Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par sylvia le Mar 4 Juin 2013 - 11:58

Les enfants morts avant la naissance

Appel aux Jeunes..Message de Jésus reçu le 16 décembre 2005… Par Monique-Marie

Continue ma bien aimée, parle à tous ceux dans les familles desquels il y a eu un avortement, car ceux là souffrent sans savoir pourquoi. On leur a, la plupart du temps, caché le ou les avortements qui ont précédé ou suivi leur naissance.

Et ils ont en eux-mêmes un constant désir de mourir, une dépression latente qu’ils ne peuvent exprimer, puisque autour d’eux tout semble normal, tous semblent jouir de la vie. Il faut que tous les jeunes qui sentent cette tristesse au fond d’eux-mêmes osent demander à leurs parents s’il n’y a pas eu d’avortement avant leur naissance dans leur famille, ou s’il n’y a pas eu une fausse-couche dont on ne leur a jamais parlé.

Ils doivent savoir. Car s’il y a eu un avortement, la profonde tristesse qu’ils ressentent ne vient pas d’eux. Elle a été engendrée dans le corps de la maman qui l’a vécu, et le nid d’amour est devenu un nid de mort.

Et s’il y a eu fausse-couche sans qu’on reconnaisse que l’âme de l’enfant est vivante, l’enfant qui vient après souffre pour l’enfant dont on ne parle pas. Ils doivent le savoir. Non pas pour condamner, mais pour guérir. Car dans les deux cas, il faut nommer l’enfant, le prier, lui faire un baptême de désir avec de l’eau bénite, lui demander pardon, le prier, oui, le prier.

Et ainsi se délivrer de cette dépression. Vous avez droit à la vérité. Vous avez le droit de vivre. Peut-être avez-vous un ou plusieurs frères et sœurs qui ont été ainsi rejetés dans le silence. Alors qu’ils ont besoin au contraire qu’on parle d’eux. Et qu’ils soient consolés.

La consolation que vous prodiguerez à ces petits êtres sans défense, la consolation que vous, enfants et adolescents, saurez leur prodiguer – car vos cœurs sont encore ouverts – vos cœurs aspirent à donner – vos âmes sont assoiffées de donner – sera source de guérison pour vous et pour votre famille.

Vous les nommerez, vous les ferez vivre avec vous chaque jour.
Vous aurez un frère, une sœur, venant directement du Ciel, qui vous aidera à retrouver la joie.

Faites-le, car moi, votre Dieu, je veux vous sauver. La vérité est une, la vérité est la vérité, et moi, Jésus-Christ, je suis la vérité et la vie.

Les enfants des fausses-couches vivent, les enfants des avortements vivent, il faut leur donner un baptême de désir avec de l’eau bénite, leur demander pardon de toutes ces années sans les avoir nommés. Et puis les aimer, prier avec eux, agrandir votre famille de celle du Ciel, les consoler de tant d’années d’indifférence, et comme le Ciel n’est qu’Amour, leur demander de vous apprendre l’Amour, leur demander de vous aimer, car vous en avez tant besoin !

Toutes ces âmes vivantes ne cesseront alors de veiller sur vous, de demander au Très Haut votre protection, de vous consoler ainsi que vos parents. Car pères et mères sont infiniment blessés de ces actes ! Ils n’en parlent pas, mais leur corps, leur psychisme et leur âme ne s’en remettront pas, s’ils n’acceptent de faire ce chemin.

Alors vous, les jeunes, privés d’Amour, mais capables de générosité, vous expliquerez cela aux adultes. Vous ne les culpabiliserez pas, mais vous direz, vous prierez, vous nommerez, vous responsabiliserez, et vous vivrez, vous guérirez, vous trouverez sur terre la Joie que vous ne connaissiez pas.

Ayez bon courage, mes chers enfants, mes chers jeunes, "Je suis" est votre ami, "Je suis" va ressusciter les morts, tous les pauvres tristes jeunes, tous les blessés extrêmes.
Ma bien aimée le sait, elle qui était morte depuis 30 ans et qui revit aujourd’hui par moi.

Jésus.
http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/grossesse.htm
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par FilledeMarie le Mar 4 Juin 2013 - 13:33

Dans le livre "Derniers témoignages de Maria Simma" que j'ai lu, il est également fait mention de cette nécéssité du baptême d'intention pour les enfants avortés ou victimes d'une fausse couche.
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 35
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Fortunatus le Mar 4 Juin 2013 - 16:33

Ces théories me semblent ahurissantes et loin de ce que un Sacrement est. La baptème d'un enfant mort ne peut pas être un sacrement, mais bien un sacrilège. La prochaine fois on nous dira de marier les jeunes morts.
avatar
Fortunatus
Aime le chapelet

Masculin Messages : 442
Inscription : 18/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Le cavalier le Mar 4 Juin 2013 - 18:31

On ne doit pas baptiser un mort.
avatar
Le cavalier
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 175
Inscription : 01/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par FilledeMarie le Mar 4 Juin 2013 - 23:14

Ci joint le passage concerné du livre "Derniers témoignages de Maria Simma":

"19 - LES LIMBES

Qu’est-ce qu’il advient des bébés mort-nés ou avortés, où vont-ils?

Les Pauvres Ames me disent qu’ils ne vont pas au Ciel, mais que, parce qu’ils étaient innocents, ils ne vont naturellement pas au Purgatoire. Ils vont dans un lieu intermédiaire. On peut l’appeler, les Limbes, mais on l’appelle parfois le « Paradis des enfants ». Le mot Limbes vient du latin limbus, bord, marge ou bordure. Les âmes de ces enfants ne savent pas qu’il existe quelque chose de mieux. Elles ne savent pas qu’elles ne sont pas au Ciel et c’est notre responsabilité de les élever jusqu’au Ciel. Et cela ne demande naturellement pas beaucoup car elles n’ont jamais eu l’occasion de pécher. Nous pouvons faire cela avec un « baptême des enfants non nés » ou par une messe de requiem. Les enfants mort-nés ou avortés devraient aussi recevoir un nom et être admis dans la famille. Cela les fait entrer dans le Livre de Vie.
Je connais une infirmière qui travaillait dans un hôpital de Vienne et qui baptisait toujours les enfants mort-nés et avortés de cet hôpital. Elle faisait cela deux fois par jour, le matin pour ceux qui étaient morts durant la nuit, et le soir pour les morts de la journée. Lorsqu’elle est morte, elle s’est écriée: « Oh! Voilà tous mes enfants, ils sont si nombreux! » Le prêtre à son chevet a répondu: « Mais bien sûr, vous en avez tant baptisés, et les voilà maintenant qui viennent vous aider ». Et ces enfants l’ont aidée à faire le passage.


Est-ce que les bébés dans les Limbes apparaissent à leurs parents ou s’en approchent ici sur terre?

Oui, cela arrive. Les frères et sœurs particulièrement ont souvent conscience de la présence d’un autre enfant, même s’ils ne savent rien de sa mort à la naissance ou de l’avortement.

Que pensez-vous de l’avortement?

L’avortement est la plus grande guerre et la plus grande horreur de tous les temps. Cette société s’est dégradée au point de permettre à Satan de tuer des innocents par millions comme un essaim de mouches. La réparation en sera énorme! Je ne veux pas en dire plus.

Lorsqu’une femme a admis que son avortement était un péché grave, que doit-elle faire pour être sûre que Jésus a tout effacé? Pouvez-vous répondre à cette question ou dois-je changer de sujet?

Non, ça va, cette femme doit immédiatement aller se confesser à un prêtre et demander à Jésus de lui pardonner. Puis elle doit faire pénitence d’une façon profonde et sincère, et qui lui fait véritablement retrouver la paix. L’enfant doit ensuite recevoir un nom afin d’être accueilli et aimé par la famille à laquelle il appartient véritablement, et pour être inscrit dans le Livre de Vie. Elle doit demander pardon à cet enfant. Et finalement elle devrait le faire baptiser et lui offrir une messe comme je l’ai expliqué plus haut. Si tout cela est accompli, et d’un cœur humble et pénitent, alors ce sera suffisant.

Lorsqu’elle aura fait tout cela, tous les effets de son avortement auront-ils disparu ou en restera-t-il quelque chose?

En plus du fait que la mère ne l’oubliera jamais, les Pauvres Ames m’ont dit qu’elle verra au Ciel la place que l’enfant aurait dû occuper après avoir vécu sa pleine vie, mais cette place sera vide. Cependant, comme le Ciel est le Ciel, il n’y aura aucune souffrance d’aucune sorte à cause de cela.

Tous les avortements mériteront-ils la même punition?

Non, parce qu’il arrive souvent que les jeunes soient aujourd’hui forcés par les parents ou la société et dans ce cas, ce sont les adultes qui porteront la plus grande part de responsabilité. Les médias et les législateurs qui abaissent la conscience de la société, les médecins qui en retirent des profits ou qui mentent en cachant les effets négatifs bien connus qui affecteront plus tard les mères qui ont avorté, seront sévèrement punis, de même que les industries des produits pharmaceutiques et des produits de beauté qui utilisent des dérivés de fœtus pour mettre sur le marché de nouveaux articles découvriront l’immensité de leurs péchés. Nous devons beaucoup prier pour tous ces gens-là.

Beaucoup de femmes aux États-Unis et dans le reste de l’Occident, tout comme en Orient je suppose, disent qu’elles peuvent faire ce qu’elles veulent de leur corps et avec ce qui est dans leur corps. Quelle réponse pouvez-vous leur donner?

Comment osent-elles faire à un enfant sans défense une chose qu’elles ne permettraient pas qu’on leur-fasse à elles qui sont adultes, et loin d’être aussi incapables de se protéger?! Avec quelle rapidité elles se précipitent devant les tribunaux lorsque la branche de l’arbre de leur voisin se casse et endommage un peu leur propriété. Mais lorsqu’il s’agit de prendre une vie, elles se cantonnent dans leur droit, et que personne n’ose essayer d’intervenir en faveur de cette vie! Ces gens sont bien misérables et ont besoin de nos prières quotidiennes pour les libérer de leur égoïsme et de leur arrogance, et pour les sortir de leur confusion."
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 35
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Gregory1979 le Mer 5 Juin 2013 - 11:06

Bonjour,

L'existence des limbes à toujours fait couler de l'encre au fil des siècles, mais il semblerait que l'Eglise ait changé d'avis sur le sujet :

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/cti_documents/rc_con_cfaith_doc_20070419_un-baptised-infants_fr.html

L’idée des limbes, que l’Église a utilisée pendant des siècles pour désigner le sort des enfants qui meurent sans baptême, n’a pas de fondement clair dans la Révélation, même si elle a été longtemps utilisée dans l’enseignement théologique traditionnel. De plus, penser que les enfants qui meurent sans baptême sont privés de la vision béatifique, ce qui a depuis si longtemps été considéré comme la doctrine commune de l’Église, suscite de nombreux problèmes pastoraux, à un point tel que beaucoup de pasteurs d’âmes ont réclamé une réflexion plus approfondie sur les voies du salut.

La théorie des limbes fut cependant la doctrine catholique commune jusqu’à la moitié du XXe siècle.

Nous pensons que, dans le développement de la doctrine, la solution des limbes peut être dépassée à la lumière d’une plus grande espérance théologique.


http://www.ledevoir.com/international/europe/140395/le-vatican-abolit-les-limbes

Cité du Vatican — Les théologiens du Vatican sont convenus après des mois de travaux que les limbes n'existent pas et que les petits enfants morts sans baptême vont directement au paradis, mettant fin à une tradition multiséculaire qui a tourmenté des générations de mères.

Dans un document adopté avec l'accord du pape Benoît XVI, la commission théologique internationale du Vatican a conclu qu'il existe «des bases théologiques et liturgiques sérieuses pour espérer que, lorsqu'ils meurent, les bébés non baptisés sont sauvés». L'idée des limbes reflète «une vision trop restrictive du salut», ont-ils tranché.

Cet avis autorisé prend le contre-pied de plusieurs siècles de croyance sur l'existence des limbes («bordure» en latin), un lieu situé entre l'enfer et le paradis où avaient été relégués les bébés morts non baptisés.


http://fr.wikinews.org/wiki/Vatican_:_le_pape_Beno%C3%AEt_XVI_autorise_l'abandon_de_l'hypoth%C3%A8se_de_l'existence_des_limbes

Le concept des limbes, qui ne figure pas dans la Bible, était apparu dans les premiers siècles du christianisme, sans être à l'époque désigné sous ce nom. Dès le concile de Carthage, en 418, saint Augustin réfutait l'idée d'un séjour intermédiaire entre le paradis et l'enfer, pour les âmes des enfants morts sans être baptisés, et en tirait argument pour un baptême très précoce des enfants, notamment en raison de la mortalité infantile.
avatar
Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 39
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Le cavalier le Mer 5 Juin 2013 - 13:35

La fausseté du raisonnement moderniste saute aux yeux du simple fidèle.

http://www.fsspx.org/fr/la-foi-enseignement/combat-trad/nouvelle-messe/dec-2006-n%C2%B0295-arbogastus-redonnez-nous-la-messe-et-la-face-de-la-terre-sera-renouvelee/

http://www.fsspx.org/fr/la-foi-enseignement/combat-trad/crise-de-leglise/a_suppression-des-limbes-pour-cause-de/
avatar
Le cavalier
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 175
Inscription : 01/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par frerephilippe le Mar 2 Juin 2015 - 22:35

Pourquoi le faisait on avant Benoix XVI
avatar
frerephilippe
Avec le Pape François

Masculin Messages : 962
Age : 60
Localisation : SAINT OUEN et TROIS RIVIERES
Inscription : 29/11/2011

http://wwww.viens Seigneur Jésus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Charles-Edouard le Mer 27 Jan 2016 - 15:15

@Sylvia a écrit:

Et s’il y a eu fausse-couche sans qu’on reconnaisse que l’âme de l’enfant est vivante, l’enfant qui vient après souffre pour l’enfant dont on ne parle pas. Ils doivent le savoir. Non pas pour condamner, mais pour guérir. Car dans les deux cas, il faut nommer l’enfant, le prier, lui faire un baptême de désir avec de l’eau bénite, lui demander pardon, le prier, oui, le prier.

Amen

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17520
Age : 35
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par vévette le Jeu 28 Jan 2016 - 18:45

@Charles-Edouard a écrit:@Sylvia a écrit:

Et s’il y a eu fausse-couche sans qu’on reconnaisse que l’âme de l’enfant est vivante, l’enfant qui vient après souffre pour l’enfant dont on ne parle pas. Ils doivent le savoir. Non pas pour condamner, mais pour guérir. Car dans les deux cas, il faut nommer l’enfant, le prier, lui faire un baptême de désir avec de l’eau bénite, lui demander pardon, le prier, oui, le prier.

Amen

Un prêtre m'a dit qu'il fallait donner un prénom mixte puisqu'on ne sait si c'est une fille ou un garçon et demander aux anges de le baptiser.
Je l'ai fait après l'avortement d'une personne que je connais bien et j'y ai trouvé la paix.
avatar
vévette
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1270
Localisation : Bretagne
Inscription : 13/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par doucenuit le Jeu 28 Jan 2016 - 20:50

Bonsoir
Ayant eu recours au R.U pour avorter il y a 12ans et après une soudaine prise de conscience et beaucoup de remords,j'ai contacté la compagnie des enfants non nés qui m'a envoyé un livret de prières et la prière de Baptème que j'ai fait seule chez moi,aussi ,à défaut d'eau bénite j'ai utilisé de l'eau de Lourdes,à votre avis est-ce bien valable?
Aussi j'ignorais comme le dit @Sylvia à quel point les enfants naissant après un avortement gardaient à ce point les traces de cet acte.Maintenant je n'ai plus aucun doute sur les terreurs nocturnes de mon fils de 12 ans.Depuis toujours il est victime d'affreuses terreurs impressionnantes qui reviennent régulièrement et pour lequel je n'ai trouvé aucun remède.Depuis que j'ai reconnu et baptisé "mon enfant non né"ses terreurs se sont atténuées..coïncidence?..

avatar
doucenuit
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 542
Age : 56
Localisation : île-de-France
Inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par vévette le Jeu 28 Jan 2016 - 21:07

@doucenuit a écrit:Bonsoir
Ayant eu recours au R.U pour avorter il y a 12ans et après une soudaine prise de conscience et beaucoup de remords,j'ai contacté la compagnie des enfants non nés qui m'a envoyé un livret de prières et la prière de Baptème que j'ai fait seule chez moi,aussi ,à défaut d'eau bénite j'ai utilisé de l'eau de Lourdes,à votre avis est-ce bien valable?
Aussi j'ignorais comme le dit @Sylvia à quel point les enfants naissant après un avortement gardaient à ce point les traces de cet acte.Maintenant je n'ai plus aucun doute sur les terreurs nocturnes de mon fils de 12 ans.Depuis toujours il est victime d'affreuses terreurs impressionnantes qui reviennent régulièrement et pour lequel je n'ai trouvé aucun remède.Depuis que j'ai reconnu et baptisé "mon enfant non né"ses terreurs se sont atténuées..coïncidence?..


Bonsoir doucenuit

Moi non plus, je ne savais pas, je l'ai appris ici. Et je comprends aussi beaucoup de choses du coup !

Non,ce n'est pas une coïncidence si votre fils est plus calme depuis que vous avez baptisé le petit. C'est sans doute signe qu'il est un ange auprès de Dieu.
Enfin, je le vois ainsi.



avatar
vévette
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1270
Localisation : Bretagne
Inscription : 13/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Père Nathan le Ven 29 Jan 2016 - 18:48

Sur cette question une explication datée de ce mois de janvier 2016 à ND de Rocamadour:

http://catholiquedu.free.fr/2016/JAiUnEnfantNonNeQueDoisJeFairePourLui.pdf

Nous préparons un site pour inscrire chaque prénom d'enfant confié à une messe perpetuelle pour donner NOMMEMENT à chacun de quoi se nourrir de la messe chaque jour jusqu'à ...
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3517
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par doucenuit le Ven 29 Jan 2016 - 22:35

Merci beaucoup Père Nathan pour votre merveilleuse interview sur le sujet,j'apprends,je comprends,..vos explications sont primordiales ,il faudrait que chaque femme sache tout cela..Merci.
Comme j'aimerai qu'il y ait cette messe perpétuelle dont vous parlé ci-dessus afin d'y inscrire nos enfants..
Soyez béni Mon Père pour toutes ces informations que vous nous donnez généreusement.
avatar
doucenuit
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 542
Age : 56
Localisation : île-de-France
Inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par marie-victoire le Ven 15 Juil 2016 - 9:27

@Catherine Jouenne a écrit:


Bonjour à tous les parents d'enfants non-nés
et à toutes les personnes qui sont proches d'eux,
étant secrétaire de l'association Messe Perpétuelle pour les non-nés,
je vous invite à découvrir le site déjà présenté ci-dessus https://non-nes.com
créé pour nous informer de ce que nous pouvons faire pour tous nos enfants non-nés,
en lien avec les fils du Forum sur le sujet.

N'hésitez pas à inscrire votre enfant pour la Messe perpétuelle qui a débuté ce mois-ci pour les premiers enfants inscrits. Leur offrir l'Eucharistie chaque jour est pour eux comme pour nous le plus grand des trésors.

IHS

En union de prière
Catherine


Nouveau site tellement INDISPENSABLE du Père
qui répond à toutes les questions posées ici, à la lumière de la Doctrine et des décisions ouvertes par Rome et le Saint Père au bénéfice de nos enfants non-nés

Que chacun aille dans l'allégresse vite inscrire les enfants de sa famille comique

https://non-nes.com

le site de la Messe Perpétuelle

marie-victoire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 221
Age : 59
Localisation : Auvergne
Inscription : 09/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par marie-victoire le Mar 2 Aoû 2016 - 2:34

@Le cavalier a écrit:On ne doit pas baptiser un mort.


Certes: il ne s'agit pas de baptême SACRAMENTEL

MAis de prière pour le justification

dans le site, la doctrine y est expliquée avec beaucoup de clarté



https://non-nes.com/

marie-victoire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 221
Age : 59
Localisation : Auvergne
Inscription : 09/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par marie-victoire le Sam 8 Oct 2016 - 10:12

Voilà le genre de chose qu'on devrait donner en piqûre de rappel sur le site!!!
Maria  Simma  explique exactement ce qu'il faut faire et pourquoi!  

En plus c'est une 'citation' d'interview dans un livre, c'est donc 'inattaquable'?  

Elle est morte: qu'elle inetercède pour cet apostolat de vérité et de Miséricorde sur notre FORUM !!  

En plus elle insiste sur le besoin de faire  REPARAtION!


@FilledeMarie a écrit:Ci joint le passage concerné du livre "Derniers témoignages de Maria Simma":

"19 - LE LIEU D'ATTENTE DES ENFANTS SANS BAPTEME
Qu’est-ce qu’il advient des bébés mort-nés ou avortés, où vont-ils?


Les Pauvres Ames me disent qu’ils ne vont pas au Ciel, mais que, parce qu’ils étaient innocents, ils ne vont naturellement pas au Purgatoire. Ils vont dans un lieu intermédiaire. On peut l’appeler, les Limbes, mais on l’appelle parfois le « Paradis des enfants ». Le mot Limbes vient du latin limbus, bord, marge ou bordure. Les âmes de ces enfants ne savent pas qu’il existe quelque chose de mieux. Elles ne savent pas qu’elles ne sont pas au Ciel et c’est notre responsabilité de les élever jusqu’au Ciel. Et cela ne demande naturellement pas beaucoup car elles n’ont jamais eu l’occasion de pécher. Nous pouvons faire cela avec un « baptême des enfants non nés » ou par une messe de requiem. Les enfants mort-nés ou avortés devraient aussi recevoir un nom et être admis dans la famille. Cela les fait entrer dans le Livre de Vie.
Je connais une infirmière qui travaillait dans un hôpital de Vienne et qui baptisait toujours les enfants mort-nés et avortés de cet hôpital. Elle faisait cela deux fois par jour, le matin pour ceux qui étaient morts durant la nuit, et le soir pour les morts de la journée. Lorsqu’elle est morte, elle s’est écriée: « Oh! Voilà tous mes enfants, ils sont si nombreux! » Le prêtre à son chevet a répondu: « Mais bien sûr, vous en avez tant baptisés, et les voilà maintenant qui viennent vous aider ». Et ces enfants l’ont aidée à faire le passage.


Est-ce que les bébés dans les Limbes apparaissent à leurs parents ou s’en approchent ici sur terre?

Oui, cela arrive. Les frères et sœurs particulièrement ont souvent conscience de la présence d’un autre enfant, même s’ils ne savent rien de sa mort à la naissance ou de l’avortement.

Que pensez-vous de l’avortement?

L’avortement est la plus grande guerre et la plus grande horreur de tous les temps. Cette société s’est dégradée au point de permettre à Satan de tuer des innocents par millions comme un essaim de mouches. La réparation en sera énorme! Je ne veux pas en dire plus.

Lorsqu’une femme a admis que son avortement était un péché grave, que doit-elle faire pour être sûre que Jésus a tout effacé? Pouvez-vous répondre à cette question ou dois-je changer de sujet?

Non, ça va, cette femme doit immédiatement aller se confesser à un prêtre et demander à Jésus de lui pardonner. Puis elle doit faire pénitence d’une façon profonde et sincère, et qui lui fait véritablement retrouver la paix.

L’enfant doit ensuite recevoir un nom afin d’être accueilli et aimé par la famille à laquelle il appartient véritablement, et pour être inscrit dans le Livre de Vie.

Elle doit demander pardon à cet enfant.

Et finalement elle devrait le faire baptiser et lui offrir une messe comme je l’ai expliqué plus haut. Si tout cela est accompli, et d’un cœur humble et pénitent, alors ce sera suffisant.

Lorsqu’elle aura fait tout cela, tous les effets de son avortement auront-ils disparu ou en restera-t-il quelque chose?

En plus du fait que la mère ne l’oubliera jamais, les Pauvres Ames m’ont dit qu’elle verra au Ciel la place que l’enfant aurait dû occuper (sur la terre NDLR) après avoir vécu sa pleine vie, mais cette place sera vide. Cependant, comme le Ciel est le Ciel, il n’y aura aucune souffrance d’aucune sorte à cause de cela.

Tous les avortements mériteront-ils la même punition?

Non, parce qu’il arrive souvent que les jeunes soient aujourd’hui forcés par les parents ou la société et dans ce cas, ce sont les adultes qui porteront la plus grande part de responsabilité. Les médias et les législateurs qui abaissent la conscience de la société, les médecins qui en retirent des profits ou qui mentent en cachant les effets négatifs bien connus qui affecteront plus tard les mères qui ont avorté, seront sévèrement punis, de même que les industries des produits pharmaceutiques et des produits de beauté qui utilisent des dérivés de fœtus pour mettre sur le marché de nouveaux articles découvriront l’immensité de leurs péchés. Nous devons beaucoup prier pour tous ces gens-là.

Beaucoup de femmes aux États-Unis et dans le reste de l’Occident, tout comme en Orient je suppose, disent qu’elles peuvent faire ce qu’elles veulent de leur corps et avec ce qui est dans leur corps. Quelle réponse pouvez-vous leur donner?

Comment osent-elles faire à un enfant sans défense une chose qu’elles ne permettraient pas qu’on leur-fasse à elles qui sont adultes, et loin d’être aussi incapables de se protéger?! Avec quelle rapidité elles se précipitent devant les tribunaux lorsque la branche de l’arbre de leur voisin se casse et endommage un peu leur propriété. Mais lorsqu’il s’agit de prendre une vie, elles se cantonnent dans leur droit, et que personne n’ose essayer d’intervenir en faveur de cette vie! Ces gens sont bien misérables et ont besoin de nos prières quotidiennes pour les libérer de leur égoïsme et de leur arrogance, et pour les sortir de leur confusion."

marie-victoire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 221
Age : 59
Localisation : Auvergne
Inscription : 09/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Catherine Jouenne le Ven 14 Oct 2016 - 21:23


Père Nathan avait donné une réponse bienfaisante à une maman qui lui demandait que faire pour les enfants avortés,
en voici un court extrait :


« Ecoute, regarde, sens l’odeur, touche les cellules vivantes d’innocence,
rentre sur cette terre immaculée, innocente, crucifiée de ces enfants,
écoute-les dire : « Papa… Maman… », prends-les, adopte-les,
donne-leur un nom, fais-les vivre dans la grâce sanctifiante,
partage-leur la lumière surnaturelle de la foi
pour qu’ils soient justifiés par la foi »
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 485
Age : 54
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par M1234 le Ven 14 Oct 2016 - 21:39

C'est très beau Catherine Merci et Merci à Père Nathan!!
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par doucenuit le Sam 15 Oct 2016 - 0:15

Oui merci beaucoup à Père Nathan pour toutes ces choses..
Je voulais apporter aussi mon petit témoignage sur cet avortement par RU que j'ai fait il y a 13 ans,R.U je ne sais plus ce que cela veut dire mais vous savez c'est le petit comprimé qu'on doit prendre pour endormir et arrêter le développement du foetus pourvu qu'il est moins de 2 mois et 3jours après un autre comprimé.. il se détache et c'est fini..lorsque j'en prends conscience réellement j'ai envie de vomir ,de m'évanouir en pensant combien a pu souffrir le petit être qui dormait en moi,anesthésié,arraché,moi qui était si fière d'avoir été mère à 17 ans,puis à 18 sans penser un seul instant à ce geste horrible,j'étais vraiment fière de chacune de mes grossesses..Il a fallu que j'atteigne mes 40ans pour faire cette chose horrible...enceinte de mon second mari qui était alors très indécis,nous nous sommes entendus dire par la gyneco;"je ne vous conseille pas cette grossesse ,c'est risqué,et puis vous vous voyez à 50 ans courir après un gamin de 10ans?"bêtement, pire qu'une ado j'ai faiblis..honte à moi,le pire de tout étant que j'ai commis cet acte horrible le jour de la Saint Innocent ;je ne sais pas en y songeant comment j'ai pu en arriver à être dans cette situation,c'était une pèriode où je n'avais plus Dieu dans ma vie, "Mon Dieu permettez-moi de me cacher dans les trous de vos plaies jusqu'à ce que votre colère et votre juste indignation soient passées",pour mes péchés monstrueux,pour ma faiblesse.j'ai pris conscience de tout cela après...Bien sur mon compagnon (mon époux aujourd'hui) étant toujours indécis m'a fait remarqué quelques jours après qu'il regretterait toujours cet enfant alors ne voulant pas le perdre je lui ai donné son premier enfant (4 pour moi) .Aujourd'hui,nous avons 54 et 59ans,notre fils aura 13 ans en décembre,étant enfant ses terreurs nocturnes ont bercées ses nuits et les miennes..c'était impressionnant.Cela s'est passé seulement depuis 1an environ,peut-être cela coïncide avec ma réelle reconnaissance de cet enfant;..d'ailleurs petite anecdote,le jour anniversaire de mon fils l'an passé en décembre alors que nous en étions au dessert et que mon fils avait soufflé ses 12bougies entourées de ces demies soeurs  ,mon mari s'est apercu en riant que nous avions mis un couvert en trop entre lui et moi et face à notre fils et que nous ne nous en étions même pas apercu tout au long du repas..et moi j'ai tout de suite pensé"c'est la place d'Eléonore"..elle était là avec nous..
Voilà ,pardon d'avoir pris de l'espace pour écrire ces choses qui n'ont d'intêret que pour moi mais cela me soulage juste un peu de l'écrire ici ,Je me suis fabriquée une vie pleine de péchés , j'ai aussi montré le mauvais exemple à ma fille qui a fait la même chose que moi il y a quelques années.Comme elle n'a pas pris encore concsience de la réelle existence de son petit,je le prends dans mon coeur de mamie et je pense et je prie pour ce petit aussi..
avatar
doucenuit
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 542
Age : 56
Localisation : île-de-France
Inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Catherine Jouenne le Sam 15 Oct 2016 - 9:59


Merci de nous confier votre témoignage, Douce Nuit, ces choses ont de l'intérêt pour nous aussi,

Eléonore a treize ans elle aussi, elle fait partie de votre famille, elle vous aime,

et elle reçoit maintenant la Grâce de la Messe perpétuelle et s'en nourrit chaque jour,
merci beaucoup pour elle et pour pour votre petit fils
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 485
Age : 54
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par M1234 le Sam 15 Oct 2016 - 10:14

Bonjour mon amie,
C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai lu ton témoignage bouleversant dans le sens où tu nous livre un peu de ta vie!!
Maintenant il faut continuer ton chemin et ne pas regarder derrière toi, tu as reçu la Grâce de Dieu afin qu'Il t'aide à vivre chaque jour des bons moments passés avec ton époux et tes autres enfants!!!
Ma chère(je ne met pas ton prénom par respect), je suis de tout coeur avec toi et je pense bien à toi!
Je t'embrasse
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Scala-Coeli le Sam 15 Oct 2016 - 10:34

@doucenuit, le Seigneur est plein de miséricorde pour celui qui se repent, son pardon est l'un de ses plus beaux cadeaux. Oui, votre fille est toujours avec vous, c'est une grâce que vous ayez pris conscience qu'elle est vivante. Et même dans votre tristesse, réjouissez-vous pour cela !
Beaucoup de femmes restent convaincues que le bébé qu'elles ont fait partir n'était pas un être humain, que ce n'était pas un vrai bébé... Dieu vous a ouvert les yeux et c'est très beau, même si cela fait souffrir. Votre fille est là et elle veille sur vous et votre famille.
Bien à vous sunny
avatar
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1389
Localisation : Sud de la France
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par BENEDICTE 2 le Sam 15 Oct 2016 - 11:22

à doucenuit

merci pour ce témoignage , est ce que vous permettez que je le transmette à une tierce personne ???
cela la réveillera peut ètre

bénédicte

BENEDICTE 2
Pour le roi

Féminin Messages : 649
Localisation : france
Inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par doucenuit le Sam 15 Oct 2016 - 22:14

Merci Catherine et Marie pour vos paroles apaisantes et merci aussi @Scala-Coeli,c'est vrai ce que vous dîtes lorsque j'ai pris cette décision d'avorter je m'étais laisser convaincre qu'à ce stade là ce petit être n'était pas au complet ,qu'il en était qu'au tout début et donc sans intéret ,quelle connerie!
j'ai commencé à y réfléchir à la seconde prise du médicament ,venue à la clinique pour l'occasion dans une chambre assise sur le lit attendant l'infirmière qui n'allait pas tarder à m'apporter l'ignoble pilule sur un plateau,me laissant seule,"vous prenez ça avec un verre d'eau et vous pouvez partir,au revoir" oui la porte refermée seule j'y ai pensé,et puis à quoi bon,j'avais déjà pris le premier comprimé 3jours avant alors j'ai repoussé cette pensée,suis rentrée chez moi,tordue de douleurs,attendant sur le lit que ça descende,perdue beaucoup de sang,et m'essuyant aie recueilli stupéfaite "le haricot" petit être en transformation où je pouvais deviner déjà tout ce qui aurait dû se développer,je ne voulais pas m'attarder sur des pensées culpabilisantes mais je ne pouvais pas non plus ouvrir ma main jetez ceci dans les toilettes et tirer la chasse d'eau,non il s'agissait tout de même d'une vie,voilà je prenais conscience de la chose,un peu tard certes..ce jour là je mettais ma maison en vente et avant de partir je n'ai su que faire de ce petit haricot enveloppé dans un kleenex.Il y avait du feu dans la cheminée,j'ai eu l'idée de le brûler,puis le retirant subitement des flammes,je suis allée l'enterrer sous un rosier,ceci sans verser de larmes non je me disais qu'il fallait assumer et que j'oubierai,que ce n'était pas si grave..
@BENEDICTE 2, bien sur que vous pouvez transmettre si cela peut aider une personne à prendre conscience de la chose et que le R.U que l'on propose très facilement n'est pas beaucoup moins violent qu'un autre type d'avortement,une vie est une vie..
avatar
doucenuit
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 542
Age : 56
Localisation : île-de-France
Inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par M1234 le Sam 15 Oct 2016 - 22:33

Bonsoir mon amie,
En lisant la suite de ton témoignage des larmes me sont montées aux yeux, je ne suis pas très à l'aise pour en parler mais je dois moi aussi me libérer, cela s'est passé au mois d'août une de mes filles m'a avouée par téléphone qu'elle allait commettre l'irréparable je ne pouvais pas le croire, non pas ma fille, j'ai tout fait pour l'en dissuader, j'ai Prié, j'ai tout offert à Dieu, j'ai pleuré, j'ai crié ma peine jusqu'au jour où je savais qu'elle allait prendre cette fameuse pilule "libératrice", je n'osais pas téléphoner pour entendre cette réponse qui allait me faire du mal, ce petit être n'est plus, mais tu sais chaque jour j'offre à Dieu mes souffrances afin que ce petit "haricot" comme tu dis soit sauvé!!
Merci grâce à toi ce soir j'ai pu soulager ma peine!
Je t'embrasse!!
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Quelques Prières pour nos enfants Non-Nés

Message par Jeannedelamontagne le Dim 16 Oct 2016 - 2:40

https://non-nes.com/prieres-speciales/


Prions le Seigneur, de nous révéler le nom de tous nos enfants!

soeur Jésus confiance Prends pitie Gloire à toi Seigneu soeur

Prière d’une maman pour un tout-petit revenu au Père par une fausse couche

Le nom que je choisis pour mon bébé est : [nommer son enfant]
Père, je te bénis pour le don de la vie.
Je sais que cet enfant a été créée par ton amour pour une vie entière d’amour.
Aujourd’hui, je viens te présenter : [nommer son enfant], dont la vie s’est arrêtée de façon prématurée.
Je sais que tu es le Dieu de la Vie et que tous tes projets ne sont que des projets de vie.
C’est pourquoi, Père, je te prie en ce jour d’accueillir mon enfant auprès de ton Fils Jésus-Christ qui a triomphé de la mort.
[nommer son enfant], je sais qu’aujourd’hui tu es dans la Lumière et dans la Paix.
Au soir de la vie, je te verrai, je t’embrasserai.
Pour l’heure, c’est le temps pour moi de continuer ma route accompagnée de l’amour de mon Père.
Amen !

© Myriam Fourchaud, Communion Marie Reine


Prière de consécration au « Monastère Invisible de Jean-Paul II » pour les parents éprouvés par une fausse couche
Ô Père, Ô Fils, Ô Saint-Esprit,
Je reconnais que chaque être humain est dès sa conception, une personne aimée et voulue par vous, créée à votre image et à votre ressemblance et destinée à vivre en communion avec vous éternellement.
Animé(e) d’une telle certitude, je viens avec joie aujourd’hui vous consacrer mon enfant (le nommer : …) par Marie Reine Immaculée, afin qu’il devienne, en union avec tous les Saints Innocents et Martyrs du Monastère Invisible de Jean-Paul II, un précieux soutien, non seulement pour nous, mais pour toute l’Eglise et le monde, qui œuvre ainsi avec force pour la paix.
Amen

© Le Monastère invisible de Jean Paul II, Martial Codou, Salvator, 2011


Prière de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus
(…) je me suis présentée devant les Anges et les Saints, et je leur ai dit : « Je suis la plus petite des créatures, je connais ma misère et ma faiblesse, mais je sais aussi combien les cœurs généreux aiment à faire du bien, je vous supplie donc, ô Bienheureux habitants du Ciel, je vous supplie de m’adopter pour enfant, à vous seuls sera la gloire que vous me ferez acquérir mais daignez exaucer ma prière, elle est téméraire, je le sais, cependant j’ose vous demander de m’obtenir : votre double Amour. (…) dans le Cœur de l’Église, ma Mère, je serai l’Amour… ainsi je serai tout… (…) »
Histoire d’une âme, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, Editions du Cerf, 2000 (Ms B 4 r° / Ms B, 3 v°).


Confier un enfant à l’amour de Dieu
Dieu qui veut sauver tous les hommes, nous croyons que ton amour est
sans limite et nous savons qu’il n’est pas d’âge pour être aimé de toi.
Nous te confions [nommer l’enfant], qui nous quitte
sans avoir eu le temps de te connaître.
Reçois-le auprès de toi,
Révèle-lui ton cœur de Père
et fais de lui ton enfant pour l’éternité.
Par Jésus.


© La célébration des obsèques, Nouveau rituel des funérailles, Desclée, Collection Rituels, 2003

Jeannedelamontagne
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 350
Age : 53
Localisation : Pyrenées
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Catherine Jouenne le Dim 16 Oct 2016 - 9:26

Douce Nuit et Marie, nous sommes très touchés par les souffrances que vivent les petits êtres tués par avortement puis abandonnés par tous, et aussi par les souffrances que vivent leur mère et leurs proches.

A cause de toutes les monstrueuses techniques d'avortement il y a maintenant dans notre monde des milliards d'enfants n'ont pas pu naître !

Je réécoutais hier le 7ème Entretien du Père Nathan, à un moment le Père nous dit :

" Ils ne sont pas morts à cause du Christ, tous ces enfants.
L’Apocalypse (6, 9) indique qu’ils sont morts à cause du Verbe de Dieu : « Λογον του θεου » (Logos tou Théou).
Ils ont été tués non pas par haine du Christ mais par haine du Verbe de Dieu.

Parce que c’est le Verbe de Dieu qui illumine tout homme à l’instant où il commence à exister dans ce monde.
Et cela le démon ne supporte pas, c’est ça qu’il a en haine, donc pour arriver jusque là il faut qu’il produise un holocauste substantiel sur l’innocence. "
 

Crying 1

" Pitié mon Dieu pour ceux qui Te blasphèment, pardonne-nous, nous ne savons ce que nous faisons
" Pitié mon Dieu pour ce scandale du monde, délivre-nous de l'esprit de Satan "

" Ô Seigneur Jésus, prends pitié de nous "
" Viens répandre sur le monde entier les trésors de Ton infinie Miséricorde "
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 485
Age : 54
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par M1234 le Dim 16 Oct 2016 - 9:45

Bonjour Catherine,
Merci infiniment pour Tout, j'ai très mal dormi suite à cette révélation, je me suis demandée si je ne devrais pas éditer, et puis non, cela peut servir à d'autres personnes, parents, enfants et mamies qui souffrent en secret!
Je vais lire tous cela, je détournais mon regard de ces pages, car j'avais honte, oui honte que ma fille ait pu faire une chose aussi horrible!
Maintenant je prend conscience que nous devons lutter contre ces atrocités!
Que Dieu nous vienne en aide Sad
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 64
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par doucenuit le Dim 16 Oct 2016 - 22:05

Bonsoir,@Marie du 65 j'ai lu ton écrit avant d'aller à la messe ce matin et j'ai eu une grande pensée pour toi et ta fille,j'imagine bien comment cela a pu t'affecter,mettons ensemble tous ces petits dans nos coeurs et ne les oublions pas,merci Marie à toi aussi pour ce témoignage tu as bien fait de le laisser,ceux-ci pourront peut-être faire réfléchir certaines,je l'espère et aussi que toutes ces techniques pour oter la vie soient bannies à jamais..je t'embrasse aussi flower
@ Catherine Jouenne merci pour votre explication sur le verbe de Dieu,je n'avais encore jamais penser à cela ,merci de nous éclairer.
avatar
doucenuit
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 542
Age : 56
Localisation : île-de-France
Inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants des fausses-couches et des avortements vivent:les baptiser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum