Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

L'amour, le mariage, notre apparence physique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mar 25 Fév - 9:44

Bonjour,

voilà, je soulève ces questions parce que nous vivons une époque "chamboulée" où l'apparence physique est plus importante que jamais, où des critères très sévères sont véhiculés par des moyens SANS PRECEDENT, où le sex appeal compte beaucoup dans les choix (plus subjectifs qu'aux temps où l'on se mariait dans son milieu, pas seulement en amour mais aussi pour unir deux héritages, pour prolonger sa lignée...), où nos pov'petites valeurs chrétiennes ont si peu de poids à côté de la beauté, de la frime, de l'argent...où les ruptures, les adultères, les divorces, le sexe hors mariage sont monnaie courante.
Dans un mariage chrétien indissoluble, comment "résister" aux tentations du monde ?
L'amour ne suppose-t-il pas que l'époux / l'épouse soit et reste (de préférence l'unique)objet du désir, lié aux sentiments ?
Cela est-il possible ?
Et alors comment faire quand on vieillit, qu'on est malade, que le monde foisonne de "petites jeunes" ?
Que demande le Seigneur aux épouses, aux maris ? Et que devons-nous faire pour faire Sa volonté, quand le désir "du monde"est exigeant, ne se porte que vers le lointain inaccessible (les + beaux corps, les stars, les personnes idéalisées, celles avec qui on ne vit pas...)?

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mar 25 Fév - 10:34

Hélas je me vois contrainte d'avancer une comparaison entre notre système économique et l'attitude majoritairement adoptée face à l'amour, l'un et l'autre se trouvant dans une affinité par leur "libéralisme.
Et nous pourrions parler de "libéralisme amoureux" :
ici comme là nous trouvons l'impératif de maximisation : faire le plus de profit, trouver le maximum de gratifications dans une personne.
D'où les délocalisations vers des pays aux lois moins contraignantes, d'où l'oeil toujours ouverts sur d'autres éventuel(le)s "partenaires "meilleurs"(femme plus belle, homme plus sensible).
Précarité du travail, précarité du lien (crise conjugale) en découlent.


P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Marie Rose le Mar 25 Fév - 11:00

Je trouve tes questions intéressantes philon
Une seule réponse me vient à l'esprit
"La plus belle femme est celle que l'on aime,et le plus bel homme est celui que l'on aime"Encore faut il aimer vraiment, savoir aimer....Et Jésus est venu pour cela, pour nous libérer, nous apprendre à aimer
Car il y a tellement de choses qui entrent en jeu:
l'Education
Les blessures
La société qui nous pourrie...
C'est pour cela qu'il est important d'écouter Jésus
Et alors comment faire quand on vieillit, qu'on est malade, que le monde foisonne de "petites jeunes" ?



Qu'est ce qu'une jeunette ou un petit jeune à côté de celui ou celle que vous aimez,surtout que ces jeunes pourraient être nos enfants
Non vraiment, il y a un problème pour ceux qui regardent plus jeune,avoir un regard plein de désir sur un jeune ou une jeune,comme dit mon époux ce sont des personnes malades,il faut oser le dire, quand à regarder plus beau ou plus belle,le plus beau la plus belle c'est l'être aimé
Je rappelle cette phrase de Jésus"[b]celui qui regarde une autre femme et la désire, a déjà commis l'adultère dans son coeur"
Voilà l'importance de bâtir sa maison sur le roc


Dernière édition par Marie Rose le Mar 25 Fév - 11:04, édité 1 fois

_________________
marie-rose IHS

Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2548
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Michael le Mar 25 Fév - 11:03

Philon:
Bonjour,

voilà, je soulève ces questions parce que nous vivons une époque "chamboulée" où l'apparence physique est plus importante que jamais, où des critères très sévères sont véhiculés par des moyens SANS PRECEDENT, où le sex appeal compte beaucoup dans les choix (plus subjectifs qu'aux temps où l'on se mariait dans son milieu, pas seulement en amour mais aussi pour unir deux héritages, pour prolonger sa lignée...), où nos pov'petites valeurs chrétiennes ont si peu de poids à côté de la beauté, de la frime, de l'argent...où les ruptures, les adultères, les divorces, le sexe hors mariage sont monnaie courante.
Dans un mariage chrétien indissoluble, comment "résister" aux tentations du monde ?
L'amour ne suppose-t-il pas que l'époux / l'épouse soit et reste (de préférence l'unique)objet du désir, lié aux sentiments ?
Cela est-il possible ?
Et alors comment faire quand on vieillit, qu'on est malade, que le monde foisonne de "petites jeunes" ?
Que demande le Seigneur aux épouses, aux maris ? Et que devons-nous faire pour faire Sa volonté, quand le désir "du monde"est exigeant, ne se porte que vers le lointain inaccessible (les + beaux corps, les stars, les personnes idéalisées, celles avec qui on ne vit pas...)?

Bonjour Philon!!!
Dieu nous donne le nécessaire à travers les sacrements pour aller jusqu'au bout en autant que nous acceptions de le suivre.
Mais les sacrements tel que la confession et l'eucharistie ne sont pas suffisants pour résister aux tentations.
Si Jésus sur terre avait continuellement les yeux tournés vers son Père,il a beaucoup prié et jeûné,dans un esprit de sacrifice pour ne jamais défaillir et aller jusqu'au bout de sa mission.

Quand on suit Jésus,on prend sa croix et on suit l'exemple.
En agissant de la sorte,vous comprendrez qu'il est possible de résister à l'esprit du monde,d'éviter le purgatoire et encore bien pire l'enfer.

Dieu nous donne la force et les moyens pour vaincre le monde.(Prière,Jeûne,Sacrifices) ainsi que les Saints et les Anges pour nous soutenir.
En s'unissant à nos communautés respectives,on prie aussi les uns pour les autres.

Donc,oui c'est faisable...de passer à travers toutes les épreuves et de résister aux tentations,avec de la bonne volonté.

Je le fais moi-même sans trop de difficultés, tout en gardant le sourire et je suis beaucoup plus heureux que bien du monde qui ont tout ce que le monde peut offrir.
Quand Jésus vit en nous,qu'il a pris la place qui lui revient,on ne voit pas le monde, comme le commun des mortels.
Ceci ne peut-être compris que par les âmes qui ont décidé d'emboîter le pas de la bonne façon.





_________________
♦''La plupart des hommes vont au purgatoire, beaucoup vont en enfer; un petit nombre va directement au Ciel"♦(Medjugorje)

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Marie Rose le Mar 25 Fév - 11:05

Quand Jésus vit en nous,qu'il a pris la place qui lui revient,on ne voit pas le monde, comme le commun des mortels.
Ceci ne peut-être compris que par les âmes qui ont décidé d'emboîter le pas de la bonne façon.
michaël a écrit:

 Bravo 

_________________
marie-rose IHS

Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2548
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mar 25 Fév - 14:34

Merci pour vos réponses, effectivement Jésus nous guide vers un changement de perspective :
dans le monde, les critères des modes indiquent si Untel est beau, alors on l'"aime" parce qu'il remplit les critères.
On aime "parce que" la personne a ceci, cela, telle caractéristique, répond à une attente, vous a des airs de panseuse de blessure ("raconte-moi comme t'es malheureux chez toi"), autrement dit si elle perdait ces qualités (en vieillissant, en perdant son emploi, en cessant de vous consoler pour se consacrer à une juste cause...)on cesserait de l'aimer pour aller aimer ailleurs.
Mais Jésus nous enseigne à aimer la personne totale, qui elle sera, avec ses failles. La beauté ne se trouve alors pas (pas forcément)dans la personne mais dans le regard de l'aimant qui la "voit" belle.Ainsi la mère aimera un enfant handicapé, elle verra des beautés dans un corps disgracié.
Ouille ouille ouille... ça c'est rare. Etre capable de cela, c'est pas inné !
Je crois que l'éducation, le contexte social, y sont pour beaucoup, c'est une chose qu'il faut vouloir.
Notre époque n'est pas propice, on est "bombardés" dans tous les média de corps parfaits.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Franck Hernandez le Mar 25 Fév - 16:08

Quand on aime VRAIMENT...on ne peut et ne veut pas aller voir ailleurs car on ne fait qu UN avec l etre aimé...tout le reste c est du pipo de magazines...

Franck Hernandez
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 256
Age : 52
Localisation : Pyrénées orientales
Inscription : 31/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Marie Rose le Mar 25 Fév - 17:04

Notre époque n'est pas propice, on est "bombardés" dans tous les média de corps parfaits.

Tu parles!! avec les retouches photos oui!!!
De toute façon est parfait celui oui celle que l'on aime










"

_________________
marie-rose IHS

Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2548
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mer 26 Fév - 7:48

Mais alors, supposons qu'un conjoint "délaisse" l'épouse avec qui il a famille et enfant et, tout en vivant avec elle en frère et soeur, satisfasse un désir de "conquête" avec des petites secrétaires ou visite des sites pornos, pensant que madame "ne soutient pas la comparaison" avec toutes les beautés qui peuvent croiser sa vue ?
Ca existe, c'est banal : ce serait le modèle très répandu d'un "Patricius" moderne.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Gregory1979 le Mer 26 Fév - 9:01

Ou est le devoir conjugale dans pareil cas ?
Mais c'est certainement à cela qu'on finira par arriver, car la société laisse passer toute une série de lois pour arriver petit à petit à un objectif final qui devrait être qqch proche de la fornication libre. Faire en sorte que le sexe soit une activité sportive à 2 ou en équipe, afin de casser tout ce que la famille peut représenter.
Comme ils ne peuvent pas casser la famille, ils doivent casser ce qu'elle représente pour la réduire à une simple collocation.
On a du mal à imaginer jusqu'où cela pourra aller avant que Dieu dise 'STOP'.

Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mer 26 Fév - 9:31

Zut, j'en connais un peu beaucoup trop de zigotos et de zigototes qui "fonctionnent" comme décrit plus haut (déjà ma cousine, copiant l'infidélité paternelle), et on ne m'ôte pas de l'idée que l'éducation y est pour quelque chose :
1 L'enfant "copie" le modèle parental selon son intérêt
2 Les enfants modernes sont "submergés" de gratifications matérielles : vacances, activités, argent, jeux, écrans, loisirs...
et subissent une double carence, éducative (pères absents ou trop "copains", laxisme, enfant "roi")et affective (précarisation des liens, isolement, déclin de la famille élargie, individualisme, parents souvent aux prises avec de sérieux ennuis tels que divorce ou chômage)
conclusion l'ado, puis l'adulte penseront : chacun pour soi.
Quand on demande du pain (affection, douceur, constance, lien, mais aussi limites, cadres, valeurs), on donne des pierres (argent, jeux , "libertés" dont on n'a que faire...)

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mer 26 Fév - 9:39

Gregory, vous pensez que Dieu dira stop si on prie, si on jeûne ?
A propos du devoir : la mentalité 68tarde nous fait envisager le "devoir conjugal" avec horreur, l'"exitant" étant ailleurs, dans l'éternelle jeunesse, dans l'idéalisation, la transgression. Dans l'optique actuelle, c'est le conjoint acquis, lié à soi sur le long terme qui n'apparait pas comme désirable, on a tendance à présenter le désir comme incompatible avec ce qui fonde la conjugalité : durée (un écrivain célèbre ne donne pas plus de 3 ans aux histoires d'amour), légitimité, maturité, quotidien, fidélité...
Le désir étant forcément "ailleurs".

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Gregory1979 le Mer 26 Fév - 9:54

Peut-être si tout le monde se tourne vers Dieu, mais les instigateurs feront tout pour arriver à leur fin, car ils ne travaillent pas pour Dieu.
Dieu dira 'STOP', c'est sur, mais quand...

Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mer 26 Fév - 9:57

Mais même si nous ne voyons pas ce jour, que faut-il faire à notre niveau pour qu'il ait quelque chance d'adveni ?

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Joël2013 le Mer 26 Fév - 10:06

Dans toutes ces souffrances exprimées et qui doivent avoir toute notre compassion, il faut se situer : pèlerin sur cette terre, et notre passage dur peu !

Le psaume 90 (89) : 10 dit : Le nombre de nos années ? Soixante-dix, quatre-vingts pour les plus vigoureux...

Au lieu de brosser un tableau noir du pauvre monde qui se perd, mettons la patience dans des situations qui ne sont pas faciles et qui nous échappent, restons sur le chemin de la foi, de l'Espérance, fidèle à l'Eglise, le seule chemin de la Vie.

Bien fraternellement,

Joël.


Dernière édition par Joël2013 le Mer 26 Fév - 10:41, édité 1 fois

Joël2013
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2246
Inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Gregory1979 le Mer 26 Fév - 10:16

Ce que j'ai peur, c'est que si on choisi de ne pas avertir les gens pour ne pas leur faire peur, nous soyons aussi dans l'amertume en comprenant que nous aurions pu les sauver et que nous n'en avons rien fait.
C'est toujours le dilemme Sad Soit annoncer le pire et leur faire peur, soit dire que tout va bien et ils ne se soucient pas de l'avenir.
Il faudrait trouver les mots pour qu'ils se secouent sans leur faire peur, mais c'est pas gagné.

Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 37
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Samaritain le Mer 26 Fév - 10:27

Bonjour Philon,

On peut résumer tout ton questionnement par ta phrase du 1er post :

"Dans un mariage chrétien indissoluble, comment "résister" aux tentations du monde ?"

==> D'abord, dans un premier temps, il faut bien comprendre les effets de l'infidélité, afin d'en être bien dégouté et de rester ferme sur le chemin. L'infidélité est un comportement mauvais et pernicieux car ses effets ne sont pas souvent conscients, d'où son interdiction formelle par la loi Biblique, mais il nous est aussi demandé de bien comprendre profondément nous-même pourquoi c'est un péché.
Ainsi, il ressort de l'observation très vite que :
l'infidèle ferme concrètement son coeur par l'infidélité, il se durcit beaucoup et devient terriblement égoiste et individualiste, ce qui développe en lui ni plus ni moins qu'un potentiel criminel. (l'infidélité est lié aux guerres).
L'infidélité, par la fermeture du coeur qu'elle engendre, développe la stupidité car la véritable intelligence est liée au coeur, et sans ce dernier, l'intelligence se mue en bêtise aveugle calculatrice, intéressée, ainsi qu'en irresponsabilité. (d'où l'art moderne qui est débile, en raison du développement de la dépravation, les films et chansons sont devenus stupides, etc). L'homme qui trompe sa femme sera dur et abandonnera souvent les enfants qu'il fera à droite et à gauche, ce qui constitue un crime et montre bien que l'infidélité a fermé le coeur. (en raison de la contraception moderne, on le voit maintenant surtout dans le tiers monde).
L'infidèle, le jeune volage pendant l'adolescence, qui papillonne à droite et à gauche, deviendra incapable d'aimer sincèrement et de façon mature son futur conjoint, car il aura lui aussi fermé son coeur, on le voit bien avec les générations actuelles assez dépravées, qui passent ensuite leur temps à divorcer pour des enfantillages et excuses totalement immatures, sans aucun souci de la souffrance des enfants et des terribles dégâts que cela occasionne. (il faut bien comprendre que le coeur n'est pas un concept abstrait, c'est concrètement un centre de conscience et d'amour situé en plein centre de la poitrine, que la Grâce de Dieu doit épanouir, sous l'impulsion de nos efforts de respect des lois divines).
"accessoirement", celui qui ferme son coeur, se développe en outre des névroses intérieures conscientes et inconscientes, qui favoriseront des maladies graves.
Enfin, il nous appartient de constater tous les autres dégâts, innombrables et infinis, que l'infidélité occasionne : les gens qui trouvent l'IVG normal, qui sont incapables de comprendre qu'un foetus est en vie et que c'est quelqu'un, sont devenus ainsi bêtes, irresponsables, égoistes et criminels, de par leur capacité à l'infidélité.
Quand nos 2 derniers gouvernements de dépravés proposent le mariage homo, la PMA, la GPA, la théorie du genre, etc etc etc, observe bien, ce sont le plus souvent des infidèles forcenés et habituels, hystériques là-dessus même. On est d'abord infidèle et après, on fait toutes ces choses ignobles.
L'infidélité forte mène aussi à la pédophilie, et à l'homosexualité, c'est la cause ! (mais je ne développerais pas le pourquoi de ce dernier point car cela fait référence à une théorie extérieure au catholicisme, donc hors sujet ici).
L'infidélité enracine l'être dans la matière et pourrie l'énergie sexuelle, en rendant très esclave aux instincts, de sorte que l'infidélité est aussi à l'origine du viol dans les cas extrêmes.
L'infidèle égoiste, sera aussi celui qui ne se souciera finalement pas du miséreux, et trouvera normal de voler les autres.
Bon, la liste étant infinie, il appartient à chacun de la compléter de toute façon...


Dans un deuxième temps, il faut donc trouver le moyen de rester fidèle, après la prise de conscience ci-dessus.
Je pense qu'il faut rester concentré sur Dieu, sur Jésus, de la façon la plus permanente et absolue possible. C'est d'après moi ce que veut dire Jésus quand Il dit : "Veillez, car vous ne savez pas quand le Père viendra."
Même le conjoint doit être considéré fortement et intérieurement comme un cadeau de Dieu. (je suis célibataire, mais si j'étais marié, je considérerais même ma femme comme une partie de Dieu, sinon à quoi bon se marier ?).
A quoi faire de la poésie ou de l'art si ce n'est pas pour y voir l'oeuvre de Dieu ? Jean Sébastien Bach a dit avant de mourir que "si l'homme faisait de l'art sans avoir Dieu dans son coeur et comme objet de l'art, cet art déclinerait totalement jusqu'à devenir totalement aberrant, décadent et satanique." L'Histoire lui a donné raison....
Si on compte seulement sur son amour pour sa femme pour être fidèle, on risque fort de chuter, rien dans ce bas monde n'est une solution, rien, seul Dieu est la solution, seul Dieu sublime tout.
Il existe des monastères, mais en fait, nous devrions tous vivre sous une forme plus ou moins monastique, sinon il y aura chute, globalement. L'Histoire le montre incontestablement, et un séjour dans un monastère montrera pourquoi.

Et quelle est la caractéristique première de la vie monastique ? La concentration sur Dieu, à l'exclusion des distractions qui affaiblissent l'esprit.
La concentration sur Dieu et le silence intérieur brûlent toutes les impuretés, toutes les erreurs, redonnent le contrôle
de soi, et nous préparent à Sa Venue...

 Chapeau 


Samaritain
Pour le roi

Masculin Messages : 625
Localisation : Paris
Inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Samaritain le Mer 26 Fév - 10:52

Grégory écrit :

"Ce que j'ai peur, c'est que si on choisi de ne pas avertir les gens pour ne pas leur faire peur, nous soyons aussi dans l'amertume en comprenant que nous aurions pu les sauver et que nous n'en avons rien fait.
C'est toujours le dilemme. Soit annoncer le pire et leur faire peur, soit dire que tout va bien et ils ne se soucient pas de l'avenir.
Il faudrait trouver les mots pour qu'ils se secouent sans leur faire peur, mais c'est pas gagné."

==> A mon avis, tu peux et dois leur dire, car si quelqu'un est très infidèle, il n'aura pas peur du tout de tes avertissements, il en rigolera avec force et te raillera. Et s'il n'est infidèle que très légèrement, il pourra comprendre et changer. Donc, dans tous les cas, il vaut mieux parler.

Ensuite, il faut bien enseigner la religion, il n'y a pas à avoir peur du tout, on a le droit de changer, Dieu est miséricordieux, car il est écrit dans les Evangiles que Dieu aime tout particulièrement à secourir la brebis égarée, et que cela Lui procure d'ailleurs encore plus de joie que de mener le troupeau normal.

 Coucou 

_________________
Tout est pur pour ceux qui sont purs ; mais rien n'est pur pour ceux qui sont souillés et incrédules, leur intelligence et leur conscience sont souillées.
(Tite 1:15)

Samaritain
Pour le roi

Masculin Messages : 625
Localisation : Paris
Inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Marie Rose le Mer 26 Fév - 11:00

gregory a écrit:
Dieu dira 'STOP', c'est sur, mais quand...

Une soeur m'a dit un jour, que Dieu criera STOP lorsque l'homme ira trop loin
Mais ne va t il pas déjà trop loin?
joël a écrit:mettons la patience dans des situations qui ne sont pas faciles et qui nous échappent, restons sur le chemin de la foi, de l'Espérance, fidèle à l'Eglise, le seule chemin de la Vie.

Bien dit Joël! Jésus nous a pas promis la facilité,mais il a promis d'être tjs avec nous,et c'est dans son Eglise que nous pouvons survivre et tenir sans nous tromper.A condition de faire confiance
Philon, prions pour tous ces pauvres couples et ces pauvres enfants qui vivent loin de Dieu
Merci pour ce partage samaritain, j'ai vraiment apprécié votre explication sur l'infidélité que je vais imprimer et passer au curé de ma paroisse

_________________
marie-rose IHS

Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2548
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mer 26 Fév - 11:29

Merci à tous,
Samaritain, est-ce à cause des conséquences très graves (guerre, divorce, cocu(e) qui se suicide, enfants malheureux...)que l'interdit de l'adultère se situe entre celui du meurtre et celui du vol ?
La guerre de Troie avait commencé par l'enlèvement d'Hélène.
L'infidèle "fait une vacherie" au conjoint mais on doit aussi considérer celle qu'il fait à l'amant(e) à qui il donne un espoir qui sera déçu s'il revient dans le droit chemin. Les maitresses d'hommes mariés qui restent avec l'épouse (même en négligeant celle-ci) se sentent utilisées : l'infidélité traite autrui comme un instrument, un bien à rapter pour satisfaire un désir.
Cette attitude est celle du self-service (j'ai déjà le conjoint pour la sécurité, je lui adjoint l'amant pour le romantisme), correspondant aux impératifs de la société de consommation.
Je crois que c'est surtout là qu'on est blessé quand on vous trompe : moins d'être un "objet" insuffisant, trop "moche" (en comparaison avec l'amante par exemple), que d'être mis à ce niveau relationnel : être "un objet", un parmi d'autres, on tombe bien bas. Et l'on est blessé de voir le conjoint dans ces comportements que nul ne saurait approuver, il s'abaisse, on espère qu'il se relève, on s'en veut d'espérer cela car c'est égoiste, les mentalités modernes voulant qu'on laisse l'autre "libre" de se satisfaire comme il l'entend...
Un vieil oncle trompait sa femme comme il espirait. Il lui jetait la pierre à elle, l'accusant de "l'empêcher de vivre sa sexualité".

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Joël2013 le Mer 26 Fév - 11:54

Philon, un piège à éviter... Ne pas se comparer à une autre personne ! Une grossière erreur que le mal entretient souvent en nous pour nous déstabiliser ! 

Dieu nous a fait tous unique, et se comparer n'a aucun sens !

Joël.

Joël2013
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2246
Inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Mer 26 Fév - 13:04

Le mal suggère aussi aux autres de nous comparer sans cesse et en dépis des promesses données à d'éventuels "partenaires" meilleurs (surtout quand on ne les connait que depuis peu).
C'est ce qui est terrifiant dans l'Occident moderne, l'extension de la logique "profit maximum" au domaine des relations, de la famille, de la sexualité. On écoute trop le serpent, là.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Joël2013 le Mer 26 Fév - 15:45

C'est logique, Philon : "profit maximum" est dictée par le faite de la blessure dont nous avons héritée du péché originel. Je m'explique :

- Du fait de la Toute-Puissance ( Gn 3 :  5) la personne humaine doit toujours prouver sa force sa sérénité pour paraître le meilleurs le plus fort. Et on parle facilement des autres pour nous faire oublier.

Voilà le malheur de la société sans Dieu, - "Vous serez comme des dieux, sous-entendu, sans Dieu" -

Dont la conséquence de toutes les dérives, aidé par le mal et les mémoires héréditaires de nos aïeul et ancêtres - Ps 51 (50) , j'étais pécheur dès le sein de ma mère -.

La seule façon d'arrêter cette nuit de l'ivresse, c'est de se résonner et de suivre Dieu !

Joël2013
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2246
Inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Jeu 27 Fév - 12:19

Quand ça m'est arrivé d'être "tentée", ce qui se passait dans mon coeur ressemblait à ce que décrit Samaritain :

le coeur se ferme, on ne "voit" plus son conjoint, on le considère comme "acquis", c'est ingrat.

L'idéologie de la liberté sexuelle tombe à pic pour "justifier" le sentiment qu'on porte à un autre que le conjoint : on y adhère par complaisance avec soi.

On devient injuste.

On a "envie de tuer" (des rivales, par exemple)

On ne s'occupe plus assez de sa famille.

Et en plus on se rend malheureux (se) à force d'espérer un regard d'une personne que Dieu ne vous a pas donnée comme conjoint, d'où dévalorisation de soi. On se sent moche, "pas à la hauteur".

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Joël2013 le Jeu 27 Fév - 15:00

Philon à dit : d'où dévalorisation de soi. On se sent moche, "pas à la hauteur". Toutes ces considérations ne tiennent pas devant la Miséricorde de Dieu. Une chose à faire immédiatement : dans les bras du Père...


Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre à l'un de ses frères ou soeurs !






Joël.

Joël2013
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2246
Inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Ven 28 Fév - 9:49

Merci Joel,

je méditais à propos de ce que nous rappelle Franck :
"ne faire qu'un"...

Voilà une injonction rudement malmenée de nos jours, pour les raisons suivantes, par exemple :

1 L'esprit individualiste, l'autre et le lien n'étant plus fondateurs de la relation, précédant et "instituant" l'individu mais se trouvant "subordonné" à ses désirs.

2 La "fusion", l'alliage sexualité-sentiment, la monogamie, le désir de ne faire qu'un, sont des dispositions naturellement "femelle". Faciles à une femme : oui, c'est notre désir profond ! Les hommes, eux, sont "faits" autrement, ne sont naturellement pas comme cela, ils accèdent à cela et à la responsabilité par l'éducation, une éducation par d'autres hommes : pères, maitres, héros, figures d'autorité...
Or le monde moderne sape cet édifice culturel et dévalorise les figures paternelles, l'autorité, la culture, la morale, alors on retourne vers la "nature". Dans la nature il n'y a pas de pères, juste des géniteurs.
La constance, la responsabilité pour la femme et les enfants, la protection, la fidélité (tout ce que demandent les femmes), l'homme en devient capable avec des modèles, une éducation.
C'est justement ce que le "NOM" est en train de détruire.
Alors la femme qui a ces comportements par sa nature (porter l'enfant, le soigner, etc.) se trouve blessée face à l'homme moderne qui n'a plus de "Père" et qui refuse de s'engager(fuite à l'annonce d'une grossesse), de communiquer(se murer dans le silence), de "ne faire qu'un", c'est devenu un "truc de femme", les hommes trouvent de + en + banal, normal, pas grave d'avoir des maitresses, de draguer, de répartir leur attachement sur plusieurs femmes, de ne pas épouser (même nos dirigeants).

Alors les femmes réagissent, blessées, par l'émancipation : elles avortent, elles divorcent, elles élèvent seules les enfants ...et ces enfants seront sans père !

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Ven 28 Fév - 9:51

Notre péché à nous les femmes c'est qu'on manque de patience, on veut claquer la porte, on se dit"pourquoi n'aurait-on pas nous aussi des amants", etc.

Mais c'est vrai aussi que les hommes "modernes", sans pères, se "construisent " non pas en s'élevant grâce à des modèles masculins (l'honnête homme) qui viennent de Mars au bon sens du terme mais souvent en rébellion sans fin "contre"une mère seule aux commandes, toute-puissante : plus tard l'épouse va en faire les frais.
Je suis convaincue que la misogynie est favorisée par un climat"matriarcal".

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Ven 28 Fév - 10:44

En tous cas j'ai observé ce topo qui semble caractériser un occident "sans limites".
Dans ce qu'explique Samaritain, on voit la faiblesse éducative : filles et garçons sont incités dès tous jeunes à papillonner, flirter, "sortir", la sexualité détachée de la procréation (interventions du "planning" au collège, accès facile des jeues au porno) devient "un jeu", on n'est donc pas dans une attente propice à la maturation. On apprend des "tecniques", on collectionne, on multiplie les "expériences". Et surtout on n'est privé de rien, on ne butte plus sur des limites.
L'objectif étant l'apprentissage du plaisir, pas l'intégration du plaisir dans une relation à l'autre responsable, en vue de fonder une famille.
On "finit" par se marier, souvent après avoir "essayé" plusieurs personnes.
Les adultes ne sont plus des modèles, ils sont au contraire en admiration devant l'adolescence qu'ils imitent.
Tout ce qui relève du service à l'autre, de la chasteté, de l'attente, est rejeté. On est dans un climat d'accessibilité au plaisir, du "tout tout de suite" et d'une abondance d'"offres". Tout cela favorise la réticence à s'engager et la "paresse" relationnelle : mon "partenaire" me lasse, m'impose une responsabilité, un engagement, je m'éloigne, je vais voir "ailleurs".

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Marie Rose le Ven 28 Fév - 11:15

philon a écrit:Alors les femmes réagissent, blessées, par l'émancipation : elles avortent, elles divorcent, elles élèvent seules les enfants ...et ces enfants seront sans père !




Oui, ils ont dégoûté la femme du "prince charmant" elles n'y ont plus cru
Mai ce qui est triste c'est que ce sont les enfants qui en pâtissent,et Dieu qui en souffre évidemment
Or le monde moderne sape cet édifice culturel et dévalorise les figures paternelles, l'autorité, la culture, la morale, alors on retourne vers la "nature". Dans la nature il n'y a pas de pères, juste des géniteurs.




Et bien moi je pense philon, qu'ils vont bien plus loin maintenant, car même ce qui est de l’ordre de la nature"un homme+une femme= un enfant c'est fini!" Et d'ailleurs, ça ne tenait plus beaucoup à cause de la séparation avec celui qui en est la source. L'homme et la femme sont fait pour être ensemble mais unis par l'amour de Dieu. Mais maintenant,c’est A+ B= C
Même de la loi de la nature,ils n'en veulent plus
Et je pense que c'est justement le prix à payer lorsque l'on a voulu de ce que nous a donné Dieu,de nous l'approprier, mais sans lui!
Pour qui se prend t on ?
L'amour entre l'homme et la femme vient de lui, il en est la source, coupons nous de la source, et voilà ce qu'il en reste!
Regardons comme comparaison Lucifer: Il était porteur de la lumière, mais il a voulu garder, s'approprier cette lumière, et rejeter celui de qui elle émanait,Dieu!
Bonne idée! Quelle chute, de lucifer il est passé à satan
de porteur de lumière, il est passé à prince des ténèbres
Et bien nous faisons la même chose, avec l'amour!
Nous avons ouvert les portes à satan
De l'amour de Dieu nous sommes passés à l'amour du diable,ou plutôt à ses plaisirs désordonnés,et ce dernier évidement veut faire croire que c'est le véritable amour!
Quelle singerie! quel gâchis!

Il ne nous reste plus qu'à prier et suivre Jésus, car il est le seul a le vaincre

_________________
marie-rose IHS

Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2548
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par P12345 le Ven 28 Fév - 11:24

Oui, c'est archi vrai Marie Rose : l'occident finit par rejeter la nature qui est création de Dieu !
On la pollue, on la modifie génétiquement, et maintenant les dirigeants égarés, avec des "lobbies" sans doute, font des lois bizarres qui suscitent la désapprobation de leurs peuples.
A propos de l'amour : si Jésus nous a dit de nous aimer les uns les autres, c'est bien parce que sinon (sans Lui), on n'aurait pas tendance à le faire de nous-mêmes. C'est même parfois difficile.
On croit ça, qu'il faut suivre ses sentiments, que cela suffit. Que nenni !
Si on suit ses propres sentiment, c'est comme un marin qui espère faire avancer son voilier en soufflant sur sa voile.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 50
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour, le mariage, notre apparence physique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum