Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Petite histoire sur le Trentain Grégorien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite histoire sur le Trentain Grégorien

Message par Invité le Mer 4 Mar 2015 - 14:13

Petite histoire sur le Trentain Grégorien
A vos ordres!

Un Trentain Grégorien est la célébration de 30 messes consécutives (30 jours sans interruption). Il n’est cependant pas nécessaire qu’elles soient célébrées par le même prêtre

Le Trentain Grégorien est un usage très ancien qui remonte à la fin du VIème siècle, au Pape saint Grégoire le Grand. Avant d’être Pape, il était abbé de l’abbaye de St. André, à Rome. Un de ses moines, bon médecin et bon religieux, Justus, mourut et l’on trouva dans sa cellule des pièces d’or. A cette époque, les mœurs étaient rudes, la discipline exigeante : le Père Abbé ne badina pas avec cette faute qui était grave. Il fit jeter le cadavre du moine avec les pièces d’or à la décharge publique et chaque moine jeta sur le corps une malédiction : "Que ton argent aille avec toi à la perdition". (Cf. Actes 8,20) Cependant la miséricorde l’emporta dans le cœur de l’abbé qui fit célébrer la messe pendant trente jours pour la délivrance du malheureux. Au terme du trentain, le moine Justus apparut à l’un de ses frères et lui annonça qu’il était délivré du Purgatoire grâce à ces messes. Le Pape Benoît XIV, en 1752, la Congrégation pour les indulgences, en 1884, puis un décret du 10 janvier 1889, ont fait l’éloge de cette coutume qualifiée de « pieuse, approuvée et raisonnable ».

Gloire à toi Seigneu

Source :
http://www.diocese-frejus-toulon.com/Faire-celebrer-une-messe.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum