Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

incendie dans tranche nucléaire Centrale française de Flamanville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

incendie dans tranche nucléaire Centrale française de Flamanville

Message par azais le Sam 11 Fév 2017 - 20:17

Bonsoir,
Suite à des questionnements de certaines personnes, Je vous joins une info élargie sur l'évènement qui s'est déroulé,
le Jeudi dernier 9 Février 2017 sur la Tranche 1 de la Centrale Nucléaire de Flamanville.
Bonne réception et lecture, restant à votre disposition pour d'éventuels explications complémentaires.
Avec mes Amicales et cordiales salutations.
@Patay

SITE NUCLEAIRE DE FLAMANVILLE

Mis en service en 1985 et 1986, les réacteurs n°1 ( Lieu de l'explosion ) et 2 de Flamanville ont réalisé 4,5% de la production électrique nucléaire française en 2016.
Chacun des réacteurs nucléaires N°1 et N°2 de Flamanville peut fournir une puissance de 1 300 MW (Mégawatts) par Heure, sur le réseau électrique interconnecté.
Ce Centre Nucléaire de Production d'Electricité ( C.N.P.E ), emploie 810 salariés du groupe EDF et environ 350 salariés d'entreprises prestataires ( Hors Chantier de l'E.P.R. ).
En France, c'est EDF, qui est l’exploitant du parc nucléaire La production, est répartie sur 19 centrales et 58 réacteurs !
Le nucléaire est actuellement la première source de production d'électricité en France, avec une part d'environ 75% min.
Pour les personnes intéressée des suites de cette explosion ...

Suivre aussi les communiqués de la C.L.I. ( Commission Locale d'Information ) du Site de Flamanville -->>
Site internet comme suit : http://cli-flamanville.fr/

a) Article issu de Romandie.com
http://www.romandie.com/news/Explosion-a-la-centrale-de-Flamanville-sans-risque/773397.rom
Explosion à la centrale de Flamanville, sans risque nucléaire ni blessé grave

Caen - Une "explosion" s'est produite jeudi dans une zone non nucléaire de la centrale de Flamanville (Manche), un incident vite maîtrisé, qui n'a pas fait de blessé grave, selon la préfecture, mais qui relance le débat sur la sécurité des installations nucléaires françaises.

En conséquence, la production du réacteur 1 a été arrêtée, mais le deuxième réacteur de la centrale continue de fonctionner, a indiqué EDF. La centrale de Flamanville compte deux réacteurs habituellement en fonctionnement et un troisième en cours de construction, le fameux EPR, réacteur nucléaire de troisième génération connu pour ses déboires.

Cet "incident technique significatif" n'est "pas un accident nucléaire", a souligné la préfecture.

"Cinq personnes ont été légèrement incommodées par des dégagements de fumée. Elles sont indemnes", a déclaré à l'AFP le préfet de la Manche, Jacques Witkowski, soulignant "l'absence de tout risque nucléaire".

"L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française a informé l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qu'une explosion était survenue dans la zone non nucléaire de la centrale de Flamanville", a indiqué l'AIEA dans un courriel adressé à la presse.

"Le feu qui a suivi l'explosion a été éteint. L'ASN note que l'événement ne constitue pas une urgence nucléaire ou radiologique", poursuit l'agence internationale.



- 'Un ventilateur a explosé' -

"Un ventilateur a explosé. C'est un problème mécanique. Il s'est mis à surchauffer et cela a provoqué un dégagement de fumée et un incendie", a précisé le préfet. C'est "a priori un court-circuit au niveau des gaines du ventilateur" qui est à l'origine de l'incident, selon la préfecture.

Toutefois, d'après EDF, il y a eu "une détonation" mais "en aucun cas une explosion".

L'incident a été détecté à 09H40, selon EDF, et s'est terminé avant midi, selon la préfecture, précisant que plusieurs dizaines de pompiers ont été dépêchés sur place.

"Il n'y a pas eu de conséquence pour la sûreté des installations ni l'environnement", a insisté EDF.

Mais, "avec les deux récents incendies qui ont eu lieu à la centrale de Cattenom, en Moselle, il s'agit du troisième incendie sur une installation nucléaire en dix jours", a dénoncé Greenpeace.

"L'ASN a elle-même déclaré que l'état de la sûreté nucléaire est préoccupant" en France, rappelle dans un communiqué cette ONG, qui prône la sortie du nucléaire. "Tout cela s'inscrit dans un contexte de dégradation grave des réacteurs français, dont plus de la moitié sont touchés par une centaine d'anomalies graves", conclut Greenpeace.

Sept autres réacteurs d'EDF -sur un total de 58- sont actuellement à l'arrêt, d'après le site du gestionnaire du réseau électrique à haute tension RTE.

- 'Jamais bienvenu' -

De son côté, le Réseau Sortir du nucléaire s'est inquiété des conséquences de "la baisse brutale de régime" liée à l'arrêt en urgence du réacteur 1. "Ce n'est jamais bienvenu pour les équipements nucléaires", affirme la fédération d'associations.

Pour le candidat EELV à la présidentielle Yannick Jadot, qui s'exprimait sur BFMTV, "chaque nouvel incident est une démonstration supplémentaire qu'il faut sortir de nucléaire" et développer les énergies renouvelables.

Selon Neil Hyatt, professeur de gestion des déchets nucléaires à l'université britannique de Sheffield, "tout incident de cette nature dans une centrale nucléaire est très sérieux", même si celui-ci ne "devrait pas se traduire par une fuite radioactive".

En revanche, Barry Marsden, professeur de technologie nucléaire à l'université de Manchester (Royaume-Uni), note que les "explosions et les feux ne sont pas exceptionnels sur les installations industrielles".

Mis en service en 1985 et 1986, les réacteurs n°1 et 2 de Flamanville ont réalisé 4,5% de la production électrique nucléaire française en 2016. Cette centrale emploie 810 salariés du groupe EDF et environ 350 salariés d'entreprises prestataires.

Le nucléaire est actuellement la première source de production d'électricité en France, avec une part d'environ 75%. Le gouvernement a fixé comme objectif de ramener cette part à 50% à l'horizon 2025.

bur-clc/mcl/gvy/er/nas

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

b) Article pris dans la Tribune de Genève ! ( Ci-dessous )
Explosion à la centrale nucléaire de Flamanville
France Une explosion s’est produite à la centrale de Flamanville, en Normandie. Il y a 5 blessés légers mais pas de risque nucléaire.


La centrale est non loin du bord de mer.
La centrale est non loin du bord de mer. Image: AFP

Par Christine Talos avec afp 09.02.2017

Une explosion a été ressentie ce jeudi vers 10h00 dans la salle des machines de la centrale nucléaire de Flamanville, dans le département de la Manche en Normandie, selon Ouest France. Un incendie a été signalé au coeur de la centrale. L'accident a fait des blessés légers mais s'est produit «hors zone nucléaire» et ne pose donc aucun risque de contamination, selon les autorités locales.

Cinq personnes ont été «légèrement intoxiquées» mais aucun blessé grave n'est à déplorer, a précisé Olivier Marmion, directeur de cabinet du préfet. « C’est un événement technique significatif mais il ne s’agit pas d'un accident nucléaire» car l’explosion s’est produite «hors zone nucléaire», a-t-il indiqué à Ouest-France.

Incendie maîtrisé

EDF précise dans un communiqué qu'à 09h40 «un départ de feu entraînant une détonation s'est produit dans la salle des machines de la tranche 1 de la centrale nucléaire de Flamanville, en zone non nucléaire». «Ce départ de feu a été immédiatement maîtrisé par les équipes de la centrale». La préfecture a précisé que l’incendie était totalement circonscrit depuis 12h10. L'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire a été arrêté après l'explosion.

Le préfet a écarté l'hypothèse d'un acte de malveillance. Il a expliqué qu'«une pièce mécanique, un ventilateur de la salle des machines (NDLR la zone des turbines qui produisent l'électricité), qui n'est pas en contact avec les installations nucléaires, a probablement surchauffé avec dégagement de fumée pour une raison technique à déterminer».

La centrale nucléaire de Flamanville, en Normandie, est en service depuis les années 1980. Un réacteur nucléaire de troisième génération (EPR), conçu pour offrir une puissance et une sûreté accrues, est en cours de construction depuis 2007 à Flamanville. Le chantier a connu plusieurs aléas et sa mise en service, reportée à plusieurs reprises, est fixée désormais à fin 2018 (contre 2012 initialement)


(nxp)

(Créé: 09.02.2017, 11h21)
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4921
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: incendie dans tranche nucléaire Centrale française de Flamanville

Message par azais le Lun 13 Fév 2017 - 12:18

Note d’information de la Commission Locale d'information de la centrale de Flamanvile (lien: http://cli-flamanville.fr)

http://cli-flamanville.fr/wp-content/uploads/2017/02/IRSN_NI-Flamanville-1_20170209.pdf

Incident à la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) – Réacteur n° 1 (1300 MWe)

« Un départ de feu entraînant une détonation » s'est produit vers 10 heures, jeudi 9 février, dans la salle des machines du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche), dans une zone non nucléaire, annonce EDF dans un communiqué. « Le départ de feu a été immédiatement maîtrisé par les équipes de la centrale », ajoute l'électricien. L'incident est « fini », affirme à la mi-journée le préfet, cité par l'AFP.
Selon les informations recueillies par l’IRSN auprès d’EDF, une détonation a été entendue en salle des machines du réacteur n° 1 de Flamanville, alors en production. Cette détonation a été suivie d’un dégagement de fumée qui activa une alarme incendie en salle de commande. L’ensemble de ces éléments a conduit au déclenchement de la turbine du réacteur, sans arrêt automatique du réacteur.
Les opérateurs ont alors engagé la mise à l’arrêt du réacteur conformément aux procédures, sans difficulté particulière. En parallèle, les équipes d’intervention de l’exploitant ont pu maîtriser rapidement le départ de feu situé près de l’alternateur, épaulées par la suite par le SDIS de la Manche (Service départemental d’incendie et de secours).
À midi, la situation était totalement maîtrisée et le réacteur en phase de mise à l’arrêt normal. De manière préventive, l’exploitant a procédé à la vidange de la totalité de l’hydrogène présent dans l’alternateur avant d’éviter une nouvelle explosion, l’hydrogène servant au refroidissement de celui-ci en fonctionnement.
Les premières investigations menées par EDF ne permettent pas encore d’expliquer l’origine de la détonation. Plusieurs pistes sont actuellement explorées par l’exploitant (défaillance d’un ventilateur proche de l’alternateur avec des effets collatéraux, défaillance éventuelle d’une phase de l’alternateur...).
La défaillance matérielle étant située en salle des machines, c’est-à-dire en dehors de l’îlot nucléaire, cet incident n’a eu aucune conséquence sur la sûreté du réacteur et aucun impact sur l’environnement.
Le 9 février 2017

Douze personnes présentes dans la salle des machines ont été « choquées » et prises en charge par le service médical de la centrale.
Une fois l’ensemble des investigations menées et l’origine de la défaillance clairement établie, l’exploitant procédera aux contrôles et aux remises en conformité nécessaires. Dans ce cadre, l’IRSN, en appui à l’Autorité de sûreté nucléaire, s’assurera que tous les enseignements auront été tirés de cet événement et que les actions appropriées ont réalisées par l’exploitant.
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4921
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum