Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 9 Sep 2017 - 8:04

9 septembre – France : Suite des apparitions à Pellevoisin (1876)









http://www.pellevoisin.net/recit_apparitions







Consécration du diocèse de Québec à la Vierge Marie


Le fait de nous consacrer à Marie est vraiment une manière privilégiée et efficace de vivre notre foi ecclésiale et personnelle dans le Christ.

En nous confiant au soin et à la protection maternels de la Vierge Marie, nous bénéficions de son intercession, en joignant nos faibles efforts à ses prières puissantes et à sa proximité avec Jésus.

Chez nous (au Canada) vous le savez, il y a un nombre important de diocèses, éparchies, paroisses, écoles, rues, édifices, groupes, mouvements, instituts de vie consacrée et d’institutions variées qui portent le nom de la Vierge Marie.

L’humble Vierge de Nazareth fait indéniablement partie intégrante de notre patrimoine chrétien et de notre histoire religieuse.

En consacrant aujourd’hui à nouveau notre pays à Dieu, en nous consacrant nous-mêmes et en consacrant nos familles, nous imitons  la manière dont le Christ a choisi de s’unir à nous et à notre humanité.

Par cette consécration du diocèse de Québec à la Vierge Marie, ce dimanche 2 juillet 2017, prions ensemble pour (…) que notre peuple soit mieux disposé à entendre la Bonne Nouvelle qu’est l’Évangile de Jésus-Christ.

Prions également pour devenir des disciples missionnaires disponibles et désireux de partager le trésor de notre foi.



Cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec

Homélie prononcée le 2 juillet 2017 en la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec

https://www.infocatho.fr/le-fait-de-nous-consacrer-a-marie-est-vraiment-une-maniere-privilegiee-et-efficace-de-vivre-notre-foi-ecclesiale-et-personnelle-dans-le-christ/

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 10 Sep 2017 - 8:45

10 septembre

Italie : Sainte Marie de la Vie (1613)



La statue de Notre-Dame des Bois











Le 9 septembre 1909, je disais la messe à la chapelle Notre-Dame de Gray, quand la Sainte Vierge m'a montré le bois et la maison où Elle voulait établir le pèlerinage.

J'avais connu le bois quand j'étais jeune homme. Je ne l'avais pas revu depuis trente ou quarante ans ; mais il m'a été montré avec une telle clarté que, sans qu'il me fût désigné nommément, j'ai tout de suite vu quel endroit c'était.

La maison était devant moi, aussi près que si j'en sortais.

Le 12 décembre 1911 avant, comme chaque année à cette date, quand cela m'était possible, j'étais allé pour l'anniversaire de ma consécration sacerdotale à la chapelle des Lazaristes, à Saint-Vincent-de-Paul.

En revenant prendre l'autobus, pour retourner à la gare du Nord, j'ai remarqué au carrefour de..., près d'une boucherie, une devanture où se trouvaient plusieurs statues de la Vierge, dont une assise, une très petite, et celle-là, qui m'avait été montrée à Gray. Je l'ai trouvée bien laide en la revoyant.

Je n'arrivais pas à croire que la Très Sainte Vierge en eût choisi une pareille.

Il y avait une petite reproduction de Notre-Dame de Chartres, de Notre-Dame de Sous-Terre, qui me plaisait bien davantage.

Ce n'était pas celle-là que voulait la Très Sainte Vierge.

La Très Sainte Vierge trouve souvent que ses statues ne sont pas belles, mais cela ne L'empêche pas de les aimer comme des signes de l'affection qu'on a pour Elle, et de s'en servir comme canal de Ses grâces.


Comte Paul Biver


Apôtre et mystique - Le Père Lamy












Marie révèle « une grande mer de feu »






En cette année du centenaire de Notre Dame de Fatima, revenons sur le message de la Vierge, du 13 juillet 1917, aux trois jeunes pastoureaux.

Ce message a replacé l’enfer au centre de la conscience catholique.

En effet, ce jour-là Marie leur a révélé un terrible signe.

« Nous avons vu comme une grande mer de feu, au sein de laquelle étaient plongés des démons et des êtres humains », raconta Lucie plus tard.

Les messages de Jésus (Mc 1, 10),https://www.aelf.org/bible/Mc/1 de Jean-Baptiste et de Pierre (Ac 2,38) https://www.aelf.org/bible/Ac/2sont identiques :


« Repentez-vous. »

Du pape Pie XII au pape François, les Pontifes qui se sont succédés ont répété que « le péché du siècle, c’est la perte du sens du péché ».

Le refus de la pénitence, du repentir – la conviction que le péché n’existe pas vraiment – est au cœur des principaux désastres moraux de l’époque : avortement ; traite des êtres humains, pornographie, hausse des violences urbaines…

La vision de l’enfer communiquée par Marie à Fatima offre un contrepoids indispensable à la pensée présomptueuse selon laquelle « on ira tous au Paradis » quoi qu’on ait fait. Dieu veut pardonner à tous, mais une seule chose peut le freiner : notre refus du repentir et donc de sa miséricorde.


Fatima

Comment le 13 juillet 1917 a changé l’Église







Le message, délivré par Notre Dame de Fatima ce jour-là, a suscité de nombreuses conversions mais a aussi conduit certains à rejeter la foi.

Cette semaine est marquée par le 100e anniversaire de la plus complexe des sept apparitions de Marie à Fatima survenue en 1917, au Portugal.

Le message qu’elle a délivré ce jour-là a inspiré à certains un parcours de conversion mais a provoqué chez d’autres une forte répulsion face à la foi.

Certains ont pu y perdre la raison, d’autres s’y sont ralliés contre leur même raison.

Ce jour-là, en effet, la Sainte Vierge fit un récit effrayant aux trois pastoureaux de Fatima, en les ouvrant à cette occasion à une vision de l’enfer, et en les mettant sévèrement en garde contre le risque d’une nouvelle guerre mondiale et d’une nouvelle ère des martyrs. Mais surtout, le message du 13 juillet 1917, la Vierge Marie a changé le regard de l’Église sur le monde contemporain.

Le 13 juillet a replacé l’enfer au centre de la conscience catholique



La petite Lucie Dos Santos n’était âgée que de 10 ans lorsque Notre Dame de Fatima lui est apparue pour la première fois, revenant chaque mois à partir du 13 mai 1917.

La petite bergère était accompagnée de ses cousins François et Jacinthe, respectivement âgés de 8 et 7 ans, que le pape François a canonisés en mai dernier.

Mais en juillet, au lieu de ne les inciter qu’à la récitation du Rosaire et à leur montrer le Ciel  — comme elle l’avait fait lors des deux premières apparitions  — elle leur a révélé un terrible signe.

« Nous avons vu comme une grande mer de feu, au sein de laquelle étaient plongés des démons et des êtres humains.

Les cris et les gémissements de douleur nous ont horrifiés et nous faisaient trembler de peur », raconta Lucie plus tard.

Pour crédibiliser ce message de la Vierge, le terrain avait été préparé pendant un an, en particulier par les apparitions de l’ange et par la réaffirmation de la promesse du Salut.

Néanmoins, la vision du 13 juillet a tellement secoué Jacinthe que sa personnalité en a été complètement changée.


Marie a répété le plus impopulaire et le plus important des messages du christianisme


Les messages de Jésus (Mc 1, 10), de Jean-Baptiste et de Pierre (Ac 2,38) sont identiques : »Repentez-vous ». Jésus a ainsi défini la mission de l’Église comme le prêche de la »pénitence pour le pardon des péchés » (Lc 24, 47).

Du pape Pie XII au pape François, les pontifes qui se sont succédés ont répété que « le péché du siècle, c’est la perte du sens du péché ».

Le refus de la pénitence, du repentir – la conviction que le péché n’existe pas vraiment – est au coeur des principaux désastres moraux de l’époque, de l’avortement à la traite des êtres humains, de l’épidémie de pornographie à la hausse spectaculaire des violences urbaines. Ceux qui ne voient jamais le mal commettent des actes effrayants.

La vision de l’enfer communiquée par Marie à Fatima offre un contrepoids indispensable à la pensée présomptueuse selon laquelle « on ira tous au Paradis » quoi qu’on aie fait. Il est vrai que Dieu veut pardonner à tous, mais une seule le chose peut le freiner : notre refus du repentir et donc de Sa miséricorde.



Notre-Dame de Fatima a éradiqué le romantisme guerrier


« La guerre prendra fin » déclare la Vierge aux enfants lors d’apparition de juillet.

« Mais si les hommes ne cessent pas d’offenser Dieu, une plus terrible encore surviendra ».

Quelles qu’en soient les dimensions singulières, le caractère général de ce message n’échappent pas aux enfants : la guerre n’est pas pour Dieu l’occasion de récompenser des vainqueurs, mais de sanctionner le péché.

Le paradigme de la « victoire » a longtemps existé dans l’histoire de la chrétienté. De Charlemagne à Jeanne d’Arc, de Notre Dame des Victoires aux Conquistadors.

Chaque culture chrétienne vénère ses déclinaisons locales de Robin des Bois et du Roi Arthur, héros des vertus non-conventionnelle de la violence intelligente.


Notre-Dame de Fatima a relativisé le romantisme du martyre


Ce 13 juillet 1917, la Vierge a également a replacé à son juste niveau l’appréciation que font les chrétiens du martyre.

A l’ère des « home cinema », nombreux sont qui ont vu ou verront Silence, le dernier film de Martin Scorsese, qui suit la désillusion progressive d’un jésuite, parti chercher la gloire dans la martyre, et qui découvre à la place une horreur paralysant l’âme. Or cela fait un siècle que Marie avait enseigné cette leçon.

Les enfants ont en effet eu la vision du Pape gravissant une montagne « à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de douleur et de peine, (priant) pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin » comme en témoignera Lucie plus tard. 

»Parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats » précisera t-elle.

La Vierge sait que le martyre est glorieux dans l’Éternité, mais qu’il est douloureux et tragique ici-bas.

La signification de ce message dépasse de loin les seuls bergers qui en furent les récipiendaires.

Ils nous apprennent, en effet, qu’il est d’une urgence absolue de consoler Jésus, de convertir les pécheurs et de se confier à Marie.

Le 13 juillet est un épisode de leur histoire  — une histoire bien plus riche en consolation qu’en condamnation  — dont la signification touche chaque génération. L’actuelle en particulier.

Tom Hoopes





Marie et le combat d’Apocalypse 12 (Montfort)




Dans le Traité de la vraie dévotion (abréviation VD), saint Louis-Marie de Montfort parle du combat contre Satan, donc du salut du monde.

Il parle d'expérience.

Il s'appuie aussi sur l'Ecriture, en particulier la Genèse et l'Apocalypse (Gn 3, 15 ; Ap 12) dont il donne une interprétation mariale.

Effectivement, la Vierge a épousé, plus intensément que personne, l’infini désir qu’avait son Fils de sauver par sa Croix le monde entier.


Les "enfants" vainqueurs de Satan :

Chez saint Louis-Marie de Montfort, les vainqueurs de Satan s’appellent des serviteurs, des esclaves, des enfants, des pauvres enfants.

Le mot "serviteur ou esclave" renvoie au Christ qui s’est fait serviteur (Jn 13) et a pris la forme d’esclave (Ph 2,7).

Et qui comme tel a été le Rédempteur.

Le mot "enfant" renvoie sans doute au combat de l’Apocalypse 12 où il s’agit aussi d’enfants, de descendants, comme en Gn 3,15 : la descendance de la femme écrase le serpent.

Ces enfants ou esclaves qui ont cet esprit d’enfance donnent, si l’on ose dire, du fil à retordre à Satan - « qui a plus de peine à les surmonter que les autres »  et sont soumis à des épreuves dont nous ne pourrions conjurer l’action dévastatrice sans se fier au travail de la grâce.

Ainsi par exemple, alors que les prédicateurs à la mode sont laissés en paix, les « enfants de la compagnie de Marie » (les missionnaires de la compagnie de Marie, fondée par Montfort) appelés à être des prédicateurs pleins de l’esprit de Dieu, provoquent la réaction de « tout l’enfer », ils sont engagés dans le combat « entre la vérité de saint Michel et les mensonges de Lucifer », entre la race prédestinée de la Vierge et la race maudite du serpent (Gn 3,15).


Marie terrible au diable :

La Vierge ayant épousé, plus intensément que personne, l’infini désir qu’avait son Fils de sauver par sa Croix le monde entier, elle est "terrible au diable" :

« Enfin Marie doit être terrible au diable et à ses suppôts comme une armée rangée en bataille, principalement dans ces derniers temps, parce que le diable, sachant bien qu’il a peu de temps, et beaucoup moins que jamais, pour perdre les âmes, il redouble tous les jours ses efforts et ses combats ; il suscitera bientôt de cruelles persécutions, et mettra de terribles embûches aux serviteurs fidèles et aux vrais enfants de Marie, qu’il a plus de peine à surmonter que les autres. »


Ce texte est un commentaire du livre de l'Apocalypse :

- Le diable sait qu’il « a peu de temps » (VD 50 = Ap 12,12).

- L'Apocalypse parle des enfants de la Femme, en butte au Dragon qui s’en va guerroyer contre eux (Ap 12, 17), pour Montfort, ce sont « les vrais enfants de Marie » .


- L'Apocalypse dit qu'ils ont vaincu Satan « par le sang de l’Agneau et par la parole dont ils ont témoigné car ils ont méprisé leur vie jusqu’à en mourir » (Ap 12,11).

https://www.aelf.org/bible

Ce verset pourrait désigner pour Montfort non seulement ceux qui sont martyrs mais aussi ceux qui vivent la mort à soi par le renoncement à soi-même pour vivre en Marie.


Les vrais enfants de Marie sont victorieux dans le combat car Dieu a donné à Marie la force pour vaincre le diable :

« C’est principalement de ces dernières et cruelles persécutions du diable qui augmenteront tous les jours jusqu’au règne de l’Antéchrist, qu’on doit entendre cette première et célèbre prédiction et malédiction de Dieu, portée dans le paradis terrestre contre le serpent.

Il est à propos de l’expliquer ici pour la gloire de la Très Vierge, le salut de ses enfants et la confusion du diable.

Inimicitias ponam inter te et mulierem, et semen tuum et semen illius; ipsa conteret caput tuum, et tu insidiaberis calcaneo ejus (Gn 3,15) :

Je mettrai des inimitiés entre toi et la femme, et ta race et la sienne; elle-même t’écrasera la tête, et tu mettras des embûches à son talon. »


« Il [Dieu] lui a même donné, dès le paradis terrestre, quoiqu’elle ne fût encore que dans son idée, tant de haine contre ce maudit ennemi de Dieu, tant d’industrie pour découvrir la malice de cet ancien serpent, tant de force pour vaincre, terrasser et écraser cet orgueilleux impie… »


Ceux qui sont enfants et esclaves de Marie sont le talon du Corps : sa partie la plus humiliée mais aussi la plus décisive dans le combat contre Satan , c’est-à-dire dans le salut du monde.





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 11 Sep 2017 - 7:56

11 septembre  Venezuela

Notre Dame de Coromoto





http://apparition.pagesperso-orange.fr/francais/cm116.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre-Dame_de_Coromoto







« Ma maman est reine »  


« Ma mère est reine » est une initiative de l'ordre des religieux et religieuses Paulins pendant l'année 2017, année jubilaire du 300e anniversaire du couronnement de l’Icône Miraculeuse de Notre Dame de Czestochowa (Pologne).

Il s’agit de relancer la prière du Rosaire, cette arme puissante pour obtenir la victoire de Marie.

Le Père Mariusz Tabulski, moine paulin du sanctuaire de Czestochowa, explique :

« Nous voulons par notre chemin de prière et de réflexion des mystères du Rosaire que Marie nous guide et nous aide à découvrir notre dignité royale. »

Le père Tabulski rappelle que chacun d'entre nous est en effet devenu, par le baptême, un héritier royal.

« Notre génération - dit-il - doit redécouvrir que le baptême nous conduit à la vie royale, que le baptême ne peut être enterré, que nous avons été baptisés pour produire des fruits royaux. Marie veut nous aider.

Elle connaît nos faiblesses et nos fragilités.

Comme reine - c’est-à-dire comme guide et mère - elle veut nous conduire. »

Le père Tabulski souligne que la méditation des mystères du Rosaire est également liée avec le centenaire des apparitions à Fatima où Marie a demandé de prier le Rosaire pour obtenir le Salut pour le monde.


Czytaj Więcej

Note: Le site n'est pas en Français vous pouvez faire la traduction !!








http://koronamaryi.pl/moja-mama-jest-krolowa/




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 12 Sep 2017 - 8:48

12 septembre

Saint Nom de Marie (suite à libération de Vienne des Turcs en 1683)



http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p420-les-saints-les-saintes-du-jour#415295





 

Le Saint Nom de Marie, une arme puissante contre le terrorisme !


Saint Jean-Paul II a demandé aux catholiques de prier la Vierge Marie particulièrement à une époque de développement du terrorisme international, notamment aux dates anniversaires des attentats du 11 septembre.

Le lendemain des attentats, le mercredi 12 septembre 2001, le pape Jean-Paul II a présidé une prière pour la paix, après avoir confié le monde à la Vierge Marie. http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/audiences/2001/documents/hf_jp-ii_aud_20010912.html

Le 11 septembre 2002 était un mercredi, jour d’audience générale. https://fr.zenit.org/articles/priere-universelle-au-vatican-pour-les-victimes-des-attentats-et-pour-les-jeunes/

Le Pape présida une prière universelle d’intercession pour les victimes de l’attentat et leurs familles et pour la paix dans le monde.

L’année suivante, le 11 septembre 2003, Jean-Paul II était en voyage en Slovaquie, mais la veille de son départ, le mercredi 10 septembre,http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/it/audiences/2003/documents/hf_jp-ii_aud_20030910.html il a évoqué la Vierge Marie, rappelant que l’on venait de célébrer sa Nativité et que le 12 septembre, l’Église célébrait le Saint Nom de Marie.

Et le samedi 11 septembre 2004, il a adressé un message aux évêques des États-Unis : https://fr.zenit.org/articles/le-pape-prie-pour-les-etats-unis-en-ce-3e-anniversaire-des-attentats-du-11-septembre/

« Je m’unis à vos prières pour que cesse la plaie du terrorisme et que croisse la civilisation de l’amour.

Puissiez-vous trouver la sagesse et la force à travers l’intercession de Marie Immaculée, patronne de votre pays ! »






https://fr.zenit.org/articles/invoquez-avec-intensite-les-noms-de-jesus-et-de-marie-demande-le-pape-francois/


Les Anges voulaient entendre le nom de Marie


Avec beaucoup de tendresse, et un brin d'humour, St Alphonse de Liguori décrit ainsi l'Assomption de Marie :

Le Cantique des cantiques nous permet de croire que, lors de l’Assomption de la Vierge, les anges s’informèrent de son nom jusqu’à trois reprises différentes.

- Une première fois, ils s’écrièrent :

Quelle est celle qui s’élève du désert comme une vapeur embaumée ? (Cant. III, 6)

- Puis, ils se demandèrent :

Quelle est celle qui avance comme une aurore naissante ? (Cant. VI, 9)

- Enfin, Quelle est, se dirent-ils entre eux, celle qui monte du désert, comblée de délices ? (Cant., VIII, 5)

Pourquoi tant d’insistance à demander le nom de leur Souveraine ?

« C’est, sans doute, répond Richard de Saint-Laurent, parce qu’ils désiraient entendre le nom si doux de Marie. »

St Alphonse de Liguori, De laudibus B. M. V. Lib. I, cap. II, n°5




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Philippe Emmanuel le Mar 12 Sep 2017 - 21:36

Sainte MARIE, priez pour nous !
avatar
Philippe Emmanuel
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 555
Localisation : États-Unis d'Amérique
Inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 13 Sep 2017 - 8:04

En Union de Prières avec toi Philippe Emmanuel

Chapelet

13 septembre - Saint Jean Chrysostome (+ 407)


http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p420-les-saints-les-saintes-du-jour#415376









 

Le pape, Marie, l’Eucharistie, les trois blancheurs catholiques


Mai, août, octobre et, d’une certaine façon, décembre, un tiers de l’année est consacré à Notre Dame.

A ces mois nous pourrions ajouter les nombreuses fêtes célébrant un aspect particulier du mystère de la Sainte Mère de Dieu, ainsi que les samedis qui nous sont proposés comme jour marial.

La simple liturgie nous dit l’importance de Marie aux vocables multiples qu’égrainent comme une méditation infinie les litanies de la Vierge.

Une contemplation des noms de Marie et des solennités qui mettent en lumière les mystères les plus saillants de l’humble servante nous introduit dans la profondeur ineffable de la relation entre l’homme et Dieu.

Le pape François rappelait récemment que Marie était inséparable de l’Eglise. Une union qui n’est pas sans rappeler les Trois blancheurs, témoins ultimes de la fidélité des catholiques au mystère même de l’incarnation.

Le pape, Marie, l’Eucharistie, les trois piliers proprement catholiques, signes de reconnaissance, autrement dit symboles de l’unité de la foi.




https://www.infocatho.fr/edito-39-redecouvrir-dame/


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 9:20

14 septembre

Exaltation de la sainte Croix

France, Alsace : Notre Dame des Trois Épis (1491)







http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p420-les-saints-les-saintes-du-jour#415508







Notre-Dame des Trois Epis


Lieu : Trois-Epis ( Alsace , Diocèse de Strasbourg )

Date des évènements : 1491

Récit des évènements :

En l’année 1491 , un faucheur se tue sur un plateau situé à 650 mètres d’altitude .

Sur un arbre, on met l’image de Jésus Crucifié en souvenir de cet homme.

Un homme s’arrête le 3 mai 1491 pour prier devant cette image .

Il vient d’Orbey et se nomme Thiery Schoeré.

Il est en chemin pour le marché de Niedermorschwirh.


Soudain, la Vierge lui apparaît dans une belle lumière .

Elle tient dans une main trois épis de blé sur une seule tige et dans l’autre main un glaçon puis elle s’adresse à lui


"Mon fils, les habitants de cette contrée ont, par leurs péchés, irrité le ciel.

Va à Niedermorschwihr, sur la place du marché et prêche la pénitence.

Le glaçon que tu vois dans cette main est le signe des châtiments prêts à fondre sur eux.

J'ai pu obtenir leur pardon. Si les pécheurs se convertissent, Dieu bénira leurs moissons, sinon il les châtiera: c'est ce que signifient les épis et le glaçon que tu vois".


Mais une fois au marché , ce dernier prit peur et ne parla pas de l’apparition .

Il acheta un sac de blé ; or, au moment de le hisser sur sa monture, il ne le put .

Il demanda de l’aide mais rien n’y fit .

Il se décida alors à transmettre le message de la Vierge et cette fois-ci, il réussit aisément à charger sa monture et put retourner chez lui .


On édifie la même année une petite chapelle en bois au lieu de l’apparition puis en 1493 on y élève un édifice en pierre. Une petite piéta est mise sur la maître-autel

En 1500 une bulle du pape Alexandre VI fait l’éloge de la chapelle dite des « Trois-Epis ».

La chapelle est incendiée en 1636 mais la Piéta et une statue en bois de Notre-Dame sont épargnées .

On restaure ce lieu sacré quelque temps après .


Un couvent puis une communauté religieuse viennent s’établir en ce lieu pour le soin des pèlerins .

S’y succéderont plusieurs congrégations religieuses. Actuellement, ce sont les Missionnaires Rédemptoristes qui assurent le bon fonctionnement du sanctuaire et l’accueil des pèlerins .


En 1968 , l’église de l’Annonciation fut construite pour accueillir des pèlerins toujours plus nombreux .

En 1991 , on élève une flèche symbolisant les trois épis et cela pour le cinquième centenaire .


Les épis sont symbole de fécondité et sont un signe de bénédictions pour tous ceux qui s’ouvrent à la volonté de Dieu , qui suivent l’Evangile et se convertissent .

Le glaçon que tient Marie dans la main souligne son inquiétude devant les mauvais choix que peuvent faire les hommes en s’éloignant de Dieu .


C’est un message qui fait appel à notre liberté , à une décision personnelle , celle de prendre le chemin de la conversion et de l’apostolat .

Marie nous invite à être de joyeux porteurs de l’Evangile avec nos paroles et nos actes .

Elle désire ardemment que chacun de nous fasse une vraie rencontre avec Dieu .


Pour aider les pèlerins dans cette démarche, une hôtellerie est à leur disposition .

Elle est gérée par les Missionnaires Rédemptoristes depuis de longues années.



http://www.ndtroisepis.fr/sanctuaire.html








Ma médaille miraculeuse m’a protégée


En ce mois de juin 2017, dans les Vosges (France) où j’habite, j’étais assise en lisière de la sapinière qui longe ma route, je vois arriver un énorme camion grumier et sa remorque.

Il s’arrête, non loin de moi.

Au bas du talus et en haut, tout entassés, d’énormes troncs de sapins abattus il y a peu.

Ils mesurent à peu près 25 à 30 m. de longueur.

J’aime voir leur chargement au moyen de la griffe énorme qui, du haut du camion, les saisit et les range impeccablement.

Le bûcheron, assis entre cabine et véhicule, a simplement à appuyer sur les touches d’une tablette devant lui.

Il commande les manœuvres sans fatigue, sans risques. Je reste un long moment à admirer ces prouesses d’une technique bien au point !

Je me décide à repartir. Le chargement n’est pas terminé.

Je passerai entre le bord de la route et le camion… sans prendre de risques !
À l’instant où je me lève, en moi une voix me dit :

« Attends un peu ! »

Je l’écoute… et à l’instant où je devais passer entre bord de route et camion, la grille en saisissant plusieurs grumes de bois à la fois, en lâche une énorme qui vient s’abattre à l’endroit même où je devais passer !

C’était la mort assurée !

Ma médaille miraculeuse de la chapelle de la rue du Bac (à Paris) que je porte autour du cou, m’a protégée…!

« Merci Maman Marie ! »










http://www.chapellenotredamedelamedaillemiraculeuse.com/apparitions-et-medaille/medaille-miraculeuse/histoire-de-la-medaille/




Témoignage de Danièle M.

(Juin 2017, Vosges)

Source : la revue Chrétiens Magazine
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Ven 15 Sep 2017 - 9:00

15 septembre - Notre Dame des Sept Douleurs






http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p420-les-saints-les-saintes-du-jour#415617




   

Pourquoi Marie est Reine des martyrs


Le 15 septembre, la liturgie de l'Église nous invite à faire mémoire des douleurs de la Vierge Marie, Mère de notre Sauveur.

« Votre peine, Vierge sacrée, a été la plus grande qu'une pure créature ait jamais endurée. » (Saint Anselme)

La « mémoire obligatoire » de Notre Dame des Sept-Douleurs - que l'Église nous invite, en cette Octave de la Nativité de la Vierge, à méditer plus particulièrement - a pour finalité de nous rappeler le martyre inouï qu'endura l'Auguste Vierge Marie en tant que co-rédemptrice du genre humain.

Les peintres représentent Son Cœur percé de sept glaives, les sept douleurs principales de la Mère de Dieu. En voici la liste :

1. La prophétie du Vieillard Syméon (Luc, 2, 34-35)

2. La fuite de la Sainte Famille en Égypte (Matthieu, 2, 13-21)

3. La disparition de Jésus pendant trois jours au Temple (Luc, 2, 41-51)

4. La rencontre de la Vierge Marie et Jésus sur la via dolorosa (Luc, 23, 27-31)

5. Marie contemplant la souffrance et la mort de Jésus sur la Croix (Jean, 19, 25-27)

6. Marie accueille Son Fils mort dans Ses bras lors de la déposition de Croix

7. Marie abandonne le Corps de Son Fils lors de la mise au Saint-Sépulcre.  


Notre Dame des Neiges


http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-10060261.html



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 16 Sep 2017 - 7:48

16 septembre - Amérique Latine : Notre Dame de Las Lajas


NOTRE DAME DE LAS LAJAS




Mes très chers amis, peu d'entre nous ont connaissance du sanctuaire de Las Lajas, situé à 7 km de la ville d'Ipialès.

Ipialès est une ville située près de la frontière séparant deux pays: la Colombie et l'Équateur.

Ipialès est située sur un haut plateau des Andes, à une altitude de 2888 mètres.

Nous pouvons ajouter que, non loin de la ville d'Ipialès, à 11 km exactement, il y a un pont qui unit la Colombie à l'Équateur, au-dessus de la rivière Guaitara.

À 15 km d'Ipiales se trouve un volcan, le Nevado de Cumbal, qui culmine à 4764 mètres.

Ce volcan n'a jamais manifesté d'activité depuis 1930.

Maintenant vous situez bien le sanctuaire de Las Lajas, (Les Roches) sanctuaire considéré comme un merveilleux joyau du XVIIIe siècle.

En effet, ce sanctuaire fut construit au-dessus du cañón où coule la rivière Guaitara; s'élevant d'une manière imposante au-dessus de l'abîme, il est considéré comme unique au monde.

Mais que s'est-il passé à cet endroit?







En pensée, nous reculons dans le temps, jusqu'au XVIIIe siècle.

Nous voici  en 1754, le 16 septembre.

Une indienne, Maria Mueses de Quiňones faisait assez fréquemment une longue marche de près de 11 km entre son village Potosi et la ville d'Ipialès.

Ce jour-là Maria, portait, sur son dos, à la mode indienne, sa petite fille Rosa, sourde et muette de naissance.

Bientôt Maria arriva près de Las Lajas, là où le sentier traverse un profond ravin au fond duquel coule la rivière Guaitara.

Maria n'aimait pas cette partie du sentier car des rumeurs couraient encore, même parmi les Indiens chrétiens: une grotte près de Las Lajas serait hantée.

Mais elle devait continuer… Après avoir monté la longue côte, jusqu'à Las Lajas, lasse, elle s'assit sur un rocher, et mit Rosa à terre.

Comme tous les jeunes enfants, Rosa s'en alla à droite et à gauche, n'hésitant pas à entrer dans une grotte.

Au bout de quelques minutes, Rosa sortit de la grotte en criant:

– Maman, regarde; il y a une métisse avec un petit métis dans ses bras!

Maria s'affola car c'était la première fois qu'elle entendait sa fille parler.

Elle ne regarda pas dans la grotte mais, vite, elle saisit l'enfant et courut à Ipiales.

Lorsque Maria raconta ce qui s'était passé, personne ne la prit au sérieux. Pourtant la fillette sourde et muette parlait…  

Bientôt María voulut rentrer chez elle, à Potosi.

Quand elle arriva à l'endroit où sa fillette avait vu une dame et un enfant, et où elle avait retrouvé la voix, elle entra dans la grotte.

Elle ne vit rien mais Rosa entendit la dame l'appeler.

Maria n'avait plus qu'une hâte: partir…

Rentrée chez elle, Maria raconta tout… et tout le monde eut connaissance du "mystère de la grotte."

Quelques jours plus tard, la petite Rosa disparut de sa maison.

Après l'avoir cherchée partout, Maria se dit que sa fille avait dû aller à la grotte.

En effet, l'enfant disait souvent que la Dame l'appelait...

Maria courut donc à Las Lajas et trouva sa fille en face d'une noble Dame, jouant avec un enfant qui avait quitté les bras de sa mère pour laisser la petite fille profiter de sa tendresse divine.

Immédiatement Maria tomba à genoux, sûre qu'elle avait vu la Sainte Vierge et l'Enfant Jésus.  

Depuis, Rosa portait de temps en temps des fleurs sauvages et des bougies dans la grotte.

Un jour, Rosa s’agenouilla au fond de la grotte devant une image mystérieuse de la Vierge à l’Enfant, vêtue d’une tunique rose parsemée de fleurs dorées et d’un manteau blanc orné d’étoiles, d’environ 1,40 m de haut, peinte sur une pierre plate. Notre-Dame tenait un chapelet dans la main droite qu’Elle tendait à saint Dominique, à genoux à sa droite.

Jésus donnait un cordon à saint François, à genoux à gauche de sa Mère.

Des rayons lumineux entouraient l’Enfant et la Vierge. L'image était comme peinte sur la roche, ou gravée… et personne ne l'avait jamais vue…  

On ne sait pas ce qui se passa ensuite, sinon que Rosa tomba malade et mourut.

Sa mère, Maria, décida de porter le corps de la fillette au pied de la Vierge Marie, là bas, près de la rivière Guaitara.

Et la Vierge Marie obtint de son divin Fils la résurrection de l’enfant.

Alors, la maman ivre de joie, retourna à Ipiales, où elle arriva vers 22h.

Dans sa joie, elle réveilla les habitants qui s’émerveillaient et firent sonner les cloches…

Et à 6h du matin, une grande foule alla au bord de la rivière, et là, sur la paroi rocheuse, près de la grotte, l'image de la très sainte Vierge était toujours là, comme gravée pour toujours.

L'image de Notre Dame de "Las Lajas" est peinte sur la pierre, c’est pourquoi elle est aussi appelée "Vierge du rocher".

Un sanctuaire fut construit, agrippé sur les pentes rocheuses des Andes, et il devint rapidement un centre de pèlerinage pour la Colombie du Sud et pour l’Équateur, puis le sanctuaire le plus visité d'Amérique du Sud.

Une première église fut construite à l'endroit où Rosa avait retrouvé la parole.

Cette église fut remplacée par une autre entre 1916 et 1940.

Devenue basilique le sanctuaire de Notre-Dame de Las Lajas est une gigantesque église construite à cheval sur les gorges.

Elle est surnommée "Le miracle de Dieu au-dessus de l'abîme".

Véritable exploit architectural, elle semble effectivement flotter au-dessus du canyon formé par la rivière Guaitara, tout près de la frontière équatorienne.

Pour y accéder, il faut d'abord marcher assez longtemps, gravir une pente, puis traverser un impressionnant pont de pierres d'une hauteur de 50 mètres.

Mais avoir la joie de prier Marie vaut bien un petit effort











https://fr.wikipedia.org/wiki/Sanctuaire_de_Las_Lajas






Marie ma Mère, qui ne m’a jamais manqué !


Mon expérience avec Marie a commencé en même temps que je recevais le lait maternel !

Marie, l'Immaculée Conception, m’a toujours accompagné et a éclairé   mon parcours depuis l’enfance par son « Faites tout ce qu'Il vous dira ».

Aujourd’hui la Vierge Marie est constamment proche, dans mon ministère épiscopal.

Et je peux témoigner qu’elle ne m'a jamais manqué dans les trois moments les plus importants de ma vie : lorsque j’ai dû quitter la maison de mon père pour vivre l’engagement au service de l'Évangile comme prêtre diocésain ; lorsque j’ai traversé la mer pour aller vivre en Espagne mon engagement à la mission, et aujourd'hui encore, dans ma mission comme évêque de São Miguel Paulista (Brésil).




Mgr Manuel Parrado Carral

Evêque Diocésain de São Miguel Paulista



https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=pt&u=https://pt.wikipedia.org/wiki/Diocese_de_S%25C3%25A3o_Miguel_Paulista&prev=search
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 17 Sep 2017 - 7:27

7 septembre – France, La Flèche : Notre Dame des Vertus et des Grandeurs de Marie


http://www.ville-lafleche.fr/decouvrir/histoire/70-la-chapelle-notre-dame-des-vertus.html



https://fr.wikipedia.org/wiki/Chapelle_Notre-Dame-des-Vertus_(La_Fl%C3%A8che)




 



À Orléans (France), proche de la Loire, l’église paroissiale Saint-Paul avait sur son côté une chapelle dénommée « Notre-Dame des miracles » avec une très ancienne Vierge noire devant laquelle beaucoup de fidèles venaient prier.

Jeanne d’Arc y a prié la Vierge en mai 1429.







En juin 1940, les Allemands ont bombardé la route nationale qui traversait la ville et détruit une importante partie du centre historique, dont l'église Saint-Paul. Mais la chapelle où était la statue de « Notre-Dame des miracles » est restée complètement intacte.

Les anciens racontent qu’une chaise à la limite de l'église et de cette chapelle latérale a brûlé, le morceau se situant dans la chapelle était resté intact.

Pas un ex-voto ne fut abîmé.

Après-guerre, il fut décidé de ne pas reconstruire l’église mais de restaurer la chapelle des miracles toujours debout ; c’est devenu un sanctuaire où de nos jours encore les Orléanais savent qu’ils peuvent venir prier, se confesser, assister à la messe.



François Maurin

Service des archives historiques, Diocèse d'Orléans

http://pelerinagesdefrance.fr/N-D-des-miracles-a-Orleans-292

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Philippe Emmanuel le Dim 17 Sep 2017 - 22:09

Quelle histoire extraordinaire !  Merci Marie.
avatar
Philippe Emmanuel
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 555
Localisation : États-Unis d'Amérique
Inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 18 Sep 2017 - 9:16

Coucou Philippe Emmanuel,
Je t'en prie, j'essaie dans la mesure du possible, après le texte proposé de faire des recherches afin de donner des explications plus concrètes sur le sujet!
A Plus!!


18 septembre – Andorre

Notre Dame de Meritxell



http://visitandorra.com/fr/culture/basilique-sanctuaire-de-meritxell/



https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre_Dame_de_Meritxell













Mon premier manuel de prière

Je suis né dans une famille qui, tous les soirs,  se réunissait avant d’aller se coucher, pour prier le chapelet.

Mon père était celui qui méditait les mystères et nous, les enfants avec notre mère, nous suivions la prière.

Quand je suis devenu adolescent, j’ai voulu  apprendre à contempler les mystères du Saint Rosaire.

Mon père les a écrits pour moi sur un morceau de papier qui servait  à envelopper les pains.

Ce papier fut mon premier manuel de prière ; hélas je n’ai pas gardé cette relique.

J'ai appris par cœur les mystères et j’ai commencé à prier le chapelet chez les voisins pendant les neuvaines qui étaient faites dans la région.

Quand je suis entré au séminaire, j’ai continué cette dévotion et plus tard, comme prêtre et comme évêque, je l’ai maintenue.

Aujourd'hui, je prie quotidiennement le chapelet.

J’aime beaucoup me tenir devant une image de Notre Dame pour la contempler.

Cette prière me fait sentir l'amour et la présence de Marie dans ma vie.
Je sens qu'elle m’accompagne et bénit mon ministère.


Mgr Messias dos Reis Silveira

Évêque du Diocèse de Uruaçu GO (Brésil)


https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=pt&u=https://pt.wikipedia.org/wiki/Diocese_de_Urua%25C3%25A7u&prev=search


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 19 Sep 2017 - 8:10

19 septembre – France : Notre Dame Réconciliatrice des Pécheurs de la Salette (1846)



 


http://lasalette.cef.fr/L-apparition-de-la-Vierge-Marie



La Salette est un message d’espérance

« Le rayonnement de l’événement de La Salette (apparition mariale dans les Alpes, France, en 1846) atteste bien que le message de Marie n’est pas tout entier dans la souffrance exprimée par les larmes ; la Vierge appelle à se ressaisir : elle invite à la pénitence, à la persévérance dans la prière et particulièrement à la fidélité de la pratique dominicale ; elle demande que son message « passe à tout son peuple » par le témoignage de deux enfants (Mélanie et Maximin, les jeunes voyants).





Leur voix se fera rapidement entendre.

Bien des conversions auront lieu.

Marie était apparue dans une lumière qui évoque la splendeur de l’humanité transfigurée par la Résurrection du Christ :

La Salette est un message d’espérance, car notre espérance est soutenue par l’intercession de Celle qui est la Mère des hommes.

Les ruptures ne sont pas irrémédiables.

La nuit du péché cède devant la lumière de la miséricorde divine.

La souffrance humaine assumée peut contribuer à la purification et au Salut.

Pour qui marche humblement dans les voies du Seigneur, le bras du Fils de Marie ne pèsera pas pour condamner, mais il saisira la main qui se tend pour faire entrer dans la vie nouvelle les pécheurs réconciliés par la grâce de la Croix. »


Saint Jean-Paul II

Lettre à Mgr Louis Dufaux, Evêque de Grenoble, le 6 mai 1996, pour le 150° anniversaire de l’Apparition de Notre Dame à La Salette .




LA SALETTE


L’apparition

Une apparition unique :


Le 19 septembre 1846.


Les voyants :





Mélanie Calvat (quatorze ans) et Maximin Giraud (onze ans), deux bergers de Corps.

Maximin est espiègle, Mélanie est timide, tous les deux ignorent l’école et le catéchisme.


Le lieux

Les alpages au-dessus de Corps

Un message silencieux d’amour et de larmes et de lumière!

La clarté qui les enveloppe tous les trois vient d’un grand Crucifix qu’elle porte sur sa poitrine, entouré d’un marteau et de tenailles.

Elle porte sur ses épaules une lourde chaîne et, à côté, des roses.





Sa tête, sa taille et ses pieds sont entourés de roses.

Elle verse des larmes silencieuses.






Un message oral

Lors de son apparition, la Vierge Marie a confié à Maximin et Mélanie ensemble un Message à destination de "tout son peuple".

L’Evêque de Grenoble l’a authentifié par mandement le 19 septembre 1851.

"Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur, je suis ici pour vous conter une grande nouvelle.

Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils.

Il est si fort et si pesant que je ne puis plus le maintenir.

Depuis le temps que je souffre pour vous autres !

Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse.

Pour vous autres, vous n’en faites pas cas !

Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres.

Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième et on ne veut pas me l’accorder.

C’est ça qui appesantit tant le bras de mon Fils.

Et aussi, ceux qui mènent les charrettes ne savent pas jurer sans mettre le nom de mon Fils au milieu.

Ce sont les deux choses qui appesantissent tant le bras de mon Fils.

Si la récolte se gâte, ce n’est rien qu’à cause de vous autres.

Je vous l’avais fait voir l’an dernier par les pommes de terre, vous n’en avez pas fait cas.

C’est au contraire : quand vous en trouviez des pommes de terre gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon Fils au milieu.

Elles vont continuer, et cette année, pour la Noël, il n’y en aura plus.

(Jusqu’ici la Belle Dame a parlé en français.

Elle prévient une question de Mélanie et termine son discours en patois) :

Vous ne comprenez pas, mes enfants !

Je vais vous le dire autrement.

Si la récolte se gâte... Si vous avez du blé, il ne faut pas le semer. Tout ce que vous sèmerez, les bêtes le mangeront et ce qui viendra tombera tout en poussière quand on le battra.

Il viendra une grande famine.

Avant que la famine vienne, les petits enfants au-dessous de 7 ans prendront un tremblement et mourront entre les mains des personnes qui les tiendront.

Les autres feront pénitence par la famine.

Les noix deviendront vides, les raisins pourriront.

(A ce moment Mélanie voit que la Belle Dame dit quelques mots à Maximin, mais elle n’entend pas.

Puis c’est au tour de Maximin de comprendre qu’elle dit quelques mots à Mélanie qu’il n’entend pas non plus.

Puis elle poursuit.

S’ils se convertissent, les pierres et les rochers deviendront des monceaux de blé et les pommes de terre seront ensemencées par les terres.

Faites-vous bien votre prière, mes enfants ?

- Pas guère, Madame.

- Ah ! Mes enfants, il faut bien la faire, soir et matin, ne diriez-vous qu’un Pater et un Ave Maria quand vous ne pourrez pas mieux faire.

Et quand vous pourrez mieux faire, il faut en dire davantage.

L’été, il ne va que quelques femmes un peu âgées à la Messe.

Les autres travaillent le dimanche tout l’été, et l’hiver, quand ils ne savent que faire, ils ne vont à la Messe que pour se moquer de la religion.

Le Carême, ils vont à la boucherie, comme les chiens.

- N’avez-vous jamais vu du blé gâté, mes enfants ?

- Non Madame !

- Mais vous, Maximin, mon enfant, vous devez bien en avoir vu une fois, au Coin, avec votre père.

Le maître du champ dit à votre père de venir voir son blé gâté.

Vous y êtes allés.

Votre père prit deux ou trois épis dans sa main, les froissa et ils tombèrent tous en poussière.

En vous en retournant, quand vous n’étiez plus qu’à une demi-heure de Corps, votre père vous donna un morceau de pain en vous disant :

"Tiens, mon petit, mange encore du pain cette année, car je ne sais pas qui va en manger l’an qui vient si le blé continue comme ça".

- Ah ! Oui, Madame. Je m’en rappelle à présent. Je ne m’en rappelais pas tout à l’heure.

- Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple !

Allons, mes enfants, faites-le bien passer à tout mon peuple !"











Les relations aux évêques



L’authentification du message par l’évêque : lors de son apparition, la Vierge Marie a confié à Maximin et Mélanie ensemble un Message à destination de "tout son peuple".

L’Evêque de Grenoble l’a authentifié par mandement le 19 septembre 1851.



L’évêque de Grenoble, Mgr de Bruillard, estimait les voyants.






Ensuite, Mgr Genouilhac, promu par l’entourage du futur Napoléon III, déjà au pouvoir, apprit très vite que le secret des voyants était sévère pour l’empereur, « l’Aiglon déplumé », voué à la déchéance qui arriva en 1870.





Mgr Genouilhac soutint le pèlerinage fondé par les pères de La Salette, mais en le dissociant des voyants : il exclut Maximin du séminaire diocésain, et exile Mélanie.

La vie des deux voyants sera trimbalée.

On trouva une belle formule pour signifier son propos devant la foule des pèlerins le 19 septembre 1855 :

« La mission des bergers est finie, celle de l’Eglise commence. »






Influence de la Salette



La Salette bénéficie immédiatement de la modernité, c'est-à-dire des chemins de fer et donc de la possibilité de longs pèlerinages, en nombre.

La Salette apporta un souffle de conversion y compris dans l’intelligentsia et la culture françaises au XXe siècle :

Huysmans, Léon Bloy et son filleul Jacques Maritain, Verlaine, Péguy (?), Claudel, Massignon, Bernanos (?).







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 20 Sep 2017 - 7:07

20 septembre – Argentine

Notre Dame d’Itati






http://www.cartemarialedumonde.org/pt-br/node/2588






     

L’Argentine, un pays particulièrement dévoué à Marie

L'Argentine, comme le reste de l'Amérique latine, est devenue mariale en même temps qu'elle s'est convertie à la foi catholique, dès le XVIe siècle.

Ses principaux grands sanctuaires dédiés à Marie sont :

Notre-Dame de Lujan à l'Est!





https://www.argentina-excepcion.com/guide-voyage/calendrier-evenements/pelerinage-lujan
Notre-Dame de la Vallée au Nord

la Vierge d'Itati sur le littoral.





Mais il y en a beaucoup d'autres car les Argentins catholiques sont particulièrement dévoués à la Vierge qu'ils se plaisent à prier comme leur Mère.

Un grand nombre de villes argentines portent le nom de Marie.

Voici, parmi les plus importantes du pays :

La plus grande, Buenos Aires, fondée en 1535, dont le nom officiel est « Ciudad de la Santissima Trinidad y Puerto de Santa Maria de los Buenos Aires », c'est-à-dire « Ville de la Trinité et port de Marie du Bon Air » ; Rosario, deuxième grande cité d'Argentine, tient son nom de la Vierge du Rosaire, etc.

La dévotion mariale est tellement populaire en Argentine que les institutions officielles du pays comme les familles privées choisissent fréquemment la Mère de Jésus pour leur Patronne particulière, à l’exemple de la Marine, l'armée de Terre, de l'air et autres administrations de l'État...


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 21 Sep 2017 - 8:51

21 septembre – Italie, Trieste

Notre Dame des Grâces (1486)









 


Avec la générosité et le courage de Marie, offrons à Jésus notre corps


​Les Pères de l’Église ont écrit de Marie, qu’elle a conçu Jésus d’abord dans la foi et seulement après dans la chair, lorsqu’elle a dit ‘‘oui’’ à l’invitation que Dieu lui a adressée par l’Ange.

Mais ce qui est arrivé de manière unique avec la Vierge Mère, se réalise spirituellement avec nous chaque fois que nous écoutons la Parole de Dieu et que nous la mettons en pratique, comme le demandait l’Évangile (cf. Lc 11, 28).

Avec la générosité et le courage de Marie, offrons à Jésus notre corps, pour qu’il puisse continuer à habiter au milieu des hommes; offrons-lui nos mains pour caresser les tout-petits et les pauvres; nos pieds, pour aller à la rencontre de nos frères; nos bras, pour soutenir ceux qui sont faibles et pour travailler à la vigne du Seigneur ; notre esprit, pour penser et faire des projets à la lumière de l’Évangile; et surtout notre cœur, pour aimer et pour prendre des décisions selon la volonté de Dieu.

C’est ainsi que la Vierge Mère nous façonne, en nous serrant contre son Cœur Immaculé, comme elle l’a fait avec Lucie et avec les bienheureux Francisco et Jacinta Marto, les trois jeunes voyants de Fatima, au Portugal.



Cardinal Parolin

Homélie au sanctuaire de Fatima, 12 mai 2017

La prière quotidienne du rosaire pour la paix dans le monde», par le card. Parolin (traduction complète)





Le cardinal Parolin rappelle que le message de Notre Dame de Fatima est notamment une invitation à « la prière quotidienne du rosaire pour la paix dans le monde ».

Le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat, a en effet présidé la messe de la nuit de prière du 12 mai 2017 sur l’esplanade du sanctuaire de Fatima, en présence de centaines de milliers de pèlerins venus du monde entier pour le centenaire de la première apparition, du 13 mai 1917 aux trois jeunes pastoureaux, les bienheureux Jacinta et Fancisco Marto, et Lucia dos Santos, et pour s’unir au pèlerinage du pape François.

L’archevêque italien a indiqué le chemin de cette victoire de Dieu, qui passe par la liberté des hommes :

« Notre Dame nous invite à nous engager dans ce combat de son divin Fils, notamment par la prière quotidienne du rosaire pour la paix dans le monde. »

Il a invité à un dévouement total, pour la paix du monde, et à l’espérance dans la fécondité de la prière et au refus de devenir complice du mal.

Enfin, à la suite des pastoureaux, le cardinal Parolin a suggéré aux baptisés de « résister – et non pas « capituler » – devant la banalité et la fatalité du mal ».

Et il a invité à empêcher la progression du mal en prenant le chemin d’une offrande de soi concrète, incarnée.

« C’est ainsi que nous façonne la Vierge Mère, en nous serrant contre son Cœur Immaculé, comme elle l’a fait avec Lucie et les bienheureux François et Jacinthe Marto », a fait observer le Secrétaire d’Etat choisi par le pape François.

Voici la traduction de l’homélie prononcée en portugais par le cardinal Pietro Parolin, dans la traduction publiée par la Salle de presse du Saint-Siège.



Chers pèlerins de Fátima,

Joyeux et reconnaissants, nous sommes rassemblés dans ce Sanctuaire qui garde le souvenir des Apparitions de Notre Dame aux trois petits bergers, en nous unissant à la multitude des pèlerins qui, tout au long de ces cent ans, sont venus ici témoigner leur confiance à la Mère du Ciel.

Nous célébrons cette Eucharistie en l’honneur de son Cœur Immaculé.

Dans la première lecture, nous avons entendu le peuple s’exclamer:

«Tu es sortie pour empêcher notre ruine, marchant avec droiture devant notre Dieu» (Jdt 13, 20).

Ce sont des paroles de louange et de gratitude de la ville de Béthulie pour Judith, son héroïne, que Dieu «Créateur du ciel et de la terre, (…) a conduite pour frapper à la tête le chef de nos ennemis» (Jdt 13, 18).

Cependant, ces paroles ont atteint leur sens plénier en Marie, la Vierge Immaculée, qui, par sa descendance – le Christ Seigneur – a pu «frapper à la tête» (cf. Gn 3, 15) le «Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier, [qui] en colère contre la Femme, […] partit faire la guerre au reste de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus » (Ap 12, 9.17).



En tant que Mère soucieuse des peines de ses enfants, elle est apparue ici avec un message de consolation et d’espérance pour l’humanité en guerre et pour l’Église qui souffre:

«À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera» (13 juillet 1917).

En d’autres termes:

«Ayez confiance, l’amour et la paix vaincront, car la miséricorde de Dieu est plus forte que le pouvoir du mal.

Ce qui semble impossible aux hommes, est possible à Dieu».

Et Notre Dame nous invite à nous engager dans ce combat de son divin Fils, notamment par la prière quotidienne du rosaire pour la paix dans le monde.

Car, bien que tout dépende de Dieu et de sa grâce, il faut agir comme si tout dépendait de nous, en demandant à la Vierge Marie que le cœur des personnes, le foyer des familles, le cheminement des peuples et l’esprit fraternel de l’humanité tout entière lui soient consacrés et soient placés sous sa protection et sous sa conduite.

Elle veut des gens tout donnés! «Si l’on fait ce que je vous dis, beaucoup d’âmes seront sauvées et il y aura la paix» (13 juillet 1917).

Finalement, ce qui vaincra la guerre, c’est un cœur: le Cœur de la Mère obtiendra la victoire, à la tête de millions de ses fils et de ses filles.

Ce soir, rendons grâce et louanges à la Très Sainte Trinité pour l’adhésion de beaucoup d’hommes et de femmes à cette mission de paix confiée à la Vierge Mère.

De l’Orient à l’Occident, l’amour du Cœur Immaculé de Marie a conquis une place dans le cœur des peuples comme source d’espérance et de consolation.

Le Concile oecuménique Vatican II s’est réuni pour renouveler le visage de l’Église, en se présentant, en substance, comme le concile de l’amour. Le peuple, les Évêques, le Pape ne sont pas restés sourds aux demandes de la Mère de Dieu et des hommes: le monde entier lui a été consacré. Partout se forment des groupes et des communautés de croyants qui se réveillent de l’apathie d’hier et s’efforcent, maintenant, de montrer au monde le vrai visage du christianisme.

«Si l’on fait ce que je vous dis, il y aura la paix».

Ce qui est sûr, c’est que cent ans après les Apparitions, «si, pour beaucoup […], dit le Pape François, la paix semble, d’une certaine façon, un bien établi, presqu’un droit acquis auquel on ne fait plus très attention, alors que pour beaucoup elle est encore seulement un lointain mirage.

Des millions de personnes vivent encore au centre de conflits insensés.

Même dans des lieux naguère considérés comme sûrs, on perçoit un sentiment général de peur.

Nous sommes fréquemment accablés par des images de mort, de la douleur d’innocents qui implorent aide et consolation, du deuil de qui pleure un être cher à cause de la haine et de la violence, du drame des réfugiés qui fuient la guerre ou des migrants qui périssent tragiquement» (Discours au Corps diplomatique, 9 janvier 2017).

Au milieu de toute cette préoccupation et de cette incertitude quant à l’avenir, qu’est-ce que Fatima nous demande?

La persévérance dans la consécration au Cœur Immaculé de Marie, vécue chaque jour par la prière du Rosaire.

Et si, malgré la prière, les guerres persistent? Même si l’on ne voit pas de résultats immédiats, persévérons dans la prière; celle-ci n’est jamais inutile.

Tôt ou tard, elle portera du fruit.

La prière est un capital placé entre les mains de Dieu et qu’il fera fructifier selon ses temps et ses desseins, très différents des nôtres.

Comme psaume responsorial, nous avons eu le cantique du Magnificat, où ressort le contraste entre la ‘‘grande’’ histoire des nations et de leurs conflits, l’histoire des grands et des puissants avec sa propre chronologie et géographie du pouvoir, et la ‘‘petite’’ histoire des pauvres, des humbles et des sans-pouvoir.

Ces derniers sont appelés à intervenir en faveur de la paix avec une autre force, d’autres moyens apparemment inutiles ou inefficaces, comme la conversion, la prière de réparation, la consécration.

C’est une invitation à arrêter la progression du mal en entrant dans l’océan de l’Amour divin comme en résistance – et non capitulation – à la banalité et à la fatalité du mal.

Comment devons-nous procéder?

Permettez-moi de vous l’expliquer par un exemple (cf. Eloy Bueno de la Fuente, A Mensagem de Fátima.

A misericórdia de Deus: o triunfo do amor nos dramas da história, 2 2014, pg. 235-237):

si nous recevons un faux billet de banque, une réaction spontanée, voire considérée comme logique, serait de le passer à une autre personne.

On voit là combien nous sommes tous enclins à tomber dans une logique perverse qui nous domine et nous pousse à propager le mal.

Si je me comporte en suivant cette logique, ma situation change: j’étais une victime innocente lorsque j’ai reçu le faux billet; le mal des autres est tombé sur moi. Mais à partir du moment où je passe consciemment le faux billet à une autre personne, je ne suis plus innocent: j’ai été vaincu par la force et par la séduction du mal, en créant une nouvelle victime; je suis devenu un propagateur du mal, je suis devenu responsable et coupable.

L’alternative consiste à bloquer la progression du mal; mais cela n’est possible qu’en payant un prix, c’est-à-dire, en gardant le faux billet, libérant ainsi les autres de la progression du mal.

Cette réaction est la seule qui puisse arrêter le mal et le vaincre.

Les êtres humains remportent cette victoire, lorsqu’ils sont capables d’un sacrifice qui se fait réparation; le Christ l’a accompli, en montrant que sa manière d’aimer c’est la miséricorde.

Un tel excès d’amour, nous pouvons le constater dans la croix de Jésus: il prend sur lui la haine et la violence qui tombent sur lui, sans insulter ni menacer de se venger, mais en pardonnant, en montrant qu’il y a un amour plus grand.

Lui seul peut le faire, en prenant sur lui – pour ainsi dire – le ‘‘faux billet’’. Sa mort a été une victoire remportée sur le mal déchaîné par ses bourreaux, que nous sommes tous: Jésus crucifié et ressuscité est notre paix et notre réconciliation (cf. Ep 2, 17; 2 Co 5, 18).

« Tu es sortie pour empêcher notre ruine, marchant avec droiture devant notre Dieu» :

prions-nous, en cette nuit de veillée, comme un peuple immense en marche sur les pas de Jésus ressuscité, en nous éclairant les uns les autres, en nous entraînant les uns les autres, en nous soutenant les uns les autres dans la foi en Jésus-Christ.

Les Pères de l’Église ont écrit de Marie, qu’elle a conçu Jésus d’abord dans la foi et seulement après dans la chair, lorsqu’elle a dit ‘‘oui’’ à l’invitation que Dieu lui a adressée par l’Ange.

Mais ce qui est arrivé de manière unique avec la Vierge Mère, se réalise spirituellement avec nous chaque fois que nous écoutons la Parole de Dieu et que nous la mettons en pratique, comme le demandait l’Évangile (cf. Lc 11, 28).

Avec la générosité et le courage de Marie, offrons à Jésus notre corps, pour qu’il puisse continuer à habiter au milieu des hommes; offrons-lui nos mains pour caresser les tout-petits et les pauvres; nos pieds, pour aller à la rencontre de nos frères; nos bras, pour soutenir ceux qui sont faibles et pour travailler à la vigne du Seigneur ; notre esprit, pour penser et faire des projets à la lumière de l’Évangile; et surtout notre cœur, pour aimer et pour prendre des décisions selon la volonté de Dieu.

C’est ainsi que la Vierge Mère nous façonne, en nous serrant contre son Cœur Immaculé, comme elle l’a fait avec Lucia et avec les bienheureux Francisco et Jacinta Marto.

En ce centenaire des apparitions, reconnaissants pour le don que l’événement – le message et le sanctuaire de Fatima – ont été tout au long de ce siècle, unissons notre voix à celle de la Vierge Sainte:

«Mon âme exalte le Seigneur, (…) car il a jeté les yeux sur son humble servante. (…) Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent» (Lc 1, 46-50).




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Ven 22 Sep 2017 - 7:17

22 septembre - St Thomas de Villeneuve (+ 1555)








https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_de_Villeneuve





https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Jaud_Saints/calendrier/Vies_des_Saints/09-22.htm

   


Un minibus avec neuf personnes au fond d’un ravin…


La famille revenait d’un pèlerinage à Lourdes (France) et l’épilogue de son escapade tient carrément du miracle.

Il était 20h, ce dimanche 17 juillet 2017, quand un minibus avec neuf personnes à bord, dont sept enfants âgés de 11 mois à 17 ans, a chuté dans un ravin des Hautes-Pyrénées, ne s’immobilisant qu’une dizaine de mètres en contrebas.

Selon La Dépêche du Midi, journal local, l’accident s’est produit sur la  route départementale D920, à quelques kilomètres de Cauterets où la famille est en vacances.

Il se pourrait que le conducteur se soit assoupi au volant puis qu’il ait raté un virage.

Le minibus a terminé sa chute dans le jardin de la seule maison d’habitation des gorges de Pierrefitte.

Et tous ses occupants ont pu en sortir par leurs propres moyens avant de prévenir les secours.

Les pompiers, qui ont mobilisé de gros moyens pour remonter la famille, n’ont décidé de conduire à l’hôpital que les deux plus jeunes enfants, pour passer des examens de contrôle…

Merci à Notre Dame de Lourdes !



20minutes.fr
http://www.20minutes.fr/toulouse/2105275-20170717-pyrenees-minibus-sept-enfants-bord-chute-ravin-miracle

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 23 Sep 2017 - 7:45

23 septembre

Espagne : Notre Dame de Valvancre - Saint Padre Pio (+ 1968)







http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37318p450-les-saints-les-saintes-du-jour#416733

   

L’arme qui lui permettait de vaincre et de tout obtenir






Le Rosaire était la façon habituelle de Padre Pio de converser avec la Vierge Marie.

Il appelait son chapelet son « arme » qui lui permettait de vaincre tout et de tout obtenir.

Remercier la Vierge Marie était pour lui le chemin obligé pour rendre grâce à Dieu.

Lui-même fut favorisé d'une grâce particulière.

En août 1959, après un parcours dans plusieurs villes italiennes, la statue de Notre-Dame de Fatima était arrivée à San Giovanni.

Une foule immense était présente.

La statue était à peine entrée dans l'église que Padre Pio alla à sa rencontre.

Les larmes aux yeux, il la baisa affectueusement et lui plaça son chapelet dans les mains.

Très malade, il retourna aussitôt dans sa cellule d'où il regarda la statue repartir en hélicoptère.

Il s'écria alors :

« Mamma mia, je suis tombé malade quand tu es entrée en Italie.

Je t'en prie, ne pars pas en me laissant malade. »

Inclinant la tête, il se sentit aussitôt guéri.

Celle par qui il avait obtenu tant de grâces venait d'exaucer sa prière.


Lui, le ministre de la réconciliation, aimait dire :

« Je voudrais avoir une voix assez forte pour inviter les pécheurs du monde entier à aimer la Sainte Vierge. »


Padre Pio et la Vierge Marie



Padre Pio exprime sa tendresse filiale pour la Vierge Marie par des qualificatifs semblables à ceux d'un bambin qui chérit tendrement sa maman :

"Chère petite maman, belle petite maman, belle Vierge Marie, mère bien-aimée, mère bénie, tendre mère, maman céleste."


Il aime sa maman du ciel parce qu'elle le conduit à Jésus.

Jésus et Marie sont ses amours uniques.

Il se confie à eux avec des sentiments filiaux.

Après la mort de ses parents, il écrira :

"Jésus et Marie continuent à me tenir lieu de père et de mère."


Avec la Mère des Douleurs



Les stigmates qui unissaient Padre Pio au Christ souffrant lui faisaient comprendre les souffrances de la Mère des Douleurs à qui Siméon avait annoncé qu'un glaive lui transpercerait le cœur :
"Je crois comprendre à présent quel fut le martyre de notre mère bien-aimée. Oh ! si les hommes comprenaient ce martyre!

Qui n'aurait pitié de notre si chère corédemptrice ?

Qui lui refuserait le titre de Reine des Martyrs ?"

Cette contemplation de la Mère l'introduit dans celle du Fils :

"Que la Vierge des Douleurs nous obtienne de son Fils de nous faire pénétrer toujours davantage dans le mystère de la Croix.

La preuve la plus certaine de l'amour consiste à souffrir pour celui que l'on aime ; après que le Fils ait enduré tant de souffrances par amour, il n'y a aucun doute que la croix portée par lui devienne pour Marie aussi agréable que l'amour."


Louange et confiance

L'intimité de Padre Pio avec sa Maman du ciel lui fait aussi partager la joie de la Mère du Rédempteur :

"Que la Mère de Jésus et la nôtre nous obtienne de son Fils la grâce de vivre une vie selon le cœur de Dieu, une vie tout intérieure et cachée en lui.

Que cette Mère chérie nous unisse si étroitement à Jésus que nous ne nous laissions plus prendre ni attirer par aucune chose de ce monde.

Qu'elle nous tienne toujours dans cette amitié avec Jésus."

A l'occasion du mois de Marie, il écrit à son père spirituel :

"Joli mois de mai !

C'est le plus beau de l'année !

Il nous dit la douceur et la bonté de Marie.

En pensant aux innombrables bienfaits de cette petite Mère pour moi, je regrette de ne pas regarder avec assez d'amour son cœur et sa main qui avec tant de bonté me les accordent."









avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 24 Sep 2017 - 8:28

24 septembre

Notre Dame de la Merci


http://missel.free.fr/Sanctoral/09/24.php


Haiti : Cozumel, premier sanctuaire marial (1518)



Nos âmes désirent connaître votre vie



Ô Vierge toute pure, Mère de Dieu, dites-nous, à nous vos enfants, comment, lorsque vous viviez sur terre, vous aimiez votre Fils et votre Dieu ?

Comment se réjouissait votre âme à la vue de votre Dieu et votre Sauveur ?

Comment regardiez-vous son visage sublime en pensant que c'est Celui que toutes les forces célestes servent avec crainte et amour ?

Dites-nous, que ressentait votre âme lorsque vous teniez dans vos bras l'Enfant divin ?

Comment l'avez-vous élevé ?

Quelles étaient les douleurs de votre âme lorsque avec Joseph, vous l'avez cherché, pendant trois jours ?

Quelles étaient vos souffrances lorsque le Seigneur a été crucifié et mourrait sur la croix ?

Dites-nous quelle était votre joie au moment de la Résurrection du Seigneur, ou comment vous ennuyiez-vous de lui après son Ascension ?

Nos âmes désirent connaître votre vie avec le Seigneur sur terre; mais vous, c'est dans le silence que vous avez enveloppé votre secret...


St Silouane du mont Athos de l'Eglise orthodoxe (1866-1938)












La Pologne entourée d’une chaîne humaine du Rosaire (I)


Le 7 octobre 2017, des personnes alignées le long des frontières vont prier le Rosaire à l'intention de la Pologne et du monde entier- dit Maciej Bodasiński, l'un des organisateurs de l'événement.

L'action « Rosaire jusqu'aux frontières » a reçu l'approbation de la Conférence des évêques polonais.

Ce 7 octobre, en effet sera à la fois la fête de Notre-Dame du Rosaire et le centenaire de la fin des apparitions de Notre-Dame de Fatima.

- « A Fatima Marie a appelé l'humanité à prier le chapelet.

Nous voulons répondre à cet appel. Nous sentons que le monde qui nous entoure a besoin de secours. Nous voulons proposer un moyen: le Rosaire » - dit Bodasiński.

- « La prière pour le pays, la ville, a sa source dans l'Ancien Testament. Les murailles de Jéricho tombèrent grâce à l'assaut de la prière.

Nous croyons que la prière avec foi d'un grand groupe de personnes à l'intention d'un lieu – le transforme.

Alors, nous voulons entourer par la prière la Pologne toute entière » - a souligné Bodasiński.

https://wpolityce.pl/kosciol/346475-chca-modlitwa-otoczyc-polske-7-pazdziernika-wzdluz-granic-stanie-szpaler-ludzi-odmawiajacych-rozaniec-w-intencji-ojczyzny


Histoire mariale de la Pologne


Le début du christianisme polonais

La région de Cracovie a été évangélisée au IX° siècle dans le rite slave, par S. Méthode.

A cette période commence aussi une dynastie nationale.

Depuis ce commencement, la Pologne est toujours restée catholique.

Avec le christianisme, la Vierge Marie est entrée dans la vie familiale et sociale.

Le paysan faisait bénir sa semence le 8 septembre (Nativité de Marie) et le bâtisseur faisait noircir les différentes poutres sur la flamme de la chandelle du 2 février (Présentation de Jésus au Temple).

La première poésie de la littérature polonaise est une poésie mariale « Begurodzica (Madre di Dio) » et commence ainsi :

« Mère de Dieu, Vierge, glorifiée par le Seigneur, Marie, fais-nous grâce, Kyrie eleison. »

La première église, à Gniezno, fut dédiée à l’Assomption de Marie, gage de notre propre résurrection.

De nombreuses églises sont dédiées à l’Assomption.

Le regard des Polonais sur ce mystère réconfortant leur a donné le courage de défier la mort dans bien des situations.


Czestochowa dans l'histoire polonaise


https://www.cairn.info/revue-ethnologie-francaise-2010-2-page-315.htm




A la fin du XIV° siècle a été construit le monastère de Jasna Gora, près de Czestochowa.

Au XVII° siècle, la Pologne a tenté une expansion à l’Est. Il s’en est suivi un « déluge », c’est-à-dire une contre-offensive très grave venant à la fois de l’armée russe et de l’armée suédoise.

C’est alors qu’en 1655, la « Vierge apparaît » aux religieux du monastère de Cz?stochowa qui réussissent à repousser une attaque des Suédois.


Entre faute et conversion : la consécration mariale du Prince Casimir

Le 1° avril 1656, le prince Casimir reconnaît dans ce « déluge » le châtiment des injustices commises contre les paysans réduits en esclavage, il consacre le pays à a Vierge Marie, il choisit Notre-Dame de Czestochowa comme Reine et Patronne de la Pologne en promettant de se dépenser pour réparer ces injustices.


La Vierge Marie à Gietrzwarld





Au XIX° siècle, quand la Pologne n’était plus un royaume, la Vierge Marie se manifeste à Gietrzwarld et maintient la culture polonaise

Le XVIII° siècle fut marqué par des ingérences étrangères, et finalement, à la fin du XVIII° siècle, la Pologne fut divisée entre la Russie, la Prusse et l’Autriche.

Cette situation dura jusqu’à 1918.

L’histoire semblait contredire l’idée que la Pologne était le royaume de Marie : la Pologne n’existait plus comme royaume. A l’époque de Bismark, il était interdit de parler polonais (dans la zone de l’ex-Pologne conquise par la Prusse).

Or, en 1877, à Gietrzwarld, la Vierge apparut à deux fillettes, en leur parlant polonais.

Elle se présenta sous le titre de l’Immaculée conception, recommanda de se convertir et de ne pas boire d’alcool.

Le phénomène eut un tel écho qu’il fut impossible de supprimer la culture polonaise.

En 1918, la Pologne est devenue une nation indépendante et l’épiscopat demanda au Saint Siège l’institution de la fête de la Bienheureuse Reine de la Pologne (3 mai), comme signe de reconnaissance pour la liberté retrouvée.


Comment Czestochowa est une lumière au XX° siècle


https://fr.wikipedia.org/wiki/Cz%C4%99stochowa


La Pologne fut envahie par l’Allemagne Nazie. L’impitoyable gouverneur allemand Krank nota dans son journal :

«A une époque où la Pologne fut complètement submergée par les ténèbres, une lumière est restée toujours allumée : le sanctuaire de Czestochowa et l’Eglise.»

Au sortir de la guerre, la Pologne retrouva son indépendance, mais avec un gouvernement communiste imposé par Moscou.

C’est alors que le cardinal Stephane Wyszynski défendit son peuple des leurres du gouvernement communiste.

A l’occasion du millénaire de l’évangélisation de la Pologne, il organisa le « pèlerinage » de maison en maison d’une copie de l’image de Czestochowa (puis, lorsque cela fut interdit, le pèlerinage du cadre vide ! évoquant toujours la présence mariale...).

Cette démarche eut un impact populaire très fort et fut le ferment de la résistance.


Le premier pape polonais

En 1978, Karol Wojtyla, archevêque de Cracovie, est élu pape.

Son blason porte la devise « Totus tuus », (Je suis tout à toi, sous-entendu, ô Marie). Le 3 mai 1979, il revient dans sa patrie, à Czestochowa.





Rome et la Pologne sont liées d’un nouveau lien d’amour.


Sanctuaires importants

- Jasna Góra ou Czestochowa et son icône.

- Kalwaria Paclawska et l'union de Jésus et Marie.

- Niepokalanów et l’œuvre de saint Maximilien Kolbe.

- Lichen, Gietrzwald, qui furent si important pour la nation polonaise…



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 Hier à 8:01

25 septembre

Marie, protectrice des orphelins











La Pologne entourée d’une chaîne humaine du Rosaire (II)


L'initiative polonaise « Rosaire aux frontières » (Cf. Une minute avec Marie du 24 septembre) est relayée par les 22 diocèses du pays  qui sont aux bordures des frontières de la Pologne.

Dans chaque diocèse seront nommés des prêtres - coordinateurs et environs 200 « églises-stations ».

Comme annoncé par Maciej Bodasiński, l’un des organisateurs de l’évènement,  aucun secteur ne sera oublié, ni les sommets des montagnes ni les étendues d'eau :

- « En mer les pêcheurs aligneront les bateaux de pêche sur la rivière Bug. Déjà des kayakistes vont partir de l'église-station, afin de créer un alignement de canoës sur la rivière.

Sur la frontière commune polonaise, tchèque et slovaque nous invitons à prier avec nous les Tchèques et les Slovaques. »

La communauté polonaise des « Pèlerins de la Miséricorde », groupe d'anciens prisonniers, s’est engagée à faire le pèlerinage le long de la frontière polonaise
pour participer  à ce « Rosaire aux frontières ».

La frontière polonaise a 3511 kms : ils sont partis dès le 13 mai dernier, à pied, de toute la Pologne ; ils n'ont ni argent ni nourriture et sont hébergés dans les paroisses, le long de la route.

Ces Pèlerins de la Miséricorde » vont marcher en tout pendant 20 semaines, soit le nombre des mystères du Rosaire.



Source : Wpolityce.plhttps://wpolityce.pl/kosciol/346475-chca-modlitwa-otoczyc-polske-7-pazdziernika-wzdluz-granic-stanie-szpaler-ludzi-odmawiajacych-rozaniec-w-intencji-ojczyzny


Ce site n'est pas en Français mais il peut être traduit!






Niepokalanów, ville-sanctuaire de l'immaculée


Niepokalanów, le père Kolbe et "Le Chevalier de l'immaculée"





http://www.immaculee.org/page.php?id=42


Niepokalanów est situé dans la campagne autour de Varsovie. « Niepokalanów » signifie :

« Ville-sanctuaire de l'immaculée » et a été construite à partir de 1927 par saint Maximilien Kolbe comme un centre d'apostolat marial, sur 24 hectares.

Sept cent moines y travaillaient à des œuvres d'édition dont "Le Chevalier de l'immaculée".

Pendant la seconde guerre mondiale, le père Kolbe fut arrêté pour ses idées et déporté à Auschwitz, où, le 14 août 1941, il mourut martyr de la charité en prenant la place de son camarade.

Tout de suite après la fin de la guerre les activités reprirent avec un grand élan, mais le gouvernement communiste ne tarda pas s'y opposer.

Le 3 mai 1966 on y célébra une des journées les plus importantes du "Millénaire de l'évangélisation", avec la consécration de la Pologne à l'immaculée, selon l'esprit du père Kolbe.

Aujourd'hui

Aujourd'hui, Niepokalanów attire presque 500 mille pèlerins par an ; la "zone sacrée", constituée par un vaste parc est une invitation à la prière.

La basilique est en style néo­classique, et au-dessus de l'autel principal, l'immaculée est représentée comme sur la Médaille Miraculeuse.

La fête principale est l'Assomption.

C'est l'occasion de faire des rites agricoles (bénédiction de l'herbe ; action de grâce pour les fruits et les récoltes), de jouer de la musique folklorique, de réciter le chapelet des sept joies de Marie et d'entendre les frères faire quelques discours sur des thèmes mariaux.


http://www.etoilenotredame.org/sanctuaires/108-niepokalanov



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Marie du 65 Aujourd'hui à 7:35

26 septembre

Italie, Ancône : Notre Dame des Grâces (1836)



Mise à l'abri des Musulmans par les anges à Lorette, près d’Ancône
Le sanctuaire de Lorette près d'Ancône, est devenu au XVIème siècle, le premier lieu de pèlerinage d'Europe en attirant des centaines de milliers de fidèles.

Situé en Italie centrale, face à la mer Adriatique, Lorette garde précieusement la maison que la Vierge Marie habitait et où elle serait née.

En effet, en 1294, cette petite maison de briques, la Santa Casa, aurait été transportée de la Palestine en ces lieux (dans un bois de lauriers d'où le nom de Lorette, (Loreto) par des anges afin d'éviter qu'elle ne tombât aux mains des musulmans.

Ce sanctuaire devint très renommé dès 1460, peu de temps après la prise de Constantinople par les Turcs.

Lorette, témoignage chrétien, devint vite une ville sainte fortifiée afin d'échapper à l'emprise ottomane. A cette même époque, on édifia une basilique.

On attribua à la Vierge de Lorette, la victoire chrétienne sur les Ottomans, à Lépante, le 7 octobre 1571.











 
La victoire finale est à Dieu et se vérifiera grâce à Marie

« Nous sommes aujourd'hui face au plus grand combat que l'humanité ait jamais vu.

Je ne pense pas que la communauté chrétienne l'ait compris totalement.

Nous sommes aujourd'hui devant la lutte finale entre l'Eglise et l'Anti-Eglise, entre l'Evangile et l'Anti-Evangile » affirmait le cardinal Karol Wojtyla, le 9 novembre 1976.

Une chose toutefois est certaine :

Lla victoire finale est à Dieu et cela se vérifiera grâce à Marie, la femme de la Genèse et de l'Apocalypse, qui combattra à la tête de l'armée de ses fils et filles contre les forces ennemies de Satan et écrasera la tête du serpent.



Cardinal Ivan Dias

Extrait de son homélie du 8 décembre 2007, pour le 150è anniversaire des apparitions de Lourdes

Homélie du cardinal Ivan Dias
Lourdes, messe internationale

- 8 décembre 2007 -
Solennité de l'Immaculée Conception& Ouverture du Jubilé du 150e
anniversaire des apparitions










https://www.lourdes-france.org/sites/default/files/atoms/files/2017/06/homelie-cardinal-ivan-dias-8-decembre-2007.pdf
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 19260
Age : 62
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum