Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Ven 19 Déc 2014 - 18:47

Pour la justification, si vous êtes inconfortable avec telle ou telle chose, il faudrait davantage questionner l'Église que moi, qui ne fait que partager les informations trouvées

Mais cher Emmanuel je compte le faire tout prochainement dans le cadre d'une rencontre que j'espère aussi belle que fertile...

Et je vous transmettrai  (côté public du forum) la réponse de la personne en question. Dont je donnerai le nom à ce moment-là.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Ven 19 Déc 2014 - 19:15

@DOMINGO Alain a écrit:Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Alain DOMINGO

Je reprends le sujet ouvert par notre bien aimé frère Alain DOMINGO.

Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

NON. Mais pas n’importe comment, ni avec n’importe qui, ni dans n’importe quel état.

Je passe le sujet homo, et zoophile puisqu’il ne s’agit pas de relations sexuelles  (relation emprunté au latin relatio « action de rapporter un fait, un témoignage » et « lien, rapport » ou « lien entre des personnes ») or dans ces cas-là, il n’y a pas de relation, mais une satisfaction onaniste à deux. C’est une dépravation et une abomination pour citer la Bible.

Nous ne traiterons donc que de la relation sexuelle naturelle entre un homme et une femme, improprement appelée par beaucoup : « amour conjugal », qui se cimente dit-on par la fidélité.

Ce qui est surprenant dans cette affirmation, c’est que nous sommes très loin du « ils seront deux et ne ferons qu’une seule chair », puisque la pensée de la tromperie ne devrait pas même effleurer l’esprit des partenaires.

Lequel d’entre nous pense parfois, à se mutiler sans raison d’un bras ou d’une jambe ? Lequel d’entre les lecteurs chrétiens songe à changer de religion ? Ce serait un non-sens dans une pensée normale. Or, la tromperie, est une mutilation de soi-même. Puisque le corps de la femme appartient à son mari, et le corps du mari à sa femme. (Dixit : St Paul).

Mais l’amour conjugal n’est pas spécifique à l’espèce humaine. Certains animaux demeurent fidèles à vie à leur partenaire, (Les Pigeons par exemple…) et en viennent parfois à se laisser mourir ou même à se suicider si l’un des deux est mort avant l’autre. (À titre d’exemple, lorsque j’avais 21 ans, j’ai vu un jour un pigeon piquer à toute allure, droit sur un mur de ferme. Il en est mort sur le coup. J’appris le soir même par le fermier en question, que sa femelle avait été abattu quelques jours plus tôt par un fermier voisin jaloux, et que le pauvre pigeon dépérissait à vue d’œil et ne se nourrissait plus. Ce volatile s’est donc suicidé de chagrin sous mes propres yeux.)


Donc comment pouvons-nous définir l’amour conjugal, sinon sous une attirance naturelle réciproque et animale (j’insiste sur le mot animal) qui fait qu’un (ou une) potentiel partenaire nous plait plus que les autres à un moment donné. « A un moment donné », car lorsque nous sortons pour la première fois avec notre partenaire, il est « l’homme idéal » ou « la femme idéale ». Est-il toujours aussi « idéal » à nos yeux 20 ans plus tard ? Là est la question. Car le véritable amour va supporter ses infirmités, ses maladies, sa vieillesse...mais il va aussi pardonner et prier et supporter.

D’autre part, si plutôt que de sortir avec notre futur mari ou notre future femme, nous étions sorti avec l’un de ses copains, ou l’une de ses copines, ce sont bien le « copain » ou « la copine » que nous aurions épousé. Et c’est ce (cette) partenaire là que nous aurions appris à aimer, ainsi que la descendance qui en découle (la nôtre).

Je sais que cela va en faire bondir plus d’un, mais l’amour conjugal (improprement appelé ainsi), n’est qu’une attirance (aussi noble soit-elle) cérébrale et psychique produite par la chair, et non par  l’esprit. C’est par ailleurs une attirance naturelle qui n’a absolument rien de condamnable (excepté certains cas) puisque créée par Dieu pour la continuité de la race humaine et l’augmentation du nombre des élus.

Les relations sexuelles dans le mariage, ne sont donc en rien nuisibles, mais même bénies par le Créateur si elles visent à la procréation. Donc, c’est une belle erreur de croire que l’amour conjugal , même puissant, puisse être systématiquement un facteur de croissance spirituelle pour l’un des deux, ou même le couple, s’il n’y a pas la grâce qui l’accompagne. Car le pêcheur non repentant ne progresse pas tant qu’il reste privé de la grâce. Et un amour terrestre issu d'un affect cérébral n'a rien de spirituel et ne peut aider à progresser spirituellement. C'est tout comme si on nous affirmait qu'une bête peut devenir sainte...;ça ne tient pas debout une seule seconde.

Mais pour bien comprendre la différence entre vie en concubinage et mariage, reportons-nous à la Bible et plus particulièrement à la Genèse. On lit dans : «  La Genèse à redécouvrir » (extrait de l’ouvrage «  La Révélation de la Révélation » par Fernand Crombette, un détail théologique de la plus haute importance (page 58 et 59).

Rappelons les faits :

Eve passe à côté de l’arbre qui porte le « fruit qui excite les ardeurs ». Or cet arbre porte aussi la mort en lui. Néanmoins, pousse aussi en Eden, un second arbre dont le fruit donne « la vie éternelle » et annule les effets de mort du premier. Et le tentateur s’approche pour l’inciter à fauter contre la loi Divine.

A ce stade, nous comprenons qu’Eve est absolument chaste, sans même la moindre idée de s’accoupler avec son compagnon. (Adam aussi par ailleurs.)
Autre détail : Mais que fait donc cet arbre sordide dont le « fruit excite les ardeurs », dans le jardin d’Eden ?

Réponse : Il est là en attente que le couple humain, ait acquis SUFFISEMMENT D’EXPERIENCE SPIRITUELLE, pour être jugé digne par Dieu de pouvoir en manger du fruit  au MOMENT VOULU PAR LUI. (C’est-à-dire de procréer sans envie de luxure). Couple, qui après coup, aurait mangé du fruit de l’arbre de la vie éternelle.

Et, page 58 et 59, Dieu s’adresse à Adam (qui a déjà fauté) et lui reproche d’avoir fait ce qu’il ne convenait pas de faire AVANT le mariage.

On en déduit qu’Adam et Eve n’était pas « marié » mais seulement « fiancés dans la chasteté naturelle ».

On en déduit également que le mariage a une grande valeur aux yeux de Dieu. Oui mais…laquelle ?

L’Obtention de la Grâce.

Oui mais à quoi sert-elle cette « Grâce » ?

Elle sert à  trois choses :

a) La Première à faire en sorte que le couple s’aide mutuellement dans l’élévation spirituelle. Cette aide est la prière pour l’autre et en commun, mais aussi les Saintes discussions, les conversations spirituellement amoureuses qui donneront de bons fruits inattendus que nous connaissons tous. (à titre d’exemple, la conversion de Clovis qui était loin d’être un comique, par sa femme Ste Clothilde. Conversion propagée à sa propre armée, puis à toute la France. C’est bien la Grâce de ce mariage qui a fait de la France une terre chrétienne…)

b) Grâce qui va se rependre sur les enfants en les rendant saints. C’est d’ailleurs le but PREMIER du couple que de « créer » de futurs élus. Si les parents n’ont pas cette grâce, toute la descendance sera corrompue. (Le cas de Caïn, premier fils d’Adam et Eve, qui fut aussi le premier meurtrier, et engendra une descendance terrible constamment en lutte fratricide. On retrouve notamment ce passage dans Genèse chapitre 6 où les « Fils de Dieu » ou « Fils du ciel » (descendance de Seth), s’approchèrent des « filles des hommes » (descendance de Caïn) et il leur naquit des « Néphilim » (tombés du ciel, ou plus explicitement : « privés de la grâce Divine »).

Dieu interviendra par le déluge avec Noé (descendance de Seth) pour anéantir cette race perverse.

Poussons plus loin notre raisonnement. Caïn est le « fruit de la passion charnelle » comme nous l'expliquions plus haut dans la définition de l'amour conjugal. (Caïn signifie textuellement : « La Passion a produit »).

Adam et Eve rongés de remords, se repentent de plus en plus de leur faute. Ils se marient enfin et engendrent : Abel. (Abel signifie textuellement : « Un visage de plus »). Mais Abel a un caractère doux et bon (fruit de la repentance de ses parents).

Caïn va tuer Abel et Eve est  folle de douleur. Adam et Eve comprennent enfin la toute la profondeur de la gravité de leur faute. Et Adam ira épancher son chagrin et ses remords au pied de cette colline qui s’appellera 4000 ans plus tard : « Jardin des Oliviers » où Jésus pria avec tant d’intensité le soir du jeudi saint, avant l’heure de sa passion. Le 1er Adam, et le nouvel Adam, pleurent tous les deux au même endroit sur les ravages fait à l’humanité par la faute originelle.

Après cette repentance, Adam et Eve engendrent : « Seth » ( Seth signifie littéralement : « Un autre semblable ») qui remplace Abel, et devient père de la lignée humaine actuelle via Noé.

c) Enfin, cette grâce est bénéfique à la descendance dissolue, pour ramener des enfants prodigues à la lumière de la Foi. ( Cas de  Ste Monique qui pria pour son fils fornicateur , jouisseur et fêtard qui une fois convertis va devenir le fameux Saint Augustin : un pilier incontournable de l’Eglise.)

Voilà donc les grâces qu’apportent le mariage Chrétien correctement vécu. Un chemin sûr vers la sainteté, et une descendance lumineuse.

Ceux qui vivent en concubinage se privent donc de cette grâce (sans même parler de la Communion, puisque de par leur comportement ils s’auto-excommunient eux-mêmes.) Même si à vue humaine, il n’y a pas de différence entre un couple de Chrétien marié et un couple d’athées vivant à « la colle », Il n’y a rien de comparable entre l’état de mariage chrétien béni par Dieu pour le bonheur futur de l’humanité, et cet état de fornication qui assujetti hélas (malgré eux) les autres à la chair et ouvre les portes de la damnation.

"9 Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, 10 ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu." (1 Corinthiens 6, 9-10 )

Bien Fraternellement

Séraphin

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Ven 19 Déc 2014 - 19:49

Au fait, j'y pense Emmanuel!

Vous me parlez de "Dispense de disparité de culte"

OK!

Mais considérez la lettre: dispense de DISPARITE DE CULTE;

L'expression implique que les deux personnes ont un culte; pas que l'un croit à quelque chose -ou mieux à quelqu'un- et l'autre à rien!

Si l'un est Musulman et l'autre Catholique ou Protestant ou que sais-je? OK!

Mais si l'un ne croit à rien..Ou à une vague puissance impersonnelle comme dans certaines philosophies orientales, alors l'expression est inappliquable à la situation....

Ce qui veut dire que votre position  -enfin..la position de l'Eglise que vous nous rapportez -ne tient pas...

Et c'est vrai que, quelque part, ce serait logique: une personne contracterait des obligations dans le cadre d'un engagement public et, qui plus est, de nature religieuse; mais en contrepartie ne reçevrait aucune grâce liée à cet engagement?.

Bref les inconvénients -en cas de malheur, c'est à dire de séparation -mais pas les avantages?. Impossible de se remarier à l'Eglise!

De plus, et dans un tel cas, on accepte de marier en connaissance de cause des personnes dont l'une, faute de croire, peut estimer qu'elle ne s'engage à rien en matière de fidélité. Un déséquilibre total dans la relation...

Finalement, et bien que favorable au départ à cette façon de voir les choses, je vacille... Cela me parait vraiment bizarre..

Ceci dit, ce que raconte Vévette peut se reproduire... Là-dessus on travaille quelque peu.. Smile .

PS: Tout ceci dit en supposant que la parole donnée ne vaut rien. Or, dans toute civilisation, toute société, toute communauté, la parole donnée a toujours été jugée comme pesant d'un poids très lourd..

Donc affaire à suivre...mais pour moi ou le Sacrement est reçu pleinement et produit tous ses effets. Ou il n'est pas reçu du tout...

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Ven 19 Déc 2014 - 20:09

Il est bien long votre message, Séraphin!

Je ne peux que vous suivre concernant le supplément de grâces apporté par le mariage religieux.

Mais je ne vous suis pas concernant la vie dite de concubinage..Car vous sous-estimez, vous aussi, la puissance du sentiment amoureux placé en chacun d'entre nous par Dieu...

Remarquez que je dis: sentiment amoureux quand vous, vous parlez attrait charnel

Personnellement je pense que l'amour humain profond, réfléchi, peut être  -est!! -une des marches qui montent vers Dieu..

De plus, et comme je l'ai déjà souligné ailleurs sur ce fil, votre position interdirait à ceux qui ne connaissent pas Dieu (tout le monde n'est pas responsable de cette méconnaissance...) de s'aimer et d'exprimer de façon tout à fait honorable cet amour...

Et bien! bonjour les névroses...

Vu que pratiquement toutes reposent sur un mauvais vécu affectif.

Par ailleurs, n'oublions pas que Dieu habite tout un chacun, qu'il le sache ou pas...A plus forte raison s'il a été baptisé!!!

Cela veut dire que, même non marié selon un rite religieux, tout un chacun est susceptible de recevoir des grâces pour soutenir son amour humain sincère.

Lequel peut conduire à...

Bref...à chacun son rythme...pourvu qu'on soit de bonne volonté.

Et qu'on sache aussi, nous croyants,  évangéliser.. Car va-t-on condamner les gens qu'on n'a pas su ou pas pris la peine d'évangéliser???

Cordialement.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Ven 19 Déc 2014 - 23:28

Il est bien long mais explicite mon message mon cher frère Delsanto.

Ce Message est tiré bien sûr à 98 % de la théologie, mais aussi pour le reste de ma "propre expérience de vie".

Je "sais" ce que veut dire le terme "aimer sincèrement  une femme" veut dire, sans pour autant être marié avec. J'ai connu (certes peu de temps) cette expérience de vivre hors sacrement...il y a bien des années à présent. Mais "par expérience" aussi, je peux vous dire, que je n'ai jamais été aussi tranquille en épousant (religieusement) une athée ( ça fera 20 ans dans peu de temps) qu'avec beaucoup de patience, d'attention, d'amour (de fermeté aussi), j'ai su l'amener à la foi.

Dans le texte précédent, je NE CONDAMNE pas les couples non mariés. Certains ne le peuvent pas...je connais leurs épreuves, et croyez bien que mon cœur se déchire sur eux ( non à CAUSE D'EUX, mais par ce qu'ils ont à endurer que je sais et que je partage. Car pour moi aussi l'orage a éclaté un jour, et j'étais seul à supporter le déluge). C'est pourquoi aujourd'hui j'essais d'aider les autres autant que je peux. Car la solitude dans ce temps d'épreuve est pire que la mort.)

Vous ne pouvez que me suivre sur le supplément de grâce des mariages religieux....que voulez-vous que je vous dise Delsanto ? Je ne suis pas votre juge. Je ne connais pas votre vie....

Combien même la connaitrais-je, je n'aurais rien à en dire par respect pour vous.

Ce que j'écris, vous n'êtes pas tenu de le croire. Ce n'est pas un dogme. Mais moi je suis tenu de l'écrire.

Non seulement à vous, mais SURTOUT à d'autres. Dieu ne m'a établi juge sur personne. Par contre, je me dois en tant que "veilleur" d'apporter des "clarifications" à toutes les âmes, afin qu'elles ne se perdent pas.

Croyez bien cher Frère Delsanto que je ne sous estime pas le sentiment amoureux du concubinage. Il est VRAI, FORT, TANGIBLE, REEL, ( je l'ai éprouvé autrefois lorsque j'étais encore...un pécheur. Même si cette idée (absurde d'aimer une créature pour elle-même) m'échappe souvent aujourd'hui, avec l'âge.

Et je mentirais si je disais qu'en dehors de cet amour "pur" et "sincère", les hormones ne me travaillaient pas à l'époque... Oui J'AIMAIS ! Mais c'était un amour faux.

Non pas faux par trahison de ma part (car j'étais fidèle à cette femelle qui ne le méritait pas...) Mais "Faux" par rapport à ce que Dieu concevait de l'amour. ( J'ai mis des années à le comprendre...mais c'est vrai que je ne suis pas doué, on me l'a souvent dit.)

NON Delsanto !
Il n'y a pas "bonjour les névroses !"
Les Névroses n'existent que chez ceux qui les acceptent !

L'Amour de Dieu outrepasse TOUT, sauf votre désir de satisfaire l'avidité de votre chair !

Le Message est simple et clair.

Il n'est même pas théologique. ( Et c'est vrai pour moi comme pour vous comme pour tous !)

Pour conclure simplement, nous n'avons pas à condamner.

Car condamner c'est juger !

Alors oui , aujourd'hui que je suis marié religieusement depuis plus de15 ans, et que mon couple fonctionne comme une horloge, je ne peux juger et condamner mes frères et sœurs....

NON !

Il fut un temps où j'étais dans la faute et le péché.
Il fut un temps où je n'avais pas une CLAIRE vision de moi-même.

IL fut un temps, où (sans que je le sache) d'autres âmes priaient pour que je devienne ce que je suis aujourd'hui. ( Et ce n'est pas la perfection...loin de là) mais comme vous le dites : " A chacun son rythme".

Dieu saura "accélérer ceux qui en manquent et qui sont sincères"  mais aussi "détruire les opportunistes".
Quel que soit votre état " Dieu sonde votre cœur". On a toujours tendance à justifier notre état, même s'il s'agit d'une faute. Et alors ...!!!! On s'en fout.

Vous n'avez pas à vous justifier devant les hommes me semble t'il  !
Mais devant Dieu.

C'est Dieu votre juge, pas les hommes, pas nous. Que savons-nous des réels sentiments de votre cœurs ? RIEN.

Alors que les humains se taisent ! ( de peur que Dieu ne le juge aussi par la prière: " Pardonne-nous nos offenses (exactement) comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés"


Que Dieu vous bénisse et répande sur vous son Esprit Saint !

Bien fraternellement.

Séraphin


Dernière édition par Séraphin le Sam 20 Déc 2014 - 9:50, édité 1 fois

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Emmanuel le Sam 20 Déc 2014 - 4:46

@Delsanto a écrit:Mais considérez la lettre: dispense de DISPARITE DE CULTE;

L'expression implique que les deux personnes ont un culte; pas que l'un croit à quelque chose -ou mieux à quelqu'un- et l'autre à rien!

Si l'un est Musulman et l'autre Catholique ou Protestant ou que sais-je? OK!

Mais si l'un ne croit à rien..Ou à une vague puissance impersonnelle comme dans certaines philosophies orientales, alors l'expression est inappliquable à la situation....

Ce qui veut dire que votre position -enfin..la position de l'Eglise que vous nous rapportez -ne tient pas...

(...)

De plus, et dans un tel cas, on accepte de marier en connaissance de cause des personnes dont l'une, faute de croire, peut estimer qu'elle ne s'engage à rien en matière de fidélité. Un déséquilibre total dans la relation...
Pour la "dispense avec disparité de culte", cela a été prévu en opposition aux "mariages mixtes" (entre catholique et protestant ou catholique et orthodoxe, par exemple).

En effet, dans ces derniers cas, les deux époux, bien que de confession chrétienne différente, sont tous deux baptisés.

La dispense avec disparité de culte est une dérogation prévue dans les cas où un époux est baptisé et l'autre ne l'est pas.

Cela peut s'appliquer aux mariages avec un non-croyant, oui, mais également avec une personne de toute religion où le baptême n'est pas donné, comme un musulman, un juif, etc.

À noter qu'il s'agit ici d'une dérogation, et qu'elle ne sera pas nécessairement accordée par l'Évêque. Le conjoint non-baptisé doit s'engager à respecter les 4 piliers du mariage catholique, c'est à dire le libre consentement, la fidélité, l'indissolubilité, et l'ouverture à la vie.

Donc, comme vous le disiez ci-dessus, si le conjoint non-baptisé ne veut pas s'engager sincèrement à respecter ces principes du mariage catholique, et cela doit être discerné au préalable durant la préparation au mariage, alors, la dispense ne sera pas accordée.

Fraternellement,

Emmanuel

Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Sam 20 Déc 2014 - 8:14

Vous ne pouvez me suivre sur le supplément de grâce des mariages religieux....que voulez-vous que je vous dise Delsanto ? Je ne suis pas votre juge. Je ne connais pas votre vie.... (Seraphin)

Mon ami Seraphin, vous avez lu trop vite!

j'ai écrit:

Je ne peux que vous suivre concernant le supplément de grâces apporté par le mariage religieux.

Sinon, comme il me semble que vous venez rarement sur le forum, vous êtes excusé de ne pas connaitre ma vie; dont une partie très lourde est exposée de façon parfois concentrée, parfois dispersée, sur ce forum.

Quant à

NON Delsanto !
Il n'y a pas "bonjour les névroses !"
Les Névroses n'existent que chez ceux qui les acceptent !


Là, par contre, je ne peux que m'étonner que vous puissiez porter un tel jugement...Perso, je n'ai pas une grande estime pour les psy de tout poil -et particulièrement les psychiatres- mais j'accepte totalement la notion de névrose. Dont certaines sont lourdes et dont aucune n'est le résultat d'une acceptation du "patient"....Toutes sont l'expression d'un malaise affectif, d'un vécu intérieur  pénible, aux origines aussi diverses qu'il y a de cas -c'est à 6 milliards et quelques puisque nous sommes tous névrosés à un certain degré - et si beaucoup ne sont, heureusement, pas trop méchantes, certaines sont des tue-la-vie.  Via ce qu'on appelle le processus de somatisation... entre autres. Car les névroses en génèrent d'autres. Elles sont comme les virus: elles se multiplient..Moins vite, heureusement, mais se multiplient et peuvent s'auto entretenir bien longtemps.

Voilà pourquoi tout en dénonçant les désastres occasionnés dans l'Eglise par le "tout psychiatrique" concernant certains sujets que vous n'aurez pas de mal à discerner, je dis que faire rentrer un minimum de formation psychologique dans les séminaires est une bonne chose..

Car que de maladresses! (en espérant qu'il s'agisse bien de maladresses, parfois!) chez certains hommes d'Eglise..Je pourrais en écrire une page entière...

Connaitre la loi de Dieu telle qu'exposée littéralement dans la Bible, c'est bien. Mais cette loi, faite pour les Hommes, exige, pour être bien enseignée que ces mêmes Hommes se connaissent et connaissent les autres un tantinet!

Bien à vous...Delsanto

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Sam 20 Déc 2014 - 8:33

Donc, comme vous le disiez ci-dessus, si le conjoint non-baptisé ne veut pas s'engager sincèrement à respecter ces principes du mariage catholique, et cela doit être discerné au préalable durant la préparation au mariage, alors, la dispense ne sera pas accordée. (Emmanuel)

Très bien.

Mais Emmanuel, vous n'êtes pas naïf!

Vous savez bien que les préparations au mariage sont souvent "légères"... J'en sais quelque chose.

Et que personne ne va dire au cours de cette préparation qu'il n'a pas la ferme intention de suivre à la lettre ce qu'il est censé accepter publiquement lors de la cérémonie..

Maintenant, la sainteté peut parfois ressembler à une boule neige: ça commence petit et puis cela grossit au fur et à mesure que ça se roule.

Un jour (celui du mariage), bien que non convaincu(e) sur certaines valeurs tel ou telle peut être sincère, bien intentionné(e), plein(e) de bonnes dispositions et ... le tout se développe au fil des jours qui roulent, contrairement à toute attente... Very Happy

Cette remarque optimiste faite, je me demande quand même si c'est une bonne chose d'accepter ce type d'engagement à l'église. De mon temps, et connaissant les prêtres qui m'environnaient, je doute qu'on aurait vu cela...

A mon avis, c'est mettre la charrue avant les boeufs.

Mais bon...Dieu fait ce qu'il veut dans les âmes, on est d'accord.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par P34512 le Sam 20 Déc 2014 - 8:58

@Delsanto a écrit:

Vous savez bien que les préparations au mariage sont souvent "légères"... J'en sais quelque chose.

Tout dépend où vous la suivez. Si certaines officines vous proposent des produits à faible teneur en catholicité, allez en voir d'autres. Il ne faut pas faire reposer ses travers sur la faiblesse de l'Eglise mais les combattre et défendre partout la vraie foi catholique.

Bien à vous dans le Christ,

Pécheur.

P34512
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 836
Inscription : 26/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Sam 20 Déc 2014 - 9:23

@Pécheur a écrit:
@Delsanto a écrit:

Vous savez bien que les préparations au mariage sont souvent "légères"... J'en sais quelque chose.

Tout dépend où vous la suivez. Si certaines officines vous proposent des produits à faible teneur en catholicité, allez en voir d'autres. Il ne faut pas faire reposer ses travers sur la faiblesse de l'Eglise mais les combattre et défendre partout la vraie foi catholique.

Bien à vous dans le Christ,

Pécheur.

Le vrai problème, à mon avis, ne réside pas tant dans la teneur en catholicité -encore que de nos jours, on entende parfois des positions assez sidérantes - que dans la capacité des futurs officiants à apprécier la maturité et le sérieux des futurs mariés...

Sur ce point il y a des défaillances des hommes d'Eglise, trop mal formés à la psychologie. Mais aussi des défaillances de toutes origines, tant de la part des familles que de la part de tiers connaissant bien les intéressés soit de la part...des intéressés eux-mêmes, dans certains cas.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Sam 20 Déc 2014 - 10:36

@Delsanto a écrit:

NON Delsanto !
Il n'y a pas "bonjour les névroses !"
Les Névroses n'existent que chez ceux qui les acceptent !


Là, par contre, je ne peux que m'étonner que vous puissiez porter un tel jugement...Perso, je n'ai pas une grande estime pour les psy de tout poil -et particulièrement les psychiatres- mais j'accepte totalement la notion de névrose. Dont certaines sont lourdes et dont aucune n'est le résultat d'une acceptation du "patient"....Toutes sont l'expression d'un malaise affectif, d'un vécu intérieur  pénible, aux origines aussi diverses qu'il y a de cas -c'est à 6 milliards et quelques puisque nous sommes tous névrosés à un certain degré - et si beaucoup ne sont, heureusement, pas trop méchantes, certaines sont des tue-la-vie.  Via ce qu'on appelle le processus de somatisation... entre autres. Car les névroses en génèrent d'autres. Elles sont comme les virus: elles se multiplient..Moins vite, heureusement, mais se multiplient et peuvent s'auto entretenir bien longtemps.

Voilà pourquoi tout en dénonçant les désastres occasionnés dans l'Eglise par le "tout psychiatrique" concernant certains sujets que vous n'aurez pas de mal à discerner, je dis que faire rentrer un minimum de formation psychologique dans les séminaires est une bonne chose..

Je suis à 100% d'accord avec ce que vous écrivez sur le fond, mais pas sur la forme ou plutôt devrais-je dire "l'application". (Moi aussi je n'apprécie guère les psychiatres et leurs sottises). Je m'explique: Certaines maladies mentales s'auto-entretiennent, j'irais même jusqu'à dire se développent parce que le sujet les cultive VOLONTAIREMENT puisqu'il en tire un plaisir qui justifie les actes de son égo. Un Terroriste Islamiste par exemple, va justifier son goût sadique du meurtre, de la torture et du viol, en s'appuyant sur le Coran. Il SAIT TRES BIEN que ce qu'il fait est le mal, car même si c'est un sauvage et un dégénéré devenu plus dépravé que le pire des animaux par sa lecture coranique, il y a au moins un instinct tout "animal" qui crie en lui qu'il n'est pas licite de faire cela. Et ce qui est vrai pour ses fous furieux, l'est aussi pour d'autres domaines de la vie.

Dans le domaine industriel par exemple, nous rencontrons souvent de "petits chefaillons ambitieux" heureux de détruire leurs propres collègues (et je parle d'une réelle destruction psychologique, voire physique) pour flatter leur ego débile, vu qu'ils se savent "inférieurs" dans les autres domaines de la vie courante.

Un niveau au dessus nous avons les ingénieurs responsables qui n'écoutent pas le salarié le plus petit qui lui fournit une "bonne idée" d'amélioration du travail, car "accepter l'idée" serait (aux yeux de cet imbécile prétentieux) se rabaisser socialement au même niveau que celui qui la donne...Alors que s'il faisait preuve d'humilité, et appliquait cette bonne idée (qui est d'un autre), c'est l'ensemble des salariés qui viendraient le trouver pour lui fournir des idées. Et au final, son service tournant mieux que les autres secteurs de l'entreprise, la direction l'en récompenserait en monnaie sonnante et trébuchante...mais sa névrose est telle, qu'elle entrave la plus embryonnaire logique de pensée et ses conséquences positives.

J'ai cité deux ou trois cas, mais ces névroses auto-entretenues se retrouvent à tous les niveaux de la société et de l'individu, y compris dans le couple. Ma femme par exemple, gagne moins que moi, mais si elle gagnait le double ou le triple de mon salaire je n'y verrais aucun sentiment d'humiliation, puisque je profiterais de son argent comme elle profite du miens puisqu'au final c'est elle qui gère tout. ça n'est pas le cas dans tous les couples où l'homme se sentirait dévalué. Pourquoi ? Puisqu'au final, ils ne font qu'une seule chair. C'est donc bien en "notion de communauté de partage" qu'il faut compter, et non élément par élément.

C'est pourquoi j'écrivais: "Les Névroses n'existent que chez ceux qui les acceptent ", car si au final, un évènement que nous ne considérons pas comme positif, ou qui est indubitablement négatif survient, c'est bien parce que Dieu l'a permis pour notre bien. A partir du moment où nous "acceptons" cet évènement comme un cadeau du ciel, toute forme de névrose s'efface. Mais voila, se mêlent toujours notre foutu raisonnement avec son cortège de: "si", "mais...", " Pourquoi Dieu permet-Il ?..." etc Bref, nous voudrions comprendre LE PLAN DE DIEU pour nous rassurer. Mais si nous comprenions ce plan, et pouvions percevoir clairement qu'à la fin notre adversaire sera exterminé, nous en tirerions par avance, une joie toute satanique. Et ça ce serait un mal pour nous même.

Mais il est vrai (comme vous l'affirmez vous même) qu'un minimum de formation psychologique serait le bienvenu dans les séminaires. d'autant que lorsqu'on y regarde de plus près, la psychologie se résume à une mathématique du schéma mental ordinaire et des conséquences qui en découlent. Chose assez simple à comprendre lorsqu'on a en main le théorème de base: " L'Homme a besoin de donner et de recevoir de l'amour".

Fraternellement

Séraphin

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Sam 20 Déc 2014 - 13:27

Dans le domaine industriel par exemple, nous rencontrons souvent de "petits chefaillons ambitieux" heureux de détruire leurs propres collègues (et je parle d'une réelle destruction psychologique, voire physique) pour flatter leur ego débile, vu qu'ils se savent "inférieurs" dans les autres domaines de la vie courante.

Ces chefaillons comme on dit sont l'exemple type de ces personnalités toxiques qu'on nomme maintenant pervers narcissique..

Cette perversion n'est, selon moi, rien d'autre que le dérapage d'un sentiment d'infériorité mal géré et que les intéressés compensent de manière tout aussi perverse que désespérée quelque part.

Comme ce genre de sentiment ne nait pas tout seul, bien entendu, il est aussi un des multiples exemples de la notion de péché collectif..

Car, si je ne rejette pas la notion de responsabilité individuelle et donc de péché individuel, bien entendu, pour moi il ne fait aucun doute que beaucoup de péchés jugés individuels ne sont que la conséquence d'attitudes de tiers ayant manqué à leurs devoirs envers autrui.. Bref, nombre de péchés sont autant collectifs qu'individuels.

Inutile de donner une foule d'exemples; tout un chacun peut en trouver un facilement. Ainsi dans le cas du pervers narcissique on trouvera des humiliations à répétition de proches ou d'enseignants ou de "copains de classe". Ou des attitudes de préférence manifeste d'un enfant à un autre de la part de parents. Etc.

Bon! on va finir par s'éloigner par trop du sujet initial... Smile

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Bérangère le Sam 20 Déc 2014 - 17:07

Voyons donc messieurs... La sexualité n'est pas une nécessité ! J'en sais quelque chose à mon âge.



Il est beaucoup plus agréable de prendre un bon repas au restaurant plutôt que de "s'envoyer en l'air" ! Rigole 


Sans rancune,


Bérangère de Montréal

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Bérangère
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Age : 69
Localisation : Canada
Inscription : 20/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Sam 20 Déc 2014 - 17:48

@Bérangère a écrit:Voyons donc messieurs... La sexualité n'est pas une nécessité ! J'en sais quelque chose à mon âge.



Il est beaucoup plus agréable de prendre un bon repas au restaurant plutôt que de "s'envoyer en l'air" ! Rigole 


Sans rancune,


Bérangère de Montréal


Je vous soupçonne quand même d'avoir suivi le sujet Very Happy

Maintenant, si vous espérez que je vous y accompagne, au resto, sachez que j'attends le chèque qui me permettra de m'envoyer en l'air.... au dessus de l'Atlantique.

Et notez que j'ai utilisé le verbe accompagner et non le verbe inviter -ce qui impliquerait que je paye.

Décevant, je sais, mais que voulez-vous, en ce qui me concerne vous êtes tombée sur un fauché Rigole

Ah! j'oubliais: le chèque et...la belle saison... Car le froid et moi on n'est pas copains du tout, du tout, du tout..

Ceci dit je ne manque jamais de dire que j'habite une région libérée par les Canadiens en 1944.

Donc: doublement sans rancune chère Madame Chapeau

Je ne peux pas vous dire "à bientôt" mais par contre je puis vous dire: bon Noël et...bon appétit!

Delsanto

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Sam 20 Déc 2014 - 17:56

@Bérangère a écrit:Voyons donc messieurs... La sexualité n'est pas une nécessité ! J'en sais quelque chose à mon âge.



Il est beaucoup plus agréable de prendre un bon repas au restaurant plutôt que de "s'envoyer en l'air" ! Rigole 


Sans rancune,


Bérangère de Montréal

Super Thumbsup c'est vous qui avez le mot de la fin chère Bérangère Bravissimo  mais pour parler le Québécois on dit aussi chez vous que certaines femmes sont équipées pour veiller tard Rigole

Certes, ce n'est pas une nécessité, mais c'est toutefois l'un des problèmes divers de l'humanité, bien que nous en fassions (à mon humble avis) un peu trop à ce sujet.

1000 bisous à vous ! Kisses France

Séraphin


Dernière édition par Séraphin le Sam 20 Déc 2014 - 17:58, édité 1 fois

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Bérangère le Sam 20 Déc 2014 - 17:58

Mon Dieu ! Quel beau sens de l'humour cher Monsieur Delsanto. Rigole

Je suis certaine que je passerais du bon temps en votre compagnie si vous veniez nous visiter à Montréal. Laughing

Vous êtes le bienvenue, mais dites-vous bien que vous devrez résider à l'hôtel... Vous me semblez bien charmeur. Petit coquin va ! Rigole

À Montréal, c'est un peu moins froid que dans le reste de la Province de Québec. Peut-être est-ce du au fait que je sois très chaleureuse ? Rigole

À bientôt cher Monsieur et vive la Normandie ! Coucou

Amitiés,

Bérangère de Montréal


_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Bérangère
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Age : 69
Localisation : Canada
Inscription : 20/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Bérangère le Sam 20 Déc 2014 - 18:04

@Séraphin a écrit: Super Thumbsup c'est vous qui avez le mot de la fin chère Bérangère Bravissimo  mais pour parler le Québécois on dit aussi chez vous que certaines femmes sont équipées pour veiller tard Rigole

Certes, ce n'est pas une nécessité, mais c'est toutefois l'un des problèmes divers de l'humanité, bien que nous en fassions (à mon humble avis) un peu trop à ce sujet.

1000 bisous à vous ! Kisses France

Séraphin


Je fais partie de ce groupe de femmes cher Séraphin.   Rigole Mais n'allez surtout pas vous imaginer que je suis une dame "à la cuisse légère" !

Les hommes n'ont qu'à bien se tenir avec moi ou sinon, vous goûterez à ma médecine ! lol!

Au fait, cher Monsieur... Vous portez un bien étrange prénom.

Au Québec, Séraphin c'est un avare qui a fait l'objet d'une longue série-télé dans les années 1970. Rigole

Amitiés,

Bérangère

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Bérangère
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Age : 69
Localisation : Canada
Inscription : 20/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Delsanto le Sam 20 Déc 2014 - 18:07

Pas de problème non plus pour l'hôtel!

Problème:

je vais finir par vous coûter très cher!!!

Delsanto

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2435
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Sam 20 Déc 2014 - 18:11

@Bérangère a écrit:


Je fais partie de ce groupe de femmes cher Séraphin.   Rigole Mais n'allez surtout pas vous imaginer que je suis une dame "à la cuisse légère" !

Les hommes n'ont qu'à bien se tenir avec moi ou sinon, vous goûterez à ma médecine ! lol!

Au fait, cher Monsieur... Vous portez un bien étrange prénom.

Au Québec, Séraphin c'est un avare qui a fait l'objet d'une longue série-télé dans les années 1970. Rigole

Amitiés,

Bérangère

Oui chère Bérangère, je connais cette série (et même le film qui en a été tiré) pour l'avoir vu à la télé Québécoise ( à St Hyacinthe très précisément) chez des amis. Il ne met pas le prénom de Séraphin à l'honneur, vu le personnage qui le porte. Mais mon pseudo a été choisi en fonction de St Séraphin de Sarov ( Un très grand Saint Russe).

( Vive le Québec !) lol!

Amitiés

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Bérangère le Sam 20 Déc 2014 - 18:13



   lol!   Rigole

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Bérangère
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Age : 69
Localisation : Canada
Inscription : 20/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Sam 20 Déc 2014 - 18:17

Sans vouloir me vanter, je suis un poil plus beau que ce séraphin là ! Applaudissement et surtout moins avare. lol!

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Bérangère le Sam 20 Déc 2014 - 21:25

@Séraphin a écrit:Sans vouloir me vanter, je suis un poil plus beau que ce séraphin là ! Applaudissement et surtout moins avare. lol!

Alors, nous serions faits pour bien nous entendre l'un et l'autre. Razz

Mais j'ignore si je vous plais, ou si vous me trouvez trop âgée pour vous. Rigole

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Bérangère
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Age : 69
Localisation : Canada
Inscription : 20/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Tibelle07 le Sam 20 Déc 2014 - 22:27

@Bérangère a écrit:Voyons donc messieurs... La sexualité n'est pas une nécessité ! J'en sais quelque chose à mon âge.



Il est beaucoup plus agréable de prendre un bon repas au restaurant plutôt que de "s'envoyer en l'air" ! Rigole 


Sans rancune,


Bérangère de Montréal

Alors ça je suis d'accord à 1000%.

_________________


La vierge marie n'est pas que la mère de Jésus , elle est notre reine et mère. Dieu aime TOUTE sa création et TOUTES les espèces vivantes.

Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 17
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Bérangère le Sam 20 Déc 2014 - 22:39

Voyons jeune fille ! À 15 ans, vous êtes beaucoup trop jeune pour vous prononcer sur de tels sujets délicats.   Blushy

Vous devriez même être au lit à cette heure tardive en France ! Sleep

Allez mignonne, soyez raisonnable ! C\\'est louche

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Bérangère
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Age : 69
Localisation : Canada
Inscription : 20/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Tibelle07 le Sam 20 Déc 2014 - 22:44

@Bérangère a écrit:Voyons jeune fille ! À 15 ans, vous êtes beaucoup trop jeune pour vous prononcer sur de tels sujets délicats.   Blushy

Vous devriez même être au lit à cette heure tardive en France ! Sleep

Allez mignonne, soyez raisonnable ! C\\'est louche

Au lit pourquoi ? J'ai 15ans pas 5ans et si je peux me prononcer car en moyenne l'âge de sa première relation sexuelle est 15ans voir un peu moins.

_________________


La vierge marie n'est pas que la mère de Jésus , elle est notre reine et mère. Dieu aime TOUTE sa création et TOUTES les espèces vivantes.

Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 17
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Maud le Sam 20 Déc 2014 - 23:01

Tibelle tu dis
car en moyenne l'âge de sa première relation sexuelle est 15ans voir un peu moins.    
Un peu jeune tu ne crois pas ?  et normalement  cette expérience ne doit avoir lieu que mariée

Donc tu as  encore le temps pour y penser

_________________


* "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "  *

Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face

Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Tibelle07 le Sam 20 Déc 2014 - 23:08

@Maud a écrit:Tibelle tu dis
car en moyenne l'âge de sa première relation sexuelle est 15ans voir un peu moins.    
Un peu jeune tu ne crois pas  ?  et normalement  cette expérience ne doit avoir lieu que mariée

Donc tu as  encore le temps pour y penser

Oui je trouve que c'est jeune mais c'est l'âge quand même en même temps ça m'étonne pas quand j'en vois certains dans la rue. Bon bonne nuit I love you

_________________


La vierge marie n'est pas que la mère de Jésus , elle est notre reine et mère. Dieu aime TOUTE sa création et TOUTES les espèces vivantes.

Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 17
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Séraphin le Dim 21 Déc 2014 - 0:13

@Bérangère a écrit:

Alors, nous serions faits pour bien nous entendre l'un et l'autre. Razz

Mais j'ignore si je vous plais, ou si vous me trouvez trop âgée pour vous. Rigole

Hélas je suis mariée chère Madame... lol! et avec une femme de surcroit... Oups!  ce qui n'arrange rien. C\\'est louche Donc la prochaine fois que je serai veuf Machoire à terre (c'est à dire pour la 172 em fois)...je songerai peut-être à la prêtrise Pray mais l'idée que vous me suggérez est toutefois bien tentante. Mais faudrait qu'j'apprenne l'Québecois lô lol! Parce que nous aut' les Frinçais, faut savouèr aussi qu'on a un caractèr d'chien parfois lô. Tête frappe mur On n'est pô facile à vivre. Et les Québécoises sont pô toujours crampée d'rire avec nous aut'.dance-man  Et pis, un prénom comme Séraphin au Québec, ça inspire pô confiance. lol!

Bouquet

Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 56
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Tibelle07 le Dim 21 Déc 2014 - 0:15

@Séraphin a écrit:
@Bérangère a écrit:

Alors, nous serions faits pour bien nous entendre l'un et l'autre. Razz

Mais j'ignore si je vous plais, ou si vous me trouvez trop âgée pour vous. Rigole

Hélas je suis mariée chère Madame... lol! et avec une femme de surcroit... Oups!  ce qui n'arrange rien. C\\'est louche Donc la prochaine fois que je serai veuf Machoire à terre (c'est à dire pour la 172 em fois)...je songerai peut-être à la prêtrise Pray mais l'idée que vous me suggérez est toutefois bien tentante. Mais faudrait qu'j'apprenne l'Québecois lô lol! Parce que nous aut' les Frinçais, faut savouèr aussi qu'on a un caractèr d'chien parfois lô. Tête frappe mur On n'est pô facile à vivre. Et les Québécoises sont pô toujours crampée d'rire avec nous aut'.dance-man  Et pis, un prénom comme Séraphin au Québec, ça inspire pô confiance. lol!

Bouquet

lol! J'adore votre langage Séraphin lol!

_________________


La vierge marie n'est pas que la mère de Jésus , elle est notre reine et mère. Dieu aime TOUTE sa création et TOUTES les espèces vivantes.

Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 17
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par vévette le Dim 21 Déc 2014 - 0:30

Séraphin, vous ne seriez pas du nord des fois ?

vévette
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1270
Localisation : Bretagne
Inscription : 13/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations sexuelles sont-elles nuisibles à un chrétien?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum