Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par azais le Dim 21 Mai 2017 - 0:05

PÉTITION ADRESSÉE AU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA PROVINCE DES FRÈRES DE LA CHARITÉ 

Non à l'euthanasie  
au sein des  institutions 
 des "Frères de la charité" 

http://citizengo.org/fr/lf/70847-non-leuthanasie-au-sein-des-institutions-des-freres-charite


En Belgique, la congrégation des Frères de la Charité se trouve au cœur d’un combat médical et spirituel absolument incroyable. Ce combat pourrait bien arriver en France ou dans n’importe autre pays de culture chrétienne puisque la Belgique n’est jamais qu’aux avant-postes d’une lutte acharnée entre la vérité et le mensonge.
Le 24 avril 2017, les institutions psychiatriques des Frères de la Charité ont décidé d’autoriser l'euthanasie au sein de ses établissements. Cette décision est à l’opposé de la politique qui prévalait jusqu’à présent ; à l’opposé aussi de ce qu’enseigne l’Eglise catholique.
C’est que les institutions psychiatriques des Frères de la Charité ont décidé de suivre la loi belge plutôt que l’Evangile. Or la loi belge permet l'euthanasie…
Cette volte-face a immédiatement été dénoncée à Rome, par le supérieur général  de l’ordre, René Stockman. Mais, tandis qu'il déclarait son opposition véhémente à cette décision inique, le provincial belge des Frères de la Charité, responsable des institutions psychiatriques des Frères, a choisi de ne pas tenir compte de l'intervention de Stockman. En Belgique, l’obéissance, c’est comme la vérité, ce n’est guère dans l’air du temps.
Au total, treize personnes siègent au conseil d'administration de l'association qui gère les établissements psychiatriques, dont trois frères de l'Ordre. Or l'art. 2. §1 des lois provinciales déclare ceci :
"Le but de l'organisation est de fournir des conseils aux personnes en ce qui concerne leur développement humain, indépendamment de leur origine, de leur genre, de leur conviction ou de leur situation financière. Nous travaillons dans un esprit évangélique qui était celui de Pierre Joseph Triest, le fondateur de la congrégation des Frères de la Charité ".
En outre, l'article 4. §4 des membres du conseil d'administration dit:
"Les membres du Conseil contribuent à l’œuvre de l’ordre selon l’inspiration chrétienne de la mission générale des Frères de la Charité".
Et qu'est-ce que dit cette déclaration de mission ?
«En tant que membres et employés des Frères de la Charité, nous voulons approcher les personnes à travers une attitude de fidélité et d’amour. Nous trouvons notre inspiration dans les valeurs de l'Évangile et agissons à l'imitation de Jésus, notre Sauveur. Dans cette société, nous voulons créer des balises d'espoir et être les témoins de l'amour de Dieu. De cette façon, nous voulons améliorer la qualité de vie et contribuer à une société plus humaine où les pauvres et les plus fragiles puissent trouver leur place".
Il est vraiment inadmissible de voir le Provincial des Frères de la Charité contredire maintenant ses propres valeurs, en décidant d'injecter des substances létales à certains de ses patients «faibles» plutôt que de leur procurer de la tendresse.
Que le Conseil des Frères de la Charité ait pu prendre la décision de transformer leurs institutions en centres d’euthanasie au nom de l’Evangile est absolument invraisemblable.
Le supérieur de l'Ordre à Rome et le Vatican ont indiqué leur intention de lutter contre cette décision.
Cette pétition est adressée au conseil d'administration de la Province des frères de la charité afin qu’il suive l’Evangile et respecte la décision du Supérieur général de l’Ordre.
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4380
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par Isabelle-Marie le Lun 22 Mai 2017 - 18:15

@azais a écrit:
PÉTITION ADRESSÉE AU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA PROVINCE DES FRÈRES DE LA CHARITÉ 

Non à l'euthanasie  
au sein des  institutions 
 des "Frères de la charité" 

http://citizengo.org/fr/lf/70847-non-leuthanasie-au-sein-des-institutions-des-freres-charite


En Belgique, la congrégation des Frères de la Charité se trouve au cœur d’un combat médical et spirituel absolument incroyable. Ce combat pourrait bien arriver en France ou dans n’importe autre pays de culture chrétienne puisque la Belgique n’est jamais qu’aux avant-postes d’une lutte acharnée entre la vérité et le mensonge.
Le 24 avril 2017, les institutions psychiatriques des Frères de la Charité ont décidé d’autoriser l'euthanasie au sein de ses établissements. Cette décision est à l’opposé de la politique qui prévalait jusqu’à présent ; à l’opposé aussi de ce qu’enseigne l’Eglise catholique.
C’est que les institutions psychiatriques des Frères de la Charité ont décidé de suivre la loi belge plutôt que l’Evangile. Or la loi belge permet l'euthanasie…
Cette volte-face a immédiatement été dénoncée à Rome, par le supérieur général  de l’ordre, René Stockman. Mais, tandis qu'il déclarait son opposition véhémente à cette décision inique, le provincial belge des Frères de la Charité, responsable des institutions psychiatriques des Frères, a choisi de ne pas tenir compte de l'intervention de Stockman. En Belgique, l’obéissance, c’est comme la vérité, ce n’est guère dans l’air du temps.
Au total, treize personnes siègent au conseil d'administration de l'association qui gère les établissements psychiatriques, dont trois frères de l'Ordre. Or l'art. 2. §1 des lois provinciales déclare ceci :
"Le but de l'organisation est de fournir des conseils aux personnes en ce qui concerne leur développement humain, indépendamment de leur origine, de leur genre, de leur conviction ou de leur situation financière. Nous travaillons dans un esprit évangélique qui était celui de Pierre Joseph Triest, le fondateur de la congrégation des Frères de la Charité ".
En outre, l'article 4. §4 des membres du conseil d'administration dit:
"Les membres du Conseil contribuent à l’œuvre de l’ordre selon l’inspiration chrétienne de la mission générale des Frères de la Charité".
Et qu'est-ce que dit cette déclaration de mission ?
«En tant que membres et employés des Frères de la Charité, nous voulons approcher les personnes à travers une attitude de fidélité et d’amour. Nous trouvons notre inspiration dans les valeurs de l'Évangile et agissons à l'imitation de Jésus, notre Sauveur. Dans cette société, nous voulons créer des balises d'espoir et être les témoins de l'amour de Dieu. De cette façon, nous voulons améliorer la qualité de vie et contribuer à une société plus humaine où les pauvres et les plus fragiles puissent trouver leur place".
Il est vraiment inadmissible de voir le Provincial des Frères de la Charité contredire maintenant ses propres valeurs, en décidant d'injecter des substances létales à certains de ses patients «faibles» plutôt que de leur procurer de la tendresse.
Que le Conseil des Frères de la Charité ait pu prendre la décision de transformer leurs institutions en centres d’euthanasie au nom de l’Evangile est absolument invraisemblable.
Le supérieur de l'Ordre à Rome et le Vatican ont indiqué leur intention de lutter contre cette décision.
Cette pétition est adressée au conseil d'administration de la Province des frères de la charité afin qu’il suive l’Evangile et respecte la décision du Supérieur général de l’Ordre.
Ne plus entendre le cri de ceux qui souffrent, qui ne sont pas "normaux", qui ne sont pas "intégrés", pour qui est-ce le plus confortable en fin de compte? 
Hélas, il y a un vent de libéralisme chez certains prêtres ou religieux en Belgique face à la question de l'euthanasie.
En Belgique seulement ?
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 857
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par prier_chanter_adorer le Mar 23 Mai 2017 - 10:59

Les Frères de la Charité ou Hospitaliers de Saint Jean de Dieu, ce sont des laïcs.
En France, ils ont un statut à la fois de Fondation d'utilité publique et de congrégation religieuse.
Je ne sais pas quel est le lien avec le Vatican ?
Est-ce que le Vatican peut y reprendre le pouvoir comme ça a été fait récemment avec l'Ordre de Malte ?

prier_chanter_adorer
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 83
Localisation : Nord
Inscription : 28/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par Isabelle-Marie le Mar 23 Mai 2017 - 13:29

@prier_chanter_adorer a écrit:Les Frères de la Charité ou Hospitaliers de Saint Jean de Dieu, ce sont des laïcs.
En France, ils ont un statut à la fois de Fondation d'utilité publique et de congrégation religieuse.
Je ne sais pas quel est le lien avec le Vatican ?
Est-ce que le Vatican peut y reprendre le pouvoir comme ça a été fait récemment avec l'Ordre de Malte ?

Ce double statut ne pose t-il pas problème ? Il serait souhaitable en effet d'éviter les dérives de telles institutions prises "entre deux feux" et de les ramener à l'Esprit de l'Evangile. De plus en plus il devient difficile de concilier les valeurs du monde aisément transgressives de la vie au nom d'une conception de l'humain (sans Dieu) avec celles de l'Evangile, s'il ne faut pas parler de fossé.
Quant au lien et au pouvoir exactement du Vatican, désolée de ne pouvoir répondre.
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 857
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par azais le Mer 24 Mai 2017 - 2:55

ces positions sont elles  sous pression ou opression financière ? Celaa été le cas avec la cliniue maternité des Soeurs de malestroit en Bretagne  il y a 10 ans : un apport financier necessité par la mise aux normes de locaux que ne pouvaient payer les soeurs ... total les privés imposerent l'avortement . 

Une clinique reputée avec des religieuses reputées  devenu un avortoir ... le medecin  a du quitter par objection de conscience les lieux pour aller travailler quotidiennement à 50 km de là 

Le Vatican ne peut pas faire grand chose ... je pense
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4380
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par Isabelle-Marie le Mer 24 Mai 2017 - 8:02

@azais a écrit:ces positions sont elles  sous pression ou opression financière ? Celaa été le cas avec la cliniue maternité des Soeurs de malestroit en Bretagne  il y a 10 ans : un apport financier necessité par la mise aux normes de locaux que ne pouvaient payer les soeurs ... total les privés imposerent l'avortement . 

Une clinique reputée avec des religieuses reputées  devenu un avortoir ... le medecin  a du quitter par objection de conscience les lieux pour aller travailler quotidiennement à 50 km de là 

Le Vatican ne peut pas faire grand chose ... je pense

Oui, il y a des pressions financières évidentes, ce qu'explique également le dossier de KTO 5 (27 mn d'écoute)  consacré à la question : de 4:26 à 10:10 ; et à partir de 17:13.

Considérer l'euthanasie comme un acte médical normal, voilà qui résume l'argumentation des Frères de la Charité, s'étonne un juriste qui souligne les conséquences juridiques graves d'une telle banalisation de l' acte de donner la mort.

Mais les évêques belges se sont positionnés et ont réaffirmé clairement leur opposition à l'euthanasie.

avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 857
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par Isabelle-Marie le Sam 12 Aoû 2017 - 13:22

Euthanasie : vers l'excommunication des religieux belges ?


D'Antoine Pasquier dans Famille chrétienne :


"La branche belge des Frères de la Charité dispose d’un mois pour se mettre en conformité avec le magistère de l’Eglise catholique sur la prohibition de l’euthanasie, a annoncé le supérieur général de l’ordre, le frère René Stockman, dans un communiqué publié le 5 août. En mai dernier, la communauté basée en Belgique avait décidé d’autoriser la pratique de l’euthanasie sous certaines conditions au sein des établissements psychiatriques placés sous sa responsabilité, et ce malgré l’opposition de l’administration générale de la congrégation. « Le texte qui nous est présenté est non seulement moralement condamnable, mais montre par ailleurs de sérieuses contradictions juridiques internes », avait alors déclaré le frère Stockman en juin dernier. « Il nuit aux positions juridiques correctes de l’Église ».
Saisie par le supérieur des Frères de la Charité, Rome vient de faire connaître la procédure à suivre. A l’issue de nouvelles concertations entre la Secrétairerie d’Etat, la Congrégation pour la doctrine de la foi et la Congrégation pour les instituts de vie consacrée, ainsi que d’une consultation finale avec le pape François, le préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée, le cardinal Braz de Aviz, mandate le frère René Stockman pour prendre de nouvelles mesures à l’encontre de la communauté belge. « Le supérieur général mettra tout en œuvre pour conformer l’organisation à la vision de l’Église catholique », assure ce dernier dans son communiqué, « et – à défaut de cela -, prendra les mesures juridiques nécessaires pour sauvegarder l’identité catholique, ainsi que la position, les intérêts et les structures des Frères de la Charité ». Dans la missive qu’il lui avait adressée en juin, le cardinal Müller, alors encore préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, rappelait au frère Stockman que « celui qui nierait cette doctrine [de l’illicéité de l’euthanasie] se trouverait dans la position de celui qui rejette les vérités de la doctrine catholique et ne serait donc plus en pleine communion avec l’Église catholique ».
Rome exige également de la part des religieux (trois sur quatorze) membres du conseil d’administration des Frères de la Charité en Belgique « de rédiger une lettre officielle dans laquelle ils déclarent au supérieur général qu’ils suivent entièrement la vision du Magistère de l’Église catholique, affirmant depuis toujours que la vie humaine doit être respectée et protégée de manière absolue ». L’organisation belge devra, évidemment, revoir son texte autorisant la pratique de l’euthanasie dans ses centres médicaux. Les frères belges ont jusqu’au 5 septembre pour se conformer aux exigences de Rome."

Michel Janva

Source : http://www.lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/web.html
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 857
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'euthanasie au sein des "Frères de la charité" pet°citizengo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum