Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

"L'école m'a tuer "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"L'école m'a tuer "

Message par Zamie le Mar 30 Aoû 2016 - 21:36





« L’école m’a tuer » :
parents cherchent désespérément un enseignement catholique de qualité
Certains parents, déçus par l’enseignement privé catholique, ont décidé de passer à l’action.


« Sur le plan, éducatif d’abord, “L’école m’a tuer” a la volonté de mettre en évidence l’absurdité de l’existence d’établissements privés qui n’ont de catholique que le nom » explique Aleth Debieuvre, présidente de l’association.

En raison du contrat passé avec l’État d’abord, mais également des statuts de l’enseignement catholique qui mentionnent le caractère facultatif de ses projets éducatifs au nom de « l’écoute des croyances dans leur diversité ».

Guillaume, père de famille et membre de l’association juge cela intolérable :
« Ou alors que les évêques assument leur position et renomment leurs établissements “écoles interreligieuses, privées sous contrat”, au moins les choses seront claires ! »

Pour que les règles soient obligatoires

Les témoignages des parents qui les ont déjà rejoints rapportent des faits qui vont même plus loin, reflets parfois dans d’un anti-catholicisme primaire, notamment de la part des professeurs.
Marie explique :
« Ma fille avait mis discrètement de côté sa part de gâteau au chocolat et ses bonbons distribués en classe le Vendredi Saint.
Réaction de sa maîtresse de CE2 :
“T’as tort, mange-les, on se régale et puis t’auras qu’à aller à confesse !” »
D’autres parents renchérissent :
« Le professeur de français a expliqué à ses élèves que les moines du Moyen-Âge étaient des homosexuels qui ne trouvaient pas leur place dans la société ».

Les exemples sont légion, des réunions de l’APEL (un syndicat de parents d’élèves) dans la chapelle au professeur de musique qui plaisante sur « l’immaculée contraception » en passant par un directeur qui se moque publiquement des parents « cathos-cathos » sans qu’aucune autorité – même épiscopale – ne réagisse.


http://fr.aleteia.org/2016/08/30/lecole-ma-tuer-parents-cherchent-desesperement-un-enseignement-catholique-de-qualite/
avatar
Zamie
Contemplatif

Féminin Messages : 1779
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par L15648 le Mer 31 Aoû 2016 - 1:08

Merci Zamie  Rend grâce

Une fois de plus, nos coeurs éclatent en mille morceaux. "Le Chef d'Oeuvre FRANCE Catholique" coule comme une vulgaire embarcation trouée de toutes parts. Les pirates sont les maîtres à bord !!!
Cette inconscience insoutenable, misère spirituelle, mais aussi cette lâcheté des clercs (quand ils ne s'adonnent pas à une trahison à l'Eglise et notre identité culturelle ouvertement affichées, voire imposées aux paroissiens), ça ne peut plus durer !
Comme Jésus et Marie doivent pleurer sur leur France et ses pauvres enfants !
Nos larmes sont unes, nos prières aussi, et nous savons qu'Ils entendent notre terrible peine. Prends pitie et secoue les pour qu'ils pigent enfin quelle est notre mission à tous sur terre.
avatar
L15648
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 521
Localisation : FRANCE
Inscription : 28/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par Zamie le Mer 31 Aoû 2016 - 21:29

Merci @ Laveze au moins un membre du forum s'inquiète de l'état de nos écoles qui n'ont plus que le nom,hélas de catholique .
Des écoles catholiques hors contrat poussent en France soutenons les par nos prieres .
avatar
Zamie
Contemplatif

Féminin Messages : 1779
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par BENEDICTE 2 le Mer 31 Aoû 2016 - 23:48

@Zamie a écrit:Merci @ Laveze au moins un membre du forum s'inquiète de l'état de nos écoles qui n'ont plus que le nom,hélas de catholique .
Des écoles catholiques hors contrat poussent en France soutenons les par nos prieres .

LES écoles hors contrat ,on surtout besoin de moyen financier....

BENEDICTE 2
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 540
Inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par Zamie le Jeu 1 Sep 2016 - 0:04

@benedicte 2
Croyez vous que les prières soient inefficaces pour solutionner les soucis financiers?
Prier et œuvrer .
avatar
Zamie
Contemplatif

Féminin Messages : 1779
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par L15648 le Ven 2 Sep 2016 - 13:24

Bonjour Zamie Smile, je partage vos points de vue (jusque là, ici comme ailleurs.).

Votre réponse à BENEDICTE2 m'a aussitôt rappelé l'exemple de Mère Thérésa dont le combat fut si juste que rien ne venait à lui manquer pour le mener à bien. L'Ordre Divin oeuvrant pour Sa propre Cause, l'argent venait donc de lui-même.

J'ai visionné cette vidéo qui peut vous intéresser si vous ne la connaissiez. Elle parut le lendemain même de votre post :

TV Libertés --- ZOOM - Rentrée scolaire : Jérôme Malcouronne flingue l'APEL

"Ajoutée le 31 août 2016 --- Leur résumé :

Au sein de l’école libre, 900 000 familles sont représentées par une association de parents d’élèves : l’APEL. Sa direction a suscité un très vif émoi en apportant, contre toute attente, son soutien à la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem. Cette annonce a créé une vive contestation de la base : au congrès de juin, la présidente de l’APEL subit des candidatures dissidentes. Des voix s’élèvent pour dénoncer une organisation verrouillée, non représentatrice et financièrement opaque. C’est dans ce climat de défiance à l’égard de la direction de l’APEL que vient de se créer “Parents pour l’école”, une association confessionnelle qui promeut la vision d’une école soucieuse de la transmission des savoirs et d’une instruction de qualité. Dès le lancement de “Parents pour l’école”, le succès est au rendez-vous. Son président, Jérôme Malcouronne est l’invité de TV Libertés. Il est l’ancien président de la puissante APEL-Paris."
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/mgPsxp1HD00" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Oui, en UDP Jesus sign
avatar
L15648
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 521
Localisation : FRANCE
Inscription : 28/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par Zamie le Ven 2 Sep 2016 - 20:55

Merci @Laveze



Dans ces écoles,les enfants apprennent à connaître Jésus dès le plus petit âge.
avatar
Zamie
Contemplatif

Féminin Messages : 1779
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par Scala-Coeli le Ven 2 Sep 2016 - 21:17

L'enseignement catholique a un problème dont personne ne parle et sur lequel c'est l'omerta complète. Je m'explique :
Pour enseigner dans les établissements catholiques sous contrat avec l'état, les enseignants lauréats du concours du CAFEP doivent obtenir un "Accord collégial" auprès d'une commission dite "commission d'accord collégial". Les lauréats subissent un entretien (que dis-je un interrogatoire) de la part de cette commission qui s'octroie le droit de choisir les enseignants qui pourront enseigner dans les établissements catholiques. Vous pourriez penser que c'est pour choisir des professeurs qui seraient en phase avec la confession catholique de l'établissement : que nenni ! les professeurs sélectionnés le sont pour des motifs totalement arbitraires. Même les profs les plus cathos pratiquants sont écartés (comme par exemple Pierre de Laubier, son blog est à consulter pour comprendre une partie du problème http://chroniquedelecolepriveedeliberte.hautetfort.com/about.html). De plus, cette sélection est totalement illégale au regard du code de l'éducation qui s'applique évidemment aux établissements privés sous contrat d'association avec l'Etat.
Lorsque les lauréats du CAFEP sont recalés à ces fameux entretiens de la commission du pré-accord collégial, ils ne peuvent plus postuler dans un établissement catholique (ils sont mis sur une sorte de liste noire). Mon mari a fait les frais de ce pouvoir que se sont octroyé les directions diocésaines, alors qu'il respecte tout à fait les valeurs catholiques et les croyances de chacun ! Résultat, il lui est impossible de travailler dans un établissement catholique, parce que la commission de la direction diocésaine l'a décidé.
La dite direction diocésaine fait un filtrage des lauréats en mettant ainsi à la disposition des chefs d'établissement des professeurs qui leur seront imposés. Alors qu'autrefois, il n'existait aucun intermédiaire entre le chef d'établissement et les professeurs qu'il choisissait en toute liberté. Aujourd'hui, les chefs d'établissement sont sous la coupe de cette commission et peuvent obstinément refuser un lauréat sous prétexte que la Commission de l'Accord collégial, composée de 3 chefs d'établissement, a émis un avis négatif (souvent avec des avis fumeux et/ou non motivés : "Suite à ce second entretien avec les chefs d'établissement et après examen de votre dossier, nous avons le regret de vous informer que les chefs d'établissement ont émis un avis défavorable à votre demande. La CAAC de Paris ne vous délivre donc pas l'Accord collégial de l'enseignement catholique qui a une valeur nationale". Il n'y a aucun avis motivé pour cette décision...
Autrement dit, c'est à la tête du client que sont choisis les enseignants. Cela ne relève plus des directeurs d'établissement qui sont totalement dépossédés de leur rôle. 3 chefs d'établissement décident pour tous les autres directeurs de tout le pays !

Il est à noter que les enseignants sont mis à disposition des établissements privés sous contrat, puisqu'ils sont rémunérés par l'Etat et non par les établissements. Les professeurs doivent être neutres vis-à-vis des convictions religieuses des élèves et de leurs parents (donc respect et surtout pas moquerie). Cette neutralité concerne évidemment aussi les professeurs de l'enseignement privé sous contrat. Les témoignages de certains parents sont effrayants.
Même le système de l'enseignement catholique est gangréné par des gens dont on ne connaît pas très bien les objectifs, si ce n'est peut-être jouer avec un petit pouvoir qu'ils grappillent petit à petit à l'Etat, tout en lui léchant les bottes (allez comprendre !) en particulier avec cette réforme du Collège ou des intervenants du Planning Familial auprès des élèves.
Je comprends les parents, le mieux serait qu'ils s'intéressent de plus près à la façon dont les professeurs sont choisis dans l'enseignement privé catholique.
avatar
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 886
Localisation : Lutèce
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'école m'a tuer "

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum