Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par Garabandal le Sam 27 Sep 2014 - 11:50

Très belle initiative du 1er au 21 octobre...
A faire suivre...  


<iframe width="646" height="361" src="http://www.youtube.com/embed/LkB8IpOmQ0I" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

http://hozana.org/intent/723/prions-pour-vivre-aimer-devenir-saints


Dernière édition par Garabandal le Ven 3 Oct 2014 - 17:52, édité 1 fois
avatar
Garabandal
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1344
Age : 49
Localisation : Alsace
Inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 2:05

Allez, prêts pour le challenge?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 2:06

Jour 1 : comment prier ?

 Nouvelle #1 - Le 01 Octobre 2014


Jour 1 : comment prier ?


Pour commencer ces 15 jours de prière nous te proposons d’ouvrir un carnet et de prendre quelques notes chaque jour à la fin de la prière.

Pour aujourd’hui nous t’invitons à apprendre une manière de prier simple et belle : la prière d’alliance. Elle a été inventé par un grand saint : Ignace de Loyola, il y a plus de 500 ans. Nous te proposons ici une version simplifiée. Dès demain nous commencerons à publier chaque jour des textes et des témoignages à méditer. Mais aujourd’hui nous te proposons simplement de prier en 3 temps.

Dieu vit dans le silence. Ce soir, avant de t’endormir, commence par prendre un temps de silence pour accueillir le Seigneur. Puis relis la journée qui s’est écoulée :

 

1. Merci. Déroule ta journée et remercie tous les moments où Dieu était avec toi.

 

2. Pardon. Pour tous les moments où tu as fait du mal, où tu n’as pas fait de ton mieux aujourd’hui.

 

3. S’il-te-plaît. Pour une difficulté, une demande, un lieu de ta vie ou tu as besoin de Lui, aujourd’hui et demain.

 

Pour t’apprendre à prier nous avons créé spécialement  une “prière guidée” : un mp3 de 10 min que tu peux charger sur ton téléphone ou ton iPod. Nous t’invitons à prier aujourd’hui en te laissant guider par la voix du père Arnaud, prêtre dans la communauté du chemin Neuf.
> Télécharge la prière guidée  

Le téléchargement peut ne pas fonctionner car les centaines de demandes de téléchargement à cause du lancement des 21 jours saturent le serveur. Si cela ne fonctionne pas vous pouvez utiliser ce lien alternatif : 
> Télécharger la prière guidée (Une fois ouvert, clique en haut sur le symbole pour télécharger la prière guidée). 

Si ni l'un ni l'autre ne fonctionnent vous pouvez :
> écouter la prière guidée sur soundcloud

source: http://hozana.org/intention/723/priere-pour-vivre-aimer-devenir-saints?infos


Dernière édition par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 2:21, édité 1 fois
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 2:08

Jour 2 : la route de la grandeur et la route de la médiocrité.


 Nouvelle #2 - Le 02 Octobre 2014

source: http://hozana.org/intention/723/priere-pour-vivre-aimer-devenir-saints?infos

Quel est ton idéal ?


Quelle vie veux tu choisir ? Saint Jean Paul II disait que jeune prêtre il avait remarqué “l’importance fondamentale de la jeunesse”,  une étape clef de la vie de tout homme où quelques oui et quelques non peuvent nous orienter pour toute une vie sur une route conduisant à la réussite ou à l’échec. Dans de nombreux discours adressés aux jeunes, il nous a exhortés à choisir la route de la grandeur, avec le Christ, plutôt que le chemin de la médiocrité* :

“Ne vous contentez pas d’une vie médiocre, sans élan vers un idéal, visant seulement à atteindre des bénéfices individuels immédiats.”

“Résistez à la tentation de la médiocrité et du conformisme.”

“Je rappelle (...) que de petits objectifs ne satisferont jamais la soif de bonheur et de plénitude renfermée dans votre coeur.”

“N’ayez pas peur de l’engagement et du sacrifice qui exigent aujourd’hui un grand investissement de forces, mais qui sont la garantie du succès de demain.”

 

Une question à te poser :

Comment choisir la grandeur ? Saint Jean-Paul II nous propose un plan : s’ouvrir au christ et le laisser conduire la voiture de notre vie. Cela commence par le silence de ta prière… Nous t’invitons à méditer et à relire dans ta prière cet extrait du discours de Jean-Paul II, qui est en fait un programme de vie vers la sainteté :

" Chers amis, vous ressentez qu’aucune réalité terrestre ne peut vous satisfaire pleinement. Vous êtes conscients que l’ouverture au monde n’est pas suffisante pour combler votre soif de vie et que la liberté et la paix ne peuvent venir que d’un Autre, infiniment plus grand et pourtant familièrement proche de vous.

Sachez reconnaître que vous n’êtes pas patrons de vous-mêmes et ouvrez-vous à Celui qui vous a créés par amour et veut faire de vous des personnes dignes, libres et belles. Je vous encourage dans cette attitude d’ouverture confiante : apprenez à écouter dans le silence la voix de Dieu, qui parle au plus profond de chacun ; apportez des bases solides et sûres à la construction de l’édifice de votre vie ; n’ayez pas peur de l’engagement et du sacrifice qui exigent aujourd’hui un grand investissement de forces, mais qui sont la garantie du succès de demain. Découvrez la vérité sur vous-mêmes, et de nouveaux horizons ne cesseront de s’ouvrir à vous." **

 

* Aux jeunes participant au XXXVème congrès universitaire international « UNIV 2002″, 25 mars 2002. (Messe en préparation de Noël pour les étudiants des Universités romaines, 11 décembre 2001. (Regina Celi – Solennité de Pentecôte, Rijeka, 8 juin 2003. (Visite pastorale au Kazakhstan – Rencontre avec les jeunes dans l’ »Aula Magna » de l’Université Eurasia à Astana, 23 septembre 2001.

** Visite pastorale au Kazakhstan – 23 septembre 2001

 

PS : Pour tous ceux qui n'auraient pas pu télécharger la prière guidée hier


(En effet, le téléchargement a été bloqué car les centaines de demandes de téléchargement à cause du lancement des 21 jours ont saturé les serveurs).vous pouvez utiliser ce lien :

> Télécharge la prière guidée  

Si cela ne fonctionne pas vous pouvez utiliser ce lien alternatif : 
> Télécharger la prière guidée (Une fois ouvert, clique en haut sur le symbole  pour télécharger la prière guidée). 

Si ni l'un ni l'autre ne fonctionnent vous pouvez tout simplement écouter la prière en streaming :
> écouter la prière guidée sur soundcloud

source: http://hozana.org/intention/723/priere-pour-vivre-aimer-devenir-saints?infos


Dernière édition par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 2:28, édité 1 fois
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 2:09

Jour 3 : vivre au lieu de vivoter (avec Pier Giorgio Frassati)


 Nouvelle #3 - Le 03 Octobre 2014  
Pier Giorgio a connu tous les problèmes auxquels nous, les jeunes, nous devons faire face : les importants choix de vie, les études, les examens de fin d’année, la relation difficile entre ses deux parents, l’engagement social et politique, la souffrance amoureuse. Et pourtant, comme l’a dit Jean Paul II lors de sa béatification, sa vie est un témoignage qui nous montre que la sainteté est possible pour tous. C’était simplement un jeune homme amoureux de sa famille, de ses amis, amoureux des montagnes et de la mer, mais surtout amoureux de Dieu.

Pier Giorgio est né à Turin en 1901. Sa mère est catholique, son père agnostique. Malgré ses difficultés scolaires il mène des études d’ingénieur. Son sourire est jovial et inimitable, il rayonne par sa vitalité. Son caractère simple, spontané, pur et franc attire à lui de nombreux amis. Pour Pierre Giorgio l’amitié est une valeur irremplaçable. Il fonde la “compagnie des types louches”, un groupe d’amis et d’amies étudiants profondément unis par la prière, la montagne et les plaisanteries. Fidèles à leurs devises “Rares, mais bons comme les macaronis !”, et “Société au capital tellement déposé qu’il n’y en a plus !”. Ces “filous” et ces “filoutes” s’affublent de surnoms et terminent leurs lettres par de “terribles baisers” ou “mille coups de canons terroristes : Boum ! Boum !” et se réunissent pour “faire du charivari dans une saine allégresse”. C’est aussi un groupe qui mène une vie spirituelle profonde et a pour objectif de “servir Dieu dans une joie parfaite”.

A 24 ans une poliomyélite brutale l’emporte. Le jour de sa mort, les yeux de ses parents s’ouvrent sur une réalité qu’ils ignoraient totalement. Une foule immense d’inconnus se rassemble autour de son cercueil dans les rues de Turin : des milliers de personnes viennent toucher son cercueil comme s’il était celui d’un saint. Ce sont les pauvres et les indigents qui viennent lui rendre un dernier hommage. Lui qui les a aidés et aimés, qui a inlassablement rendu visite aux familles les plus pauvres des taudis de la ville. Mr et Mme Frassati qui voyaient en lui un garçon qui “trainait” et “perdait son temps” se rendent compte que Pier Giorgio, lui, le fils du sénateur, consacrait tout son temps libre à aider les miséreux.

 

Une question à te poser :

Dieu nous a créés libres. Libres de choisir, libres de décider, libres de mener notre vie, libres de nos choix. Mais aussi responsables de ces choix. Voici ce qu’a écrit Pier Giorgio Frassati à son ami Isodoro : «Vivre sans Foi, sans un héritage à défendre, sans constamment lutter pour la vérité, n’est pas vivre, mais vivoter ; nous ne devons jamais juste vivoter ».

Que vas tu choisir : vivre, ou vivoter ?


Dernière édition par maxkolbe le Ven 3 Oct 2014 - 12:52, édité 1 fois
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par Garabandal le Ven 3 Oct 2014 - 18:12

Bonjour Maxkolbe,

vous avez relancé ce fil qui était entré en totale dormance...
C'est une "très belle initiative" (!) de votre part...
Je me permets de le renommer avec votre "phrase-réveil" : Allez, prêts pour le challenge? qui interpellera peut-être à quelques-uns d'entre nous afin de relever le défi... Wink

en union de prières
avatar
Garabandal
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1344
Age : 49
Localisation : Alsace
Inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par Liza2028 le Ven 3 Oct 2014 - 19:32

Je m'y suis inscrite. Aujourd'hui c'est le jour 3 !!

Liza2028
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1364
Inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Sam 4 Oct 2014 - 10:35

Jour 4 : vivre dans la joie (avec Claire de Castelbajac)


Nouvelle #4 - Le 04 Octobre 2014
Claire est née en 1953. Elle n’a été ni une missionnaire, ni une héroïne moderne, ni une fondatrice d’ordre religieux : c’était une fille ordinaire qui aimait rire, qui aimait prier, qui aimait aimer*. Toute petite déjà, Dieu est dans son coeur. Elle affirme à 4 ans avec sérieux “je veux faire comme Marie. Maintenant, je dirai toujours oui et jamais non”.

C’est pourtant une fille profondément normale. Pétillante et sensible, amoureuse de la vie, et surtout pleine de joie. Son rire est communicatif et sa verve vive. Elle écrit : “La chimie est autrement intéressante que le morne latin, en plus que la prof est une furibarde marrante.” ou “C’était sublime ! Il faudra que je te montre le bois au lever du soleil. Je ne mets pas d’adjectif, il n’y en a pas. Si : c’était cathédralesque !” ou encore : “Tous les jours je prie saint Antoine de Padoue. C’est un mec, ce saint !”. Claire fait des études de restauration dans l’art à Rome. En Italie elle mène une vie libre, indépendante et traverse de nombreuses tentations, notamment dans la pureté. D’amours en amitiés, nouées puis rompues, sa foi chancelle. Lors d’un pèlerinage imprévu en terre Sainte, elle retrouve “l’amour de Dieu, immense, étonnant, si simple”. Désormais sa joie demeurera, jusque dans l’épreuve de la méningite qui la foudroya à 21 ans.

Son sens de Dieu et sa joie a frappé tous ceux qui ont croisé son chemin. Pour ne citer qu’une histoire : un soir, alors qu’elle voyage en Italie, elle est prise en Auto-Stop avec des amis. Claire, qui parle Italien monte à l’avant et bavarde avec le chauffeur : Claudio, un gendarme. Rapidement la conversation devient profonde, Claudio se confie à elle. Il était catholique petit, et a perdu la foi quand il a commencé à travailler. Malgré son mariage et ses enfants il a voulu combler un vide et trouver un idéal dans la gendarmerie. Quelle déception ! L’espérance en lui est morte. Dégouté par la violence, le mal, l’injustice, il pense même à se donner la mort. Claire écoute avec son coeur, avec sa douceur et lui parle de l’Amour, de la Joie de Dieu. Arrivés à destination, elle lance “Arriverdici, Claudio”. Et lui répond : “Pourquoi dis-tu “au revoir” puisqu’on ne se reverra pas ?” Claire lui répond joyeusement “Mais si, on se reverra : au Ciel”. Bouleversé, Claudio se met à pleurer.

A la mort de Claire, ses parents ont été quelque peu retournés devant le nombre extraordinaire de lettres reçues de personnes qui avaient connu et été marquées par la joie de Claire. Sa mère compile lettres et témoignages dans un livre. Un exemplaire arrive à l’évêque du lieu : “d’après ce que je viens de lire, je puis vous dire que votre fille était une sainte et qu’elle est canonisable”. La cause est finalement ouverte en 1990 et l’enquête achevée est envoyée à Rome en 2008. Elle est en cours d’étude…

Une question à te poser :

Un jour à Lourdes, Claire n’a plus d’argent pour s’acheter un repas. “Plus d’argent pour payer la popote ! Alors, on bouffe des biscottes”. Elle qui a d’habitude un si grand appétit semble indifférente au fait de se priver d’un repas normal : elle accompagne cette déclaration joviale d’un éclat de rire.

N’y a-t-il pas de petites épreuves, de petites tensions, de petites difficultés intérieures du quotidien que je pourrais traverser en gardant pour les autres un grand sourire ?

* Dominique-Marie Dauzet - Claire de Castelbajac, que ma joie demeure.
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Dim 5 Oct 2014 - 15:41

Jour 5 : conduit par l’essentiel (partie 1)


 Nouvelle #5 - Le 05 Octobre 2014
Nos emplois du temps sont remplis d’une multitude de sollicitations de degrés d’urgence et d’importance variés. Nous enchaînons les activités et nous avons les yeux fixés sur l’immédiat. Sans prise de recul nous ne donnons pas la priorité aux priorités. Le danger est alors de grimper un à un les échelons de la réussite et de nous apercevoir, quelques années plus tard, que l’échelle n’est pas posée sur le bon mur. Personne, sur son lit de mort, ne regrette de ne pas avoir passé plus de temps devant la télévision ou au bureau. A ce moment là l’essentiel reprend le dessus, il n’y a que nos proches, Dieu, et le bien que nous avons accompli sur la terre qui compte.

Une question à te poser :

Moi, quel est l’essentiel dans ma vie ? Quelle est la place pour l’Amour, pour le Christ, pour les autres. Qu’est ce que je veux accomplir ? Avec Dieu, dans ta prière, prends un moment pour former l’image de ce que tu veux faire de ta vie, de ce que tu veux être, de ce qui a vraiment de l’importance. Ce que tu veux mettre au centre. Puis relis ta semaine. Est ce que ton emploi de temps est en harmonie avec cette image ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par Garabandal le Dim 5 Oct 2014 - 23:05

thumright
Personne, sur son lit de mort, ne regrette de ne pas avoir passé plus de temps devant la télévision ou au bureau.
...ou devant l'ordinateur...
avatar
Garabandal
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1344
Age : 49
Localisation : Alsace
Inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Lun 6 Oct 2014 - 14:27

oui c'est vrai que les écrans nous absorbent.
mais l'ordinateur, c'est interactif grâce à internet et on peut faire ce qu'on veux dessus, c'est d'ailleurs là le problème..!
Quand on est sur l'ordi, on est là, mais on est pas ici même.

En tout cas il n'y a pas de peuple de la paix sur TF1 le samedi soir!
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Lun 6 Oct 2014 - 14:28

Jour 6 : conduit par l’essentiel (Partie 2)

 Nouvelle #6 - Le 06 Octobre 2014
Qu’est ce qui est essentiel ? que faut il mettre au centre ? Jésus nous a t-il laissé des indications sur ce qui devrait être LA priorité(s) dans nos vies ?

Oui, il nous l’a dit de manière très claire. Aux pharisiens qui lui demandent quel est le plus grand commandement il répond : "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est là le grand et premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même"*.

Voilà l’Essentiel pour Jésus : aimer Dieu et notre prochain.

Deux questions à te poser :

Quelle est la place, pour Dieu, dans mon emploi du temps ?

Quelle est la place, pour mon prochain, dans mon emploi du temps ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Mar 7 Oct 2014 - 20:13

Jour 7 : le regard

 Nouvelle #7 - Le 07 Octobre 2014
 



La manière dont nous regardons quelqu’un, le regard intérieur que nous portons sur lui conditionne non seulement la manière dont nous aimons cette personne et la relation que nous avons avec elle, mais encore cela agit aussi sur elle, et conditionne  ce qu’elle est et ce qu’elle fait. Par exemple, si je vois mon petit frère comme quelqu’un de médiocre, alors, en ma présence il perd confiance et devient médiocre. Si nous voulons mieux aimer, nous devons d’abord changer notre regard, à l’intérieur de nous.

La manière dont nous regardons quelqu’un, le regard intérieur que nous portons sur lui conditionne non seulement la manière dont nous aimons cette personne et la relation que nous avons avec elle, mais encore cela agit aussi sur elle, et conditionne  ce qu’elle est et ce qu’elle fait. Par exemple, si je vois mon petit frère comme quelqu’un de médiocre, alors, en ma présence il perd confiance et devient médiocre. Si nous voulons mieux aimer, nous devons d’abord changer notre regard, à l’intérieur de nous.

Maÿlis, 23 ans raconte le basculement de regard qu’a vécu un garçon : “Un copain m’a raconté l’histoire suivante. Un jour il décide d'aller à une messe en semaine qu'il ne connaissait pas. Tout le monde attend le prêtre, il s'énerve parce qu'il a plein de choses à faire et que le prêtre tarde. Le prêtre arrive enfin et comprend rapidement que ce dernier est très malade. Atteint de Parkinson, il tremble, il est maigre, il a peu de force. Il l'observe et réalise que malgré sa faiblesse c'est le Christ qui est en lui, c'est le Christ qu'il représente et que cet homme malade avait le courage de se lever pour dire sa messe, même s'il était en retard, même si c'était difficile pour lui. Après s'être senti honteux de ce jugement si précipité, c'est un regard neuf, des yeux d'Amour, et pleins d'admiration qu’il a posé sur ce prêtre.”

 

Concrètement, comment changer ton regard ? Inspire-toi des conseils de Yenofa, 23 ans :

“Une fille m’a racontée qu’elle s’est fixée un objectif : dès qu’elle rencontre une personne, elle s’imagine que c’est Jésus qu’elle a en face d’elle. Du coup la personne en face sent ce regard, qui l’aime, qui la considère. Cette personne donne le meilleur d’elle même et elle se révèle sous son meilleur jour. Et pour cette fille, de son point de vue elle voit les qualités de l’autre et elle fait disparaître les a priori qu’elle aurait eu si elle ne l’avait pas fait.

Il y a une autre technique que j’utilisais quand j’ai du mal avec les jeunes filles dont je m’occupe. Cela peut marcher avec n’importe qui je pense : je m’imagine que je suis en train de mourir avec elle, je suis avec Jésus et je suis son avocat : je dois dire à Jésus tout ce qui est bien en elle. Le fait d’imaginer cette présence avec Jésus ça me réconcilie avec la fille et après je vois plein de trucs oufs et beaux en elle.”

 

Une question à te poser :

N’y a t-il pas dans mon entourage un camarade, un collègue, un ami, un frère que je considère comme médiocre, comme mauvais, comme petit. Est ce que je ne porte pas, consciemment ou non, sur ses gestes, sur ses actes un regard méprisant ?

Je peux aujourd’hui prier le Seigneur ainsi : “Seigneur, transforme mon regard, agis à l’intérieur. Aide moi à voir X comme toi tu le vois, comme une merveille unique. Je sais que Toi tu le connais personnellement et que tu lui dis “je t’aime, tu as du prix à mes yeux.” (Isaïe 43,4)

Tu peux aussi dire “Seigneur, aujourd’hui, donne moi ton coeur” (Prière que dit chaque matin Guy Gilbert, le curé des loubards)
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par Elmalina le Mer 8 Oct 2014 - 10:33

mille merci maxkolbe pour ce texte et ces témoignages, cela m'aidera je suis sûre a être plus tolérante . Merci!
avatar
Elmalina
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 740
Age : 36
Localisation : Gard
Inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Mer 8 Oct 2014 - 22:00

Jour 8 : la famille


 Nouvelle #8 - Le 08 Octobre 2014
Avec ta famille, c’est bien vingt ans de vie partagée. Vingt ans où tu as appris à être en relation. Vingt ans qui t’ont façonné. La relation à notre famille est parfois compliquée. Cela peut être un lieu de grandes joies comme de blessures, il peut falloir beaucoup de temps pour restaurer une relation brisée, pour pardonner, pour laisser le Christ visiter la relation que nous avons avec notre famille... Aujourd’hui nous te proposons de faire un pas d’amour tout simple pour ta famille.

Nous savons tous ce qu’est un compte en banque. On y dépose des sommes, on constitue des réserves dans lesquelles nous pouvons puiser en cas de besoin. Dans un compte affectif nous déposons le produit de nos relations humaines, notre confiance. Ce compte représente le degré de sécurité que nous ressentons avec telle ou telle personne. Si dans nos relations je me montre courtois, attentionné, sincère et si je tiens mes promesses, j’accumule des réserves. Lorsque je fais le contraire, mon compte affectif se vide.

Il y a 7 types de versements que l’on peut faire sur le “Compte affectif” de quelqu’un

- Faire preuve de gentillesse

- Demander pardon

- Être loyal envers les absents

- Faire des promesses et les tenir

- Pardonner

- Exprimer clairement ses attentes

- Ecouter et comprendre l’autre

Une question à te poser :

Les petites intentions font les grandes relations. Toi où en es-tu dans tes relation avec tes parents, tes frères et soeurs. Est ce que tu prends soin de ta relation avec chacun ? Examine avec le Seigneur l’un après l’autre les 7 versements du compte affectif : quel acte concret peux tu poser pour mieux les aimer ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Jeu 9 Oct 2014 - 12:05

Jour 9 : l’amitié avec un grand A

 Nouvelle #9 - Le 09 Octobre 2014
Il n’y a pas mieux que les amis pour nous faire vraiment devenir qui on est.JF, raconte : “Un jour en sortant de la messe j’ai fait la connaissance d’une fille qui avait une voiture et m’a raccompagné chez moi. En sortant du parking je lui ai demandé : c’est qui tes potes qui discutaient avec toi tout à l’heure ? Elle m’a répondu « Non. C’est pas des potes, c’est des amis ». Cette phrase m’a marqué et ça m’a fait réfléchir. J’étais en école de commerce et je faisais partie d’une association. On passait beaucoup de temps ensemble, pour travailler, faire la fête . C’était un centre important de ma vie sociale. Parfois j’avais cette impression, de ne pas être à ma place. Je me suis rendu compte que je n’étais pas toujours authentiquement moi-même dans ce groupe, et que même si je m’entendais très bien avec eux, le groupe ne m’aidait pas à grandir, à aller sur le chemin du bien, du beau, du vrai. A la même période je commençais à me faire un groupe d’amis assez différents. Ils étaient tous un peu cinglés mais très joyeux, c’était des chrétiens convaincus. Ils aimaient Jésus à fond, ils priaient ensemble. Et surtout il y avait cette joie dans le groupe. Une vraie joie, saine et tout. Ils sont devenus de merveilleux amis. Il y avait une vraie bienveillance entre nous, un désir de se faire mutuellement grandir. Je crois qu’avec eux je suis devenu vraiment moi même. C’est à ce moment que j’ai compris ce qu’était vraiment l’amitié.”

Des potes ou des amis ?

Un ami ou un groupe d’amis doit répondre à 2 critères

1-Est-ce que tu te sens  libre avec eux? (Avec eux tu deviens plus toi-même)
2- Est-ce qu’il te tirent vers le haut ? (Est ce qu’ils veulent ton bien, te parlent avec une franchise bienveillante. Ont-ils le souci de grandir avec toi vers le bien, le beau, le vrai). Aujourd’hui, dans ta prière, pose-toi cette question avec le Seigneur.
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Ven 10 Oct 2014 - 22:31

Nouvelles (10)

Jour 10 : les héros de la pureté


 Nouvelle #10 - Le 10 Octobre 2014  
« Mes amis, vous avez tous une vocation au martyre. Ce ne sera plus le martyre sanglant des premiers chrétiens. Ce sera le martyre de la fidélité à contre-courant. » Saint Jean-Paul II

La pureté ça peut paraître soit niais (“C’est une excuse pour les cathos coincés qui ont peur de la sexualité”) soit contraignant (“Si on est sincère et qu’on s’aime, coucher ensemble, où est le mal ?”). Il faut que les mentalités changent parce que la pureté c’est ni une niaiserie, ni une contrainte inutile. La pureté est un combat. Claire de Castelbajac raconte “Je me dis que ce ne doit pas être désagréable de se faire peloter par un beau mec. Et je suis tellement consciente que je n’ai qu’un mot à dire, pour en avoir deux ou trois à ma dévotion ! Alors, je prie, je prie pour avoir le courage, je pourrais même quelquefois dire l’héroïsme de résister, de n’avoir aucun ragazzo [petit ami] avant mes fiançailles”. Mener la bataille de la pureté est devenu terriblement difficile à notre époque hallucinante où le best-seller mondial est un roman érotique, où la série du moment frôle en permanence avec la pornographie et où les affiches du métro encouragent explicitement l’adultère. La pureté est difficile, difficile, difficile, mais pas impossible. Et mener ce combat est non seulement un beau, mais utile. Il nous rend plus libres et plus heureux.

Parfois on voit des jeunes chrétiens qui sont renfermés, qui ont l’air coincé par rapport aux relations garçons filles*. Être “coincé” c’est différent d’être “pur”. Une pureté qui enferme est une pureté mal comprise. Être pur ne signifie pas avoir peur de la sexualité. La vraie pureté est joyeuse, elle rend libre !  Voir le message de l’église sur le couple et la sexualité comme une liste d’interdits c’est commettre un terrible contresens. Le message de l’église c’est juste pas ça. L’église te propose un chemin de prudence et de liberté, un beau chemin au bout duquel se trouve ton bonheur. Et d’ailleurs nous les jeunes chrétiens, nous ne devrions pas avoir peur de parler de sexualité, ni de dire franchement ce qu’on pense du couple, de la pureté, du mariage quand on nous le demande. Soyons fiers de notre combat pour la pureté qui nous rend plus libres, plus Hommes, plus Femmes, plus épanouis. C’est un témoignage nécessaire pour le monde !

*Et cher ami, il nous semble important de  te rappeler aussi de porter un regard bienveillant et fraternel pour celui ou celle sur lequel tu pourrais trop rapidement réduire à  l’étiquette de “coincé”. Déjà n’oublie pas la merveille unique qu’il est aux yeux de Dieu. Ensuite tu ne connais pas les grandes souffrances et les poids qu’il peut y avoir derrière ce mec ou cette fille “coincé” (confiance en soi, timidité, fille qui se juge laide, garçon qui se juge faible, éducation...).

Une question à te poser :

A quand remonte la dernière fois où ton regard n’a pas été pur : il y a une heure, un jour, une semaine ? Dans ta prière prend un engagement pour la pureté : par exemple dire un “Je vous salue Marie” quand tu es tenté par exemple.

 

POST-SCRIPTUM

Tu connais le topo de l’abbé Grosjean ? Alors peut être que pour toi c’est un classique lu et relu. Dans ce cas tu peux éteindre ton ordinateur et on te dit à demain. Si, en revanche, tu n’en as pas encore entendu parler, on t’invite vraiment vraiment à découvrir ce topo plein de franchise, de franc-parler et d’histoires vécues. Découvrir le topo
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Sam 11 Oct 2014 - 14:03

Jour 11 : restaurer une relation brisée


 Nouvelle #11 - Le 11 Octobre 2014
Famille, proches, amis... notre vie est faite de relations parfois brisées. Tu as été blessé ou tu as blessé quelqu’un. Comment reconstruire la relation ? Comment dépasser l’amertume, la colère, la déception ? Continuer à aimer malgré tout ? Par où commencer ?

Le Seigneur nous demande d’oeuvrer pour la paix : “Bienheureux les artisans de paix, car c’est eux qui seront appelés fils de Dieu”. Eviter les problèmes ou faire comme s’il n’y avait pas de problème, ou avoir peur d’en parler ce n’est peut être pas vraiment être artisan, n’est-ce pas une fuite tout simplement ? Le pasteur protestant Rick Warren dans son ouvrage “une vie menée par l’Essentiel” nous propose 7 étapes pour restaurer une relation avec Dieu :

1. Avant de parler à la personne concernée, parlez-en à Dieu.

2. Prenez l’initiative. Le Seigneur veut que vous fassiez le premier pas, peu importe que vous soyez l’offenseur ou l’offensé.

3. Ayez de la compassion pour votre interlocuteur. Ecoutez. Cherchez d’abord à comprendre avant de chercher à être compris. “Ton point de vue est important pour moi, tout comme notre relation. Tu comptes beaucoup pour moi”.

4. Admettez votre part de responsabilité dans le conflit.

5. Attaquez-vous au problème, et non à la personne.

6. Montrez-vous le plus coopératif possible. La paix n’est pas gratuite, elle peut nous coûter des sacrifices, à commencer par notre orgueil. Mais “Heureux les artisans de paix”.

7. Insistez davantage sur la réconciliation que sur le règlement du conflit. Nous pouvons marcher main dans la main sans être d’accord à 100% sur tout. Dieu nous veut unis, et non uniformes.

Une question à te poser :

Avec qui dois-tu te réconcilier ? Ne procrastine pas, prie le Seigneur et écris une lettre à cette personne.

 

PS : La “prière guidée” de Camille

Il s’agit d’un nouveau Mp3 de prière guidée enregistré par Camille (Communauté du Chemin Neuf) spécialement pour les 21 jours. Comme la prière guidée du père Arnaud que nous vous avions proposé le Jour 1, il s’agit d’un mp3 de 10 min que tu peux charger sur ton téléphone ou ton iPod. lien de téléchargement 1

Le téléchargement peut ne pas fonctionner car les centaines de demandes de téléchargement peuvent saturer le serveur. Si cela ne fonctionne pas vous pouvez essayer ce lien alternatif : lien de téléchargement 2 (Une fois ouvert, clique en haut sur le symbole pour télécharger la prière guidée).

Si ni l'un ni l'autre ne fonctionnent vous pouvez toujours écouter la prière en streaming sur soundcloud : > écouter la prière guidée sur soundcloud
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Sam 11 Oct 2014 - 14:13

En ce qui concerne le premier pas, je me dit que parfois il faut laisser décanter les choses, car si on a offensé quelqu'un, il n'est pas toujours apte à recevoir nos excuses et ouvrir un dialogue sur le pourquoi du comment.
Blessée, la personne peut chercher à se protéger en rompant le lien, ou en nous rejetant nous et nos excuses, il faut donc attendre un peu.
laisser tomber la neige comme on dit.
Mais le Seigneur ne nous abandonne pas, il faut du temps au temps, mais pas trop non plus.
Il est important d'aider la personne offensée à panser sa blessure, même si on la laisse faire un peu, mais si elle panse tout seul sa blessure, selon sa personnalité, la relation peut revenir au beau fixe mais elle peut garder des "notes" contre nous.
Et à la prochaine mésaventure, ça sera pire!
Tout dépends de la personne, il y a ceux qui pardonnent et oublient, et ceux qui pardonnent et n'oublie pas!
Donc il faut aussi être présent, et savoir se faire oublier.
dur dur!
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Dim 12 Oct 2014 - 13:29

Jour 12 : l’amour bouleversant du Christ

 Nouvelle #12 - Le 12 Octobre 2014

 

Devenir saint, vouloir suivre le Christ est tellement exigeant. Tellement fatiguant. Tellement hors du monde. Pourquoi vouloir ça ? Pour commencer cette quatrième partie on voudrait te montrer cette vidéo. La réponse est là : la sainteté est un chemin qui vaut la peine à cause de l’amour bouleversant du Christ pour toi, pour chacun.



Une question à te poser :

Veux-tu suivre le Christ ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Lun 13 Oct 2014 - 11:09

Jour 13 : un des secrets de la sainteté


 Nouvelle #13 - Le 13 Octobre 2014
Un des secrets de la sainteté, est tout simple, c’est la persévérance. Nous sommes des hommes, nous sommes imparfaits, et nous allons tomber. Ce péché que nous confessons encore, de nouveau peut être nous le confesserons. La sainteté ce n’est pas le 0 erreur, c’est la volonté constante de nous relever et de toujours conduire notre vie selon notre idéal et notre confiance dans le Christ.

Nous devons accepter d’être en chemin, et de ne pas lâcher ce chemin. Accepter de croire en ce projet de sainteté pour chacun, pour soi. Faire de son mieux, sans se décourager et consentir à ce que ma sainteté soit celle d’un pauvre qui se laisse relever « C’est dans ta faiblesse que je révèle ma puissance ». En rentrant de son pèlerinage en Terre Sainte, Claire de Castelbajac écrit à ses parents “Il faut que vous priiez beaucoup pour moi car je me rends compte à quel point c’est difficile de rester convertie.” Prendre conscience de cette fragilité nous permet de rester un pauvre devant Dieu et nous préserve de l’orgueil, et nous permet de passer de la sainteté désirée à la pauvreté offerte.

 

Une question à se poser :

Quelle est ma persévérance sur le chemin de la sainteté ? Et aussi : quelle est ma fidélité dans la prière ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Mar 14 Oct 2014 - 15:14

Jour 14 : Un programme pour la sainteté (partie 1)


 Nouvelle #14 - Le 14 Octobre 2014
Pour Saint-Jean-Paul II,  Pier Giorgio Frassati nous montre qu’un chemin de sainteté c’est devenir “un homme ou une femme des Béatitudes”.

Par son exemple, il proclame qu’une vie vécue dans l’Esprit du Christ, l’esprit des Béatitudes est “bénie”, et que seul celui qui devient “un homme ou une femme des Béatitudes” réussit à communiquer l’amour et la paix aux autres. Il témoigne que tout donner pour le Seigneur vaut vraiment le coup. Il témoigne que la sainteté est possible pour tous. (...) Il a quitté ce monde plutôt jeune, mais il a laissé une marque sur tout notre siècle.(...)” Jean-Paul II, (Discours pour la béatification de Pier Giorgio, Mai 1990)

Un programme “si simple mais si difficile” pour la sainteté.

Dans une des homélies du mois de Juin dernier le pape François nous dit que si quelqu'un demande : 'Comment fait-on pour devenir un bon chrétien ?', Jésus répond « par les Béatitudes », qui sont très à contre-courant de ce qui se fait dans le monde. (A suivre demain)

 

Une question à te poser :

Nous te proposons aujourd’hui de méditer les Béatitudes (Evangile de Matthieu, chapitre 5) et peut être de prolonger avec le discours sur la montagne (Evangile de Matthieu, chapitre 5, 6 et 7). “Si Pier Giorgio a vécu les 8 Béatitudes alors pourquoi pas moi ?”
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Mar 14 Oct 2014 - 16:09

Les Béatitudes (Évangile selon Saint Matthieu, 5, 3-12)

Heureux les pauvres en esprit,
car le Royaume des Cieux est à eux.

Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.

Heureux les affligés,
car ils seront consolés.

Heureux les affamés et assoiffés de la justice,
car ils seront rassasiés.

Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.

Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.

Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.

Heureux les persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux.

Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on vous calomnie de toutes manières à cause de moi.

Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux.
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Mar 14 Oct 2014 - 16:12

Suite du Sermon sur la Montagne Évangile selon Saint Matthieu, 5:13, 6, 7)

13 
»Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors et piétiné par les hommes.  14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut pas être cachée,  15 et on n'allume pas non plus une lampe pour la mettre sous un seau, mais on la met sur son support et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.  16 Que, de la même manière, votre lumière brille devant les hommes afin qu'ils voient votre belle manière d’agir et qu’ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste.

Christ et la loi

17 »Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.  18 En effet, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre n’auront pas disparu, pas une seule lettre ni un seul trait de lettre ne disparaîtra de la loi avant que tout ne soit arrivé.  19 Celui donc qui violera l'un de ces plus petits commandements et qui enseignera aux hommes à faire de même sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera aux autres, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.  20 En effet, je vous le dis, si votre justice ne dépasse pas celle des spécialistes de la loi et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.
21 »Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens: ‘Tu ne commettras pas de meurtre[a]; celui qui commet un meurtre mérite de passer en jugement.’  22 Mais moi je vous dis: Tout homme qui se met [sans raison] en colère contre son frère mérite de passer en jugement; celui qui traite son frère d’imbécile[b] mérite d'être puni par le tribunal, et celui qui le traite de fou mérite d'être puni par le feu de l'enfer.  23 Si donc tu présentes ton offrande vers l'autel et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi,  24 laisse ton offrande devant l'autel et va d'abord te réconcilier avec ton frère, puis viens présenter ton offrande.  25 Mets-toi rapidement d'accord avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l'officier de justice et que tu ne sois mis en prison.  26 Je te le dis en vérité, tu n'en sortiras pas avant d'avoir remboursé jusqu'au dernier centime.
27 »Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras pas d'adultère.[c]  28 Mais moi je vous dis: Tout homme qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.  29 Si ton œil droit te pousse à mal agir, arrache-le et jette-le loin de toi, car il vaut mieux pour toi subir la perte d'un seul de tes membres que de voir ton corps entier jeté en enfer.  30 Et si ta main droite te pousse à mal agir, coupe-la et jette-la loin de toi, car il vaut mieux pour toi subir la perte d'un seul de tes membres que de voir ton corps entier jeté en enfer.
31 »Il a été dit: Que celui qui renvoie sa femme lui donne une lettre de divorce.[d]  32 Mais moi, je vous dis: Celui qui renvoie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et celui qui épouse une femme divorcée commet un adultère.
33 »Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens: Tu ne violeras pas ton serment, mais tu accompliras ce que tu as promis au Seigneur.[e]  34 Mais moi je vous dis de ne pas jurer du tout, ni par le ciel, parce que c'est le trône de Dieu,  35 ni par la terre, parce que c'est son marchepied,[f] ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand roi.  36 Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux pas rendre blanc ou noir un seul cheveu.  37 Que votre parole soit ‘oui’ pour oui, ‘non’ pour non; ce qu'on y ajoute vient du mal[g].
38 »Vous avez appris qu'il a été dit: Œil pour œil et dent pour dent.[h]  39 Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre.  40 Si quelqu'un veut te faire un procès et prendre ta chemise, laisse-lui encore ton manteau.  41 Si quelqu'un te force à faire un kilomètre, fais-en deux avec lui.  42 Donne à celui qui t’adresse une demande et ne te détourne pas de celui qui veut te faire un emprunt.
43 »Vous avez appris qu'il a été dit: ‘Tu aimeras ton prochain[i] et tu détesteras ton ennemi.’  44 Mais moi je vous dis: Aimez vos ennemis, [bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent] et priez pour ceux [qui vous maltraitent et] qui vous persécutent,  45 afin d'être les fils de votre Père céleste. En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.  46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les collecteurs d’impôts n'agissent-ils pas de même?  47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les membres des autres peuples n'agissent-ils pas de même?  48 Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Les pratiques religieuses

6 »Gardez-vous bien de faire des dons devant les hommes pour qu’ils vous regardent; sinon, vous n'aurez pas de récompense auprès de votre Père céleste.  Donc, lorsque tu fais un don à quelqu'un, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme le font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues afin de recevoir la gloire qui vient des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense.  Mais toi, quand tu fais un don, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite,  afin que ton don se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra [lui-même ouvertement].
»Lorsque tu pries, ne sois pas comme les hypocrites: ils aiment prier debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense.  Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra [ouvertement].
»En priant, ne multipliez pas les paroles comme les membres des autres peuples: ils s'imaginent en effet qu'à force de paroles ils seront exaucés.  Ne les imitez pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez.
»Voici donc comment vous devez prier: ‘Notre Père céleste! Que la sainteté de ton nom soit respectée,  10 que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.  11 Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien;  12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;  13 ne nous expose pas à la tentation, mais délivre-nous du mal[j], [car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!]’
14 »Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi;  15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes.
16 »Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste comme les hypocrites. En effet, ils présentent un visage tout défait pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense.  17 Mais toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage  18 afin de ne pas montrer que tu jeûnes aux hommes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Les biens matériels

19 »Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détruisent et où les voleurs percent les murs pour voler,  20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où les mites et la rouille ne détruisent pas et où les voleurs ne peuvent pas percer les murs ni voler!  21 En effet, là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.
22 »L'œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé;  23 mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien ces ténèbres seront grandes!
24 »Personne ne peut servir deux maîtres, car ou il détestera le premier et aimera le second, ou il s'attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir Dieu et l’argent[k].
25 »C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas de ce que vous mangerez [et boirez] pour vivre, ni de ce dont vous habillerez votre corps. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement?  26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment pas et ne moissonnent pas, ils n'amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux?  27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter un instant à la durée de sa vie?  28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Etudiez comment poussent les plus belles fleurs des champs: elles ne travaillent pas et ne tissent pas;  29 cependant je vous dis que Salomon[l] lui-même, dans toute sa gloire, n'a pas eu d’aussi belles tenues que l'une d'elles.  30 Si Dieu habille ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au feu, ne le fera-t-il pas bien plus volontiers pour vous, gens de peu de foi?  31 Ne vous inquiétez donc pas et ne dites pas: ‘Que mangerons-nous? Que boirons-nous? Avec quoi nous habillerons-nous?’  32 En effet, tout cela, ce sont les membres des autres peuples qui le recherchent. Or, votre Père céleste sait que vous en avez besoin.  33 Recherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus.  34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain prendra soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Les relations humaines

7 »Ne jugez pas afin de ne pas être jugés,  car on vous jugera de la même manière que vous aurez jugé et on utilisera pour vous la mesure dont vous vous serez servis.  Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil?  Ou comment peux-tu dire à ton frère: ‘Laisse-moi enlever la paille de ton œil’, alors que toi, tu as une poutre dans le tien?  Hypocrite, enlève d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clair pour retirer la paille de l'œil de ton frère.
»Ne donnez pas les choses saintes aux chiens et ne jetez pas vos perles devant les porcs, de peur qu'ils ne les piétinent et qu'ils ne se retournent pour vous déchirer.
»Demandez et l'on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira.  En effet, toute personne qui demande reçoit, celui qui cherche trouve et l'on ouvre à celui qui frappe.  Qui parmi vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain?  10 Ou s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?  11 Si donc, mauvais comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, votre Père céleste donnera d’autant plus volontiers de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.
12 »Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes[m].

L’entrée dans le royaume

13 »Entrez par la porte étroite! En effet, large est la porte, spacieux le chemin menant à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là,  14 mais étroite est la porte, resserré le chemin menant à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
15 »Méfiez-vous des prétendus prophètes! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces.  16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des ronces ou des figues sur des chardons?  17 Tout bon arbre produit de bons fruits, mais le mauvais arbre produit de mauvais fruits.  18 Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.  19 Tout arbre qui ne produit pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.  20 C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
21 »Ceux qui me disent: ‘Seigneur, Seigneur!’ n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père céleste.  22 Beaucoup me diront ce jour-là: ‘Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom? N'avons-nous pas chassé des démons en ton nom? N'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom?’  23 Alors je leur dirai ouvertement: ‘Je ne vous ai jamais connus. Eloignez-vous de moi, vous qui commettez le mal![n]
24 »C'est pourquoi, toute personne qui entend ces paroles que je dis et les met en pratique, je la comparerai à un homme prudent qui a construit sa maison sur le rocher.  25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont déchaînés contre cette maison; elle ne s’est pas écroulée, parce qu'elle était fondée sur le rocher.  26 Mais toute personne qui entend ces paroles que je dis et ne les met pas en pratique ressemblera à un fou qui a construit sa maison sur le sable.  27 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison; elle s’est écroulée et sa ruine a été grande.»
28 Quand Jésus eut fini de prononcer ces paroles, les foules restèrent frappées par son enseignement,  29 car il enseignait avec autorité, et non comme leurs spécialistes de la loi.

Footnotes:


  1. Matthieu 5:21 Tu… meurtre: citation du 6e des dix commandements (Exode 20.13; Deutéronome 5.17).
  2. Matthieu 5:22 Traite son frère d’imbécile: littéralement dit à son frère: ‘Raca’.
  3. Matthieu 5:27 Tu… adultère: citation du 7e des dix commandements (Exode 20.14; Deutoronome 5.18).
  4. Matthieu 5:31 Que celui… divorce: citation de Deutéronome 24.1.
  5. Matthieu 5:33 Tu ne… Seigneur: citation de Nombres 30.3.
  6. Matthieu 5:35 Le ciel… marchepied: renvoi à Esaïe 66.1.
  7. Matthieu 5:37 Du mal: ou du mauvais, c’est-à-dire du diable.
  8. Matthieu 5:38 Œil… dent: citation d’Exode 21.24 (principe répété en Lévitique 24.20; Deutéronome 19.21).
  9. Matthieu 5:43 Tu aimeras ton prochain: citation de Lévitique 19.18.
  10. Matthieu 6:13 Du mal: ou du mauvais, c’est-à-dire du diable.
  11. Matthieu 6:24 L’argent: littéralement mamon, transcription d’un mot araméen désignant la richesse, personnifiée comme une divinité.
  12. Matthieu 6:29 Salomon: l’un des plus grands rois d’Israël, fils de David.
  13. Matthieu 7:12 La loi et les prophètes: c’est-à-dire l'Ancien Testament.
  14. Matthieu 7:23 Eloignez-vous… mal: citation du Psaume 6.9.
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Jeu 16 Oct 2014 - 3:23

Jour 15 : un programme pour la sainteté (partie 2)


 Nouvelle #15 - Le 15 Octobre 2014  
(Suite de l’Homélie du Pape François présentée hier)

Toujours selon le pape François, à la question “Comment fait-on pour devenir un bon chrétien?” Jésus répond aussi par le chapitre 25 de l’Évangile de Matthieu : « J’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ». Le pape conclut : avec les Béatitudes et Matthieu 25, « on peut vivre la vie chrétienne dans la sainteté » : un programme « si simple, mais si difficile », sur lequel le chrétien sera jugé.

Une question à te poser :

Nous te proposons aujourd’hui de méditer le chapitre 25 de l’évangile de Matthieu et de demander à Jésus de t’aider à voir son visage dans le visage des pauvres. Les pauvres ce ne sont pas seulement les SDF. C’est ce voisin de classe auquel tu ne fais pas trop attention, cette personne de ta famille qui vit seule et qui en souffre, cette fille à qui on ne parle pas vraiment à l’aumônerie parce qu’elle est un peu “différente”.
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Jeu 16 Oct 2014 - 3:33

Ces prières sont adressées à des jeunes étudiants qui fréquentent une aumônerie, je leur dirait, suite à la phrase :

cette fille à qui on ne parle pas vraiment à l’aumônerie parce qu’elle est un peu “différente”.


Qu'il ne faut pas trop aller "forcé" vers l'autre parce que c'est ce que Dieu attends de nous... Je veut dire qu'une bienveillance excessive est perçue comme non naturelle par la personne qui en est la cible.

Et cela fragilise la situation, voire pire, on a l'impression de faire pitié parce qu'on est différent.

Ce qui fait que beaucoup de personnes qui sont approchées avec cette gentillesse un peu forcé par des catholiques, risque de les rejeter voire de choisir de s'affirmer fortement ou violemment avec leur "différence", qui pour eux, n'est pas digne d'être prise en pitié.
Comme si cette différence était une infirmité.

Vous voyez ce que je veux dire?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Jeu 16 Oct 2014 - 16:22

Jour 16 : vaincre la tentation

 Nouvelle #16 - Le 16 Octobre 2014  
Voici quelques pistes proposées par le pasteur Rick Warren dans Une vie menée par l’essentiel, pour vaincre la tentation :

1. Fixer son attention sur autre chose. Ignorer une tentation est beaucoup plus efficace que la combattre. En cherchant à la combattre on la met au centre de notre intention, elle envahit notre esprit. Changer d’endroit, arrêter la télé, s’éloigner de ceux qui critiquent est plus efficace.

2. Parler de ses luttes à un ami ou à un groupe de soutien

3. Resister au diable. Satan ne peut jamais nous forcer à agir contre notre volonté, il ne peut que  nous donner des idées. Pour lui dire non, il faut dire oui au Christ. Une arme contre le diable est de mémoriser la parole de Dieu. Jésus au désert répond à Satan uniquement en citant la parole de Dieu . Apprenez des versets bibliques en demandant l’esprit de Jésus pour vaincre la tentation. La vérité divine restera alors dans votre coeur. Cela nous rend plus fort !

4. Prendre conscience de notre fragilité. Ne vous mettez pas dans des situations où vous serez tentés.

 

Une question à se poser :

Qui pourrait devenir ton partenaire spirituel et t’aider à vaincre une tentation tenace en priant pour toi ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par maxkolbe le Ven 17 Oct 2014 - 14:11

Jour 17 : la confession

Nouvelle #17 - Le 17 Octobre 2014
«Le Saint n’est pas celui qui ne chute jamais. C’est celui qui se relève après chaque chute»

“Le mot “péché” ça fait flipper !”

Yenofa raconte : “Le mot “péché” ça fait flipper ! On peut parfois avoir cette image de la morale chrétienne très culpabilisante qui nous enferme dans la honte. Mais moi ce sacrement de la réconciliation je le vis avec beaucoup de joie et je trouve que c’est important de le dire. Cela me rend triste toutes ces idées reçues qu'on entend parfois, sur une Eglise coincée qui voudrait nous faire culpabiliser parce qu’elle a peur du péché, ou qui voudrait nous envoyer à la confession par punition, à l’image d’une marâtre, d’une méchante mère. Cette vision de la confession qui nous enferme dans la culpabilité elle est fausse, il faut la dépasser. Parce que c’est beau, c’est tellement beau ce sacrement, le pardon de Jésus. Tu arrives avec une âme trouble et elle ressort transparente. Si tu meures 30 sec après une vraie confession : saute de joie, tu vas direct au ciel, ton âme est toute prête à s’unir à Jésus. En tous cas tu peux foncer à la messe.

La communion c’est l’union de ton âme avec Jésus. Et là ton âme est toute préparée à cette union, la communion va être totale.

Et puis cela me parait important le fait de dire à l’oral nos péchés. Le dire au prêtre c’est un effort et ça nous force à nous bouger un peu et à aller voir en nous ce qu’on a pas forcément envie de voir, de nous rendre compte, de voir qu’on est pas tout blanc, qu’il y a une part de mal en nous. Pas pour nous culpabiliser, mais pour laisser Dieu nous remplir de son pardon, nous sauver. En plus le prêtre est là pour te donner des conseils. Un bon prêtre qui donne des bons conseils qui réparent ça peut vraiment faire avancer.

Avec un de mes meilleurs amis quand on ressort d’une confession on s’écrit par texto “Je peux mourir maintenant”, on comprend tous les deux ce que ça veut dire. On s’est confessé : on est trop heureux.”

L’amour de Dieu

Laissons-nous aimer totalement et devenons saints par la grâce de Dieu lui-même. Lorsque nous allons nous confesser, nous avons l’humilité de reconnaître que nous sommes malades, blessés et nous nous laissons guérir par le pardon de Dieu. En se confessant, c'est la résurrection du Christ qui agit en nous, qui fait que le péché et la mort n'ont pas le dernier mot sur mes maux. La confession me remet dans la communion d'Amour avec le Père et mes frères. Souvent, les gens ont peur de ce que le prêtre peut penser mais ce n’est que la rencontre d’un pêcheur avec un autre pêcheur. Et puis si on a peur de ce que Dieu peut penser de nous, c’est plutôt de l’orgueil ! Un prêtre disait : “On est si peu original dans le péché. On n’impressionnera pas Dieu avec nos péchés.”

Quand on y va à reculons...

Voici le témoignage de Clémentine : “La confession me faisait très peur et je détestais aller raconter ce dont j’avais honte : mes péchés, mes faiblesses à un prêtre, une personne que je ne connaissais pas, ou alors pire, que je connaissais et qui peut-être me jugerait ensuite. D’un autre côté, je connaissais les bienfaits de la confession et je savais que l’Eglise nous encourage à nous confesser. Avec deux amies qui partageaient avec moi la difficulté de se rendre à confess, nous avons décidé de nous retrouver une fois par mois pour nous rendre ensemble dans une église, passer à la casserole et ensuite partager un bon repas pour se remonter le moral ! Ce soutien fraternel a porté d’immenses fruits. Cela fait maintenant deux ans que nous suivons fidèlement ce rituel et nous avons chacune vécu une grande conversion : je vais maintenant me confesser avec joie en sachant l’amour et la joie qui m’attendent de la part du Seigneur, véhiculés par le prêtre. J’ai vécu de grandes grâces… de paix, de charité, de profonde miséricorde. Pourtant j’avais commencé par y aller à reculons et ma première motivation était quand même de retrouver mes amis plutôt que le Seigneur. Maintenant c’est l’inverse ! Retrouver mes amies est devenu la cerise sur le gâteau. Merci Seigneur”

Une question à te poser :

"Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue ! Je vous le dis : C'est ainsi qu'il y aura de la joie dans le ciel : pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de conversion."  (Luc 15,1-10)

A quand remonte le dernier ménage dans ton âme ?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... "Allez, prêts pour le challenge ? "...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum