Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.
anipassion.com

demande de priere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

demande de priere

Message par sylvie laure le Lun 2 Jan 2017 - 15:06

demande la grâce de rencontrer mon âme sœur par l'intercession de la très sainte vierge Marie.

sylvie laure
Débutant

Féminin Messages : 2
Inscription : 20/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: demande de priere

Message par AnneLÉA le Lun 2 Jan 2017 - 19:57

Que la Vierge Marie ainsi que l' Achange Raphaël qui a su si bien guider le couple Tobie et son épouse Sara soient avec vous dans votre désir de rencontre, mais sans oublier aussi le désir que Dieu a sur votre vie.


avatar
AnneLÉA
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1119
Inscription : 23/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: demande de priere

Message par sga le Mar 3 Jan 2017 - 8:53

bonjour
en union de prières
fraternellement
avatar
sga
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 1029
Inscription : 13/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: demande de priere

Message par azais le Mar 3 Jan 2017 - 21:11

lu sur le web :

4 décembre 2016
Mariage chrétien: oser le Web
Extrait de Famille Chretienne n° 1877 du 4 au 10 janvier 2014
Par Olivia de Fournas

Peut-on se fier aux sites de rencontres s’adressant aux chrétiens pour fonder un foyer? Une enquête pour faire tomber les tabous.

Frileux avec Internet, les catholiques célibataires? Pas tous! Si certains rechignent à s’Inscrire sur un site de rencontres fréquenté par les chrétiens, sous prétexte que l’amour doit rester de l’ordre du mystère, lissant de plus en plus nombreux à franchir le pas.« Le tabou commence à se fracturer » , confirme Olivier Orna, fondateur du site Théotokos.

«C’est même ma mère qui ma poussé à m’y inscrire », s’amuse Antoine, marié depuis. «J‘ai attendu. longtemps que le prince charmant sonne à ma porte, mais comme j’habite un hameau de trots cents personnes, je ne risquais pas de le trouver... », constate Caroline.


La solitude n’est pas la seule cause d’inscription sur les sites de rencontres pour chrétiens. Le bal du village a disparu, les soirées organisées sont rares. Passé30 ans, avec un travail chronophage et des amis souvent déjà en couple, les lieux de rencontres sérieux, à part les mariages d’amis, sont peu nombreux.

Comment rencontrer quelqu’un de bien ? Trouver son mari pour la vie n’est pas toujours évident – alors un mari chrétien, n’en parlons pas, quand moins de 5 % des Français déclarent aller à la messe tous les dimanches.

Ainsi ont éclos les sites comme Théotokos, sanctus Raphaël, Iktoos, ou le petit dernier, Rencontres­ catholiques.eu (1), spécialisés sur le créneau chrétien. Un secteur porteur, semble­ t-Il, puisque 40% des 16 millions de célibataires (2) sont prêts à s’Inscrire sur un site de rencontres. L’abonne­ment, entre 10 et 35 euros par mois, reste raisonnable, Sabine s’est lancée «en jouant le jeu,» avec photo, annonce, description, renseignements. Mariée aujourd’hui . Elle espère que d’autres se lanceront .

Même si 78 % des Inscrits sur des sites de rencontres généralistes affirment chercher «une relation sérieuse», tous les sites ne sont pas recommandables. Meetic, malgré ses nombreuses fréquentations et la possibilité d’afficher sa religion dès le questionnaire de départ, brasse le tout-venant. Adopteunmec annonce la couleur dans le choix du nom, et TInder revendique les rencontres éphémères. Tous les sites ne s’apparentent toutefois pas au Minitel rose; des années 80.

Le critère de la religion, mis en valeur sur les sites catholiques, n’est pas anodin. ( ll dit beaucoup sur la notion d‘engagement. la progressivité dans la relation intime, la fidélité, le respect, la bienveillance, l‘ouverture à la vie, l‘éducation des enfants, la générosité de coeur », relève le Père Pierre-Marie Castaignos (4). Les fondateurs de ces sites en sont très conscients et ont investi le territoire chrétien par conviction personnelle. Théotokos mise sur le foyer chrétien. Pour Élisabeth R., de Sanctus Raphaël, « seule la promotion des unions catholiques nous intéresse». « Notre objectif est que nos membres se marient et fondent une famille.», renchérit Norbert Muniglia d’Iktoos, numéro un en Europe des sites chrétiens de rencontres, ouvert sur l’international et apprécié des frontaliers. Tony Allio, de Rencontres-catholiques.eu, joue sur l’humour: « Pour une vie pas pour une nuit ». Cela étant et il faut le savoir, ces sites sont » aussi fréquentés par des personnes ayant divorcé. Un choix assumé par leurs responsables, même si, afin d’être clairs pour les célibataires qui veulent se marier à l’église, ces personnes sont tenues de bien préciser leur statut.

Au rang des hésitations, il y a aussi le fait que ces sites encourageraient à « faire son marché » en développant un esprit consumériste. Mais on pourrait en dire autant de ce qui se passe parfois dans les soi­rées, les groupes de prière et autres activités catholiques, même si tel n’est pas leur objectif premier. Dès lors, pourquoi refuser un coup de pouce ? Un site reste seulement un outil, un moyen comme un autre de se rencontrer. « Et les mariages qui s’en suivent sont valides! Internet, n’est pas seulement un lieu de pêché et de difficultés relationnelles » affirme le Père Cédric Burgun, Juge ecclésiastique. Par ailleurs, l’inscription est anonyme, et les sites proposent de surfer gratuitement avant de dégainer une carte bleue. EIle ne sera utile qu’au moment de contacter un membre.

L’annonce qui va être » postée » sur le site reste une étape majeure. C’est le moment où les inter­nautes peuvent afficher s’ils sont «catholiques pranquants», les communautés dont ils se sentent proches, leurs saints préférés, et leurs citations spirituelles, » avec un fort tropisme pour celles du papaFrançois cette année » , note Olivier Orna, « même si le best-seller reste Sotni-Exupéry ... en espérant qu’ils ne croient pas que c-est un saint! » Il est dommage de se passer d’une photo, sa présence multipliant par dix les chances d’être contacté.

Etre au clair avec son projet de vie

Pour rédiger son« profil», Il faut avoir affiné Son projet de vie, être au clair sur ce qu’on cherche et ce qu’on veut. D’où le bénéfice secondaire de l’inscription. Elle peut Introduire un déclic, une réflexion sur les raisons pour les­ quelles on souhaite s’engager. «En entrant dans cette démarche, on objective son désir de se marier», résume le père Antoine-Marie Berthaud, conseiller spirituel général de la Communion Notre-Dame de l’Alliance, et on se pose les bonnes questions. Pourquoi al-je envie dème marier? Partageons-nous les mêmes valeurs, goûts, objectifs, humour? Pour les femmes, il faut se méfier qu’un désir de maternité ne soit pas premier. Dans les échanges par malis, l’esprit et le coeur ne doivent pas baisser la garde. Beaucoup d’éléments subtils peuvent passer par l’écrit. Tony Allio, de Rencontres-catholiques.eu, réfléchit même à l’Intégration de « moodboards » (billets d’humeur) quotidiens.

Le Père Cédric Burgun, qui propose des cycles de réflexion sur le couple via L’école de vie conjugale, va plus loin: « Au moins sur Internet; les gens posent des critères, des exigences, et s’interrogent sur ce qu‘il y a de plus important pour eux », alors que dans la vraie vie, on peut être fourvoyé par un attrait physique ou un sentiment. Une ancienne internaute de Théotokos l’affirme: si elle avait rencontré son mari chez des amis, jamais elle n’aurait posé un regard sur lui, mais elle avait «déjà découvert les richesses de son coeur grâce aux échanges de courriels, Toutefois, le risque de se révéler à quelqu’un d’inconnu engage un peu le coeur. » Le souci de transparence ne doit pas aller jusqu’à se confesser à un inconnu ! », prévient le Père Cédric Burgun.

S’iI est difficile de trier le bon grain de l’Ivraie, le discernement reste la vertu principale. Il faut éprouver rapidement ce qu’on met derrière l’étiquette « catholique ». Elle est mise en avant dans 60% à 90% des Inscriptions mais,comme dans une église, il y a des saints et des voleurs de troncs. Sans oublier des sensibilités ecclésiales différentes. L’Annonce «Homme mûr cherche femme sérieuse qui a la crainte de Dieu» induit une façon de croire qui ne correspond pas forcément à tout le monde … Par ailleurs, certains s’inscrivent en se disant qu’ils vont trouver une femme avec des valeurs alors qu’ils en sont eux-mêmes dépourvus. «L’un ma proposé de le retrouver à l‘hôtel, j‘aurais été sur Meetic c’était pareil», grince une Internaute. «Si les questions portent sur l’épilation ou la couleur des dessous, méfiance», prévient dans un sourire Olivier Orna.

Deux personnes à plein-temps chez Théotokos­ valident les annonces et demandent des pièces d’identité en cas de doute. Chez lktoos et Sanctus Raphaël aussi, les messages sont vérifiés tous les jours, le problème principal concernant les «brouteurs», ces perturba­teurs qui demandent de l’argent.

En même temps,« si on veut que la personne soit labellisée parfaite, c’est que le Coeur n’est pas assez ouvert »; prévient le Père Emmanuel Coquet, chapelain de Notre-Dame du Saint­ Sacrement qui accueille un groupe de célibataires. «Sans oublier qu‘il y a des gens bien en dehors des sites cathos». L’endogamie chrétienne ne garantit pas le projet chrétien. Les exigences sont parfois trop hautes ou déplacées, et rien ne remplace un discernement préalable avec un prêtre, voire un psychologue.

Il n’est jamais trop tard

Une fois l’annonce « postée » sur le site, experts et utilisateurs sont unanimes, Il faut passer rapi­ dement à la rencontre. D’ailleurs, pour ceux qui croient que les rencontres en restent à des flirts par écrans interposés, les contacts virtuels débouchent bien sur des rencontres réelles dans sept cas sur dix (5) . En bâtissant une amitié amoureuse à distance, non seulement l’envie de se ren­ contrer s’amenuise, mals la réalité peut s’avérer décevante. «Le risque des sites est d‘avoir le paquet cadeau sans le cadeau à l‘Intérieur», confirme le Père Xavier Cormary, curé dans le diocèse d’Albi. Car nous sonillles des êtres incarnés: l’attirance pour un visage, un regard, une manière d’être ne peut être négligée, même s’il faut aussi savoir laisser sa chance à celui qui est en face.

Attention: l’inscription n’est pas non plus la solution miracle. En amont, Il faut être prêt pour la rencontre et pour l’outil, sans pour autant vouloir trouver tout de suite la bonne personne. Certains attendent plusieurs années avant de se décider, et la pression du mariage peut faire tout dérailler. L’erreur est aussi permise: on peut rêver avoir trouvé la bonne personne et s’être trompé. Il ne faut pas rester passif, mais contacter des associations, des groupes, pour multiplier ses chances de rencontres, et ne pas hésiter à s’inscrire aux sessions pour célibataires que proposent de nombreux sites. Cet été, Ils pourront partir une semaine avec Théotokos, et Rencontres-cathollques.eu organisera des concerts de groupes catholiques.

Enfin, Il ne faut pas se laisser prendre par le découragement. Les fondateurs des sites le mar­ tèlent: Il n’est Jamais trop tard et Il n’y a pas de profil type pour réussir. Les Idées reçues sont toutes contredites par les statistiques: Il y a autant de femmes que d’hommes qui arpentent la Toile catholique, la moyenne d’âge oscille entre 25 et 45 ans, et les Inscriptions sont partagées entre ville et campagne.

Tous les webmasters de sites reçoivent des faire-part de mariage

Il faut juste y croire, être motivé et actif, savoir donner et recevoir, « jouer son rôle de créature divine faite pour aimer et être aimée. Et savoir garder une bonne dose d‘humour et d’humilité pour ce genre d‘exercice.», conseille Benoît, qui a rencontré sa femme sur un de ces sites. À l’internaute de bien orienter sa recherche, aidé ou non par les sites qui proposent des profils par affinités. Il faut demander la vertu de choix, Insiste le Père Antoine-Marie Berthaud. Quand le Seigneur ferme une porte; il en ouvre toujours une autre !»

Tous les webmasters de sites reçoivent des faire­ part de mariage, quatre par mois pour Théotokos, cinquante en six ans pour Sanctus Raphaël. Les prêtres affirment qu’ils marient de plus en plus de couples qui se sont rencontrés ainsi. Cependant, certains n’y parviendront jamais, sans raison apparente. D’autres peuvent connaître des résistances Inconscientes, ne sont pas prêts, ou trop blessés. Théotokos s’enorgueillit même de deux vocations religleuses déclarées, «Il faut terminer par la prière, et peut–être commencer par là avant de se lancer sur un site. Dans toute affaire humaine le Bon Dieu n’y est-Il pas?, conclut le Père Berthaud . »

(1) Attention à ne pas confondre avec Rencontres-catholiques.fr, site très litigieux.

(2) » les Français et les sites de rencontres .. , sondage Ifop 2012.

(3) Sondage Ifop-Le Figaro-Yahoo-Néomag.

(4) Se marier et durer, Salvator.

(5) Source, Ifop·Le Figaro­ Yahoo-Néomag.


PLUS :
un lien qui donne des critères de sélections de lieux de rencontres ... qui ne sont de surcroit pas "gratuits"
https://celibcatho.wordpress.com/category/sites-de-rencontre-et-agences/
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4362
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: demande de priere

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum