Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mar 24 Mai 2016 - 9:30

Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?

Depuis plusieurs mois, l’Armée grogne et s’interroge. Quid de l’efficacité de la

lutte contre le terrorisme ? De la sécurité ? Telles sont les raisons principales

de ce mécontentement. A cela s’est ajoutée récemment la mise en garde à vue

du général Piquemal qui était allé manifester à Calais aux côtés du mouvement

Pegida. Certains officiers généraux ne se privent plus de parler haut et fort.

Dans leur ligne de mire, essentiellement le président de la République, chef

des Armées. Quant à Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, très

apprécié par les militaires, il est épargné.

 Depuis quelques mois, plusieurs officiers généraux ne se privent pas de faire savoir

que le pays va mal. Et que la sécurité n’y est plus assurée à la hauteur de ce qu’elle

devrait être

 Certains hauts gradés pensent que si la France était à nouveau la cible d’attentats,

l’instauration de l’état de siège serait nécessaire

 Cette grogne (qui sait si elle ne transformera pas en fronde ?) vise essentiellement

François Hollande et non le ministre de la Défense, très aimé des militaires

 Ce desamour avec le pouvoir socialiste démarre surtout en décembre 2013 lorsque

le général Soubelet, numéro 3 de la gendarmerie, dénonce implicitement la politique

pénale laxiste du Gouvernement

Attention ! Vent de force 7 dans l’armée. Depuis quelque temps, ici et là, quelques

officiers généraux s’impatientent. Grognent. Et le font savoir. Un général, qui

souhaite conserver l’anonymat, le dit clairement : "La situation nous inquiète. La

France connait une grande insécurité. Et si demain, d’autres attentats survenaient

sur le territoire, ce n’est plus l’état d’urgence qui devrait être mis en branle,

mais l’état de siège... Ce qui signifierait que l’autorité politique devrait transmettre le

pouvoir à l’autorité militaire"... Cet officier général n’est pas le seul à avoir cette

analyse. Sur les 663 généraux actuellement en activité, une large majorité, sous le

sceau de la confidence – devoir de réserve oblige – la partagent. "La grande Muette

retrouverait-elle une partie de sa voix ?", interroge Jean-Claude Fabre-Bernadac,

ancien officier de gendarmerie et fin observateur de la vie militaire.

En tout cas, la lettre que viennent d’adresser trois officiers généraux au président de

la République est sans ambiguïté. Ces hauts gradés ne sont pas n’importe qui,

puisqu’il s’agit du général de corps d’armée Pierre Coursier, ancien gouverneur

militaire de Lille et des généraux Antoine Martinez et de Jean du Verdier, tous deux

de l’armée de l’Air. Qu’écrit ce trio rebelle, dont la missive a été révélée par Le

Figaro ? "Calais et le Calaisis sont abandonnés de facto par les autorités de la

République". Et d’interpeller François Hollande : "Vous ne pouvez pas vous dérober

à vos devoirs". Et le groupe des trois de "s’indigner de la situation désastreuse qui

est faite aux habitants de cette région, qui vivent dans la terreur des bandes

mafieuses".

Derrière cette rébellion verbale se cache une autre indignation : la garde à vue

infligée le 6 février au général Christian Piquemal, interpellé à Calais pour avoir

manifesté aux côtés du mouvement Pegida. "Vous savez depuis quand un

général n’a pas été placé en garde à vue ?", nous interroge, à titre de

devinette. Depuis plus de cinquante ans. C’était lors du putsch d’avril 1961. Le

général s’appelait Maurice Challe et ne faisait pas mystère de ses sympathies

socialistes. C’était l’un des quatre putschistes aux côtés de Jouhaud, Zeller et Salan.

L’incident Piquemal risque de laisser des traces indélébiles, nous confie un officier.

Notamment du côté de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense très estimé à la

fois des militaires et de la population. Or, il a décidé de mettre à la retraite le général.

Du coup, la température ne cesse de monter chez les officiers généraux. Une

température déjà montée d’un cran avec l’opération Sentinelle qui mobilise à tour de

rôle 10 000 soldats, soit 10% de l’effectif total. Or, tous ces militaires qui se baladent

dans les zones dites sensibles, les banlieues promptes à s’embraser, ont découvert

que nos territoires n’étaient pas, à leurs yeux suffisamment sécurisés. Ils ont

découvert aussi "la jungle" de Calais. Bref, ils ont le sentiment que l’ordre fait place

au désordre. Ils sont inquiets. Très inquiets. Certes, de façon prémonitoire, ils n’ont

pas attendu les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper-Cacher de la porte de

Vincennes en janvier 2015 ou encore le bain de sang du 13 novembre suivant (130

morts) dans le XIème arrondissement de Paris pour dresser un tel constat.

Dès le mois de décembre 2013, le général Bertrand Soubelet, numéro de 3 de la

Gendarmerie, entendu devant la commission d’enquête de lutte contre la sécurité à

l’Assemblée nationale ne s’était pas privé, au nom de la liberté de parole, de dire tout

le bien qu’il pensait de la politique sécuritaire du Gouvernement. Extraits : "Les

gendarmes sont inquiets car on prend plus soin des auteurs que des victimes". Et le

général d’envoyer implicitement une grenade dans le jardin de la garde des

Sceaux d’alors, Christiane Taubira : "En 2013, il y a eu une hausse de 4% de

personnes mises en cause par ses services tandis que le nombre des

placements sous écrou a diminué de 33%".

Puis, critiquant de front la politique pénale du Gouvernement, le général Soubelet

affirme : "Les auteurs d’atteinte aux biens (cambriolages, vols...), les plus

importantes numériquement, bénéficient d’un traitement pénal qui leur permet de

continuer à exercer leurs activités". Peu adepte de la langue de bois, le général

Soubelet, à ceux des députés qui seraient sceptiques, évoque quelques statistiques

qui font mal. Ainsi, il révèle que "65% des cambrioleurs" interpellés dans les

Bouches-du-Rhône sont "à nouveau dans la nature". Et de s’interroger : "Quand

vous lâchez 65% de ceux qui se sont rendus coupables d’un certain nombre

d’exactions, comment voulez-vous que les chiffres baissent ?" Un tel constat

interpelle les élus du peuple. D’autant que le général Soubelet, unanimement

respecté dans la gendarmerie, a la réputation de ne pas parler à la légère. Ce qu’il a

fait en ce mois de décembre 2013

Les mois suivants son intervention, rien ne se passe. Jusqu’à ce que comme un

coup de théâtre, on apprenne au début de l’été 2014 que le général Soubelet était

promu à la tête de la gendarmerie Outre-mer... Comme promotion, il y a beaucoup

mieux ! Cette sanction fait des vagues, jusqu’au niveau de la hiérarchie de la

gendarmerie. Car enfin, Bertrand Soubelet n’a fait que dresser un constat. Comme

avant lui, le général Christophe Metais, qui lorsqu’il était colonel, chef du bureau de

police judiciaire à la sous-direction de l’emploi de la gendarmerie, dressait un constat

similaire au sujet de la délinquance des mineurs, lors de son audition, le 17 avril

2002, devant une commission d’enquête sénatoriale. C’est ainsi que le colonel

Metais livrait un chiffre ahurissant sur la délinquance des mineurs en milieu

scolaire : 15 970 faits de violence en 2001, contre 6751 en 2000 et 1563 faits en

1999... Bref, à près de douze ans d’intervalle, les analyses, fondées sur des

statistiques, sur leur connaissance du terrain, le colonel Metais - à l’époque - et le

général Soubelet se rejoignent.

La promotion-sanction infligée au général Soubelet marque-t-elle un tournant dans

les relations entre le ministre de la Défense et les officiers généraux ? Pas

forcément. Encore que l’affaire Piquemal a considérablement énervé une grande

partie des officiers généraux. Aussi, n’est-ce pas un hasard si le général Antoine

Martinez n’en finit pas de dénoncer les errements du Gouvernement en matière de

lutte contre l’insécurité. Ce n’est pas davantage un hasard si un officier général

comme Didier Tauzin, qui ne cesse de pourfendre le régime actuel, envisage de se

lancer en politique en se présentant à la présidentielle de 2017. Reste à savoir s’il

parviendrait à obtenir les 500 signatures, sésame obligatoire pour concourir. Pour

l’heure, c’est une rébellion en catimini à laquelle Jean-Yves Le Drian doit faire face.

Pour l’heure, le ministre de la Défense, très apprécié, n’est visé que de loin par cette

fronde. Car au ministère de la Défense, on lui sait gré d’avoir redonné un sens aux

missions de l’armée. Et de l’avoir sollicitée pour lutter contre les mouvements

terroristes sévissant à l’étranger. Que ce soit lorsque l’armée française s’est engagée

au Mali pour y combattre les groupes armés terroristes de Daesh qui sévissaient

dans la bande sahélo-saharienne, ou encore lors de l’opération Sangaris en

République centrafricaine. Dans ces opérations et dans d’autres, le ministre de la

Défense a tout fait pour que l’armée ne souffre pas de manque de moyens. C’est Le

Drian encore qui s’est investi au sens propre comme au sens figuré pour que

les troupes françaises ne portent plus de rangers fatiguées et ne montent plus

dans des véhicules à bout de souffle. Aujourd’hui, devant une France, qui selon

bon nombre d’officiers généraux, "va à vau-l'eau", c’est surtout François Hollande, le

chef des Armées selon la Constitution, qui est visé. Un général nous a même confié :

"On ne laissera pas le pays s’écrouler. Il est temps de faire quelque chose".
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Philippe Marie le Mar 24 Mai 2016 - 12:38

Merci de donner les sources, où et quand Tel ou tel général a dit ceci ou cela.
Philippe Marie
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1384
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mar 24 Mai 2016 - 13:09

Je vous les mets en gras dans le texte :

@Pécheur a écrit:Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?

Depuis plusieurs mois, l’Armée grogne et s’interroge. Quid de l’efficacité de la

lutte contre le terrorisme ? De la sécurité ? Telles sont les raisons principales

de ce mécontentement. A cela s’est ajoutée récemment la mise en garde à vue

du général Piquemal qui était allé manifester à Calais aux côtés du mouvement

Pegida. Certains officiers généraux ne se privent plus de parler haut et fort.

Dans leur ligne de mire, essentiellement le président de la République, chef

des Armées. Quant à Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, très

apprécié par les militaires, il est épargné.

 Depuis quelques mois, plusieurs officiers généraux ne se privent pas de faire savoir

que le pays va mal. Et que la sécurité n’y est plus assurée à la hauteur de ce qu’elle

devrait être

 Certains hauts gradés pensent que si la France était à nouveau la cible d’attentats,

l’instauration de l’état de siège serait nécessaire

 Cette grogne (qui sait si elle ne transformera pas en fronde ?) vise essentiellement

François Hollande et non le ministre de la Défense, très aimé des militaires

 Ce desamour avec le pouvoir socialiste démarre surtout en décembre 2013 lorsque

le général Soubelet, numéro 3 de la gendarmerie, dénonce implicitement la politique

pénale laxiste du Gouvernement

Attention ! Vent de force 7 dans l’armée. Depuis quelque temps, ici et là, quelques

officiers généraux s’impatientent. Grognent. Et le font savoir. Un général, qui

souhaite conserver l’anonymat, le dit clairement : "La situation nous inquiète. La

France connait une grande insécurité. Et si demain, d’autres attentats survenaient

sur le territoire, ce n’est plus l’état d’urgence qui devrait être mis en branle,

mais l’état de siège... Ce qui signifierait que l’autorité politique devrait transmettre le

pouvoir à l’autorité militaire"... Cet officier général n’est pas le seul à avoir cette

analyse. Sur les 663 généraux actuellement en activité, une large majorité, sous le

sceau de la confidence – devoir de réserve oblige – la partagent. "La grande Muette

retrouverait-elle une partie de sa voix ?", interroge Jean-Claude Fabre-Bernadac,

ancien officier de gendarmerie et fin observateur de la vie militaire.

En tout cas, la lettre que viennent d’adresser trois officiers généraux au président de

la République est sans ambiguïté. Ces hauts gradés ne sont pas n’importe qui,

puisqu’il s’agit du général de corps d’armée Pierre Coursier, ancien gouverneur

militaire de Lille et des généraux Antoine Martinez et de Jean du Verdier, tous deux

de l’armée de l’Air. Qu’écrit ce trio rebelle, dont la missive a été révélée par Le

Figaro ? "Calais et le Calaisis sont abandonnés de facto par les autorités de la

République". Et d’interpeller François Hollande : "Vous ne pouvez pas vous dérober

à vos devoirs". Et le groupe des trois de "s’indigner de la situation désastreuse qui

est faite aux habitants de cette région, qui vivent dans la terreur des bandes

mafieuses".

Derrière cette rébellion verbale se cache une autre indignation : la garde à vue

infligée le 6 février au général Christian Piquemal, interpellé à Calais pour avoir

manifesté aux côtés du mouvement Pegida. "Vous savez depuis quand un

général n’a pas été placé en garde à vue ?", nous interroge, à titre de

devinette. Depuis plus de cinquante ans. C’était lors du putsch d’avril 1961. Le

général s’appelait Maurice Challe et ne faisait pas mystère de ses sympathies

socialistes. C’était l’un des quatre putschistes aux côtés de Jouhaud, Zeller et Salan.

L’incident Piquemal risque de laisser des traces indélébiles, nous confie un officier.

Notamment du côté de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense très estimé à la

fois des militaires et de la population. Or, il a décidé de mettre à la retraite le général.

Du coup, la température ne cesse de monter chez les officiers généraux. Une

température déjà montée d’un cran avec l’opération Sentinelle qui mobilise à tour de

rôle 10 000 soldats, soit 10% de l’effectif total. Or, tous ces militaires qui se baladent

dans les zones dites sensibles, les banlieues promptes à s’embraser, ont découvert

que nos territoires n’étaient pas, à leurs yeux suffisamment sécurisés. Ils ont

découvert aussi "la jungle" de Calais. Bref, ils ont le sentiment que l’ordre fait place

au désordre. Ils sont inquiets. Très inquiets. Certes, de façon prémonitoire, ils n’ont

pas attendu les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper-Cacher de la porte de

Vincennes en janvier 2015 ou encore le bain de sang du 13 novembre suivant (130

morts) dans le XIème arrondissement de Paris pour dresser un tel constat.

Dès le mois de décembre 2013, le général Bertrand Soubelet, numéro de 3 de la

Gendarmerie, entendu devant la commission d’enquête de lutte contre la sécurité à

l’Assemblée nationale ne s’était pas privé, au nom de la liberté de parole, de dire tout

le bien qu’il pensait de la politique sécuritaire du Gouvernement. Extraits : "Les

gendarmes sont inquiets car on prend plus soin des auteurs que des victimes". Et le

général d’envoyer implicitement une grenade dans le jardin de la garde des

Sceaux d’alors, Christiane Taubira : "En 2013, il y a eu une hausse de 4% de

personnes mises en cause par ses services tandis que le nombre des

placements sous écrou a diminué de 33%".

Puis, critiquant de front la politique pénale du Gouvernement, le général Soubelet

affirme : "Les auteurs d’atteinte aux biens (cambriolages, vols...), les plus

importantes numériquement, bénéficient d’un traitement pénal qui leur permet de

continuer à exercer leurs activités". Peu adepte de la langue de bois, le général

Soubelet
, à ceux des députés qui seraient sceptiques, évoque quelques statistiques

qui font mal. Ainsi, il révèle que "65% des cambrioleurs" interpellés dans les

Bouches-du-Rhône sont "à nouveau dans la nature". Et de s’interroger : "Quand

vous lâchez 65% de ceux qui se sont rendus coupables d’un certain nombre

d’exactions, comment voulez-vous que les chiffres baissent ?" Un tel constat

interpelle les élus du peuple. D’autant que le général Soubelet, unanimement

respecté dans la gendarmerie, a la réputation de ne pas parler à la légère. Ce qu’il a

fait en ce mois de décembre 2013

Les mois suivants son intervention, rien ne se passe. Jusqu’à ce que comme un

coup de théâtre, on apprenne au début de l’été 2014 que le général Soubelet était

promu à la tête de la gendarmerie Outre-mer... Comme promotion, il y a beaucoup

mieux ! Cette sanction fait des vagues, jusqu’au niveau de la hiérarchie de la

gendarmerie. Car enfin, Bertrand Soubelet n’a fait que dresser un constat. Comme

avant lui, le général Christophe Metais, qui lorsqu’il était colonel, chef du bureau de

police judiciaire à la sous-direction de l’emploi de la gendarmerie, dressait un constat

similaire au sujet de la délinquance des mineurs, lors de son audition, le 17 avril

2002, devant une commission d’enquête sénatoriale. C’est ainsi que le colonel

Metais
livrait un chiffre ahurissant sur la délinquance des mineurs en milieu

scolaire : 15 970 faits de violence en 2001, contre 6751 en 2000 et 1563 faits en

1999... Bref, à près de douze ans d’intervalle, les analyses, fondées sur des

statistiques, sur leur connaissance du terrain, le colonel Metais - à l’époque - et le

général Soubelet se rejoignent.

La promotion-sanction infligée au général Soubelet marque-t-elle un tournant dans

les relations entre le ministre de la Défense et les officiers généraux ? Pas

forcément. Encore que l’affaire Piquemal a considérablement énervé une grande

partie des officiers généraux. Aussi, n’est-ce pas un hasard si le général Antoine

Martinez
n’en finit pas de dénoncer les errements du Gouvernement en matière de

lutte contre l’insécurité. Ce n’est pas davantage un hasard si un officier général

comme Didier Tauzin, qui ne cesse de pourfendre le régime actuel, envisage de se

lancer en politique en se présentant à la présidentielle de 2017. Reste à savoir s’il

parviendrait à obtenir les 500 signatures, sésame obligatoire pour concourir. Pour

l’heure, c’est une rébellion en catimini à laquelle Jean-Yves Le Drian doit faire face.

Pour l’heure, le ministre de la Défense, très apprécié, n’est visé que de loin par cette

fronde. Car au ministère de la Défense, on lui sait gré d’avoir redonné un sens aux

missions de l’armée. Et de l’avoir sollicitée pour lutter contre les mouvements

terroristes sévissant à l’étranger. Que ce soit lorsque l’armée française s’est engagée

au Mali pour y combattre les groupes armés terroristes de Daesh qui sévissaient

dans la bande sahélo-saharienne, ou encore lors de l’opération Sangaris en

République centrafricaine. Dans ces opérations et dans d’autres, le ministre de la

Défense a tout fait pour que l’armée ne souffre pas de manque de moyens. C’est Le

Drian encore qui s’est investi au sens propre comme au sens figuré pour que

les troupes françaises ne portent plus de rangers fatiguées et ne montent plus

dans des véhicules à bout de souffle. Aujourd’hui, devant une France, qui selon

bon nombre d’officiers généraux, "va à vau-l'eau", c’est surtout François Hollande, le

chef des Armées selon la Constitution, qui est visé. Un général nous a même confié :

"On ne laissera pas le pays s’écrouler. Il est temps de faire quelque chose".
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mar 24 Mai 2016 - 18:27

Le gouvernement n'a pas à être déchu, il l'est puisqu'il n'a plus de légitimité depuis la loi IVG. Et quant à ce gouvernement, peut-on qu'on fasse d'un âne un cheval?
vive le Roi !
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mar 24 Mai 2016 - 18:51

il n'a plus de légitimité depuis 1789 en fait
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mar 24 Mai 2016 - 19:06

Oui et non !

La légitimité selon la loi naturelle porte sur le devoir de défendre le peuple et de le servir en justice; mais c'est aussi respecter la loi naturelle et que l'irrespect ne saurait être justifier par l'idéologie. C'est une définition qui est contenue, mais non explicite dans les entendus de Nuremberg.

La république s'auto-légitime sur le principe du "pouvoir" au peuple ou démocratie", mais là c'est de la fausse monnaie qu'elle nous sert.

Le roi de France est légitime, car son sacre l'informe de son sacrifice pour son royaume; il est le principe transcendant de la société qui s'offre de facto au sacrifice. D'où la dimension divine de la royauté,
tant qu'à la monarchie, c'est aussi de la monnaie de singe qui ne va qu'aux autres monarques sauf le tsar de toutes les Russies; ce qu'avait parfaitement assimilé G. Bernanos et qu'avait complément ignoré Maurras. L'action Française de Maurras a tué l'intelligence de la royauté pour la France.
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mar 24 Mai 2016 - 23:04

Vous avez raison sur Maurras qui a voulu concilier nationalisme et royalisme.

Pour le reste vous avez tort car ce n'est pas le Peuple qu'il faut servir mais Dieu. Vous êtes donc vous aussi dans l'erreur nationaliste.

Le rôle du Roi est de défendre son peuple, et notamment son âme, en lui faisant servir Dieu, par la défense de la Chrétienté et de l’Église.


Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mar 24 Mai 2016 - 23:17

Non mon ami,

Dieu n'a pas besoin d'un mode de gouvernement, rappelez-vous le dialogue de Samuel avec Dieu quand les Hébreux demandèrent un roi.
Je n'ai aucun attrait pour l'idéologie et je réprouve le nationalisme. Pourquoi jugez-vous si promptement ?

Le Roi de France est le garant de l'ordre naturel, c'est pourquoi il fallait qu'il meurt et que la royauté soit renversée.
Le Roi n'est pas responsable de la conscience de ses sujets, mais il est responsable quant à veiller sur la vie sociale de son peuple afin qu'elle ne fasse pas obstacle au salut de tous et de chacun.
Ne confondez pas Louis XIV avec l'institution royale de la France qui s'est élevée sur un païen tout juste converti. Le Roi n'est pas le Pape et si le Pape est le plus haut représentant de Dieu sur Terre, il n'est pas Dieu. Il faut veiller à ne pas confondre les ordres ni les hiérarchies. Soyez béni
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mer 25 Mai 2016 - 9:20

surleroc.org a écrit:Non mon ami,

Dieu n'a pas besoin d'un mode de gouvernement, rappelez-vous le dialogue de Samuel avec Dieu quand les Hébreux demandèrent un roi.

C'est différent, le peuple hébreu avait été désigné pour être le peuple théophore, le peuple-prêtre, porteur de Dieu.
Dieu a été déçu qu'il demande à être gouverné par un roi comme les autres nations, mais ensuite il a béni David, Salomon et tous les rois d’Israël.
Dieu n'a pas besoin d'un gouvernement mais les hommes si, et ce gouvernement doit être en accord avec les commandements et l'enseignement de Dieu.

surleroc.org a écrit:Je n'ai aucun attrait pour l'idéologie et je réprouve le nationalisme. Pourquoi jugez-vous si promptement ?

Ce n'est pas un jugement, c'est vous qui affirmez que la légitimité d'un gouvernement consiste à servir le peuple, ce qui est la doctrine nationaliste visant à déifier la Nation. Ce faisant, vous inversez l'ordre naturel qui consiste à servir Dieu. "Dieu premier servi" disait Sainte Jeanne d'Arc.

surleroc.org a écrit:Le Roi de France est le garant de l'ordre naturel, c'est pourquoi il fallait qu'il meurt et que la royauté soit renversée.

Je ne vois pas en quoi il était bon de remplacer une monarchie chrétienne par une république athée, de tuer le Roi, de massacrer des milliers de chrétiens et de génocider la Vendée.

surleroc.org a écrit:Le Roi n'est pas responsable de la conscience de ses sujets, mais il est responsable quant à veiller sur la vie sociale de son peuple afin qu'elle ne fasse pas obstacle au salut de tous et de chacun.

Tout à fait, le Roi est entre autre le protecteur de l’Église chargée de mener les hommes vers le Salut éternel.

surleroc.org a écrit:Ne confondez pas Louis XIV avec l'institution royale de la France qui s'est élevée sur un païen tout juste converti.

Vous savez, l'histoire de l’Église est remplie de païens tout juste convertis qui ont souvent été ses plus fidèles serviteurs.

surleroc.org a écrit:Le Roi n'est pas le Pape et si le Pape est le plus haut représentant de Dieu sur Terre, il n'est pas Dieu. Il faut veiller à ne pas confondre les ordres ni les hiérarchies. Soyez béni

Le Pape est le Vicaire du Christ sur terre, chargé du domaine spirituel, et le Roi est le Lieutenant du Christ sur terre, chargé du domaine temporel.
Les deux domaines doivent être distincts mais non pas opposés, comme on s'efforce de le faire croire.

Dieu est pour l'harmonie et la congruence des pouvoirs humains, tous tournés vers Lui dans l'idéal.
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Philippe Marie le Mer 25 Mai 2016 - 11:15

Vous avez faux tous les deux
Philippe Marie
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1384
Age : 71
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mer 25 Mai 2016 - 12:29

Phiphi, il faut justifier en quoi nous avons tous les deux faux?
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par steve2035 le Mer 25 Mai 2016 - 14:50

Moi j installerais bien une guillotine place de la concorde pour faire réfléchir tous les traîtres à la nation qui se drapent de République et dont la bouche déborde de bien pensance mais qui dans les faits empoissonnent la France.

Enfin cest qu'une idée symbolique et artistique qui permettrait à certains de méditer sur la roue qui tourne et le côté éphémère des choses.

Tiens on m'a envoyé la liste des guillotinés ainsi que les motifs de condamnation.

http://les.guillotines.free.fr/
steve2035
steve2035
Avec le Pape François

Masculin Messages : 933
Inscription : 09/07/2008

https://www.franceenverite.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mer 25 Mai 2016 - 15:03

il ne faut pas rendre le mal pour le mal Wink

attention votre drapeau arbore les couleurs révolutionnaires
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mer 25 Mai 2016 - 15:10

Dire que j'ai failli publier ce qui suis ci-dessous en hésitant entre prophéties, actualités ou expression libre:MJJ : « La grande révolution universelle commencera par la France. Le 24 mai, il se passera un éclat entre les hommes qui se disent vainqueurs et élevés en science qui ébranlera cette grande ville où le sang a tant de fois rougi le pavé et ce branle ne s'apaisera pas.»

Les hommes qui se disent vainqueurs ? La CGT est la première organisation syndicale par l’influence qu’elle a auprès des salariés, le niveau de confiance qu’elle recueille et sa participation aux luttes sociales. La CGT occupe une place irremplaçable qui contribue au regain de confiance et d’attente à l’égard du syndicalisme. La majorité des salariés la perçoit comme telle. (source/document d’orientation adopté au 50ème congrès de la CGT adopté à Toulouse le 21 mars 2013/début du préambule)

Les hommes élevés enscience ? « Le Parti socialiste plonge ses racines dans la tradition de l’humanisme et dans la philosophie des Lumières.» (source: parti-socialiste.fr extrait du préambule des statuts du parti) Or l'humanisme s'oppose à la culture du Moyen Âge : Des hommes, en quête d’une culture encyclopédique, désirent embrasser tous les savoirs.» (source: academie-en ligne.fr) et « Quatre cent ans après la pensée des philosophes permet enfin de sortir des ténèbres de l'ignorance : La philosophie des Lumières s'intéresse à tous les domaines de la connaissance. ( source : assistancescolaire.com)

Le 24 mai il se passera un éclat : - Il aurait pu dire : "Cette fois, c'est la guerre !". Il s'est contenté d'un martial : « Ca suffit! » Ce mardi matin sur Europe1, Manuel Valls n'a pas seulement morigéné la CGT il a engagé son gouvernement sur la voie d'un bras de fer téméraire qui peut s'avérer autodestructeur.(source leplus.nouvelobs.com/ 24/05/2016) -

C'est le début d'une violente crise alors qu'on est sous l'état d'urgence, au bout de quatre semaines le recours à l'état de siège ramène le calme pour un temps court et la crise reprend avec plus de vigueur après que l'armée se soit divisée sur son opportunité. L'ensemble devant couvrir environ trois mois. Cette crise en France ouvre une crise universelle jusqu'à la fin 2019.

Pour en savoir plus se procurer le livre « Quel orage » chez www.lulu.com

Une curiosité : Le Parti socialiste français est fondé le 24 mai 1902 à Tours. L'éclat entre socialistes et CGT a eu lieu exactement 114 ans après. Pour le coup j'ai recherché dans mes livres précédents un rêve où le nombre 114 figurait.

La scène onirique se passait dans une salle d'aéroport : sur un signe discret à mon intention une inconnue a prononcé clairement le nombre 114. Nous sonmes allés vers un tableau d'affichage mural. Avec un clavier on pouvait afficher des lettres sur la ligne du haut et interférer sur des voyants répartis en petites cases sur le reste du tableau. Rien ne se passait comme prévu, les lettres qui s'affichaient ne correspondaient pas à la frappe, idem pour l'allumage des voyants souhaités. Face à une chaleur croissante dans le tableau, on me disait que je me brûlerai si je le touchais. Le dysfonctionnement du tableau était lié à celui d'un avion gros porteur en partance. Je devais prendre cet avion, et, on me disait : « Ne vous inquiétez pas, on va mettre un avion à la place.»

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mer 25 Mai 2016 - 15:28

Ce qui se passe en ce moment n'aboutira pas autrement que par une salade de mous du genou...

Rien ne se passera vraiment avant l'automne 2017, car nous sortions alors des cent ans de miséricorde obtenu par la Vierge Marie qu'elle annonça en 1917.

Et si nous ouvrions une ligne de discussion sur la royauté française, seule royauté avec la Russie, mais afin de ne pas se laisser encombrer par les obstructionnistes de métier, on s'engage à ne répondre qu'aux questions liées directement au sujet, parce que le sujet est sensible et qu'il faut maintenir la discussion, les échanges dans l'axe du sujet. Car ce thème demande qu'on réponde à fond sur chaque aspect de la problématique.
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mer 25 Mai 2016 - 15:33

ouvrez-donc ce fil Wink
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par territoire en héritage le Mer 25 Mai 2016 - 17:19



surleroc.org a écrit:...

Rien ne se passera vraiment avant l'automne 2017, car nous sortions alors des cent ans de miséricorde obtenu par la Vierge Marie qu'elle annonça en 1917.

...

Avez-vous une preuve, un lien etc ... de cette affirmation des "cent ans de miséricorde" qui auraient été annoncés à Fatima en 1917 (je n'ai vu cela nulle part...) ?

Merci d'avance



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2151
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mer 25 Mai 2016 - 17:35

Je n'en ai pas la preuve formelle, mais mes sources sont certaines et confirmées par d'autres révélations privées.
Nous savons que la décision de l'année Sainte de la Miséricorde est la réponse la plus assurée, car tous les Papes depuis 1917 consultent le contenu des messages de Fatima.

Certaines apparitions actuelles vont également dans le même sens. Je joindrai un lien à la suite de cette intervention. Soyez béni
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par limond le Mer 25 Mai 2016 - 17:55

@territoire en héritage a écrit:

surleroc.org a écrit:...

Rien ne se passera vraiment avant l'automne 2017, car nous sortions alors des cent ans de miséricorde obtenu par la Vierge Marie qu'elle annonça en 1917.

...

Avez-vous une preuve, un lien etc ... de cette affirmation des "cent ans de miséricorde" qui auraient été annoncés à Fatima en 1917 (je n'ai vu cela nulle part...) ?

Merci d'avance

Bonjour

Moi de même, j'ais chercher, et rien nada.


limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par vévette le Mer 25 Mai 2016 - 19:15

Moi non plus, je n'ai rien trouvé.

Je croyais même que c'était pour le 24 mai de cette année ? Rigole

vous me faites vraiment sourire avec toutes vos prédilections !!!
vévette
vévette
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1270
Localisation : Bretagne
Inscription : 13/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Pécheur le Mer 25 Mai 2016 - 19:19

prédictions ?
Pécheur
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Surleroc le Mer 25 Mai 2016 - 21:27

Quand des parents voient leurs enfants en danger, ne croyez-vous pas qu'ils les préviennent ?
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 832
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par limond le Mer 25 Mai 2016 - 21:44


Bonjour

C'est justement se que Jésus nous dit :

Matthieu 7.15. *** Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.

16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons?

17 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.
18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.
19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.

20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.


limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ? Empty Re: L'armée française va-t-elle déchoir le gouvernement ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum