Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Gilles le Mar 4 Déc 2012 - 16:14



Comment faire pour prier lorsque vous n’en avez pas envie ?

"Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ" (1Thessaloniciens 5.18)

Vous arrive-t-il de ne pas avoir envie de prier, même si vous savez que vous devez le faire? Cela arrive généralement lorsque vous passez par une épreuve, ou simplement lorsque votre âme est abattue. Comment faire dans ce cas ? C'est simple ! Remerciez Dieu pour tout ce qu'il est. David dit : "je bénirai l'Eternel en tout temps, et sa louange sera toujours dans ma bouche" Psaume 34.2.

Peut-être vous a-t-on appris à remercier Dieu pour tout ce qui vous arrive ? Mais ce n'est pas ce que Dieu vous demande. En réalité, la Bible dit : rendez grâces à Dieu "en toutes choses" et non "pour toutes choses". Il y a une différence énorme entre remercier Dieu "pour" tout ce qui vous arrive ou "en" tout ce qui vous arrive.

En effet, dans
Philippiens 4.4 (version Semeur), Paul précise : "réjouissez-vous de tout ce que le Seigneur est pour vous". Ce n'est pas remercier Dieu des événements de votre vie, mais de que qu'il est pour vous, de ses attributs : bonté, fidélité, présence, amour, justice, compassion, paix, puissance.

Ce qu'il est ne dépend pas des circonstances, mais chaque circonstance que vous traversez lui permet de manifester un ou plusieurs aspects de ce qu'il est, de ses qualités.

Dans la peine, il est votre consolateur. Dans l'injustice, il reste celui qui défend votre cause si vous le laissez faire. Dans la solitude, il demeure votre plénitude. Dans vos erreurs, il ne s'éloigne pas et reste le berger de votre vie. Dans chaque situation que vous traversez, il est avec vous et manifeste sa présence par ses attributs. C'est ainsi qu'il vous répond et vous guide.

Il n'a jamais promis que vous ne vivriez pas d'épisodes douloureux, au contraire ! (
Jean 16.33). Mais quand vous le remerciez indépendamment de ce que vous vivez, simplement pour sa présence et ses attributs, c'est-à-dire pour tout ce qu'il est, c'est à vous-même que vous faites du bien.

Dans les moments difficiles, vous avez besoin de reprendre espoir, d'être fortifié dans votre être intérieur, et de tenir ferme. Vous avez besoin d'oxygène divin. La prière est le seul moyen de respirer cet oxygène divin. Apprenez à rendre grâce pour tout ce qu'Il est, et vous serez surpris de voir sa puissance vous fortifier et sa paix inonder votre cœur. Car cette paix intérieure et profonde, n'est-ce pas ce que vous recherchez ?


Une prière pour aujourd'hui...

Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâces en tout temps. Aide-moi à réaliser qu'en agissant ainsi c'est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d'actions de grâces. Au nom de Jésus, amen !


Par Yvan Castanou



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par frerephilippe le Mar 4 Déc 2012 - 22:14

merci pour ces encouragements
avatar
frerephilippe
Avec le Pape François

Masculin Messages : 953
Age : 59
Localisation : SAINT OUEN et TROIS RIVIERES
Inscription : 29/11/2011

http://wwww.viens Seigneur Jésus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Evka le Mar 4 Déc 2012 - 22:49

"Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâces en tout temps. Aide-moi à réaliser qu'en agissant ainsi c'est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d'actions de grâces. Au nom de Jésus, amen !"
Amen! Faisons la louange à notre Seigneur Jésus!



avatar
Evka
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 174
Age : 41
Localisation : Lorraine, Pologne
Inscription : 07/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par flou le Mar 4 Déc 2012 - 22:59

Gilles c'est un grand soulagement de lire cela, car parfois certaines épreuves et situations de la vie nous éloigne des prières...

"Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâces en tout temps. Aide-moi à réaliser qu'en agissant ainsi c'est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d'actions de grâces. Au nom de Jésus, amen !"

avatar
flou
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2282
Inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par mariejesus le Mer 5 Déc 2012 - 8:52

Vous savez à chaque fois qu'il y a un obstable, je me dis que c'est le malin qui essaye de m'empêcher de prier, alors je résiste jusqu'au bout et je finis par faire cette prière du Rosaire qui est si belle.

Fraternellement
avatar
mariejesus
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2398
Age : 30
Inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Gilles le Mer 5 Déc 2012 - 16:19



Prière sans paroles


Que dire quand les mots nous manquent...


J’ai un jour demandé à un membre fidèle de l’Église si, après avoir prié, il avait déjà eu l’impression que Dieu était lointain.

« Non, m’a-t-il répondu. Ça ne m’est jamais arrivé. »

J’étais anéanti. Plus d’une fois, déchiré par un péché ou le désespoir, ou les deux, j’ai fait appel à Dieu sans ressentir sa présence.

Puis, je me suis rappelé la supplication de David dans les mots que Christ lui-même a répétés à la croix : « Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m’as-tu abandonné […]? » (Ps 22.2.)

Je connais de bonnes personnes ferventes qui craignent Dieu et qui ne se sont jamais senties abandonnées. Je connais aussi de bonnes personnes ferventes qui craignent Dieu pour qui ce sentiment est très familier.

« Jésus vous aime d’une manière très spéciale », a écrit une mélancolique mère Teresa à une amie. « Quant à moi, le silence et le vide sont si grands que je regarde sans voir, que j’écoute sans entendre. » À une certaine époque, moi, qui ai donné beaucoup moins d’affection à bien moins de gens que mère Teresa, j’aurais blâmé son agonie spirituelle sur sa foi fondée sur ses œuvres.

Au fil des ans, Dieu m’a abaissé en me laissant subir les épreuves et les tentations de gens que j’ai jugés. J’ai déjà pensé que c’étaient mes actions, ma justice et mes prières louables qui définissaient mon intimité avec Dieu. Mais j’ai connu des périodes si sombres que je pouvais à peine formuler les mots pour prier.

Vous êtes-vous déjà retrouvé à genoux, ou étendu sur votre lit dans votre chambre assombrie, ou encore rivé à un banc d’église, désespérant de communier avec Dieu, ignorant les mots pouvant exprimer les émotions profondes et affreuses que chacun trouve dans l’épaisse nuit de l’âme?

Il fut un temps où je me croyais adroit à prier. Conférencier depuis plusieurs années, j’avais acquis le don de bien tourner les phrases éloquentes ou de faire des pauses dramatiques. Cela m’avait amené à présumer que c’était ce que Dieu voulait : de jolis mots bien choisis, tous enfilés comme des pierres précieuses sur un collier de grand prix.

Mais avec les années, j’ai enterré un enfant, détruit mon mariage et déçu tant de gens. Au milieu de cette ruine, j’ai connu beaucoup de longues nuits sombres où je pouvais à peine prier, et encore bien moins formuler les bonnes paroles. Certaines nuits, allongé sur mon lit ou le plancher, j’ai pleuré, tout en espérant que les larmes remplaceraient les mots qui ne me venaient pas.

Un jour, me trouvant à l’étage supérieur d’un hôtel minable, j’étais si accablé de désespoir que je ne pouvais pas penser à autre chose qu’à me jeter par la fenêtre. C’est alors que j’ai trouvé une prière qui m’a bien servi depuis ce moment :

« S’il te plaît. »

« S’il te plaît. » Dieu connaît ce que nous avons fait et ce que nous lui demandons avec instance. Plus important encore, il sait ce dont nous avons vraiment besoin. Si vous pouviez dire une seule chose – découvrir une coupe dans laquelle verser tous les désirs de votre cœur –, pourriez-vous en trouver une meilleure que « s’il te plaît »?

« S’il te plaît », ai-je chuchoté dans cette chambre d’hôtel obscure. « S’il te plaît. »

Aucun ange n’a chanté, aucune lumière n’est apparue, et aucune des ruines de ma vie n’a été restaurée. Mais je n’ai pas sauté de la fenêtre et je n’ai pas cessé de croire que Dieu nous aime, moi et mes enfants. Je me suis rappelé le reste du Psaume 22, le refrain qui suit le cri d’abandon de David :

« Car il n’a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, et il ne lui cache point sa face; mais il l’écoute quand il crie à lui » (v. 25).

Un de mes amis, qui a perdu sa femme et son enfant dans un accident de voiture, m’a confié que, dans ses moments de détresse, sa prière est simplement « Aide-moi. »

Qui parmi nous, en entendant son enfant crier « s’il te plaît » ou « aide-moi », n’accourrait pas vers lui? Et quel parent aime ses enfants plus que Dieu nous aime?

Ce qui compte n’est pas de trouver les bons mots, mais de venir à Dieu. Et quelle honte de tarder à aller vers lui ou de quitter trop tôt sa présence parce que nous ne trouvons pas les « bons » mots! Il vaut mieux chuchoter à maintes reprises « s’il te plaît » ou « aide-moi », ou mieux encore « Jésus », que de ne pas du tout venir à lui.

Je connais des gens qui prient les Psaumes, des prières inspirées de Dieu. D’autres lisent les prières des premiers chrétiens.

Le Créateur du ciel et de la terre n’a pas besoin que nous formulions des prières originales. Venez avec « un cœur brisé et contrit », a écrit David dans Psaumes 51.19b. Voilà ce qui devrait nous préoccuper : avoir un cœur droit et non pas chercher à dire les bonnes paroles.

Malgré nous, Seigneur, montre-nous comment prier.

Par Tony Woodlief

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par carine le Mer 5 Déc 2012 - 16:48

Bonjour Gilles,

Votre premier texte est très beau,
"Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâces en tout temps. Aide-moi à réaliser qu'en agissant ainsi c'est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d'actions de grâces. Au nom de Jésus, amen !"

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Gilles le Jeu 13 Déc 2012 - 16:31



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par mariejesus le Jeu 13 Déc 2012 - 16:51

Merci pour cette belle prière Gilles, mais doit on la prier en silence.

Fraternellement
avatar
mariejesus
Combat l'antechrist

Féminin Messages : 2398
Age : 30
Inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par ravie974 le Ven 28 Déc 2012 - 3:16

Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâces en tout temps. Aide-moi à réaliser qu'en agissant ainsi c'est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d'actions de grâces. Au nom de Jésus, amen !

ravie974
Pour le roi

Féminin Messages : 627
Inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Gilles le Mar 21 Juil 2015 - 21:18




"De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables". (Romains 8:26)
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Thierry le Mer 22 Juil 2015 - 0:27

Vous êtes tristes et angoissé(e)s ! 

Lisez Jean 14 
Cliquez ici :
Jean 14

14.1
Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.
14.2
Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place.
14.3
Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.
14.4
Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.
14.5
Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin?
14.6
Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
14.7
Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.
14.8
Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.
14.9
Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?
14.10
Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.
14.11
Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres.
14.12
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;
14.13
et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
14.14
Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
14.15
Si vous m'aimez, gardez mes commandements.
14.16
Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous,
14.17
l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.
14.18
Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.
14.19
Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.
14.20
En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.
14.21
Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.
14.22
Jude, non pas l'Iscariot, lui dit: Seigneur, d'où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde?
14.23
Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.
14.24
Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.
14.25
Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous.
14.26
Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
14.27
Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point.
14.28
Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi.
14.29
Et maintenant je vous ai dit ces choses avant qu'elles arrivent, afin que, lorsqu'elles arriveront, vous croyiez.
14.30
Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient. Il n'a rien en moi;
14.31
mais afin que le monde sache que j'aime le Père, et que j'agis selon l'ordre que le Père m'a donné, levez-vous, partons d'ici


****************



La méchanceté du monde vous fait peur ! 

Lisez le Psaume 27
Cliquez ici:

Psaumes 27

27.1
De David. L'Éternel est ma lumière et mon salut: De qui aurais-je crainte? L'Éternel est le soutien de ma vie: De qui aurais-je peur?
27.2
Quand des méchants s'avancent contre moi, Pour dévorer ma chair, Ce sont mes persécuteurs et mes ennemis Qui chancellent et tombent.
27.3
Si une armée se campait contre moi, Mon coeur n'aurait aucune crainte; Si une guerre s'élevait contre moi, Je serais malgré cela plein de confiance.
27.4
Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, Pour contempler la magnificence de l'Éternel Et pour admirer son temple.
27.5
Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cachera sous l'abri de sa tente; Il m'élèvera sur un rocher.
27.6
Et déjà ma tête s'élève sur mes ennemis qui m'entourent; J'offrirai des sacrifices dans sa tente, au son de la trompette; Je chanterai, je célébrerai l'Éternel.
27.7
Éternel! écoute ma voix, je t'invoque: Aie pitié de moi et exauce-moi!
27.8
Mon coeur dit de ta part: Cherchez ma face! Je cherche ta face, ô Éternel!
27.9
Ne me cache point ta face, Ne repousse pas avec colère ton serviteur! Tu es mon secours, ne me laisse pas, ne m'abandonne pas, Dieu de mon salut!
27.10
Car mon père et ma mère m'abandonnent, Mais l'Éternel me recueillera.
27.11
Éternel! enseigne-moi ta voie, Conduis-moi dans le sentier de la droiture, A cause de mes ennemis.
27.12
Ne me livre pas au bon plaisir de mes adversaires, Car il s'élève contre moi de faux témoins Et des gens qui ne respirent que la violence.
27.13
Oh! si je n'étais pas sûr de voir la bonté de l'Éternel Sur la terre des vivants!...
27.14
Espère en l'Éternel! Fortifie-toi et que ton coeur s'affermisse! Espère en l'Éternel!



****************



Vous n’avez pas la conscience tranquille !

Lisez le Psaume 51

Cliquez ici:

Psaumes 51

(51.1) Au chef des chantres. Psaume de David. 
(51:2) Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath Schéba. 
(51:3) O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;(51:4) Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
(51:5) Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
(51:6) J'ai péché contre toi seul, Et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
(51:7) Voici, je suis né dans l'iniquité, Et ma mère m'a conçu dans le péché.
(51:8] Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!
(51:9) Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
(51:10) Annonce-moi l'allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
(51:11) Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
(51:12) O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
(51:13) Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.
(51:14) Rends-moi la joie de ton salut, Et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne!
(51:15) J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.
(51:16) O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
(51:17) Seigneur! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange.
(51:18) Si tu eusses voulu des sacrifices, je t'en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
(51:19) Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.
(51:20) Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion, Bâtis les murs de Jérusalem!
(51:21) Alors tu agréeras des sacrifices de justice, Des holocaustes et des victimes tout entières; Alors on offrira des taureaux sur ton autel.



****************



L’avenir vous fait peur ! 


Lisez Matthieu 6 19-34
Cliquez ici:

6.19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent;
6.20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.
6.21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.
6.22 L'oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps sera éclairé;
6.23 mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres!
6.24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.
6.25 C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
6.26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux?
6.27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
6.28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent;
6.29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
6.30 Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?
6.31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?
6.32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
6.33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.




****************



Vous êtes en danger !


Lisez le Psaume 91
Cliquez ici:

Psaumes 91

91.1 Celui qui demeure sous l'abri du Très Haut Repose à l'ombre du Tout Puissant.
91.2 Je dis à l'Éternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie!
91.3 Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, De la peste et de ses ravages.
91.4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
91.5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour,
91.6 Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi.
91.7 Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint;
91.8 De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants.
91.9 Car tu es mon refuge, ô Éternel! Tu fais du Très Haut ta retraite.
91.10 Aucun malheur ne t'arrivera, Aucun fléau n'approchera de ta tente.
91.11 Car il ordonnera à ses anges De te garder dans toutes tes voies;
91.12 Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
91.13 Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon.
91.14 Puisqu'il m'aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.
91.15 Il m'invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai.
91.16 Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut.





****************


Vous avez le cafard !


Lisez le Psaume 34
Cliquez ici:

Psaumes 34

(34:1) De David. Lorsqu'il contrefit l'insensé en présence d'Abimélec, et qu'il s'en alla chassé par lui. 
(34:2) Je bénirai l'Éternel en tout temps; Sa louange sera toujours dans ma bouche.
(34:3) Que mon âme se glorifie en l'Éternel! Que les malheureux écoutent et se réjouissent!
(34:4) Exaltez avec moi l'Éternel! Célébrons tous son nom!
(34:5) J'ai cherché l'Éternel, et il m'a répondu; Il m'a délivré de toutes mes frayeurs.
(34:6) Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, Et le visage ne se couvre pas de honte.
(34:7) Quand un malheureux crie, l'Éternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses.
(34:8] L'ange de l'Éternel campe autour de ceux qui le craignent, Et il les arrache au danger.
(34:9) Sentez et voyez combien l'Éternel est bon! Heureux l'homme qui cherche en lui son refuge!
(34:10) Craignez l'Éternel, vous ses saints! Car rien ne manque à ceux qui le craignent.
(34:11) Les lionceaux éprouvent la disette et la faim, Mais ceux qui cherchent l'Éternel ne sont privés d'aucun bien.
(34:12) Venez, mes fils, écoutez-moi! Je vous enseignerai la crainte de l'Éternel.
(34:13) Quel est l'homme qui aime la vie, Qui désire la prolonger pour jouir du bonheur?
(34:14) Préserve ta langue du mal, Et tes lèvres des paroles trompeuses;
(34:15) Éloigne-toi du mal, et fais le bien; Recherche et poursuis la paix.
(34:16) Les yeux de l'Éternel sont sur les justes, Et ses oreilles sont attentives à leurs cris.
(34:17) L'Éternel tourne sa face contre les méchants, Pour retrancher de la terre leur souvenir.
(34:18) Quand les justes crient, l'Éternel entend, Et il les délivre de toutes leurs détresses;
(34:19) L'Éternel est près de ceux qui ont le coeur brisé, Et il sauve ceux qui ont l'esprit dans l'abattement.
(34:20) Le malheur atteint souvent le juste, Mais l'Éternel l'en délivre toujours.
(34:21) Il garde tous ses os, Aucun d'eux n'est brisé.
(34:22) Le malheur tue le méchant, Et les ennemis du juste sont châtiés.
(34:23) L'Éternel délivre l'âme de ses serviteurs, Et tous ceux qui l'ont pour refuge échappent au châtiment.



****************



Dieu vous semble bien lointain !

Lisez le Psaume 139
Cliquez ici:

Psaumes 139

139.1 Au chef des chantres. De David. Psaume. Éternel! tu me sondes et tu me connais,
139.2 Tu sais quand je m'assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée;
139.3 Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.
139.4 Car la parole n'est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel! tu la connais entièrement.
139.5 Tu m'entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.1
39.6 Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.
139.7 Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face?
139.8 Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t'y voilà.
139.9 Si je prends les ailes de l'aurore, Et que j'aille habiter à l'extrémité de la mer,
139.10 Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.
139.11 Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront, La nuit devient lumière autour de moi;
139.12 Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, La nuit brille comme le jour, Et les ténèbres comme la lumière.
139.13 C'est toi qui as formé mes reins, Qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
139.14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien.
139.15 Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre.
139.16 Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât.
139.17 Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables! Que le nombre en est grand!
139.18 Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je m'éveille, et je suis encore avec toi.
139.19 O Dieu, puisses-tu faire mourir le méchant! Hommes de sang, éloignez-vous de moi!
139.20 Ils parlent de toi d'une manière criminelle, Ils prennent ton nom pour mentir, eux, tes ennemis.
139.21 Éternel, n'aurais-je pas de la haine pour ceux qui te haïssent, Du dégoût pour ceux qui s'élèvent contre toi ?
139.22 Je les hais d'une parfaite haine; Ils sont pour moi des ennemis.
139.23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Éprouve-moi, et connais mes pensées !
139.24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité !



****************



Vous ne savez comment remercier Dieu ! 

 Lisez le Psaume 103
Cliquez ici:

Psaumes 103

103.1 De David. Mon âme, bénis l'Éternel! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom!
103.2 Mon âme, bénis l'Éternel, Et n'oublie aucun de ses bienfaits!
103.3 C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies;
103.4 C'est lui qui délivre ta vie de la fosse, Qui te couronne de bonté et de miséricorde;
103.5 C'est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, Qui te fait rajeunir comme l'aigle.
103.6 L'Éternel fait justice, Il fait droit à tous les opprimés.
103.7 Il a manifesté ses voies à Moïse, Ses oeuvres aux enfants d'Israël.
103.8 L'Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté;
103.9 Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours;
103.10 Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités.
103.11 Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent;
103.12 Autant l'orient est éloigné de l'occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions.
103.13 Comme un père a compassion de ses enfants, L'Éternel a compassion de ceux qui le craignent.
103.14 Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière.
103.15 L'homme! ses jours sont comme l'herbe, Il fleurit comme la fleur des champs.
103.16 Lorsqu'un vent passe sur elle, elle n'est plus, Et le lieu qu'elle occupait ne la reconnaît plus.
103.17 Mais la bonté de l'Éternel dure à jamais pour ceux qui le craignent, Et sa miséricorde pour les enfants de leurs enfants,
103.18 Pour ceux qui gardent son alliance, Et se souviennent de ses commandements afin de les accomplir.
103.19 L'Éternel a établi son trône dans les cieux, Et son règne domine sur toutes choses.
103.20 Bénissez l'Éternel, vous ses anges, Qui êtes puissants en force, et qui exécutez ses ordres, En obéissant à la voix de sa parole!
103.21 Bénissez l'Éternel, vous toutes ses armées, Qui êtes ses serviteurs, et qui faites sa volonté!
103.22 Bénissez l'Éternel, vous toutes ses oeuvres, Dans tous les lieux de sa domination! Mon âme, bénis l'Éternel!



****************




Vous vous demandez : A quoi bon la Foi ! 

Lisez Hébreux 11
Cliquez ici:

Hébreux 11

11.1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.
11.2 Pour l'avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable.
11.3 C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles.
11.4 C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort.
11.C'est par la foi qu'Énoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce Dieu l'avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu.
11.6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
11.7 C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi.
11.8 C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait.
11.9 C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse.
11.10 Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.
11.11 C'est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.
11.12 C'est pourquoi d'un seul homme, déjà usé de corps, naquit une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel, comme le sable qui est sur le bord de la mer et qu'on ne peut compter.
11.13 C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.
11.14 Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie.
11.15 S'ils avaient eu en vue celle d'où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d'y retourner.
11.16 Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c'est-à-dire une céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.
11.17 C'est par la foi qu'Abraham offrit Isaac, lorsqu'il fut mis à l'épreuve, et qu'il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses,
11.18 et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité.
11.19 Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection.
11.20 C'est par la foi qu'Isaac bénit Jacob et Ésaü, en vue des choses à venir.
11.21 C'est par la foi que Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph, et qu'il adora, appuyé sur l'extrémité de son bâton.
11.22 C'est par la foi que Joseph mourant fit mention de la sortie des fils d'Israël, et qu'il donna des ordres au sujet de ses os.
11.23 C'est par la foi que Moïse, à sa naissance, fut caché pendant trois mois par ses parents, parce qu'ils virent que l'enfant était beau, et qu'ils ne craignirent pas l'ordre du roi.
11.24 C'est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d'être appelé fils de la fille de Pharaon,
11.25 aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d'avoir pour un temps la jouissance du péché,
11.26 regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération.
11.27 C'est par la foi qu'il quitta l'Égypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible.
11.28 C'est par la foi qu'il fit la Pâque et l'aspersion du sang, afin que l'exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites.
11.29 C'est par la foi qu'ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis.
11.30 C'est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu'on en eut fait le tour pendant sept jours.
11.31 C'est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu'elle avait reçu les espions avec bienveillance.
11.32 Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes,
11.33 qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions,
11.34 éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l'épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères.
11.35 Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d'autres furent livrés aux tourments, et n'acceptèrent point de délivrance, afin d'obtenir une meilleure résurrection;
11.36 d'autres subirent les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison;
11.37 ils furent lapidés, sciés, torturés, ils moururent tués par l'épée, ils allèrent çà et là vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maltraités,
11.38 eux dont le monde n'était pas digne, errants dans les déserts et les montagnes, dans les cavernes et les antres de la terre.
11.39 Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n'ont pas obtenu ce qui leur était promis,
11.40 Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection.




****************



Vous êtes au bord du désespoir ! 

Lisez Romain 8 31-39
Cliquez ici:

Romains 8 (31-39)

8.31 Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?8.32 Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?
8.33 Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie!
8.34 Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!
8.35 Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée?
8.36 selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.
8.37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.
8.38 Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir,
8.39 ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur



****************



Le monde vous semble plus fort que Dieu ! 

Lisez le Psaume 90

Cliquez ici:

Psaumes 90
90.1 Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur! tu as été pour nous un refuge, De génération en génération.
90.2 Avant que les montagnes fussent nées, Et que tu eussent créé la terre et le monde, D'éternité en éternité tu es Dieu.
90.3 Tu fais rentrer les hommes dans la poussière, Et tu dis: Fils de l'homme, retournez!
90.4 Car mille ans sont, à tes yeux, Comme le jour d'hier, quand il n'est plus, Et comme une veille de la nuit.
90.5 Tu les emportes, semblables à un songe, Qui, le matin, passe comme l'herbe:
90.6 Elle fleurit le matin, et elle passe, On la coupe le soir, et elle sèche.
90.7 Nous sommes consumés par ta colère, Et ta fureur nous épouvante.
90.8 Tu mets devant toi nos iniquités, Et à la lumière de ta face nos fautes cachées.
90.9 Tous nos jours disparaissent par ton courroux; Nous voyons nos années s'évanouir comme un son.
90.10 Les jours de nos années s'élèvent à soixante-dix ans, Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; Et l'orgueil qu'ils en tirent n'est que peine et misère, Car il passe vite, et nous nous envolons.
90.11 Qui prend garde à la force de ta colère, Et à ton courroux, selon la crainte qui t'est due?90.12 Enseigne-nous à bien compter nos jours, Afin que nous appliquions notre coeur à la sagesse.
90.13 Reviens, Éternel! Jusques à quand?... Aie pitié de tes serviteurs!
90.14 Rassasie-nous chaque matin de ta bonté, Et nous serons toute notre vie dans la joie et l'allégresse.
90.15 Réjouis-nous autant de jours que tu nous as humiliés, Autant d'années que nous avons vu le malheur.
90.16 Que ton oeuvre se manifeste à tes serviteurs, Et ta gloire sur leurs enfants!
90.17 Que la grâce de l'Éternel, notre Dieu, soit sur nous! Affermis l'ouvrage de nos mains, Oui, affermis l'ouvrage de nos mains!


****************




Vous n’en pouvez plus ! 

Lisez Matthieu 11 25-30
Cliquez ici:

Matthieu 11 25-30
11.25 En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
11.26 Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi.
11.27 Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
11.28 Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
11.29 Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.
11.30 Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.



****************




Vous devez partir en voyage ! 

Lisez le Psaume 121
Cliquez ici:

Psaumes 121

121.1 Cantique des degrés. Je lève mes yeux vers les montagnes... D'où me viendra le secours?
121.2 Le secours me vient de l'Éternel, Qui a fait les cieux et la terre.
121.3 Il ne permettra point que ton pied chancelle; Celui qui te garde ne sommeillera point.
121.4 Voici, il ne sommeille ni ne dort, Celui qui garde Israël.
121.5 L'Éternel est celui qui te garde, L'Éternel est ton ombre à ta main droite.
121.6 Pendant le jour le soleil ne te frappera point, Ni la lune pendant la nuit.
121.7 L'Éternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme;
121.8 L'Éternel gardera ton départ et ton arrivée, Dès maintenant et à jamais.

****************



Vous ne pouvez plus « les » supporter ! 

Lisez 1 Corinthiens 13
Cliquez ici:

1 Corinthiens 13

13.1 Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.
13.2 Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.
13.3 Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien.
13.4 La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n'est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s'enfle point d'orgueil,
13.5 elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle ne soupçonne point le mal,
13.6 elle ne se réjouit point de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité;
13.7 elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.
13.8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
13.9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie,
13.10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra.
13.11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.
13.12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu.
13.13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité.



****************



Vous n’avez pas le courage d’affronter la vie ! 

Lisez Josué 1
Cliquez ici:

Josué 1 (1 - 18)

Après la mort de Moïse, serviteur de l'Éternel, l'Éternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse:
 Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d'Israël.
Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l'ai dit à Moïse.
Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu'au grand fleuve, le fleuve de l'Euphrate, tout le pays des Héthiens, et jusqu'à la grande mer vers le soleil couchant.

Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j'ai été avec Moïse; je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point.
Fortifie-toi et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j'ai juré à leurs pères de leur donner.
Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras.
Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras.
Ne t'ai-je pas donné cet ordre: Fortifie-toi et prends courage? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras.
Josué donna cet ordre aux officiers du peuple: Parcourez le camp, et voici ce que vous commanderez au peuple: Préparez-vous des provisions, car dans trois jours vous passerez ce Jourdain pour aller conquérir le pays dont l'Éternel, votre Dieu, vous donne la possession.
Josué dit aux Rubénites, aux Gadites et à la demi-tribu de Manassé:
Rappelez-vous ce que vous a prescrit Moïse, serviteur de l'Éternel, quand il a dit: L'Éternel, votre Dieu, vous a accordé du repos, et vous a donné ce pays.
Vos femmes, vos petits enfants et vos troupeaux resteront dans le pays que vous a donné Moïse de ce côté-ci du Jourdain; mais vous tous, hommes vaillants, vous passerez en armes devant vos frères, et vous les aiderez, jusqu'à ce que l'Éternel ait accordé du repos à vos frères comme à vous, et qu'ils soient aussi en possession du pays que l'Éternel, votre Dieu, leur donne. Puis vous reviendrez prendre possession du pays qui est votre propriété, et que vous a donné Moïse, serviteur de l'Éternel, de ce côté-ci du Jourdain, vers le soleil levant.
Ils répondirent à Josué, en disant: Nous ferons tout ce que tu nous as ordonné, et nous irons partout où tu nous enverras. Nous t'obéirons entièrement, comme nous avons obéi à Moïse. Veuille seulement l'Éternel, ton Dieu, être avec toi, comme il a été avec Moïse! Tout homme qui sera rebelle à ton ordre, et qui n'obéira pas à tout ce que tu lui commanderas, sera puni de mort. 
Fortifie-toi seulement, et prends courage !


****************




Vous avez l’impression de prier dans le vide ! 

Lisez Luc 11 1-13
Cliquez ici:

Luc 11

11.1 Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples.
11.2 Il leur dit: Quand vous priez, dites: Père! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne.
11.3 Donne-nous chaque jour notre pain quotidien;
11.4 pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense; et ne nous induis pas en tentation.
11.5 Il leur dit encore: Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains,
11.6 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir,
11.7 et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, -
11.8 je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.
11.9 Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.
11.10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.
11.11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson?
11.12 Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion?
11.13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent.






avatar
Thierry
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 807
Age : 52
Localisation : Diocèse de Rouen
Inscription : 29/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Thierry le Mer 22 Juil 2015 - 0:28

Vous voulez savoir ce que Dieu attend de vous ! 

Lisez Romains 12
Cliquez ici:

Romains 12

12.1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.
12.2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
12.3 Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.
12.4 Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction,
12.5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres.
12.6 Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l'exerce selon l'analogie de la foi;
12.7 que celui qui est appelé au ministère s'attache à son ministère; que celui qui enseigne s'attache à son enseignement,
12.8 et celui qui exhorte à l'exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie.
12.9 Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur; attachez-vous fortement au bien.
12.10 Par amour fraternel, soyez pleins d'affection les uns pour les autres; par honneur, usez de prévenances réciproques.
12.11 Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d'esprit. Servez le Seigneur.
12.12 Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l'affliction. Persévérez dans la prière.
12.13 Pourvoyez aux besoins des saints. Exercez l'hospitalité.
12.14 Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas.
12.15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent.
12.16 Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N'aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux.
12.17 Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.
12.18 S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.
12.19 Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit: A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur.
12.20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s'il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête.
12.21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.



*******************




Vous vous sentez seul et vulnérable !


Lisez le Psaume 23
Cliquez ici:

Psaumes 23

23.1 Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien.
23.2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
23.3 Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom.
23.4 Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent.
23.5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde.
23.6 Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours.
avatar
Thierry
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 807
Age : 52
Localisation : Diocèse de Rouen
Inscription : 29/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Gilles le Mar 1 Nov 2016 - 15:58

 
Mon Dieu merci !

Il y a de bonnes choses que l'on peut trouver sur Internet pour la vie chrétienne, malgré les fausses doctrines qui circulent...

Ce matin, j'ai trouvé un très beau texte qui nous parle de sécheresse spirituelle lorsqu'on perd le goût de prier. Je tenais à vous le partager.


Seigneur, où es-tu ?

Il y a dans notre tradition chrétienne une sagesse trop bien cachée qui mérite d’être dévoilée afin de venir en aide à tous les gens qui font l’expérience d’une sécheresse spirituelle. Vous savez… ces moments pénibles dans notre vie où nous nous demandons pourquoi notre vie de prière ne nous donne plus la même sensation forte qu’autrefois, ou l’impression que Dieu n’est pas présent. Nombreux sont ceux ou celles qui sombrent dans le découragement car ils ne comprennent pas pourquoi leur vie spirituelle est asséchée. Ils se sentent déboussolés, perdus et frustrés parce que leurs efforts n’arrivent pas à leur donner la satisfaction d’une vie spirituelle vivante et énergisante. Le doute les amène à remettre en question leur façon de prier et leur manière habituelle de rencontrer Dieu.
 
« Seigneur, où es-tu ? Pourquoi ne réponds-tu pas à mes prières ? Je me sens perdu et misérable parce que je ne sais plus où te trouver. Qu’est-ce que je fais de mal ?  La vie était si belle l’année passée alors que je marchais pas à pas avec toi Seigneur, mais maintenant je ne sens plus rien, c’est le vide, et j’ai le goût de tout lâcher, je n’ai plus le goût de prier. »  Ces paroles vous rejoignent ? Elles décrivent bien votre état d’âme ? Il est donc bien important de comprendre ce qui se passe en nous. Il faut savoir qu’il est normal de vivre ce découragement ou cette « sécheresse spirituelle ». Regardons brièvement ce qui en est.
 
Il est possible que cette sécheresse spirituelle soit occasionnée par notre propre faute. Il faut le reconnaître tout de suite, en demander le pardon et chercher à le corriger le plus tôt possible. La sécheresse spirituelle peut se manifester si nous avons des attachements à ce monde. Si mon cœur désire les plaisirs temporaires de ce monde plutôt que ceux du ciel, cela affecte directement la vie spirituelle. Deuxièmement, la paresse spirituelle peut également faire de grands dommages. Au début, cette paresse se manifeste par un délai ou un choix temporaire de manquer à un exercice religieux (prière, messe, dévotion pieuse, actes de charité, etc.). Ce poison s’infiltre graduellement et atteint l’âme d’une personne au point qu’elle met fin à tout ce qui est d’ordre religieux et trouve un plaisir dans les choses de ce monde. Conséquemment, la vie spirituelle finit par mourir à petit feu.
 
Il faut cependant savoir qu’il existe aussi une sécheresse spirituelle que Dieu permet afin de nous faire grandir dans son intimité. Dieu n’a qu’un désir – de se donner entièrement à l’âme qui l’aime vraiment et qui le cherche sincèrement. Et pourtant, pour se faire, Dieu choisit parfois de se cacher, de se retirer de nous afin d’éveiller en nous le désir de le trouver. L’expérience peut être longue et pénible. Sainte Thérèse de Lisieux évoque dans son autobiographie (L’histoire d’une âme) d’une expérience de sécheresse spirituelle qui lui a fait souffrir pendant des mois de temps. Elle nous partage cependant que ce fut pour elle le temps le plus fructueux de toute sa vie spirituelle. Saint Jean de la Croix aussi en a fait une expérience profonde et nous a fait le cadeau de nous décrire les caractéristiques et les fruits de celle-ci dans « La nuit obscure ».
 
Il y a une chose bien simple mais très profonde à saisir ici. La sécheresse dont subit notre vie spirituelle est due au fait que nous recherchons Dieu pour des raisons égoïstes. Afin de nous faire grandir dans la foi et l’amour, Dieu doit nous sevrer de l’utiliser pour satisfaire notre plaisir spirituel. Il veut que nous le cherchions et que nous l’aimions que pour Lui seul et non seulement pour ce qu’Il peut nous donner. Il est souvent difficile pour nous de comprendre et de vivre cette réalité car nous sommes tellement habituer à tout centrer sur nous-mêmes. Nous voulons satisfaire nos propres besoins jusqu’au point de faire de notre prière un temps pour y trouver un plaisir spirituel. Dieu purifie donc notre amour en nous faisant vivre la sécheresse spirituelle. Il faut donc avancer dans la foi dans ces moments-là et non faire retour en arrière.

Diocèse Alexandria-Cornwall
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il vous arrive de ne plus avoir le goût de prier ? Alors lisez ceci...

Message par Gilles le Mer 2 Nov 2016 - 16:40



Que faire lorsque disparaît le goût de la prière ?

« Cette sécheresse n’a rien d’inouï, explique Maurice Bellet, prêtre, philosophe et psychanalyste, auteur de Minuscule traité acide de philosophie (Bayard). Elle est même quasiment normale. Les vieux auteurs la jugeaient utile et féconde. Purifier la prière, c’est purifier le désir, jusqu’à ce qu’il rejoigne la volonté de Dieu.

À l’époque moderne, l’ennui, le dégoût viennent souvent du côté réglementaire et obligatoire de la prière, d’un sentimentalisme ambigu, d’un dogmatisme devenu stérilisant. Certains continuent coûte que coûte. C’est peut-être la prière la plus pure, car c’est l’acceptation que la relation soit nue, sans rien qui satisfasse.

Mais ce vouloir croire ne doit pas devenir une obstination vide de sens. Prier, c’est être avec Dieu dans une relation vivante où Dieu est Dieu. Où Dieu est Don et aime vraiment l’homme. François de Sales invitait Jeanne de Chantal à “quitter Dieu pour Dieu� ?. La contemplation, disait-il aussi, doit se faire “avec plaisir� ?.

Alors, puisqu’il s’agit d’être avec Dieu, je peux me demander quelle prière me ferait plaisir : lire le commentaire d’un texte biblique avec un désir fort de vérité ? écouter La Passion de Jean Sébastien Bach ? En tout, je peux me tourner vers celui qui m’est insaisissable. »

  Un conseil. Quand vous ne savez plus prier, faites ce qui vous convient… sans juger le chemin choisi par d’autres. En n’oubliant pas quelque chose de très concret, ce qu’annonce Jean en sa première épître (4-12). Dieu est cet Inconnu, par-dessus le gouffre de l’absence, qui s’éveille en nos cœurs et nos mains lorsque nous nous faisons proches du prochain.

   

<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/xmmd7i" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/xmmd7i_bref-j-ai-relance-ma-vie-spirituelle_creation" target="_blank">Bref † j'ai relancé ma vie spirituelle</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/Frassateam" target="_blank">Frassateam</a></i>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum