Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Comment réagiriez-vous?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par carine le Dim 20 Juil 2014 - 1:34

Un énorme merci  Smile 
je vais de ce pas le lire, cela fait si longtemps que je souhaitais retrouver ce passage !

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Emmanuel le Dim 20 Juil 2014 - 1:44

Bonsoir tous artisans de paix,

Ce qui pourrait gâcher ces lumières, est ce sentiment de sécurité, ce danger de se reposer d'abord et avant tout sur toi-même, sur ton interprétation personnelle des choses. Car la lumière qui est toute pure au début (et c'est vraiment ce que je perçois dans beaucoup de tes posts) peut se gâcher par ce filet de complaisance en nous-mêmes, qui prend de l'ampleur et finit par ternir complètement la grâce venant du Seigneur...

Et je ne parle pas ici nécessairement de Maria Valtorta, car Dieu passe par où il veut pour nourrir les âmes, et Il ne se révélera pas à chaque âme par les mêmes moyens.

Mais la discussion entourant Maria Valtorta et ta façon de réagir m'a amené à te mettre en garde à propos de l'orgueil spirituel. Cela aurait pu survenir dans un tout autre sujet.

Et si je te mets en garde par rapport à cela, je demande également à tous de faire la même chose pour moi. Je peux me tromper, m'égarer ou même m’enorgueillir à tout moment, et je serai heureux alors d'avoir des frères et soeurs de bonne volonté qui viendront m'éclairer par leurs conseils et qui prieront pour moi.

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Emmanuel le Dim 20 Juil 2014 - 1:54

@carine a écrit:Un énorme merci  Smile 
je vais de ce pas le lire, cela fait si longtemps que je souhaitais retrouver ce passage !
Smile

Ça fait plaisir, Carine. Que de méditations profondes, oui!  Gloire à toi Seigneu 
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par tous artisans de paix le Dim 20 Juil 2014 - 1:55

Ok, Emmanuel.

Merci pour la mise en garde.

Tu as raison: nous sommes tous des proies faciles et potentielles, pour l'orgueil.

Soyons prudents! Et que Dieu nous garde!

Carine:

"Notre Seigneur nous offre différents moyens pour arriver à Lui, au Père et à l’Esprit Saint, Il donnera à toutes ce dont elles ont besoin, Il ne laissera aucune âme sur le bord du chemin"

 Amen 

Oui, le Seigneur n'abandonne personne, vous avez raison.

Merci.

Paix  Coucou 
avatar
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3321
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par mamedjo le Dim 20 Juil 2014 - 10:02

je suis très désolée d'avoir choquée certains en donnant mon avis , pour répondre à la question posée .
j'accepte en toute humilité la remontrance d'Emmanuel , qui me demande de respecter l'esprit de ce forum . Je ne pensais pas être irrespectueuse .
j'ai lu certains passages de l’œuvre de Maria Valtorta et je l'ai trouvé belle et prenante mais cela n'a rien changé à ma foi .
je suis beaucoup plus émue quand je lis directement les évangiles .
Je vais m'abstenir de m'exprimer quand mon avis ne sera pas celui de la majorité et qu'il risquera de choquer les âmes qui trouvent du réconfort dans toutes les revelations privées .
salutations fraternelles


mamedjo
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 241
Age : 70
Localisation : deux sevres en france
Inscription : 02/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par carine le Dim 20 Juil 2014 - 12:07

Bonjour Mamedjo,

Il n’y a pas de problème à répondre à une question posée et à donner son avis, c’est aussi le but d’un forum d’échanger ses idées.

En fait, c'est la remise en question potentielle des écrits de Maria Valtorta qui a pu, en effet, gêner certains car pour plusieurs personnes, ces textes ont peut-être été un canal essentiel de conversion et non la question elle-même. Ce qui nous oblige, les uns, les autres, à nous exprimer avec le plus de douceur possible pour exprimer nos propres idées sans qu’elles semblent être imposées aux autres. Le Seigneur a, pour chacun de nous, des trésors d’Amour en réserve et des voies différentes pour nous les donner. C’est là, le principal.

Dommage que cet échange ait fédéré certaines positions fermes, de part et d’autre, qui ont peut-être pu , bien involontairement, blesser les uns, les autres.

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Emmanuel le Dim 20 Juil 2014 - 21:20

Bonjour Carine,

Je te remercie pour ton message. Je reconnais ta belle délicatesse habituelle qui fait réfléchir et cherche à apaiser les uns et les autres.

Dans le cas de mamedjo, cependant, j'ai véritablement donné un "petit" avertissement, au regard du rôle des révélations privées dans la religion catholique. J'ai observé qu'elle avait tendance à souvent critiquer celles-ci comme étant totalement inutiles et ceux qui les apprécient comme étant égarés ou naïfs, et je lui ai demandé de faire attention à cela.

Bonjour mamedjo,

Merci pour ton message. Je trouve que tu as une belle humilité oui de répondre ainsi, et franchement, je rends grâces à Dieu car cela veut dire qu'Il est bien proche de toi. Plus nous sommes proches de Lui, plus Il fait grandir cette si belle vertu en nous.

Sache que je n'insiste pas du tout pour que tu lises Maria Valtorta ou une quelconque révélation privée. Comme le dit Carine, Dieu vient nous chercher et nous sanctifier par des moyens différents.

La seule chose que je te demande est de ne pas dénigrer activement les révélations privées sur le forum, en sous-entendant qu'elles sont inutiles et/ou toutes fausses. Ce serait "éteindre l'Esprit", pour reprendre les paroles de Saint-Paul. L'Église elle-même reconnaît leur rôle important, dans son Catéchisme.

La voie juste à suivre est de discerner selon les critères de l'Église. Ce qui est bon et vient de Dieu a son importance, parce que justement, cela vient de Dieu.

Smile

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Maud le Lun 21 Juil 2014 - 7:27

Votre humilité mamedjo me touche beaucoup .
C'est beau  sunny 

Cela témoigne d'une belle âme .

Que vous ayez des difficultés à " croire " d'emblée cette révélation privée , n'est pas pour moi condamnable .

Le Seigneur touche les cœurs , quand et comment Il le veut

Ce fil a l'importance d' exister ce qui permet de la connaitre et de ce fait se pencher sur cette Œuvre qui est pour moi un " chef-d' Œuvre "

Et je crois fermement en l'authenticité de ces" visions "rapportées par Maria Valtorta


 Gloire à toi Seigneu 
 Jésus confiance 

avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Anayel le Lun 21 Juil 2014 - 9:18

Ce qu'il y a avec Maria Valtorta, c'est que quand Jésus parle, c'est juste merveilleux. Tu "sens" que c'est Lui, que Ses Paroles, ce ne sont pas simplement des beaux discours. C'est en tout cas ce que j'ai très vite ressenti en commençant L'Evangile tel qu'il m'a été révélé et qui me font aimer cette très belle décalogie.

En plus, les paroles de Jésus, on le voit, ne parlent que de l'Amour avec un grand a, celui qui fait vivre l'âme et que cherche chaque homme. Avec ça, il ne va jamais contre l'Evangile en tant que tel... Donc je pense que c'est vrai et lui fait confiance. Ca me sert, d'une autre façon, à bien méditer l'Evangile.

Après, si l'Eglise devait déclarer que c'est oeuvre est fausse, ma foi ne serait pas ébranlée. Certainement pas, car je fais quoi sans Jésus dans ma vie moi ? :p Il est un de mes grands piliers, alors non, je ne peux pas l'évincer et vivre sans Lui.

Ceci dit, outre mon "affection" pour le livres de Maria Valtorta, la précision de ses écrits pose à réfléchir, comme elle a été dans un lit du début à la fin de son oeuvre. Je trouve que ça joue aussi lorsqu'on a que la Bible et un autre livre à ses côtés : on peut avoir une imagination débordante, mais au point d'écrire comme elle l'a fait ? Je n'en suis pas sûre, ou alors, elle aurait dû mettre plus de temps pour écrire, et au moins revoir ce qu'elle avait écrit.
avatar
Anayel
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 395
Age : 22
Inscription : 17/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Maud le Lun 21 Juil 2014 - 11:14

Anayel tu dis
Après, si l'Eglise devait déclarer que c'est oeuvre est fausse, ma foi ne serait pas ébranlée. Certainement pas, car je fais quoi sans Jésus dans ma vie moi ? :p Il est un de mes grands piliers, alors non, je ne peux pas l'évincer et vivre sans Lui.

Tu nous montres là une belle Foi qui semble inébranlable  sunny 
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Stef54 le Mar 22 Juil 2014 - 21:17

Bonsoir,

J'apporte ma petite réponse, sachant que je n'ai pas lu cette œuvre, mais que je la lirai peut être un jour, du moins en partie si le courage et l'envie et l'occasion se présentent....

Je pense que la Foi est au dessus de tout cela lorsqu'on la sent.

Il est bon d'avoir des avis divergents et des avis qui nous montrent le Chemin, par interposition avec des personnes.
Mais n'est-il pas écrit aussi de ne pas vénérer les icones ?
De cela, je tire le fait que nous ne sommes pas apte à juger telle ou telle personne, surtout si cette dernière est sincère. Mais nous avons le devoir de réserve vis à vis de tout cela.

Il faut prendre beaucoup de choses en considération je suppose pour déjà au moins savoir si la personne est fiable.
Et si cette personne est fiable, il ne faut pas sombrer dans l'idolâtrie et ne voir plus que cette personne comme "paroles d'évangile" mais plutôt comme un support qui permette à chacun d'avancer et de se façonner de la meilleure façon possible.

Bref, beaucoup de choses peuvent arriver, ma culture est faible vis à vis de tout cela. Mais ma Foi envers ce que l'on appelle Dieu est grande et j'ai l'espoir de jours meilleurs pour chacun de nous.
avatar
Stef54
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 784
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Samaritain le Mer 23 Juil 2014 - 0:50

Bonsoir,

Pour répondre à la question de départ, je ne crois pas que la Foi de quiconque repose entièrement sur la croyance en la véracité historique de faits contenus dans des révélations privées, quelles qu'elles soient.
La Foi n'est pas une simple croyance en ceci ou cela, mais une intuition intérieure et spirituelle réelle et profonde que la Vie est transcendante par nature et ne se limite pas du tout à notre simple espace-temps, ce qui veut donc dire qu'il y a Dieu, pour simplifier.
Accepter la très basse définition matérialiste athée aberrante des dictionnaires, du mot "foi" (=croyance), c'est faire le jeu des athées blasphémateurs qui cherchent par tous moyens à rabaisser le vocabulaire religieux, afin de le circonscrire dans l'espace-temps de la matière, dans le but évident de nier Dieu et de ridiculiser la religion.
Pour nous autres religieux, la Foi doit s'écrire avec un F majuscule, et relater un fait transcendant, donc inspiré par Dieu.

Par ailleurs, toujours dans le même registre d'opposition matérialisme/Transcendance, il faut selon moi se désintoxiquer des mécanismes et réflexes athées qu'on nous a inculqué depuis l'enfance, à l'école, en famille et en société : l'Histoire, pour un religieux qui fait référence à la Transcendance, n'est pas l'exactitude ou non de faits matérialistes de l'espace-temps, mais elle est ce qui ouvre le Coeur à Dieu ou non. La vérité est ce qui ouvre le Coeur à l'amour total et inconditionnel de Dieu et Sa Création, le mensonge est ce qui ferme le Coeur. (rien à voir donc avec les événements matériels qui ne sont dans tous les cas, pour Dieu, que poussière et vent !!).

Autrement dit, Jésus, Etre Divin, n'est pas un homme comme nous, limité à notre espace-temps, donc Il était et est de tout temps, partout. Et tout ce qu'Il pourrait dire de Lui serait vrai. (donc, analyser des faits Le concernant en vrai ou faux est totalement absurde, religieusement parlant). La vérité Le concernant n'était pas qu'Il était seulement en Palestine, mais Il était et est partout, à Tokyo ou au Guautemala, sur l'eau ou sur la Lune, sur Terre ou montant aux cieux, etc. Comme Il l'a dit lui-même : "Je ne suis pas de ce monde."
Donc, Le limiter à notre espace-temps et à des faits matériels soit-disant exacts ou non, c'est Le réduire à des conceptions matérialistes et non transcendantes, ce qui est un grave blasphème, ni plus ni moins, une négation de Sa Personne véritable et Divine.
Jésus a pris corps juste pour nous aider, et non pas parce qu'Il se limitait au corps ! Il marchait sur l'eau, réveillait les morts, etc, Il transcendait totalement le monde matériel.

Ainsi, ce qui est important dans les écrits religieux, pour moi, n'est pas l'analyse humaine des faits, mais la Lumière transcendante qui y est contenue : est ce que tel livre ouvre le Coeur à l'amour total ou non ? Est ce qu'il porte à Dieu ou non ?
Il n'y a que ça qui importe et qui aura un effet spirituel durable, les analyses intellectuelles de l espace-temps étant relativement du vent.

Ainsi, quand Padre Pio ou autre grande personne religieuse, loue un livre, ça ne veut pas forcément dire, pour moi, que les faits relatés sont "réels", mais que le livre porte à Dieu.
(l'analyse des événements en vrai/faux est relativement absurde selon moi, et devrait être réservée au domaine de la science matérielle, et non à la religion, qui est par définition "transcendante").



Le reste n est que bavardage





avatar
Samaritain
Pour le roi

Masculin Messages : 625
Localisation : Paris
Inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Samaritain le Mer 23 Juil 2014 - 1:05

Mon post a été coupé par inadvertance, et je ne peux pas éditer, donc je complète ici :

Le reste n'est que bavardage, en particulier, de vouloir limiter une oeuvre spirituelle transcendante, à une analyse matérialiste de notre espace/temps, en événements vrais ou faux.

Notre travail, c'est l'Amour, pas d'écrire des livres d'histoire matérielle...

Bonne soirée.
avatar
Samaritain
Pour le roi

Masculin Messages : 625
Localisation : Paris
Inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par maxkolbe le Mer 23 Juil 2014 - 5:30

En réponse au fond de la question qui est je pense: "Est-ce que la mise en obsolescence officiellement d'une révélation privé en laquelle vous placez beaucoup de foi ferait vasciller votre foi en Jésus Christ votre Sauveur et votre Dieu?"

Je répondrais non, comme par exemple récemment avec Garabandal et la mort de l'aveugle Joey survenue avant le miracle annoncé qu' il était sensé voir et guérir de sa cécité.
Mais on a pu constater sur ce forum qu'il y avait des déçus de Garabandal par rapport à la mort de Joey et que leur foi avait été éprouvée ainsi que celle de leurs proches.

Mais ceci concerne des messages du Ciel, Venu parler à l'homme à un moment donné et qui peut avoir changé selon notre réponse à ce message ou même à la miséricorde de Dieu, qui s'apprête à nous châtier, mais qui est lent à la colère comme l'enseigne la Bible.

Tout comme le Mouvement Sacerdotal Marial de Don Gobbi qui annonçant des évènements à des dates précises et des châtiments terribles et imminents depuis 20 ans à été largement abandonné par ceux qui croyait au message mais perdaient patience à la vue de la non-réalisations de messages (Triomphe du Coeur Immaculé de Marie pour l'an 2000).

Je veux bien prêter attention au message de Garabandal, je sais que Padre Pio le cautionnait et qu'il n'est toujours pas reconnu par l'église qui a émis de sérieux doutes, mais je veux bien croire et espérer que Dieu nous donnes un laps de temps supplémentaire pour nous corriger.

En fait on lui en fait voir de toutes les couleurs à ce pauvre Dieu. Embarassed  Lui qui est Tout Puissant peut parfois l'être beaucoup moins dans nos cœurs, je pense à tous ceux qui l'abandonnent et l'exclu de leur vies.

Cependant l’œuvre de Maria Valtorta n'est pas de la même essence que le message issu d'une apparition Mariale, reconnue si possible.
En effet, les apparitions de Marie ont souvent un caractère collectif, celles de Jésus semblent être d'ordre privé.

Il n'y a jamais eu, à ma connaissance, d'apparition de publique de Jésus Ressuscité, Marie est messagère de Dieu, Notre Mère Bienveillante, mais Jésus EST, Fils de Dieu, Il reviendra dans la Gloire, et non pas nous visiter régulièrement tel Marie l'a fait à Fatima tous les 13 du mois pendant 6 mois, ou durant d'autres apparitions, bien qu'Elle L'ai montré Enfant avec St Joseph durant le miracle final.
Je viens de m'auto répondre à la question qu'on me pose souvent: Et Jésus, il apparait lui aussi, comme sa mère le fait?

Je n'ai pas lu MV mais je possède depuis peu les 10 volumes, j'ai beaucoup d'autres choses à lire et je me le réserve pour un peu plus tard, quand je pourrai le lire d'une traite. J'ai tout de même lu quelques passages ci et là mais me suis rendu compte qu'il fallait presque prendre une année sabbatique pour s'y plonger dedans, afin de bien s'y retrouver. J'ai lu quelques passages sur le forum, notamment des Cahiers, et j'y ai lu des choses qui m'ont fait froid dans le dos sur les révélations au sujet de certains grands mystères de l'humanité, notamment des informations qui font mal. Pour certaines j'arrive à les recouper avec des éléments de mon analyse personnelles à ces sujets, et veut bien y prêter foi en dépit que cela me plaise ou non.

Ensuite, désolé de m'étendre, je veux terminer en citant un exemple: L'autre jour en parlant avec des Chrétiens qui se nourrissaient de MV, je les ai entendu citer des choses comme si elles étaient des dogmes de vérité:
Par exemple, au sujet des NDE, untel prétendait que c'était des délires chimiques du cerveau créés par les médicaments ou bien par un mauvais tour de Satan, bref que ça ne pouvait pas venir de Dieu car
Il avait lu dans MV un passage ou Jésus, Dieu et Homme à la fois était curieux de savoir ce qui se passait à la mort et demanda à Lazare qu'il venait de ressusciter "Qu'as tu vu quand tu étais dans le tombeau pendant ces 3 jours?" et Lazare de répondre "Rien maître, le trou noir".

Donc pour untel, si c'est MV qui le dit c'est donc vrai et les NDE sont fausses, la preuve par MV.

Je pense: Certes Jésus vas mourir en tant qu'Homme mais il connaît sa mission Divine, notamment ce qu'il doit faire pendant les 3 jours au tombeau et après les 3 jours. (D'ailleurs, que dit-elle sur Sa descente aux enfers ou se trouvent les âmes des Justes trépassés?) Aussi Jésus sait qu'il à un corps de Gloire Divin, qu'il a déjà montré à 2 de ses apôtres avant sa Passion, et qu'il ne risque pas de le perdre. Toutes fois il aurait pu sentir de la curiosité car il savait qu'il allait mourir en tant qu'homme, et ceci après une douloureuse passion, mais cela me parait étrange. Les voies de Dieu sont impénétrables me dira t-on.

Je lui ai répondu que du vivant de Jésus, l'autre côté ne se présentais pas comme il se présente depuis la résurrection du Christ. Avant c'était peut être le trou noir, mais maintenant, pour nous, c'est le jugement particulier et puis enfer purgatoire ou paradis.
Après, je veux bien croire qu'il y ait un "trou noir" jusqu'à ce qu'advienne le jugement, bien que Jésus n'ai pas eu à passer par le jugement(!!!) mais est-ce un argument solide pour dire que le phénomène des NDE (expériences de mort imminentes, EMI) sont fausses et proviennent du démon?
Et donc donner trop de foi à une révélation privée?
 Lévite 
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par tous artisans de paix le Mer 23 Juil 2014 - 7:19

@maxkolbe a écrit:En réponse au fond de la question qui est je pense: "Est-ce que la mise en obsolescence officiellement d'une révélation privé en laquelle vous placez beaucoup de foi ferait vasciller votre foi en Jésus Christ votre Sauveur et votre Dieu?" 


Merci pour la reformulation Maxkolbe: c'est exactement ça.


Amitiés  Coucou 
avatar
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3321
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Emmanuel le Mer 23 Juil 2014 - 7:31

Bonjour,

Je me souviens de ce passage dans Maria Valtorta. La dernière chose qui me serait venue à l'idée serait de l'interpréter comme niant l'existence des NDE.

Nous sommes une famille qui aimons beaucoup Maria Valtorta, et nous croyons tous en la véracité du phénomène des NDE. Mon oncle en a d'ailleurs fait une.

Je ne vois pas en quoi l'expérience de Lazarre, qui lui n'a rien expérimenté de par la Volonté de Dieu (ou encore parce que la Rédemption n'avait pas encore eu lieu, et je trouve cette explication très intéressante), devrait remettre en cause d'une façon ou d'une autre les NDE.

Il n'y a aucun rapport.

Vos amis, Maxkolbe, se sont accrochées à leur interprétation personnelle et n'ont pas pu voir plus loin. C'est dommage.

Mais ce n'est pas à cause de cette oeuvre merveilleuse qu'est l'Évangile tel qu'il m'a été révélé. C'est à cause du filtre humain que vos amis ont utilisé pour lire celle-ci et en tirer des conclusions douteuses.

Soyons toujours prudents, car les pensées de Dieu sont bien au-dessus des nôtres. Quand bien même la révélation privée serait 100% authentique et venant de Dieu, nous pourrions tout gâcher à cause de l'interprétation erronée que nous ferions de celle-ci.

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Anayel le Mer 23 Juil 2014 - 9:17

Il avait lu dans MV un passage ou Jésus, Dieu et Homme à la fois était curieux de savoir ce qui se passait à la mort et demanda à Lazare qu'il venait de ressusciter "Qu'as tu vu quand tu étais dans le tombeau pendant ces 3 jours?" et Lazare de répondre "Rien maître, le trou noir".

Donc pour untel, si c'est MV qui le dit c'est donc vrai et les NDE sont fausses, la preuve par MV.

Je rejoins Emmanuel. Je l'ai lu aussi, ce passage, et pour moi, Jésus n'était pas curieux du tout. Il était Homme, certes, mais il était Dieu, et donc, il a toujours su ce qu'il se passerait après la mort, et ce de toute éternité, puisqu'il est le Verbe de Dieu.

Le fait qu'il ait posé cette question à Lazare était peut-être pour bien faire comprendre qu'on ne tirerait rien de son ami, en tout cas en ce qui concerne la curiosité qu'on pouvait avoir sur la mort. Ceci dit, ce n'est qu'une hypothèse, mais le cas de Lazare n'avait de toute façon aucun rapport avec les NDE. Comme l'a dit Emmanuel, ce n'est qu'une interprétation et il faut aussi bien être critique envers soi-même qu'envers l'oeuvre car l'Evangile tel qu'il m'a été révélé n'est pas non plus un dogme à avaler tout cru. On peut prendre du recul, relire quand on comprend moins bien, ou interroger d'autres personnes afin d'éclairer notre avis. On peut aussi aller lire des passages de la Bible quand Jésus fait référence à des personnages de l'Ancien Testament : c'est ce que j'ai fait avec le livre sur Esther l'autre jour.

Mais il faut faire attention à nos interprétations. Quand, à quelle ligne, Jésus dit que les NDE n'existe pas ? ^^ Nulle part. Et il ne dit pas non plus que la mort sera identique à ce qu'a eu Lazare. Rappelons-nous bien que les portes du Ciel n'étaient pas encore ouvertes, au contraire d'aujourd'hui. Et puis, la résurrection de Lazare était un miracle afin que les gens croient que Dieu avait envoyé Jésus... Donc, entre les NDE et lui, il y a toute une marge et une prise de recul à prendre.
avatar
Anayel
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 395
Age : 22
Inscription : 17/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Delsanto le Mer 23 Juil 2014 - 9:22

Une NDE est une expérience près de la mort.

Ce n'est pas la mort elle-même..

Tous est dans le "près", finalement.

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2468
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Jean21 le Mer 23 Juil 2014 - 9:52

La question de Jésus à Lazare est je pense le seul point qui m'ait un peu étonné à l'époque, avec celui déjà soulevé à la crucifixion.
Mais j'accepte que l'erreur de compréhension vienne de moi ou qu'une petite erreur humaine se trouve dans le choix d'un mot (qui n'est pas donné sous la dictée).

Pour ce qui est des NDE et de ce que Lazare a vu lors de sa mort, si on tient compte d'une certaine chronologie dans le déroulement du temps (il y a un avant et un après dans toutes nos actions posées même dans l'éternel présent de Dieu).
Il est donc tout à fait normal que Jésus n'étant pas encore mort et ressuscité, nous ayant tous déjà potentiellement rachetés, Il ne soit pas encore là, et que les Cieux étaient encore fermés. Le "trou noir" de Lazare au niveau de son souvenir nous enseigne peut-être que cette information ne nous concerne pas ou plus de toute façon.
C'est l'intuition qui m'est venue en lisant votre questionnement.
avatar
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3645
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par territoire en héritage le Mer 23 Juil 2014 - 17:50

Voici des citations concernant ce qui est dit à propos de la mort de Lazare dans l'oeuvre de Maria Valtorta :

http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2008/08-008.htm

Il est devant eux, grand, fulgurant de majesté, vraiment Juge et Dieu. Ils ne répondent pas.

Lui insiste : "Ce n'est pas encore assez pour croire, pour accepter l'inéluctable ?"

"Tu n'as tenu qu'une partie de la promesse. Ce n'est pas le signe de Jonas..." dit brutalement Sadoc.

"Vous aurez aussi celui-là. J'ai promis et je tiendrai ma promesse" dit le Seigneur. "Un autre présent ici, attend un autre signe, et il l'aura[4]. Et comme c'est un juste, il l'acceptera. Vous non. Vous resterez ce que vous êtes."

Il fait un demi-tour sur Lui-même et il voit Simon, le synhédriste, fils d'Eli-Anna. Il le fixe, le fixe. Il laisse de côté ceux de tout à l'heure et, arrivé en face de lui, il lui dit, à voix basse mais nette : "C'est heureux pour toi que Lazare ne se rappelle pas son séjour parmi les morts ! Qu'as-tu fait de ton père, Caïn ?"

Simon s'enfuit en poussant un cri de peur qui se change en un hurlement de malédiction : "Sois maudit, Nazaréen !" à laquelle Jésus répond : "Ta malédiction monte vers le Ciel et du Ciel le Très-Haut te la renvoie. Tu es marqué du signe, ô malheureux !"





et aussi :

"Seigneur, en cela j'ai péché. Il y a un instant j'ai dit au vieux Canania qui t'avait méprisé les autres jours : "Qui a triomphé ? Toi ou Dieu ? Ton mépris ou ma foi ? Le Christ est le Vivant et il est la Vérité. Moi, je savais que sa gloire aurait resplendi plus grande, et toi, vieillard, refais ton âme si tu ne veux pas connaître la mort".

"Tu as bien parlé. Mais ne discute pas avec les méchants, Marie. Et pardonne. Pardonne si tu veux m'imiter... Voici Lazare. J'entends sa voix."

En effet Lazare rentre, vêtu à neuf et bien rasé, bien peigné et la chevelure parfumée. Avec lui se trouvent Maximin et le Zélote. "Maître !" Lazare s'agenouille encore pour l'adorer.

Jésus lui met la main sur la tête et sourit en disant : "L'épreuve est surmontée, mon ami. Pour toi et pour tes sœurs. Maintenant soyez heureux et forts pour servir le Seigneur. Que te rappelles-tu, ami, du passé ? Je veux parler de tes derniers moments ?"

"Un grand désir de te voir et une grande paix au milieu de l'amour des sœurs."

"Et qu'est-ce qui t'affligeait le plus de quitter en mourant ?"

"Toi, Seigneur, et mes sœurs. Toi parce que je ne pouvais plus te servir, elles parce qu'elles m'ont donné toute joie..."

"Oh ! moi, frère !" soupire Marie.

"Toi, plus que Marthe. Tu m'as donné Jésus et la mesure de ce qu'est Jésus. Et Jésus t'a donnée à moi. Tu es le don de Dieu, Marie."

"Tu le disais aussi en mourant..." dit Marie et elle étudie le visage de son frère.

"Parce que c'est ma constante pensée."

"Mais moi, je t'ai donné tant de douleur..."

"La maladie aussi m'a donné de la douleur. Mais, par elle, j'espère avoir expié les fautes du vieux Lazare et d'être ressuscité, purifié pour être digne de Dieu. Toi et moi : tous deux ressuscités pour servir le Seigneur, et Marthe au milieu de nous, elle qui fut toujours la paix de la maison."





Plus loin :

http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2008/08-011.htm

"Maintenant, oui, Maître. Je suis en paix."

"Et alors, puisque la paix donne la miséricorde, pardonne aussi aux chefs du peuple qui me persécutent. En effet tu voulais dire que tu peux tout pardonner, mais pas le mal qu'ils me font à Moi."

92> "C'est cela, Maître."

"Non, Lazare. Moi, je leur pardonne. Tu dois leur pardonner si tu veux être semblable à Moi."

"Oh ! Semblable à Toi ! Je ne puis, je suis un simple homme !"

"L'homme est resté là-dessous. L'homme ! Ton esprit... Tu sais ce qui arrive à la mort de l'homme..."

"Non, Seigneur, Je ne me rappelle rien de ce qui m'est arrivé" interrompt vivement Lazare.

Jésus sourit et répond : "Je ne parlais pas de ton savoir personnel, de ton expérience particulière. Je parlais de ce que tout croyant sait ce qu'il arrive quand il meurt."


"Ah ! Le Jugement particulier. Je sais. Je crois. L'âme se présente à Dieu, et Dieu la juge."

"C'est ainsi. Et le jugement de Dieu est juste et inviolable, et il a une valeur infinie. Si l'âme jugée est coupable mortellement, elle devient une âme damnée. Si elle est légèrement coupable, elle est envoyée au Purgatoire. Si elle est juste, elle va dans la paix des Limbes en attendant que j'ouvre la porte des Cieux. J'ai donc rappelé ton esprit après qu'il était déjà jugé par Dieu. Si tu avais été un damné, je n'aurais pas pu te rappeler à la vie car en le faisant j'aurais annulé le jugement de mon Père. Pour les damnés, il n'y a plus de changement. Ils sont jugés pour toujours. Tu étais donc au nombre de ceux qui n'étaient pas damnés. Par conséquent de la classe des bienheureux ou de la classe de ceux qui seront bienheureux après leur purification. Mais réfléchis, mon ami. Si la volonté sincère de repentir que l'homme peut avoir alors qu'il est encore homme, c'est-à-dire chair et âme, a une valeur de purification; si un rite symboli :que de baptême dans l'eau, voulu par esprit de contrition des souillures contractées dans le monde et à cause de la chair, a pour nous hébreux une valeur de purification; quelle valeur aura le repentir plus réel et plus parfait, beaucoup plus parfait, d'une âme libérée de la chair, consciente de ce qu'est Dieu, éclairée sur la gravité de ses erreurs, éclairée sur l'immensité de la joie qui s'est éloignée pendant des heures, pendant des années ou pendant des siècles : la joie de la paix des Limbes, qui bientôt sera la joie de la possession de Dieu que l'on aura rejointe, qui sera la purification double, triple, du repentir parfait, de l'amour parfait, du bain dans l'ardeur des flammes allumées par l'amour de Dieu et par l'amour des esprits dans lequel et par lequel les esprits se dépouillent de toute impureté et d'où ils sortent beaux comme des séraphins, couronnés de ce qui ne couronne même pas les séraphins : leur martyre terrestre et ultra-terrestre contre les vices et grâce à l'amour ? Que sera-ce ? Dis-le donc, mon ami. ...



http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2009/09-006.htm

Lazare, toi qui es mort et qui es ressuscité, dis-moi : qu'est-ce que la mort ? Qu'as-tu éprouvé ? De quoi te souviens-tu ?"

"La mort ?... Je ne me rappelle pas exactement ce que ce fut. A la grande souffrance succéda une grande langueur... Il me semblait ne plus souffrir et d'avoir seulement un profond sommeil... La lumière et le bruit devenaient de plus en plus faibles et lointains...

26> Mes sœurs et Maximin disent que je donnais les signes d'une âpre souffrance... Mais moi, je ne m'en souviens pas..."

"Oui. La pitié du Père émousse pour les mourants le sensorium intellectuel de sorte qu'ils souffrent uniquement dans la chair qui elle doit être purifiée par ce prépurgatoire qu'est l'agonie. Mais Moi... Et de la mort que te rappelles-tu ?"

"Rien, Maître. J'ai un espace obscur dans l'esprit, un espace vide. J'ai, dans le cours de ma vie, une interruption que je ne sais comment remplir. Je n'ai pas de souvenirs. Si je regardais au fond de ce trou noir qui m'a gardé pendant quatre jours, bien que ce soit la nuit et que j'y serais comme une ombre, je sentirais sans le voir le froid humide monter de ses viscères et me souffler en face. C'est déjà une sensation. Mais si je pense à ces quatre jours, je n'ai rien.

Rien. C'est le mot."

"Oui. Ceux qui reviennent ne peuvent parler... Le mystère se dévoile graduellement pour celui qui y entre. Mais Moi, Lazare, je sais ce que je souffrirai.
Je sais que je souffrirai en pleine conscience. Il n'y aura aucun adoucissement de boissons ou de langueur pour que mon agonie devienne moins atroce. Je me sentirai mourir. Déjà je le sens... Déjà je meurs, Lazare. Comme quelqu'un qui souffre d'une maladie incurable, j'ai continué de mourir pendant ces trente-trois ans. Et la mort s'est toujours plus accélérée à mesure que le temps me rapprochait de cette heure. Tout d'abord, la mort c'était de savoir que j'étais né pour être le Rédempteur. Puis, ce fut la mort de Celui qui se voit combattu, accusé, ridiculisé, persécuté, entravé... Quelle fatigue ! Puis... la mort d'avoir à mes côtés de plus en plus près, jusqu'à l'avoir enlacé à Moi comme une pieuvre au naufragé, celui qui devait être pour Moi le traître. Quelle nausée ! Maintenant je meurs déchiré de devoir dire "adieu" aux amis les plus chers, et à ma Mère..."




Concernant Garabandal :

Note du 8 juillet 1965 de Mgr Beitia Aldazabal :

http://books.google.fr/books?id=FGjaOLcfHN4C&pg=PA126&lpg=PA126&dq=%22Non+sans+faire+remarquer+cependant%22&source=bl&ots=fS1gc-4P26&sig=yH1k3eCrCyJF1zWmvDJrgz-NX7k&hl=fr&sa=X&ei=WdDPU6PrCuag0QWPgIGACw&ved=0CCAQ6AEwAA#v=onepage&q=%22Non%20sans%20faire%20remarquer%20cependant%22&f=false

... L'évêché de Santander a recueilli ces dernières années une très abondante documentation sur tout ce qui est survenu en ce lieu. Il n'a pas fermé son dossier à ce sujet. Il recevra toujours avec gratitude tous éléments qu'on voudra lui remettre pour en juger ..

... Et sa conclusion, pour le présent, est la même que les précédentes. La Commission compétente dans l'appréciation des faits, n'a pas trouvé de motif susceptibles de modifier le jugement déjà donné, estimant que le caractère surnaturel des phénomènes qu'elle a examiné scrupuleusement n'est pas évident.

... non sans faire remarquer cependant que nous n’avons trouvé aucun motif de censure ecclésiastique portant à condamnation, ni dans la doctrine, ni dans les recommandations spirituelles que l’on a divulguées à cette occasion, en tant qu’adressées à des fidèles chrétiens; d’autant plus qu’elles contiennent une exhortation à la prière et au sacrifice, à la dévotion eucharistique, au culte de Notre Dame sous des formes traditionnellement louables, et à la sainte crainte de Dieu offensé par nos péchés ...





http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t5173p30-l-eglise-et-les-apparitions

...

c) Le cardinal Seper poursuit dans la même lettre : "Notre congrégation s'est contentée de louer la prudence et la sollicitude pastorale dont votre Curie a fait preuve (celle de Santander), sans jamais porter de jugement engageant le Saint-Siège."
d) De vive voix et par écrit, il m'a été dit à la S. congrégation que la raison pour laquelle cette dernière ne veut porter aucun jugement est que, si elle prenait la décision de le faire, elle devrait se réserver la cause en retirant à l'évêque de Santander l'autorité qui lui revient en cette matière ; en effet, comme me le dit le cardinal Seper dans la lettre mentionnée, "il ne faut pas oublier que lorsque la S. congrégation pour la Doctrine de la foi engage son autorité dans l'étude d'une question, elle rassemble toutes les données du problème pour les soumettre à son examen. Mais en l'occurrence, elle a jugé qu'il n'y avait pas lieu de le faire".
e) C'est la raison pour laquelle la S. congrégation ne veut pas que l'on dise qu'elle a fait une déclaration quelconque sur ce problème ...





Pour un peu plus de détails par exemple :

http://www.ourlady.ca/translations/French/

ou

http://www.ourlady.ca/translations/French/bishopletr2.htm

Ne pas oublier les soutiens de Marthe Robin et du Padre Pio.

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/category/ces-pretres-qui-y-croient/page/3/

http://www.ourlady.ca/translations/French/ConchitaParle.htm
avatar
territoire en héritage
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1691
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par maxkolbe le Jeu 24 Juil 2014 - 15:31

@Emmanuel a écrit:
Vos amis, Maxkolbe, se sont accrochées à leur interprétation personnelle et n'ont pas pu voir plus loin. C'est dommage.

Mais ce n'est pas à cause de cette oeuvre merveilleuse qu'est l'Évangile tel qu'il m'a été révélé. C'est à cause du filtre humain que vos amis ont utilisé pour lire celle-ci et en tirer des conclusions douteuses.

Soyons toujours prudents, car les pensées de Dieu sont bien au-dessus des nôtres. Quand bien même la révélation privée serait 100% authentique et venant de Dieu, nous pourrions tout gâcher à cause de l'interprétation erronée que nous ferions de celle-ci.


Oui Emmanuel, c'est bien ce que je pense et leur ai fait remarqué en poussant la réflexion plus loin à ce sujet, au lieu de se contenter d'y mettre un point final comme un dogme de foi, car "tout" n'était pas encore accompli.
Merci à territoire en héritage d'avoir pris la peine de mettre les textes, je les ai lu et en effet, Jésus n'est pas curieux et il dit bien que sa mort à lui sera bien différente et il connaît ce par quoi Il devra passer.
Mes interlocuteurs ont eu une réflexion bien courte, pour ne pas dire fondamentale, hélas.

Je comprends la décision du cardinal Ratzinger au sujet de MV, qui ne souhaitait pas que cela puisse être abordé librement par les fidèles comme "parole d'évangile" ;' car nous sommes faillibles, et la trace du péché originel nous crée des entraves en tout genres durant cette vie.
Ô combien la lumière et la folie de la Croix ont été nécessaire! Merci Seigneur!  A vos ordres! 
Car ce qui est sagesse à l'homme est folie pour Dieu, et ce qui sagesse de Dieu est folie pour l'homme.

J'ai hâte d'en lire plus sur MV et même de m'attaquer à l'oeuvre entière, seulement je veux bien m'y préparer spirituellement, je pense que c'est à lire en état de grâce quasi-mystique, car il y à un avant et un après en toutes choses que nous faisons, ma foi s'en trouverai donc changée car enrichie de cet enseignement, mais qui reste un enseignement privé comme beaucoup en sortent, pour le meilleur et pour le pire et je pense que, pour revenir à la question de tous artisans de la paix, cette nouvelle connaissance pourrait me rendre indifféremment plus fou ou plus sage qu'avant, selon ce que je suis.
Donc même si elle est pure vérité, et non pas destitué officiellement, elle affectera et questionnera forcément ma foi, car nous ne possédons pas la Vérité intrinsèquement, mais plutôt on nous la "prête" durant cette vie et elle est déposée au fond de notre cœur et aussi entre les mains de notre intelligence limitée, personnelle durant notre expérience terrestre en cet "esprit du monde" qui est toujours dans notre voisinage.

Merci aussi pour les infos sur les appuis dela part de grands mystiques et de l'Eglise au sujet de Garabandal.
D'ailleurs j'aimerai bien connaitre votre avis sur le Mouvement Sacerdotal Marial, qui n'est pas rien non plus, un peu dans la veine de Suléma sur le fond et la forme, mais qui à été un grand mouvement sacerdotal.
Peut être y a t-il un fil à ce sujet?
avatar
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 37
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez-vous?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum