Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Jusqu'où doit-on insister ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jusqu'où doit-on insister ?

Message par prevo le Dim 24 Mai 2015 - 15:49

Bonjour à tous,

J'ai une question à vous poser d'ordre pratique car je ne sais pas ce qu'il convient de faire.

Mon mari a tendance à jouer avec sa santé sur certains points et je ne sais plus si je fais bien en lui donnant mon point de vue (et en l'énervant par conséquent) où si je devrais plutôt le laisser faire alors que je sais que c'est mal ?

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre...

Je vais donner un exemple :

Quand il se met en plein soleil sans protection je lui dis "Fais attention, tu devrais mettre une crème solaire !" ou alors " Mets toi à l'ombre !".

" T'es pas ma mère!" "Laisse-moi tranquille !"  J'en passe et des meilleures... Voilà les réponses.

Il va saler et re-saler un plat, mettre 100 gr de beurre sur ses pâtes, porter des charges lourdes alors que c'est contre indiqué, et ainsi de suite...

Bref, j'oscille entre l'envie de le laisser faire ce qu'il veut (puisque c'est sa santé après tout) et l'envie d'insister, car je me dis que je ne rends service ni à l'un ni à l'autre en n'insistant pas quitte à ce que ça dégénère en dispute (ce qui ne manque pas d'arriver à chaque fois)...

En fait, je ne reconnais pas la bonne conduite.  Indécision et je finis toujours pas lui dire un petit quelque chose quand même, histoire de réagir, mais je sais qu'il s'énervera et qu'il n'en tiendra pas compte.

Je me sens très coupable si je ne le préviens pas.

Je me dis souvent maintenant : Que ferait la Vierge Marie dans cette situation ? Et là (entre autre) je ne trouve rien...

Si vous avez des idées je suis preneuse !

Bien fraternellement,
avatar
prevo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 203
Inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par Sofoyal le Dim 24 Mai 2015 - 16:21

Essayez de le titiller par l'humour!
Un humour dont le ton le garantit de votre réelle tendresse.
Par exemple, avec un sourire qui ne dissimule pas votre tendresse et sans un once d'ironie (qui n'existe dailleurs pas dans votre coeur):
"Tu veux encore un peu de sel?"
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par Sofoyal le Dim 24 Mai 2015 - 16:23

Ajoutez toujours votre tendre sourire! Soleil king queen
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par Garabandal le Dim 24 Mai 2015 - 22:35

Peut-être lui dire :

"parce que je t'aime, j'aimerais que tu prennes davantage soin de toi"
ou
"je souffre de te voir prendre si peu soin de toi"
(cette souffrance est liée à votre amour pour lui)

vous vous placez ainsi non pas comme quelqu'un donnant des conseils ou des injonctions (ce qui peut être mal pris même si c'est pertinent), mais vous exprimez davantage votre difficulté à vivre la négligence de votre conjoint à son égard sachant que vous l'aimez et que vous souhaitez qu'il soit "bien" et au mieux...

peut-être cela pourrait entraîner une discussion coeur à coeur ?
avatar
Garabandal
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1336
Age : 49
Localisation : Alsace
Inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par prevo le Dim 24 Mai 2015 - 22:36

@Sofoyal a écrit:Essayez de le titiller par l'humour!
Un humour dont le ton le garantit de votre réelle tendresse.
Par exemple, avec un sourire qui ne dissimule pas votre tendresse et sans un once d'ironie (qui n'existe dailleurs pas dans votre coeur):
"Tu veux encore un peu de sel?"

Merci Sofoyal, mais je crois que j'ai déjà essayé l'humour aussi...

C'est toujours dur quand on voit des personnes que l'on aime se mettre en danger bêtement et revendiquer ce "droit" coute que coûte.

C'est difficile, je trouve, en tant que catholique, de savoir toujours comment réagir dans certaines situations qui sont ambigües au niveau du bien ou du mal. Des situations toutes bêtes comme celles-là. C'est pourquoi j'essaie parfois d'imaginer le Christ ou la Vierge Marie dans une situation identique et je me dis "Qu'est-ce qu'ils auraient fait ou dit ?".
avatar
prevo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 203
Inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par c12345 le Dim 24 Mai 2015 - 22:53

C'et un peu comme lorsque que tu vis avec un alcoolique. Même, si tu lui fait la remarque qu'il boit trop il n'en tiendra pas compte. Ou quelqu'un qui fume. Il va en tenir compte seulement quand il sera prêt.
avatar
c12345
Contemplatif

Féminin Messages : 1996
Inscription : 25/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par prevo le Lun 25 Mai 2015 - 15:41

Merci à tous.

Ce matin j'ai posé cette question à mon mari, je lui ai dit : "Est-ce que si nous avions un enfant qui se scarifiait  ou se droguait nous le mettrions en garde une seule est unique fois ? Est-ce que nous n'insisterions pas pour lui faire comprendre qu'il agit très dangereusement ? "

Il m'a répondu : "Oui, mais là il risquerait sa vie !"

Je lui ai répondu : "Et bien quand je te vois te mettre en plein soleil, sans bouger, aux heures les plus chaudes et sans protection, je pense que tu risques ta vie bêtement et inutilement."  

J'ai l'impression que j'ai marqué un point...

Ceci dit, aucun de vous ne me dit ce qu'il imagine que la Vierge Marie aurait dit dans un tel cas, et pourtant ça m'intéresserait d'avoir votre avis, car prendre Marie en exemple c'est aussi pouvoir la transposer dans nos vies ordinaires et en tirer un enseignement.
avatar
prevo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 203
Inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par fellowyn.rd le Lun 25 Mai 2015 - 15:45

un enfant qui se scarifie et se drogue souffre au fond de lui-même mais n'arrive pas à l'exprimer, il a besoin de soutien alors oui il faut insister car le comprendre c'est l'aider à arrêter sa démarche auto-destructrice.
avatar
fellowyn.rd
Avec Saint Maximilien Kolbe

Féminin Messages : 82
Age : 31
Inscription : 04/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par Sofoyal le Lun 25 Mai 2015 - 16:21

Marie répond parfois elle même directement quand elle le juge utile à ses enfants.
si à forces de tendresse, de dévotion et de demande persévérante vous arrivez à entrer dans ses petits papiers d'amour elle vous fera la belle grâce d'une réponse ou d'une instruction.


Dernière édition par Sofoyal le Lun 25 Mai 2015 - 17:36, édité 1 fois
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par c12345 le Lun 25 Mai 2015 - 17:10

@fellowyn.rd a écrit:un enfant qui se scarifie et se drogue souffre au fond de lui-même mais n'arrive pas à l'exprimer, il a besoin de soutien alors oui il faut insister car le comprendre c'est l'aider à arrêter sa démarche auto-destructrice.
Tu dis oui il faut insister. car le comprendre.
Il me semble que c'est deux choses. Insister ou comprendre.?
avatar
c12345
Contemplatif

Féminin Messages : 1996
Inscription : 25/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par François_1 le Ven 29 Mai 2015 - 14:32

@prevo a écrit:Ceci dit, aucun de vous ne me dit ce qu'il imagine que la Vierge Marie aurait dit dans un tel cas, et pourtant ça m'intéresserait d'avoir votre avis
C'est difficile de dire ce que dirait Marie dans un tel cas. Cependant, tu peux lire les messages de Medjugorje pour savoir comment elle s'exprime. Elle y va toujours avec un maximum de douceur sans pour autant négliger de nous mettre en garde contre les dangers qui nous guettent.

Tu peux lire les msgs de Medjugorje sur ces fils:

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t28427-messages-du-25-du-mois-de-la-vierge-a-medjugorje

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t25173-messages-donnes-a-mirjana-a-medjugorje-tous-les-2-du-mois

Au plaisir,

François
avatar
François_1
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 513
Localisation : Québec, Canada
Inscription : 04/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par Yann92 le Dim 16 Aoû 2015 - 0:45

Je vais essayer de te répondre sur le fond à ta question à partir de ma propre expérience. Je suis marié à une femme que j'aime à en pleurer et pourtant mon comportement n'est pas optimal du point de vue de ma survie. Je bois trop d'alccol et même si ceci ne se traduit par aucun effet pervers comportemental chez moi, ma femme et moi savons tous les deux que ceci est un problème, au moins statistique, par rapport à ma vie future. Depuis quelques temps - peut-être 2-3 ans - ma femme me dit "tu bois trop" et elle me le dit à propos, jamais lorsque justement je me suis contenté d'une ou deux canettes de bierre depuis 3 jours. Et que puis-je lui répondre ? "oui je sais" Et oui, parce que je sais. En même temps elle est très claire sur la raison pour laquelle elle me dit ça : elle m'aime et elle n'a pas envie de vivre sans moi.

Du coup, de ma propre expérience, je te conseille ceci :
- si tu penses vraiment en ton âme et conscience que ton mari diminue sa vie par son comportement, dis-lui franchement car sa vie c'est aussi la tienne
- sinon laisses-le tranquille

Si son attitude est vraiment dangereuse pour sa santé (et d'après ce que tu dis je ne suis pas convaincu) rappelles-le à l'ordre de façon régulière mais sans le harceler. Le but pour toi doit être double : lui prendre la tête le moins possible sans jamais reculer ou faire mine de reculer sur ta position.
avatar
Yann92
J'ai la foi

Masculin Messages : 9
Age : 49
Inscription : 15/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où doit-on insister ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum