Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Griotte le Sam 16 Déc 2017 - 21:48

Juste quand même pour apporter le retour de quelqu'un "au coeur de l'enseignement". Je suis enseignante et jamais (ni moi ni aucun(e) collègue) n'avons abordé ce genre de question en classe. 
Je suis toujours ébahie devant ces "documents" qui ressortent, car jamais je n'en ai eu connaissance dans le cadre de mon travail, ou de formations, encore moins en tant que directives. Je n'ai pas la possibilité de tout lire, mais le site ecoleetsexe me laisse pantoise! Honnêtement jamais au grand jamais ce genre de question (masturbation, sexualité etc) n'a été ou ne sera abordé dans ma classe (ni celle de collègues). 

Quand je lis cela, j'ai juste l'impression ne pas être sur la même planète. Certainement que la plupart des documents concernent les élèves du secondaire, bien que je n'en ai jamais eu vent non plus.
Au CM2 il y a habituellement l'intervention de l'infirmière scolaire sur le sujet de la puberté: explication des changements physiologiques qui interviennent dans le corps à ce moment-là, mais en aucun cas la sexualité n'est abordée!!!!
Du coup, je ne sens jamais comment réagir à ce genre d'informations qui ne correspondent pas à ce que je vis sur le terrain (et qui sont bien sûr à des années lumière de ce que je transmets dans mes classes ou à mes propres enfants....).
Griotte
Griotte
Aime la Bible

Féminin Messages : 14
Localisation : Rhône Alpine
Inscription : 14/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Sam 16 Déc 2017 - 22:30

@Griotte a écrit:Juste quand même pour apporter le retour de quelqu'un "au coeur de l'enseignement". Je suis enseignante et jamais (ni moi ni aucun(e) collègue) n'avons abordé ce genre de question en classe. 
Je suis toujours ébahie devant ces "documents" qui ressortent, car jamais je n'en ai eu connaissance dans le cadre de mon travail, ou de formations, encore moins en tant que directives. Je n'ai pas la possibilité de tout lire, mais le site ecoleetsexe me laisse pantoise! Honnêtement jamais au grand jamais ce genre de question (masturbation, sexualité etc) n'a été ou ne sera abordé dans ma classe (ni celle de collègues). 

Quand je lis cela, j'ai juste l'impression ne pas être sur la même planète. Certainement que la plupart des documents concernent les élèves du secondaire, bien que je n'en ai jamais eu vent non plus.
Au CM2 il y a habituellement l'intervention de l'infirmière scolaire sur le sujet de la puberté: explication des changements physiologiques qui interviennent dans le corps à ce moment-là, mais en aucun cas la sexualité n'est abordée!!!!
Du coup, je ne sens jamais comment réagir à ce genre d'informations qui ne correspondent pas à ce que je vis sur le terrain (et qui sont bien sûr à des années lumière de ce que je transmets dans mes classes ou à mes propres enfants....).

Voici un lien très utile :

http://www.vigi-gender.fr/

L'idéologie du gender n'est que la conséquence d'une longue imprégnation des esprits qui a commencé avec la révolution sexuelle des années 50 (le fameux rapport Kinsey ) aux Etats-Unis puis 60, en Europe.

Les médias ont été très largement le support de cette éducation et les murs des classes ne sont hélas plus des remparts qui nous en isolent...
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Griotte le Dim 17 Déc 2017 - 8:30

Oui effectivement, ce qui est véhiculé par la télé, les médias est inquiétant, là je rejoins entièrement ce qui est dit.
Mais concernant le vécu dans ma classe ce que je transmets moi, honnêtement, je suis à des années lumière de cela. 
Les seules choses dont on a pu discuter qui pourraient faire "polémique" sur ces questions d'égalité fille-garçon se portent sur les métiers. En effet, nous avons déjà abordé le fait qu'une fille peut être médecin, aviateur ou cheffe de chantier et qu'un garçon peut être "sage femme", qu'il n'y a pas de métiers "étiquetés garçon ou fille". En conclusion, on disait aussi qu'il fallait écouter ce qu'on préfère faire, mais l'idée est surtout d'éviter que les filles ne se découragent sur les filières prestigieuses car elles sont sous représentées alors qu'elles ont de meilleurs résultats. 

Aussi, que les filles ne sont pas forcément "nulles en maths", car pour le coup elles s'autosabotent. Car s'il y a bien des différences entre les genres, pour le coup, les filles sont souvent plus sérieuses Smile et mériteraient donc de réussir aussi bien! Pour moi, honnêtement cela s'arrêtait là (concernant l'école).

Après, dans le secondaire, qu'on informe les lycéens sur la puberté, les différentes contraceptions, les IST me semble important, pour éviter de véhiculer des images fausses et surtout leur faire réaliser qu'on ne peut pas faire n'importe quoi.... Mais effectivement le contenu de certaines plaquettes (qui ne doivent pas être distribuées dans les collèges lycées mais plutôt des structures à côté!) me laissent pantoise! Ma petite fille est TRÈS TRÈS loin de tout ceci et DIEU MERCI! Et dans son collège, la sensibilisation se fait sur le harcèlement, la santé, la nutrition... Mais pas là dessus, pourtant il s'agit d'un collège public Smile

C'est vrai que je rapporte cela uniquement avec le prisme de mes années d'enseignement à l'école, les liens avec le collège, où je n'ai pas eu du tout d'écho sur le sujet....
Après ce qui est véhiculé par les médias, là oui, il y a du grand n'importe quoi, même si n'ayant pas de télé à la maison nous en sommes protégés (ouf!) cela limite les dégâts pour les enfants, après ils peuvent avoir accès à des choses chez les copains aussi  Confus Confus Confus
Griotte
Griotte
Aime la Bible

Féminin Messages : 14
Localisation : Rhône Alpine
Inscription : 14/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Dim 17 Déc 2017 - 11:20

@Griotte a écrit:Oui effectivement, ce qui est véhiculé par la télé, les médias est inquiétant, là je rejoins entièrement ce qui est dit.
Mais concernant le vécu dans ma classe ce que je transmets moi, honnêtement, je suis à des années lumière de cela. 
Les seules choses dont on a pu discuter qui pourraient faire "polémique" sur ces questions d'égalité fille-garçon se portent sur les métiers. En effet, nous avons déjà abordé le fait qu'une fille peut être médecin, aviateur ou cheffe de chantier et qu'un garçon peut être "sage femme", qu'il n'y a pas de métiers "étiquetés garçon ou fille". En conclusion, on disait aussi qu'il fallait écouter ce qu'on préfère faire, mais l'idée est surtout d'éviter que les filles ne se découragent sur les filières prestigieuses car elles sont sous représentées alors qu'elles ont de meilleurs résultats. 

Aussi, que les filles ne sont pas forcément "nulles en maths", car pour le coup elles s'autosabotent. Car s'il y a bien des différences entre les genres, pour le coup, les filles sont souvent plus sérieuses Smile et mériteraient donc de réussir aussi bien! Pour moi, honnêtement cela s'arrêtait là (concernant l'école).

Après, dans le secondaire, qu'on informe les lycéens sur la puberté, les différentes contraceptions, les IST me semble important, pour éviter de véhiculer des images fausses et surtout leur faire réaliser qu'on ne peut pas faire n'importe quoi.... Mais effectivement le contenu de certaines plaquettes (qui ne doivent pas être distribuées dans les collèges lycées mais plutôt des structures à côté!) me laissent pantoise! Ma petite fille est TRÈS TRÈS loin de tout ceci et DIEU MERCI! Et dans son collège, la sensibilisation se fait sur le harcèlement, la santé, la nutrition... Mais pas là dessus, pourtant il s'agit d'un collège public Smile

C'est vrai que je rapporte cela uniquement avec le prisme de mes années d'enseignement à l'école, les liens avec le collège, où je n'ai pas eu du tout d'écho sur le sujet....
Après ce qui est véhiculé par les médias, là oui, il y a du grand n'importe quoi, même si n'ayant pas de télé à la maison nous en sommes protégés (ouf!) cela limite les dégâts pour les enfants, après ils peuvent avoir accès à des choses chez les copains aussi  Confus Confus Confus

Merci Griotte, de votre témoignage. Apparemment le Seigneur vous donne des grâces pour vous protéger, et votre famille, les enfants à qui vous enseignez. Beaucoup de jeunes, malgré le contexte si difficile pour eux, sont tout simplement merveilleux de générosité ; croyants ou non, leur cœur est ouvert, c'est un beau signe d'espérance, une assurance que le Seigneur ne nous abandonne pas !

Gloire à toi Seigneu
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Scala-Coeli le Dim 17 Déc 2017 - 12:09

@Griotte a écrit:Oui effectivement, ce qui est véhiculé par la télé, les médias est inquiétant, là je rejoins entièrement ce qui est dit.
Mais concernant le vécu dans ma classe ce que je transmets moi, honnêtement, je suis à des années lumière de cela. 
Les seules choses dont on a pu discuter qui pourraient faire "polémique" sur ces questions d'égalité fille-garçon se portent sur les métiers. En effet, nous avons déjà abordé le fait qu'une fille peut être médecin, aviateur ou cheffe de chantier et qu'un garçon peut être "sage femme", qu'il n'y a pas de métiers "étiquetés garçon ou fille". En conclusion, on disait aussi qu'il fallait écouter ce qu'on préfère faire, mais l'idée est surtout d'éviter que les filles ne se découragent sur les filières prestigieuses car elles sont sous représentées alors qu'elles ont de meilleurs résultats. 

Je pense que les filles et garçons peuvent s'orienter vers des métiers, en fonction de la sensibilité liée à leur genre et franchement, je ne vois pas quel mal il y aurait à ça (exemple: la fille qui veut devenir infirmière et le garçon qui veut être garagiste, pour faire très schématique). Les médias veulent nous faire croire que ces inclinations naturelles sont dues à une pression sociale.
Quant aux filières dites prestigieuses qui seraient prisées par les garçons plutôt que les filles, c'est grandement à nuancer. Et pour cela, il faudrait interroger directement les professionnels qui travaillent dans les divers secteurs. En ce qui concerne les sciences, les médias ne vous diront pas que dans la filière de la recherche sur la biologie, contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a de plus en plus de femmes. Et progressivement dans les autres filières scientifiques, cela tend à se féminiser également.
Et il n'y a pas que les filles qui pourraient rester cantonnées à un certain type de métiers. Dans l'enseignement, il n'y a pas beaucoup d'hommes, cela reste une professionnelle très féminine. Dans le domaine de la psychologie, il n'y a presque exclusivement que des femmes, ce qui est fort dommage car on se prive d'une certaine manière de voir les aspects du psychisme humain. Dieu sait qu'on aurait besoin des hommes car eux aussi ont leur psychologie et chacun sait qu'elle est complémentaire de celle de la femme.
Les filles n'ont pas trop de soucis à se faire, elles trouveront leur place dans les divers métiers prestigieux (féministes aidant...). En revanche, pour les garçons, je ne sais pas si on peut en dire autant, dans cette société où on encourage la haine de l'homme, la haine de la virilité, parce que les femmes veulent prendre le "pouvoir". Mes mots sont peut-être un peu exagérés mais on est dans une lutte des sexes, ce qui est complètement idiot, alors que l'on devrait être dans une collaboration. On devrait éduquer au respect, plutôt que déconstruire les stéréotypes (car ils ne sont pas là pour rien).

L'être humain n'aime pas la fatalité, ne supporte pas ne pas tout avoir alors s'il peut faire croire aux enfants que l'on peut être à la fois homme et femme, il se dit peut-être qu'il n'a pas tout perdu...
Scala-Coeli
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1415
Localisation : Sud de la France
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Griotte le Dim 17 Déc 2017 - 21:26

@Scala-Coeli a écrit:
@Griotte a écrit:Oui effectivement, ce qui est véhiculé par la télé, les médias est inquiétant, là je rejoins entièrement ce qui est dit.
Mais concernant le vécu dans ma classe ce que je transmets moi, honnêtement, je suis à des années lumière de cela. 
Les seules choses dont on a pu discuter qui pourraient faire "polémique" sur ces questions d'égalité fille-garçon se portent sur les métiers. En effet, nous avons déjà abordé le fait qu'une fille peut être médecin, aviateur ou cheffe de chantier et qu'un garçon peut être "sage femme", qu'il n'y a pas de métiers "étiquetés garçon ou fille". En conclusion, on disait aussi qu'il fallait écouter ce qu'on préfère faire, mais l'idée est surtout d'éviter que les filles ne se découragent sur les filières prestigieuses car elles sont sous représentées alors qu'elles ont de meilleurs résultats. 

Je pense que les filles et garçons peuvent s'orienter vers des métiers, en fonction de la sensibilité liée à leur genre et franchement, je ne vois pas quel mal il y aurait à ça (exemple: la fille qui veut devenir infirmière et le garçon qui veut être garagiste, pour faire très schématique). Les médias veulent nous faire croire que ces inclinations naturelles sont dues à une pression sociale.
Quant aux filières dites prestigieuses qui seraient prisées par les garçons plutôt que les filles, c'est grandement à nuancer. Et pour cela, il faudrait interroger directement les professionnels qui travaillent dans les divers secteurs. En ce qui concerne les sciences, les médias ne vous diront pas que dans la filière de la recherche sur la biologie, contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a de plus en plus de femmes. Et progressivement dans les autres filières scientifiques, cela tend à se féminiser également.
Et il n'y a pas que les filles qui pourraient rester cantonnées à un certain type de métiers. Dans l'enseignement, il n'y a pas beaucoup d'hommes, cela reste une professionnelle très féminine. Dans le domaine de la psychologie, il n'y a presque exclusivement que des femmes, ce qui est fort dommage car on se prive d'une certaine manière de voir les aspects du psychisme humain. Dieu sait qu'on aurait besoin des hommes car eux aussi ont leur psychologie et chacun sait qu'elle est complémentaire de celle de la femme.
Les filles n'ont pas trop de soucis à se faire, elles trouveront leur place dans les divers métiers prestigieux (féministes aidant...). En revanche, pour les garçons, je ne sais pas si on peut en dire autant, dans cette société où on encourage la haine de l'homme, la haine de la virilité, parce que les femmes veulent prendre le "pouvoir". Mes mots sont peut-être un peu exagérés mais on est dans une lutte des sexes, ce qui est complètement idiot, alors que l'on devrait être dans une collaboration. On devrait éduquer au respect, plutôt que déconstruire les stéréotypes (car ils ne sont pas là pour rien).

L'être humain n'aime pas la fatalité, ne supporte pas ne pas tout avoir alors s'il peut faire croire aux enfants que l'on peut être à la fois homme et femme, il se dit peut-être qu'il n'a pas tout perdu...


Je suis entièrement d'accord sur le fait que ceci doit aller dans les 2 sens et que la collaboration est essentielle plutôt que la confrontation. J'ai d'ailleurs de mon côté toujours présenté cela ainsi.
Et effectivement, il y a aussi des inclinaisons spontanées et c'est de toute façon ce que reconnaissent les enfants immédiatement. Après, si on travaille parfois le temps d'une séance sur les métiers tel que je l'expliquais plus haut, c'est souvent suite à des choses entendues: certains petits ne conçoivent pas qu'un homme puisse être infirmier par exemple, alors que comme tu le soulignes pour les professions telles que psy, enseignant largement féminisées, la présence masculine est aussi un atout.

Quant à ma remarque sur les filières prestigieuses où on voit moins de filles, je faisais plutôt référence à maths sup/ maths spé et les écoles d'ingénieur. En effet, je te rejoins entièrement sur la biologie où les femmes sont bien représentées! 
J'imagine aussi que tout ceci fait suite à des périodes plus anciennes où, pour certaines femmes, faire des études était compliqué, notamment dans des filières spécifiques (médecine par exemple), alors qu'aujourd'hui, cela est possible et encouragé. Le regard de la société a bien évolué, il ne faut pas tomber dans l'excès inverse, ni dans une "lutte" ou "guerre", qui n'a rien de bon, je rejoins entièrement ton propos.
Griotte
Griotte
Aime la Bible

Féminin Messages : 14
Localisation : Rhône Alpine
Inscription : 14/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Mar 16 Jan 2018 - 1:11

Émission amusante (en 1ère partie, de 2:33 à 14:35) qui relève quelques-uns des arguments employés par les partisanes de la guerre des sexes, et relayés par les médias :
-les femmes plus petites que les hommes parce que moins nourries
-la galanterie comme comportement machiste, etc

Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Ven 18 Mai 2018 - 11:22

Marion Sigaut met en question une croyance bien enracinée dans nos mentalités : nous serions trop nombreux !

Le malthusianisme en effet fut et continue d'être le prétexte qui justifie le nouvel ordre sexuel mondial.

Nous apprenons dans cette conférence sur quel mensonge et manipulation des chiffres il repose : en réalité nous serions au bord d'un effondrement démographique, à l'inverse de ce qui se dit, et il était déjà bien amorcé à l'époque dont traite Marion Sigaut dans sa conférence.

Mais dans quel but ? sinon celui du contrôle de la population, vieux rêve déjà à l'oeuvre au temps où Marie et Joseph partaient se faire recenser à Bethléem sur ordre de l'empereur Auguste.

Aujourd'hui il s'agit toujours de mettre la main sur l'homme, et principalement sur tout ce qui est à l'image de Dieu en l'homme (voir déjà comment Hérode, furieux que le petit roi d'Amour ait échappé à sa vigilance jalouse, ordonna le massacre des innocents) et quoi de mieux que la technique pour aider à ce projet : dissocier la sexualité de la procréation, réserver cette dernière au pré carré des médecins et hommes de laboratoire, légiférer sur la première de façon à ce qu'elle conforme ses conduites à ce plan de dissociation, et par là promouvoir toutes les marginalités sexuelles à commencer par l'homosexualité, échappant par nature à la fécondité, donc mettre les hommes tous sur le même pied de devoir recourir à la médecine pour avoir le droit, par Etat interposé, de procréer

Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Jeu 18 Oct 2018 - 14:02

Cette courte vidéo s'intéresse aux appels à la résistance de spécialistes français comme le pédopsychiatre Maurice Berger et Ariane Bilheran, docteur en psychopathologie, contre les nouvelles normes internationales d'éducation sexuelle qui s'imposent aux enfants, via les programmes de l'OMS et de l'IPPF (Déclaration des Droits sexuels pour tous) sous le prétexte toujours de la prévention.

Ariane Bilheran en souligne le caractère totalitaire car élaborées sans consultation des spécialistes ni des peuples, et leur soubassement criminel : réseau de pédophiles influents impliqué.

Espérons que leurs appels courageux feront tâche d'huile car tous les pays sont concernés et l'Allemagne* a particulièrement essuyé les pots cassés des cours traumatisants donnés aux enfants.



---------
*Un père en prison pour avoir refusé que sa fille suive un cours d'éducation sexuelle en primaire
https://www.youtube.com/watch?v=QvVGrEtOkXY
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Lun 26 Nov 2018 - 23:23

Ce qui attend nos enfants :

Dossier UNESCO, publié depuis février 2018  : les nouvelles normes pour l'éducation sexuelle complète "pour obtenir une meilleure mise en œuvre des Objectifs du développement durable (ODD) qui expriment le plan politique de l’ONU pour 2030. Pour chaque classe d’âge, l’UNESCO prévoit les connaissances et attitudes à inculquer aux jeunes. A l’information sur la prévention des grossesses non désirées (contraception partout, avortement « là où il est légal ») et sur les droits de la santé reproductive s’ajoutent en bonne place l’égalité de genre et la promotion de l’idéologie du genre. Il y en a même pour les enfants de cinq à huit ans."
 
https://reinformation.tv/unesco-nouvelles-normes-education-sexuelle-complete-ideologie-genre-5-ans-smits-80839-2/

Un des documents qui selon la ministre Marlène Schiappa, est un faux ou n'existe pas et n'inspire pas non plus la politique du gouvernement en matière d'éducation sexuelle.

Après l'inquiétude de la rentrée (voir le Fil : "levée de boucliers en faveur de la loi Schiappa") une certaine prudence sera t-elle de mise cette année ?

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t42491-leve-de-boucliers-des-mdias-en-faveur-de-la-loi-schiappa

Les enfants de 4 ans devraient être épargnés, avait affirmé la ministre, ces cours d'éducation à la sexualité ne concernent que les classes allant du CP (à partir de 6 ans !) jusqu'à la terminale, très rassurant !

Récemment, en Allemagne, encore, un de ces programmes de "prévention" à la santé sexuelle et reproductive a provoqué de vives réactions chez les élèves :

https://www.kla.tv/13376
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Père Nathan le Mer 28 Nov 2018 - 21:26

@Isabelle-Marie a écrit:

Ariane Bilheran en souligne le caractère totalitaire car élaborées sans consultation des spécialistes ni des peuples, et leur soubassement criminel : réseau de pédophiles influents impliqué.



merci

12 minutes pour prendre avec elle la mesure du désastre qui envahit nos maternelles
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3603
Age : 68
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Mar 4 Déc 2018 - 22:24

Elle conseille d'ailleurs aux parents de retirer leurs enfants de l'école



Voir également le point que faisait vigigender en début d'année sur les orientations officielles du gouvernement en matière d'éducation à la sexualité, avec des conseils aux parents

http://www.vigi-gender.fr/information-des-parents-sur-leducation-a-la-sexualite-a-lecole.php

La vigilance obtient des résultats, par exemple "le document Standards pour l’éducation sexuelle en Europe a été retiré du site CANOPE* par l’Education nationale mi-septembre 2018. C’est une grande vicitoire." est-il précisé en fin d'article.


*Canope étant le réseau éditorial (tout nouveau) de l'Education nationale "acteur majeur de la refondation de l’école" comme il se définit lui-même, au service donc de la propagande (faut-il l'appeler autrement ?) gouvernementale
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Marmhonie le Mar 11 Déc 2018 - 10:14

C'est simple, vous mettez vos enfants dans les écoles catholiques les plus réputées. Et l'affaire est réglée.

Ou alors vous laissez vos enfants entrer en 6e dans un collège de la République et dans deux mois, votre enfant en saura plus que vous sur la pornographie.

C'est vous qui voyez... Mais ne venez pas vous plaindre ensuite, vous avez été prévenus de ce qui se passe en France. Avec un nivellement par le bas et des profs dépassés.

Le latin est le fondement du français, langue latine, et sans études sérieuses, aujourd'hui, pas d'avenir.
† In Christo
Marmhonie
Marmhonie
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 121
Inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Mar 11 Déc 2018 - 22:59

@Marmhonie a écrit:C'est simple, vous mettez vos enfants dans les écoles catholiques les plus réputées. Et l'affaire est réglée.

Ou alors vous laissez vos enfants entrer en 6e dans un collège de la République et dans deux mois, votre enfant en saura plus que vous sur la pornographie.

C'est vous qui voyez... Mais ne venez pas vous plaindre ensuite, vous avez été prévenus de ce qui se passe en France. Avec un nivellement par le bas et des profs dépassés.

Le latin est le fondement du français, langue latine, et sans études sérieuses, aujourd'hui, pas d'avenir.
† In Christo

Merci @Marhmonie, l'extrémisme dans le mal aura peut-être cet effet de rapprocher les hommes de la seule Institution qui se soucie du Bien Commun et dont les racines sont au Ciel : l'Arbre de Vie
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Isabelle-Marie le Dim 20 Jan 2019 - 11:25

Son témoignage fait bien voir le lien entre éducation sexuelle, planning familial et marché de la contraception et des pratiques abortives 




Mais maintenant elle est porteuse d'un beau message d'amour et d'espérance pour la jeunesse !   Soleil

Extrait d'un entretien récent :

 "Malgré toutes ces difficultés, il émane de vous une force et une joie. Quel est votre moteur intérieur ?

Constater un changement chez les jeunes après avoir écouté mon témoignage. Je rencontre une multitude de jeunes qui veulent entendre la vérité, et qui ont le désir d'en savoir davantage sur Dieu. Lorsque je les vois, cela me donne  une grande espérance. De même que Jésus a dit que nous allions accomplir des choses plus grandes que celles qu’il a faites, je sais que ces jeunes parviendront à faire des choses encore bien plus grandes que ce que j'ai pu faire. Ils surpasseront ma génération et celle antérieure. Ils vont changer le monde. « Ce sont les enfants qui vont changer le monde », disait Padre Pio. Donc, si les jeunes aiment ardemment la vie, savent la défendre, ils auront réellement la capacité d’éliminer l’avortement. C’est très important que les jeunes s’affirment comme des « pro-vie ». Car ils sont la nouvelle espérance. Ce sont eux mon moteur, car je vois mon image reflétée en eux. Quand je vois leurs visages, je ne leur souhaite pas de passer par ce que j’ai vécu par ignorance. Ils méritent de connaître la vérité. Chaque fois que j’entends un témoignage d’un bébé qui a été sauvé, ou d’un jeune qui a commencé à aller à la messe tous les jours, ou qui a envie d’être plus attentif à Dieu après m’avoir écoutée, ça me touche énormément. Je puise là des forces pour continuer…

Vous parlez aussi de la chasteté. Pensez-vous que ce langage à contrecourant puisse parler aux jeunes ?

La chasteté est si importante pour mettre fin à l’avortement ! Plus de 80 % sont le fait de couples non mariés. Si les jeunes et les adultes célibataires menaient une vie chaste, de nombreux bébés pourraient être sauvés. La chasteté est le fruit du Saint-Esprit. Nous sommes tous appelés à vivre la chasteté, jeunes, couples mariés, prêtres, religieuses… Il s’agit de vivre votre sexualité dans la pureté et de la manière dont Dieu l’a conçue. La chasteté nous apporte la vraie joie, la liberté de la pureté et l’amour vrai. De nombreux jeunes ont décidé de vivre la chasteté après m’avoir entendu parler et ils se sentent libres parce qu’ils peuvent maintenant vraiment aimer en Christ. « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! » (Mt. 5,8.)

Quel message voudriez-vous transmettre aux jeunes de France ?

Je veux dire ceci : si bas que vous soyez tombés, la vie que vous avez vécue, ou les péchés que vous avez commis, il y a toujours un jour nouveau, un recommencement possible. Vous pouvez changer. Dieu nous donne toujours une chance de revenir à Lui, de prendre un autre chemin. Rien n’est impossible à Dieu. Vous, les jeunes de France, vous êtes la lumière du monde, notre nouvelle espérance ! Vous pouvez accomplir de grandes choses. N’ayez pas peur, jamais ! Et gardez ferme votre foi. Je veux dire aux jeunes qu’ils ont la possibilité d’en finir avec l’avortement. Ils peuvent se défaire de toute cette obscurité qui existe dans le monde à condition d’être fermes, et de continuer à être des lumières dans ce monde ténébreux. Qu’ils ne craignent pas les contradictions. Nous sommes appelés à être uniques, à être différents, à être comme Jésus.

 Qu'avez-vous à dire aux politiques français qui étudient la possibilité de légaliser la procréation médicalement assistée (PMA) pour les femmes seules ou pour les couples de femmes ?

Je leur dirais qu’un bébé est le fruit de l’amour véritable entre un homme et une femme. À l’heure actuelle, une distorsion très grave s’est produite sur l’amour, une attaque contre la famille. Par conséquent les jeunes de la nouvelle génération ne s’y retrouvent pas avec leur sexualité. Leurs idées sont brouillées aussi au sujet de ce qu’est un couple et de ce qu’est une famille. Le pire des cas ce sont les enfants victimes avant leur naissance, manipulés en laboratoire pour que soit menée à bien leur conception. Puis ils sont triés, et ces bébés finissent par être des produits de laboratoire au lieu d’être le fruit normal d’un couple, d’un véritable amour. Pour chaque loi qui passe, pour chaque décision prise à travers eux, ces politiques devront rendre des comptes pour une nation entière. Qu’ils prennent conscience de ce qu’est une vie humaine, que le bébé est le fruit d’un amour matrimonial. Nous devons revenir à nos racines, redécouvrir ce qu’est une famille. Que Dieu vous bénisse ! « Que Dios los bendiga ! » 

n16 FRANCECatholique n°3615 11 janvier 2019

http://www.librairietequi.com/T_TEQUI/Image/newsletter/patricia_sandoval_france_catholique.pdf
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3892
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par BENEDICTE 2 le Dim 20 Jan 2019 - 19:03

@Isabelle-Marie a écrit:
@Marmhonie a écrit:C'est simple, vous mettez vos enfants dans les écoles catholiques les plus réputées. Et l'affaire est réglée.

Ou alors vous laissez vos enfants entrer en 6e dans un collège de la République et dans deux mois, votre enfant en saura plus que vous sur la pornographie.

C'est vous qui voyez... Mais ne venez pas vous plaindre ensuite, vous avez été prévenus de ce qui se passe en France. Avec un nivellement par le bas et des profs dépassés.

Le latin est le fondement du français, langue latine, et sans études sérieuses, aujourd'hui, pas d'avenir.
† In Christo

Merci @Marhmonie, l'extrémisme dans le mal aura peut-être cet effet de rapprocher les hommes de la seule Institution qui se soucie du Bien Commun et dont les racines sont au Ciel : l'Arbre de Vie

bonsoir
chez nous les écoles catholiques se plient aux exigences du ministère de l'éducation national  ...
ces écoles accueillent beaucoup d'enfants non chrétiens ,à cause des résultats obtenus ...
la seule différence ces écoles sont payantes ,donc une certaine catégorie social .....


BENEDICTE 2
Pour le roi

Féminin Messages : 664
Localisation : france
Inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Yeshoua le Dim 20 Jan 2019 - 23:34

La seul difference c'est la bonne conscience  (bourgeoise et "conne") qui a derrière, les école publique se sont pas pire... surtout avec l'esprit d'apostasie et d'aversion dans l'air qui touche surtt les catholiques, faut bien qui vienne de quelques part ces "cloaque d'impurté non?
Yeshoua
Yeshoua
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 742
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par François Bernon le Mer 6 Fév 2019 - 14:48

Xavier Breton : « Najat Vallaud-Belkacem en rêvait, Jean-Michel Blanquer le fait »
Marine Donoy 6 février 2019
Le projet de loi sur « l’école de la confiance » porté par Jean-Michel Blanquer a été examiné dans la commission parlementaire des affaires culturelles et de l’éducation. Il sera débattu le 11 février par l’Assemblée Nationale. Xavier Breton, député de l’Ain, a participé aux travaux de compte-rendu de la commission. Entretien.

De quoi s’agit-il dans ce nouveau projet de loi ?

Au début du mandat, Jean-Michel Blanquer avait annoncé qu’il ne ferait pas de loi, puisqu’il existe déjà la loi présentée par Vincent Peillon, dite de « Refondation de l’école ». Jean-Michel Blanquer avait dit qu’il ne servait à rien de faire une loi sur l’école tous les trois ans. Il s’est finalement laissé tenter par cette loi dont le titre est ambitieux – à défaut d’une politique éducative efficace – « L’école de la confiance ».

Vous avez proposé un amendement sur l’éducation sexuelle et affective à l’école. Dans quel but ?

On sait fort bien qu’il y a des problèmes avec le développement de la pornographie, et ce qui se passe sur les réseaux sociaux. Sur ces sujets-là, l’État intervient peu ou du moins avec du retard. D’un autre côté, il impose à tous les enfants une éducation affective et sexuelle fondée sur la théorie du genre, et sur une vision des relations entre les hommes et les femmes uniquement sous un angle technique, et non avec la sensibilité nécessaire à ces sujets-là.

C’est pour cela que j’ai créé le débat par le biais de cet amendement, ce qui a tout de suite fait réagir les adeptes de la pensée unique et de la théorie du genre.

Pour vous, l’éducation affective et sexuelle relève du rôle des parents, pourtant, beaucoup de parents ne remplissent pas ce rôle auprès de leurs enfants. Que vaut-il mieux ?

Le concept très ambigu de « co-éducation » donne une égalité des rôles entre les parents et l’État dans l’éducation des enfants. Or les parents sont les premiers éducateurs des enfants. Soit les parents délèguent certaines tâches, notamment d’instruction, à l’État ; soit il y a défaillance, ce qui peut exister. Alors, de manière exceptionnelle et seconde, l’État peut intervenir et remplacer les parents.

Il ne s’agit pas de nier le rôle de l’État, qui veille à ce qu’il n’y ait pas de dérives, notamment sectaires, de risques au niveau éducatif, de religions radicales qui enferment les enfants. Il y a ici la volonté d’une relation directe entre l’État et les enfants, comme si l’État voulait les mettre sous sa tutelle pour les éduquer. C’est une vision d’un État-Léviathan.

Obliger à une instruction à partir de trois ans, c’est une mainmise de l’État sur les consciences, sur les enfants.

De même, on descend l’instruction obligatoire de six à trois ans. Najat Vallaud-Belkacem en rêvait, c’est Jean-Michel Blanquer qui le fait. Obliger à une instruction à partir de trois ans, – et pourquoi pas deux ans ou un an ? – c’est une mainmise de l’État sur les consciences, sur les enfants.

La réaction forte dans notre société qui s’exprime de bien des manières, c’est ce ras-le-bol d’un État qui s’infiltre partout dans nos vies familiales et privées, alors même qu’il est incapable d’assurer ses missions premières régaliennes.

Quels sont les autres propositions de ce projet de loi ?

Il y a une idée intéressante, celle de l’évaluation de notre système éducatif qui ne soit pas une auto-évaluation. Aujourd’hui, des commissions du Ministère de l’Éducation Nationale sont chargées d’évaluer ce qui relève de leur ministère : c’est une structure qui s’évalue elle-même.

Rester dans un entre soi avec des inspections à l’intérieur d’un ministère empêche toute adaptation et toute évolution pédagogique, sous peine de tomber dans un nombrilisme. Un petit pas est franchi avec cette loi, mais il n’est pas suffisant pour que ceux qui évaluent soient complètement indépendants du Ministère.

Vous parlez d’une volonté de mainmise de l’État sur les consciences…

Il ne faut pas dramatiser, mais ce sont des petits pas qui se font et ils continuent dans le sens d’une éducation socialisante voire socialiste, qui n’est pas personnalisée. Nous avons des débats intéressants entre deux visions différentes. Il y a ceux qui se retrouvent dans une vision englobante où l’école est à l’intérieur de la République et tous les enfants doivent en faire partie. Leur volonté – et on peut l’entendre – est de ne laisser personne sur le bord de la route, dans une volonté d’égalité.

Le système de Jean-Michel Blanquer, contrairement à ce que l’on pouvait croire au début de son rôle de ministre, continue dans la logique de Vincent Peillon et de Najat Vallaud-Belkacem.

Il y a une autre vision sur chaque élève, dans laquelle le système éducatif doit tenir compte de la spécificité de chaque enfant. Le système de Jean-Michel Blanquer, contrairement à ce que l’on pouvait croire au début de son rôle de ministre, continue dans la logique de Vincent Peillon et de Najat Vallaud-Belkacem, pour une vision collectivisante de l’éducation, et qui ne s’appuie pas sur la personnalisation.
François Bernon
François Bernon
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 252
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Jeannedelamontagne le Dim 10 Fév 2019 - 15:17

@François Bernon a écrit:Xavier Breton : « Najat Vallaud-Belkacem en rêvait, Jean-Michel Blanquer le fait »
Marine Donoy 6 février 2019
Le projet de loi sur « l’école de la confiance » porté par Jean-Michel Blanquer a été examiné dans la commission parlementaire des affaires culturelles et de l’éducation. Il sera débattu le 11 février par l’Assemblée Nationale. Xavier Breton, député de l’Ain, a participé aux travaux de compte-rendu de la commission. Entretien.

De quoi s’agit-il dans ce nouveau projet de loi ?

Au début du mandat, Jean-Michel Blanquer avait annoncé qu’il ne ferait pas de loi, puisqu’il existe déjà la loi présentée par Vincent Peillon, dite de « Refondation de l’école ». Jean-Michel Blanquer avait dit qu’il ne servait à rien de faire une loi sur l’école tous les trois ans. Il s’est finalement laissé tenter par cette loi dont le titre est ambitieux – à défaut d’une politique éducative efficace – « L’école de la confiance ».

Vous avez proposé un amendement sur l’éducation sexuelle et affective à l’école. Dans quel but ?

On sait fort bien qu’il y a des problèmes avec le développement de la pornographie, et ce qui se passe sur les réseaux sociaux. Sur ces sujets-là, l’État intervient peu ou du moins avec du retard. D’un autre côté, il impose à tous les enfants une éducation affective et sexuelle fondée sur la théorie du genre, et sur une vision des relations entre les hommes et les femmes uniquement sous un angle technique, et non avec la sensibilité nécessaire à ces sujets-là.

C’est pour cela que j’ai créé le débat par le biais de cet amendement, ce qui a tout de suite fait réagir les adeptes de la pensée unique et de la théorie du genre.

Pour vous, l’éducation affective et sexuelle relève du rôle des parents, pourtant, beaucoup de parents ne remplissent pas ce rôle auprès de leurs enfants. Que vaut-il mieux ?

Le concept très ambigu de « co-éducation » donne une égalité des rôles entre les parents et l’État dans l’éducation des enfants. Or les parents sont les premiers éducateurs des enfants. Soit les parents délèguent certaines tâches, notamment d’instruction, à l’État ; soit il y a défaillance, ce qui peut exister. Alors, de manière exceptionnelle et seconde, l’État peut intervenir et remplacer les parents.

Il ne s’agit pas de nier le rôle de l’État, qui veille à ce qu’il n’y ait pas de dérives, notamment sectaires, de risques au niveau éducatif, de religions radicales qui enferment les enfants. Il y a ici la volonté d’une relation directe entre l’État et les enfants, comme si l’État voulait les mettre sous sa tutelle pour les éduquer. C’est une vision d’un État-Léviathan.

Obliger à une instruction à partir de trois ans, c’est une mainmise de l’État sur les consciences, sur les enfants.

De même, on descend l’instruction obligatoire de six à trois ans. Najat Vallaud-Belkacem en rêvait, c’est Jean-Michel Blanquer qui le fait. Obliger à une instruction à partir de trois ans, – et pourquoi pas deux ans ou un an ? – c’est une mainmise de l’État sur les consciences, sur les enfants.

La réaction forte dans notre société qui s’exprime de bien des manières, c’est ce ras-le-bol d’un État qui s’infiltre partout dans nos vies familiales et privées, alors même qu’il est incapable d’assurer ses missions premières régaliennes.

Quels sont les autres propositions de ce projet de loi ?

Il y a une idée intéressante, celle de l’évaluation de notre système éducatif qui ne soit pas une auto-évaluation. Aujourd’hui, des commissions du Ministère de l’Éducation Nationale sont chargées d’évaluer ce qui relève de leur ministère : c’est une structure qui s’évalue elle-même.

Rester dans un entre soi avec des inspections à l’intérieur d’un ministère empêche toute adaptation et toute évolution pédagogique, sous peine de tomber dans un nombrilisme. Un petit pas est franchi avec cette loi, mais il n’est pas suffisant pour que ceux qui évaluent soient complètement indépendants du Ministère.

Vous parlez d’une volonté de mainmise de l’État sur les consciences…

Il ne faut pas dramatiser, mais ce sont des petits pas qui se font et ils continuent dans le sens d’une éducation socialisante voire socialiste, qui n’est pas personnalisée. Nous avons des débats intéressants entre deux visions différentes. Il y a ceux qui se retrouvent dans une vision englobante où l’école est à l’intérieur de la République et tous les enfants doivent en faire partie. Leur volonté – et on peut l’entendre – est de ne laisser personne sur le bord de la route, dans une volonté d’égalité.

Le système de Jean-Michel Blanquer, contrairement à ce que l’on pouvait croire au début de son rôle de ministre, continue dans la logique de Vincent Peillon et de Najat Vallaud-Belkacem.

Il y a une autre vision sur chaque élève, dans laquelle le système éducatif doit tenir compte de la spécificité de chaque enfant. Le système de Jean-Michel Blanquer, contrairement à ce que l’on pouvait croire au début de son rôle de ministre, continue dans la logique de Vincent Peillon et de Najat Vallaud-Belkacem, pour une vision collectivisante de l’éducation, et qui ne s’appuie pas sur la personnalisation.


Merci @françois Bernon!

Prenons autorité dans la prière cette nuit, pour écarter le Mal!

Jeannedelamontagne
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 371
Age : 53
Localisation : Pyrenées
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Scala-Coeli le Ven 15 Fév 2019 - 12:45

Eh bien voilà, nous y sommes ! et dès la rentrée prochaine, je vous prie :

https://actu.orange.fr/france/l-ecole-sera-obligatoire-des-3-ans-a-la-rentree-2019-magic-CNT000001cVcVO.html
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/02/14/01016-20190214ARTFIG00052-l-assemblee-vote-l-instruction-obligatoire-des-l-age-de-3-ans.php
Scala-Coeli
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1415
Localisation : Sud de la France
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte Programme D'éducation à la Sexualité!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum