Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 7 Oct 2017 - 13:54

7 octobre - Notre Dame du Saint Rosaire




   
Une prière contemplative accessible à tous

Pour qu’il soit bien clair que le Rosaire nous tourne vers la personne de Jésus, le pape Jean-Paul II ajouta les « mystères lumineux » aux trois cycles traditionnels : mystères joyeux, douloureux et glorieux.

Les mystères lumineux vont du Baptême à l’Institution de l’Eucharistie, en passant par Cana, la prédication du Royaume et la Transfiguration

En 1569, un des prédécesseurs de Jean Paul II, le pape Pie V, avait solennellement encouragé la récitation du Rosaire et les confréries qui s’y adonnaient.

A Rome, le premier dimanche de chaque mois, les confréries du Rosaire se rassemblaient et organisaient des processions.

Le dimanche 7 octobre 1571, l’intention était toute trouvée : que soit repoussée la menace turque qui pesait sur le monde chrétien.

Or, ce jour-là, la flotte turque fut défaite à proximité de Lépante.

La prière et la victoire furent associées. Une fête liturgique fut instituée qui fut étendue au calendrier universel en 1716.  

7 octobre : Notre Dame du Rosaire : mémoire


7 octobre 1571 : La bataille de Lépant*https://www.herodote.net/7_octobre_1571-evenement-15711007.php

L'Europe se trouvait sous la menace imminente d'une invasion turque.

Le pape Pie V rassembla les nations européennes pour former une alliance victorieuse.

Deux ans auparavant, Pie V avait codifié la récitation du rosaire.

L'invocation de Marie rendait les forces chrétiennes vigoureuses et confiante.

Et, signe providentiel, le jour décisif du combat naval de Lépante, les fraternités du rosaire se réunissaient à Rome en procession, comme une armée de prière !

La chrétienté européenne atttribua à l'intercession de Marie - non pas ses crimes de guerre, toujours regrettables, - mais son indépendance territoriale, sa liberté et sa sécurité. (Le christianisme ne méprise pas les musulmans.



Pour commémorer la victoire de Lépante, Pie V institua la fête de Notre Dame de la Victoire, le 7 octobre.

En 1573, Grégoire XIII changea le nom en fête du Saint-Rosaire.

En 1913, Pie X, changea le nom en fête de Notre Dame du Rosaire.

Le 29 janvier 1965, l'époque des invasions étant révolue depuis longtemps, Paul VI a rendu aux Turcs l'étendard de Lépante... Sans pour autant renier sa foi chrétiene ni effacer la fête de Notre Dame du Rosaire !

Aujourd'hui :

Jean Paul II éclaire le sens du Rosaire :

"Dans la sobriété de ses éléments, le Rosaire concentre en lui la profondeur de tout le message évangélique, dont il est presque un résumé.


Avec lui, le peuple chrétien se met à l'école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l'expérience de la profondeur de son amour.

Par le Rosaire, le croyant puise d'abondantes grâces, les recevant presque des mains mêmes de la Mère du Rédempteur."






Durant la Messe, l'Oraison de ce 7 octobre n'est autre que celle de l'Angelus, une prière encore plus ancienne et qui résume elle aussi tout l'Evangile :

Répands ô Père ta grâce en nos âmes ; toi qui à l’annonce de l’ange, nous as révélé l’incarnation de ton fils, guide-nous par sa passion et par sa croix à la gloire de la résurrection.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.



Tous les Papes, depuis Pie V, ont recommandé la récitation du Rosaire.




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 8 Oct 2017 - 8:08

8 octobre – Hongrie

Marie Mère de la Hongrie



Le roi saint Etienne de Hongrie a voulu être couronné le jour de l'Assomption de l'année 1001 ; il voulut que l'image de Marie soit brodée sur son manteau royal et que dans les proximités du palais soit bâtie une splendide église dédiée à Marie.

Le jour de l'Assomption 1038, le roi renouvela l'acte de consécration à la Vierge et lui offrit sa couronne, lui demandant de veiller sur la jeune Eglise de son pays.

Saint Gérard de Csanad (†1046), un bénédictin, invita les Hongrois à appeler la Vierge « Magna Domina », « Grande Dame des Hongrois », et à lui rendre tout l'honneur que le peuple avait réservé à la déesse païenne de la fertilité et de la vie, « Boldog Asszony ».

L'angélus de l'aube, de midi et du soir, a été introduit en Hongrie après la victoire sur les Turcs à Belgrade en 1456. Plus tard, en 1541, Budapest fut occupée à son tour par les Ottomans (musulmans turcs), mais fut libérée en 1686.

A la suite de cette libération, en 1693, l'empereur hongrois Léopold I renouvela l'acte national de confiance de son pays à Marie.












Il saisit le seul objet qui lui restait, un chapelet





Parfois, les symboles les plus simples sont les plus efficaces.


Le 10 mars 1615, à Glasgow (Écosse), le célèbre missionnaire jésuite saint Jean Ogilvie montait à l’échafaud en martyr de la foi catholique.https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Ogilvie

En cette heure suprême, debout sur l’estrade d’où il dominait plusieurs milliers de spectateurs, et désireux de leur laisser un souvenir en même temps qu’un gage de cette foi pour laquelle il se sentait heureux de mourir, il saisit le seul objet qui lui restait, un chapelet, et le lança avec force dans la foule.

C’est alors que le chapelet atteignit la poitrine d’un jeune Hongrois, calviniste, Jean de Heckersdorff, qui faisait un voyage d’étude et d’agrément et qui, ce jour-là, se trouvait par hasard à Glasgow.

Il en fut profondément bouleversé.

Le souvenir de ce chapelet le hanta partout, jusqu’au jour où il abjura l’hérésie à Rome, aux pieds du Saint-Père.

Il déclarera d’innombrables fois, jusqu’à sa mort, qu’il attribuait sa conversion au chapelet.

Qui peut imaginer le pouvoir qu’exerce sur l’âme d’un pécheur un symbole de foi aussi simple que celui-ci ?







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 9 Oct 2017 - 8:34

9 octobre – Russie : Bienheureuse Vierge Efesina (988)






https://www.facebook.com/notes/une-minute-avec-marie/9-octobre-russie-bienheureuse-vierge-efesina-988/10150344584167092/



 


Au cœur des Alpes, pour cheminer avec Marie

Notre-Dame de Guérison : un pèlerinage marial en montagne, le 19 août
Entretien avec le p. Yves Sarrasin







Au pied du Mont-Blanc, sur le versant italien mais non-loin de la Suisse et de la France, s’élève le petit sanctuaire de Notre-Dame de Guérison.

Le lieu regorge d’ex-voto laissés aussi bien par des milliers d’anonymes que par plusieurs grands saints italiens et quelques papes dont saint Jean-Paul II.

Chaque année au mois d’août, un pèlerinage emprunte un des chemins traditionnels pour rallier ce sanctuaire:

celui qui part de la petite chapelle de Notre-Dame des Neiges (Val Ferret, Suisse) et passe par la montagne pour rejoindre Courmayeur (Italie).

La messe finale réunit régulièrement quelques 300 personnes aux pieds de Marie.

Le père Yves Sarrasin évoque le pèlerinage du 15 août

Le père Yves est originaire d’Orsières en Valais (Suisse).

Il fait partie du Tiers-Ordre de La Fraternité Eucharistein.

Ordonné prêtre en 2011, il est aumônier de l’Ecole Catholique du Chablais.

Son ministère auprès de la jeunesse est important.

Il donne aussi des cours de religion dans les classes primaires et prépare les enfants, adolescents et adultes à recevoir les sacrements.

Il est l’initiateur de ce pèlerinage annuel de Notre-Dame des Neiges à Notre-Dame de Guérison.

Chaque année en août un pèlerinage est organisé à la chapelle Notre-Dame de Guérison (http://pelerinagendg.weebly.com/): pour reprendre une expression chère au Pape François quelle est la « grâce à demander » lors de cette marche de montagne ?

P.Yves Sarrasin

Chaque pèlerin participant à ce pèlerinage fait d’abord une démarche personnelle même s’il est rattaché à un groupe de personnes marchant sous le regard de Marie nous conduisant à Jésus.

Chacun s’engage sur le chemin avec ses propres attentes, mais il y a un désir commun à tous, c’est celui de déposer ce qui encombre le cœur et l’esprit pour laisser la « Parole » nous atteindre au plus profond de nous.

Marche silencieuse, vie communautaire, vue de paysages magnifiques, moments d’entraide le tout rythmé par des prières conduisent le pèlerin à être « vrai » à faire tomber le « masque » qu’il a su si bien se fabriquer dans sa vie quotidienne.

Chacun aura sûrement à cœur de demander cette grâce de pouvoir déposer dans les mains de Marie tout ce qui l’empêche d’aller à Jésus.

Que dire à un jeune qui ne comprend pas la place de Marie dans la foi chrétienne?

Marie a vécu toutes étapes de la vie de Jésus, de la conception à la mort sur la croix et la résurrection.

Jésus, comme tout fils, a dû avoir un lien particulier avec sa mère.

C’est bien pour cela qu’Il nous l’a donnée pour « mère » à la croix :

« Femme, voici ton fils ».

Marie est donc notre « maman » et elle nous précède en chemin.

Elle a répondu la première à l’amour total de Dieu, et ainsi, elle sait nous aider à faire de même.

Elle a été discrète, silencieuse et toujours pleine de confiance en Dieu.

Elle méditait tous les événements qui égrenaient sa vie. Marie est celle qui conduit à Jésus, qui nous apprend à le prier, à entrer peu à peu dans son intimité et à l’aimer.

Elle est vraiment notre médiatrice.

L’an dernier à Cracovie, le pape a invité les jeunes à chausser leurs crampons, et souvent, il invite à « marcher ensemble » soulignant que c’est ainsi que se construit l’unité: un pèlerinage en montagne c’est aussi cela?

La montagne est un lieu où on ne triche pas.

La fatigue de la marche, le froid, le vent, les ampoules aux pieds, la « Parole » d’Evangile qui révèle nos pauvretés, tout cela conjugué désencombre le cœur du pèlerin et le révèle à lui d’abord et aussi à ceux à qui il veut bien se confier.

C’est alors que des miracles ont lieu !

La solidarité, l’écoute, le bon conseil, l’adoration du Saint-Sacrement viennent dilater les cœurs; et alors Jésus peut être entendu.

Alors, la joie, la vraie, pas celle qu’on feint d’avoir, vient habiter les cœurs et on assiste à de vraies « résurrections ». Et puis tout cela sera encore offert à Jésus par Marie sur l’autel lors de la Messe à la chapelle de Notre-Dame de Guérison.

Finalement ces pèlerins ne sont rien moins qu’une image de notre Eglise en marche vers la Cité céleste.

Le pape a convoqué pour octobre 2018  un synode pour les jeunes et tous les jeunes, pas seulement les catholiques engagés, sont appelés à répondre au questionnaire en ligne: qu’est-ce que cette ouverture à TOUS les jeunes change aussi pour les mouvements de jeunes cathos?

Les jeunes c’est l’Eglise de demain.



La Bonne Nouvelle de Jésus doit être entendue et comprise de tous.

Comme le dit le Pape François dans la prière composée pour cette occasion :

les jeunes « aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes ».

Pour les jeunes catholiques, c’est aussi une manière de témoigner de leur foi et de leur espérance dans un monde en déliquescence.

Les jeunes ouvriront certainement des chemins de réflexion qui ne sont pas ceux de leurs aînés.

Le Pape François a encouragé les jeunes à ne pas être des «jeunes-divans» étourdis et abrutis végétant devant l’ordinateur, mais des jeunes en marche et libres de décider de leur propre avenir. Faisons confiance à Jésus et prions l’Esprit-Saint pour qu’il inspire ces jeunes à être « comme le Disciple aimé, aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don.

Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. » (Prière du Pape François pour le synode des jeunes)

Qu’est-ce que ce pèlerinage offre de plus qu’un autre pèlerinage alpin ?

Il n’y a pas de concurrence entre les pèlerinages.

Chacun a sa couleur ! Le pèlerinage de Notre-Dame des Neiges (Val Ferret Suisse) et Notre-Dame de Guérison a cette particularité de nous faire cheminer avec Marie.

Tout est à l’image de Marie.

La chapelle de Notre-Dame des Neiges est d’une rare simplicité, elle a été construite avec les matériaux du lieu. Elle n’éblouit pas par son faste : simples bancs de bois, autel baroque, colonnes de tuf.

« Marie partit et se rendit en hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. » (Lc 1, 39) Marie se manifeste sur la montagne, dans des endroits retirés, par exemple La Salette.

Marie part en hâte pour aider Elisabeth. Et c’est encore comme ça aujourd’hui, Marie vient en hâte nous aider quand nous avons des difficultés et que nous l’invoquons.

Et puis, il faut quitter le dernier lieu habité pour se diriger vers le col Ferret à 2490 m d’altitude.

Il faut laisser nos certitudes, nos assurances pour emprunter des sentiers étroits et prendre de l’altitude.

On pourrait emprunter le passage de la « Prière du pèlerin de la montagne » du chanoine Volluz pour montrer le défi qui nous attend : « …

Sans cesse tenté de vivre tranquille, Tu me demandes de risquer ma vie, comme Abraham, dans un acte de foi. Sans cesse tenté de m’installer, Tu me demandes de marcher en espérance vers Toi le plus haut sommet dans la gloire du Père. »

Mais Marie, notre maman, est près de nous ; elle marche à nos côtés. Cela nous donne de l’assurance. Elle ne s’est pas fait attendre, elle s’est hâtée d’être là.

Toujours, elle sera là pour nous aider.

En prenant de la hauteur, Marie nous dévoile le mystère de son Fils, qui a donné sa vie pour nous, pauvres pécheurs. Toi, qui a été à l’écoute de Dieu, tu nous dis comme aux serviteurs à Cana :

« Faites tout ce qu’il vous dira. »

Ensuite, le pèlerin passe dans un autre pays, l’Italie.

Tout au loin dans la vallée, il sait qu’il y a cet autre lieu saint, la chapelle de Notre Dame de Guérison.

Il faut qu’il fasse ce chemin avec Marie. « La première en chemin, Marie tu nous entraînes A risquer notre « oui » aux imprévus de Dieu».

Et puis, c’est l’aboutissement : l’arrivée au sanctuaire. Ce lieu qu’aimait fréquenter St Jean-Paul II. Marie nous a conduits à Jésus. En effet, ce pèlerinage se termine par la Messe.

Date du prochain pèlerinage : 19 août 2017

Pour plus d’infos : http://www.pelerinagendg.weebly.com



Ajout:

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 10 Oct 2017 - 7:41

10 octobre - Consécration du Luxembourg à Marie, consolatrice des affligés (1666




https://www.cathol.lu/patrimoine/treischterin-am-leed-consolatrice/consolatrice-350-ans-treischterin/article/consecration-de-la-ville-a-notre


En 1594, des Jésuites s'installent à Luxembourg, ville qui faisait alors partie des Pays-Bas espagnols.

Le développement rapide d'activités pastorales et spirituelles dans la ville conduisent à la décision de construire une grande église.

Le 7 mai 1613, on en pose la première pierre.

La cathédrale Notre-Dame de Luxembourg, de par son histoire, est devenue un temple de la mémoire luxembourgeoise.

Elle est dédiée à ‘Marie Consolatrice des Affligés’, en commémoration de la fin de l'épidémie de peste noire survenue au XIVe siècle. Une belle statue de la Vierge consolatrice, datant du XVIIe siècle, en témoigne.

Le 8 décembre 1624, la statue a été consacrée et portée en cortège autour de la ville par des prêtres jésuites.

Elle fait toujours l'objet d'une vénération.

Le pèlerinage à la Consolatrice des Affligés, patronne de la cité depuis 1666 et du pays de Luxembourg depuis 1678, peut être considéré comme pèlerinage national.

Ainsi chaque année les vœux solennels de 1678 sont renouvelés en présence du grand-duc, du gouvernement et des autorités municipales.







Tant que le Pape n’a pas dit son Rosaire


Tous les Papes, depuis saint Dominique, ont évoqué le Rosaire !

Parmi eux, le pape Pie XI (pape de 1922 à 1939) conseillait :

« Dites à vos prêtres qu’ils prient beaucoup.

Tant que le Pape n’a pas dit son Rosaire la journée du Pape ne cesse pas.

Le Rosaire est le moyen privilégié entre tous les autres, de procurer le retour au Christ des individus, des familles et des nations.

C’est une arme très puissante pour chasser les démons ; pour conserver l’intégrité de la vie, pour acquérir plus facilement la vertu, en un mot pour obtenir la véritable paix aux hommes. ».

Dans l’Encyclique de 1938 sur le Rosaire il dit :

« Comment ne pas tout espérer si nous nous servons avec exactitude et piété de cette méthode divine. »

De même, dans Ingruentium malorum, Pie XII (pape de 1939 à 1958) écrit :

« Nous n’hésitons pas à affirmer de nouveau publiquement que Nous avons tant espoir dans le saint Rosaire pour guérir les maux qui affligent notre temps ».

« Armons-nous du très saint Rosaire, pour délivrer le monde de la haine qui le déchire, de l’ignorance qui l’aveugle, de l’impureté qui l’étouffe, pour édifier la civilisation de l’amour, de l’amour de Dieu et du prochain ».



Spiritualité chrétienne


Le mois d’octobre est le mois du Rosaire.

Voudriez-vous que nous priions ensemble la Sainte Vierge ?

Une Minute avec Marie vous propose de prier dix Je Vous Salue Marie aux 3 intentions particulières suivantes pendant ce mois d’octobre :

Notre saint père François et ses intentions ;

La Paix dans le monde par l'intercession de la Vierge Marie ;

Lla conversion des musulmans.

Oui, je participe


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 10 Oct 2017 - 18:24



Rencontrez Notre Dame de Paris :

La Dame de Coeur !



Du 8 au 11 novembre prochain, sur le parvis de Notre-Dame de Paris, Reine de la Paix, un spectacle gratuit et exceptionnel sera offert au grand public, à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale.

Il s’appelle Dame de cœur, appellation chevaleresque employée par saint Maximilien Kolbe pour parler de la Très Sainte Vierge Marie.

La cathédrale sera sublimée par ce nouveau spectacle proposé par le scénographe Bruno Seillier (La nuit aux Invalides, les Luminescences d’Avignon).

Sur le parvis plongé dans l’obscurité, les spectateurs seront éblouis par une projection de sons et de lumières avant de pénétrer dans la nef, illuminée de mille feux.

Pas à pas, émus par une orchestration musicale inspirante et un récit puissant, ils seront immergés dans l’histoire épique et spirituelle de Notre-Dame.

Ils découvriront le monument de pierre, édifié par la foi et le talent des bâtisseurs de cathédrale.

Ils prieront Notre Dame, au cœur de ce sanctuaire réceptacle accueillant au fil des siècles les peines, les joies et les espérances de notre peuple de France.

Ils célèbreront la Sainte Vierge Marie honorée par ce tabernacle de vie qui honore la présence réelle du Fils, offert au monde par la Mère de Dieu.

Il s’agit d’un évènement exceptionnel auquel vous êtes invité à vous rendre en famille, avec vos amis, vos voisins, vos collègues, et toute personne de bonne volonté qui pourrait être saisi par un moment de beauté, ouvrant vers le mystère.

Pour tous les amoureux de la Sainte Vierge l'évènement n’est pas seulement culturel, il est un appel résolument missionnaire à inviter notre entourage à la rencontre de Notre-Dame de Paris, dont Claudel disait qu’elle n’est pas seulement un monument, mais qu’elle est une personne.

Dans un élan généreux, rendons-lui visite avec ferveur, pour la célébrer, la vénérer, la magnifier, Elle, la Reine de la Paix.

Nous vous invitons à vous inscrire dans les plus brefs délais, en raison de l’affluence attendue autour de cet évènement.

Du 8 au 11 novembre, à raison de 2 projections par soir, à 19h30 et 21h.


Spectacle gratuit.


Informations et inscriptions obligatoires sur le site :
www.damedecoeur.paris


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 10 Oct 2017 - 19:20



La Question du Mardi


En association avec

Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia


Faut-il vraiment des miracles ?





Lucien Daly





Ancien directeur de recherche au CNRS et chargé de cours à l'Université de Paris 6, lauréat de l’Académie des sciences en 1975...

Les miracles jouent un rôle important non seulement pour confirmer la foi, mais aussi pour la faire naître.


1. Les miracles sont à la base de la première évangélisation : Jésus en a fait de nombreux.

Selon les Actes des Apôtres, les premières prédications s’accompagnaient de toutes sortes de signes, miracles et prodiges.

Il s’en est produit par la suite dans toute l’histoire de l’Église par l’intercession des saints. Les miracles sont toujours en rapport avec l’œuvre du Christ qui ne sera achevée qu’à la fin des temps!

2. Les miracles ont mauvaise presse aujourd’hui.

Même dans l’Église, beaucoup n’en parlent pas, craignant à tort notamment que les sciences ne puissent remettre en cause ou expliquer un jour ce qui est inexplicable aujourd’hui!

Il n'existe pas non plus de définition claire et unique du miracle!

3. Pour dégager la question des miracles de ses a priori philosophiques ou religieux, il faut établir une définition précise, incontestable et acceptable par tous.

Voici celle que je préfère « le miracle est un fait dûment constatable que les sciences ne pourront jamais expliquer ni reproduire pour des raisons qu’elles peuvent préciser. »

4. Il est important aussi de distinguer deux sortes de miracle : ceux que j’appellerai « complexes » (les multiples faits miraculeux des vies des grands mystiques chrétiens), qui n’existent que dans la tradition de l’Église ; et des miracles « plus simples » (guérisons miraculeuses, phénomènes étonnants), que l’on peut trouver plus largement.

5. Il y a de nombreux exemples de miracles complexes, toujours en rapport avec le Christ, qui se sont produits à notre époque :

Rolande Lefebvre, Marthe Robin, Padre Pio et une très grande variété de miracles simples.

6. Sur le fond, une foi qui ne s’appuie pas sur la raison est dangereuse et les miracles sont un des points clés du dialogue entre foi et raison.

Le Catéchisme de l’Église Catholique (CEC) dit qu’ils sont des « preuves extérieures de la Révélation » (CEC n°156) et saint Augustin confessait

 « Je ne croirais pas sans les miracles. »






7. Les miracles sont un atout à ne pas négliger pour la nouvelle évangélisation. Ils peuvent faire naître la foi.

On peur citer en exemple les protestants évangéliques, qui ont connu une croissance fulgurante en s’appuyant beaucoup sur la démonstration de puissance de l’Esprit Saint.

Tous les chrétiens ont eux aussi intérêt à s’appuyer sur ces signes, qui sont des cadeaux de Dieu.

En savoir +http://questions.aleteia.org/articles/26/les-miracles-sont-ils-necessaires/?utm_source=Une+minute+avec+Marie+%28fr%29&utm_campaign=65ad0d5481-UMM-QM_17-39&utm_medium=email&utm_term=0_a9c0165f22-65ad0d5481-106353037

Plus de questions de fond

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 11 Oct 2017 - 7:40

11 octobre - Maternité de la Sainte Vierge




http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p480-les-saints-les-saintes-du-jour#417916



 

Toute l’Ecosse se consacre au Cœur Immaculé de Marie


Ce 26 juillet 2017, a commencé une sainte quarantaine de prière (1) qui a abouti, le 3 septembre 2017, à la consécration de l’Église écossaise et du Royaume d’Ecosse au Cœur Immaculé de Marie par les tous évêques catholiques écossais – ils sont huit à être ordinaires d’un diocèse et huit émérites.

L’initiative de cette quarantaine préparatoire est due à Mgr John Keenan, évêque du diocèse de Paisley.

La consécration, qui a été souhaitée pour marquer aussi le centième anniversaire des apparitions de Notre Dame à Fatima, s’est déroulée dans le sanctuaire national écossais Notre-Dame-de-Lourdes de Carfin, diocèse de Motherwell.

Pour que cette consécration nationale au Cœur Immaculé de Marie soit celle de tout un peuple en prière, un appel avait été  lancé à tous les Écossais résidant en Écosse ou ailleurs, à tous les descendants d’Écossais de par le monde, à s’associer à ces prières préparatoires !

Quel exemple pour toutes nos nations catholiques

(1)   Pendant quarante jours l’Eglise qui est en Ecosse a été appelée à prier à l’intention de cette consécration, en préparation spirituelle du pays




Devant 5000 fidèles qui avaient courageusement bravé la forte pluie, ce dimanche 3 septembre, les évêques d’Écosse ont solennellement consacré leur pays au Cœur immaculé de Marie, au cours d’une cérémonie présidée par l’archevêque de Glasgow, Mgr Philip Tartaglia, au sanctuaire de Carfin.

« Nous te consacrons l’Écosse, tout ce que nous aimons et que nous avons.

À toi, nous donnons nos esprits, nos cœurs, nos corps, nos âmes, et nous nous mettons nous-mêmes à ton service, nos familles, nos communautés », a-t-il déclaré dans sa formule de consécration, dans ce qui a été défini comme une « journée historique » et une « grande fête » pour l’Église catholique et pour tout le pays.

Une motion a été présentée au Parlement écossais le 31 août pour demander de « reconnaître la consécration » :

« les évêques prieront pour l’Écosse au sanctuaire mariale de Carfin », peut-on lire dans le texte de la motion, demandant que « l’Écosse reçoive la force d’un désir renouvelé de chercher la vérité », et prieront aussi pour « tous les parlementaires et le gouvernement, afin qu’ils puissent faire leur part dans la construction d’une vraie civilisation de l’amour, et s’efforcent de créer un lieu où tous aient une valeur, où celui qui est pauvre, seul et marginalisé ne soit pas oublié, un lieu où les personnes soient libres de pratiquer leur foi. »




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 12 Oct 2017 - 9:08

Espagne : Notre Dame du Pilar - Notre Dame d’Aparecida, patronne du Brésil







Notre Dame du Pilar

Sainte Patronne de Saragosse, Espagne


Le plus ancien document écrit relatant la tradition de Marie apparaissant à l'apôtre saint Jacques, ne date que du XIIe siècle.


Mais il existait à Saragosse une église Santa Maria bien avant les invasions arabes de 711 et la découverte de souterrains lors de la reconstruction de la basilique montre que durant les persécutions romaines les chrétiens allaient secrètement vénérer Notre Dame au lieu même où selon la tradition, elle aurait posé son pied.

Sur le sarcophage d'une martyre de cette époque, sainte Engracia, qui se conserve à Saragosse depuis le IV siècle, on peut voir un bas-relief qui selon les interprétations représente soit l'Assomption de Marie au Ciel, soit la descente de Marie du ciel lors de son apparition à saint Jacques.

Au cours du pontificat de Pie XII, la Vierge del Pilar fut proclamé patronne de l'hispanité unissant ainsi sous une même protection les pays de langue espagnole de l'ancien et du nouveau continent.

Et ce fut un 12 Octobre, fête de N. D. del Pilar, en l'an 1492 que les trois caravelles de Christophe Colomb découvrirent le nouveau monde tandis qu'à Saragosse, au pied de la Vierge on priait pour la bonne réussite de l'expédition.

D'après www.corazones.org/maria/pilar.htm






Notre Dame d’Aparecida, patronne du Brésil


Le plus grand sanctuaire marial du monde


Du 10 au 12 octobre 2017 se déroule le IIIème centenaire de Notre Dame d’Aparecida, patronne du Brésil, au sanctuaire national d’Aparecida, dans l’État de Sao Paulo.

En 1717, des pêcheurs lancèrent leurs filets dans les eaux et ramenèrent le corps d’une statue de la Vierge sans tête.

Une nouvelle tentative permit de ramener la tête.

Ils lancèrent à nouveau les filets et obtinrent une pêche abondante.

La dévotion pour la Vierge devint croissante parmi le peuple et beaucoup de grâces furent obtenues en priant devant la Vierge.

En 1929, Notre Dame d’Aparecida fut proclamée « Reine du Brésil » et Sainte Patronne officielle du pays par le pape Pie XI.

On la fête le 12 octobre.

En 1984, la conférence des évêques du Brésil a déclaré le lieu « sanctuaire national ».

On estime qu’il est fréquenté chaque année par plus de 7 millions de visiteurs.

Le sanctuaire d’Aparecida est le plus grand sanctuaire marial du monde.

Le pape François s’y est rendu en pèlerinage le 24 juillet 2013, à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse de Rio.  

Aparecida, origine et histoire



Origine

En septembre 1717, à 180 km de Sao Paulo, trois pêcheurs, Domingos Garcia, Felipe Pedroso et Joao Alves, découvrent une petite statue de l’Immaculée conception, de couleur sombre et au visage souriant, qu'ils ont pêchée dans leur filet, - dans lequel ils prirent ensuite des poissons en abondance.

Les pêcheurs l’appellent « Aparecida », ce qui signifie : celle qui est apparue, qui fut trouvée là par surprise.

Ainsi, la Vierge établit une rencontre particulière avec le peuple brésilien en ce lieu.

L'un des trois pêcheurs, Felipe Pedroso l’installe dans sa maison.

En 1726, son fils construit un oratoire avec un autel en bois, à Itaguaçú.

Le samedi, il vient y réciter le rosaire avec d’autres voisins et amis.

Grâces et miracles se multiplient. Le curé de Guaratingueta, José de Vileda, les reconnaît.

Le sanctuaire

Les fidèles édifient une chapelle plus vaste, bientôt ravagée par un incendie.

En 1834 commence la construction d’une église à trois nefs et deux clochers.

En 1877, une ligne de chemin de fer est ouverte jusqu’à Aparecida : les fidèles affluent.

Le 8 décembre 1888, l’archevêque de São Paulo bénit le nouveau sanctuaire, puis l’érige en paroisse le 1893.

Il est confié aux Rédemptoristes. Une agglomération de 3 000 habitants voit le jour.

Le 8 octobre 1904, « Nossa Senhora Aparecida » est couronnée.

Le 29 avril 1908, Pie X érige le sanctuaire en basilique mineure.

En 1917, pour le 2° centenaire, Benoît XV accorde aux pèlerins une indulgence plénière en forme de jubilé.

En 1929, on y tient un Congrès marial national.

Le 26 juillet 1936, Pie XI déclare Notre-Dame d’Aparecida « patronne principale du Brésil ».

Le 8 septembre 1954, à l’occasion de la clôture du Congrès marial, les autorités ecclésiastiques posent la première pierre de la nouvelle basilique, ouvrant sur une place pouvant accueillir 275 000 personnes.

Le sanctuaire, point de référence pour l’Eglise du Brésil, reçoit chaque année 8 millions de pèlerins.

Fêtes

Fête du sanctuaire : 12 octobre.

De plus, le 11 février de chaque année, on y célèbre l’apparition de Lourdes devant une grande aff

https://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Notre-Dame_d%27Aparecida
[/center]




Brésil: IIIème centenaire de Notre Dame d’Aparecida, le card. Re envoyé du pape


Du 10 au 12 octobre 2017







Le pape François a nommé le cardinal italien Giovanni Battista Re, préfet émérite de la Congrégation pour les évêques et président émérite de la Commission pontificale pour l’Amérique latine, comme son envoyé spécial aux célébrations du IIIème centenaire de la découverte de la statue de Notre Dame d’Aparecida, patronne du Brésil, qui se tiendront au sanctuaire national d’Aparecida, dans l’État de Sao Paulo, du 10 au 12 octobre 2017.



La dévotion pour la Vierge était croissante parmi le peuple de la région et beaucoup de choses furent obtenues à ceux qui priaient face à l’image.

Devant l’augmentation du nombre de fidèles, une église fût mise en construction en 1834, l’actuelle vieille basilique.

En 1929, Notre Dame d’Aparecida fut proclamée « Reine du Brésil » et Sainte Patronne officielle du pays par le pape Pie XI.

En 1984, la conférence des évêques catholiques du Brésil (CNBB) a déclaré le lieu « sanctuaire national »

Le pape François s’y est rendu en pèlerinage le 24 juillet 2013, à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse de Rio.

Il avait alors consacré son pontificat à la Vierge noire :

« Je te consacre mon esprit, pour qu’il pense toujours à l’amour que tu mérites, je te consacre ma langue pour qu’elle te loue toujours…, je te consacre mon cœur, pour qu’après le Seigneur, il t’aime au-delà de tout. »

En 2016, le pape a fait installer une représentation de la vierge brésilienne dans les Jardins du Vatican.


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Ven 13 Oct 2017 - 9:04

13 octobre – Portugal :

Sixième apparition à Fatima : le miracle du soleil (1917)







   
Le soleil parut brusquement se détacher du ciel…


Le 13 octobre 1917 eut lieu la sixième et dernière apparition de Notre Dame à Fatima (Portugal).





Malgré la pluie, entre 50 000 à 60 000 personnes étaient là ce 13 octobre. Lucie demanda aux fidèles de fermer leur parapluie et de réciter tous ensemble le chapelet.

Lors de l’apparition, L'Immaculée Conception se présenta à Lucie et dit :

« Je veux te dire que l'on fasse ici une chapelle en mon honneur.

Je suis Notre Dame du Rosaire.

Que l'on continue toujours à réciter le chapelet tous les jours. La guerre va finir et les militaires rentreront bientôt chez eux. »

Soudain, la pluie a cessé et la foule a alors pu regarder directement le soleil sans se brûler les yeux ni sans être aucunement incommodée.

L'astre se mit à trembler, puis il tourna sur lui-même à une vitesse vertigineuse, lançant des gerbes de lumière de toutes les couleurs.

Il s'approcha de la terre, au point que la foule eut peur.

En effet, le soleil parut brusquement se détacher du ciel et avancer en zigzaguant sur la foule.

À la stupéfaction générale, la foule constata que les vêtements, trempés par la pluie quelques minutes auparavant, étaient complètement secs !

Cette danse du soleil a pu être observée jusqu'à plusieurs kilomètres de Fatima.






En 1917, Notre Dame est apparue à Fatima (Portugal), à trois jeunes bergers, Lucie (22 mars 1907-13 février 2005) ; François (11 juin 1908-4 avril 1919) et Jacinthe (10 mars 1910-20 février 1920).





Le 13 octobre, un signe grandiose a été visible par toute la foule et au-delà.





Soeur Lucie raconte.

« Nous sommes sortis de la maison très tôt, prévoyant que le chemin serait long.

Le peuple était en foule.

La pluie, torrentielle.

Ma mère, craignant que ce jour fût le dernier de ma vie, le cœur déchiré par l'incertitude de ce qui allait arriver, voulut m'accompagner.

En chemin, les scènes du pois passé furent plus nombreuses et plus émouvantes.

Même la boue des chemins n'empêchait pas les gens de s'agenouiller, dans une attitude humble et suppliante.

Arrivés à la Cova da Iria, près du chêne vert, poussée par un mouvement intérieur, je demandais à la foule de fermer les parapluies pour réciter le chapelet.

Peu après, nous avons vu le reflet de la lumière et, ensuite, Notre Dame au-dessus du chêne vert.

- Que voulez-vous de moi ?

- Je veux te dire qu'on fasse ici une chapelle en mon honneur.

Je suis Notre Dame du Rosaire.

Que l'on continue à dire le chapelet tous les jours.

La guerre va finir, et les militaires reviendront bientôt chez eux.

- J'avais beaucoup de choses à vous demander : de guérir quelques malades et de convertir des pécheurs, etc.

- Quelques-uns, oui, d'autres, non.

Il faut qu'ils se corrigent, qu'ils demandent pardon de leurs péchés.

Et, prenant un air plus triste :

Qu'ils n'offensent plus Dieu, Notre Seigneur, qui est déjà trop offensé.

Ouvrant alors les mains, Elle les fit se réfléchir sur le soleil et, pendant qu'Elle s'élevait, el reflet de sa propre lumière continuait à se projeter sur le soleil.

Voici, excellence, le motif pour lequel j'ai crié que l'on regarde le soleil.

Mon but n'était pas d'attirer là l'attention du peuple, car je ne me rendais même pas compte de sa présence.

Je le fis seulement par un mouvement intérieur qui m'entraînait.

Notre Dame ayant disparu dans l'immensité du firmament, nous avons vu, à côté du soleil, Saint Joseph avec l'Enfant Jésus et Notre Dame, vêtue de blanc avec un manteau bleu.

Saint Joseph et l'Enfant Jésus semblaient bénir le monde avec des gestes qu'ils faisaient de la main, en forme de croix.

Peu après, cette Apparition s'étant évanouie, j'ai vu Notre Seigneur, et Notre Dame qui me donnait l'impression d'être Notre Dame des douleurs.

Notre Seigneur semblait bénir le monde de la même manière que saint Joseph.

Cette apparition disparut et il me sembla voir encore Notre Dame sous l'aspect de Notre Dame du Carmel.»



Mémoires de sœur Lucie,quatrième Mémoire


Les gens témoignent du miracle du soleil.








C'est alors que tous, environ 50.000 personnes, purent contempler pendant une douzaine de minutes, un spectacle grandiose, stupéfiant et unique au monde.

Dans un ciel maintenant bleu et sans nuages, le soleil n'éblouit pas et on peut le fixer à volonté.

Il tremble et s'agite, fait des mouvements brusques et finalement se met à tourner sur lui-même, lançant des faisceaux de différentes couleurs sur la foule.
Le phénomène s'arrête puis se reproduit par deux fois, avant que le soleil ne semble se précipiter en zigzags sur la terre, irradiant une chaleur de plus en plus intense.

La foule est très émue.

Les gens sont à genoux. Un vieillard jusque là incroyant agite les bras en l'air en criant :

"Vierge ! Vierge bénie !".

Et de tous côtés se déroulent des scènes analogues.


Car tous ont vu la même chose.

Chrétiens et anti-cléricaux : tous ont vu exactement la même chose.







Ces événements étonnants ont été repris dans les jours suivants par toute la presse portugaise chrétienne ou anti-cléricale, tous les journalistes présents ayant vu exactement la même chose.

Il y a des photos et des témoignages ont été recueillis jusqu'à 40 km à la ronde.

Le quotidien laïc "Ô Seculo" a même fait sa "Une" sur le miracle du soleil, avec un reportage et des photos tout à fait conformes à ce que tout le monde a vu.

L'Evêché de Leira Fatima recueillera à la suite du « miracle du soleil » des milliers de témoignages écrits, qui concordent tous. Les faits miraculeux seront vite reconnus par l'Eglise.

http://www.evangelium-vitae.org/documents/182/guetteurs-veilleurs/vie-spirituelle/13-octobre-1917--fatima--70-000-t%C3%83moins-du-miracle-du-soleil.htm

René Laurentin, article « Fatima », dans : René Laurentin et Patrick Sbalchiero, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge.

Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007.












Notre-Dame de Fatima.

Mère de Jésus et de l'Église. nous avons besoin de vous.

Accordez-nous la lumière qui rayonne de votre bonté. le réconfort qui émane de votre Coeur immaculé, la charité et la paix dont vous êtes la Reine.

Parce que vous savez bien ce dont nous avons besoin, nous vous confions: nos nécessités pour que vous les secouriez, nos douleurs pour que vous les apaisiez, nos maux pour que vous les guérissiez, nos corps pour que vous les rendiez purs. nos coeurs pour que vos les remplissiez d'amour et de contrition, et nos âmes pour que, grâce à vous, elles soient sauvées.

Souvenez-vous, ô notre bonne Mère, que Jésus vous accorde tout ce que vous lui demandez.

Obtenez le soulagement aux âmes du purgatoire, la guérison aux malades, la pureté aux jeunes, la foi et la concorde aux familles, la paix à tous les hommes.

Ramenez ceux qui sont perdus sur le droit sentier, donnez-nous beaucoup de vocations et de saints prêtres, protégez le Saint-Père, les évêques et la sain­te Église de Dieu.

Marie, écoutez-nous et ayez pitié de nous.

Tournez vers nous vos regards miséricordieux.

Et après cet exil. montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô tendre.

ô douce Vierge Marie.

Ainsi soit-il.





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 14 Oct 2017 - 8:37

14 octobre – Italie :

Notre Dame de la Fontaine (1320)



Le Rosaire vivant

A l’initiative du « Rosaire vivant » se trouve Pauline Jaricot (1799-1862), de Lyon (France), qui érigea la 'Propagande de la Foi' comme mouvement d'Evangélisation et soutien des missions africaines, entreprises par la Restauration française.


http://paulinejaricot.org/le-rosaire-vivant/



Quelques années plus tard, Pauline Jaricot devait y agréger le 'Rosaire vivant'.

Il consistait simplement à ce que 15 personnes se réunissent chaque semaine et tirent au sort chacune un des quinze mystères du Rosaire pour le réciter chaque jour aux intentions des membres du groupe et des missions.

Par ses exigences modestes et sa forme communautaire, le Rosaire pouvait toucher les jeunes ouvriers de Lyon les plus éloignés de l'Eglise. Le Rosaire vivant est donc un réseau « en Eglise » pour former un brasier de prière.

Aujourd'hui les groupes de Rosaire vivant sont constitués en équipes de 20 personnes pour célébrer les 20 mystères du Rosaire.

Le Rosaire vivant existe dans toute l'Eglise Universelle et pour tous les âges. Il s'organise de façon très simple !


Puissance du Rosaire (I)

Grignion de Montfort projette de se rendre sur l'île d'Yeu, à 17 kms de la Rochelle, pour y prêcher une mission.

C'était à l'époque de la guerre de Succession d'Espagne.

Des pirates anglais sillonnaient la mer et rendaient la côte dangereuse. A cause de l'insécurité, les compagnons du Missionnaire le conjurent de renoncer à ce voyage. Mais en vain! Il n'a de repos que lorsqu'il a pu décider quelques loups de mer courageux de se mettre à sa disposition avec leur bateau...

Le canot prend le large. Tout se passe sans incident.

Mais voici qu'après trois heures de voyage, surgissent à l'horizon deux voiliers de pirates qui foncent sur les missionnaires et leur embarcation.

L'équipage pousse des cris d'effroi.

Les matelots désespérés s'écrient:

"Nous sommes perdus!"

Les compagnons de Grignion fondent en larmes.

Quant à lui il garde sa bonne humeur et se met à chanter des cantiques.

Il invite les passagers à l'imiter.

Mais ceux-ci restent muets comme les poissons de la mer.

"Puisque vous ne voulez pas chanter, dit Montfort, récitez le chapelet avec moi."

Kleine Lebensbilder par Michael Faltz traduit par Frèe Albert Pfleger pour le Recueil marial









Marie, une échelle pour que Jésus descende au milieu de nous

Dans son message aux Maltais, le 19 juin 2017, le pape François recommandait la prière du chapelet en ces termes:

« Cette prière nous aide à contempler tout ce que Dieu, dans son amour, a accompli pour nous et pour notre Salut, et nous fait comprendre que notre vie est unie à celle du Christ.

En priant, nous portons tout à Dieu : les peines, les blessures, les peurs, mais aussi les joies, les dons, les personnes chères… tout à Dieu. »

Le pape François a raconté que lui-même priait « souvent le Rosaire devant une mosaïque : une petite mosaïque représentant une Vierge à l’Enfant, où l’on dirait que Marie est au centre alors qu’en réalité celle-ci, avec ses mains, devient une sorte d’échelle pour que Jésus descende au milieu de nous ».

En priant le chapelet, a expliqué le Pape, « nous nous adressons à la Vierge Marie afin qu’elle nous rapproche de plus en plus de son Fils Jésus, pour le connaître et l’aimer toujours plus.

Et tandis que nous répétons “Ave, Maria”, nous méditons les mystères, les étapes joyeuses, lumineuses et glorieuses de la vie du Christ, mais aussi de notre vie : car nuus marchons avec le Seigneur ».

Avant de donner sa bénédiction,Le pape a demandé de ne pas oublier de prier pour lui.

Le sanctuaire Ta’ Pinu est situé à Gharb sur l’île de Gozo, la deuxième de Malte.

L’édifice religieux a été construit en 1920 et en 1931, le pape Pie XI lui avait conféré le titre de basilique.

Ce haut lieu de pèlerinage maltais évoque les événements de 1883 quand une paysanne a entendu une voix de la Vierge à l’intérieur d’une vieille chapelle.

À la suite de cette manifestation, plusieurs miracles ont été constatés.

En 1990, le pape Jean Paul II y est venu à Gozo, et, en 2010, le pape Benoît XVI a encouragé les Maltais à prier la Vierge de Ta’Pinu « sous le vocable de ‘Reine de la Famille’ ».

À l’occasion de sa visite, il a offert une Rose d’Or à la Vierge.





https://fr.zenit.org/articles/malte-benoit-xvi-invite-a-prier-nd-de-ta-pinu-comme-reine-de-la-famille/





https://fr.wikipedia.org/wiki/Sanctuaire_national_Ta%27_Pinu_de_G%C4%A7arb


Sanctuaire Marial De Ta'Pinu (Gozo)


Malte

L'île de Malte reçut saint Paul, après un naufrage sur son trajet vers Rome.

Le récit des Actes des apôtres montre l'humanité des indigènes, et leur cheminement à partir de leurs propres croyances.

Le gouverneur de l'île, Publius, hébergea Paul et ses compagnons et Paul opéra de nombreuses guérisons au nom de Jésus (Actes 28, 1-10).

Saint Paul leur a certainement transmis l'enseignement concernant la plénitude des temps quand Dieu envoya son Fils, né d'une femme, pour que nous recevions l'adoption filiale (cf. Ga 4, 1-7), de sorte que les habitants eurent un culte respectueux et affectueux envers la mère du Fils de Dieu.

Sa localisation stratégique lui a valu les convoitises de nombreuses civilisations au cours des âges.

Le 7 septembre 1565, aux vigiles de la fête de la Nativité de Marie, l'île de Malte emporta une victoire sur les envahisseurs turcs.

Depuis ce jour, le 8 septembre est devenu fête nationale.

De 1800 à 1964, Malte fait partie de l'empire britannique.

L'île est devenue un pays indépendant en 1964, membre de l'union européenne en 2004, et de la zone euro en 2008.






avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 15 Oct 2017 - 8:39

15 octobre – Notre Dame de France – Sainte Thérèse d’Avila






http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p480-les-saints-les-saintes-du-jour#418220






Du roi Louis XIII aux Vierges pèlerines de Baillet-en-France


http://www.notre-dame-de-france.com/les-vierges-pelerines/



http://www.notre-dame-de-france.com/les-vierges-pelerines/historique-2/


Une statue appelée « Notre Dame de France » surplombait le pavillon pontifical, lors de l’exposition universelle de 1937 à Paris (France).

Avant la démolition du pavillon, en 1938, l’archevêque de Paris, le cardinal Verdier, avait émis le vœu que l’on érige la statue de Notre-Dame de France sur une colline proche de Paris.

Baillet-en-France, village proche de Paris, a accueilli la statue monumentale de Notre-Dame de France, au carrefour de très nombreuses et importantes voies de communication.

Le 15 octobre 1988, le cardinal Lustiger, accompagné de sept évêques dont le nonce apostolique et en présence de 52 000 fidèles venus de tous les coins du pays, présidait la cérémonie solennelle de bénédiction. Ce fut l’une des manifestations mariales les plus importantes de cette fin de siècle.

Ainsi, très précisément 50 années (1938-1988 durée d’un jubilée) après avoir été prononcé, le vœu de l’archevêque de Paris, le cardinal Verdier, s’est réalisé.

L’érection coïncida avec l’année dédiée à Marie par le pape Jean-Paul II et la célébration du 350ème anniversaire du vœu du roi Louis XIII en 1638, confiant la France à Notre Dame et la faisant Reine de ce pays.

Pour concrétiser cet engagement, est né le mouvement des « Vierges pèlerines », visitation d’amour entreprise depuis Baillet-en-France par Marie vers le monde entier.



Notre Dame de France
http://www.notre-dame-de-france.com/le-site-de-baillet-en-france/loratoire-de-baillet/




Les vierges pélerines en images
Dans le monde

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 16 Oct 2017 - 8:25

16 octobre - Fête de la pureté de Marie - Sainte Marguerite-Marie Alacoque (+1690)



Prière à Notre-Dame de la Pureté





Ô Notre-Dame de la Pureté, Vierge sans tache, tabernacle du Dieu de toute pureté, réceptacle de toutes les grâces, j'ai recours à vous dans mes besoins, mes peines, mes tentations et mes faiblesses.

O Marie, merveille de pureté, je vous consacre mes yeux, mes oreilles, ma bouche, mon cœur, mes pensées, mes paroles et mes actions afin que l'esprit du mal n'ait jamais la moindre part en moi et que, tout mon être étant conservé dans une pureté parfaite, je serve Dieu de tout mon cœur et arrive, sous votre maternelle protection, à la béatitude éternelle pour jouir à jamais avec vous de la possession de l'auguste Trinité dans le ciel.

Ainsi soit-il.








http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-4184460.html


 

Récite ton chapelet, dit Dieu

Récite ton chapelet, dit Dieu, et ne te soucie pas de ce que raconte tel écervelé : que c’est une dévotion passée et qu’on va abandonner.

Cette prière-là, je te le dis est un rayon de l’Évangile : on ne me le changera pas.

Ce que j’aime dans le chapelet, dit Dieu, c’est qu’il est simple et qu’il est humble.

Comme fut mon Fils.

Comme fut ma Mère.

Récite ton chapelet:

Tu  trouveras à tes côtés toute la compagnie rassemblée en l’Évangile :


La pauvre veuve qui n’a pas fait d’études et le publicain repentant qui ne sait plus son catéchisme, la pécheresse effrayée qu’on voudrait accabler, et tous les éclopés que leur foi a sauvés, et les bons vieux bergers, comme ceux de Bethléem, qui découvrent mon Fils et sa Mère...

Récite ton chapelet, dit Dieu, il faut que votre prière tourne, tourne et retourne, comme font entre vos doigts les grains du chapelet.

Alors, quand je voudrai, je vous l’assure, vous recevrez la bonne nourriture, qui affermit le cœur et rassure l’âme.

Allons, dit Dieu, récitez votre chapelet et gardez l’esprit en paix.


Charles Péguy (1873-1914), Poète et écrivain français


Charles Péguy (1873-1914)






http://www.ecolecharlespeguy.fr/pages/son-histoire/charles-peguy-biographie.html



Né à Orléans, Charles Péguy, orphelin de père, il est élevé par sa mère et sa grand-mère, rempailleuses de chaises au faubourg Bourogne.

Education pieuse, sévère et studieuse.

Ecolier modèle, Péguy obtient une bourse au lycée.

En classe de philosophie, il perd la foi et milite dans les groupements socialistes ouvriers de la ville. Il est reçu à l'Ecole normale supérieure en 1894.

En septembre 1908, il confie à son ami Joseph Lotte la nouvelle de sa conversion religieuse.

Mobilisé le 4 août 1914, il est tué d'une balle au front, à Villeroy, dans la Brie.

Le philosophe :

Disciple de Bergson, il se défiera, comme beaucoup de penseurs de sa génération, d'une dialectique trop conceptuelle et des idéologies construites en système clos.

C'est un réaliste, pour qui une idée est d'abord une expérience sensible.

L'homme engagé :

Il crée en 1898 une librairie socialiste et prend la défense de Dreyfus.

Péguy a écrit de nombreux essais, comme L'Argent (1913), où il critique la vanité de l'homme qui prétend remplacer Dieu, la part donnée à l'argent et à l'âpreté mise dans sa recherche et son accumulation ; un monde qui tourne le dos aux humbles vertus du travail patient de l'artisan ou du paysan.

Une bonne moitié de l'œuvre de Péguy a été inspirée par l'actualité.

Elles sont difficiles à interpréter et ont parfois été récupérée par le régime de Vichy.

Péguy est un homme de l'Espérance, il a obtenu cette vertu par l'intercession de Notre Dame, celle qui « est infiniment joyeuse.

Parce qu'aussi elle est infiniment douloureuse »...

« Celle qui est toute Foi et toute Charité. Parce qu'aussi elle est toute Espérance »...

Péguy est un homme de l'Incarnation : il a compris la nécessité pour le spirituel, s'il veut conserver sa valeur, de s'incarner, de prendre son inscription temporelle. Il a contribué à promouvoir une spiritualité d'« incarnation» fondée sur le devoir d'état.

Ses pièces de théâtre en vers libres (La phrase morcelée par un artifice typographique a pour effet de ralentir la lecture et de mettre en valeur certains mots.)

Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1910).


Cette pièce « ne révèle ni l'histoire de Jeanne, ni la pensée, fut-elle religieuse, de Péguy, mais sa prière. »

N.B. Jeanne d'Arc, au début du XV° siècle, mena victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises, levant le siège d'Orléans, conduisant le dauphin Charles au sacre à Reims et contribuant ainsi à inverser le cours de la guerre de Cent Ans.

Le Porche du Mystère de la deuxième vertu (1912).


La deuxième vertu est une « petite fille » : l'espérance.

Trois ans après son retour à la foi, en 1908, Charles Péguy tombe à la fin de l'été 1911 dans un « creux de détresse ».

Elle s'aggrave quand Pierre, son dernier-né, est atteint en février 1912 d'une typhoïde. Quinze jours d'angoisse.

Il s'engage, par un vœu, à faire à pied le pèlerinage de Chartres, si l'enfant guérit...

« Notre-Dame m'a sauvé du désespoir.

C'était le plus grand danger. Je m'en suis sorti en écrivant mon Porche. »

Le Mystère des Saints Innocents, 1912.

Des recueils poétiques en vers réguliers, comme La Tapisserie de Notre-Dame (1913).

Son influence a été profonde sur un autre grand écrivain: Georges Bernanos.





Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.


Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.


Amen.
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 17 Oct 2017 - 8:10

17 octobre - Saint Maximilien Kolbe fonde la Milice de l’Immaculée à Rome (1917) - Saint André de Crète (+761)





http://www.immaculee.org/page.php?id=46




http://orthodoxie.pagesperso-orange.fr/textes/vieStAndreCrete.html





 
J’ai confié ton ordre à ma mère

Sœur Cécile, moniale romaine et contemporaine de Dominique, a relaté une vision de Saint Dominique qui atteste la protection spéciale de la Vierge Marie sur l’Ordre des Prêcheurs.

Une nuit, après avoir prié longuement dans l’église déserte, saint Dominique se rend à l’extrémité du dortoir des Frères pour continuer son oraison.

Trois dames s’approchent.

La plus belle et la plus digne porte un vase de prix.

Une de ses compagnes lui tend un aspersoir avec lequel elle bénit chacun des Frères endormis en traçant sur lui le signe de la croix.

Prosterné devant elle, Dominique lui demande son nom :

« Je suis celle que chaque soir vous invoquez, et lorsque vous dites :

« Ô vous, notre Avocate », (paroles du Salve Regina), je me prosterne devant mon Fils pour la conservation de cet ordre », répond la Vierge.

La Vierge Marie est assise à la droite de Dieu.

Des religieux de tous les ordres contemplent le Seigneur et sa Mère mais on n’y voit pas de Prêcheurs.

Dominique pleure amèrement. Marie et son Fils lui demandent les raisons de sa tristesse.

« Veux-tu voir ton ordre ? », lui demande Jésus.

« Oui, Seigneur », répond Dominique en tremblant.

Alors « le Seigneur mettant la main sur l’épaule de la bienheureuse Vierge, dit à Dominique :

j’ai confié ton ordre à ma mère ».

La Vierge ouvre alors sa chape et, abritée dans ses plis, Dominique voit une multitude de ses Frères.

La Mère du Verbe est aussi la Mère des Prêcheurs.






avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 18 Oct 2017 - 8:42

18 octobre - Église Éthiopienne : Fête de Notre-Dame du Jardin de Myrrhe – Allemagne : Fondation de Schönstatt par le P. Joseph Kentenich (1914)



http://it.mariedenazareth.com/3039.0.html?&L=0






https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Kentenich





La Colombie consacrée en septembre à Notre Dame du Rosaire.


Lors de sa visite pastorale en Colombie, qui s’est tenue du 6 au 11 septembre 2017, le pape François a consacré le pays à Notre Dame du Rosaire de Chiquinquirá.

Pour l’occasion, l’image de la Vierge a été transportée par hélicoptère du sanctuaire de Chiquinquirá, dans le département de Boyacá (une région des Andes située à plus de 2.000 mètres au-dessus du niveau de la mer), à la capitale Bogotá. Après son arrivée dans la capitale, l’image de la Vierge est partie en procession à la cathédrale pour y rester jusqu’au 7 septembre.

La garde présidentielle a assuré la sécurité de l’image.

L’image de Notre-Dame du Rosaire de Chiquinquirá a été peinte entre 1560 et 1562.

Sur son cadre figurent l’emblème national et ceux des diocèses colombiens des pères dominicains.

Réalisée à la demande des Dominicains espagnols, pour encourager la foi des Indiens et des colons, l’image se détériora avec le temps.

Puis, quelques années plus tard, elle réapparut comme « rénovée ».

Il s’agit du miracle de « l’image retrouvée » : c’est ainsi qu’on appelle d’ailleurs le premier miracle lié à Notre Dame de Chiquinquirá.

Zenit


Basilique De Chiquinquirá, Colombie



Colombie

En août 1988, Notre Dame de Chiquinquira a été proclamée patronne de la Colombie.

En 1986, le pape Jean Paul II et les pèlerins ont fait une Consécration votive de la Colombie dans ce sanctuaire de Notre-Dame de Chiquinquirá (Colombie).

Notre-Dame de « las Lajas » est un sanctuaire national, l’image, peinte sur une pierre, a une origine surprenante.

Marilandia est un sanctuaire récent, fondé en 1990 par un particulier à la suite de révélations privées.

Son rayonnement a été rapidement intense et source de vocations sacerdotales et religieuses.

Notre-Dame de Guasà est le sanctuaire le plus grand de la Colombie, et c’est le seul au monde à se situer à 400m de profondeur.

On l’appelle : la cathédrale de sel de Zipaquirà.

C’est une merveille de la nature et de la foi.



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 19 Oct 2017 - 9:56

19 octobre – Canada : Couronnement d’une statue de Fatima par l’archevêque d’Ottawa qui commence un pèlerinage de 50 jours dans 7 diocèses (1947)



 

15 Promesses de la Vierge Marie à ceux qui prient le Rosaire (I)


Voici « Les Quinze Promesses de Notre Dame du Rosaire » révélées en 1460 au Bienheureux Alain de la Roche (1428-1475), Dominicain du Couvent de Dinan (France), grand Apôtre du Rosaire, qui restaura la dévotion au Saint Rosaire en parcourant la France, l'Allemagne et les Pays Bas et Fondateur des Confréries du Rosaire :

1)    À tous ceux qui réciteront dévotement mon Rosaire, je promets ma protection toute spéciale et de très grandes grâces.

2)    Celui qui persévérera dans la récitation de mon Rosaire recevra quelques grâces signalées.

3)    Le Rosaire sera une armure très puissante contre l'enfer ; il détruira les vices, délivrera du péché, dissipera les hérésies.

4)    Le Rosaire fera fleurir les vertus et les bonnes œuvres et obtiendra aux âmes les miséricordes divines les plus abondantes ; il substituera dans les cœurs l'amour de Dieu à l'amour du monde, les élevant au désir des biens célestes et éternels. Que d'âmes se sanctifieront par ce moyen !

5)    Celui qui se confie en moi par le Rosaire, ne périra pas.

6)    Celui qui récitera pieusement mon Rosaire, en considérant ses mystères, ne sera pas accablé par le malheur. Pécheur, il se convertira ; juste, il croîtra en grâce et deviendra digne de la vie éternelle ;

7)    Les vrais dévots de mon Rosaire seront aidés à leur mort par les secours du Ciel.

(à suivre)

St Dominique (1170-1221)







« Il parlait toujours avec Dieu et de Dieu. »

Dominique Guzman est né en Espagne, à Caleruega, aux alentours de 1170.

Il appartenait à une noble famille de la Vieille Castille et, soutenu par un oncle prêtre, il fut formé dans une célèbre école de Palencia.

Il se distingua immédiatement par son intérêt pour l'étude de l'Ecriture et par son amour envers les pauvres, au point de vendre ses livres, qui à l'époque représentaient un bien d'une grande valeur, pour venir en aide, grâce à l'argent qu'il en tira, aux victimes d'une famine.

Ordonné prêtre, il fut élu chanoine du chapitre de la cathédrale de son diocèse d'origine, Osma.

Même si cette nomination pouvait représenter pour lui un motif de prestige dans l'Eglise et dans la société, il ne l'interpréta pas comme un privilège personnel, ni comme le début d'une brillante carrière ecclésiastique, mais comme un service à rendre avec dévouement et humilité.

L'évêque d'Osma, qui se nommait Diego, un véritable pasteur zélé, remarqua très tôt les qualités spirituelles de Dominique, et voulut bénéficier de sa collaboration.

Ce fut le Pape, auprès duquel l'évêque Diego et Dominique se rendirent pour lui demander conseil, qui demanda à ce dernier de se consacrer à prêcher aux Albigeois, un groupe hérétique qui soutenait une conception dualiste de la réalité, c'est-à-dire à travers deux principes créateurs également puissants, le Bien et le Mal.

Ce groupe, par conséquent méprisait la matière comme provenant du principe du mal, refusant également le mariage, allant jusqu'à nier l'incarnation du Christ, les sacrements dans lesquels le Seigneur nous « touche » à travers la matière et la résurrection des corps.

Les Albigeois privilégiaient la vie pauvre et austère, - dans ce sens, il étaient également exemplaires - et ils critiquaient la richesse du clergé de l'époque.

Dominique accepta avec enthousiasme cette mission, qu'il réalisa précisément à travers l'exemple de son existence pauvre et austère, à travers la prédication de l'Evangile et les débats publics.

Il consacra le reste de sa vie à cette mission de prêcher la Bonne Nouvelle.

Ses fils devaient réaliser également les autres rêves de saint Dominique: la mission ad gentes, c'est-à-dire à ceux qui ne connaissaient pas encore Jésus, et la mission à ceux qui vivaient dans les villes, surtout les villes universitaires, où les nouvelles tendances intellectuelles étaient un défi pour la foi des personnes cultivées.


Lorsque Dominique mourut en 1221, à Bologne, la ville qui l'a choisi comme patron, son œuvre avait déjà rencontré un grand succès.

L'Ordre des prêcheurs, avec l'appui du Saint-Siège, s'était répandu dans de nombreux pays d'Europe, au bénéfice de l'Eglise tout entière.

Dominique fut canonisé en 1234, et c'est lui-même qui, par sa sainteté, nous indique deux moyens indispensables afin que l'action apostolique soit incisive.

- Tout d'abord la dévotion mariale, qu'il cultiva avec tendresse et qu'il laissa comme héritage précieux à ses fils spirituels, qui dans l'histoire de l'Eglise ont eu le grand mérite de diffuser la prière du saint Rosaire, si chère au peuple chrétien et si riche de valeurs évangéliques, une véritable école de foi et de piété.

En second lieu, Dominique, qui s'occupa de plusieurs monastères féminins en France et à Rome, crut jusqu'au bout à la valeur de la prière d'intercession pour le succès du travail apostolique.

Ce n'est qu'au Paradis que nous comprendrons combien la prière des religieuses contemplatives accompagne efficacement l'action apostolique!

A chacune d'elles, j'adresse ma pensée reconnaissante et affectueuse.

Chers frères et sœurs, la vie de Dominique Guzman nous engage tous à être fervents dans la prière, courageux à vivre la foi, profondément amoureux de Jésus Christ. Par son intercession, nous demandons à Dieu d'enrichir toujours l'Eglise d'authentiques prédicateurs de l'Evangile.

Extraits de Benoît XVI, audience générale du mercredi 3 février 2010








avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 Hier à 8:07

20 octobre – Portugal : Consécration du Portugal à Notre Dame de l’Immaculée Conception (1646)






http://www.fatima100.fr/lettres-de-liaison/81-l16-le-portugal-protege-de-la-guerre-par-sa-consecration-au-coeur-immacule-de-marie







15 Promesses de la Vierge Marie à ceux qui prient le Rosaire (II)

(Pour retrouver les 7 premières promesses de la Vierge Marie, voir ci-dessus)

1)    Ceux qui récitent mon Rosaire trouveront pendant leur vie et à leur mort la lumière de Dieu, la plénitude de ses grâces et ils participeront aux mérites des bienheureux.

9) Je délivrerai très promptement du purgatoire les âmes dévotes à mon Rosaire.

10) Les véritables enfants de mon Rosaire jouiront d'une grande gloire dans le Ciel.

11) Ce que vous demanderez par mon Rosaire, vous l'obtiendrez.

12) Ceux qui propageront mon Rosaire seront secourus par moi dans toutes leurs nécessités.

13) J'ai obtenu de mon Fils que tous les confrères du Rosaire aient pour frères, en la vie et à la mort, les saints du ciel.

14) Ceux qui récitent fidèlement mon Rosaire sont tous mes fils bien-aimés, les frères et sœurs de Jésus-Christ.

15) La dévotion à mon Rosaire est un grand signe de prédestination.

Les Dominicains et la Vierge Marie


L'ordre des Frères Prêcheurs (ou Dominicains) fut fondé au début du XIIIè siècle par saint Dominique, Castillan, qui donna pour mission à sa congrégation d'aller prêcher l'Evangile de la Bonne Nouvelle sur les routes du monde.

Sous son impulsion, les frères accompagnèrent leur prédication par la prière du chapelet et mirent en forme la pratique de la méditation du saint Rosaire.

Saint Albert le Grand et saint Thomas d'Aquin sont des Dominicains.

L’ordre des Dominicains : « Un cœur marial qui bat »



À l'occasion du Jubilé des 800 ans de l’Ordre fondé par saint Dominique, qui commence le 7 novembre, la Mère abbesse du monastère des Dominicaines de Saint-Maximin (Var) nous explique pourquoi rosaire et Dominicains sont intimement liés.

L’Ordre dominicain est lié depuis sa fondation en 1216 à la Vierge Marie.

Comment vivez-vous ce lien ?

Nous nous inscrivons tout simplement dans la tradition.

Saint Dominique avait un grand amour de la Vierge Marie.

En marchant, il chantait souvent l’Ave Maris Stella.

Avec cette magnifique strophe : « Monstra te esse Matrem », « Montre toujours que tu es Mère ».

Oui, Marie est tout simplement notre mère.

Cela peut paraître étonnant de le dire alors qu’elle l’est pour tout chrétien.

Mais pour une maman, chaque enfant est unique !

Saint Dominique - 800 ans de prédication


http://lerosaire.com/fr/nos-guides/saint-dominique


Prouilhe : c’est dans ce petit village languedocien qu’est né l’ordre des Frères Prêcheurs, en 1206.

Fondé par Dominique de Guzman (1170-1221), que l’Église fête le 8 août, l’Ordre va célébrer son 800e anniversaire au long d’une année jubilaire.

Venant de son Espagne natale, confronté à l’hérésie albigeoise, Dominique rassemble quelques femmes converties du catharisme par sa prédication et son exemple : ainsi naît le premier monastère dominicain, en décembre 1206, neuf ans avant de fonder

«les Frères de l’ordre des Prêcheurs», un ordre mendiant, approuvé en 1217 par le pape Honorius III.







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19771
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum