement recouvert de boiseries moulurées et polychromes.

Mais le plus original, et qui reste unique en France, sont les trois rangées de tribunes reproduisant les alcôves d’un théâtre vénitien.


Source et Suite

Un lycée de Grenoble cache une surprenante horloge solaire réalisée par un jésuite
 




Parfaitement conservée, une horloge solaire, réalisée par le père Jean Bonfa, témoigne des avancées scientifiques des jésuites à la fin du XVIIe siècle.


« Pour le temps présent et l’éternité », peut-on découvrir, inscrit en latin, sur un des murs accueillant cette surprenante horloge solaire.

Cachée au cœur du lycée Stendhal de Grenoble, elle fait la fierté des professeurs et des élèves.

Réalisée en 1673 par le père jésuite Jean Bonfa – à l’époque où il s’agissait encore d’un collège jésuite – l’horloge, réalisée à la fresque, couvre 100m2 de murs et de plafonds et fonctionne encore parfaitement !

Comment fonctionne-t-elle ?

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mar 13 Mar 2018 - 11:22

Redonner ses couleurs au Moyen Âge
 





Difficile de trouver une autre période historique qui suscite autant d'idées reçues que le Moyen Âge.

Elles ont marqué de leur empreinte notre imaginaire collectif et nous ont façonné une perception faussée de cette période.

"Le vrai visage du Moyen Âge", un livre collectif, publié par la jeune maison d'éditions Vendémiaire, vient déconstruire ces nombreux mythes.


Voici un ouvrage important et salutaire qui va à l’encontre des multiples idées fausses charriées par l’évocation de l’époque médiévale.

Le Moyen Âge est en effet une période qui se résume, dans l’esprit du Français d’aujourd’hui, à quelques clichés dont la culture populaire se délecte.

Des films à succès comme Les Visiteurs ou, plus récemment, la grotesque série du service public Inquisitio sont emblématiques de ces clichés.

L’idée la plus répandue est la vision de siècles obscurantistes et crédules au cours desquels  nos ancêtres auraient vécu dans la crainte d’une Église tyrannique hostile au progrès.

Mille ans d’histoire résumés à un trou noir hideux entre la flamboyante Antiquité et la magnifique Renaissance.

Pourtant, rien n’est plus faux.

Et ce livre le démontre admirablement.

Il fallait tout le talent et l’érudition des vingt-deux historiens conviés à sa rédaction pour tenter de déraciner la plupart de ces légendes.

Présenté sous la forme d’entretiens, le livre aborde de multiples thèmes qui vont de la science, à l’hygiène ou  la violence en passant par le servage.

Mais, il s’attaque aussi à certains mythes toujours très populaires comme ceux de l’Ordre des Templiers, des Cathares ou de l’Espagne d’Al Andalus.


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 14 Mar 2018 - 10:50

Quand la flèche de la cathédrale de Beauvais s’effondra juste après la messe
 



Cathédrale de Beauvais.

Malgré son absence de nef, la cathédrale de Beauvais peut se vanter de posséder le chœur le plus haut du monde : 48,5 mètres de haut !

Une prouesse technique qui défie la loi de la gravité mais qui ne s'est pas fait sans heurt. Retour sur un chantier chaotique.

47 mètres de hauteur, un transept de 60 mètres de long, un chœur gothique haut de 48,50 mètres, la cathédrale de Beauvais possède des proportions impressionnantes.

Et pourtant, il suffit de la regarder pour se rendre compte qu’elle n’a jamais été terminée. Construite au début du XIIIe siècle, elle se voulait cathédrale la plus grande du royaume, malheureusement, les écroulements successifs font, qu’aujourd’hui encore, elle ne possède ni nef ni flèche.

Le chœur le plus haut du monde

Tout commence lorsque l’évêque de Beauvais décide en 1225 de construire une des cathédrales les plus gigantesques du royaume.

Malheureusement, d’incessantes querelles entre le roi, l’évêque et la commune — et un manque évident de fonds — ralentissent considérablement le chantier.

Les travaux, qui commencent par le choeur, n’en finissent pas. Il faudra 50 années en tout pour terminer juste cette partie de l’édifice ! La toute première messe n’y est célébrée qu’en 1272.


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Ven 16 Mar 2018 - 11:46

Elle fait 10.000 km pour rejoindre les États-Unis

Le parcours fou d’une abbaye médiévale

 




L'abbaye de New Clairvaux, aux États-Unis, construite avec les vestiges de l'abbaye espagnole


Les vestiges d'une abbaye espagnole, datant du XIIe siècle, ont traversé l'Atlantique pour être reconstruits en Californie.

Retour sur une folle épopée.

Les moines trappistes-cisterciens de l’abbaye de « New Clairvaux » à Vina (Californie), habitent dans un monastère florissant.

Cette année, ils ont fêté les 25 ans de la construction de leur abbaye, réalisée à partir des pierres d’un monastère cistercien espagnol vieux de 800 ans.

Mais comment ces pierres ont-elles pu se retrouver au États-Unis ?

Une abbaye démontée pierre par pierre


Tout commence en 1931, lorsque William Randolph Hearst, homme d’affaires américain, décide d’acheter les ruines d’un monastère cistercien abandonné : Santa María de Ovila, près de Trillo en Espagne.

Son but ?

Démonter pierre par pierre l’édifice puis envoyer les plus intéressantes en Californie afin de les intégrer dans son projet de château médiéval, dans les forêts du nord de la Californie.

Les pierres devaient servir à construire l’entrée du château mais également une piscine et un bowling.

Il dépense une véritable fortune pour les acheminer jusqu’à San Francisco et les stocke, un temps, dans des entrepôts. Malheureusement pour lui, mais heureusement pour les

pierres, en raison de problèmes financiers, il est obligé d’abandonner son projet.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Sam 17 Mar 2018 - 12:13

Notre-Dame des Vernettes

Une chapelle baroque perdue dans les montagnes





 
Notre Dame des Vernettes

Haut lieu de pèlerinage depuis le XVIIIe siècle, la chapelle Notre-Dame des Vernettes (Savoie), au cœur des montagnes, cache un décor baroque étonnant.


Hiver comme été, la chapelle Notre-Dame des Vernettes, classée Monument historique, apparaît au milieu d’un paysage grandiose, celui des montagnes savoyardes.

Bien qu’il soit perdu dans la nature sauvage, ce sanctuaire marial attire plusieurs centaines de fidèles chaque année.

Tous les 16 juillet depuis 1773, la chapelle — située au pied de l’Aiguille Grive — accueille un pèlerinage au cours duquel est portée en procession une statue de la Vierge de Pitié.

Édifiée près d’une source dite miraculeuse, elle se situe à 1816 mètres d’altitude, près du village de Peisey-Nancroix.


Trois retables meublent l’église : le maître-autel principal, dédié à la Vierge, accueille en son centre une pietà entourée de nombreux angelots, fleurs et instruments de la Passion.

Les couleurs y sont extrêmement vives : bleu, vert, jaune !

Les retables latéraux sont, quant à eux, dédiés à saint Jean et à saint Nicolas.

Ce dernier est certainement le plus touchant : on y voit saint Nicolas avec trois petits enfants dans leur saloir.

L’histoire raconte qu’un jour, trois enfants partis glaner dans les champs, s’étaient égarés.

Frappant à une maison, ils furent accueilli par un boucher qui les tua et les coupa en petits morceaux pour les mettre dans un grand baquet rempli de sel afin d’en faire… du petit salé !

Saint Nicolas, passant par là, frappa à la porte du boucher et demanda à manger du petite salé.

Prenant ainsi au piège le criminel, il étendit trois doigts et ressuscita les enfants.

Pour découvrir plus de photos de ce lieu exceptionnel, cliquez sur le diaporama

Ici
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par M1234 le Mer 21 Mar 2018 - 12:59

Comment les moines affrontent la mort
 




Dans un très beau livre sur les derniers jours de la vie des moines, Nicolas Diat raconte avec beaucoup de justesse la façon dont les moines affrontent la mort aujourd’hui.

Voici un livre d’une grande profondeur et rempli de tendresse sur une réalité difficile à évoquer.

Il présente une approche indispensable de la fin de vie en ces temps où elle fait la une de l’actualité avec les États Généraux de la bioéthique.

Jamais la vie des moines n’avait été abordée de cette manière-là.

La question de la mort et de la fin de la vie est pourtant une préoccupation de tous.

Et si les moines ont tant à nos apprendre sur la vie, comme de nombreux laïcs, chrétiens ou non, peut-être peuvent ils nous aider à comprendre comment aborder la maladie, la douleur et les derniers instants de la vie ?

Un choc spirituel


Ce livre, comme l’explique Nicolas Diat à Aleteia, est né d’un choc spirituel. Confronté à la mort d’un religieux qu’il avait appris à connaître et à aimer profondément, frère Vincent-Marie de la Résurrection, l’auteur a souhaité se confronter avec ce qui reste l’un des plus grands mystères de l’existence : la mort.

Il a eu alors l’idée d’interroger d’autres abbayes.

Entre temps, il est allé avec le Cardinal Sarah à la Grande Chartreuse.

Là, Nicolas Diat a découvert cette manière de vivre extraordinairement puissante qui caractérise les chartreux.

C’est pour cette raison qu’il a souhaité approfondir cette connaissance dans Un temps pour mourir.

Il a ainsi exploré la relation toute particulière que ces êtres de silence et de prière entretiennent avec la vie dans ses derniers instants.

Contre le risque de se faire voler sa mort

Ce qui est frappant dans le livre, c’est la possibilité de découvrir avec beaucoup de concret la vie des moines dans ces moments-là.

On y découvre ainsi toute l’ambivalence des moines. Ils ont d’une part beaucoup de gratitude envers les médecins et une confiance très forte dans la médecine.

Mais ils craignent les risques d’une volonté de la toute-puissance dans le soin et voient le risque net de voir la mort dénaturée, voire « volée ».

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum