Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Belles Histoires!!

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Lun 23 Oct 2017 - 10:56

L’histoire d’un coup de foudre provoqué par une simple boîte de chaussures
 





Des milliers de kilomètres les écartaient, une boîte à chaussures les a rassemblés pour la vie.

Qui pourrait croire qu’un acte de bonté peut vous conduire un jour à trouver l’amour de votre vie ?

C’est exactement ce qui est arrivé à Tyrel Wolfe.

En 2000, alors qu’il n’a que sept ans, Tyrel envoie une boîte de chaussures remplie de cadeaux à une petite fille des Philippines, appelée Joana Marchan, âgée de 8 ans.

La boîte est accompagnée d’une jolie photo de Tyrel dans un beau costume de cow-boy.

Joana envoie au jeune garçon une carte de remerciements, mais celle-ci ne parvient jamais à son destinataire.

Les années passent mais Joana n’arrive pas à oublier l’enfant qui lui a envoyé ce cadeau de Noël.

La magie des réseaux sociaux


Quatorze ans plus tard, curieuse de savoir ce qu’il est advenu du jeune garçon dont elle chérit encore la photo, elle envoie à Tyrel une demande d’ajout à ses contacts sur Facebook.

Ne la reconnaissant pas, il ignore sa demande. Deux ans plus tard, elle essaye à nouveau.

Cette fois-ci, il accepte et lui envoie aussitôt un message pour lui demander comment ils se connaissent.

Il ne se souvient pas vraiment de la boîte de Noël jusqu’à ce que sa mère lui rappelle qu’il a participé à une initiative de la paroisse quand il était encore un enfant.

Les deux jeunes commencent alors à s’échanger des messages et constatent rapidement qu’ils partagent la même foi et les mêmes passions, dont la musique chrétienne.

Source et Suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/22/lhistoire-dun-coup-de-foudre-provoque-par-une-simple-boite-de-chaussures/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr


Connaissez-vous la fable de « Jésus et le canari » ?





Jésus et le petit oiseau se lièrent d’une belle amitié, mais quand le canari mourut... la Vierge Marie, la mère parfaite, vint le consoler.

Cette fable s’inspire de la mère parfaite, capable de consoler son enfant, accablé par la perte d’un être cher.

La Vierge Marie est dans cette histoire un véritable exemple pour chaque maman.

« Jésus et le canari » est l’une des 52 histoires du livre italien E la farfalla volò (« Et le papillon vola », non publié en France), édité par Mario Delpini, actuel archevêque de Milan.

Cette fable se déroule à Nazareth où Jésus a grandi.

Pour son anniversaire, il reçoit de ses parents un cadeau spécial.

Le cadeau d’anniversaire

Le 25 décembre au matin, l’Enfant Jésus se réveille aux notes d’un chant joyeux qui semble l’inviter à tisser une nouvelle amitié.

C’est un canari qui chantonne dans une cage en bois, construite par son père, Joseph.

L’enfant ressent une telle joie qu’il court aussitôt appeler ses amis pour les inviter à l’écouter et à le voir de leurs propres yeux.

Marie, la mère de Jésus, s’occupe de sa maison, tout en observant discrètement, amusée et émue, les visages des enfants qui écoutent émerveillés le chant du petit canari, comme ils auraient écouté une merveilleuse histoire.

Petit et gai

Quand le petit canari reprend son souffle, les enfants demandent à Jésus :

« Que lui donneras-tu à manger ? »,  »

Comment a-t-il appris à voler ? », « Où est sa mère ? », « Quel âge a-t-il ? ».

Le canari est de couleur orange.

Petit et gai, il sautille ici et là dans la cage, sans jamais se fatiguer. Pendant un certain temps, les enfants restent et regardent.

Puis ils laissent Jésus avec son nouvel ami.

Jésus apprend rapidement les habitudes de son compagnon.

Il cherche même parfois à en imiter même le doux chant.

Mais de sa bouche ne sort qu’un vague sifflotement.

Il pense alors que le canari doit bien s’amuser en l’écoutant.

Source et Suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/22/connaissez-vous-la-fable-de-jesus-et-le-canari/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mar 24 Oct 2017 - 10:48

Kenya : le missionnaire qu’il leur fallait
 




Famille Barker

Casey Barker est un missionnaire laïc qui officie dans une école kenyane pour malentendants. Signes particuliers ? Il est atteint de trisomie 21 et d'une bonne volonté à toute épreuve !

L’école Saint-Michael of the Deaf rassemble des sourds et malentendants, à Kitui, au Kenya.

Elle a reçu en 2016 la famille Barker : les deux parents et leur fils Casey, 27 ans.

À la Fidesco, l’arrivée du trio a été vécue comme une bénédiction : ils avaient besoin d’un gestionnaire pour l’hôpital du diocèse et d’une orthophoniste spécialisée dans le langage des signes.

Les parents correspondaient au profil et Casey s’est révélé être un « bonus » inespéré ! Malgré sa trisomie 21, il est parfaitement en mesure d’enseigner le langage des signes à l’école.

Une plongée dans l’inconnu

Quand la famille Barker est partie en mission, Casey avoue qu’il avait le sentiment de ne pas avoir le courage de quitter sa vie d’Américain.

Certes, la décision de devenir des « missionnaires laïcs » pour la Fidesco avait été prise en commun.

Mais avant de prendre son vol pour le Kenya, Casey réalise qu’il plonge dans l’inconnu.

Et effectivement, il a un choc à l’arrivée : la ville de Kitui, où la famille Barker emménage, se situe dans une région pauvre et sèche comme le roc ; il n’a pas plu depuis des mois… alors que la saison des pluies s’achève.

Sa Géorgie natale est bien loin !

Les Kenyans les accueillent en souhaitant la « bienvenue aux Européens

Tout est différent ici, y compris la nourriture, et le jeune homme a rapidement perdu une taille de pantalon.

Source et Suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/23/kenya-le-missionnaire-quil-leur-fallait/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr


Il sauve une ado kidnappée et lui donne la récompense de 7000 dollars





Au moment de recevoir le chèque de 7000 euros promis à toute personne susceptible d’aider les autorités à retrouver la trace de Jasmine, Earl Michert a surpris son monde.

Plutôt que d’empocher la somme, il a décidé de la reverser intégralement à l’adolescente et sa famille.

« C’est une belle somme que j’aurai pu garder mais je pense qu’ils en ont plus besoin que moi avec ce qu’ils viennent de vivre », a-t-il estimé.

Son histoire a depuis fait le bonheur des réseaux sociaux, les internautes saluant sa grandeur d’âme.


« Merci Earl.

C’est ce genre de personne qui participe à rendre ce monde meilleur », a salué dans un post Facebook Rick Wyffels, le chef de la police d’Alexandrie.

Source et Suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/23/il-sauve-une-ado-kidnappee-et-lui-donne-la-recompense-de-7000-dollars/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mer 25 Oct 2017 - 10:03

Aveugle et sourd, José peut suivre le foot grâce à un langage inventé par son ami César
 





José Richard Gallego, fan de football avant de perdre la vue et l'ouïe, arrive à poursuivre sa passion grâce à l'aide précieuse de son meilleur ami, César Daza.

José Richard Gallego, un Colombien de 36 ans, est né avec le syndrome d’Usher.

Cette maladie génétique rare qui touche un enfant sur 30 000 fait progressivement perdre l’ouïe et la vue.

Ainsi José n’entend plus depuis l’âge de 9 ans et ne voit plus depuis qu’il a 15 ans. Fan de football, il n’a pas pour autant abandonné sa passion.

Mais il a dû s’adapter. Comment ?

Grâce à son meilleur ami, César Daza, qui l’accompagne depuis deux ans au stade et lui fait vivre les matchs d’une façon bien singulière.

Source et Suitehttps://fr.aleteia.org/2017/10/24/aveugle-et-sourd-jose-peut-suivre-le-foot-grace-a-un-langage-invente-par-son-ami-cesar/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Jeu 26 Oct 2017 - 11:11

Ex-trader athée, il rencontre Dieu dans le visage des pauvres
 






Découvrez l’histoire de Chris Arnade, trader américain devenu photographe des exclus du Bronx, et tombé dans la joie de l’Évangile après vingt ans de "froideur émotive ".

Après un doctorat en physique à la John Hopkins University, Chris Arnade a travaillé pendant vingt ans comme trader pour une banque d’investissement à New York.

En 2012, sentant son existence vidée de toute substance, il décide de quitter son métier pour se consacrer à la photographie.

Il aspire à retrouver les valeurs qui étaient les siennes mais qu’il avait oubliées, comme anesthésiées.

Sans presque s’en rendre compte, du cœur du capitalisme de Wall Street, il entre peu à peu dans un monde parallèle — celui des sans-abri, des drogués, des prostituées du Bronx — parmi lesquels il trouvera la soif de Dieu et le respect pour la dignité de la vie de tout un chacun.

En quête de Dieu

Prendre en photo ces personnes, être à leur contact, partager leurs difficultés jour après jour et leurs efforts pour survivre, ont transformé Chris, athée, en une personne en quête de Dieu.

Une chose en particulier l’intriguait, beaucoup portaient autour du cou « le plus pauvre des pauvres » : Jésus.

Et il les représente sur tant de photos avec la croix de son sacrifice… qui est aussi la leur (nudité, pauvreté, abandon).

Ceux-ci ont volontiers un chapelet à portée de la main pour affronter les moments les plus sombres.

Et dans chaque abri des consommateurs de crack, il n’est par rare de trouver une bible ouverte.

Source et Suitehttps://fr.aleteia.org/2017/10/25/ex-trader-athee-il-rencontre-dieu-dans-le-visage-des-pauvres/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr



Lire aussi : Un toit, un repas, une famille… Hiver solidaire prend de l’ampleur à Paris
https://fr.aleteia.org/2017/10/18/un-toit-un-repas-une-famille-hiver-solidaire-prend-de-lampleur-a-paris/


Un couple refuse l’avortement tout en sachant que leur fille va mourir




 
Voici le témoignage émouvant d’un couple qui a refusé l’avortement thérapeutique et a accueilli leur fille pour vivre quelques jours intenses avec elle.

Aujourd’hui j’ai l’honneur et de vous raconter l’histoire d’Imma et de Giacinto, un couple que je remercie pour le témoignage qu’ils m’ont confié.

Leur petite Martamaria a vécu « seulement » cinq jours après sa naissance. Ces « seulement cinq jours » furent en réalité une grâce abondante et inespérée, un véritable hymne à l’amour, tant les prédictions des médecins étaient sombres.

Mais commençons par le début.

J’ai entendu parler de l’histoire d’Imma par l’intermédiaire de son amie Titti, la jeune mère qui avait refusé l’avortement thérapeutique afin de mettre au monde Benedetta bien qu’elle soit atteinte d’une pathologie qui ne lui permette pas de vivre.

La petite fille avait finalement vécu quelques heures et sa naissance avait été l’élément déclencheur pour la création d’une aile « Comfort Care » au sein de l’hôpital Villa Betania à Naples destinée à accueillir les familles dont le bébé ne pourra pas vivre.

Je vous avais raconté son histoire de « joie parfaite », pour reprendre ses termes.

C’est ainsi que j’ai fait la connaissance d’Imma, qui a accepté avec chaleur et enthousiasme de répondre à une interview.

Interview n’est d’ailleurs pas le mot qui convient. Il s’agit en fait d’un témoignage, d’une eau cristalline abreuvant le sol aride qu’est parfois notre cœur. Les mots qu’Imma m’a confié au bout du fil me sont parvenus avec tellement de chaleur qu’ils ont fait de nous des nouvelles amies plus que des inconnues.


Source et suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/25/un-couple-refuse-lavortement-tout-en-sachant-que-leur-fille-va-mourir/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Ven 27 Oct 2017 - 11:33

Vidéo

Ce bébé sourd entend sa maman pour la première fois





 
Cet instant de bonheur a été vu 18 millions de fois sur Facebook en quelques jours.

La petite Charlotte est née en août dernier avec une surdité totale.

Ses parents, désemparés, n’étaient pas préparés à affronter ce handicap.

Mais ils ont gardé espoir et se sont démultipliés pour trouver le moyen de communiquer avec leur fille chérie, malgré le pessimisme affiché des médecins.

La fillette a été appareillée avec une prothèse auditive et les parents ont souhaité immortaliser ce moment intime.

Car jusqu’à présent, la petite Charlotte n’avait jamais entendu la voix de sa mère Christy.

La réaction du bébé aux premiers mots entendus fera fondre les cœurs les plus endurcis.

Sur la vidéo, on devine l’émotion qui submerge le nourrisson.

Il fond littéralement en larmes tandis que sa maman lui parle doucement et lui répète qu’elle l’aime.

C’est bien simple, à chaque mot prononcé par sa maman, le visage de Charlotte s’illumine de bonheur. « C’est un instant miraculeux », a confié Christy à plusieurs médias américains, reconnaissant avoir beaucoup prié pour vivre ce dialogue avec sa fille.

Ce moment de bonheur a été vu plus de 18 millions de fois sur Facebook et près de 9 millions de fois sur Youtube.

Un succès phénoménal pour le web.


https://www.facebook.com/ChristyLeAnnClark/videos/10102722497545227/



Source:https://fr.aleteia.org/2017/10/26/video-ce-bebe-sourd-entend-sa-maman-pour-la-premiere-fois/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr

Sad  Gloire à toi Seigneu
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Sam 28 Oct 2017 - 10:37

Des boîtes de nuit au couvent, le parcours singulier de sœur Manuel Vargiu
 





Elle étudiait médecine et avait un petit ami. Ses parents lui souhaitaient un autre avenir.

Mais Jésus la voulait et la suivait depuis son enfance.

L’histoire de sœur Manuela Vargiu, une jolie fille de Sardaigne (Sassari) est une parabole pleine de hauts et de bas qui finit bien.

Son adolescence et sa jeunesse ont été tourmenté car elle alternait des moments de claire vocation et d’autres de refus devant l’appel.

Jusqu’à ce qu’elle se retrouve devant la grotte de Lourdes.

C’est là, que sans aucune hésitation, elle a accepté la volonté de Dieu.

Les premiers frémissements de sa vocation remontent à son enfance.

À l’époque, elle rêve de participer au festival de chant international pour les enfants — lo Zecchino d’oro — organisé chaque année en Italie.

« J’ai demandé à Jésus, devant le tabernacle, de pouvoir chanter dans ce programme tant prisé par les enfants.

Mais je lui ai dit aussi que si cela n’était pas possible, il devait faire en sorte que je chante pour lui.

Une semaine plus tard, j’ai rencontré des enfants de l’oratoire en train de monter une chorale, et je me suis unie à eux.

Jésus avait entendu ma prière » (TV2000, avril 2013).

Source et Suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/27/des-boites-de-nuit-au-couvent-le-parcours-singulier-de-soeur-manuel-vargiu/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Lun 30 Oct 2017 - 9:43

Ce prêtre a trouvé une idée géniale pour financer le séminaire de son diocèse
 



Le père Matthew Keller.

Comment faire tourner le moteur des vocations ?

Le père Matthew Keller, recteur de la cathédrale du Sacré-Cœur à Gallup (Nouveau-Mexique) et passionné de voitures anciennes, a sa petite idée.

Au printemps dernier, le père Matthew Keller a mis en jeu une Pontiac Firebird Convertible de 1969 qu’il a entièrement restaurée lors d’une tombola visant à soutenir les vocations dans son diocèse.

Ce n’est pas la première fois qu’il retape une vieille voiture de fond en comble pour ensuite la mettre en jeu : l’an dernier, il a ainsi entièrement remis à neuf une Chevelle de 1972.

Et bon an mal an, en vendant des tickets à 25 dollars l’unité, il a récolté 140 000 dollars pour les séminaristes de son diocèse.

Une somme qui a permis à cinq jeunes d’entamer leur cursus au séminaire.

Gallup est le diocèse le plus pauvre du pays et le besoin en nouvelles vocations est criant. En tant qu’ancien directeur pour les vocations du diocèse, le père Matthew sait qu’il faut à tout prix soutenir tous ceux qui envisagent d’entrer au séminaire, le cursus d’un séminariste pouvant coûter jusqu’à 30 000 dollars.


Source:https://fr.aleteia.org/2017/10/29/ce-pretre-retape-des-voitures-de-collection-pour-financer-le-seminaire-de-son-diocese/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mer 1 Nov 2017 - 15:09

À 98 ans elle rejoint son fils de 80 ans dans une maison de santé pour s’occuper de lui





"Une maman reste maman toute sa vie", confie Ada Keating sous le regard ému de tout le personnel de la structure.

Je me souviens que mon grand-père, avant de mourir, a regardé ses filles et leur a dit :

« Prenez soin de votre mère, car une maman on en a qu’une ! ».

L’histoire d’Ada Keating, une anglaise de 98 ans qui a décidé d’aller vivre dans la même maison de repos que son fils Tom, 80 ans, pour s’occuper (encore) de lui, le confirme.

En 2016, comme nous raconte le Liverpool Echo, la santé de Tom se dégrade et il est hospitalisé à l’institut de Moss View Care à Liverpool.

Un an plus tard, sa mère décide d’aller s’installer auprès de lui, pour passer avec son fils ainé le temps qui lui reste.

Bonne nuit tous les soirs

Ada et son mari Harry ont eu quatre enfants :

Tom, Barbara, Margi et Janet, décédé à l’âge de 13 ans.

Mais Ada et Tom ont toujours vécu ensemble.

L’homme ne s’est jamais marié, et c’est pourquoi sa maman n’a pas voulu le laisser seul à un moment si délicat.

Ils passent leurs journées à jouer aux cartes et à regarder la télévision.

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Lun 6 Nov 2017 - 9:49

Il surmonte la prison et la toxicomanie grâce à la prière du chapelet

 





Un Chilien qui a passé 10 ans de sa vie en prison dit avoir trouvé la foi puis changé radicalement de vie grâce à la prière du chapelet.

Enfant, Khristian Briones admirait les criminels de son quartier qui dévalisaient les camions de nourriture pour la distribuer aux affamés.

Mais en grandissant, élevé par ses grands-parents dans la pauvreté, il n’échappe pas à une infernale spirale qui le conduit de l’alcool à la toxicomanie, de la violence à la délinquance.

Le Chilien se retrouve dans des centres de détention pour mineurs où il « s’acclimate au crime » selon ses propres mots.

« Je suis devenu accro à la drogue et de plus en plus violent » a-t-il confié récemment à ACI Prensa.

Mais paradoxalement, Khristian Briones demeure « catholique à [sa] façon ».

La Vierge de Montserrat et le chapelet


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mar 7 Nov 2017 - 9:50

Arthur et Marcia, 105 et 100 ans, ont fêté leurs 80 ans de mariage !
 




Arthur et Marcia

Gabe Jacobs, un cinéaste américain, a filmé les touchantes noces de chêne de ses grands-parents.

Arthur et Marcia habitent New-York.

Ils ont respectivement 105 et 100 ans… et sont mari et femme depuis 80 ans. Ils ont fêté leur anniversaire de mariage le 23 octobre dernier sous le regard de la caméra de leur petit fils.

Et même si le grand âge a jeté un voile sur la mémoire de Marcia — elle n’arrive qu’à dire « Hello, hello » — le spectateur ne peut qu’être touché par la beauté de leur amour.

Il est resté jeune et fort, comme leurs mains qui ne cessent de se caresser et de se serrer les unes aux autres. Marcia, encore très belle avec ses brillants cheveux blancs et son visage serein, n’a pas oublié son Arthur, l’homme qu’elle a connu quand elle avait 20 ans à l’université et qui est toujours à ses côtés.



Quand les réseaux sociaux déclenchent un élan de solidarité inédit

 


La photo d’un couple de sans-abri, diffusé sur les réseaux sociaux, a permis de les aider à sortir de la rue.

Voilà un « usage positif et non superficiel » des réseaux sociaux, souvent préconisé par le pape François et avant lui Benoît XVI.

Le souverain pontife et le Pape émérite avaient décelé très vite en eux « une belle opportunité » pour « renforcer les liens humains » et « nourrir l’entraide sociale ».

En postant le 28 octobre dernier une photo d’un couple de sans-abri sur Twitter, pour demander qu’on vienne à leur aide, la journaliste Chloé Safra était loin d’imaginer qu’elle soulèverait un tel mouvement de « petits gestes ».

En deux jours, son tweet a été partagé plus de 22000 fois, et aimé plus de 7000 fois.

Mais surtout, rapporte Huffpost, tant de personnes se sont manifestées pour aider ces deux personnes, en proposant des couvertures, des petits boulots, et même un logement décent.




Andrea Bocelli :

« La foi est un don, je remercie le ciel de l’avoir reçue »
 






andrea bocelliofficial - Instagram

Le célèbre ténor italien partage sur Instagram une photo de lui avec un chapelet autour du cou et le hashtag #faith.

Le célèbre ténor italien a posté sur son profil Instagram, le 2 novembre dernier, une photo de lui le visage souriant, vêtu d’un tee-shirt noir avec un chapelet autour du cou.

Des paroles de gratitude, d’engagement et de confiance accompagnent la photo. Andrea Bocelli croit en Dieu, il le dit, en témoigne, et remercie le Ciel de lui avoir donné ce don.



Claudia Cardinale :

« J’ai été violée à 16 ans mais de cette violence est né mon merveilleux Patrick »





 

Claudia Cardinal en 2015.

La célèbre actrice a livré à la presse italienne un témoignage bouleversant.

En pleine affaire Harvey Weinstein, l’actrice italienne fétiche de Fellini et Visconti, a livré un témoignage bouleversant à la presse italienne :

« J’ai été violée à l’âge de 16 ans, mais de cette violence est né mon merveilleux Patrick », a t-elle confié au Corriere della Serra. Un « mais » qui en dit long. Claudia Cardinale n’est pas la seule protagoniste de ce récit.

C’est aussi son fils et le courage qu’elle a eu de ne pas s’en libérer. Pour ne pas rajouter de la souffrance à une autre souffrance.

Celle de la violence d’un homme fort et inconnu d’une part. Celle de l’avortement et la désolation d’autre part.


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mer 8 Nov 2017 - 8:43

Ce retraité apprend à jouer du clairon pour rendre hommage aux militaires décédés




Estimant que les enterrements des anciens militaires ne sont pas à la hauteur, Gary Marquardt, un retraité du Minnesota, a appris à jouer le clairon afin de leur rendre hommage.

Il y a trois ans, Gary Marquardt, 68 ans, assiste à un enterrement militaire, où un enregistrement de Taps — sonnerie militaire de l’armée américaine exécutée à diverses occasions — remplace le clairon.

C’est le déclic.

Car à à partir de ce moment, lui qui n’a jamais joué d’un instrument de toute sa vie décide d’apprendre le clairon, afin d’honorer ceux qui ont tant sacrifié pour leur pays.

Depuis, il se porte volontaire pour jouer à des funérailles militaires et exécute le Taps sur les tombes des vétérans une centaine de fois par an.




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Ven 10 Nov 2017 - 11:11

Qu’est-il arrivé à Jacob, 11 ans, mort en priant ?
 





Sa famille n’a pas de réponse sur les raisons de son décès, en pleine randonnée, mais elle comprend que la prière et le signe de croix laissés par le petit garçon, juste baptisé, sont un précieux trésor à conserver.

Nous sommes le 22 octobre.

Comme chaque année, la famille Therrien part en randonnée pédestre pour pique-niquer et respirer le bon air au pied des montagnes de la chaîne des Appalaches, à Saint-Joseph-de-Coleraine, au Québec.

Jacob a 11 ans.

C’est un garçon très sportif et en parfaite santé.

Pourtant, arrivé à un certain point, l’enfant a des douleurs aux jambes qui l’obligent à s’arrêter. Il repart, mais un deuxième malaise le surprend en pleine montée.

Puis repos, re-départ et troisième pause…. La dernière !

Il perd connaissance et meurt sous les yeux de Sandra, sa maman, horrifiée, à qui il venait de demander l’autorisation de prier.

Lui, ce petit bonhomme « juste baptisé » et élevé dans une famille non pratiquante, racontera-t-elle.

Lire aussi : S’endormir en priant, « une des nombreuses manières de sanctifier le nom de Dieu »

« Il ne m’avait jamais dit ça de sa vie (…) J’ai trouvé ça drôle, mais, si ça peut le motiver à avancer, j’ai dit : ben oui mon bonhomme, tu peux prier », raconte sa maman.

« Il a fait son signe de croix et, à ce moment-là, il est parti.

Ses yeux étaient ceux de quelqu’un qui a une perte de connaissance.

Je lui donnais des tapes, je lui disais : voyons Jacob, qu’est-ce qui se passe ?

Il a dit maman, je ne sais pas et ce fut ses derniers mots ».

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Sam 11 Nov 2017 - 11:30

Marie Sautet, la plus généreuse marraine des poilus
 



Marie Sautet

C’est l’histoire méconnue d’un petit bout de bonne femme au grand cœur qui confectionna plus de 250 000 colis pour les soldats pendant la Première Guerre mondiale !

Marie Sautet ne figure pas dans les manuels d’Histoire de France et pourtant la France lui a offert des obsèques nationales en hommage à son dévouement inlassable pendant la Grande Guerre.

L’idée des marraines de guerre a germé à la fin de l’année 1914, lorsqu’on a compris que la guerre allait durer et que le moral des troupes commençait à flancher.

Le mot « marraine » emprunté au vocabulaire religieux signifiait aux candidates qu’il s’agissait ni plus ni moins d’un engagement devant Dieu à se substituer aux parents, à la famille, par un soutien hautement moral.

Pendant toute la durée de la Première Guerre mondiale, de nombreuses marraines de poilus adressèrent des lettres et des colis à leurs filleuls mobilisés, par patriotisme, par charité, parfois par romantisme, voire plus si affinités…

Marie incarna, elle, le sens du devoir moral poussé à l’extrême.



Un père et son fils parcourent plus de 26 000 km en chaise roulante
 







Ils sont connus aux États-Unis, beaucoup moins en France.

Leur histoire est pourtant formidable.

Le 2 novembre dernier, le média en ligne Kapaw diffusait sur sa page Facebook une vidéo produite par ses soins pour raconter l’épopée de la Team Hoyt. La Team Hoyt ?

L’histoire d’un père et de son fils tétraplégique qui passionne les américains depuis 40 ans maintenant.

Lire aussi : Quand la danse rassemble handicapés et valides

Atteint d’une paralysie cérébrale depuis la naissance, Rick Hoyt, 55 ans ne peut pas se déplacer.

En 1977, alors âgé de 15 ans, il demande à son père, Dick Hoyt, ancien lieutenant-colonel de la Garde nationale aérienne américaine, s’ils peuvent courir ensemble au profit d’un joueur de cross [une sorte de hockey aérien, ndlr  de son école devenu handicap.

L’adolescent désirait prouver à son camarade que la vie continue, peu importe le handicap.

Père et fils courent alors ensemble, le premier poussant le second assis dans un fauteuil roulant.

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mar 14 Nov 2017 - 9:00

En Bretagne, il lance la confession pour les sourds
 






À Rennes, un prêtre dominicain propose la confession en langue des signes.

Une forme "d'innovation" pastorale pour aller aux périphéries.

« Le sacrement est un droit ! ».

C’est le credo du frère Xavier Loppinet, dominicain à Rennes qui ouvre depuis deux ans la porte de son confessionnal aux personnes sourdes :

« Les accueillir à la réconciliation est un devoir et une joie pour l’Église ! », confie-t-il à Aleteia.

Tous les quinze jours, le lundi, à l’église Saint-Sauveur, il se tient donc à la disposition de ceux qui attendent le sacrement de la réconciliation, parfois depuis des années.

Concrètement, comment cela se passe ?

Le frère Xavier et la personne venue se confesser se mettent à l’écart, parfois dans une pièce dédiée.

« Il faut être dans un endroit lumineux ou isolé, pour permettre de lire sur les lèvres ou de pouvoir parler sans avoir peur d’être entendu », nous explique le frère Xavier qui rappelle qu’il est également possible qu’un interprète professionnel soit présent.

Et pour la formule d’absolution, pas de mains sur une tête baissée !

Elle est dite en regardant le pénitent et en articulant lentement pour qu’il puisse lire sur les lèvres.

Dans certains cas, la confession peut même se faire par écrit, ce que prônait saint Thomas d’Aquin en son temps.

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 le Mer 15 Nov 2017 - 12:51

Vous vous moquez, mais cette femme a une leçon de vie à vous donner




 


Il y a cinq ans, Jacqueline Adan pesait 226 kg.

Après des mois d'un régime éprouvant, elle a perdu 158 kg.

Mais les moqueries fusent toujours.

Elle en a cure et nous livre sa recette pour affronter avec optimisme le regard des autres.

« Peu importe ce que les autres disent de vous ou s’ils essaient de vous rabaisser.

Ce qui compte, c’est ce que vous pensez de vous-même », explique avec convictions Jacqueline Adan à ses 66000 abonnés sur Instagram.

Cette Américaine sait de quoi elle parle.

Il y a cinq ans, elle pesait encore 226 kg.

À l’époque, sa santé exigeait qu’elle perde du poids.

Aujourd’hui, après de nombreux sacrifices, elle ne pèse plus que 68 kg.

Et pourtant, elle continue d’être la cible de moqueries, la faute à l’excès de peau qui persiste malgré son régime drastique.



« Vous êtes belle à l’extérieur et à l’intérieur »

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Marie du 65 Hier à 10:27

Cet homme a sauvé la vie de deux millions de bébés
 






Grâce à son sang, James Harrison a pu sauver deux millions de bébés et a gagné le surnom en Australie de "l'homme au bras d'or".

Aleteia vous raconte son histoire.

À première vue, James Harrison, 80 ans, ne paye pas de mine.

C’est un grand-père comme il en existe beaucoup.

Il est à la retraite, aime ses petits-enfants et occupe ses loisirs à collectionner des timbres.

Et pourtant il a en lui un grand trésor. Un trésor qui a bénéficié à plus de deux millions d’enfants australiens.

Tout a commencé en 1951, quand il avait 14 ans.

James Harrison subit alors une chirurgie d’extraction pulmonaire.

Il en ressort vivant grâce à treize poches de sang donnés par des gens qu’il ne connaissait pas.

« Je me suis dit à ce moment là que quand je serai plus âgé, je deviendrai donneur moi-même », se souvient-t-il.

Des anticorps rares

Deux jours après avoir soufflé ses 18 bougies, il n’oublie pas sa promesse et fait son premier don de sang.

Des analyses révèlent rapidement que son sang contient des anticorps rares.

Ces derniers pourraient aider les femmes enceintes qui présentent des risques sérieux de séroconversions, des infections qui nécessitent la fabrication d’anticorps.

Les séroconversions apparaissent lorsque le sang de la mère sécrète des anticorps Rh – et celui du bébé des Rh +.

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum