Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par tlig77 le Sam 30 Juil 2016 - 14:54

Chers Amis,

Je m'aperçoi seulement maintenant que l'expression "Dieu de jésus Christ" est très régulièrement employé par la hiérarchie ecclésiastique.

Dernièrement ce fût le Cardinal André 23 qui l'employa dans son homélie du 27 juillet à Notre Dame.

Le cardinal ratzinger avait en son temps publié un livre intitulé "le Dieu de jésus christ" qui avait pour objet d'introduire au thème de la trinité. L'expression était ici intentionnellement utilisée pour inviter le lecteur à mieux comprendre la trinité.

Toutefois je ne comprends pas qu'on puisse utiliser cette expression en chaire. N'est-ce pas réduire le christ à un simple prophète qui annoncerait un Dieu qu'il n'est pas lui même ? Est-ce par souci de dialogue inter-religieux pour inviter nos frère juifs ou musulman ?

Est-ce une figure de style qui attribuerait à "de jésus christ" la substance Divine à travers un adjectif "Dieu" au lieu d'entendre le mot Dieu comme un nom ? ex : "ce blagueur de dupont"

Quelque soit la justification le bon sens me dit que cette expression est quand même très scabreuse. Après quelques recherches je découvre qu'elle est employée par les papes. (Benoît xvi, souvent pour montrer la relation trinitaire, ce qui est donc compréhensible).

Cette formule serait tirée de Jn 17.3 ou jésus s'adresse à son père : "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ"
Je veux bien qu'on s'appuie sur ce passage, mais il faut bien tenir compte de l'unité et de la cohérence interne du corpus biblique et conciliaire. Dans les versets suivant jésus affirme à plusieurs reprises son unité substantielle avec le Père.
Même si l'on considère la kénose de Jésus Christ face à son père de qui il reçoit tout, celle-ci ne diminue en rien son unité substantielle (consubstantiel à lui selon la divinité) d'avec le Père. Union hypostatique oblige !

2jn 7-11 :
07 Beaucoup d’imposteurs se sont répandus dans le monde, ils refusent de proclamer que Jésus Christ est venu dans la chair ; celui qui agit ainsi est l’imposteur et l’anti-Christ.
08 Prenez garde à vous-mêmes, pour ne pas perdre le fruit de notre travail, mais pour recevoir intégralement votre salaire.
09 Quiconque va trop loin et ne se tient pas à l’enseignement du Christ, celui-là se sépare de Dieu. Mais celui qui se tient à cet enseignement, celui-là reste attaché au Père et au Fils.
10 Si quelqu’un vient chez vous sans apporter cet enseignement, ne le recevez pas dans votre maison et ne lui adressez pas votre salutation,
11 car celui qui le salue participe à ses œuvres mauvaises.


extrait de l'homélie d'Andrée XXIII du 27/07/2016 :

Et, pour nous qui croyons au Dieu de Jésus-Christ, l’espérance c’est la confiance en la parole de Dieu telle que le prophète l’a reçue et transmise : « Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te sauver et te délivrer. Je te délivrerai de la main des méchants, je t’affranchirai de la poigne des puissants. »
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 245
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par limond le Sam 30 Juil 2016 - 16:36


Bonjour

Pour moi l'expression le Dieu de Jésus Christ fait référence a Jésus pleinement Homme qui a marcher avec nous, Jésus a vécu son humanité comme nous vivons la notre et la notre face a Dieu.

Moi je ne me fait pas Dieu, même si je suis enfant de Dieu, idême pour Jésus dans sa chaire, * Père Père pourquoi m'a tu abandonner ! cette expression de Jésus a gethsémani est aussi la notre, bien souvent dans notre vie

L'expression le Dieu de Jésus Christ fait référence a la vie de Jésus, qui lui aussi a fait la découverte de Dieu et de sa propre Divinité, d'ou l'expression, Dieu de Jésus Christ.

Jésus durant sa vie s'adressais a Dieu, comme nous ont s'adresse a Dieu, donc Dieu de Jésus.

Jésus priais Dieu lui aussi ! (Le Dieu de Jésus Christ)

- Donc en aucune façon cette expres​sion(Dieu de Jésus Christ) est hérétique.


limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par Sofoyal le Sam 30 Juil 2016 - 16:59

Pour autant qu'on accorde à l'évangile de Saint Jean une importance primordiale
dans la Révélation qui alimente la foi du chrétien,
voici une déclaration de Jésus aux pécheurs que nous sommes,
qui devrait répondre à la question de @Tlig77:

C'est dans l'évangile de Jean chapitre 20 au verset 17:
Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et
dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.


Que Jésus alimente notre réflexion et notre compréhension de la Sainte Trinité.
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par Sofoyal le Sam 30 Juil 2016 - 17:05



Jésus lui dit: "Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père.
Mais va trouver mes frères,
et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu."


Dernière édition par Sofoyal le Sam 30 Juil 2016 - 17:09, édité 1 fois
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par Sofoyal le Sam 30 Juil 2016 - 17:08

Ce qui confirme dans la foi le message de @Limond.
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par limond le Sam 30 Juil 2016 - 17:09


Merci Sofoyal !

limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par Sofoyal le Sam 30 Juil 2016 - 17:10

limond a écrit:
Merci Sofoyal !

Merci aussi à vous!! Console
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par tlig77 le Dim 31 Juil 2016 - 18:27

Merci pour votre réponse que je partage.


Jn 14.5,6
05 Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? »
06 Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.



Il est évident que le Père soit "le Dieu de jésus christ" comme il est écrit. Mais c'est l'économie de la trinité éternelle. Mais, nous pécheurs nous ne pouvons accéder au père sans passer par le Fils qui seul peut remettre les péchés. Même s'il dit : "que son Dieu est aussi notre Dieu", cela n'empêche que nous devons passer par lui pour accéder au Père.
Cette expression "Dieu de jésus Christ" est une juste description de Jésus qui a pris notre condition humaine. Mais elle reste extérieur elle ne nous situe pas dans une relation avec jésus seul médiateur vers le père dans l'esprit saint, elle oublie de nous inclure alors que nous devons passer par le fils. C'est expression connote comme : " c'est le Dieu de quelqu'un" mais pas nécessairement le nôtre. Pourtant le christ nous dit "pour vous qui suis-je?"
Pour pouvoir poser un jugement d'existence sur le Père il faut passer par le fils. Ou encore c'est avec le fils que nous disons père, c'est avec le fils en nous que nous disons "mon Dieu"....si nous disons "Dieu de jésus christ" cela sous entend que nous ne le connaissons pas, ou bien que le fils ne nous a pas encore dit : "il est aussi ton dieu, dis avec moi : mon Dieu".
Jésus christ ne veut pas seulement que nous disions que le père est "le Dieu de jésus christ", il veut que nous le reconnaissions comme son Dieu. Donc il faut dire les deux...et c'est pas ce qu'on lit dans bon nombre d'homélies.

L'expression "Dieu de jésus christ" est à mon sens :

1) Pédagogique pour montrer comme jésus à partagé notre entière condition humaine.

2) Terminale : dans la gloire de la vision béatifique, lorsque nous seront à l'égal de Dieu, parfaitement inclus dans l'essence divine, ainsi nous pourrons dire "Dieu de jésus christ" sans perdre une miette de gloire car nous serons dans une unité parfaite, nous serons déjà passé par lui pour être divinisé (analogie du christ ressuscité lorsqu'il dit cela). Cela rejoint le "mon Dieu et votre Dieu de Jésus Christ".


....mais je pense qu'on a pas besoin de l'employer ou bien il faut compléter, comme le fait très bien benoît xvi pour dire que jésus est Dieu.


jn 20.27,28 :

27 Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
28 Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »

(ici thomas touche le divin, nous faisons la même chose par la Foi, nous touchons l'humain uniquement pour toucher le divin, nous ne nous arrêtons pas à l'humain)


A ce que je sache nous pourrons nous "régaler" de l'humanité du christ lorsque nous seront ressuscités car pour l'instant nous avons d'abord besoin d'être divinisé.

Que l'humanité du christ nous touche c'est très beau ; qu'il ait eu une âme humaine et qu'il ait partagé notre condition c'est une réalité évidente pour nous chrétiens... Mais il ne faut pas oublier que, dans l'humanité du christ elle-même, tout est transplanté dans son verbe (partie divine) (verbe qui reste la deuxième personne de la trinité, jésus christ).
Sans cela jésus n'aurait pas d'intérêt car il ne serai pas Dieu.
Puis, tout ce qui subsiste dans le verbe qui a pris notre chair est offert au Père.....le "Dieu de jésus christ".
MAIS POUR EN ARRIVER LA NOUS SOMMES PASSES PAR  LA FOI EN LA CONSUBSTANTIALITÉ DU FILS. PAR LA FOI EN SA DIVINITE A LUI ET PAS DIRECTEMENT CELLE DU PERE. On se coupe du père en se coupant du Fils qui est lui même Dieu médiateur.

Autrement dit il est facile de considérer la seule humanité du christ et de le dépourvoir ainsi (dans nos coeurs) de sa divinité...et de ne pas ainsi se sanctifier en faisant de jésus un homme abstrait répondant à notre psychologie. Le mouvement new âge est spécialiste pour nous faire toucher son âme mais pas son verbe (car l'âme n'est pas le verbe). Nous pouvons avoir la Foi en l'âme de jésus mais c'est bien triste car ça ne suffit pas à être sauvé. Nous pouvons dire "dieu de jésus christ" mais cela suppose une inclusion totale de notre être dans le divin...ce qui n'est pas gagné...ou bien lorsque nous seront ressuscité.


Ca n'est pas une erreur de parler du "Dieu de jésus christ" car le père est en effet son Dieu. Pour autant, les mots entrainent la pensée juste qui elle même produit la contemplation juste, laquelle engendre l'Acte juste de conversion et d'union par le fils.

Cette expression "Dieu de jésus christ" n'est pas fausse mais elle suppose l'athéisme en jésus christ : jésus considéré de l'extérieur comme ayant un Dieu. Au même titre que Mohamed ou n'importe quel autre faux prophète. Même si l'intention n'est pas, pour ceux qui emploient cette formule, de nier la divinité du Christ ; cela reste douteux de dire ce genre de phrases lorsque l'on sait qu'elles peuvent être interprétées d'une façon athée. Nous sommes envoyés pour témoigner de notre Foi au Christ vrai Dieu qui s'est fait homme et nous sauve  ; et non pas pour supposer l'athéisme ou relativiser la foi à de la science religieuse. Alors on se situe à l'extérieur du message chrétien, dans l'analyse par la science positive athée.

De même le passage : "mon Dieu mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné" me semble inapproprié pour justifier le groupe de mot "Dieu de jésus christ". Effet NOUS DISONS AVEC JESUS "MON DIEU MON DIEU POURQUOI M'AS TU ABANDONNE" et non pas "Dieu de Jésus-christ pourquoi m'as tu abandonné" qui sous entend une mise à l'épreuve de Dieu, cela sous entends que nous refusons le partage des souffrance avec le christ qui nous sauve en elles. Un peu comme clovis encore paien qui disait : "si je gagne tolbiac, je me convertirai au Dieu de Clothide" on voit bien ici un paganisme qui cherche un Dieu qu'il n'a pas encore découvert. Le "Dieu de quelqu'un" suppose que nous n'ayons pas de dieu, ou pas le même Dieu.

Le Chrétien reprend les paroles de Jésus pour les dire avec lui. Avec lui nous disons : "mon Dieu" car en effet il est son Dieu pour être le notre uniquement par jésus christ dans l'esprit saint.

D'ailleurs l'expression est extrêmement récente, elle a commencé à être employés par Rudolf Bultmann et Strauss (20èm), maîtres en sciences positives historico-critique (petit rappelle le positivisme est une idéologie provenant de l'athéisme). Pour ceux que ça intéresse vous trouverez ici le projet de l'église positiviste d'auguste compte avec ses 9 sacrements athées pour restaurer l'humanité par un sacerdoce nouveau athé.

Dernière chose, le sacrement de l'ordre est implanté dans la passivité substantielle du verbe de Dieu qui uni le corps et l'âme du christ lorsque ceux-ci sont séparé au sépulcre. Le Munus Docendi est implanté dans le verbe, l'épousée (c'est d'ailleurs pour cela qu'on ordonne pas les femmes mais ceci est une autre question), or le verbe lorsqu'il nous enseigne par la bouche du prêtre, ne peut se séparer de lui même pour dire "le dieu de jésus christ" ou bien alors il par à des athés à des fin pédagogiques mais pas dans des églises !

n'est pas hermétique aux quiproquos entre la personne qui la prononce et l'auditoire. Cette expression à elle seule peu signifier le Alla de Mohamed ou le Dieu des prophète de l'ancien testament (et encore d'un non mystique).
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 245
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'expression "Dieu de jésus christ" est-elle hérétique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum