Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.
anipassion.com

Grèce : situation explosive à l’hôpital !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grèce : situation explosive à l’hôpital !

Message par sylvia le Jeu 1 Nov 2012 - 11:58

Une situation explosive à l’hôpital

• Souvent à court de moyens et de personnel, les hôpitaux publics font face à un afflux croissant de patients à bout de nerfs. Dans un contexte difficile, certains développent un sentiment de rejet à l’égard des immigrés en situation irrégulière.

Dans un pays où une personne sur quatre est au chômage, les restrictions budgétaires visant l’assurance-maladie sont comme les coups de semonce d’une guerre entre pauvres. “Nous devons payer de notre poche alors que les immigrés se font soigner gratis. Bientôt, ils seront plus nombreux que nous. Et nous, les Grecs, nous serons des réfugiés dans notre propre pays”, s’indigne une retraitée devant l’entrée de l’hôpital Evangelismos d’Athènes, le plus grand hôpital du pays. 



A l’intérieur, comme dans de nombreux centres médicaux, les médecins doivent lutter contre le manque de moyens et la pénurie de personnel. En 2011, le budget de la santé a été amputé de 1,4 milliard d’euros et le nouveau plan de restrictions budgétaires de 11,5 milliards d’euros prévoit d’économiser encore 1 milliard. 



Pour pouvoir consulter un médecin, il faut être à jour de ses cotisations. Depuis l’an dernier, pour chaque examen ou chaque consultation, le patient doit s’acquitter d’une participation forfaitaire de 3 à 5 euros. Les personnes au chômage depuis plus d’un an ne sont plus couvertes par l’assurance-maladie et doivent payer la totalité de leurs frais médicaux. “De nombreuses personnes vont aux urgences au lieu d’aller chez leur médecin. Mais comme elles ont trop attendu, c’est parfois trop tard, et leur état s’est beaucoup dégradé”, explique George Adamás, médecin à l’hôpital Evangelismos. “Dans ces conditions, tout le monde cherche un bouc émissaire.” 



George Adamás travaille dans l’unité de médecine interne. “Les gens qui sont partis à la retraite n’ont pas été remplacés. Et ceux qui restent doivent faire des heures supplémentaires. Six fois par mois, je fais des gardes de 36 heures.” Dans une autre unité, un médecin en fin de carrière, qui tient à conserver l’anonymat, dénonce le manque de moyens, les difficultés à obtenir certains médicaments et le recours abusif aux heures supplémentaires qui de surcroît ne sont plus payées depuis le mois de juin. 



Joint par téléphone, le directeur de l’hôpital, Michail Theodorou, voit les choses autrement : “Dans notre hôpital, nous ne manquons ni de personnel ni de moyens. Nous sommes opérationnels à cent pour cent. S’il y a le moindre problème, il est résolu dans la journée.” En ce qui concerne les retards de paiement des heures supplémentaires, il assure que le problème va être réglé dans le mois à venir.



“Notre système de santé est exsangue”, peut-on lire sur un manifeste signé par un groupe d’internes et placardé sur les portes de l’hôpital. Les internes sont payés 1 050 euros mensuels (soit la moitié du salaire d’un médecin en fin de carrière) et peuvent espérer atteindre les 1 600,00 euros avec les heures supplémentaires. “Dans tous les hôpitaux, on manque de médicaments et d’équipements basiques, comme les anesthésiques, les gants et les seringues. Les directeurs des hôpitaux vous diront le contraire, mais même le ministre de la Santé l’a reconnu. Certaines infirmières viennent avec leur propre boîte de gants”, affirme l’un des internes, Nikitas Nanidis.



Menaces
Depuis quelques mois, les laboratoires pharmaceutiques espacent leurs livraisons. Cet été, confrontées à des problèmes d’approvisionnement, certaines pharmacies refusaient de donner des médicaments sur ordonnance. L’Association des pharmaciens a demandé au gouvernement de trouver un accord avec les entreprises pour mettre fin à une pénurie “sans précédent”. 



Les hôpitaux essaient de traiter tout le monde et accueillent les immigrés en situation irrégulière. “Mais il y a de petits groupes qui ont des réactions de colère à leur encontre, affirme Nanidis. Nous autres, médecins et infirmiers, nous ne le tolérons pas, car devant la maladie, les distinctions ethniques ou raciales n’ont pas lieu d’être.” Et d’ajouter que certains médecins ont été menacés par des extrémistes. En juin, des membres d’Aurore dorée [un parti d’extrême droite nationaliste] ont menacé de s’en prendre aux étrangers dans les hôpitaux. “Les gens ont beaucoup de problèmes, et cela alimente les sentiments de rejet. Nous le voyons ici aussi”, commente Stradis Benekos, psychologue dans un dispensaire de Médecins du monde à Perama, une banlieue du Pirée, à une quinzaine de kilomètres d’Athènes. 



Dans cette localité de chantiers navals en mal de commandes, où les fermetures de hangars se succèdent, le chômage atteint 60 %. Il y a deux ans, cette ONG a ouvert ici un nouveau centre. Dans celui d’Athènes, 80 % des patients sont immigrés, 20 % Grecs. A Perama, ces derniers représentent 90 % des patients. “Si on n’a pas de travail, on n’a pas d’assurance-maladie ni pour soi ni pour ses enfants”, poursuit Benekos. “Entre juin et septembre, nous avons réalisé 400 vaccinations et reçu 5 000 personnes.” Soit un habitant sur cinq de cette banlieue paupérisée.
El País |
http://www.courrierinternational.com/article/2012/10/29/une-situation-explosive-a-l-hopital
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum