Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Que dois je dire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que dois je dire?

Message par RoseDuChrist le Ven 4 Nov 2016 - 21:54

Bonjour,Bonsoir.
J'ai bientôt un rendez vous, à un centre d'écoute pour chrétien angoissée, grâce à ce rendez vous je peux rencontrer un prêtre exorciste. J'espère le recevoir, dois je dire que je suis schizophrène, si je dis ça je pense qui penseras que je suis malade, donc il pourront pas me faire rencontrer le prêtre exorciste.... Alors que j'ai besoin d'aide. Je vais vous expliquer ce que j'y compte dire: " En Mars 2012, j'ai fais une méditation transcendentale ça à mal tournée, j'ai commencée a voir des visions, je me prenais pour une déesse, j'ai crus que j'avais de la puissance. J'ai fais un pacte démoniaque par le passée, et j'ai eu des visions, j'ai vu des démons et un ange déchus dans ma chambre, quand j'ai dit trois ave maria, l'ange déchus était partie. Par la suite, je fais des rêves bizarre, j'ai aussi des attaques démoniaques pendant mes rêves...et suite à ça on m'a diagnostiquée schizophrène car j'entendais des voix...." Dois je vraiment dire que je suis schizophrène quand j'irais au rendez vous???

RoseDuChrist
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par granny le Ven 4 Nov 2016 - 22:00

à une prêtre il ne faut rien cacher, par contre je pense qu'il dira de rencontrer un spécialiste dans le médical; Un parallèle avec un prêtre est un plus.

mais exorciste attention tout de même, il faut être costaud mentalement


granny
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 510
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par RoseDuChrist le Ven 4 Nov 2016 - 22:10

J'ai déjà vu un psychiatre je suis soignée, je ais le lundi et vendredi après midi, au cmp. J'ai un rendez vous avec le psy tout les deux mois. J'ai besoin de voir un prêtre exorcistes...pour mieux me soignée.

RoseDuChrist
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Sofoyal le Ven 4 Nov 2016 - 22:17

En union de prière pour vous!!
IHS

Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par RoseDuChrist le Ven 4 Nov 2016 - 22:18

Ok merci Smile

RoseDuChrist
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Philippe62 le Ven 4 Nov 2016 - 23:12

je te conseil de porter cette médaille (Saint Benoit).
as-tu lu ce post? http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37484-saint-benoit-et-la-medaille#388081
bon courage à toi!! Prie

_________________
"Seul", on est pas grand chose, la vie c'est ... "les autres" !!!

Philippe62
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 92
Localisation : Pas-De-Calais
Inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par azais le Sam 5 Nov 2016 - 1:56

conseil : entrer en lien avec le pere Joseph Marie verlinde 

il a expérimenté la méditation transcendantale et vous comprendra tout de suite 

il a un site ou vous trouvez ses coordonnées et comment le joindre

azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 2858
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par véronique69 le Sam 5 Nov 2016 - 7:29

Il est en effet difficile je crois de voir un prêtre exorciste directement ; il y a une équipe qui fait un peu le "tri" avant de donner le rendez-vous. A cette équipe, il vaudrait mieux éviter, me semble-t-il d'évoquer la schizophrénie car elle risque de faire barrage et de ne considérer la question que comme un problème relevant de la psychiatrie.
Le Père Verlinde connait bien ce contexte de la méditation transcendentale mais je ne sais pas s'il est facile d'accès ou envisager un séjour dans son monastère ??

véronique69
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 332
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par é123 le Sam 5 Nov 2016 - 8:14

Bonjour RoseDuChrist

Une piste (je dis pas forcément une solution).
Regardez ces vidéos et ressentez si cela vous inspire ou pas.
Vous agirez selon.





Que Dieu vous protège.

_________________
"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée"

é123
Aime le chapelet

Masculin Messages : 428
Age : 59
Localisation : près de Lyon
Inscription : 03/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par véronique69 le Sam 5 Nov 2016 - 8:54

La schizophrénie est une conséquence. Ne faut-il pas en voir la source, la cause dans "le pacte démoniaque" antérieur ?

véronique69
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 332
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Delsanto le Sam 5 Nov 2016 - 9:31

@véronique69 a écrit:Il est en effet difficile je crois de voir un prêtre exorciste directement ; il y a une équipe qui fait un peu le "tri" avant de donner le rendez-vous. A cette équipe, il vaudrait mieux éviter, me semble-t-il d'évoquer la schizophrénie car elle risque de faire barrage et de ne considérer la question que comme un problème relevant de la psychiatrie.
Le Père Verlinde connait bien ce contexte de la méditation transcendentale
mais je ne sais pas s'il est facile d'accès ou envisager un séjour dans son monastère ??

Tout à fait, Véronique... Cette personne ne passera pas le barrage.... qui est quasi systématique. La consigne est: renvoyez vers les psys !

Quant au Père Verlinde, je le connais assez pour aller dans le sens d'une influence occulte évidente.

Reste à trouver un exorciste qui fasse des exorcismes.

Et là, ce n'est pas gagné car si le malade ne monte pas au plafond, y évoluant la tête en bas ou je ne sais quoi, ils ne croient à rien et ne font rien.....

On est là face à un terrible et dramatique scandale...

Que cette personne demande au Père Verlinde le nom d'un exorciste qui croit et fait...Ou mieux, si elle habite dans une paroisse dont le prêtre est animé d'une grande foi, d'une grande charité et  prêt à s'investir, qu'elle aille le voir afin qu'il demande à son évêque le pouvoir de l'exorcisme.  Le suivi sera forcément plus régulier et plus efficace.

Dans mon diocèse, le pouvoir est théoriquement donné systématiquement dans un tel contexte. Sauf que....Les candidats sont inexistants...Ce qui conduit l'évêque du lieu à intervenir lui-même alors qu'il est déjà débordé par sa fonction d'évêque.

Priez pour lui...vous qui me lisez. Car il a un mérite ....absolument remarquable...

Des évêques comme celui-là, on en a bien besoin, croyez-moi!!!

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Delsanto le Sam 5 Nov 2016 - 9:38

Je précise:

Si l'on n'est pas possédé totalement mais seulement partiellement -ce qui doit être le cas de cette personne -on peut aussi agir dans le sens d'une auto-libération progressive par des prières ad hoc. Et quotidiennes (en particulier les litanies du précieux sang et l'invocation à la Ste Vierge (Auguste Reine des Cieux etc   prière facile à trouver)

Et une vie droite et humble..

Ce qui n'est pas toujours facile sans accompagnement, je le reconnais...

L'aide d'un prêtre, dans les cas un tant soit peu lourds, est plus que souhaitable.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par véronique69 le Sam 5 Nov 2016 - 9:54

...Eventuellement, si c'est possible, aller à des prières de guérison comme à St Nicolas-des-champ à Paris où le Seigneur, par la Puissance de Sa Présence Eucharistique, peut opérer libération et délivrance.
Comme on l'a dit par ailleurs, on a eu le témoignage d'une libération d'une personne qui avait assisté ou participé à une Messe Noire (d'où des gémissements en début de prière et elle s'est calmée ensuite).
C'est vrai que dans ce domaine, il est important d'être entouré.

véronique69
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 332
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Delsanto le Sam 5 Nov 2016 - 10:20

Quelque chose aussi de très important -et que nous avons négligé trop longtemps, en ce qui nous concerne- est de prier en groupe , le plus important étant (à supposer qu'il soit exempt de brebis galeuse...) la famille.

Pourquoi?

Parce que Jésus a promis que "Lorsque plusieurs personnes seront réunies en Mon Nom, Je serai au milieu d'elles".

Abandonnés comme nous l'avons été des années et des années, je regrette que nous (moi et ma petite famille de trois personnes, toutes touchées) n'ayions pas mis cela en pratique.

La récitation du chapelet, lorsque la forme physique et psychique le permet, fait des merveilles...

D'autre part, et même si le contact direct est préférable, des prières faites dans un tel contexte, peuvent aussi se faire en communion spirituelle (c'est à dire qu'on convient avec un prêtre de prier ensemble à telle heure pour la délivrance de tel ou tel. Cela ne prend pas forcément un temps fou; la Foi fait tout. )

Ceci dit, il existe des situations dans lesquelles il faut s'attendre à devoir persévérer.

Dieu Seul décide car Dieu Seul sait ce qui est bon pour l'Homme.

(oui, j'en conviens: quand on souffre, le fait ci-dessus n'est pas toujours facile à accepter: révolte et découragement sont souvent au tournant de chaque journée, je peux en témoigner; pourtant ne jamais baisser les bras définitivement car la libération peut justement être toute proche; alors qu' on pense qu'elle ne viendra jamais).

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par é123 le Sam 5 Nov 2016 - 11:42

Je fréquente assidûment une personne schizophrène et je commence à comprendre quelle est cette maladie et surtout ce que perçoivent les schizophrènes, ce qui au départ n'était pas du tout évident.
En fait les mécanismes mentaux sont les mêmes pour eux que pour les gens ordinaires. A une différence près : le mécanisme qui permet aux pensées qui sont "en dehors de la raison" d'être gérées n'entre pas en action et du coup ces pensées "extravagantes" ne sont pas freinées puis ni reléguées à la poubelle. Cela est du à un problème de connexions synaptiques dans le cerveau, donc un problème physique à la base. On peut bien sur évoquer les aspects héréditaires et donc spirituels, ce qui permettrait de dire que si on a dans sa famille, des ancêtres, des personnes qui ont fait le mal et/ou des pratiques occultes, on ne fait que recueillir cet héritage et sous la forme d'une maladie, complètement adaptée aux circonstances : des pratiques que l'on possède de manière innée mais que l'on refoule car incompréhensibles pour la personne, ou cataloguées comme périmées se matérialisent en schizophrénie.

La deuxième chose qui est importante, c'est qu'on peut constater en chacun de nous, ces fameuses pensées parfois blasphématoires, parfois voulant nous entraîner dans le péché. L'individu ordinaire, si il en a le souhait et la force, tirera un trait dessus et passera à autre chose. Le schizophrène, lui, se laissera inconsciemment emporter dans une réalité alternative, et lors de sa crise, il ne pourra plus faire la différence entre la réalité et la fiction. Ses peurs, toutes ses peurs, sources des "ses attaques" se matérialiseront une à une, et quand il aura réussi à y faire face, une autre prendra le relais, et c'est sans fin, la première pouvant revenir plus tard "en surprise". Donc, on peut comprendre, que toute pratique "hors des clous", genre occultisme, deviendra un jour ou l'autre, le centre de ses peurs et donc le centre de ses crises.
Je ne nie pas les sources maléfiques de ces "mauvaises pensées" car comme pour tout le monde, on sait d'où vient le mal. Et celui ci profite de toutes nos faiblesses pour nous éloigner de la lumière et de l'amour de Dieu.

Mais en ce qui concerne la réparation, on ne peut mettre de coté l'idée qu'elle doit être menée sur deux fronts :
- le physique et le mental (qui sont associés).
- le spirituel.
Je persiste à dire qu'il est nécessaire d'être "pris en main", afin de mettre en place en parallèle un régime alimentaire entrecroisé de jeûnes et un "traitement" spirituel où la prière faite en groupe permettra de résister aux forces obscures.

Le plus difficile à mon sens, est de le faire accepter au malade, car la fréquentation de nombreux "docteurs", psy ou autres, et tous les échecs comme résultats, ne laissent que peu de place à la possibilité d'une thérapie "matérielle" dans le mental du malade. Pourtant, projeter le malade dans des soins purement spirituels serait à mon avis destiné à être un échec.

_________________
"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée"

é123
Aime le chapelet

Masculin Messages : 428
Age : 59
Localisation : près de Lyon
Inscription : 03/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Marie du 65 le Sam 5 Nov 2016 - 12:42

@é123 a écrit:Je fréquente assidûment une personne schizophrène et je commence à comprendre quelle est cette maladie et surtout ce que perçoivent les schizophrènes, ce qui au départ n'était pas du tout évident.
En fait les mécanismes mentaux sont les mêmes pour eux que pour les gens ordinaires. A une différence près : le mécanisme qui permet aux pensées qui sont "en dehors de la raison" d'être gérées n'entre pas en action et du coup ces pensées "extravagantes" ne sont pas freinées puis ni reléguées à la poubelle. Cela est du à un problème de connexions synaptiques dans le cerveau, donc un problème physique à la base. On peut bien sur évoquer les aspects héréditaires et donc spirituels, ce qui permettrait de dire que si on a dans sa famille, des ancêtres, des personnes qui ont fait le mal et/ou des pratiques occultes, on ne fait que recueillir cet héritage et sous la forme d'une maladie, complètement adaptée aux circonstances : des pratiques que l'on possède de manière innée mais que l'on refoule car incompréhensibles pour la personne, ou cataloguées comme périmées se matérialisent en schizophrénie.

La deuxième chose qui est importante, c'est qu'on peut constater en chacun de nous, ces fameuses pensées parfois blasphématoires, parfois voulant nous entraîner dans le péché. L'individu ordinaire, si il en a le souhait et la force, tirera un trait dessus et passera à autre chose. Le schizophrène, lui, se laissera inconsciemment emporter dans une réalité alternative, et lors de sa crise, il ne pourra plus faire la différence entre la réalité et la fiction. Ses peurs, toutes ses peurs, sources des "ses attaques" se matérialiseront une à une, et quand il aura réussi à y faire face, une autre prendra le relais, et c'est sans fin, la première pouvant revenir plus tard "en surprise". Donc, on peut comprendre, que toute pratique "hors des clous", genre occultisme, deviendra un jour ou l'autre, le centre de ses peurs et donc le centre de ses crises.
Je ne nie pas les sources maléfiques de ces "mauvaises pensées" car comme pour tout le monde, on sait d'où vient le mal. Et celui ci profite de toutes nos faiblesses pour nous éloigner de la lumière et de l'amour de Dieu.

Mais en ce qui concerne la réparation, on ne peut mettre de coté l'idée qu'elle doit être menée sur deux fronts :
- le physique et le mental (qui sont associés).
- le spirituel.
Je persiste à dire qu'il est nécessaire d'être "pris en main", afin de mettre en place en parallèle un régime alimentaire entrecroisé de jeûnes et un "traitement" spirituel où la prière faite en groupe permettra de résister aux forces obscures.

Le plus difficile à mon sens, est de le faire accepter au malade, car la fréquentation de nombreux "docteurs", psy ou autres, et tous les échecs comme résultats, ne laissent que peu de place à la possibilité d'une thérapie "matérielle" dans le mental du malade. Pourtant, projeter le malade dans des soins purement spirituels serait à mon avis destiné à être un échec.

coucou s,
Je vais t'envoyer un MP ou un coup ce fil, mais surtout ne te fatigue pas sur ce sujet

_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 14440
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par RoseDuChrist le Sam 5 Nov 2016 - 17:36

J'ai sus que également croire au spirituelle, etre dans l'ésotérisme fais partie de la schizophrènie. Je ne sais pas si je souffre d'attaque démoniaque ou je sois réellement schizophrène, j'aimerais que ça soit clair la dessus....Sad

RoseDuChrist
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Delsanto le Sam 5 Nov 2016 - 18:12

Je pense qu'un malade, quelle que soit l'origine de sa maladie, peut parfois accepter beaucoup de choses sans trop de problème. (je dis bien : trop de problème; mais avec problème quand même Smile, forcément ).

Mais ce qu'un malade accepte peut-être le plus mal, effectivement, c'est de souffrir de quelque chose d'inconnu. Ou de quelque chose qu'on lui présente de manière floue et peu convaincante et qu'il ne comprend donc pas.. Car il ne sait plus "à quel saint se vouer.

En clair, il ne sait comment se soigner et désespère de guérir un jour.

D'où la nécessité de bien écouter l'individu. En n'étant fermé à rien. (euh...j'enfonce une porte ouverte, là Confused )

Mais quoi qu'il en soit, il est clair qu'internet ne permet pas de répondre de façon satisfaisante à tout. Rien ne remplace la rencontre physique et l'interrogatoire approfondi avec les personnes compétentes.


Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par RoseDuChrist le Sam 5 Nov 2016 - 18:21

@Delsanto a écrit:Mais ce qu'un malade accepte peut-être le plus mal, effectivement, c'est de souffrir de quelque chose d'inconnu. Ou de quelque chose qu'on lui présente de manière floue et peu convaincante et qu'il ne comprend donc pas.. Car il ne sait plus "à quel saint se vouer.

En clair, il ne sait comment se soigner et désespère de guérir un jour.

D'où la nécessité de bien écouter l'individu. En n'étant fermé à rien. (euh...j'enfonce une porte ouverte, là Confused )

Mais quoi qu'il en soit, il est clair qu'internet ne permet pas de répondre de façon satisfaisante à tout. Rien ne remplace la rencontre physique et l'interrogatoire approfondi avec les personnes compétentes.


Tu as tout résumée, ce que je suis. C'est ce qu'il m'arrive actuellement Sad

RoseDuChrist
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par azais le Dim 6 Nov 2016 - 5:08

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t38383-yoga-occulte-religiosite-naturaliste-et-surnaturelle

ce lien qui vous est fortement conseillé de lire : il vous fera accéder à ce que  dit le Père Joseph-Marie Verlinde   des expériences de Méditations transcendantales qui, sous des termes divers font passer des  chakras , pratiquent le pranayama , bref vous font entrer et saisir par des entités des plans astral , voire plus jusqu'au plan atmanique 

Il n'est donc pas étonnant que sans démarche de libération sérieuse la schizophrénie ne soit votre partage  comme un oiseau attaché à des chaines et boulets dé plomb

Connaissez vous  véritablement , @RoseDuChrist , la Méditation transcendantale ?
 Etes vous réellement atteinte de ce que vous appelez la Schizophrénie ? 
Etes vous bien sure que vous n'avez pas plutôt assimilé des entités qui désormais "occupent" vos plans métapsychiques ?

 et si oui : connaissez vous le pere Joseph Marie Verlinde ?


extraits : 
par ces pratiques, ces entités (occultes: démons  ou devas) vont  assimiler par ces fusions avec ces énergies occultes  ( ceux qui s'y adonnent)   :  l'occultisme convoque ces êtres qui se manifestent explicitement dans ces pratiques 
Toutes les cultures parlent de ces Entités : Rama Krishna, Patanjani ... jusqu'à prévenir les néophytes  " si vous vous engagez sur ce chemin vous serez pieds et points liés (esclaves) de ces Devas"


Dernière édition par azais le Dim 6 Nov 2016 - 11:24, édité 1 fois

azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 2858
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par véronique69 le Dim 6 Nov 2016 - 6:19

le problème est la carence de bons prêtres exorcistes en France car, comme me l'a témoigné un prêtre nommé exorciste sans formation préalable (il a dû se former sur le tas en lisant des livres), on peut se demander s'il n'y a pas en guise de formation plutôt une déformation et en plus, le nouveau rituel ne serait pas très efficace. Il vaudrait mieux avoir la chance de "tomber" sur un prêtre d'origine africaine nettement plus au fait dans ce domaine.

véronique69
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 332
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Marie du 65 le Dim 6 Nov 2016 - 9:09

@azais a écrit:http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t38383-yoga-occulte-religiosite-naturaliste-et-surnaturelle

ce lien qui vous est fortement conseillé de lire : il vous fera accéder à ce que  dit le Père Joseph-Marie Verlinde   des expériences de Méditations transcendantales qui, sous des termes divers font passer des  chakras , pratiquent le pranayama , bref vous font entrer et saisir par des entités des plans astral , voire plus jusqu'au plan atmanique 

Il n'est donc pas étonnant que sans démarche de libération sérieuse la schizophrénie ne soit votre partage  comme un oiseau attaché à des chaines et boulets dé plomb

connaissez vous  véritablement , @RoseDuChrist , la Méditation transcendantale ?
Etes vous réellement atteinte de ce que vous appelez la Schizophrénie ?
Etes vous bien sure que vous n'avez pas plutôt assimilé des entités qui désormais "occupent" vos plans métapsychiques ?


 et si oui : connaissez vous le pere Joseph Marie Verlinde ?


extraits : 
par ces pratiques, ces entités (occultes: démons  ou devas) vont  assimiler par ces fusions avec ces énergies occultes  ( ceux qui s'y adonnent)   :  l'occultisme convoque ces êtres qui se manifestent explicitement dans ces pratiques 
Toutes les cultures parlent de ces Entités : Rama Krishna, Patanjani ... jusqu'à prévenir les néophytes  " si vous vous engagez sur ce chemin vous serez pieds et points liés (esclaves) de ces Devas"
Oui Merci azaïs déjà cité sur un autre fil comme tu me l'avais recommandé!!!!

_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 14440
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par RoseDuChrist le Dim 6 Nov 2016 - 11:36

[quote="azais"]
Connaissez vous  véritablement , @RoseDuChrist , la Méditation transcendantale ?
 Etes vous réellement atteinte de ce que vous appelez la Schizophrénie ? 
Etes vous bien sure que vous n'avez pas plutôt assimilé des entités qui désormais "occupent" vos plans métapsychiques ?

 et si oui : connaissez vous le pere Joseph Marie Verlinde ?

[quote]
Je sais que a cause de la méditation transcendentale, nous ouvrons nos chakras, qui sont des portes ouverte au démons. Pour la schizophrènie j'en suis pas sur, je pense que j'ai eu un éveil de la Kundalini...Un éveil de la Kundalini c'est quand que tout tes chakras sont ouverte...et tu commence à voir des visions, ou que tu te prends pour Dieu ou une Déesse. J'ai déjà vu des vidéos du père Verlinde...

RoseDuChrist
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par azais le Dim 6 Nov 2016 - 12:30

@RoseDuChrist a écrit:
@azais a écrit:
Connaissez vous  véritablement , @RoseDuChrist , la Méditation transcendantale ?
 Etes vous réellement atteinte de ce que vous appelez la Schizophrénie ? 
Etes vous bien sure que vous n'avez pas plutôt assimilé des entités qui désormais "occupent" vos plans métapsychiques ?
 et si oui : connaissez vous le pere Joseph Marie Verlinde ?
Je sais que a cause de la méditation transcendentale, nous ouvrons nos chakras, qui sont des portes ouverte au démons. Pour la schizophrènie j'en suis pas sur, je pense que j'ai eu un éveil de la Kundalini...Un éveil de la Kundalini c'est quand que tout tes chakras sont ouverte...et tu commence à voir des visions, ou que tu te prends pour Dieu ou une Déesse. J'ai déjà vu des vidéos du père Verlinde...
Donc , vous confessez que votre état n'est pas de la schizophrénie ( qui relève de la psychiatrie ) mais de l'inhabitation des Puissances intermédiaires 

Un exorcisme ne se traite pas comme en médecine ( vous parliez de "protocole" pour un exorcisme on ne peut plus incertain  et improbable , avec un prêtre "proche " de chez vous ... ) : la situation est plus sérieuse que vous ne semblez le supposer , si ce que vous nous dites est bien la réalité 

Nous pourrons poursuivre si vous le voulez en MP : je ne crois pas devoir en dire plus avec vous  , au su et au vu de tous  ici, sur ce FIL

azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 2858
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que dois je dire?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum