Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par Lumen le Mar 4 Mar 2014 - 2:50

Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises envers Notre Seigneur Jésus-Christ



La Sainte Face est la reproduction exacte

du Visage du Christ imprimé sur le Voile de Véronique

(Voile conservé en la Basilique Saint-Pierre à Rome)


Blasphèmes, injures, insultes, immondes grossièretés, propos impies, abominations,  rien n’est épargné de nos jours à Notre Seigneur, rien ne manque au catalogue des horreurs déversées sur son Saint Nom au sein de cette société désorientée et pervertie, jusqu’aux infectes matières fécales symboliquement  projetées avec une extraordinaire violence sur sa Sainte Face, acte absolument ignoble qui fut l’objet d’un acte scandaleux dans une prétendue "pièce de théâtre", en réalité un authentique attentat contre la religion chrétienne.

Pourtant rien n’est plus adorable, plus doux, plus consolant que la Sainte Face du Christ. Rien en ce monde n’évoque à ce point la charitable miséricorde, l’amour et le sacrifice. Rien de plus sublime, rien qui ne soit un pur reflet si fidèle du Ciel, une évocation si émouvante du Divin Rédempteur de l’humanité.


I. Qu’est-ce que la Sainte Face ?

Ce nom de « la Sainte Face »  est familier à l’âme catholique mais qu’est-ce concrètement ? La Sainte Face est la reproduction exacte du Visage du Christ imprimé sur le Voile de Véronique. Le Voile de Ste Véronique se trouve actuellement au Vatican, à ne pas confondre avec le linceul de Turin.

Le Visage du Christ, tel qu’il fût, lorsqu’Il L’appliqua sur le voile que Lui tendait "Véronique", une femme disciple, sur le chemin du calvaire. Son Visage est parfaitement en paix, en silence et dans l‘Amour malgré les imprécations de la foule et les vives douleurs physiques. C’est un cadeau pour nous que nous laisse le Seigneur mais surtout un message : rester dans l’Amour de Dieu pour oublier les douleurs et offrir celles-ci pour demander pardon au Père de l’inconscience des hommes.




Il faut rester dans l’Amour de Dieu

pour oublier les douleurs

et offrir celles-ci pour demander pardon au Père

de l’inconscience des hommes


II. Le culte de la Sainte Face

Cette image représente la future sainte Véronique découvrant à la Mère du Sauveur le Visage de son Fils, peu de temps après sa mort. Jean est près de la sainte Vierge tandis que Marie-Madeleine pleure au pied de la Sainte Face. Le pape Léon XIII a « authentifié » de son sceau quelques exemplaires de gravures que l’on trouve dans beaucoup d’églises de France. Il est né un culte à partir de cette Sainte Face et prier devant Celle-ci quotidiennement apporte de nombreuses grâces.



<iframe width="640" height="360" src="http://www.youtube.com/embed/tZwoRgM4nEE?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Le culte de la Sainte Face fut institué

pour expier les injures commises

envers Notre Seigneur Jésus-Christ.




On doit l’engouement de ce culte à un homme de Tours : Léon Papin-Dupont, né le 24 janvier 1797. Homme de lettres, il a vécu dans le monde mais reste cependant un homme droit. Il découvre la chrétienté, fréquentant quelques fidèles et lui-même en suit la voie. Il se marie, mais sa femme décède quelques années plus tard et lui laisse une fille. C’est ainsi qu’il arrive à Tours. Il devient magistrat, et c’est en l’été 1837 qu’il est animé d’un sentiment intense de pousser à l’extrême sa vie de chrétien. Il perd sa fille en 1847.




Léon Papin-Dupont est à l’orgine

du culte de Réparation à la Sainte Face


Il devient célèbre malgré lui, possédant une Sainte Face de Jésus-Christ qu’il Honore particulièrement et longuement. Sa maison devient "sanctuaire" car Léon Papin-Dupont attire rapidement une foule de fidèles, de Tours puis d’ailleurs, au Culte de cette Sainte Face.

Léon Papin-Dupont désire ce culte pour expier les injures commises envers Notre Seigneur Jésus-Christ.

Autrefois, à la veille du Carême, dans plusieurs diocèses de France et d’Allemagne, selon une ancienne liturgie, on célébrait un office et une messe de la Sainte Face, en «Réparation des injures faites au Très Saint Sacrement de l’autel ».  En 1849, à l’initiative de M Dupont, fut instauré à Tours le "dimanche des Quarante-Heures". Pour la première fois un groupe d’hommes se réunit pour prier le Seigneur en passant la nuit devant le Saint Sacrement exposé.

En 1851, le dimanche des Rameaux, M Dupont reçoit, de la prieure du Carmel, deux images de la Sainte-Face. Ayant offert l’une à l’œuvre de l’Adoration nocturne qu’il avait fondée, il garde l’autre qu’il éclaire d’une lampe à huile dans son salon. Peu de temps après, conversions et guérisons se multiplient devant la Sainte-Face. Après sa mort en 1876, son ancien salon est transformé en Oratoire.





Léon XIII, en 1885, érige canoniquement

l’archiconfrérie de la Sainte Face


III. L’archiconfrérie de la Sainte Face





<iframe width="640" height="360" src="http://www.youtube.com/embed/6nRjyQzbRPw?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

C’est la Sainte Face que sans cesse

sainte Thérèse de l’Enfant Jésus  et de la Sainte Face

chantera, contemplera, imitera.


En 1885, l’archiconfrérie de la Sainte Face fut érigée canoniquement par le Pape Léon XIII. Dès le 19 mars 1885, les membres de la famille Guérin s’inscrivirent à l’archiconfrérie. Et le 26 avril 1885, Monsieur Louis Martin, Marie, Léonie, Céline et Thérèse accomplissaient la même démarche. Thérèse avait alors 12 ans. Désormais l’image de la Sainte Face de Tours l’accompagnera partout. Elle sera placée dans son bréviaire, dans sa stalle, puis à l’infirmerie accrochée au rideau de son lit.  C’est cette Sainte Face que sans cesse elle chantera, contemplera, imitera.

Pauline (Mère Agnès) dira:

- La dévotion à  la Sainte Face fut l’attrait spécial de la Servante de Dieu (Thérèse). Quelle que fut sa dévotion à l’Enfant Jésus, elle ne peut être comparée à celle qu’elle eut pour la Sainte Face.
 



Thérèse dira elle-même:

– Ces paroles d’Isaïe: "Qui a cru à votre parole… Il est sans éclat, sans beauté… etc." ont fait le fond de ma dévotion à la Sainte Face, ou, pour mieux dire, le fond de toute ma piété. Moi aussi, je désirais être sans beauté, seule à fouler le vin dans le pressoir, inconnue de toute créature…

Elle dit aussi:

– Oh ! Que cette Sainte Face là m’a fait du bien dans ma vie !…

Le jour de sa prise d’habit, le 10 janvier 1889, elle signe pour la première fois: "Sœur Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face".

Personne ne peut nier le lien existant entre sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face, et l’œuvre de Monsieur Dupont.

Conclusion

Il faut donc, en forme de prière de réparation alors que se commettent chaque jour des péchés affreux, se tourner avec piété vers la Sainte Face pour expier les injures commises envers Notre Seigneur Jésus-Christ. Il importe que les catholiques implorent le visage du Christ, de sorte que soient pardonnés les blasphèmes et réparées les abominables offenses commises à l’encontre du Seigneur.  

Que chacun, notamment en cette période ténébreuse où règne la plus grande confusion, devant le saint visage du Rédempteur, s’incline et récite l’Acte de louange pour la réparation des blasphèmes du saint Nom de Dieu.





Acte de louange

pour la Réparation des blasphèmes

du Saint Nom de Dieu



Qu’à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié,
le très Saint, très Sacré, très Suradorable,
très Inconnu, très Inexprimable Nom de Dieu,
au Ciel, sur Terre et dans les Enfers,
par toutes les créatures sorties des mains de Dieu,
et par le Sacré-Coeur de notre Seigneur Jésus-Christ,
au très Saint Sacrement de l’Autel.

Amen +






Par ailleurs, et en complément de l’Acte de Réparation à la Sainte Face, afin d’aider spirituellement ceux qui se battent contre les blasphèmes publics perpetrés en France, pour nos frères interpellés dans les rafles, nous nous fasons l’écho de l’invitation de Semper Fidelis, à prier saint Saint Michel Archange le protecteur de la Sainte Eglise si brutalement attaquée aujourd’hui.



L’archange Saint Michel s’est toujours acquitté,

assiste et sert l’Eglise, comme un serviteur fidèle.

Servons donc ce serviteur, servons l’Eglise et triomphons.

Le Seigneur appelle tous Ses militants !




PRIERE A SAINT MICHEL ARCHANGE

http://lebloglaquestion.wordpress.com/2011/11/10/acte-de-reparation-a-la-sainte-face-pour-expier-les-injures-commises-envers-notre-seigneur-jesus-christ/

Lumen
Pour la Paix

Féminin Messages : 3823
Localisation : France
Inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par orchidz le Mar 4 Mar 2014 - 16:49

Acte de louange

pour la Réparation des blasphèmes

du Saint Nom de Dieu


Qu’à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié,
le très Saint, très Sacré, très Suradorable,
très Inconnu, très Inexprimable Nom de Dieu,
au Ciel, sur Terre et dans les Enfers,
par toutes les créatures sorties des mains de Dieu,
et par le Sacré-Coeur de notre Seigneur Jésus-Christ,
au très Saint Sacrement de l’Autel.

Amen


 soeur 


Merci Mon Dieu, béni sois tu Lumen.
avatar
orchidz
Avec le Pape François

Féminin Messages : 943
Inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par Lumen le Mar 4 Mar 2014 - 20:32


Merci à toi ma jolie fleur de m'encourager et merci surtout
à notre Ami d'Amour, Esprit Saint en chacun de nous.

l'une des prières à la Sainte Face écrite par celle qu'un Pape a désignée comme “la plus grande sainte des temps modernes“:


Ô Jésus, qui dans votre cruelle Passion êtes devenu
’’l’opprobre des hommes et l’homme de douleurs’’,
je vénère votre divin visage,
sur lequel brillaient la beauté et la douceur de la divinité,
maintenant devenu pour moi
comme le visage d’un ’’lépreux’’ !


Mais sous ses traits défigurés,
je reconnais votre amour infini
et je me consume du désir de vous aimer
et de vous faire aimer de tous les hommes.
Les larmes qui coulèrent si abondamment de vos yeux
m’apparaissent comme des perles précieuses
que j’aime à recueillir,
afin d’acheter avec leur valeur infinie
les âmes des pauvres pêcheurs.


Ô Jésus, dont le visage est la seule beauté
qui ravit mon coeur,
j’accepte de ne pas voir ici-bas,
la douceur de votre regard,
de ne pas sentir l’inexprimable baiser
de votre bouche sainte ;
mais je vous supplie d’imprimer en moi
votre divine resemblance,
de m’embraser de votre amour,
afin qu’il me consume rapidement
et que j’arrive bientôt à voir
votre glorieux visage dans le Ciel.
Ainsi soit-il.



<iframe width="640" height="390" src="http://www.youtube.com/embed/HXoZqzssPsg" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

TA FACE EST MA SEULE PATRIE





Lumen
Pour la Paix

Féminin Messages : 3823
Localisation : France
Inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par Garabandal le Mer 5 Mar 2014 - 0:01

Acte de louange

pour la Réparation des blasphèmes

du Saint Nom de Dieu



Qu’à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié,
le très Saint, très Sacré, très Suradorable,
très Inconnu, très Inexprimable Nom de Dieu,
au Ciel, sur Terre et dans les Enfers,
par toutes les créatures sorties des mains de Dieu,
et par le Sacré-Coeur de notre Seigneur Jésus-Christ,
au très Saint Sacrement de l’Autel.

Amen +
avatar
Garabandal
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1363
Age : 49
Localisation : Alsace
Inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par Joannes Maria le Mer 5 Mar 2014 - 5:29

Bienheureuse Maria Pierina de Micheli et La Sainte Face de Jésus et Devotion médaille.

"Personne ne me donne un baiser d'amour sur mon visage pour faire amende honorable pour le baiser de Judas"

«Je veux fermement que mon visage reflétant les douleurs intimes de mon âme, la souffrance et l'amour de mon coeur, être plus à l'honneur! Celui qui Me contemple Me console déjà."-Notre-Seigneur Jésus à Sœur Maria Pierina

Brève biographie de la bienheureuse Mère Maria Pierina De Micheli

Naissance et enfance

Maria Pierina de Micheli est née le 11 Septembre 1890, à Milan, en Italie et elle a été baptisée à Saint-Pierre à l'église de Sala le même jour, avec le nom de Giuseppina.
La souffrance est venue tôt pour Maria Pierina, comme elle n'avait pas encore fêté ses deux ans lorsque son père mourut, laissant sa famille sans son amour paternel et de l'affection ainsi que les souffrances de perdre leur gagne-pain principal.

Premières visions de Jésus

A 7 ans, le 3 mai 1898, elle a reçu Jésus dans sa première communion. Rappelant que la journée avec une sainte joie depuis de nombreuses années plus tard, en 1943, elle écrit: «J'ai vu l'enfant Jésus dans le ciel d'accueil. Sur la terre! Aujourd'hui, seulement par la foi, je sais qu'il m'aime."

Alors commença une vie de grâces célestes et des visions, avec beaucoup de souffrances en union avec Jésus. Un jour, alors qu'elle était en prière à Saint-Pierre à l'église de Sala (sa paroisse locale), Jésus est venu sur le crucifix vivant et lui a parlé. À une autre occasion, à l'âge de douze ans, quand elle était à nouveau dans son église paroissiale au cours de l'office du vendredi à 15 heures, elle entendit une voix disant très distinctement :

« Personne ne me donne un baiser d'amour sur mon visage pour faire amende honorable pour le Baiser de Judas».

Dans sa simplicité enfantine, elle a cru que la voix a été entendue par tout le monde et était peinée de voir que seules les blessures ont été embrassées, mais pas le visage. Dans son cœur en s'écriant: «Ayez de la patience, cher Jésus, je vais vous donner un baiser d'amour", et quand son tour est venu elle déposa avec amour et dévotion un baiser sur son visage. Et plus tard, en tant que novice, elle a été autorisée à le faire la nuit d'adoration et dans la nuit du Jeudi Saint et le Vendredi Saint, et pendant qu'elle était en prière devant Jésus sur le Crucifix, elle l'entendit dire: «embrasse-Moi".
Soeur Maria Pierina s exécuta immédiatement et ses lèvres ne sentirent pas le contact avec la figure en plâtre, mais le contact avec la chair vivante de la Face de Jésus.

Devient une sœur religieuse en tant que fille de l'Immaculée Conception de Buenos Aires
Dès son jeune âge Giuseppina (Maria Pierina) s'est sentie appelée à être une sœur, une religieuse épouse du Christ. En 1912, les Filles de l'Immaculée Conception sont venues de Buenos Aires, en Argentine et s'installent à Milan, non loin de la maison de la famille du Micheli De l'. Le 15 Octobre 1913, à l'âge de 23 ans, Giuseppina a été acceptée par le fondateur de la Congrégation, le Serviteur de Dieu Mère Marie-Euphrasie laconis, et a rejoint les Filles de l'Immaculée Conception comme un novice. Le 16 mai 1916, elle a fait sa profession et a été revêtu de l'habit, prenant le nom de Soeur Maria Pierina.

En 1919, Soeur Maria Pierina a été envoyée à la Maison-Mère à Buenos Aires. Le 12 Avril 1920, quand elle a été se plaindre à Jésus de l'un de ses chagrins, il est apparu couvert de sang et avec une expression douloureuse et affectueuse (dont je n'oublierai jamais - elle écrit) en lui disant:
"Et qu'ai-je fait?"
Soeur Maria Pierina compris et à partir de ce moment-là la Sainte-Face de Jésus est devenu son livre de méditation et de la porte de son cœur. Elle retourna à Milan en 1921 et Jésus a continué àlui accorder ses nombreuses faveurs, de même que diverses souffrances qui sont toujours le lot des vrais mystiques.

En 1928, Mère Estanislada Tognoni a été élu Supérieur Général, mais il a dû retourner à Buenos Aires. Dans la même année, Mère Pierina a été nommée Supérieur de la Communauté de Milan, puis elle a ensuite été réélue en 1932 et 1936, et en Septembre 1939, elle a été élue supérieure de la Communauté de Rome.

Pierina reçoit des visions de la dévotion à la Sainte Face de Jésus
Au fil des ans, Jésus a souvent lui-même a montré à ses heures, parfois tristes et d'autres saignements, en lui demandant réparation, augmentant ainsi son désir de souffrir et de se sacrifier pour le salut des âmes. Au cours de l'adoration nocturne du premier vendredi de carême en 1936, Jésus, après avoir laissé sa part dans son chagrin de l'agonie dans le Jardin de Gethsémani, avec son visage couvert de sang et profondément triste, Jésus lui dit:

"Je souhaite que mon visage, ce qui reflète la douleur intime de mon âme, et de la souffrance et l'amour de mon coeur, soit mieux honoré. Qui Me contemple me console."

Sur la Passion mardi suivant dimanche, Jésus revint et lui dit:

"Chaque fois que mon visage est honoré, je répandrai mon amour dans les cœurs et à travers ma Sainte-Face le salut de beaucoup d'âmes sera obtenu."

Sur le premier mardi de 1937, alors qu'elle était en prière, le Seigneur Jésus lui enseigna sur la dévotion à Sa Sainte Face et, en fin de compte, lui a dit:

"Peut-être que des âmes craignent que la dévotion à ma Sainte Face puisse faire diminuer celle de mon Sacré-Cœur. Dites-leur que, au contraire... En contemplant mon visage, les âmes partagent mes peines et vous sentirez le besoin d'aimer et de réparer. N'est-ce pas la vraie dévotion à mon Cœur? ".

La Bienheureuse Vierge Marie apparaît à Pierina demandant au Scapulaire-Médaille de la Sainte Face

Ces manifestations devenaient de plus en plus fréquentes et, en mai 1938, tandis que Pierina était en prière dans la chapelle de la communauté, une belle Dame, où elle savait être la Bienheureuse Vierge Marie est apparue sur la marche de l'autel dans un faisceau de lumière, la tenue d'une Scapulaire a fait de deux petits morceaux de flanelle rejoint par un cordon. L'une de ces pièces portait l'image de la Sainte-Face de Jésus avec les mots "Domine Iliumina Vultum Tuum super Nos" (Que la lumière de ta face, 0 Seigneur, brille sur nous) et l'autre, un accueil entouré de rayons et les mots «Mane nobiscum Domine" (Reste avec nous, 0 Seigneur).

Doucement la Dame s'approcha et lui dit:

«Écoutez attentivement et voir tout ce que le Père (son confesseur prêtre); Ce Scapulaire est une armure de la défense, un bouclier de force, un gage de la miséricorde que Jésus veut donner au monde en ces temps de luxure et de haine contre Dieu et Son Église. Il ya très peu de vrais apôtres.

Un remède divin est nécessaire, et ce remède est la Sainte-Face de Jésus. Tous ceux qui doivent porter un scapulaire soit comme celui-ci (médaille de la sainte face), si possible, et une visite au Saint-Sacrement tous les mardis en réparation les outrages que la Sainte-Face de mon Fils Jésus a reçues au cours de sa Passion et reçoit toujours dans la Sainte Eucharistie tous les jours,
- Sera renforcée dans la foi, et sera prêt à le défendre,
- Permettra de surmonter toutes les difficultés, internes et externes
- Et ils auront une mort paisible sous le regard aimant de mon Divin Fils ».

La demande de Notre-Dame a été de plus en plus pressante, mais ma mère a répondu à Pierina qu'il n'était pas en son pouvoir de le mettre à exécution. La permission de celui qui a guidé sa vie spirituelle et les fonds étaient nécessaires. La même année, Jésus est apparu à nouveau couvert de sang et très tristement lui dit :

"Voyez-vous comme je souffre? Pourtant, très peu me comprennent. Ceux qui disent qu'ils m'aiment sont très ingrats! Je vous ai donné mon cœur comme l'objet sensible de mon grand amour pour les hommes et je donne mon visage comme l'objet sensible de la ma douleur pour tous les péchés des hommes. Je souhaite qu'il soit vénéré par une fête spéciale, le mardi, le jour précédant le mercredi des Cendres. Je souhaite que la fête soit précédée par une neuvaine dans laquelle les fidèles réparent avec moi, s'unissent et partagent ma douleur. "

En 1939, Jésus leur dit encore:

"Je souhaite que Ma Sainte Face soit honorée d'une manière particulière le mardi".


Mère Maria Pierina de Micheli ressenti le désir de Notre-Dame de plus en plus fervent. Elle a obtenu l'autorisation de son directeur spirituel et même si elle ne dispose pas de moyens financiers, elle se mit à la tâche, comme l'ont demandé Jésus et Marie. Elle a obtenu la permission du photographe Bruner de faire des copies du Saint-Suaire tel qu'il est reproduit par lui, et elle a reçu la permission de le faire par l'archidiocèse de Milan sur le Août 9, 1940.

Les attaques par le diable

Les moyens financiers manquaient encore, mais la foi de la Révérende Mère a compensé. Un matin, elle vit sur une petite table une enveloppe: elle a ouvert de trouver 11.200 lires italiennes. Notre-Dame l'avait aidée. Le diable, affolé, tenta de l'effrayer et d' empêcher la distribution des médailles: il la jeta dans le couloir et elle tomba dans l'escalier; il déchira les images et les photos de la Sainte-Face, mais elle a tout toléré et sacrifié pour que la Sainte-Face puisse être honorée.

Au début elle était inquiète parce qu'elle a reçu des médailles en lieu et place des scapulaires tissu parce qu'elle se sentait appelée à le faire. Elle se tourna vers Notre-Dame pour obtenir la paix d'esprit en la matière. Le 17 Avril 1943, le Sainte Vierge lui apparut et lui dit:

« Ma fille, rassurez-vous, le Scapulaire est remplacé par la médaille avec les mêmes promesses et faveurs - elle doit être largement répandue... maintenant mon cœur est à la fête de la Face de mon Divin Fils. Dites au pape que je désire cela. ".

Elle l'a bénie et l'a ensuite quitté.

Ainsi commença la propagation de la dévotion à la Sainte-Face de Jésus et aussi la propagation de la médaille en son honneur. Depuis lors, le dévouement et la médaille ont été répartis dans le monde entier avec beaucoup d'enthousiasme, accompagnés tout le temps par des grâces merveilleuses, les conversions et guérisons comme un signe testament et céleste de l'institution de Dieu et de l'approbation des deux.

Sa mort sainte

La devise Mère Maria Pierina de Micheli était: «Donnez à Jésus; tout donner; donner toujours."
Après avoir donné elle-même et sa vie entièrement à Jésus, à l'âge de 54 entourée de ses filles spirituelles, Mère Pierina rejoint celui qu'elle aimait le 26 Juillet 1945, à Arto Centonara d '(Verbania) à la maison de la Sainte Face .
«Je me sentais un profond désir de vivre toujours unis à Jésus, à aimer intensément, car ma mort ne peut être un transport d'amour avec mon conjoint, Jésus."-Mots du journal de la bienheureuse Maria Pierina De Micheli le 19 Juillet 1941 .

Sœur Pierina a été béatifié le dimanche 30 mai 2010 à la Basilique de Santa Maria Maggiore à Rome la béatification-première à avoir lieu dans ses murs.

-La bienheureuse Maria Pierina Di Micheli, priez pour nous!

Imprimatur-Curie dans Arch. Mediolani le 25 janvier 1941-Mons. Cavezzali Pro Vic. Gen .
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2179
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par Charles-Edouard le Sam 23 Sep 2017 - 9:49

La Dévotion à la Sainte Face a pour but principal de rendre à la Face adorable de Jésus-Christ, défigurée dans la Passion, des hommages particuliers de respect et d’amour; de réparer les blasphèmes et la violation du dimanche, qui l’outragent de nouveau; enfin, d’obtenir de Dieu la conversion des blasphémateurs et des profanateurs du Saint Jour. Cette touchante dévotion que le Seigneur semble avoir Lui-même institué le jour de sa mort, en imprimant miraculeusement Ses Traits ensanglantés sur le Voile de Véronique, a toujours été connue et pratiquée dans l’Eglise.
avatar
Charles-Edouard
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Masculin Messages : 16946
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum