Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

priere de la dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

priere de la dame

Message par charles st jean le Ven 7 Nov - 2:34

Marie Corédemptrice, Médiatrice et Avocate." Elle a demandé que l'on récite la prière ;
Seigneur Jésus-Christ, Fils du Père, répands à présent Ton Esprit sur la terre. Fais habiter l’Esprit Saint dans les coeurs de tous les Peuples,
afin qu’ils soient préservés de la corruption, des calamités et de la guerre. Que la Dame de tous les Peuples, qui fut un jour Marie, soit notre Avocate.

La dame insiste , faites connaitre cette priere
et les choses vont changer .

charles

charles st jean
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 209
Age : 72
Localisation : quebec canada
Inscription : 14/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Gilles le Ven 7 Nov - 6:42

Monsieur Charles St-jean...

Je ne veux pas vous décevoir, mais la Sainte Vierge Marie ne sera jamais "élevée" au titre de Co-Rédemptrice...

Avec tout le respect qu'on Lui doit, ce n'est pas elle qui a été crucifiée sur le "bois hideux" du Calvaire pour notre Rédemption !

N'oubliez surtout pas les paroles claires de l'Apôtre St-Paul: "Il n'existe aucun autre nom sous le Ciel par lequel nous puissions être sauvés, son Nom est Jésus-Christ"!

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Triade le Ven 7 Nov - 22:59

Si la Très Sacrée Vierge Mère de Dieu peut être proclamée justement co-Rédemptrice, comme elle est co-Médiatrice, ce n'est certes pas à égalité avec son fils unique, mais dit secondairement. Elle mérite ces beaux titres par sa participation à la vie et à la Passion de Notre Seigneur.
Si un jour l'Eglise proclame cette bienheureuse femme co-Rédemptrice, elle le fera non pas comme quelque chose de nouveau, mais dans la continuité des croyances et des enseignements des Pères de l'Eglise.

Bien fraternellement dans le Christ,
Triade

Triade
Près de Jésus Christ

Messages : 20
Inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

marie

Message par charles st jean le Sam 8 Nov - 0:26

Oui c'est bien dit , dans la continuité des croyances actuelle

selon les peres de l'église et les grands théologiens comme

st alphonse et grignon de monfort ..quote="Admin"]J'ai dit que cela arriverait particulièrement à la fin du monde, et bientôt (57), parce que le Très-Haut avec sa sainte mère doivent se former de grands saints qui surpasseront autant en sainteté ]a plupart des autres saints, que les cèdres du Liban surpassent les petits arbrisseaux, comme il a été révélé à une sainte âme dont la vie a été écrite par un grand serviteur de Dieu (5.

Ces grandes âmes, pleines de grâce et de zèle, seront choisies pour s'opposer aux ennemis de Dieu qui frémiront de tous côtés; et elles seront singulièrement dévotes à la très sainte Vierge, éclairées par sa lumière, nourries de son lait, conduites par son esprit, soutenues par son bras et gardées sous sa protection ; en sorte qu'elles combattront d'une main et édifieront de l'autre : d'une main, elles combattront, renverseront, écraseront les hérétiques avec leurs hérésies, les schismatiques avec leurs schismes, les idolâtres avec leurs idolâtries, et les pécheurs avec leurs impiétés; et de l'autre main, elles édifieront le temple du vrai Salomon et la mystique cité de Dieu, c'est-à-dire la très sainte Vierge, appelée par les saints Pères le temple de Salomon et la cité de Dieu. Ils porteront tout le monde, par leurs paroles et leurs exemples, à sa véritable dévotion ; ce qui leur attirera beaucoup d'ennemis, mais aussi beaucoup de victoires et de gloire pour Dieu seul. C'est ce que Dieu a révélé à saint Vincent Ferrier, grand apôtre de son siècle, comme il a suffisamment marqué dans un de ses ouvrages.

C'est que le Saint-Esprit semble avoir prédit dans le Psaume 58e, dont voici les paroles : Et scient quia Dominus dominabitur Jacob et finium terrae ; convertentur ad vesperam, et famem patientur ut canes, et circuibunt civitatem... « Le Seigneur régnera dans Jacob et dans toute la terre ; ils se convertiront sur le soir, et ils souffriront la faim comme des chiens, et ils iront autour de la ville pour trouver de quoi manger. »

Cette ville, que les hommes trouveront à la fin du monde pour se convertir et pour rassasier la faim qu'ils auront de la justice, est la très sainte Vierge qui est appelée par le Saint-Esprit ville et cité de Dieu.

C'est par Marie que le salut du monde a commencé, et c'est par Marie qu'il doit être consommé. Marie n'a presque point paru dans le premier avènement de Jésus-Christ, afin que les hommes, encore peu instruits et éclairés sur la personne de son Fils, ne s'éloignassent pas de la personne de son Fils, en s'attachant trop fortement et trop grossièrement à elle; ce qui apparemment serait arrivé si elle avait été connue, à cause des charmes admirables que le Très-Haut avait mis même en son extérieur : ce qui est si vrai que saint Denys l'Aréopagite nous a laissé par écrit que, quand il la vit, il l'aurait prise pour une divinité, à cause de ses charmes secrets et de sa beauté incomparable, si la foi, dans laquelle il était bien confirmé, ne lui avait appris le contraire; mais, dans le second avènement de Jésus-Christ (59), Marie doit être connue et révélée par le Saint-Esprit, afin de faire par elle connaître, aimer et servir Jésus-Christ. Les raisons qui ont porté le Saint-Esprit à cacher son épouse pendant sa vie, et à ne la révéler que bien peu depuis la prédication de l'Évangile, ne subsistent plus.

Dieu veut donc révéler et découvrir Marie, le chef-d'oeuvre de ses mains, dans ces derniers temps : 1° parce qu'elle s'est cachée dans ce monde et s'est mise plus bas que la poussière par sa profonde humilité, ayant obtenu de Dieu, de ses apôtres et évangélistes, qu'elle ne fût point manifestée ; 2° parce qu'étant le chef-d'oeuvre des mains de Dieu, aussi bien ici-bas par la grâce que dans le ciel par la gloire, il veut en être glorifié et loué sur la terre par les vivants; 3° comme elle est l'aurore qui précède et découvre le Soleil de justice, qui est Jésus-Christ, elle doit être reconnue et aperçue, afin que Jésus-Christ le soit; 4° étant la voie par laquelle Jésus-Christ est venu à nous la première fois, elle le sera encore lorsqu'il viendra la seconde, quoique non pas (60) de la même manière; 5° étant le moyen sûr et la voie droite et immaculée pour aller à Jésus-Christ et le trouver parfaitement, c'est par elle que les saintes âmes, qui doivent éclater en sainteté, doivent le trouver; celui qui trouvera Marie trouvera la vie, c'est-à-dire Jésus-Christ qui est la voie, la vérité et la vie; mais on ne peut trouver Marie qu'on ne la cherche; on ne peut la chercher qu'on ne la connaisse, car on ne cherche ni on ne désire un objet inconnu : il faut donc que Marie soit plus connue que jamais, à la plus grande connaissance et gloire (61) de la très sainte Trinité ; 6° Marie doit éclater, plus que jamais, en miséricorde, en force et en grâce, dans ces derniers temps : en miséricorde, pour ramener et recevoir amoureusement les pauvres pécheurs et dévoyés qui se convertiront et reviendront à l'Église catholique; en force, contre les ennemis de Dieu, les idolâtres, schismatiques, mahométans, juifs et impies endurcis, qui se révolteront terriblement pour séduire et faire tomber, par promesses et menaces, tous ceux qui leur seront contraires; et enfin elle doit éclater en grâce, pour animer et soutenir les vaillants soldats et fidèles serviteurs de Jésus-Christ, qui combattront pour ses intérêts; 7° enfin, Marie doit être terrible au diable et à ses suppôts comme une armée rangée en bataille, principalement dans ces derniers temps, parce que le diable, sachant bien qu'il a peu de temps, et moins que jamais, pour perdre les âmes, redoublera tous les jours ses efforts et ses combats ; Il suscitera bientôt de nouvelles persécutions, et mettra de terribles embûches aux serviteurs fidèles et aux vrais enfants de Marie, qu'il a plus de peine que les autres à surmonter (62).

C'est principalement de ces dernières et cruelles persécutions du diable (63), qui augmenteront tous les jours jusqu'au règne de l'Antéchrist, qu'on doit entendre cette première et célèbre prédiction et malédiction de Dieu, portée dans le paradis terrestre contre le serpent. Il est à propos de l'expliquer ici, pour la gloire de la très sainte Vierge, le salut de ses enfants et la confusion du diable.

Inimicitias ponam inter le et mulierem, et semen tuum et semen illius ; ipsa conteret caput tuum, et tu insidiaberis calcaneo ejus. (Genes. III, 15) « je mettrai des inimitiés entre toi et la femme, et ta race et la sienne ; elle-même t'écrasera la tête et tu mettras des embûches à son talon. »

Jamais Dieu n'a fait et formé qu'une inimitié, mais irréconciliable, qui durera et augmentera même jusqu'à la fin : c'est entre Marie sa digne mère, et le diable; entre les enfants et serviteurs de la sainte Vierge, et les enfants et suppôts de Lucifer; en sorte que la plus terrible des ennemies que Dieu ait faites contre le diable est Marie sa sainte Mère; il lui a même donné, dès le paradis terrestre, quoiqu'elle ne fût encore que dans son idée, tant de haine contre ce maudit ennemi de Dieu, tant l'industrie pour découvrir la malice de cet ancien serpent, tant de force pour vaincre, terrasser et écraser cet orgueilleux impie, qu'il l'appréhende plus, non seulement que tous les anges et les hommes, mais, en un sens, que Dieu même. Ce n'est pas que l'ire (64), la haine et la puissance de Dieu ne soient infiniment plus grandes que celles de la sainte Vierge, puisque les perfections de Marie sont limitées ; mais c'est 1° parce que Satan, étant orgueilleux, souffre infiniment plus d'être vaincu et puni par une petite et humble servante de Dieu; et son humilité l'humilie plus que le pouvoir divin; 2° parce que Dieu a donné à Marie un si grand pouvoir contre les diables, qu'ils craignent plus, comme ils ont été souvent obligés de l'avouer malgré eux par la bouche des possédés, un seul de ses soupirs pour quelque âme, que les prières de tous les saints, et une seule de ses menaces contre eux, que tous les autres tourments.

Ce que Lucifer a perdu par orgueil, Marie l'a gagné par humilité ; ce qu'Ève a damné et perdu par désobéissance, Marie l'a sauvé par obéissance. Ève, en obéissant au serpent, a perdu tous ses enfants avec elle, et les lui a livrés ; Marie, s'étant rendue parfaitement fidèle à Dieu, a sauvé tous ses enfants et serviteurs avec elle, et les a consacrés à sa majesté (65).


Non seulement Dieu a mis une inimitié, mais des inimitiés, non seulement entre Marie et le démon, mais entre la race de la sainte Vierge et la race du démon ; c'est-à-dire que Dieu a mis des inimitiés, des antipathies et haines secrètes entre les vrais enfants et serviteurs de Marie et les enfants et esclaves du diable ; ils ne s'aiment point mutuellement, ils n'ont point de correspondance intérieure (66) les uns avec les autres. Les enfants de Bélial (67), les esclaves de Satan, les amis du monde, (car c'est la même chose), ont toujours persécuté jusqu'ici et persécuteront plus que jamais ceux et celles qui appartiennent à la très sainte Vierge; comme autrefois Caïn persécuta son frère Abel, et Ésaü son frère Jacob, qui sont les figures des réprouvés et des prédestinés; mais l'humble Marie aura toujours la victoire sur cet orgueilleux, et si grande, qu'elle ira jusqu'à lui écraser la tête où réside son orgueil. Elle découvrira toujours sa malice de serpent, elle éventera ses mines infernales et dissipera ses conseils diaboliques, et garantira jusqu'à la fin des temps ses fidèles serviteurs de sa patte cruelle ; mais le pouvoir de Marie sur tous les diables éclatera particulièrement dans les derniers temps où Satan mettra des embûches à son talon, c'est-à-dire à ses humbles esclaves (6 et à ses pauvres enfants qu'elle suscitera pour lui faire la guerre. Ils seront petits et pauvres selon le monde, et abaissés devant tous comme le talon, foulés et persécutés comme le talon l'est à l'égard des autres membres du corps ; mais en échange ils seront riches en grâce de Dieu, que Marie leur distribuera abondamment ; grands et relevés en sainteté devant Dieu ; supérieurs à toute créature par leur zèle animé ; et si fortement appuyés du secours divin, qu'avec l'humilité de leur talon, en union de Marie, ils écraseront la tête du diable et feront triompher Jésus-Christ.
........

Mais qui seront ces serviteurs, esclaves et enfants de Marie ? Ce seront un feu brûlant des ministres du Seigneur qui mettront le feu de l'amour divin partout ; ce seront sicut sagittae in manu potentis, « des flèches aiguës dans la main de la puissante Marie, » pour percer ses ennemis.

Ce seront des enfants de Lévi, bien purifiés par le feu de grande tribulation, et bien collés à Dieu (69), qui porteront l'or de l'amour dans le coeur, l'encens de l'oraison dans l'esprit, et la myrrhe de la mortification dans le corps ; et qui seront partout la bonne odeur de Jésus-Christ aux pauvres et aux petits, tandis qu'ils seront une odeur de mort aux grands, aux riches et aux orgueilleux mondains.

Ce seront des nuées tonnantes et volantes par les airs au moindre souffle du Saint-Esprit, qui, sans s'attacher à rien, ni s'étonner de rien, ni se mettre en peine de rien, répandront la pluie de la parole de Dieu et de la vie éternelle ; ils tonneront contre le péché, ils gronderont contre le monde, ils frapperont le diable et ses suppôts ; et ils perceront d'outre en outre, pour la vie ou pour la mort, avec leur glaive A deux tranchants de la parole de Dieu, tous ceux auxquels ils seront envoyés de la part du Très-Haut.

Ce seront des apôtres véritables des derniers temps, à qui le Seigneur des vertus donnera la parole et la force pour opérer des merveilles et remporter des dépouilles glorieuses sur ses ennemis ; ils dormiront sans or ni argent, et qui plus est, sans soin (70), « au milieu des autres prêtres, ecclésiastiques et clercs », inter medios cleros, et cependant auront les ailes argentées de la colombe pour aller, avec la pure intention de la gloire de Dieu et du salut des âmes, où le Saint-Esprit les appellera; et ils ne laisseront après eux, dans les lieux où ils auront prêché, que l'or de la charité qui est l'accomplissement de toute la loi(71).

Enfin nous savons que ce seront de vrais disciples de Jésus-Christ, qui, marchant sur les traces de sa pauvreté, humilité, mépris du monde et charité, enseigneront la voie étroite de Dieu dans la pure vérité, selon le saint évangile et non selon les maximes du monde, sans se mettre en peine ni faire acception de personne, sans épargner, écouter ni craindre aucun mortel, quelque puissant qu'il soit.

Ils auront dans leur bouche le glaive à deux tranchants de la parole de Dieu ; ils porteront sur leurs épaules l'étendard ensanglanté de la Croix, le Crucifix dans la main droite, le chapelet dans la gauche, les sacrés noms de Jésus et de Marie sur leur coeur, et la modestie et mortification de Jésus-Christ dans toute leur conduite.

Voilà de grands hommes qui viendront : mais Marie sera là par ordre du Très-Haut, pour étendre son empire sur celui des impies, idolâtres et mahométans. Mais quand et comment cela sera-t-il ?... Dieu seul le sait ; c'est à nous de nous taire, de prier, de soupirer et d'attendre

charles

charles st jean
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 209
Age : 72
Localisation : quebec canada
Inscription : 14/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par jacques le Sam 8 Nov - 15:14

je vénere Marie coorédemtrice médiatrice et avocate
j'adore JESUS CHRIST mon SAUVEUR ,mon DIEU
AMEN.

jacques
Aime la prière

Messages : 37
Inscription : 09/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Gilles le Sam 8 Nov - 16:08

N'y a-t-il pas un danger certain de sombrer dans l'idolâtrie quand on veut placer la Sainte Vierge Marie au même rang que Notre Seigneur Jésus-Christ ?

Ce n'est que mon opinion personnelle, mais je crois sincèrement lorsqu'on lit les Saintes Écritures et tout particulièrement l'Évangile de Saint-Luc, la Vierge Marie n'a jamais cherché les honneurs et le faste pompeux qu'on veut lui décerner !

Certains finiront par se détourner du Seul et Véritable Sauveur, en portant la même adoration à la mère de Jésus... On appelle cela de l'idolâtrie !

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Dousig le Sam 8 Nov - 16:57

Sainte Gertrude :

Malgré ces leçons réitérées de Notre-Dame et de Jésus-Christ, Gertrude ne put d'abord se défendre pleinement d'une appréhension, hélas ! trop commune : elle craignait que les témoignages de respect, de confiance et d'amour qu'elle donnait à la très sainte Vierge ne préjudiciassent aux droits de Jésus-Christ. Mais une leçon nouvelle de Notre-Seigneur dissipa pour toujours ce scrupule.
Un jour (c'était la fête de l'Annonciation), un prêtre, adressant une instruction à la communauté, insistait sur les grandeurs et les vertus de la très sainte Vierge, sans mentionner l'amour immense du Fils de Dieu dans l'Incarnation. Gertrude en fut contrariée, contristée. Retournant du sermon, et passant devant un autel de Notre Dame, elle s'inclina sans doute, mais son cœur ne se portait point vers Elle avec une affection aussi vive : elle dirigeait plutôt et la salutation et ses meilleurs sentiments vers Jésus, le fruit béni de ses entrailles, et se proposait d'avoir cette même intention, chaque fois qu'elle saluerait une image de Notre Dame.
Peu à peu, cependant, Gertrude troublée se demanda si elle n'aurait pas indisposé contre elle, par de tels sentiments, la toute puissante Reine du ciel. Or, Jésus daigna venir l'instruire, et lui dit avec une bonté pleine de grâce : " Ne crains pas, ma fille très chère, d'avoir offensé ma douce Mère, en dirigeant vers moi tous les mouvements de ton cœur : Elle en est, au contraire, très satisfaite. Mais, pour écarter tout scrupule, dorénavant, quand tu passeras devant l'autel de ma très pure Mère, salue dévotement son image et néglige la mienne. - Oh ! reprit Gertrude, à Dieu ne plaise que j'agisse ainsi ; non, Seigneur, mon cœur n'y consentira jamais : n'êtes vous pas mon unique bien, mon salut, la vie de mon âme ; et je vous négligerais, pour adresser à d'autres mes salutations et mon amour !…- Ma chère fille, répondit doucement Jésus, obéis moi ; et chaque fois que, me négligeant ainsi, tu salueras ma Mère, j'éprouverai la même joie et tu mériteras la même récompense que si, de grand cœur, tu méprisais mille et mille biens pour accroître et centupler ma gloire. "
Dès lors, Gertrude pénétra mieux les mystères de la miséricorde divine, qui abandonne le salut du monde et la sanctification des âmes, les biens de Dieu, Dieu lui-même, aux mains d'une femme, notre sœur et notre mère, et elle sollicita l'intervention de Marie avec une dévotion plus fidèle et plus ardente. Afin d'être assurée de plaire à Jésus, dans ses communions, elle conjurait Notre-Dame de la préparer à recevoir l'Eucharistie. Marie ornait sa fille de la parure de ses propres vertus, et Jésus témoignait à Gertrude combien son Cœur était ravi de retrouver en elle quelques rayons d'une beauté qui seule, comme chante l'Église, a pu charmer ses regards [21].

Extrait du Coeur de Gertrude, sainte dont les révélations ont depuis longtemps été approuvées par l'Eglise.

Saint Alphonse de Liguori dans les gloires de Marie :


Pour se persuader du bien qu'on se fait à soi-même, et qu'on procure aux peuples, en propageant la dévotion envers Marie, il est bon d'entendre ce qu'en disent les docteurs. Selon saint Bonaventure, ceux qui s'emploient à publier les gloires de Marie, sont assurés du paradis ; ce que confirme Richard de Saint-Laurent, en disant qu'honorer la Reine des Anges est la même chose que faire l'acquisition de la vie éternelle ; car, ajoute-t-il, cette Dame pleine de gratitude ne manquera pas d'honorer dans l'autre monde ceux qui ont soin de l'honorer dans celle-ci. Et qui d'ailleurs ignore cette promesse de Marie elle-même à ceux qui s'attachent à la faire connaître et aimer sur la terre : Ceux qui me font connaître auront la vie éternelle. Ces paroles, la sainte Église les applique à Marie, dans l'office de son Immaculée Conception. - Réjois-toi donc, mon âme, s'écriait saint Bonaventure, qui a déployé tant de zèle à publier les grandeurs de Marie ; tressaille de joie en elle ; car des biens sans nombre sont réservés à ceux qui la glorifient. Et, puisque les saintes Écritures, ajoute un autre auteur, sont remplies des louanges de Marie, ne cessons pas de célébrer de coeur et de bouche cette divine Mère, afin qu'un jour elle nous conduise au royaume des Bienheureux.
avatar
Dousig
Aime le Rosaire

Messages : 760
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par jacques le Sam 8 Nov - 17:11

Si tu lis et regarde bien le texte de cette courte prière
Gilles,tu verras que Marie et JESUS ne sont pas placés sur le
même pied.

jacques
Aime la prière

Messages : 37
Inscription : 09/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Dousig le Sam 8 Nov - 17:56

Saint Alphonse de Liguori, Docteur de l'Eglise :

Pour ce qui concerne l'utilité que retire le peuple de la prédication des gloires de la divine Mère, saint Anselme affirme que, l'auguste sein de Marie étant la voie par laquelle le Fils de Dieu est venu ici-bas sauver les pécheurs, il ne peut se faire que la prédication des louanges de Marie n'amène pas les pécheurs à se convertir et à se sauver. Et s'il est vrai, comme je le pense, s'il est même indubitable, comme je le prouverai au Chapitre Ve de cet ouvrage, que toutes les grâces nous sont disposées uniquement par les mains de Marie, et que tous ceux qui se sauvent, ne sont sauvés que par l'entremise de cette divine Mère, on peut dire, par une conséquence nécessaire, que le salut de tous les hommes est attaché à la prédication des grandeurs de Marie, et de la confiance en son intercession. Et c'est par ce moyen, on le sait, que saint Bernardin de Sienne sanctifia l'Italie, et que saint Dominique convertit tant de provinces. Saint Louis Bertrand ne prêchait jamais sans exhorter la dévotion envers Marie ; il en est de même pour beaucoup d'autres.
avatar
Dousig
Aime le Rosaire

Messages : 760
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Dousig le Sam 8 Nov - 18:03

Les Gloires de Marie paraphrase une prière traditionnelle de l'Eglise à la sainte Vierge. Elle a même été prescrite par Léon XIII à la fin de la messe.

"Salve Regina".
Salut, Reine, Mère de Miséricorde, notre Vie, notre Douceur et notre Espoir, salut !
vers vous nous crions, pauvres fils d'Eve, vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
O notre douce Avocate, jetez sur nous un regard de compassion. Et ce Jésus, fruit béni de vos entrailles, montrez-l-nous près cet exil. O clémente, o miséricordieuse, o douce Vierge Marie !
Priez pour nous sainte Mère de Dieu
Afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ.

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Ligori/Marie/table.html
avatar
Dousig
Aime le Rosaire

Messages : 760
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: priere de la dame

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum