Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Les temps bibliques : 3 Fiat et Apocalypse vu sous l'angle de l'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les temps bibliques : 3 Fiat et Apocalypse vu sous l'angle de l'amour

Message par Renee emmanuelle le Sam 9 Sep 2017 - 11:20

Bonjour,

Voici un merveilleux article, trouvé sur le site Myriamir, qui résume bien, à mon sens, le plan d'amour de Dieu pour chacun de nous ainsi que les temps blibliques et, sans doute, le signe d'Apocalypse 12.

En union de prières.

Source : site Myriamir




Luisa Piccarreta est la messagère du Troisième Fiat de Dieu. “Fiat” est un mot latin qui signifie: “Que cela soit”. Exemple: “Fiat lux” = “Que la lumière soit”. Luisa nous révèle que le Fiat divin est triple, triple comme la Sainte Trinité. Elle nous révèle aussi qu’aujourd’hui l’humanité est aux portes du troisième de ces “Fiat” divins,celui de la Sanctification, une ère réservée à l’Esprit Saint.
 
Les trois tableaux qui suivent ont pour but de favoriser les lecteurs doués de mémoire visuelle:


Premier Fiat: “Fiat Lux” = que la Lumière soit.
Deuxième Fiat: “Fiat Redemptio” = que la Rédemption soit.
Troisième Fiat: “Fiat Sanctificatio” = que la Sanctification soit.

 
Grâce aux explications de Luisa, que le peuple de Corato s’était habitué à appeler “La santa”(la sainte), nous comprenons que le Plan de la Création implique l’intervention individuelle des trois Personnes de la Trinité, chacune à son tour, et au moment qui lui est réservé. Par exemple, le premier Fiat de Dieu est celui du Père (Création), le deuxième est celui du Fils (Rédemption), le troisième est celui du Saint-Esprit (Sanctification).


Chaque fois qu’une Personne de la Trinité intervient pour réaliser la partie du Plan qui la concerne, la perfection d’unité qui existe entre les Trois fait en sorte que toutes les Trois y adhèrent de façon divine, c’est-à-dire parfaite. 
Nouveauté surprenante: les trois étapes mentionnées plus haut semblent avoir une durée bien précise: la première une durée de 4.000 ans, la deuxième une durée de 2.000 ans, et la troisième une durée de 1.000 ans. Le tout est résumé dans le tableau qui suit:

Tableau # 2
 
Le message de Luisa sous-entend qu’au cours du prochain testament, qui sera le troisième et aussi le dernier, l’humanité vivra dans le Divin Vouloir; mais sur le plan individuel la chose est déjà possible dès à présent. Il s’agit pour nous de renoncer à notre volonté humaine de façon à pouvoir vivre entièrement dans la Volonté divine.

 


Nous pourrions comparer le Divin Vouloir à une source d’eau, et le Nouveau Règne au ruisseau qui en découle. L’homme qui accepte de vivre dans le Divin Vouloir apaise sa soif d’absolu grâce à l’eau de ce ruisseau. En la buvant il trouve le bonheur auquel aspire chaque homme qui vient au monde.
 Ceci nous permet de dire que le Nouveau Règne sera probablement comme le Paradis terrestre qu’Adam et Ève connurent avant le Péché originel. 
Comme les deux tableaux qui l’ont précédé, le troisième aussi aura des chances de plaire de façon spéciale aux personnes douées de mémoire visuelle.


Tableau # 3

Les Trois “Fiat”


La suite de ce travail contient des informations intéressantes qui confirment l’affirmation qui précède concernant l’âge de l’humanité. Dans le texte qui suit, par exemple, écrit en 1925 par Luisa PiccarretaJésus nous dit que l’homme est sur la terre depuis 6.000 ans. Jésus s’exprime en ces termes:
 


 


«Appel du Roi divin qui promulgue 



le Règne de sa Volonté».





«Mes fils bien-aimés, Je viens parmi vous  (…)  Pour demeurer avec vous, uni à vous, vivant avec vous dans une seule Volonté. ( … )  Sachez que mon Amour pour vous est si grand que Je mettrai de côté votre vie passée, vos fautes passées, tous vos malheurs passés. 


 

 Ces choses seront enterrées dans la mer de mon Amour, et comme brûlées, afin qu’ensemble nous puissions commencer une nouvelle vie, entièrement fondée sur ma Volonté. (…)  


 

 Oh, que de soupirs, que de gémissements, que de larmes de ma part, parce que Je veux que mes enfants chéris demeurent avec Moi, en vivant dans ma Volonté.





 Voilà six mille ans que Je soupire, que Je pleure amèrement dans ma sainte Humanité parce que Je veux, Je réclame que mes enfants soient autour de Moi, de façon à les rendre saints et heureux. (…)   


 

 Si vous me donnez votre volonté, tout va être réglé. Je serai heureux et vous serez heureux. Je ne désire rien d’autre, mais que ma Volonté s’établisse en vous. Le Ciel et la terre vous souriront. (…)


 

Veuillez donc m’écouter, mes chers enfants. Je vous prie de lire ces pages avec attention. C’est Moi qui les place devant vous. Si vous les lisez, vous sentirez le besoin de vivre dans ma Volonté. 


 

Lorsque vous lirez, Je me placerai près de vous. Je vous toucherai l’esprit et le cœur afin que vous compreniez ces choses, et vous vous décidiez à accueillir en vous le don de mon“Fiat” divin. » 


 
 Nous savons que “Dieu est Amour”. En réfléchissant sur les propos de Luisa Piccarreta il est facile de conclure que l’agent responsable de l’Unité trinitaire est un lien qui s’appelle Amour. Sur cette base nous pouvons dire que les trois Volontés divines, soudées par un lien d’amour qui est parfait, forment une seule et unique Volonté.


Étant parfait et tout à fait réciproque, l’amour trinitaire entraîne l’Unité parfaite des trois Personnes. Cela explique et justifie l’expression du catéchisme qui définit Dieu: “Un seul Dieu en trois Personnes”.


Les mêmes maîtres qui nous ont appris que “Dieu est Amour”, nous ont aussi appris que “l’amour est actif par définition”. Alors attention. Puisque Dieu est Amour et que l’amour est actif par définition, il y aurait en Dieu toujours de l’action, une action perpétuelle dictée par l’amour.
 
Le mot latin qui représente une forme de vie qui se réalise à partir d’une volonté capable de la concevoir, c’est: “Fiat”. (Traduction: “Que cela soit”). Il en découle que si le mot Amour est fusionné au mot “Fiat”, cela pourrait à toute fin pratique expliquer “Dieu”, car l’union de ces deux concepts en engendre un tiers qui pourrait s’appeler: Puissance d’amour toujours en action.
Vu que les temps à venir sont ceux de l’Esprit Saint, l’humanité sera invitée à vivre dans la Divine Volonté. Sur le plan individuel cela est déjà possible à partir de l’instant présent. Il s’agit pour nous de renoncer à notre volonté humaine afin de pouvoir vivre entièrement dans la Volonté divine.
 
Même si Luisa Piccarreta a vécu plutôt isolée, les messages prophétiques qui confirment son enseignement ne manquent pas, comme le montrent les extraits suivants.
Luisa Piccarreta: revenir à l’Ordre primordial. 

En plus d’être la messagère du troisième “Fiat” de Dieu, Luisa Piccarreta est l’apôtre du Divin Vouloir en nous.


L’idéal qu’elle nous propose est très élevé, bien que fort simple à pratiquer. Selon cet idéal il ne s’agit pas seulement de faire la Volonté de Dieu, mais de vivre dans la Volonté de Dieu, comme la Sainte Vierge et Luisa ont fait.


LUISA PICCARRETA

(1865 – 1947)


Apôtre du troisième “Fiat” divin.




Pour vivre dans la Volonté divine, il nous faut remplacer notre volonté humaine avec la Volonté divine. Ceci peut se faire si l’être humain accepte d’offrir à Dieu sa propre volonté en échange de la Volonté divine.
 
La personne offre sa volonté humaine en holocauste, et le reste ressemble à une greffe mystique que Dieu se charge de réaliser Lui-même, mais toujours sur demande. En d’autres mots, si une personne veut que cette “greffe” se réalise en elle, elle coupe d’abord la branche “sauvage” de sa volonté humaine, et Dieu, comme un bon vigneron, se charge de la remplacer avec sa branche à Lui, qui est divine. Mais tout ce que Dieu fait en nous, Il le fait sur demande, jamais sans notre permission.
 
Y a-t-il avantage à ce que le Bon Dieu intervienne en nous pour réaliser cette “greffe”?  Bien sûr que oui. Nous savons déjà que le fait de vivre dans la Divine Volonté transforme en Ciel le terrain où cette Volonté s’implante, l’âme d’un individu, ou de celle d’une collectivité.
 
 Les êtres humains qui acceptent cette “greffe” mystique finissent par abandonner de façon totale et définitive tous les caprices qui les transforment en êtres orgueilleux, rebelles, égoïstes.
 
La plus réjouissante des nouvelles est qu’au cours du prochain millénaire cet idéal sera adopté par la grande majorité des êtres humains, et donnera naissance sur notre terre à l’Ère du Saint-Esprit, l’Ère de Sanctification: le Millénaire de Paix.
C’est du moins ce que les Prophètes chrétiens contemporains nous laissent tous entrevoir.À titre d’exemple, voici la traduction de trois petits extraits tirés des écrits de Luisa Piccarreta. Le premier et le deuxième extrait sont des dialogues entre Luisa et Jésus, le troisième contient des paroles que Luisa emploie pour répondre par écrit à l’un de ses correspondants.

 
 – Luisa Piccarreta à Jésus: «… Jésus, mon bien-aimé, ce Règne dont Tu me parles, quand est-ce qu’il va venir?»
Jésus à Luisa Piccarreta: «Ma fille, pour l’avènement de la Rédemption il a fallu quatre mille ans, car le peuple qui priait et soupirait pour la venue du Rédempteur promis était le plus petit, vraiment très petit en nombre. Mais les âmes qui maintenant appartiennent à mon Église forment plusieurs peuples, et leur nombre est bien supérieur, oh oui, bien supérieur à celui d’autrefois. Donc le nombre raccourcira le temps… »  (Le 26 mai 1928).







 
Oh! Le Divin Vouloir fait soupirer Jésus, qui le souhaite au point même d’en pleurer. Jésus veut que nous connaissions son saint et Divin Vouloir. Vraiment. Il veut que ce Vouloir règne en dominateur dans le monde entier, car la Sacro-sainte Trinité a décrété que le Vouloir divin doit être fait sur la terre comme il l’est au Ciel. 


De même que fut décrétée la Création, de même que fut décrétée la Rédemption, de même il est décrété que sur terre soit réalisé le Règne du Divin Vouloir. 
 

Dieu prendra donc tous les moyens, mettra sa créature en état de siège, enverra des châtiments terribles, fera des miracles éclatants, tout cela pour l’avènement de ce RoyaumeÀ un point tel, que le premier à s’impliquer sera Jésus: Il se mettra à la tête de tous nos actes pour faire en sorte qu’ils coulent tous vers la mer de sa Divine Volonté.


 

 Si à présent Il nous envoie des châtiments, la raison en est justement que ses créatures, surtout du côté des religieux, au lieu de se laisser prendre par le biais de l’amour, comme Lui  le voulait, se sont laissées prendre par le biais des châtiments. 




Pauvre Jésus!  Que de souffrances et de soupirs! Que de larmes versées à cause de ses créatures qui ne le prient pas, ne le supplient pas de leur concéder le Don de vivre dans le Divin Vouloir.


 
 Et s’Il en trouve une, Il saute de joie, la prend dans ses bras, se sent comme un Roi victorieux qui finalement a fait sa première conquête, même si pour en arriver là Il a dû lutter pendant six mille ans, et recevoir des blessures et des défaites. Il se réjouit de cette première conquête, et appelle le Ciel tout entier à festoyer pour sa victoire.
 

Pendant qu’Il fait la fête, Il met à la disposition de sa créature sa Sainteté, son Amour, sa Lumière, ses Grâces, et lui donne le droit d’avoir le Ciel comme patrie.




De cette façon, même si cette créature de Dieu est sur terre, elle possède déjà la patrie du Ciel, et peut dire: ce que l’on fait au Ciel, moi je le fais sur la terre; eux le font avec bonheur et joie, moi je le fais en opérant des nouvelles conquêtes qui vont servir à porter des nouvelles joies au Ciel.




Je vous dis donc de dire à tous qu’il n’y a pas de plus grand prodige, de miracle plus retentissant, que de vivre dans le Divin Vouloir. Nous nous mettons à la disposition du Bon Dieu, et Lui se met à notre disposition. Les mers du Divin Vouloir ne sont pas encore connues.
 
Si les hommes les connaissaient, ils y plongeraient tête première pour y passer l’éternité. Alors, prions et demeurons en attente. Jésus tient les siècles en son pouvoir; ce qu’Il ne fait pas aujourd’hui, Il va le faire demain. Même si les esprits d’aujourd’hui sont aveuglés, il y aura demain des yeux qui sauront soutenir la lumière du Divin VouloirJésus fera alors ce qu’Il n’a pas fait aujourd’hui.


Acceptez mes salutations. Je vous place tous dans la mer immense du Divin Vouloir

Renee emmanuelle
Avec Saint Benoit

Féminin Messages : 121
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum