Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

au sujet des divorcés-remariés

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

débaptiser

Message par Bretagne le Ven 7 Aoû 2015 - 14:43

@Gilles Re-Gilles ,
Ce que je veux dire c'est que spirituellement on ne peut être débaptisé : don c'est une entreprise VAINE .
Bretagne

Bretagne
Pour le roi

Féminin Messages : 634
Inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par jacqueline le Ven 7 Aoû 2015 - 17:38

Je vous remercie à tous de vos réponses, je vous signale que le prêtre à qui j'ai confessé mon pêché d'avortement me l'a pardonné. Quant à moi je me repens de ce pêché tous les jours…
Merci encore.

jacqueline
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Messages : 168
Inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 13:59

Le salut vient de Dieu et de Dieu seul .Que vaut un sacrement sans grâce ? La grâce liée au sacrement du mariage peut être perdue ou n'avoir pas été reçue. L'Eglise orthodoxe accueille les divorcés remariés au sacrement du pardon et autorise le remariage à l'église par souci pastoral, par compréhension de la faiblesse humaine. Un deuxième ou un troisième mariage sera toujours une déviation par rapport à l'idéal d'un mariage unique, mais souvent une nouvelle chance pour corriger une faute.  Le Christ a dit aux apôtres : "Recevez l'Esprit Saint; ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus" (Jn,20 22s).
L'Eglise catholique orthodoxe et son économie pour les âmes soutien et guide les enfants de Dieu vers le salut. Elle ne veut pas leurs fermer impitoyablement la porte de la miséricorde tout en restant néanmoins fidèle à la valeur prioritaire du mariage chrétien durable et unique.

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Invité le Mer 2 Sep 2015 - 14:58

ce n'est pas "fermer impitoyablement la porte de la miséricorde", je ne pense pas que notre mère l'Eglise voit les choses ansi

mais un Sacrement ne peut être dissout, et si on se remarie et bien on est en état d'adultère (il serait bon de renforcer les préparations au mariage catholique, incister sur le fait que c'est Indissoluble.... prendre le temps de bien se connaitre etc ... )

L'idéal pour ces personnes divorcée remariée est de se séparer et de vivre la chasteté, c'est mon avis, si demain le Pape decide de changer celà, je le suivrait, bien sur

nous avons nos pauvres petites vues humaines, centrées sur nos plaisirs de la chairs, nos égoismes, mais l'Eglise sait mieux ce qui fait notre Salut, essayons de voir là où elle veut nous sanctifier (la porte est étroite ne l'oublions jamais.......)

tant qu'aux orthodoxes, et bien, ils ont leur façons de voir, mais nous sommes ici, sur un forum catholique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 15:22

Eucharistie a écrit:


tant qu'aux orthodoxes, et bien, ils ont leur façons de voir, mais nous sommes ici, sur un forum catholique

L'église orthodoxe est aussi catholique mais pas romain Wink

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 15:24

Je suis persuadé que le pape François rejoindra le point de vue de l'Eglise catholique orthodoxe pour ce qui concerne les divorcés remariés et les sacrements de pardon et d'eucharistie.

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Mer 2 Sep 2015 - 15:35

@Erg74 a écrit:L'église orthodoxe est aussi catholique mais pas romain Wink

Je ne vois pas les choses ainsi. Je dirai que l'Eglise orthodoxe n'est pas catholique. Quand vous dites catholique cela sous-entendu automatiquement un lien avec Rome. L'Eglise orthodoxe n'est ni romaine ni catholique car elle s'est séparée de l'Eglise catholique romaine. Rome où Pierre a institué le pontificat. De même les communautés protestantes ne sont pas catholiques et bien sûr ni romaine. D'ailleurs si vous leur posez la question j'aimerai bien connaître leur réponse. L'Eglise Universelle du Christ a son coeur à Rome. C'est ainsi. Par contre il existe les église catholique orientale qui reconnait la primauté du pape, de Rome, mais utilise une liturgie proprement orientale.


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 16:00

@pedroso a écrit: Je dirai que l'Eglise orthodoxe n'est pas catholique.

P+

« Là où est le Christ, là est l'Église catholique », écrivait au premier siècle le futur martyr saint Ignace, évêque d'Antioche (Épître aux Smyrniotes, VIII, 2).

Orthodoxes et Romains sont catholiques et peut être un jour nous rapprocherons nous pour que l'Eglise respire à nouveau de ses deux poumons dans un Catholicisme tout nouveau et tout ancien – cf. Mt. XIII, 52

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Mer 2 Sep 2015 - 17:09

L'Eglise orthodoxe est pour moi schismatique et héretique : car elle refuse le symbole de nicée le filioque. Elle refuse ce dogme elle est donc hérétique.

En ce qui concerne l'indissolubilité du mariage:
Lisons la bible :
Ml 2, 14-15 : "Qu’il n’y ait pas d’infidélité envers la femme de ta jeunesse […] la femme de ton alliance"

Paul dit :
"Quant à ceux qui sont mariés, je leur prescris non pas moi toutefois, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare pas de son mari – et si elle se sépare, qu’elle demeure sans se remarier, ou qu’elle se réconcilie avec son mari – et que le mari ne quitte point sa femme" (1 Co 7, 10-11)

Que dit Notre Seigneur Jesus :
"Mais au commencement de la création, Dieu les fit homme et femme. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme ; et les deux seront une seule chair ; […] Que l’homme ne sépare donc point ce que Dieu a uni " (Mc 10, 5-9).


Le mariage est indissoluble et cela en fait sa force et sa beauté. Le mari et la femme devenant une seule chair. La cohérence nous pousse a refuser le remariage car cette chair en serait meurtri.
Le mariage etant indissoluble le remariage est un adultère de plus elle pase par le fait de convoiter la femme de son voisin. Ce qui est à l'encontre des dix commendement.
De là on ne peut accorder la confession a celui qui reste dans son adultère car la confession demande contrition.
Et donc pas de communion.

Eucharistie je suis sur que le pape ne changera jamais cela, car cela irait contre l'Esprit Saint. S'il le fait par souci de cohérence dans ma foi je quitterai comme beaucoup l'église qui ne pourrait etre l'Eglise de Dieu.

La beauté du mariage est tellement evidente seul le diable peut etre pour le remariage.

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Mer 2 Sep 2015 - 18:21

@Erg74 a écrit:
« Là où est le Christ, là est l'Église catholique », écrivait au premier siècle le futur martyr saint Ignace, évêque d'Antioche (Épître aux Smyrniotes, VIII, 2).

Orthodoxes et Romains sont catholiques et peut être un jour nous rapprocherons nous pour que l'Eglise respire à nouveau de ses deux poumons dans un Catholicisme tout nouveau et tout ancien – cf. Mt. XIII, 52


C'est exactement ce que je vous dis. A l'époque de St Ignace il n' y avait pas d'Eglise Orthodoxe mais une seule Eglise Catholique et apostolique dont le coeur était Rome. Donc la phrase de St Ignace est compréhensible dans ce contexte.

Depuis la séparation d'avec Rome, l'Eglise Orthodoxe n'est plus catholique de fait, mais toujours apostolique.
Je ne dirai pas qu'elle est hérétique quand même pas. Ils sont plus proches de nous que les protestants qui sont selon moi de vrais hérétiques eux par contre. D'ailleurs les protestants ne sont pas une Eglise mais une communauté.


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 20:38

@neb a écrit:L'Eglise orthodoxe est pour moi schismatique et héretique : car elle refuse le symbole de nicée le filioque. Elle refuse ce dogme elle est donc hérétique.


Parole du Seigneur Jésus lui-même : "Mais quand le Consolateur sera venu, lequel moi je vous enverrai d'auprès du Père, l'Esprit de vérité, qui procède du Père, celui-là rendra témoignage de moi." Jn 15,26 

Le "Magistère" catholique est très scrupuleux dans son interprétation littérale des paroles du Christ quand il s'agit des divorcés remariés pour leur interdire le remariage religieux et l'accès à leur sacrements mais je remarque en passant qu'il est moins rigoureux pour ce passage. Il s'agit pourtant aussi de paroles du Seigneur, les seules qui soient reprises telles quelles dans l'authentique Credo. Rajouter "et du Fils" c'est un peu comme faire la leçon au Seigneur : "Voyons, Seigneur, cela est incomplet; et si l'on rajoutait "et du Fils", cela ne serait-il pas plus aisé pour expliquer le mystère de la Trinité ? "

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 22:04

@pedroso a écrit:

Je dirai que l'Eglise orthodoxe n'est pas catholique. Quand vous dites catholique cela sous-entendu automatiquement un lien avec Rome. L'Eglise orthodoxe n'est ni romaine ni catholique car elle s'est séparée de l'Eglise catholique romaine. Rome où Pierre a institué le pontificat.

P+

Le saint apôtre Pierre a fondé le siège d'Antioche avant celui de Rome et je me demande dans ces circonstances pourquoi les catholiques romains ne reconnaissaient pas l'infaillibilité et la juridiction universelle du patriarche d'Antioche ?
Les fonctions d'apôtre et d'évêque sont différentes; saint Pierre n'a jamais été évêque de Rome, dont saint Lin fut le premier évêque.

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Mer 2 Sep 2015 - 22:38

[info]Charte du Peuple de la Paix

2) La participation aux échanges sur le Peuple de la Paix suppose le respect du caractère catholique de ce forum. Notre forum se veut toutefois ouvert à des échanges respectueux avec des âmes d’autres confessions chrétiennes, ou d’autres religions. Nous demandons à nos visiteurs d’autres religions de ne pas s’attaquer de façon dénigrante ou agressive à la Foi catholique. Il est possible de poser des questions ou des objections respectueuses, qui favoriseront un débat, dans un esprit de recherche de la Vérité. Le dénigrement ou la critique gratuits, puérils ou non documentés des enseignements de l’Église, ainsi que des paroles ou des actes du Saint-Père, entraîneront le retrait du droit d'écriture.

3) Il est demandé de ne pas faire de prosélytisme sur le Peuple de la Paix, en faveur d’un groupe religieux ou d’une autre religion.[/info]
Bonjour,

Je poste ici ce rappel car la ligne, si elle n'a pas été franchie encore au regard du respect de la Charte, pourrait rapidement l'être. @Erg74, n'oubliez pas que nous vous accueillons de bon coeur. Si vous ne souhaitez échanger sur ce forum que pour dénigrer la foi catholique pour favoriser des positions orthodoxes, sans esprit d'ouverture mais plutôt dans un esprit de confrontation, nous ne pourrons pas maintenir votre droit d'écriture.

Cherchez, s.v.p., lorsqu'il est discuté de points contentieux, à avoir aussi un esprit d'ouverture humble de recherche de la vérité, plutôt qu'un esprit frondeur, et cherchez également à échanger sur les nombreux thèmes (la très grande majorité) qui nous unissent, catholiques et orthodoxes.

Merci.

Fraternellement,

Emmanuel

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Mer 2 Sep 2015 - 23:56

Je suis bien d'accord avec vous Emmanuel. Mais si j'ai approché la ligne à ne pas franchir, c'est à regret et seulement pour repousser les feux plus que disgracieux envoyés par neb et pedroso,  portant un jugement sur notre Eglise catholique, non romaine certes, mais catholique, inchangée depuis nos pères et pourvue de très grands saints.

Je voulais dans ce sujet, donner seulement notre approche orthodoxe sur la problématique des divorcés remariés, laquelle est très étuduée par le vatican, dans sa recherche d'une solution pour le synode sur la famille du mois d’octobre.

Je suis pas là dans un but de confrontation, mais de partage et j'espère qu'il peut être réciproque.

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Mer 2 Sep 2015 - 23:59

Merci pour votre réponse, @Erg74. C'est très apprécié. Je suis heureux que nous ayons un orthodoxe sur le forum. Il serait bien que nous unissions les dates de Pâques bientôt.

À nouveau, bienvenue! Smile

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Jeu 3 Sep 2015 - 0:15

Pour le Filioque :
Ga 4:6
"Et la preuve que vous êtes des fils,
c’est que Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie: Abba Père "


Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Jeu 3 Sep 2015 - 0:18

Bonjour,

Il faudrait un fil différent pour discuter du Filioque. J'ai lu des arguments très intéressants de Saint Thomas d'Aquin à ce sujet, mais afin de ne pas dévier du thème de ce fil, si vous souhaitez poursuivre, s.v.p., merci de créer un nouveau fil.

Amicalement,

Emmanuel

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Jeu 3 Sep 2015 - 0:39


Pour le mariage voici un texte interressant :
http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/muller/rc_con_cfaith_20131023_divorziati-risposati-sacramenti_fr.html

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 3 Sep 2015 - 7:50

@Emmanuel a écrit:Bonjour,

Il faudrait un fil différent pour discuter du Filioque. J'ai lu des arguments très intéressants de Saint Thomas d'Aquin à ce sujet, mais afin de ne pas dévier du thème de ce fil, si vous souhaitez poursuivre, s.v.p., merci de créer un nouveau fil.

Amicalement,

Emmanuel

Le débat sur le filioque à mon avis est à fond perdu. Aucun moyen de mettre d'accord les orthodoxes que je respecte - je l'ai dit ils sont plus proches de nous catholiques que les protestants - et les catholiques sur ce sujet qui des siècles d'histoire, de disputes entre théologiens et grands saints.


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 3 Sep 2015 - 8:00

@Erg74 a écrit:
@pedroso a écrit:

Je dirai que l'Eglise orthodoxe n'est pas catholique. Quand vous dites catholique cela sous-entendu automatiquement un lien avec Rome. L'Eglise orthodoxe n'est ni romaine ni catholique car elle s'est séparée de l'Eglise catholique romaine. Rome où Pierre a institué le pontificat.

P+

Le saint apôtre Pierre a fondé le siège d'Antioche avant celui de Rome et je me demande dans ces circonstances pourquoi les catholiques romains ne reconnaissaient pas l'infaillibilité et la juridiction universelle du patriarche d'Antioche ?
Les fonctions d'apôtre et d'évêque sont différentes; saint Pierre n'a jamais été évêque de Rome, dont saint Lin fut le premier évêque.


Certes mais comme je l'ai écrit St Pierre a institué le PONTIFICAT à Rome. Il a établit le siège d'Antioche comme vous dites mais n'y a pas établit le pontificat qui est la pierre angulaire de l'Eglise terrestre du Christ.


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Jeu 3 Sep 2015 - 8:56

@pedroso a écrit:
Certes mais comme je l'ai écrit St Pierre a institué le PONTIFICAT à Rome.
P+

Je confesse sans difficulté que le patriarche de la Rome ancienne tenait la première place. Une des lois de Justinien disait:
«Nous ordonnons, d’après la définition des quatre Conciles, que le saint pape de Rome soit le premier des évêques et le très saint archevêque de Constantinople, qui est la nouvelle Rome soit le second».

Mais la loi de Justinien écrit aussi:
«Dans l’ordre des sièges des patriarches, la prééminence donnée au primat est une chose, le pouvoir et la juridiction en est une autre».

En 1976 Mgr Ratzinger ne déclarait-t-il pas que "concernant la primauté, Rome ne devait pas exiger de l'Orient plus que ce qu' il n'avait été vécu et pratiqué durant le premier millénaire" à savoir la primauté d'honneur ?


Mais là, nous dévions du sujet initial qui est les divorcés remariés

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 3 Sep 2015 - 12:59

@Erg74 a écrit:
@pedroso a écrit:
Certes mais comme je l'ai écrit St Pierre a institué le PONTIFICAT à Rome.
P+

Je confesse sans difficulté que le patriarche de la Rome ancienne tenait la première place. Une des lois de Justinien disait:
«Nous ordonnons, d’après la définition des quatre Conciles, que le saint pape de Rome soit le premier des évêques et le très saint archevêque de Constantinople, qui est la nouvelle Rome soit le second».

Mais la loi de Justinien écrit aussi:
«Dans l’ordre des sièges des patriarches, la prééminence donnée au primat est une chose, le pouvoir et la juridiction en est une autre».
En 1976 Mgr Ratzinger ne déclarait-t-il pas que "concernant la primauté, Rome ne devait pas exiger de l'Orient plus que ce qu' il n'avait été vécu et pratiqué durant le premier millénaire" à savoir la primauté d'honneur ?
Mais là, nous dévions du sujet initial qui est les divorcés remariés

Un dernier mot quand même sur la primauté du successeur de Pierre qui reste l'évêque de Rome. Je n'ai rien à dire contre ce que vous écrivez puisqu'elle ne s'oppose pas non plus à la primauté (d'honneur si vous voulez entre évêques ou patriarches encore faudrait-il la définir clairement) du pape sur l"ensemble des Eglises chrétiennes. Primauté d'honneur certes mais primauté quand même. La primauté induit forcément un pouvoir spécifique sur une juridiction particulière mais aussi un pouvoir spirituel donné par le christ lui-même. Après effectivement des arguments pour et contre sont faciles à trouver et peuvent être interpréter dans un sens comme dans l'autre.

Sur les divorcés -remariés la bible est clair. Ils sont en état de péché permanent (adultère) donc ils ne peuvent prétendre au saint-sacrement eucharistique.


P+


pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Erg74 le Jeu 3 Sep 2015 - 14:43

@pedroso a écrit:

Sur les divorcés -remariés la bible est clair. Ils sont en état de péché permanent (adultère) donc ils ne peuvent prétendre au saint-sacrement eucharistique.


P+


J'ai envie de vous dire: arrêtez de parler en terme de "droits" quand il s'agit de Dieu. Dieu ne s'inscrit pas dans une relation de droits vis à vis de sa création mais dans une relation d'amour. Et l'amour dépasse les droits dont il anéanti le concept même.

Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 652
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 3 Sep 2015 - 15:29

@Erg74 a écrit:
J'ai envie de vous dire: arrêtez de parler en terme de "droits" quand il s'agit de Dieu. Dieu ne s'inscrit pas dans une relation de droits vis à vis de sa création mais dans une relation d'amour. Et l'amour dépasse les droits dont il anéanti le concept même.

J'ai aussi envie de vous dire arrêter de manipuler le concept d'amour dans un sens purement positiviste mais au contraire ouvrez votre esprit pour mieux appréhender ce don salvifique emprunt de Vérité et de Justice Divine. Je sais la Vérité fait parfois mal surtout quand notre vison est profondément narcissique et individualiste. Or cette Vérité à laquelle vous semblez tenir pour défendre des opinions orthodoxes, brandissez-la aussi pour défendre la Parole !


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Jeu 3 Sep 2015 - 15:36

Pour moi l'Idéal est de vivre sa vie en fidélité avec sa femme et de ne jamais se remarier.

A cela vous allez me dire que cela est un idéal est donc n'est pas applicable.

Ce à quoi je réopndrais que nous sommes à appeler à vivre un Idéal qui est la sainteté et que tout ce qui est en dehors de la sainteté est un péché. Et oui notreobjectif est d'être à l'image du Christ c'est bien pour cela que nous communion.

Dans une vie de saint à l'image de Notre Seigneur Jésus il n'y a pas de place pour le remariage.
C'est donc un péché.

L'exigence de Jésus est grande certe mais la récompense est infini.

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Jeu 3 Sep 2015 - 15:46

La question semble tranché :

Malachie 2:15-16 :
Et qu'aucun ne soit infidèle à la femme de sa jeunesse! Car je hais la répudiation, Dit l'Eternel, le Dieu d'Israël

Moi perso avec le recours de Sa Sainte Grâce j'espère ne jamais aller contre Dieu.

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 3 Sep 2015 - 18:47

@neb a écrit:Pour moi l'Idéal est de vivre sa vie en fidélité avec sa femme et de ne jamais se remarier.

A cela vous allez me dire que cela est un idéal est donc n'est pas applicable.

Ce à quoi je réopndrais que nous sommes à appeler à vivre un Idéal qui est la sainteté et que tout ce qui est en dehors de la sainteté est un péché. Et oui notreobjectif est d'être à l'image du Christ c'est bien pour cela que nous communion.

Dans une vie de saint à l'image de Notre Seigneur Jésus il n'y a pas de place pour le remariage.
C'est donc un péché.

L'exigence de Jésus est grande certe mais la récompense est infini.

Erg74 est de sensibilité orthodoxe c'est normal qu'il défende une vison orthodoxe de la communion des divorcés remariés. D'ailleurs le card Kasper s'en est inspiré pour écrire son livre et défendre cette vision aux synode sur la famille. L'approche est vraiment maladroite pour croire réussir à ré-Unir les deux Eglises sur des interprétations totalement différente de la parole de Dieu. L'indissolubilité ils connaissent mais cela n'empêche pas d'accepter les remariages deux fois parfois trois fois. Il est clair que nous ne sommes plus dans un idéal de sainteté. En tout cas pas au sens catholique selon moi ni selon le regard de St Jean Paul 2. St Jean Paul 2 qui je le rappelle a écrit l'exhortation apostolique Familiaris consortio" (1981) qui traite déjà du sujet des divorcés remariés et qui reste d'actualité.

http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/apost_exhortations/documents/hf_jp-ii_exh_19811122_familiaris-consortio.html

Texte sur lequel a beaucoup travaillé le cardinal Caffara par exemple et qui dit ceci : "Le mariage n'est pas un 'idéal' mais une vérité à enseigner" . Une vérité ! cela interpelle.

Il dit aussi ceci en 2014 lors d'un entretien dans un journal italien :

http://www.ilfoglio.it/articoli/2014/03/15/da-bologna-con-amore-fermatevi___1-v-91630-rubriche_c369.htm

I.F : On parle de la possibilité de réadmettre à l'Eucharistie des divorcés remariés. Une des solutions proposées par le cardinal Kasper porte sur une période de pénitence aboutissant à la pleine réintégration. Est-elle une nécessité maintenant inéluctable, ou est-ce une adaptation de l'enseignement chrétien en  fonction des circonstances ?

C. C. : Celui qui fait cette hypothèse, au moins jusqu'à présent n'a pas répondu à une question très simple : qu'en est-il du premier mariage célébré et consommé ? Si l'Église admet à l'Eucharistie, elle doit donner de toute façon un jugement de légitimité à la seconde union. C’est logique. Mais alors - comme je le demandais - qu'en est-il du premier mariage ? Le deuxième, dit-on, ne peut pas être un vrai deuxième mariage, car la bigamie va à l’encontre de la parole du Maître. Et le premier ? Est-il dissout ? Mais les papes ont toujours enseigné que le pouvoir du Pape n'arrive pas là : sur le mariage célébré et consommé, le Pape n'a aucun pouvoir. La solution exposée porte à penser que le premier mariage demeure, mais qu’il y a même une deuxième forme de cohabitation comme l'Église considérerait comme légitime. Donc, il y a un exercice de la sexualité humaine extraconjugale que l'Église considèrerait comme légitime. Mais avec ceci on nie le pilier de la doctrine de l'Église sur la sexualité. À ce point un pourrait se demander : pourquoi n'approuve-t-on pas l’union libre ? Et pourquoi pas les rapports entre homosexuels ? La question de fond est donc simple : qu'en est-il du premier mariage ? Mais personne ne répond. Jean-Paul II disait en 2000 dans une allocution à la Rote qu’ « Il émerge avec clarté que la non extension du pouvoir du Pontife Romain aux mariages conclu et consommés est enseignée par le Magistère de l'Église comme doctrine à laquelle il faut définitivement s’en tenir, même si elle n'a pas été déclarée solennellement par un acte définitoire ». La formule technique « doctrine à laquelle il faut s’en tenir définitivement » (« dottrina da tenersi definitivamente »)  veut dire que sur ce point on n’admet plus de discussion parmi les théologiens ni le doute parmi les fidèles.

I.F : Donc ce n’est pas seulement une question de pratique, mais aussi de doctrine ?

C. C. : Oui, ici on touche la doctrine. Inévitablement. On peut dire que non, mais c’est le cas. Et pas seulement. On introduit une coutume qui à la longue détermine cette idée dans le peuple, et pas seulement les chrétiens : qu’il n'existe pas de mariage absolument indissoluble. Et ceci va évidemment contre la volonté du Seigneur. Il n'y a aucun doute là-dessus.


Il est clair que des théologiens frivoles, des cardinaux aveuglés et des prêtres refroidis ne comprennent pas ce discours pourtant très clair.


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Jeu 3 Sep 2015 - 19:18

Merci pour ce texte intéressant, @Pedroso.

À moins d'un mariage invalide (voir les causes par exemple ici), le mariage est irrévocable. Et encore, l'invalidité du mariage ne contredit pas cela, puisqu'il s'agit de statuer sur la validité initiale du sacrement, de savoir s'il a bel et bien eu lieu. Le mariage valide reste indissoluble, et cela, même les papes ne peuvent le changer.

Mais aujourd'hui, même avec les mentions très nombreuses dans l'Évangile, beaucoup de prêtres ne croient plus en l'Enfer, etc. Alors ce n'est pas surprenant qu'il y ait aussi cette confusion pour le reste de la doctrine de l'Église, y compris le mariage.

C'est bien dommage.

Fraternellement,

Emmanuel

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Invité le Jeu 3 Sep 2015 - 19:22

D'autant plus que si on "légitimé", le remariage, et bien je peux vous dire que le nombre de divorces augementerai considérablement chez les catholiques, se disant "c'est bon, jai le droit de changer de femme quand la mienne sera trop vieille" .... et on reviendrai dans "l'esprit du monde"

on ne connaitrait plus ou rarement les couples qui atteignent 60, 65 ans de mariage, par la Force du Christ qui les a uni pour toujours ,

C'est magnifique de voir que ce Sacrement est unique, et qu'on se lie à UNE seule personne , pas 2, ou bien en se disant "si c'est pas la bonne, c'est pas grave, je divorcerai", (comme disent les gens du monde)

Si on veut améliorer le mariage chretien, comme je l'ai dis, revenons à sa Racine, Renforcons les préparations au mariage chretien afin que les couples integrent mieux à quoi ils s'engagent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 3 Sep 2015 - 19:57

@Emmanuel a écrit:
À moins d'un mariage invalide (voir les causes par exemple ici), le mariage est irrévocable. Et encore, l'invalidité du mariage ne contredit pas cela, puisqu'il s'agit de statuer sur la validité initiale du sacrement, de savoir s'il a bel et bien eu lieu. Le mariage valide reste indissoluble, et cela, même les papes ne peuvent le changer.

Mais aujourd'hui, même avec les mentions très nombreuses dans l'Évangile, beaucoup de prêtres ne croient plus en l'Enfer, etc. Alors ce n'est pas surprenant qu'il y ait aussi cette confusion pour le reste de la doctrine de l'Église, y compris le mariage.
l

C'est compréhensible dans la mesure où le sacrement ne peut être dissout sinon par Dieu lui-même et le consentement mutuel donné des époux vaut validation du sacrement. Le sacrement en ce sens n'est pas imposé mais accepté en toute liberté. Mais une fois sacré le mariage le reste éternellement.

Mais si le pape François choisit le clan Kasper au synode en octobre que ferez-vous ?


P+

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum