Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

"Questions/réponses pour tous"

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Jacqueline Blais le Mar 23 Fév 2016 - 16:43

@Carine
Bonjour Carine,
Le fil Échanges et questions pour tous n'apparaît plus dans mes sujets surveillés et je ne reçois plus de courriel lorsqu'il y a de nouveaux messages.

Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais j'aimerais avoir, comme avant un courriel pour m'aviser des nouveaux messages sur ce fil. Je n'arrive pas à ajouter le fil à mes sujets surveillés.

Je vous serais vraiment reconnaissantte de m'aider à ce sujet.

Merci beaucoup à l'avance!
Jacqueline


Jacqueline Blais
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 42
Age : 60
Localisation : Montréal
Inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par COLLET le Mar 23 Fév 2016 - 17:00

@Jacqueline Blais
Juste au dessus et à droite de réponse rapide il y a soit "surveiller les réponses de ce sujet" soit
"Arrêter de surveiller ce sujet"
On passe de l'un à l'autre en cliquant dessus...
J'en profite pour vous remercier pour votre réponse d'il y a quelques jours déjà... mais maintenant je sais "taguer" enfin justement j'essaie!
En union de prière pour notre parcours.
avatar
COLLET
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 57
Localisation : Ile de France
Inscription : 20/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Jeannedelamontagne le Mar 23 Fév 2016 - 17:01

En bas du page à droite il y a arrêter de surveiller ce sujet, ou surveiller ce sujet. Il faut cloquer dessus pour changer en surveiller ou ne pas. Dans le message que vous avez reçu pour vous alerter il y a deux ligne, un qui vous met sur le message, l'autres désactive la surveillance. Vous avez du y cliquer dessus.

Jeanne

Jeannedelamontagne
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 220
Age : 51
Localisation : Pyrenées
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Jacqueline Blais le Mar 23 Fév 2016 - 18:35

MERCI BEAUCOUP! @COLLET @Jeannedelamontagne

Jacqueline Blais
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 42
Age : 60
Localisation : Montréal
Inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Ven 4 Mar 2016 - 17:26

BINOMUS 6  /  Je me permets de vous appeler directement pour une sérieuse raison :
la Foi disparaît en moi.
Juste là, depuis une semaine, tout est vain, non pas noir mais blanc pâle, insignifiant.
Phénomène incroyable, plus que déroutant... Alors que ces dernières années je vivais une fête, joie intense, assortie de grâces réelles et concrètes, dans une pratique toute assidue. Mais là tout disparaît ! Et je suis sérieux, ce n'est pas une blague ou une vue de l'esprit.
Pourtant, je suis à jour dans le parcours, travailleur, assidu, sans compter vêpres, messe, oraison chaque jour... j'allais dire comme d'habitude mais c'est ça, d'un coup tout me semble une simple habitude. Plus de joie, plus de ferveur, plus d'intensité, plus de Foi. Est-ce la saturation ? faut-il faire une pause ? En faire moins ? Est-ce un effet "normal" ? ou ai-je négligé certaines étapes ou aspects ?
Mon binôme lui,  à l'inverse, bouillonne d'enthousiasme et de joie, je l'encourage.
Je ... vous remercie encore de cet enseignement    

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Merci

Ma première réaction: c'est typique d'une purification

Considérez cette crise comme un fort mouvement d'ACEDIE


Luttez en persévérant certes, mais aussi en vous contentant de faire seulement les exercices proposés (3)
pas forcément le reste (textes targum apocalypse Ollier )


Par contre au moins une fois l'oraison silencieuse, nerf de notre guerre ( PAR EXEMPLE EN PROLONGEANT VOTRE ACTION DE GRÂCES APRES LA COMMUNION )
 en laquelle oraison vous traiterez cette montée de rejet comme un MOUVEMENT qui cache qq chose à déraciner pour pouvoir vous jeter dans la grâce jubilaire qui vous attend

Ne vous inquiétez pas

Il n'y aurait pour personne ce genre de purif, c'est qu'on aurait pris un parcours  inapte à la montée du Carmel de ce Carême

Merci de votre mail          Bouquet

Continuez avec votre chere Binoma6

Nous prions pour vous dans ce chemin de purification et de transformation

Affection

Pax
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Ven 4 Mar 2016 - 17:31

@prier_chanter_adorer a écrit:bonsoir à tous Smile

Une manière de pratiquer notre retraite de carême, c'est de l'amener dans la pratique habituelle, de tous les jours. Je me permets de témoigner, d'en faire mention, parce que cela me réussit Smile

C'est à dire de penser aux notions essentielles que nous ingurgitons, pendant les actes, paroles, chants, pendant les cérémonies.
Ou bien de guetter, guetter les liens avec notre parcours, avec nos exercices, avec nos prières, et les notions intellectuelles de notre retraite.
C'est très simple, là pour un coup ! par exemple surveiller nos "mouvements" pendant la messe... - surprises intéressantes garanties - ; et d'aller les engloutir dans le sang du Christ en communiant.
par exemple : la prière du Cédule du jour
"Que chaque cellule dont est fait mon corps soit reliée à la Lumière qui illumine le SACRE-CŒUR de JESUS, dans la résurrection, et qu'en moi, Il trouve où verser ses grâces, car je sais que je suis sa coupe,
son nid, son réceptacle, son tabernacle, et son récepteur "


on peut la dire à la communion ( faut juste l'apprendre avant )

Ou bien, aux vêpres, les cantiques, invocations, psaumes résonnent et éclairent de mille lumières, je laisse juste venir les associations spontanées : "tiens, ça me fait penser à..." ou bien "oh ! c'est exactement la phrase du Père Nathan ! vite,je recueille son articulation, ce qu'il y a avant, après, pourquoi, et tout ce que je ressens.
Une image me vient : j'ai laissé se teinter l'invocation "Seigneur à notre secours", teinter, autrement dit habiter de mon immersion dans le Coeur Sacré...
Ou encore, chanter le Magnificat fut radicalement nouveau, puisque par ma consécration à genoux et par ma plongée dans son Coeur, je chantais à l'intérieur de Marie ( oui c'est étrange, mais je veux juste témoigner )
voilà Smile
je souhaite juste montrer que la pratique quotidienne bien reliée est un moyen efficace de contourner et dompter l'aridité intellectuelle des exposés de notre directeur, notre bon Père Nathan qui ne se rend pas compte que 15 minutes ne suffisent pas ! pfff Smile

amitiés à vous, louanges et gloire au Sauveur !
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Dayna le Ven 4 Mar 2016 - 17:59

@Pere Nathan
Hé bien, je suis réconfortée par votre réponse que vous donnez au sujet: La foi disparaît en moi ! Non, pour moi la foi n'est pas disparu, au contraire mais je ressens une immense tristesse comme si j'étais vraiment dans le désert seule avec Jésus qui ne me voit pas, mais moi, je le voit..je lui parle, je l'aime, je lui dit des mots d'amour, mais il me laisse seule sans même me regarder. Quelle douleur en mon coeur !!
avatar
Dayna
Aime la prière

Féminin Messages : 36
Localisation : Québec-Canada
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Ven 4 Mar 2016 - 18:12

@Dayna a écrit:@Pere Nathan
Hé bien, je suis réconfortée par votre réponse que vous donnez au sujet: La foi disparaît en moi ! Non, pour moi la foi n'est pas disparu, au contraire mais je ressens une immense tristesse comme si j'étais vraiment dans le désert seule avec Jésus qui ne me voit pas, mais moi, je le voit..je lui parle, je l'aime, je lui dit des mots d'amour, mais il me laisse seule sans même me regarder. Quelle douleur en mon coeur !!

Merci à vous Dayna pour ce partage
...................Bouquet
J'espère bien que cette montée vous sera une aide précieuse pour traverser

Ne faudra-il pas porter les souffrances que nos frères ne pourront jamais porter?

Cela fait partie de cette CONFIANCE que Jésus consolide en nous
................Merci
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Dayna le Ven 4 Mar 2016 - 18:23

Pere Nathan a écrit:
@Dayna a écrit:@Pere Nathan
Hé bien, je suis réconfortée par votre réponse que vous donnez au sujet: La foi disparaît en moi ! Non, pour moi la foi n'est pas disparu, au contraire mais je ressens une immense tristesse comme si j'étais vraiment dans le désert seule avec Jésus qui ne me voit pas, mais moi, je le voit..je lui parle, je l'aime, je lui dit des mots d'amour, mais il me laisse seule sans même me regarder. Quelle douleur en mon coeur !!

Merci à vous Dayna pour ce partage
...................Bouquet
J'espère bien que cette montée vous sera une aide précieuse pour traverser

Ne faudra-il pas porter les souffrances que nos frères ne pourront jamais porter?

Cela fait partie de cette CONFIANCE que Jésus consolide en nous
................Merci

Oui mon Père, Tous mes frères et soeurs sont avec moi dans cette traversée et je suis bien consciente que je les portent et je les aiment d'un tel amour, vous savez ce genre d'amour qui nous dépassent , qu'on ne comprends pas mais qui vous prends par le coeur ? En effet peut-être bien que cette tristesse infini qui m'habite en est la cause, si je ressens en mon coeur les peines, les souffrances les rejets que mes frères portent, il est bien normal que je sois dans cette tristesse, je suis tout de même un être humain, si Jésus a pleurer et pleure encore de voir autant de ses enfants se perdent, pourquoi j'aurais meilleur traitement ?
Merci mon Père, ''le dire m'a fait du bien'' Je vous aime avec l'amour que Dieu a déposé en moi pour vous !
avatar
Dayna
Aime la prière

Féminin Messages : 36
Localisation : Québec-Canada
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coucou mes amis....

Message par annie-t-e le Sam 5 Mar 2016 - 15:51

à propos de l'oraison.... Je viens juste de tomber sur ces quelques lignes tirées d'un enseignement du Père Patrick et ça m'a fait du bien, alors je partage....
Donner du temps, de la quantité, tout le monde peut le faire.
Sainte Gertrude

Sainte Gertrude disait : « voilà, je prends un sablier (ces vieux sabliers du moyen âge) je renverse le sablier, le sable coule pendant une demi-heure et pendant cette demi-heure, ma prière, c’est le sablier : Seigneur autant de petits grains qui tombent, autant de transformations à l’intérieur de moi et dans tous les êtres humains et dans tout l’univers ».
Le Seigneur lui a révélé plus tard : « Quand tu faisais le sablier, j’ai converti plus de 200 000 âmes »… Elle avait juste mis le sablier… Le conseil évangélique, le conseil simple de bon sens, le voici : « prenez le sablier une fois par jour»


Mon vieux père spirituel disait : « Vous décidez de donner du temps à Dieu et quand vous commencez, vous dites : je ne m’arrêterais pas de rester là dans ce temps que je donne à Dieu seul à seul avant cinquante minutes, et ce temps là est donné à Dieu : ce qui se passe dedans ne m’intéresse pas »

La prière n’a rien à voir avec la qualité.
La prière naît avec l’essence de l’âme.
La qualité est pour les orgueilleux et l’orgueilleux spirituellement conduit à Lucifer. « Moi, j’ai une prière d’une qualité ! ».
Même si c’est un désastre pendant les cinquante minutes, « c’est excellent » ! Parce que vous avez donné cinquante minutes à Dieu. C’est peut être un désastre pour votre âme, pour vous, mais ce n’est pas un désastre pour la transformation ; parce que si c’est un désastre, qui vous dit que vous n’avez pas traversé la 6ème demeure ? Vous n’en savez rien, ce n’est pas à vous d’en juger ; vous avez bien donné ce temps à Dieu ? Dieu fait et la transformation se réalise.
Chers retraitants, je me sens très unie à vous tous, je vous envoie toute mon amitié à travers le Coeur de Jésus. Restons bien unis à l'intérieur des trois Saints Coeurs unis de Jésus, Marie, Joseph. Que Dieu bénisse notre bon Père Nathan qui prient bien fort pour nous tous...
Bouquet     Kisses    Reading2   Gloire à toi Seigneu
avatar
annie-t-e
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 40
Localisation : Au soleil, dans le midi de la France...
Inscription : 26/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Jacqueline Blais le Sam 5 Mar 2016 - 20:41

@annie-t-e
MERCI Annie!
Oui, il faut sans cesse nous rappeler cela.
UdP en JMJ

Jacqueline Blais
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 42
Age : 60
Localisation : Montréal
Inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Jacqueline Blais le Dim 6 Mar 2016 - 3:11

@Pere Nathan

Père Nathan,

Que conseilleriez entre ces deux options:

1- participer à la Sainte Messe célébrée en latin selon le Missel Romain de 1962, où la messe est dite dans le plus grand respect du sacré et conséquemment la communion n'est pas donnée dans la main

2- participer à la Messe célébrée en français, où la communion est donnée systématiquement dans la main

Merci de votre réponse


Jacqueline Blais
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 42
Age : 60
Localisation : Montréal
Inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par COLLET le Dim 6 Mar 2016 - 3:56

merci @annie-t-e pour ce partage sur l'Oraison de Sainte Gertrude. c'est une joie.
Je me sens également unis à tous les retraitants dans la prière.

Jésus Croix
avatar
COLLET
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 723
Age : 57
Localisation : Ile de France
Inscription : 20/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Philippe Marie le Dim 6 Mar 2016 - 5:55

@Jacqueline Blais a écrit:@Pere Nathan
Père Nathan,
Que conseilleriez entre ces deux options:
1- participer à la Sainte Messe célébrée en latin selon le Missel Romain de 1962, où la messe est dite dans le plus grand respect du sacré et conséquemment la communion n'est pas donnée dans la main
2- participer à la Messe célébrée en français, où la communion est donnée systématiquement dans la main
Merci de votre réponse


Si je puis m'autoriser à donner mon avis  perso sans exclure bien sûr celle du père :
dans ma paroisse je communie à genoux et à la bouche et je suis le seule. 
raison : 
Si le Christ m'apparaissait dans toute sa splendeur je tomberais 
à ses pieds terrassé  par sa pureté face à ma misère. 

Et le Christ n'est pas moins présent dans l'Eucharistie,que dans une apparition, bien au contraire.
avatar
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1385
Age : 69
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par F123456 le Dim 6 Mar 2016 - 7:03

Merci @Jacqueline Blais pour cette question posée au @Pere Nathan : je n'osais pas la poser.


Re: "Questions/réponses pour tous"
Nouveau message par Jacqueline Blais Aujourd'hui à 3:11

@Pere Nathan

Père Nathan,

Que conseilleriez entre ces deux options:

1- participer à la Sainte Messe célébrée en latin selon le Missel Romain de 1962, où la messe est dite dans le plus grand respect du sacré et conséquemment la communion n'est pas donnée dans la main

2- participer à la Messe célébrée en français, où la communion est donnée systématiquement dans la main

Merci de votre réponse

Juste une petite remarque par rapport à ce que l'on vit dans mon diocèse :
*  Aucune messe en latin. Les plus proches sont vers Montpellier, donc plus de deux heures de route...

* Les deux communions, à la bouche ou à la main, sont par contre possible... et heureusement d'ailleurs.

Très bon et saint dimanche de Carême à tous.
Françoise.
avatar
F123456
Aime le chapelet

Féminin Messages : 423
Inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 10:31

@Jacqueline Blais a écrit: Que conseilleriez entre ces deux options:
1- participer à la Sainte Messe célébrée en latin selon le Missel Romain de 1962, où la messe est dite dans le plus grand respect du sacré et conséquemment la communion n'est pas donnée dans la main
2- participer à la Messe célébrée en français, où la communion est donnée systématiquement dans la main
Il y a d'autres solutions que ces deux extrêmes!
COMPRENDRE D'ABORD :

Quand est-ce que ça a commencé à aller mal ? En 1970!
Pourquoi y a-t-il eu deux mille prêtres qui défroquaient par an en France ? Qu’est-ce qui s’est passé ?
Qu’est-ce qui a fait que le mal absolu s’est répandu dans le monde entier ?
- Le clonage ?
- Non, le clonage c’est en 2005.
- C’est la communion dans la main.
- La première fois dans l’histoire de l’Eglise qu’il y a eu un shiqouts meshom, cela s’est produit en 1972. Dans l’an 2012 on a essuyé son quarantième anniversaire. Vous le savez, il faut quarante ans de traversée du désert. Ces quarante ans de shiqouts meshom sont effroyables.
Je vais vous lire ce passage dans la bouche de Jean-Paul II, puisqu’il est béatifié :

« Bientôt nous devons nous attendre à de nouveaux châtiments, qui dépasseront de loin en intensité toutes les punitions qui ont jamais eu lieu. Personne n’échappera à ces châtiments, ou bien il les laissera passer sur lui avec amour, et alors il sera immédiatement délivré comme le bon larron sur la croix, ou bien il sera perdu définitivement, s’il se révolte comme l’autre meurtrier avec ses blasphèmes, parce qu’il avait été atteint dans son orgueil. » C’est joli cela, ce qui va se passer avec l’Avertissement et le Châtiment. C’est merveilleux, un pape, parce qu’il nous dit la source, il dit la même chose que mère Teresa. « Le pire de tout sont les blasphèmes à l’égard des Paroles pleines d’Amour de Dieu qu’Il continue à envoyer à cette pauvre terre par son Fils et sa Mère. Pour quoi une attitude de respect est nécessaire, parce que nous ne pouvons oublier Qui se trouve devant nous. » Il a mis le doigt sur l’Eucharistie, sur Jésus Hostie dans le tabernacle. C’est un sermon. « (…) Pour cela je vous avertis de nouveau sur ce qui concerne toutes les formes d’irrespect, comme par exemple la Communion interdite sur la main … Ainsi que le maintien de la tenue debout pendant les nombreuses saintes actions de la Sainte Messe. Parce que personne ne sait plus de ce fait ce que vous offrez ensemble ici : Ce n’est pas moins que la Mort de Notre Seigneur et Rédempteur, que nous devons remercier pour tout ! (…) Je ne rétracte rien de ce qu’un de mes prédécesseurs a dit à ce sujet : « Ceci est sous votre responsabilité, chers Evêques ». C’était Paul VI qui s’adressait aux évêques et il y avait des évêques de France. Je vous ferai une petite explication si vous voulez après. « Ceci est sous votre responsabilité, chers Evêques des diocèses étrangers [au diocèse de Rome, ndlr] et je prie pour vous à telle fin que vous vous aperceviez à temps comment est mauvais votre chemin ! » Le pape s’adresse aux évêques de France, c’est incroyable ! « Ici chers prêtres et chers frères et sœurs est autorisée uniquement la Communion à genoux et sur la langue : tout ce qui est importé et répandu par des étrangers est défendu… »

Vous allez me dire : « Mais qu’est-ce que c’est que ce trafic ? Qu’est-ce que c’est que cette cuisine ? C’est nul ! Il doit y avoir une explication. »

Eh oui, il y a une explication. L’explication, si vous voulez bien, je vais essayer de vous la donner. C’est la première fois dans l’histoire de l’humanité (même dans la période juive, même dans l’Ancien Testament, on n’a jamais vu cela) que le peuple de Dieu s’engage dans un shiqouts meshom lucidement, volontairement, explicitement et quasi universellement :

La communion sur la main est quelque chose de très grave. Si le Concile Vatican II ou les évêques du monde avec le pape avaient dit : « Vous pouvez communier sur la main », il n’y aurait pas de problème, mais ce n’est pas le cas !!!

Voulez-vous que je vous l’explique ?
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 10:46

Bon: d'accord: je vous explique :

Chaque année à partir de Moïse (pas après les quarante ans dans le désert mais tout de suite, dès la première sortie d’Egypte) les juifs vont célébrer la fameuse Cène, ce qu’on appelle le Seder, ils vont célébrer la Pâque.

Le Seder, c’est toute une manière de manger, de retrouver la présence réelle du Messie qui nous arrache au monde du mal, de l’Egypte. Vous savez qu’on avait mis du sang de l’agneau sur les linteaux pour que le châtiment passe et pour que le Fils de Dieu rachète le mal qu’il y avait dans chacune des familles, et il y avait ce qu’on appelle la Cène. Aujourd’hui nous disons la Cène, en hébreu nous disons le Seder.

Il y a toute une liturgie que l’on doit respecter, c’est très important pour les juifs, on doit respecter le moindre détail des rubriques des préceptes. Pratiquement tous les préceptes tournent en cercles concentriques sur le Seder, sur la Cène. Par exemple, il y a quatre coupes. Quand nous célébrons la Messe, il y a une coupe, un calice. En Israël, dans le Seder, dans la Cène, il y a quatre coupes parce qu’il y a quatre grands moments.

D’abord le moment de l’entrée, la joie, on chante les psaumes. Puis il y a la deuxième coupe, la coupe de bénédiction. Dans la coupe de bénédiction qui correspond un peu à notre offertoire, il y a le rappel de ce qui s’est passé, on lit des textes de la Torah, les miracles que Dieu a faits, puis on se lève, on a un bâton à la main, on communie à la fin de la deuxième coupe, on prend du pain sans levain et un morceau d’agneau que l’on met sur le pain, et on mange le pain-agneau. La symbolique est belle : Dieu est notre nourriture mais à travers l’agneau et dans l’agneau et en communion avec l’agneau. C’est donc une "première communion", si je puis dire, et c’est à la main. Puis après on va rentrer dans le fameux Hallel du Seder, et on boit la troisième coupe. C’est à ce moment-là que Jésus, quand Il a fait le Seder avec Ses disciples, s’est levé de table, a mis un linge à Sa ceinture et a lavé les pieds de Ses disciples.

Normalement il n’y a pas cet arrêt-là dans le Seder, c’est Jésus qui prend cette initiative. Pourquoi ? Parce qu’il y a une quatrième partie, un quatrième moment, il y a encore une quatrième coupe dans le repas de la Pâque, et puis il y a aussi un morceau de pain qui est spécialement réservé au Messie, dont Jésus a parlé dans l’Evangile d’il y a trois jours, vous vous rappelez : « Un jour David est rentré dans la tente et avec Ses disciples Il a mangé du pain qui était réservé au Messie et qu’il n’avait pas le droit de toucher ». Il parlait de ce pain qui était réservé au Messie. Effectivement à chaque Cène depuis Moïse jusqu’à Jésus, et encore aujourd’hui quand on célèbre la Pâque, il y a le pain qui reste là, on ne le touche pas, il est réservé au Messie d’Israël. Et puis vous avez la coupe qui est aussi réservée au Messie. Comme on est à la fin du repas, on dit : « Le Messie n’est toujours pas revenu », tout le monde fait semblant de partir, il y a un petit mouvement qui se fait, et le maître de maison ou le rabbi, puisque le Messie n’est pas encore revenu, prend le pain, le partage, le trempe dans la quatrième coupe et donne la bouchée. Vous avez cela dans l’Evangile : c’est la bouchée qu’Il leur donne. C’est un rite qui a un rôle religieux, liturgique, surnaturel très important dans la Bible.

Jésus a d’abord lavé les pieds de Ses disciples, et après Il a pris le pain, d’ailleurs, nous le disons à la Messe : « Il prit le pain », le pain qui Lui est réservé, et Il a dit : « Ceci est mon corps », et puis après, à la fin du repas, Il prit la coupe, et ensuite Il donna la bouchée. Quand Il donna la bouchée à Juda, Satan rentra en Juda. Ce n’est pas marqué dans l’Evangile qu’Il donna la mannée. Il donna la bouchée.

Tout cela pourrait n’avoir d’aucune espèce d’importance, parce qu’effectivement, le Christ, les apôtres, les disciples auraient pu dire : « Maintenant que le Christ est venu et a dit : « Ceci est mon corps », qu’on le prenne sur la main ou sur la langue, quelle différence ?, c’est toujours une communion, les mains ne sont pas plus sales que la langue qui tue les gens dans leur cœur ». Ce n’est pas une question de propreté, ça n’a strictement rien à voir avec cela.

Jésus a institué l’Eucharistie préparée par sept siècles de foi d’Israël et où ils n’ont pas bougé sur la volonté de Dieu sur le pain du Messie et sur la coupe messianique.
A chaque fois que l’Eglise est intervenue dans l’histoire de l’Eglise, et Dieu sait qu’elle est intervenue souvent, c’est pour revenir à la communion liturgique voulue par la Bible et la Révélation et par le Messie et par le Christ. Quand il y a des persécutions, quand ça devient terrible, quand on est criblé comme le froment, on essaie de sauver l’Eucharistie. Rappelez-vous de saint Tarcicius, il avait Jésus sur lui pour donner la communion aux catacombes, il a été saisi par ses copains, ils l’ont massacré, ils l’ont tué, mais même mort ils n’ont pas réussi à ouvrir sa main pour prendre l’Eucharistie. Le fait de tenir l’Eucharistie dans la main n’est pas l’horreur absolue, pas du tout, ce n’est pas cela. Mais dès que c’est possible que l’on ait le sacrifice lui-même, le Seigneur demande qu’on ne confonde pas la communion au pain-agneau (qui est effectivement une communion de partage, de grâce messianique et de délivrance) avec la communion au Verbe de Dieu. Ce n’est pas toi qui prends le Verbe de Dieu, tu Le reçois du Père et tu ne participes en rien à la prise, c’est le Père qui prend le Fils. Dans la cinquième demeure de l’union transformante, tu ne fais rien, c’est le Père qui te prend et tu deviens Son fils, le temps disparaît.

Pendant vingt siècles on a respecté cela, bien sûr, parce que l’Eglise des apôtres a toujours été très vigilante. On trouve des textes paraît-il de saint Cyril et du Pectorius d’Autun pour dire que la communion sur la main existait bien chez les premiers chrétiens. Ce n’est pas vrai : le texte de saint Cyril qu’on a toujours sorti pour justifier la communion dans la main est en fait un texte de l’évêque Jean de Jérusalem qui s’était séparé de l’Eglise catholique. Il y a eu des séparations, il y a eu des protestantismes pendant toute l’histoire de l’Eglise, ça a existé. A un moment donné il y avait les margaritos qui prenaient du pain et mettaient du beurre dessus !!. A chaque fois l’Eglise disait : « Non, ce n’est pas comme cela qu’on communie », à chaque fois un pape est intervenu pour dire : « Revenons à la foi ».

On arrive au Concile Vatican II. Le Concile Vatican II est un concile extraordinaire qui fait une synthèse de tout, donc il va toucher aussi à la question de la liturgie et de la communion sur la main. Par exemple, c’est le Concile Vatican II qui a dit : « Vous n’êtes pas du tout obligés de dire la Messe de saint Pie V en latin ». C’est vrai. Il y a des gens qui disent : « Oui, mais la Messe est en latin… » On peut très bien dire la Messe de saint Pie V en français, les gens de Monseigneur Lefebvre vous le diront, ce n’est pas que ce soit en latin, c’est que ce soit la Messe de saint Pie V. Célébrée en français, c’est toujours la Messe de saint Pie V. Je dis la Messe de Paul VI en latin et il y a des intégristes de Monseigneur Lefebvre qui disent la Messe de saint Pie V en français. Ce n’est pas une question de français ou de latin, c’est pour d’autres raisons. Les traductions qui ont été faites du latin en français, en anglais ou en espagnol sont des traductions hérétiques. Vous avez remarqué que personnellement je dis : « Hoc est enim Corpus meum » en latin, « Accipite et manducate ». « Accipite », ce n’est pas : « Prenez » ! Dans le texte grec, accipite est le verbe que l’on prend pour le bébé qui reçoit le lait maternel. Ce n’est pas « prenez ». « Prenez » est une traduction qui est grossièrement fausse. Il y a eu un travail, mère Teresa de Calcutta vous le dira, un travail du démon après le Concile. Tout le monde sait que c’est après le Concile qu’il y a eu un travail effroyable et impressionnant du démon.

Le Concile Vatican II a donc parlé de cela et pour la première fois l’Eglise catholique, tous les évêques réunis avec le Saint-Père ont déclaré qu’il était strictement impossible jusqu’à la fin du monde de recevoir la communion sur la main.
Aucun Concile ne l’avait défini dogmatiquement de manière infaillible.
Le seul Concile à avoir engagé l’infaillibilité du Saint-Père et de toute l’Eglise sur l’impossibilité de communier sur la main jusqu’à la fin du monde est le Concile Vatican II.

Or, si vous allez interroger n’importe qui, il vous dira : « Depuis Vatican II nous avons l’autorisation de communier sur la main », alors que c’est exactement le contraire.

Pourquoi ? Parce que, comme l’explique la Vierge : « Satan réussira à pénétrer jusqu’aux plus hauts sommets de l’Eglise ». En 1960 déjà, à l’époque du Concile, Paul VI, sans s’en rendre compte, a placé comme premier ministre de l’Eglise catholique, secrétaire d’état, Monseigneur Villot. Je peux en parler puisqu’il est mort, je ne fais pas un péché en disant du mal. Monseigneur Villot était un franc-maçon à un très grand degré initiatique de la loge de Fribourg en Allemagne, et c’est lui qui est devenu le premier ministre sous Paul VI, Jean-Paul Ier et Jean-Paul II, c’est lui qui dirigeait toute l’Eglise. Pendant que le Concile décidait cela, il donnait des permissions un peu partout : « Donnez la communion sur la main, il faut faire évoluer les choses ». Il y avait la directive du Saint-Esprit qui confirmait la directive du Messie à Moïse et la directive des apôtres, et de Jésus aux apôtres et des apôtres avec Jésus, puis de l’autre côté vous aviez la directive de la Pieuvre noire, de la grande prostituée.

Du coup, il y a eu ces premières fois où on commençait à donner la communion sur la main d’après les directives de la Pieuvre noire.

C’est d’ailleurs pour cela que : « Il faudrait peut-être aussi que les hosties soient moins blanches, qu’elles soient un peu plus marrons », et si un jour on pouvait arriver à distribuer des hosties noires, les membres de la Pieuvre noire seraient contents.

C’est pendant le Concile que Monseigneur Alfrig et Monseigneur Villot ont commencé à faire cela, du coup au Concile ils l’ont su, c’est pour cela qu’ils ont reposé la question, il y a eu un vote et les dispositions canoniques de l’Eglise…

C’est très rare qu’il y ait des choses qui soient infaillibles. Là, les dispositions liturgiques qui sont prises par le Saint-Père en communion et en présence de tous les évêques du monde dans une déclaration de constitution sont réputées être (…) dogmatiques (c’est Lumen Gentium qui le dit) et engagent l’infaillibilité absolue de l’Eglise.
Quand ils ont dit cela, ils ont fait le vote et 98% des évêques disaient qu’il était impossible de recevoir la communion d’une manière différente que ce que Dieu demande depuis deux mille sept cents ans.

Ce n’est pas parce que c’est bien ou ce n’est pas bien, c’est parce que sur le plan divin cela ne représente absolument pas la même chose.


Alors? Vous voulez savoir qu'est-ce- que cela représente, quelle est la véritable signification du Signe de la communion qui est ainsi dévasté ?

avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par F123456 le Dim 6 Mar 2016 - 10:52

Merci @Pere Nathan ... Expliquez-nous alors pourquoi la communion sur la main est la plus répandue... il y a désobéissance quelque part. Je me suis vue "humiliée" par un prêtre alors que je m'avançais pour recevoir la communion à la bouche, alors maintenant, quand c'est ce prêtre qui officie, je ne m'avance plus et je fais une communion spirituelle en l'offrant au Seigneur.

Expliquez-nous aussi, c'est le cas dans mon Carmel, pourquoi les bancs pour s'agenouiller ont disparu ???

Expliquez-nous enfin cette grande confusion qui règne actuellement ?

Par avance, je vous en remercie.

Que Dieu vous bénisse !
Françoise.

Ps; : je vois qu'un nouveau message du Père Nathan est arrivé entre temps. J'effacerai mon message si les réponses attendues sont données, afin de ne pas alourdir le fil...
avatar
F123456
Aime le chapelet

Féminin Messages : 423
Inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 10:57

D'accord!? Alors:  Quelle est la véritable signification du Signe de la communion qui est ainsi dévasté ?

Le fait de communier sur la main exprime essentiellement et premièrement un mépris total de la grâce messianique d’Israël, de Moïse, de la Torah, de la Kabala, du Seder, de la Cène. C’est comme une espèce de refus de savoir que c’est le Christ, le Messie qui a enseigné Moïse, qui leur a donné la grâce chrétienne avant que le Messie ne vienne. C’est une espèce de coup de patte du démon pour empêcher la conversion d’Israël qui doit venir. C’est le premier objectif.

Le second objectif, c’est pour sortir la foi dans la communion de l’Union Hypostatique déchirée de Jésus où le Verbe de Dieu se donne en nourriture à travers quelque chose qui est au-delà du pain-agneau. Avant, tout le monde savait qu’il y avait transsubstantiation, transVerbération. Maintenant, interrogez les catholiques... Cela correspond à un acte de foi qui touche la substance de l’Hypostase. C’est la deuxième raison mais il y en a encore sept ou huit qui sont très importantes.

Bref, la chose se faisait quand même en Hollande, un petit peu en France… Comme le disait Monseigneur Jean Chabert, à peu près la moitié des évêques de France étaient francs-maçons à l’époque, ce qui veut dire qu’ils n’étaient pas catholiques. Pourquoi ? Parce que c’est Monseigneur Villot qui décidait qui devait être évêque, donc il ne prenait que des prêtres francs-maçons, et cela a duré jusqu’à Jean-Paul II. Quelques-uns qui n’étaient pas francs-maçons ont heureusement réussi à passer, gloire à Dieu. La Vierge a dit (à la Salette) : «Au plus haut sommet de l’Eglise» : tu ne peux pas faire plus haut sommet que le premier ministre. Le pape est infaillible, les puissances de l’enfer ne prévaudront jamais sur l’Eglise, donc le pape ne sera jamais un anti-Christ, l’Anti-Christ ne sera jamais pape, sinon cela veut dire qu’il faut jeter tous vos Evangiles à la poubelle. Mais le premier ministre oui.

Du coup le pape Paul VI s’est ressaisi, il a dit : « Nous allons interroger ». Les évêques présents au Concile ont mis le poing sur la table et se sont prononcés contre la communion sur la main.

Mais une fois le Concile terminé, un an, deux ans, trois ans, quatre ans, cinq ans, on recommence à distribuer les tickets friandises de l’Eucharistie ! Alors Paul VI n’en pouvait plus, il a dit : « Mais ce n’est pas possible ! » Il avait écrit une encyclique qui s’appelle Humanae Vitae, vous vous rappelez ?, la fameuse encyclique sur la morale sexuelle pendant le mariage. Si tu prends la pilule, des œstrogènes, tu fais un péché mortel qui est équivalent à un meurtre. C’est ce que dit Paul VI dans Humanae Vitae. De nombreux évêques du monde, toute la franc-maçonnerie et les médias se sont levés comme un seul homme en disant : « Qu’est-ce que c’est que ce pape ? C’est un fou ! Nous ne sommes pas d’accord, il ne faut pas écouter cela ! », et pour montrer au pape qu’ils n’étaient pas d’accord, ils étaient prêts à se jeter sur n’importe quelle occasion de le montrer en public, ouvertement et unanimement.

L’occasion est arrivée parce qu’à cause des communions sur la main qui se faisaient à droite et à gauche (ce n’était pas plus grave que des accidents à l’époque des margaritos, mais cela commençait à prendre une ampleur un petit peu plus importante), le pape Paul VI a réuni tous les évêques du monde dans un synode international à Rome en 1972, pour rappeler et pour dire : « Oui ou non ? » A nouveau, une deuxième fois, on a abouti à dire : « Il est impossible de faire le contraire de la volonté de Dieu sur le lieu et l’instant où se réalise l’unité substantielle, transsubstantielle et transverbérante de Dieu, de l’Eglise tout entière et du monde. Nous ne pouvons pas mettre là quelque chose qui est contraire à la volonté explicite de Dieu dans l’Ecriture, dans la tradition, dans l’Ancien Testament et dans toutes les dispositions liturgiques instituées par le Christ et scellées par les apôtres pendant deux mille ans. »
Du coup le pape Paul VI a écrit un document expliquant les cinq raisons expliquant pourquoi on ne peut pas communier sur la main.

Dans le mois qui a suivi, la Conférence épiscopale française a décidé de donner la communion sur la main officiellement.
C’était sa manière de dire : « Désormais nous voulons manifester que nous sommes en division avec le Saint-Père et avec le Concile ». Ils ne l’ont pas dit comme cela mais c’était leur manière de dire aux médias et aux francs-maçons : « Dites du bien de nous parce que nous sommes contre le pape ».

Ils l’ont fait pour la première fois dans l’histoire de l’Eglise, le nouvel Israël de Dieu est la France, donc c’est un vrai shiqouts mehom.

La communion sur la main est devenue le signe de la division vis-à-vis du Saint-Père et de toute la tradition eucharistique juive et judéo-chrétienne, dans l’instant et dans le lieu même de la source de l’unité et de la surabondance qui pacifie, qui empêche le démon de rentrer. Ils éventrent la présence eucharistique du Christ dans son principe d’unité dans le monde entier dans l’instant et le lieu du signe de la communion en inversant, en meshomisant le signe de la communion.

Le signe est inversé parce que quand je communie, c’est l’unité, mais si je choisis un signe qui montre la division je fais un shiqouts meshom, j’abomine et j’inverse surnaturellement un signe divin sacramentel de présence réelle dans le lieu et l’instant où il se manifeste comme signe.

Voilà pourquoi mère Teresa de Calcutta, quand elle reçoit le prix Nobel de la paix et que les journalistes lui demandent : « Mère Teresa, à votre avis, quelle est, si elle existe, la source de tout le mal qu’il y a dans le monde ? », répond : « Oui, il y a une source, c’est que des chrétiens communient sur la main ». Mère Teresa dit cela non pas parce que communier sur la main est mal, j’espère que vous avez bien compris, mais parce que ce qui est mal là-dedans est l’intention et le signe sur le plan divin, c’est un shiqouts meshom.

Jamais depuis deux mille sept cents ans il n’y a eu un shiqouts meshom dans l’histoire du peuple de Dieu, c’est la première fois, et en 2020 ce sera cinquante ans  après. S’il n’y avait pas eu ce shiqouts meshom là, il est évident que le démon n’aurait pas eu autorisation de rentrer dans des parlements pour autoriser le massacre de l’avortement.

Cela ne répond pas à la question ? Il faut donner d'autres précisions?

Nous y reviendrons!
Parce qu'il y a là un piège: vous l'avez bien compris
Il n'y a pas que DEUX solutions opposées !!
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 11:13

Si vous avez le choix: alternez la communion sanctissime chez les fraternités St Pie V
et la communion spirituelle mystique aux messes de Paul VI

Pourquoi tourner le dos à Paul VI ? Je vous le demande !!
Le piège est là

Ou bien je communie et je reçois Jésus Hostie
mais je quitte le navire de Marie Mère de l'Eglise
Ou bien je communie  en me faisant juger tout en restant dans le Navire des temps qui s'ouvrent

Et si c'est TOTALEMENT impossible, je communie comme expliqué sur le FIL:

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t34809-a-propos-des-divorces-remaries-et-la-communion#340601
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 11:21

On me dit :

Les religieuses communient pareil, sur la main !

- Le prêtre a les mains consacrées, les religieuses n’ont pas les mains consacrées. Mais ne vous scandalisez pas que les religieuses fassent la communion sur la main, pour quatre raisons. La première raison, c’est qu’elles ne sont pas au courant, elles ne savent pas, elles n’ont jamais étudié l’exégèse rabbinique du Seder et de la Cène de la Pâque. La théologie rabbinique de la Pâque n’a jamais été étudiée par aucune religieuse d’aucune congrégation. Elles obéissent à l'évêque qui a tout pouvoir pour les y OBLIGER ( ce qui n'est pas le cas pour les laïcs )

Et quand c’est un laïc ?
- Toutes les questions ultérieures svp ... sont inutiles.

C’est pour dire que nous sommes dans une impasse. Il ne s’agit pas de dire : « Ah lui, il communie sur la main ! » Nous sommes dans une impasse. Nous avons avancé : avortement, manipulations génétiques, et quarante quatre ans après le shiqouts meshom nous arrivons au shiqoutsim meshomem.

Si le père de famille dit à ses enfants : « Ecoutez mes enfants, je vous en supplie, je suis le père, je vous aime et je vais vous dire fermement : « Non, vous ne pouvez pas faire ça, je vous demande de ne pas vous mettre tout nus quand nous sommes à table ». » La mère de famille est là, le fils aîné arrive tout nu sur le papa et il lui crache dessus. Que veux-tu qu’il fasse ? Le père a tout fait, il lui a donné à manger, il l’a nourri, il l’a éduqué, il ne peut pas faire plus.
Un phénomène diabolique s’est produit.

Le pape ne répète pas, il n’a pas besoin de répéter.
Si je dis : « Ceci est mon corps livré pour vous », et que je répète : « Ceci est mon corps livré pour vous », cela veut dire que je crois que ce que j’ai dit la première fois n’était pas valide.
Quand c’est infaillible, divin, céleste et surnaturel, nous n’avons pas à le répéter.
Si on nous crache dessus après, c’est un sacrilège, nous réparons autant que nous pouvons.

Je vous dis la vérité cachée sous cette affaire.

Cela vous met dans une situation où à certains moments vous serez très embêtés.

Beaucoup moins embêté qu’un prêtre, parce que si moi, Pere Nathan, je donne la communion à quelqu’un sur la main, ce sera grave parce que je sais.

Beaucoup de prêtres ne savent pas, ou ils ne veulent pas le savoir : il y a une espèce d’aveuglement, de surdité, de paralysie, de meshomisation.

Le meshom est un phénomène diabolique, un prince de l’enfer est sorti, enrobe la terre tout entière et vous empêche de le voir, de le regarder, de l’écouter, de l’entendre, de le comprendre, d’y répondre par un sentiment, le meshom est une inversion.

Quand vous communierez, vous vous approcherez comme cela, les mains croisée contre le coeur, les yeux fermés pour ne pas voir la réaction négative meshomique du prêtre .... Comme cela, vous ouvrez la bouche (mais pas comme certains d’entre vous qui font "minuscule overture" ou comme ça [bouche énooooooorme et langue horriblement tirée à l'extérieur ],  ou de manière que pour le prêtre il faille vraiment viser au millimètre

Tout ceci JUSTIFIE PARFAITEMENT QU'IL VOUS LE REFUSE


Alors: vous posez la langue sur les dents et sur le bord des lèvres.

Et s’il refuse ?
- S’il refuse, c'est aussi peut être parce que vous ne savez pas vous présenter de manière idoine pour pouvoir sans inconvénient communier sur les lèvres!

Quoiqu'il en soit, retournez à votre place.
Ne vous inquiétez pas, vous recevrez directement de l’ange la présence réelle substantielle. Et le fruit de la "RES" reçue fera en vous beaucoup plus de bienfaits célestes que si vous aviez communié sans problème

N'oubliez pas non plus: le prêtre qui refuse la communion sur les lèvres à un fidèle parce qu'il veut obliger à la communio a la mane commet d'après le Droit de l'Eglise une faute grave ( péché mortel à chaque fois !)
Par contre le prêtre a pleine juridiction et autorité et devoir de refuser de donner la communio a la mane en raison des dangers, à son jugement, que représente cette personne pour une telle communion. Il la lui donnerait, il ferait une faute !


Dernière édition par Pere Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 13:28, édité 1 fois
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Philippe Marie le Dim 6 Mar 2016 - 11:36

Pere Nathan a écrit:Cela ne répond pas à la question ? Il faut donner d'autres précisions?

Nous y reviendrons!
Parce qu'il y a là un piège: vous l'avez bien compris
Il n'y a pas que DEUX solutions opposées !!
A savoir ? je suis un peu bète.......continuez svp.



et puis deux questions corollaires : 


- Les laïcs qui distribuent la communion
- qui vont la porter aux malades ?
avatar
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1385
Age : 69
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par F123456 le Dim 6 Mar 2016 - 11:44

Oh, @Pere Nathan ... je vous lis attentivement et  j'ai les larmes au yeux. Tellement indigne, je me sens tellement indigne !

Oui, j'en veux parfois à mes soeurs carmélites que j'aime tant par ailleurs, de prendre la communion sur la main, et ainsi montrer le mauvais exemple.

Je m'en veux parce que très récemment, dans mon groupe de prière, alors qu'un vieux prêtre que je respecte beaucoup, venant célébrer la messe pour nos défunts m'a demandé avec insistance de venir l'aider à tenir le Calice car il avait décidé de nous donner la communion sous les deux espèces. Il m'a désigné nommément, et je ne voulais pas y aller, ne voulant pas tenir le Vase Sacré car je n'avais pas les mains consacrées. Tout le monde me regardait, scotchée à ma place... et je me suis décidée, contrainte à aller aider. J'en ai voulu à ce prêtre car je me sentais indigne, tellement indigne... et je l'ai fais en pleurant, en offrant.

Combien de fois on se sent au mauvais endroit, au mauvais moment ... même sur ce forum actuellement, où j'ai envie, oui franchement envie, de prendre mes jambes à mon cou !

Pardon à tous, il me faut me mettre en prière tellement je suis mal après avoir lu le Père Nathan.
avatar
F123456
Aime le chapelet

Féminin Messages : 423
Inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 12:18

Françoise. a écrit:Oh, @Pere Nathan ... je vous lis attentivement et  j'ai les larmes au yeux. Tellement indigne, je me sens tellement indigne !
Oui, j'en veux parfois à mes soeurs carmélites que j'aime tant par ailleurs, de prendre la communion sur la main, et ainsi montrer le mauvais exemple.
Je m'en veux parce que très récemment, dans mon groupe de prière, alors qu'un vieux prêtre que je respecte beaucoup, venant célébrer la messe pour nos défunts m'a demandé avec insistance de venir l'aider à tenir le Calice car il avait décidé de nous donner la communion sous les deux espèces. Il m'a désigné nommément, et je ne voulais pas y aller, ne voulant pas tenir le Vase Sacré car je n'avais pas les mains consacrées. Tout le monde me regardait, scotchée à ma place... et je me suis décidée, contrainte à aller aider. J'en ai voulu à ce prêtre car je me sentais indigne, tellement indigne... et je l'ai fais en pleurant, en offrant.

Je vois que vous n'avez pas compris mes explications

Les soeurs dont vous parlez ne peuvent pas être jugées plus mal que St Tarcisius, martyre de l'Eucharistie, pour les raisons que j'ai dites, pourtant, clairement en ce qui les concernent
Vous avez très bien fait d'accepter de permettre la communion par intinction et de la faciliter pour ce vieux prêtre:

1/ Parce qu'il a autorité pour vous DELEGUER pour cela
2/ C'est pareil pour les cas de nécessité comme St Tarcisius
3/ C'est pareil pour amener aux malades dans une custode si délégation du prêtre
( ceci devant etre précisé que vous n'ètes pas pour autant autorisés à manipuler l'hostie sanctissime, ni à la donner sur les mains du malade : il y a des linges sacrés pour ce ministère )
4/ Parce que de fait une autre alternative donnée par le catéchisme qui l'appelle "la plus parfaite manière de communier" est la communion sous les deux espèces: par INTINCTION COMME LE FONT LES ORTHODOXES
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Philippe Marie le Dim 6 Mar 2016 - 13:31

précisez : En apportant la communion à un malade on ne doit pas toucher l'Ostie directement mais utiliser un linge ?
avatar
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1385
Age : 69
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 13:40

Je vois que vous avez besoin d'un stage ....
Il y a une liturgie pour la communion aux malades:

 On pose la custode sur un linge blanc, une croix, si possible une bougie, les prières a minima demandées

la personne peut se communier à la custode

Il est préférable de Lui présenter les Sainte Espèces sur un petit linge style purificatoire que l'on pose sur ses mains pour qu'elle communie


Et même ! Sans linge Philippe, est-ce à moi de vous le dire?
   Avec une simple custode, vous communiez sans toucher Jésus de vos mains !


Moi j'ai appris les rubriques pour mon ministère de prêtre
Les ministres extraordinaires doivent se former eux aussi! Tous les textes sont à leur disposition! et ce n'est pas le curé qui va vous les donner: ça vous pouvez être sûr que non...
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Philippe Marie le Dim 6 Mar 2016 - 14:02

Question corollaire : Est-ce qu'il ne faudrait pas faire une Adoration  solennelle du saint Sang le Vendredi Saint ? 
Retirer toute présence du Saint Sacrement des églises ce jour là, c'est du romantisme mais c'est théologiquement faux Dieu merci (sans jeu-de-mot). Parce que :
"je suis avec vous jusqu'à la fin du monde".
Le corps du Christ au tombeau nous est retiré, mais on a son sang versé sur la terre pour le salut des hommes. Et donc ce jour là on doit particulièrement honorer le sang du Christ. 


Non mais c'est vrai à la fin.....le corps est tj adoré et jamais le sang. Et celui-là à la fin il finit par être un peu jaloux ?


Dernière édition par Phiphi le Dim 6 Mar 2016 - 14:14, édité 3 fois (Raison : au)
avatar
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1385
Age : 69
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Père Nathan le Dim 6 Mar 2016 - 14:42

Faut en parler au prochain Concile,Phiphi !
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2170
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par saphir le Dim 6 Mar 2016 - 16:17

Père Nathan,

Je fais le signe de croix de la main gauche, je reçois l'hostie de la main gauche, j'ai tout faux, si je comprends bien...

Saphir
avatar
saphir
Avec les chérubins

Féminin Messages : 58
Localisation : Seine maritime
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par prier_chanter_adorer le Dim 6 Mar 2016 - 19:30

la communion dans la main... à propos : ici dans une très grande ville, l'évêque non seulement donne la communion dans la main, fidèle debout obligatoirement [ circuit contraignant ], mais de plus fait "distribuer" le corps du Christ par des laïcs systématiquement. Et ce n'est pas par manque de prêtres, puisque ceux-ci en nombre suffisant restent à l'autel.

Cette inspiration me vient : obéir !
Et même mieux, devancer ! Aller au devant du martyre.

Mais je dissous l'abomination par la vertu d'obéissance sans limite. 

Je ne sais si c'est juste...

prier_chanter_adorer
Avec les chérubins

Masculin Messages : 73
Localisation : Nord
Inscription : 28/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Questions/réponses pour tous"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum