Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Qui sera l'antéchrist?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui sera l'antéchrist?

Message par ancilla le Mer 30 Juil 2008 - 12:33

qui sera l'anti Christ un homme politique  Remerciement qui gouvernera la terre entiere ou Satan lui-meme?
avatar
ancilla
Avec les chérubins

Féminin Messages : 54
Age : 61
Localisation : banlieu Lausannoise
Inscription : 13/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par S le Mer 30 Juil 2008 - 12:47

Un homme possédé à l'extrème. Ce ne sera pas Satan lui-même. Ce sera trés certainement un homme d' Eglise.
avatar
S
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 344
Inscription : 03/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Christiane le Mer 30 Juil 2008 - 13:51

Pas nécessairement un homme d'église, ce pourrait être un roi ou un président dont Satan en possédera le corps pour un certain temps.

Christiane
Près de Jésus Christ

Messages : 25
Inscription : 22/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par territoire en héritage le Mer 30 Juil 2008 - 14:11

Je cite un passage du livre : "A l'aube d'une ère nouvelle" (Prophéties de JESUS confiées à Maria Valtorta) (paragraphe 17, le Temps de l'Antichrist) :

"Ce sera une personne très en vue, comme un astre. Non pas un astre humain qui brille dans un ciel humain. Mais un astre d'une sphère surnaturelle et qui, cédant à la flatterie de l'Ennemi, connaîtra l'orgueil après l'humilité, l'athéisme après la foi, la luxure après la chasteté, la faim de l'or après la pauvreté évangélique, la soif des honneurs après l'effacement.
Il serait moins effrayant de voir tomber une étoile du firmament que de voir se précipiter dans les spires de Satan cette créature déjà désignée, et qui copiera le péché de son père d'élection. Lucifer, par l'orgueil, est devenu le Maudit et l'Obscur. L'Antichrist, par l'orgueil d'un moment, deviendra le maudit et l'obscur après avoir été un astre de mon armée."
avatar
territoire en héritage
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1656
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Mer 30 Juil 2008 - 14:17

- 1 - CHOSES CERTAINES



PREMIÈRE CERTITUDE : L'Antéchrist sera une épreuve pour les bons, un châtiment pour les impies et les apostats.





a) Épreuve : « Voici que cette corne faisait la guerre aux saints ; et elle l'emportait sur eux. » (Dan., VIII, 21) - « Et il lui fut donné (à la Bête) le pouvoir de faire la guerre aux saints et de les vaincre. » (Apoc., XIII, 7)


b) Châtiment : « L'avènement de cet impie aura lieu... arec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent, parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. C'est pourquoi Dieu leur enverra une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'auront pas cru à la vérité, mais qui auront consenti à l'iniquité, soient condamnés. » (II Thes., II, 9-11) - Dieu ne place la pierre d'achoppement sur la voie des méchants que lorsqu'ils ont mérité pleinement la punition: ils mettent alors le comble à leurs crimes.
C'est donc par une permission divine que s'accomplira l'avènement de l'Antéchrist. Afin d'éprouver, d'une part, la foi des élus, afin de châtier, d'autre part, l'apostasie d'un grand nombre, Satan recevra, comme à l'égard de Job, la liberté d'exercer pour un temps sa funeste puissance contre le genre humain. C'est alors que surgira celui que saint Irénée appelle le résumé de toute malice, et que se lèvera ce temps de persécution dont Notre-Seigneur a dit : « il viendra un temps tel qu'il n'y en a pas eu de pareil depuis que les peuples ont commencé. »


DEUXIÈME CERTITUDE : L'Antéchrist sera un homme, un individu



« Il faut qu'on ait vu paraître l'homme de péché. » (II Thess., II, 3)
L'Antéchrist n'est donc pas une fiction, un mythe, ainsi qu'une plume de critique légère, celle de Renan, s'est efforcée de l'établir . Il ne doit pas davantage être confondu avec une secte quelconque, une collection d'impies, un milieu d'athéisme, une période de persécution, ainsi que l'ont pensé certaines âmes pieuses. L'Antéchrist sera une réalité individuelle, une personne, surgissant, il est vrai, à une époque d'athéisme et de sectes perverses, mais, tout en ayant des liens étroits avec ces sectes et ce milieu d'athéisme, il ne laissera pas que d'être lui-même une personne, un individu « ayant les yeux d'un homme et une bouche qui proférait de grandes choses et des blasphèmes », (Dan., VII, 8, 20 ; Apoc., XIII, 5)

TROISIÈME CERTITUDE : L'Antéchrist ne sera pas Satan incarné, ni un démon sous une apparence humaine, mais un membre de la famille humaine, un homme, rien qu'un homme



« L'homme de péché - » (II Thess., II, 3)

Sans doute cet être recevra les inspirations de Satan et sera comme son instrument; Satan sera son conseiller et son inspirateur invisible :il lui prêtera son appui, ses pouvoirs, mais il ne sera pas l'Antéchrist lui-même.


QUATRIÈME CERTITUDE : L'Antéchrist sera séducteur par certaines qualités de sa personne



« Cette corne, avait des yeux comme les yeux d'un homme, et une bouche qui proférait de grandes choses. » (Dan., VII, Cool - «Et il fut donné à la bête une bouche qui proférait de grandes choses. » (Apoc., XIII, 5) - « Et ils adorèrent la bête, disant : Qui est semblable à la bête ? » (Id., 4) - «L'avènement de cet impie aura lieu avec toutes les séductions de l'iniquité. » (II Thess., II, 8, 10)
C'est une erreur populaire que de se représenter l'Antéchrist sous des dehors repoussants, comme un résumé de toutes les laideurs physiques. Elle provient probablement de l'interprétation donnée à ces traits du portrait dans l'Apocalypse: « Je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphèmes. Et la bête que je vis était semblable à un léopard, et ses pieds étaient comme les pieds d'un ours, et sa gueule comme la gueule d'un lion ». (Apoc., XIII, 2) Loin de représenter l'extérieur physique de l'Antéchrist, ce passage symbolique n'a pour but que de donner une idée de sa vaste puissance, et de l'étendue de son empire, choses dont il sera bientôt question. Les divers textes, qui ont été rappelés, prouvent, au contraire, que la personne de l'Antéchrist ne manquera pas d'attraits séducteurs. Si, en effet, la description de Daniel met les yeux de l'Antéchrist en relief : Cette corne avait des yeux comme les yeux d'un homme, c'est que les yeux dénotent l'intelligence, la clairvoyance, l'habileté. Mais, parmi les charmes séducteurs, Daniel et l'Apocalypse s'accordent à signaler, comme devant certainement présenter plus de dangers, le charme de la voix et de l'éloquence : Et il fut donné à la bête une bouche qui proférait de grandes choses. De grandes choses ! Les interprètes donnent généralement à ces expressions le sens de paroles exorbitantes, de paroles d'orgueil, de révolte..., des énormités. Mais le mot hébreu dans Daniel « » signifiant « grand-grand » indique qu'il peut s'agir aussi de paroles sublimes, éloquentes et entraînantes. L'Ange déchu ayant choisi l'Antéchrist comme chef visible de la suprême bataille à livrer contre le Christ et son Église, il lui communiquera quelque chose des charmes naturels et incomparables que l'Éden contempla autrefois avec étonnement dans Lucifer, charmes qui ne lui ont pas été retires, mais dont il abuse pour faire le mal. Sous cette influence occulte, le sublime, dans la bouche du fils de perdition, s'unira au blasphème ; et cette tentation du sublime sera si attrayante, que les élus seraient séduits, si les élus pouvaient l'être. Il y a plus : Le portrait, tracé dans l'épître aux Thessaloniciens, laisse apercevoir chez l'Antéchrist une puissance de séduction plus vaste que celle de la voix et de l'éloquence : Avec toutes les séductions de l'iniquité, y est-il dit ; par conséquent, séduction d'une belle prestance et d'un beau visage, séduction du génie, séduction d'une fausse vertu, séduction de prestiges et de prodiges menteurs, unis à la séduction de la voix et de l'éloquence. Et c'est pourquoi la terre, séduite et dans l'admiration s'écrie: Qui est semblable à la bête ?



CINQUIÈME CERTITUDE : Les débuts de l'Antéchrist seront humbles et peu remarqués



« Je considérais les cornes, et voici, une autre corne, petite, s'éleva au milieu d'elles. » (Dan., VII, Cool

L'expression « petite » désigne une puissance faible à ses débuts ; elle paraîtra tout d'abord insignifiante.

SOURCE: www.eschatologie.free

LA SUITE BIENTÔT...

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

l'antechrist

Message par charles st jean le Mer 30 Juil 2008 - 14:48

bonjour

Ce sera un personnage tres en vue qui tombera dans le mal

et essaiera de séduire en se faisant passer pour un sauveur

d'abord aupres des juifs puis des chrétiens.

Il est né de l'union illégitime d'une mauvaise femme du moyen

orient et d'un prêtre, et deviendra l'incarnation du mal mais sous

le couvert d'un sauveur. On va même jusqu'à dire que dans les tribulations, apres l'avertissement de dieu il faudra éviter la télé et
le pc pour ne pas être séduit.

Celle qui doit lui écraser la tête, c'est marie ou dame de tous
les peuples, imagé sur la médaille miraculeuse.

C'est pour celà qu'il faut développer une dévotion particuliere
à marie et réciter le rosaire tous les jours afin de combattre les forces du mal , tout comme nous l'avait prédit st louis grignon de monfort en parlant des saints des derniers temps,

voir "traité de la vrai dévotion" de grignon de monfort.

unis en jesus et marie charles

charles st jean
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 209
Age : 71
Localisation : quebec canada
Inscription : 14/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Mer 30 Juil 2008 - 15:10

SIXIÈME CERTITUDE : L'Antéchrist grandira et fera des conquêtes



« Trois des premières cornes furent arrachées de devant elle. » (Dan. VII, Cool - « Cette corne., son apparence était plus grande que celle de ses compagnes. » (Id. 20) - « Et (l'ange) me parla ainsi : Les dix cornes, ce sont dix rois et un autre s'élèvera après eux... ... ; et il abolira trois rois. (Id., 24)

L'Antéchrist grandit jusqu'à devenir roi, et roi conquérant. Trois des dix cornes, c'est-à-dire trois des dix États issus, démembrés de l'ancien empire romain, tombent sous sa puissance. Ils sont arrachés « de devant lui » ; hébraïsme, qui équivaut à : arrachés par lui. Aussi est-il noté que l'aspect de la petite corne est devenu plus grand que celui de ses compagnes.
Cette dénomination de « compagnes appliquée aux dix cornes indique que les dix plats existent simultanément ; l'Antéchrist, onzième corne, a surgi et grandi au milieu d'eux, et il vient d'en abattre trois.


S'il est dit par l'Ange qu'un autre s'élèvera après eux, l'expression « après eux » ne signifie pas que l'Antéchrist n'apparaîtra qu'après la disparition des dix rois ou des dix États, puisque, d'après le verset 8 (cinquième certitude), la petite corne (l'Antéchrist) surgit, s'élève au milieu des dix États (des dix cornes), et qu'il vient d'en abattre trois. Que signifie donc l'expression « après eux » ? Elle signifie que le royaume de l'Antéchrist proviendra de la même source que les autres qui l'ont précédé, c'est-à-dire des débris de l'ancien empire romain.8)Cool.


SEPTIÈME CERTITUDE : L'empire de l'Antéchrist deviendra universel





« Et la puissance fut donnée à la Bête sur toute tribu, sur tout peuple, sur toute langue, sur toute nation. » (Apoc., XIII, 7)

Cette accumulation d'expressions ne laisse aucun doute sur l'universalité de l'empire de l'Antéchrist. Il deviendra, soit par lui-même, soit par ses lieutenants, maître du monde. Ce sera alors la catholicité de l'anti-christianisme en face de la catholicité de l'Église. De même que Notre-Seigneur a mérité de racheter par son sang l'humanité tout entière, ainsi l'Antéchrist, par une rage d'opposition et par une permission divine, étendra, pour un temps, son joug de fer et d'impiété sur toute tribu, sur tout peuple, sur toute langue et toute nation. Les découvertes modernes, qui abrègent le temps et font disparaître les distances, montrent que l'homme de péché ne manquera pas de moyens pour arriver à cette domination. À la facilité des communications, il joindra à son service la puissance dite scientifique, avec tout ce qu'on y mêle d'anti-rationnel et d'anti-chrétien. Centralisant aussi les forces de l'esprit révolutionnaire, il entraînera les foules qui ne sont que trop souvent prêtes à aller au devant de toutes les servitudes. Avec l'appui qu'il trouvera dans les sociétés anti-chrétienne, cet ennemi de Jésus-Christ pourra former en peu de temps un empire gigantesque. C'est alors que se réaliseront dans leur entière plénitude ces expressions de l'épître aux Thessaloniciens : Revelabitur ille iniquus, Cet impie se manifestera ; il sera en évidence, sa puissance éclatant d'une façon mondiale.


HUITIÈME CERTITUDE : L'Antéchrist fera une guerre acharnée à Dieu et à l'Église




« Il proférera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très-Haut, et il pensera qu'il pourra changer les temps et les lois. » (Dan., VII, 27) - « Et elle (la bête) ouvrit la bouche pour blasphémer contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Et il lui fut donné le pouvoir de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. » (Apoc., XIII, 6, 7)


Lorsqu'on interroge la Tradition et qu'on lui demande de quelle manière s'exercera, d'après ces textes, la persécution de l'Antéchrist, saint Augustin se lève et répond : « La première persécution (celle des Césars) a été violente pour forcer les chrétiens de sacrifier aux idoles, on les proscrivait, on les tourmentait, on les égorgeait. La seconde est insidieuse et hypocrite ; elle existe actuellement : les hérétiques et les faux frères en sont les auteurs. Il en viendra plus tard une autre, plus dangereuse que les précédentes ; car elle joindra la séduction à la violence, c'est la persécution de l'Antéchrist. »

Tout d'abord, sa haine se tournera contre Dieu lui-même : « Et la Bête ouvrit la bouche pour blasphémer contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle et ceux qui habitent dans le ciel. » Défense de rendre à Dieu le moindre culte, défense d'en prononcer le nom, défense de communiquer avec l'Église, son vivant tabernacle, défense d'honorer les saints du ciel. Mais, par contre, liberté du blasphème contre Dieu, liberté du blasphème contre son nom, liberté du blasphème contre l'Église, liberté du blasphème contre les saints du ciel! Mais, parmi tous ces blasphèmes, ceux proférés par l'Antéchrist, provoqueront un enthousiasme indescriptible. D'un bout du monde à l'autre, on les colportera, on les répétera ! « Qui est semblable à la Bête » ! Tel sera le cri de triomphe, d'impiété et d'orgie qui ébranlera les airs ! Cri sauvage constituant le plus grand blasphème dont les hommes se seront rendus coupables, puisqu'il supposera que tout ce qui existe et qui vient de Dieu sera inférieur à la Bête, porte-parole de Lucifer.

Et, à côté de ces attentats contre Dieu, oppression de l'Église, oppression de tous ceux qui voudront demeurer fidèles au Christ (14). Contre eux toutes sortes de mesures iniques. En voici quelques-unes :
Proscription de tout enseignement chrétien. Plus de neutralité, mais proscription! Défense absolue d'enseigner les vérités chrétiennes et, par conséquent, suppression des écoles, fermeture des églises, interdit de la prédication. Exclusion même d'un enseignement quelconque. Déjà, sous Julien l'Apostat, il s'est fait un essai de cette inique mesure. « Alors, rapporte saint Grégoire de Nazianze, on dépouilla les églises, et leurs richesses furent transportées dans les temples des idoles qu'on réparait aux frais des chrétiens. Alors on ferma les écoles, et défense fut faite aux chrétiens d'enseigner la grammaire, la rhétorique, la médecine et les arts libéraux. Convient-il, disait en ricanant l'empereur Julien, que les adorateurs du vrai Dieu cultivent les muses et la littérature païenne, eux qui estiment nos divinités infâmes et notre science impie. »


Autre mesure inique : Lacération, et destruction des Livres Saints. On fera plus que de proscrire les ouvrages où se rencontre le nom de Dieu, ainsi qu'on le pratique déjà ; on poursuivra sur tout les Livres Saints, pour les lacérer et les détruire. Ainsi en fut-il, aux temps passés, durant la dure persécution d'Antiochus Épiphane, pronostic, au témoignage de saint Jérôme, de celle de l'Antéchrist.

On vit alors, ainsi que le rapporte le premier livre des Machabées, toute une armée de fonctionnaires et de sbires occupés à envahir les maisons, à en fouiller les recoins. « On jetait au feu les livres de la Loi de Dieu, après les avoir déchirés. Et ceux chez qui l'on trouvait les livres de l'alliance du seigneur, étaient mis à mort selon l'édit du roi. » Alors aussi, d'après un autre passage du même livre, des troupes d'Hébreux fidèles abandonnèrent Jérusalem, pour se réfugier dans les montagnes, au plus profond des cavernes. Les infortunés ! Ils avaient, pour sauver leur vie, tout quitté, sauf quelques feuillets de ces livres, disputés à la flamme, et empourprés du sang des martyrs. Mourants de faim et de froid, mais pressés autour de ces feuillets, ils les lisaient, pour relever leur âme, à la lueur vacillante de torches moins pâles que leurs visages. Mais il arriva que ces cavernes de Judée s'illuminèrent, comme plus tard les catacombes romaines, de telles flammes divines et de tels transports, que, bien des années après la persécution, Jonathas Machabée, l'un des survivants de ces luttes héroïques, pouvait répondre aux Spartiates, qui lui avaient proposé une alliance : «Nous n'avons nul besoin de consolations humaines ; notre consolation ce sont les Livres Saints qui se trouvent entre nos mains.8)Cool. »

Encore une mesure inique : Enseignement obligatoire et universel de l'erreur. Il y en a comme une préparation dans les écoles sans Dieu, ou plutôt contre Dieu. Généralisées au temps de l'Antéchrist, elles poseront leur main de fer, pour les plier à l'apostasie, non seulement sur les jeunes gens et les jeunes filles, mais encore sur des enfants incapables de se défendre, au mépris des protestations des pères et des larmes de leurs mères !

Sous l'étreinte oppressive de ces mesures iniques et d'autres encore, verrait-on s'accomplir à la lettre l'une des paroles les plus formidables de la Sainte Écriture : « La vérité sera renversée à terre, Prosternetur veritas in terra ?» Dans la longue suite des tentatives de l'homme depuis l'origine des siècles, on a bien vu la vérité diminuée, bafouée, défigurée, mais renversée à terre, jamais ! Le serait-elle au temps de l'Antéchrist ? Qu'on se garde bien de le croire! Si le prophète Daniel s'est servi de cette expression, ç'a été pour peindre d'une manière énergique tout ce qu'il y aurait de fureur dans la persécution d'Antiochus, et tout ce qu'il y aura de fureur dans celle de l'Antéchrist. Il emploie le même langage, lorsque, parlant des épreuves auxquelles les chrétiens fidèles seront en butte, il annonce que ; « la corne fera la guerre aux saints et l'emportera sur eux. ». Oui, assauts contre les chrétiens, assauts contre la vérité chrétienne ! Mais tandis que les saints, assaillis et meurtris dans leur corps, tiendront tête dans l'indépendance et la fermeté de leur âme, la vérité chrétienne, mieux enracinée au sein de l'Église que ne le sont les montagnes dans les entrailles de la terre, verra se briser tous ces assauts ; et les arrière-descendants de nos contemporains rediront comme nous, chaque dimanche, à l'heure du chant des vêpres, ce verset des psaumes, qui proclame d'avance l'issue de toutes les batailles de Dieu: « Veritas Domini manet in æternum, la vérité du Seigneur demeure éternellement. »

Mais, parmi les textes qui annoncent la guerre incessante que l'Antéchrist fera à Dieu et à l'Église, il en est un qu'il importe de ne pas laisser sans explication : « Et il pensera, dit Daniel, qu'il pourra changer les temps et les lois. » Que faut-il entendre par cette annonce ? Elle apprend que l'Antéchrist s'arrogera une puissance surhumaine, car il n'appartient qu'à Dieu, le souverain législateur, de régler et de changer les temps. L'homme de péché voudra renverser toutes les institutions les plus sacrées, tous les fondements de la religion et de la société. Il y a déjà eu comme un essaide la part de ses précurseurs. Mahomet a changé les jours de fêtes et la Loi en publiant le Coran. De même, aux jours néfastes de la tyrannie jacobine, en 1792, le culte catholique fut interdit en France, et le compte du temps modifié par l'introduction d'un nouveau calendrier. Aux saints de chaque jour, dont les noms furent effacés, on fit succéder des légumes, des animaux, la carotte et même le porc... Mais à quoi bon rappeler le passé ? Le présent n'est-il pas suffisamment instructif et menaçant ? N'est-ce pas au sein du Parlement d'une grande nation européenne qu'on a osé proposer naguère l'amendement suivant, afin qu'il fût érigé en loi : « Les quatre fêtes dites concordataires établies sous un vocable religieux s'appelleront à partir de la promulgation de la présente loi : celle de l'Ascension, fête des Fleurs ; celle de l'Assomption, fête des Moissons ; celle de la Toussaint, fête du Souvenir ; celle de Noël ou de la Nativité, fête de la Famille ». Le motif allégué par l'auteur de l'amendement n'était autre que celui-ci : « Le christianisme a fait disparaître toutes les fêtes de l'antiquité... Les fêtes païennes avaient au moins un mérite, c'était d'idéaliser la vie, de l'exalter, de la célébrer. Le christianisme a voulu mettre toujours entre l'homme et la nature son Dieu». C'est par 356 voix contre 195 que l'amendement proposé a été repoussé. S'il est repris au temps de l'homme néfaste, qui pensera qu'il pourra changer les temps et les lois, il obtiendra une majorité.

SOURCE: www.eschatologie.free

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Philippe-Antoine le Mer 30 Juil 2008 - 15:23

... neuvième certitude :

ce n'est pas moi, je vous l'assure!

abruti-smiley



Trève de plaisanterie : Merci Gilles, c'est très intéressant!
avatar
Philippe-Antoine
Contemplatif

Masculin Messages : 1904
Age : 64
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Mer 30 Juil 2008 - 15:24

NEUVIÈME CERTITUDE : L'Antéchrist se fera lui-même passer pour Dieu, il voudra être adoré lui seul





« L'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se faisant lui-même passer pour Dieu. » (II Thess., II, 4) - « Et ils adorèrent la Bête. » (Apoc., XIII, 4)

Les paroles « L'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré », jettent l'esprit dans la stupéfaction. Elles révèlent d'abord que l'homme d'iniquité voudra être adoré, et adoré lui seul. Lorsque le plus beau des anges détourna ses yeux de la face du Seigneur et les porta sur lui-même, ébloui, enivré de sa propre beauté, il osa bien prétendre à l'adoration, mais pas à l'exclusion de Dieu : « Je monterai au ciel, se disait-il en son coeur, j'établirai mon trône au-dessus des astres, je m'assiérai sur la montagne de l'alliance, je serai semblable au Très-Haut ». L'Antéchrist sera plus sacrilège que Lucifer. Excité par lui, il ne tentera pas seulement d'égaler Dieu, de s'asseoir à ses côtés sur le sommet des nues ; il prétendra même le remplacer et être adoré lui seul. Il persuadera les hommes que lui seul est le vrai Dieu et qu'en dehors de lui il n'en existe pas d'autre. La formule incommunicable que Dieu s'est réservée de tout temps : « Je suis le Seigneur, et il n'y en a pas d'autre », l'Antéchrist se l'appropriera.

La conséquence de cette prétention inimaginable sera, le texte l'indique, que l'homme d'iniquité ne fera pas seulement la guerre au vrai Dieu et à la vraie religion, mais à tous les cultes existants. Il y a eu comme une ébauche de cet avenir dans une particularité de la persécution d'Antiochus Épiphane. Ce prince impie, dont il avait été prophétisé qu'il s'élèverait et se grandirait contre tout Dieu, ne craignit pas, en effet, de prendre sur ses monnaies le nom de. , Dieu, et d'ordonner à tous ses sujets de pratiquer sa propre religion. Chose digne de remarque : toutes les fausses religions de son royaume se soumirent immédiatement à cet édit, sans l'ombre même d'une résistance : « Toutes les nations consentirent à cet ordre du roi Antiochus.8)Cool». Et cependant elles n'étaient pas en petit nombre ces fausses religions, puisque le royaume de Syrie, borné au nord par l'Asie Mineure, au midi par l'Égypte, à l'est par l'empire des Parthes, à l'ouest par la Méditerranée, embrassait, dans sa vaste étendue, tous les faux dieux de la Mésopotamie, de Ninive, de Syrie, d'Ammon, de Moab, de Samarie, d'une partie de l'Arabie, de l'Idumée, du pays des Philistins. Et néanmoins, pas l'ombre même d'une protestation: Toutes les notions consentirent... C'est que le sort de l'erreur, et cela se verra mieux encore au temps du véritable Antéchrist, est de se courber avec empressement sous le regard d'un maître, et de n'avoir à opposer à la plus détestable des tyrannies, celle qui exige l'abdication de la conscience, qu'un silence de vaincu, un silence d'esclave.

À Jérusalem, il y eut aussi des défections. Nombre de juifs eurent la lâcheté de se soumettre. Mais la majeure partie de la nation demeura fidèle au vrai Dieu. Comme sous le coup d'une commotion soudaine, la foi endormie se réveilla, se dressant calme et intrépide en face du tyran des consciences.

C'est alors que s'ouvrit le martyrologe de la Synagogue, où vinrent s'inscrire, en tête de milliers de victimes, les noms inoubliables du saint vieillard Eléazar, des sept Machabées et de leur mère. Durant trois ans et demi, ce martyrologe demeura ouvert...

L'édit d'Antiochus, qui prescrivait l'unité de culte dans tout le royaume syrien, avait été suivi d'un second édit, spécial à Israël, c'est-à-dire à la vraie religion. Combien sa teneur n'est-elle pas instructive, par rapport au présent, et surtout à l'avenir ! Aussi mérite-t-il d'être mis en relief:

« Défense d'offrir dans le temple de Dieu des holocaustes, des sacrifices d'actions de grâces et des sacrifices expiatoires.
« Défense de célébrer le Sabbat et les fêtes solennelles.
« On souillera les Lieux saints et le peuple saint d'Israël.
« On bâtira des autels et des temples aux idoles, et on sacrifiera devant elles de la chair de pourceau et des bêtes immondes.
« On ne pratiquera plus la circoncision.
« On flétrira l'âme des enfants par toutes sortes de souillures et d'abominations, en sorte qu'ils oublient la Loi et en changent toutes les ordonnances.
« Et quiconque n'agira pas selon la volonté du roi Antiochus sera puni de mort. »


Si monstrueuses que paraissent ces ordonnances, elles seront cependant dépassées sous la domination de l'Antéchrist, puisqu'il y aura obligation pour tous d'adorer sa personne. L'auteur inspiré de l'Apocalypse, qui a aperçu de loin cette adoration, en a frémi et a poussé ce cri d'horreur : Et ils adorèrent la Bête! Ce sera, en effet, le détournement et la profanation, aux pieds du suppôt de Satan, de ce beau texte des Écritures consacré au vrai Dieu : « Le travail de l'Égypte, le trafic de l'Éthiopie, et les Sabéens à la taille élevée passeront chez toi, et ils seront à toi : ils marcheront à ta suite, ils viendront les fers aux mains, ils se prosterneront devant toi, et ils te supplieront en disant : Il n'y a de Dieu que chez toi, et hors de toi, il n'y a pas de Dieu (33). » L'Apocalypse ajoute un dernier trait : Conjointement à cette adoration de la Bête, il y aura aussi l'adoration du Dragon, de Satan : « Et ils adorèrent le Dragon qui avait donné puissance à la bête ». L'adoration de Satan ! N'est-ce pas ce qui, dans les antres ténébreux de certaines loges maçonniques, se pratique déjà ?


DIXIÈME CERTITUDE : C'est au moyen de prodiges diaboliques que l'Antéchrist prétendra démontrer qu'il est Dieu





« L'avènement de cet impie aura lieu selon la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges trompeurs. » (II Thess, II, 9)

C'est par des miracles aussi nombreux qu'éclatants, que Jésus-Christ avait prouvé sa filiation et sa mission divines. « Les oeuvres que mon Père m'adonnées d'accomplir, ces oeuvres que j'opère, rendent témoignage de moi, et prouvent que c'est le Père céleste qui m'a envoyé.»

L'Antéchrist aura la prétention d'établir également sa fausse divinité sur des prodiges extérieurs. C'est avec l'aide de Satan, par sa puissance, qu'il les accomplira.

Mais ces miracles seront-ils réels ?

« On demande souvent, dit saint Augustin, si ces expressions de « signes ou prodiges trompeurs » veulent faire entendre l'inanité des prodiges dont l'Antéchrist abusera les sens de l'homme, toutes ces oeuvres n'étant qu'apparentes; ou bien est-ce à dire que la vérité même de ces miracles entraînera au mensonge ceux qui croiront y voir la présence de la force divine ? » Et l'illustre docteur répond : « on le saura plus tard».

Cet embarras a déterminé deux courants d'opinions. Les uns pensent que les miracles, accomplis par l'Antéchrist avec la puissance de Satan, seront réels, de vrais miracles et qu'ils entraîneront au mensonge, c'est-à-dire à la croyance de la divinité de l'Antéchrist.

Les autres estiment que tous les miracles de l'Antéchrist seront mensongers, le démon illusionnant les sens de ses adeptes.8)Cool.

Quel que soit le sentiment que l'on adopte, ce qu'il y a de certain, c'est que les prodiges accomplis par l'homme de péché, seront considérables, les mots accumulés de « miracles, signes, prodiges » marquant une multiplicité étonnante.


ONZIÈME CERTITUDE : La domination et la persécution de l'Antéchrist seront passagères. L'homme de péché sera détruit






« Le jugement se tiendra, afin que la puissance lui soit enlevée, qu'il soit détruit et qu'il disparaisse à jamais. » (Dan., VII, 26) - « Et la Bête fut saisie... (Apoc., XIX, 20) - «... Cet impie que le Seigneur Jésus tuera par le souffle de sa bouche, et qu'il détruira par la lueur de son avènement. » (II Thess., II, Cool


Après de si dures épreuves, voici enfin l'annonce consolante : L'Antéchrist, après être arrivé peu à peu au faîte du pouvoir, sera subitement et à jamais renversé. « Et la Bête fut saisie... » la victoire sera facile autant que prompte. Ce ne sera pas, en effet, par un grand acte de puissance divine que l'impie aura été détruit. Le souffle de Jésus et la première lueur de son second avènement auront suffi pour renverser à jamais le fils de perdition, l'homme abominable, invincible en apparence.

À quelle époque de son règne néfaste, la chute s'accomplira-t-elle ? Nous ne tarderons pas à l'indiquer, car c'est une certitude qu'elle s'accomplira... Un jour, alors que la persécution d'Antiochus Épiphane s'était quelque peu ralentie, un char soulevant des tourbillons de poussière, se dirigeait au triple galop des chevaux, sur la route d'Ecbatane à Babylone, dans la direction de Jérusalem. Irrité de ce que le sang des martyrs ne coulait plus à flots, un homme, assis dans ce char, ne cessait d'en presser, par d'exécrables blasphèmes, la course vertigineuse : « Marche donc, hurlait-il à tout instant au conducteur de ses chevaux, ne sais-tu pas que j'ai hâte d'arriver à Jérusalem ! Je veux en faire le tombeau des Juifs ; je livrerai leurs cadavres aux oiseaux du ciel et aux bêtes féroces ; j'exterminerai jusqu'aux plus petits enfants...>Et des étincelles moins brûlantes que l'animosité de l'homme assis dans le char, volaient sous les pieds des chevaux ; et, dans cette course d'enfer, arbres, maisons, collines, disparaissaient comme des ombres... Or, voici que, tout à coup, un craquement sinistre se fait entendre. Du ciel, la vengeance divine s'est appesantie. L'homme impie a roulé de son char. De ses membres brisés et de ses chairs pantelantes s'échappe, au travers de milliers de vers, une telle puanteur que, de l'armée, qui se pressait à sa suite, personne ne veut transporter cet Antéchrist de l'Ancien Testament.

C'était lui, en effet, Antiochus ! Et le rôle que lui assignait la permission divine était fini.
Il avait, par sa persécution, ravivé la foi et le courage des élus dont la robe s'était blanchie dans le sang du martyre.


Il avait courbé et écrasé sous son pied de fer toutes les fausses religions et tous les apostats.

Lui-même, le plus apostat et le plus scélérat de tous, il était brisé sans main d'homme ainsi que l'avait prophétisé Daniel.

Mais Jérusalem était debout ! Sous ses remparts retentissaient les trompettes victorieuses des Machabées...
Quelque chose de plus rapide et de plus saisissant s'accomplira contre le véritable Antéchrist, celui du Nouveau Testament. Un simple souffle de la bouche du Christ le tuera, la première lueur de son avènement le détruira. Comme on voit, au crépuscule, les ténèbres s'enfuir avant l'apparition du soleil, ainsi à l'approche du Soleil de justice, avant même l'éblouissement du second avènement, sans aucun effort du Christ, la Corne aura été arrachée, la Bête aura disparu, l'Homme d'iniquité aura été détruit.


FIN DU TEXTE. Source: eschatologie.free

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

petites réflexions... à prendre avec précaution

Message par jpem le Mer 30 Juil 2008 - 23:51

Il me semble avoir lu quelque part (désolé pour les liens) qu'il y aura deux personnages: l'Antéchrist (666) lui même et celui qui prendra le siège du pape à Rome. Donc, deux personnes distinctes. Pour l'instant ces deux "individus" sont cachés.
De mémoire dans l'apocalypse, on y parle des trois bêtes (Dragons) l'une désignant le 666 qui n'est pas Satan et qui est bien "humain"; la franc-maçonnerie ecclésiale (futur pape auto proclamée après l'acceptation du nouveau dogme); et la franc maçonnerie terrestre celle de plus en plus médiatisée.
Au plaisir de vous lire

jpem
Débutant

Messages : 2
Inscription : 13/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Justeun le Jeu 31 Juil 2008 - 1:30

Bonjour,

l'antichrist sera comme Judas, fréquentant la Vérité de trés proche et capable d'embrasser Jésus Dieu pour le trahir !

les Apôtres n'ont rien compris quand il a fait cela , rien que de très normal que les amis Apôtres embrassent Jésus , et pour cela il sera un instrument de torture pour les croyants !!
Judas avait une part entière au ministère d'Apôtre !

combien de fois n'embrassons nous pas Jésus avant de le trahir ; le temps que c'est par faiblesse on peut se repentir et demander pardon (ainsi on avance vers un réel brisement d'Amour par Sa Miséricorde), mais quand cela est pour livrer la vérité au mal intérieur par total adhésion , là la note est lourde !

on ne peut être antichrist sans connaître la Vérité du Christ !

Justeun
Aime le chapelet

Masculin Messages : 420
Inscription : 23/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Danielle le Jeu 31 Juil 2008 - 4:04

Très juste et à propos Justeun, d'ailleurs il est écrit qu'il sera un astre, quelqu'un de grand, que les meilleurs pourraient être trompés, etc...

Dans les cahiers de Maria Valtorta

Cahiers de 1943 : Mes anges n’auront pas besoin de porter des armes pour ga­gner le combat contre les antéchrists. Mon regard suffira. (23 avril 1943 - p. 11) Il est logique que, dans un monde où tant de lumières ‘spirituelles seront mortes, s’instaure manifestement le règne, bref mais terrible, de l’Antéchrist, engendré par Satan comme le Christ fut engendré par le Père (23 juillet 1943 - p.180) Ce sera une personne très haut placée, comme un astre. Non un astre humain qui brille dans un ciel humain, mais un astre d’une sphère surnaturelle, lequel, cédant à la flatterie de l’Ennemi, connaî­tra l’orgueil après l’humilité, l’athéisme après la foi, la luxure après la chasteté, la faim de l’or après la pauvreté évangélique, la soif d’honneurs après une vie cachée. ...vous n’êtes pas destinés à goûter l’horreur et par conséquent. Il ne vous reste qu’à prier pour ceux qui auront à la subir (20 août 1943 - p. 240) -[b]
avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 57
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Jeu 31 Juil 2008 - 4:06

Les dernières catastrophes cosmiques



(Chose probable)




« Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. [49]»




Certains textes des Écritures et en particulier la lettre de l’Apocalypse ne cessent de décrire sous forme physique (tremblement de terre, chute d’étoiles etc.) les épreuves de la fin. Tout au long de cet ouvrage, j’ai voulu montrer à quel point le sens de ces fléaux se spiritualiserait de plus en plus jusqu’à la fin. Cependant, il convient de nuancer ce point de vue. Le Christ nous y invite : « Car je vous le dis, en vérité: avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l'i, ne passera de la Loi, que tout ne soit réalisé.[50]»


Rien n’empêche donc (et c’est l’opinion de saint Thomas d’Aquin), que des terreurs physiques reviennent vers la fin. Nous avons d’ailleurs un signe de la vérité de cette opinion dans la fin de la passion de Jésus. Sa vie est, je l’ai sans cesse montré, une parabole de la fin de l’humanité. Le chemin par lequel Jésus apprit l’humilité[51] sera le même pour son corps, l’humanité… C’est le même Esprit qui agit partout dans cette histoire.


Or l’Écriture nous rapporte les faits suivants, qui se produisirent juste avant la mort du Christ [52]: « A partir de la sixième heure, l'obscurité se fit sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure. Et vers la neuvième heure, Jésus clama en un grand cri: "Eli, Eli, lema sabachtani", c'est-à-dire: "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? » « Quant au centurion et aux hommes qui avec lui gardaient Jésus, à la vue du séisme et de ce qui se passait, ils furent saisis d'une grande frayeur et dirent: "Vraiment celui-ci était fils de Dieu!" »


Il s’agit bien là de signes matériels, palpables et non de signes spirituels. Il est probable que, juste avant le retour du Christ, il en sera de même pour l’humanité toute entière. Ces catastrophes naturelles, dont la liste est actuellement abondement imaginée par nos modernes écologistes, auront un puissant effet de conversion sur les cœurs. A cette époque, l’humanité s’imaginera avoir définitivement vaincu la plupart des aléas de la nature. Elle se sera beaucoup ramollie. L’apparition d’astéroïdes menaçants, de signes climatiques inédits pourrait remettre les coeurs dans la voie d’une certaine humilité… Comment peut réagir une humanité confiante en sa puissance et habituée à tout maîtriser lorsque le malheur fond sur elle ?




SOURCE: eschatologie.free




Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Jeu 31 Juil 2008 - 14:52


LE JUGEMENT GÉNÉRAL, L’OMÉGA

(Chose certaine)

La résurrection de tous les morts, "des justes et des pécheurs" précèdera le Jugement dernier. (…) C’est face au Christ qui est la Vérité que sera définitivement mise à nu la vérité sur la relation de chaque homme à Dieu. Le jugement dernier révèlera jusque dans ses ultimes conséquences ce que chacun aura fait de bien ou omis de faire durant sa vie terrestre. « Tout le mal que font les méchants est enregistré - et ils ne le savent pas. Le Jour où "Dieu ne se taira pas"[1]. »
Alors tout sera accompli. La vie éternelle, dans la Vision qui rend bienheureux sera un repos perpétuel et une activité de chaque instant. Les trésors de Dieu seront entièrement ouverts à ceux qui l’aimeront. En le voyant, ils verront d’un seul regard toute son oeuvre. En même temps, ils visiteront le monde et chacun de leurs frères, lisant dans les cœurs comme dans un livre ouvert. Nous n’aurons pas honte d’être compris de l’intérieur, jusque dans nos secrets du passé puisque nous n’aurons plus d’orgueil et les autres que de l’amour. Nous serons manifestés aussi aux damnés mais ils ne comprendront pas car l’humilité est une aberration pour celui qui ne pense qu’à briller. Moïse ne cachera rien de sa vie, de ses grâces et de ses faiblesses passées. Il sera face à la petite sainte Thérèse et au nourrisson mort sans avoir connu la terre. De même, chacun au Ciel pourra voir les damnés, anges et hommes. On se réjouira de leur liberté et on respectera leur choix. Eux, pourtant, seront séparés du reste du monde en raison de leurs propres désirs car ils ne supporteront pas la présence des saints. Ils vivront entre eux ou seuls, se méprisant les uns les autres, brûlés par la soif d’amour présente au fond de leur être, mais fidèles à leur obstination. Eux aussi comprendront les raisons du monde et les oeuvres de Dieu et ils ne cesseront de les rejeter. Ce sera un Jugement général et éternel de tous sur tout. Il sera complet dès le premier instant de la vision béatifique, et pourtant renouvelé à chaque instant.
Le jugement général n’est pas comme le jugement particulier. Il ne consiste pas en un choix du bien ou du mal, aboutissant à une bénédiction* ou une acceptation de la part de Dieu. Il est un jugement de discernement sur toutes choses, à la lumière de Dieu. Le passé obscur de la terre apparaîtra dans toute son unité. Pourquoi Dieu se cachait-il? Pourquoi laissait-il le mal se répandre sur terre? Pourquoi la mort des enfants, la souffrance des innocents et des coupables? Les mystères de l’histoire humaine, les interconnexions qui ont conduit aux guerres, le rôle occulte du démon qui manipulait les foules, de Dieu qui permettait bonheurs et malheurs, tout apparaîtra en une vision unifiée. Alors se réalisera la prophétie de Jésus.

«Heureux les affamés et assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés.»


SOURCE: eschatologie.free

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par m123 le Mer 6 Aoû 2008 - 12:48

Vous souvenez vous quand un chanteur a voulu faire comprendre à l'homme que son seul Dieu est l'argent ?
Il a brulé un billet de 500 francs . . .
Cet homme a été considéré comme un fou furieux...

Donc si notre "ami(e) :aaaa: car je ne suis pas dans les plans divins pour le définir . . .vient bousculer l'ordre religieux pas seulement celle dont on parle sur ce forum mais toutes les religions qui divisent l'etre humain,vous penserez encore que cet etre est négatif ou il fait un peu de "ménages" à nos méninges... :idea:
avatar
m123
Va recevoir Jésus Christ

Masculin Messages : 48
Age : 53
Inscription : 30/07/2008

http://tout1art-by-max.magix.net/public/mystere.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Mer 6 Aoû 2008 - 14:35

...Mais à la fin
mon Cœur Immaculé triomphera

Face à cette situation, la Sainte Vierge donne une solution pour en sortir : consacrer la Russie à Son Cœur Immaculé, en communion avec tous les évêques du monde !. Certains diront que cette consécration à été faite... il n'en est rien :

  • le 31 octobre 1942 le pape Pie XII a consacré, non pas la Russie, mais l'église et le monde au Cœur Immaculé de Marie.
  • le 7 juillet 1952, la lettre apostolique "Sacro vergente anno" consacre le peuple russe au Cœur Immaculé de Marie, mais non pas la Russie comme l'a demandé la Sainte Vierge.
  • le 13 mai 1982, lors de son voyage à Fatima, le pape Jean-Paul II prononce un "acte d'offrande" (une prière) dont le lendemain, sœur Lucie indiquera que cet acte n'est pas ce que Notre-Dame veut. En effet, pour répondre fidèlement à la demande du Ciel, il faudrait que chaque évêque du monde fasse dans sa cathédrale une consécration publique et solennelle de la Russie en réparation pour tous les Outrages commis contre le Cœur Immaculé de Marie.
  • le 25 mars 1984, au cours d'une cérémonie, les évêques avaient été invités à s'unir au pape pour une consécration (la Russie n'était pas désignée nommément). La plupart se sont dérobés à cette invitation. Hors, la Vierge "veut" une consécration de la Russie à Son Cœur Immaculé non pas facultativement au bon vouloir de chaque évêque, et en ce sens force est de constater que, une fois de plus, le Vatican n'a pas répondu selon la demande de la Sainte Vierge.


IL y a urgence à faire cette consécration comme le veut Notre-Dame sinon, nous a t-elle dit, la Russie continuera à répandre ses erreurs dans le monde :
<BLOCKQUOTE>En effet, la Russie est formé d'une union d'états formant un bloc jadis appelé URSS (aujourd'hui "Russie")... le nom change, mais dans les faits c'est la même chose.
L'Europe suit le même chemin ! : prenant exemple sur les erreurs de l'Est, elle se constitue en une union d'états et peu à peu la dictature est en train de se mettre en place, puisque déjà certaines beaucoup de directives européennes obligent les états membres de l'Europe à se plier aux exigences du parlement européen.</BLOCKQUOTE>La Sainte Vierge nous dit aussi que des nations seront anéanties :
La France, comme d'autres pays d'Europe perdront leur statut de nation pour devenir des états du gros bloc de « L'Union » (EU). Face à cette dictature qui s'installe peu à peu, les habitants de l'Europe (surtout les plus pauvres) vont être de plus en plus opprimés. Face à cette appauvrissement des populations, des guerres (civiles) éclateront, comme l'a dit Notre-Dame, à la Salette. Il y aura des persécutions contre l'Eglise. Alors se réalisera la vision de la petite Jacinthe : « J'ai vu le Saint-Père dans une très grande maison, agenouillé devant une table, la tête dans les mains et pleurant. Au-dehors, il y avait beaucoup de gens et certains lui jetaient des pierres, d'autres le maudissaient et lui disaient beaucoup de vilaines paroles. »
« Mais à la fin Mon Cœur Immaculé triomphera » :
Le pape fera la consécration demandé depuis longtemps par Notre-Dame, « mais il sera tard ».

SOURCE: www.fatima.be

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par ben le Jeu 7 Aoû 2008 - 13:23

bonjour

je suis la en tant que curieux, et j'ai remarqué dans votre discution que vous ne faites pas de distinction entre anti et anté.

antéchrist : antérieur au Christ, au retour de son Esprit.

antichrist : qui est contre le Christ, qui combat Sa parole.

Bien a vous
avatar
ben
Aime la Bible

Masculin Messages : 17
Age : 33
Inscription : 07/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Jeu 7 Aoû 2008 - 15:02

L'Antichrist
Dernièrement, j'ai eu un échange très intéressant avec un frère que j'estime à propos du terme Antichrist. Comme vous le savez, on l'appelle aussi parfois l'Antéchrist.Je me suis demandé d'où cela provenait et je vous livre doncle fruit de mes recherches.
Voici d'abord quelques exemples dans le grec original parmi la quarantaine de termes avec le préfixe anti, pour aiderà cerner le sens original de cette préposition:
antagônizomai: ex. Hé.12:4 se battrecontre le péché (cf. antagonisme)
antallagma: ex. Mc.8:37 que donnerait un homme en échange de son âme
antanaplèroô : ex. Col.1:24 je remplis à sa place ce qui manque aux souffrances de Christ
antepô : ex. Ac.4:14 ils ne pouvaient rien dire contre cela.
En grec, la préposition anti ne peut avoir que deux sens; "contre" ou "à la place de", jamais elle a le sens de"précédent".
Dans le terme antichrist, elle signifie probablement "contre",non pas "à la place de", quoique les deux concepts peuvent être présents à la fois: étant celui qui prend la placede Christ, l'Antichrist s'oppose à Christ.
La variante Antéchirst se retrouve dans les manuscrits du Sinaiticus, Vaticanus du IVe siècle et celui de Paris au Ve siècle.Le sens de anté est "précédent" et il est vrai quel'Antichrist va précéder le retour glorieux de Christ. Cependantles autres manuscrits ont "antichrist". Le grec byzantin et le grec moderne ont gardé aussi le terme antichrist, même la Vulgate a "antichristus".
A mon humble avis, je pense que le texte original avait"antichrist" pour 2 raisons.
1° La préposition "anté" n'existe pas en grec et anti n'a jamais le sens de "précédent". Anté est du latin et signifie effectivement "précédent, devant,en avant". Un exemple tiré de Cicéron: "multis ante annis"= pluiseurs années auparavant.
2° Dans la pensée de l'apôtre Jean qui est le seul à employé ce terme, l'antichrist est spécifiquementcelui qui nie que Jésus est le Christ, 1Jn.2:18, 22, 4:3, 2Jn.7,l'hérésie docétiste à son époque niaitla vraie humanité de Jésus et c'est pourquoi il s'appliqueà prouver dès le début de son épître que Jésus est réellement venu en chair, à travers le sang et l'eau (5:6) puisque ses disciples ont pu le toucher 1:1. L'antichrist est celui aussi qui nie que Jésus soit sorti de Dieu 4:3, ceci s'attaquantà la nature surhumaine, divine de Jésus.
Donc l'antichrist est celui qui s'attaque à lapersonne de Jésus, en niant sa nature humaine et/ou sa nature divine(contre) et en se proposant lui-même comme étant le Christ attendu (à la place de).
La confusion entre Antéchrist et Antichrist me semble donc avoir son origine des copistes latins qui ont remplacé la préposition anti par ante dont l'écriture se ressemble mais le sens diffère. Vers le IVe siècle, le latin avait remplacé le grec comme langue usuelle c'est à cette époque que Jérôme a décidé de faire une traductionlatine de la Bible - la Vulgate (ce qui gsignifie en langue "vulgaire",la langue du peuple - parce que la majorité de la population en dehors de la Grèce ne comprenait plus le grec.
Ce qui importe cependant c'est que nous soyons sur nos gardes car il y a présentement des antichrists dans le monde niant la messianité de Jésus, précédant l'Antichrist"par excellence" qui va s'asseoir dans le temple de Dieu "à la place"de Jésus (2Th.2:3-4), qui va être reçu comme étant le Christ par les Juifs (Jn.5:43) jusqu'à ce que ceux-ci se réveillent et se rendent compte qu'ils ont été bernés, les Juifs briseront alors l'alliance qu'ils avaient conclu avec l'Antichrist et se tourneront en masse vers Jésus, Ro.11:25, mais alors l'Antichrist sera animé d'une grande colère contre eux et leur fera la guerre jusqu'au retour de Jésus, Ap.12:13-18. C'est ma compréhension des événements décrits dans l'Apocalypse.
Soyons vigilants, et que notre douceur soit connue de tous les hommes car... le Seigneur est proche! Ph.4:5

SOURCE: www.croixsens.net/eschatologie



Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Antéchrist, déjà en place ?

Message par Mercure le Dim 10 Aoû 2008 - 16:00

La description que vous en faites et les uns et les autres est bien ressemblant au portrait d'un dirigeant en place avec en corollaire "la prostituée fameuse" ( Apoc., 17-1) qui lui sert d'épouse après avoir été la maîtresse de tant d'individus à la solde de la décadence. Un dirigeant qui se pare des plumes de la Foi à Saint-Jean de Latran, un dirigeant qui pratique l'exclusion au profit des plus riches, un dirigeant qui manque régulièrement à sa parole, un dirigeant qui ne pense qu'à être "à la une" pour quelque raison que ce soit, histoire d'alimenter les gazettes et le petit écran qui le mettent en scène afin que tous puissent l'admirer et qu'il soit le constant objet des conversations...

Mercure
J'ai la foi

Masculin Messages : 5
Inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Gilles le Dim 10 Aoû 2008 - 17:01

Cet article ou cette section ne cite pas suffisamment ses sources. (date inconnue)
Son contenu est donc sujet à caution. Wikipédia doit être fondée sur des informations vérifiables. Améliorez cet article en signalant les passages qui demandent une référence (en y insérant par exemple le modèle {{Référence nécessaire}}), et en liant les informations à des sources, au moyen de notes de bas de page (voir les recommandations).

L'Antéchrist manifesté sous la forme d'un roi.



L'Antéchrist est un concept du christianisme, ainsi que de l'islam[réf. nécessaire], lié à l'Apocalypse. Il désigne un imposteur,un groupe ou une organisation qui tenterait, peu avant la fin du monde, de mettre en place une religion opposée à celle de Jésus de Nazareth.




Étymologie...


Le mot antéchrist vient du grec αντιχριστος (antikhristos), qui donnera en latin ecclésiastique antichristus. Une altération datant du XIIe siècle a transformé le préfixe anti-(contre) en ante-(avant). C'est pourquoi certains tentent de promouvoir le néologisme antichrist « contre le Christ » et non « avant le Christ ». Que ce soit en langue anglaise, allemande, italienne..., antichrist n'est pas traduit par « antéchrist » (ce terme n'est pas présent) : seule la langue française n'admet pas ce mot d'« antichrist », bien que celui-ci soit construit sur des racines grecques ou latines. On peut aussi y voir une interprétation quelque peu différente en prenant "antéchrist", non pas comme "antichrist" mais bien comme "avant le Christ" : cela ferait référence à l'Humanité d'avant la venue du Christ et donc, par extrapolation, un âge de paganisme et de barbarie; ce qui rejoint quelque peu le concept d'"antichrist".

Apparition du mot dans le Nouveau Testament...


Contrairement à une idée fausse répandue et à la grande surprise aussi bien de beaucoup de chrétiens que de non-chrétiens, le terme même d'« Antéchrist » (au singulier ou au pluriel) n'apparaît pas une seule fois dans tout le texte de l’Apocalypse, ni dans le Livre de Daniel, ni dans les passages de Paul sur « l'Homme de Péché » dans 2 Thessaloniciens 2. Le mot « Antéchrist » n'est pas employé une seule fois par Jésus pendant son ministère, y compris sa discussion sur les signes « de la Fin des Temps » dans Matthieu 24 et ses parallèles.
Les mots « Antéchrist » et « Antéchrists » n’apparaissent que cinq fois dans la Bible, dans deux des trois épîtres de l'apôtre Jean dans le Nouveau Testament :
<BLOCKQUOTE>
« Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils. »
— Première épître de Jean, 2:22</BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE>
« Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c'est la dernière heure. »
— Première épître de Jean, 2:18</BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE>
« ... et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. »
— Première épître de Jean, 4:3</BLOCKQUOTE>
Cependant une autre version de ce passage est conservée dans la Vulgate[1], chez Irénée de Lyon[2] et Origène :
<BLOCKQUOTE>
« et tout esprit qui divise Jésus-Christ, n’est point de Dieu; et c’est là l’Antechrist, dont vous avez entendu dire qu’il doit venir; et il est déjà maintenant dans le monde. »
— Première épître de Jean, 4:3</BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE>
« Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist. »
— Deuxième épître de Jean, 1:7</BLOCKQUOTE>

Le terme semble ici décrire n'importe quel faux docteur, faux prophète ou corrupteur de la foi chrétienne, mais il semble quelquefois indiquer une personne précise ou un simple esprit trompeur qui suscite un faux enseignement, et dont la présence est un signe de la fin des temps. Cependant, dans la compréhension populaire, beaucoup de chrétiens identifient cet Antéchrist particulier avec l'« homme du péché, le fils de la perdition » mentionné dans la deuxième épître aux Thessaloniciens (2:2) et avec différentes figures de l’Apocalypse, y compris le Dragon, la Bête, le Faux Prophète et la Prostituée de Babylone. L'Antéchrist est compris de diverses façons, soit comme un groupe ou une organisation, soit comme un système de gouvernement fondamentalement mauvais ou une religion fausse ; ou, plus généralement, comme un individu, comme le chef d’un gouvernement mauvais, un chef religieux qui remplace l'adoration du Christ par une fausse adoration, l'incarnation de Satan, un fils de Satan, ou un être humain placé sous la domination de Satan.
L’idée que l'Antéchrist est une personne semble se combiner dans la première épître de Jean avec celle qui en fait une catégorie de personnes. Jean y parle de « plusieurs Antéchrists » qui incarnent l'« esprit de l'Antéchrist », qui auraient vécu dès le premier siècle (« et qui maintenant est déjà dans le monde », 4:3) et continueraient encore à exister jusqu’à maintenant. Comme Jean l’écrit, un tel Antéchrist (l'adversaire du Christ) est quiconque qui « nie que Jésus est Christ », « nie le Père et le Fils; » « ne reconnaît pas Jésus » et « ne reconnaît pas sa venue ».
Des idées liées et des références apparaissent en beaucoup d'autres endroits dans la Bible et divers apocryphes, si bien qu’un portrait biblique plus complet de l'Antéchrist a été créé peu à peu par les théologiens chrétiens et la religiosité populaire. L'Évangile selon Matthieu met en garde contre « les faux Christs » en plusieurs endroits et contre les trompeurs qui prétendraient être le Christ revenu. (Mat. 24:5, 24)
Dans la « Petite Apocalypse » de saint Paul (deuxième épître aux Thessaloniciens, 2:1-12), on s’attend à ce que « l’homme du péché », « le fils de la perdition » s’installe dans le temple de Dieu, sous le faux prétexte qu’il est Dieu lui-même. Cette représentation de l’Antéchrist conserve le souvenir des actions du roi séleucide Antiochos Épiphane, qui vers 170 av. J.-C. commanda aux Juifs de sacrifier des porcs sur l’autel, quatre fois par an le jour du Shabbat, pour lui rendre hommage comme au dieu suprême du royaume. Paul semble avertir ses lecteurs, par cette allusion à des événements passés, qu’ils doivent s’attendre à des malheurs semblables dans l’avenir. Si quelques chrétiens estiment que les événements annoncés dans ce passage se sont produits peu après, et donc ont déjà eu lieu, beaucoup d’autres croient au contraire que l’Antéchrist n’est pas encore paru.

La notion d'antéchrist pour les chrétiens...


La notion d'adversaire du Christ est citée par saint Jean (première épître, 2:18-29). Il est cité au verset 22 : « Qui est le menteur? C'est celui qui déclare que Jésus n'est pas le Christ. Celui-là est l'adversaire du Christ: il rejette à la fois le Père et le Fils. »
Cet adversaire du Christ existait déjà par le passé, disent Paul et Jean, mais il doit encore revenir avec puissance, avant le Retour du Christ, mais pour disparaître à jamais. Il est apparu et se trouve encore dans le monde. Il disparaîtra sans retour. C'est pourquoi on ne peut pas parler de l'Antéchrist de « demain ».

Dans la théologie luthérienne...


Martin Luther, à la suite de son conflit avec la papauté, vint à considérer que le Pape était l'Antéchrist. Cette affirmation a beaucoup influencé les relations entre protestants et catholiques, rendant tout dialogue difficile, sinon impossible. Toutefois, cette affirmation n'est plus défendue que par une minorité de luthériens aujourd'hui.

Gilles. Ville de Québec - Canada king
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 61
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Vie-en-Christ le Ven 17 Juil 2015 - 19:15

Pourquoi faut-il ne pas laisser allumer nos écrans? Que vat-il se passée si on allume nos écrans pendant le règne de l'Antéchrist?
avatar
Vie-en-Christ
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 342
Inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Sébastian-7 le Sam 18 Juil 2015 - 18:29

Simplement que les médias ont un immense pouvoir de suggestion, de conditionnement donc la grande majorité des gens, avec un tel climat anxiogène et incertain attendent inconsciemment un sauveur, un messie et le jour ou, à l'unisson on nous présentera à grands renforts de publicités une personne absolument formidable, parfaite en apparence, qui de surcroit fera des miracles, les gens se damneront pour l'adorer.
Et tout sera fait pour qu'il puisse convertir le monde entier à grands renforts de technologies..

D'ou l'interêt de s'éloigner de la télé en particulier mais des médias et de leurs mensonges en général.

avatar
Sébastian-7
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 229
Age : 36
Localisation : Deauville
Inscription : 07/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par GAD2001 le Sam 18 Juil 2015 - 18:38

Lire les livres suivants
Père Elijah de Michael O'Brien
Lord of the World de Robert H Benson

Tous deux excellents livres et prophétiques. Romans spirituels et mystiques.

GAD2001
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 320
Inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui sera l'antéchrist?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum