Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Le concubinage du point de vue Catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le concubinage du point de vue Catholique

Message par #Florence # le Lun 22 Juin 2015 - 11:14

Bonjour,
J'aurai souhaité savoir ce que pense l'église catholique du concubinage ou de ce qu'on appelle union libre.
J'ai cherché un peu partout mais je n'ai rien trouvé ni dans les livres ni sur le net sur l'avis que porte l'église catholique sur cette pratique, assez courante de nos jours. Et qu'en disent les écritures? Le concubinage fait il partit de l'impudicité? Même si je sais que c'est devenu une pratique courante, même chez les chrétiens je tiens à respecter les enseignements bibliques.

J'aimerai bien aussi avoir votre opinion, et savoir ce que vous en pensez?

Merci.
avatar
#Florence #
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 21
Age : 25
Localisation : Hérault, France
Inscription : 14/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Giannini le Lun 22 Juin 2015 - 12:10



Voici la réponse de l'abbé Guy Pages. Quand on vit en concubinage, on signifie à l'autre, qu'on signe avec elle qu'un CDD . Si les choses tournent mal comme dans une entreprise, eh bien on se quitte. C'est une manière de limiter les dégâts si les choses tournent mal, croit-on. La plupart des gens le font parce que c'est de bon ton dans notre société. Le concubinage c'est le contraire du mariage. Dans la bible, il est écrit " C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. " Il n'est écrit nul part, tu prendras une femme ou un mari pour un temps, qui est une période test. Si l'essai est pas concluant et bien vous ne formerez plus une seule chair. Non. Dieu souligne donc à travers cette parole, l'unité du couple, leur indissolubilité.
avatar
Giannini
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 148
Inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Emmanuel le Lun 22 Juin 2015 - 12:28

#Florence # a écrit:Bonjour,
J'aurai souhaité savoir ce que pense l'église catholique du concubinage ou de ce qu'on appelle union libre.
J'ai cherché un peu partout mais je n'ai rien trouvé ni dans les livres ni sur le net sur l'avis que porte l'église catholique sur cette pratique, assez courante de nos jours. Et qu'en disent les écritures? Le concubinage fait il partit de l'impudicité? Même si je sais que c'est devenu une pratique courante, même chez les chrétiens je tiens à respecter les enseignements bibliques.

J'aimerai bien aussi avoir votre opinion, et savoir ce que vous en pensez?

Merci.
Bonjour Florence,

Pour l'Église catholique, les relations sexuelles doivent avoir lieu à l'intérieur des liens sacrés du mariage, dans le but de fonder une famille.

En dehors du mariage, les relations sexuelles sont un péché en matière grave.

Aujourd'hui, les gens n'ont plus conscience de ces enseignements, et Dieu sait cela. Dieu est bon et voit le coeur.

Cependant, si l'on a conscience de l'enseignement de la Bible, de l'Église à ce sujet, il faut demander la grâce de vivre dans le respect des Lois de Dieu.

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par spiri le Lun 22 Juin 2015 - 15:30

ADULTÈRE VOILÀ

JC
avatar
spiri
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 490
Localisation : quebec
Inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Delsanto le Lun 22 Juin 2015 - 17:40

@spiri a écrit:ADULTÈRE     VOILÀ

JC


Oui!

Mais que je n'aime pas ces jugements couperets!!!!

Je préfère de loin celui-ci, d'Emmanuel:

"Aujourd'hui, les gens n'ont plus conscience de ces enseignements, et Dieu sait cela. Dieu est bon et voit le coeur."

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par sga le Lun 22 Juin 2015 - 18:14

Bonsoir,

J'en profite pour vous apporter mon témoignage, point de vue

ma situation: je vis en concubinage depuis 8 ans, et j'envisage le mariage religieux après ma conversion(avant j'étais un catholique qui vivait comme un païen sans vraiment croire)

1er point: très peu de gens, même les catholiques pratiquant occasionnels sont au courant de la position de l'Eglise sur ce point
et du fait qu'on ne peut ni communier ni se confesser dans cet état

2ème point: c'est une grâce que de pouvoir se marier en ayant conscience de la dimension de ce sacrement

3ème point:il faut un message équilibré, rempli d'amour et de miséricorde pour ramener les brebis égarées sur le chemin
certaines personnes qui ont malheureusement divorcé doivent pouvoir ressentir d'autant plus fortement la miséricorde du Seigneur, tout en ayant conscience des péchés avec un repentir sincère et une réelle humilité
Je suis toujours effaré du manque de miséricorde et de charité
On devrait insister sur la notion de communion spirituelle,
ne pas communier physiquement est certes une privation, mais aussi un exercice d'humilité qui entretient la tension vers l'Amour du Seigneur
J'ai plus l'impression qu'on pousse les paroissiens qui ne peuvent communier a soit faire une communion sacrilège pour faire comme tout le monde et alourdir le pêché soit à s'exclure de la paroisse et de la messe car on se considère comme exclu car trop pêcheur
J'ai plus l'impression de voire soit :
- des pharisiens, qui flattent leur égoisme et se complaisent dans la règle et qui ont perdu l'Esprit de la Loi
- des religieux qui manquent de charité et qui n'aiguillent pas assez ou du moins qui ne communiquent pas assez sur les personnes qui vivent en concubinage suite à un divorce et qui les abandonnent avec la règle sans en expliquer l'Esprit
On réduit le débat à Communion des divorcés remariés pour ou contre??

Et c'est justement de l'Esprit de la Loi que naît l'Amour, Amour qui est obéissance, humilité, charité et Espérance

désolé si j'ai un peu dévié du sujet

Bonne soirée

Prends pitie  Jésus confiance Gloire à toi Seigneu
avatar
sga
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 1015
Inscription : 13/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Fortunatus le Lun 22 Juin 2015 - 20:16

@sga a écrit:
1er point: très peu de gens, même les catholiques pratiquant occasionnels sont au courant de la position de l'Eglise sur ce point
et du fait qu'on ne peut ni communier ni se confesser dans cet état

Je pense que la plupart des catholiques sont au courant de la position de l'Eglise, mais ils ne sont pas d'accord avec elle.

J'ai plus l'impression qu'on pousse les paroissiens qui ne peuvent communier a soit faire une communion sacrilège pour faire comme tout le monde et alourdir le pêché soit à s'exclure de la paroisse et de la messe car on se considère comme exclu car trop pêcheur

Je n'ai jamais rencontré ça. Je vais au moins à 50 messes pas an et dans des endroits très différents. Je n'ai jamais vu un prêtre pousser les paroissiens à faire des communions sacrilèges. Si vous avez vu ça, je pense que c'est d'une gravité extrème: ne laissez pas les choses comme ça. De même, je n'ai jamais vu un prêtre exclure quelqu'un de la paroisse ou de la messe parce qu'il n'a pas communié.

Dans quelques paroisses j'ai entendu le curé disant aux grandes messes, quand l'église est pleine et des "irréguliers de la messe" sont venus: "que ce qui n'ont pas de péchés viennent communier". Je pense que c'est une chose qui fait du bien: pour ceux qui ne connaissent pas, les apprendre que la communion est utile seulement en état de grâce; pour ceux qui connaissent (les "réguliers de la Messe") que la communion n'est pas automatique. On a le devoir de venir à la Messe chaque dimanche et jour férié. Mais on a le devoir de communier seulement une fois par an. Ceci dit, on peut très bien aller à la Messe sans communier et c'est ce que je fais souvent. On reçoit les autres bénéfices de la Messe qui ne sont pas négligeables: la Parole de Dieu, le sermon, la bénédiction, l'action de grâce des prières, de l'eau bénite, etc.

_________________
Christus Rex Perpetuus
avatar
Fortunatus
Aime le chapelet

Masculin Messages : 437
Inscription : 18/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par P12345 le Mar 23 Juin 2015 - 8:09

Voici mon expérience du concubinage :
dans ma phase de vie athée, je l'ai pratiqué et j'ai eu des relations en-dehors du mariage, eh bien
c'est l'angoisse, la souffrance, l'aspect malhonnête de ces formes de relations (pourtant si banales, si répandues de nos jours, même chez les croyants) qui m'ont poussée à revenir vers l'Eglise.
On voit qu'un péché est un péché parce que ce qui offense Dieu NOUS FAIT DU MAL A NOUS _MEMES !
Des athées m'avaient présenté ces relations "libres" comme progressistes, et que "du moment qu'on aime, y'a pas de péché".
J'étais très amoureuse de mon concubin.
Mais voilà, hors mariage il n'y a pas de responsabilité, pas d'engagement, pas de souci pour le plus faible : le concubin peut abandonner la concubine qui peut alors recourir à la contraception, au norlevo ou à l'ivg (j'avais pris à cette époque du norlevo qui est déjà abortif)
Et il y a ce mensonge de se dire l'un à l'autre que l'amour serait plus "authentique" "délivré" des sacrements, du mariage, de la loi, de la morale. Mon concubin disait ça et il allait voir ailleurs, il voulait pas d'enfant et finalement il m'a abandonnée.
C'est d'abord Dieu qu'il nous faut aimer, si nous voulons aimer en vérité.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par #Florence # le Mar 23 Juin 2015 - 11:05

Merci Sga et Philon pour vos témoignages. J'ai compris que le concubinage a plutôt quelque chose de négatif dans le sens ou dans le couple au moins une des 2 personnes ne désirent pas totalement s'engager ou n'est pas sur de son choix de vie. Je ne m'engagerai jamais dans le concubinage puisque les écritures disent aussi qu'il faut vivre dans le mariage. 💍
Je saurai être patiente, et résister à l'envie de passer à l'acte. ✋😈
Que dieu vous bénisse tous, et vous apporte joie et paix dans vos vies. 👼
avatar
#Florence #
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 21
Age : 25
Localisation : Hérault, France
Inscription : 14/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par P12345 le Mar 23 Juin 2015 - 11:13

C'est une décision très sage et qui permet aussi au prétendant de clarifier son désir : "suis-je assez sûr de mon choix, de mes sentiments, pour épouser cette jeune femme ?"

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par spiri le Mar 23 Juin 2015 - 17:41

Alors c'est quoi l'adultère?
avatar
spiri
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 490
Localisation : quebec
Inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Tout Petit le Mar 23 Juin 2015 - 18:08

@spiri a écrit:Alors c'est quoi l'adultère?

Violation du devoir de fidélité entre époux.

_________________
Vérité, Équité, Charité
avatar
Tout Petit
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 224
Age : 35
Localisation : Hérault
Inscription : 09/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Neb le Mar 23 Juin 2015 - 23:23

La sexualité est l'accomplissement de l'amour il est donc normal qu'il intervienne après le mariage.

De plus le concubinage n'apporte aucune stabilité ç la situation et met en péril l'un des deux de souffrir un chagrin d'amour.

Quoi de plus beau qu'une fidélité total donné à son conjoint. Fidélité vécu avant même le mariage en ne pratiquant pas l'acte sexuel avant le mariage. De plus la patience et la vie des fiancailles de maniere chaste permet une construction solide de la vie futur de couple.


L'adultère commence des le fait de désirer la femme d'autrui comme le dit notre seigneur Jesus Christ.
avatar
Neb
Pour le roi

Masculin Messages : 696
Age : 28
Localisation : Paris
Inscription : 12/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par P12345 le Mer 24 Juin 2015 - 8:57

"Adultères" de Aldo Naouri : je recommande cette lecture !
Le célèbre pédiatre  parle des dégats profonds causés par l'adultère.
A la lumière des 10 Commandements il livre une analyse frappante de la gravité de l'adultère : placé entre le meurtre et le vol, il participe de l'un comme de l'autre .
Trahison de l'amour (a=privation de , mor =mort) l'adultère tue.
Il vole ce qu'on avait donné à l'autre : soi, sa vie, sa confiance.
Plus encore, il a quelque chose à voir avec l'idolâtrie (l'époux adultère idolâtre par exemple le plaisir sexuel).
Pour la psychanalyse il peut renvoyer à un résidu d'attachement à la mère et à la "toute-puissance "infantile : n'ayant pas "quitté sa mère"(dans son coeur) celui qui commet l'adultère se prend pour un enfant à qui tout est dû (une épouse=sécurité, des maitresses=passion).
La maitresse qui ne partage pas le quotidien avec l'homme peut être idéalisée : c'est "maman" qui lui donne "tout". Idéaliser la personne avec qui on vit est plus difficile....mais justement l'amour vrai aime la réalité incarnée (l'altérité) et non le rêve (production de l'égo).
L'adultère renvoie peut-être à une forme d'amour "autocentrée".

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par spiri le Mer 24 Juin 2015 - 16:01

Oui il faut réaffirmer l'existence du péché d'adultère dans le chaos actuel.
jc
avatar
spiri
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 490
Localisation : quebec
Inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Giannini le Mer 24 Juin 2015 - 19:59

Oui le concubinage peut avoir des effets dévastateurs. Déjà la vie à deux n'est pas facile. Si il n'y a pas promesse dès le départ, si on ne se donne pas l'assurance mutuelle que malgré tous les obstacles inhérentes à la vie, on restera ensemble, coûte que coûte, c'est la porte ouverte à la séparation. Or ce sont les termes du mariage catholique. Le concubinage, c'est pas ça. Aucun engagement ni officiel ni oral ne va dans ce sens. Il y a même ambiguïté. Certaines femmes pensent que le concubinage induit chez son compagnon la fidélité, alors que pour l autre la fidélité n'est pas de mise. Tout ca reste bien sur dans le non dit.
avatar
Giannini
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 148
Inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par P12345 le Jeu 25 Juin 2015 - 9:43

Ben évidemment !
Basiquement la femme (même la plus émancipée) a une sexualité naturellement tournée vers l'exclusivité monogame....même quand elle est contrainte d'accepter un concubinage qui lui est souvent, très souvent, subrepticement imposé par son compagnon (qui hésite plus qu'elle à s'engager), par mimétisme culturel ("tout le monde" fait comme ça...) ou en vertu d'un matraquage idéologique (féminisme, vision caricaturée de la religion....).
Donc la femme souvent vit un concubinage "normal" pour nos sociétés mais au fond inadapté à ses besoins profonds (de fidélité, d'engagement....)
et quand elle en souffre (angoisses, doutes) ou que ça finit mal (infidélité, rupture...) les "psys" lui expliquent que c'est elle qui est inadaptée Afraid : trop aliénée par la version classique de la féminité ou sujette à une pathologie de "dépendance affective".
Et le féminisme défendrait "l'intérêt des femmes" ? Choc Choc Choc Choc Se questionne
Non, c'est grave, là.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par P12345 le Jeu 25 Juin 2015 - 9:45

Et la maitresse aussi, elle morfle...

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Giannini le Ven 26 Juin 2015 - 20:10

On sent que le concubinage est une étape obligatoire aujourd'hui pour la plupart des couples. Cela m attriste profondément. A les entendre, c'est pour etre sur de la personne. Comme si ça pouvait éviter les épreuves de la vie ainsi ou en diminuer les effets. les Beaucoup jeunes s'engagent sans trop y réfléchir.
avatar
Giannini
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 148
Inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par spiri le Sam 27 Juin 2015 - 16:18

Il y a pire que le concubinage, les gais...

Obama vient d'autoriser le mariage gai, on s'en va vers sodome et gomorrhe......pas surprenant qu'il y ait du terrorisme, ils amassent des charbons ardents sur leur tête.....

jc
avatar
spiri
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 490
Localisation : quebec
Inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Delsanto le Sam 27 Juin 2015 - 19:58

On a beaucoup parlé du concubinage dans un autre fil..A rechercher

Mon idée c'est qu'il vaut mieux un bon concubinage qui dure, dans l'amour et la fidélité (hé oui, cela arrive!) qu'un mariage pas sérieux et qui tombe à l'eau plus ou moins vite..

Evidemment, l'idéal c'est l'amour vrai dans le mariage, nous sommes d'accord; religieux si possible.

Religieux car, au fond, quelle est la différence entre le concubinage et un mariage civil?

Ces situations vues exclusivement sous l'angle spirituel, bien évidemment. (je ne parle pas des aspects juridiques).

Aucune!!!

Et pourtant on critique le concubinage à mort mais pas le mariage civil...

Logique?

.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Giannini le Sam 27 Juin 2015 - 22:37

Le mariage civil sans le mariage religieux est à mes yeux un concubinage officiel puisqu'il n'y a pas de sacrement de mariage. Qu'est que celà représente pour dieu ? Une simple bénédiction à l'église est suffisant, valide pour Dieu ?
avatar
Giannini
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 148
Inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concubinage du point de vue Catholique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum