Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par prevo le Mar 23 Déc 2014 - 22:50

maxkolbe a écrit:Dogme 60 del'Eglise Catholique, explicités par l'abbé Boulenger

60) Sur la foi : La foi, - vertu ou acte, - est surnaturelle, c’est-à-dire exige le concours de la grâce.



Oui,  tout est là me semble t-il et il me faut progresser.
Merci pour les conseils et pour les liens.
Bon et joyeux Noël à tous !  
Et si j'osais.........  Enlèvement des élus
avatar
prevo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 203
Inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par Liza2028 le Mar 23 Déc 2014 - 22:54

Joyeux noël Prevo !

Liza2028
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1364
Inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par maxkolbe le Mar 23 Déc 2014 - 23:07

prevo a écrit:
maxkolbe a écrit:Dogme 60 del'Eglise Catholique, explicités par l'abbé Boulenger

60) Sur la foi : La foi, - vertu ou acte, - est surnaturelle, c’est-à-dire exige le concours de la grâce.



Oui,  tout est là me semble t-il et il me faut progresser.
Merci pour les conseils et pour les liens.
Bon et joyeux Noël à tous !  
Et si j'osais.........  Enlèvement des élus


Marie à Medjugorje tout comme Jésus dans des révélations privées nous répètent que les moments où les portes de la Miséricorde Divine et de la Grâce sont plus grandement ouvertes pour la période de Noël et de Pâques.

Pourquoi ne pas en profiter et aller se confesser et communier?
ou faire un petit pèlerinage dans un sanctuaire pas très loin de chez toi?

Le Seigneur, qui ne te doit rien, te le rendrait pourtant au centuple!

Joyeux Noël à toi chère Prevo Évêque
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 38
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par maxkolbe le Mar 23 Déc 2014 - 23:13

Tiens pour toi une vidéo de l'Agneau de Dieu, qui efface le péché du monde.

avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 38
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par Séraphin le Jeu 25 Déc 2014 - 20:16

prevo a écrit:Bonjour à tous,

L'autre jour j'écoutais le passage de l'Evangile de Luc et de Marc où Jésus apparait aux apôtres et  finit par "monter " au Ciel.  J'ai été troublée car je me suis rendue compte que j'avais des problèmes à adhérer à ce "miracle" là et que du coup c'est un peu comme les dominos, on en fait tomber un et tous les autres s'écroulent…

Je sais que normalement nous devrions tout accepter sinon c'est  qu'il y a un problème dans notre croyance ;  pourtant en y réfléchissant plus à fond j'ai  été forcée de reconnaitre que concernant "certains" miracles je n'adhère pas autant qu'à d'autres,  voire pas du tout.


C'est  pourquoi j'aimerais bien savoir si de votre côté vous ressentez la même chose ou si tout "passe" sans problème pour vous, ou plutôt comment intégrez vous  tout ce "surnaturel" dans votre foi sans qu'il vous fasse vaciller ?

Quels sont éventuellement les "miracles" auxquels vous avez de la peine à croire et ceux que vous ressentez mieux ?

Pour finir, comment faire avec la foi quand on doute justement de certains miracles ?

Bien fraternellement,

Bonsoir Prevo,

Je suis passé par la même phase que vous il y a bien longtemps, avant de me rendre compte que dans un certain sens, le miracle n'existe pas, ou plus exactement il n'existe pas dans le phénomène observable, mais dans ses conséquences sur notre déduction.

Je vais essayer d'être clair.

Certes, j'ai déjà été confronté à des miracles. Je parle de vrais miracles, et non pas de quelques phénomènes d'origine surnaturelle douteuse. Mais je vais vous décrire ma position comme si je n'avais jamais été témoins de ces faits.

Bien sûr, ces "miracles" ont grandement affermi ma foi.

Lorsqu'un homme arrête brutalement une tempête devant vous en lui commandant de stopper net au Nom du Christ, et en traçant sur le vent un signe de croix....lorsque vous êtes le témoin direct de ça, d'une telle transformation météorologique en moins d'une seconde, ça vous fait forcément réfléchir.

Mais ce n'est pas dans notre propos de discuter de ce qui a servi à augmenter ma foi, car au final, la foi ne vient pas du miracle, même si le miracle y apporte sa part de contribution.

Lorsque vous marchez, que vous êtes assise, ou même allongée dans votre lit, vous ne touchez aucune matière. ne Soyez pas surprise. Tous les physiciens basiques savent cela. Aucune matière ne touche JAMAIS une autre matière, (même lorsqu'il y a modification de cette matière par l'apport d'un nouvel électron).

En effet, si la matière "touche" la matière, cela donne ce que nous nommons une réaction en chaine plus pudiquement nommée "explosion atomique". Preuve s'il en est, que même en marchant, vous ne touchez pas le sol.

Se ne sont que les forces électromagnétiques engendrées  par les atomes de votre chaussure et du sol qui se repoussent comme 2 aimants qui se séparent, qui vous donnent l'illusion de toucher le sol.

Donc, selon les lois de la physique nucléaire, lorsque vous êtes debout pieds nus sur le sol, vous êtes réellement en lévitation au dessus du sol, au même titre que Ste Thérèse d'Avila, St Jean de la Croix, le Bienheureux Joseph de Cupertino et quelques 300 autres Saints, sauf que chez eux, ce phénomène des lois physiques NORMALES était nettement plus accentué au point d'en devenir visible. Dans le cas précis de la lévitation (visible), au niveau des lois de la physique, il n'y a rien là qu'une distorsion en matière de distance, mais ça n'a absolument rien de miraculeux.

La Transformation de la matière en une autre matière vous semble impossible ? De la farine en chair du myocarde, de l'eau en vin, de l'air en aliment... Alors là, je vous déclare qu'à mon modeste niveau, je sais déjà faire ce miracle là. C'est même un jeu d'enfant.

Si je prends 2 fils électrique d'une batterie de voiture, et que je les plonge dans l'eau j'obtiens 2 trainées de bulles. La 1ere, moins puissante, est de l'oxygène, la seconde plus fournie est de l'hydrogène. grâce aux électrons fournis par la batterie, je "casse" en deux la molécule d'eau, et la transforme en gaz. J'ai donc transformé de l'eau en gaz...mais où est "le miracle" ?

En outre, ce mélange gazeux devient explosif...alors que l'eau ne brûle pas et n'explose pas. Si je récupère l'hydrogène et le fait passer dans un champs électromagnétique, chaque atome d'hydrogène va accueillir un électron de plus et se transformer en...Hélium...qui lui ne brûle pas.

J'ai donc transformé devant vous, de l'eau en gaz, puis du gaz en un nouveau gaz. Juste en jouant un peu avec les électrons.

Même un enfant de 5 ans saurait faire cela. Mais je n'y vois aucun miracle.

De même, lorsque le Christ transforme de l'eau en vin. Il lui suffit de prélever quelques électrons des molécules gazeuses de l'air pour les ajouter à l'eau, pour créer quelques 600 litres du meilleur pinard qui soit. Il n'y a là qu'un phénomène d'échange très connu des lois de la physique particulaire. Mais d'un point de vue "lois physiques", tous les miracles de l'Evangiles n'en sont pas.

Si j'augmente la portance électromagnétique des liaisons des molécules d'eau entre elles, je marcherai sur l'eau au cote à cote avec Jésus. Et ce ne sera toujours pas un miracle...puisque l'eau deviendra comme du béton sous mes pieds.

Idem pour la maladie. Qu'Est-ce que la maladie ? Une vilaine bestiole qui attend que vous sortiez de chez vous juchée sur le mur d'en face pour vous sauter dessus à l'improviste ?

Non. ça c'est une invention des médecins pour vous vendre des médicaments qui ne guérissent rien tout en cachant les symptômes.

La Maladie est un dérèglement des lois naturelles de la chimie physiologique. Et tous les microbes, virus et autres algues microscopiques destructrices ne PEUVENT PAS provoquer d'infection ou de maladie, si le terrain de votre santé n'est pas préparé à les recevoir (affaiblissement). Il ne pousse pas de palmiers au pole nord, ni de blé dans le Sahara parce que les "conditions naturelles" pour leur croissance n'existent pas. ( Trop froid pour l'un, trop sec pour l'autre).

Donc, pour guérir quelqu'un d'une maladie, il suffit tout bêtement de remettre à zéro les compteurs de ses "conditions naturelles physiologiques", et la maladie disparait à vue d'œil, faute d'un terrain réceptif. C'est aussi bête que ça.

( à noter au passage, que le jeûne total durant quelques jours, permet au corps physique de remettre ses compteurs santé à zéro, et donc de s'assurer une lutte hyper efficace contre TOUTES les maladies. Tous les spécialistes du jeûne savent cela.)

Certes, ma façon de regarder le miracle est assez cartésienne et très réductrice, je vous le concède. Mais si un athée vient me voir en me disant bêtement que les "miracles ça n'existe pas", je vais le renvoyer ipso facto relire ses cours de physique nucléaire élémentaire. Car non seulement le miracle existe, mais il est explicable.

Ce qui nous manque, c'est le "générateur" du miracle. Et c'est là que Dieu entre en jeu, non pas DANS le miracle apparent que nous voyons, mais PAR le miracle apparent pour obliger l'âme à lever les yeux vers Lui, à le connaitre (ou à le Reconnaitre) et à l'AIMER librement. Et c'est bien là le but de toutes ces distorsions atomiques  ou miracles que de provoquer un "facteur psychologique" déclencheur d'une réalité que la créature ne perçoit pas clairement, afin de l'amener à réfléchir sur sa position vis à vis du "générateur" de ce miracle: Dieu.

Car au fond, soyons logique jusqu'au bout, à quoi sert-il de guérir miraculeusement un type d'une maladie, puisqu'il doit QUAND MÊME mourir au bout, tôt ou tard ?

En quoi le miracle aurait-il sa raison d'être, sinon pour que la créature apprenne à AIMER Dieu.

Jésus ne le cache d'ailleurs pas à ses apôtres, lorsque devant le retard VOLONTAIRE qu'il prends pour guérir son ami Lazare, les disciples s'interrogent. Il leur répond: " Pour que la GLOIRE DE DIEU SOIT MANIFESTE A TOUS !" C'est à dire, pour qu'en laissant mourir Lazare pour mieux le ressusciter, TOUTES les âmes présentes soient interpellées par la PUISSANCE de Dieu et s'éveillent à l'AMOUR de leur Créateur.

Pour conclure chère Prevo, sur ce sujet, ma vision des choses et mes approches ne sont guères orthodoxes par rapport à celle de mes autres sœurs et frères en Eglise, sans doute à cause du fait que ( je l'ai déjà dit à plusieurs reprises sur le forum) ma foi s'est nourrie de constatations scientifiques, et non de mes approches avec l'Eglise.

Vous connaissez certainement des gens qui vous disent: " Je ne crois que ce que je vois". Je fais partie de ces gens là. Je ne crois que ce que je constate. Or, j'ai constaté l'existence de Dieu derrière la Création, donc ma réaction logique (quoi que cartésienne) de réagir a été de me dire: " Qui est cette merveilleuse intelligente si PUISSANTE, qui a tout conçu ?". Et forcément, l'étude de ce qu'en ont témoigné ceux qui l'ont approché ( les Saints), aidé en cela par une connaissance de la psychologie humaine, m'a convaincu que ces gens avaient vécu une expérience authentique. C'est pourquoi aujourd'hui que j'ai incorporé les rangs de L'Eglise par ces observations, devenues certitudes, donc Foi transformée en admiration puis en AMOUR donc en Adoration, plus AUCUN scientifique AU MONDE ne peut prétendre être cartésien. Car s'il est cartésien, il ne doit s'occuper que de ce qui est VERIFIABLE et non des courants de pensées, des modes ou de telle ou telle influence. Or, si un pseudo cartésien nous parle d'évolution par exemple, (tout en cachant l'invariabilité chromosomique qui empêche une quelconque forme d'évolution), il ne s'agit plus là d'un scientifique cartésien, mais d'un "rêveur" qui essaie d'imposer aux autres ses rêves sous forme de dogmes. Au pire, c'est un "falsificateur". Et là, c'est TRES grave ! Dans la Science, tout comme en religion, il y a des SECTES. La Foi Chrétienne a les siennes, la science a les évolutionnistes, les négationnistes etc...

Donc, ma très chère Sœur en Christ. Que vous ne croyez pas en certains miracles, c'est votre affaire, mais ce n'est pas bien grave au fond, puisque tout est explicable (excepté Dieu). Et ce n'est pas sans un certain sourire en coin que je rajoute à la fin, la célèbre phrase de Ste Bernadette à son curé: (tout ce que je vous ai dit) " je ne suis pas tenu de vous obliger à y croire, je ne suis tenu qu'à vous le dire".

Et puis, de vous à moi, la plus grande découverte que j'ai pu faire dans ma vie, c'est de constater qu'au dessus de moi, il y avait un Créateur (NOTRE Créateur), qui M'AIMAIT avec une puissance d'AMOUR inconcevable. Une Puissance d'AMOUR INIMAGINABLE. Une Puissance d'AMOUR qui donne le vertige quand on en prend conscience. Et IL VOUS AIME avec cette MÊME PUISSANCE ! Sinon, (et ça aussi c'est logique) IL ne vous aurait pas créé.
C'est pour cela, que j'écrivais au début: " le miracle n'existe pas, ou plus exactement il n'existe pas dans le phénomène observable, mais dans ses conséquences sur notre déduction", car celle-ci nous guide vers l'Amour.

Bien Fraternellement

Séraphin
avatar
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 57
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par prevo le Sam 27 Déc 2014 - 23:04

Cher Séraphin, je vous remercie et comme pour la réponse que vous venez de m'apporter à une autre question , laissez moi le temps d'y réfléchir et je vous dirai ce que j'en pense, à moins que je n'arrive pas à vous objecter quoi que ce soit (!) ...
avatar
prevo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 203
Inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par prevo le Mar 30 Déc 2014 - 0:44

Cher Séraphin,

Comme je vous le disais tout ce que vous m'écrivez est très intéressant et votre point de vue est à considéré, sans doute sur le long terme pour moi.

Séraphin a écrit:  
Donc, selon les lois de la physique nucléaire, lorsque vous êtes debout pieds nus sur le sol, vous êtes réellement en lévitation au dessus du sol, au même titre que Ste Thérèse d'Avila, St Jean de la Croix, le Bienheureux Joseph de Cupertino et quelques 300 autres Saints, sauf que chez eux, ce phénomène des lois physiques NORMALES était nettement plus accentué au point d'en devenir visible. Dans le cas précis de la lévitation (visible), au niveau des lois de la physique, il n'y a rien là qu'une distorsion en matière de distance, mais ça n'a absolument rien de miraculeux.


Le "miracle" alors serait de croire que certaines personnes ont pu "léviter".


Si je prends 2 fils électrique d'une batterie de voiture, et que je les plonge dans l'eau j'obtiens 2 trainées de bulles. La 1ere, moins puissante, est de l'oxygène, la seconde plus fournie est de l'hydrogène. grâce aux électrons fournis par la batterie, je "casse" en deux la molécule d'eau, et la transforme en gaz. J'ai donc transformé de l'eau en gaz...mais où est "le miracle" ?

En outre, ce mélange gazeux devient explosif...alors que l'eau ne brûle pas et n'explose pas. Si je récupère l'hydrogène et le fait passer dans un champs électromagnétique, chaque atome d'hydrogène va accueillir un électron de plus et se transformer en...Hélium...qui lui ne brûle pas.

J'ai donc transformé devant vous, de l'eau en gaz, puis du gaz en un nouveau gaz. Juste en jouant un peu avec les électrons.

Même un enfant de 5 ans saurait faire cela. Mais je n'y vois aucun miracle.


Là il n'y a aucun miracle en effet, comme il n'y en aurait pas si demain j'étais projetée dans le passé en plein désert il y a 2000 ans, entourée de quelques personnes et que je déclenchais  un magnétophone caché dans mon vêtement avec cette phrase enregistrée :  "Celle-ci est ma fille bien aimée en qui ...."  Pour les personnes témoins de cette "chose" ce serait un miracle mais pour moi ce serait si facile... Mais ce n'est pas un miracle bien sûr c'est ... le progrès et la connaissance.

De même, lorsque le Christ transforme de l'eau en vin. Il lui suffit de prélever quelques électrons des molécules gazeuses de l'air pour les ajouter à l'eau, pour créer quelques 600 litres du meilleur pinard qui soit. Il n'y a là qu'un phénomène d'échange très connu des lois de la physique particulaire.

Là, il faut absolument me donner vos sources !!!


Qu'Est-ce que la maladie ? Une vilaine bestiole qui attend que vous sortiez de chez vous juchée sur le mur d'en face pour vous sauter dessus à l'improviste ?

Non. ça c'est une invention des médecins pour vous vendre des médicaments qui ne guérissent rien tout en cachant les symptômes.

La Maladie est un dérèglement des lois naturelles de la chimie physiologique. Et tous les microbes, virus et autres algues microscopiques destructrices ne PEUVENT PAS provoquer d'infection ou de maladie, si le terrain de votre santé n'est pas préparé à les recevoir (affaiblissement). Il ne pousse pas de palmiers au pole nord, ni de blé dans le Sahara parce que les "conditions naturelles" pour leur croissance n'existent pas. ( Trop froid pour l'un, trop sec pour l'autre).

Donc, pour guérir quelqu'un d'une maladie, il suffit tout bêtement de remettre à zéro les compteurs de ses "conditions naturelles physiologiques", et la maladie disparait à vue d'œil, faute d'un terrain réceptif. C'est aussi bête que ça.

[i]( à noter au passage, que le jeûne total durant quelques jours, permet au corps physique de remettre ses compteurs santé à zéro, et donc de s'assurer une lutte hyper efficace contre TOUTES les maladies. Tous les spécialistes du jeûne savent cela.)[/i]

Ce dernier point ne peut que faire du bien à l'organisme en tout cas !

En quoi le miracle aurait-il sa raison d'être, sinon pour que la créature apprenne à AIMER Dieu.

Pour qu'elle apprenne tous les pouvoirs qu'elle a en elle également et qu'elle ne peut accomplir qu'avec une foi parfaite. Pour nous montrer l'être parfait que nous devrions être. ... (?)


Et puis, de vous à moi, la plus grande découverte que j'ai pu faire dans ma vie, c'est de constater qu'au dessus de moi, il y avait un Créateur (NOTRE Créateur), qui M'AIMAIT avec une puissance d'AMOUR inconcevable. Une Puissance d'AMOUR INIMAGINABLE. Une Puissance d'AMOUR qui donne le vertige quand on en prend conscience. Et IL VOUS AIME avec cette MÊME PUISSANCE ! Sinon, (et ça aussi c'est logique) IL ne vous aurait pas créé.
C'est pour cela, que j'écrivais au début: " le miracle n'existe pas, ou plus exactement il n'existe pas dans le phénomène observable, mais dans ses conséquences sur notre déduction", car celle-ci nous guide vers l'Amour.


C'est très beau. Vous avez une belle récompense sur cette Terre d'ores et déjà car vous ressentez cet amour. J'espère pouvoir un jour le ressentir avec vous.

Merci.

Bien Fraternellement,
avatar
prevo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 203
Inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les miracles : pour nous convertir ou pour nous éprouver ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum