Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Aller en bas

6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Sam 2 Avr 2016 - 14:59

1er avril 2016


6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Optez pour le poisson le vendredi, votre semaine n’en sera que plus belle.

Chaque Vendredi Saint (et mercredi des cendres), les catholiques sont invités à observer une journée de « jeûne et d’abstinence ». Abstinence en référence au fait de ne pas consommer de viande, et jeûne car « l’on peut prendre un repas complet, ainsi que deux repas frugaux mais qui n’équivalent pas à un repas complet ».

Que de règles ! Le problème est qu’une fois le cadre posé, les questions ne tardent pas à fuser : « Pourquoi se priver de viande ? Je n’en suis pas friand de toute façon, je préfère les pâtes. Devrais-je donc plutôt renoncer à mon plat préféré ?


Qu’en est-il de ces personnes qui, chaque vendredi du Carême, dînent avec faste au restaurant, plateau de fruits de mer à la clé ? C’est de la triche, non ? ». Non, c’est une façon d’observer les règles, mais avec rébellion, dirons-nous.

6 bonnes raisons d’observer les jours de jeûne requis par l’Église

  • Se priver de viande les jours de jeûne, c’est l’occasion d’organiser des temps de vie ensemble, en organisant une soirée bol de riz à la paroisse ou chez ses amis. Mais c’est également une façon pour les catholiques de se tendre la main et d’être unis dans une démarche universelle de protestation pacifique.

  • Certes, renoncer à la viande n’est pas nécessairement un sacrifice pour tout un chacun. En fait, il s’agit plus d’une occasion de prendre un temps de réflexion sur sa propre foi. Quel que soit l’effort, petit ou grand, on renforce sa foi.

  • Une fois cette étape dépassée, l’esprit libéré, il devient possible de se concentrer pleinement sur ce qui compte réellement, en faisant preuve de plus de patience à l’égard de son entourage, par exemple.

  • Cette privation, c’est aussi l’occasion de prier plus, de se rapprocher de Dieu : se nourrir des Écritures sacrées, et de la prière.

  • Ce petit sacrifice doit également être pour nous un rappel du troisième volet du Carême : l’aumône. Pourquoi ne pas envoyer un chèque à une association caritative avec les économies ainsi réalisées ?

  • La viande est un aliment qui, par définition, est fait de chair. C’est donc un symbole de notre matérialisme, de notre nature charnelle. Saint Paul utilise ce terme de « chair » pour nous rappeler nos appétits les plus bas. Renoncer à la chair de la viande nous renvoie au besoin de renoncer à tous les péchés de la chair. Ce faisant, nous élevons notre esprit et l’éloignons des basses choses de ce monde.

Appel à l’introspection

Ce dernier point est de la plus haute importance. Du fait du symbole que représente la viande, il nous incombe d’utiliser cette privation pour remettre en question notre attachement aux possessions matérielles. C’est une invitation à vivre plus simplement : plus vite nous décidons que nous avons assez, plus vite nous aurons assez en notre possession.

Ces règles catholiques appliquées au jeûne ne sont pas une fin en soi, mais un véritable appel à l’introspection.

Donc : renoncez à la viande le Vendredi Saint (je dirais même tous les vendredis), mais ne le faites pas aveuglément. Suivez cette règle en ouvrant votre cœur et votre esprit afin d’en profiter pleinement.

Le père Dwight Longnecker fut pasteur évangélique, puis anglican, et il est aujourd’hui prêtre catholique. Vous retrouverez ses ouvrages sur son site internet dwightlongenecker.com

par Fr Dwight Longenecker
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Dim 3 Avr 2016 - 5:56

Avant la découverte de ma maladie, je mangeais déjà du poisson une fois par semaine, mais pas tout le temps le vendredi.

Maintenant j'ai lu cet article pertinent de ce bon prêtre et que j'ai été hospitalisé, j'ai commencé à manger du poisson dès hier soir (vendredi).   Il y a tellement de variétés de poissons frais ; nous avons le choix pour tous les goûts.


Et je surveille maintenant aussi religieusement mon alimentation ; quel changement de régime de vie !

Voici le sous-marin au thon (12 pouces - 30,48 cm) que j'ai mangé hier (vendredi)...



De plus, c'est excellent pour la santé.

Cliquer sur ce lien :
Manger du poisson c'est bon pour la santé! |
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par M1234 le Dim 3 Avr 2016 - 9:45

Bonjour mon Ami Gilles,
Excellent partage, oui, nous pouvons manger différemment et surtout sainement!!!
Bon Appétit!!
Je t'embrasse bien Amicalement
Marie Kisses
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Dim 3 Avr 2016 - 12:54

Marie du 65 a écrit:Bonjour mon Ami Gilles,
Excellent partage, oui, nous pouvons manger différemment et surtout sainement!!!
Bon Appétit!!
Je t'embrasse bien Amicalement
Marie
Kisses
Good!    comique


Poissons - Santé environnementale - Ministère de la Santé ...

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Lun 4 Avr 2016 - 14:48



Pourquoi manger du poisson le vendredi ?

Il y a de quoi être effaré lorsqu’on cherche la réponse à cette question sur internet, entre explications sociologico-folkloriques de l’extérieur et relativisations gênées aux entournures des catholiques. On risque d’en perdre son latin (de cuisine !).

S’abstenir de « viande » le vendredi ne peut se comprendre que dans l’univers symbolique et allégorique du christianisme, dont la liturgie est le sommet et la partie la plus visible. Le baptisé vit non dans le monde, mais, pour reprendre les termes des Pères de l’Église, dans le « cosmos » ou la « création ». C’est une manière de dire que rien de ce qui est n’est sans lien avec le Créateur, le Dieu Trinité et son dessein d’amour pour son œuvre. Chaque geste, chaque parole, est inscrit dans cet univers, dans cette histoire. Tout fait sens.

Prenons un exemple dans la vie courante : le sommeil ne peut être réduit à ses propriétés physiologiques. Il est aussi une image de la mort et du péché, où l’homme est privé de toutes ses facultés. Le réveil devient alors image de la Résurrection. Le soleil n’est pas un simple ramassis d’atomes, mais un « signe » de la lumière divine. 

Manger de la « chair », est un comportement humain ordinaire. Mais si le Christ « a pris chair de notre chair », pour se faire homme, ce comportement peut prendre valeur de signe.

Le jour de la semaine (a fortiori le Vendredi Saint, vendredi par excellence) qui commémore le sacrifice du Christ, les catholiques peuvent s’abstenir de manger de la « chair ». C’est une façon, non d’accomplir d’abord une action ascétique, mais de s’associer, jusque dans l’action la plus ordinaire de l’existence, au sacrifice du Christ.

Abbé Hervé Courcelle Labrousse

www.reponses-catholiques.fr
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Lun 18 Avr 2016 - 18:28

lundi 18 avril 2016


Jeûner, c’est aussi bon pour votre santé ! Le saviez-vous ?

Si jeûner est un puissant allié spirituel, il serait aussi bénéfique pour notre santé et pourrait même guérir certaines maladies. C’est en tout cas le constat du reportage « Le jeûne, une nouvelle thérapie » diffusé sur Arte le mois dernier.

Suite de l'article :
Jeûner, c’est aussi bon pour votre santé ! Le saviez-vous ?

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Jeûner, c’est aussi bon pour votre santé ! Le saviez-vous ?

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Vent Nouveau le Lun 18 Avr 2016 - 18:43

Chez les orthodoxes,le jeûne est le merdredi et le vendredi presque toutes les semaines.

avatar
Vent Nouveau
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1101
Inscription : 16/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Ven 13 Mai 2016 - 5:07

Jeudi, 24 mars 2016

Salade de légumineuses délicieuse-grande

Les légumineuses sont à l’honneur...

Lors de ma visite à l'Expo Manger Santé et Vivre Vert, j'ai été surprise de constater à quel point les légumineuses étaient mises de l'avant, probablement puisqu'elles sont encore trop peu connues. Lorsque je questionne les gens sur la raison pourquoi ils en consomment peu, la raison principale est qu'ils ne savent pas comment les apprêter autre que dans une sauce à spaghetti, parfois en soupe.

Les légumineuses sont consommées depuis plusieurs millénaires par des peuples du monde entier. Entre autres, les Chinois cultivent le soja depuis déjà plus de 4 000 ans. Ici, c'est plutôt depuis la Seconde Guerre mondiale que la production de légumineuses a beaucoup augmentée, grâce au développement des élevages industriels et à l'utilisation du soja comme complément nutritionnel des céréales pour la fabrication des aliments du bétail.

Aujourd'hui on les consomme pour leurs valeurs nutritives. Elles sont bien connues pour leur teneur en protéines en guise de substitut des protéines animales, leur grande polyvalence en cuisine et leur faible coût.

Valeur nutritive

Bien que les protéines des légumineuses sont dites incomplètes, elles peuvent facilement être combinées à des céréales complètes afin d'obtenir tous les acides aminés essentiels.

Ces graines comestibles sont également riches en glucides complexes et en fibres alimentaires qui contribuent à l'effet de satiété. Elles sont pauvres en matières grasses (sauf pour l'arachide et le soja) et sont une bonne source de vitamines et minéraux. Elles apportent des vitamines du groupe B qui métabolisent les glucides pour fournir de l'énergie, favorisent le système nerveux, la vision, mais aussi du magnésium, du fer, du calcium ainsi que du sélénium, un antioxydant qui aide à lutter contre le vieillissement de la peau.

En cuisine

Il n'y a pas de limite pour apprêter les légumineuses qui absorbent bien les saveurs des épices et arômes. Elles sont bonnes au déjeuner avec les fameuses fèves au lard de Grand-Maman, elles s'apprêtent en salade, en sauce à spaghetti aux lentilles, en trempette d'humus et même en dessert !

Il est préférable de faire tremper les légumineuses avant la cuisson, sauf celles de petite taille comme les lentilles, les pois cassés et certains haricots. Le trempage est facultatif, certes, mais sans trempage préalable, les légumineuses mettent beaucoup plus de temps à cuire. De plus, le trempage aide à réduire les flatulences !

Faire tremper les légumineuses à l'aide de la méthode rapide :

Apporter l'eau à ébullition, laisser mijoter 1 à 2 minutes, retirer la casserole du feu et laisser reposer 1 heure. Les haricots seront ensuite prêts pour la cuisson. Jeter l'eau de trempage, faire cuire les légumineuses dans une eau fraîche jusqu'à ce qu'elles soient très bien cuites et ne pas utiliser l'eau de cuisson. Ce sont les seuls moyens réellement éprouvés pour réduire les flatulences.

Dans le cas de légumineuses en conserve, bien les rincer avant de les consommer.

Des préparations d'enzymes vendues en pharmacie sont une autre possibilité.

Source : 


J'aime énormément les légumineuses.
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Ven 13 Mai 2016 - 14:46



Comment remplacer la viande dans nos assiettes ?
 

Comment remplacer la viande dans nos assiettes ? © Edouard Sicot
Dans un contexte marqué par le triomphe du végétal et où l’excès de viande est pointé du doigt, il n’est pas toujours facile de s’alimenter sainement. Pour manger sans viande de manière raisonnée, nos alternatives riches en protéines pour équilibrer son assiette avec goût.

Du poisson pour manger sans viande

Les poissons riches en protéines animales, plus facilement digérées que les protéines végétales, contiennent des acides aminés indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. On fonce sans faire le distinguo entre poisson maigre (morue, sole, lieu, brochet, cabillaud, limande), poisson gras (saumon, maquereau, sardine, thon), fruit de mer (langouste, saint-jacques, homard, crevette, crabe) ou crustacé (bulot, moule, bigorneau). Côté cuisine, en ceviche pour les amateurs de cru, entier à partager, ou en soupe gourmande, le poisson a toujours tout bon !

Des œufs pour manger sans viande

L’œuf est aussi un très bon substitut à la viande avec ses protéines complètes qui contiennent tous les acides aminés nécessaires à l’organisme. Facile à cuisiner, on le glisse dans de l’eau bouillante et on adapte le temps de cuisson en fonction du rendu désiré : coque, mollet, poché, dur. On peut aussi le préparer au plat ou en omelette qu’on agrémente facilement d’épices et d’herbes fraîches.

Des légumineuses pour manger sans viande

Les légumineuses permettent de faire le plein de protéines végétales, sans graisses saturées, et plus riches en fibres. Fèves, lentilles, pois cassés, haricots blancs, pois chiches, la famille est grande, et on pense à les alterner pour varier les goûts mais aussi pour avoir différentes sources d’acides aminés. Notre recette fétiche ? Le veggie burger aux haricots rouges, à tomber.

Des féculents et céréales pour manger sans viande

A savourer seuls ou en accompagnement de légumineuses, les féculents et céréales (riz, pâtes, quinoa, semoule, boulgour, pain) permettent de faire le plein d’énergie grâce à leurs glucides complexes. Pour se régaler, on savoure le quinoa en salade, le riz en risotto, et les pâtes tout simplement avec de la sauce tomate et du zeste de citron, qui apportent la touche en plus.


par Marjolaine Daguerre
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Sam 14 Mai 2016 - 16:15


         
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Ginette Boudreau le Sam 14 Mai 2016 - 21:35

@Gilles Très intéressant Gilles. Mais je ne peux pas dire que je suis une grosse consommatrice de viande. Je mange du boeuf une fois aux 2 ou 3 semaines. Plus souvent qu'autrement, je mange des salades, beaucoup de légumes et du poulet. Je mange plus souvent du poulet ou du lapin que de la viande rouge. Nous savons, mon mari et moi, que de consommer trop de viandes rouges n'est pas bon pour la santé. Et que dire de ceux qui mangent sur le BBQ l'été ? C'est TRÈS nocif et des études ont été faites qui prouvent que de manger souvent du BBQ peut conduire au cancer.

[img][/img]
avatar
Ginette Boudreau
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 349
Age : 63
Localisation : Québec, Canada
Inscription : 25/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Sam 14 Mai 2016 - 22:16

@Ginette Boudreau a écrit:@Gilles Très intéressant Gilles.  Mais je ne peux pas dire que je suis une grosse consommatrice de viande.  Je mange du bœuf une fois aux 2 ou 3 semaines.  Plus souvent qu'autrement, je mange des salades, beaucoup de légumes et du poulet.  Je mange plus souvent du poulet ou du lapin que de la viande rouge.  Nous savons, mon mari et moi, que de consommer trop de viandes rouges n'est pas bon pour la santé.  Et que dire de ceux qui mangent sur le BBQ l'été  ? C'est TRÈS nocif et des études ont été faites qui prouvent que de manger souvent du BBQ peut conduire au cancer.



Vous avez tout-à-fait raison chère Ginette ! Good!

"Lors d’une cuisson à température élevée, que ce soit au barbecue ou par un autre moyen, les viandes, volailles et poissons produisent des substances chimiques cancérogènes – les amines hétérocycliques.
"

Suite de l'article :
Une pilule une petite granule : Les dangers du BBQ pour la santé

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Ginette Boudreau le Dim 15 Mai 2016 - 4:49

@Gilles Je me demande où vous trouvez tous ces gifs animés qui frappent toujours dans le mille.. Good! Vous avez une banque de gifs ? Je vous taquine,là. flower

Image du Blog lespetitescroixdanaide.centerblog.net
Source : lespetitescroixdanaide.centerblog.net sur centerblog." alt="" />
avatar
Ginette Boudreau
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 349
Age : 63
Localisation : Québec, Canada
Inscription : 25/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Jeu 1 Mar 2018 - 17:42



Pourquoi dit-on de manger du poisson et pas de viande le vendredi ?

Voilà une question conso insolite qui nous a été posée par l’un de nos membres : Pourquoi entend-t-on souvent qu’il faut manger du poisson et pas de viande le vendredi ? En fait, cette tradition vient de la religion chrétienne. Il est donc logique de se demander pourquoi on ne mange pas de viande le vendredi dans la religion catholique. Et, oui nombreux sont les chrétiens à ne pas consommer de viande le vendredi. Alors, pourquoi la viande est-elle prohibée du régime alimentaire des personnes chrétiennes le vendredi ? Nous allons répondre à cette question dans cet article. Nous allons également vous dire pourquoi le poisson est souvent consommé le vendredi par les catholiques !

Le vendredi saint dans la religion catholique

Il faut savoir que dans la religion chrétienne, la mort du Christ Jésus a eu lieu un vendredi. Le jour où Jésus est décédé sur la croix est par conséquent nommé le vendredi saint.

Définition du vendredi saint : Le Vendredi saint est la fête religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Il marque le jour de la crucifixion et de la mort de Jésus-Christ.

Pourquoi les chrétiens ne mangent pas de viande le vendredi ?


Pour rendre hommage à Jésus et faire honneur à son sacrifice sur la croix, l’Eglise recommande à la communauté chrétienne de « faire maigre » chaque vendredi de la semaine. Cela permet à chaque chrétien de se rappeler de Jésus et de son histoire.

Le fait de manger « maigre » le vendredi pour les catholiques se traduit par une abstention de consommation de viande. En effet, la viande est considérée comme étant riche nutritionnellement. Dans la culture populaire chrétienne, la viande est donc traditionnellement remplacée par le poisson le vendredi. Pourtant, il faut savoir que le poisson est aussi riche voir plus riche que la viande nutritionnellement (notamment lorsqu’il est pané ou en sauce).

Pour les chrétiens, ce type de pénitence n’a donc plus vraiment lieu d’être.  Cette tradition chrétienne de ne plus manger de viande le vendredi a même évoluée au fil du temps. Désormais, il est fréquent chez de nombreux chrétiens de manger traditionnellement du poisson le vendredi.

Pourquoi dit-on de manger du poisson le vendredi ?



Le Vendredi saint est donc la conséquence directe du fait que les chrétiens mangent du poisson le vendredi. Et oui, vu que la viande était bannie du régime alimentaire des chrétiens le vendredi, le poisson a donc été traditionnellement  servi lors des repas en remplacement. Même si comme nous l’avons dit précédemment, le poisson peut-être tout aussi riche que la viande !

Il faut bien voir dans cette volonté de l’église une symbolique plutôt qu’une règle stricte. L’Église conseille de s’abstenir de consommer de la viande si possible, mais indique que l’on peut remplacer ce sacrifice par un autre. A titre d’exemple, s’abstenir de fumer si on est fumeur, de boire si on est buveur…

Le fait de manger du poisson le vendredi et de bannir la viande ce même jour a donc dépassé les frontières de la religion. C’est devenu un dicton populaire en quelques sortes pour de nombreuses personnes chrétiennes ou pas. En plus de savoir pourquoi les chrétiens ne mangent pas de viande le vendredi, vous savez aussi pourquoi les catholiques mangent traditionnellement du poisson le vendredi. Vous saurez désormais pourquoi le poisson est plébiscité lors des repas le vendredi !

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par pax et bonum le Jeu 1 Mar 2018 - 20:16

Rappelons le reproche du message de La Salette:

"Le carème,ils vont à la boucherie comme des chiens!"

Entendre Carème au sens large qui inclut le Vendredi.
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6343
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Jeu 29 Mar 2018 - 17:17



Pourquoi les catholiques ne mangent-ils pas de viande le vendredi ?

Jésus est mort sur la croix un vendredi : le Vendredi Saint.

En mémoire de son sacrifice et en esprit de pénitence, l'Église demande aux chrétiens de ''faire maigre'' le vendredi, c'est-à-dire de s'abstenir de viande, considérée comme aliment riche. (Attention, ''faire maigre'' est différent de jeûner)

Aujourd'hui, les poissons sont tout aussi bons que la viande (voire plus riches lorsqu'ils sont panés ou en sauce), et ce type de pénitence n'a plus trop lieu d'être.

L'Église demande toujours de s'abstenir de viande si possible, mais indique que l'on peut remplacer ce sacrifice par un autre.

Par exemple, s'abstenir de fumer si on est fumeur, de boire si on est buveur, etc...

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Jeu 29 Mar 2018 - 17:18



Pourquoi du poisson le vendredi saint ?

Pour les catholiques du monde entier, la consommation de poisson le vendredi est restée une tradition vivante. Elle l’est d’autant plus le jour du Vendredi Saint, jour de la mort de Jésus-Christ, où l’Église demande aux chrétiens de « faire maigre », c’est-à-dire de s’abstenir d’aliments riches tels que la viande, l’alcool, ainsi que, selon les époques ou les lieux, les laitages ou les œufs, en mémoire du sacrifice de Jésus-Christ et en esprit de pénitence. C’est plus la tradition qui a voulu que le poisson remplace ces aliments.

Autrefois, le Vendredi Saint, il était également d’usage de s’agenouiller à l’heure traditionnellement retenue comme celle de la mort du Christ, à savoir à quinze heures, pour un instant de recueillement et de prière silencieuse.

Le sens de la tradition du poisson viendrait également du signe symbolique qu’il représente pour les chrétiens. Au premier siècle de notre ère, dans le christianisme primitif où les chrétiens étaient persécutés par les autorités romaines, le motif du poisson était le moyen caché de représenter le Christ, parce que le mot grec Ichthus (qui signifie « poisson ») rassemble l’initiale des termes grecs composant la formule « Jésus-Christ Fils de Dieu Sauveur » (Iesous ChristosThéou Uios Sautèr).

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par jacques58fan le Jeu 29 Mar 2018 - 18:49

@Gilles a écrit:1er avril 2016


6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Optez pour le poisson le vendredi, votre semaine n’en sera que plus belle.

Chaque Vendredi Saint (et mercredi des cendres), les catholiques sont invités à observer une journée de « jeûne et d’abstinence ». Abstinence en référence au fait de ne pas consommer de viande, et jeûne car « l’on peut prendre un repas complet, ainsi que deux repas frugaux mais qui n’équivalent pas à un repas complet ».

Que de règles ! Le problème est qu’une fois le cadre posé, les questions ne tardent pas à fuser : « Pourquoi se priver de viande ? Je n’en suis pas friand de toute façon, je préfère les pâtes. Devrais-je donc plutôt renoncer à mon plat préféré ?


Qu’en est-il de ces personnes qui, chaque vendredi du Carême, dînent avec faste au restaurant, plateau de fruits de mer à la clé ? C’est de la triche, non ? ». Non, c’est une façon d’observer les règles, mais avec rébellion, dirons-nous.

6 bonnes raisons d’observer les jours de jeûne requis par l’Église

  • Se priver de viande les jours de jeûne, c’est l’occasion d’organiser des temps de vie ensemble, en organisant une soirée bol de riz à la paroisse ou chez ses amis. Mais c’est également une façon pour les catholiques de se tendre la main et d’être unis dans une démarche universelle de protestation pacifique.

  • Certes, renoncer à la viande n’est pas nécessairement un sacrifice pour tout un chacun. En fait, il s’agit plus d’une occasion de prendre un temps de réflexion sur sa propre foi. Quel que soit l’effort, petit ou grand, on renforce sa foi.

  • Une fois cette étape dépassée, l’esprit libéré, il devient possible de se concentrer pleinement sur ce qui compte réellement, en faisant preuve de plus de patience à l’égard de son entourage, par exemple.

  • Cette privation, c’est aussi l’occasion de prier plus, de se rapprocher de Dieu : se nourrir des Écritures sacrées, et de la prière.

  • Ce petit sacrifice doit également être pour nous un rappel du troisième volet du Carême : l’aumône. Pourquoi ne pas envoyer un chèque à une association caritative avec les économies ainsi réalisées ?

  • La viande est un aliment qui, par définition, est fait de chair. C’est donc un symbole de notre matérialisme, de notre nature charnelle. Saint Paul utilise ce terme de « chair » pour nous rappeler nos appétits les plus bas. Renoncer à la chair de la viande nous renvoie au besoin de renoncer à tous les péchés de la chair. Ce faisant, nous élevons notre esprit et l’éloignons des basses choses de ce monde.

Appel à l’introspection

Ce dernier point est de la plus haute importance. Du fait du symbole que représente la viande, il nous incombe d’utiliser cette privation pour remettre en question notre attachement aux possessions matérielles. C’est une invitation à vivre plus simplement : plus vite nous décidons que nous avons assez, plus vite nous aurons assez en notre possession.

Ces règles catholiques appliquées au jeûne ne sont pas une fin en soi, mais un véritable appel à l’introspection.

Donc : renoncez à la viande le Vendredi Saint (je dirais même tous les vendredis), mais ne le faites pas aveuglément. Suivez cette règle en ouvrant votre cœur et votre esprit afin d’en profiter pleinement.

Le père Dwight Longnecker fut pasteur évangélique, puis anglican, et il est aujourd’hui prêtre catholique. Vous retrouverez ses ouvrages sur son site internet dwightlongenecker.com

par Fr Dwight LongeneckerGilles
@Gilles   merci beaucoup mais, figurez-vous que j'ai appris que les poissons contenant des oméga 3(Thon, sardines saumon etc..) étaient infectés de produits chimiques via le dégazage de nombreux navires dans le monde et, via l'aquaculture intensive

Du coup;faut-il être végétarien?  en Amérique du Nord, il existe des boucheries végétariennes":qu'en penser?? truffées 'dOGM ou pas?
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1604
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Gilles le Jeu 29 Mar 2018 - 21:15

@jacques58fan a écrit:@Gilles   merci beaucoup mais, figurez-vous que j'ai appris que les poissons contenant des oméga 3(Thon, sardines saumon etc..) étaient infectés de produits chimiques via le dégazage de nombreux navires dans le monde et, via l'aquaculture intensive

Du coup;faut-il être végétarien?  en Amérique du Nord, il existe des boucheries végétariennes":qu'en penser?? truffées 'dOGM ou pas?
Malgré toutes ces hypothèses au sujet du poisson, je continue à en manger et je n'ai jamais été malade pour cette raison. Very Happy


De plus, je raffole des légumineuses !
  bounce



Les légumineuses sont à l’honneur...

Lors de ma visite à l'Expo Manger Santé et Vivre Vert, j'ai été surprise de constater à quel point les légumineuses étaient mises de l'avant, probablement puisqu'elles sont encore trop peu connues. Lorsque je questionne les gens sur la raison pourquoi ils en consomment peu, la raison principale est qu'ils ne savent pas comment les apprêter autre que dans une sauce à spaghetti, parfois en soupe.

Les légumineuses sont consommées depuis plusieurs millénaires par des peuples du monde entier. Entre autres, les Chinois cultivent le soja depuis déjà plus de 4 000 ans. Ici, c'est plutôt depuis la Seconde Guerre mondiale que la production de légumineuses a beaucoup augmentée, grâce au développement des élevages industriels et à l'utilisation du soja comme complément nutritionnel des céréales pour la fabrication des aliments du bétail.

Aujourd'hui on les consomme pour leurs valeurs nutritives. Elles sont bien connues pour leur teneur en protéines en guise de substitut des protéines animales, leur grande polyvalence en cuisine et leur faible coût.

Valeur nutritive

Bien que les protéines des légumineuses sont dites incomplètes, elles peuvent facilement être combinées à des céréales complètes afin d'obtenir tous les acides aminés essentiels.

Ces graines comestibles sont également riches en glucides complexes et en fibres alimentaires qui contribuent à l'effet de satiété. Elles sont pauvres en matières grasses (sauf pour l'arachide et le soja) et sont une bonne source de vitamines et minéraux. Elles apportent des vitamines du groupe B qui métabolisent les glucides pour fournir de l'énergie, favorisent le système nerveux, la vision, mais aussi du magnésium, du fer, du calcium ainsi que du sélénium, un antioxydant qui aide à lutter contre le vieillissement de la peau.

En cuisine

Il n'y a pas de limite pour apprêter les légumineuses qui absorbent bien les saveurs des épices et arômes. Elles sont bonnes au déjeuner avec les fameuses fèves au lard de Grand-Maman, elles s'apprêtent en salade, en sauce à spaghetti aux lentilles, en trempette d'humus et même en dessert !

Il est préférable de faire tremper les légumineuses avant la cuisson, sauf celles de petite taille comme les lentilles, les pois cassés et certains haricots. Le trempage est facultatif, certes, mais sans trempage préalable, les légumineuses mettent beaucoup plus de temps à cuire. De plus, le trempage aide à réduire les flatulences !

Faire tremper les légumineuses à l'aide de la méthode rapide :

Apporter l'eau à ébullition, laisser mijoter 1 à 2 minutes, retirer la casserole du feu et laisser reposer 1 heure. Les haricots seront ensuite prêts pour la cuisson. Jeter l'eau de trempage, faire cuire les légumineuses dans une eau fraîche jusqu'à ce qu'elles soient très bien cuites et ne pas utiliser l'eau de cuisson. Ce sont les seuls moyens réellement éprouvés pour réduire les flatulences.

Dans le cas de légumineuses en conserve, bien les rincer avant de les consommer.

Des préparations d'enzymes vendues en pharmacie sont une autre possibilité.

Source : 


J'aime énormément les légumineuses.
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24588
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 bonnes raisons de renoncer à la viande tous les vendredis de l’année

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum