Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

au sujet des divorcés-remariés

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pape François Les divorcés remariés «font toujours partie de l'Eglise»

Message par Gilles le Mer 5 Aoû 2015 - 16:09

5 août 2015

© Fournis par 24 heures Le pape François a insisté: «Pas de portes fermées! Tous peuvent participer d'une manière ou d'une autre à la vie de l'Eglise». (4 août 2015)

Les divorcés remariés «font toujours partie de l'Église»

Les divorcés remariés «font toujours partie de l'Eglise» et ne doivent pas être traités comme des excommuniés, a affirmé mercredi 1 août le pape François, alors que le sujet s'annonce explosif au synode d'octobre sur la famille. «La conscience qu'un accueil fraternel et attentif dans l'amour et la vérité est nécessaire envers les baptisés qui ont établi une nouvelle relation après l'échec d'un mariage sacramentel a beaucoup progressé», a déclaré le pape lors de son audience hebdomadaire.

«En effet, ces personnes ne sont pas excommuniées - elles ne sont pas excommuniées ! - et ne doivent absolument pas être traitées comme telles. Elles font toujours partie de l'Eglise», a-t-il martelé, provoquant des applaudissement nourris dans la vaste salle d'audience Paul VI.

Appelant à faire parfois la différence entre «qui a subi la séparation et qui l'a provoquée», le pape François a insisté: «Pas de portes fermées! Tous peuvent participer d'une manière ou d'une autre à la vie de l'Eglise».

Pour l'Eglise, un mariage religieux ne peut être dissous, aussi le droit canon, considérant les personnes remariées civilement comme infidèles à leur premier conjoint, les exclut-elle des sacrements, dont la communion. L'excommunication est cependant une sanction plus forte, puisqu'elle implique aussi une exclusion de la communauté.

Vifs débats

De nombreuses voix s'élèvent au sein de l'Eglise pour réclamer que certains divorcés remariés puissent communier sous conditions, une idée à laquelle s'opposent vigoureusement les partisans d'un strict respect du dogme. La question a fait l'objet de vifs débats lors du synode sur la famille à l'automne 2014, et devrait être encore au centre du second synode en octobre.

Selon le souverain pontife, les personnes divorcées qui se remarient «ne doivent pas être traités comme des excommuniés».

24 heures


_________________
DIEU EST POUR NOUS UN REFUGE ET UN APPUI. UN SECOURS QUI NE MANQUE JAMAIS DANS LA DÉTRESSE. (Psaumes 46:2)

Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24028
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Charles-Edouard le Mer 5 Aoû 2015 - 19:17

«ne doivent pas être traités comme des excommuniés».
Mais ne peuvent pas prendre la Communion, et aucun synode ne doit changer ce dogme..

_________________
Tout pour la gloire de Dieu et le salut du monde!

Charles-Edouard
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Masculin Messages : 15961
Age : 33
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Gilles le Mer 5 Aoû 2015 - 19:20


« Les divorcés-remariés ne sont pas excommuniés »

_________________
DIEU EST POUR NOUS UN REFUGE ET UN APPUI. UN SECOURS QUI NE MANQUE JAMAIS DANS LA DÉTRESSE. (Psaumes 46:2)

Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24028
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Mer 5 Aoû 2015 - 20:07

Se remarier est s'enfermer dans l'adultère pour moi c'est un peche tres grave.
Mais on peut en sortir il suffit de se séparer de son "conjoint".

Je ne veux pas me marier en sachant qu'on peut divercer et se remarier sans offenser Dieu. Je ne veux offrir à ma femme qu'une fidélité à toute épreuve et renier mes propres sentiments pour elle. Mon mariage doit absolument être valable aujourd'hui et demain car il en sera que plus beau.

Cela peut paraitre difficile le mariage à vie. Mais Jésus nous le permet grace au sacrement de mariage. Donc renier le sacrement de mariage c'est pécher contre Dieu.
Le péché est une chose atroce pas de concession avec le péché. Par chaité nous devons prévenir nos frère remarier qu'ils se trompent et qu'ils sont déjà marier.

Le mariage chrétiens est un mariage avec Jésus (un mariage à trois il est un peu trine). Donc le rompre c'est aussi Jésus qu'on trompe.

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Gilles le Mer 5 Aoû 2015 - 21:16

@neb a écrit:Je ne veux pas me marier en sachant qu'on peut divorcer et se remarier sans offenser Dieu. Je ne veux offrir à ma femme qu'une fidélité à toute épreuve et renier mes propres sentiments pour elle. Mon mariage doit absolument être valable aujourd'hui et demain car il en sera que plus beau.

@neb

Votre message porte à confusion.   abruti-smiley     Êtes-vous marié ?   scratch     Question

_________________
DIEU EST POUR NOUS UN REFUGE ET UN APPUI. UN SECOURS QUI NE MANQUE JAMAIS DANS LA DÉTRESSE. (Psaumes 46:2)

Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24028
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Mer 5 Aoû 2015 - 22:08

Ce que dit le pape François

À propos des divorcés-remariés:


«  L’évêque de Cordoue fait une description crue de la réalité sociale de la vie de famille qui sera abordée au prochain synode : nous avons actuellement en Espagne deux millions de couples séparés.  C’est beaucoup. Beaucoup de ces couples souffrent la rupture et la perte de l’amour. Nous avons une natalité en baisse qui ne garantit pas le renouvellement de génération. Tout ceci est une terrible alarme sociale. L’Eglise nous dit continuellement d’accueillir, de faire en sorte que les personnes ne se sentent pas exclues et nous pouvons toujours élargir ces voies d’accueil » « Maintenant, au Pape en personne nous le demandions et il nous répondit qu’une personne mariée devant l’Eglise, qui a divorcé et s’est remariée civilement, ne peut pas accéder aux sacrements. Le Pape dit que ‘ceci a été établi par Jésus-Christ et que lui-même en tant que Pape ne pouvait rien y changer. ‘ Je dis cela parce que souvent les gens disent que « tout va changer » et qu’il y a des choses qui peuvent changer. L’Eglise se doit à son Sauveur et son Sauveur reste vivant. »
http://www.paroisseblanzay.fr/home/actualites/lepapenousditquundivorceremarienepeutpasaccederauxsacrements

À propos du synode:

Je crois qu’il y a des attentes démesurées“, explique le pape à propos du synode pour la famille, dans une interview accordée cette semaine, deux ans après son élection, à une chaîne de télévision mexicaine. Le pape François a abordé plusieurs sujets de la vie ecclésiale, mais aussi les thèmes de l’actualité.

Synode : des attentes démesurées

A une question sur le synode pour la famille, le pape reconnaît que la famille passe par une crise jamais vue auparavant.

Mais il ajoute, sans détour : “Je crois qu’il y a des attentes démesurées“, à propos de la possibilité de la communion pour les catholiques divorcés et remariés ou en matière d’homosexualité.

En donnant la communion  aux personnes divorcées remariées “on ne résout rien“, explique le pape: “Ce que l’Église veut, dit-il, c’est que tu t’intègres à la vie de l’Église“. Pour ceux qui disent “non, moi je veux communier et c’est tout“ la communion n’est qu’une “cocarde“, qu’un “titre honorifique“, estime le pape.
http://www.zenit.org/fr/articles/synode-pour-la-famille-le-pape-constate-des-attentes-demesurees

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Mer 5 Aoû 2015 - 22:36

Gilles éclaircissons tout ca :
Je ne suis pas marié.

(Mais ce n'est pas le sujet principal de mon message).

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par RémiJunior le Mer 5 Aoû 2015 - 23:06

Notre Saint Père le Pape, dans sa volonté de sauver l'âme du plus grand nombre de cette génération impie où un mariage sur deux se termine par un divorce, a décidé comme le roi David, de privilégier la miséricorde par rapport à la raideur de la Tradition,

La hiérarchie des lois de l'Eglise a été clairement établie par Jésus Christ:
Art.1 "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur… et tu aimeras ton prochain comme toi-même."
Art 2 Toute autre règle, tradition, enseignement, doit se lire à la lumière de l'article 1

N'empêchons pas le Saint Père, par notre désobéissance, de faire son travail qui est de ramener le plus d'âmes au Seigneur, car que ceux d'entre nous qui n'avons jamais pêché, qu'ils jettent la première pierre sur les divorcés remariés



RémiJunior
Avec les chérubins

Masculin Messages : 62
Localisation : Ile de France
Inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Edmond Dantes le Mer 5 Aoû 2015 - 23:42

Il ne s'agit pas de jeter la première pierre.
Le Christ a demandé à la femme adultère de ne plus pécher.
Si elle avait persévéré dans son péché, elle se serait d'elle-même coupé de la miséricorde du Christ.
Un homme qui a trompé sa femme et qui s'en repent peut communier.
Un homme qui entend faire de son péché un état de vie a de lui-même choisi de vivre en-dehors des lois de Dieu et ne peut donc prétendre à une quelconque miséricorde.
Du moins c'est mon humble avis.

Edmond Dantes
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 22
Inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par RémiJunior le Mer 5 Aoû 2015 - 23:59

Qui sommes nous donc chers frères pour jauger et limiter la miséricorde de Dieu?
Le Christ ne nous t il pas demandé de pardonner "soixante dix sept fois sept"?
Et rappelons nous que le pape est le successeur du Bienhereux Apôtre Pierre, et en cela, je crois fermement, comme a dit son divin maître que "tout ceux qu'il lie sur la terre sera lié au ciel, et tous ceux qu'il délie sur la terre sera délié au ciel",

Beaucoup de nos précédents Saint Pères à travers les sicèles ont usé et re usé de leur pouvoir de lier,
Laissons à François le droit d'utiliser son pouvoir de délier.

RémiJunior
Avec les chérubins

Masculin Messages : 62
Localisation : Ile de France
Inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Jeu 6 Aoû 2015 - 0:11

Bonjour @Rémijunior,

Quand vous parlez du pouvoir de délier, à quoi faites vous référence?

Sur certaines choses, c'est vrai que des changements peuvent avoir lieu, mais il y a des éléments de doctrine qu'on appelle "infaillibles" qui ne peuvent changer.

Faisiez-vous référence à quelque chose en particulier?

Amicalement,

Emmanuel

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par RémiJunior le Jeu 6 Aoû 2015 - 0:20

Cher @Emmanuel
Par "délier", je voulais parler du pouvoir ordinaire et immédiat qu'a le pape de pardonner certains péchés graves.
Le péché d'avortement par exemple est puni d'excommunication latae sentenciae, et sa levée est réservée au Siège apostolique, une simple confession ne suffit pas,
Donc concernant les divorcés remariés, tout en rappelant le caractère sacré du mariage chrétien, le pape est en droit de "délier" [pardonner] ceux qui seraient tombés,
Il semblerait même que ce pardon n'est pas gratuit, car le pécheur serait toujours exclu de la communion, bien qu'admis au sein de la communauté catholique et admis à élever ses prières avec celle ci. Donc la démarche de miséricorde est vraiment manifeste, mais aussi, pour rassurer ceux qui sont rattachés à la doctrine, le caractère sacré et inaliénable du sacrement du mariage catholique,



RémiJunior
Avec les chérubins

Masculin Messages : 62
Localisation : Ile de France
Inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Emmanuel le Jeu 6 Aoû 2015 - 0:43

Bonsoir Rémijunior,

Merci pour ces précisions! Smile

En fait, contrairement au péché d'avortement, pour ceux qui sont "divorcés-remariés", on peut recevoir la confession et la communion si on s'engage à vivre chastement dans notre situation.

L'ennui avec ceux qui ne font pas cela, est qu'ils commettent continuellement le péché d'adultère, sans désir de ne plus y retomber. Et pour obtenir le pardon d'un péché, même le plus grave, comme par exemple le meurtre, il faut toujours "la ferme résolution". Pour caricaturer, un tueur en série ne pourrait pas aller se confesser et recevoir le pardon après chacun de ses meurtres sans vouloir "changer de métier".

Il y a aussi la question du "pourquoi on en est arrivés là"? Beaucoup se sont mariés sans préparation au mariage adéquate, et même souvent sans même avoir la foi. Le mariage à l'Église était devenu une coutume, quelque chose de culturel.

Le pape Benoît XVI y avait fait allusion, et le pape François en a parlé encore plus directement. Probablement que ce genre de mariages seraient "nuls" au sens de la loi de l'Église. C'est quelque chose qui reste à développer.

Une annulation de mariage est toute autre chose qu'un divorce, et est à prendre au sérieux. Mais certains mariages sont invalides. On affirme alors que le mariage n'a jamais eu lieu à cause de facteurs graves lors de l'administration du sacrement.

Enfin, je crois que je dévie, mais je vous remercie pour cette précision, Rémi.

Smile

Amicalement,

Emmanuel

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Jean21 le Jeu 6 Aoû 2015 - 1:03

Ca fait tellement longtemps que je suis sur ce sujet derrière mon clavier que de forts belles choses sont été dites entretemps, mais je poste quand même, car c'est un sujet qui me tient à cœur.

Je qui me choque souvent le plus : c'est fou le besoin qu'ont certains de juger les autres alors qu'il y a bien une chose de certaine, c'est que Jésus nous a explicitement demandé de ne pas le faire.

Il n'y a qu'un péché qui ne sera pas remis ni dans cette vie, ni dans l'autre dit Jésus (et ce n'est pas la blessure douloureuse de l'échec du mariage).
Pour les accidents de la vie en couple dans le mariage, on est forcément passé à côté de quelque chose, le pape a le mérite de chercher quoi et où, afin de présenter à Dieu également les brebis égarées (même salies et blessées mais non perdues).

Ce n'est pas parce qu'on n'est pas saint toute sa vie qu'on a pas droit au paradis après un juste purgatoire. Certains y passeront du temps aussi pour calomnie, médisance, dureté de cœur excessive ou méchanceté gratuite.
Jésus a donné le mode d'emploi pour entrer au Paradis : Bienheureux les ...  Bienheureux les ... Bienheureux les ...
Et qui connait en profondeur les secrets des cœurs et des âmes pour juger avec Justice sachant de quoi étaient assoiffés ces âmes et ces cœurs ?

Qui sommes nous, nous qui parfois 24h après une confession (pour ceux qui y vont encore) sommes encore souvent retombés dans l'un ou l'autre de nos travers pour juger celui qui comme nous a fauté devant Dieu...
Il y a des situations inextricables auxquelles seul Jésus pourrait définitivement donner le bon conseil.
Il y a des situations où on est en défaut et pourtant moralement à cause des engagements pris, on causerait un mal encore plus grand en revenant en arrière (je pense à un divorce sans enfant et un "remariage" pour ceux qui en prennent encore la peine, avec enfants).
Quel est le moindre mal, je ne sais pas, Jésus ne s'est pas prononcé sur ce cas douloureux.

Comment jeter encore la pierre quand il faut s'engager pour toute une vie avec un conjoint dont on ne connait pas parfaitement les intentions et les convictions (les connaissent-ils eux-mêmes l'un ou l'autre ?) car il faut les deux pour que ça tienne ! Et dans notre société, je vous assure que moi qui ai des enfants en âge de se marier, ils galèrent vraiment pour trouver la perle rare, et si ça ne devait pas fonctionner un jour, ce ne serait pas faute d'avoir essayé et voulu que ça marche. Nous sommes enfants de notre siècle et de notre culture plus que nous ne le pensons.
Certains couples ont tenus toute une vie dans la haine ou le mépris réciproque à d'autres époques par pure convention culturelle, par pure pression sociale dominante. Un mal pour un autre finalement.

Un échec, même s'il est désobéissance à une des demandes du Seigneur, n'est pas un crime, n'est pas un meurtre.
David s'est repenti et il est David, Le David, et pourtant avant le repentir : quelle vie ... et il n'a rien pu réparer ici bas !!!

Je n'ai pas de réponse et je n'en demande pas ici, car si c'était si facile il y a longtemps que tout serait résolu par et pour l'Eglise et la Précieuse Vigne dont elle a la charge.
Amicalement.

_________________
Fraternellement en Christ.

Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3598
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Gregory1979 le Jeu 6 Aoû 2015 - 10:43

Ca déculpabilise quand même de l'adultère...
Je ne suis pas fan de ce qu'il dit, car même si c'est vrai, la majorité des gens vont juste se dire que l'Eglise est d'accord, et que pour le peu qu'il communie, cela ne changera pas grand chose.

Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par RémiJunior le Jeu 6 Aoû 2015 - 11:58

J'ai beau être un fan inconditionnel de François, je ne suis pas insensible à vos arguments,
Il semble en effet facile de se dire qu'on fait ce qu'on veut avec les moeurs chrétiennes et après se dire qu'on aura le pardon,

Certains chrétiens sincères -et j'en lis beaucoup dans ce forum plus que j'en ai jamais vu par ailleurs, Dieu vous bénisse tous pour cela - se donnent tellement de mal et beaucoup de sacrifices pour respecter l'enseignement de l'Eglise et voilà qu'un beau matin on leur dit qu'il faut qu'ils accueillent à coeur joie ceux qui se sont bien éclaté, moquer de la religion et à se dire que les cathos vivent dans un autre siècle?

Pourtant.. "Voilà tant d'années que je te sers sans avoir jamais désobéi à tes ordres; et, à moi, tu n'as jamais donné un chevreau pour festoyer avec mes amis. Mais quand ton fils que voici est arrivé, lui qui a mangé ton avoir avec des filles, tu as tué le veau gras pour lui!

Alors le père lui dit: 'Mon enfant, toi, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. Mais il fallait festoyer et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort et il est vivant, il était perdu et il est retrouvé".

Je vous en prie, frères, vous êtes les enfants aînés du Christ. Vous en connaissez les bienfaits et la bénédiction au quotidien. Le Saint Père demande la compassion pour vos frères prodigues qui se repentent, il ne dit pas: allez faites vos conneries et après revenez. Peut être que certains regrettent sincèrement, et alors quelle joie dans le Ciel. Si d'autres retombent, ils ne feront qu'augmenter leur dette pour leur propre purgatoire.

RémiJunior
Avec les chérubins

Masculin Messages : 62
Localisation : Ile de France
Inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par tous artisans de paix le Jeu 6 Aoû 2015 - 12:09

Bonjour à tous,


@Gilles a écrit:
« Les divorcés-remariés ne sont pas excommuniés »


Le pape a parfaitement conscience qu'une personne, qui vit éloignée du Seigneur Jésus et de son Eglise, ne risque pas de guérir de son péché.


Le malade a besoin du médecin: si le médecin chasse le malade loin de lui, alors le malade n'a plus aucune chance!


Dans l'article cité par @Gilles, il est dit:


Partant de cet état de fait indiscutable, le Pape invite les prêtres « à manifester ouvertement et de manière cohérente la disponibilité de la communauté à les accueillir et à les encourager pour qu’ils vivent et développent toujours plus leur appartenance au Christ et à l’Eglise avec la prière, l’écoute de la Parole de Dieu, le suivi de la liturgie, l’éducation chrétienne des enfants, la charité et le service aux pauvres, et l’engagement pour la justice et la paix »


Il me semble qu'il n'est nullement question, ici, de participer à la communion.  scratch


Il est simplement question de se réintégrer à l'Eglise et de suivre la liturgie - sans toutefois communier - afin de développer toujours plus son appartenance au Christ et à l'Eglise.


Comment, en effet, prendre conscience de son péché, comment trouver la force de renoncer un jour à son péché, si on s'éloigne du Seigneur et de son Eglise?


Le pape a raison d'appeler à ne pas chasser les divorcés-remariés, comme s'ils étaient des pestiférés: ils ont besoin de se rapprocher toujours davantage du Seigneur, ils ont besoin du soutien de l'Eglise, ils ont besoin de la grâce divine et de l'aide de leurs frères en Jésus-Christ, ils ont besoin d'entendre la parole de Dieu...


Cela correspond assez à ce que disait le pape François:


En donnant la communion  aux personnes divorcées remariées “on ne résout rien“,  explique le pape: “Ce que l’Église veut, dit-il, c’est que tu t’intègres à la vie de l’Église“


http://www.zenit.org/fr/articles/synode-pour-la-famille-le-pape-constate-des-attentes-demesurees


1 Thessaloniciens 5

14 Nous vous en prions, frères : avertissez ceux qui vivent de façon désordonnée, donnez du courage à ceux qui en ont peu, soutenez les faibles, soyez patients envers tous.


Quant aux cas de nullité, c'est autre chose.


Amitiés  Coucou

_________________
"Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

"Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3295
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Invité le Jeu 6 Aoû 2015 - 17:42

je pense qu'il faut que les gens entendent que le mariage uni devant Dieu est indissoluble,
le caractère Sacré demeure à jamais...
donc voilà pourquoi ils n'ont plus acces à l'Eucharistie,
après celà ne veut pas dire de ne plus participer à la Messe, etc

c'est delicat, surtout pour celui-celle qui s'est fait quitter, celui ci à vraiment double peine,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 6 Aoû 2015 - 18:00

@RémiJunior a écrit:Notre Saint Père le Pape, dans sa volonté de sauver l'âme du plus grand nombre de cette génération impie où un mariage sur deux se termine par un divorce, a décidé comme le roi David, de privilégier la miséricorde par rapport à la raideur de la Tradition,

La hiérarchie des lois de l'Eglise a été clairement établie par Jésus Christ:
Art.1 "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur… et tu aimeras ton prochain comme toi-même."
Art 2 Toute autre règle, tradition, enseignement, doit se lire à la lumière de l'article 1

N'empêchons pas le Saint Père, par notre désobéissance, de faire son travail qui est de ramener le plus d'âmes au Seigneur, car que ceux d'entre nous qui n'avons jamais pêché, qu'ils jettent la première pierre sur les divorcés remariés


On ne parle pas de tradition on parle de doctrine. Or la doctrine c'est la colonne vertébrale de l'Eglise. Y toucher c'est ouvrir la boite de pandor. La miséricorde pour des DRM qui sont par définition dans une situation adultaire, peccamineuse permanente sans possibilité de changement. C'est détourner le sens de la miséricorde qui implique une conversion , un changement, une non répétition du péché.

Je ne crois pas non plus qu'un couple DRM puisse abandonner les relations sexuelles. Donc deux choses. Une c'est détourner le sens de la miséricorde. Deuxièmement cela incite au mensonge cae celui qui voudra communier il suffira qu'il dise qu'il est chaste. C'est complétement fou !

Dans cette affaire il faut du respect pour la sainte eucharistie. On ne manipule pas les sacrements comme on manipule un vulgaire protocole archaïque. ET ne nous dites pas que cela ramenera des DRM à l'église. Assez avec cet argument bidon. C'est comme les prêtres mariés et la reconnaissance des couples homos. On va voir après cela les églises se remplir par magie. Il faut revenir sur terre.

P+


Dernière édition par pedroso le Jeu 6 Aoû 2015 - 19:15, édité 1 fois

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par pedroso le Jeu 6 Aoû 2015 - 18:24

@Emmanuel a écrit:
Une annulation de mariage est toute autre chose qu'un divorce, et est à prendre au sérieux. Mais certains mariages sont invalides. On affirme alors que le mariage n'a jamais eu lieu à cause de facteurs graves lors de l'administration du sacrement.
Emmanuel


Non au contraire c'est le fond du problème. Dans le cas de mariage illégitime ou invalides une annulation peut être demandée à l'Eglise. Comme il y a eu beaucoup d'annulation de baptême en Allemagne surtout pendant les affaires de prêtres pédophiles.
On peut se faire débaptisé. Il est possible de faire annuler son mariage.

La question est de savoir : pourquoi les DRM ne le font pas ?

soit il ne sont pas au courant et c'est possible.
soit ils s'en fiche et c'est aussi très probable.

En l'espèce les DRM ne sont pas exclus de l'Eglise. Je ne comprends pas cette vison des choses. Ils peuvent assister à la messe. Je ne comprends pas le malaise.


P+


Dernière édition par pedroso le Jeu 6 Aoû 2015 - 19:14, édité 1 fois

pedroso
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 815
Inscription : 17/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par jacqueline le Jeu 6 Aoû 2015 - 19:01

êtes vous sûrs que le pêché d'avortement ne peut être pardonné par une confession à un prêtre ?
car c'est mon cas. Je me suis confessée de ce pêché il y a 7 à 8 ans et depuis je communie.

jacqueline
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Messages : 168
Inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Invité le Jeu 6 Aoû 2015 - 19:54

Jacqueline, d'après ce que j'ai entendu dire, il faut que le prêtre est une autorisation de l'Evêque pour pouvoir pardonner ce péché là , car c'est particulier, mais si votre prêtre vous a absou, il sait ce qu'il fait, il faut avoir confiance, donc c'est bon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par RémiJunior le Jeu 6 Aoû 2015 - 20:27

@jacqueline a écrit:êtes vous sûrs que le pêché d'avortement ne peut être pardonné par une confession à un prêtre ?

Effectivement, je viens d'effectuer une recherche dans le droit canon, et l'avortement n'est plus réservé au Saint Siège (Canon 1398) et la levée de l'excommunication latae sentenciae relève donc de l'évêque, dans le cadre de la confession (Canon 1355 et s), et l'évêque peut le confier à un prêtre.

Je ne suis pas canoniste, s'il y a un membre du clergé sur le forum qui peut confirmer ça serait bien, mais à la lecture de ces dispositions, la confession est suffisante.

RémiJunior
Avec les chérubins

Masculin Messages : 62
Localisation : Ile de France
Inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par anlise le Jeu 6 Aoû 2015 - 20:27

Depuis quand faut il qu'un évêque donne doit de pardonner ce péché d'avortement ? Non , non vous vous tromper, quand une personne vient pleurer au confessionnal disant qu'elle a commis ce péché et elle se repend, croyez vous que le prêtre va lui dire, rentre chez toi on se verra sur rendez vous et je dois avertir l'évêque ?
Réveillez vous.
La personne vient demander pardon à Dieu présent dans le prêtre, il ne doit pas lui refuser l'absolution.

C'est comme si quelqu'un venait vous demander à manger car il a faim et vous répondez : repasser demain. Dites-moi, où est donc votre miséricorde? une miséricorde limitée ?

Non soyez miséricordieux comme le Père céleste l'est, c'est tout de suite le pardon pour que l'autre retrouve la paix avec Dieu, tout de suite et sans tarder.

anlise
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1736
Inscription : 04/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par RémiJunior le Jeu 6 Aoû 2015 - 20:50

Holà du calme Smile

En réponse à @jacqueline  je n'ai fait que reporter le droit canon, mais si vous vouliez mon avis personnel sachez que je la pardonne douze fois, et d'ailleurs je l'ai dit "à la lecture de ces dispositions, la confession est suffisante"

Et de plus on s'écarte du sujet principal sur les divorcés remariés: eux aussi ont droit à la miséricorde, ça ne remplira peut être pas les églises, mais ça ne signifie pas que les chrétiens doivent les rejeter ni les juger. Le pape nous rappelle juste l'enseignement des saints évangiles. Que Dieu le garde longtemps à la tête de sa Sainte Eglise.

RémiJunior
Avec les chérubins

Masculin Messages : 62
Localisation : Ile de France
Inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Invité le Jeu 6 Aoû 2015 - 21:07

c'est pas la question de "notre miséricorde",mais du droit canon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Ayor le Jeu 6 Aoû 2015 - 21:11

Le sujet est très intéressant mais je remarque que dans quelques interventions, le ressenti personnel l'emporte sur le dogme et l'enseignement de l'Eglise. Concernant le message du pape François, il y a une certaine ambiguïté qui pourrait profiter à certains pour se dire que le pape ne condamne pas les divorcés remariés, donc implicitement, ne condamne pas le fait que ces couples aient des relations sexuelles. Sur un sujet aussi grave, à mon humble avis, il aurait du clarifier la chose de manière ferme et définitive. Concernant la question de l'avortement, le droit canon énonce un principe : il faut s'y tenir. Notre appréciation personnelle n'a aucune valeur. Pour être plus tranquille, Jacqueline devrait demander conseil à un prêtre.

Ayor
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 143
Inscription : 20/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Neb le Jeu 6 Aoû 2015 - 22:52

L'avortement peut en effet etre confessé par un pretre s'il est mandaté par l'évêque.

Anlise l'avortement n'est pas du tout un péché anodin. Il est le meurtre d'un pur innocent. C'est un péché atroce. Et puis il est a peu pres normale qu'un pretre ne pardonne pas immediatement ce péché. Il en va d'ailleur de meme pour un meurtre le pretre peut vous demander de revenir afin que vous murissiez bien la question.

Comprenons que certains péché soit difficile à obtenir le pardon car nous devons faire une veritable repentance. L'objectif de ne pas accepter immediatement le pardon est d'aider les gens a murir.

https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9nitence_de_Canossa

Dieu a créé le purgatoire. certains auront beau pleurer ils iront. Alors autant l'éviter au plus par une réél pénitence.



Pour le mariage je crois qu'il n'est pas bon pour les jeune gens qui vont se marier ou les couple sur le point de divorcer ou les personne s'appretant a se remarier de leur faire croire que ce n'est pas grave de se remarier. Cela est un péché très grave car il enferme dans l'adultère.


Mais pour les gens réelement repentant il y a et il y a toujours eu une place dans l'Eglise. Je trouve que la parabole du fils prodigue est là un bon choix.

Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Mariage

Message par Bretagne le Ven 7 Aoû 2015 - 12:42

Bonjour @tous ,
NON on ne peut être "débaptisé" , c'est un SCEAU pour l'éternité !( parenthèse )
L'enseignement de notre pape est clair , miséricorde pour les brebis égarées , mais sans accès à la communion : il y a de nombreuses manières de participer à la Vie de l'Eglise , par exemple par les prières liturgiques etc...
Et pour ceux qui souffrent de ne pas communier , il existe la communion spirituelle : c'est un exercice d'humilité et de pauvreté devant Jésus .
Bonne journée à tous
Bretagne

Bretagne
Pour le roi

Féminin Messages : 634
Inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Gilles le Ven 7 Aoû 2015 - 13:03

@Bretagne a écrit:NON on ne peut être "débaptisé"

Malheureusement chère "Bretagne", la secte des raëliens le fait !   Thumb down

"
les raéliens ont oublié un instant leur plaidoyer en faveur de la liberté sexuelle et du clonage, préférant inviter les jeunes à remplir un formulaire pour «apostasier», c'est-à-dire se débaptiser et abandonner la religion catholique. Puis à se rassembler le dimanche pour brûler leur croix (le 6 octobre à Montréal et le 12 à Québec). «Les dirigeants catholiques sont accusés d'actes criminels, de pédophilie», explique Nicole Bertrand, qui se présente comme une «évêque raélienne»."   Pouce bas


Les écoliers peu sensibles aux enseignements de Raël 

_________________
DIEU EST POUR NOUS UN REFUGE ET UN APPUI. UN SECOURS QUI NE MANQUE JAMAIS DANS LA DÉTRESSE. (Psaumes 46:2)

Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24028
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet des divorcés-remariés

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum