Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Qu'en pensez vous ?

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par azais le Dim 4 Juin 2017 - 23:51

le pape n'a pas à corriger les 400.000 pretres du monde entier . cela ressort de l'autorité de l'évêque du lieu où il exerce un ministère, qui doit demander, comme pour tout religieux, àu supérieur qui a autorité sur lui  d'intervenir ... 
Donc ce n'est pas aussi simpliste : le pape appuie sur un bouton ça ne se passe pas comme ça ! 
Même dans les actes des apotres , c'est écrit ils inventent des diacres pour que les apotres puissent se consacrer ...à la prière  !! ET là les catholiques étaient  100.000  fois moins nombreux
avatar
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5382
Age : 67
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Lun 5 Juin 2017 - 0:07

@azais a écrit:le pape n'a pas à corriger les 400.000 pretres du monde entier . cela ressort de l'autorité de l'évêque du lieu où il exerce un ministère, qui doit demander, comme pour tout religieux, àu supérieur qui a autorité sur lui  d'intervenir ... 
Donc ce n'est pas aussi simpliste : le pape appuie sur un bouton ça ne se passe pas comme ça ! 
Même dans les actes des apotres , c'est écrit ils inventent des diacres pour que les apotres puissent se consacrer ...à la prière  !! ET là les catholiques étaient  100.000  fois moins nombreux
Qui est donc l'évêque du lieu ? 
Les jésuites sont-ils soumis à cette autorité ? 
Ne sont -ils pas autonomes ?
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par azais le Lun 5 Juin 2017 - 1:19

@Zamie a écrit:
@azais a écrit:le pape n'a pas à corriger les 400.000 pretres du monde entier . cela ressort de l'autorité de l'évêque du lieu où il exerce un ministère, qui doit demander, comme pour tout religieux, àu supérieur qui a autorité sur lui  d'intervenir ... 
Donc ce n'est pas aussi simpliste : le pape appuie sur un bouton ça ne se passe pas comme ça ! 
Même dans les actes des apotres , c'est écrit ils inventent des diacres pour que les apotres puissent se consacrer ...à la prière  !! ET là les catholiques étaient  100.000  fois moins nombreux
Qui est donc l'évêque du lieu ? 
Les jésuites sont-ils soumis à cette autorité ? 
Ne sont -ils pas autonomes ?
ben non 
 l'autorité pour les pretres séculiers  c'est l'éveque du diocèse ou ils ont ete ordonné, quelque soit le successeur 
 pour les religieux , c'est leur supérieur religieux ......
Si ça gêne la pastorale diocésaine , l'éveque doit s'adresser au supérieur de la congrégation religieuse  ou a minima le provincial le plus proche 
 Si ça prend des dimensions "universelles "  et qu'il y a matière grave  : le pape je pense ne peut qu'alerter l'éveque concerné en lui disant qu'est ce qui se passe ... mais on n'a jamais vu un pape exercer son autorité à la place d'un autre eveque ... En matière grave il faut que le dossier lui soit remonté par un ou plusieurs eveques ...
avatar
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5382
Age : 67
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Isabelle-Marie le Lun 5 Juin 2017 - 11:53

@azais a écrit:
@Zamie a écrit:
@azais a écrit:le pape n'a pas à corriger les 400.000 pretres du monde entier . cela ressort de l'autorité de l'évêque du lieu où il exerce un ministère, qui doit demander, comme pour tout religieux, àu supérieur qui a autorité sur lui  d'intervenir ... 
Donc ce n'est pas aussi simpliste : le pape appuie sur un bouton ça ne se passe pas comme ça ! 
Même dans les actes des apotres , c'est écrit ils inventent des diacres pour que les apotres puissent se consacrer ...à la prière  !! ET là les catholiques étaient  100.000  fois moins nombreux
Qui est donc l'évêque du lieu ? 
Les jésuites sont-ils soumis à cette autorité ? 
Ne sont -ils pas autonomes ?
ben non 
 l'autorité pour les pretres séculiers  c'est l'éveque du diocèse ou ils ont ete ordonné, quelque soit le successeur 
 pour les religieux , c'est leur supérieur religieux ......
Si ça gêne la pastorale diocésaine , l'éveque doit s'adresser au supérieur de la congrégation religieuse  ou a minima le provincial le plus proche 
 Si ça prend des dimensions "universelles "  et qu'il y a matière grave  : le pape je pense ne peut qu'alerter l'éveque concerné en lui disant qu'est ce qui se passe ... mais on n'a jamais vu un pape exercer son autorité à la place d'un autre eveque ... En matière grave il faut que le dossier lui soit remonté par un ou plusieurs eveques ...


Et puis, ma remarque est plus générale bien sûr car je ne connais pas bien le fonctionnement institutionnel de l'Eglise (donc merci, Azais) mais attention au risque que nous prenons à critiquer trop facilement le Pape : est-ce digne d'un catholique ?
Quel exemple donnons-nous au monde, si au lieu de prier et de nous sacrifier pour lui, comme nous le demande la Sainte Vierge, et comme le fait Benoit XVI d'ailleurs, qui prie et se sacrifie dans le silence de sa retraite, nous le dénonçons, même si le motif est sérieux ?
Comment nous étonner après cela de la division qui règne dans le monde ?

Ci-joint un extrait d'article d'un blogueur, à propos des nombreuses polémiques suscitées par le style souvent inattendu de ce Pape (à l'époque de la question entre autre des divorcés remariés) :

"L’urgence dans laquelle se trouve le monde autorise-t-elle pour autant des chrétiens à cultiver l’aigreur, la critique stérile et permanente, la haine publique contre le pontife ?
Il y a, dans ces attitudes, une série de risques qu’il faut peser avant de parler :
– Le risque du pêché privé. La médisance, la haine, la colère brutale et mauvaise sont des pêchés qui, même si leur cause est légitime, demeurent des maux en eux-mêmes. Ils retirent la grâce à ceux qui s’en rendent coupables. Nous savons où finissent les pêcheurs qui quittent cette terre hors de la grâce…
– Le risque du pêché public. En rendant cette haine publique, ses auteurs la diffusent dans le monde, dévalorisent l’image de l’Eglise, des chrétiens et de Dieu lui-même aux yeux d’autres chrétiens, des membres d’autres religions et d’incroyants. Ils sèment le trouble et la confusion, ils entretiennent la division latente ou ouverte. C’est ce que saint Philippe Néri rappelait à sa pénitente médisante, en lui demandant, à sa première confession, en pénitence, de plumer une poule dans les rues de Rome, puis, après la deuxième confession, en pénitence, de retrouver toutes les plumes. C’était une mission impossible. De la même manière, les paroles de médisance publique sont irrattrapables. C’est pourquoi il ne faut parler qu’avec prudence et respect.

– Le risque de l’aveuglement. Il consiste, à force de haine recuite, à ne plus voir tout ce qui peut sortir de bon de la bouche du pape, tout ce qui est conforme à la foi et nous fait grandir en vertu dans son enseignement. Il consiste enfin à se défier de l’Eglise elle-même par haine et par sottise, en somme à ne plus faire confiance aux pasteurs qui ont la charge du troupeau des fidèles. Pourtant, l’expérience personnelle nous montre bien que même un prêtre aux idées étranges en matière de morale ou de dogmatique n’en demeure pas moins souvent un bon confesseur, un accompagnateur spirituel de confiance, un prédicateur capable, en somme un vrai lévite ! Cet aveuglement provient du passage d’un excès à l’autre : bien des fidèles font de leurs prêtres ou du pape des sortes de dieux vivants, infaillibles en toutes choses, des parfaits impeccables. A cause de ce travers, il abdiquent de leur raison, de leur capacité de jugement, et ne savent plus voir telle faiblesse, telle nuance qui les incite à se prendre en main eux-mêmes sur un point, tout en maintenant leur totale confiance à leurs pasteurs. Lorsque leurs yeux se dessillent, comme l’amoureux déçu, ils passent de l’adoration à la haine et au rejet. Avec le même aveuglement ils ne voient plus rien de bon en ceux qu’ils adorèrent jadis. Pourtant la faute est en eux et réside dans l’adoration déraisonnable qu’ils ont porté à des hommes qui n’étaient que les serviteurs du seul Dieu adorable.

– Le risque du schisme. En effet, à cultiver la division et la critique, on prend le risque, au moindre prétexte, à la moindre secousse un peu trop forte, de quitter l’Eglise, de se réfugier dans le groupe des purs, à l’écart des errants. Mais il y a là une très grave erreur de jugement. En effet, seule l’Eglise en tant qu’institution, à en croire l’Évangile, a reçu les promesses de la vie éternelle. Aussi, se réfugier dans un groupe à part, hors de l’Eglise, c’est prendre le risque de ne plus évaluer le monde que par son seul jugement, de s’éloigner toujours un peu plus de Dieu et de dériver doucement du schisme à l’hérésie, de l’hérésie à la secte et de là dans la déchéance commune autant qu’individuelle. A l’exception des églises orientales qui ont bien tenu contre l’injure du temps, il n’est pas d’exemple d’église schismatique ayant tenu dignement dans le temps, éloignée de l’Eglise universelle. Croire que l’Eglise n’est plus dans l’Eglise est une erreur qui peut conduire à augmenter sans cesse le nombre de ses fautes. Même si un pontife, même si un synode ou un concile proclament des erreurs et que celles-ci sont suivies pendant un temps plus ou moins long par des fidèles aveugles, l’Eglises reste toujours dans l’Eglise, c’est une vérité de foi qui ne peut pas être contestée, à moins de réfuter l’Ecriture elle-même.
Ainsi, critiquer ouvertement le pape comme cela se fait chez certains, est une erreur pleine de dangers. Alors que faire quand la foi est en danger ?
D’une part il convient de prendre conseille, de s’instruire et de prier pour s’assurer qu’il y a bien erreur et que le danger est aussi grand qu’on le pense.
D’autre part, dans ce temps de réflexion, la meilleure attitude reste le silence. C’est un silence souffrant peut-être, mais il ne peut être que bénéfique à la vie personnelle et à l’Eglise. Comme disait le père Garrigou-Lagrange (op) « Souffrir pour l’Eglise ou souffrir par l’Eglise, c’est toujours faire la gloire de Dieu. »
Enfin, si les craintes sur l’importance du danger se confirment, il vaut mieux conserver toujours l’attitude apaisée et sereine de celui qui a la certitude de mener le bon combat, il vaut mieux ne jamais perdre de vue que si un point de l’enseignement pontifical est défaillant cela n’invalide en aucune manière tous les autres points, que l’obéissance reste de mise, et que par conséquent il est préférable d’user d’abord tous les recours légaux internes à l’Eglise pour se faire entendre, avant de proclamer hautement son désaccord et, en quelque sorte, de déclarer la guerre à un parti dans l’Eglise.
L’Eglise a déjà connu des guerres internes sans qu’il y ait véritablement de schisme. Ce que l’on a appelé le grand schisme d’Occident à l’époque des papes d’Avignon, en est le plus bel exemple. C’est une série de conciles, à Constance, Florence et Ferrare qui ont mis fin à la guerre interne. Après bien des souffrances, l’Eglise est sortie renforcée et purifiée de cette lutte. Mais combien de haines et de pertes il a fallu engranger avant d’en arriver à la réconciliation ! Cet exemple, à lui seul, montre combien il faut tout tenter dans la paix, avant de se résoudre à une guerre qui ne doit en aucun cas sortir des bornes de l’Eglise. Très concrètement cela veut dire que même dans la lutte, il y a des bornes infranchissables, celles du droit canon.
Dieu fasse que cette extrémité ne soit jamais posée. En attendant, il faut écouter et vivre en cultivant l’esprit des Béatitudes. Le veilleur devant le camp est toujours vigilant, mais il se repose avant la venue du jour".
> Gabriel Privat anime un blog.


http://www.ndf.fr/poing-de-vue/07-01-2015/peut-on-critiquer-le-pape/
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3434
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Ami de Saint Bernard le Lun 5 Juin 2017 - 12:37

est indispensable de repérer la tactique de son adversaire. C’est pourquoi nous allons énumérer les différentes ruses qu’il emploie pour nous faire tomber dans ses pièges.
Il est terriblement rusé : « Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Dieu avait faits » (Gn 3,1)Il est le Prince des ténèbres qui profite de la nuit pour semer l’ivraie
Il fuit la lumière du jour (2 Co 6, 14)
Saint Paul parle de ses pièges et de ses manœuvres.
Repérons-les calmement  :
Intoxication: il essaye de nous faire croire qu’il n’est qu’une idée, qu’il n’a pas d’existence réelle. Il n’y a pas de pire danger pour un chef que d’engager tranquillement son armée dans un défilé parce que son service des renseignements lui a certifié qu’aucune troupe ennemie ne s’y trouvait. Ce fut l’origine de la terrible défaite que subie l’armée italienne à Caporetto, le 24 octobre 1917. Les troupes italiennes se trouvèrent subitement aux prises, dans la vallée de l’Isonzo, avec l’armée austro-allemande. Ce fut la débâcle. 1500 canons furent abandonnés à l’ennemi, 180000 soldats furent faits prisonniers. Le général Cardona, chef d’état-major, ne se sent plus le courage de supporter l’humiliation de cette terrible défaite qui oblige son pays à capituler. Il décide de se donner la mort. Il renvoi son entourage. Les yeux hagards, il prend son pistolet, le porte à la tempe. Mais, soudain, un capucin qu’il n’avait pas vue entrer dans son quartier général, arrête sa main d’un geste de désapprobation, puis disparait.
Trois ans plus tard, le général, entendant parler du Padre Pio, se rend incognito à San Giovanni Rotondo. En le voyant, le Padre Pio refait de la main le geste qu’il avait fait trois ans plus tôt lorsqu’il s’était rendu par bilocation dans son Q.G. Emerveillé, le général le remercie de tout son cœur de l’avoir sauvé du suicide.
En habile stratège, Satan, utilise depuis longtemps la tactique de l’intoxication, et cette tactique consiste à nous faire croire qu’il n’existe pas. Jean Paul II écrivait : « L’Apôtre écrit : « Vous avez vaincu le Mauvais » ! C’est vrai. Il faut toujours remonter aux racines du mal et du péché dans l’histoire de l’humanité et de l’univers, comme le Christ est remonté à ces mêmes racines par le mystère pascal de sa Croix et de sa Résurrection. Il ne faut pas avoir peur d’appeler par son nom le premier artisan du mal : le Mauvais. La tactique qu’il a appliquée et qu’il applique consiste à ne pas se révéler, afin que le mal, répandu par lui depuis les origines, se développe par l’action de l’homme lui-même, par les systèmes et par les relations entre les hommes, entre les classes et entre les nations ... pour qu’il devienne toujours plus le péché « structurel » et pour qu’on puisse d’autant moins l’identifier comme le «péché personnel ». Donc pour que l’homme se sente en un sens « libéré » du péché, et qu’il soit en même temps toujours plus plongé dans ce péché].
A noter : Le groupe occulte que l'écrivain italien Pier Carpi de Milan a fréquenté malheureusement à ses risques et périls, à défaut d'arriver à faire croire que Satan n'existe pas, a dû essayer une autre tactique, puisque six ans avant sa mort Pier Carpi écrivait à un ami qu'à la limite l'existence de Satan n'est pas nécessaire puisqu'il y a tout en Dieu, le bien et le mal.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2421
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Mer 14 Juin 2017 - 22:01









Au sujet du diable le Père Santé Babolin réagit contre les propos du supérieur général des jésuites .


----------------------------



Le diable agite l'Eglise


Le père Sante Babolin, professeur de philosophie à la retraite de la prestigieuse université jésuite la Grégorienne, a réagi publiquement contre les propos du supérieur général des Jésuites, qui estime que «Satan» n'est qu'un symbole. Il déclare au Figaro :
"Je suis un prêtre catholique et professeur émérite de l'Université pontificale grégorienne de Rome, où j'ai enseigné la philosophie pendant trente-trois ans. Mon évêque m'a confié la responsabilité d'accomplir le rite de l'exorcisme majeur. Depuis 2006, j'ai ainsi célébré 2300 rites d'exorcisme. C'est donc sur la base de cette expérience concrète que j'ai réagi.
Le diable existerait donc?
Pour tout vous dire, quand l'évêque m'a confié ce ministère, je ne croyais pas possible qu'un baptisé puisse être possédé par le démon… Mais j'ai dû me rendre à l'évidence! Les actions du diable sur l'homme peuvent être ordinaires: ce sont les tentations. Ou extraordinaires: ce sont les vexations, les obsessions et les possessions. La discipline de l'Église réserve l'exorcisme aux seules personnes possédées. Et avant d'exorciser une personne, nous demandons systématiquement une visite psychiatrique.
En quoi le père Arturo Sosa a-t-il tort, selon vous?
Le démon est diable, du grec diabolos, le «diviseur». Et non symbole, du grec simbolos, l'«unificateur». Le titre de symbole revient précisément à Jésus de Nazareth, en tant qu'il a uni l'humanité avec la divinité et la nature humaine avec la nature divine, dans la personne divine du Verbe de Dieu.
Que dit l'Église sur la question du diable?
Le pape Paul VI a donné une remarquable synthèse sur ce thème en 1972:
«Nous trouvons, a-t-il dit, le mal dans le règne de la nature où beaucoup de ses manifestations mettent en évidence un désordre. Nous trouvons le mal dans les désordres humains où nous rencontrons la faiblesse, la fragilité, la douleur, la mort et quelque chose de pire: une double loi contradictoire, une loi voudrait le bien, l'autre loi se tourne vers le mal. Ce tourment, saint Paul l'explique pour démontrer à la fois la nécessité mais aussi la chance de la grâce salvatrice du salut apporté par le Christ… Ensuite nous trouvons aussi le péché, la perversion de la liberté humaine, cause profonde de la mort parce que détaché de Dieu qui est source de la vie. Et puis, parfois, nous trouvons un agent ennemi et obscur, le démon qui intervient en nous et dans notre monde. Le mal n'est plus alors seulement une déficience mais une efficience, un être vif, spirituel, perverti et pervertissant. Une terrible réalité. Mystérieuse et à craindre.»
Des théologiens catholiques estiment toutefois que le thème du diable est dépassé…
Moi aussi, j'étais de cet avis! Mais j'ai dû me rendre à l'évidence, non par le débat d'idées mais par cette expérience concrète et empirique d'exorciste. «Il arrive, dans les exorcismes, que les démons me disent :« Je suis le mal. Je suis la haine, et même si je voulais aimer, je ne le peux pas»
Beaucoup de croyants et de non-croyants ne comprennent pas pourquoi un Dieu bon permettrait le mal…
Dieu nous a créés capables de répondre à l'amour par l'amour. Mais sans liberté, il n'est pas possible d'aimer. Les démons ont aussi été créés bons, mais libres également. Ils sont devenus mauvais par leur choix libre. Dieu ne peut rien faire pour eux parce qu'ils sont métaphysiquement obstinés dans le mal. Il arrive, dans les exorcismes, que les démons me disent: «Je suis le mal. Je suis la haine, et même si je voulais aimer, je ne le peux pas.»
Pourquoi le pape François, jésuite, parle-t-il autant du diable?
Le pape François s'inscrit dans la tradition de l'Église. Quand il a inauguré une nouvelle statue dédiée à saint Michel Archange au Vatican, en 2013, il a dit:
«Michel lutte pour rétablir la justice divine et défendre le peuple de Dieu de ses ennemis, et surtout de l'ennemi par excellence, le diable. Saint Michel gagne parce que Dieu agit en lui. Cette sculpture rappelle que le mal est vaincu parce que le salut est accompli une seule fois et pour toujours dans le sang du Christ. (…) En consacrant l'État de la cité du Vatican à saint Michel Archange, nous lui demandons qu'il nous défende du Malin et qu'il le jette dehors.»
Il semble que l'on ne croie plus, ou peu, au diable dans l'Église catholique…
Paul VI demandait:
«Il y a des signes de la présence de l'action diabolique, mais quels sont-ils? Et quels sont les moyens de se défendre contre des périls aussi insidieux?»
La réponse à la première question demande beaucoup de précautions, même si les signes du Malin semblent parfois se faire évidents… Mais tout l'enjeu est de répondre à la seconde question: tout ce qui nous protège du péché, de façon décisive, c'est la grâce de Dieu. Elle nous fortifie contre l'ennemi invisible."
En ce centenaire des apparitions de la Vierge Marie à Fatima, où elle a montré l'Enfer aux trois enfants, lire aussi l'ouvrage de l'abbé Guy Pagès "Judas est-il en Enfer ?". 
Il est persuadé que si la Vierge est venu nous montrer l'Enfer, c'est parce que le rappel de ce dogme allait nous être nécessaire. 
Et en effet, la pensée de l'Enfer est aujourd'hui aussi absente de l'univers mental des chrétiens que ce qu'elle est présente en celui des musulmans. 
Y aurait-il dans la disproportion de ce rapport la raison de l'affaiblissement de la Foi en Occident et de l'invasion de celui-ci par l'islam ? 
L'abbé Pagès nous invite avec une impressionnante liberté et lucidité à revisiter ce dogme et à partager sa conviction aussi tragique que remplie d'espérance : Si les gens savaient qu'ils vont en Enfer, ils changeraient de vie.   
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/web.html


Dernière édition par Zamie le Mer 14 Juin 2017 - 22:04, édité 1 fois (Raison : Correction)
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Sam 1 Juil 2017 - 23:52

Certains sont fous en pays de Dole 

Sur la feuille paroissiale annonce d'un repas exotique .

Paroisse du doyenné de Dole, repas partagé le vendredi 30 juin : les saucisses et les merguez seront halals .


Certains marchent sur la tête en pays de Dole .

Gastronomie en pays de Dole .

Pain d'épice, Comté et vacherin, fromage Cancoillotte, vins AOC Jura, marcs renommés, nombreuses spécialités culinaires - Produits francs-comtois, charcuterie, vin, fromage.


Au nom du vivre ensemble ! 
Faut -il à ce point tomber dans la dimmithude ? 
On marche sur la tête , on abandonne tout bon sens , et "nos amis musulmans " voient cela comme une soumission . 
Les organisateurs de ce genre de manifestation ferait bien d'écouter les enseignements du Père Boulad ou les mises en garde d'évêques syriens , ou celles de Mère  Maryam .




avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par véronique69 le Dim 2 Juil 2017 - 5:14

L'intervention de zamie du 14.6 trouve une illustration récente lors d'un échange avec un prêtre d'un grand sanctuaire suite au décès de Simone Veil où on était considéré comme rétrograde de penser qu'il pouvait y avoir des personnes en Enfer, étant donné la Miséricorde de Dieu. La mentalité Polnareff imprègne l'Eglise : "on ira tous au paradis...". Et d'ailleurs, on n'est pas obligé de croire à Fatima.
Mais la Providence fait bien les choses car le premier samedi du mois dans une communauté religieuse, l'homélie portait sur ce thème, demandant au contraire le COURAGE d'aller à contre-courant de cette dérive.
L'Abbé Pagès, comme le rappelle 2amie, " est persuadé que si la Vierge est venu montrer l'Enfer, c'est parce que le rappel de ce dogme allait nous être nécessaire.";On ne peut donc que le confirmer.
Triste constat et ce dans un lieu spécifiquement orienté vers l'enseignement de la Doctrine...

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 971
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par apissponsalis le Sam 5 Aoû 2017 - 16:11

@azais a écrit:AL comme vous dites , selon moi qui l'ai lu une page par jour pour bien en saisir chaque passage , ne rabaisse pas les exigences  du sacrement du mariage sur le plan doctrinal .
....
Pour revenir à AL , le point central est que le pape François dit que pour accompagner les mariés ( ou pas mariés et à marier ) , et les remariés encore plus , les lois ne suffisent pas à endiguer le tsunami qui dévaste les familles , mais vraiment à une allure  inimaginable .  Et les évêques qui jusqu'ici "seraient " les divorcés ou nullités de mariages n'y suffisent manifestement pas . il imprime un mouvement vers les prêtres ( et les communautés catholiques ) pour aider les cas difficiles ,  sans jamais avoir remis en cause les règles de communion .

....
Les fautes contre le sacrement du mariage sont de la responsabilité première des mariés. Et les catholiques qui ne connaissent pas leur catéchisme sont légion : c'est à se demander  comment ils se confessent , si du moins , ça leur arrive .....
Enfant il faut devenir quant a nous plus  saints , et demander un tsunami de Pentecôte pour que l'Esprit Saint convertisse les catholiques  qui sont séparés de la communion

Je trouve par exemple la video

https://www.youtube.com/watch?v=W9vG6nlJYM8

de pere Nathan remarquable :

voir les discussions à ce propos  sur
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t38428-pere-nathan-vivre-la-communion-eucharistique-lorsqu-on-est-empeche?highlight=la+communion

Elle permet à tous ceux qui peuvent ou pas communier  de grandir plus fortement : c'est de ça que l'Eglise a besoin... diffuser ce genre de video qui vous traverse les coeurs !

Je trouve que cette vidéo en effet est inattendue, indispensable, nourrissante, remarquable  et pas seulement pour ceux qui sont "empêchés"
Voilà ce que j'en pense:  ça change tout, surtout les condamnateurs et jugeurs comme j'ai pu être



avatar
apissponsalis
Avec les chérubins

Masculin Messages : 72
Inscription : 17/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Yeshoua le Dim 6 Aoû 2017 - 21:31

A nous de prier pour que l'Esprit Saint nous éclaire à ne plus condamner ni a devenir des catholiques laxistes
avatar
Yeshoua
Pour le roi

Masculin Messages : 665
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par apissponsalis le Dim 3 Sep 2017 - 18:53

Une information tenue de première main : Durant le Concile Vatican II, à son début, un Religieux Dominicain, le Père Marie-Dominique Philippe rapporte ( c'était au Saulchoir ) qu'un des Frères Dominicains qui connaissait le russe, sur un numéro récent du journal "La Pravda" à l'époque Soviétique  a lu à tous les frères présents le passage de cet article disant : " Nous allons injecter dans le Concile Vatican II les notions de "droite" et de "gauche", y introduire la Dialectique en toutes ses demeures,  et nous en obtiendrons facilement la zizanie, la destruction de l'Eglise Catholique".

Et il me semble me souvenir, qu'en plus, cette idée démoniaque ne venait, au départ, même pas des Communistes Soviétiques, mais en tous cas il est indéniable que c'est sans doute l'efficacité des agents soviétiques, et de leurs complices/relais multiples, qui a manifestement réussi à installer dans l'Eglise Catholique une division mensongère puisée dans la méthode d'infiltration dialectique ... dont nous n'avons pas encore réussi à nous débarrasser...

(le Saint-Père Benoît XVI, et Pape François, avec l'aide de Dieu, vont peut-être réduire cette auto destruction et commencer à réussir une libération de cette tragédie).

Il est bien connu que les communistes et les franc-maçons ont opéré des tentatives d’infiltrations organisées dans l'Église catholique. Ils ont envoyé dans la prêtrise un grand nombre de leurs agents dans l'espoir de l’affaiblir et de l’attaquer par l’élévation de leurs hommes à des postes élevés.

A titre indicatif, ceci, par exemple :

Mme Bella Dodd a passé la majeure partie de sa vie au parti communiste américain et aurait été désignée procureur général si le parti avait obtenu la Maison Blanche. Après sa défection, elle révéla que l'une de ses tâches en tant qu’agent communiste était d'encourager de jeunes radicaux (pas toujours membres du parti communiste) à entrer dans des séminaires catholiques. Elle affirmait qu’avant de quitter le parti américain, elle avait encouragé près de mille jeunes radicaux à infiltrer les séminaires et les ordres religieux ; et elle n'était qu’une seule communiste.
Un frère catholique était présent à l'une des conférences de Bella Dodd au début des années 1950. Il déclara :
« J’ai écouté cette femme pendant quatre heures, et jusqu’au bout elle a réussi à m’effrayer : tout ce qu'elle a dit s'est accompli à la lettre. On aurait pu croire qu'elle était la plus grande prophétesse du monde, mais elle n’était pas prophétesse. Elle ne faisait qu’exposer le plan de bataille, étape par étape, de la subversion communiste contre l'Église catholique. Elle expliquait que de toutes les religions du monde, l'Église catholique était la seule que les communistes redoutaient, car elle était leur seul adversaire efficace. »
Bella Dodd s'est convertie au catholicisme à la fin de sa vie. Parlant en tant qu’ex-communiste, elle a dit : « Dans les années 1930, nous avions placé onze-cents hommes dans la prêtrise, pour détruire l’Église de l'intérieur. » L’idée était que ces hommes soient ordonnés et qu’ils gravissent ensuite les échelons d’influence et d'autorité en tant que monseigneurs et évêques.

À l'époque déjà, elle disait : « À l'heure actuelle, ils sont aux postes les plus élevés dans l'Église. Ils travaillent pour apporter du changement en sorte que l’Église catholique ne soit pas efficace contre le communisme. » Elle disait aussi que ces changements seraient si profonds que « vous ne reconnaitrez plus l'Église catholique. » (C’était dix à douze ans avant Vatican II.)

 Bella Dodd : « L'idée entière ne consistait pas à détruire l'institution de l'Église, mais la foi du peuple, et même d’utiliser l’institution de l’Église, si possible, pour détruire la foi par la promotion d'une pseudo-religion : quelque chose qui ressemblerait au catholicisme mais sans l’être réellement. Dès que la foi serait détruite, elle expliquait qu’un complexe de culpabilité serait introduit dans l'Église... pour labéliser l’ “Église du passé” comme étant dialectiquement oppressive, autoritaire, pleine de préjugés, arrogante de prétendre être la seule en possession de la vérité, responsable de la division des corps religieux à travers les siècles.... Les communistes exploiteraient ensuite cette ouverture pour miner l'Église. »

Les franc-maçons ont fait des tentatives similaires pour infiltrer l’Église catholique et y élever leurs agents aux niveaux les plus élevés. La société secrète luciférienne des Carbonari, connue sous le nom d’Alta Vendita, écrivit une série d’Instructions Permanentes, ou Codex, parue en Italie en 1818. Il y est déclaré que :
« ... Il est du devoir des sociétés secrètes de faire le premier pas vers l'Église et le pape, dans le but de les conquérir tous deux. Le travail auquel nous nous ceignons n'est pas l'œuvre d'un jour, ni d'un mois, ni d'une année. Il peut durer de nombreuses années, un siècle peut-être... Ce que nous devons demander, ce que nous devrions chercher et attendre, comme les juifs attendent le Messie, est un pape selon nos désirs. ... Avec un tel pape nous marcherons plus en sécurité à l’assaut de l'Église qu'avec tous les pamphlets de nos frères Français et Anglais. »
Le même document maçonnique fit cette frappante prédiction :
« Dans une centaine d'années... les évêques et les prêtres croiront marcher sous la bannière des clefs de Pierre, alors qu'en fait ils suivront notre étendard... Les réformes devront être portées au nom de l'obédience. »
Ces organisations et les individus leur appartenant sont des agents que le Diable utilise pour attaquer la véritable Église du Christ.

conclusion
Éphésiens 6:12- « Parce que nous n’avons point à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes et les puissances, contre les dominateurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice répandus dans l’air. »
avatar
apissponsalis
Avec les chérubins

Masculin Messages : 72
Inscription : 17/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par marie-victoire le Lun 4 Sep 2017 - 17:20

@apissponsalis a écrit:Une information tenue de première main : Durant le Concile Vatican II, à son début, un Religieux Dominicain, le Père Marie-Dominique Philippe rapporte ( c'était au Saulchoir ) qu'un des Frères Dominicains qui connaissait le russe, sur un numéro récent du journal "La Pravda" à l'époque Soviétique  a lu à tous les frères présents le passage de cet article disant : " Nous allons injecter dans le Concile Vatican II les notions de "droite" et de "gauche", y introduire la Dialectique en toutes ses demeures,  et nous en obtiendrons facilement la zizanie, la destruction de l'Eglise Catholique".


Tous les frères de St Jean ont entendu cela des dizaines de fois dans la bouche du  " Père "

Le Concile est un Saint Concile
  mais ce qui est advenu ensuite relève de la Manipulation généralisée, disait-il,

  et demande une purification de l'intelligence adaptée, et une grâce spéciale " johannique "...

marie-victoire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 221
Age : 59
Localisation : Auvergne
Inscription : 09/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Ven 15 Déc 2017 - 21:42

H
Le cardinal Schönborn a prêté aux activistes gays sa cathédrale de Vienne pour une " célébration " où l'on a vu Thomas Nuewirth, connu sous le nom Conchita  Wurst  .
Ce fut une veillée inter confessionnelle organisée pour les victimes du sida avec l'aide de Aids Life.
Les initiateurs de cet événement furent Gery Kesler, fondateur avec son partenaire homosexuel Torgom Petrosian, de l’association Aids Life du beau monde! 

Prière  adressée à Dieu par " Conchita  "
« Pose sur nous un œil attentif non seulement ici, mais aussi dans tous les autres lieux afin que nous puissions comprendre vraiment le monde et ses gens et qu’ainsi tu puises nous aider à dépasser les exclusions, les discriminations et éviter les persécutions de ceux qui vivent leur identité de manière différente. Essayons de prendre conscience de tout cela et aidons ceux qui sont différents de nous-mêmes. »

Paroles du Cardinal :
« Dieu ne veut juger personnes mais les sauver toutes. Qu’est-ce que cela signifie pour nous ? Ne pas juger, ne pas exclure. » " 
--------------
La prière de " Conchita " est de rester ainsi car : il ou elle vit son " identité d'une maniére différente " et d'aider " ceux qui sont différents de nous mêmes " . 


Les paroles du Cardinal sont incomplètes  il a omis de dire les plus importantes , celles que l'on trouve dans l'AT et le NT , à savoir que l'homoxesualité est condamné par Dieu .
Quel exemple l'Eglise donne en disant seulement une partie de la Vérité.Franchement ,  je ne comprends pas et je n'admets pas tous ces simulacres où la Verité est bannie .


Le Requiem de Mozart a été joué à la fin .
Paroles du Dies Irae 

« Jour de colère, que ce jour-là 
Où le monde sera réduit en cendres, 
Selon les oracles de David et de la Sibylle. 
Quelle terreur nous saisira 
lorsque le Juge apparaîtra 
pour tout juger avec rigueur !
[…]
La Mort, surprise, et la Nature 
verront se lever tous les hommes 
pour comparaître face au Juge. 
Le livre alors sera ouvert, 
où tous nos actes sont inscrits ; 
tout sera jugé d’après lui. 
Lorsque le Juge siégera, 
tous les secrets seront révélés 
et rien ne restera impuni. 
[…]
Rappelle-toi, Jésus très bon, 
que c’est pour moi que tu es venu ; 
Ne me perds pas en ce jour-là. 
[…]
Quand les maudits, couverts de honte, 
seront voués au feu rongeur, 
appelle-moi parmi les bénis. 
En m’inclinant je te supplie, 
le cœur broyé comme la cendre : 
prends soin de mes derniers moments. 
Jour de larmes que ce jour-là, 
où, de la poussière, ressuscitera 

le pécheur pour être jugé ! » 
Espérons que ce passage du Dies Irae fasse réfléchir tous les personnages présents.




https://m.youtube.com/watch?v=CTN__ZfvmeY&feature=youtu.be




avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Mer 3 Jan 2018 - 22:53

Le Père M.Viot est un prêtre catholique au service du Dioséce de Versailles .
Il est aumônier national des anciens combattants .


Ses propos , dit -il , n'engagent que lui .


Que pensez vous de cette  réflexion du Père Michel Viot 




sur : 


4 theses catholiques du  Père Michel Viot, Maître en théologie destinées à montrer la perversité de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat

1 Séparer l’Etat de l’Eglise est une thèse absolument fausse et une très pernicieuse erreur. Basée, en effet, sur ce principe que l’Etat ne doit reconnaître aucun culte religieux, elle est tout d’abord très gravement injurieuse pour Dieu, car le créateur de l’homme est aussi le fondateur des sociétés humaines et il les conserve dans l’existence comme il nous soutient. Nous lui devons donc non seulement un culte privé, mais un culte public et social pour l’honorer.
2 Si en se séparant de l’Eglise, un État chrétien, quel qu’il soit, commet un acte éminemment funeste et blâmable, combien n’est-il pas à déplorer que la France se soit engagée dans cette voie, alors que, moins encore que toutes les autres nations, elle n’eût dû y entrer, pays dont la fortune et la gloire ont toujours été intimement unies à la pratique des mœurs chrétiennes et au respect de la religion.
3 Si le gouvernement français assuma, dans le Concordat (de 1801) la charge d’assurer aux membres du clergé un traitement qui leur permit de pourvoir, d’une façon convenable, à leur entretien et à celui du culte religieux, il ne fit pas cela à titre de concessions gratuites, il s’y obligea à titre de dédommagement partiel, au moins vis à vis de l’Eglise, dont l’Etat s’était approprié les biens pendant la première révolution. Quand par ce même Concordat et par amour de la paix, le Pontife romain (Pie VII) s’engagea en son nom et au nom de ses successeurs à ne pas inquiéter les détenteurs des biens qui avaient été ainsi ravis à l’Eglise, il est certain qu’il ne fit cette promesse qu’à une condition : c’est que le gouvernement français s’engagerait à perpétuité à doter le clergé d’une façon convenable et à pourvoir aux frais du culte divin.
4 Séparer les intérêts de la République de ceux de l’Eglise fut un acte néfaste. On ne peut se réconcilier avec les lois qu’on nomme laïques. Toutes les fois que par « laïcité « on entend un sentiment ou une intention contraires ou étrangères à Dieu et à la religion, on doit réprouver entièrement cette « laïcité ».
Le 9 décembre 2017, 112e anniversaire de la loi de spoliation de l’Eglise catholique.


Note 1 : Je ne souhaite pas revenir au Concordat là où il a été abrogé, pas plus que je ne souhaite sa suppression là où il est en vigueur sur le territoire français. Je m’en expliquerai ultérieurement.
Note 2 : Monsieur Christophe Bellon, Allocataire de recherche de l’Assemblée nationale a relevé à juste titre en 2005 dans « le bréviaire de séparation « , concluant la publication du rapport d’Aristide Briand de 1905 cette phrase du rapporteur dont on devrait se souvenir tant que cette loi subsistera : » Toutes les fois que l’intérêt de l’ordre public ne pourra être légitimement invoqué, dans le silence des textes ou dans le doute sur leur exacte interprétation, c’est la solution libérale qui sera la plus conforme à la pensée du législateur. »




https://michelviot.wordpress.com/2017/12/09/4-theses-catholiques/#more-796
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Philippe-Antoine le Jeu 4 Jan 2018 - 21:14

Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais à mon humble avis, séparer le politique du religieux, oui c'est une bonne chose, à condition toutefois que ce soit respecté dans les deux sens! Bien d'accord que les prêtres et ceux qui exercent des responsabilités religieuses ne fassent pas de politique au sens politicien du terme mais il faudrait aussi que les autorités laïques, par exemple, s'abstiennent d'édicter des lois qui concernent des domaines comme tout ce qui touche au respect de la vie ou à la morale ou du moins qu' elles soumettent leurs décisions aux représentants religieux qui en ont la compétence, ce qui n'est pas le cas dans un pays comme la France!
avatar
Philippe-Antoine
En adoration

Masculin Messages : 2592
Age : 65
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Yeshoua le Jeu 4 Jan 2018 - 21:28

@Philippe-Antoine a écrit: Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais à  mon humble avis, séparer le politique du religieux, oui c'est une bonne chose," "du moins qu' elles soumettent leurs décisions aux représentants religieux qui en ont la compétence, ce qui n'est pas le cas dans un pays comme la France!
?? il faut choisir



"Le 9 décembre 2017, 112e anniversaire de la loi de spoliation de l’Eglise catholique".
tout est dit.
La république est la nouvelle religion
avatar
Yeshoua
Pour le roi

Masculin Messages : 665
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Jeu 4 Jan 2018 - 21:36

@Yeshoua a écrit:
@Philippe-Antoine a écrit: Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais à  mon humble avis, séparer le politique du religieux, oui c'est une bonne chose," "du moins qu' elles soumettent leurs décisions aux représentants religieux qui en ont la compétence, ce qui n'est pas le cas dans un pays comme la France!
?? il faut choisir



"Le 9 décembre 2017, 112e anniversaire de la loi de spoliation de l’Eglise catholique".
tout est dit.
La république est la nouvelle religion
Avec son chef , son clergé , ses dogmes , ses idoles ,ses temples, ses chants ...
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Philippe-Antoine le Jeu 4 Jan 2018 - 21:46

@Yeshoua a écrit:
@Philippe-Antoine a écrit: Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais à  mon humble avis, séparer le politique du religieux, oui c'est une bonne chose," "du moins qu' elles soumettent leurs décisions aux représentants religieux qui en ont la compétence, ce qui n'est pas le cas dans un pays comme la France!
?? il faut choisir



"Le 9 décembre 2017, 112e anniversaire de la loi de spoliation de l’Eglise catholique".
tout est dit.
La république est la nouvelle religion

Oui, vous avez raison, il faut choisir!
Mais sans omettre ce que j'ai pris soin de préciser entre les deux parties de votre citation! à savoir :
"il faudrait aussi que les autorités laïques, par exemple, s'abstiennent d'édicter des lois qui concernent des domaines comme tout ce qui touche au respect de la vie ou à la morale"
Mais bon...je peux me tromper, ce n'est que mon humble avis.
avatar
Philippe-Antoine
En adoration

Masculin Messages : 2592
Age : 65
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Mar 16 Jan 2018 - 22:59

INCOMPREHENSIBLE , INADMISSIBLE , HONTEUX, IMPENSABLE .

Dans quel état erre -t-il ? 

Celui du Vatican Catholique ou celui du mensonge : celui du monde qui appartient au prince de ce monde ? 

---------------------------------------------------------------------------------------------------





Incompréhensible,inadmissible récompense , distinction offerte à une ancienne ministre néerlandaise , Liliane Ploumen .
Cette dernière a été faite commandeur de l'Ordre équestre de Saint Grégoire le Grand .
L.Ploumen se glorifie d'avoir recueilli plus de quatre cent millions d'euros pour financer la contraception, l'avortement et l'accès à l'éducation sexuelle dans les pays en voie de développement.
Le Cardinal EIJK archevêque de Utrech vient de publier un communiqué pour affirmer qu'il n'est en rien associé à cette dinstinction et qu'il n'a pas été consulté .
Sur information TV Jeanne Smith écrit que " l'explication la plus charitable veut qu'une peau de banane ait été glissée   sous la mule du Saint -Père " .
Le pape François a au moins un pouvoir , retirer la décoration .C'est ce que demande un jeune prêter le P. Van PEPERSTRATEN.

Cette personne honorée a déployé ses efforts pour la facilité de l'accès du tiers monde à l'avortement ´´ sur et légal ´´.

Pour plus de lecture 
http://reinformation.tv/pape-francois-lilianne-ploumen-commandeur-ordre-saint-gregoire-grand-avortement-smits-79322-2/

-----------------
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par véronique69 le Mer 17 Jan 2018 - 5:44

quelle réponse y aura-t-il à ce "qu'en pensez-vous"? cela sera peut-être une ligne de partage ;
certains au nom de "l'amour" se refusent à toute interrogation et d'autres qui essayent péniblement, laborieusement de s'orienter AUSSI vers une démarche de vérité (avec le risque que la moindre interrogation soit considérée comme une critique) se voient contraints à un minimum de réflexion et d'interrogation.

Comme cela est dit ailleurs, "les gestes  (n la matière) contredisent les paroles" et amènent à "se poser la question : qui commande au Vatican ?"; à côté "du magistère de la parole, il y a le magistère des gestes" "à quel système de valeur, le Saint-Siège se réfère aujourd'hui?"
A chacun de répondre à la lumière de l'Esprit Saint et dans la "Défense de la Doctrine"...
Que vienne le temps où "amour et vérité se rencontrent" comme il est dit dans un psaume...

Mais c'est peut-être une "fake new"

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 971
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Philippe-Antoine le Mer 17 Jan 2018 - 9:23

"""Mais c'est peut-être une "fake new"""

En effet, vu sur une autre source:

http://www.bvoltaire.fr/pape-francois-decore-ancien-ministre-neerlandais-pro-avortement/

"le Pape François aurait décoré..."

Autrement dit, quand on emploie le conditionnel ça veut dire qu'ils n'en  sont même pas sûrs. Donc déjà, avant d'affirmer quelque chose il faut d'abord être certain de ce que l'on avance. Ensuite, si les faits étaient avérés, il faut bien connaître tous les tenants et aboutissants pour se faire une opinion.
Maintenant, ce que j'en pense : c'est qu'il n'y a pas que les ennemis déclarés de l'Eglise catholique pour "glisser des peaux de banane sous les mules du Pape", beaucoup de "bons" catholiques en font autant!
avatar
Philippe-Antoine
En adoration

Masculin Messages : 2592
Age : 65
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Isabelle-Marie le Mer 17 Jan 2018 - 10:06

@Zamie a écrit:Le Père M.Viot est un prêtre catholique au service du Dioséce de Versailles .
Il est aumônier national des anciens combattants .


Ses propos , dit -il , n'engagent que lui .


Que pensez vous de cette  réflexion du Père Michel Viot 




sur : 


4 theses catholiques du  Père Michel Viot, Maître en théologie destinées à montrer la perversité de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat

1 Séparer l’Etat de l’Eglise est une thèse absolument fausse et une très pernicieuse erreur. Basée, en effet, sur ce principe que l’Etat ne doit reconnaître aucun culte religieux, elle est tout d’abord très gravement injurieuse pour Dieu, car le créateur de l’homme est aussi le fondateur des sociétés humaines et il les conserve dans l’existence comme il nous soutient. Nous lui devons donc non seulement un culte privé, mais un culte public et social pour l’honorer.
2 Si en se séparant de l’Eglise, un État chrétien, quel qu’il soit, commet un acte éminemment funeste et blâmable, combien n’est-il pas à déplorer que la France se soit engagée dans cette voie, alors que, moins encore que toutes les autres nations, elle n’eût dû y entrer, pays dont la fortune et la gloire ont toujours été intimement unies à la pratique des mœurs chrétiennes et au respect de la religion.
3 Si le gouvernement français assuma, dans le Concordat (de 1801) la charge d’assurer aux membres du clergé un traitement qui leur permit de pourvoir, d’une façon convenable, à leur entretien et à celui du culte religieux, il ne fit pas cela à titre de concessions gratuites, il s’y obligea à titre de dédommagement partiel, au moins vis à vis de l’Eglise, dont l’Etat s’était approprié les biens pendant la première révolution. Quand par ce même Concordat et par amour de la paix, le Pontife romain (Pie VII) s’engagea en son nom et au nom de ses successeurs à ne pas inquiéter les détenteurs des biens qui avaient été ainsi ravis à l’Eglise, il est certain qu’il ne fit cette promesse qu’à une condition : c’est que le gouvernement français s’engagerait à perpétuité à doter le clergé d’une façon convenable et à pourvoir aux frais du culte divin.
4 Séparer les intérêts de la République de ceux de l’Eglise fut un acte néfaste. On ne peut se réconcilier avec les lois qu’on nomme laïques. Toutes les fois que par « laïcité « on entend un sentiment ou une intention contraires ou étrangères à Dieu et à la religion, on doit réprouver entièrement cette « laïcité ».
Le 9 décembre 2017, 112e anniversaire de la loi de spoliation de l’Eglise catholique.


Note 1 : Je ne souhaite pas revenir au Concordat là où il a été abrogé, pas plus que je ne souhaite sa suppression là où il est en vigueur sur le territoire français. Je m’en expliquerai ultérieurement.
Note 2 : Monsieur Christophe Bellon, Allocataire de recherche de l’Assemblée nationale a relevé à juste titre en 2005 dans « le bréviaire de séparation « , concluant la publication du rapport d’Aristide Briand de 1905 cette phrase du rapporteur dont on devrait se souvenir tant que cette loi subsistera : » Toutes les fois que l’intérêt de l’ordre public ne pourra être légitimement invoqué, dans le silence des textes ou dans le doute sur leur exacte interprétation, c’est la solution libérale qui sera la plus conforme à la pensée du législateur. »




https://michelviot.wordpress.com/2017/12/09/4-theses-catholiques/#more-796


Loi perverse car ce qu'elle ne  dit pas en effet c'est qu'elle implique qu'il n'y aura plus non plus de reconnaissance du pouvoir spirituel de l'Église ou implicitement que l'Etat se suffira à lui-même, ne reconnaitra aucune autorité morale au-dessus de lui-même. C'est l'Etat (et non plus Dieu, et pas même la loi naturelle) qui dit le bien et le mal, le vrai et le faux, etc, et c'est bien ce que nous voyons aujourd'hui où tout est inversé. Ce que la Bible appelle le bien, l'Etat l'appelle le mal et inversement.

Or, qui est derrière les lois, où se décident-elles ? Nous le savons, dans les loges. Qui gouverne les loges (cf le Fil d'hier sur "conformiste ou complotiste") nous le savons : Lucifer (Ephésiens, 6, 12). Le père Regimbald expliquait que chaque année, ou tous les deux ans, il y a une cérémonie, un rituel de consécration formelle, par 13 prêtres Rose-Croix au sommet de l'échelle illuminatis, de tout l'ordre maçonnique à Lucifer.

C'est donc bien à une contre-religion ou contre-église (mais je ne sais pas si c'est le bon terme) occulte que nous avons affaire... diablo Les Papes depuis belle lurette nous ont mis en garde, et nous y sommes. Aujourd'hui nous voyons bien cette inversion totale des valeurs, la culture de mort (avortement, clonage et manipulations génétiques, euthanasie) se manifeste dans toute son ampleur : exemple, en Belgique l'euthanasie est autorisée sans limite d'âge, on peut décider en toute légalité et au nom d'un bien défini par l'Etat (confort des parents, inutilité d'une vie d'handicapé, de malade..) de mettre à mort son enfant : inouï !!! Et personne ne bronche...

Prends pitie
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3434
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par véronique69 le Mer 17 Jan 2018 - 14:17

merci Philippe-Antoine
aux "bons catholiques" considérés d'emblée comme "glissant des peaux de bananes" à la plus petite interrogation dans ce qu'ils croient être un droit et devoir de discernement doit s'appliquer définitivement, au moins dans ce forum, le dicton : sois bête et tais-toi...

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 971
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Philippe-Antoine le Mer 17 Jan 2018 - 14:57

@Zamie a écrit:INCOMPREHENSIBLE , INADMISSIBLE , HONTEUX, IMPENSABLE .

Dans quel état erre -t-il ? 

Celui du Vatican Catholique ou celui du mensonge : celui du monde qui appartient

-----------------


Bonjour Zamie

Je ne sais pas si vous vous considerez comme "bonne" catholique, mais quand vous employez (avec des majuscules) des mots comme : "incompréhensible" "inadmissible" "honteux" "impensable" pour qualifier l'Etat du Vatican, je me demande s'il s'agit là de la "moindre interrogation" comme vous dites ...ou bien alors nous ne vivons pas sur la même planète!
avatar
Philippe-Antoine
En adoration

Masculin Messages : 2592
Age : 65
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Mer 17 Jan 2018 - 15:54

Bonjour Philippe -Antoine 
 Vous de me le dire si je suis une bonne catholique...
Le fait de s'interroger et de vouloir ouvrir une discussion est considérer ici comme une offense envers le Vatican ! 
Je ne vis peut être pas sur la même planète que vous effectivement ...
J'ouvre les yeux et mes oreilles à tout ce qui touche le Vatican , car le Vatican  ce n'est pas que le pape . J'en veux pour preuve qu'ici même sur forum on dit qu'e cet état est infesté de FM .
Vous remarquerez que je n'ai accusé personne contrairement à vous qui donne des coupables ou soupçonne de ne aps être " bon Catholique " pas joli joli toutes ces accusations de votre part .
Ici donc comme le dit Véronique 69 " sois bête et tais toi " .
À quoi bon un forum s'il y règne une  pensée  unique .
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Message par Zamie le Mer 17 Jan 2018 - 21:26

Le pape François aurait décore ...
bien accommodant 

L'évêque aurait publié ...qu'il n'était pas au courant 
La vidéo aurait été ...pour de la pub 

https://m.youtube.com/watch?v=mMWNXAch5eM&feature=youtu.be




Dernière édition par Zamie le Mer 17 Jan 2018 - 21:27, édité 1 fois (Raison : Rajout texte)
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par véronique69 le Mer 17 Jan 2018 - 23:33

babioles humaines qui n'ont pas plus de sens que le titre de chanoine du latran pour nos présidents de la république dont Macron en dernier lieu ; ce ne serait qu'un geste diplomatique de la part de l'ETAT qu'est le Vatican..."le Vatican n'étant pas que le pape"!...

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 971
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Philippe-Antoine le Mer 17 Jan 2018 - 23:43

@Zamie a écrit:Bonjour Philippe -Antoine 
 Vous de me le dire si je suis une bonne catholique...
Le fait de s'interroger et de vouloir ouvrir une discussion est considérer ici comme une offense envers le Vatican ! 
Je ne vis peut être pas sur la même planète que vous effectivement ...
J'ouvre les yeux et mes oreilles à tout ce qui touche le Vatican , car le Vatican  ce n'est pas que le pape . J'en veux pour preuve qu'ici même sur forum on dit qu'e cet état est infesté de FM .
Vous remarquerez que je n'ai accusé personne contrairement à vous qui donne des coupables ou soupçonne de ne aps être " bon Catholique " pas joli joli toutes ces accusations de votre part .
Ici donc comme le dit Véronique 69 " sois bête et tais toi " .
À quoi bon un forum s'il y règne une  pensée  unique .

Zamie, que certains FM aient pu infiltrer les hautes sphères de la hiérarchie catholique, c'est fort possible, et même que je le pense egalement, mais de là à remettre en cause la légitimité du Pape, bien souvent sur la base de fausses propheties, il y a un pas que je franchirai pas.

Aussi, je me méfie énormément de tous ces ragots sur le net ou ailleurs qui ne font que semer le trouble et la division dans les esprits des croyants. Le trouble ne vient jamais de Dieu, et en voyant cela il y en a un qui doit bien rigoler du fond de son antre!

Ceci etant dit, moi non plus quand je dis "bon" catho je ne mets pas en doute la sincérité des personnes, mais simplement, à mon humble avis, je pense qu'en croyant éradiquer le mal qui est dans l'Eglise, sans le vouloir, certaines personnes font le jeu de l'Adversaire, un peu comme ces serviteurs zélés dans la parabole du bon grain et de l'ivraie :

"""""":Mt : 13 : 24 à 30 (l’ivraie et le bon grain)

Jésus leur proposa une autre parabole, et il dit : le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.

Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient l’ivraie ? Il leur répondit : c’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux tu que nous allions l’arracher ?

Non, di il, de peur qu’en en arrachant l’ivraie vous déraciniez en même temps le blé. Laissez croître l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d’abord l’ivraie, et liez là en gerbes pou la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.""""""







avatar
Philippe-Antoine
En adoration

Masculin Messages : 2592
Age : 65
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Zamie le Jeu 18 Jan 2018 - 0:27

@Philippe-Antoine a écrit:
@Zamie a écrit:Bonjour Philippe -Antoine 
 Vous de me le dire si je suis une bonne catholique...
Le fait de s'interroger et de vouloir ouvrir une discussion est considérer ici comme une offense envers le Vatican ! 
Je ne vis peut être pas sur la même planète que vous effectivement ...
J'ouvre les yeux et mes oreilles à tout ce qui touche le Vatican , car le Vatican  ce n'est pas que le pape . J'en veux pour preuve qu'ici même sur forum on dit qu'e cet état est infesté de FM .
Vous remarquerez que je n'ai accusé personne contrairement à vous qui donne des coupables ou soupçonne de ne aps être " bon Catholique " pas joli joli toutes ces accusations de votre part .
Ici donc comme le dit Véronique 69 " sois bête et tais toi " .
À quoi bon un forum s'il y règne une  pensée  unique .

Zamie, que certains FM aient pu infiltrer les hautes sphères de la hiérarchie catholique, c'est fort possible, et même que je le pense egalement, mais de là à remettre en cause la légitimité du Pape, bien souvent  sur la base de fausses propheties, il y a un pas que je franchirai pas.

Aussi, je me méfie énormément de tous ces ragots sur le net ou ailleurs qui ne font que semer le trouble et la division dans les esprits des croyants. Le trouble ne vient jamais de Dieu, et en voyant cela il y en a un qui doit bien rigoler du fond de son antre!

Ceci etant dit, moi non plus quand je dis "bon" catho je ne mets pas en doute la sincérité des personnes, mais simplement, à mon humble avis, je pense qu'en croyant éradiquer le mal qui est dans l'Eglise, sans le vouloir, certaines personnes font le jeu de l'Adversaire, un peu comme ces serviteurs zélés  dans la parabole du bon grain et de l'ivraie :

"""""":Mt : 13 : 24 à 30 (l’ivraie et le bon  grain)

Jésus leur proposa une autre parabole, et il dit : le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.

Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient l’ivraie ? Il leur répondit : c’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux tu que nous allions l’arracher ?

Non, di il, de peur qu’en en arrachant l’ivraie vous déraciniez en même temps le blé. Laissez croître l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d’abord l’ivraie, et liez là en gerbes pou la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.""""""







Qui vous  fait croire que je remettais en cause la légitimité du pape ?Ou voyez vous cela ?  C'est tout de même  un peu fort et facile comme objection ! Vous confondez tout ! 
Qui vous parle ici de fausses prophéties ? 

On annonce un fait , un point c'est tout ! Un fait d'actualité ! Qu'il plaise ou non c'est ainsi ! 

Ces " ragots " n'en sont pas puisqu'ils sont la verité  de la vraie vie .Vous feraient ils peur ? 
Des sites sérieux reprennent cette information incompréhensible, cette distinction  qui jette le trouble dans le coeur des chrétiens  , de tous ceux qui défendent la vie et font honte à tous ceux qui réfléchissent et ouvrent les yeux et cherchent la Vérité .Ce n'est pas en faisant la politique de l'autruche qu'on résoudra les problèmes vitaux pour le devenir de la société .

À la veille de la marche de la vie on aurait  souhaité une nouvelle  plus conforme à l'esprit Catholique , à l'esprit d'amour de l'accueil de l'enfant , à La defense de la vie contre la culture de mort qui est représentee par cette femme décorée et qui en est fière , fière de ces actes d'avortement , de ces fonds récoltés pour les pays du tiers monde .

Le bon grain pousse avec l'ivraie cela depuis le début du monde , mais quand l'ivraie est élevé , gratifié , diistingué au dessus du bon grain , par le Vatican , on peut se faire du souci et l' on doit le dénoncer , le chasser , l'éradiquer .

On ne fait pas le jeu de l adversaire  en restant muet , inerte et en acceptant toutes les déviances de quel bord qu'elles puissent venir.
Quand  cette déviance vient du Vatican qui selon son rôle  doit montrer l'exemple sur la vie à défendre , on doit, c'est notre devoir de chrétien le dénoncer , s'insurger .
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2812
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par véronique69 le Jeu 18 Jan 2018 - 4:44

Dès lors, azais, pourquoi ne pas avoir apprécié tant que ça le langage feutré, très politiquement correct pour ne pas faire de vagues par charité et pour s'aligner sur le consensus, d'un Mgr d'Ornellas sur le plateau "sans langue de buis", qui noit le poisson  pour ne pas faire de vagues et éviter d'aborder le fond des problèmes
Y aurait-il deux poids, deux mesures pour les bons catholiques : (on accepte la langue de bois d'un côté, pas de l'autre où on sait défendre avec vigueur la vérité)
Une question posée : tout de suite on extrapole pour mettre sur le tapis, la question de  fausses apparitions et de légitimité du pape non inclue dans cette question. Est-ce faire preuve de rigueur intellectuelle ?
Qui fait le jeu de qui : "that is the question"...

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 971
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum