Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Lun 25 Nov 2019 - 12:50

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Photo_18

SUITE 
________________   
-------
5-bréviaire Apocalypse de saint Jean 1 : 4b-6, 10, 12-18; 2 : 26, 28; 3 : 5, 12, 20-21
                                                                       Vision du Fils de l’homme. 
--intro : Dans le style des apocalypses, 
                   Jean décrit la venue du Fils de l’homme, en majesté. 
                             Toutes les images visent à nous faire comprendre 
                              que celui qui est mort sur la croix est vraiment le Vivant

«    À vous, la grâce et la paix, 
                de la part de Celui qui est, 
                                               qui était 
                                               et qui vient, 
                     de la part des sept esprits qui sont devant son trône,
                        de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, 
                                         le premier-né des morts,
                          le prince des rois de la terre
                       À lui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,
                                   qui a fait de nous un royaume et des prêtres pour son Dieu et Père, 
                           à lui, la gloire et la souveraineté pour les siècles des siècles. Amen.
               Je fus saisi en esprit, le jour du Seigneur, 
                           et j’entendis derrière moi une voix forte, 
                                                pareille au son d’une trompette.
                                           Je me retournai pour regarder quelle était cette voix qui me parlait. 
                                      M’étant retourné, j’ai vu sept chandeliers d’or,
                               et au milieu des chandeliers un être qui semblait un Fils d’homme, 
                        revêtu d’une longue tunique, une ceinture d’or à hauteur de poitrine ;
                   sa tête et ses cheveux étaient blancs
                            comme la laine blanche, 
                                   comme la neige, 
                         et ses yeux comme une flamme ardente ;
                    ses pieds semblaient d’un bronze précieux affiné au creuset, 
                              et sa voix était comme la voix des grandes eaux ;
                                        il avait dans la main droite
                                                  sept étoiles ; 
                            de sa bouche sortait un glaive acéré à deux tranchants. 
                                    Son visage brillait comme brille le soleil dans sa puissance.
                Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort, 
                       mais il posa sur moi sa main droite, en disant :
                            '' Ne crains pas.
                                  Moi, je suis le Premier et le Dernier,
                                          le Vivant : 
                                         j’étais mort, et me voilà vivant pour les siècles des siècles ;
                             je détiens les clés de la mort et du séjour des morts.
                   Le vainqueur, celui qui reste fidèle
                                      jusqu'à la fin à ma façon d’agir, 
                                   je lui donnerai autorité sur les nations,
                              Il sera comme moi qui ai reçu autorité de mon Père,
                            et je lui donnerai l’étoile du matin.
                      Ainsi, le vainqueur portera des vêtements blancs ; 
                             jamais je n’effacerai son nom du livre de la vie ; 
                                   son nom, je le proclamerai
                                                     devant mon Père 
                                                       et devant ses anges.
                               Du vainqueur, je ferai une colonne au sanctuaire de mon Dieu ;
                                       il n’aura plus jamais à en sortir, 
                                             et je graverai sur lui le nom de mon Dieu
                                            et le nom de la ville de mon Dieu, 
                                                                           la Jérusalem nouvelle
 
                                                        qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, 
                                                               ainsi que mon nom nouveau.
                    Voici que je me tiens à la porte, et je frappe. 
                                Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte,
                                            j’entrerai chez lui ; 
                                            je prendrai mon repas avec lui, 
                                                                        et lui avec moi.
                                  Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon Trône, 
                                              comme moi-même, après ma victoire, 
                                                           j’ai siégé avec mon Père sur son Trône. » 
-------
6-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Traité d’Origène sur la prière. Que ton règne vienne. 
«  Comme l'a dit notre Seigneur et Sauveur, 
                le règne de Dieu vient sans qu'on puisse le remarquer.
                         On ne dira pas : Le voilà, il est ici, ou bien : Il est là.
                            Car voilà que le règne de Dieu est au-dedans de vous.
          Et en effet, elle est tout près de nous, cette Parole,
                         elle est dans notre bouche et dans notre cœur
               En ce cas, il est évident que celui qui prie 
                                 pour que vienne le règne de Dieu 
                              a raison de prier pour que 
                                        ce règne de Dieu germe, 
                                                             porte du fruit 
                                                         et s'accomplisse en lui. 
                     Chez tous les saints en lesquels Dieu règne 
                                    et qui obéissent à ses lois spirituelles, 
                               il habite comme dans une cité bien organisée :
                                     Père est présent en lui 
                                                 et le Christ règne avec le Père 
                                                                 dans cette âme parfaite, 
                                                          selon sa parole :
                                                                  Nous viendrons chez lui,
                                                    nous irons demeurer auprès de lui.
      Le règne de Dieu qui est en nous,
             alors que nous progressons toujours, 
                      parviendra à sa perfection
                               lorsque la parole l'Apôtre s'accomplira :
            le Christ, après avoir soumis ses ennemis, 
                            remettra son pouvoir royal à Dieu le Père afin que Dieu soit tout en tous
        C'est pourquoi, priant sans cesse 
                   et avec des dispositions divinisées par le Verbe, 
                            nous disons : Notre Père qui es aux cieux,
                                   que ton nom soit sanctifié, que ton Règne vienne.
           À propos du règne de Dieu, il faut encore remarquer ceci :
                      Comme il n'y a pas d'union entre la justice et l'impiété,
                                                                     entre la lumière et les ténèbres,
                                                                         entre le Christ et Bélial,
                              le règne du péché est inconciliable avec le règne de Dieu. 
                          Si donc nous voulons que Dieu règne sur nous, 
                                   que jamais le péché ne règne dans notre corps mortel.
                                             Mais faisons mourir nos membres qui appartiennent à la terre
                             et portons les fruits de l'Esprit. 
                         Ainsi, comme dans un paradis spirituel, 
                      le Seigneur se promènera en nous, 
                   régnant seul sur nous, 
                           avec son Christ. 
                                     Celui-ci trônera en nous, 
                                                            à la droite de la puissance spirituelle
                                 que nous désirons recevoir, 
         jusqu'à ce que tous ses ennemis 
                                       qui sont en nous 
                                                     deviennent l'escabeau de ses pieds
                 et que soit chassée loin de nous 
                        toute principauté, puissance et souveraineté.
       Tout cela peut arriver en chacun de nous 
                    jusqu'à ce que soit détruit le dernier ennemi, la mort
                           et que le Christ dise en nous :
                                      Mort, où est ton dard venimeux ?
                                        Enfer, où est ta victoire ?
                                        Dès maintenant donc, que ce qui est périssable en nous
                                                                  devienne saint et impérissable ;
                                                        que ce qui est mortel après la destruction,
                                               revête l'immortalité du Père. 
                      Ainsi Dieu régnera sur nous 
                               et nous serons déjà dans le bonheur
                                       de la nouvelle naissance 
                                                             et de la résurrection.  »


Dernière édition par Bryand le Jeu 12 Déc 2019 - 12:35, édité 3 fois
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Mer 27 Nov 2019 - 15:29

Nous somme à la dernière semaine liturgique de l'année  (C),
                      Dimanche du Christ-Roi et semaine qui y est reliée.
34e semaine ordinaire: Du 24 au 30 novembre 2019.
     mise à jour pour l'année C et les années impaires.
Édition très partielle pour certains jours.
                 ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
-mardi 26 novembre 2019  34e semaine ORD. C— - Est-ce la fin?
   -antienne d’ouverture  - '' Je suis le sauveur de mon peuple, dit le Seigneur, 
                                           s'il crie vers moi dans les épreuves, je l'exauce;
                                 je suis son Dieu pour toujours.''
1-Daniel 2 : 31-45 ''Le dernier royaume pulvérisera et anéantira tous les autres,
                                               mais lui-même subsistera à jamais.''
2-Psaume tiré du cantique   Daniel 3 : 57, 58, 59, 60, 61) 
                             R/ À lui, haute gloire, louange éternelle ! (Dn 3 : 57)
-acclamation  Apocalypse 2 : 10 Sois fidèle jusqu’à la mort, dit le Seigneur, 
                                                     et je te donnerai la couronne de la vie. Alléluia.
3- évangile Luc 21 : 5-11 Quant au Temple il n’en restera pas pierre sur pierre.
     -antienne de la communionDeux au choix : psaume 118 : 4-5 Tu as ordonné, Seigneur, 
                                                                         de garder fidèlement tes préceptes; 
                                                                              puissions-nous avancer au droit chemin
                                                                           selon tes commandements. 
                                 ou:   Jean 10 : 14 Le Seigneur nous dit : ''Je suis le Bon Pasteur ;
                                             je connais mes brebis et mes brebis me connaissent.''
4-bréviaire 2 Pierre 1 : 12-21   Rester fidèle à la parole des Apôtres et des prophètes
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10  homélie de saint Augustin sur l’Évangile de Jean. Le Seigneur répandra sur eux la lumière. 
 - -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16____________________________________________
-mercredi 27 novembre 2019  34e semaine ORD. C— - Persévérance.
    -antienne d’ouverture-Daniel 3 : 29 Tu nous as traités, Seigneur, en toute justice, 
                                                      car nous avons péché, 
                                                nous n'avons pas écouté tes commandements. 
                                            Mais, pour l'honneur de ton nom, 
                                   traite-nous selon la richesse de ta miséricorde.
1-Daniel 5 : 1-6, 13-14, 16-17, 23-28. ''Soudain on vit apparaître les doigts 
                                                      d’une main d’homme qui se mirent à écrire.''
2-Psaume tiré du cantique   Daniel 3 : 62, 63, 64, 65, 66, 67
                                R/ À lui, haute gloire, louange éternelle ! (Dn 3 : 57)
-acclamation Apocalypse 2 : 10 Sois fidèle jusqu’à la mort, dit le Seigneur, 
                                                     et je te donnerai la couronne de la vie. Alléluia. 
3- évangile Luc 21 : 12-19 ''Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. 
                                    Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.''
     -antienne de la communionDeux au choix : psaume 118 : 49-50 Souviens-toi, Seigneur, 
                                                               de la parole que tu m'as donnée; 
                                                                     en elle j'ai mis mon espoir, 
                                                             et, dans ma misère, elle est pour moi un réconfort . 
                           ou: 1 Jean 3 : 16 À ceci nous avons reconnu l'Amour : 
                                                  Jésus a donné sa vie pour nous; 
                                                 nous devons donc, à notre tour,
                                             donner notre vie pour nos frères.
4-bréviaire 2 Pierre 2 : 1-9 Contre les faux docteurs.     
                   Lot le juste accablé par la manière dont vivaient ces criminels.
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie du IVe siècle  Visite ta vigne protège-la.   
 - -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16____________________________________________
---------
-bréviaire 2 Pierre 1 : 12-21  Rester fidèle
                                               à la parole des Apôtres
                                        et des prophètes.
--intro : C’est sur le témoignage de 
                              ceux qui l’ont ‘’vu de leurs yeux’’ 
                        que repose notre foi.
« Bien-aimés :  Je tiendrai toujours 
                   à vous remettre cela en mémoire, 
                         bien que vous le sachiez 
                               et que vous soyez affermis dans la vérité qui est déjà là.
                   Et il me paraît juste, tant que je suis ici-bas, 
                           de vous tenir éveillés par ces rappels,
                          car je sais que bientôt je partirai d’ici-bas, 
                      comme notre Seigneur Jésus Christ me l’a fait savoir.
                 Mais je redoublerai d’efforts 
                            pour qu’après mon départ 
                                vous puissiez en toute occasion 
                                        faire mémoire de cela.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Tu_es_15
               En effet, ce n’est pas en ayant recours
                     à des récits imaginaires sophistiqués 
                             que nous vous avons fait connaître 
                              la puissance
                              et la venue de notre Seigneur Jésus Christ,
                                  mais c’est pour avoir été les témoins oculaires de sa grandeur.
                                        Car il a reçu de Dieu le Père l’honneur et la gloire 
                                                quand, depuis la Gloire magnifique, 
                                                   lui parvint une voix qui disait : 
                                         Celui-ci est mon Fils, mon bien-aimé ; 
                                                     en lui j’ai toute ma joie.
                                    Cette voix venant du ciel,
                                 nous l’avons nous-mêmes entendue 
                                           quand nous étions avec lui sur la montagne sainte.
                                      Et ainsi se confirme pour nous la parole prophétique ; 
                                                vous faites bien de fixer votre attention sur elle, 
                                                        comme sur une lampe 
                                                            brillant dans un lieu obscur 
                                                                jusqu’à ce que paraisse le jour
                                                           et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs.
                                                 Car vous savez cette chose primordiale : 
                                                        pour aucune prophétie de l’Écriture 
                                                            il ne peut y avoir
                                              d’interprétation individuelle,
                                         puisque ce n’est jamais par la volonté d’un homme 
                                             qu’un message prophétique a été porté : 
                                                c’est portés par l’Esprit Saint 
                                         que des hommes ont parlé de la part de Dieu.  »
--------   
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10 -+ homélie de saint Augustin sur l’Évangile de Jean.
                                                      Le Seigneur répandra sur eux la lumière. 
«    Nous qui sommes chrétiens, 
            en comparaison des incroyants, 
                   nous sommes déjà lumière. 
                     Ce qui fait dire à l’Apôtre :
                          Autrefois, vous n’étiez que ténèbres ;
                                    maintenant, dans le Seigneur,
                      vous êtes devenus lumière
                  Vivez comme des fils de la lumière

     Et il dit ailleurs : La nuit est bientôt finie,
                                                      le jour est tout proche.
                                              Rejetons les activités des ténèbres,
                                         revêtons-nous des armes de lumière.
                                 Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour.
             Cependant, en comparaison de la lumière vers laquelle nous marchons, 
                         le jour dans lequel nous sommes est encore une nuit. 
                    C’est l’enseignement de l’Apôtre Pierre. 
                              Il dit que, sur le Christ Seigneur,
                                          est venue, de la gloire rayonnante, une voix qui disait :
                                                                           Celui-ci est mon Fils bien-aimé,
                                                                en qui j’ai mis tout mon amour.
                                     Cette voix venant du ciel, dit-il,
                                                  nous l’avons entendue nous-mêmes,
                                          quand nous étions avec lui sur la montagne sainte.
                             Mais, parce que nous-mêmes n’y étions pas 
                                     et n’avons pas entendu cette voix venant du ciel, 
                                       saint Pierre dit à notre adresse : 
                                             Pour confirmer notre certitude,
                                                 nous avons aussi la parole des prophètes ;
                                                     vous avez raison de fixer votre attention sur elle,
                                                          comme sur une
                                              lampe brillant dans l’obscurité,
                                                  jusqu’à ce que paraisse le jour
                                                 et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs.
                             Quand notre Seigneur Jésus Christ viendra
                                      et, comme dit encore l’Apôtre Paul, 
                                                   mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres,
                                                            et fera paraître les intentions des cœurs
                                                                      pour que chacun reçoive de Dieu
                                                                                    la louange qui lui revient
                        alors, avec la présence d’une telle lumière du jour, 
                              les lampes ne seront plus nécessaires. 
                                  On ne nous lira plus la prophétie, 
                                    on n’ouvrira plus le livre de l’Apôtre, 
                                      nous ne réclamerons plus le témoignage de Jean, 
                                        nous n’aurons plus besoin de l’Évangile lui-même. 
               Toutes les Écritures nous serons retirées, 
                                  alors qu’elles brillaient 
                                      pour nous comme des lampes dans la nuit de ce monde,
                                                   pour que nous ne demeurions pas dans l’obscurité.
                        Quand tout cela aura disparu,
                               puisque nous n’aurons plus besoin de cette lumière,
                                                 pas plus que des hommes de Dieu qui nous la procuraient,
                                             lorsque nous verrons cette lumière, véritable et éclatante, 
                                           en l’absence de tous ces moyens, 
                                      qu’est-ce que nous verrons ? 
                                  Quelle nourriture notre esprit trouvera-t-il ? 
                                Qu’est-ce qui réjouira nos regards ? 
                              D’où viendra cette joie
                                     que l’œil de l’homme n’a pas vue,
                                       que l’oreille n’a pas entendue,
                                        que son cœur n’a pas imaginée ? 
                            Que verrons-nous ?
                               Je vous en conjure, aimez avec moi ; 
                                                          empressez-vous de croire avec moi. 
                                                       Désirons la partie d’en haut, 
                                                     aspirons à la patrie d’en haut, 
                                                   comprenons que nous sommes ici-bas des exilés
                              Que verrons-nous ? 
                                     Que l’Évangile nous le dise :
                                           Au commencement était le Verbe,
                                                et le Verbe était avec Dieu,
                                     et le Verbe était Dieu.
                       Tu recevais quelques gouttes de rosée :
                                             tu viendras à la source. 
                          Un rayon parvenait jusqu’à ton cœur
                              plein de ténèbres à travers des détours 
                                      et des souterrains : 
                                                   tu verras la lumière elle-même à découvert 
                                                       et tu seras purifié
                                                        pour être capable
                                            de la voir et de la porter.
                           Mes bien-aimés, dit saint Jean,
                                      dès maintenant nous sommes fils de Dieu ;
                                              mais ce que nous serons n’apparaît pas encore clairement.
                                                    Nous le savons : lorsque le Fils de Dieu apparaîtra,
                                                                   nous serons semblables à lui
                                                                        parce que nous le verrons tel qu’il est.
              Je sens que vos cœurs s’élèvent avec moi vers les hauteurs ;
                 mais le corps, sujet à la corruption, appesantit l’âme,
                     cette habitation terrestre rabaisse l’esprit aux mille pensées
                             Je vais déposer ce livre, 
                                    vous allez partir 
                                            et chacun de vous
                                                rentrera chez soi. 
                               Il nous a été bon de communier dans la lumière,
                                il nous a été bon de nous réjouir, 
                                  il nous a été bon d’être dans l’allégresse. 
                     Mais en nous éloignant les uns des autres, 
                                               ne nous éloignons pas de lui. » 
----
____________________________________________________________    

-------    
3- évangile Luc 21 : 12-19 '' Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. 
                                                           Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu ''
--intro : La fin des temps sera précédé d’une persécution violente  contre les disciples. 
                       Mais ceux-ci recevront de Jésus lui-même 
                         un langage et une sagesse 
          qui les rendront capables de résister jusqu’au martyre :  
                          c’est par leur fermeté qu’ils sauveront leurs âmes. 
    «  En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
                  '' On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; 
                        on vous livrera aux synagogues et aux prisons, 
                          on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, 
                                      à cause de mon nom.
                       Cela vous amènera à rendre témoignage
           Mettez-vous donc dans l’esprit que 
                    vous n’aurez pas à vous préoccuper de votre défense. 
                      C’est moi qui vous donnerai
                                       un langage et une sagesse  

          à laquelle tous vos adversaires 
                  ne pourront ni résister ni s’opposer.  
              Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, 
                et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.  
                      Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom
                            Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
                                C’est par votre persévérance que 
                                                           vous garderez votre vie. »
-------
4-bréviaire 2 Pierre 2 : 1-9 Contre les faux docteurs.   
                             Lot le juste accablé par la manière dont vivaient ces criminels.
--intro : De tout temps, de faux docteurs répandent l’erreur : 
                doctrines pernicieuses, discours truqués :
                                        leur succès n’aura qu’un temps. 
« Bien-aimés : Il y a eu des prophètes de mensonge dans le peuple, 
                          comme il y aura parmi vous des maîtres de mensonge, 
                        qui introduiront des hérésies menant à la perdition 
                              et renieront le Maître souverain qui les a rachetés.
                 Ils préparent pour bientôt leur perdition.
                    Beaucoup les suivront dans leurs débauches ; 
                         à cause d’eux, suivre le chemin de la vérité fera l’objet d’outrages,
                               et dans leur cupidité, ils vous exploiteront par des discours factices ; 
                                     leur condamnation est en cours
                                               depuis longtemps, 
                                      et leur perdition n’est pas en sommeil.
                     Car Dieu n’a pas épargné les anges qui avaient péché, 
                                mais il les a livrés, enchaînés, aux ténèbres infernales, 
                                       où ils sont gardés pour le jugement.
                             Il n’a pas non plus épargné le monde des origines, 
                                          mais, quand il a fait venir le déluge sur le monde des impies,
                                                il a protégé huit personnes, 
                                                          dont Noé qui proclamait la justice.
                               Il a condamné aussi les villes de Sodome et Gomorrhe 
                                        à la catastrophe en les réduisant en cendres ;
                                il en a fait un exemple pour montrer aux impies ce qui les attend.
               Mais il a délivré Loth, le juste, 
                         accablé par la conduite débauchée de ces gens dévoyés :
                                  en effet, avec ce qu’il voyait et entendait, ce juste, 
                                            en habitant au milieu d’eux, 
                                                   mettait, jour après jour, son âme de juste à la torture,
                                                                               à cause de leurs actions contraires à la loi.
                            Le Seigneur peut donc délivrer de l’épreuve 

                                                                ceux qui pratiquent la piété
mais les injustes, il les garde pour le jour du jugement afin de les punir.   »
-------    
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10 homélie du IVe siècle Visite ta vigne protège-la. 
   «  Dieu, jadis, a livré ouvertement Jérusalem à ses ennemis, 
         dans sa colère contre les Juifs ;
              ceux qui le haïssaient les ont dominés
                 et il n’y a plus eu de fête ni de sacrifice. 
          C’est ainsi qu’il s’irrite contre une âme 
                      qui transgresse son commandement,
                 et qu’il la livre à ses ennemis, les démons et les mauvais désirs ;
                        car, en l’égarant, ils l’ont totalement détruite. ~
          Ainsi qu’une maison, 
                     si son maître ne l’habite plus, 
                         s’enfonce dans les ténèbres,
                              le mépris et la ruine, se remplit de crasse et d’ordures ; 
                de même, l’âme qui est délaissée 
                        par son Maître que le chœur des Anges accompagne, 
                          est remplie par les ténèbres du péché, 
                                                     la honte des mauvais désirs 
                                                                     et un complet mépris.
           Malheur à la route où personne ne marche plus, 
                                            où la voix de l’homme ne se fait plus entendre ! 
                                       Elle devient un repaire de bêtes fauves. 
             Malheur à l’âme, si le Seigneur n’y marche plus, 
                                       et si la voix n’en fait pas fuir
                                             les bêtes fauves de la méchanceté spirituelle ! 
               Malheur à la maison que son maître
                                                       n’habite plus ! 
                 Malheur à la terre qui n’a plus de cultivateur 
                                                                pour la travailler !
                    Malheur au navire, s’il n’a plus de pilote, 
                                car il se perd, emporté par les flots et la tempête ! 
                       Malheur à l’âme, si elle n’a plus en elle
                                     le vrai pilote, le Christ
                                 car, livrée sur la mer à la cruauté des ténèbres, 
                                            ballottée par les flots de passions, 
                                                  secouée par les esprits mauvais, 
                                                        elle trouve finalement sa perte.
                          Malheur à l’âme, 
                                si elle n’a pas le Christ pour la cultiver attentivement, 
                                  afin qu’elle puisse produire les fruits savoureux de l’Esprit !
                                        Car, abandonnée, 
                                              remplie de ronces et de chardons, 
                                                   elle n’a de fruits que pour le feu. 
                           Malheur à l’âme, si elle n’a pas son Maître, le Christ, habitant en elle ! 

              Car, déserte, elle est remplie 
                            par la puanteur des passions 
                                et elle devient l’auberge du vice.
              Quand le cultivateur entreprend de travailler la terre,
                     il doit prendre les outils et les vêtements appropriés à son travail. 
                      Il en va de même du Christ, 
                        ce roi céleste et ce cultivateur véritable ; 
                           lorsqu’il est venu vers l’humanité rendue déserte par le vice,
                                il a revêtu un corps et porté sa croix en guise d’instrument, 
                                   il a travaillé l’âme désolée,
                                    il a arraché les ronces et les chardons des esprits mauvais,
                                      il a déraciné l’ivraie du péché et brûlé toute la paille de ses iniquités.
                         Et lorsqu’il l’a ainsi travaillée par le bois de la croix,
                                         il y a planté le jardin magnifique de l’Esprit 
                                             qui produit toutes sortes de fruits délicieux 
                                                   et désirables pour le Maître qui est Dieu. »
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Dim 1 Déc 2019 - 18:32

Nouvelle année qui commence
             en ce premier dimanche de l'année liturgique A
                                    Thème de l'Avent 2019
                               La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
     1ère semaine de l'avent 
                du 1er  au 7 décembre 2019.
    
                 ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
1er dimanche de l'Avent:
        1er dimanche de l’Avent A
             La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Couron15
Revêtir la lumière
En ce premier dimanche de l’Avent, 
        nous nous rappelons que le meilleur nous attend. 
     Pour qu’il advienne, nous avons cependant un rôle à jouer. 
   Pour bien le remplir, il faut nous revêtir de la lumière du Christ.
                 -Isaïe:   Des peuples nombreux diront :   
                      montons à la montagne du Dieu de Jacob
                                        qu’il nous enseigne ses voies!
                  -Psaume 121 (122) Dans la joie nous irons à la maison du Seigneur.
                   -Romains: Revêtez-vous des armes de lumière.
                    -Matthieu Veillez, tenez-vous prêts
----------- 
1-Isaïe 2 : 1-5 Le Seigneur rassemble toutes les nations 
                          dans la paix éternelle du royaume de Dieu.
2-psaume 121 : 1-2, 3-4ab, 4cd-5, 6-7, 8-9 (Ps 121 (122), ) 
           R/ Dans la joie, nous irons à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121 : 1)
3-Romains 13 : 11-14a ''Le salut est plus près de nous.''
-acclamation  Psaume 84 : 8 Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, 
                                                    et donne-nous ton salut. Alléluia.
4-Matthieu 24 : 37-44 Veillez pour être prêts.
5-bréviaire Isaïe 1 : 1-18 Réquisitoire du prophète contre son peuple.
6-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10catéchèse prébaptismale de saint Cyrile de Jérusalem.  
                                                   Les deux avènements du Christ
 - -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16____________________________________________
1-Isaïe 2 : 1-5 Le Seigneur rassemble toutes les nations 
                          dans la paix éternelle du royaume de Dieu.
--intro : Jérusalem signifie : ville de la paix. 
             Quel démenti, 
               alors qu’elle est livrée à la ruine,
                       à la guerre et au pillage! 
          Mais de Jérusalem sortira ‘’l’oracle’’ : le Verbe
                                          —ou la Parole—  qui annoncera : 
            sur la terre paix, et à l’humanité bienveillance 
                                                  (Luc 2 : 14) (mardi 4ième semaine de l’Avent). 
                Tous les hommes de bonne volonté 
            qui se veulent ‘’artisans de la paix’’  mondiale sont les citoyens de cette Jérusalem-Là.
«  Parole d’Isaïe,  —ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem. 
         Il arrivera dans les derniers jours 
              que la montagne de la maison du Seigneur 
                    se tiendra plus haut que les monts, 
                       s’élèvera au-dessus des collines. 
           Vers elle afflueront toutes les nations 
                     et viendront des peuples nombreux
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Seigne23
               Ils diront : ''Venez ! montons à la montagne du Seigneur, 
                         à la maison du Dieu de Jacob !
                                             Qu’il nous enseigne ses chemins
                   et nous irons par ses sentiers.'' Oui, la loi sortira de Sion, 
                                                        et de Jérusalem, la parole du Seigneur.
              Il sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux.
      De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. 
    Jamais plus nation contre nation ne lèvera l’épée ;
 ils n’apprendront plus la guerre.  Venez, maison de Jacob ! Marchons à la lumière du Seigneur. »
-----
2-psaume 121 : 1-2, 3-4ab, 4cd-5, 6-7, 8-9 (Ps 121 (122), ) 
           R/ Dans la joie, nous irons à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121 : 1)

     —Quelle joie quand on m’a dit :
           ''Nous irons à la maison du Seigneur !''
              Maintenant notre marche prend fin
           devant tes portes,
Jérusalem !

     —Jérusalem, te voici dans tes murs :
         ville où tout ensemble ne fait qu’un !
            C’est là que montent les tribus,
        les tribus du Seigneur.

      —C’est là qu’Israël doit rendre grâce
            au nom du Seigneur.
              C’est là le siège du droit,
          le siège de la maison de David.

     —Appelez le bonheur sur Jérusalem :
         ''Paix à ceux qui t’aiment !
              Que la paix règne dans tes murs,
          le bonheur dans tes palais !''

     —À cause de mes frères et de mes proches,
          je dirai : ''Paix sur toi !''
           À cause de la maison du Seigneur notre Dieu,
        je désire ton bien.
----
3-Romains 13 : 11-14a ''Le salut est plus près de nous.''
--intro : Dans un monde qui croit au progrès,               
               l'Église a conscience de son devoir: sa mission de faire avancer
                   les hommes à la rencontre du Christ. Une marche en avant :
                      voilà, pour le chrétien qui attend cette rencontre,
                le sens de l'histoire des hommes comme le sens de sa propre histoire.
         Encore lui faut-il ouvrir les yeux pour savoir lire 
                      les signes de progrès dans sa propre vie 
                             comme dans les événements de son temps. 
             Le chrétien est un impatient :
                       il veut presser le mouvement pour hâter cette rencontre. 
          Comment resterait-il assoupi quand le Christ lui confie sa lumière
                que dès aujourd'hui elle se lève sur le monde
                 Le chrétien veut se laisser transformer par le Christ ; 
            en effet quelle lumière le monde pourrait-il recevoir de chrétiens débilités ?
«Frères, vous le savez : c’est le moment,
                                l’heure est déjà venue de sortir de votre sommeil. 
              Car le salut est plus près de nous maintenant 

                  qu’à l’époque où nous sommes devenus croyants.  
              La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche.
        Rejetons les œuvres des ténèbres, 
               revêtons-nous des armes de la lumière
     Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, 
           sans orgies ni beuveries, sans luxure ni débauches,
           sans rivalité ni jalousie, mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ.   »
------
4-Matthieu 24 : 37-44 Veillez pour être prêts.
--intro : Ce texte reflète l'atmosphère d'attente fébrile du retour du Christ, 
                       qui régnait au temps des premiers chrétiens. 
                  Pendant que le monde se laissait aller, 
               eux attendaient quelque chose (vv. 37-39),
                        quelque chose qui devait être un jugement immédiat et définitif (vv. 40-41). 
         Il leur fallait donc rester sur leurs gardes (vv. 42-44).
     Le jugement n'est pas venu, la fièvre est tombée ; 
                la vigilance reste de mise
              Dieu vient tous les jours 
          et l'événement qui nous interpelle de sa part 
       nous met au pied du mur pour nous contraindre à un choix, 
    l'événement venu de Dieu à des moments capitaux de notre vie ou de l'histoire. 
  Le ronronnement de la vie quotidienne
          nous berçait : manger, boire, aimer, et voilà que l'actualité nous provoque.
       Aussitôt l'un se mobilise et l'autre déserte, 
                       l'un se dresse et l'autre se terre.
                  Il ne s'agit pas d'être tendu et inquiet comme devant une catastrophe.
             Il s'agit au contraire d'être attentif et concentré, ... 
                             La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 10db81e02b542fad-3be10
        comme le sportif avant le coup d'envoi. 
       À tout moment Dieu peut venir :
    l'attente de cette surprise tient en éveil.
«   En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
           ''Comme il en fut aux jours de Noé, 
                   ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme. 
                En ces jours-là, avant le déluge, 
              on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, 
                              jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;  
                                      les gens ne se sont doutés de rien, 
                           jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : 
          telle sera aussi la venue du Fils de l’homme. 
      Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé. 
                   Deux femmes seront au moulin en train de moudre :
                                                               l’une sera prise, l’autre laissée.  
               Comprenez-le bien : 
           si le maître de maison avait su
                      à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, 
                   il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. 
       Tenez-vous donc prêts, vous aussi : 
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Veille10
              c’est à l’heure où vous n’y penserez pas 
                         que le Fils de l’homme viendra. »
-------

À suivre.


Dernière édition par Bryand le Jeu 12 Déc 2019 - 12:41, édité 1 fois
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Mar 3 Déc 2019 - 18:04

SUITE
_____________ 

5-bréviaire Isaïe 1 : 1-18 Réquisitoire du prophète contre son peuple.
--intro : Au plus tragique d’une heure de défaite,
         Isaïe enseigne a ses compatriotes le vrai moyen 
                     de regagner la faveur de Dieu. 
              Non dans un ritualisme dépassé, 
                     mais par une conversion vraie. 
«  VISION D’ISAÏE, fils d’Amots, – ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem, 
                  au temps d’Ozias, 
                             de Yotam, 
                                    d’Acaz 
                        et d’Ézékias, des rois de Juda.
      Cieux, écoutez ; terre, prête l’oreille, car le Seigneur a parlé. 
          J’ai fait grandir des enfants, je les ai élevés, mais ils se sont révoltés contre moi.
               Le bœuf connaît son propriétaire, et l’âne, la crèche de son maître.
                   Israël ne le connaît pas, 
                      mon peuple ne comprend pas.
                            Malheur à vous, nation pécheresse, 
                                     peuple chargé de fautes, engeance de malfaiteurs, 
                                         fils pervertis ! Ils abandonnent le Seigneur,
                                                 ils méprisent le Saint d’Israël, ils lui tournent le dos.
                        Où donc faut-il vous frapper encore, vous qui multipliez les reniements ? 
                                Toute la tête est malade, tout le cœur est atteint ;
                                         de la plante des pieds à la tête, plus rien n’est intact : 
                                             partout blessures, contusions, plaies ouvertes, 
                                                     qui ne sont ni pansées, ni bandées, ni soignées avec de l’huile.
                                          Votre pays n’est que désolation, vos villes sont consumées par le feu ; 
                                      votre terre, des étrangers la dévorent sous vos yeux, 
                                    c’est une désolation, comme un désastre venu des étrangers.
                                  Ce qui reste de la fille de Sion 
                                            est comme une hutte dans une vigne, 
                                                    comme un abri dans un potager, 
                                                        comme une ville assiégée.
                               Si le Seigneur de l’univers
                               ne nous avait laissé un petit reste
                                             nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe.
                   Écoutez la parole du Seigneur, 
                       vous qui êtes pareils aux chefs de Sodome ! 
                          Prêtez l’oreille à l’enseignement de
                                 notre Dieu, vous, peuple de Gomorrhe !
                   Que m’importe le nombre de vos sacrifices ? 
                               – dit le Seigneur. Les holocaustes de béliers, 
                                           la graisse des veaux, j’en suis rassasié. 
                                              Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs,
                                                    je n’y prends pas plaisir.
                     Quand vous venez vous présenter devant ma face, 
                                         qui vous demande de fouler mes parvis ?
                          Cessez d’apporter de vaines offrandes ; 
                                        j’ai horreur de votre encens. 
                                           Les nouvelles lunes, les sabbats, les assemblées, 
                                                       je n’en peux plus de ces crimes et de ces fêtes.
                                  Vos nouvelles lunes et vos solennités, moi, je les déteste : 
                                                 elles me sont un fardeau, je suis fatigué de le porter.
                               Quand vous étendez les mains, je détourne les yeux. 
                                        Vous avez beau multiplier les prières, je n’écoute pas : 
                                                       vos mains sont pleines de sang.
                        Lavez-vous, purifiez-vous
                                   ôtez de ma vue vos actions mauvaises, 
                                                                 cessez de faire le mal.
                         Apprenez à faire le bien :                       La vie est un combat
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 La_vie15 
       recherchez le droit, mettez au pas l’oppresseur, 
                                                         rendez justice à l’orphelin,
                        défendez la cause de la veuve.
                             Venez, et discutons – dit le Seigneur. 
                                  Si vos péchés sont comme l’écarlate,
                                          ils deviendront aussi
                                       blancs que neige
                                             S’ils sont rouges comme le vermillon,
                                                      ils deviendront comme de la laine. »
---------- 
 Introduction générale
              pour la lecture du livre d’Isaïe
                     qui sera lu tout le temps de l’Avent
       - ISAÏE, est beaucoup plus que le « 5e évangéliste » 
                             qu'on a parfois voulu faire de lui... 
                         et le Temps de l'Avent 
                                    est bien autre chose 
                                             qu'une simple méditation 
                                sur le thème de la fête de Noël si proche. 
                        L'actualité du prophète vient surtout de
                                  ce qu'à travers l'histoire agitée de son époque
                                             — celle de la disparition d'Israël
                                                           sous les coups des Assyriens, 
                                                    laissant au minuscule royaume de Juda 
                                                          la responsabilité écrasante d’être 
                                                 le seul témoin du vrai Dieu dans un monde déchiré par les conflits,
                                                             mais cent fois plus puissant que lui — 
                                il a su être pour les hommes la voix infiniment variée, 
                                   mais revenant toujours au même message fondamental : 
                        Dieu est juste et saint,
                     il hait le péché de l'homme, 
                 et il prépare, 
                         et déjà inaugure dans l'histoire, 
                               un jugement auquel personne n'échappera :
                                    ni l'ennemi dont il s'est servi pour châtier son peuple, 
                                      ni ceux qui, à des degrés divers, participent au péché de ce peuple... 
                   Seul un reste échappera
                               ceux qui, contre vents et marées, 
                                        se seront attachés indéfectiblement à la foi 
                                    et auront vécu l'Alliance divine en toutes circonstances.
        Et ce passage, c'est celui même de l'Avent
              Rendu plus vivant encore 
                      par tout le cours de l'histoire sainte 
                         avec ses purifications 
                               et concentrations successives du petit reste,
                                          il nous apprend qu'en définitive 
                    seule une créature
                          trouve grâce pleinement
                                         aux yeux de Dieu
                                                          son Fils, antérieur au monde, 

                       mais qui a pris chair dans le monde 
                               pour devenir le Premier-Né d'une multitude de frères. 
            Tel est, pour un univers qui se cherche 
                                      et doute de son destin,
                                       la seule promesse de salut. 
-------
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Mer 4 Déc 2019 - 14:51

Nouvelle année qui commence
             Première semaine de l'année liturgique A
                                    Thème de l'Avent 2019
                               La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
     1ère semaine de l'avent 
                du 1er  au 7 décembre 2019.
                     ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
--lundi 2 décembre 2019  Avent A –Au cœur du monde.
     -antienne d’ouverture Jérémie 31 : 10; Isaïe 35 : 4 Écoutez tous les peuples
                                               la parole du Seigneur,  annoncez-la aux terres lointaines :
                                      voici notre Sauveur qui vient, ne craignez plus.
--ANNÉE A  1-Isaïe 4 : 2-6 ''Il sera la splendeur des rescapés d'Israël '' 
                                              le Messie sera la gloire des rescapés d’Israël. 
2-psaume 121 : 1-2, 3-4ab, 4cd-5, 6-7, 8-9 (Ps 121 (122),)
                            R/ Dans la joie, nous irons à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121 : 1)
   -acclamation  psaume 79 : 4 Viens, Seigneur, notre Dieu, délivre-nous
                                Montre-nous ton visage et nous serons sauvés. Alléluia.
3- évangile Matthieu 8 : 5-11 ''Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident 
                                   et prendront place au festin du royaume des Cieux » 
   -antienne de la communion : Psaume 105 : 4-5 ; Isaïe 38 : 3 : 
                                 ''Viens, Seigneur, nous visiter dans la paix ; 
                                                en ta présence nous goûterons la joie.''
4-bréviaire Isaïe 1 : 21-27; 2 : 1-5 Promesses enthousiastes pour un avenir lointains. 
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Lettre pastorale de saint Charles Borromée. Le sens de l’Avent
 - -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16____________________________________________
--mardi  3 décembre 2019  Avent A –Folle espérance. 
     -antienne d’ouverture Zacharie 14 : 5, 7 Voici que le Seigneur va venir, 
                                                                et avec lui, tous ceux qui ont cru en lui;
                                                     on verra ce jour-là une grande lumière.
1-Isaïe 11 : 1-10  ''Sur lui reposera l’esprit du Seigneur''  
                                 MISSEL : Dans le livre de l’Emmanuel, 
                                         Isaïe annonce l’avènement d’un Roi juste : 
                                  c’est le Messie, celui sur qui reposera l’Esprit de Dieu
2-Psaume 71 : 1-2, 7-8, 12-13, 17 (71 (72),)R/ En ces jours-là fleurira la justice,
                                                         grande paix jusqu’à la fin des temps.  (cf. 71 : 7)
    -acclamation  Voici qu’il vient avec puissance, notre Seigneur, 
                                                  pour éclairer les yeux de ses serviteurs. Alléluia.  
3- évangile Luc 10 : 21-24  Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint. 
     -antienne de la communion : 2 Timothée 4 : 8 
                                       ''Le Seigneur, dans sa justice, remettra leur récompense 
                                                     à tous ceux qui désirent ardemment 
                                                                          sa venue dans la gloire.''
4-bréviaire Isaïe 2 : 6-22; 4 : 2-6 Ce jour-là Dieu interviendra avec éclat.
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie de saint Grégoire e Naziance Il est devenu pauvre 
                                   pour que vous deveniez riche par sa générosité. 
 - -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16____________________________________________
--mercredi 4 décembre 2019  Avent A –Le banquet des pauvres.  
   -antienne d’ouverture Habacuc 2 : 3; 1 Corinthiens 4 : 5 Le Seigneur
                                                       va venir sans tarder éclairer 
                                                                         ce que voilent nos ténèbres
                                                                  et se manifester à toutes les nations.  
1-Isaïe 25 : 6-9 ''Le Seigneur préparera un festin 
                            et essuiera les larmes sur tous les visages.'' 
2-Psaume 22 : 1-2ab, 2cd-3, 4, 5, 6 (Ps 22 (23),) R/ J’habiterai la maison du Seigneur
                                                      pour la durée de mes jours. (Ps 22 : 6cd)
     -acclamation  Il viendra le Seigneur
                           pour sauver son peuple. 
                                       Heureux ceux qui sont prêts
                                                à partir à sa rencontre! Alléluia.  
3- évangile Matthieu 15 : 29-37 Jésus guérit beaucoup de malades et multiplie les pains.
-antienne de la communion : Isaïe 40 : 10 ; 34 : 5 ''Voici le Seigneur Dieu qui vient avec puissance ; 
                                                                                          il vient illuminer notre regard.''
4-bréviaire Isaïe 5 : 1-7 Cette vigne saccagée c’est la Maison d’Israël. 
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie de saint Bernard pour l’Avent  Il viendra parmi nous le Verbe de Dieu. 
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16____________________________________________
1-Isaïe 4 : 2-6 ''Il sera la splendeur des rescapés d'Israël '' 
                  le Messie sera la gloire des rescapés d’Israël. 
--intro : Selon un thème qui lui est cher,
                                     Isaïe parle du ‘’reste’’ , 
                                c’est-à-dire des membres du peuple de Dieu 
                                                            qui survivront aux épreuves. 
                Un second oracle décrit
                    la présence protectrice de Dieu sur le mont Sion, 
                          annonce de la joie éternelle des élus
«   Ce jour-là, le Germe que fera grandir le Seigneur 
              sera l’honneur et la gloire des rescapés d’Israël, 
                          le Fruit de la terre sera leur fierté et leur splendeur.  
        Alors, ceux qui seront restés dans Sion, 
                  les survivants de Jérusalem, seront appelés saints :
                                tous seront inscrits à Jérusalem pour y vivre. 
            Quand le Seigneur aura lavé la souillure des filles de Sion, 
                                                    purifié Jérusalem du sang répandu, 
                                              en y faisant passer le souffle du jugement, 
                                         un souffle d’incendie,  
                                      alors, sur toute la montagne de Sion, 
                                  sur les assemblées qui s’y tiennent, 
                              le Seigneur créera une nuée pendant le jour
                                                                  et, pendant la nuit, 
                                                         une fumée avec
                               un feu de flammes éclatantes
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Viens_21
                                                Et au-dessus de tout, comme un dais,
                        la gloire du Seigneur : 
                   elle sera, contre la chaleur du jour, l’ombre d’une hutte, 
                un refuge, un abri contre l’orage et la pluie. »
-------
-Psaume 71 : 1-2, 7-8, 12-13, 17 (71 (72),)
         R/ En ces jours-là fleurira la justice,
              grande paix jusqu’à la fin des temps. (cf. 71 : 7)

     —Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
           à ce fils de roi ta justice.
               Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
             qu’il fasse droit aux malheureux !

      —En ces jours-là, fleurira la justice,
           grande paix jusqu’à la fin des lunes !
                Qu’il domine de la mer à la mer,
              et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

     —Il délivrera le pauvre qui appelle
           et le malheureux sans recours.
                Il aura souci du faible et du pauvre,
              du pauvre dont il sauve la vie.

     —Que son nom dure toujours ;
           sous le soleil, que subsiste son nom !
               En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
             que tous les pays le disent bienheureux !
-------
- Luc 10 : 21-24 Jésus exulta de joie 
                              sous l’action de l’Esprit Saint.
--intro :  C’est l’Esprit de Dieu reposant sur Jésus 
                      qui fait tressaillir de joie son âme,
                             lorsqu’il remercie son Père 
                    d’avoir révélé aux petits les secrets du Royaume. 
« À l'heure même, Jésus exulta de joie 
                    sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : 
                          '' Père, Seigneur du ciel et de la terre, 
                                     je proclame ta louange : 
                                          ce que tu as caché aux sages et aux savants, 
                                           tu l’as révélé aux tout-petits. 
                                    Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. 
                                Tout m’a été remis par mon Père. 
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Viens_20
                      Personne ne connaît qui est le Fils, 
                                                         sinon le Père ;
              et personne ne connaît qui est le Père, 
                                                          sinon le Fils 
                                       et celui à qui le Fils veut le révéler. ''
       Puis il se tourna vers ses disciples
            et leur dit en particulier : 
                   '' Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! 
                         Car, je vous le déclare :
                             beaucoup de prophètes et de rois 
                                 ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, 
                                      et ne l’ont pas vu,
                                           entendre ce que vous entendez,
                                                          et ne l’ont pas entendu. »
------- 

À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Mer 4 Déc 2019 - 17:00

SUITE:


La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11

                                                          _______________________
--mercredi 4 décembre 2019 1ère semaine
                                Avent A   –Le banquet des pauvres.  

--intro: Pour nous préparer à rencontrer le Seigneur,
          la liturgie nous propose  l’image du festin messianique
          qui, des Prophètes (L1) à l’Apocalypse,
                  court à travers toute la Bible :
                      c’est le banquet auquel le Roi
                                 convie les mendiants
                                           et les clochards,
                                    puisque les premiers invités se sont dérobés;
                               c’est le repas des noces de l’Agneau,
                           pour lequel l’Église s’est faite belle.
                   Festin de demain, que le Christ a préfiguré en multipliant les pains (L2),
                             et dont il nous donne un avant-goût dans l’Eucharistie.  
-antienne d’ouverture Habacuc 2 : 3; 1 Corinthiens 4 : 5
              Le Seigneur va venir sans tarder éclairer
                                                 ce que voilent nos ténèbres
                          et se manifester à toutes les nations.  
1-Isaïe 25 : 6-9 '' Le Seigneur préparera un festin
                      et essuiera les larmes sur tous les visages ''
2-Psaume 22 : 1-2ab, 2cd-3, 4, 5, 6 (Ps 22 (23),)
                R/ J’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours. (Ps 22 : 6cd)
     -acclamation NON RÉPERTORIÉ : Il viendra le Seigneur pour sauver son peuple.
                                          Heureux ceux qui sont prêts à partir à sa rencontre! Alléluia.  
3- évangile Matthieu 15 : 29-37 Jésus guérit beaucoup de malades
                                                                              et multiplie les pains.
-Antienne de la communion : Isaïe 40 : 10 ; 34 : 5 ''  Voici le Seigneur Dieu
                                                      qui vient avec puissance ;
                                                                   il vient illuminer notre regard.   »
4-bréviaire Isaïe 5 : 1-7 Cette vigne saccagée c’est la Maison d’Israël.
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie de saint Bernard pour l’Avent.
                           Il viendra parmi nous le Verbe de Dieu.
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
1-Isaïe 25 : 6-9 '' Le Seigneur préparera un festin
                      et essuiera les larmes sur tous les visages ''
--intro : Dans l’Apocalypse du livre d’Isaïe (ch. 24-27)
                         est annoncé le festin messianique
                          auquel sont conviés tous les peuples.  
                       Il signifiera la victoire sur la mort
                                       et apportera la joie au monde entier.
«   En ce jour-là, le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples,
                    sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux,
                                                  un festin de viandes succulentes et de vins décantés.
                                          Sur cette montagne,
                                        il fera disparaître
                                le voile de deuil
                                                    qui enveloppe tous les peuples
                                     et le linceul qui couvre toutes les nations.
                       Il fera disparaître la mort pour toujours.
                                           Le Seigneur Dieu essuiera les larmes
                                                                          sur tous les visages,
                                                 et par toute la terre il effacera l’humiliation de son peuple.
               Le Seigneur a parlé. Et ce jour-là, on dira :
                          '' Voici notre Dieu, en lui nous espérions, et il nous a sauvés ;
                                       c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ;
                                      exultons, réjouissons-nous :

                                                     il nous a sauvés ! ''
                        Car la main du Seigneur reposera sur cette montagne. »
-------
2-Psaume 22 : 1-2ab, 2cd-3, 4, 5, 6 (Ps 22 (23),)
                R/ J’habiterai la maison du Seigneur
                      pour la durée de mes jours. (Ps 22 : 6cd)

     —Le Seigneur est mon berger :
          je ne manque de rien.
               Sur des prés d’herbe fraîche,
            il me fait reposer.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Le_bon12
     —Il me mène vers les eaux tranquilles
          et me fait revivre ;
              il me conduit par le juste chemin
           pour l’honneur de son nom.

     —Si je traverse les ravins de la mort,
          je ne crains aucun mal,
              car tu es avec moi :
            ton bâton me guide et me rassure.

     —Tu prépares la table pour moi
          devant mes ennemis ;
               tu répands le parfum sur ma tête,
            ma coupe est débordante.

     —Grâce et bonheur m’accompagnent          
                                    / Mon bonheur vient de toi:
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Mon_bo10
         tous les jours de ma vie ;
            j’habiterai la maison du Seigneur
          pour la durée de mes jours.
--------
3-Matthieu 15 : 29-37 Jésus guérit beaucoup de malades
                                                                              et multiplie les pains.
--intro : En multipliant les pains
             pour nourrir la foule des affamés qui le suivent,
                      Jésus annonce la proximité du festin messianique,
                             dont l’Eucharistie est l’anticipation.
«  En ce temps-là, Jésus arriva près de la mer de Galilée.
              Il gravit la montagne et là, il s’assit.

      De grandes foules s’approchèrent de lui,
                    avec des boiteux,
                             des aveugles,
                                des estropiés,
                                      des muets,
                             et beaucoup d’autres encore ;
                       on les déposa à ses pieds et il les guérit.
                     Alors la foule était dans l’admiration
                                       en voyant des muets qui parlaient,
                                                           des estropiés rétablis,
                                                              des boiteux qui marchaient,
                                                                 des aveugles qui voyaient ;
                                                      et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël.
               Jésus appela ses disciples et leur dit :
                                  '' Je suis saisi de compassion pour cette foule,
                                           car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi,
                                                  et n’ont rien à manger.
                                        Je ne veux pas les renvoyer à jeun,
                                                 ils pourraient défaillir en chemin. ''
                         Les disciples lui disent : '' Où trouverons-nous dans un désert
                                                                    assez de pain pour rassasier une telle foule ? ''
                                         Jésus leur demanda : '' Combien de pains avez-vous ? ''
                                                Ils dirent : '' Sept, et quelques petits poissons. ''
                                        Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre.
                                    Il prit les sept pains et les poissons ;
                                           rendant grâce, il les rompit,
                                                et il les donnait aux disciples,
                                                        et les disciples aux foules.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Encore10
Tous mangèrent et furent rassasiés.
     On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles pleines.  »
--------  
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie de saint Bernard pour l’Avent.
                           Il viendra parmi nous le Verbe de Dieu.
«   Nous savons qu'il y a
              une triple venue du Seigneur. ~
        La troisième se situe
                 entre les deux autres. ~
                        Celles-ci, en effet,
                                  sont manifestes,
              celle-là, non.
                 Dans sa première venue,
                        il a paru sur la terre et il a vécu avec les hommes, lorsque
                                          — comme lui-même en témoigne —
                                     ils l'ont vu et l'ont pris en haine.
                 Mais lors de sa dernière venue,
                        toute chair verra le salut de notre Dieu et ils regarderont
                                                                     vers celui qu'ils ont transpercé.
            La venue intermédiaire, elle, est cachée :
                       les élus seuls la voient au fond d'eux-mêmes,
                  et leur âme est sauvée.
                 Ainsi il est venu d'abord dans la chair et la faiblesse ;
                                             puis, dans l'entre-deux,
                                          il vient en esprit et en puissance ;
                              enfin il viendra dans la gloire et la majesté. ~
             Cette venue intermédiaire est vraiment
                          comme la voie par laquelle on passe de la première à la dernière :
                                  dans la première le Christ fut notre rédemption,
                                          dans la dernière il apparaîtra comme notre vie,
                   et entre temps il est notre repos
                                   et notre consolation.
                          Mais pour que personne ne risque de penser
                                    que ce que nous disons de
                 cette venue intermédiaire
                            est une invention de notre part,
                                    écoutez ce que dit le Seigneur lui-même :
                  Si quelqu'un m'aime, il gardera mes paroles,
                         et mon Père l'aimera et nous viendrons à lui.
                      Ailleurs j'ai lu en effet :
                                         Qui craint Dieu fera le bien.
                                       Mais je perçois qu'ici Jésus exprime
                                          quelque chose de plus en disant de celui qui l'aime :
                                                      il gardera mes paroles.
                             Mais où les gardera-t-il ?
                                        — Dans son cœur, sans aucun doute.
                                  omme le dit le prophète : Dans mon cœur je conserve
                                                             tes ordres pour ne point faillir envers toi. ~
                      Voici comment il te faut garder la parole de Dieu :
                               Heureux, en effet, ceux qui la gardent.
                           Qu'on la fasse donc entrer
                               dans ce qu'on peut appeler les entrailles de l'âme ;
                             qu'elle passe dans les mouvements de ton cœur et dans ta conduite.
                     Consomme ce qui est bien, et ton âme y trouvera
               avec joie de quoi s'y nourrir largement.
            N'oublie pas de manger ton pain
                 pour ne pas laisser ton cœur se dessécher ;
              de bonne et grasse nourriture rassasie ton âme.
    Si de la sorte tu t'es mis
                                      à garder en toi la parole de Dieu,

                nul doute qu'elle ne te garde aussi.
             Le Fils viendra à toi, avec le Père ;
                    il viendra, le grand prophète, qui rétablira Jérusalem ;
                         c'est lui qui fait toutes choses nouvelles.
          Voici en effet ce qu'accomplira sa venue :
                  alors, de même que nous sommes à l'image de l'homme pétri de terre,
                              de même nous serons à l'image de celui qui vient du ciel.
                Comme le vieil Adam s'est répandu
                                  à travers l'homme tout entier et y a pris toute la place,
                     de la même manière il faut que le Christ occupe toute la place,
                             lui qui a créé l'homme dans sa totalité,
                                    qui le rachète intégralement
                                         et le glorifie dans son entier. »
-----   

À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Jeu 5 Déc 2019 - 18:01

Nouvelle année qui commence
             Première semaine de l'année liturgique A
                                    Thème de l'Avent 2019
                               La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
     1ère semaine de l'avent 
                du 1er  au 7 décembre 2019.
                     ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
--jeudi 5 décembre 2019 1ère Avent A   –Cité inexpugnable.  
-antienne d’ouverture psaume 118 : 151-152 ''Tu es proche Seigneur :
                                                                          tous les chemins sont droits. 
                                                                      Dès l’origine, j’ai su que ton alliance 
                                                                   était fondée pour toujours.''
1-Isaïe 26 : 1-6 ''Qu’elle entre, la nation juste, celle qui reste fidèle.'' 
2-Psaume 117 : 1.8, 19-20, 21.25, 26 (Ps 117 (118),)
                                                         R/ Béni soit au nom du Seigneur
                                                celui qui vient ! ou Alléluia ! (Ps 117 : 26a)
   -acclamation Isaïe 55 : 6  Cherchez le Seigneur, tant qu’il se laisse trouver ; 
                                                                       invoquez-le, tant qu’il est proche ! Alléluia. 
3- évangile Matthieu 7 : 21, 24-27 ''Pour entrer dans le royaume des Cieux,
                                                                          il faut faire la volonté de mon Père.'' 
     -antienne de la communion : Tite 2 : 12-13 Vivons dans le monde présent
                                                                  en hommes raisonnables, justes et religieux. 
                                                                       Pour attendre le bonheur que nous espérons: 
                                                                          la manifestation glorieuse de Jésus Christ,
                                                                    notre Dieu et notre Sauveur
4-bréviaire Isaïe 16 : 1-5; 17 : 4-8 Des pays traditionnellement
                                                                  ennemis seront réconciliés. 
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10commentaire  de saint Éphrem sur l’évangile concordant. « Veillez . . .   »  
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
—intro: ''Si nous attendons dans l’espérance 
                            la manifestation du Christ (A2), 
                 cette attente ne constitue pas l’évasion 
                            de nos tâches et de nos responsabilités. 
             Homme de demain, le chrétien doit être aussi un homme d’aujourd’hui :
                      il nous faut vivre 'dans le monde présent, 
                             en hommes raisonnables, justes et religieux' (A2),
                        prenant appui sur le Seigneur qui est tout proche (A1).
        Il nous sourit de sa force (P1). Se fier à sa grâce,
                                      c’est bâtir sa vie sur le roc (L1, L2).
--intro générale-''Si nous attendons dans l’espérance

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Oh_toi10


la manifestation du Christ (A2), cette attente 
                ne constitue pas l’évasion de nos tâches et de nos responsabilités. 
       Homme de demain, le chrétien doit être aussi un homme d’aujourd’hui :
           il nous faut vivre 'dans le monde présent, 
                            en hommes raisonnables, justes et religieux' (A2), 
                 prenant appui sur le Seigneur 
           qui est tout proche (A1). 
      Il nous sourit de sa force (P1). 
   Se fier à sa grâce, c’est bâtir sa vie sur le roc(L1, L2).
---
1-Isaïe 26 : 1-6 ''Qu’elle entre, la nation juste, celle qui reste fidèle.'' 
      --intro : L’Apocalypse du livre d’Isaïe comprend 
                                 une révélation du jugement de Dieu. 
                         Un chant de victoire y proclame 
                 l’entrée d’un peuple de justes 
           dans la Ville Sainte et la victoire des humbles sur les orgueilleux.
«En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda :
         Nous avons une ville forte ! 
             Le Seigneur a mis pour sauvegarde muraille et avant-mur. 
                    Ouvrez les portes ! 
          Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle
      Immuable en ton dessein, tu préserves la paix
                  la paix de qui s’appuie sur toi
            Prenez appui sur le Seigneur

                     à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.
      Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs,
            il a humilié la cité inaccessible,
                 l’a humiliée jusqu’à terre, 
               et lui a fait mordre la poussière. 
 Elle sera foulée aux pieds, 
      sous le pied des pauvres,
                 les pas des faibles. » 
---------
3-Matthieu 7 : 21, 24-27 ''Pour entrer dans le royaume des Cieux,
                                                                          il faut faire la volonté de mon Père.'' 
--intro :  La vraie religion c’est accomplir la volonté du Père

               Seul celui qui agit de la sorte
                  bâtit sa maison sur le roc 
                 et sera capable de se tenir debout, 
                 au jour du jugement de Dieu.  
«  En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
            ''Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” 
                        qu’on entrera dans le royaume des Cieux, 
                           mais c’est en faisant 

              la volonté de mon Père qui est aux cieux. 
        Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là 
               et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant
                        qui a construit sa maison sur le roc.
                            La pluie est tombée, 
                              les torrents ont dévalé, 
                               les vents ont soufflé 
                                     et se sont abattus sur cette maison ;
                     la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. 
           Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique
              est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. 
                       La pluie est tombée, 
                         les torrents ont dévalé, 
                          les vents ont soufflé, 
                             ils sont venus battre cette maison ; 
                           la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet.'' »
-----
4-bréviaire Isaïe 16 : 1-5; 17 : 4-8 Des pays traditionnellement
                                                                  ennemis seront réconciliés. 
--intro :  Dieu est le maître de la terre entière. 
                 Il s’occupe non seulement de son peuple, 

                                          mais des autres nations
                                               Le plus souvent par rapport à son peuple, 
                                       il condamne les entreprises agressives des voisins 
                                  ou se sert d’elles pour châtier le péché des siens.  
                            Mais il sait aussi offrir à l’ennemi persécuté asile dans le malheur. 
«Envoyez au maître du pays un agneau, 
               depuis La Roche au désert, 
            vers la montagne de la fille de Sion.
                    Des oiseaux qui s’enfuient, une nichée dispersée,
                         telles seront les filles de Moab, aux gués de l’Arnon.
           Moab dit à Juda : ''Fais des plans ! Prends une décision ! 
                        En plein midi, fais-nous une ombre comme la nuit, 
                   cache les expulsés, ne trahis pas les fugitifs !
                 Que les expulsés de Moab trouvent chez toi un asile, 
                          sois un abri pour eux face au dévastateur. 
              Quand l’oppression aura disparu, 
                quand la dévastation aura pris fin, 
                  quand sera parti du pays celui qui le foulait,
           un trône s’établira sur la fidélité
                           et, pour la maison de David, 
                        siégera sur ce trône avec loyauté le juge 
                      qui cherche le droit et fait prompte justice.''
      Ce jour-là, la gloire de Jacob faiblira, sa chair s’amaigrira.
           Ce sera comme à la moisson, 
                   quand le blé est ramassé, 
                        que les épis sont recueillis à brassée 
                                et rassemblés au val des Rephaïm ;
                il n’y restera presque rien à glaner, comme à la cueillette des olives : 
                        deux ou trois olives à la cime des plus hautes branches, 
                              quatre ou cinq sur les meilleurs rameaux 
                                      – oracle du Seigneur, le Dieu d’Israël.
                          Ce jour-làl’homme regardera

                              vers Celui qui l’a fait et portera
                             les yeux vers le Saint d’Israël.
   Il ne regardera plus vers les autels faits de ses mains ; 
      il ne verra plus ce que ses doigts avaient fait,
             ni les poteaux sacrés, ni les colonnes à encens.   »
-----
5- La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10commentaire  de saint Éphrem 
                sur l’évangile concordant.  « Veillez . . .   » 
«Le Christ a dit, pour empêcher les disciples de l'interroger 
             sur le moment de son avènement :
         Quant à l'heure, personne ne la connaît, pas même les Anges, pas même le Fils.
                  Il ne vous appartient pas de connaître les délais et les dates.
     Il nous a caché cela pour que nous veillions
               et pour que chacun d'entre nous pense 
                     que cela pourra se produire pendant sa vie. 
          Si le temps de sa venue avait été révélé, 
                        son avènement aurait été quelque chose de banal,
                             et les nations et les siècles 
                  dans lesquels il se produira ne l'auraient pas désiré. 
     Il a bien dit qu'il viendrait, mais il n'a pas précisé à quel moment, 
           et ainsi toutes les générations 
                  et tous les siècles l'attendent ardemment.

       Bien que le Seigneur ait fait connaître les signes de son avènement, 
           on ne voit pas clairement leur terme ; 
                car ces signes, dans un changement constant, 
                     sont venus et sont passés, et ils durent toujours. 
        Son ultime avènement est en effet semblable au premier.
   Les justes et les prophètes le désiraient, 
            parce qu'ils estimaient qu'il paraîtrait de leur temps ; 
       de même, aujourd'hui,
               chacun des fidèles désire le recevoir de son temps, 
                        et cela d'autant plus qu'il n'a pas dit clairement le jour de son apparition. 
           Il voulait surtout, lui qui domine les nombres et le temps, 
                   qu'on ne le crût pas soumis à un commandement et à une heure. 
                Ce qu'il a établi lui-même, comment cela lui serait-il caché, 
                        alors qu'il a décrit les signes de son avènement ? 
              Il a mis ces signes en relief pour que, dès le premier jour, 
                    tous les peuples et les siècles pensent 
                          que l'avènement du Christ se ferait de leur temps.
    Veillez, car, lorsque le corps sommeille,
             c'est la nature qui nous domine 
              et notre action est alors dirigée non par notre volonté, 
                              mais par l'impulsion de la nature. 
       Et lorsque règne sur l'âme une lourde torpeur de faiblesse et de tristesse, 
               c'est l'ennemi qui la domine et la mène contre son propre gré. 
       La force domine la nature, et l'ennemi domine l'âme.
C'est pourquoi notre Seigneur a parlé de la vigilance 
                                             de l'âme et de celle du corps, 
                   afin que le corps ne sombre pas dans un lourd sommeil, 
                              ni l'âme dans l'engourdissement. 
     Comme dit l'Écriture:
                Veillez, comme il est juste. 
           Et encore: Je m'éveille, et je suis encore avec toi. 
              Et enfin: Ne perdez pas courage. 
     C'est pourquoi nous ne perdons pas courage
                dans le ministère qui nous est confié.  »    
-------  
À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Sam 7 Déc 2019 - 15:09

Nouvelle année qui commence
            Première semaine de l'année liturgique A.
                                  Thème de l'Avent 2019
                              La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
    1ère semaine de l'avent
               du 1er  au 7 décembre 2019.
                    ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11  
--vendredi 6 décembre 2019 1ère semaine Avent  A –La mort des tyrans.  
  -antienne d’ouverture Voici que le Seigneur viendra. Dans la lumière
                                                            il vient pour visiter son peuple,
                                                     pour lui donner la paix et la vie éternelle.
1-Isaïe 29 : 17-24 Et ce jour-là les yeux des aveugles verront.
2-Psaume 26 : 1, 4abcd, 13-14 (26 (27),)
                        R/ Le Seigneur est ma lumière et mon salut. (26 : 1a)
-acclamation  Voici qu’il vient avec puissance, notre Seigneur,
                                                 pour éclairer les yeux de ses serviteurs.
3- évangile Matthieu 9 : 27-31 Guérison de deux aveugles qui croient en Jésus.
   -antienne de la communion : Philippiens 3 : 20-21
                                                   ''Nous attendons notre Sauveur,
                                                 le Seigneur Jésus Christ,
                                      lui qui transformera nos pauvres corps
                                                 à l’image de son corps glorieux.''
4-bréviaire Isaïe 19 : 16-25 L’Égypte et l’Assyrie se convertiront.
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Entretien de saint Anselme sur l’existence de Dieu.
                                                         Le désir de Dieu.
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
--samedi 7 décembre  2019 1ère semaine de l'Avent A –Étoiles, soleil et Bonne Nouvelle.    
-antienne d’ouverture ''Viens Seigneur, montre-nous ton visage,
                                                      et nous serons sauvés.'' Psaume 79 : 3, 4.
1-Isaïe 30 : 19-21, 23-26.  ''Le Seigneur te fera grâce.
                         Dès qu’il t’aura entendu, il te répondra.''
2-Psaume 146 : 1-2, 3-4, 5-6 (146 (147A),) R/ Heureux tous ceux
                                          qui attendent le Seigneur ! avec répond de : Isaïe 30 : 18
   -acclamation  Isaïe 33 : 22 Le Seigneur est notre juge,
                                                                notre chef et notre Roi :
                                                        c’est lui qui nous sauvera alléluia.
3- évangile Matthieu 9 : 35—10 : 1, 5a, 6-8   ''Voyant les foules,
                                                                 Jésus fut saisi de compassion.''
    -antienne de la communion : Apocalypse 22 : 12
                                                 Voici que je viens sans tarder,
                                    dit le Seigneur, et j’apporte avec moi le salaire
                             que je vais donner à chacun selon ce qu’il aura fait.''
4-bréviaire Isaïe 21 : 6-12 Le guetteur annonce la chute.  
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie de saint Cyprien sur la patience Ce que nous ne voyons pas nous l’espérons.  
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
--------
4-bréviaire Isaïe 19 : 16-25 L’Égypte et l’Assyrie se convertiront.
--intro : Le Christ a brisé le mur
               qui séparait les païens de son peuple,
                                      et des deux n’en fait qu’un…
                                              nous apprendra saint Paul.
                     Déjà un disciple d’Isaïe voyait Israël réconcilié
                                                    avec se ennemis héréditaires
                                                être pour eux l’instrument du salut.
«   Ce jour-là, l’Égypte, comme les femmes,
         sera tremblante et terrifiée quand
                le Seigneur de l’univers lui-même élèvera la main contre elle.
                     Le pays de Juda sera objet d’effroi pour l’Égypte :
                        chaque fois qu’on l’évoquera,
                            elle sera terrifiée à cause
                      du projet que le Seigneur de l'universa lui-même formé contre elle.
           Ce jour-là, il y aura au pays d’Égypte cinq villes pour parler la langue de Canaan
                                    et prêter serment au Seigneur de l’univers ;
                           l’une d’elles se nomme « Ville-du-Soleil ».
                                Ce jour-là, il y aura un autel pour le Seigneur
                                  au centre du pays d’Égypte,
                                       et près de sa frontière une stèle pour le Seigneur.
                                                             Ce sera un signe, un témoin,
                                                 pour le Seigneur de l’univers dans le pays d’Égypte :
                                           quand ils crieront vers le Seigneur

                                         devant ceux qui les oppriment,
                             il leur enverra un sauveur, un défenseur qui les délivrera.
                     Le Seigneur se fera connaître de l’Égypte
                            et l’Égypte connaîtra le Seigneur, ce jour-là ;
                                    elle le servira par des sacrifices et des offrandes,
                                          elle fera des vœux au Seigneur et les accomplira.
                                     Le Seigneur frappera l’Égypte,
                                                il frappera et il guérira.
                               Elle reviendra au Seigneur qui l’écoutera et la guérira.
                                         Ce jour-là, il y aura une route
                                             pour relier l’Égypte et Assour.
                     Assour viendra en Égypte,
                              et l’Égypte en Assour ;
                                   et l’Égypte avec Assour
                                     servira le Seigneur.
                       Ce jour-là, entre l’Égypte et Assour,
                                     Israël viendra en troisième,
                                bénédiction au milieu de la terre,
                         que bénira le Seigneur Dieu de l’univers en disant :
                                '' Bénis soient l’Égypte,
                                            mon peuple,
                                                        Assour,
                                                              l’ouvrage de mes mains,
                                                                et Israël,
                                                                  mon héritage.'' »
--------  
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Entretien de saint Anselme sur l’existence de Dieu.
                                                         Le désir de Dieu.
«  Allons, courage, pauvre homme !
                  Fuis un peu tes occupations,
                dérobe-toi un moment au tumulte de tes pensées.
          Rejette maintenant tes lourds soucis
                              et laisse de côté tes tracas.

       Donne un petit instant à Dieu et repose-toi un peu en lui.
   Entre dans la chambre de ton esprit,
               bannis-en tout,
         sauf Dieu ou ce qui peut t'aider à le chercher.
       Ferme la porte et mets-toi à sa recherche.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Je_te_11
      À présent, parle, mon cœur,
              ouvre-toi tout entier et dis à Dieu :
         Je cherche ton visage; c'est ton visage, Seigneur, que je cherche.
  Et maintenant, toi, Seigneur mon Dieu, enseigne à mon cœur
                    où et comment te chercher,
                       où et comment te trouver.
                Seigneur, si tu n'es pas ici, où te chercherai-je en ton absence ?
           Et si tu es partout, pourquoi ta présence m'est-elle invisible ?
       Certes, tu habites une lumière inaccessible.
    Mais où est-elle, cette lumière inaccessible ?
             Comment accéder à une lumière inaccessible ?
               Qui donc m'y conduira et m'y introduira pour que je t'y voie ?
                Et puis, à quels indices, sous quels traits te chercher ?
       Je ne t'ai jamais vu, Seigneur mon Dieu, je ne connais pas ton visage.
     Que peut faire, très haut Seigneur,
          que peut faire ton lointain exilé ?
       Que peut faire ton serviteur tourmenté de ton amour
                et rejeté loin de ta face ?
          Il aspire à te voir, et ta face est trop éloignée de lui.
            Il désire t'aborder et ta demeure est inabordable.
              Il souhaite te trouver et il ne sait où tu es.
               Il ambitionne de te chercher, et il ignore ton visage.
        Seigneur, tu es mon Dieu, tu es mon Maître,
                    et je ne t'ai jamais vu.
            Tu m'as créé et recréé,
               tu m'as pourvu de tous mes biens,
                   et je ne te connais pas encore.
     Bref, j'ai été créé pour te voir,
         et je n'ai pas encore réalisé ce pour quoi j'ai été créé.
          Et toi, Seigneur, jusques à quand ?
              Jusques à quand, Seigneur, nous oublieras-tu ?

                   Combien de temps nous cacheras-tu ton visage ?
   Quand nous regarderas-tu et nous exauceras-tu ?
    Quand éclaireras-tu nos yeux et nous montreras-tu ta face ?
      Quand reviendras-tu à nous ?
                     Regarde-nous, Seigneur, exauce-nous,
                             éclaire-nous, montre-toi à nous.
                        Rends-nous ta présence, pour notre bonheur,
                           toi dont l'absence est pour nous un tel malheur.
             Aie pitié de nos laborieux efforts vers toi,
                      nous qui ne pouvons rien sans toi.
    Enseigne-moi à te chercher
        et montre-toi quand je te cherche;
            car je ne puis te chercher si tu ne me l'enseignes,
                  ni te trouver si tu ne te montres.
    En mon désir, puissé-je te chercher,
            et, dans ma recherche, te désirer;
       dans mon amour, puissé-je te trouver
                   et, en te trouvant, t'aimer.  »
------
-antienne d’ouverture '' Viens Seigneur, montre-nous ton visage,
                                                 et nous serons sauvés. '' Psaume 79 : 3, 4.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Il_vie11
----  
2-Psaume 146 : 1-2, 3-4, 5-6 (146 (147A),) R/ Heureux
                   tous ceux qui attendent le Seigneur ! (Isaïe 30 : 18)


    —Il est bon de fêter notre Dieu,
           il est beau de chanter sa louange !
            Le Seigneur rebâtit Jérusalem,
         il rassemble les déportés d’Israël.

    —Il guérit les cœurs brisés
           et soigne leurs blessures.
              Il compte le nombre des étoiles,
           il donne à chacune un nom.

    —Il est grand, il est fort, notre Maître :
           nul n’a mesuré son intelligence.
               Le Seigneur élève les humbles
            et rabaisse jusqu’à terre les impies.
-------  
-acclamation  Isaïe 33 : 22 Le Seigneur est notre juge,
                                                                         notre chef
                                                                          et notre Roi :
                                                            c’est lui qui nous sauvera alléluia.
------    
3-Matthieu 9 : 35—10 : 1, 5a, 6- 8  '' Voyant les foules,
                                        Jésus fut saisi de compassion ''
--intro : C’est en Jésus que Dieu vient réaliser cette prophétie :
                  il a pitié des foules
                            et s’associe les Douze
                                  pour proclamer la joie du Royaume qui vient.
«En ce temps-là, Jésus parcourait toutes les villes
                                                      et tous les villages,
                                                           enseignant dans leurs synagogues,
                                         proclamant l’Évangile du Royaume
                                       et guérissant toute maladie et toute infirmité.
                             Voyant les foules,
                   Jésus fut saisi de compassion envers elles
              parce qu’elles étaient désemparées
                                            et abattues comme des brebis sans berger.
                  Il dit alors
                    à ses disciples :
                            '' La moisson est abondante,
                                       mais les ouvriers sont peu nombreux.
                                 Priez donc le maître de la moisson
                                             d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. ''
                  Alors Jésus appela
                      ses Douze disciples
                                    et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs
                                                     et de guérir toute maladie et toute infirmité.
                         Ces Douze, Jésus les envoya en mission
                                    avec les instructions suivantes :
             '' Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Przopa11
Sur votre route, proclamez que
              le royaume des Cieux est tout proche.
                Guérissez les malades,
                       ressuscitez les morts,
                         purifiez les lépreux,
                                expulsez les démons.
     Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »
-----
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10homélie de saint Cyprien sur la patience.
                                   Ce que nous ne voyons pas nous l’espérons.  
«    Notre Seigneur et notre Maître nous a donné ce commandement pour notre salut :
         Celui qui aura tenu bon jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé.
           Et aussi : Si vous demeurez dans ma parole, vous serez véritablement mes disciples,
                                                             vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.
                  Il faut tenir bon et persévérer, frères bien-aimés,
                      pour obtenir l'espérance de la vérité et de la liberté,
                              afin de parvenir à la vérité et à la liberté elles-mêmes.
            Car le fait même que nous sommes chrétiens
                 fonde notre foi et notre espérance.
                        Mais, pour que l'espérance et la foi
                                                  puissent porter des fruits,
                                    la patience est nécessaire.
                              Car ce n'est pas la gloire d'ici-bas que nous recherchons,
                                                   c'est la gloire future.
                                                 L'Apôtre Paul nous en avertit :
                                    Nous avons été sauvés, mais c'est en espérance ;
                                                voir ce qu'on espère, ce n'est plus espérer :
                                                  ce que l'on voit,
                                                        comment peut-on encore l'espérer ?
                                 Mais nous, qui espérons ce que nous ne voyons pas,
                                      nous l'attendons avec patience.
                L'attente et la patience
                         sont nécessaires
                               pour l'accomplissement de ce que nous avons entrepris
                                   et pour posséder ce que nous espérons et croyons,

                     lorsque Dieu nous en fera présent.
                        Dans un autre passage, l'Apôtre donne
                                le même enseignement aux justes qui travaillent
                                             à faire fructifier les dons divins,
                                       afin de se préparer de plus grands trésors dans le ciel.
                                   Il les exhorte ainsi à être patients :
                        Donc, tant que nous en avons le temps,
                                travaillons pour le bien de tous,  /  Que tous se réjouissent,
                                        personne ne doit désespérer...

                                      surtout celui de nos proches dans la foi.
                                    Faisons le bien sans défaillance, car, au temps voulu, nous récolterons,
                                               si nous ne défaillons pas.
                              L'Apôtre avertit ainsi qu'on ne doit pas renoncer à son activité par impatience,
                                                 ni se laisser détourner ou dominer par les tentations
                                                      qui arrêteraient à mi-chemin du succès et de la gloire.
                                            Car ce qui est déjà accompli serait perdu,
                                      parce que les entreprises qui ne vont pas jusqu'au bout sont anéanties. ~
      L'Apôtre, lorsqu'il a parlé de la charité,
                lui a joint l'endurance et la patience :
                       La charité est magnanime,
                         la charité est bienveillante,
                           la charité ne jalouse pas,
                              elle ne se vante pas,
                                 elle ne s'emporte pas,
                                   elle n'entretient pas de rancune,
                                      elle aime tout,
                                        elle croit tout,
                                          elle espère tout,
                                          elle endure tout.
                Il montre qu'elle est capable de persévérer obstinément,
                                puisqu'elle sait tout endurer.
          Il dit dans un autre passage :
                                Supportez-vous les uns les autres avec amour ;
                                    ayez à cœur de garder l'unité dans le même Esprit
                                              en étant rassemblés dans la paix.
              Il montrait ainsi que les frères ne peuvent garder ni l'unité ni la paix,
                        s'ils ne s'encouragent pas mutuellement en se supportant,
                                    et s'ils ne gardent pas le lien
                              de la concorde au moyen de la patience. »
-------    
À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Lun 9 Déc 2019 - 13:54

Nouvelle année qui commence
            Deuxième semaine de l'année liturgique A.
                                  Thème de l'Avent 2019
                              La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
    2ième semaine de l'avent
               du 8 au 14 décembre 2019.
                    ...
        La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Arton1519
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11  
--dimanche 8 décembre 2019 2ième semaine de l'Avent A –
                       -Isaïe : Ce jour-là la racine de Jessé signe pour les nations.  
                         - Romains :  Les nations glorifient Dieu pour sa miséricorde. S’accueillir mutuellement.
                          -Matthieu : Les exigences de la conversion du cœur : le baptême dans l’Esprit.
1-Isaïe 11 : 1-10  ''Il jugera les petits avec justice.''
2-Psaume 71 : 1-2, 7-8, 12-13, 17 (Ps 71 (72), ) R/ En ces jours-là,
                                                            fleurira la justice, grande paix
                                                       jusqu’à la fin des temps. (cf. Ps 71 : 7)
3-Romains 15 : 4-9 Le Christ sauve tous les hommes.
     -acclamation Luc 3 : 4,6  Préparez le chemin du Seigneur,
                                              rendez droits ses sentiers :
                   tout être vivant verra le salut de Dieu. alléluia.
4- évangile Matthieu 3 : 1-12  ''Convertissez-vous, car
                                            le royaume des Cieux est tout proche.''
5-bréviaire Isaïe 22 : 8b-23 Valse des chefs du gouvernement royal.
6-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10commentaire d’Eusèbe de Césarée sur Isaïe. L’avènement au désert.
                                                                    La Bonne Nouvelle sur la montagne.
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
1-Isaïe 11 : 1-10 ''Il jugera les petits avec justice.''
--intro :  Voici l’âge d’or, l’Utopie parfaite :
                     dans un pays imaginaire, un gouvernement idéal règne
                 sur un peuple heureux dans un monde épanoui et harmonieux.  
               Laissons la description, mais ne lâchons pas l'utopie :
          ''Ceux qui prennent leurs désirs pour des réalités
       sont ceux qui croient à la réalité de leurs désirs.'' Voilà une devise pour l'Avent.
  Car notre utopie s'est déjà réalisée,
                     notre rêve a déjà un nom : Jésus, 'Fils de David' .
                Sur la croix, ''il s'est dressé''
             comme un signal de rassemblement pour tous les peuples.
         À la Résurrection, l'Esprit de Dieu l'a submergé.
    Sa glo­rieuse demeure, ce n'est plus le Temple,
                mais le corps immense de l'humanité
             qui peu à peu se transfigure en une Création nouvelle
           où régnera l'équité, règne de paix et de foi.
       Cette espérance est la raison profonde
                 de l'engagement de l'Église au service du monde.
             À un monde parfois lassé et blasé,
          les chrétiens doivent inoculer le germe de l'utopie,
      le goût de l'impossible union à Dieu,
    l'attente et le désir de sa paix durable, majestueuse comme la haute mer.
«    En ce jour-là, un rameau sortira         /... pour transformer,
                                           de gloire en gloire,
                                                                                                              de plus en plus:
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Nous_t10  
  de la souche de Jessé, père de David,
        un rejeton jaillira de ses racines.  
     Sur lui reposera l’esprit du Seigneur :
              esprit de sagesse et de discernement,
                esprit de conseil et de force,
                   esprit de connaissance et de crainte du Seigneur
                          – qui lui inspirera la crainte du Seigneur.
          Il ne jugera pas sur l’apparence ;
          il ne se prononcera pas sur des rumeurs.  
       Il jugera les petits avec justice ; avec droiture,
   il se prononcera en faveur des humbles du pays.
              Du bâton de sa parole, il frappera le pays ;
                du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant.
       La justice est la ceinture de ses hanches ;
           la fidélité est la ceinture de ses reins.  
  Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau,
                 le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira.
             La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits auront même gîte.
        Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage.  
     Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra ;
               sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main.
   Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte ;
      car la connaissance du Seigneur remplira le pays
              comme les eaux recouvrent le fond de la mer.  
     Ce jour-là, la racine de Jessé sera dressée
        comme un étendard pour les peuples,  
    les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure. »
-------
6-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10commentaire d’Eusèbe de Césarée sur Isaïe.
                                L’avènement au désert. La Bonne Nouvelle sur la montagne.
«  Voix de celui qui crie dans le désert :
         Préparez le chemin du Seigneur,
            rendez droits les sentiers de notre Dieu.
 Cette parole montre clairement que les événements prophétisés
         ne se produiront pas à Jérusalem, mais au désert ;
           c'est là que la gloire du Seigneur apparaîtra
                 et que toute chair aura connaissance du salut de Dieu.
           Et c'est ce qui s'est accompli réellement  et littéralement
                lorsque Jean Baptiste proclama
                      dans le désert du Jourdain
                        que le salut de Dieu se manifesterait,
                             car c'est là que le salut de Dieu est apparu.
              En effet, le Christ avec sa gloire s'est fait connaître à tous :
             lorsqu'il eut été baptisé,
               le Saint-Esprit descendit sur lui
                       sous la forme d'une colombe et y demeura ;
                               et la voix du Père lui rendit témoignage :
                   Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le.

    Le prophète parlait ainsi
        parce que Dieu devait résider dans le désert,
            qui est inaccessible au monde.
                 Toutes les nations païennes
                      étaient désertées par la connaissance de Dieu,
                            et toutes étaient inaccessibles aux justes
                                                         et aux prophètes de Dieu.
          C'est pour cela que cette voix ordonne
                de préparer le chemin au Verbe de Dieu
                     et de rendre unie
                          la route inaccessible et raboteuse afin que notre Dieu,
                                           en venant résider chez nous, puisse y avancer. ~
     Monte sur une haute montagne, toi qui portes la Bonne Nouvelle à Sion.
            Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem.
                   Ces paroles s'accordent tout à fait
                            avec le sens de celles qui ont précédé,
                        et elles ont raison de mentionner les évangélistes,
                    les porteurs de la Bonne Nouvelle,
               car elles annoncent aux hommes
                            la Bonne Nouvelle de l'avènement de Dieu,
                       après avoir parlé de la voix qui crie dans le désert.
                    En effet la parole concernant les évangélistes du Sauveur
                         vient à la suite de la prophétie concernant Jean Baptiste.
    Qui donc est cette Sion,
          sinon très certainement celle que les anciens appelaient Jérusalem ?
             En effet, c'était bien une montagne,
                     comme le montre cette affirmation de l'Écriture :
                                         La montagne de Sion où tu fis ta demeure ;
                   et l'Apôtre : Vous êtes venus vers la montagne de Sion.
             N'est-ce pas une façon de parler qui désigne le groupe des Apôtres,
                        choisis dans le peuple ancien,
                             dans le peuple de la circoncision ?
          Telle est en effet Sion ou Jérusalem,
                qui a reçu en héritage le salut de Dieu
                    et qui, elle-même, est située sur la hauteur,
                                sur la montagne même de Dieu,
                      c'est-à-dire sur le Verbe, son Fils unique :
                          il lui ordonne de monter sur la haute montagne
                      pour annoncer la Nonne Nouvelle du salut.
               Or, quel est celui qui annonce la Bonne Nouvelle,
                      sinon le groupe des évangélistes ?
                   Et qu'est-ce qu'évangéliser ?
                         C'est proclamer à tous les hommes
                                 et, avant tous, aux cités de Juda,
                              l'avènement du Christ sur la terre.  »
------
À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Mar 10 Déc 2019 - 17:09

Nouvelle année qui commence
             Deuxième semaine de l'année liturgique A
                                    Thème de l'Avent 2019
                               La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
     2ième semaine de l'avent 
                du 8 au 14 décembre 2019.
                     ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
--lundi 9 décembre 2019 2ième semaine Avent A –Le désert fleurira
      -antienne d’ouverture Jérémie 31 : 10; Isaïe 35 : 4 Écoutez tous les peuples
                                                     la Parole du Seigneur, annoncez-la aux terres lointaines  
                                                            voici notre Sauveur qui vient, ne craignez plus.  
1-Isaïe 35 : 1-10 ''Dieu vient lui-même et va vous sauver.''
2--Psaume 84 : 9ab.10, 11-12, 13-14 (Ps 84 (85),) 
                                    R/ Voici notre Dieu qui vient nous sauver. (cf. Is 35 : 4)
    -acclamation   Il va venir, le Roi, le Maître de la terre ;
                                    il ôtera nos liens, il nous délivrera. alléluia. 
3- évangile Luc 5 : 17-26 ''Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !''
       -antienne de la communion : Psaume 105 : 4-5 ; Isaïe 38 : 3 
                                                ''Viens, Seigneur, nous visiter dans la paix ; 
                                                               en ta présence nous goûterons la joie.''
4-bréviaire Isaïe 24 : 1-18 Dans l’immense désastre seuls quelques rescapés.  
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10La montée du Carmel par saint Jean de la Croix.
                                           Dieu nous a parlé par son Fils. 
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
--mardi 10 décembre 2019 2ième semaine Avent A –Dieu de tendresse.  
     -antienne d’ouverture Zacharie 14 : 5, 7 Voici que le Seigneur va venir, 
                                                                et avec lui tous ceux qui ont cru en lui; 
                                                             on verra ce jour-là
                                                 une grande lumière
1-Isaïe 40 : 1-11 Dieu console son peuple.   
2-Psaume 95 : 1-2a, 3a.10ac, 11-12a, 12b.13ab (95 (96),) 
                                                             R/ Voici le Seigneur Dieu ! 
                                                Il vient avec puissance. (R/ Isaïe  40 : 9.10)
-acclamation  Il est proche le jour du Seigneur lui qui vient nous sauver. alléluia. 
3- évangile Matthieu 18 : 12-14 ''Dieu ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu.''
      -antienne de la communion : 2 Timothée 4 : 8 Le Seigneur, dans sa justice, 
                                                                                           remettra leur récompense 
                                                                                       à tous ceux qui désirent 
                                                                                ardemment sa venue dans la gloire. 
4-bréviaire Isaïe 24 : 19—25 : 5  En ce jour-là le Seigneur triomphera. 
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Actes du IIe concile du Vatican L’Église.
                          Les derniers temps sont arrivés pour nous.
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
--intro lundi: Le dialogue avec le Seigneur qui annonce sa venue (A1)
                          et le chrétien qui implore cette venue (A2)
                     est si fondamental que la révélation s’achève sur ce dialogue
                       dans la dernière page de l’Apocalypse. 
                  Mais cette venue a déjà été inaugurée 
                                   dans l’Incarnation du Fils de Dieu (P2). 
                En ordonnant au paralytique de se lever (L2), 
                    Jésus a signifié clairement que le temps merveilleux 
                        était commencé où le boiteux bondirait comme un cerf (L1).
  _____________
--intro mardi: Le Seigneur ne veut pas seulement
                          que nous croyions en sa venue (A1),
                             mais encore que
                       nous la désirions ardemment (A2). 
C'est là l'attitude de la prière permanente: 
                   c'est le cœur (chrétien) qui éclaire ainsi tous les peuples 
                                afin que tous les peuples comprennent 
                         que la venue du Seigneur doit être désirée, 
                                                                     attendue et implorée.
            1 Thessaloniciens  5: 16 ss : «Restez toujours joyeux.
                                                              Priez sans cesse.
                                       En toute condition soyez dans l'action de grâces
                                         C'est la volonté de Dieu sur vous dans le Christ Jésus.  »
                 Attente pleine d’amour du Dieu qui sauve
                     '' tous les peuples de la terre '' (P1). 
       Pour entrer dans cette attente il faut  sentir monter
                               du fond de son être le besoin d’être sauvé
                        Quand le prisonnier ne se rend plus compte qu'il est en prison, 
                                   comment pourrait-il aspirer à la venue de son libérateur? 
               C’est une grâce que de découvrir à quels liens le Christ vient nous arracher.
  --------------
1-Isaïe 35 : 1-10 « Dieu vient lui-même et va vous sauver »
--intro :  L’oracle que nous lisons respire la joie de la venue de Dieu : 
                le Seigneur viendra en personne apporter le salut
                   Alors, '' le boiteux bondira comme un cerf ''.
«   Le désert et la terre de la soif, 
        qu’ils se réjouissent ! 
          Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, 
              qu’il se couvre de fleurs des champs, 
                qu’il exulte et crie de joie ! 
       La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et du Sarone. 
           On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. 
                    Fortifiez les mains défaillantes, 
                      affermissez les genoux qui fléchissent, 
                         dites aux gens qui s’affolent :
              '' Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : 
                     c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu.
            Il vient lui-même et va vous sauver. ''
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Viens_11
 Alors se dessilleront les yeux des aveugles, 
     et s’ouvriront les oreilles des sourds. 
           Alors le boiteux bondira comme un cerf, 
                et la bouche du muet criera de joie ; 
     car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride.
      La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes. 
             Dans le séjour où gîtent les chacals, l’herbe deviendra des roseaux et des joncs. 
              Là, il y aura une chaussée, une voie qu’on appellera : la Voie sacrée
                 L’homme impur n’y passera pas – il suit sa propre voie – 
                    et les insensés ne viendront pas s’y égarer. 
               Là, il n’y aura pas de lion, aucune bête féroce ne surgira, il ne s’en trouvera pas ; 
                  mais les rachetés y marcheront
                    Ceux qu’a libérés le Seigneur reviennent, 
                     ils entrent dans Sion avec des cris de fête, 
                        couronnés de l’éternelle joie. 
           Allégresse et joie les rejoindront, douleur et plainte s’enfuient. » 
------
3- Luc 5 : 17-26 '' Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! ''
--intro : La prophétie se réalise dans le Nouveau Testament : 
              Jésus est rempli de la force de Dieu pour guérir.  
                  C’est le Royaume de Dieu qui est présent en lui : 
                              Dieu lui-même vient pour sauver. 
«  Un jour que Jésus enseignait
        il y avait dans l’assistance des pharisiens et des docteurs de la Loi, 
                 venus de tous les villages de Galilée et de Judée, ainsi que de Jérusalem ; 
                      et la puissance du Seigneur était à l’œuvre
                           pour lui faire opérer des guérisons. 
                   Arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ;
                        ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus. 
                           Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule,
                                ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles, 
                                  ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus. 
                   Voyant leur foi, il dit : '' Homme, tes péchés te sont pardonnés. ''
                          Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner : 
                             '' Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes ! 
                                 Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? ''
              Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit : 
                                    '' Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ? 
                                         Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire :
                                                  “Tes péchés te sont pardonnés”, 
                                                     ou dire :
                                                   “Lève-toi et marche” ? 
                                             Eh bien ! Afin que vous sachiez 
                                                 que le Fils de l’homme a autorité sur la terre
                                                    pour pardonner les péchés, 
                                                        – Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – 
                                                      je te le dis, lève-toi, prends ta civière 
                                                           et retourne dans ta maison. ''
                                      À l’instant même, celui-ci se releva devant eux,
                                   il prit ce qui lui servait de lit et s’en alla dans sa maison 
                                        en rendant gloire à Dieu
                    Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu

Remplis de crainte, ils disaient :
      '' Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! '' »  
------- 
-bréviaire Isaïe 24 : 1-18 Dans l’immense désastre seuls quelques rescapés.  
--intro : Dieu vient pour le jugement. 
             Chacun de ses actes, tout au long de l’histoire, est un jugement partiel. 
                   Voici, annoncée dans un style et un environnement d’apocalypse, 
                            une vue prophétique du jugement final. 
                         Contraste violent entre 
                               un monde qui part à la dérive 
                                   et 
                                la gloire inattendue
                             d’un petit reste de justes

              Toute cette semaine, 
                    nous vivrons dans une perspective essentielle de l’Avent. 
« Voici que le Seigneur saccage la terre, 
             qu’il la ravage, 
              qu’il en bouleverse la face, 
                qu’il en disperse les habitants.
          Il en sera du prêtre comme du peuple, 
                           du maître comme de l’esclave, 
                             de la maîtresse comme de la servante, 
                                du vendeur comme de l’acheteur, 
                                  du prêteur comme de l’emprunteur, 
                                    du créancier comme du débiteur.
                Saccagée, elle est saccagée, la terre ; pillée, elle est pillée. 
                   Car le Seigneur a proféré cette parole.
             La terre est en deuil, elle s’épuise, le monde dépérit, il s’épuise, 
                  et le ciel dépérit en même temps que la terre.
                La terre est profanée par ses habitants : 
                        ils ont transgressé les lois, 
                           ils ont changé les décrets, 
                             ils ont rompu l’alliance éternelle.
               C’est pourquoi la malédiction dévore la terre : 
                    ses habitants en subissent la peine ; 
                      c’est pourquoi les habitants de la terre diminuent :
                                  il n’en reste qu’un petit nombre.
                Deuil pour le vin nouveau : la vigne a dépéri ! 
                   Tous ceux qui avaient le cœur en fête se lamentent.
                        Elle a cessé, l’allégresse des tambourins ; 
                           il a pris fin, le joyeux vacarme ; elle a cessé, l’allégresse des cithares !
                             Ils ne boiront plus de vin en chantant ; 
                                    la boisson forte est amère aux buveurs.
                        La cité-du-néant est en ruine, chaque maison est fermée, nul ne peut y entrer.
                            Dans la rue, on réclame du vin ; toute joie a disparu ;
                               l’allégresse est bannie du pays.
                                     Il ne reste de la ville que désolation : 
                                                  sa porte est brisée, fracassée.
                Au cœur du pays, au milieu des populations, 
                       il en sera comme à la cueillette des olives, 
                               comme au grappillage après la vendange.
                  Ceux qui restent élèvent la voix, 
                          ils crient de joie
                               du côté de la mer, 
                       on célèbre la grandeur du Seigneur ;
                              au pays de la lumière

            on glorifie le Seigneur 
                   et, dans les îles de la mer, 
                      le nom du Seigneur, Dieu d’Israël.
                 Depuis les limites de la terre nous entendons des hymnes :
                           '' Honneur à Dieu le juste ! ''
             Mais je dis : '' Quelle épreuve pour moi ! 
                                 Quelle épreuve pour moi ! Malheur à moi ! ''
                        Ils ont ravagé, les ravageurs ! Ravage : les ravageurs ont fait des ravages !
                   La frayeur, la fosse et le filet sont pour toi, habitant de la terre.
              Celui qui fuit devant des cris de frayeur tombe dans la fosse ; 
               celui qui remonte de la fosse est pris dans le filet ! 
                   Oui, les vannes d’en-haut s’ouvriront, 
                            les fondements de la terre trembleront.   » 
---------
4-bréviaire Isaïe 24 : 19—25 : 5  En ce jour-là le Seigneur triomphera.
--intro : Tandis que la cité symbolique du monde pécheur s’écroule, 
                le peuple des petits et des humbles,
                     sauvé de la colère, rend grâce à Dieu, son refuge.

«   La terre se brise, se brise en morceaux ! 
          La terre éclate, elle vole en éclats ! La terre frémit, frémit tout entière !
             La terre vacille, vacille comme un ivrogne, comme une cabane branlante ; 
                      son forfait pèse sur elle, elle tombe sans pouvoir se relever.
            Ce jour-là, il arrivera que le Seigneur viendra sévir là-haut, 
                                   contre l’armée d’en haut, 
                                        et sur la terre contre les rois de la terre.
                             Ils seront entassés, enchaînés dans un cachot, prisonniers d’une prison. 
                                 Après de nombreux jours, on sévira contre eux.
                                      La lune rougira, le soleil se couvrira de honte. 
                                          Car, sur le mont Sion et à Jérusalem,
                                              le Seigneur de l’univers régnera
                                           devant les anciens resplendira sa gloire.
                          Seigneur, tu es mon Dieu, je t’exalte, je rends grâce à ton nom, 
                                   car tu as accompli    / thème de tous les Avents
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Le_sei13
projets et merveilles, 
         sûrs et stables depuis longtemps.
                              Tu as changé la ville en tas de pierres, 
                                  la cité fortifiée, en champ de ruines ; 
                                      la citadelle des étrangers n’est plus une ville, 
                                                   jamais elle ne sera rebâtie :
                                   voilà pourquoi un peuple fort reconnaît ta gloire,
                                        les cités des nations tyranniques te craignent.
                        Tu es devenu forteresse pour le faible
                                               forteresse pour le malheureux en sa détresse, 
                                                un abri contre l’orage, une ombre contre la chaleur :
                                         le souffle des tyrans n’est que pluie d’orage sur un mur.
               Comme une chaleur étouffante sur la terre desséchée,
                   tu étouffes le vacarme des étrangers ; 
                            comme faiblit la chaleur à l’ombre d’un nuage, 
                                     ainsi faiblit le chant de victoire des tyrans.    » 
-------
 5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Actes du IIe concile du Vatican L’Église Les derniers temps sont arrivés pour nous.
«   Dans le Christ nous sommes tous appelés à faire partie de l'Église
                 et c'est en elle que nous acquérons la sainteté par la grâce de Dieu. 
              Mais elle n'atteindra son achèvement que dans la gloire du ciel,
                   lorsque viendra
                        le temps du rétablissement de toutes choses,
                 lorsque, avec le genre humain,
                           le monde entier lui aussi, 
                               qui est intimement uni à l'homme 
                                  et qui atteint par l'homme le but qui est le sien, 
                        sera parfaitement rassemblé dans le Christ.
              Le Christ, élevé au-dessus de la terre, a attiré à lui tous les hommes ; 
                      ressuscité d'entre les morts,
                         il a envoyé sur ses disciples son Esprit qui donne la vie ; 
                               et, par cet Esprit, le Christ a établi son Corps, 
                                    qui est l'Église,
                               comme le sacrement universel du salut
                                   Siégeant à la droite du Père
                                         il agit continuellement dans le monde 
                           pour conduire les hommes à son Église
                         pour les unir à lui-même 
                                            au moyen d'elle
                       pour les rendre participants 
                                             de sa vie glorieuse
                               en leur offrant
                                               en nourriture
                                       son propre Corps et son Sang.
         Ce rétablissement

    qui nous a été promis 
         et que nous attendons, 
        a déjà commencé dans le Christ
           il a progressé par l'envoi du Saint-Esprit 
                 et par celui-ci il se poursuit dans l'Église
              C'est en elle que la foi nous enseigne 
                   le sens de notre vie terrestre elle-même, 
                         du moment que, dans l'espérance des biens futurs, 
                             nous conduisons vers sa fin la tâche 
                                que le Père nous a chargés d'accomplir dans le monde, 
                                   et que nous faisons ainsi notre salut.
                  Ainsi déjà les derniers temps sont arrivés pour nous. 
                         Le renouvellement du monde est irrévocablement établi 
                                   et se trouve anticipé en ce monde d'une manière déjà réelle. 
                         En effet, déjà sur terre, l'Église rayonne d'une sainteté véritable, quoique inachevée.
              Mais en attendant que se réalisent 
                          les cieux nouveaux et la terre nouvelle où la justice habite, 
                   l'Église en pèlerinage porte la figure de ce monde qui passe, 
                        dans ses sacrements
                          et ses institutions qui appartiennent à notre époque. 
                                Sa propre vie s'écoule au milieu des créatures
                                       qui gémissent encore maintenant
                       dans les douleurs de l'enfantement
                          et qui attendent
             la manifestation des fils de Dieu.»
-----    
À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Mer 11 Déc 2019 - 15:53

Nouvelle année qui commence
             Deuxième semaine de l'année liturgique A
                                    Thème de l'Avent 2019
                               La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
     2ième semaine de l'avent 
                du 8 au 14 décembre 2019.
                     ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
--mercredi 11 décembre 2019 2ième semaine Avent A –-Un fardeau léger.   
   -antienne d’ouverture Habacuc 2 : 3 / 1 Corinthiens 4 : 5 Le Seigneur va venir 
                                                                sans tarder éclairer ce que voilent nos ténèbres 
                                                                      et se manifester à toutes les nations.  
1-Isaïe 40 : 25-31   Le Seigneur de l’univers 
                                        ''rend des forces à l’homme fatigué.'' 
2-Psaume 102 : 1-2, 3-4, 8.10  (102 (103),)
                          R/ Bénis le Seigneur, ô mon âme ! (Ps 102 : 1a)
       -acclamation  : Il viendra, le Seigneur, pour sauver son peuple. 
                                                              Heureux ceux qui seront prêts 
                                                                à partir à sa rencontre! Alléluia. 
3-évangile Matthieu 11 : 28-30   ''Venez à moi, vous tous qui peinez
                                                                            sous le poids du fardeau.'' 
     -antienne de la communion Isaïe 40 : 10; (34 : 5) 
                                                                Voici le Seigneur qui vient avec puissance;
                                                              il vient illuminer notre regard. 
4-bréviaire Isaïe 25 : 6—26 : 6   Confiance en Dieu Sauveur.  
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Sermon de saint Augustin sur le psaume 109
                 Ce qu’il a promis, Dieu a aussi la puissance de l’accomplir.
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
--intro : Le Seigneur vient (A1, A2), 
                  nous devons préparer son chemin (P1).
             Le thème prophétique, 
                    repris avec vigueur par Jean Baptiste 
                             à la veille de l’entrée de Jésus dans sa vie publique, 
                est aujourd’hui au cœur de notre prière (P1). 
       Cette préparation est une œuvre ardue :
                  faire une route constitue toujours une grande entreprise, 
                      qui exige énergie et continuité dans l’effort.
           Aussi demandons-nous au Seigneur 
                   de ne pas permettre que ''la fatigue nous abatte''.
-------
1-Isaïe 40 : 25-31   Le Seigneur de l’univers 
                                        ''rend des forces à l’homme fatigué.''
--intro : Comme créateur, Dieu révèle sa grandeur et sa puissance, 
                   mais aussi sa sollicitude envers les pauvres  et les malheureux.  
             C’est pourquoi ceux qui mettent 
         en lui leur espérance obtiendront force et réconfort.
«   À qui pourriez-vous me comparer,
                    qui pourrait être mon égal ? — dit le Dieu saint. 
            Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? 
         Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, 
                        et les appelle chacune par son nom. 
                     Si grande est sa force, 
                et telle est sa puissance que pas une seule ne manque. 
           Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu : 
                       ''Mon chemin est caché au Seigneur, 
                                                   mon droit échappe à mon Dieu'' ? 
     Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? 
              Le Seigneur est le Dieu éternel, il crée jusqu’aux extrémités de la terre,
                       il ne se fatigue pas, ne se lasse pas

              Son intelligence est insondable. 
    Il rend des forces à l’homme fatigué
  il augmente la vigueur de celui qui est faible. 
                     Les garçons se fatiguent, se lassent, 
                             et les jeunes gens ne cessent de trébucher, 
                mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur
             trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles,
          ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer. » 
-----
2-Psaume 102 : 1-2, 3-4, 8.10 (102 (103),)
                          R/ Bénis le Seigneur, ô mon âme ! (Ps 102 : 1a)

     —Bénis le Seigneur, ô mon âme,
         bénis son nom très saint, tout mon être !
             Bénis le Seigneur, ô mon âme,
          n’oublie aucun de ses bienfaits !

     —Car il pardonne toutes tes offenses
           et te guérit de toute maladie ;
               il réclame ta vie à la tombe
             et te couronne d’amour et de tendresse ;

     —Le Seigneur est tendresse et pitié,
          lent à la colère et plein d’amour ;
             il n’agit pas envers nous selon nos fautes,
          ne nous rend pas selon nos offenses.
-------
3- Matthieu 11 : 28-30   '' Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau.''
--intro : Jésus appelle à lui les affligés et les malheureux. 
               Comme il est doux et humble de cœur, 
                      ceux-ci trouveront auprès de lui le soulagement. 
   « En ce temps-là, Jésus prit la parole :
               '' Venez à moi, vous tous qui peinez

    sous le poids du fardeau, et moi,
                           je vous procurerai le repos
           Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, 
                  car je suis doux et humble de cœur, 
                      et vous trouverez le repos pour votre âme
              Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. » 
-------
4-bréviaire Isaïe 25 : 6—26 : 6  Confiance en Dieu Sauveur 
---intro : Comme le fera Jésus lui-même,
             le prophète n’hésite pas à décrire le bonheur des rachetés de Dieu 
                       sous les traits d’un éternel festin.  
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Dieu_n10
       Mais il est ouvert aux seuls humbles : 
           ceux dont les psaumes nous apprennent 
                 que la volonté de Dieu est leur vrai nourriture.
«  Le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples
               sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, 
                        un festin de viandes succulentes et de vins décantés.
             Sur cette montagne, il fera disparaître
                        le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples 
                           et le linceul qui couvre toutes les nations.
                  Il fera disparaître la mort pour toujours. 
                       Le Seigneur Dieu essuiera les larmes sur tous les visages, 
                             et par toute la terre il effacera l’humiliation de son peuple.
                         Le Seigneur a parlé.
                   Et ce jour-là, on dira : '' Voici notre Dieu, en lui nous espérions, 
                            et il nous a sauvés ; c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ; 
                         exultons, réjouissons-nous : il nous a sauvés ! ''
             Car la main du Seigneur reposera sur cette montagne. 
                  Mais Moab sera piétiné sur place, comme la paille est piétinée dans le fumier.
                    Là, il étendra les mains, comme un nageur les étend pour nager ; 
                          malgré ses mouvements habiles, Dieu rabattra son arrogance.
                             Moab, les bastions inaccessibles de tes murailles, il les renverse,
                                                               il les abat, les jette à terre, dans la poussière.
                                    En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda : 
                                       Nous avons une ville forte !
                                                    Le Seigneur a mis 
                                                            pour sauvegarde muraille et avant-mur.
                      Ouvrez les portes ! Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle.
                          Immuable en ton dessein, tu préserves la paix,
                                                la paix de qui s’appuie sur toi.
                                Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.
    [ Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs,
             il a humilié la cité inaccessible, l’a humiliée jusqu’à terre,
                     et lui a fait mordre la poussière.
            Elle sera foulée aux pieds, sous le pied des pauvres, les pas des faibles.]  » 
--------
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10-Sermon de saint Augustin sur le psaume 109 Ce qu’il a promis Dieu
                                                                 a aussi la puissance de l’accomplir. 
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Psaume18
«   Dieu a fixé un temps pour ses promesses, 
          et un temps pour accomplir ce qu'il a promis.
     Le temps des promesses était le temps des prophètes, jusqu'à Jean Baptiste ; 
            à partir de lui et jusqu'à la fin, c'est le temps d'accomplir ce qui a été promis.
                     Il est fidèle, Dieu qui s'est fait notre débiteur
                       non en recevant quelque chose de nous, 
                         mais en nous promettant de si grandes choses. 
                 C'était peu de promettre : il a voulu encore s'engager par écrit
                      comme en dressant avec nous un contrat de ses promesses ; 
                         ainsi, lorsqu'il commencerait à s'acquitter de ses promesses, 
                           nous pourrions considérer dans l'Écriture 
                                          l'ordre dans lequel il s'acquitterait de ce qu'il a promis. 
                C'est pourquoi le temps de la prophétie, comme nous l'avons déjà dit souvent, 
                          était la prédiction des promesses.
                                       Il a promis le salut éternel, 
                                                          la vie bienheureuse sans fin avec les anges, 
                                                            et l'héritage qui ne peut se flétrir, 
                                                               la gloire éternelle, 
                                                                 la douceur de son visage,
                                                                   la demeure de sa sainteté dans les cieux, 
                                                                         et par la résurrection des morts, 
                                                                      désormais aucune crainte de mourir. 
                          Telle est sa promesse, comme le but vers lequel se porte tout notre élan, 
                                et quand nous y serons parvenus, 
                                       nous n'aurons plus rien à rechercher,
                                                              plus rien à exiger. 
              Mais selon quel ordre nous parviendrons à ce but final, 
                           il nous l'a montré par ses promesses et ses annonces.
                        En effet, il a promis aux hommes la divinité, 
                                                       aux mortels l'immortalité, 
                                                         aux pécheurs la justification, 
                                                           aux humiliés la glorification. ~
                Cependant, mes frères, ce que Dieu promettait paraissait incroyable aux hommes : 
                            qu'à partir de cette mortalité, 
                                             de cette corruption, 
                                              de cet état humilié, 
                                               de cette poussière 
                                                  et de cette cendre,
                                        ils égaleraient les anges de Dieu.
                                  Aussi n'a-t-il 
                                      pas seulement fait un contrat écrit avec eux, 
                                            pour qui croient
                                        mais il a établi un médiateur de leur foi. 
                                             Non pas un prince, un ange ou un archange, 
                                                        mais son Fils unique
                      Ainsi devait-il montrer et donner par son Fils lui-même
                               le chemin par lequel il nous conduirait 
                                         à cette fin qu'il nous a promise.
                          Mais c'était trop peu pour Dieu, de donner son Fils pour qu'il montre le chemin ; 
                                    il a fait de lui le chemin
                               par lequel tu irais sous sa direction, le chemin que tu suivrais. ~
                  Aussi le Fils de Dieu, qui devait venir chez les hommes
                                                      devait s'unir à l'homme ; 

                                                par la nature qu'il épouserait
                                                      il devait devenir homme
                                                              destiné à mourir, 
                                                                           à ressusciter, 
                                                                             à monter au ciel, 
                                                                              à siéger à la droite du Père, 
                                                                               à accomplir parmi les nations
                                                                                           ce qu'il avait promis
                    Et après avoir accompli ses promesses parmi les nations, 
                              il devait encore accomplir celle de revenir
                                                               et d'exiger ce qu'il a demandé ;
                                                        de séparer les sujets de sa colère 
                                                                   des sujets de sa miséricorde ; 
                                                             de donner aux impies ce dont il les a menacés, 
                                                        et aux justes ce qu'il leur a promis.
                        Tout cela donc devait être prophétisé, 
                                                   devait être annoncé, 
                                                     devait être souligné comme devant venir, 
                               afin que sa venue ne cause pas de frayeur, 
                                                                  mais soit attendue avec foi.  »
------ 
À suivre.
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand le Jeu 12 Déc 2019 - 18:20

Nouvelle année qui commence
             Deuxième semaine de l'année liturgique A
                                    Thème de l'Avent 2019
                               La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
     2ième semaine de l'avent 
                du 8 au 14 décembre 2019.
                     ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11   
--jeudi 12 décembre  2019 2ième semaine Avent  A –
    -antienne d’ouverture Psaume 118 : 151-152 Tu es proche Seigneur :
                                                                        tous tes chemins sont droits.  
                                                                    Dès l’origine, j’ai su que ton alliance 
                                                                                   était fondée pour toujours.
1-Isaïe 41 : 13-20  ''Ton rédempteur, c’est le Dieu Saint d’Israël.''
2-Psaume 144 : 1.9, 10-11, 12-13ab (144 (145),) 
                                                   Le Seigneur est tendresse et pitié.
      -acclamation  Isaïe 45 : 8  Ciel, répands ta rosée ! 
                                                           Nuées, faites pleuvoir le juste ! 
                                                     Terre, ouvre-toi, que germe le Sauveur !
3- évangile Matthieu 11 : 11-15 Il n’en a pas existé 
                                            de plus grand que Jean Baptiste.  
       -antienne de la communion Tite 2 : 12-13 Vivons dans le monde présent 
                                                      en hommes raisonnables, justes et religieux 
                                                   pour attendre le bonheur que nous espérons : 
                                               la manifestation glorieuse de Jésus Christ,
                                                      notre Dieu et notre Sauveur. 
4-bréviaire Isaïe 26 : 7-21 Ardente prière d’espérance. 
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Sermon de saint Pierre Chrysologue sur l’Incarnation.
                                                            L’amour désire voir Dieu. 

- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
-- Comme hier, la liturgie nous invite à préparer le chemin du Christ.
                 Hier elle rappelait que c’est le Seigneur lui-même qui nous le demande.  
             Aujourd’hui elle en fait l’objet de notre prière (P1). 
           Telles sont les deux faces de l’agir chrétien :
                      tout vient de Dieu
           et tout dépend de nous
        L’initiative procède du Seigneur, 
             la réponse, du jeu de notre liberté. 
  Mais, si nous acquiesçons à l’appel de Dieu, 
                      c’est encore sa grâce qui nous donnera 
               de mener à bien l’œuvre entreprise, et nous pourrons dire : 
                                 ''C’est la main du Seigneur qui a fait tout cela'' (L1). 
-----------
1-Isaïe 41 : 13-20 ''Ton rédempteur, c’est le Dieu Saint d’Israël.''
--intro : Dieu annonce qu’il renouvellera les merveilles de l’exode
                       en faveur de son peuple délivré de l’exil. 
                   Au cours de sa marche vers la terre sainte, 
             le Seigneur étanchera la soif des siens 
        et transformera le désert en jardin de délices. 
«  C’est moi, le Seigneur ton Dieu, qui saisis ta main droite, 
                                            et qui te dis : ''Ne crains pas
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Ne_cra10
                moi, je viens à ton aide. »
           – oracle du Seigneur ; ton rédempteur, c’est le Saint d’Israël
   J’ai fait de toi un traîneau à battre le grain, tout neuf, à double rang de pointes :
tu vas briser les montagnes, les broyer ; 
          tu réduiras les collines en menue paille ; 
           tu les vanneras, un souffle les emportera, 
             un tourbillon les dispersera. 
    Mais toi, tu mettras ta joie dans le Seigneur ; 
          dans le Saint d’Israël, tu trouveras ta louange
       Les pauvres et les malheureux cherchent de l’eau, et il n’y en a pas ; 
            leur langue est desséchée par la soif. 
        Moi, le Seigneur, je les exaucerai
         moi, le Dieu d’Israël, je ne les abandonnerai pas. 
  Sur les hauteurs dénudées je ferai jaillir des fleuves, 
            et des sources au creux des vallées. 
    Je changerai le désert en lac, et la terre aride en fontaines. 
    Je planterai dans le désert le cèdre et l’acacia, le myrte et l’olivier ; 
        je mettrai ensemble dans les terres incultes le cyprès, l’orme et le mélèze, 
             afin que tous regardent et reconnaissent, 
                 afin qu’ils considèrent et comprennent 
                          que la main du Seigneur a fait cela, 
                             que le Saint d’Israël en est le créateur.  »
-----
2-Psaume 144 : 1.9, 10-11, 12-13ab (144 (145),) 
                                                   Le Seigneur est tendresse et pitié.

     —Je t’exalterai, mon Dieu, mon Roi,
          je bénirai ton nom toujours et à jamais !
              La bonté du Seigneur est pour tous,
            sa tendresse, pour toutes ses œuvres,

     —Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
           et que tes fidèles te bénissent !
                 Ils diront la gloire de ton règne,
              ils parleront de tes exploits,

     —Ils annonceront aux hommes tes exploits,
           la gloire et l’éclat de ton règne :
                ton règne, un règne éternel,
              ton empire, pour les âges des âges. 
-------
3-Matthieu 11 : 11-15 Il n’en a pas existé
                                            de plus grand que Jean Baptiste.  
--intro : Avec la figure de la Vierge Marie, 
               celle du Précurseur domine le temps de l’Avent. 
                    Après avoir affirmé la grandeur de Jean Baptiste,
                              Jésus montre en lui
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Jean_l11
le dernier prophète de l’Ancien Testament
        le nouvel Élie, celui qui précède l’apparition du Royaume de Dieu.
«  En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules :
               ''Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme,
                           personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; 
          et cependant le plus petit
               dans le royaume des Cieux
                          est plus grand que lui
    Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, 
         le royaume des Cieux subit la violence, 
      et des violents cherchent à s’en emparer. 
   Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean. 
                 Et, si vous voulez bien comprendre, 
              c’est lui, le prophète Élie qui doit venir. 
          Celui qui a des oreilles, qu’il entende !'' » 
-------
4-bréviaire Isaïe 26 : 7-21 Ardente prière d’espérance. 
--intro :  Dans la prière et l’espérance, nous attendons 
                    que le Seigneur apporte à son peuple la plénitude de la vie
                 Déjà la venue du Christ a relevé le monde de la mort. 
«  Il est droit, le chemin du juste ; 
             toi qui es droit, tu aplanis le sentier du juste.
             Dire ton nom, faire mémoire de toi,
                         c’est le désir de l’âme.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Christ10
      Mon âme, la nuit, te désire, et mon esprit,
          au fond de moi, te guette dès l’aurore
           Quand s’exercent tes jugements sur la terre, 
                           les habitants du monde apprennent la justice.                    
           .....
       Seigneur, tu nous assures la paix
              dans toutes nos œuvres, toi-même agis pour nous.
          Seigneur notre Dieu, d’autres maîtres que toi ont dominé sur nous, 
                 mais de toi seul nous faisons mémoire, de ton seul nom.
                    Ceux-là sont morts, ils ne revivront pas ; 
                           ce sont des ombres, ils ne se relèveront pas : 
                              voilà pourquoi tu interviens, tu les extermines, 
                                    tu effaces jusqu’à leur mémoire.
                       Tu as fait grandir la nation, Seigneur, tu as fait grandir notre nation,
                          tu en es glorifié, tu as repoussé toutes les limites du pays.
           Seigneur, dans la détresse on a recours à toi ; 
               quand tu envoies un châtiment, on s’efforce de le conjurer.
                   Nous étions devant toi, Seigneur, 
                          comme la femme enceinte sur le point d’enfanter, 
                               qui se tord et crie dans les douleurs.
                    Nous avons conçu, nous avons été dans les douleurs, 
                           mais nous n’avons enfanté que du vent : 
                                   nous n’apportons pas le salut à la terre, 
                                     nul habitant du monde ne vient à la vie.
               Tes morts revivront, leurs cadavres se lèveront. 
                    Ils se réveilleront, crieront de joie, 
                        ceux qui demeurent dans la poussière, car ta rosée, 
                          Seigneur, est rosée de lumière, et le pays des ombres redonnera la vie.
          Va, mon peuple, rentre dans tes maisons, ferme sur toi les portes ; 
               cache-toi un court instant, pendant que passe la colère.
         Car voici le Seigneur qui sort de son lieu saint 
                    pour châtier la faute des habitants de la terre ; 
               la terre laissera voir le sang versé et ne recouvrira plus ses victimes.   »
-------   
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10Sermon de saint Pierre Chrysologue sur l’Incarnation.
                                                            L’amour désire voir Dieu.
«Dieu, voyant le monde ravagé par la crainte, 
              agit sans cesse pour le rappeler à lui avec amour,
          le solliciter par la grâce, le soutenir par la charité, et l'envelopper de tendresse.
Voilà pourquoi il a purifié la terre qui vieillissait dans le péché 
                  par le châtiment du déluge;
              il appelle Noé à engendrer un monde nouveau;
             il le sollicite par d'affectueuses paroles,
            il lui donne confiance par sa familiarité, 
           il l'instruit paternellement des événements présents,
          il le réconforte par la grâce en vue des épreuves futures.
         Il ne lui commande pas, mais en le faisant participer à son œuvre, 
        il enferme dans l'arche tout l'avenir du monde, 
            afin que cette association aimante chasse la crainte servile, 
                   et que cet amour commun conserve ce qui avait été sauvé par une œuvre commune.
    Voilà pourquoi il appelle Abraham à sortir du paganisme,
                il anoblit son nom,
               il en fait le père de la foi ; 
              il l'accompagne dans son voyage, 
             il le protège des étrangers, il l'enrichit; 
            il en fait un vainqueur,
           il lui donne le gage de ses promesses, 
          il le fait échapper aux outrages; 
         il devient aimablement son hôte, 
        il l'émerveille en lui donnant un descendant qu'il n'espérait plus; 
            afin que comblé de tant de bienfaits, choyé par une telle douceur d'amour divin, 
             il apprenne à aimer Dieu, non à le craindre; 
                                    à l'honorer en l'aimant, non en le redoutant.
        Voilà pourquoi il réconforte par des songes Jacob fuyant son frère, 
                  il le provoque au combat lors de son retour, 
                 il le terrasse en l'étreignant comme fait un lutteur, 
                    afin qu'il aime le père qui lutte avec lui, au lieu de le craindre.
            Voilà pourquoi il appelle Moïse dans sa langue maternelle,
                     il l'interpelle avec la tendresse d'un père,
                    il l'invite à être le libérateur de son peuple.
          Mais à cause de tous ces faits 
                      que nous avons rappelés, 
            où la flamme de l'amour divin embrase les cœurs, 
           où l'ivresse de l'amour de Dieu 
                  se répand dans tous les sentiments de l'homme, 
                        certains, de leur âme blessée, 
                     ont voulu voir Dieu par leurs yeux de chair.
        Dieu que le monde ne peut contenir, 
                comment le regard humain, si étroit, pouvait-il le saisir? 
             Mais le code de l'amour ne considère pas 
                      ce que celui-ci peut être, ce qu'il doit et ce qu'il peut faire. 
        L'amour ignore le jugement, il manque de raison, il ignore la mesure. 
        L'amour ne se laisse pas
            consoler par l'impossibilité,

                  il n'admet pas que la difficulté soit un remède.
          L'amour, s'il n'obtient pas l'objet de ses désirs, 
                        détruit celui qui aime, 
                      et c'est pourquoi il va 
                        là où il se laisse entraîner, 
                           non là où il doit aller. 
            L'amour engendre le désir, s'enflamme d'ardeur, 
               son ardeur le porte au-delà de ce qui lui est accordé. 
                    À quoi bon insister?
       Il est impossible que l'amour ne voie pas ce qu'il aime; 
             voilà pourquoi tous les saints ont jugé sans valeur
                    tout ce qu'ils avaient obtenu, 
                      s'ils ne voyaient pas le Seigneur.
              Voilà pourquoi l'amour qui désire voir Dieu, 
                         s'il manque de jugement, a pourtant une piété ardente.
                Voilà pourquoi Moïse ose dire: 
                       Si j'ai trouvé grâce à tes yeux, montre-moi ton visage.
      Et le psalmiste: Montre-moi ton visage. 
            Enfin, c'est pour cela que les païens ont fabriqué des idoles: 
                afin de voir de leurs yeux, au milieu de leurs erreurs, ce qu'ils adoraient.    » 
-------   
À suivre


Dernière édition par Bryand le Dim 15 Déc 2019 - 14:46, édité 1 fois
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Bryand Hier à 18:12

Nouvelle année qui commence
            Deuxième semaine de l'année liturgique A.
                                  Thème de l'Avent 2019
                              La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Cda
    2ième semaine de l'avent
               du 8 au 14 décembre 2019.
                    ...
_________________________________________________________
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Barre11  
--vendredi 13 décembre 2019 2ième semaine A –-Entrez dans le jeu.
  -antienne d’ouverture  Voici que le Seigneur viendra.
                                                         Dans la lumière il vient,
                                                       pour visiter son peuple,
                                            pour lui donner la paix et la vie éternelle.
1-Isaïe 48 : 17-19  ''Si tu avais prêté attention à mes commandements !''
2-Psaume 1 : 1, 1-2, 3, 4.6  R/ Qui marche à ta suite, Seigneur,
                                     aura la lumière de la vie.   (cf. Jean 8 : 12).
  -acclamation   Le Seigneur vient : allez à sa rencontre !
                                                    C’est lui le Prince de la paix.
3- évangile Matthieu 11 : 16-19 Ils n’écoutent ni Jean ni le Fils de l’homme.
    -antienne de la communion Philippiens 3 : 20-21  Nous attendons notre Sauveur
                                                                                              notre Seigneur Jésus Christ,
                                                                                lui qui transformera nos pauvres corps
                                                                           à l’image de son corps glorieux.
4-bréviaire Isaïe 27 : 1-13 Restauration d’Israël.  
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10traité de saint Irénée contre les hérésies. Ève et Marie  
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________
--samedi 14 décembre 2ième semaine  2019 A -Un tourbillon de feu.  
 -antienne d’ouverture psaume 79 : 4, 2 Viens Seigneur montre-nous ton visage
                                                                                 et nous serons sauvés.  
1-Ben Sirac le Sage  48 : 1-4, 9-11 Élie viendra de nouveau.  
2-Psaume 79 : 2ac.3bc, 15-16a, 18-19 (79 (80),) R/ Dieu, fais-nous revenir ;
                                               que ton visage s’éclaire,

                                           et nous serons sauvés ! (Psaume 79 : 4)
-acclamation Luc 3 : 4,6  Préparez le chemin du Seigneur,
                                                       rendez droits ses sentiers :
                                                tout être vivant verra le salut de Dieu.
3- évangile Matthieu 17 : 10-13 Élie est déjà venu,
                                              et ils ne l’ont pas reconnu.
    -antienne de la communion Apocalypse 22 : 12 Voici que je viens sans tarder,
                                                                        dit le Seigneur, et j’apporte avec moi
                                                                    le salaire que je vais donner
                                                                à chacun selon ce qu’il aura fait.
4-bréviaire Isaïe 29 : 1-8 Avertissement à Jérusalem.
5-La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Bryvia10sermon d’Isaac de l’Étoile pour l’Assomption Marie et l’Église.  
- -
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Flyche16_____________________________________

1-Isaïe 48 : 17-19 ''Si tu avais prêté attention
                               à mes commandements !''
--intro :  Dieu se plaint de l’incrédulité de son peuple.
                       La lecture évangélique de ce jour montrera chez les Juifs
                                la même attitude négative vis-à-vis des envoyés de Dieu.
«  Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur, Saint d’Israël :
                     Je suis le Seigneur ton Dieu,
                   je te donne un enseignement utile,
            je te guide sur le chemin où tu marches.
      Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements,
                ta paix serait comme un fleuve,      
                                                                           / Je la donne toujours à ceux
                                qui suivent mes enseignements:
                             Je vous donne le vin nouveau!

        ta justice, comme les flots de la mer.
      Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable,
    ta descendance ; son nom ne serait ni retranché
                                  ni effacé devant moi.  »
------
2-Psaume 1 : 1, 1-2, 3, 4.6 R/ Qui marche à ta suite, Seigneur,
                                     aura la lumière de la vie.   (cf. Jean 8 : 12).
     —Heureux est l’homme
         qui n’entre pas au conseil des méchants,
            qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
               ne siège pas avec ceux qui ricanent,
             mais se plaît dans la loi du Seigneur
          et murmure sa loi jour et nuit !

    —Il est comme un arbre
         planté près d’un ruisseau,
            qui donne du fruit en son temps,
          et jamais son feuillage ne meurt ;
         tout ce qu’il entreprend réussira.
       Tel n’est pas le sort des méchants.

   —Mais ils sont comme la paille
           balayée par le vent,
            Le Seigneur connaît le chemin des justes,
         mais le chemin des méchants se perdra.
--------
1-Ben Sirac le Sage  48 : 1-4, 9-11 Élie viendra de nouveau.  
--intro : L’éloge du prophète Élie au livre de Sirac
            se termine par une allusion de sa venue lors des derniers temps,
                         pour préparer le cœur des hommes au jugement divin.
             Dans l’évangile, Jésus donnera l’interprétation de ce passage.
«   En ces jours-là, le prophète Élie surgit comme un feu,
             sa parole brûlait comme une torche.
               Il fit venir la famine sur Israël, et, dans son ardeur,
                     les réduisit à un petit nombre.
         Par la parole du Seigneur, il retint les eaux du ciel,
                et à trois reprises il en fit descendre le feu.
                         Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges !
                               Qui pourrait se glorifier d’être ton égal ?
                   Toi qui fus enlevé dans un tourbillon de feu par un char aux coursiers de feu ;
                      toi qui fus préparé pour la fin des temps,
                             ainsi qu’il est écrit,
                                 afin d’apaiser la colère
                                      avant qu’elle n’éclate,
                                 afin de ramener le cœur des pères
                                           vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob.
                           Heureux ceux qui te verront,
                           heureux ceux qui, dans l’amour du Seigneur,
                                                                       se seront endormis ;    / Dieu en toi

                                      mon âme espère!

                                     nous aussi, nous posséderons la vraie vie. »
--------
2-Psaume 79 : 2ac.3bc, 15-16a, 18-19 (79 (80),) R/ Dieu, fais-nous revenir ;
                    que ton visage s’éclaire, et nous serons sauvés ! (Psaume 79 : 4)


    —Berger d’Israël, écoute,
          resplendis au-dessus des Kéroubim !
               Réveille ta vaillance
            et viens nous sauver.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Image_18
    —Dieu de l’univers, reviens !
           Du haut des cieux, regarde et vois :
                  visite cette vigne, protège-la,
              celle qu’a plantée ta main puissante.

    —Que ta main soutienne ton protégé,
         le fils de l’homme qui te doit sa force.
              Jamais plus nous n’irons loin de toi :
           fais-nous vivre et invoquer ton nom !
-------
-acclamation  Luc 3 : 4,6 Préparez le chemin du Seigneur,
                                        rendez droits ses sentiers :
                           tout être vivant verra le salut de Dieu.
La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Seigne19
4-bréviaire Isaïe 27 : 1-13 Restauration d’Israël.  
--intro : Quoi qu’il arrive, Dieu reste
            pour nous le Père des miséricordes.
          Ayant triomphé du monde du péché,
     il saura tirer de la mort.
               À la vigne coupable et saccagée (mercredi 1ère semaine)
                                       succédera une vigne florissante et bénie.
« Ce jour-là, le Seigneur châtiera de son épée dure et grande et forte,
                      Léviathan, le serpent fuyard, Léviathan, le serpent tortueux ;
                                il tuera le dragon de la mer.
                    Ce jour-là, chantez la vigne exquise !
            Moi, le Seigneur, j’en suis le gardien ;
                 je l’arrose en temps voulu.
                       De peur qu’on ne la visite, je la garde nuit et jour.
                            Je ne suis plus en fureur,
                                   mais si je trouve des épines et des ronces,
                   je leur ferai la guerre, je les brûlerai toutes,
                         à moins que l’on cherche ma protection,
                                         que l’on fasse la paix avec moi,
                                             oui, qu’avec moi on fasse la paix.
             À l’avenir, Jacob s’enracinera, Israël fleurira et poussera ses bourgeons,
                 la face du monde sera couverte de fruits.
                        Israël
                  a-t-il été frappé,
                                 comme le Seigneur avait frappé ceux qui le frappaient ?
                       A-t-il été égorgé, comme il avait égorgé ses égorgeurs ?
                Il l’a condamné au bannissement,
                       à la déportation,
                             il l’a chassé par le souffle violent d’un jour de vent d’est.
                     C’est ainsi que sera expiée la faute de Jacob ;
                            et tel sera le fruit de la rémission de son péché :
                                il traitera toutes les pierres des autels
                               comme les pierres à chaux que l’on pulvérise,
                                     poteaux sacrés
                                      et colonnes à encens ne se dresseront plus.
                        La ville fortifiée, à l’écart, est un lieu dépeuplé,
                                       abandonné comme un désert.
                            Le veau y viendra paître ;
                                là, il se couchera, il saccagera ses arbustes.
                                              Ses rameaux qui ont séché seront brisés :
                                                  des femmes viennent qui les brûlent.
                                            Oui, ce peuple est sans discernement,
                                                   voilà pourquoi Celui qui l’a fait n’en a pas compassion :
                                    Celui qui l’a façonné ne lui fera pas grâce.
                           Il arrivera, en ce jour-là,
                                    que le Seigneur fera le battage des épis
                                              depuis l’Euphrate jusqu’au Torrent d’Égypte ;
                             quant à vous, fils d’Israël, vous serez glanés un par un.
                   Il arrivera, en ce jour-là,
                        que l’on sonnera de la grande trompe ;
                           ils viendront, ceux qui étaient perdus au pays d’Assour,
                             et ceux qui étaient dispersés au pays d’Égypte ;
                                       ils se prosterneront devant le Seigneur,
                                               sur sa montagne sainte, à Jérusalem.    »  
----------------  
- -+ -traité de saint Irénée contre les hérésies Ève et Marie.
«    Le Seigneur est venu ;
          il s'est manifesté dans son propre domaine ;
            il a été porté par sa propre création, qu'il porte lui-même ;
             il a récapitulé, par son obéissance sur le bois,
                 la désobéissance perpétrée par le bois.
      Cette séduction, dont avait été misérablement victime Ève,
                 vierge déjà promise à un mari,
              a été dissipée par la bonne nouvelle de vérité
                    magnifiquement annoncée par l'ange à Marie,
                                      vierge déjà en pouvoir de mari.
         Car de même que celle-là,
                      séduite par le discours d'un ange
                                           afin de se soustraire à Dieu,
                                               a transgressé la Parole de Dieu ;
                  de même celle-ci a reçu par le discours d'un ange
                   l'annonce qu'elle porterait Dieu,
                                                            et a obéi à sa parole.

              Et de même que celle-là fut séduite
                   de manière à désobéir à Dieu,
        de même celle-ci fut persuadée d'obéir à Dieu,
                    afin que de la vierge Ève,
                       la Vierge Marie devienne l'avocate.
Récapitulant toutes choses,
       le Seigneur a récapitulé aussi la guerre
              que nous livrons à notre ennemi ;
                    il a provoqué et broyé celui qui au commencement
                          en Adam nous avait faits captifs, et il lui a piétiné la tête,
                                   selon ce que Dieu avait dit au serpent dans la Genèse :
                                           Je mettrai une inimitié entre toi et la femme,
                                                                 et entre ta postérité et la sienne;
                                                   elle observera ta tête, et toi tu observeras son talon.
              Dès ce moment, celui qui devait naître de la Vierge, à la ressemblance d'Adam,
                          était annoncé comme observant la tête du serpent.
                     Et c'est la postérité dont l'Apôtre dit dans sa lettre aux Galates :
                           La loi des œuvres a été établie jusqu'à ce que vienne
                                                      la postérité à laquelle avait été faite la promesse.
                          Il le montre plus clairement dans la même lettre, en disant :
                                   Quand arriva la plénitude des temps,
                                            Dieu envoya son Fils né d'une femme.
                      En effet, l'ennemi n'aurait pas été vaincu en toute justice,
                          si ce n'avait été un homme, né d'une femme, qui le vainquît.
             Car c'est par une femme que depuis le commencement,
                   il avait dominé sur l'homme,
                         puisqu'il s'était posé en adversaire de l'homme.
               C'est pour cela que le Seigneur a reconnu qu'il était Fils de l'homme,
                         récapitulant en lui-même
                       l'homme des origines
                                à partir duquel le modelage de la femme avait été effectué.
                          Ainsi, de même que par la défaite d'un homme,
                                                 notre race est descendue dans la mort,
                                    de même par la victoire d'un homme,
                                                   nous sommes remontés vers la vie
Bryand
Bryand
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2255
Age : 67
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples. - Page 24 Empty Re: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée à tous les Peuples.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum