Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par yutar le Jeu 12 Jan 2006 - 20:29

USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie, Ukraine vers une 3em guerre mondiale?

A la vue des événements actuels en Iran, je me pose la question suivante :

Cette hystérie de l'Occident, qui semble apparement chercher l'escalade avec l'Iran qui ne veut pas plier, est-ce fomenté par les Illuminati ?

Cela nous mènera-t-il à une "Troisième Guerre Mondial", prologue du N.O.M. ?

yutar
Avec Saint Maximilien Kolbe

Messages : 93
Inscription : 03/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par philippe le Ven 13 Jan 2006 - 0:50

:pale:

Ils n'ont désormais plus le choix... soit il laisse l'iran se pourvoir de l'arme nucléaire (cela est valable également pour la corée) encourant ce grave risque qu'un jour un dictateur en use contre eux ou soient ils agissent -une fois tout moyen pacifique épuisé- en ayant recours à la force...
Si l'Iran n'obtempère pas, c'est ce qu'il est succeptible d'arriver...
Serait-ce là le détonateur d'un nouveau conflit planètaire? Nul ne le sait.

De toute façon, tôt ou tard, le chaos mondial s'installera puisque l'Antéchrist doit justement être l'acteur principal de celui-ci.
Ses batailles et ses conquêtes en induiront beaucoup en erreur et il sera justement le chef de tous les ennemis du Christ (illuminatis, sectes, païens...) qui lui prêteront main forte pour éliminer l'opposant.

philippe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Charles-Edouard le Mer 18 Jan 2006 - 22:33

c'est par l'Iran et israel que tout va commencer? (la 3em guerre mondial!)
J'ai appris que la Russie et allié avec l'Iran...!
Ou tout cela va vraiment nous amener?
avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17003
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par yutar le Jeu 19 Jan 2006 - 20:27

La Russie n'est pas exactement un allié de l'Iran. Plus précisément, elle a dit qu'elle refuserait toute idée de sanction de la part du Conseil de Sécurité de l'ONU, parce qu'elle a des relations amicales (sans doute commerciale) avec l'Iran.

Alors de là à dire qu'ils sont amis... Je ne pense pas...

yutar
Avec Saint Maximilien Kolbe

Messages : 93
Inscription : 03/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par philippe le Ven 20 Jan 2006 - 13:54

Selon un journal anglais, la bombe nucléaire serait prête dans trois ans...
(bien sûr ce ne sont là que des propos journalistiques...)

L'arme nucléaire: pouvoir de dissuasion ou action effective de la part de l'Iran?
Une question de plus...

philippe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Iran / Quatre nouvelles pendaisons

Message par nico le Ven 20 Jan 2006 - 20:40

Iran / Quatre nouvelles pendaisons

Trois Iraniens, reconnus coupables de meurtres, ont été pendus mercredi 4 janvier dans la prison d'Evin à Téhéran, d’après le quotidien Khorasan . Le 6 janvier, un autre homme du nom de Behrouz Mehranpour, un handicapé de 22 ans était pendu dans un jardin public pour le meurtre de son cousin et de sa tante. Déjà, deux jeunes hommes avaient été exécutés en public le 29 décembre avait annoncé l’agence de presse officielle IRNA . Yar Mohammad Samadi et Eskandar Morajeï étaient âgés respectivement de 20 et 30 ans. Ces pendaisons portent à quatre le nombre d'exécutions survenues dans le pays depuis le début de l'année 2006 d’après un décompte effectué par l’Agence France presse. Au moins 81 personnes ont été pendues en Iran en 2005, selon ce même décompte.
http://www.abolition.fr/ecpm/french/news.php?new=438

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par nico le Ven 20 Jan 2006 - 21:09

Le défi nucléaire de l’Iran


Washington Post, 12 janvier, Éditorial - LA REPRISE EN IRAN de l’enrichissement de l’uranium réduit de façon spectaculaire les options des gouvernements occidentaux qui espèrent empêcher le régime islamique de se procurer des armes nucléaires. La levée des scellés à son usine de Natanz mardi viole directement un accord que Téhéran a signé avec la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne en 2004 prévoyant la suspension de son programme d’enrichissement ; l’Europe devrait alors cesser de croire que des faveurs économiques puissent être échangées contre un gel permanent.

La proposition russe relative à l’enrichissement de l’uranium iranien n’a pas plus de chances d’aboutir : Téhéran a annoncé la reprise des travaux, soi-disant de recherche, avant de donner sa réponse à Moscou. L’idée d’un « grand marché » conclu entre l’Iran et l’Occident a été tournée au ridicule par les tirades du président Mahmoud Ahmadinejad, qui a nié l’existence de l’holocauste de manière encore plus énergique que lorsqu’il nie que l’Iran a l’intention de devenir une puissance nucléaire. De plus, grâce à une meilleure stratégie de la part de l’administration Bush, les gouvernements européens ne disposent plus désormais de l’option de blâmer les États-Unis pour l’échec de la diplomatie.

Ce qui laisse place à la stratégie pour laquelle les États-Unis faisaient pression pendant tout ce temps : le renvoi du dossier de l’Iran devant le Conseil de Sécurité. Un tel renvoi, qui doit être décidé par le conseil des gouverneurs de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, ne changera probablement pas le comportement de l’Iran, ni ne mènera à une action de la part du Conseil de Sécurité : cela fait trois ans que la Corée du Nord comparait devant le conseil et sans aucun résultat. Mais ayant promis une telle réponse dans le cas d’une reprise de l’enrichissement, les gouvernements européens doivent maintenant avancer. S’ils reculaient devant l’idée de renvoyer l’Iran devant le Conseil de Sécurité, l’Occident perdrait le peu de crédibilité qu’il lui reste aux yeux de Téhéran et éliminerait pratiquement la possibilité d’une solution pacifique.

Dans l’état actuel des choses, la réponse faible à la dernière provocation en date de l’Iran, c’est-à-dire la réouverture de son site de conversion d’uranium en août, a probablement encouragé l’escalade de cette semaine. Les gouvernements européens ont délivré des déclarations furieuses et ont soutenu une résolution de l’AIEA relative au renvoi de l’Iran devant le conseil à un moment indéfini. Dans les semaines qui ont suivi, toutefois, ils sont revenus à la même stratégie de négociations qui avait déjà échoué, proposant de reprendre les pourparlers avec l’Iran et appuyant l’intervention de la Russie. L’administration Bush, elle aussi, a soutenu cette mesure, tout en conservant sa stratégie visant à former une coalition plutôt que de se disputer avec les alliés à propos de tactiques. Et finalement, la réponse à la belligérance de l’Iran a été encore plus d’apaisement.

Les mollahs comptent sur le fait que la même chose se produira encore dans ce cas : les gouvernements européens vont une fois de plus chercher à gagner du temps, ou bien la Russie et la Chine vont bloquer toute action significative devant le Conseil de Sécurité. Même si les Européens réagissent fermement et que l’AIEA adopte une résolution, ce dernier calcul est probablement juste. La Russie, qui vient de signer un contrat de vente d’armes d’1 milliard de dollars avec l’Iran, est de plus en plus hostile aux initiatives de l’Occident ; et la Chine est un grand consommateur de pétrole iranien. Alors que les ressources du Conseil de sécurité doivent être testées, les gouvernements occidentaux devraient aussi commencer à façonner une politique de sanctions et d’endiguement de l’Iran qu’une coalition pourrait faire appliquer. A cela devrait s’associer un effort plus concerté pour soutenir la grande majorité de la population iranienne qui aspire à se libérer de la loi cléricale répressive. S’il doit y avoir une alternative crédible à la frappe militaire contre les installations iraniennes, ou la concession d’armes nucléaires à un régime qui réclame ouvertement qu’Israël soit rayé de la carte, il est temps désormais que l’Europe et les États-Unis se mettent d’accord sur celle-ci.

VOICI UN SITE POUR AIDER LES REBELLES IRANIENS A FAIRE CHUTER LE DICTATEUR ACTUEL
www.maryamrajavi.com/fr
Bonjour chers amis, chères amies,

Avant tous, je voudrais vous remercier de venir ainsi nombreux dans la fête le 7ème janvier, et je voudrais m'excuser que je n’ai pas pu vous tous parler… il y a eu trop de monde et trop de travail.
Vous trouvez la parole de Maryam Radjavi sur le site www.maryamrajavi.com/fr sur titre « Une fête de l'amitié et de la paix ».

La situation en Iran ne s'est pas améliorée, mais il semble maintenant que les agressions de Ahmadinejad sont finalement pris sérieux par la politique internationale. Lisez l’article sur le site Iranfocus « West battles to pull Iran's leader back from Judgment Day bomb. »
Un autre article intéressant est « Le défi nucléaire de l’Iran. »

Prochainement nous organisons un soirée Perse, le 28 janvier, pour vous êtes cordialement invité par l’invitation ajouté.

Nous organisons un colloque à Paris, à l’occasion de la journée de la femme, intitulé « Le leadership des femmes : un élément indispensable pour réussir dans la lutte contre le fondamentalisme ».
Le colloque est du 25 au 26 février ; le programme plus précis suivra après.

Amis et amies, je vous prie de nous contacter, si vous n’êtes plus intéressé aux informations sur l’Iran, où par contre, si vous voulez nous aider par donner votre temps, vos idées, vos critiques où questions, où simplement pour dire un bonjour.

Merci d’avance, et j’espère à bientôt,
Isa 06 31 54 34 81 aide Pour l abolition de la peine de mort en iran

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Mar 24 Jan 2006 - 0:50

Je ne sais plus trop ce qui est le plus terrible actuellement :

Est-ce l'Iran, la Corée du Nord, gouvernés par des hommes dangereux.
Est ce l'occident et big brother.

Le nucléaire nous fait si peur que nous en oublierions la puce pourtant bien plus insidieuse.
Le nucléaire s'il surgissait... ma foi nous ne nous en apercevrions surement pas.... il n'y aurait plus personne à la surface de la terre.... et finalement ce serait presque un bien !

Alors que la puce est bien plus insidieuse : pr'ivation de liberté et suspiscion à chaque mouvementm. Nul n'est plus libre, mais doit faire preuve de son innocence.

Je ne demande pas de choisir entre ces deux fléaux. Mais ce qui est certain c'est qu'il nous faudra une sacré dose de confiance en Dieu pour arriver à traverses ses épreuves.
Je prie pour que tous les hommes de bonne volonté aient la force et le courage nécessaires.
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par yutar le Mar 24 Jan 2006 - 8:47

marip a écrit:Le nucléaire nous fait si peur que nous en oublierions la puce pourtant bien plus insidieuse.
Le nucléaire s'il surgissait... ma foi nous ne nous en apercevrions surement pas.... il n'y aurait plus personne à la surface de la terre.... et finalement ce serait presque un bien !

Alors que la puce est bien plus insidieuse : pr'ivation de liberté et suspiscion à chaque mouvementm. Nul n'est plus libre, mais doit faire preuve de son innocence.

Je ne demande pas de choisir entre ces deux fléaux.

Je ne crois pas que Mahmoud Ahmadinejad utilisera un jour la moindre arme nucléaire. Il sait très bien qu'une petite attaque nucléaire lancée contre l'Amérique, la France, ou l'un de leurs alliées, entrainerait des représailles d'envergure, qui mettrait en péril son pays tout entier (Chirac ne s'en est pas caché lorsqu'il a visité la base des sous-marins nucléaires français).

En réalité, tout ce me semble une tentative réussi d'effrayer la population. Parce que Mahmoud Ahmadinejad n'attaquera jamais. (Une guerre nucléaire entrainerait la Fin du Monde et personne n'en veut, surtout pas ceux qui tirent les ficelles dans l'ombre.)

D'ici peu, la population mondiale demandera à ce que l'ONU fasse quelque chose, et sera prête à lui offrir davantage de pouvoir. Et ça, ça servira le but du N.O.M.[/b]

yutar
Avec Saint Maximilien Kolbe

Messages : 93
Inscription : 03/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Mar 24 Jan 2006 - 8:54

C'est fort possible. Mais je crains qu'il y ait qq chose d'autre. Cela me semble presque trop simple comme scénario.

Certains prétendent en effet, que des responsables de l'ONU sont francs-maçons... Donc les faire intervenir parait logique. Mais, je ne sais pas pourquoi, je crois qu'il y a une autre perversion encore plus grande, un autre projet encore plus diabolique que celui là. Je n'arrive pas encore à percevoir complètement : il doit me manquer des éléments

Pourtant cela ne devrait plus trop tarder maintenant... soyons vigilants.
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par yutar le Mar 24 Jan 2006 - 9:37

D'un côté tu as raison. Dans la confusion, ils en profiteraient pour éliminer leurs opposants.

En tout cas, les véritables dirigeants de l'ONU sont des Illuminati (Bilderberg, Commission Trilatérale). Le CFR (Council of Foreign Nation - Conseil des Relations Etrangères) est la branche politique de l'Ordre des Illuminati au sein de l'ONU. Et ceci est une information avérée vraie.


Sur la nature franc-maçonique et et conspiratrice de l'ONU :
http://secretebase.free.fr/complots/organisations/onu/onu.htm

yutar
Avec Saint Maximilien Kolbe

Messages : 93
Inscription : 03/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par nico le Mar 24 Jan 2006 - 13:34

LE CONFLIT AVEC L IRAN EST POUR LANCER LE NOUVEL ORDRE DANS LES PAYS NON DEMOCRATIQUE
Lors du congrès des francs-maçons du 28 au 30 Juin 1917 à Paris, ceux-ci décidèrent de principes directeurs qui furent aussitôt votés : ce fut l'heure de naissance de la Société des Nations qui vit le jour en 1919 à Genève. Les Nations unies naquirent de cette Société des Nations en 1945 à San Francisco. La fin de la guerre prépara la voie pour la création de l'ONU en 1945, dont le siège principal se trouvait sur un terrain donné par ROCKEFELLER à New York. Parmi les membres fondateurs de l'ONU, 47 au moins faisaient partie du CFR.
Cette institution créée par les Illuminati représente la plus grande loge franc-maçonnique du monde où doivent se réunir toutes les nations. Ainsi qu'il est écrit dans l'article 4 de Machiavel qui a été mentionné dans la préface, ses fondateurs furent les instigateurs des guerres menées durant ces deux derniers siècles. Quelle ironie du sort de voir, de nos jours,les hommes de toutes les nations demander aux Nations unies d'aplanir les problèmes, d'arbitrer les guerres et d'y mettre fin !
Pour les peuples, l'ONU est l'ami sur lequel ils peuvent compter pour qu'il "prenne les choses en main". Lors de sa fondation, au moins 47 personnes Parmi les délégués amériains présents étaient membres du CFR dont David Rockefeller. Il saute aux yeux que l'emblème de l'ONU est un symbole franc-maçonnique. Je vais le décrire ici en le comparant au sceau d'Etat américain franc-maçonnique.

Le globe des Nations unies et la forme circulaire du sceau de l'Etat américain avec l'inscription "Annuit coeptis" ("notre entreprise - en fait, notre conjuration - est couronnée de succès") et en dessous "Novus Ordo Seclorum" ("Nouvel Ordre mondial") montrent le but poursuivi : celui d'une hégémonie mondiale.
Les 33 parcelles du globe des Nations unies et les 33 pierres de la pyramide représentent les 33 degrés du "Rite écossais" des francs-maçons.
L'emblème des Nations Unies a été approuvé le 7 décembre 1946. Le dessin symbolise "une carte du monde figurée en projection azimutale équidistante, le pôle nord servant de centre ; autour de la carte, une couronne de branches d'olivier stylisées et croisées ; le tout en or sur champ gris-bleu, les mers en blanc. La projection de la carte s'étend jusqu'au 60ème degré de latitude sud, et comprend cinq cercles concentriques" (rapport de la Sixième Commission, A/204 ). Les branches de l'olivier symbolisent la paix. La carte du monde démarque les régions d'intérêt des Nations Unies dans la poursuite de leur objectif premier, assurer la paix et la sécurité. L'utilisation de cet emblème est strictement réglementée, selon les termes de la résolution 92(I),1946 de l'Assemblée générale .
En 1946, les Etats-Unis disposent d'une majorité à l'ONU et contrôlent 25 % du FMI. De 1971 à 1973, George Bush est ambassadeur à l'ONU.
http://secretebase.free.fr/complots/organisations/onu/onu.htm

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par nico le Mar 24 Jan 2006 - 13:55

L'Iran prétend avoir arrêté un espion du Mossad
Le site du quotidien Haaretz a rapporté lundi après-midi une information non confirmée pouvant être une nouvelle tentative d’intox contre Israël. Il est question de la capture d’un espion du Mossad qui aurait été arrêté par les services de renseignements iraniens. Le quotidien israélien précise que, d’après le site Internet iranien, le suspect aurait été interpellé à la frontière entre l’Iran et la Turquie.

Le site, soumis comme les autres au contrôle du président Mahmoud Ahmadinejad, prétend que le détenu, qui avait travaillé dans une compagnie pétrolière iranienne il y a une vingtaine d’années, aurait pris la fuite il y a 14 ans à bord d’un avion iranien et aurait atterri en Israël.

Toujours d’après l’information, ''l’homme aurait obtenu l’asile politique auprès du régime sioniste et aurait ensuite été engagé comme espion''. Le site ajoute qu’Israël aurait envoyé son agent en mission ''sous une fausse identité avec des documents falsifiés''. Aucune source fiable ne vient confirmer cette information et il ne faut pas oublier non plus que ce site, comme tous les autres sites iraniens, est soumis au contrôle du régime.

Haaretz, commentant cette information, confirme qu’un avion iranien a bien été détourné et a atterri en Israël mais souligne que l’événement a eu lieu en 1995 et non il y a quatorze ans. En outre, il rappelle qu’il était alors question d’un steward qui voulait fuir son pays. L’appareil, à bord duquel se trouvaient 175 passagers, avait ensuite quitté le pays sans encombre. Le pirate de l’air avait été condamné à huit ans de prison. Il avait ensuite bénéficié d’une liberté anticipée et avait trouvé refuge au Canada en 1998.

Toujours d'après Haaretz, en raison de la tension actuelle entre l’Iran et la communauté internationale, cette information pourrait donc être erronée. Le quotidien souligne que les autorités iraniennes, craignant des attaques aériennes, annonceraient régulièrement la capture d’espions au service de l’Occident ou d’Israël.

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Mar 24 Jan 2006 - 14:41

Je me pose tout de même la question :

Pourquoi donner une information si l'on pense qu'elle n'est pas juste
Ceci d'ailleurs n'est pas spécifique à ce journal mais à toute la communauté médiatique de manière générale.
C'est fou le nombre de vies que l'on a brisées par des informations données sans fondement réel ou sans vérification, uniquement pour avoir le titre le plus alléchant.

Malgré tout la tension que l'on sent d'après cette "infos" fait craindre le pire dans les relations internationales.
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par nico le Mar 24 Jan 2006 - 14:49

bah de toute facon on voit bien qu il y a un controle des medias nous en France on est controlé par L AFP (agence france presse) alors si un journaliste dit une connerie ou qu il y a une "desinformation" je ne te raconte pas les consequences sur les esprits faibles QUI GOBENT CHAQUE INFOS SANS REFLECHIR(notamment concernant iran/israel )
marip a écrit:C'est fou le nombre de vies que l'on a brisées par des informations données sans fondement réel ou sans vérification, uniquement pour avoir le titre le plus alléchant.
oui j ai meme un exemple ne serais ce que le proces d outrau ou des vies on été brisées par un juge ET LES MEDIAS QUI ONT SALI TOUS SES GENS ...(honte sur la justice francaise)

---------------------------------------------------------------------------------
mais revenons a l iran:

A l’approche de la journée internationale de la femme, la Fédération internationale des Femmes contre l’intégrisme et pour l’égalité, avec le soutien d’autres organisations de défense des droits des femmes, va organiser le 25 février 2006 à Paris une conférence intitulée "Le leadership des femmes: un élément indispensable pour réussir dans la lutte contre l’intégrisme".
Les participants à cette conférence vont échanger leurs points de vue sur les moyens de promotion de l’égalité homme femme et de lutte contre l’intégrisme. Cette conférence sera suivie de débats et de quelques programmes musicaux et artistiques.
Nous voudrions vous inviter à cet événement. Si vous souhaitez y participer, veuillez vous inscrire en nous contactant au numéro indiqué ci-dessus.
contacter:http://www.wafewomen.org
Portable: 06.31.54.34.81
Email: luttepourlaliberte@yahoo.com
Fédération internationale des Femmes contre le Fondamentalisme et pour l’Egalité

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Mer 25 Jan 2006 - 15:46

Je ne sais pas si vous avez lu cet article.
Qu'en pensez vous . Je reste mi figue mi raisin. Il faudrait être ravi de la proposition de Moscou et pourtant quelque chose me dérange....
tiré de www.french.xinhuanet.com

"De hauts responsables russes et iraniens ont déclaré mardi, à l'issue de leurs entretiens centrés sur la dispute au sujet du programme nucléaire de Téhéran, que les deux parties espéraient que ce problème soit réglé avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Igor Ivanov, a rencontré le négociateur nucléaire en chef iranien, Ali Larijani, à Moscou et les deux parties "ont exprimé leur volonté de résoudre ce problème par la voie diplomatique dans le cadre de l'AIEA", a rapporté l'agence de presse Interfax, citant le service d'information du Conseil de sécurité russe.

Le service d'information n'est pas entré dans les détails quant à cette réunion, indiquant cependant que la discussion se poursuivrait à Moscou.

L'Iran fait face à sa soumission au Conseil de sécurité des Nations unies pour d'éventuelles sanctions, du fait que l'Occident craint que ce pays ne cherche à fabriquer une bombe atomique.

L'AIEA convoquera une session d'urgence de son Conseil des gouverneurs les 2 et 3 février afin de voter sur cette soumission, à la demande de l'Union européenne.

La Russie, qui aide l'Iran à construire sa première centrale nucléaire à Bushehr, a proposé que l'enrichissement d'uranium, la partie la plus sensible du recyclage du combustible nucléaire, soit mené dans une entreprise mixte sur le sol russe. Selon des responsables russes, Téhéran est intéressé par ce plan et est prêt pour une discussion détaillée.

L'enrichissement d'uranium au niveau moins élevé peut alimenter en combustible des réacteurs nucléaires, mais un uranium hautement enrichi pourrait être utilisé pour fabriquer des bombes nucléaires.

Les Etats-Unis ont accusé l'Iran de lancer un programme d'armements nucléaires déguisé. Toutefois, l'Iran a souligné que son programme nucléaire visait seulement à répondre à ses besoins en énergie"
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par nico le Mer 25 Jan 2006 - 16:13

marip a écrit:
"De hauts responsables russes et iraniens ont déclaré mardi, à l'issue de leurs entretiens centrés sur la dispute au sujet du programme nucléaire de Téhéran, que les deux parties espéraient que ce problème soit réglé avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). L'Iran fait face à sa soumission au Conseil de sécurité des Nations unies pour d'éventuelles sanctions, du fait que l'Occident craint que ce pays ne cherche à fabriquer une bombe atomique.
L'AIEA convoquera une session d'urgence de son Conseil des gouverneurs les 2 et 3 février afin de voter sur cette soumission, à la demande de l'Union européenne.

l europe c est satanique c est comme l onu c est bati sur la trinité satanique DONC MEFIANCE CAR ON NOUS MENT mais oui l iran est encore rebelle au nouvel ordre mondial

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Mer 25 Jan 2006 - 16:30

Explique moi pourquoi tu penses que c'est - déjà- "satanique" (au sujet de l'Europe).

Que les gouvernants mentent à la population ce n'est pas un scoop, cela dure depuis...... que la société telle qu'elle est avec des dirigeants et des dirigés que cela existe. Pour l'aspect satanique, j'avais jusqu'alors pensé plutôt que l'on glissait vers.... mais sans y être rentré encore complètement.

Qu'en penses tu ?
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par nico le Mer 25 Jan 2006 - 19:00


nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Jeu 2 Fév 2006 - 15:55

Article de presse de ce jour :

"La république islamique d’Iran subira-t-elle le même sort que l’Irak ? On est encore loin de ce scénario, mais la saisine, probablement très proche, du Conseil de sécurité de l'ONU du dossier nucléaire iranien pourrait plonger Téhéran vers une issue fatale.

Pour l’instant l'AIEA, réunie en urgence, examine le projet de résolution élaboré, mercredi, par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Russie) avec l'Allemagne, et demandant à l'AIEA de renvoyer l'Iran devant la plus haute instance des Nations unies, ce qui impliquerait d’éventuelles sanctions à l’encontre de Téhéran.

Les exigences sont les suivantes : l’Iran doit cesser toutes ses activités liées à la recherche sur les combustibles nucléaires et l'enrichissement de l'uranium. Téhéran doit laisser les experts de l'AIEA accéder à ses installations sensibles. Enfin, le régime des Mollahs doit coopérer pleinement avec l’agence internationale et notamment revoir le projet en cours de construction d'un réacteur à eau lourde, qui produirait du plutonium.

La partie s’annonce délicate et le bras de fer promet de durer entre les puissances nucléaires et l’Iran qui entend résister. Devant plusieurs milliers de personnes réunies à Bouchehr, le président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad a déclaré : « je dis aux puissances de paille que le peuple iranien est indépendant depuis 27 ans et, en s'appuyant sur sa détermination, il prend ses décisions selon sa propre volonté (…). Nous ne voyons aucune raison rationnelle d'arrêter la recherche nucléaire même pour un jour »

L’Iran va-t-elle finir par se plier aux exigences de la communauté internationale ? Fort probablement estiment certains qui parient sur le temps. A noter que la Russie et la Chine ont obtenu que rien ne soit décidé avant le mois de mars.

Mais beaucoup en doutent et estiment que la classe dirigeante en Iran est déterminée à ne pas céder aux pressions, quitte à franchir le point de non-retour. Un point de non retour guetté par le président américain George Walker Bush qui, en 2002, avait inscrit, ce pays sur son «axe du Mal», aux côtés de l'Irak et de la Corée du Nord.

Aujourd’hui, sa position n’a pas changé. Lors de son discours sur l'état de l'Union, mardi soir, le président américain a appelé les Iraniens à se libérer d'«une petite élite cléricale qui isole et opprime son peuple». George W. Bush a préconisé un «changement de régime» en Iran, comme il l’a préconisé pour l’Irak. Téhéran finira-t-elle par ressembler à Bagdad ?"


Une guerre supplémentaire pouu Bush ? Va t'il y mettre une coordination internationale.... ? Cette course à la puissance....devient affraid explosive. affraid
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par nico le Jeu 2 Fév 2006 - 16:02

ouais ca va mal finir c ette histoire d iran et les francs macons se mettent toujours derriere pour guetter une occasion de lancer leur ordre mondial

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par garfield le Jeu 2 Fév 2006 - 17:30

oui

garfield
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par nico le Jeu 2 Fév 2006 - 18:13

Publication de caricatures sur l'Islam et a Mohammed
http://www.muslimparody.com/Danish.html

La publication par un journal satirique danois de caricatures du Prophète Sidna Mohammed continuent à susciter de vives réactions dans le monde arabe et musulman, allant des fermes condamnations à la fermeture de missions diplomatiques dans la capitale danoise. La publication le 30 septembre dernier par le quotidien danois «Jyllands-Posten» de 12 caricatures du Prophète Sidna Mohammed a provoqué un tollé dans la plupart des pays arabes et islamiques, où elles sont considérées comme attentatoires à l'image du Prophète et de l'Islam.

Outre les vives critiques qu'elle a soulevé dans les pays musulmans, la publication de ces dessins a plongé le Danemark dans une véritable crise diplomatique avec bon nombre de pays arabes et musulmans. Si la Libye a annoncé dimanche, la fermeture de son ambassade à Copenhague, pour protester contre le refus du gouvernement danois de présenter des excuses au Musulmans, pour des caricatures de presse jugées offensantes envers l'Islam et le Prophète Sidna Mohammed, l'Arabie Saoudite a pour sa part, rappelé son ambassadeur dans la capitale danoise.

Au Maroc, le Conseil supérieur des Oulémas que préside S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a condamné mardi, cette action et «regrette qu'elle soit venue pour offenser les sentiments des Musulmans et les détourner de leurs objectifs qui consistent à instaurer la concorde, la paix et les valeurs de rapprochement». Damas et Téhéran ont convoqué leurs ambassadeurs respectifs au Danemark, la première «pour s'informer des mesures prises par le gouvernement danois» dans cette affaire et la seconde pour protester contre la parution des caricatures du Prophète.

Dans une lettre à son homologue danois, rapporte la télévision iranienne, le ministère iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki a exprimé une «vive protestation quant à la publication de cette caricature qui a insulté les sentiments religieux des musulmans» et a demandé des excuses au gouvernement danois et au journal incriminé.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Cheikh Hamad ben Djassim ben Djabr al-Thani a affirmé pour sa part, que son pays «n'acceptera rien qui ridiculise l'Islam ou le Prophète». A Bagdad, le Premier ministre irakien, Ibrahim al-Jaafari a demandé mardi, des excuses officielles au gouvernement danois ainsi que des poursuites judiciaires contre le journal et les auteurs des dessins, alors que le ministre des Affaires étrangères, Hochyar Zebari, a informé l'ambassadeur du Danemark à Bagdad, que son gouvernement «condamnait l'insulte et l'irrespect exprimés par un quotidien danois», indique un communiqué.

La ville de Falloujah, symbole de la rébellion anti-américaine en Irak, entend faire un autodafé des produits danois dans la ville, à l'issue de la prière du vendredi, a indiqué mardi le Conseil des Oulémas de cette ville irakienne.

Une fatwa (avis religieux) aurait même, été émise contre les 530 soldats danois déployés en Irak, selon le ministre danois de la Défense, Soeren Gade qui affirmait mardi, que son département estimait que «la menace est réelle, étant donné qu'elle nous vient d'une source fiable », mais non encore «confirmée».
Par ailleurs, le Conseil des muftis des Musulmans de Russie, une des plus importantes instances de représentation de quelque 23 millions de Musulmans russes, a condamné ces publications et jugé «naturelle» la réaction des Musulmans dans le monde. Le responsable du Conseil des muftis, Farid Assadouline, a néanmoins exclu la possibilité de boycotter les produits danois en Russie qui, a-t-il expliqué, n'est pas un pays musulman.



MAP


«France Soir» interdit au Maroc
L'édition du mercredi 1er février 2006 de "France Soir" a été interdite d'entrée sur le territoire marocain en raison de la publication par ce quotidien français de caricatures du prophète Sidna Mohammed sous des prétextes fallacieux de défense de la liberté de la presse, indique un communiqué du ministère de la Communication parvenu à la MAP.

Cette interdiction intervient sur décision du Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, conformément aux dispositions de l'article 29 du Code de la presse et de l'édition en raison de leur caractère intentionnellement outrageant à la personne du Prophète et du fait qu'elles représentent une provocation patente et gratuite pour les croyances des musulmans.

Terre de tolérance et d'ouverture, le Royaume du Maroc croit fermement en la liberté d'expression, la liberté d'opinion et la liberté de la presse et oeuvre pour qu'elles soient respectées en permettant la circulation sur son territoire de centaines de titres, y compris ceux de provenances étrangères diverses, ajoute le communiqué.

Au nom de la tolérance, le Maroc estime que le respect mutuel est exigé de tous et il ne peut, pour ces raisons, permettre ou accepter que soit bafoué un référentiel religieux partagé par toute la Nation islamique.

C'est pour cette raison que la décision d'interdire la distribution de "France Soir" a été prise et que la distribution de toute autre publication qui offense les sentiments religieux d'une communauté d'un milliard et demi de croyants, sera interdite sur son territoire, conclut le communiqué.
Le directeur de publication de France Soir limogé
Le propriétaire du quotidien français France Soir, l'homme d'affaires franco-égyptien Raymond Lakah, a limogé le président et directeur de la publication Jacques Lefranc, après la reproduction mercredi des caricatures attentatoires à l'Islam et au Prophète Mohammed provenant du journal danois Jyllands-Posten.
Dans un communiqué adressé mercredi soir à l'AFP, M. Lakah indique avoir "décidé de révoquer Jacques Lefranc de sa fonction de Président et Directeur de la Publication en signe fort de respect des croyances et des convictions intimes de chaque individu". "Nous présentons nos regrets auprès de la communauté musulmane et de toutes personnes ayant été choquées ou indignées par cette parution", ajoute-t-il dans son communiqué.

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/iran/

Message par nico le Dim 5 Fév 2006 - 4:44

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/iran/
L’Iran va pendre une jeune fille de 18 ans agressée par des violeurs 7.01.2006

Iran Focus, Téhéran, 8 janvier – Un tribunal iranien a condamné une jeune fille victime d’un viol à la peine de mort après qu’elle ait affirmé en larmes qu’elle n’avait pas eu l’intention de tuer un homme qui essayait de la violer elle et sa nièce.

Le journal gouvernemental Etemad rapportait samedi que Nazanine, âgée de 18 ans, avait reconnu avoir poignardé un des trois hommes qui avaient attaqué leur groupe, elle, une amie et les garçons qui les accompagnaient. Ils se promenaient dans un parc de l’ouest de Téhéran, en mars 2005.

Nazanine, qui avait 17 ans à l’époque, a expliqué que lorsque les trois hommes se sont mis à leur lancer des pierres, les deux garçons se sont rapidement enfuis sur leurs motos, laissant les deux jeunes filles sans défense.

Elle a décrit comment les trois hommes les ont jetées à terre, elle et sa nièce de 16 ans, Somayeh, et ont essayée de les violer. Elle a alors sorti un couteau de sa poche et a poignardé un homme à la main.

Alors qu’elles essayaient de s’enfuir, les hommes les ont à nouveau agressées. A ce moment, a dit Nazanine, elle a poignardé un homme à la poitrine. La jeune fille a alors fondu en larmes, plaidant devant la cour qu’elle n’avait pas eu l’intention de le tuer, mais qu’elle tentait tout simplement de se défendre, elle et sa jeune nièce, contre des violeurs.

Le tribunal l’a condamnée à la peine de mort.

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le nouveau président de l’Iran a un passé très controversé

Message par nico le Dim 5 Fév 2006 - 6:20

Iran Focus, Téhéran, 25 juin – « Ahmadinejad ? C’est qui ? » C’était la réaction typique au lendemain du premier tour des élections présidentielles en Iran, quand les Iraniens ont appris que les deux candidats du second tour étaient le vétéran de la scène politique l’ayatollah Ali-Akbar Hachemi Rafsandjani et le quasi inconnu, maire ultra de Téhéran, Mahmoud Ahmadinejad.

La surprise de la semaine dernière a laissé place à un véritable choc vendredi, quand Ahmadinejad a battu l’ancien président et icône de la théocratie dans une victoire écrasante qui a consolidé la mainmise des religieux islamiques sur le pouvoir.

Avec les projecteurs qui se focalisent maintenant sur cette petite silhouette barbue flanquée d’un costume gris usé, le passé obscur d’Ahmadinejad ne manque pas de créer une profonde anxiété en Iran et une inquiétude croissante à l’étranger sur la politique et l’orientation du nouveau président.

Né dans le la ville de Garmsar, à l’est de Téhéran, en 1956, Ahmadinejad est le quatrième des sept enfants d’une famille de la classe ouvrière. Son père, qui était forgeron, a émigré avec toute la famille à Téhéran quand Ahmadinejad avait à peine un an. Il a grandi dans la rudesse des quartiers sud de Téhéran, où un cocktail de pauvreté, de frustration et de xénophobie à l’apogée de la monarchie élitiste du chah fournissait un terreau à la montée de l’intégrisme.

Après avoir terminé ses études secondaires, Ahmadinejad est entré à l’université Elm-o-Sanaat en 1975 en vue de devenir ingénieur. Très vite le tourbillon de la révolution islamique conduite par l’ayatollah Rouhollah Khomeiny l’a arraché de sa salle d’étude pour l’amener à la mosquée où il a rejoint une génération d’intégristes durs et purs entièrement dévoué à la cause de la révolution islamique à travers le monde.

Les étudiants militants de l’Université Elm-o-Sanat à l’époque de la révolution iranienne étaient dominés par les intégristes islamiques ultraconservateurs. Ahmadinejad est vite devenu un de leurs dirigeants pour fonder l’Association des étudiants islamiques dans cette université après la chute du chah.

En 1979, il est devenu le représentant des étudiants de Elm-o-Sanaat au « Bureau de la consolidation de l’unité entre les universités et les séminaires théologiques » qui serait plus tard connu sous l’appellation de BCU. Le BCU avait été mis en place par feu l’ayatollah Behechti, qui était à l’époque le plus proche confident de Khomeiny et une figure clé de la direction religieuse. Behechti voulait que le BCU organise les étudiants islamistes pour contrer la montée rapide des Moudjahidine du peuple (OMPI) au sein des étudiants du pays.

Le BCU a joué un rôle central dans la prise de l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran en novembre 1979. Les membres du conseil central du BCU, qui comprenaient notamment Ahmadinejad, Ibrahim Asgharzadeh, Mohsen (Mahmoud) Mirdamadi, Mohsen Kadivar, Mohsen Aghajari, et Abbas Abdi, étaient régulièrement reçu par Khomeiny en personne.

D’après les autres responsables du BCU, quand l’idée du raid contre l’ambassade américaine à Téhéran a été proposée au comité central du BCU par Mirdamadi et Abdi, Ahmadinejad a suggéré de faire aussi un raid sur l’ambassade de l’Union soviétique en même temps. Dix ans plus tard, la plupart des dirigeant du BCU se sont regroupé autour de Khatami, mais Ahmadinejad est resté loyal aux ultras.

Durant la répression des universités en 1980, que Khomeiny avait baptisé « la révolution culturelle islamique », Ahmadinejad et le BCU ont joué un rôle crucial dans les purges des enseignants et des étudiants dissidents, dont beaucoup ont été arrêtés puis exécutés. Les universités sont restées fermées pendant trois ans et Ahmadinejad a rejoint les gardiens de la révolution.

Au début des années 1980, Ahmadinejad a travaillé dans la « sécurité interne » des gardiens de la révolution en s’y taillant une réputation d’interrogateur et de tortionnaire cruel. D’après le site officiel Baztab, les alliés du président sortant Khatami ont révélé qu’Ahmadinejad a été quelques temps un bourreau de la funeste prisons d’Evine, où il a participé aux exécutions de milliers de prisonniers politiques dans les massacres des années 1980.

En 1986, Ahmadinejad est passé officier supérieur de la brigade spéciale des gardiens de la révolution. Il a été affecté à la Garnison Ramazan près de Kermanchah dans l’ouest de l’Iran. La Garnison Ramazan était le QG des « opérations extraterritoriales » des gardiens de la révolution, un euphémisme pour les attentats terroristes de l’Iran à l’étranger.

A Kermanchah, Ahmadinejad a été impliqué dans les opérations terroristes du régime à l’étranger et a dirigé de nombreuses « opérations extraterritoriales du corps des pasdarans ». Avec la formation de la force d’élite Qods (Jérusalem), Ahmadinejad est devenu un de ses principaux commandants. Il a été le cerveaux d’une série d’assassinat au Moyen-Orient et en Europe, notamment celui du dirigeant kurde Abdorahman Ghassemlou, abattu par des officiers supérieur des gardiens de la révolution dans un appartement à Vienne en Autriche en juillet 1989. Ahmadinejad était un des principaux planificateurs de l’attaque, selon des sources au sein des gardiens de la révolution.

Ahmadinejad a servi quatre ans comme gouverneur des villes de Makou et de Khoy dans le nord-ouest de l’Iran. En 1993, il a été nommé par le ministre de la culture et de l’orientation islamique, Ali Laridjani, un collègue officier des pasdarans, comme son conseiller culturel. Quelques mois plus tard, il était nommé gouverneur de la nouvelle province d’Ardebil.

En 1997, le gouvernement fraîchement installé de Khatami a enlevé Ahmadinejad de son poste et il est retourné à l’université de Elm-o-Sanaat pour enseigner, mais sa principale activité était d’organiser Ansar-e-Hezbollah, une milice islamiste ultra violente.

A son arrivée à la mairie de Téhéran en avril 2003, Ahmadinejad s’est attelé à bâtir un réseau puissant d’intégristes, Abadgaran-e Iran-e Eslami (littéralement ceux qui développent un Iran islamique). Travaillant étroitement avec les gardiens de la révolution, Abadgaran a réussi à gagner les élections municipales de 2003 et législatives de 2004. Ils doivent autant leur victoire à des taux de participation extrêmement faibles et à la déception général vis-à-vis de la faction modéré du régime, qu’à leur machine militaire et politique bien huilée.

Abadgaran se décrit comme un groupe de jeunes néo-intégriste islamique qui veut raviver les idéaux et la politique du fondateur de la théocratie, l’ayatollah Khomeiny. C’est un des multiples groupes ultra conservateurs mis sur pied sur ordre de l’ayatollah Khamenei pour battre la faction du président sortant Khatami après les élections législatives de février 2000.

Le bilan d’Ahmadinejad est typique de celui des hommes choisis par l’entourage de Khameneï pour donner un nouveau visage à l’identité ultra de l’élite religieuse. Mais derrière la mince façade, très peu doute que la République islamique sous ce nouveau président se radicalisera plus rapidement et avec une plus grande détermination, entraînant davantage de violations des droits de l’homme, un soutien continu au terrorisme et à des efforts redoublés pour produire l’arme nucléaire.

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par toto le Jeu 9 Fév 2006 - 18:02

Pourquoi le sujet précédent a-il été vérouillé , et surtout pourquoi le sujet sur la troisième guerre mondiale pour cette année se trouve-t-il dans "chatre du forum" ?
Merci à l'administrateur s'il peut gérer le problème.

toto
Contre la Franc Maconnerie

Messages : 319
Inscription : 20/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par toto le Jeu 9 Fév 2006 - 18:21

je voulais dire le sujet"iran eu us qui triche?" est verrouillé.
et "la guerre pour cette année" est dans la charte.

toto
Contre la Franc Maconnerie

Messages : 319
Inscription : 20/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par garfield le Sam 11 Fév 2006 - 8:46

et la guerre pour cette année est verouillée aussi
Mad
c est dingue on poste des sujets et on nous consulte meme pas avant de verouiller un post

garfield
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran

Message par Arnaud le Mar 9 Mai 2006 - 20:18

yutar a écrit:A la vue des événements actuels en Iran, je me pose la question suivante :

Cette hystérie de l'Occident, qui semble apparement chercher l'escalade avec l'Iran qui ne veut pas plier, est-ce fomenté par les Illuminati ?
Clairement oui ! En effet l'Iran est l'un des tout derniers pays qui leur tient encore tête.


yutar a écrit:
Cela nous mènera-t-il à une "Troisième Guerre Mondial", prologue du N.O.M. ?
Clairement non ! La FM n'est pas stupide au point de risquer de perdre, au travers d'une guerre d'importance, une partie de ce qu'elle a bâti.

Arnaud
J'ai la foi

Messages : 8
Inscription : 22/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par marie1 le Mar 9 Mai 2006 - 22:48

Pourtant la fm est bien derrière l'Irak (G. Bush).... alors ?
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: USA, Iran, Israël, Russie, Chine, Syrie vers une 3em guerre mondiale?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum