Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gregory1979 le Ven 19 Fév 2016 - 8:52

Moi ce que j'en dis, c'est que c'est la crainte d'une guerre qui nous fera prier pour l'éviter.
Donc la crainte est une bonne chose car elle nous motive.
avatar
Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Mar 5 Juil 2016 - 19:22

mardi 5 juillet 2016


Pékin se prépare à une «confrontation militaire» avec les Etats-Unis en mer de Chine

La semaine prochaine, une cour internationale rendra sa décision sur la possibilité des Philippines et de la Chine d’exploiter les eaux proches des îles Paracels. Mais Pékin est déjà persuadé que la décision de la cour ne sera pas satisfaisante.

Le Global Times, quotidien chinois proche du pouvoir, a publié un article dans lequel les autorités déclarent être prêtes à une «confrontation militaire», notamment avec les Etats-Unis, en mer de Chine méridionale. La semaine prochaine en effet, le 12 juillet très exactement, la Cour permanente internationale d’arbitrage de la Haye devra trancher la question de la propriété de territoires dans le Sud de la mer de Chine opposant Pékin et Manille, qui souhaitent tous deux y mener des manœuvres militaires.

Cette dispute territoriale ne date pas d’hier, elle remonte à il y a plus de 20 ans, mais les tensions se sont accrues ces dernières années autour des îles Paracels. Cet archipel n’occupe que cinq kilomètres carrées mais constitue un enjeu politique d’importance pour les Etats qui l’entourent car, historiquement, aucun pays ne l’avait jamais possédé. Le sol de l’archipel est trop montagneux ce qui fait qu’il est presque impossible d’y construire ne serait-ce qu’un aéroport.

La Malaisie, Taïwan, le Vietnam, les Philippines et la Chine se disputent traditionnellement les eaux stratégiques et riches en gisements énergétiques du sud de la mer de Chine. Et s’agissant des îles Paracels, tous, y compris Washington, se trouvent aux côtés des Philippines pour contrer l’influence croissante de Pékin dans la région.

Le 5 juillet, Pékin a entamé des manœuvres dans les eaux situées à proximité de l’archipel, accroissant d’autant le mécontentement de Manille et des Etats-Unis.

«Washington a déployé deux groupes aéronavals en mer de Chine souhaitant envoyer un signal et jouer des muscles : étant le plus grand Etat dans la région, il s’attend à l’obéissance de la Chine», lit-on dans l’article du Global Times. Mais même si la «Chine ne peut rivaliser avec l'armée américaine sur le court terme, elle doit être capable de faire payer aux Etats-Unis un coût impossible à supporter s'ils utilisaient la force dans ce différend en mer de Chine méridionale», conclut le journal.


RT en Français
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Mar 5 Juil 2016 - 23:06



Il y a 80 ans , Edgar Cayce prédisait le rôle de Poutine pour stopper la troisième guerre mondiale



Il y a 80 ans , Edgar Cayce prédisait le rôle de Poutine pour stopper la ...
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par azais le Jeu 7 Juil 2016 - 21:56

extrait de la lettre d'informations stratégiques et économiques ... peut être est ce hors sujet ?
mais cela intéressera les lecteurs
( à noter que : LIESI ne parle pas de Trump ..)

La voix de l’Amérique – 15.06.2016.
LES CLINTON SONT-IL DES AGENTS DOUBLE ?
De 2009 à 2014, Hillary Clinton a occupé le poste de secrétaire d’Etat, y imposant donc la politique étrangère de la direction du CFR, constitué de personnalités non élues et très discrètes. Bien sûr, Hillary Clinton est membre du CFR.
Son poste au sein de l’administration Obama lui a permis d’accéder à tous les secrets des principaux ministères du pays. Or, elle a utilisé son serveur courriel personnel pour fuiter des informations classées hautement confidentielles. Au-delà de l’éthique, c’est une faute très grave et même une malhonnêteté qui suffit à la disqualifier pour la charge à laquelle elle concourt. Et il y eut plusieurs violations de sécurité nationale !
Question : à qui a t-elle communiqué ces informations très confidentielles ? On sait qu’il y a eu des échanges privés avec des régimes politiques étrangers comme Israël, l’Arabie saoudite, la Turquie (sur le soutien de terroristes mercenaires), ainsi qu’avec des politiciens très corrompus d’Amérique latine.
James Petras écrit : « Du fait de la dépendance de Clinton, soutenue politiquement par la configuration du pouvoir sioniste aux Etats-Unis, elle serait devenue le principal canal d’informations confidentielles des Etats-Unis vers Israël et la courroie de transmission pour la promotion de politiques centrées sur Israël au sein du gouvernement américian ». « Madame la secrétaire d’Etat Hillary Clinton n’a pas du tout été ‘‘négligente dans l’usage d’un serveur de messagerie non-sécurisé’’. Si Clinton était en liaison politique avec des fonctionnaires étrangers, elle a délibérément utilisé un serveur de messagerie privée pour éviter la détection de sa politique par les organes de sécurité au sein du gouvernement des Etats-Unis ».
« Comment les dirigeants de l’exécutif et les agences du renseignement peuvent-ils soutenir un espion étranger pour la présidence, alors qu’elle a été profondément compromise et peut être soumise à un chantage ? Cela peut expliquer pourquoi le FBI, la NSA et la CIA hésitent à porter plainte, hésitent même à enquêter sérieusement, malgré le caractère évident des infractions. Surtout, cela explique pourquoi il n’y a aucune indication sur l’identité des correspondants de la secrétaire Clinton dans les différents rapports disponibles à ce jour. Comme Sherlock Holmes disait : ‘‘Nous entrons dans des eaux profondes, Watson’’ ».
3
Il est donc évident qu’Hillary Clinton est couverte par une puissance occulte, même si elle a travaillé pour des puissances étrangères.
En réalité, tout cela semble extrêmement mystérieux pour quiconque n’a pas compris que les pouvoirs apparents, y compris ceux des nations, sont coiffés par une Puissance occulte et donc invisible. En élargissant notre étude sur le couple Clinton, le lecteur va s’en apercevoir. En effet, avant de fréquenter Hillary Rodham, Bill Clinton sort avec Susann Coleman. Comment se termina l’idylle ? La jeune Coleman est abattue d’une balle explosive alors qu’elle était arrivée à son huitième mois de sa grossesse. Pas d’enquête !
Quand le couple Clinton arrive à la Maison Blanche, leur avocat Vincent W. Foster découvre des points obscurs dans leurs investissements immobiliers. Intègre, il annonce qu’il va démissionner et dévoiler de graves irrégularités. Quelques jours après, le 20 juillet 1993, on le retrouve mort d’une balle dans la tête et avec un pistolet en main, dans un parking de la banlieue de Washington4. Le FBI est immédiatement écarté (par une autorité puissante) de toute enquête durant un mois, le temps d’effacer les preuves compromettantes.
Bill Clinton s’est encore débrouillé pour ne pas se battre au Vietnam. Devenu opposant à cette guerre, il milite dans le clan des pacifistes. Pur hasard, alors qu’il n’est encore qu’un obscur anonyme, il est personnellement invité à MOSCOU. Une information que vous ne retrouvez pas dans sa biographie officielle ; elle en a été effacée.
Les Clinton et les Soviétiques ont des relations très étroites. Donc il y a eu un Pacte avec le Pouvoir occulte : Madame a une une haute position dans l’occulte et Monsieur pratique des rituels sexuels. Tous deux sont homosexuels mais ouverts à d’autres pratiques.
Qui avait financé largement la campagne présidentielle de Bill Clinton ?
Armand Hammer, un industriel américain surnommé le milliardaire ROUGE. Dirigeant l’Occidental Petroleum Company, Armand Hammer a toujours été très proche du pouvoir soviétique. Au
4 « La même année éclata l’affaire du siège de la secte religieuse des Davidiens, à Wako (Texas) : des fous furieux qui ne seront neutralisés qu’après 51 jours de siège par la police. Or, après l’attaque des forces de l’ordre, surprise, parmi les morts on retrouva trois anciens gardes du corps de Bill Clinton qui, en 1992, protégeaient et organisaient pour lui des soirées libertines ».
Kremlin, il jouissait même d’un bureau contigu à celui du secrétaire général du Parti communiste.
Bill Clinton « l’Ecolo » était une marionnette d’Armand Hammer qui se trouvait être également un généreux donateur pour les Verts Allemands. Armand Hammer5 fut aussi le poisson pilote d’un autre politicien très proche des Clinton : le communiste Al Gore, grand patron médiatique de l’arnaque du réchauffement climatique6. Le tandem Clinton-Gore est ouvertement mondialiste ET communiste. Rien n’a changé ! Al Gore milite
5 « Armand Hammer est arrivé aux Etats-Unis avec son père, Victor Julievitch Hammer, dit Vyer, qui fut très vite un des trois fondateurs du Parti communiste américain. Une note du chef du FBI, datée du 11 avril 1932, précise que Julievitch [fils de Jules en russe] et Armand étaient "en mission secrète pour le gouvernement soviétique", accompagnés d’une jeune femme, Olga Vadina, autorisée à émigrer pour servir l’OGPU (fille de la Tchéka et mère du NKVD, devenu KGB, aujourd’hui FSB : les étiquettes valsent !). Olga Vadina était la fille du baron allemand von Root, officier dans l’armée tsariste. Chanteuse très connue à Kiev au moment de la révolution, elle fut sauvée du poteau par un officier de la Tchéka.
A partir de 1972, Armand Hammer fut un des dirigeants du Comité américain pour une Entente avec l’Est, l’ACEWA, et fut un des cinq directeurs du Conseil américano-soviétique pour le Commerce et l’Economie, l’USTEC, auprès d’Edgar Bronfman, le président du Conseil juif mondial. Il est décédé le 10 décembre 1990 aux Etats-Unis, après avoir été officiellement célébré ‘‘pour ses années de dévotion envers la renaissance juive en Israël, et à l’égard de l’Union soviétique et des Etats-Unis’’ (sic).
Lors des cérémonies consacrées à sa mémoire, l’historien Edward Jay Epstein (qui signale son rôle d’agent triple dans une copieuse biographie éditée par Random House, New York), note l’audience strictement mondialiste venue lui rendre hommage. Il cite les noms de Howard Baker (qui obtint pour Hammer "le pardon" du président pour son passé communiste), du sénateur Alan Cranston, mondialiste affiché, de Robert Maxwell, lui-même agent triple, mort en novembre 1991 dans des circonstances plus que troubles et jamais tout à fait élucidées ; du richissime Ted Turner, ou encore du maire de Los Angeles, Tom Bradley. » (Enquêtes inédites – Villemarest)
6 « Né en 1948, il fut vice-président des Etats-Unis auprès de Bill Clinton, après avoir été sénateur du Tennessee. Ce qui n’est pas dit, c’est de quelle façon et grâce à qui il le devint. Son père fut lui aussi sénateur de cet Etat, et le devait au financement de sa campagne par un homme de l’ombre nommé… Armand Hammer. » (Enquêtes inédites – Villemarest)
4
aujourd’hui avec le communiste Gorbatchev pour le sauvetage de la planète. Rappelons cependant qu’en juin 1992, Al Gore proposait « un plan Marshall qui se chargerait, à l’échelle mondiale, d’une redistribution globale des moyens industriels et d’un contrôle drastique des naissances ».
Le sauvetage de la planète en vue d’introduire une société marxiste contrôlant tout et chargée de distribuer les richesses, a ainsi été commenté par Lester Brown : « La bataille pour sauver la planète va remplacer celle de l’idéologie, comme thème générateur d’un Nouvel Ordre mondial ».
Peu de gens le savent : l’Oligarchie comptait éventuellement sur lui, en 2008, pour la présidentielle, mais il a préféré laisser la place à l’étoile montante B. Obama, préférant soutenir le projet d’« instauration d’une gouvernance écologique mondiale, teintée d’une spiritualité globale ».
Quant à Bill Clinton, il participe toujours à des soirées libertines chez des amis milliardaires, qui paient de jeunes étudiantes ayant besoin d’argent. S’il fut rattrapé par l’affaire Monica Lewinsky, il n’a pas été broyé par le terrible Pouvoir qui tient le Système. Tel ne fut pas le cas de Dominique Strauss-Kahn dont la carrière, elle, fut brisée… et son éviction de la politique permit à la Haute finance de pousser un autre larbin à sa place : un certain F. Hollande. [Voir le précédent numéro de LIESI.]
Ajoutons que le couple Clinton eut une fille le 27 février 1980 : Chelsea7.
Déclin programmé des Etats-Unis
Ces informations sur le couple Clinton, les liens existant entre l’establishment mondialiste américain et le Kremlin, peuvent paraître incompréhensibles à première vue, si on se contente de lire l’actualité telle qu’on nous la présente. Par contre, tout prend une autre tournure si cette actualité passe par le prisme du Conseil des Treize.
C’est ainsi que l’a compris le guénonien et occultiste Jean Robin, auteur de : Veilleur, où en est la nuit ? Introduction à l’Apocalypse. Il y évoque en effet la mission satanique impartie aux Etats-Unis dans
7 Elle épousa Marc Mezvinsky. Ce dernier a travaillé plusieurs années chez Goldman Sachs. C’est aussi le fils d’Edward Mezvinsky, un ancien membre du Congrès, inculpé pour fraude financière en mars 2001 : un délit portant sur 10 millions de dollars. Incarcéré plusieurs années, il fut libéré en avril 2008. Il doit toujours 9,4 millions de dollars à ses victimes. Le fils, Marc, n’en est pas moins multimillionnaire.
l’eschatologie promise par les grands Mages de l’Occulte. J. Robin nous dit que selon l’eschatologie des ténèbres (des évêques du Conseil des Treize), les Etats-Unis sont comparés à la « Grande Prostituée » à laquelle toutes les nations s’assujettissent. Un résumé de cette prostitution des Etats de la terre est ainsi fait par le géopoliticien russe Alexei Jedrichine-Wandam : « Il n’y a qu’une chose qui puisse être pire que l’hostilité envers les Anglo-Saxons : c’est l’amitié avec eux ».
Le scénario dicté par le Prince de ce monde à ses Grand Mages de l’Occulte du Conseil des Treize impose de faire jouer aux Etats-Unis un jeu bien singulier sur l’échiquier géopolitique et de la finance internationale.
On ne peut donc rien comprendre à la mise en scène politique de familles comme celle des Clinton (LIESI a déjà développé le cas de D. Trump) si ce prisme de lecture n’est pas accepté par l’intelligence. C’est bien pourquoi les relations entre les Clinton et le bloc de commandement russe apparaissent si incompréhensibles.

Et que dire de Kissinger, un agent double dont LIESI a signalé plusieurs perles sur son appartenance aux deux camps durant la Guerre froide ?

S’agissant du rôle de V. Poutine, dans le grand jeu mondialiste, nous avons déjà développé son cas dans une série de LISO.
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4921
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Jeu 7 Juil 2016 - 22:23

azais a écrit:Il est donc évident qu’Hillary Clinton est couverte par une puissance occulte, même si elle a travaillé pour des puissances étrangères.





3 choses à savoir sur la Foi chrétienne d’Hillary Clinton...


Hillary Clinton se lance à nouveau dans la course à la présidentielle et une des facettes qui est restée inchangée avec le temps, c’est celle de sa foi.

Voici 3 faits que vous ignoriez peut-être sur la foi de Mme Clinton:

1) Elle a été façonnée par un dicton populaire parmi les méthodistes: «Faites tout le bien que vous pouvez, par tous les moyens que vous pouvez, de toutes les façons, vous pouvez, dans tous les endroits où vous pouvez, à toutes les époques, vous pouvez, à tous les personnes que vous pouvez, aussi longtemps que vous pourrez jamais », dit Paul Kengor dans son livre » Dieu et Hillary Clinton « .

2) Clinton a été connue pour toujours avoir une Bible dans son sac. Lorsqu’on lui a demandé lors du forum pourquoi elle pensait que Dieu permet la souffrance, Clinton hésita, puis tourna rapidement sa réponse à l’activisme: «L’existence de la souffrance nous appelle à l’action. »

Dans un discours de 1993 à l’Université du Texas, Clinton a déclaré: «Nous devons une nouvelle politique de sens. … Nous devons rassembler ce que nous croyons moralement, éthiquement et spirituellement correct et faisons du mieux que nous pouvons avec l’aide de Dieu. »

3) Clinton a plaisanté au Forum de la Foi que parfois son plaidoyer est, « Oh, Seigneur, pourquoi vous ne m’aidez pas à perdre du poids? » Mais son habitude quotidienne, dit-elle, est en train de prier, « pour le discernement, la sagesse, la force, pour courage …  »


Mon Dieu !  @azais : Comme vous êtes méchante envers Madame Hillary Clinton, future Présidente des États-Unis d'Amérique ! Quel manque de charité ! Pfff.... 

Hillary : aujourd’hui, son prénom lui suffit pour être acclamée partout dans le monde, même là où les Etats-Unis ne font pas recette. Longtemps, elle a voulu garder son nom de jeune fille, Rodham. Elle n’a jamais aimé les seconds rôles, et Bill était trop encombrant – ce garçon bouillonnant d’ambition, monté de l’Arkansas, autant dire de nulle part, et qui l’avait séduite à l’université, elle la petite bourgeoise de Chicago, pas la plus belle (queue de cheval, jupe cloche et grosses lunettes), mais la plus brillante de sa promotion, à qui ses condisciples prédisaient une spectaculaire carrière d’avocat d’affaires. Dès l’enfance, elle a voulu être la meilleure. Élevée à la dure dans le respect de Dieu, de la famille, imprégnée de religion méthodiste, cette branche du protestantisme qui ne croit qu’à l’effort et à la discipline, Hillary a compris très tôt que tout succès a sa rançon : les lauriers, certes, mais aussi les blessures et les larmes qu’on ravale. Pas question d’extérioriser ses émotions. Chez ces gens-là, monsieur, on ne dit rien, on agit. L’important, c’est d’être la meilleure. D’ailleurs, Hillary ne s’est jamais aventurée là où elle ne peut pas briller, qu’il s’agisse de sport, de cuisine ou de concours d’élégance.

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par azais le Jeu 7 Juil 2016 - 22:48

je ne suis pas méchante Gilles : je donne une information que je juge fiable du L.I.E.S.I. fort bien renseigné

que clinton frequente une église méthodiste , ne l'empêche en rien de fréquenter d'autres lieux plus secrets et dont notre journaliste d'investigation nous informe , tout simplement .

ce n'est pas en clamant que c'est faux que ... c'est faux . surtout avec vos informations de parade ( j'ai pas dit de paradis )
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4921
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gregory1979 le Mar 12 Juil 2016 - 13:20

De toute manière, entre Clinton et Trump, y'a pas photo Smile
avatar
Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Mar 12 Juil 2016 - 20:04



Verdict à haut risque dans le conflit entre la Chine et les Philippines en Mer de Chine méridionale

L'influent quotidien officiel, Global Times, a prévenu dans un éditorial publié mardi, que la réaction de Pékin au verdict de la CPA «dépendra des provocations». «Jusqu'à présent aucun des pays concernés n'a cherché la confrontation militaire. Mais tous ont accru leurs préparatifs militaires», écrit le Global Times. L'arbitrage de la CPA sur la question ultra sensible de la souveraineté en Mer de Chine pourrait avoir d'importantes répercussions dans la région. Outre les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, Brunei et Taiwan contestent les revendications de la Chine dans ces eaux stratégiques pour le commerce mondial et riches en ressources pétrolières, minières et halieutiques.


Ces derniers mois, les voisins de la Chine ont observé avec inquiétudes la montée en puissance de la République populaire dans la région. Pour asseoir sa légitimité dans les eaux contestées, Pékin construit des îles artificielles alors que d'autres sont équipées de pistes d'atterrissage, de ports et d'installations logistiques. Des batteries de missiles y ont été déployées. En réaction, Washington a renforcé ses relations avec ses alliés et a déployé des navires dans la zone afin de contrer la domination chinoise et d'y faire «respecter la liberté de navigation».

Vidéo: http://bcove.me/fvhoftzh
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Coowar Claude le Mer 13 Juil 2016 - 12:31

La transformation en leur agrandissement d'îlots existant est une hérésie en matière de tactique et encore moins de stratégie navales. Les missiles de croisière avec leur puissance feu les pilonneront.

En réalité donc, la Chine se positionne sur un plan politique en espérant que compte tenu de sa marine prédominante sur les autres forces navales de la région, les pays riverains prendraient forcément acte d'un agrandissement territorial maritime du géant.
Ce qui lui permettrait en conséquence de soumettre éventuellement sous sa puissance de feu tout le trafic maritime dans la zone.

Elle joue avec le feu. Non seulement l'US Navy commence à s'en mêler. Mais en plus ceci révèle qu'elle manque visiblement d'histoire militaire qui lui aurait permis d'en tirer une leçon importante. On n'accule jamais plus faible que soi en ne lui laissant aucune chance. La réaction devient inéluctable. Le roquet, en l’occurrence dans le cas précis, ce sera la meute de roquets qui la mordront jusqu'à en mourir. Quels profits alors en tirera-t-elle ?

Claude.Crying or Very sad

Coowar Claude
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1454
Age : 70
Inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Mer 13 Juil 2016 - 15:11

13.07.2016


Mer de Chine méridionale: Pékin hausse le ton face à Washington

Ne reconnaissant pas la légitimité de la décision de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye, La Chine se dit prête à défendre par la force ses intérêts nationaux dans la région.

Pékin a adressé une lettre de protestation à Washington pour sa position sur la mer de Chine méridionale, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Lu Kang.

La Cour permanente d'arbitrage de La Haye (CPA) a jugé mardi que la Chine ne possédait pas de "droits historiques" sur la majorité des eaux stratégiques de la mer de Chine méridionale dans les limites de la "ligne en neuf traits".

La Cour permanente d'arbitrage de La Haye a également stipulé que la Chine ne pouvait pas prétendre à une zone économique spéciale dans la région des îles de l'archipel des Spratleys.

Par la suite, le porte-parole du département d'Etat John Kirby a déclaré que le refus de Pékin de se conformer aux décisions de la Cour constituerait une violation flagrante du droit international.

"Nous exprimons un fort mécontentement et de vives objections au sujet de la déclaration de la partie américaine", a déclaré M.Lu Kang.

"Nous recommandons à la partie américaine de bien réfléchir à ses propos et à ses actes, d'arrêter de promouvoir la décision illégale de la Cour, d'arrêter de provoquer des incidents dans la mer de Chine méridionale, de mettre fin à des discours et à des actes qui portent atteinte à la souveraineté et aux intérêts de la Chine dans le domaine de la sécurité et exacerbent les tensions dans la région", a-t-il martelé.

Auparavant, la Chine a déclaré qu'elle ne "ne reconnaissait pas et n'acceptait pas" la décision d'arbitrage et que l'armée du pays défendrait vigoureusement la souveraineté nationale, la sécurité, les droits en mer et les intérêts du pays.

La Chine et plusieurs autres Etats voisins, à savoir le Japon, le Vietnam et les Philippines, ont des différends sur les frontières maritimes et les zones de responsabilité en mer de Chine méridionale.

La Chine avait proclamé une "zone d'identification de la défense aérienne" (Adiz) en 2013, sur une grande partie de la mer de Chine orientale, entre la Corée du Sud et Taïwan, suscitant l'ire de la communauté internationale et en mer de Chine orientale.

En janvier 2013, les Philippines ont intenté une procédure à la Cour d'arbitrage internationale demandant de reconnaître invalide la soi-disant "ligne en neuf traits" qui détermine les revendications frontalière de Pékin. La Chine insiste sur le fait que la Cour de La Haye n'a pas le droit de régler les différends territoriaux.

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Coowar Claude le Mer 13 Juil 2016 - 15:48

Si je pouvais un conseil aux chinois, ce serait de ne pas lancer le bouchon trop loin. Ils vont se faire pulvériser avec tous leurs centres industriels proches des côtes, et donc à portée des missiles de croisières; sans qu'ils ne puissent détecter à temps les sous-marins nucléaires d'attaques et frégates les tirant.

Claude. Peace and love

Coowar Claude
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1454
Age : 70
Inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gregory1979 le Jeu 14 Juil 2016 - 8:54

Les sites industriels sont pleins de civils. Le premier qui tire dessus se mettra à dos tous les autres pays. C'est une guerre territoriale et politique, pas une boucherie. Mais les chinois sont prêts à faire un max de dégâts s'ils n'ont pas ce qu'ils veulent, et tant pis s'ils perdent gros. Pour eux, les civiles, ce n'est pas si important.

Ce qu'il y a c'est que les chinois en ont marre de voir les USA diriger le monde. C'est comme un peuple oppressé qui est prêt à se sacrifier pour se libérer de son oppresseur. A jouer le tout pour le tout. Ils savent qu'ils ne peuvent pas gagner, mais ils savent aussi que s'ils font feu, ils feront beaucoup de dégâts (au moins à l'environnement), et la prochaine fois, les USA réfléchirons à 2 fois avant de se mêler de leurs histoires. Le message qu'ils veulent faire passer c'est : "Arrêtez de nous prendre pour des enfants à nous dicter vos ordres, car on ne bluff pas".

Ca me fait penser que selon les prophéties, une grande guerre doit débuter en orient. Qu'y a-t-il de plus à l'orient que la mer de chine ?
avatar
Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Coowar Claude le Jeu 14 Juil 2016 - 14:26

Ils en ont marre de voir les USA diriger le monde, sans doute voudraient-ils le faire à la place des américains ... Maintenant, je suis choqué de vous lire qu'il nous faut nous arrêter de nous mêler de leurs affaires. Devrais-je donc comprendre que leurs affaires c'est élargir leur sphère d'influence en Asie, au détriment des autres nations et remettre en cause la liberté de navigation en haute mer et dite "innocente" quand elle concerne les eaux territoriales d'un pays ? Ce que n'ont jamais fait le Viêt-Nam, les Philippines, etc. ...

Claude.Church

Coowar Claude
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1454
Age : 70
Inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gregory1979 le Jeu 14 Juil 2016 - 15:29

Je sais que la phrase est longue, et pour éviter de vous choquer d'avantage, je vais supprimer ce qu'il y a entre les virgules pour vous aider à mieux comprendre ce que j'ai dis Smile

"mais ils savent aussi que s'ils font feu, ... , la prochaine fois, les USA réfléchirons à 2 fois avant de se mêler de leurs histoires."

Donc je n'ai évidement pas dit qu'il ne fallait pas s'en mêler ;-)

Et non, je ne pense pas qu'ils voudraient diriger le monde à la place des américains, mais pouvoir faire ce qu'ils veulent chez eux et à proximité, sans que les autres pays ne viennent s'en mêler. Genre ils attaquent les philippines et dire que cela ne regarde pas les pays non impliqués. C'est un peu ça la mentalité chinoise et nord-coréenne. Je crois qu'ils veulent surtout rester chez eux et que personne ne les approchent. Pour cela, ils font tout pour délimiter une grande zone autour de leurs frontières pour éloigner au maximum ce qu'ils pensent être une menace. Parce que franchement, qui voudrait envahir la chine (ou la corée du nord) ? Juste une bande de paranos coupés du monde.

Pour ce qui est de la liberté de navigation, elle pose problème a de nombreux endroit de part le monde, ou des plaisanciers se font attaquer par des "pirates", mais c'est une autre histoire.
avatar
Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Ven 15 Juil 2016 - 13:53

12 juillet 2016


Vladimir Poutine a été très clair : si une guerre éclatait avec l’Occident, les Etats-Unis la ressentiraient tout de suite

Le problème avec la stratégie des Etats-Unis est qu’elle pourrait facilement dégénérer en conflit nucléaire. Les Etats-Unis seraient alors eux aussi réduits en miettes. L’élite politique occidentale doit parier que la Russie et la Chine ne répondront pas à une guerre conventionnelle avec l’arme nucléaire.

Néanmoins, Vladimir Poutine a été très clair sur ce point : si une guerre éclatait avec l’Occident, les Etats-Unis la ressentiraient tout de suite. Les néoconservateurs et le reste de l’élite de la politique étrangère des Etats-Unis doivent parier sur le fait que Poutine bluffe et qu’il n’osera jamais utiliser l’arme nucléaire. Les Etats-Unis sont donc en sécurité et les souffrances seront délimitée à l’Europe et à l’Asie.

Mais cette supposition est bien dangereuse. La Russie et la Chine pourraient répondre en attaquant des villes américaines avec des armes conventionnelles. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne a été capable d’infliger des dommages considérables à l’Angleterre en utilisant des bombes conventionnelles larguées par des avions et des missiles V-2. De la même façon, les Etats-Unis ont été capables d’infliger d’énormes dommages à l’Allemagne et au Japon avec des armes conventionnelles, en particulier lors des bombardements aériens de Tokyo et de Dresde.
Une fois qu’elle aurait commencé, où s’arrêterait une guerre nucléaire ouverte
Aujourd’hui, les progrès technologiques sont énormes et des centrales nucléaires se trouvent à proximité des villes américaines. Quel serait le résultat le plus probable d’une guerre conventionnelle menée sur les villes américaines ? Veut-on vraiment le savoir ? Et une fois qu’elle aurait commencé, où s’arrêterait une guerre nucléaire ouverte ? Où nous mènent les néoconservateurs et le reste de l’élite de la politique étrangère des Etats-Unis ? Les dégâts commenceront certainement en Eurasie, mais les Américains feraient bien de s’inquiéter du fait que des nuées d’abeilles peuvent venir butiner au-dessus de New York, Chicago ou Lors Angeles. Nous ne sommes plus au XXe siècle.

Pour certains, le scénario ci-dessus semble excessivement alarmiste. Peut-être doutent-ils que les élites américaines soient capables, en toute conscience, de déchaîner un tel massacre. Pour ces gens-là, il est utile de rappeler les mots du président Harry S. Truman, qui a déclaré en 1941, alors qu’il était encore sénateur et avant que les Etats-Unis ne s’engagent dans la Seconde Guerre mondiale : «Si nous voyons que l’Allemagne est en train de gagner la guerre, nous devrions aider la Russie ; et si nous voyons que la Russie est en train de prendre le dessus, nous devrions aider l’Allemagne, et, de cette manière, laissons les s’entretuer autant que possible…»

N’est-ce pas ce qu’il c’est passé ?

Peuples d’Eurasie, prenez garde.

Article en entier : La stratégie militaire des Etats-Unis pourrait générer un conflit ...



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Coowar Claude le Ven 15 Juil 2016 - 15:27

Arrêtez Gilles ! Vous êtes en train de vous faire manipuler par des anciens membres du KGB qui sont toujours au pouvoir aux rênes de l'ancienne Union Soviétique.

Ils manifestent encore le discours, les menaces et le comportement de ces communistes qui savent très bien que l'équilibre actuel est celui de la terreur atomique. Et donc qu'il n'aurait rien à gagner à une confrontation à l'arme nucléaire avec l'Occident.

Mais, ils avancent leurs pions, histoire de tester si nous allons capituler d'avance. Notre faiblesse et notre lâcheté apparentes à l'égard de l'islamisme, les encouragent dans ce sens. C'est pour cela qu'ils continuent de recruter des haut-parleurs transmettant leurs rabâchages.

Ne soyez pas de ceux-là.

Claude.Church

Coowar Claude
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1454
Age : 70
Inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Ven 15 Juil 2016 - 16:21

Coowar Claude a écrit:Arrêtez Gilles ! Vous êtes en train de vous faire manipuler par des anciens membres du KGB qui sont toujours au pouvoir aux rênes de l'ancienne Union Soviétique.
Pas du tout Monsieur Claude ! Shocked  Je ne fais que relayer des informations internationales très importantes, qui ne sont pas le fruit de sites conspirationnistes anti-américains. thumright  Je crois que les européens croient beaucoup plus à ces "théories du complot" que nous les nord-américains. Rigole

*************************************************
vendredi 15 juillet 2016


Le président Vladimir Poutine et le secrétaire d'Etat américain John Kerry le 14 juillet 2016 au Kremlin à Moscou

Syrie: après des discussions avec Poutine, Kerry rencontre Lavrov à Moscou

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry doit rencontrer vendredi à Moscou son homologue russe Sergueï Lavrov à l’issue de longs pourparlers nocturnes avec Vladimir Poutine visant à étudier l’offre américaine de coopération militaire plus étroite entre les deux pays en Syrie.

Arrivé à Moscou jeudi, M. Kerry s’est entretenu jusque tard dans la nuit au Kremlin avec le président russe flanqué de son chef de la diplomatie Sergueï Lavrov. Le haut responsable américain doit rencontrer dès 07H00 GMT vendredi M. Lavrov avant une conférence de presse.

Russes et Américains cherchent à s’entendre alors que combats sanglants et bombardements se poursuivent malgré un cessez-le-feu établi fin février sous l’égide de la Russie et des Etats-Unis.

La dernière des trêves temporaires annoncées par l’armée syrienne a expiré vendredi à 00H01, sans avoir été respectée ni par le régime, ni par les rebelles.

Au début des pourparlers jeudi soir au Kremlin, John Kerry avait dit espérer de «véritables progrès mesurables», Vladimir Poutine rappelant lui l’aspiration des deux pays «non seulement à coopérer», «mais aussi à obtenir des résultats» .

Au cours de la rencontre de trois heures, les deux responsables ont évoqué la «nécessité d’augmenter la pression sur les groupes terroristes tels que Daech (acronyme arabe de l’EI, ndlr) et la branche d’Al-Qaïda en Syrie, Al-Nosra», selon John Kirby, porte-parole du chef de la diplomatie américaine.

D’après un document du gouvernement américain révélé par le Washington Post, M. Kerry doit proposer aux Russes d’unir leurs efforts pour lutter ensemble contre le groupe Etat islamique (EI) et le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda.

M. Kerry est censé proposer l’établissement un centre de commandement commun en Jordanie pour coordonner leurs raids aériens contre les combattants de l’EI et d’Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, qualifiés de groupes terroristes par le Conseil de sécurité de l’ONU.

En échange, Moscou devra limiter ses frappes aériennes à des cibles choisies avec les Etats-Unis et le régime syrien devra cesser de bombarder les rebelles modérés, selon ce document.

A l’heure actuelle, les jihadistes de l’EI et d’Al-Qaïda sont exclus du cessez-le-feu convenu en février entre l’armée régulière et les opposants modérés et sont la cible des bombardements russes ou de la coalition menée par les Etats-Unis.

Mais Washington accuse Moscou d’également viser au cours de ces raids aériens des rebelles modérés opposés au président Assad, ce que la Russie dément.

- 'Pas une patience infinie' -

Pour un haut responsable du département d’Etat, ce plan pourrait permettre de résoudre deux des problèmes qui, selon les Américains, entravent un règlement en Syrie: le non-respect de la trêve par le régime de Bachar al-Assad et la montée en puissance d’Al-Nosra.

«Nous avons besoin d’une solution à ces deux problèmes», a-t-il déclaré, soulignant qu’en cas d’échec des discussions entre MM. Kerry et Poutine, Washington devra adopter une approche «très différente».

Les Etats-Unis n’ont «pas une patience infinie», a-t-il prévenu.

Avant la rencontre, le Kremlin n’avait pas souhaité commenter les informations de la presse américaine mais avait rappelé que Vladimir Poutine souhaitait de longue date que «la lutte contre le terrorisme en Syrie et dans les Etats voisins» se fasse «en commun».

Si la proposition américaine était adoptée par Moscou, allié de Bachar al-Assad, elle constituerait un tournant majeur dans la stratégie américaine en Syrie puisqu’elle serait synonyme d’un rapprochement de facto avec le régime syrien.

Tout accord entre Moscou et Washington risque ainsi d’être fortement controversé car il pourrait être perçu, notamment par les critiques de Barack Obama tout comme par certains alliés des Etats-Unis, comme une approbation tacite donnée au maintien de Bachar al-Assad au pouvoir.

Or, le sort du président syrien reste la principale pierre d’achoppement dans les différents cycles de pourparlers organisés jusqu’à présent sous l’égide de l’ONU à Genève.

Dans une interview diffusée jeudi par la chaîne de télévision américaine NBC News, M. Assad affirme que les Russes «n’ont jamais dit un mot» concernant son départ du pouvoir et dit ne pas nourrir d’inquiétudes quant à la possibilité que Russes et Américains décident un jour de son sort.

Sur le terrain, les combats font rage, notamment à Alep (nord), où au moins 12 civils ont été tués jeudi dans des raids aériens.

Pour sa part, l’armée russe n’a pas évoqué de frappes à Alep mais a annoncé avoir effectué depuis mardi plus de 50 raids aériens contre l’EI près de Palmyre (centre).

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Gilles le Sam 23 Juil 2016 - 15:16

samedi 23 juillet 2016


Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030 ?

L'objectif de la Russie est de retrouver son statut de grande puissance. Pour ce faire, elle ne cesse d'user de stratégies économiques, militaires et diplomatiques qui font craindre le pire à ses voisins et à l'Union européenne. L'analyse de Fredrik Wesslau et Andrew Wilson du Conseil européen des relations internationales.

D'après l'agence spatiale russe, la Russie colonisera la lune en 2030, les cosmonautes y construiront une base dotée d'une centrale solaire et d'un laboratoire scientifique au-dessus desquels orbitera un satellite. Le président Poutine sera peut-être parti depuis longtemps -ou peut-être sera-t-il toujours président. Il y aura cinq millions de Russes de moins qu'aujourd'hui et la croissance stagnera. Reste la question de la position du pays sur la scène internationale...
Dans un rapport publié par le Conseil européen des relations internationales, nous avons examiné la façon dont la Russie et ses voisins de l'Est de l'Union européenne pourraient se développer d'ici 2030.

Pour se légitimer, le Kremlin a recourt au conflit

Depuis qu'il est devenu président en 2000, le contrat social de Poutine avec les Russes repose sur des améliorations régulières de la qualité de vie. De 1999 à 2013, le salaire moyen est passé de 60 à 940 dollars. Mais ce bilan social pourrait se déliter.
Après un rebond les deux prochaines années, l'économie russe stagnera autour de 1% de croissance annuelle. Les sanctions occidentales influenceront cette impasse économique mais de plus gros problèmes impacteront l'économie russe, notamment le déclin démographique, la corruption, la faiblesse de l'État de droit et la mauvaise gestion. D'ici 2030, la Russie aura perdu cinq places et ne devrait plus être que la 15e économie mondiale.

Pour renforcer sa légitimité, le Kremlin se repose sur le nationalisme, l'aventurisme dans ses affaires étrangères et la désignation d'ennemis extérieurs. Il y aura davantage de "petites guerres victorieuses" -dans les pays voisins, dans certains pays du Moyen-Orient, ou encore en Egypte- comme on l'a vu en Crimée et en Syrie. Leur but est de susciter de la légitimité, de détourner l'attention de l'économie et de renforcer le discours selon lequel la Russie est à nouveau une grande puissance.

Une recherche de l'escalade si ce n'est de la guerre

De ses aventures militaires récentes (Syrie, Ukraine et Géorgie), Moscou a appris que la force militaire est un instrument de politique étrangère efficace pour atteindre des objectifs diplomatiques et politiques. La modernisation des forces armées se heurte aux restrictions des ressources, mais confère encore au Kremlin un instrument puissant.

Les forces armées russes continueront de cibler principalement l'OTAN et les pays limitrophes. Les régions les plus exposées sont les États baltes, les Balkans occidentaux et l'Asie centrale. La Russie ne cherchera pas de manière proactive à entrer en guerre avec l'Occident, mais voit un intérêt à s'engager avec empressement dans une escalade majeure, jusqu'à manifester sa volonté -réelle ou feinte- d'utiliser des armes nucléaires.

Ses voisins de l'Est et de l'Europe Centrale en ligne de mire

La Russie devrait encore tenter de dominer ses voisins immédiats, notamment l'Ukraine. Des voisins obéissants sont indispensables à la sécurité nationale de la Russie et à ses ambitions de grande puissance. Son but maximaliste est un cercle d'États amis et loyaux s'alignant sur les positions de Moscou. Le but minimaliste est un cercle d'États faibles et dysfonctionnels, gérés par des leaders corrompus, incapables de se réformer ou de rejoindre l'OTAN et l'UE, donc de facto inféodés à Moscou.

La Géorgie, l'Ukraine et la Moldavie devraient patauger entre semi-démocratie et réformes partielles. Le postcommunisme est bien plus difficile à réformer que le communisme, dans la mesure où les élites locales et les réseaux de corruption ont acquis les moyens de reproduire leur pouvoir. Des oligarques et des hommes politiques contrôlent les organes de presse et manipulent la politique. Des systèmes judiciaires pervertis protègent l'élite et minent l'État de droit.

La Biélorussie, l'Azerbaïdjan et l'Arménie demeureront sur le déclin en essayant de trouver un équilibre entre l'UE et la Russie. La Biélorussie et l'Arménie resteront des satellites russes, mais l'amenuisement des ressources en Russie provoqueront une recrudescence de tensions et de menaces de la part de Minsk et même d'Erevan soucieux de s'aligner au contraire avec l'Occident. Les nationalismes biélorusse et arménien, plus nativistes, devraient croître.

L'Europe dispose de très peu d'options politiques

L'influence que l'Europe peut avoir sur le comportement russe a ses limites. Notamment compte tenu du fait que l'assurance de la Russie est de plus en plus animée par le désir du Kremlin de se légitimer face au déclin économique.

Cela laisse très peu de bonnes options politiques à l'Europe. Les sanctions économiques sont brutales, ont un coût pour l'Europe et alimentent le story telling du Kremlin. Encourager la dissuasion des pays de l'Est pose un dilemme sécuritaire classique et fait également le jeu du Kremlin. Mais en dépit de leurs inconvénients, ces mesures sont nécessaires face à l'agressivité russe pour protéger les principes sous-jacents à l'ordre sécuritaire de l'Europe.

Le dialogue est vital, mais doit être approprié. Il ne doit pas signifier une acceptation implicite des transgressions de la Russie en Ukraine ou être synonyme de "business as usual". Si la tendance est aux conflits, alors l'ouverture des canaux de communication avec Moscou sera indispensable pour éviter des calculs fatals.



A Pékin, Poutine ressert les liens avec la Chine, si proche alliée...




avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Charles-Edouard le Dim 8 Jan 2017 - 9:29

Quand des chars américains débarquent en Allemagne

En tout, d'après le site du quotidien «Die Welt», 4.000 soldats américains et 87 chars de la 3e brigade de la 4e division d'infanterie seront déployés dans les douze prochains jours.

Le gouvernement américain avait annoncé en octobre que des forces supplémentaires allaient être déployées en 2017. Un signal fort, selon Washington, pour dissuader toute velléité d'agression de Moscou après l'occupation d'une partie du territoire ukrainien par des rebelles prorusses.
http://www.leparisien.fr/international/en-images-quand-des-chars-americains-debarquent-en-allemagne-06-01-2017-6534099.php

En espérant que cela ne dégénère pas..
avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17003
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par thanneguy le Lun 13 Fév 2017 - 21:59

http://www.algeriepatriotique.com/article/la-cia-craint-pour-ses-fr%C3%A8res-musulmans-et-avertit-trump-que-toute-action-contre-eux-serai-0

La CIA met en garde Donald Trump : «Pas touche aux Frères musulmans !»



John Brennan, directeur de la CIA. D. R.
Dans un rapport élaboré fin janvier dernier et révélé par le journal Politico, la principale agence de renseignement américaine a mis en garde le nouveau président des Etats-Unis contre un éventuel classement de la confrérie des Frères musulmans comme organisation terroriste, tel que suggéré par Donald Trump et son entourage au lendemain de son élection. La direction de la CIA justifie cette réaction par sa crainte qu’une telle décision «attiserait l’extrémisme» et surtout «nuirait aux relations entre Washington et ses alliés».  

Prenant ardemment la défense des Frères musulmans, les experts de la CIA expliquent que cette organisation, «qui a des millions de partisans à travers le monde», rejetterait la violence dans le cadre de sa politique officielle et s’opposerait à Al-Qaïda et Daech. Et d’arguer que «seule une petite minorité» des adhérents à cette organisation ont versé dans la violence, et que cela se produit souvent «en réaction aux exactions cruelles du régime (dans les pays où active cette organisation) ou dans des cas d’occupation étrangère ou de guerre civile».  

Ce rapport révèle l’existence de représentations dans plusieurs pays arabes, citant la Jordanie, le Koweït, le Maroc et la Tunisie. Les experts de la CIA préviennent alors qu’une éventuelle stigmatisation des Frères musulmans risque de «déstabiliser ces pays et (de) nourrir l’extrémisme et la colère des musulmans dans le monde entier». Les rédacteurs estiment que les Frères musulmans «jouissent d’un large appui dans les régions du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord» et que les Arabes et musulmans du monde entier jugeraient un éventuel classement de la confrérie comme organisation terroriste «comme une atteinte à leurs valeurs religieuses et sociales vitales». Pour eux, l’inscription des Frères musulmans sur une liste noire «fragiliserait à coup sûr l’engagement des leaders de la confrérie contre l’usage de la violence et aiderait davantage Daech et Al-Qaïda à recruter de nouveaux éléments et à bénéficier de plus de soutien, notamment dans d’éventuelles attaques contre les intérêts américains», préviennent les experts de la CIA dans leur rapport.  

Il faut rappeler que Washington, sous le règne de Barack Obama, s’est déjà opposé à la dissolution de la secte des Frères musulmans en Egypte, décidée par le président Abdelfattah Al-Sissi, suite aux événements tragiques qui ont suivi la chute du président Mohamed Morsi, en juillet 2013. Les Etats-Unis avaient été les premiers à applaudir l’avènement d’un président islamiste à la tête de l’Etat qu’ils présentaient comme un modèle d’émancipation démocratique dans la région du Moyen-Orient. Or, durant le procès des principaux dirigeants de cette confrérie, conduite par Mohamed Badie, ces derniers étaient accusés d’entretenir des relations avec des services secrets étrangers.  

Cela dit, cette levée de boucliers de la CIA coïncide avec des informations rapportées par Algeriepatriotique évoquant des démarches entreprises par les dirigeants de l’internationale des Frères musulmans, dont le siège est à Istanbul, auprès de lobbyistes américains en vue de tenter d’infléchir la politique officielle du nouveau président et de le dissuader notamment de mettre en application sa promesse de blacklister cette organisation islamiste.

R. Mahmoudi
avatar
thanneguy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 876
Age : 47
Inscription : 16/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Calex le Sam 18 Fév 2017 - 1:26

Gilles a écrit:Notre Dame a dit à Garabandal:

PAS DE Troisième Guerre mondiale

La principale préoccupation pour le peuple d'aujourd'hui est la menace imminente d'un holocauste nucléaire avec les superpuissances majeures (et mineures!) en possession d'armes qui peuvent transformer les centres du monde de la civilisation en tas de gravats dans une affaire de minutes.

Bonjour Gilles,

Pas de guerre nucléaire mondiale, effectivement, mais atomique localisée, ou bien une guerre conventionnelle est possible car les USA sous la présidence Obama n'ont eu de cesse d'acculer la Russie dans ses retranchements.
Dieu merci la va-t-en-guerre Hillary Clinton, chouchou des élites, n'a pas été élue, elle qui déclarait vouloir faire la guerre à tous pays s'opposant aux USA (elle incluait la Russie, la Chine et l'Iran).

Trump n'est pas un belliciste, mais il risque d'être poussé par le gouvernement américain profond à continuer le harcèlement de la Russie.
Les États-Unis sont en plein délire guerrier ! Ainsi il y a quelques jours les USA par le biais de l'OTAN sont allés jusqu'à tancer les autres membres de l'organisation de ne pas faire suffisamment d’efforts de réarmement.

Cette guerre permettrait aux États-Unis de faire plier la Russie, dernier rempart avec le Vatican à l'instauration d'une gouvernance mondiale autoritaire que les élites américaines enragent de ne toujours pas pouvoir mettre en place et dont le calendrier est une fois de plus repoussé, du fait, entre autres, de leur défaite en Syrie.

Rappelons-nous les paroles de Jacques Attali, en 2014 à la télévision : "On va vers ça [un gouvernement mondial]. Est-ce qu'on y va à la place de la guerre [mondiale] ou après la guerre, je ne sais pas, mais c'est ça qu'il faut viser".

Nos prières pour la paix ne seront pas de trop.


Dernière édition par Calex le Sam 18 Fév 2017 - 2:46, édité 1 fois
avatar
Calex
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 169
Age : 42
Inscription : 26/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par azais le Sam 18 Fév 2017 - 2:19

Calex a écrit:
Gilles a écrit:[i]Notre Dame a dit à Garabandal: PAS DE Troisième Guerre mondiale
Bonjour Gilles,
Pas de guerre nucléaire, effectivement, mais une guerre conventionnelle ravageuse est possible ( ...)
Rappelons-nous les paroles de Jacques Attal, en 2014 à la télévision : "On va vers ça [un gouvernement mondial]....à la place de la guerre [mondiale] ou après la guerre, je ne sais pas, mais c'est ça qu'il faut viser".
Nos prières pour la paix ne seront pas de trop.

page dédiée à la prière de la nuit ciblée notamment sur la 3è Guerre mondiale par la prière d'autorité dictée selon les enseignements de ste Hildegarde von Bingen ... sur le FIL
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t38164p30-allons-nous-vers-une-troisieme-guerre-mondiale

azais a écrit:http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t38012-priere-autorite-fiat-de-la-divine-volonte-5e-formule?highlight=r%E9paration+autorit%E9

 les 5 prières ( une par nuit ) sont sur catholiquedu.net  aller à Nouveauté (et il y a en plus en pdf amphore rouge et en audio amphore jaune : c'est plus facile à prier en Choeur ... et en communion ): 

vous les trouverez ainsi : 

[b][b][b][/b][/b][/b] VERSION PAQUES 2016 avec triple ronde DIVIN FIAT 
+ formules plus courtes à COTE de cette formule de 2 h : 
....................
[b][b][b][/b][/b][/b] Formule HEBDOMADAIRE Juin 2016 en Divin Fiat - 1ère formule 
.... .............. 
[b][b][b][/b][/b][/b] Formule HEBDOMADAIRE Juin 2016 en Divin Fiat - 2ème formule (tour Création)
...................
 [b][b][b][/b][/b][/b] Formule HEBDOMADAIRE Juin 2016 en Divin Fiat - 3ème formule (tour Rédemption)
...................
 [b][b][b][/b][/b][/b] Formule HEBDOMADAIRE Juin 2016 en Divin Fiat - 4ème formule (tour Glorification)
...................
 [b][b][b][/b][/b][/b] Formule HEBDOMADAIRE Juin 2016 - 5ème formule (prière des Coeurs 
d'Amour) 
Prière curative..  .. 

Chapelet des Anges pour Temps d'Apocalypse ..


avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4921
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum