Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

LES POINTS CŒUR : Une étrange affaire d'injustice... de non-vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES POINTS CŒUR : Une étrange affaire d'injustice... de non-vérité

Message par s1546 le Dim 25 Juin 2017 - 17:36

[size=35]LES POINTS CŒUR[/size]
De
Pierre-Charles Aubrit Saint Pol



« Et s’il s’agissait d’une simple affaire d’égo ? »






Les Points Cœur  se trouvent devant une situation canonique bien étrange. Ils  furent fondés par Le Père de Roucy alors supérieur général des Serviteurs de Jésus et Marie. Ils proposent aux jeunes de donner de leur temps au profit des plus démunis… Il s’agit de la spiritualité de la Compassion qui a sa source avec Marie au pied de la Croix. Vie de prière, d’apostolat et vie communautaire…
 
Au-delà de l’offrande d’un temps de vie au service de son prochain, il y a la possibilité d’une vie consacrée.
 
L’un des prêtres de Points Cœur  est envoyé en mission en Amérique latine, c’est un postulant qui vient des Serviteurs de Jésus et Marie. Il fera d’une postulante des Points Cœur, sa maîtresse. Il rentre dans son diocèse et demande sa réduction à l’état laïc. Il justifie sa démarche, en accusant d’abus sexuels et d’autorité le Père de Roucy, mais il cache l’existence de sa maîtresse qui est l’unique vraie raison.
Depuis lors, l’accusateur ne cessera de persévérer dans son mensonge. La situation devient ingérable pour le Père de Roucy, il quitte sa charge et part à l’étranger. Il est remplacé par un modérateur. L’accusateur persévère alors qu’il est établi que ses accusations ne reposent sur aucun fait avéré, ils n’ont rien à voir avec la vérité. On s’étonne de la persévérance de l’accusateur et on soupçonnera plus tard que sa persévérance dans ses accusations contre le Père de Roucy est motivée par une promesse d’argent puisqu’il réclame à ce jour le paiement d’une somme promise qui s’élève autour de 50 000 €. Or, dans un premier jugement ecclésiastique, l’accusé est bizarrement condamné à un peine très légère au regard de ce qui lui est reproché et, surtout dans le contexte actuel, mais il est ajoutée une amende de 60 000 € ce qui est sans précédent dans ce genre de jugement. Mais ce qui étonne le plus, c’est pourquoi l’accusé n’a-t-il pas porté l’affaire au tribunal pénal civil ? On est en droit de se demander si la plainte aurait résisté à une enquête ? On peut se poser la question quant aux motivations de ceux qui ont promis cette somme à l’accusé. Est-ce le coût d’un faux témoignage ?
 
1-     On observe que l’enquête canonique ayant pour objet le Père de Roucy est complétement à charge. Le travail remarquable du premier défenseur du Père de Roucy, démontre l’innocence de celui-ci, mais malgré tout, les éléments à décharge sont systématiquement rejetés, ce qui est sans précédent dans l’Eglise sauf dans la sinistre affaire de l’Ordre du Temple.
 
2-     Quant à l’expertise supposée psychologique du Père de Roucy celle-ci a été menée par un prêtre âgé de plus de 80 ans. On n’a aucune certitude sur sa certification professionnelle. L’expertise est établie sans que jamais ce psychologue n’ait rencontré physiquement le Père Thierry de Roucy ; elle est bien évidemment accablante et sans aucune valeur scientifique ni juridique.
 
3-     A cette situation, s’ajoutent de nouvelles persécutions, accusations mensongères d’une famille dont l’un des membres, postulant, a été discerné comme n’ayant pas les aptitudes pour être admis dans la communauté de Points Cœur. Le père de ce postulant éconduit, ayant une position prestigieuse dans les milieux intellectuels catholiques, fait son possible et par des moyens déshonorants, pour détruire la réputation du Père de Roucy.
 
La situation juridique du Père Thierry de Roucy semble s’éclairer auprès du tribunal de la Rote. Il n’en demeure pas moins que la somme des informations fondées qui nous est parvenue nous laisse devant une triste réalité quant aux puissances de destruction dans l’Eglise qui est en France. On voit poindre deux facteurs destructeurs convergents : les réseaux fraternels ecclésiaux (franc-maçonnerie ecclésiastique et courants progressistes) et des lobbies dont la puanteur immorale n’est plus à établir. Il semblerait que le Service Pastoral Nouvelle Croyances et Dérives Sectaires, infesté par les fraternelles et en liaison avec le Ministère de l’Intérieur service MIDILUDES soit également aux manettes de cette triste affaire.
 
On peut affirmer, à ce stade, d’une intention délibérée à détruire les Points Cœur  et son fondateur qui rayonnent là où l’Eglise a du mal à se faire entendre. Il semble toutefois que cette persécution contre le Père Thierry de Roucy puisse être due à la connaissance de faits criminels sans lien avec l’Eglise comme ce fut le cas pour un autre prêtre qui fut hâtivement condamné pour pédophilie alors que son innocence a pu être rapidement établie après le procès, mais il fallait qu’il soit discrédité, car il avait eu connaissance de réseaux criminels en Afrique et sans doute en lien avec d’anciennes puissances coloniales.
 
Il semblerait donc que, dans une société déchristianisée, on soit incapable de porter crédit au sacrement de la confession ou à l’autorité du silence commis. Et il faut croire que la malice abjecte de ceux qui sont à la manœuvre dans cette affaire n’a guère de souci quant au salut personnel. On ne peut que s’indigner d’une telle absence de charité et d’un si grand mépris de la vérité et de la justice.
 
 

 
avatar
s1546
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 509
Inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum