Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Marie du 65 le Mar 22 Nov 2016 - 13:17

@BENEDICTE 2 a écrit:UN chrétien doit participer selon ses talents à la vie civile .
Ne pas voter , c'est laisser les autres agir à notre place ou contre nous .

""QUE TA VOLONTE SOIT FAITES""" , certes, mais nous avons notre devoir à accomplir ,et ne pas  attendre que cela tombe du ciel ,L ESPRIT SAINT  peut aussi nous guider dans notre choix au moment du vote.

Applaudissement thumright
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 16222
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Erg74 le Mar 22 Nov 2016 - 13:32

Quand les catholiques s’égarent et votent Tête frappe mur :

Le principe de base de toutes les élections républicaines est exposé dans l’article 3 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui stipule : « Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément. »
Cet article est un blasphème absolument contraire aux principes de la Foi : les saints Apôtres Pierre et Paul ont explicitement affirmé dans leurs épîtres que « Omnis potestas a Deo » : c’est de Dieu que vient tout pouvoir, toute autorité. C’est Dieu qui est la source de la souveraineté. En cela ils ne faisaient que reprendre ce que Notre-Seigneur Jésus-Christ a Lui-même expliqué à Pilate : « Tu n’aurais aucun pouvoir sur Moi s’il ne t’avait été donné d’En-Haut… »
Dans l’état actuel de la France, voter est une manière d’acquiescer au principe qui préside aux élections républicaines, et c’est donc aussi une manière de dénier à Dieu la source de la Souveraineté car selon le principe de cohérence « une même chose ne peut pas, en même temps et sous le même rapport, être et ne pas être dans un même sujet » (Aristote – Métaphysique, Livre gamma) : ou bien vous êtes catholique et vous reconnaissez que c’est Dieu et Dieu seul qui est la source de la souveraineté, ou bien vous votez selon le faux principe selon lequel c’est le suffrage populaire qui est est la source de la souveraineté.

http://leblogdumesnil.unblog.fr/2016/11/17/2016-82-je-ne-suis-evidemment-pas-pour-la-republique-donc-je-ne-vais-pas-voter-pour-le-president-de-la-republique/
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Delsanto le Mar 22 Nov 2016 - 15:57

A défaut de m'être penché sur son programme, je vais y aller doucement. Mais je trouve qu'on fait peu de cas de Mr Dupont-Aignan.

Pourtant j'avais cru comprendre ( dans un passé pas si lointain) qu'il partageait et défendait nos valeurs Chrétiennes.

J'ai raison ou j'ai mauvaise mémoire?

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 22 Nov 2016 - 16:17

En ce qui concerne Fillon, ancien fonctionnaire moi même (infirmier en hôpital) j'ai fait un rapide calcule, passer de 35 à 39 heures compenserait théoriquement la diminution des postes qu'il envisage, sauf que la société n'est probablement pas prête à essayer d'une part, d'autre part que les 35 heures ce n'est pas certain que ce soit le quotidien des services d'urgence ou de sécurité.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1252
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 22 Nov 2016 - 16:27

Honnêtement j'ajoute qu"au point anti social, anti humain, anti chrétien où nous en sommes je ne crois pas qu'on pourra éviter la révolution, révolution, chatiment, finalement un chatiment n'est rien d'autre que l'homme livré à l'homme (Jérusalem a dit Jésus, combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble ses petits sous son aile, vous n'avez pas voulu, eh bien votre demeure va vous être laissée et vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vous disiez "béni soit celui qui vient au nom du Seigneur" Franchement est-ce qu'on peut retarder la catastrophe temporaire en votant par exemple Fillon, même lui ce midi a répondu à Juppé qu'il ne mettait pas l'avortement en question, dans ces conditions la seule solution est celle du pape François, permettre aux prêtres d'absoudre pour que les pauvres mères puissent reconnaître que Dieu les aime.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1252
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Erg74 le Mar 22 Nov 2016 - 17:36

Fillon lors de l'inauguration de la mosquée d'Argenteuil se félicitait qu'en 40 ans le nombre de mosquées en France était passé de 100 à 2000. Fillon, comme les autres, est un traître à la France réelle.
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Erg74 le Mar 22 Nov 2016 - 17:41

@Delsanto a écrit:A défaut de m'être penché sur son programme, je vais y aller doucement. Mais je trouve qu'on fait peu de cas de Mr Dupont-Aignan.

Pourtant j'avais cru comprendre ( dans un passé pas si lointain) qu'il partageait et défendait nos valeurs Chrétiennes.

J'ai raison ou j'ai mauvaise mémoire?


Tous défendent momentanément les valeurs chrétiennes pour tenter d'attirer à eux les votes des Kto ...

En fait regardez bien les lois impies et posez vous la question à savoir qui des candidats de droites a promis de casser ces lois passées sous la gauche ? Aucun
A force de voter pour le moins pire, certains un jour diront "il vaut mieux voter pour ce musulman plutôt que pour cet autre musulman, car le premier est plus modéré"



avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par pax et bonum le Mar 22 Nov 2016 - 18:25

Il y avait un vote chrétien représenté par Monsieur Poisson.Mais ne fallait-il pas éliminer le diable de Tasmanie auparavant?

En effet,aucun des deux candidats actuels de droite ne veut abroger la loi Taubira pas plus que la loi Veil sur l'Avortement.
C'est pourquoi le FN dit que droite et gauche sont blanc bonnet et bonnet blanc et pourrait dire que les deux élus de droite partagent le même bonnet!
Seul le Front National a promis d'abroger la loi sur le mariage homo,d'autant plus qu'on peut transformer l'union des Pacs qui existe.
http://www.lesalonbeige.fr/marine-le-pen-reaffirme-sa-volonte-dabroger-la-loi-taubira-et-dameliorer-le-pacs/
Mais dans son interview de Novembre,Marine n'a pas répondu franchement à la question...à suivre.
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5926
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par granny le Mar 22 Nov 2016 - 22:18

en tout cas s'ils étaient honnêtes, ils seraient moins gourmands par rapport à tout ce qu'ils reçoivent niveau rémunération !

On arrive a vivre à bien moins ! évidemment c'est compliqué, il faut calculer ses dépenses. C'est plus simple quand on a pas besoin de compter.

La preuve que ce sont de bien mauvais gestionnaires, ils ont peine à vivre malgré tout ce qu'ils reçoivent;

Oups!



avatar
granny
Avec l'Archange Gabriel

Féminin Messages : 553
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par jacques58fan le Mar 22 Nov 2016 - 22:53

Fillon se veut être un gaulliste social, De Gaulle qui s'est lui-m^me inspiré du catholicisme social
avatar
jacques58fan
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 330
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Philippe-Antoine le Mar 22 Nov 2016 - 23:19

... on va peut-être changer de François en 2017, mais c'est pas sûr que c'est ça qui va changer la France...
avatar
Philippe-Antoine
Contemplatif

Masculin Messages : 1876
Age : 64
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par azais le Mer 23 Nov 2016 - 0:59

ce qui changera la France c'est notre propre conversion , elle ne sera pas sans effet sur François quel qu'il soit Bravissimo
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 3819
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par jacques58fan le Mer 23 Nov 2016 - 7:11

@Delsanto a écrit:Je pense qu'avec Fillon et son programme, c'est la cata qui nous attend.

Par contre, avec les autres, de droite ou de gauche, soyons objectifs, ce serait....la cata! Smile

Des programmes totalement absurdes; voilà tout ce qu'on a à nous proposer..

Bonjour les soins hospitaliers -pour ne prendre que le plus important des postes budgétaires - dans les années à venir. Avec des soignants DEJA épuisés et débordés.

Invraisemblable. Plus cela va, plus on est mal pris en charge....

Merci les politiques de tous bords.

Dans les hôpitaux je crois que les 35H ont été mises en oeuvre sans recrutements supplémentaires malheurseusement

les dépassements d'honoraires sont-ils encadrés?
avatar
jacques58fan
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 330
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par granny le Mer 23 Nov 2016 - 9:39

ah oui je confirme que on est de plus en plus, moins bien.

J'ai été hospitalisée en urgence en janvier, je me suis dit, on parlait de la Russie autrefois avec les longues files d'attentes, eh ben quelle galère. Ca se déshumanise !! j'étais dans un couloir à attendre, j'ai pu avoir un médecin après minuit, j'attendais depuis 16h je suis  rentrée en chambre à deux heures du matin. Avant d'aller dans une chambre, on m'a mis dans une sorte de hangar pour attendre l'ambulance, j'étais déshabillée je grelottais ! c'est l'ambulancier qui en arrivant m'a vite mis une couverture bien chaude.

à  la fin de l'hospitalisation, avant de repartir de l'hôpital, il a fallu faire faire les papiers, je tenais à peine debout, le hall était rempli de gens qui papotaient, on se serait cru dans un hall de gare !

Idem pour les urgences, des familles entières venaient accompagnées leur malade, mon mari ne pouvait pas s'asseoir. et s'il arrivait à vite avoir une place, Il ne pouvait même pas avoir se lever pour avoir de mes nouvelles, sinon il se retrouvait encore debout.

en 10 ans ça c'est dégradé. Je n'en reviens pas. Quand j'attendais, je voyais une personne à moitié assise sur son brancard, elle n'arrêtait pas d'envoyer des messages avec son téléphone ! je me demandais bien ce qu'elle faisait aux urgences.

quand je vois que l'on supprime le remboursement des médicaments avec prescription obligatoire par un médecin, j'hallucine.

je ne critique pas le personnel !! ils sont à plaindre. Je me demande comment on peut aimer un métier quand on voit que les gens finissent par  être traités comme  les bestiaux dans leur bétaillère.

Thumb down
avatar
granny
Avec l'Archange Gabriel

Féminin Messages : 553
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mer 23 Nov 2016 - 13:29

Delsanto avait cru comprendre ( dans un passé pas si lointain) que Fillon partageait et défendait nos valeurs Chrétiennes... raison ou j'ai mauvaise mémoire?
J'y réfléchissais cette nuit, il est plus proche des valeurs que Juppé parce qu'il veut réserver les enfants aux couples hétérosexuels, mais et BFM15 a bien insisté dessus ce matin, il est contre l'avortement à titre personnel mais pas comme candidat président, la télé moquait avec raison son manque de courage rappelant que Miterrand avait su imposer ses conceptions contre la peine de mort alors qu'elles étaient minoritaires dans la société.
Pour moi côté avortement il me rappelle ce qui s'est passé en l'an 33 côté Jésus
Pierre: Je ne connais pas cet home
Fillon je ne connaitrai pas (comme président) une opposition à l'avortement.
Pire: reportons nous à ce qui s'est passé dans la cour du prétoire juste après:
La foule: Jésus mérite la mort
Fillon candidat président: l'enfant à naître mérite la mort il a même renchérit en accusant Juppé de coup bas quand il met en doute sa clarté sur le sujet
Pour le pape François au moins c'est clair, si l'avortement n'était pas un péché pour lui, quel serait l'utilité de l'absoudre pour celles qui le regrettent?
Maintenant si vous voulez toujours voter pour un de ces gens du monde politique actuel vous êtes libres.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1252
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Delsanto le Mer 23 Nov 2016 - 13:59

@Ami de Saint Bernard a écrit:Delsanto avait cru comprendre ( dans un passé pas si lointain) que Fillon partageait et défendait nos valeurs Chrétiennes... raison ou j'ai mauvaise mémoire?
J'y réfléchissais cette nuit

Mon brave "Ami de St Bernard" vous auriez mieux fait de dormir, peut-être. Rigole

Car ce n'est pas de Fillon que je parle plus haut, mais de Nicolas Dupont-Aignan.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par pax et bonum le Mer 23 Nov 2016 - 18:24

En tout cas,l'un et l'autre se défendent d'une chose:de ne pas toucher à la loi sur l'Avortement,et comme si cela était un point d'honneur!

"On appellera le bien:mal et le mal:bien" (Isaïe Ch 5)
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5926
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Oïkouméné le Mer 23 Nov 2016 - 21:10

Granny,
Je suis de votre avis sur la vie du personnel soignant : de plus en plus de travail, pas d'augmentation de personnel dans les services - ils sont assez paraît il - (?) ni d'augmentation de salaire...
Quant aux futures élections ... A droite Fillon ou Juppé, qui seront les autres "pingouins" ?
A gauche : Macron, c'est sûr, Hollande ? et puis ? PC on ne sait pas..
Extrême Droite : MarineLP ou Marion Maréchal LP ?
Extrême Gauche : Encore personne.
Peut-être qu'après les primaires on en saura plus car 6 mois ça passe vite.... mais faut pas croire au : santa Comme je l'ai déjà écrit le programme c'est "Parole parole parole".
avatar
Oïkouméné
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 323
Age : 72
Localisation : Monaco
Inscription : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Erg74 le Mer 23 Nov 2016 - 21:31

Je ne voterai pas !

C'est par le vote que Jésus a été envoyé au calvaire
C'est par le vote que Louis XVI a été envoyé à la guillotine
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Jean21 le Ven 25 Nov 2016 - 12:12

@pax et bonum a écrit:En tout cas,l'un et l'autre se défendent d'une chose:de ne pas toucher à la loi sur l'Avortement,et comme si cela était un point d'honneur!

"On appellera le bien:mal et le mal:bien" (Isaïe Ch 5)

Dans les plus hautes sphères de la "république", on parle, tant en politique que dans les médias, d'obscurantisme moyenâgeux, en sachant très bien qu'on se réfère à de la morale chrétienne catholique et ça passe sans problème, tout passe.
Aucun hurlement des associations anticléricales, laïcardes, nihilistes de tous poils.

Comme si la mort de l'enfant à naître, voire la promotion de l'euthanasie ou de l'homosexualité (car on en est plus à la tolérance ou à la reconnaissance du fait au cas par cas on en est à la promo.) était un progrès moral ou éthique.

On dirait, un soupçon du quart, en parlant d'un autre courant religieux ou philosophique, on se ferait attaquer de toutes parts par la meute des enragés et de leurs protecteurs pour qui tout est bon en lieu et place du catholicisme.

Je suis déjà certain que si ce que je viens d'écrire est lu par ces promoteurs du désordre, je vais susciter des pensées bien plus réactives que celle que nous pouvons avoir en tant que chrétiens et qui se limite souvent à l'affirmation toute simple de notre désaccord.
Même cela on nous l'interdit de nos jours, nous sommes muselés, entrés dans la clandestinité, devenus dissidents dans nos lieux de vies historiques et millénaires.
avatar
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3632
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

François Fillon et la religion catholique

Message par euskara le Ven 25 Nov 2016 - 15:25

Bonjour à tous

Un article sur François Fillon et la religion catholique :  Lien

La question de l’influence catholique du programme de François Fillon suscite de vifs débats. Or, sur des sujets comme l’avortement ou le mariage gay, le candidat a tenu des propos contradictoires, et parfois à l'opposé du magistère catholique.

Avec la victoire surprise de François Fillon au premier tour de la primaire de la droite, la religion catholique a fait irruption sur le devant de la scène politico-médiatique. D’après les analyses électorales, l’une des raisons de son écrasante victoire serait à chercher dans le basculement des catholiques en sa faveur. Alors que jusqu’à la veille du scrutin, toutes les enquêtes faisaient d’Alain Juppé leur champion, avec plusieurs longueurs d’avance. François Fillon ne s’est, certes, jamais caché de sa foi. Ni plus ni moins, cependant, que la plupart de ses concurrents à la primaire.

Ce qui suscite de nombreux commentaires, c’est, en premier lieu, l’identité de certains de ses soutiens. Particulièrement ceux liés à la Manif pour tous, comme Sens commun, le courant de l’UMP qui en est l’émanation directe et revendiquée. Ou comme Jean-Frédéric Poisson, successeur de Christine Boutin à la tête du Parti chrétien-démocrate, qui a appelé à voter pour François Fillon au second tour de la primaire. De son côté, la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de La Rochère, s’est félicitée, au lendemain du premier tour, de la victoire de ce dernier. Enfin, le candidat s’est distingué en adressant, le 24 octobre dernier, une « Lettre aux évêques de France », dans laquelle il tente de démontrer que ses préoccupations et les leurs ne sont pas vraiment éloignées.

De vifs débats ont également été soulevés par l’inspiration catholique assumée de certaines propositions et déclarations du candidat à la présidentielle. Il a souligné son opposition constante à la loi Taubira, qui a instauré le mariage pour tous, contre laquelle il a voté. Sur ce même thème, il a fait de la distinction entre le couple hétérosexuel et le couple homosexuel un axe fort de son programme. C’est l’une de ses « quinze mesures phares » : « Adoption plénière réservée aux couples hétérosexuels ». Mesure qui répond à l’une des « trois priorités » de son programme : « Affirmer nos valeurs ».
Il a rappelé cette position dans sa « Lettre aux évêques » : « Je propose de réécrire le droit de la filiation pour figer le principe selon lequel un enfant est toujours le fruit d’un père et d’une mère. » Sur la question du droit à l’avortement, centrale pour le magistère catholique, qui y est opposé, François Fillon a déclaré, lors d’un meeting à Aubergenville (Yvelines), le 22 juin 2016 : « Philosophiquement et compte tenu de ma foi personnelle, je ne peux pas approuver l'avortement. »

Le candidat à la présidentielle a également fait de la place de l’islam dans la société un de ses principaux sujets d’intervention pendant la campagne, jusqu’à lui consacrer un livre, publié en septembre 2016 chez Albin Michel : Vaincre le totalitarisme islamique, publication accompagnée d’entretiens dans les médias, dont un au Figaro, dans lequel il soulignait les limites de « l'intégration de la religion musulmane dans la République » (le 29/09/2016). Dans sa « Lettre aux évêques », il confirmait : « J’agirai pour qu’un islam de France respectueux de nos valeurs voie le jour. » Ce qui sous-entend que ce n’est actuellement pas le cas. Il est allé un peu plus loin encore au Palais des Congrès de Paris, dans son dernier discours d’avant le premier tour : « Je veux un strict contrôle administratif du culte musulman tant que son ancrage dans la République ne sera pas achevé. »

Enfin, il a défendu une conception de la laïcité assez souple dans sa « Lettre aux évêques de France » : « Attention, à vouloir faire voter des lois pour durcir encore davantage les règles de la laïcité, nous risquerions de porter atteinte à la liberté religieuse, ce qui n’est pas acceptable à mes yeux. » Propos qu’il a rappelé au Palais des congrès : « Cessons donc de faire croire qu’il faut durcir les règles de la laïcité au prix d’atteintes inacceptables à la liberté religieuse. »

Pas toujours effarouché

L’attachement de François Fillon à des critères d’inspiration catholique dans la définition de son projet politique, s’il est assez flagrant ces dernières semaines, devient toutefois plus relatif quand on observe ses prises de position tout au long de sa carrière. Le mariage pour tous, par exemple, ne l’a pas toujours effarouché. Le 2 février 2012, sur France 2, dans l’émission « Des paroles et des actes », il a déclaré : « Je suis favorable à ce que l'on aille beaucoup plus loin que ce qui a été fait aujourd'hui dans ce qui est le PACS et qui pourrait être considérablement amélioré, avec notamment une cérémonie en mairie. » Une position confirmée le 14 novembre 2012, sur RTL, au micro de Jean-Michel Aphatie : « Il y a le mariage entre deux hommes, deux femmes (…) je n’ai pas d’hostilité à cette question-là. »

Quant à l’avortement, plusieurs de ses votes à l’Assemblée nationale vont dans un sens contraire à ses dernières déclarations. Le 26 novembre 2014, il a fait partie des 27 députés de l’UMP qui ont voté favorablement à une proposition de résolution socialiste « visant à réaffirmer le droit fondamental à l'Interruption Volontaire de Grossesse en France », alors même que la majorité des députés n’a pas pris part au vote (151 votants sur 577 députés). Les parlementaires qui ont voté aux côtés de François Fillon ce jour-là ont été vivement sermonnés par un contributeur de l’Observatoire sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon, évoquant « des noms que devraient retenir les électeurs catholiques lors des prochaines élections législatives, afin d’empêcher leur réélection. »

François Fillon ne s’est par ailleurs pas opposé au projet de loi « pour l’égalité entre les hommes et les femmes », présenté le 28 janvier 2014, qui a renforcé le droit à l’avortement, en créant notamment un délit d’entrave à l’IVG. Délit qui vise explicitement des « commandos » intégristes catholiques, et qui concerne aussi bien l’entrave « matérielle » que « psychologique ».

S’il lui semble que l’islam pose aujourd’hui des problèmes à la République, il a parfois eu des positions plutôt éloignées de ce constat. Par exemple quand il s’est dit favorable au report d’épreuves du bac pour les candidats qui fêtent la fin du Ramadan (RTL, le 6 juillet 2016). Il avait alors commenté les nombreuses critiques qu’il avait reçues en retour, dans son camp politique : « Un certain nombre de gens à droite ont un réflexe pavlovien : dès qu'ils parlent des musulmans, ils se mettent à éructer. »

Quatre ans plus tôt, le 28 juin 2010, alors qu’il était Premier ministre, il s’était distingué en participant à l’inauguration officielle d’une mosquée à Argenteuil (Val-d’Oise). Ce qui a été interprété par Le Parisien comme « Un geste fort envers les musulmans », et qui lui a en revanche attiré les foudres de l’hebdomadaire Marianne : « On n’avait encore jamais vu un Premier ministre inaugurer officiellement un lieu de culte, et s’asseoir ainsi sur les principes de base de la laïcité. »
Laïcité qu’il a d’ailleurs beaucoup plus souvent abordé sous un angle combatif, « laïcard » diraient certains, qu’ouvert et libéral. Il souhaite, par exemple, depuis longtemps « étendre la laïcité aux entreprises privées », comme il l’expliqua dans une tribune du Monde, et comme il le propose dans son programme.

Enfin, certains sites catholiques intégristes, à l’image de celui de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, lui reprochent d’avoir favorisé ce qu’ils estiment être « l’enseignement de la théorie du genre à l’école », lorsqu'il était Premier ministre : « Cette théorie a déjà bel et bien été introduite dans les programmes de sciences naturelles, notamment en classe de Première, dès 2011. C’était sous le gouvernement de François Fillon et la présidence de Nicolas Sarkozy. »

Dans le sens du vent

Pendant près de trente ans, Gérard Fretellière, conseiller municipal (Front de gauche) de Sablé-sur-Sarthe, a été son opposant local le plus constant. Il n’a pas constaté chez François Fillon de prosélytisme catholique particulier. « C’est un élu de droite classique, sans excès, témoigne-t-il. En conseil municipal, ou en campagne électorale, il n’a jamais mis spécialement sa foi catholique en avant. Il est très représentatif de la petite bourgeoisie provinciale. C’est plus un gestionnaire qu’un idéologue. » Gérard Fretellière lui trouve bien une caractéristique particulière, pas vraiment religieuse : « Il a tendance à aller dans le sens du vent. Sur des sujets importants, on l’a vu changer deux ou trois fois d’avis. Un peu comme son mentor en politique, Joël Le Theul, dont il a été l’assistant parlementaire : il était pour de Gaulle sous de Gaulle, pour Pompidou sous Pompidou et pour Giscard sous Giscard. Il a d’ailleurs été ministre de deux d’entre eux ! »

Patrice de Plunkett, blogueur et essayiste catholique, ancien directeur du Figaro Magazine converti à l’écologie façon pape François, apporte une nuance d’un autre ordre. Il souligne que les propositions économiques et sociales de François Fillon, ne sont, elles, pas du tout d’inspiration catholique, si l’on s’en tient à la ligne dictée par le Vatican : « Le programme de Fillon, plus encore que celui de Juppé, tourne le dos aux critiques du pape envers le système économique, et contredit ses appels à sortir du néolibéralisme. »
Cela s’illustre notamment, selon lui, dans la question de la lutte contre l’exclusion et la pauvreté : « Non seulement la question de la pauvreté de masse n'est pas "prioritaire" aux yeux de la classe politique, mais la dérive libérale - à gauche et à droite - dissout cette question dans l'idéologie Medef. L'Eglise catholique voit les choses autrement. Pour que les choses aillent mieux, elle ne pense pas qu'il faille "libérer l'économie de ses blocages français". Elle pense qu'il faut redéfinir le sens de l'activité économique et de la vie en société. »

Patrice de Plunkett va un peu plus loin encore, s’adressant ici à tous les candidats qui se revendiqueraient du christianisme, en évoquant une récente homélie du pape François, pour la clôture de l’année de la Miséricorde : « Le pouvoir est la pire tentation pour le chrétien ! »

Source
avatar
euskara
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 154
Age : 53
Localisation : Paris
Inscription : 30/01/2012

https://www.youtube.com/channel/UCsEX05E6eBJW-diBTO6gEzg?view_as

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Philippe-Antoine le Ven 25 Nov 2016 - 16:11

@euskara a écrit:Bonjour à tous

Un article sur François Fillon et la religion catholique :  Lien

Oui, je partage tout à fait les réserves émises sur l'article que vous avez mis en lien et suis bien d'accord , en particulier avec la dernière phrase : "le pouvoir est la pire tentation pour le chrétien " (ceci est vrai à tous les niveaux)
avatar
Philippe-Antoine
Contemplatif

Masculin Messages : 1876
Age : 64
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Philippe-Antoine le Ven 25 Nov 2016 - 18:34

En fait, si j'ai bien compris, puisqu'ils sont sont tous à mettre dans le même panier (de crabes),  la question n'est pas de savoir pour qui, mais pourquoi... Party
avatar
Philippe-Antoine
Contemplatif

Masculin Messages : 1876
Age : 64
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Marie du 65 le Ven 25 Nov 2016 - 19:24

Sujets fusionnés
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 16222
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par jacques58fan le Lun 28 Nov 2016 - 1:20

Bonsoir

J'ai entendu dire que Mr Fillon avait, bien avant son succès électoral, écrit un livre sur les Chrétiens d'Orient.
Quel est-il et où peut-on le trouver pour les provinciaux comme moi svp?
Lu-m^me avit cité Mr Meirieu(fondateur des labos?) à Lyon

svp merci par avance

MP possible(s)
avatar
jacques58fan
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 330
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par azais le Lun 28 Nov 2016 - 1:52

François Fillon a préparé au cours des dernières semaines un bref essai à paraître le 28 septembre chez Albin Michel, conçu pour marquer le débat dans la campagne pour les élections de la primaire à droite, prévues les 20 et 27 novembre. Le titre, encore provisoire, annonce le thème: Vaincre le totalitarisme islamique. L'ouvrage de 160 pages (9 euros) sera tiré à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires 
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 3819
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par azais le Lun 28 Nov 2016 - 10:47

VOILA QUI N'EST PAS MAL DU TOUT : 
à l'annonce des premiers résultats  66% pour Fillon 33% pour Juppe 



  • Le HuffPostModérateur HuffingtonPostFrance
    11h

    Avant de se présenter devant les journalistes, François Fillon et Alain Juppé ont déguster ensemble un "magnum de bon vin de Bordeaux" avec les membres de la Haute autorité et Thierry Solère, le président du comité d'organisation.


    Console



avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 3819
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par granny le Lun 28 Nov 2016 - 14:35

fillon veut réformer dit-il la sécurité sociale, on a de moins en moins de médicaments de remboursés, on paie des sommes folles en dépassements d'honoraires pour certains actes chirurgicaux !
les spécialistes ne sont pas à incriminer, le système est devenu aussi pesant pour eux.

Quand on va chez le médecin on reste pas moins de deux heures en salle d'attente. Que croient-ils nos chers politiciens, que l'on prend plaisir à attendre deux heures quand on est malade. On s'en passerait fort bien. On dirait qu'en ce moment, ils nous font la fleur de bien vouloir nous soigner.

Par contre eux et leur grand train de vie, ils ne pensent pas le réformer.

Oups!










avatar
granny
Avec l'Archange Gabriel

Féminin Messages : 553
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par diskdur77 le Mar 29 Nov 2016 - 0:44


avatar
diskdur77
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 129
Age : 43
Localisation : alsace
Inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par diskdur77 le Mar 29 Nov 2016 - 0:46

moi je n ai pas honte de dire que je soutiens marine et marion le pen
les dernieres vraies catholiques en politique
avatar
diskdur77
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 129
Age : 43
Localisation : alsace
Inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection présidentielle : pour qui les chrétiens devraient-ils voter ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum