Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Sofoyal le Lun 31 Oct 2016 - 20:53

Na!?

Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2383
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Ave-Maria le Lun 31 Oct 2016 - 20:57

Lisez donc l'Encyclique de Pie Xi,  MORTALIUM ANIMOS, sur l'unité de la Véritable Eglise du Christ, et vous verrez les erreurs de l’œcuménisme actuel, c'est vraiment éclairant
http://w2.vatican.va/content/pius-xi/fr/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_19280106_mortalium-animos.html

Bien à vous
[info  doublon merci de ne pas renouveler


Dernière édition par azais le Mar 1 Nov 2016 - 0:54, édité 1 fois (Raison : doublon)

Ave-Maria
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 41
Inscription : 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Marie du 65 le Lun 31 Oct 2016 - 21:03


_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 11363
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par tlig77 le Lun 31 Oct 2016 - 21:30

@jandelarche
@jandelarche a écrit:@azais
la moitié des pasteurs protestants sont franc-maçons, ces derniers veulent détruire l'église catholique et vous me dites d'aller prier avec eux ??? ou va t'on, c'est vraiment triste à pleurer d'entendre des choses comme ça.
je comprend mieux pourquoi le monde part en vrille, on marche sur la tete.

Je vous rappelle qu'il y a de nombreux prélats catholiques qui sont franc-maçon...et pourtant nous croyons en l'église catholique "sainte et appelée à se purifier" (lumen gentium). Donc qu'il y en ait chez les protestant, ça ne nous empêche pas de les aimer moins que les franc-maçon catholique.
"Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent", si nous admettons qu'ils nous persécutent, c'est parce qu'ils refusent en effet une partie de de la vérité révélée. Mais si nous les aimons c'est parce que nous prions et essayons d'aimer ceux qui nous persécutent : en premier les franc-maçon qui relativisent la vérité...catholiques  ou protestants.

S'ils sont franc-maçon nous ne prions pas le même Dieu, mais notre Dieu aura raison d'eux.
Judas a partagé la dernière scène avec le christ, il s'est exclu lui même qu'après que jésus fut livré. L'unité se fera ensemble en diverses tradition/liturgies (catholique et ordthodoxe qui vont aspirer les protestant à rejoindre l'église)  respectives et seulement après, les judas se déclareront sous nos yeux.

_________________
Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini.
Newman

tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 88
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Zamie le Lun 31 Oct 2016 - 22:25

"""""""Quelle et la grande différence entre les catholiques et les protestants ?

Les catholiques, lorsqu’ils participent à une célébration eucharistique, croient et affirment - du moins l’espère-t-on - qu’au moment de la consécration, le pain et le vin sont changés en Corps et en Sang du Christ.
Le prêtre, en donnant la communion aux fidèles, dit à chacun d’eux : “Corpus Christi”. C’est une affirmation.


Pour les protestants, il ne se passe rien de semblable lorsqu’ils célèbrent la Cène. Le pain demeure du pain et le vin demeure du vin : ils n’ont que le statut d’un signe dont le sens demeure soumis à la subjectivité de chaque fidèle. Une fois le culte terminé et les fidèles partis, ce qui reste de pain et de vin est jeté.

A la messe catholique, le Christ est donc réellement présent, quelle que soit l’assemblée présente. Voilà pourquoi la liturgie catholique doit faire une grande place au silence, comme l’a rappelé le Cardinal Sarah et pourquoi le prêtre célébrant doit éviter de s’afficher de façon ostensible : c’est du Christ que les fidèles doivent pouvoir sentir la présence ; c’est le Christ que les fidèles doivent pouvoir entendre dans leur cœur.

Rien de tel dans le culte réformé : le Christ étant absent, c’est la communauté qui doit s’affirmer.
Voilà pourquoi au cours du culte, il faut sans cesse chanter et commenter la Parole.
En quelque sorte, il faut “meubler” le vide laissé par l’absence de Dieu en permettant à l’assemblée de s’affirmer puisqu’elle constitue l’élément le plus important de l’action cultuelle.

Dans la liturgie catholique, la présence réelle du Christ implique qu’on puisse l’adorer.
Voilà pourquoi il est expressément demandé qu’on s’agenouille au moment de la consécration et qu’on fasse une génuflexion au moment de recevoir la communion.

Rien de semblable dans le culte réformé : l’agenouillement n’existe pas.
Ce geste n’aurait aucun sens puisque Dieu n’est pas présent.
Ainsi donc, dans la messe catholique tout - les attitudes, le silence, le goût de l’adoration et de la contemplation, la dignité - doit exprimer la présence réelle du Seigneur.

Dans le culte réformé, a contrario, tout doit exprimer l’absence réelle du Seigneur en même temps que la prévalence de l’assemblée.
Si la liturgie catholique bien comprise et bien célébrée est sainte (selon l'expression du Concile) et par là “divinisante”, les cultes réformés sont, pour leur part, humains et socialisants.

Veillons donc à ce que nos messes dominicales ne prennent pas l’allure de cultes réformés : nous y deviendrions incapables de faire l’expérience de la présence réelle du Seigneur."""""""

http://proliturgia.pagesperso-orange.fr/actua.html

_________________
Zamie

Zamie
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1234
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Sofoyal le Lun 31 Oct 2016 - 22:52

@Zamie a écrit:"""""""Quelle et la grande différence entre les catholiques et les protestants ?

Les catholiques, lorsqu’ils participent à une célébration eucharistique, croient et affirment - du moins l’espère-t-on - qu’au moment de la consécration, le pain et le vin sont changés en Corps et en Sang du Christ.
Le prêtre, en donnant la communion aux fidèles, dit à chacun d’eux : “Corpus Christi”. C’est une affirmation.


Pour les protestants, il ne se passe rien de semblable lorsqu’ils célèbrent la Cène. Le pain demeure du pain et le vin demeure du vin : ils n’ont que le statut d’un signe dont le sens demeure soumis à la subjectivité de chaque fidèle. Une fois le culte terminé et les fidèles partis, ce qui reste de pain et de vin est jeté.

A la messe catholique, le Christ est donc réellement présent, quelle que soit l’assemblée présente. Voilà pourquoi la liturgie catholique doit faire une grande place au silence, comme l’a rappelé le Cardinal Sarah et pourquoi le prêtre célébrant doit éviter de s’afficher de façon ostensible : c’est du Christ que les fidèles doivent pouvoir sentir la présence ; c’est le Christ que les fidèles doivent pouvoir entendre dans leur cœur.

Rien de tel dans le culte réformé : le Christ étant absent, c’est la communauté qui doit s’affirmer.
Voilà pourquoi au cours du culte, il faut sans cesse chanter et commenter la Parole.
En quelque sorte, il faut “meubler” le vide laissé par l’absence de Dieu en permettant à l’assemblée de s’affirmer puisqu’elle constitue l’élément le plus important de l’action cultuelle.

Dans la liturgie catholique, la présence réelle du Christ implique qu’on puisse l’adorer.
Voilà pourquoi il est expressément demandé qu’on s’agenouille au moment de la consécration et qu’on fasse une génuflexion au moment de recevoir la communion.

Rien de semblable dans le culte réformé : l’agenouillement n’existe pas.
Ce geste n’aurait aucun sens puisque Dieu n’est pas présent.
Ainsi donc, dans la messe catholique tout - les attitudes, le silence, le goût de l’adoration et de la contemplation, la dignité - doit exprimer la présence réelle du Seigneur.

Dans le culte réformé, a contrario, tout doit exprimer l’absence réelle du Seigneur en même temps que la prévalence de l’assemblée.
Si la liturgie catholique bien comprise et bien célébrée est sainte (selon l'expression du Concile) et par là “divinisante”, les cultes réformés sont, pour leur part, humains et socialisants.

Veillons donc à ce que nos messes dominicales ne prennent pas l’allure de cultes réformés : nous y deviendrions incapables de faire l’expérience de la présence réelle du Seigneur."""""""

http://proliturgia.pagesperso-orange.fr/actua.html

Bien que vous soyez bien intentionnée à l'égard de notre Eglise,
Vous finissez par atteindre à la calomnie envers les chrétiens que ce sont ces protestants.  

Cela attriste le Seigneur Jésus, leur Seigneur,
dont ils accueillent la réelle présence dans leur vie au quotidien,
qu'il aiment qu'ils chantent et qu'ils prient.

Cela attriste Jésus!

Si à cause du Schisme ils sont privés du miracle et du prodige d'amour qu'est l'eucharistie,
cela n'autorise pas à les déprécier et à les calomnier...

Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2383
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Sofoyal le Lun 31 Oct 2016 - 22:55

Musique d'inspiration luthérienne invitant au recueillement et à la méditation Chrétienne

Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2383
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Marie du 65 le Lun 31 Oct 2016 - 23:08

@Sofoyal a écrit:
@Zamie a écrit:"""""""Quelle et la grande différence entre les catholiques et les protestants ?

Les catholiques, lorsqu’ils participent à une célébration eucharistique, croient et affirment - du moins l’espère-t-on - qu’au moment de la consécration, le pain et le vin sont changés en Corps et en Sang du Christ.
Le prêtre, en donnant la communion aux fidèles, dit à chacun d’eux : “Corpus Christi”. C’est une affirmation.


Pour les protestants, il ne se passe rien de semblable lorsqu’ils célèbrent la Cène. Le pain demeure du pain et le vin demeure du vin : ils n’ont que le statut d’un signe dont le sens demeure soumis à la subjectivité de chaque fidèle. Une fois le culte terminé et les fidèles partis, ce qui reste de pain et de vin est jeté.

A la messe catholique, le Christ est donc réellement présent, quelle que soit l’assemblée présente. Voilà pourquoi la liturgie catholique doit faire une grande place au silence, comme l’a rappelé le Cardinal Sarah et pourquoi le prêtre célébrant doit éviter de s’afficher de façon ostensible : c’est du Christ que les fidèles doivent pouvoir sentir la présence ; c’est le Christ que les fidèles doivent pouvoir entendre dans leur cœur.

Rien de tel dans le culte réformé : le Christ étant absent, c’est la communauté qui doit s’affirmer.
Voilà pourquoi au cours du culte, il faut sans cesse chanter et commenter la Parole.
En quelque sorte, il faut “meubler” le vide laissé par l’absence de Dieu en permettant à l’assemblée de s’affirmer puisqu’elle constitue l’élément le plus important de l’action cultuelle.

Dans la liturgie catholique, la présence réelle du Christ implique qu’on puisse l’adorer.
Voilà pourquoi il est expressément demandé qu’on s’agenouille au moment de la consécration et qu’on fasse une génuflexion au moment de recevoir la communion.

Rien de semblable dans le culte réformé : l’agenouillement n’existe pas.
Ce geste n’aurait aucun sens puisque Dieu n’est pas présent.
Ainsi donc, dans la messe catholique tout - les attitudes, le silence, le goût de l’adoration et de la contemplation, la dignité - doit exprimer la présence réelle du Seigneur.

Dans le culte réformé, a contrario, tout doit exprimer l’absence réelle du Seigneur en même temps que la prévalence de l’assemblée.
Si la liturgie catholique bien comprise et bien célébrée est sainte (selon l'expression du Concile) et par là “divinisante”, les cultes réformés sont, pour leur part, humains et socialisants.

Veillons donc à ce que nos messes dominicales ne prennent pas l’allure de cultes réformés : nous y deviendrions incapables de faire l’expérience de la présence réelle du Seigneur."""""""

http://proliturgia.pagesperso-orange.fr/actua.html

Bien que vous soyez bien intentionnée à l'égard de notre Eglise,
Vous finissez par atteindre à la calomnie envers les chrétiens que ce sont ces protestants.  

Cela attriste le Seigneur Jésus, leur Seigneur,
dont ils accueillent la réelle présence dans leur vie au quotidien,
qu'il aiment qu'ils chantent et qu'ils prient.

Cela attriste Jésus!

Si à cause du Schisme ils sont privés du miracle et du prodige d'amour qu'est l'eucharistie,
cela n'autorise pas à les déprécier et à les calomnier...



Oui sofoyal, je suis totalement de votre avis est-ce cela la Charité Chrétienne?
Je ne pense pas que Jésus apprécie ce comportement, zamie reprenez vous un peu SVP, certes, chacun est libre de penser ce qu'il veut mais là je trouve que vous insistez lourdement!
Paix à vous zamie!!!

_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 11363
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Zamie le Lun 31 Oct 2016 - 23:32

@Sofoyal a écrit:
@Zamie a écrit:"""""""Quelle et la grande différence entre les catholiques et les protestants ?

Les catholiques, lorsqu’ils participent à une célébration eucharistique, croient et affirment - du moins l’espère-t-on - qu’au moment de la consécration, le pain et le vin sont changés en Corps et en Sang du Christ.
Le prêtre, en donnant la communion aux fidèles, dit à chacun d’eux : “Corpus Christi”. C’est une affirmation.


Pour les protestants, il ne se passe rien de semblable lorsqu’ils célèbrent la Cène. Le pain demeure du pain et le vin demeure du vin : ils n’ont que le statut d’un signe dont le sens demeure soumis à la subjectivité de chaque fidèle. Une fois le culte terminé et les fidèles partis, ce qui reste de pain et de vin est jeté.

A la messe catholique, le Christ est donc réellement présent, quelle que soit l’assemblée présente. Voilà pourquoi la liturgie catholique doit faire une grande place au silence, comme l’a rappelé le Cardinal Sarah et pourquoi le prêtre célébrant doit éviter de s’afficher de façon ostensible : c’est du Christ que les fidèles doivent pouvoir sentir la présence ; c’est le Christ que les fidèles doivent pouvoir entendre dans leur cœur.

Rien de tel dans le culte réformé : le Christ étant absent, c’est la communauté qui doit s’affirmer.
Voilà pourquoi au cours du culte, il faut sans cesse chanter et commenter la Parole.
En quelque sorte, il faut “meubler” le vide laissé par l’absence de Dieu en permettant à l’assemblée de s’affirmer puisqu’elle constitue l’élément le plus important de l’action cultuelle.

Dans la liturgie catholique, la présence réelle du Christ implique qu’on puisse l’adorer.
Voilà pourquoi il est expressément demandé qu’on s’agenouille au moment de la consécration et qu’on fasse une génuflexion au moment de recevoir la communion.

Rien de semblable dans le culte réformé : l’agenouillement n’existe pas.
Ce geste n’aurait aucun sens puisque Dieu n’est pas présent.
Ainsi donc, dans la messe catholique tout - les attitudes, le silence, le goût de l’adoration et de la contemplation, la dignité - doit exprimer la présence réelle du Seigneur.

Dans le culte réformé, a contrario, tout doit exprimer l’absence réelle du Seigneur en même temps que la prévalence de l’assemblée.
Si la liturgie catholique bien comprise et bien célébrée est sainte (selon l'expression du Concile) et par là “divinisante”, les cultes réformés sont, pour leur part, humains et socialisants.

Veillons donc à ce que nos messes dominicales ne prennent pas l’allure de cultes réformés : nous y deviendrions incapables de faire l’expérience de la présence réelle du Seigneur."""""""

http://proliturgia.pagesperso-orange.fr/actua.html

Bien que vous soyez bien intentionnée à l'égard de notre Eglise,
Vous finissez par atteindre à la calomnie envers les chrétiens que ce sont ces protestants.  

Cela attriste le Seigneur Jésus, leur Seigneur,
dont ils accueillent la réelle présence dans leur vie au quotidien,
qu'il aiment qu'ils chantent et qu'ils prient.

Cela attriste Jésus!

Si à cause du Schisme ils sont privés du miracle et du prodige d'amour qu'est l'eucharistie,
cela n'autorise pas à les déprécier et à les calomnier...



Depuis le schisme ,les protestants pouvaient se convertir à la Vérité de Celui qui nous dit dans St Jean 6

: " Nos pères ont mangé la manne dans le désert ", ce à quoi Jésus leur répond : " Oui, et ils sont morts ! ". Et il a ajouté :
" Moi, je suis le pain de vie, celui qui vient à moi n’aura jamais faim. Moi, je suis le pain vivant qui descend du ciel. Si quelqu’un mange ce pain, il vivra éternellement ".

Voilà la Vérité qu'il est bon de clamer à temps et à contre temps même si l'on fâche : pain vivant que l'on a dans l'hostie que le prêtre donne à la messe .

La tristesse que peut éprouver Jésus ,c'est la déchirure de l'unité ,provoquée par un moine Luther  et par l'entêtement fanatique ,pour motifs religieux ,financiers ,de ceux qui l'on suivi jusqu'à nos jours .

_________________
Zamie

Zamie
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1234
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Zamie le Lun 31 Oct 2016 - 23:35

@Marie du 65 a écrit:
@Sofoyal a écrit:
@Zamie a écrit:"""""""Quelle et la grande différence entre les catholiques et les protestants ?

Les catholiques, lorsqu’ils participent à une célébration eucharistique, croient et affirment - du moins l’espère-t-on - qu’au moment de la consécration, le pain et le vin sont changés en Corps et en Sang du Christ.
Le prêtre, en donnant la communion aux fidèles, dit à chacun d’eux : “Corpus Christi”. C’est une affirmation.


Pour les protestants, il ne se passe rien de semblable lorsqu’ils célèbrent la Cène. Le pain demeure du pain et le vin demeure du vin : ils n’ont que le statut d’un signe dont le sens demeure soumis à la subjectivité de chaque fidèle. Une fois le culte terminé et les fidèles partis, ce qui reste de pain et de vin est jeté.

A la messe catholique, le Christ est donc réellement présent, quelle que soit l’assemblée présente. Voilà pourquoi la liturgie catholique doit faire une grande place au silence, comme l’a rappelé le Cardinal Sarah et pourquoi le prêtre célébrant doit éviter de s’afficher de façon ostensible : c’est du Christ que les fidèles doivent pouvoir sentir la présence ; c’est le Christ que les fidèles doivent pouvoir entendre dans leur cœur.

Rien de tel dans le culte réformé : le Christ étant absent, c’est la communauté qui doit s’affirmer.
Voilà pourquoi au cours du culte, il faut sans cesse chanter et commenter la Parole.
En quelque sorte, il faut “meubler” le vide laissé par l’absence de Dieu en permettant à l’assemblée de s’affirmer puisqu’elle constitue l’élément le plus important de l’action cultuelle.

Dans la liturgie catholique, la présence réelle du Christ implique qu’on puisse l’adorer.
Voilà pourquoi il est expressément demandé qu’on s’agenouille au moment de la consécration et qu’on fasse une génuflexion au moment de recevoir la communion.

Rien de semblable dans le culte réformé : l’agenouillement n’existe pas.
Ce geste n’aurait aucun sens puisque Dieu n’est pas présent.
Ainsi donc, dans la messe catholique tout - les attitudes, le silence, le goût de l’adoration et de la contemplation, la dignité - doit exprimer la présence réelle du Seigneur.

Dans le culte réformé, a contrario, tout doit exprimer l’absence réelle du Seigneur en même temps que la prévalence de l’assemblée.
Si la liturgie catholique bien comprise et bien célébrée est sainte (selon l'expression du Concile) et par là “divinisante”, les cultes réformés sont, pour leur part, humains et socialisants.

Veillons donc à ce que nos messes dominicales ne prennent pas l’allure de cultes réformés : nous y deviendrions incapables de faire l’expérience de la présence réelle du Seigneur."""""""

http://proliturgia.pagesperso-orange.fr/actua.html

Bien que vous soyez bien intentionnée à l'égard de notre Eglise,
Vous finissez par atteindre à la calomnie envers les chrétiens que ce sont ces protestants.  

Cela attriste le Seigneur Jésus, leur Seigneur,
dont ils accueillent la réelle présence dans leur vie au quotidien,
qu'il aiment qu'ils chantent et qu'ils prient.

Cela attriste Jésus!

Si à cause du Schisme ils sont privés du miracle et du prodige d'amour qu'est l'eucharistie,
cela n'autorise pas à les déprécier et à les calomnier...



Oui sofoyal, je suis totalement de votre avis est-ce cela la Charité Chrétienne?
Je ne pense pas que Jésus apprécie ce comportement, zamie reprenez vous un peu SVP, certes, chacun est libre de penser ce qu'il veut mais là je trouve que vous insistez lourdement!
Paix à vous zamie!!!

Mais enfin ,Marie du 65 je ne fais que dire la Vérité ,pas la mienne ,mais celle de Jèsus ET de l'Eglise ,ET des écritures .

Paix à vous aussi marie ,pas ma paix ,mais celle du Seigneur .

_________________
Zamie

Zamie
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1234
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Marie du 65 le Lun 31 Oct 2016 - 23:37

Oui zamie Paix à vous également!!

Dodo

_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 11363
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par azais le Lun 31 Oct 2016 - 23:54

@jandelarche a écrit:@azais
la moitié des pasteurs protestants sont franc-maçons, ces derniers veulent détruire l'église catholique et vous me dites d'aller prier avec eux ??? ou va t'on, c'est vraiment triste à pleurer d'entendre des choses comme ça.
je comprend mieux pourquoi le monde part en vrille, on marche sur la tete.
 la moitié ? vous êtes bien renseigné ....pour ma part cela ne m'étonnerait pas dans notre pays en tous cas 
Maintenant il y a l'autre moitié ... 

Je n'ai pas vérifié mais un diocèse en France est réputé avoir la moitié de ses prêtres impliqués dans les ateliers ( j'avoue que je n'ai pas vérifié , n'étant pas armé pour ça ; je sais seulement qu'à l'époque des faits l'évêque a été suivi et vu sortir à plusieurs reprises après une nuit de veille de la rue où se retrouvaient les " rats "... 

Et puis la GLNF en France ne regroupe t elle pas de tres nombreux catholiques en leur sein ? ET les jeunesses communistes n'ont elle pas complètement noyauté les églises et le clergé orthodoxe en pays soviétique ? 
Et pour autant , Jean Paul II disait m^me des évêques concernés :" ils n'y aurait pas assez de colonnes dans la Basilique Saint pierre pour les dénombrer "( sic ) .. tout en re-précisant  le lendemain dans son homélie " obéissez à vos évêques " . pourquoi ? parce que ces évêques ne POUVAIENT  PAS clairement célébrer autrement le sacrement qu'ils avaient reçus  " IN PERSONA CHRISTI " Bref le sacrement opérait quelle que soit leur adhésion personnelle à l'Ennemi : à eux de porter ce péché et non aux fidèles 

Ces appartenances maçonniques sont tristes à pleurer pour ceux qui sont dans la duplicité 
 
Et encore une fois , les pasteurs protestants ne sont pas plus que les catholiques laïcs qui eux ont accès aux sacrements , notamment de la confession et de l'eucharistie de la confirmation , de l'ordination de l'Extrême onction ou des malades , et même du mariage . .... Nous catholiques possédons un trésor auquel ils n'ont pas accès 
Faut il les considérer pour autant comme des lépreux ? Et quand bien m^me ! Jésus allait vers les lépreux ... 

Je ne sais pas si vous comprenez la primauté de St Pierre et à sa suite de tous les saints de l'Eglise Une Sainte catholique et Apostolique .... et que ces Talents nous sont donnés pour EXCELLER plus que tous les autres dans la Charité et la sainteté , car cela nous est donné par privilège gratuit et immérité . Soyons en digne .

et les lépreux, si tels ils paraissent à nos yeux  : aimons les ... comme St François d'Assise, et bien d'autres saints ,  embrassons les


Dernière édition par azais le Mar 1 Nov 2016 - 10:14, édité 1 fois

azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 1815
Age : 65
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par azais le Mar 1 Nov 2016 - 0:52

@Ave-Maria a écrit:le Vrai œcuménisme, c'est de rassembler les autres "confessions chretiennes" dans la seule et Unique Eglise du Christ, l'Eglise catholique Romaine, pour leur Salut.

C'est bien expliqué par une encylique Mortalium Animos du Pape Pie XI
http://w2.vatican.va/content/pius-xi/fr/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_19280106_mortalium-animos.html

extraits :

C'est un résultat semblable que d'aucuns s'efforcent d'obtenir dans les choses qui regardent l'ordre de la Loi nouvelle, apportée par le Christ Notre Seigneur.(....)ils se mettent à tenir des congrès, des réunions, des conférences, fréquentés .... et, à leurs discussions, ils invitent tous les hommes indistinctement, les infidèles de tout genre comme les fidèles du Christ, et même ceux qui, par malheur, se sont séparés du Christ ou qui, avec âpreté et obstination, nient la divinité de sa nature et de sa mission.

De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu'elles s'appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables, en ce sens que toutes également, bien que de manières différentes, manifestent et signifient le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance. En vérité, les partisans de cette théorie s'égarent en pleine erreur, mais de plus, en pervertissant la notion de la vraie religion ils la répudient, et ils versent par étapes dans le naturalisme et l'athéisme. La conclusion est claire: se solidariser des partisans et des propagateurs de pareilles doctrines, c'est s'éloigner complètement de la religion divinement révélée.

(...). En cette affaire certainement très importante, Nous faisons appel et Nous voulons que l'on recoure à l'intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de la divine grâce, victorieuse de toutes les hérésies et Secours des chrétiens, afin qu'elle Nous obtienne au plus tôt la venue de ce jour tant désiré où tous les hommes écouteront la voix de son divin Fils " en gardant l'unité de l'Esprit dans le lien de la paix " (Eph. IV, 3).
Cette Encyclique de Pie XI en pleine hégémonie maçonnique et ésotérique ( le mouvement de théosophie , le Cercle de Thule ) qui renforce la montée de l'athéisme et de la praxis marxiste stalinienne , et enfin prépare la venue du nazisme , nomme bien l'Ennemi : le naturalisme  et l'athéisme , qui se veut être par syncrétisme total à la tête de religion mondiale .... 

Cela n'a rien à voir  bienheureusement avec l'Oecuménisme tel que l'Eglise catholique et orthodoxe  la considèrent ,  et aussi, c'est vrai avec les Protestants: mais il faut avouer que si avec les Eglises orthodoxes ce chemin vers l'unité (qui n'est pas abandon de la Doctrine, primauté de Saint Pierre compris) a fait de grands et réels progrès  et Déclarations Oecuméniques communes, il n'en n'a pas été de m^me avec les Protestants, peu s'en faut: hormis la Déclaration commune sur la justification .... 

La  manifestation la plus étroite qui est visible entre catholiques et protestants  est certainement la Fondation de Taizé . Cela méritait il d'assassiner le Frère Roger Schultz  qui a fait de cette colline un lieu  et une communauté de  prière silencieuse pour l'unité ? 
Jean-Paul II a voulu rendre hommage à cette communauté et ce lieu, on le sait . A-t-on osé dire que ce pape trahissait l'Eglise ???

azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 1815
Age : 65
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par jandelarche le Mar 1 Nov 2016 - 5:48

@azais
le nombre de prêtres FM sont une toute petite minorité ce qui n'est pas le cas des pasteurs protestants.
les lépreux n'ont pas demandés à etre lépreux.
je vous laisse à vos reves et vos contes.
moi je crois et je suis fidèle à la seule et véritable église crée par le Christ lui meme et les apôtres, a savoir,
l'église catholique et apostolique.

jandelarche
Va recevoir Jésus Christ

Masculin Messages : 41
Age : 55
Localisation : vendée
Inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par véronique69 le Mar 1 Nov 2016 - 7:24

la fidélité empêche-telle une prière commune et des échanges fraternels avec une ouverture telle qu'on peut la trouver dans une communauté comme le Chemin Neuf ?
N'est-il pas dit qu'il y a deux Tables : la Table de la Parole et la Table de l'Eucharistie. Les protestants, d'une manière générale, ont souvent, semble-t-il, un sens et une connaissance de la Parole que n'ont pas toujours des catholiques.

véronique69
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 227
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par tlig77 le Mar 1 Nov 2016 - 14:23

@Ave-Maria
@Ave-Maria a écrit:Lisez donc l'Encyclique de Pie Xi,  MORTALIUM ANIMOS, sur l'unité de la Véritable Eglise du Christ, et vous verrez les erreurs de l’œcuménisme actuel, c'est vraiment éclairant
http://w2.vatican.va/content/pius-xi/fr/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_19280106_mortalium-animos.html

Bien à vous
[info  doublon merci de ne pas renouveler

Merci Ave-Maria pour les extraits de cette magnifique encyclique que vous avez fait figurer au fil de cette conversation et qui pose le vrai problème de l'unité aujourd'hui !

Rappelons en effet un principe élémentaire :

- L'unité de l'église est indivisible de la préservation de l'unité de la Foi et des dogmes dans tout le corps mystique de l'église

Cette encyclique le rappelle merveilleusement. Cependant il convient de distinguer : "unité de l'église" de "l'unité des chrétiens" ou encore de "l'unité du genre humain".

L'unité de l'église ne peut faire aucune concession sur le développement dogmatique révélé au Fil des âges, les évêques unis aux pape doivent préserver l'intégrité du dépôt de la Foi jusqu'à la fin, en se confrontant aux hérésies et en engageant l'infaillibilité de l'église qui doit recevoir l'assentiment définitif de la part des fidèles catholiques.

Il faut cependant introduire quelques notions que peu de catholiques saisissent alors qu'elles font parti des vérité enseignées dans l'église catholique :
L'unité des chrétiens n'est pas l'unité de l'église catholique.
Et l'unité du genre humain (qui existe aussi et doit se manifester pleinement) qui se base sur la connaissance de l'Etre premier.

Par cette encyclique le Pape rappelle aux fidèles, aux prêtres et aux évêques de ne pas chercher à empûter l'église catholique des vérités dont elle est la gardienne en se compromettant avec des protestants - par exemple - et en leur donnant implicitement le statut de catholique !
Mais une autre forme d'unité est possible ; l'église catholique, dans sa tradition, connait trois grandes sagesses :
la philosophie, (surout la métaphysique),
la théologie
et la sagesse mystique (ou théologie mystique).

La métaphysique (qui appartient à la philosophie en sa recherche du divin à partir des causes naturelles : raison et intelligence capable de découvrir l'être de Dieu dans un jugement d'existence) permet à tous les hommes de reconnaître un unique créateur. Si l'humanité est capable par l'intelligence (qui n'est pas la simple raison logique, binaire, 1+1=2) d'induire l'acte, alors elle est capable, de façon naturelle de reconnaître un unique créteur. Elle se trouve donc unie, par cette expérience (la métaphysique cherche la vérité et n'est pas un discours d'opinion idéologique) un une seule humanité qui accepte la supériorité de l'être premier.  Je vous renvoie à la philosophie grecque et à st thomas d'aquin.

L'unité du genre humain et l'unité des chrétiens n'est pas l'unité de l'église catholique ! Mais l'église catholique dispose de la sagesse philosophique/métaphysique pour dialoguer sur ce terrain avec tous les hommes. Ainsi, dans de nombreuses religions ou l'on prie l'église peut reconnaître en eux des semences de vérité métaphysiques, voir chrétiennes, sur lesquelles l'église catholique elle même se fonde pour appuyer sa théologie...bien qu'elle aille plus loin dans la vérité.
Lorsque l'église participe à un congrès ou à une réunions d'autre religions, cela ne signifie aucunement qu'elle catholicise celle-ci ! Ce que condamne l'encyclique est plutôt le volonté perverse de vouloir abandonner sa foi catholique. Un évènement œcuménique est ponctuel mais la Foi catholique perdure de façon Permanente et stable.

Peut-être que les autres pensent que nous trahissons notre Foi en fraternisant avec d'autres chrétiens ou d'autres religions.

Le véritable problème est la formation des catholiques qui demeure dans la misère spirituelle et ne font plus la différence entre l'une ou l'autre des religions....

_________________
Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini.
Newman

tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 88
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par evy44 le Mar 1 Nov 2016 - 14:46

salut Azais. la veritable église est celle du petit resre. les circoncis du coeur qui viennent de toutes les nations et de (réligions differentes) les èlus qui ne viennent pas seulement de la réligion catholique. abstenez vous bien si on n"est pas circoncis fu coeur quelque soit l'orientation réligieuse. pratiquez les dix commandements de Dieu.cette église n'est pas conduite par un pape ou imam ou pasteur ou...mais par celui qui est capable d'ouvrir le livre scellé qui est l'agneau. nous sommes aux temps messianique .cherchez le en vous par l'esprit Saint qui nous conduise en ce moment .vive l'agneau de Dieu .evy

evy44
Aime la Bible

Féminin Messages : 11
Inscription : 25/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par tlig77 le Mar 1 Nov 2016 - 15:35

Dans l'acte créateur, c'est l'incréé de Dieu qui apparaît pour nous créer ! 

C'est une vérité métaphysique qui n'est pas seulement catholique mais humaine et universelle, car si tous les Hommes ne sont pas baptisés, tous sont créés par l'intervention directe de Dieu. 

Or l'incréé est supérieur à tout ce qui subsiste dans l'ordre de l'être, l'incréé est supérieur à la substance eucharistique ! Donc, les hommes en provenance de toute croyance qui reconnaissent cela font partie intégrante du peuple élu !
Cette reconnaissance forme une unité du genre humain préalable à la parousie.
L'eucharistie, dans le mystère de l'église corédemptrice sera le moyen pour que ceux qui reconnaissent ce préalable puissent être sauvé surnaturellement par l'église catholique qui se fera eucharistie-corédemptrice pour eux (par le sacerdoce royal et prophétique commun accompli dans la sainteté).

_________________
Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini.
Newman

tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 88
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par jandelarche le Mar 1 Nov 2016 - 17:18

je m'aperçois que la plupart des personnes sur ce site ne voie pas plus loin que le bout de leur nez et qu'ils n'ont rien compris, dommage pour eux.
les faits sont là, luther, ce monstre d'orgueil et de sensualité se retournant contre la foi, contre la loi, contre le sacrement du Christ est des plus dégoutant, des plus révoltant, des plus catastrophique pour les catholiques .
mais je vous en prie, continuer vos festivités pour célébrer sa bienheureuse réforme qui est tout à l'inverse de la loi instituée par notre seigneur Jesus-Christ.
vous me faites de la peine et surtout pitié.

jandelarche
Va recevoir Jésus Christ

Masculin Messages : 41
Age : 55
Localisation : vendée
Inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par tlig77 le Mar 1 Nov 2016 - 17:46

@jandelarche a écrit:je m'aperçois que la plupart des personnes sur ce site ne voie pas plus loin que le bout de leur nez et qu'ils n'ont rien compris, dommage pour eux.
les faits sont là, luther, ce monstre d'orgueil et de sensualité se retournant contre la foi, contre la loi, contre le sacrement du Christ est des plus dégoutant, des plus révoltant, des plus catastrophique pour les catholiques .
mais je vous en prie, continuer vos festivités pour célébrer sa bienheureuse réforme qui est tout à l'inverse de la loi instituée par notre seigneur Jesus-Christ.
vous me faites de la peine et surtout pitié. 
Excusez-nous si vous ne vous sentez pas reconnu comme catholique, nous sommes catholiques.

Il y a d'ailleurs un ouvrage fort intéressant :
La Conférence entre LUTHER et le diable au sujet de la messe
Racontée par LUTHER lui-même dans son livre de la Messe privés (1) et de l’onction des Prêtres (2).

http://www.livresenfamille.fr/p9917-luther_conference_entre_luther_et_le_diable_au_sujet_de_la_messe.html

Heureuses hérésies qui nous ont valu une telle doctrine (concile de trente) !

Ps : je me permet d'ajouter que lorsqu'on fait oraison, l'intellect agent passe nécessairement par un jugement d'existence qui touche l'Etre de Dieu, or c'est d'ordre métaphysique et n'appartient à aucune religion, 

c'est seulement après que l'on rentre dans la grâce sanctifiante et donc qu'on devient chrétien.

 Cette vérité métaphysique existait déjà avant le protestantisme, ça n'est pas un rattrapage.
Votre pitié pour nous est sympathique et nous l'accueillons à la mesure de la contradiction que vous saurez nous apporter sur le plan de la recherche de la vérité.

Merci

_________________
Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini.
Newman

tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 88
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Marie du 65 le Mar 1 Nov 2016 - 18:29

@jandelarche a écrit:je m'aperçois que la plupart des personnes sur ce site ne voie pas plus loin que le bout de leur nez et qu'ils n'ont rien compris, dommage pour eux.
les faits sont là, luther, ce monstre d'orgueil et de sensualité se retournant contre la foi, contre la loi, contre le sacrement du Christ est des plus dégoutant, des plus révoltant, des plus catastrophique pour les catholiques .
mais je vous en prie, continuer vos festivités pour célébrer sa bienheureuse réforme qui est tout à l'inverse de la loi instituée par notre seigneur Jesus-Christ.
vous me faites de la peine et surtout pitié. 
Et bien le Vendéen vous y allez un peu fort, regardez les vidéos de cette rencontre avec notre Pape François!!
Croyez vous que cette rencontre était pour une réelle réhabilitation?
Notre Pape s'est déplacé en tant que successeur de Pierre pour "essayer" et surtout pour parler de Paix!!!
tilg77 vous a apporté de très bonnes réponses, n'avez vous pas compris?


vous me faites de la peine et surtout pitié. [ a écrit:
[color=#0000FF]Il ne faut pas avoir de Peine ni de Pitié pour nous qui sommes Catholiques avant tout, nous le vivons bien car nous sommes près de notre Seigneur Jésus-Christ!!!
Bonsoir Le Chouan
A Plus Coucou /color]

_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 11363
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Sofoyal le Mar 1 Nov 2016 - 19:31

Tel a "pitié", qui est pitoyable.
Ayons pitié, comme Jésus.

Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2383
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Gilles le Mar 1 Nov 2016 - 21:02

Publié le 01/11/2016

Le pape François lors d'un rassemblement œcuménique à Malmö, le 31 octobre 2016

Le pape a célébré la Toussaint avec la minorité catholique de Suède

Le pape François a achevé mardi une visite de deux jours en Suède, au cours de laquelle il a notamment participé au lancement du 500e anniversaire de la Réforme protestante de Martin Luther et célébré la Toussaint avec la petite minorité catholique du pays.

Le pape a regagné Rome dans l'après-midi, après avoir célébré à Malmö (sud de la Suède) une messe de la Toussaint pour cette minuscule communauté catholique, qui défend des valeurs conservatrices dans ce pays ultra-sécularisé où les pasteurs, hommes ou femmes, vivent ouvertement leur homosexualité.

La veille, il avait participé au lancement de l'année du 500e anniversaire de la Réforme protestante de Martin Luther, excommunié par l’Église catholique au XVIe siècle. Dans la cathédrale de Lund (sud), le pape et des représentants luthériens du monde entier ont exprimé leurs profonds regrets face aux massacres et préjugés issus du schisme entre chrétiens, appelant à poursuivre le dialogue vers l'unité.

La concorde affichée masque cependant des différends doctrinaux et liturgiques importants.


VINCENZO PINTO /AFP Le pape François et le secrétaire général de la fédération mondiale des luthériens, le révérend Martin Junge (d) lors d'une prière œcuménique à la cathédrale de Lund, le 31 octobre 2016

En Suède par exemple, le ministère pastoral est ouvert aux femmes depuis 1960, les pasteurs peuvent marier des couples gays depuis 2009 et peuvent eux-mêmes se marier religieusement avec un partenaire du même sexe. Les couples homosexuels ont accès à la procréation médicale assistée, un épouvantail pour beaucoup de catholiques.

Interrogé dans l'avion du retour par une télévision suédoise sur l'éventuelle ordination des femmes dans les prochaines décennies, le pape François a rétorqué que la question avait été tranchée clairement pour l’Église catholique sous Jean Paul II.

"Les femmes peuvent faire tant de choses mieux que les hommes", a-t-il botté en touche, en notant que l’Église "avait une dimension féminine" au regard de l'importance de la Vierge Marie.

Au cours d'une célébration en latin et suédois de "tous les saints" devant 15.000 fidèles, dont de nombreux migrants et convertis qui contribuent au dynamisme de l’Église catholique en Suède, le pape a prôné "la douceur", qui "permet de laisser de côté tout ce qui nous divise et nous oppose". Le pape argentin s'exprimait dans un grand stade de Malmö (sud), la troisième ville du pays qui compte une large communauté immigrée.

[supprimé]

L’église catholique de Suède revendique 113.000 membres (1,1% de la population), contre 87.000 en 2000, mais estime le nombre réel de catholiques dans le pays à 150.000.

Elle passe parfois pour une "place forte" de la doctrine chrétienne dans un pays peu religieux qui a élevé au rang de vertus cardinales la tolérance, l'égalité entre les sexes et la promotion des droits des minorités sexuelles.

Anders Arborelius, unique archevêque catholique de Suède, sait gré au Vatican de maintenir la tradition face aux réformes sociétales dont la Suède s'est faite la championne.



Ce pape "vient d'un autre continent et a des façons bien à lui de s'exprimer qui peuvent expliquer qu'il soit perçu comme progressiste, plus ouvert à la diversité des modes de vie", avance ce converti. Pour autant, "on ne peut pas dire qu'il ait modifié en aucune façon la doctrine" de l’Église catholique "sur la famille, la parentalité, l'homosexualité ou l'ordination des femmes".

Henrik Glamsjö, pasteur venu avec femme et enfants assister à l'office en plein air, exprime le malaise de certains luthériens qui, comme lui, ont fait le choix de la conversion. "L’Église de Suède est contrôlée par les politiques. Ils interfèrent dans la liturgie", déplore-t-il. "L’Église catholique est l’Église mondiale, c'est l’Église originelle, la mère des Églises". Et le pasteur bientôt catholique désapprouve le mariage gay: "Le mariage est un sacrement".

Ingeborg Stenström, une fidèle catholique suédoise d'origine allemande, souhaite de son côté une évolution: "les catholiques doivent changer. Nous avons besoin de femmes prêtres".

L’Église luthérienne de Suède compte 6,2 millions de fidèles enregistrés et acquittant l'impôt religieux, soit 62% de la population. Mais pratique et croyance sont parmi les plus faibles du monde, et l’Église majoritaire a perdu plus de 550.000 fidèles en dix ans, alors que l’Église catholique recrute.


       Gloire à toi Seigneu       Amen

_________________
DIEU EST POUR NOUS UN REFUGE ET UN APPUI. UN SECOURS QUI NE MANQUE JAMAIS DANS LA DÉTRESSE. (Psaumes 46:2)

Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24028
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Oïkouméné le Mar 1 Nov 2016 - 21:39

Merci Sofoyal, ma grande Amie Marie de Lourdes, azais pour votre soutien à cette rencontre du pape François avec nos frères chrétiens luthériens de Suède. Azais je vous signale que le nom de Frère Roger de Taizé n'est pas Schultz mais SCHUTZ.
Savez-vous qu'il existe des communautés religieuses typiquement protestantes ? En France il y a les Diaconesses de Reuilly qui sont des soignantes. Leur clinique est réputée en région parisienne. Il y a également la Communauté de Pomeyrol dans le sud de la France. Comme les religieuses catholiques elles font, après un cheminement, vœux de pauvreté, d'obéissance à leur supérieure et de célibat. Il me semble qu'en Allemagne et en Angleterre - chez les anglicans - il y a des franciscain (e)s et d'autres communautés.
Taizé est une communauté œcuménique - elle n'est plus inscrite à la Fédération Protestante de France, même si celle-ci la respecte.
Pour en savoir plus, tapez le nom sur votre moteur de recherche préféré.
Gilles, je suis heureuse de te retrouver sur le Peuple de la Paix et je te souhaite la re-bienvenue chez nous. Sois sage hein !  Good! Enfin quelqu'un qui me comprend....!

Oïkouméné
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 255
Age : 72
Localisation : Monaco
Inscription : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Marie du 65 le Mar 1 Nov 2016 - 22:03

Je viens juste de voir ton message mon amie P, gilles m'a complètement retourné avec son poème,disons que nous essayons d'apporter notre contribution afin de donner les nouvelles que nous estimons justes et sur un forum Catholique nous devons être le plus près de chacun même si tous ne sont pas toujours d'accord!!!!
Vivre dans la Charité Chrétienne!!!!
Je t'embrasse bien fort mon Amie

_________________


Notre Dame de Lourdes Priez pour nous qui avons recours à Vous
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre" (Ste Thérèse de Lisieux)
"Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère quand j'avais le Bonheur de Vous contempler" (Ste Bernadette à la Vierge Marie)

Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 11363
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Gilles le Mer 2 Nov 2016 - 14:52

01 novembre 2016 09:11


États-Unis : les Baptistes du Sud commémoreront les 500 ans de la Réforme

La Convention Baptiste du Sud a lancé son programme commémoratif des 500 ans de la Réforme, le 31 octobre. Cette branche évangélique du protestantisme américain a prévu une série d'événements et de publications pour marquer «cette rupture quant à l'enseignement fondamental de l’Église catholique sur la question du salut».

Dans une déclaration, la plus importante union d’Églises protestante des États-Unis se réjouit que l’Église catholique a réagi positivement aux critiques des Réformés quant à certaines pratiques immorales au sein du clergé, «protestants et catholiques restent divisés sur un certain nombre de points de la doctrine du salut».

Concrètement, les baptistes du Sud vont publier une série d'articles sur l'impact de la Réforme et son influence sur la culture contemporaine. Des études bibliques thématiques seront également consacrées à l'esprit de la Réforme. Des voyages organisés à travers l'Europe seront par ailleurs mis sur pied.

Source :

_________________
DIEU EST POUR NOUS UN REFUGE ET UN APPUI. UN SECOURS QUI NE MANQUE JAMAIS DANS LA DÉTRESSE. (Psaumes 46:2)

Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24028
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par azais le Ven 4 Nov 2016 - 12:25



Signature de la déclaration conjointe entre catholiques et luthériens
2016-10-31 Radio Vatican


(RV).... texte de la déclaration conjointe signée par le Pape François et le président de la Fédération luthérienne mondiale, le révérend Mounib Yonan lors de la prière commune dans la cathédrale de Lund ce lundi 31 octobre 2016.
 
DECLARATION CONJOINTE (extraits) Lundi, 31 octobre 2016
           « Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi » (Jn 15, 4).
(...) Beaucoup de membres de nos communautés aspirent à recevoir l’Eucharistie à une même table, comme expression concrète de la pleine unité. Nous faisons l’expérience de la souffrance de ceux qui partagent leur vie tout entière, mais ne peuvent pas partager la présence rédemptrice de Dieu à la table eucharistique. Nous reconnaissons notre responsabilité pastorale commune pour répondre à la soif et à la faim spirituelles de nos fidèles d’être un dans le Christ. 
                Nous désirons ardemment que cette blessure dans le Corps du Christ soit guérie.(... par) nos efforts œcuméniques, y compris en renouvelant notre engagement pour le dialogue théologique.




Nous voyons bien que les appréhensions sur les confusions théologiques ou doctrinales, des soupçons d'allégeance du pape - sous prétexte de réponse qui lui avait été faite de venir à cette fête suédoise qui commémorait les premiers écrits de Luther, (initiateur de la Réforme qui a abouti à l'excommunication et toutes les dérives qui s'en suivirent) - dénoncées au cours de ce sujet de discussion,  ne sont pas avérées, peu s'en faut. Cette rencontre contribue au contraire à une meilleure visibilité dans ce domaine qui ne devait pas être laissé sous le boisseau:
 tant sur les points communs que sur ce qui différencie 

Super Thumbsup

azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 1815
Age : 65
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par tlig77 le Sam 5 Nov 2016 - 0:45

source du message précédent :
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/10/31/signature_de_la_d%C3%A9claration_conjointe_entre_catholiques_et_luth%C3%A9riens/1269148

_________________
Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini.
Newman

tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 88
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par tlig77 le Sam 5 Nov 2016 - 0:51

A tous ceux qui sous entendent que notre pape commémore un schisme :

extrait du document : "du conflit à la communion" :

224. En 2017, quand les chrétiens luthériens célèbreront l’anniversaire des débuts de la Réforme, ils ne célèbreront donc pas la division de l’Église d’Occident. Aucune personne théologiquement responsable ne peut célébrer la division entre chrétiens.

http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/chrstuni/lutheran-fed-docs/rc_pc_chrstuni_doc_2013_dal-conflitto-alla-comunione_fr.html

_________________
Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini.
Newman

tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 88
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Zamie le Sam 5 Nov 2016 - 12:19

"En2017, les chrétiens luthériens et catholiques célébreront ensemble le 500e anniversaire des débuts de la Réforme."

Chrètiens et luthériens célèbreront ensemble


Je ne vois toujours pas comment les catholiques peuvent célébrer cette réforme qui n'a apporté que divisions .
Laissons aux luthériens les festivités !

_________________
Zamie

Zamie
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1234
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques & Protestants commémoreront les 500 ans de la Réforme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum