Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Trinité le Ven 8 Sep 2017 - 23:42

J'ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre cette phrase de Notre Seigneur sur la croix!

Aurait il à un moment donner, douté du Père?

Trinité
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 546
Inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par scapulaire le Sam 9 Sep 2017 - 13:42

Bonjour Trinité
moi on m'apprend au catéchisme que cette phrase "mon Dieu, Mon Dieu pourquoi etc" est en fait le début d'un psaume (si un autre plus érudit que moi peut te donner la référence exacte avis aux amis du forum !!! merci)
qui commence par cette phrase "Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné "et aussi qui dit "ils ont brisé tous mes os" etc mais à la fin c'est une pleine confiance et abandon à Dieu , donc on m'explique que nul trace de doute là dedans, car Jésus expirant récite ce beau psaume à son Père car Jésus connaissait à fond les écritures et donc il rend son esprit à son Père et l'honore encore en lui chantant ce psaume (connu des israélites ) avant (gloire à toi Seigneur) de mourir.
On m'a expliqué que l'on avait mal interpréter cette phrase et j'avoue que cette explication m'a enlevé ce malaise que comme toi trinité je ressentais.
fraternellement
avatar
scapulaire
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 127
Age : 44
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par scapulaire le Sam 9 Sep 2017 - 13:45

heu... mal "interprété " j'a fait un grosse faoute d'aurtographe
oups !!!mea culpa !!!
y'en aura d'autres Smile
avatar
scapulaire
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 127
Age : 44
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par scapulaire le Sam 9 Sep 2017 - 13:51

trinité c'est le psaume 21 !!!
avatar
scapulaire
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 127
Age : 44
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par scapulaire le Sam 9 Sep 2017 - 13:54

décidément faut que je me repose
désolée Trinité c'est le psaume suivant le 22
bonne et saine lecture
avatar
scapulaire
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 127
Age : 44
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Thierry le Sam 9 Sep 2017 - 17:58

Parce que Dieu ne peut être à proximité du péché.
Or, puisqu'Il m'aime tant, bien que je sois pécheur, Il ne veut pas être séparé de moi. C'est pourquoi Il s'est revêtu Lui même de mon péché en Jésus Christ, depuis Gethsémani jusqu'à Sa mort sur la Croix.

Ce cri de Jésus "Eli, Eli, lama sabachthani?" signifie donc que puisqu'Il est ainsi abandonné de Dieu le Père, c'est que véritablement tout mon péché est sur Lui et qu'ainsi moi même ne peux être séparé de Lui.


Et cela est, pour moi, pour toi, pour lui, pour elle, pour ceux qui furent et ceux qui seront.


Mystère insondable de l'Amour et de la Miséricorde de Dieu envers chacun.


Et si Jésus en Croix pose cette question, ce n'est pas parce que Lui ne savait pas, mais parce qu'en le faisant, il nous donne de le savoir !
avatar
Thierry
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 796
Age : 52
Localisation : Diocèse de Rouen
Inscription : 29/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par jacques58fan le Sam 9 Sep 2017 - 18:35

Trinité a écrit:J'ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre cette phrase de Notre Seigneur sur la croix!

Aurait il à un moment donner, douté du Père?
Bizarrement je crois avoir posé la question précédemment
avatar
jacques58fan
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 560
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Trinité le Sam 9 Sep 2017 - 22:31

Thierry a écrit:Parce que Dieu ne peut être à proximité du péché.
Or, puisqu'Il m'aime tant, bien que je sois pécheur, Il ne veut pas être séparé de moi. C'est pourquoi Il s'est revêtu Lui même de mon péché en Jésus Christ, depuis Gethsémani jusqu'à Sa mort sur la Croix.

Ce cri de Jésus "Eli, Eli, lama sabachthani?" signifie donc que puisqu'Il est ainsi abandonné de Dieu le Père, c'est que véritablement tout mon péché est sur Lui et qu'ainsi moi même ne peux être séparé de Lui.

Thierry,

Je comprends votre point de vu!
Cependant quelque chose me chagrine, vous dites :
"puisqu'Il est ainsi abandonné de Dieu le Père, c'est que véritablement tout mon péché est sur Lui et qu'ainsi moi même ne peux être séparé de Lui.
Dans cette philosophie ,il y a une décision de l'ordre du choix! Wink
Jésus choisit les hommes et leur péchés à l'encontre du père ,duquel il pense avoir été abandonné! Mad
Ce n'est pas possible!




Trinité
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 546
Inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Trinité le Sam 9 Sep 2017 - 22:37

scapulaire a écrit:Bonjour Trinité
moi on m'apprend au catéchisme que cette phrase "mon Dieu, Mon Dieu pourquoi etc" est en fait le début d'un psaume (si un autre plus érudit que moi peut te donner la référence exacte avis aux amis du forum !!! merci)
qui commence par cette phrase "Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné "et aussi qui dit "ils ont brisé tous mes os" etc mais à la fin c'est une pleine confiance et abandon à Dieu , donc on m'explique que nul trace de doute là dedans, car Jésus expirant récite ce beau psaume à son Père car Jésus connaissait à fond les écritures et donc il rend son esprit à son Père et l'honore encore en lui chantant ce psaume (connu des israélites ) avant (gloire à toi Seigneur) de mourir.
On m'a expliqué que l'on avait mal interpréter cette phrase et j'avoue que cette explication m'a enlevé ce malaise que comme toi trinité je ressentais.
fraternellement
Bonsoir Scapulaire

Sans doute!
Je connaissais cette version relative au psaume 22 Very Happy
Il est vrai que c'est une explication!
Nul ne saura jamais la pensé profonde de Notre Seigneur à ce moment là!
Il était dans un état de souffrance humaine épouvantable!

Trinité
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 546
Inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Isabelle-Marie le Sam 9 Sep 2017 - 23:18

scapulaire a écrit:car Jésus expirant récite ce beau psaume à son Père car Jésus connaissait à fond les écritures et donc il rend son esprit à son Père et l'honore encore en lui chantant ce psaume (connu des israélites ) avant (gloire à toi Seigneur) de mourir.

C'est beau cette explication ; quel mystère !

Dans Marie Valtorta, on voit aussi Jésus qui donne à l'avance tous les détails de sa Passion, aux apôtres, en leur lisant les Écritures :

"Ce sera l'heure où Moi, le rejeton de la souche de David[1], je dirai en gémissant l'antique soupir de David ! "Mon Dieu, tourne-toi vers Moi. Pourquoi m'as-tu abandonné[2] ? De Toi m'ont éloigné les cris des crimes que j'ai pris sur Moi au nom de tous[3]... Je suis un ver, non plus un homme, l'opprobre des hommes, le rebut de la plèbe[4]". Et écoutez Isaïe; "J'ai abandonné mon corps à ceux qui le frappaient, mes joues à ceux qui m'arrachaient la barbe, je n'ai pas éloigné ma face de ceux qui m'outrageaient et me couvraient de crachats[5]". Écoutez de nouveau David ! "Un grand nombre de bouvillons m'ont entouré, de nombreux taureaux m'ont assailli[6]. Sur Moi ils ont ouvert la bouche pour me mettre en pièces comme des lions qui dévorent et rugissent[7]. Je me suis répandu comme l'eau[8]". Et Isaïe complète ! "J'ai teint Moi-même mes vêtements[9]". Oh ! Mes vêtements, c'est de Moi-même que je les teins, non pas par ma fureur[10], mais par ma douleur et mon amour pour vous. Comme les deux pierres plates du pressoir, ils me pressent et expriment mon Sang. Je ne suis pas différent de la grappe que l'on presse, qui avec sa beauté entre dans le pressoir, et une fois pressée devient une bouillie sans suc et sans beauté.   

Et de mon cœur, je dis avec David, "il devient comme de la cire et se fond dans ma poitrine[11]". Oh ! Cœur parfait du Fils de l'homme, maintenant que deviens-tu ? II ressemble à celui qu'une longue vie de noceur a épuisé et a fait perdre sa vigueur. Toute ma vigueur se dessèche. Ma langue reste attachée à mon palais[12] par l'effet de la fièvre et de l'agonie. Et la mort s'avance dans sa cendre asphyxiante et aveuglante.         

Et encore il n'y a pas de pitié ! "Une bande, une meute de chiens m'assiègent et me mordent[13]. Sur les blessures tombent les morsures, sur les morsures les bastonnades. Il n'y a rien de mon corps qui soit sans douleur[14]. Les os craquent, déboîtés par un tiraillement infâme. Je ne sais où appuyer mon corps. La redoutable couronne est un cercle de feu qui pénètre dans ma tête. Je suis suspendu par mes mains et mes pieds transpercés[15]. Dressé en l'air, je présente mon corps au monde[16], et tous peuvent compter mes os[17]"..."          

"Tais-toi ! Tais-toi !" dit Jean en sanglotant.   

"Ne parle plus ! Tu nous fais agoniser !" supplient ses cousins.        

André ne parle pas, mais il a mis sa tête entre ses genoux et il pleure silencieusement. Simon est livide. Pierre et Jacques de Zébédée semblent à la torture. Philippe, Thomas, Barthélemy, semblent trois statues de pierre qui expriment l'angoisse."
         

http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2009/09-016.htm
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1113
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Yeshoua le Dim 10 Sep 2017 - 21:26

"Jésus expirant récite ce beau psaume à son Père car Jésus connaissait à fond les écritures et donc il rend son esprit à son Père et l'honore encore en lui chantant ce psaume (connu des israélites ) avant (gloire à toi Seigneur) de mourir."

merci pour le commentaire Gloire à toi Seigneu

Yeshoua
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 97
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Dieu, mon Dieu ,pourquoi m'avez vous abandonné ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum