Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par tlig77 le Ven 1 Avr 2016 - 20:14

Je soulève une question qui fait échos à un post précédent intitulé "est-il permis pour un catholique de ne pas croire aux dogmes"...

D'après ce que j'ai compris les dogmes sont des vérités éternelles que le magistère vivant proclame à certains moments de l'histoire. Hormis le fait d'y croire ou pas, je me pose la question de leur implication pratique dans la Foi personnelle du croyant.

Ma question est : Chaque dogme produit-il dans ma/notre Foi une fécondité particulière qui trouve son unification dans la Fides quae (Foi de l'église) ?

Le fait pour un catho d'avoir découvert lumineusement (par l'intelligence contemplative) et amoureusement (nourissant la soif d'amour du coeur) tous les dogmes, est-ce que ça engendre quelque chose de plus dans la fécondité de sa Foi que s'il ne les avait pas découvert ?  Quelle conséquence spirituelle de croire en l'immaculée conception par exemple ?   Si je crois en l'assomption est-ce que je vais "plus ressusciter que les autres" Ame envol

Si oui ; alors il semble compréhensible que par l'amour nous voulions être fécond des mystères de Dieu dans le monde. Sinon je ne vois aucun intérêt a adhérer aux dogmes par pure satisfaction rationnelle (si rationalisme il puisse y avoir en matière de dogme) servant seulement à nourrir une cohérence interne et logique du magistère.

Les dogmes s'ils portent cette fécondité seraient donc accessible par eux même sans qu'ils soient nécessairement recherchés dans le Denzinger ?  Reading  Leur recherche permettrait donc d'ouvrir le croyant pour qu'il soit fécond spirituellement ?


Une autre question me vient à l'esprit. Les apôtres qui croyaient à l'assomption vivaient-il de l'infaillibilité de ce mystère en acte ? Sommes-nous plus privilégiés qu'eux parce que nous avons 2000 ans de dogmes ?


Merci pour vos réponses
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 223
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par Sofoyal le Ven 1 Avr 2016 - 20:49

Voila un sujet dont le titre est plus avantageux que le précédent.
(Est-il permis/pas permis)
Présenté à votre façon il incite à faire un choix: le bon!
Personnellement je choisis la meilleur part, comme Marie Madeleine.

Vos interrogations sur ce sujet sont en fait plus des réponses que des questions,
et elles sont finalement édifiantes.

Ce sont en vérité, les conséquences spirituelles qu'engendrent les dogmes
dans les fidèles, qui importent.

J'ajoute que c'est justement dans le but de faire naître ces conséquences en nous,
que les dogmes nous sont donnés par L'Esprit-Saint de Jésus et par l'Eglise par suite.
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par tlig77 le Ven 1 Avr 2016 - 21:02

@Sofoyal a écrit:[...]
J'ajoute que c'est justement dans le but de faire naître ces conséquences en nous,
que les dogmes nous sont donnés par L'Esprit-Saint de Jésus et par l'Eglise par suite.

Du coup ma question concernerait plutôt l'église des premiers temps. Pouvaient-ils de ces conséquences alors rien n'avait encore été proclamé par le magistère ? Évêque



JMJ
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 223
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par Fortunatus le Sam 2 Avr 2016 - 7:31

À mon avis, on doit faire une distinction entre "dogme" et "décision dogmatique".
Une dogme, c'est quelque chose qui a été soutenu par tous. De partout. De toujours. Parce que, périodiquement, il arrive que les vérités de foi soient contesté de l'intérieur de l'Eglise, il est parfois nécessaire que l'Eglise clarifie ces vérités par une décision dogmatique.

Par exemple, la survie éternelle de l'âme est une vérité jamais contesté (de l'intérieur de l'Eglise). C'est pourquoi l'Eglise n'a pas trouvé nécessaire de la proclamer. Elle reste, néanmoins, une vérité de foi de plus haut niveau: le niveau dogmatique: c'est une dogme.

En cas de controverse, voire de contestation, le magistère a trouvé souvent nécessaire de prendre des décisions dogmatiques et il a fait ça dès les premiers temps de l'Eglise. On peut lire ça dans la Bible. Par exemple, dans Acta Apostolorum on trouve la controverse judéo-chrétienne et les décisions dogmatiques du premier Concile.
avatar
Fortunatus
Aime le chapelet

Masculin Messages : 437
Inscription : 18/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par Fortunatus le Sam 2 Avr 2016 - 8:05

En relisant ce que je viens d'écrire plus haut, je me suis rendu compte que je n'ai pas répondu sur le fond de vos questions. À mon avis, les dogmes ne nourrissent pas, mais éclaircissent la foi. Utilisons l'exemple cité: l'immaculé conception. Si la Sainte Vierge a pu être ménagé du pêché ancestral dès sa conception, alors je comprend mieux que je l'ai été aussi dès mon baptême. Les mots de notre Seigneur sur le Mont des Oliviers, en parlant de "naître à nouveau", maintenant je les vois dans toute leur lumière.
avatar
Fortunatus
Aime le chapelet

Masculin Messages : 437
Inscription : 18/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par Sofoyal le Sam 2 Avr 2016 - 9:36

@tlig77 a écrit:
@Sofoyal a écrit:[...]
J'ajoute que c'est justement dans le but de faire naître ces conséquences en nous,
que les dogmes nous sont donnés par L'Esprit-Saint de Jésus et par l'Eglise par suite.

Du coup ma question concernerait plutôt l'église des premiers temps. Pouvaient-ils de ces conséquences alors rien n'avait encore été proclamé par le magistère ?   Évêque



JMJ
Je n'ai pas très bien compris votre question.
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par tlig77 le Sam 2 Avr 2016 - 16:35

Merci Fortutnatus pour votre réponse

Réponse à Sofoyal en fait la question que je me pose était si les disciple pouvaient-il vivre de cette lumière alors que ces dogmes n'avaient pas été proclamés.
(j'avais oublié le mot *vivre de "ces conséquences".
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 223
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par Sofoyal le Sam 2 Avr 2016 - 16:53

Pour ce qui concerne les disciples  du Christ vivant en chair,
L'objet ou sujet  des dogmes étaient sous leurs yeux même,
Leur foi, éclairée par l'Esprit de Dieu, fit ce que fait la notre aujourd'hui.

"Bienheureux ceux qui auront cru sans voir" dit Jésus.

A  tous ceux là, à travers tous les siècle, et à nous même,
les dogmes sont donnés, pour que notre foi permette à l'Esprit de Jésus
de générer en nous, les fruits qui furent générés en les disciples et apôtres.

*"Heureux ceux qui auront cru sans voir!"
*"Si vous portez beaucoup de fruit, C'est ainsi que mon Père sera glorifié et que vous serez mes disciples"


C'est ainsi que parlait Notre Maître.
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par tlig77 le Dim 3 Avr 2016 - 10:03

@Sofoyal a écrit:Pour ce qui concerne les disciples  du Christ vivant en chair,

A  tous ceux là, à travers tous les siècle, et à nous même,
les dogmes sont donnés, pour que notre foi permette à l'Esprit de Jésus
de générer en nous, les fruits qui furent générés en les disciples et apôtres.

Merci ! pour cette réponse !!

JMJ
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 223
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondité des dogmes dans la foi personnelle (Fides qua) et l'histoire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum